Vous êtes sur la page 1sur 6

TD milieu intérieur

EXERCICE 1
Le schéma ci-contre résume de façon simplifiée un constituant fondamental du rein des
Mammifères. Chaque rein en contient environ 106.

1-Identifiez ce constituant fondamental


du rein des mammifères.

2-Nommez les structures désignées par


les chiffres et les liquides 10; 11 et 12.

Le tableau ci-dessous donne la


concentration de quelques constituants
de 3 liquides: le plasma sanguin,
l'urine primitive et l'urine définitive.

Substances (g/l) Na+ Cl- Protéines Urée Glucose NH4+


Plasma 3,2 3,6 80 0,3 1 0
Urine primitive 3,2 3,6 0 0,3 1 0
Urine définitive 3à6 3à6 0 20 0 1à3

3-Comparez
a) La composition du plasma et de l'urine primitive.
b) La composition de l'urine primitive et de l'urine définitive.

4-Concluez

EXERCICE 2
On mesure le taux d'ADH avant et après une hémorragie. Le résultats est consigné dans le graphique ci
contre.

1-a)Définissez le sigle «ADH»


b-Précisez la glande sécrétrice de l'ADH
c-Donnez un synonyme de l'ADH.

2-Analysez le résultat obtenu.

3-Expliquez la fluctuation du taux de l'ADH.

1 ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com


TD milieu intérieur

EXERCICE 3

Le tableau ci-dessous donne la composition sommaire en g/l de l'urine et du plasma chez 5


individus différents A, B, C, D, et E. Le sujet B étant normal.

Sujets NaCl Glucose Protides Urée Volume d'urine


Plasma Urine Plasma Urine Plasma Urine Plasma Urine (en l/24H)
A 5 0 1 0 70 0 0,3 20 1,2
B 7 10 1 0 70 0 0,3 20 1,5
C 7 10 1,6 0 70 0 0,3 20 2,5
D 7 10 1,9 2 70 0 0,3 20 3,5
E 7 10 1 0 60 1,5 0,3 20 2,5

A partir des informations tirées dans le tableau et de vos connaissances :


1-Relevez les anomalies décelées chez les sujets A, C, D et E.
2-Expliquez-les

EXERCICE 4
En vue de comprendre le mécanisme de régulation de l'équilibre hydrique de l'organisme, on réalise
les expériences suivantes :

2 ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com


TD milieu intérieur

Expérience A: On fait ingérer 250 ml d'eau à un chien (ce qui le place en état de «surcharge
hydrique») et on mesure l'évolution de la diurèse (c'est-à-dire l'élimination urinaire) par l'introduction
d'une sonde dans la vessie de manière à recueillir l'urine. Les expériences B, C et D sont pratiquées à
un jour d'intervalle sur l'animal en état de surcharge hydrique, une heure après l'ingestion des 250 ml
d'eau

Expérience B: On injecte à l'animal 20ml d'une solution de NaCl à 2 % dans une artère carotide
(artère située au niveau du cou et qui irrigue le cerveau).

Expérience C: On injecte à l'animal 20ml d'une solution de NaCl à 0,8 % dans une artère carotide.
Une injection de NaCl à 2 % pratiquée dans l'artère fémorale (artère située au niveau de la cuisse et
qui irrigue les membres inférieures) donne les mêmes résultats que l'injection de NaCl à 0,8 %
pratiquée dans la carotide.

Expérience D: On pratique dans n'importe quelle artère de l'animal une injection d'extraits de la
posthypophyse.

Les résultats A, B, C et D ci-dessus traduisent les résultats obtenus.


1-Analysez ces courbes.
2-Interprétez-les.
3-Concluez.

EXERCICE 5
En vue de comprendre le mécanisme de régulation de l'équilibre sodique de l'organisme, on réalise les
expériences suivantes:

Expérience 1: Un chien est soumis à un régime désodé (c'est à dire dépourvu de sodium). On constate
une hypersécrétion d'aldostérone. A l'inverse un régime très salé entraine la mise au repos de la
sécrétion de l'aldostérone.

Expérience 2: La perfusion des glandes surrénales par des solutions de concentrations variées en NaCl
n'entraine pas de modification significative de la sécrétion d'aldostérone.

Expérience 3: On mesure la sécrétion d'aldostérone chez un chien avant et après l'ablation des reins,
puis après injection d'extraits de rein prélevé chez un animal soumis à un régime désodé.

La courbe ci-dessous traduit le résultat obtenu.

1-Analysez ces expériences


2-Interprétez-les.
3-Concluez

3 ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com


TD milieu intérieur

EXERCICE 6
Après l'ablation du pancréas chez un chien à jeun, on mesure la glycémie, la glycosurie et par biopsie,
le taux de glycolyse hépatique. Les courbes a, b et c ci-contre traduisent respectivement l'évolution de
la glycémie, de la glycosurie et du taux de glycogène hépatique.

