Vous êtes sur la page 1sur 19

DOCUMENT DOUGAREM REDA

Reef Classique - Version 4.5.0.1 - Edition 193 - Août 2018


Document : NF EN 1507 (juillet 2006) : Ventilation des bâtiments - Conduits aérauliques rectangulaires en tôle - Prescriptions pour la résistance et
l'étanchéité (Indice de classement : E51-716)

NF EN 1507
Juillet 2006
E 51-716

Ventilation des bâtiments


Conduits aérauliques rectangulaires en tôle
Prescriptions pour la résistance et l'étanchéité

Ventilation for buildings — Sheet metal air ducts with rectangular section —
Requirements for strength and leakage
Lüftung von Gebaüden — Rechteckige Luftleitungen aus Blech —
Anforderungen an Festigkeit und Dichtheit

Statut
Norme française homologuée par décision du Directeur Général d'AFNOR le 20 juin
2006 pour prendre effet le 20 juillet 2006.

Correspondance
La Norme européenne EN 1507:2006 a le statut d'une norme française.

Analyse
Le présent document spécifie les prescriptions techniques et les méthodes d'essais
relatives à la résistance et à l'étanchéité des conduits rectangulaires utilisés dans les
systèmes de ventilation des bâtiments.

Descripteurs
Thésaurus International Technique : bâtiment, ventilation, conditionnement d'air, conduit
aéraulique, forme rectangulaire, tôle métallique, définition, classification, étanchéité,
résistance mécanique, essai, essai d'étanchéité, mesurage, exactitude.

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Sommaire

Membres de la commission de normalisation


Avant-propos national
Avant-propos
Introduction
1 Domaine d'application
2 Références normatives
3 Termes et définitions
4 Prescriptions
4.1 Etanchéité
4.2 Déformation
4.3 Déflexion d'un conduit
4.4 Déflexion d'un joint
4.5 Evasement et/ou affaissement
5 Procédure d'essai
5.1 Spécifications du dispositif d'essai
5.2 Essai d'étanchéité
5.2.1 Echantillon d'essai
5.2.2 Mode opératoire
5.2.3 Correction du résultat de l'essai d'étanchéité
5.3 Essai de résistance
5.3.1 Echantillon d'essai
5.3.2 Mode opératoire
5.3.3 Détermination de la déflexion du conduit
5.3.4 Détermination de la déflexion d'un joint
5.3.5 Détermination de l'évasement et/ou de l'affaissement
6 Exactitude de la mesure et rapports d'essai
6.1 Exigences pour l'exactitude des mesures
6.1.1 Exigences générales
6.1.2 Mesure du débit d'air
6.1.3 Mesure de la pression différentielle
6.1.4 Pression atmosphérique
6.1.5 Mesure de la température
6.1.6 Déflexion, affaissement ou évasement
6.2 Rapport d'essai d'étanchéité
6.2.1 Données générales
6.2.2 Résultats de l'essai
6.3 Rapport d'essai de résistance
6.3.1 Données générales
6.3.2 Résultats de l'essai
Bibliographie

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Membres de la commission de normalisation


Président : M BLAZY
Secrétariat : MME BOUSQUET et M FRUGIER — UNM
• MME BERNARD ALLIE'AIR
• M BLAZY ANJOS
• M BORDAS ABB VIM SNC
• M BOULANGER ALDES
• M CHAFFOIS ALDES
• M COLLIGNAN CSTB
• M DEJUST SODIAMEX SAS
• M DUPRE SODIAMEX SAS
• M FOLEMPIN UNICLIMA
• M GAUSSORGUES AFNOR
• M GIRARD HALTON
• M GIRAUD CARRIER SA
• M GUILLAUD NICOLL
• M JARDINIER AERECO
• M LAURENT UNICLIMA
• M LEBREDONCHEL FRANCE AIR
• M LENIGER TESTO
• M MILLET CSTB
• MME MONDOT CETIAT
• M NOUVEL ALDES
• M PETIT ATLANTIC CLIMATISATION & VENTILATION
• M POUX SYND GIF
• MME RACAPE SODIAMEX SAS
• M RAYMOND NATHER
• M ROUYER ALDES
• M VIALLE CETIAT

