Vous êtes sur la page 1sur 9

Chapitre 02 : L'équipe la plus mal classée du circuit

~~~~~~~~~~
Grace était étonnée d'avoir été parachutée coach, un peu de force il faut bien le
reconnaître. Mais elle n'était pas très rassurée, même si elle avait fréquenté une
véritable équipe cela ne faisait nullement d'elle une experte. D'autant plus que
cette équipe ne semblait pas très forte, surtout que l'équipe ne comptait en plus
que cinq joueurs, pas le droit à l'erreur quand on a aucun remplaçant...
C'était pour ça que dès son retour à la maison après que son frère aie passé ses
essais pour lesquels il s'était d'ailleurs qualifié aisément, elle avait demandé à
sa mère si elle avait encore ses affaires de l'équipe des Sirens, son équipe du
collège à New York. Sa mère avait été surprise et avait demandé à Gary de tout
descendre du grenier de la grand-mère. Elle avait fait un grand tri, conservant
tous les documents liés aux entraînements, ses guides stratégiques imprimés en gros
dossiers reliés, un pour les tactiques défensives et un autre pour les tactiques
offensives, elle espérait que cela pourrait servir à l'équipe des Owls. Elle
téléchargea également sur son téléphone des guides de basket-ball et d'entraînement
pour mieux s'en inspirer au niveau du coaching. Elle était impatiente de rencontrer
les deux autres membres de l'équipe et aussi de demander son avis à Emily, étant
également dans un club et devant sans doute avoir des guides d'entraînement
également.
Le lendemain matin, Gary ayant pris sa douche le premier, elle retenta à nouveau de
tendre sa jambe en vain, prenant cependant les doses recommandées d'antalgiques.
Elle devait garder les idées claires pour l'équipe sachant qu'en fin de journée,
ils s'entraîneraient en sa compagnie pendant au moins une heure. Elle descendit et
trouva son père finissant son café, sa mère étant partie au kinésithérapeute avec
sa grand-mère à Boston.
- Bonjour Papa.
- Bonjour Grace, t'as la pêche ce matin.
- Je suis inquiète au sujet de l'équipe.
- En quoi ?
- Tu crois que des garçons vont accepter mes ordres et mes recommandations ?
- C'est leur capitaine qui t'a proposé le poste à la base, je pense qu'ils sont
motivés.
- Heureusement qu'ils le sont.
- Pour?
- J'ai... vérifié sur internet dans les classements de tournois inter-écoles, ils
sont bon dernier.
- Ha oui?
- Ouais, ils n'ont pas gagné un match de l'année dernière.
- Ho la la c'est pas génial.
- Au moins je peux pas faire pire mais y a quelque chose qui me fout dans une merde
pas possible.
- Langage!
- Pardon... c'est vrai quoi.
- Qu'est-ce qui est si compliqué ?
- Ben ils sont que cinq pour l'instant.
- Cinq? Pas de remplaçants?
- Non... personne ne veut les rejoindre.
- Je suis pas sûr que ce soit une bonne idée au final.
- Peut-être qu'on aura d'autres membres... j'espère en tout cas.
- Surtout si il y a un blessé... enfin je veux dire...
- J'ai compris Papa. Même un petite blessure risque de tout compliquer. J'ai trouvé
un guide pour soigner les blessures légères liées au sport mais il nous faudrait
des gens compétents.
- Un dentiste ne peut pas trop t'aider. Je suis désolé.
- C'est pas grave.
- Prête pour le premier briefing d'une carrière de coach?
- Je suis en flippe.
- Gary! fit son père. Charge les caisses dans ta voiture.
~~~~~~~~~~
Son frère l'avait prévenue qu'elle allait devoir se débrouiller pour transporter
ses caisses, il devait filer au vestiaire de football pour recevoir son maillot.
- Ho regarde c'est Emily, fit elle en sortant de la voiture. Emily!
- Salut Grace ça va?
- Oui très bien, dis moi tu saurais m'aider ?
- À quoi?
- À transporter mes caisses pour le club de basket-ball.
- Club de basket-ball ?
- Je... euh... suis leur coach.
- Putain t'as du courage ou t'es tarée.
- Un peu des deux en fait je pense.
- Bon je vais t'aider, t'as beaucoup à prendre ?
- Trois caisses.
- Trois caisses ? Deux secondes WYATT !!!
