Vous êtes sur la page 1sur 10

PLAN DU COURS

BUDGET FLEXIBLES ET ANALYSES DES FRAIS INDIRECTS DE


FABRICATION

1) Budget flexibles et ses caractéristiques


2) L'utilisation du concept de budget flexible dans l'évaluation de la performance
3) Rapport d’analyse de la performance qui intègre un budget flexible
4) Les lacunes du budget fixe
5) Écart entre un état des résultats réels et budgétés
6) Rapport de performance pour les frais indirects de fabrication variable sommaire et
détails
7) Rapport de performance pour les frais indirects de fabrication fixe sommaire et détails
8) Écart à deux dimensions et Écart à trois dimensions
9) La budgétisation des organismes à but non lucratif
10) L'établissement du budget par activités

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 1
BUDGET FLEXIBLE
Le but du budget flexible permettre de comparer les résultats réels et les résultats budgétisés
d’un même niveau de production. Il est préparé uniquement pour le niveau d'activité prévu
planifié. C’est un budget qui fournit des estimations des revenus et des coûts à différents
niveaux d'activité.

Budget flexible correspondant à différents niveaux d'activité et comprenant une estimation des
coûts à l'intérieur d'un segment significatif donné. Le budget flexible constitue un moyen de
combiner les coûts répartis en provenance des sections auxiliaires avec ceux des sections
principales (ou sections de production) et de calculer les taux d'imputation prédéterminés des
frais indirects. C’est un Budget correspondant à un seul veau d'activité. Cette forme de budget
convient à la planification mais assied plutôt mal à l'évaluation du contrôle des coûts.
Cette forme de budget peut servir à l’évaluation de la performance. Pour ce faire on compare
les coûts réels à ce que les coûts auraient dû être pour le niveau réel d'activité de la période,
plutôt qu’aux coûts prévus au budget initial.
Cette méthode convient bien à des fins de planification, mais elle n'est pas nécessairement
appropriée à des fins de contrôle si, au cours d'une période le niveau d'activité réel diffère de
façon appréciable du niveau prévu. Plus particulièrement lorsqu'un écart important est observé
entre les niveaux d'activité réels et prévus, il devient très difficile d'évaluer la performance du
gestionnaire en matière d'accroissement des revenus et de contrôle des coûts.
Le budget flexible est utilisé par certaines entreprises pour remédier aux lacunes des budgets
fixes lorsque les niveaux d'activité réels diffèrent prévus. Ce budget, révisé pour tenir compte
des données réelles, fournit un meilleur outil pour évaluer la performance des gestionnaires
Lorsqu’on utilise la méthode des coûts dards, le budget flexible est établi en fonction de la
quantité standard de matières premières pour la production réelle obtenue multipliée par le
coût d'achat standard par unité

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 2
Les caractéristiques des budgets flexibles
Le budget flexible est basé sur le principe qu'il faut ajuster un budget pour indiquer les
revenus et les coûts devraient être à un niveau d'activité donné.

L'utilisation du concept de budget flexible dans l'évaluation de la performance


Compte trois composantes principales.
1-) Il présente les revenus et les charges réels pour l'année.
2-) Il comprend un budget flexible basé sur ces ventes réelles des unités et qui utilise les
montants des revenus et des charges.
3-) Il indique l'écart sur prix de vente et coûts, aussi appelé écart budgétaire et de rendement
ou écart d'efficience, c'est-à-dire la différence entre les résultats réels et le budget flexible, les
écarts favorables et défavorisé étant respectivement désignés par les lettres F et D.
L’écart entre le bénéfice d’exploitation réel et le bénéfice d’exploitation prévisionnel peut être
explique par deux grandes catégories de facteurs :
Les variations du volume des ventes et l’efficience dans la réalisation des objectifs. Les
variations du volume des ventes entrainent des variations de tous les postes budgétaires qui
sont lies au volume des ventes du chiffre d’affaire et des couts variables.
Il est important de faire la distinction entre les écarts attribuables aux variations du volume
des ventes et les écarts relatifs a l’expérience. Ainsi, on obtient des informations plus précises
sur les raisons d’être des écarts, ce qui permet de procéder à des actions correctrices mieux
ciblées et plus efficaces.

