Vous êtes sur la page 1sur 5

Le service de la communication

La Polynésie française et le Forum des îles du Pacifique


Entre 2004 et 2006 : lors des présidences successives d’Oscar Temaru à la tête des affaires du
Pays à cette époque, la Polynésie française a pu obtenir le statut de « membre observateur » au
sein Forum des îles du Pacifique en 2004, puis celui de « membres associé » lors du Sommet
des leaders du Forum de Papouasie Nouvelle Guinée en 2006.

En 2015, le Président Edouard Fritch, souhaite faire évoluer le statut de « membre associé » au
statut de « membre à part entière » au même titre que les 14 autres États Insulaires du Pacifique
composant le cœur décisionnel du Forum.

Une demande en ce sens avait déjà été formulée par l’ancien Président Gaston Flosse, entre
2013-2014, puis réitérée par le Président Edouard Fritch, en 2015.

En vue d’évaluer la candidature de la Polynésie française, une visite officielle du niveau


ministériel des membres du Forum des Iles du Pacifique a lieu en juillet 2015, un an après le
45E Forum qui s’est tenu aux Palau en juillet 2014.

Papeete, 2015. Les membres de la délégation ministérielle du Forum reçus par le Président Edouard FRITCH en
conseil des ministres afin d’appuyer la candidature d’adhésion du Pays au statut de membre à part entière du
Forum.

1/5
Papeete, 2015. Visite protocolaire de la Secrétaire générale du Forum des îles du Pacifique

Lors de cette mission ministérielle du Forum, le statut d’autonomie de la Polynésie française a


été jugé satisfaisant et suffisant pour devenir membre à part entière de cet organe politique du
Pacifique.

C’est alors en septembre 2016, sous l’impulsion du Président Edouard Fritch, et au terme des
travaux de la retraite des dirigeants de la 47ème réunion du Forum des îles du Pacifique, à
Pohnpei, aux Etats fédérés de Micronésie, que la Polynésie française, intègre l’organisation
régionale en tant que « membre à part entière ».

Pohnpei, Etats fédérés de Micronésie, 2016 : le Président Edouard FRITCH lors de la retraite des dirigeants du
Forum, ici avec le Premier Ministre des Iles Cook, M. Henry PUNA et le Président des Etats Fédérés de
Micronésie, M. Peter Christian, président en excercice du Forum en 2016.

2/5
Pohnpei, Etats fédérés de Micronésie, 2016 : le Président Edouard FRITCH félicité par la représentante de
Kiribati lors de l’annonce de l’acceptation de la Polynésie française en tant que membre à part entière du Forum.

Pohnpei, Etats fédérés de Micronésie, 2016 : le Président Edouard FRITCH avec le Premier Ministre des îles
Salomon, M. Manasseh Sogovare.

3/5
Pohnpei, Etats fédérés de Micronésie, 2016 : le Président Edouard FRITCH avec le Premier Ministre des Iles
Cook, M. Henry Puna.

L’implication régionale accrue de la Polynésie française a bien été bien accueillie par les
membres du Forum depuis le début de la mandature du Président FRITCH. Son implication a
permis la mise en œuvre de plusieurs projets comme le câble sous-marin des
télécommunications avec les Iles Cook et Samoa, l’impulsion polynésienne pour la réussite de
la COP 21, en 2015, à Paris, et le plaidoyer pour la protection des océans.

Depuis 2016, la coopération régionale a été continue et renforcée. Les chefs d’Etats et territoires
du Pacifique reconnaissent le Président Edouard FRITCH comme un des leurs car il partage
l’esprit océanien et les mêmes valeurs pour une réussite commune.

L’adhésion au Forum des îles du Pacifique permet à la Polynésie française :


- de développer son intégration régionale ;
- de renforcer ses actions de coopération bilatérales et multilatérales avec ses partenaires
et pays voisins du Pacifique et notamment de développer des projets de coopération en
faveur d’un développement économique commun durable ;
- de travailler et développer une vision à long terme du Pacifique, les stratégies communes
et les engagements sur les thématiques concernant : le changement climatique et la
résilience, le développement durable, la croissance économique et les échanges
commerciaux de la région, la sécurité et l’inclusion.

Depuis 2016, la Polynésie française n’a cessé de s'investir sur la scène régionale, à tous les
niveaux et dans toutes les thématiques traitées par le Forum, comme par exemple avec la
présidence du groupe de travail pour le Parténariat Résilient dans le Pacifique (Pacific
Resilience Partnership Taskforce), la participation active dans le Comité de la stratégie
régionale 2050 ou encore, la présidence du Comité du Forum pour la Sécurité Régionale.

Aussi, cet engagement a porté ses fruits en 2021 : notre Pays a tenu en 2021-2022, la présidence
du comité des haut-fonctionnaires du Forum (FOC) où la construction de toutes les politiques
régionales sont faites.

4/5
Par ailleurs, à la suite d’un travail de préparation de 4 mois avec le secrétariat général du Forum
sous la présidence fidjienne, en vue de la 2ème Conférence sur les Océans de l’ONU, la
Polynésie française a été reconnue par ses paires et a été dépositaire de la confiance des 18
membres, par le biais de son Président, afin de s'exprimer, pour la première fois, au nom du
Forum, lors d'un dialogue multilatéral onusien, dans le cadre de la Conférence à Lisbonne. C'est
ainsi un signe de reconnaissance et de respect pour le travail entrepris par le gouvernement du
Président FRITCH pour le Pacifique.

Loin de débats statutaires, l’implication de la Polynésie française dans le Forum et dans les
organisations régionales permet la construction d’une région Océanienne harmonieuse, sûre,
inclusive et prospère dans le cadre d’une vision régionale partagée.

Service de la communication

5/5

Vous aimerez peut-être aussi