1-Analysez chaque courbe


2-Interprétez l'augmentation de la glycémie consécutive à l'ablation du pancréas
3-Expliquez l'apparition de la glycosurie seulement 3 heures après l'ablation du pancréas.
4-Résumez l'ensemble des corélations que l'on peut établir entre ces trois courbes.

EXERCICE 7
Le graphe ci-dessous montre les variations des taux de rénine, d'aldostérone et de l'élimination urinaire
du sodium ( Na+ ) à la suite de la perfusion d'une solution hypotonique de NaCl (c'est-à-dire moins
concentré que le plasma).

1-Analysez ce graphe
2-Interprétez-le.
3-Réalisez à partir de vos connaissances et des informations tirées des réponses précédentes, un
schéma bilan fonctionnel du mécanisme de régulation du taux de Na + de de l'organisme.

4 ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com


TD milieu intérieur

EXERCICE 8
Chez un mammifère, on pratique une surrénalectomie (abblation des glandes surrénales) puis on
effectue le dosage de certains constituants notamment le Na + et K+ dans le plasma et dans l'urine. Les
résultats obtenus sont consigés dans le tableau ci-dessous. On observe en outre une polyurie (excréton
abondante d'urine)

Plasma Plasma
Constituants Animal normal Animal surrénalectomisé Animal normal Animal surrénalectomisé
Na+ 3,3 3,1 5 6,5
K+ 0,17 0,24 2,5 1,3

1-Analysez ce tableau
2-Concluez

Des lésions des corticosurrénales modifient très significativementl'excrétion rénale des ions Na + et K+.
Linjection d'extraits corticosurrénaliens à des animaux surrénalectomisés restaure l'activité rénale
normale.
Déduisez-en le rôle des corticosurrénales dans l'activité rénale évoquée.

Les tableaux ci-dessous donnent l'évolution de la sécretion d'une hormone appelée aldostérone en
fonction des concentrations en Na+ et K+

Sécretion d'aldostérone (μg.h-1) 0,75 3 6 8,5 10,5


Concentrations en K+ (méq.l-1) 0 5 10 15 20

Sécretion d'aldostérone (μg.h-1) 8 7 6 4,5 0


Concentrations en Na+ (méq.l-1) 120 130 140 150 160

4-a) Tracez dans un même répère les courbes de variation de la sécrétion d'aldostérone en fonction des
concentrations en Na+ et K+ en faisant coincider 120 méq.l-1 de Na+ avec 0 méq.l-1 de K+. (Prendre
1cm pour 1 μg.h-1 d'aldostérone et 2 cm pour 5 méq.l-1 de K+, et 2 cm pour 10 méq.l-1 de Na+)

b)analysez les courbes

c)interprétez-les

d)Expliquez la polyurie observée suite à la surrénalectomie.

EXERCICE 9
En vue de comprendre le mécanisme de régulation du débit urinaire chez les mammifères, on réalise
les deux series d'expériences suivantes
Première expérience:
-On pratique une ablation du lobe postériur de l'hypophyse d'un chien A. Le debit urinaire de ce chien
devient 3 à 4 fois supérieur à la normale.
-A un chien B hypophysectomisé, on injecte des extraits posthypophysaires. Le débit urinaire diminue
progressivement jusqu'à sa valeur normale.
-A un chien C , on injecte du NaCl à 20% dans la carotide (artère située au niveau du cou et qui irrigue

5 ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com


TD milieu intérieur

le cerveau). Après un temps approprié, on prélève du sang dans la veine jugulaire (veine qui ramène le
sang de la tête vers le cœur) et l'on injecte 10 cm3 de ce sang dans une veine d'un autre chien D. On
observe une baisse du debit urinaire.

1-Que peut-on déduire de cette première série d'expérience.

Deuxième série d'expériences


-La destruction de certains noyaux de neurones de l'hypothalamus postérieur d'un chien entraine
l'élimnation considérable d'urine très diluée de plus de 20 l par jour (diabète insipide).
-L'injection à un chien d'une solution de NaCl à 2% dans l'hypothalamus provoque une forte
diminution du débit urinaire. Par contre après section de la tige hypophysaire, l'injection de cette
solution dans l'hypothalamus, dans la carotide ou même dans la posthypophyse ne modifie pas le débit
urinaire.

2-Relevez les faits nouveaux qu'apporte cette deuxième série d'expériences.


3-Résumez à partir des informations tirées des réponses aux questions précédentes et de vos
connaissances, l'essentiel du mécanisme de régulation du déit urinaire.

6 ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com / ivoiresvt.wordpress.com

Vous aimerez peut-être aussi