Vous êtes sur la page 1sur 775

Centre de Formation et de Perfectionnement de Khlédia

Conditions techniques
auxquelles doivent satisfaire
les réseaux de distribution
électrique

Élaboré par :
Moez FEKIH HASSEN (CFPK)
Moez FEKIH
1
Chapitre 0
Définitions

Moez FEKIH
2
Définitions
Conducteur actif : Conducteur normalement affecté à la
transmission de l’énergie électrique, tel que les conducteurs de
phase et le conducteur neutre en courant alternatif; toutefois le
conducteur qui est à la fois conducteur neutre et conducteur de
protection n’est pas considéré comme conducteur actif.

Partie active : Toute partie conductrice destinée à être sous


tension en service normal.

Moez FEKIH
3
Définitions
Conducteur actif : Conducteur normalement affecté à la
transmission de l’énergie électrique, tel que les conducteurs de
phase et le conducteur neutre en courant alternatif;toutefois le
conducteur qui est à la fois conducteur neutre et conducteur de
protection n’est pas considéré comme conducteur actif.

Partie active : Toute partie conductrice destinée à être sous


tension en service normal.

Moez FEKIH
4
Définitions

Masse : partie conductrice d’un matériel électrique susceptible


d’être touchée par une personne, qui n’est pas normalement sous
tension, mais qui peut le devenir en cas de défaut d’isolement des
parties actives de ce matériel.

Exemple :
-parties métalliques accessibles des matériels électrique, autre que de classe II
(NFC 20-030); armures métalliques des câbles, conduits métalliques; objet
métallique situé prés des parties actives, avec un risque appréciable de se
trouver en liaison électrique avec celles-ci par suite d’une défaillance de
moyens de fixation.
-Une partie conductrice accessible d’un matériel électrique qui ne peut être
mise sous tension, en cas de défaut, que par l’intermédiaire d’une masse ou
d’une partie conductrice mise à la terre, n’est pas considérée comme masse.
Moez FEKIH
5
Définitions

Elément conducteur étranger à l’installation électrique :


élément ne faisant pas partie de l’installation électrique et
susceptible d’introduire un potentiel (généralement celui de la
terre).

Exemple :
-Charpentes ou armatures métalliques des constructions, canalisations diverses
en matériaux conducteurs (eau, gaz, chauffage, air comprimé, …) et matériels
non électriques métalliques qui leur sont reliés, sol et parois non isolants.
-Ne sont pas considérés comme éléments conducteurs les parties métalliques
qui ne sont pas susceptibles d’apporter un potentiel extérieur (grilles de
ventilations, portes,…).
Moez FEKIH
6
Définitions

Contact direct : Contact de personnes avec une partie active.

Contact indirect : Contact de personnes avec une masse mise


sous tension par suite d’un défaut d’isolement.

Tension de contact : Tension apparaissant,lors d’un défaut


d’isolement, entre des parties simultanément accessibles.

Moez FEKIH
7
Définitions

Liaison équipotentielle : liaison électrique spéciale mettant au


même potentiel ou à des potentiels voisins, des masses et des
éléments conducteurs.

Moez FEKIH
8
Définitions

Terre : Masse conductrice de la terre, dont le potentiel électrique


en chaque point est considérée = 0 .

Prise de terre : La pièce conductrice enterrée ou l’ensemble


de telles pièces est constitué par des câbles, grillages, plaques,
rubans, piquets ou tubes ou toutes autres pièces métalliques de
nature convenable et de dimensions suffisantes pour résister
aux dégradations mécaniques, thermiques, chimiques et
électrochimiques.

Moez FEKIH
9
Définitions

Borne (ou barre) principale de terre : borne (ou barre)


prévue pour la connexion aux dispositifs de mise à la terre de
conducteurs de protection, y compris les conducteurs
d’équipotentialité .

Conducteur de mise à la terre du neutre : conducteur


reliant le point neutre ou un point du conducteur neutre à la
prise de terre.

Moez FEKIH
10
Définitions
Prise de terre électriquement distinctes : Prises de terre
suffisamment éloignées les unes des autres pour que le courant
maximal susceptible d’être écoulé par l’une d’elle ne modifie pas
sensiblement le potentiel des autres.

Conducteur de terre : Conducteur de protection reliant la


borne principale de terre à la prise de terre.

Moez FEKIH
11
Définitions

Borne principale de terre : Borne prévue pour la connexion


aux dispositifs de mise à la terre de conducteurs de protection, y
compris les conducteurs d’équipotentialité .

Conducteur de mise à la terre du neutre : Conducteur


reliant le point neutre du conducteur neutre à la prise de terre.

Moez FEKIH
12
Définitions

Conducteur principal de protection : Conducteur de


protection auquel sont reliés les conducteurs de protection des
masse, le conducteur de terre et éventuellement les conducteurs
des liaisons équipotentielles .