Grace vit alors le frère de Grace s'approcher, très grand aux cheveux noirs mi-
longs.
- Tiens Wyatt je te présente Grace, Grace mon frère.
- Salut, fit celui-ci.
- Salut, désolée de te demander de l'aide.
- Pas de problème, faut en faire quoi?
- Les emmener au club de basket-ball.
Grace se retrouva gênée car Emily en prit une et Wyatt les deux dernières. Ils
avançaient vers le club guidé par elle. Wyatt avait fini par demander tout de même
la raison.
- Les Owls avaient besoin d'une coach.
- Une coach? Sérieusement ?
- Ça te choque ?
- Ils ont surtout besoin d'apprendre à jouer.
- C'est si nul que ça ?
- Nul? Le mot est faible.
- Au fait tu t'y connais en basket-ball ?
- Il s'y connait un peu je trouve, fit Emily amusée.
- On va dire ça.
- Ton joueur préféré ? Et s'il-te-plaît pas LeBron James comme ceux qui ne s'y
connaissent pas trop.
- Boris Diaw, il est capable de jouer à tous les postes.
- Excellent choix, moi ma préférence va toujours au plus grand.
- Jordan?
- Toi aussi ?
- C'est clair que lui c'était une légende.
Ils arrivèrent enfin au club et déposèrent les cartons, Grace choisit d'ignorer le
commentaire de Wyatt sur l'état du gymnase.
~~~~~~~~~~
La journée de Grace passa lentement à son goût mais la fin de la journée lui permit
d'établir à quoi ressemblait l'équipe.
Zach Andrews, le capitaine qui n'avait nullement hésité à faire d'elle leur coach
avait donc dix-huit ans et occupait le poste de pivot qui est en général le joueur
le plus grand et le plus fort physiquement. Il est surtout placé en defense pour
protéger la raquette en utilisant sa taile pour contrer les adversaires. Elle a
aussi appris aussi qu'il adorait dunker, c'est-à-dire claquer le ballon dans le
panier. C'était le poste du célèbre Shaquille O'Neill et de Witt Chamberlain,
l'homme qui marqua un jour plus de cent points en un match. Il était très gentil et
poli.
Donnie Chan, le garçon asiatique de la veille occupait le poste d'arrière et était
âgé de seize ans. Il occupait le poste qu'on laissait en général aux joueurs
rapides, agiles et souvent endurant. Son but premier est surtout et marquer des
tirs à trois points et de marquer les attaquants adverses. Les plus doués
effectuent également des entrées dans la raquette pour des lay-ups. C'était le
poste qu'occupait Michael Jordan à la grande époque ainsi que Kobe Bryant, décédé
récemment dans un crash aérien. Donnie était aussi un grand fan de musique qui
visiblement adorait s'entraîner avec du hard rock en fond sonore.
Deacon Ford, l'afro-américain de la veille, avait lui, dix-sept ans et était donc
l'ailier fort. Il doit empêcher les attaquants adverses d'approcher du panier,
capter des rebonds défensifs et contrer les tirs des adversaires. Son rôle est
essentiellement défensif mais comme il est souvent plus petit que le pivot, il
monte plus loin sur le terrain. Parmis les légendes de ce poste figurent Tim Duncan
et Karl Malone. Il était un grand fan de comics visiblement et particulièrement des
X-Men.
Elle avait également rencontré les deux derniers membres de l'équipe, Kyle Morris
et Glenn Archer. Kyle Morris était un grand blond très mignon de dix-sept ans et
occupait le poste de meneur. C'était son poste à elle avant, celui de distribution
de la balle et d'organisation de l'attaque. Le meneur doit être excellent dribbleur
et avoir une bonne vision du jeu. Souvent assez petits, ils s'infiltrent dans la
raquette adverse pour les interceptions. Tony Parker, Magic Johnson et Stephen
Curry sont parmis les plus célèbres. Kyle était visiblement assez séducteur et
avait déjà commencé à s'intéresser à elle. Elle en fut assez flattée, les garçons
ne s'intéressant pas trop à elle en général. Le fait qu'il soit mignon n'était pas
en trop mais il semblait quand même assez idiot dans son genre.
Le dernier, Glenn Archer, avait seize ans et était brun, passionné de gros romans
desquels il ne décollait que pour jouer au basket-ball. Il occupait le dernier
poste: ailier. L'ailier est un peu l'homme à tout faire sur un terrain, capable de
jouer dans la raquette comme de faire des tirs à trois points. Agile comme un
meneur, grand comme un pivot, parfait mélange de défense et d'attaque. Kevin Durant
et le fameux LeBron James occupent ce poste en ligue professionnelle.