ECART DES FRAIS GENERAUX DE FABRICATIONS VARIABLES EN FONCTION


DU BUDGET FLEXIBLE
 Taux d’imputation des FGF variables = FGF variables budgétisé ÷ base d’activité
prévue
 FGF variables imputé = Taux d’imputation des FGF variables x base d’activité
réelle
 Les FGF fixes sont fixes en volume
 FGF total = FGF variables + FGF fixes
 RESSOURCES REELLES = taux réel x heures réelles
 Budget flexible = Taux standards total des éléments x heures réelles flexibles
 Budget imputes ou standards = Taux standards total des éléments x heures standards
 Écart sur dépenses = (taux réel - Taux standards) × heures réelle.
 Écart sur rendement = (heures réelle - heures standards) × Taux standards

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 3
 Écart des FGF variables = ± Écart sur dépenses ± Écart de rendement

RAPPORT D’ANALYSE DE LA PERFORMANCE


Il existe trois types rapport d’analyse de la performance
1) Rapport d’analyse de la performance qui intègre un budget flexible
2) Rapport d’analyse de la performance qui intègre un budget fixe
Rapport d’analyse de la performance qui intègre un budget flexible
  1 2 3 4=2–3
Écart par rapport au budget flexible
Montant prévu Montant Montant
par unité Réel prévue (Favorable ou défavorable)
Base d’activité XXX XXX
 
Ventes XX XX XX XX
Moins : Couts variables (XX) (XX) (XX) (XX)
Marge sur couts variables XX XX XX XX
Moins : Couts fixes (XX) (XX) (XX)
Résultats net XX XX XX
3) Rapport d’analyse de la performance complet
Rapport d’analyse de la performance qui intègre un budget fixe
  1 2 3 4=2–3
Écart par rapport au budget fixe ou
Montant prévu Montant Montant écart global (Favorable ou
par unité Réel prévue défavorable)
Base d’activité XXX XXX
 
Ventes XX XX XX XX
Moins : Couts variables (XX) (XX) (XX) (XX)
Marge sur couts variables XX XX XX XX
Moins : Couts fixes (XX) (XX) (XX)
Résultats net XX XX XX

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 4
ECARTS ENTRE LE BENEFICE REEL ET BENEFICE PREVU EN FONCTION DU
BUDGET FLEXIBLE (RAPPORT D’ANALYSE DE LA PERFORMANCE COMPLET)

1-) Écarts sur prix de vente et sur coûts (ou écart budgétaire et de rendement, ou écart
d'efficience)
Augmentation ou réduction du bénéfice due à l’obtention de coûts de ressources ou de prix de
vente différents de ceux prévus ou à une utilisation des ressources différente de celle prévue
au budget initial.
Les écarts sur prix de vente et sur coûts, aussi appelés écarts budgétaires et de rendement ou
écarts d 'efficience, permettent de déterminer toute augmentation ou toute réduction du
bénéfice due à l'obtention de coûts de ressources ou de prix de vente différents de ceux prévus
ou à une utilisation des ressources différente celle prévue au budget initial.
On établit l'écart sur prix de vente en différence entre le prix de vente budgété et le prix de
vente réel par visite-client par le nombre réel de visites-client.

2-) Écart d'activité Bénéfice net (ou perte nette) résultant de l'effet d'une variation entre le
volume des ventes réel et le volume des ventes budget pour la période.
L'écart d'activité, aussi appelé écart sur volume des ventes ou écart d’efficacité, se traduit par
le bénéfice net gagné en dépassant le volume des vents budgété unités pour la période, ou le
bénéfice net perdu quand volume n’a pas été atteint. On le calcule en multipliant la différence
entre les ventes réelles (en unités) par la marge sur coûts variables budgétées et les ventes
réelles comment le salon de coiffure Richard calculerait l'écart d'activité

Etat global
Différence entre les montants réels et ceux du budget fixe en matière de revenus et de charges.
L’écart global représente la différence entre les résultats réels et les montants du budget fixe.
Il correspond à la somme de l'écart sur prix de vente et sur coûts et de l'écart d'activité.

