Vous êtes sur la page 1sur 5

EST- Béni Mellal Calcul matriciel Génie-info 1 / 2020-2021

Calcul matriciel

1)Matrices

Définition 1

Soit n et p deux entiers naturels non nuls.


Une matrice n × p est un tableau à n lignes et p colonnes, que l’on note
 
a11 a12 ··· a1p
 

 a21 a22 ··· a2p 

A=
 .. .. ..

..  ou A = (aij )1≤i≤n;1≤j≤p
 . . . . 
 
an1 an2 · · · anp

Le premier indice i désigne la ligne, le deuxième j la colonne.

Exemple
 
1 17 0
Ô La matrice A =  1 √  est une matrice 2 × 3 à deux lignes et trois colonnes.
2 5 5
Ô a23 est le coefficient situé à l’intersection de la 2ième ligne et de la 3ième colonne, il vaut 5.

Définition 2

Soit A une matrice n × p.


 
a1
 
 
 a2 
ä Si p = 1, A est une matrice colonne : A =  
 .. 
.
 
an
( )
ä Si n = 1, A est une matrice ligne : A = a1 a2 · · · ap
ä Si n = p, A est une matrice carrée. Les coefficients aii sont appelés coefficients diago-
naux :  
a11 a12 · · · a1n
 

 a21 a22 ··· a2n 

A=
 .. .. ..

.. 
 . . . . 
 
an1 an2 · · · ann

ä La matrice n × p dont tous les coefficients sont nuls s’appelle la matrice nulle.

-1-
EST- Béni Mellal Calcul matriciel Génie-info 1 / 2020-2021

Exemple
 
2
Ô La matrice M =   est une matrice colonne.
−3
( )
Ô La matrice N = −1 2 7 5 est une matrice ligne.
 

2 21 −3
 
Ô La matrice P =  1 −1 6  est une matrice carrée d’orde 3.
 
−4 0 π
 
0 0 0
Ô La matrice O =   est une matrice nulle.
0 0 0
2) Matrices carrées particulières :

Soit A = (aij ) une matrice carrée de taille n.


• Si aij = 0 dès que i > j, A est appelée matrice triangulaire supérieure :
 
a11 a12 ··· a1n
 

 0 a22 ··· a2n 

A=
 .. .. ..

.. 
 . . . . 
 
0 0 · · · ann

• Si aij = 0 dès que i < j, A est appelée matrice triangulaire inférieure :


 
a11 0 ··· 0
 
 
 a21 a22 ··· 0 
A=
 .. .. .. ..


 . . . . 
 
an1 an2 · · · anp

• Si aij = 0 dès que i ̸= j, A est appelée matrice diagonale :


 
a11 0 ··· 0
 
 
 0 a22 ··· 0 
A=
 .. .. .. ..


 . . . . 
 
0 0 · · · ann

• Si de plus les termes diagonaux sont tous égaux à 1, elle est appelée matrice unité :
 
1 0 ··· 0
 

0 1 · · · 0

A=
 .. ..

. . .. 
. . . .
 
0 0 ··· 1

-2-
EST- Béni Mellal Calcul matriciel Génie-info 1 / 2020-2021

Propriété 1
Les matrices A = (aij ) et B = (bij ) de dimension n × p sont égales ssi aij = bij pour tous i, j.

3) Opérations sur les matrices

Propriété 2 (Multiplication d’une matrice par un scalaire)


Si A = (aij ) et λ ∈ R, on définit λA comme étant la matrice C = (cij ) telle que cij = λaij pour
tous i, j.

 
1
1
Exemple On considère la matrice A = 2 , alors −2A =
0 − 34

Propriété 3 (Somme de deux matrices de même taille)


Si A = (aij ) et B = (bij ) sont deux matrices n × p, on définit la somme A + B comme étant
la matrice C = (cij ) de taille n × p telle que cij = aij + bij pour tous i, j.