- Alors coach, l'équipe te plaît ? fit Zach.
- Je suis contente de tous vous rencontrer, donc moi c'est Grace Perkins, j'ai
seize ans et dans mon ancienne équipe, je tenais le poste de meneuse.
- Un point commun entre nous, fit Kyle avec un sourire ravageur.
- Calmos Casanova, fit Deacon. T'as pensé à quoi?
- Je voulais tester votre endurance d'abord parce que...
- Tu aimes les garçons endurant...
- La ferme Kyle, fit le reste de l'équipe.
" Je sens que ça ne va pas être des plus simples... il est beau mec mais con comme
une planche."
- Vous n'êtes que cinq alors je dois vérifier que vous pouvez tenir un match.
D'ailleurs ils sont quand vos premiers matchs?
- Demain et deux jours plus tard. Puis deux semaines après premier match du
tournoi.
- Demain?
- Oui, fit Zach, j'avais accepté comme ça c'était fait.
- Contre qui? demanda Grace inquiète.
- Saint-James.
- Hein? Pourquoi t'as accepté ?
- Pour l'expérience.
" Ça va être un massacre, les plus nuls contre les meilleurs..."
- Bon on va faire un essai d'endurance. Vous allez parcourir le terrain extérieur
pour vous tester, on force pas trop pour le match de demain. Durer le plus
longtemps est essentiel.
Grace fut rassurée parce que l'équipe suivit ses instructions même si il y eut un
petit raté. Kyle repassa en premier devant elle et s'arrêta en levant les bras.
- J'ai gagné, alors Grace, je t'impressionne?
Grace vit passer Glenn et Donnie qui continuèrent leurs courses forcément
surprenant un peu Kyle.
- Kyle, j'aurai été impressionnée si c'était une course de vitesse...
- Merde... Attendez moi ho!!!!
" Il est vraiment très con..."
Naturellement l'entraînement ne fut au final pas trop forcé, Grace préférant
établir une tactique défensive pour le lendemain.
~~~~~~~~~~
Le lendemain fût sans aucun doute le pire jour de la vie de Grace, un jour à
marquer d'une pierre, mais d'une pierre tombale. Elle le savait, affronter Saint-
James allait virer à la correction. C'était une chose qu'elle n'avait jamais
apprécié, que les grandes équipes affrontent des équipes faibles pour se mettre en
bonne condition, sachant le niveau des Owls. Le pire était le nom de l'équipe du
lycée privé : The Emperors, les filles portant le nom de The Empress. Ils le
méritaient bien cependant, ils dominaient le basket-ball scolaire du collège et du
lycée voir même universitaire. Lorsqu'elle avait failli être recrutée, Grace avait
même fait longuement des recherches sur ce qu'elle pensait être ses futurs amis. Il
existait un détail qui avait même figuré dans les magazines spécialisés : Saint-
James s'était découvert ce que l'on appelle une génération dorée durant le collège,
des joueurs surdoués dont les surnoms étaient assez équivoques pour cinq d'entre
eux. Parmis ces surnoms figuraient "le Sniper", pour ses réussites plus
qu'exceptionnelles en tirs à trois points, plus de quatre-vingts-quinze pourcents
de réussites ; ou encore le "Chessmaster" le meneur de l'équipe qui organisait son
équipe parfaitement même si il n'était pas sur le terrain, un véritable horloger.
Il y avait aussi "Fox", un ailier de génie qui rivalisait d'ingéniosité sur le
terrain, ou encore "Jail", le pivot capable de vous enfermer et vous empêtrer dans
sa défense et même aussi "Mad Block" l'ailier fort capable de stopper en vol des
joueurs le dépassant d'une tête. Cette équipe, selon elle, était littéralement
constituée de prodiges. Elle avait aussi appris dans ses magazines, que l'année
précédente, ils n'étaient plus que quatre, Fox ayant quitté l'équipe pour une
raison inconnue. Même leur entraîneur, le Coach Armstrong, était une légende, ex-
star de NBA et, depuis qu'il était aux manettes, avait rendu l'équipe lycéenne
invincible.
