Vous êtes sur la page 1sur 18

REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE

MINISTERE CHARGE DE Union - Discipline - Travail


MINISTERE CHARGE DU
L’ECONOMIE ET DES
BUDGET ET DU PORTEFEUILLE
FINANCES
DE L’ETAT

MAITRE D’OUVRAGE MAITRE D’OUVRAGE DELEGUE


MINISTERE DE L’EQUIPEMENT DE L’ENTRETIEN AGENCE DE GESTION DES ROUTES
ROUTIER (MEER) (AGEROUTE)

TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE


BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO- M’BAYA YAOKRO
ALLANGOUASSOU (85,5 KM)
OPERATEUR MAITRE D’ŒUVRE
ETS MSSZ TERRABO INGENIEUR CONSEIL

05 BP 1120 Abidjan 05 COTE IVOIRE


Tél : 21 22 42 73 50 / Fax. : 21 22 42 73 43 COCODY- 06 BP 791 ABIDJAN – COTE D’IVOIRE

Document de planification
PLAN PARTICULIER DE GESTION ET D’ELIMINATION DES DECHETS (PPGED)
VISA MAITRE D’ŒUVRE

VISA SANS OBSERVATION VISA AVEC OBSERVATION REFUSE

Indice Date Établi par Vérifié par Validé par Descriptions Statut

A 30/11/2021 SNF GSB BM Première version VAO

B 06/01/2022 F. SASSO E. LOUMON M.BANGOURA Deuxième version VAO

C 29/06/2022 F.SASSO E. LOUMON M.BANGOURA Modification suivant observation de la MDC EXT

Format A4 Échelle SO Code d’archivage 18 02

Chantier Emetteur Type de document Localisation N° Indice

BKA HYSE PPGED PK00+000 PK85+500 3502 C

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 1 sur 18
SIGLE ET ABREVIATION ...................................................................................................................................... 3
INTRODUCTION................................................................................................................................................. 4
1. DÉFINITION DES DIFFÉRENTS TYPES ET CATÉGORIES DE DÉCHETS .............................................................. 5
1.1 LEXIQUE.................................................................................................................................................... 5
1.2 CATÉGORIES DES DÉCHETS DE CHANTIER .......................................................................................................... 6
1.1.1. 1ere catégorie : DD - Déchets Dangereux ..................................................................................... 6
1.1.2. 2eme catégorie : DND - Déchets Non Dangereux ......................................................................... 6
1.1.3. 3eme catégorie : DI - Déchets Inertes ........................................................................................... 6
2. MODE DE GESTION DES DÉCHETS.............................................................................................................. 8
2.1. MÉTHODES CLASSIQUES DE TRAITEMENT, D’ÉLIMINATION ET DE TRAÇABILITÉ DES DÉCHETS........................................ 8
2.2. MÉTHODE DE GESTION DES DIFFÉRENTS TYPES DE DÉCHETS ................................................................................. 8
2.2.1. Gestion des débris, des chutes de fer et câbles usagers issus des travaux ................................... 8
2.2.2. Gestion des déchets de travaux .................................................................................................... 8
2.2.3. Gestion des déchets spéciaux, polluants, ou dangereux ............................................................... 9
2.3. SUIVI DES DÉCHETS...................................................................................................................................... 9
2.3.1. Réduction des déchets à la source ................................................................................................ 9
2.3.2. Désignation des déchets du chantier ............................................................................................ 6
2.3.3. Organisation du tri et stockage provisoire .................................................................................... 9
2.4. CONSIGNES GÉNÉRALES POUR LA GESTION DES DÉCHETS ................................................................................... 15
2.5. DESCRIPTION DES SCHÉMAS D’URGENCES EN CAS DE POLLUTION OU DÉVERSEMENT ACCIDENTEL ............................... 15
3. CADRE INSTITUTIONNEL DE LA GESTION DES DÉCHETS : RESPONSABILITE DE L’ENTREPRISE DANS LA
GESTION DES DECHETS.................................................................................................................................... 16
3.1.1. Le Directeur des travaux et du projet .......................................................................................... 16
3.1.2. L’Environnementaliste de l’entreprise ......................................................................................... 16
3.1.3. L’assistant de l’environnementaliste chargé de la gestion des déchets ...................................... 16
3.1.4. Les chefs chantier ........................................................................................................................ 16
CONCLUSION .................................................................................................................................................. 17
ANNEXES ........................................................................................................................................................ 18