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Avant-propos national
Références aux normes françaises
La correspondance entre les normes mentionnées à l'article « Références normatives » et les normes françaises identiques
est la suivante :
• EN 14239 : NF EN 14239 (indice de classement : E 51-740)
L'autre norme mentionnée à l'article « Références normatives » qui n'a pas de correspondance dans la collection des
normes françaises est la suivante (elle peut être obtenue auprès d'AFNOR) :
• ISO 5221 : FD X 10-231

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Avant-propos
Le présent document (EN 1507:2006) a été élaboré par le Comité Technique CEN/TC 156 « Ventilation dans les bâtiments
», dont le secrétariat est tenu par BSI.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique, soit par
entérinement, au plus tard en septembre 2006 et toutes les normes nationales en contradiction devront être retirées au plus
tard en septembre 2006.
L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de droits de propriété
intellectuelle ou de droits analogues. Le CEN et/ou le CENELEC ne saurait [sauraient] être tenu[s] pour responsable[s] de ne
pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont tenus de
mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie,
Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas,
Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.
Le présent document fait partie d'une série de normes sur les conduits utilisés pour la ventilation et le conditionnement de
l'air des bâtiments sujets à occupation humaine.
La Figure 1 illustre la position du présent document dans l'ensemble des normes des services mécaniques des bâtiments.

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Figure 1 Position de l'EN 1507 dans le domaine des services


mécaniques des bâtiments

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Introduction
Le présent document spécifie les prescriptions et les méthodes d'essai relatives à la résistance et à l'étanchéité des conduits
rectangulaires. L'objectif est d'établir la résistance mécanique et l'étanchéité nécessaires pour vérifier l'aptitude du service
projeté au réseau de conduits installé.
L'essai d'étanchéité peut être effectué sur site, mais l'essai de résistance (déflexion, évasement et affaissement) est limité
aux laboratoires et aux locaux du fabricant.

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

1 Domaine d'application
Le présent document européen s'applique aux réseaux de conduits rectangulaires utilisés dans les systèmes de ventilation
et de conditionnement d'air définis dans le domaine d'application du CEN/TC 156.

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

2 Références normatives
Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les références
datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du document de référence
s'applique (y compris les éventuels amendements).
EN 14239 ,
Ventilation des bâtiments — Réseau de conduits — Mesurage de l'aire superficielle des conduits.
ISO 5221,
Distribution et diffusion d'air — Règles pour la technique de mesure du débit d'air dans un conduit aéraulique.

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

3 Termes et définitions
Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s'appliquent.
3.1 aire de la surface du conduit
A
aire de la surface (m2 ) du réseau de conduits déterminée selon l'EN 14239
3.2 longueur totale du joint
L
longueur (m) des joints résultant de l'installation du réseau de conduit
3.3 pression d'essai
p test
différence de pression effective d'air (Pa) entre le réseau de conduits soumis à essai et l'air environnant
3.4 pression de conception de fonctionnement
p design
différence de pression d'air effective (Pa) pour laquelle le réseau de conduits installé est conçu pour fonctionner dans des
conditions normales
3.5 pression effective limite
ps
pression de conception de fonctionnement maximale (Pa) pour le réseau de conduits en conformité avec sa classe
d'étanchéité à l'air. Les limites de pressions effectives, positive et négative, pour les classes d'étanchéité à l'air appropriées
sont données dans le Tableau 1
3.6 débit de fuite
• q v débit de fuite d'air du réseau de conduits (m3 ·s-1 ) à une pression d'essai donnée
• q measured débit de fuite avant correction
3.7 température de l'air
t
température de l'air (°C)
3.8 pression atmosphérique
pa
pression barométrique de l'air (Pa)
3.9 facteur d'étanchéité
f = q v /A
débit de fuite par unité d'aire de surface du conduit (m3 ·s-1 ·m2 )
3.10 limite d'étanchéité à l'air
f max
facteur d'étanchéité maximal permis pour le réseau de conduits conformément à sa classe d'étanchéité à l'air. Les classes
d'étanchéité à l'air sont données dans le Tableau 1