Savoir qu'il manquait un des joueurs de la génération prodigieusement douée de
l'équipe du lycée Saint-James de Washington n'était nullement une bonne nouvelle en
soi car même leurs remplaçants étaient excellents. Ils avaient un effectif dont la
plupart pouvait clairement viser la NBA plus tard. C'était presque l'antichambre
des professionnels.
Quand elle s'était retrouvée dans le gymnase pour le match, juste après les
vestiaires où elle n'entrait pas, elle fut surprise pour deux choses. Premièrement
la fameuse génération dorée n'était même pas venue jusqu'ici, ils ne
s'abaisseraient pas à jouer comme une équipe comme la leur. La seconde chose qui
l'étonna le plus, ce fut la foule de spectateurs : une quinzaine de personnes tout
au plus. Les familles des joueurs de Gryffin High, sa mère car son père restait
avec sa grand-mère et son frère avait entraînement, quelques élèves moqueurs... Il
y avait aussi Emily qui était venu pour encourager la coach et s'était installée
juste derrière le banc des joueurs et qui avait forcé son frère Wyatt à venir.
D'ailleurs celui-ci gardait son sweat et sa capuche sur la tête comme pour faire la
sieste et s'était même pris un magazine sur le cinéma pour s'occuper.
- Tu vas être géniale, fit Emily.
- Tu parles, ça sent le sapin.
- C'est sûr, fit Wyatt, je sais même pas pourquoi elle m'a trainé ici.
- Tu peux partir hein? fit Grace méchamment.
- Cool, fit il en se levant.
- Wyatt! Assis! On encourage l'équipe et Grace.
- Si tu veux.
- Merci du soutien, fit Grace mesquine.
Son équipe était installée sur les chaises et semblait nerveuse à l'idée de prendre
sa correction. Elle devait faire son premier discours de coach mais savait comme
eux ce qu'il allait se passer.
- Bon, les garçons, écoutez moi. Je sais que ce n'est même plus une différence de
niveau à un point pareil. Mais je ne vous demande pas de gagner.
- Il y a peu de chance, fit Zach.
- Désolée d'avance, mais on va tester nos tactiques défensives, ou leurs placements
au moins. Je vous demande surtout une chose.
- Laquelle ? fit Descon
- Ouvrez le yeux et apprenez tout ce que vous pouvez, et surtout essayez de vous
amuser.
- S'amuser ? T'es sérieuse ? fit Kyle.
- Je sais... au pire tachez d'éviter de vous blesser.
- Bon, les gars on y va, fit Zach.
- Euh...
- Quoi?
- Vous n'avez pas de cri de guerre?
- Pas vraiment... même si...
L'équipe à l'effectif assez riquiqui fit alors son cri de guerre: "Les yeux sur la
proie". Ils se dirigèrent ensuite sur le terrain.
- Ça risque d'être eux les proies, fit Wyatt derrière elle.
- Je leur fais confiance.
- Tu le dis pour toi-même ?
- Wyatt, fit Emily, ferme la.
Grace remercia intérieurement Emily, elle se passerait bien des commentaires même
si ils allaient s'avérer fondés. À peine une minute après le début du match, ils
étaient menés sept à zéro. Grace tentait de donner ses directives aux joueurs.
- Kyle, plus rapide tes passes. Zach resserre ta défense !
Malgré les encouragements de leurs familles, les cinq méritaient d'être rangés dans
la catégorie nuls, même si ils y mettaient de la volonté. Mais l'équipe en face ne
rigolait pas du tout.
- Donnie, quand t'as l'espace tire à trois point. Deacon plus réactif aux rebonds.
Le score était de plus en plus effrayant, ils arrivaient tout de même à marquer
mais l'équipe de Saint-James était tellement supérieure... À la mi-temps, le score
était de quatre-vingt pour Saint-James et seulement dix-sept pour Gryffin.
- Mais bordel, qu'est-ce que vous foutez?
- Calme toi Grace, fit Zach.
- Que je me calme? Mais putain réagissez quand même!!!
- Grace, fit Deacon, on est obligé de jouer comme ça, si on augmente le régime, on
tient pas un match.
- Faut recruter... Bon bloquez la défense, limitez les dégâts, fit elle dépitée en
les renvoyant sur le terrain après la pause.
- Grace... fit Zach, je suis navré de t'infliger ce spectacle.
- Zach... faîtes de votre mieux, le but ce sera le tournoi, ce match et le suivant
sont juste pour moi vous analyser.