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 5
ANALYSE SOMMAIRE DES ECARTS ENTRE LE BENEFICE REEL ET BENEFICE PREVU EN FONCTION DU BUDGET FLEXIBLE

RESSOURCES REELLES BUDGET FLEXIBLES BUDGET IMPUTES OU STANDARDS

XXX XXX XXXX

Écart sur prix de vente et sur cout Écart d’activité

 Ressources réelles = (Prix de vente réelle – cout variable réel) x productions réelle

 Budget flexible = (Prix de vente standard – cout variable standard) x productions réelle

 Budget standards ou imputés = (Prix de vente standard – cout variable standard) x productions standard

 Écart sur prix de vente et sur cout = Ressources réelles - Budget flexible

 Écart d’activité = Budget flexible - Budget standards ou imputés

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 6
RAPPORT D’ANALYSE DE LA PERFORMANCE COMPLET

  1 2 3 4 5 6=3-4 7 = 4 -5 8 = 6 -7
Base Base Écart
d'activité d'activité sur prix
prévue réelle Budget de
standards vente et
Taux Taux Montant Budget ou sur Écart de Écart
réel standard Réel flexible imputés couts d’activité Global
Tr x Hr Ts x hr Ts x Hs      
Ventes XX XX XX XX XX XX XX XX
Moins : Couts variables (XX) (XX) (XX) (XX) (XX) (XX) (XX) (XX)
Marge sur couts variables XX XX XX XX XX XX XX XX
Moins : Couts fixes (XX) (XX) (XX) (XX) (XX) (XX)
Résultats net XX XX XX XX XX XX

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 7
BUDGET FLEXIBLE OU VARIABLE

FGF imputé pour FGF imputé pour


Budget Base d'activité prévue Taux standard niveau d’activité 1 niveau d’activité 2
Élément des FGF 4 = 3 x niveau 5 = 3 x niveau
Variables 1 2 3=1÷2 d’activité 1 d’activité 2
FGF Variable 1 XX XX XX XX XX
FGF Variable 2 XX XX XX XX XX
FGF Variable 3 XX XX XX XX XX
Total FGF Fixe XX   XX XX
Total FGF XX XX XX XX XX
Déterminons le taux standard et le taux réel des FGF variables

Budget Base d'activité prévue Taux standard Ressource Réel Base d'activité réelle Taux réel
Élément des FGF
Variables 1 2 3=1÷2 4 5 6=4÷5
FGF Variable 1 Xx Xx Xx Xx Xx Xx
FGF Variable 2 Xx Xx Xx Xx Xx Xx
FGF Variable 3 Xx Xx Xx Xx Xx Xx
Total FGF Fixe Xx   Xx   Xx
Total FGF Xx Xx Xx Xx Xx Xx

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 8
ECART DETAILLE DES FGF VARIABLES OU RAPPORT DE PERFORMANCE

  1 2 3 4 5 6=3-4 7 = 4 -5 8 = 6 -7

Taux Ressource Ressource Ressource Écart de Écart de Écart


Taux réel standard Réel Statique Imputé dépense Rendement Total
Élément des FGF
Variables Tr x Hr Ts x hr Ts x Hs      
FGF Variable 1 Xx Xx Xx Xx Xx Xx Xx Xx
FGF Variable 2 Xx Xx Xx Xx Xx Xx Xx Xx
FGF Variable 3 Xx Xx Xx Xx Xx Xx Xx Xx
Total FGF Variable Xx Xx Xx Xx Xx Xx Xx Xx

ANALYSE SOMMAIRE DES ECARTS DES FGF VARIABLE EN FONCTION DU BUDGET FLEXIBLE

RESSOURCES REELLES BUDGET FLEXIBLES BUDGET IMPUTES OU STANDARDS

Tx réel × Hres réelles Tx standards total des éléments × Hres réelles flexibles taux standards total des éléments × Hres standards

Écart sur dépenses = (Taux réel - Taux standard) × heures réelle Écart sur rendement = (hres réelle - hres Standards) × Taux standard
total des éléments total des éléments

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 9
Écart des FGF variables = ± ECART SUR DEPENSES ± ECART SUR RENDEMENT

Notes de cours du professeur BRIGNOLLE Rickenson


Professeur de comptabilité Générale, Intermédiaire, analytique de gestion et de Quickbooks
32-62-82-05 / 48-55-82-10 / 37-28-63-81 / 34-33-34 -34 Page 10

Vous aimerez peut-être aussi