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 2 sur 18
SIGLE ET ABREVIATION

DD : Déchets Dangereux
DI : Déchets Inertes
DND : Déchets Non Dangereux
EPI : Equipement de Protection Individuelle
PPGED : Plan Particulier de Gestion et d’Elimination des Déchets
DEEE : Déchets d’Equipement Electriques et Electroniques
BSD : Bordereau de Suivi des Déchets
PAP : Personnes Affectés par le Projet
BE : Bon d’Enlèvement
BP : Bon de pesée

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 3 sur 18
INTRODUCTION

Le Plan Particulier de Gestion et d'Élimination des Déchets (PPGED) est un document qui a
pour objet de coordonner et de programmer les actions de gestion des déchets générer par
nos activités tout le long du projet.
Il fixe les objectifs de recyclage et de valorisation à atteindre : définit, à cette fin, les collectes à
mettre en œuvre et les équipements, déterminent les échéanciers à respecter et évaluent les
investissements correspondants.

Son élaboration est primordiale car, lorsqu’un plan a été approuvé, les décisions prises dans le
domaine des déchets par Ets MSSZ doivent être compatibles avec les exigences légales et
règlementaires et eux du Maitre d’Ouvrage.

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 4 sur 18
1. DÉFINITION DES DIFFÉRENTS TYPES ET CATÉGORIES DE DÉCHETS
Lexique
Déchets
Est un déchet tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation,
toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné ou que
son détenteur destine à l’abandon.
Élimination
Ensemble des opérations de collecte, transport, stockage, tri et traitement nécessaires à la
récupération des éléments et matériaux réutilisables ou de l'énergie, ainsi qu'au dépôt ou rejet
dans le milieu naturel de tous autres produits dans des conditions propres.

Réutilisation
Nouvel emploi d'un déchet pour un usage différent de celui de son premier emploi.
(SOURCE : NORME NF X 30-011)

Traitement
Réduction, dans des conditions contrôlées, du potentiel polluant initial des déchets et/ou du
flux des déchets à mettre en décharge.
La définition même du traitement exclut clairement la mise en décharge, cette dernière
n'assurant qu'une fonction de stockage avec contrôle de la pollution générée par l'évolution
"naturelle" des déchets.
(SOURCE : ADEME)

Tri
Opération consistant à séparer des déchets par constituants, préparant une certaine
homogénéité.
(SOURCE : NORME NF X 30-011)

Valorisation
Terme générique recouvrant le réemploi, la réutilisation, le recyclage ou la régénération, la
récupération d'énergie des déchets.
La valorisation énergétique recouvre l'utilisation du potentiel énergétique du déchet (exemple
: combustion en chaudière, gazéification, méthanisation ...).
La valorisation matière recouvre le réemploi, la réutilisation, le recyclage, la régénération des
déchets.

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 5 sur 18
Catégories des déchets de chantier
1ere catégorie : DD - Déchets Dangereux
Dangereux car polluants et possédant des propriétés dangereuses pour l’environnement ou
pour l’homme (toxiques, explosifs, corrosifs, irritants…).
Un déchet non dangereux devient dangereux dès lors qu’il est entré en contact avec une
substance dangereuse.
Exemple : Absorbants, matériaux filtrants, pots et bombes de peinture, pinceaux, cartouches
de silicone, batteries, hydrocarbures et dérivées, aérosols, emballages et chiffons souillés,
terre souillée, bitume, solvants, bois peints, Amiante, PCB, peinture au plomb, terre polluée,
eau polluée (bac rétention, déshuileur…). Piles, batteries
2eme catégorie : DND - Déchets Non Dangereux
Les déchets banals sont des déchets ni inertes ni dangereux, générés par les chantiers et qui
sont assimilables aux ordures ménagères.
Les déchets industriels banals ne présentent donc pas de caractères dangereux. À ce titre,
ils suivent les mêmes circuits de collecte, de traitement et de valorisation que les ordures
ménagères.
Exemples : Plâtres, palettes, cartons et papiers, emballages non souillés, bois, métaux. Ou
Ordures ménagères.
3eme catégorie : DI - Déchets Inertes
Les Déchets Inertes sont des déchets qui ne subissent aucune modification physique,
chimique ou biologique importante, qui ne se décomposent pas, ne brûlent pas, ne
produisent aucune réaction physique ou chimique, ne sont pas biodégradables et ne
détériorent pas les matières avec lesquelles ils entrent en contact d'une manière susceptible
d'entraîner des atteintes à l'environnement ou à la santé humaine.
Exemples : Produits naturels (pierres, terres et sables non pollués, matériaux de
terrassement…) ou Gravats, terre, béton, brique, tuiles, verres
Désignation des déchets du chantier
Pour les déchets que nous ne pouvons éviter ni recycler sur le chantier, nous privilégierons les
filières de recyclage et de valorisation en priorité dans la mesure du possible et
économiquement raisonnable.
Nous avons identifié ces déchets dans le tableau ci-dessous, Il est non exhaustif et sera
complété lors de l’avancement des travaux.
Lieu de
Activités Prestataires et filières de
Type de déchet Catégorie stockage
concernées traitement
provisoire

