Vous êtes sur la page 1sur 5

LE SIMPLE ALLUMAGE

I/ Mise en Situation
Monsieur Sisbisse a réalisé les plans de son chalet avec l’architecte en 2D,3D et même en
vidéo.

II/ Problématique
En tant qu’électricien, il va falloir réaliser un Simple Allumage(SA) dans du dégagement.
Le simple allumage : c’est 1 interrupteur qui peut commander 1 ou plusieurs points lumineux.
Comment réaliser un simple allumage ?
Existe-il plusieurs méthodes de câblage ?

III/ Travail préparatoire


Source : http://www.4d-univers.com/architecture-3d/perspectives-3d/
3.a/le schéma architectural
On connait la décision entre l’architecte et le client

L1

S1

. 1
LE SIMPLE ALLUMAGE

3.b/le schéma de principe ou développé


Pour comprendre le fonctionnement et/ou la réalisation d’un Simple Allumage, on va utiliser
un schéma de principe ou développé.
La Norme
Q1 : Interrupteur différentiel
40A,30mA Type AC (voir A)
Q11 : Disjoncteur C16
Conducteurs : Sections 1,5mm²

Pour 1 circuit d’éclairage :


8points lumineux max
Spots =1pts d’éclairage par
tranche de 300VA
 2 circuits mini dans un logement

3.c/le schéma multifilaire (raccordement tableau)

Ce schéma va mettre en évidence la disposition des GAINES et aussi des CONDUCTEURS


qui se sont à l’intérieur, en reprenant les symboles du schéma de principe.

 On place les symboles

 On place les Gaines


 On place les Conducteurs

Les
énergies
. 2
LE SIMPLE ALLUMAGE

3.d/le schéma multifilaire (raccordement BD)


Remarque : L’utilisation des Boîtes de dérivation(BD) ont pour principe de réduire les
distances des conducteurs, de faciliter les raccordements ou encore de créer des nouveaux
départs de circuits.

Il y a un compromis entre l’emplacement, la discrétion et l’accessibilité des boîtes de


dérivation, et à chaque fois son emplacement va dépendre de la pièce ou de la maison.

BD1

Les
énergies

Note : Ici l’artisan a fait le choix de placer la BD1 au-dessus du lavabo au cas où il faudrait un
nouveau départ d’éclairage pour un Miroir.

. 3
LE SIMPLE ALLUMAGE

3.e/le schéma multifilaire (raccordement Interrupteur)


Remarque : On peut faire un raccordement dans un interrupteur uniquement dans 2
conditions.
 Qu’il y ait assez de place dans la boîte d’encastrement, pour faire les raccordements
 Pendant la réalisation des raccordements on ne doit pas laisser de cuivre apparent (IP2X)
et surtout ne pas blesser ou abîmer le cuivre dans les conducteurs.
De préférence utiliser des bornes de connexions rapide

Les
énergies

Avantages :
 Gain de conducteurs si on met une applique
 Présence du Neutre dans l’interrupteur pour
Mettre un détecteur de présence
Mettre un Va et Vient sans fils
Mettre un interrupteur avec Voyant
Mettre un variateur de lumière
Etc…
Ce qui évite de « casser des murs » en cas de modifications désirée par le
client.
. 4
LE SIMPLE ALLUMAGE

3.f/le schéma unifilaire (raccordement tableau 3.c/)


Remarque : Ici on aura 2 gaines ICTA pour faire ce simple allumage.
TG/S1=>1rouge et 1Noir en 1.5mm²=>Ø16
TG/L1=>1Bleu,1Noir et 1Vert/Jaune en 1.5mm²=>Ø16

CODIFICATION
Conducteur de
neutre (couleur
normalisée :
bleu)

Conducteur de
phase où
Phase
interrompue
couleur :Rouge
N Les autres
Conducteurs de V
L1 phase où
S1 Phase
interrompue Violet
Couleurs :
Les N N=Noir,
énergies M=Marron,
O=Orange….
Conducteur de
protection
équipotentielle
couleur :
Vert / jaune

. 5

Vous aimerez peut-être aussi