Exemple Somme de deux matrices 2 × 3 :


   
1 0 −1 0 −1 −2
 + =
2 1 4 −3 1 5

Propriété 4 (Produit de deux matrices)


Soit A = (aij ) de taille n × p et B = (bjk ) de taille p × q, on définit le produit A × B (aussi noté

p
AB) comme étant la matrice C = (cik ) définie par cik = aij bjk pour 1 ≤ i ≤ n et 1 ≤ k ≤ q.
j=1

Exemple
On a :  
( )
0 1 1
1 2 −1  
×  2 2 0

=
1 0 3
−1 3 1

Remarque 1
• Le produit n’est défini que si le nombre de colonnes de A est égal au nombre de lignes
de B.
• Le produit des matrices n’est pas commutatif.
• AB = AC n’implique pas que B = C.

-3-
EST- Béni Mellal Calcul matriciel Génie-info 1 / 2020-2021

Exercice :
Calculer      
( )
0 −1 10 . . . . . .
−1 0 −2      
×    
 1 −2 0  et . . . + . . .

1 0 4
−1 1 1 . . . . . .

4) Déterminant d’une matrice


Le déterminant d’une matrice n’est définie que si la matrice est carrée.
4-1) Déterminant d’une matrice d’ordre 2
( )
a b
det = ad − bc
c d
4-2) Déterminant d’une matrice d’ordre 3
 
a1 b1 c1
 
deta2 b2 c2 

 = ...
a3 b3 c3
Exemple :
4-3) Déterminant d’une matrice carrée d’ordre n

Exemple :
Calculons (dét d’une matrice 4 × 4)
Définition
: 
a11 a12 · · · a1p
 
 a21 a22 · · · a2p 
 
Soit A =  . .. .. ..  une matrice carrée d’ordre n
 .. . . 
 . 
an1 an2 · · · anp
On choisi la ligne i, et on a :

n
detA = (−1)i+j aij detAij où Aij est la matrice extraite, obtenue de A en supprimant la ligne i
j=1
et la colonne j.
-Le nombre detAij s’appelle un mineur de la matrice A.
-Le nombre (−1)i+j detAij s’appelle un cofacteur de la matrice A.

4-4) Cas particuliers

• Si A est matrice diagonale alors detA = a11 a22 ...ann


• Si A est matrice triangulaire alors detA = a11 a22 ...ann
5) Inverse d’une matrice

On ne définira l’inverse d’une matrice A que si A est carrée.

Définition 3

Soit A une matrice carrée de taille n × n. S’il existe une matrice carrée B de taille n × n telle
que AB = I et BA = I, on dit que A est inversible, et B est l’inverse de A et on la note A−1 .

-4-
EST- Béni Mellal Calcul matriciel Génie-info 1 / 2020-2021

Proposition 1

Une matrice carrée de taille n × n est inversible si et seulement si detA ̸= 0

Exemple ( )
1 2
On considère la matrice A = Étudier si A est inversible
0 3
5.1.) matrice 2 × 2

Proposition 2

( )
a b
Une matrice A = est inversible ssi detA = ad − bc ̸= 0.
c d
( )
d −b
et ona : A−1 = 1
ad−bc
−c a

5.2) Détermination de la matrice inverse par la méthode


des cofacteurs

5.2.1) Comatrice

Soit A une matrice carrée d’ordre n. On appelle comatrice ou matrice des cofacteurs de A
la matrice, notée Ae ou comA, dans laquelle on remplace chaque élément par son cofacteur.
Exemple  : 
1 2 −3
 
Soit A = 
0 3 7 

5 1 0
e
Alors A =
5.2.2) Adjointe d’une matrice

e
La matrice adjointe de A est la matrice transposée de la comatrice de A, notée t A.
Exemple :

5.2.3) Matrice inverse

Soit A une matrice carrée inversible. Soit t Ae sa matrice adjointe. Alors la matrice inverse
1 t e
de A est A−1 = detA A.
Exemple :

5) Résolution des systèmes linéaires

-5-

Vous aimerez peut-être aussi