Béton non armé Inerte (DI) Bétonnage Aire déchets Réutilisation sur le chantier

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 6 sur 18
Lieu de
Activités Prestataires et filières de
Type de déchet Catégorie stockage
concernées traitement
provisoire

Résidus d’enrobés Inerte (DI) Rabotage Aire déchets Réutilisation sur le chantier

Pompage et
Boues de bac de
Inerte (DI) Aire de lavage évacuation Mairie de kouassi-kouassikro
décantation
directe
Déblais de terres et
pierres non polluées
Inerte (DI) Terrassements Aire déchets Réutilisation sur le chantier
(hors végétale et
tourbe)
Branchage, troncs, Non
Zone Réutilisation par les villageois
souches (sauf espèces dangereux Débroussaillage
débroussaillée pour faire des feux
invasives) (DND)
Non Récupérateur spécialisé
Bois non traité dangereux Palettes, piquet Aire déchets (possédant l’agrément de
(DND) l’ANAGED
Non
Réutilisation pour la soudure sur
Ferrailles, aciers dangereux Bétonnage Aire déchets
le chantier
(DND)
Déchets divers Non
(plastiques, chutes de dangereux Tout le chantier Aire déchets Mairie de Kouassi-kouassikro
géotextiles, …) (DND)
Déchets dangereux Récupérateur spécialisé
Dangereux
divers (bidons, Atelier Atelier (possédant l’agrément de
(DD)
chiffons, aérosols,) L’ANAGED
Non
Emballages papier et
dangereux Tout le chantier Aire déchets Mairie de Kouassi-kouassikro
carton
(DND)
Non
Décharge publique de Kouassi-
Ordures ménagères dangereux Base vie Base vie
kouassikro
(DND)
Non Récupérateur spécialisé
Bouteille d’eau
dangereux Tout le chantier Aire déchets (possédant l’agrément de
plastique
(DND) l’ANAGED
Non Récupérateur spécialisé
Verre recyclable dangereux Base vie Base vie (possédant l’agrément de
(DND) l’ANAGED
Déchets d’équipement Récupérateur spécialisé
électriques et DEEE Base vie Base vie (possédant l’agrément de
électroniques l’ANAGED)
Vidange des
Huiles usagées / Dangereux huiles moteurs
Base vie Structure Agréé en cours
Résidus bitume (DD) / Production
d’enrobé

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 7 sur 18
2. MODE DE GESTION DES DÉCHETS
2.1. Méthodes classiques de traitement, d’élimination et de traçabilité des déchets

La pré-collecte des déchets se fera conformément au tri des déchets.


- Au niveau de la base chantier, deux (02) bacs à déchets distinctifs seront disponibles.
Un bac de couleur jaune pour les déchets dangereux et un bac de couleur verte pour
les déchets banals. Une zone de stockage sera améliorée pour les retours de chantier.
- La zone de stockage de carburant sera aménagée avec une plateforme ou un bac de
rétention.
- Sur les chantiers, les sachets biodégradables seront mis à disposition des équipes pour
le recueil des déchets alimentaires, les contenants d’eau de consommation et les
déchets dangereux.
- Les déchets inertes seront stockés sur les chantiers. À la fin de la journée, le Chef
d’équipe doit s’assurer du retour des déchets au niveau de la base.