- T'es sûre ? Tu vas nous assassiner?
- Je verrai file.
C'était de pire en pire, ils étaient épuisés et l'autre équipe déroulait son jeu
comme à la parade. Emily vint s'installer près d'elle.
- C'est dingue... ces mecs sont des surdoués.
- Et nous loin de là.
Elle observait chaque mouvement de l'adversaire, c'était impressionnant de
précision et pourtant ils ne lui semblaient pas si supérieur au final. L'épuisement
des Owls n'aidait nullement à remonter la pente. Mais elle avait une drôle
d'impression.
- Débordement à droite et passe à l'ailier, fit Wyatt derrière elle.
- Quoi? fit elle en se retournant.
- Le spectacle est devant.
Elle regarda et vit Zach se faire déborder par la droite et l'adversaire passer à
son ailier.
- Merde! Comment t'as deviné?
- Regarde et tu vas comprendre.
" Comment il a pu deviner? C'est plus de l'instinct, il est médium ou quoi? Mais...
mais oui!"
- Ils créent leurs automatismes. C'est comme ça que t'as deviné ?
- C'est tellement répétitif... si tes potes étaient pas en train de crever debout
ils comprendraient.
- Kyle gaffe à ta droite, PENSE À TA DROITE PUTAIN!!!
Elle s'excitait un peu trop sans doute, au point d'entendre sa mère lui dire de se
calmer. Même le Coach Armstrong l'avait regardé avec surprise. Le match était de
plus en plus plié, même ses directives maintenant qu'elle avait cerné les méthodes
de Saint-James ne servaient à rien. Le match était à sens unique finissant sur un
score de cent cinquante-deux à quarante-huit. Un massacre sans autre mot. Elle jeta
sa plaque de tactique au sol tandis que son équipe s'effondrait au sol épuisé. Elle
les tuerait presque si ils n'avaient pas fait de leurs mieux. Mais une voix la
sortit de son état énervé.
- Mademoiselle ? fit le Coach Armstrong.
- Oui Monsieur?
- Malgré le sens unique de ce match, j'ai remarqué votre talent pour renforcer le
jeu, très beau sens tactique. Vous mériteriez de bien meilleurs effectifs que
ces... joueurs, à défaut d'autres mots.
Grace n'appréciait pas cela et elle savait que ses joueurs l'entendaient dire cela,
c'était abject. Et elle allait le faire savoir.
- Je vous remercie pour vos compliments mais sachez une chose Monsieur Armstrong,
ceux qui ont fait le plus beau match ne sont pas vos joueurs mais les miens. Certes
ils ont pris une branlée mais il l'ont fait en faisant de leurs mieux avec les
moyens qu'on a. Vous, vos joueurs ont joué avec très peu d'envies, trop peu
d'imagination pour offrir un jeu digne de son rang. Mes joueurs ont mis leur coeurs
à l'ouvrage et j'en suis fière même si je m'énerve. Suis-je claire?
Le coach Armstrong fut surpris et s'en alla avec ses hommes. Elle entendit alors
Wyatt commenter.
- Et ben, faut pas te les briser à toi.
- Tu m'étonnes, fit Emily, quelle rage.
- Merci.
- On va te laisser débriefer avec eux. Salut.
Grace les vit partir ainsi que les parents de ses joueurs qui firent signes à leurs
enfants. Elle s'approcha de son équipe et les vit légèrement honteux, les visages
fermés et les têtes baissées.
- Pourquoi baissez vous la tête ?
- On s'est fait défoncer, justifia Glenn.
- On est à chier, confirma Donnie.
- Sûrement pas.
- Quoi? fit Zach.
- Vous étiez appliqués, quand je donnais un conseil vous le suiviez, vous faisiez
de votre mieux.
- Mais ils avaient même pas amené la génération miracle, ajouta Deacon.
- Peut-être mais cela n'a pas été inutile, j'ai bien cerné nos deux plus grosses
faiblesses.
- Et c'est quoi? demanda Kyle.
- Le manque de confiance en vous, mais vu les résultats c'est normal et surtout le
manque d'effectif. Je peux pas faire tourner les joueurs... Oui, Kyle, j'aime quand
ça tourne, fit elle avec humour.
- J'allais rien dire.
- Bon allez vous doucher. On se voit demain pour l'entraînement. Et ne vous en
voulez pas. Ce que j'ai dit à ce connard je le pensais.
