Vous êtes sur la page 1sur 3

TEST DIAGNOSTIQUE Date : 29-07-2019 NOM:

MATHEMATIQUES Prépa concours


Exa : Adrien BENYOMO Durée : 04h NOTE: /100
Cette épreuve comporte deux parties notée chacune sur 50pts : Une première partie constituée de 25 QCM
que vous devez traiter.
NB : Dans la partie QCM, Chaque bonne réponse est gratifiée de 2 points, tandis que les mauvaises
réponses sont pénalisées par un retrait d’un demi point. Entourer la lettre représentant votre reponse
PARTIE 1 QCM [50pts]

u0 = 5
1- On considère la suite (un ) définie par : alors u23 = A) 119 B) 85 C) 97 D) 111
un+1 = un + 4
2- On considère la suite (un ) arithmétique de raison 3 et la suite (vn ) arithmétique de raison 2, alors la suite
(wn ) définie par wn = un + vn est :
A) arithmétique de raison 5 B) arithmétique de raison 7 C) n’est pas arithmétique D) Autre
π π
Soient les nombres complexes z1 et z2 tels que : z1 = 3ei 8 et z2 = −3e−i 8
1- alors A) z1 = z2 B) z1 = −z2 C) z1 = z2 D) z1 = −z2
1- z 1 +z2 est un A) réel> 0 B) réel< 0 C) imagi. pur et Im(z1 + z2 ) > 0 D) imagi. pur et Im(z1 + z2 ) < 0
1- z124 est un A) réel> 0 B) réel< 0 C) imagi. pur et Im(z124 ) > 0 D) imagi. pur et Im(z124 ) < 0
1- z236 est un A) réel> 0 B) réel< 0 C) imagi. pur et Im(z136 ) > 0 D) imagi. pur et Im(z136 ) < 0
Dans le répère orthonormal direct (O; ~u, ~v ) on considère les points A, B et C d’affixes respectives :
ZA = 2 − i ; ZB = −3 − 2i et ZC = i
1- L’affixe de D tel que DBAC soit un parallélogramme est : A) -1-4i B) -5 C) 5+2i D) Autre
−→
1- L’affixe de BA est : A) -1-4i B) -5 C) 5+2i D) Autre
π
1- L’affixe de l’image de A par la rotation de centre C et d’angle − 2 est : A) -2-i B) 2+3i C) -2+3i D) Autre

Soit une variable aléatoire Y = 21 X où X B(8, 92 )


16 1
1- On peut dire que :E(Y ) = A) B) C) 8 D) Autre

9 2 √√9
2- L’écart type de Y est : 7 1 7
A) 9
B) 3
C) 3
D) Autre

3- On a P (X ≤ 6) vaut environ : A) 0.5 B) 0.99982 C) 0.00017 D) Autre


Soient, dans un repère orthonormé direct (O,u,v) du plan complexe, les points A ; B ; C et D d’affixes
respectives : 4+i ; -2-i ; 2+3i et 1
2- Le triangle ABC est ractangle en : A) A B) B C) C D) Autre
ZA −ZB
3- Un arg de i ZC −ZD correspond à une mesure de l’angle : A)(CD; AB) B) (AB; CD) C) π2 -(−
−−→ −→ −→ −−→ → −−→
AB; CD)
−→ −−→
D) π2 +(AB; CD)
−ZB
4- L’écriture algébrique de i ZZCA −ZD
est : A) 59 + 35 i B) 85 + 65 i C) −2 + 2i D) Autre
Soient les suites (Un) et (Vn) définies respectivement par : U0 = 4, Un+1 = − 32 Un + 52 n+1 et Vn = Un −n
5- U2 = A) 11 B) 39 4
C) −5 D) Autre
6- (Vn) est : A) arithmétique B) géométrique C) Arithmétique et géométrique D) Autre
7- Un = A) 4 × (1, 5)n − n B) 4 × (1, 5)n C) 4 × (1, 5)n + n D) Autre
On lance deux fois de suite et de manière indépendante un dé parfaitement équilibré à six faces dont :
deux sont blanches marquées chacune du chiffre 2 ; une est blanche marquée du chiffre 1 ; une est
noire marquée du chiffre 1 et les deux autres sont noires marquées du chiffre 3. On considère la va-
riable aléatoire X correspondant à la somme des deux chiffres obtenus et Y le nombre de couleurs
différentes obtenues.
8- Le nombre de valeurs différentes pouvant être prises par X est : A) 3 B) 4 C) 5 D) 6
1 2 4
9- P (X = 2) = A) 6 B) 36 C) 36 D) Autre
10- P (Y = 1) − P (Y = 2) est A) nul B) strictement négatif C) strictement positif D) Autre
11- P (X = Y ) = A) P(X=1) B)P(X=2) C) P(X=1)+P(X=2) D) Autre