Le traitement de nos déchets de chantier se fera conformément aux dispositions


réglementaires et techniques existantes.
En ce qui concerne nos déchets inertes, ça sera l’objet d’épandage (talus de terre, etc.) et de
réutilisation (talus de terre, gravats non pollués, etc.
Une grande partie des déchets banals fera l’objet de valorisation. Le reste sera transporté et
stocké dans une décharge avec l’accord de la mairie de kouassi-kouassikro.
Pour les déchets dangereux, nous procéderons de la manière suivante :
- Les déchets tels que les consommables d’imprimantes et de photocopieuses, les fûts
d’huiles, les réservoirs de dérivées d’hydrocarbures seront mis à dispositions des
fournisseurs. Une charte devra être signée à cet effet.
- Les autres déchets tels que les matières souillées, les déchets médicaux, les huiles
usagées, etc. seront enlevés par un service agréer par l’ANAGED.

2.2. Méthode de gestion des différents types de déchets


Gestion des débris, des chutes de fer et câbles usagers issus des travaux
Une Zone de stockage sera aménagée et balisée en fonction de la place disponible
pour la gestion des différents types de déchets. Nous aurons aussi la présence des
bons d’enlèvement dans certains cas.

Gestion des déchets de travaux


Pour la gestion des déchets de travaux, nous aurons un bac à poubelle (couleur verte)
incrustés de sacs à ordures biodégradables pour un meilleur suivi et nous aménagerons
une zone de stockage pour un bon traitement.
En ce qui concerne la gestion des déchets ménagers, Nous mettrons en place un service
de collectivité pour la bonne gestion.

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 8 sur 18
Gestion des déchets spéciaux, polluants, ou dangereux
L’entreprise ETSMSSZ a construit un hangar au sein de la base pour stocker et classer ses déchets
spéciaux, polluants ou dangereux. Et solliciter par derrière une structure spécialisée et agréer par
l’ANAGED pour son enlèvement.

2.3. Suivi des déchets


La politique de ETS-MSSZ en matière de gestion des déchets du site est basée sur le principe de
réduction des déchets à la source et veille à :

➢ Réutiliser les déchets sur le chantier


➢ Recycler les déchets (Réintroduction des déchets dans un cycle de production pour en
faire de nouveaux matériaux ou produits)
➢ Valoriser les déchets (Utilisation des déchets à des fins utiles en les substituants à
d’autres matériaux ou produits : remblaiement, utilisation en combustibles (valorisation
de l’énergie dégagée : cogénération, réseau de chaleur), …
➢ Enfouir : Quand les autres filières ont été épuisées, les déchets sont dits ultimes et
placés dans des centres d’enfouissement après un traitement éventuel pour maîtriser
les risques sur l’environnement.

Réduction des déchets à la source


DECHETS CONCERNES PRINCIPES DE REDUCTION
Sacs de ciment Réutilisable pour les bétons des dalots.
Chutes de coffrage et banches en bois ou Eviter les coffrages fabriqués sur place et privilégier
métal les pièces préfabriquées sur zone de coffrage.
Matériaux issus de la démolition : fraisât,
Réutilisation en remblai sur le chantier
béton…
Réemploi en remblais, merlon ou remodelage sur le
Déblais issus des fouilles
chantier.
Réutilisation autant que possible des équipements
Equipements démontés
en état.

Organisation du tri et stockage provisoire

2.3.2.1. Sensibilisation du personnel


Les consignes du chantier seront diffusées aux intervenants à l’accueil sur le chantier et lors
des Ateliers Réguliers dédié à l’Environnement réalisés pendant les travaux.
Des fiches de sensibilisation seront distribuées au personnel à cette occasion. Elles rappellent
comment identifier et trier les différents déchets.
Le chargé d’environnement veillera à la sensibilisation du personnel pour informer sur :
- Le maintien de la propreté générale du chantier et ses abords (mégots, bouteilles,
plastiques divers…) ;

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 9 sur 18
- Le maintien de la propreté du pôle de stockage des déchets (pas de débordements,
consignes de tri claires et visibles…) ;
- Les consignes et règles de tri du chantier ;
- L’interdiction de brûler et d’enfouir les déchets sur le chantier ;
- L’obligation des sous-traitants, et prestataires de services à transmettre les
bordereaux de suivi des déchets dangereux émis ;

2.3.2.2. Moyens de tri et de stockage


Les bennes et les contenants divers (bennes, bacs, …) adaptés au tri et à la place disponible sur
le chantier seront mis en place aux installations de chantier et au plus près des sites de
production de déchets.