Les garçons partirent vers les douches sauf Zach.
- Il y a quelques choses ?
- Ouais... Merci.
- De quoi?
- De nous faire confiance malgré nos résultats plus que nuls.
- Vous ne l'êtes pas. Vous avez les capacités mais vous ne pouvez les exploiter. On
va s'entraîner.
- Tu as des idées ?
- La meilleure chose à faire est de parfaire les bases. Plus les bases sont
maîtrisées meilleurs on sera.
- Bon je file à la douche... tu ne viens pas je suppose ?
- J'ai déjà Kyle à supporter, tu ne vas pas t'y mettre.
- Non, moi c'était de l'humour. Rappelle moi de ne pas te contrarier.
~~~~~~~~~~
Grace ne savait plus trop comment préparer cette équipe si peu efficace. Les bases
étaient les meilleures choses à réapprendre dès le départ. Le jeu de passe surtout
qui avait énormément de lacunes surtout, en plus elle pouvait aisément participer,
sachant qu'elle avait en plus imaginé une astuce pour la précision, ils étaient
assis sur des chaises et se passait la balle. Cela pourrait sembler assez basique
en réalité mais il y avait une subtilité, chaque chaise était surélevée sur deux
pieds. Ce simple détail changeait toute la donne, une passe mal dosée et l'équipier
volait en arrière. Il avait fallu deux bonnes heures de pratique de cet exercice
pour doser les puissances de passes. L'exercice était intéressant, Grace espérait
avoir d'autres bonnes idées du genre. Elle en avait bien une, réservée à Kyle et
Morris: dribbler les pieds attachés à une courte distance l'un de l'autre pour les
obliger à apprendre à tourner rapidement sans prendre d'enjambée gigantesque,
c'était peine perdue malgré sa démonstration avec sa jambe gauche. Elle ménageait
au maximum la droite, malgré les pillules. Elle en prenait un peu moins qu'avant, à
peine moins en réalité, c'était surtout parce qu'elle était occupée. Elle avait pu
assister aussi à un match d'Emily qui était impressionnante de talent. Celle-ci
passait également beaucoup dans à aider Grace dans ses idées.
Grace, qui n'avait en réalité pas eu énormément de temps pour préparer le deuxième
match était dans le gymnase avec beaucoup d'appréhension pour affronter une équipe
de la ville de Boston, pas forcément très bien classée, un peu en milieu de
tableau, ce qui faisait toujours un demi-tableau de différence avec eux. Mais cette
fois son équipe était réellement prête à faire des étincelles. Enfin elle
l'imaginait au départ.
- Forcez pas les dribbles en échauffement les gars.
- Salut ma grande, fit Emily. Vous êtes prêts ?
- Ouais, mais on est toujours pas assez, je voudrai avoir des remplaçants bon sang.
- Bah si vous avez des résultats... hey.
- Quoi?
- Et si je vous filmais?
- Pourquoi faire ?
- Diffuser en live sur le site du lycée. Ça peut attirer du monde.
- Ou... nous attirer des ennuis.
- Tu me laisses filmer?
- Bon ok, mais si ça foire comme face à Saint-James, tu arrêtes.
- Tu as honte?
- Non mais ils sont capables du pire comme du meilleur. Tiens ton frère fait encore
la tête ?
- Ouais il voulait pas venir.
- Fallait pas le forcer.
- Il m'adore, il peut rien me refuser.
- N'importe quoi...
- Et puis t'as besoin de soutien, là il était motivé, fit elle avec un clin d'œil.
- Quoi? T'es folle?
- Non sérieusement, il voulait voir les résultats après la défaite de l'autre jour.
- Il vient se foutre de notre gueule en fait.
- Non, les résultats de ton coaching. Te vexe pas.
- Mouais... vu le genre je me méfie...
- Ah putain!!!
Grace se retourna quand elle entendit la voix de Glenn qui hurlait. Il était assis
par terre.
- Qu'est-ce qu'il y a? fit elle inquiète.
- Je... je me suis tordu la cheville...
- Tu déconnes là...
- Je suis désolé mais j'arrive pas à poser mon pied.
Zach aida Grace à délacer la chaussure puis à examiner le pieds, Glenn avait dû se
fouler le pied, légèrement car il n'était pas très gonflé mais trop pour le laisser
jouer.
- Merde..., fit Kyle. Putain Glenn t'abuses.
- Tu fais chier même, fit Donnie.
