Vous êtes sur la page 1sur 6

ISET RADES

Compresseur à piston sectionné


Ala eddine hajri
Hamdi riahi
L2 CFM
Groupe 2
Compresseur à pistons sectionnee (climàtiseur àutomobile)

I. Fonctionnement de système
Ce compresseur est lui-même mis en mouvement par une poulie qui tourne avec la force et au même
régime que le moteur. Le système comporte également un embrayage. Ainsi, lorsque la climatisation
est éteinte, la pompe est débrayée. Il faut savoir que cette pompe est aussi contrôlée par un capteur de
pression appelé pressostat. Si la pression est trop importante, la pompe est activée pour accélérer le
refroidissement du fluide. La pompe est débrayée lorsque la température atteint le niveau défini.

Figure 1:compresseur de climatisation de concepteur Valeo

II. Les composantes de compresseur


1. Vue éclater
Figure 2:vue éclater

Nombre Désignation
1 Corps de compresseur
2 Rotor à cames équilibré
3 plateau de commande des bielles et pistons
4 Piston
5 engrenage guide
6 bouchon de contrôle/remplissage d'huile
7 culasse
8 siège de clapet admission/refoulement
9 joint de culasse
10 clapets admission/refoulement
11 couvercle de compresseur
12 joint d'étanchéité
13 anneau d'étanchéité frontal
14 chemin de roulement
15 raccord de connexion
16 bobinage de commande
17 poulie d'entraînement
18 plateau de liaison

2. Dessin de définition

Figure 3:dessin de définition de compresseur


Nombre Désignation
1 Corps de compresseur
2 Rotor à cames équilibré
3 plateau de commande des bielles et pistons
4 Piston
5 engrenage guide
6 bouchon de contrôle/remplissage d'huile
7 culasse
8 godet soupapes
9 joint de culasse
10 soupape d'aspiration-décharge
11 couvercle antérieur
12 joint O-Ring
13 anneau d'étanchéité frontal
14 coussinet à rouleaux
15 Raccord d'aspiration-décharge
16 Soupape de service

3. Le phénomène de fonctionnement dans le compresseur

Figure 4:dessin de définition

(1) poulie d'entraînement du compresseur, ensemble embrayage électromagnétique.


(2) carter du compresseur.
(3) culasse. (4) clapet. (5) piston. (6) plateau. (7) arbre d'entraînement. (8) butée à aiguille.
(A) chambre haute pression. (B) chambre basse pression.
Lorsque l'embrayage est en position "embrayé", le mouvement de rotation du moteur est transmis à l'arbre
d'entraînement.
L'inclinaison du porte-pistons par rapport à l'arbre d'entraînement entraîne, lors de la rotation de ce dernier, un
déplacement latéral des pistons.
Lors de sa course descendante (sur le dessin, vers la gauche) le piston aspire le réfrigérant à l'état de gaz, au travers
un clapet d'aspiration.
Lors de la remontée du piston, le gaz est comprimé puis refoulé vers le condenseur en passant par un clapet de
refoulement.
Ce type de compresseur débite toujours sensiblement la même quantité de réfrigérant. Cette quantité est fonction
du régime de rotation et de la valeur de la basse pression.
Lorsque l'embrayage est en position "débrayé", la poulie du compresseur tourne mais n'entraîne pas le plateau
porte-pistons. Dans cette position, le compresseur n'a aucun débit de réfrigérant.

4. Le fonctionnement de système de climatisation dans le voiture

Figure 5:vue récapitulative de système de climatisation de voiture


 Premièrement,
Le gaz monte en pression grâce à un compresseur de climatisation (étape n°1 sur le schéma). Ce compresseur est entraîné
grâce à la courroie accessoire*, elle-même reliée au moteur.
Une fois en marche, le compresseur de climatisation va demander plus d’effort au moteur.

 Deuxième étape,
Le gaz chaud sous pression passe dans le condenseur (radiateur de refroidissement muni d’un ventilateur). La phase de
refroidissement commence alors (3 et 4 sur le schéma). La réaction chaud/froid liquéfie naturellement le gaz qui passe
ainsi d’un état gazeux à liquide.
 Troisième étape,
Le gaz est désormais liquide avec une température moyenne (plutôt tiède que froide). Le déshydrateur filtre et nettoie ce
liquide (5 sur le schéma) afin d’enlever toutes les fines particules qui sont apparues au cours du processus et les traces
d’humidité. Cette étape est essentielle pour éviter d’abîmer le reste du circuit.
 Quatrième étape
Le détendeur va tout simplement dépressuriser le gaz, ce qui lui fera baisser drastiquement sa température. Le liquide qui
ressort du détendeur est alors très froid.
 Dernière étape,
Transformer l’air ambiant par un air froid jusque l’habitacle ! L’évaporateur est le dernier élément du circuit de la
climatisation. Il joue ce rôle de « refroidisseur d’air » (6 sur le schéma). L’air ambiant, qui arrive par l’extérieur, va passer
au travers de toutes les « canalisations » (contenant le liquide froid) de l’évaporateur. Cette étape est comme de passer à
l’intérieur d’un radiateur complètement réfrigéré. L’air puise donc toute sa fraîcheur lors de ce passage. Le contact de l’air
chaud avec le liquide froid va engendrer une évaporation progressive du liquide..
Une fois l’air frais transmis dans l’habitacle, le liquide est redevenu à l’état gazeux. Il repassera par le détendeur puis par
le compresseur pour être monté sous pression… La boucle continuera ainsi tout le long de l’activation de la climatisation

5. Les défauts de conception de compresseur

Les défauts de conception de ce système que plateau de commande des bielles et pistons est incliné est sa
provoque des pertes d’énergies car cette inclinaison nécessite plus d’effort

Vous aimerez peut-être aussi