▪ Déchets Inertes (DI)


Les déchets inertes pourront être entreposés sur une plateforme spécifique, dans les
contenants prévus à cet effet et identifiés.
La plate-forme sera aménagée de façon à pouvoir isoler les différentes natures de déchets
inertes en fonction de leur destination future (réutilisation en remblai).
▪ Déchets Non Dangereux (DND)
Le nombre de bennes ou contenants nécessaires à un tri efficace des DND sera dimensionné
lors de la préparation des travaux et pourra être adapté en cours de travaux en fonction des
rotations constatées.
Le tri minimum suivant sera réalisé sur les zones travaux :
• Emballages : papier/carton, voire plastique (bouteilles d’eau potable) suivant la filière
de traitement retenue ;
• Bois non traité ;
• Métaux et ferraille ;
• Déchets non dangereux en vrac.

Les bennes pourront être fermées ou couvertes par une bâche si un risque d’envol de débris
est avéré.
Les emballages en polystyrène seront évités pour limiter la dispersion de particules de
polystyrène dans l’environnement.
Des réceptacles pour recueillir les mégots seront également disposés sur le chantier.
▪ Déchets Dangereux (DD)
Ils seront stockés dans des bacs étanches ou sur rétention et abrités des intempéries.
Les conteneurs utilisés pourront être ceux mis à disposition par le prestataire de collecte des
déchets dangereux désigné.

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 10 sur 18
Le personnel sera sensibilisé au fait que tout DND mélangé avec un DD devient un DD (ex :
béton mélangé avec des pots de peinture). Dans ce cas, la benne peut être refusée par le
prestataire ou être entièrement refacturée comme DD à l’entreprise.
2.3.2.3. Organisation du stockage
Pour appliquer le tri et les consignes pendant le chantier, les zones de stockage de déchets
seront clairement identifiées par des panneaux de tri, par exemple :

Figure 3 : Panneaux de tri


2.3.2.4. Organisation du transport
Pour simplifier la logistique sur le chantier, la location des bennes, l’enlèvement et le transport
vers les filières de traitement ou de décharge, seront réalisées par les mêmes prestataires sous
réserve qu’ils disposent des agréments et des licences de transport requis.
Lors du choix des prestataires de transport, l’entreprise privilégiera les prestataires locaux
agréés.
La situation administrative des prestataires sera vérifiée au préalable :
➢ Transport de déchets non dangereux (si > 500kg) :
- Certificat d’agrément du véhicule de transport ;
- Récépissé de déclaration autorisant le transporter des déchets.
➢ Transport de déchets dangereux (si > 100kg) :
- Certificat d’agrément du véhicule
- Récépissé de déclaration autorisant le transport de déchets.
Nota : L’agrément de transport n’est pas obligatoire pour le transport des déchets inertes.
2.3.2.5. Choix des centres de traitement
Les centres de traitement ou les récupérateurs des déchets seront choisis en fonction de leur
situation administrative, de leur proximité et de la qualité de leur prestation. Les documents
administratifs seront vérifiés au préalable (Récépissé de déclaration ou agrément en cours de
validité, procuration de l’unité de recyclage).
2.3.2.6. Moyen de contrôle de suivi et traçabilité

➢ Justificatifs et documents de traçabilité

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 11 sur 18
Pour chaque chargement de déchets évacués, un justificatif sera émis et une copie conservée
sur le chantier.
Ces documents seront récupérés par l’encadrement de chantier et tenus à disposition du
Maître d’ouvrage et du Maître d’œuvre.
➢ Justificatifs pour les Déchets Inertes :
- Bon d’enlèvement, bon de pesée, Bordereau de Suivi des Déchets Inertes.
➢ Justificatifs pour les Déchets Non dangereux :
- Bon d’enlèvement, bon de pesée, Bordereau de Suivi des Déchets
➢ Justificatifs pour les Déchets Dangereux :
- Le Bordereau de Suivi des Déchets (BSD) : Il est émis à l’enlèvement de chaque
chargement de déchets dangereux relatif au contrôle des circuits de traitement
des déchets et ceci sans condition de poids
- Le numéro du bordereau est choisi et renseigné par son émetteur, et le
document original devra suivre le chargement, et revenir au chantier une fois
complété par le centre de traitement final.
➢ Registre de suivi des déchets
Les informations relatives aux déchets évacués et traités seront enregistrées dans le Registre
de suivi des déchets du chantier. Ce registre contiendra les informations suivantes.
- Date d’enlèvement
- Nature des déchets
- Quantité (T)
- N° du BSD ou justificatif associé
- Centre et traitement final réalisé
Ce Registre des déchets sera tenu à jour par le chargé d’environnement du chantier et sera mis
à disposition du maître d’œuvre. Il permettra de faire la synthèse de l’ensemble des déchets
évacués sur le chantier et justifiera de la conformité du traitement final de ces déchets.
Le logigramme ci-après présente les étapes de gestion des déchets sur site.