Tableau 1 Classification du réseau de conduits


3.11 déflexion d'un conduit (c d )
distance la plus courte entre le niveau de référence et le point le plus bas du tuyau avant et pendant l'essai (voir Figure 2 )
3.12 déflexion d'un joint (c j )

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA
déformation maximale du joint lorsqu'il est soumis à une pression d'air statique appropriée. Distance la plus courte entre le
plan de référence, en prenant comme base la position réelle du coude du conduit, et le point le plus bas du tuyau soumis à
essai (voir Figure 3 )
3.13 évasement, affaissement (s )
déformation maximale des bords d'un conduit lorsqu'il est soumis à une pression négative (affaissement) ou positive
(évasement), exprimée comme la différence, en termes de distance, entre la surface extérieure d'un conduit et un plan de
référence extérieur à celui-ci, avec et sans pression d'épreuve (voir Figure 4 )

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

4 Prescriptions
4.1 Etanchéité
Le facteur d'étanchéité f doit être inférieur à la limite d'étanchéité à l'air f max spécifiée au Tableau 1 pour n'importe quelle
pression d'essai p test inférieure ou égale à la pression de conception de fonctionnement p design . Les prescriptions doivent
être satisfaites pour des pressions négatives et des pressions positives.

4.2 Déformation
Le réseau de conduits doit supporter les limites de pression effective spécifiées au Tableau 1 sans déformation permanente
ni changement brutal du débit de fuite ou de la pression d'essai.

4.3 Déflexion d'un conduit


La déflexion d'un conduit (c d ) ne doit pas dépasser la plus petite des deux valeurs suivantes : 0,4 % de l p ou 20 mm.

4.4 Déflexion d'un joint


Le joint soumis à essai conformément au Tableau 1 ne doit pas dévier de plus de 1/250 de son plus long côté lorsqu'il est
soumis à la pression maximum nominale pour la classification du conduit.

4.5 Evasement et/ou affaissement


Aucune paroi du conduit soumis à l'essai conformément au Tableau 1 ne doit s'évaser et/ou s'affaisser de la plus petite des
deux valeurs suivantes : 3 % de sa largeur ou 30 mm.

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

5 Procédure d'essai
5.1 Spécifications du dispositif d'essai
Un étalonnage périodique des moyens de mesure utilisés pour la présente méthode d'essai conforme aux spécifications du
fabricant ou à un système d'assurance qualité normalisé est exigé.
Dans tous les cas, le dispositif d'essai doit comprendre un manomètre et un dispositif d'alimentation variable en air. Quand le
conduit est soumis à un essai de résistance mécanique, le dispositif doit aussi comprendre deux supports qui sont à la
même hauteur que le plan de référence.
Le dispositif d'essai utilisé pour l'essai de résistance est décrit à la Figure 5 .

5.2 Essai d'étanchéité


5.2.1 Echantillon d'essai
La section à soumettre à essai doit être isolée du reste du système avant de commencer l'essai. La zone à soumettre à
essai doit être normalement d'au moins 10 m2
NOTE
Le rapport normal entre la longueur total du joint (L ) et la surface du réseau de conduit (A ) est L/A = 1 − 1,5 m-1 .

L'échantillon d'essai doit, si possible, contenir une variété représentative de dimensions de conduits et de raccordements.

5.2.2 Mode opératoire


La section soumise à essai doit être soumise à des pressions d'essai, positive et négative, supérieures ou égales à sa
pression de conception de fonctionnement p design . La pression d'essai doit être maintenue à ± 5 % de la valeur spécifiée
pendant 5 min.
Pour des essais de laboratoire, ou lorsque de plus amples informations sur les performances du réseau de conduits sont
nécessaires, l'essai doit être étendu à plusieurs pressions d'essai, au moins 5 positives et 5 négatives, dans une plage de
pression d'essai supérieure ou égale à la limite de pression effective. Dans ce cas, le temps de maintien d'une pression
d'essai stable à chaque point de mesure peut être réduit à 1 min.

