Vous êtes sur la page 1sur 4

1ère Composition 2ème trimestre le 17/02/2020

La présentation, l’orthographe et la rédaction doivent être soignées et seront prises en compte dans l’attribution des
points.
Le sujet comporte 4 pages. L’usage de la calculatrice est autorisé.

Exercice 1 (6 points)

En 2018, une étude marketing est réalisée sur un échantillon représentatif de la population française composé de
1 500 individus.
La première question posée est :
« Connaissez-vous le commerce équitable ? »
Le tableau ci-contre donne la répartition des
réponses par âge.

1. On interroge une personne au hasard.


a. Quelle est la probabilité que cette personne connaisse le commerce équitable ?
b. On sait que cette personne a moins de 25 ans.
Quelle est la probabilité qu’elle connaisse le commerce équitable ?
c. On sait que cette personne connait le commerce équitable.
Quelle est la probabilité qu’elle ait moins de 40 ans.
2. On pose à présent une seconde question : « Connaissez-vous le label AB de l’agriculture biologique ? »
 Parmi les personnes connaissant le commerce équitable, 504 connaissent le label AB.
 Parmi les personnes ne connaissant pas le commerce équitable, 546 connaissent le label AB.
On interroge une personne au hasard et on considère les événements A et C suivan ts :
 𝐴 : « La personne interrogée connaît le label AB » ;
 𝐶 : « La personne interrogée connaît le commerce équitable.
a. Montrer que 𝑃𝐶 (𝐴) = 0,96 𝑒𝑡 𝑃𝐶̅ (𝐴) = 0,56.
b. Recopier et compléter l’arbre pondéré ci-contre.
c. Calculer les probabilités 𝑃 (𝐶 ∩ 𝐴) 𝑒𝑡 𝑃(𝐶̅ ∩ 𝐴).
d. Un journaliste déclare : « 70% de la population française connaît le label AB. »
L’affirmation du journaliste est-elle vraie ? Justifier
e. Les événements 𝐴 𝑒𝑡 𝐶 sont-ils indépendants ?

Exercice 2 (4,5 points)

À Amsterdam, une agence lance une campagne publicitaire sur une


durée de 15 semaines afin de promouvoir une nouvelle marque de
smoothies.
Une étude montre qu’après 𝑥 semaines de campagne publicitaire, le
pourcentage de personnes de cette ville ayant pris connaissance de la
marque est modélisé par la fonction 𝑓 définie sur [0 ; 30] par :
75𝑥
𝑓 (𝑥) =
𝑥 +2

L’objectif fixé à l’agence par l’entreprise qui produit ce smoothie est qu’au moins 70 % des habitants d’Amsterdam
aient pris connaissance de cette marque.
a. Peut-on affirmer qu’au bout de 10 semaines de publicités, l’objectif est atteint ?
b. Étudier les variations de la fonction 𝑓 sur [0 ; 30].
c. Dans le repère de l’annexe p 4 , construire la courbe représentative de la fonction 𝑓 sur [0 ; 30].
d. Après les 15 premières semaines de campagne, l’agence demande un délai supplémentaire.
Justifier cette demande.
e. Combien de semaines supplémentaires seront nécessaires à l’agence publicitaire pour atteindre l’objectif fix é
par l’entreprise ?
Exercice 3 (4 points)

On considère la fonction 𝑓 définie sur ℝ par : 𝑓(𝑥) = 𝑥 3 − 4𝑥 2 + 2𝑥 + 3


On note 𝐶 sa courbe représentative dans un repère.
1. Justifier que la fonction 𝑓 est dérivable sur ℝ et calculer sa dérivée.
2. En déduire le sens de variation de la fonction 𝑓.
3. Montrer que la tangente 𝑇 à la courbe C au point d’abscisse 0 a pour équation 𝑦 = 2𝑥 + 3
4. a. Montrer que : 𝑓(𝑥) – (2𝑥 + 3) = 𝑥²(𝑥 − 4).
b. En déduire la position relative de la courbe 𝐶 avec la tangente 𝑇.
5. Existe-t-il un autre point de la courbe en lequel la tangente à la courbe 𝐶 est parallèle à la droite 𝑇 ?
Si oui, préciser alors son abscisse.

Exercice 4 (4 points)

Partie A :

Partie B :
Résoudre les équations et inéquations suivantes sur les intervalles précisés.
1. 2 sin x + √2 = 0 sur ] – π ; π]
2. 2 cos² x = 1 sur [0 ;2 π]
√3
3. cos x - < 0 sur ] – π ; π]
2
Exercice 5 (1,5 points)

BONUS :

On considère la fonction f définie sur [0 ; +∞ [ par : 𝑓(𝑥) = 𝑥√𝑥.


L’objectif de cet exercice est de déterminer le domaine de dérivabilité de la fonction 𝑓 et l’expression de sa
dérivée 𝑓’.

1. En exploitant les formules de dérivation, justifier que 𝑓 est dérivable sur ]0 ; +∞ [, puis donner l’expression de
sa dérivée 𝑓’(𝑥) pour tout 𝑥 > 0.
2. La propriété du cours nous permet-elle de prévoir si 𝑓 est dérivable ou non en 0 ?
3. Étude de la dérivabilité de f en 0.
a. Soit ℎ un réel tel que ℎ > 0. Montrer que le taux d’accroissement de 𝑓 entre 0 𝑒𝑡 ℎ est égal à :
𝜏(ℎ) = √ℎ
b. Conclure.
4. D’après le cours, si deux fonctions 𝑢 𝑒𝑡 𝑣 sont dérivables en 𝑎 alors la fonction produit 𝑢𝑣 est également
dérivable en 𝑎.
a. Écrire l’énoncé réciproque de cette propriété.
b. Cette réciproque est-elle vraie ?
Annexe : exercice 2 question c NOM :..............................................

Vous aimerez peut-être aussi