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU


(85,5 KM) | Page 12 sur 18
PLAN DE GESTION DES DECHETS

ETAT
QUI
DU DESTINATIO ENREGISTREME
DECHETS NATURE COLLECT COMMENT ? OÙ ? QUI ENLEVE ? TRAITEMENT FREQUENCE
DECHE N FINALE NTS
E?
T
Structure
métallique retirée
Filtres à puis collectés A Station-service
huile dans des l’atelier
poubelles ou Mise en Variable Mise en Bon de sortie
étanches station- décharge décharge
DD Mécanicien service autorisée autorisée
Chiffons de Collectés dans
nettoyage s des poubelles Station-service
d’huiles étanches
Batteries Stockées dans un Valorisation
Garage agréé Variable Bon de sortie
SOLID usagées container extérieure
E
Déchets
réfectoires, Personnel /
Sur Mise en
balayures, agents Mise en
l’ensem Décharge décharge
déchets DND d’entretien Mise en poubelles décharge Non défini Bon de sortie
ble du municipale autorisé pour
d'emballage et de municipale
site structure privé
papier et ménage
autres
Chef
Sacs de d’équipe Collectés et mis Magasi Stockage puis
DD Recyclage Variable A définir Bon de sortie
ciment vides Préfabriqu dans un container ns incinération
e
LIQUID Atelier
Rejet liquide Équipe Collectés dans Valorisation
ES DD mécani Station-service Variable Milieu naturel
issue du mécanique une fosse de extérieure
que
PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU (85,5 KM*
Page 13 sur 18
TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE
BOCANDA-KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAKRO-
ALLANGOUASSOU (85,5KM)

ETABLISSEMENT MULTI-SERVICE SORO ZIE (Ets MSSZ)

PLAN PARTICULIER DE GESTION ET D’ELIMINATION DES DECHETS (PPGED)

ETAT
QUI
DU DESTINATIO ENREGISTREME
DECHETS NATURE COLLECT COMMENT ? OÙ ? QUI ENLEVE ? TRAITEMENT FREQUENCE
DECHE N FINALE NTS
E?
T
lavage des décantation munie
engins de déshuileur
Huiles de Récupérées et
Atelier
vidange et Mécanicien conditionnées Valorisation
DD mécani Station-service Variable Recyclage Bon de sortie
graisses s dans les fûts de extérieure
que
usagées 1000 L

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU (85,5 KM) | Page 14 sur 18
Afin de suivre la gestion des déchets du chantier, il est mis en place un registre des déchets. L’objectif
est de suivre le flux des déchets et de minimiser le coût de l’impact du projet sur l’environnement.

Une formation sur la gestion des déchets de chantier sera dispensée à l’attention des intervenants du
chantier et des différents acteurs du projet (y compris les sous-traitants).
2.4. Consignes générales pour la gestion des déchets
Pour tout enlèvement de déchets le service doit :
- Vérifier le bon d'enlèvement : toutes les rubriques doivent être remplies (voir annexe)
- Le signer
- L’archiver
- Remplir le cahier de gestion des déchets rangés au service Appros

2.5. Description des schémas d’urgences en cas de pollution ou déversement accidentel


En cas de déversement accidentel de carburant ou d’huiles usagées
▪ Causes possibles
- Stockage de carburant et d’huiles usagées
- Maintenance des engins à moteurs
- Transport des engins à moteurs
▪ Mesures immédiates : Si le déversement s'est effectué dans le bac de rétention ou dans
un espace imperméable
- Utiliser les kits anti-pollution ou tout autre moyen empêchant une fuite
- S'assurer de l'impossibilité de fuite
- Stocker les chiffons souillés ou tous autres moyens souillés et les réservoirs d'huiles
dans un abri
- Faire évacuer ces déchets par une structure
- Remettre en état le bac de rétention ou la zone de déversement
▪ Mesures immédiates : Si le déversement s'est effectué sur le sol
- Utiliser les kits anti-pollution ou tout autre moyen empêchant la propagation de la
fuite
- S'assurer que la fuite et le déversement sont bien maîtrisés
- Faire le déblai du sol contaminé et le mettre dans un contenant imperméable
- Faire un constat de la zone de déversement
- Évacuer le sol contaminé, les chiffons souillés et tous les autres moyens souillés vers
une structure agrée spécialisée
En cas de surcharge de déchets mélangés dans la zone de collecte des déchets
▪ Causes possibles
- Rupture de contrat avec les structures agrées de collectes de déchets
- Non-respect des tris des déchets au pré collecte
▪ Mesures immédiates
- Faire baliser la zone des collectes des déchets et interdire son accès
- Faire appel à une structure agrée pour le tri des déchets
- Respecter le tri des déchets
- Faire ramasser chaque type de déchets par les structures agrées spécialisées

