Vous êtes sur la page 1sur 1

TS : Propriétés algébriques des nombres complexes

I Produit 6. Soit z = 3 + 4i ; calculer zz.

1. Soit a et b deux réels quelconques. 7. Soit z = cos θ + i sin θ. Calculer zz.


Montrer que (a + ib)2 = a 2 − b 2 + 2iab.
2. Calculer (1 + i)2 , (1 + i)3 et (1 + i)4 . III Inverse d’un nombre complexe
p
1 3 Soit z = x + iy un nombre complexe non nul.
3. On pose j = − + i .
2 2
1
(a) Calculer j 2 puis j 3 . 1. Donner la forme algébrique de . (indication : utiliser la
z
(b) Pour n quelconque, que vaut j n ? définition vue dans le I pour avoir un nombre réel au dé-
nominateur).
II Conjugué d’une nombre complexe 2. Donner la forme algébrique des n,ombres complexes sui-
1 1 1 1
vants : , ; ; où
i r2 + 3i 7 − 4i j
1 3
j = − +i .
2 2

om
Pour tout nombre complexe z = x + iy, on appelle conju-
gué de z le nombre z = x − iy
IV Quotient de deux nombres complexes
Définition
1. Calculer 2 + 3i et 5 − 7i. 1. Soient z = x + iy et z 0 = x 0 + iy 0 deux nombres complexes,
2. Pour un nombre z quelconque, calculer z. avec z 0 6= 0.
z 1
3. Soit z l’affixe d’un point M et soit M’ le point d’affixe z. En remarquant que 0 = z× 0 , trouver la forme algébrique
z z

.c
Quel lien y a-t-il entre M et M’ ? z
de 0 .
4. Soit z = x + iy. Montrer que zz ∈ R. z
2. Donner la forme algébrique des nombres complexes sui-
5. Soit M un¢ point d’affixe z = x + iy dans un repère 2 + 3i 5 + 9i
O;→ −
u ;→
− vants : ;
¡
v . Quel lien y a-t-il entre zz et la distance OM ?
5 − 7i 5 − 9i
xa
TS : Propriétés algébriques des nombres complexes
e

I Produit 6. Soit z = 3 + 4i ; calculer zz.


et

1. Soit a et b deux réels quelconques. 7. Soit z = cos θ + i sin θ. Calculer zz.


Montrer que (a + ib)2 = a 2 − b 2 + 2iab.
2. Calculer (1 + i)2 , (1 + i)3 et (1 + i)4 . III Inverse d’un nombre complexe
p
1 3 Soit z = x + iy un nombre complexe non nul.
3. On pose j = − + i .
j

2 2 1
(a) Calculer j 2 puis j 3 . 1. Donner la forme algébrique de . (indication : utiliser la
su

z
(b) Pour n quelconque, que vaut j n ? définition vue dans le I pour avoir un nombre réel au dé-
nominateur).

II Conjugué d’une nombre complexe 2. Donner la forme algébrique des n,ombres complexes sui-
1 1 1 1
vants : , ; ; où
i r2 + 3i 7 − 4i j
1 3
j = − +i .
2 2
Pour tout nombre complexe z = x + iy, on appelle conju-
gué de z le nombre z = x − iy IV Quotient de deux nombres complexes
Définition
1. Calculer 2 + 3i et 5 − 7i. 1. Soient z = x + iy et z 0 = x 0 + iy 0 deux nombres complexes,
2. Pour un nombre z quelconque, calculer z. avec z 0 6= 0.
z 1
3. Soit z l’affixe d’un point M et soit M’ le point d’affixe z. En remarquant que 0 = z× 0 , trouver la forme algébrique
z z
Quel lien y a-t-il entre M et M’ ? z
de 0 .
4. Soit z = x + iy. Montrer que zz ∈ R. z
2. Donner la forme algébrique des nombres complexes sui-
5. Soit M un¢ point d’affixe z = x + iy dans un repère 2 + 3i 5 + 9i
O;→ −
u ;→
− vants : ;
¡
v . Quel lien y a-t-il entre zz et la distance OM ?
5 − 7i 5 − 9i

Vous aimerez peut-être aussi