- Stop... arrêtez un peu, c'est pas le moment.
- Excusez-moi ? fit l'arbitre. Faudrait peut-être vous préparer pour le début du
match.
- Je suis blessé, ça se voit pas, fit Glenn.
- Navré alors, il faut le remplacer sinon disqualifié d'office.
- On a un autre joueur mais il est en train d'arriver.
- D'accord mais mettez vous sur le côté, je vous accorde dix minutes maximum.
- Merci.
- On a un autre joueur ? demanda Zach. Tu as recruté ?
- Non, on... on va improviser.
Elle déposa alors Glenn sur sa chaise et se mit à chercher quelqu'un sur les
gradins, même parmis les jeunes venus se moquer d'eux.
- L'un de vous saurez-t-il jouer au basket?
- Pour se faire exploser? Non merci...
Malheureusement, il n'y avait pas beaucoup de monde, même moins qu'au précédent.
Elle regardait avec hâte les gradins s'imaginant se couper les cheveux vitesse
grand v et monter sur le terrain comme dans un manga japonais, sauf qu'avec son
genou... c'était impossible. Il y avait bien encore quelqu'un mais il avait un
caractère de merde et ne pouvait pas la voir en peinture. Elle s'approcha d'Emily
préférant qu'elle intercède en sa faveur mais elle s'interromput quand elle
entendit sa voix. Il s'était rapproché pendant qu'elle arpentait les gradins.
- La coach est dans la merde?
- Ça te fait bien marrer je suis sûre...
- Je me marre pas d'une blessure. Mais un bon coach recrute aussi parfois.
- Fais pas chier Wyatt.
- Bon sérieusement... c'est grave?
- Il pourra pas jouer.
- Bon... file un uniforme.
- Quoi?
- Je vais prendre sa place... grouille.
Elle redescendit avec lui en lui donna la clef du vestiaire, il y avait des
maillots neufs à l'intérieur, avec quelques numéros célèbres dont le vingt-trois
par exemple, sachant qu'il pourrait être demandé. D'autres numéro également.
- Alors? fit Zach. T'as eu une idée?
- Oui mais j'en suis pas sûre.
- Et c'est quoi?
- Dîtes... le temps passe, fit l'arbitre.
- Il arrive, il est au vestiaire.
- Au vestiaire ? De qui tu parles? fit Emily.
- Ben...
Elle entendit des pas à un rythme de course. Il était sorti des vestiaires revêtus
de la tenue beige de l'équipe des Owls, il avait choisi le double zéro comme
numéro, choix étrange mais chacun ses goûts. Les autres joueurs des Owls étaient
déjà sur le parquet poussés par l'arbitre. Elle s'approcha de Wyatt pour vite lui
expliquer certaines choses tout en croisant le regard surpris d'Emily.
- Ça ira? T'es pas échauffé.
- Ça ira.
- Sûr?
- Oui, bon j'y vais...
" Il se fout de ma gueule, il m'écoute même pas, bon sang il me gonfle."
- Wyatt mais attends... et les stratégies de défense, mémorise en au moins une
rapidement ! dit elle avec dépit parce qu'il l'ignorait.
- Je joue pas en défense.
Grace grommela, elle lui aurait bien écrasé son dossier de stratégies sur la tête.
- T'as convaincu Wyatt? fit Emily.
- Non, il s'est proposé.
- Sérieux?
- Ouais mais il me gonfle déjà, il écoute pas et il fait le mariole et en plus il
est pas échauffé.
Elle était passablement énervée de son comportement désinvolte, d'accord il ne
faisait pas partie de l'équipe mais quand-même, pour eux, c'était important. Et
elle se rendit compte de quelque chose.
- Désolé mon frère a sale caractère mais il aime rendre service.
- Rendre service ? C'est drôle mais je t'avoue que je sais même pas ce qu'il vaut.
Il sait jouer au basket au moins?
- Wyatt? Si il sait jouer au basket ?
Et Emily partit dans un fou rire nerveux qui ne rassura nullement Grace. C'était
pas le moment.
- Merde... Emily.
- Désolée, pardon mais c'était drôle.
- Putain... on va encore se faire laminer.
- Mais non c'est pas ça.
- Hein?
- Wyatt sait il jouer au basket ? C'est comme si je te demandais si tu savais
respirer...
- Comme si je...
~~~~~~~~~~

Vous aimerez peut-être aussi