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU (85,5 KM*
Page 15 sur 18
TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE
BOCANDA-KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAKRO-
ALLANGOUASSOU (85,5KM)

ETABLISSEMENT MULTI-SERVICE SORO ZIE (Ets MSSZ)

PLAN PARTICULIER DE GESTION ET D’ELIMINATION DES DECHETS (PPGED)

3. CADRE INSTITUTIONNEL DE LA GESTION DES DÉCHETS : Responsabilité de l’entreprise dans la


gestion des déchets

Le Directeur des travaux et du projet


Il est le premier responsable de la mise en œuvre du PPGED. À ce titre, il assure la prévention des
dommages, dégâts ou risques pour les individus et leur milieu. Il veille à ce que les techniciens, ouvriers
et autres manœuvres soient imprégnés de son contenu et fassent respecter le PPGED par tous les
employés sur le chantier.
L’Environnementaliste de l’entreprise
Il est chargé de mettre en œuvre le présent PPGED et est l’interlocuteur ou point focal des parties
prenantes en matière environnementale, à ce titre il doit :
- Mettre en œuvre et animer le PPGED de chantier ;
- Identifier systématiquement les aspects environnementaux et sociaux concernés et analyser
leurs impacts ;
- Mettre en œuvre toutes les mesures préconisées dans le PPGED pour la protection
environnementales et sociales sur le chantier ;
- Elaborer et mettre en œuvre les mesures de protection de l’environnement ;
- Développer, coordonner et organiser des actions de sensibilisation et de formation à
destination des opérationnels.
- Être à l’écoute des revendications des Personnes Affectés par le Projet (PAP)

Il sera évalué régulièrement par le spécialiste en environnement de la Mission De Contrôle


L’assistant de l’environnementaliste chargé de la gestion des déchets
Il n’y aura pas d’assistant environnementaliste prévu sur ce projet
Les chefs chantier
Ils exécutent leurs différents travaux dans le strict respect des procédures environnementales établies
dans le présent PPGED.
Ils organisent des échanges avec les ouvriers de leurs équipes de façon à leur rappeler les règles, les
méthodes de travail et les conseils sur toutes les précautions à prendre pour préserver le milieu humain
et biophysique.

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU (85,5 KM)
| Page 16 sur 18
TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE
BOCANDA-KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAKRO-
ALLANGOUASSOU (85,5KM)

ETABLISSEMENT MULTI-SERVICE SORO ZIE (Ets MSSZ)

PLAN PARTICULIER DE GESTION ET D’ELIMINATION DES DECHETS (PPGED)

CONCLUSION
Le Plan Particulier de Gestion et d'Élimination des Déchets (PPGED) est un document qui a pour objet,
définir les actions d’ETS MSSZ dans la gestion des déchets générer par nos activités et à engager tout
au long du projet.
Les documents de suivi devront être tenues à jour et bien rangés afin d’apporter la preuve lors des
audits de contrôles.

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU (85,5 KM)
| Page 17 sur 18
TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE
BOCANDA-KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAKRO-
ALLANGOUASSOU (85,5KM)

ETABLISSEMENT MULTI-SERVICE SORO ZIE (Ets MSSZ)

PLAN PARTICULIER DE GESTION ET D’ELIMINATION DES DECHETS (PPGED)

ANNEXES

Annexe 1 : Bordereau de suivi des déchets


Annexe 2 : Registre de suivi des bordereaux de suivi des déchets dangereux
Annexe 3 : Registre des produits dangereux
Annexe 4 : Identification des transporteurs

PPGED_ TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE BOCANDA – KOUASSI KOUASSIKRO-M’BAYA YAOKRO-ALLANGOUASSOU (85,5 KM)
| Page 18 sur 18

Vous aimerez peut-être aussi