5.2.3 Correction du résultat de l'essai d'étanchéité


Le débit de fuite mesuré doit être corrigé si la température (t ) et/ou la pression atmosphérique (p ) sont différentes des
conditions normalisées (+ 20 °C et 101 325 Pa) comme suit :

5.3 Essai de résistance


5.3.1 Echantillon d'essai
L'échantillon d'essai doit comprendre les deux sections d'un conduit droit. La longueur totale des deux sections doit être au
minimum de 3,0 m. Les conduits doivent être reliés par un joint à mi-chemin des supports.

5.3.2 Mode opératoire


La section soumise à essai doit être soumise à une pression négative supérieure à sa limite de pression effective (négative)
conforme au Tableau 1 . La pression d'essai doit être maintenue à ± 5 % de la valeur spécifiée pendant 5 min.
Mesurer la longueur du conduit soumis à essai et placer les supports à des distances spécifiés en 5.1 et à la Figure 5 . Isoler
les terminaisons des conduits et raccorder le ventilateur d'essai et le manomètre.

5.3.3 Détermination de la déflexion du conduit


Raccorder le conduit au dispositif d'essai conformément à 5.1 et à la Figure 5 . Démarrer le dispositif d'alimentation en air et
régler la pression à la pression d'essai correspondant à la classe d'étanchéité (voir Tableau 1 ). Quand les conditions
uniformes de fonctionnement sont atteintes, mesurer la déflexion (c d ) (voir 3.11 ).

5.3.4 Détermination de la déflexion d'un joint


Raccorder le conduit au dispositif d'essai conformément à 5.1 et à la Figure 5 . Démarrer le dispositif d'alimentation en air et
régler la pression à la pression d'essai correspondant à la classe d'étanchéité (voir Tableau 1 ). Quand les conditions
uniformes de fonctionnement sont atteintes, mesurer la déflexion c j (voir 3.12 ) en mesurant la distance de joint au plan de
référence, avec ou sans pression. Enregistrer la valeur la plus élevée de déflexion.

5.3.5 Détermination de l'évasement et/ou de l'affaissement


Raccorder le conduit au dispositif d'essai conformément à 5.1 et à la Figure 5 . Appliquer la pression d'essai indiquée et
déterminer l'évasement ou l'affaissement (voir 3.13 ) par rapport à la régularité de chaque bord du conduit en mesurant la
distance de la surface extérieure du conduit au plan de référence parallèle correspondant basé sur la position du coude du

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA
conduit. La différence entre les distances, avec et sans pression, correspond à l'évasement/affaissement du côté considéré.
Enregistrer la valeur la plus élevée d'évasement ou d'affaissement.

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

6 Exactitude de la mesure et rapports d'essai


6.1 Exigences pour l'exactitude des mesures
6.1.1 Exigences générales
Le dispositif d'essai doit être inspecté par l'utilisateur avant utilisation sur site. Un étalonnage périodique des moyens de
mesure utilisés pour la présente méthode d'essai conforme aux spécifications du fabricant ou à un système d'assurance
qualité normalisé est exigé.

6.1.2 Mesure du débit d'air


Le débit d'air doit être mesuré à l'aide d'instruments conformes à l'ISO 5221. Le débit d'air doit être mesuré avec la plus
grande des deux incertitudes suivantes : de 2,5 % de lecture ou 0,000 012 m3 .s-1 .

6.1.3 Mesure de la pression différentielle


La pression différentielle doit être mesurée à l'aide d'instruments ayant la plus grande des deux incertitudes maximum de
mesure : 2,5 % de lecture ou 3,0 Pa.

6.1.4 Pression atmosphérique


La pression atmosphérique doit être mesurée avec incertitude maximum de mesure de 200 Pa.
NOTE
Si on utilise un équipement de mesure fonctionnant sur le principe du « débit massique », la correction de la pression
atmosphérique mentionnée ci-dessus n'est pas nécessaire.

6.1.5 Mesure de la température


La température doit être mesurée à l'aide d'instruments ayant une incertitude de mesure maximum de 0,5 K.
NOTE
Si on utilise un équipement de mesure fonctionnant sur le principe du « débit massique », la correction de la pression
atmosphérique mentionnée ci-dessus n'est pas nécessaire.