1
12- E(X) = A) 12 B) 22 C) 23 D) 2
13- PY =2 (X = 2) = A) 12 B) 19 C) 18 1
D) Autre
1 1 1
14- PX=2 (Y = 2) = A) 2 B) 9 C) 18 D) Autre
Dans le repère orthonormé (O,i,j,k) de l’espace, on  considère les points A(0 ;-5 ;0), B(1 ;0 ;1),
 x = −6a + 6
C(-1 ;-7 ;0) ; la droite D d’équation paramétrique : y = 4a − 9 où a ∈ R et le plan P d’équa-
z = 0

tion cartésienne : 3x − 2y − 10 = 0
15- Le point A : A)∈ D et à P B) ∈ D mais pas à P C) ∈ P mais pas à D D)∈ / D ni à P
16- Le triangle ABC est rectangle en : A) A B) B C) C D) Autre
17- D et P sont : A) parallèles B) sécantes non ⊥ C) perpendiculaires D) Autre
18- C est sur la sphère de centre B et de rayon r appartenant à A) [5; 6] B) [6; 7] C) [7; 8] D) [8; 9]
 
1 −1 2
19- Bm =  m 1 − m 2m − 2  n’est pas inversible si m vaut : A) −1 B) 2 C) − 13 , 0 ou 1 D)Autre
2 m −3m − 1
20- Soit A ∈ M3 (R) telle que AT A = I3 . Alors A) |A| = ±1 B) A = I3 C) A = A−1 D)Autre
 1
− 38
      
8 12 2 1 32 −24 1 16 12
21- L’inverse de est : A) B) 64 C) 32 D)Autre
8 16 − 41 − 14 −16 16 −8 8
  
2 4 8 −3 −5 9 4 0
 1 0 9 1  4 6 −1 9  on a c23 = A) 68 B) 39 C) 12 D)Autre
22- Pour C = (cij ) =   3 3 7

2  3 5 3 7 
−1 1 0 5 4 −6 8 −2
1 −1
23- Si |A| = 4 alors |A | = A) 41 B) 4 C) −4 D)− 41
24- Si A2 = I alors A) A = AT B) A = I C) A = A−1 D) AT = A−1

PARTIE 2 QRO [50pts]


Exercice 1 [8pts]√  √ 
Soit l’équation z 2 − 8 3 − 8i z 2 − 8 + 8i 3 = 0.
1-Résoudre cette équation dans C [4pts]
2-Répresenter les points images des solutions dans un répère orthonormé (O; ~u, ~v ) [4pts]

Exercice 2 [16pts]
e2
 
On considère la fonction g définie par g(x) = ln où f est une fonction dérivable sur R dont le
f (x)
tableau de variation est le suivant :

1- Déterminer Dg le domaine de définition de g. Calculer les limites aux bornes de Dg . [1+2pts]


2- Calculer g 0 (x) et établir le tableau de variation de g. [2+4pts]
3- Donner l’allure de la fonction Cg , dans un répère orthonormé. [4pts]
4- Soit m ∈ R.Discuter du nombre de solutions de l’équation g(x) = m. [3pts]

Exercice 3 [15pts] Probabilité


I- Une urne contient 5 boules blanches et 3 boules noires. Un joueur tire au hasard une boule de l’urne.
Si la boule est blanche, il lance un dé tétraédrique (à quatre faces) dont les faces numérotées de 1 à 4
ont même probabilité d’apparition.

2
Si la boule est noire, il lance un jeton dont les faces numérotées de 1 à 2 ont même probabilité d’appa-
rition. On considère les évènements suivants :
G : « Le joueur obtient le numéro T 1 », B : « Le joueur tire une boule blanche ».
Calculer les probabilités : P (B G), P (G) et PG (B)

II- Charly participe à un tournoi où il est opposé à Ali puis à Béatrice. On note A l’évenement « Charly bat
Ali »et B : « Charly bat Béatrice ».
Soit X la variable aléatoire correspondant au nombre de victoires de Charly. Sachant que P (A) = 25 , que
7
et que P (B) = 12
T S
PA (B) = 10 25
, calculer : P (A B), P (A B), P (X = 2) et E(X).
Exercice 4 [20pts]    
1 0   4 1 1
2 4 −1 
1- Calculer le produit  −1 3  2 1 −2  [5pts]
3 2 1
 1  −1 3 1 1
1 −1 −1
2- Soit E =  −2 1 3 
2 2 1
(a) Montrer que la matrice E est inversible. [2pts]
−1
(b) Calculer l’inverse E par uneméthode de  votre choix.
 [5pts]
5 −4 1 −1
3- Soient les matrices A = et B =
4 −3 1 −1
(a) Calculer B 2 [2pts]
(b) Trouver α, β ∈ R tels que A = αB + βI [3pts]
∗ n
(c) Soit n ∈ N . Calculer A . On pourra s’appuyer sur les question (a) et (b) [3pts]

LATEX 2ε , c’est la perfection dans le traitement des textes scientifiques !

Vous aimerez peut-être aussi