Vous êtes sur la page 1sur 3

Série N°7

Relation fondamentale de la dynamique


Mouvement de translation

Exercice 1
Partie I
On considère un solide S de masse m = 20g peut glisser sans frottement sur un plan incliné AB = 3m , le solide
est laché sans vitesse initiale à partir d’un point A ( voir figure ci-dessous ).
1) Représenter toute les forces qui s’appliquent sur le solide S et donner le bilant des forces
2) En appliquant la R.F.D, montrer que le mouvement de S est uniformément accéléré.
3) Etablir l’expression de la vitesse du solide S au point B puis calculer sa valeur.

Partie II
Le solide S peut poursuivre son chemin en glissant sur la piste BC qui est une piste rigoureux
1) Représenter toute les forces qui s’appliquent sur le solide S et donner le bilant des forces.
2) En appliquant la R.F.D, montrer que le mouvement de S est uniformément décéléré. Après quelle distance
s’arrête le solide S.

Exercice 2
Un chariot C , supposé ponctuel , parcourt le chemin ABCD ( voir figure ci-dessous )
On néglige les forces de frottement durant tout le parcourt ; on donne g = 10m.s-2
1) Le chariot S part du point A, sans vitesse initiale, il parcourt le chemin AB de longueur L = 1m incliné d’un
angle α = 12° par rapport à l’horizontale.
a- Déterminer la nature du mouvement de C sur le trajet AB
b- Calculer la vitesse au point B
2) Déterminer la nature du mouvement de C sur le trajet BC
3) Arrivant au point C le chariot C parcourt la partie CD de longueur L’ = 0,5m et incliné d’un angle Ѳ = 20°
a- Déterminer la nature du mouvement de C sur le trajet CD.
b- Calculer la vitesse de C au point D.
c- A quel instant le chariot C arrive au point D.

𝛼 𝜃
Exercice 3
Cet exercice décrit un modèle très simplifié du mouvement du centre d’inertie G d’un skieur le long d’un trajet
comportant une portion ( BC ) rectiligne et inclinée d’un angle Ѳ = 35° par rapport à l’horizontal , et une
plateforme ( CD )rectiligne et horizontale. ( Voir figure ci-dessous )
Durant tout le déplacement, l’ensemble des frottements est équivalent à une force f dont la valeur égale
à 50 N. On suppose que le skieur reste constamment en contact avec la piste.
Soit : m = 60 kg et g = 9,8m.s-2 et δ = 20°

Trajet BC
1) Faire l’inventaire de toutes les forces qui s’exercent sur le skieur au cours du mouvement
2) Le skieur quitte B avec une vitesse de valeur 2m.s-1 , et qui est maintenue constante jusqu’en C grâce à la
perche .Déterminer les caractéristiques de la tension T
3) Le skieur arrive en C après 40s ; calculer la distance BC.
Trajet CD
Arrivé en C , le skieur lâche la perche et s’engage sur la plate-forme qui l’amène jusqu’à l’arrêt en D
4) Faire l’inventaire de toutes les forces qui s’exercent sur le skieur au cours du mouvement
5) Déterminer les caractéristiques de l’accélération a du centre d’inertie G
6) A quel instant le skieur s’arrêt-il ?

Exercice 4
On considère le dispositif représenté par la figure ci-dessous ( page suivante ).
O1O2: partie rectiligne horizontale.
O2AB: partie rectiligne d'inclinaison α = 30° par rapport à l'horizontale.
BC: partie circulaire de centre I et de rayon r = 1,5m.
CD: partie rectiligne rugueuse.
Les corps (C1) de masse m1 = 0,2Kg, (C2) de masse m2 = 0,6Kg, (C3) de masse m3 = 0,2 Kg ainsi que les poulies
(P1) et (P2) de masses négligeables sont supposés ponctuels.
Les fils sont inextensibles et de masses négligeables.
Les frottements sont supposés négligeables pour les poulies, (C2) et pour le corps (C3) jusqu'au point C.
On abandonne le système à lui même sans vitesse initiale à l'instant de date t0 = 0s pris comme l'origine des
temps pour différents mouvements.
La distance entre les deux poulies est L =2m, à l'instant de date t 0 = 0s (C2) se trouve à 0,7m de (P2). Le sens
positif (+) choisi est indiqué sur le schéma.
1) Déterminer le sens du mouvement.
2) Etablir l'expression de l'accélération a des corps (C1), (C2) et (C3). Calculer sa valeur.
3) À l'instant de date t1 = 1s, le fil (f1) se coupe brusquement.
a) Donner l'expression de l'accélération a' de (C2) et (C3). Calculer sa valeur.
b) Dans le repère espace (𝑂; 𝑖 ) représenté sur la figure, déterminer l'équation horaire x(t) du mouvement de (C2)
en prenant l'origine des abscisses la position de (C2) à t0 = 0.
c) A quelle distance de la poulie (P1) et à la quelle date t2 le corps (C2) rebrousse-t-il chemin.
d) avec quelle vitesse V2 le corps (C2) atteint-il la poulie (P2).
4) Juste au moment où (C2) heurte (P2), le corps (C3) se détache du fil (f2) et se trouve au point A à une altitude H = 0,8m
par rapport à la partie horizontale CD et avec une vitesse 𝑉 0 tel que ||𝑉0 ||= 2m.s-1.
a) Déterminer la nature du mouvement de (C3) après le détachement.
b) Calculer sa vitesse au point B.
5) De C à D la piste devient rugueuse, les frottements sont équivalents à une force 𝑓 d'intensité constante ||𝑓 ||= 2N.
a) Déterminer l'expression de l'accélération de (C3). Calculer sa valeur.
b) Le corps (C3) s'arrête en D tel que CD = 1m. Déterminer la valeur de la vitesse acquise par (C3) au point C.

Vous aimerez peut-être aussi