6.1.6 Déflexion, affaissement ou évasement


L'affaissement ou l'évasement doivent être mesurés à l'aide d'instruments ayant une incertitude de mesure maximum de 1
mm.

6.2 Rapport d'essai d'étanchéité


6.2.1 Données générales
Le rapport d'essai doit donner les informations générales suivantes sur les essais pratiqués :
• la date et le lieu d'essai ;
• l'opérateur d'essai et tout autre personne ayant assisté à l'essai ;
• l'équipement d'essai, y compris les moyens de pression et instruments de mesure ;
• la température de l'air et la pression atmosphérique pendant l'essai ;
NOTE
Mesure seulement nécessaire si utilisée pour la correction des valeurs mesurées par l'équipement de mesure.

• le bâtiment ou la référence du projet ;


• le plan du réseau de conduit installé y compris les dimensions, l'épaisseur des matériaux, le type de renfort, la
longueur, le type de conduits/tubes et les raccords, la méthode d'assemblage et la distance des appuis/supports ;
• la classe d'étanchéité requise et la pression de service maximale du réseau installé ;
• l'installateur du réseau de conduit ;
• le fabricant du réseau de conduit.
6.2.2 Résultats de l'essai
Le rapport d'essai doit comporter :
1. les valeurs mesurées de :
a. l'aire de la surface du réseau de conduits (A ) ;
b. la longueur totale du joint (L ) ;
c. la pression d'essai (p test ) ;
d. le débit de fuite (q v ) corrigé pour la température et la pression atmosphérique.
2. les valeurs calculées :
DOCUMENT DOUGAREM REDA
DOCUMENT DOUGAREM REDA
a. du facteur de fuite (f ) ;
b. de la limite d'étanchéité (f max ) (selon les formules données dans le Tableau 1 à la pression d'essai mesurée (p
test ) ;
c. de la classe d'étanchéité effective.
Pour les essais comprenant plusieurs pressions d'essai, il est recommandé de tracer une courbe des facteurs de fuite en
fonction de la pression d'essai sur le même diagramme que la courbe limite d'étanchéité.

6.3 Rapport d'essai de résistance


6.3.1 Données générales
Spécifiées en 6.2 .

6.3.2 Résultats de l'essai


Le rapport d'essai doit comprendre :
1. les valeurs mesurées de :
a. l'aire de la surface du réseau de conduits (A ) ;
b. la longueur totale du joint (L ) ;
c. la pression d'essai (p test ) ;
d. le temps de pressurisation ;
e. la déflexion du conduit (c d ) ;
f. la déflexion du joint (c j ) ;
g. l'évasement et/ou l'affaissement (s ) ;
h. la distance entre les supports (I p ).
2. la déclaration d'essai concernant :
a. la déformation observée du conduit durant l'essai ;
b. les brusques changements de la pression d'essai (p test ) ou du débit de fuite (q v ) le cas échéant.

Figure 2 Déflexion d'un tuyau

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Figure 3 Déflexion d'un joint

Figure 4 Evasement ou affaissement

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Figure 5 Dispositif pour l'essai de résistance des conduits

DOCUMENT DOUGAREM REDA


DOCUMENT DOUGAREM REDA

Bibliographie
[1] EN 1505 , Ventilation des bâtiments — Conduits en tôle et accessoires à section rectangulaire — Dimensions.
[2] EN 1506 , Ventilation des bâtiments — Conduits en tôle et accessoires à section circulaire — Dimensions.
[3] EN 12236 , Ventilation des bâtiments — Supports et appuis pour réseaux de conduits — Prescriptions de résistance.
[4] EN 12237 , Ventilation des bâtiments — Réseau de conduits — Résistance et étanchéité des conduits circulaires en tôle.
[5] EN 12792 , Ventilation des bâtiments — Symboles, terminologie et symboles graphiques.
[6] EN 12599 , Ventilation des bâtiments — Procédures d'essai et méthodes de mesure pour la réception des installations de
ventilation et de climatisation installés.

© AFNOR 2006 - Imprimé par CTC CENTRE le 03/12/2018

DOCUMENT DOUGAREM REDA

Vous aimerez peut-être aussi