Conducteur de protection : Conducteur prescrit dans


certaines mesures de protection contre les chocs électriques et
destiné à relier certaines des parties suivantes : masses,
éléments conducteurs, borne principale de terre, prise de terre,
point de mise à la terre de la source d’alimentation ou point
neutre artificiel.

Moez FEKIH
13
Définitions
Conducteur isolé: Conducteur revêtu d’une matière
électriquement isolante, cet isolement pouvant tenir même après
vieillissement, la tension de l’ouvrage, compte tenu des
surtensions de manœuvre.

Conducteur nu : Conducteur non revêtu ou d’on le revêtement


n’est pas suffisant pour permettre de le considérer comme isolé.

Moez FEKIH
14
Définitions

Tension de tenue diélectrique : il s’agit de la tenue à


fréquence industriel 50 Hz pendant au moins une minute.

Moez FEKIH
15
Définitions

Il y a traversée d’une voie de communication par une ligne


aérienne lorsque, en projection sur un plan horizontal, tous les
conducteurs de la ligne passent directement d’un bord de la
bande de circulation de la voie au bord opposé. La bande de
circulation est la partie de la voie normalement utilisée pour la
circulation des véhicules.

L’angle de traversée est l’angle entre la projection de l’axe de la


ligne électrique sur la voie et l’axe de la bande de circulation.

Moez FEKIH
16
Définitions

Il y a Surplomb longitudinal d’une voie de communication


lorsque, un des conducteurs au moins de la ligne coupe en
projection sur un plan horizontal, une deuxième fois le même bord
de la bande de circulation sans avoir atteint le bord opposé.

Moez FEKIH
17
Définitions

Voisinage : Tous les cas possible de rapprochement par


parallélisme, rapprochement oblique ou croisement.

Croisement : Voisinage tel que les projections horizontales des


lignes ou canalisations se coupent.

Moez FEKIH
18
Définitions

Une dérivation : est un élément de réseau qui soustrait une


partie de l’énergie acheminée par le tronçon sur lequel elle est
raccordée, pour alimenter des utilisateurs (clients) su réseau.
Elle doit son nom à son mode de raccordement (un piquage sur
une ligne aérienne, ou une boîte de dérivation ou une armoire
de coupure sur un réseau souterrain).

Moez FEKIH
19
Définitions

Une antennes : est un dérivation qui n’a qu’une seule


alimentation. Elle n’a pas d’alimentation de secours par le
réseau. On parle de dérivation en antenne, ou bien d’antenne
simplement. Des secours différés sont possibles, mais via des
travaux de dépannage particuliers (pontage, c’est à dire tirage
d’une liaison provisoire de part et d’autre du défaut, celui-ci
ayant été préalablement isolé, ou bien groupe électrogène). Le
terme antenne est utilisé préférentiellement lorsque l’on veut
préciser cette absence de secours. Une antenne n’est donc pas
bouclable (secourable par le réseau) sans travaux.

Moez FEKIH
20
Définitions
Le bouclage d’un élément de réseau consiste, suite à un défaut
sur son alimentation principale, à le dépanner par une
alimentation de secours après exécution des manœuvres
d’isolement du défaut (par des interrupteurs ou des disjoncteurs).
Par extension, assurer le bouclage d’une antenne, consiste à
programmer et exécuter les travaux neufs qui permettront, après
mise en service, le secours de cet élément par le réseau. Une fois
les travaux exécutés, cet élément de réseau perd le qualificatif
d’antenne. Lors d’un dépannage, qui fait suite à un défaut sur le
réseau, les premières manœuvres de réalimentation sont
effectuées à distance par des appareils télécommandés
(disjoncteurs et interrupteurs).

Moez FEKIH
21
Définitions

Pour localiser plus finement le défaut, des manœuvres manuelles


sur des appareils non télécommandés sont nécessaires. Lorsque le
défaut est bien isolé, il est alors possible de procéder à des
réalimentations, via leur alimentation normale pour les tronçons
situés en amont du défaut, et via un bouclage (s’il est possible),
pour les tronçons situés en aval.

Moez FEKIH
22
Définitions

Poste : Ensemble, groupé dans un même local ou


emplacement, de l’appareillage électrique ou pour la conversion,
la transformation de l’énergie électrique ou pour la liaison entre
plusieurs circuits.

Ligne électrique (canalisation électrique) : ensemble


constitué par un ou plusieurs conducteurs électriques nus ou
isolés et les éléments assurant leur fixation et, le cas échéant,
leur protection mécanique.
Moez FEKIH
23
Définitions

Ligne électrique aérienne : Ensemble de conducteurs nus


ou isolés, fixés en élévation sur des supports (poteaux,pylônes
potelets en façade de bâtiments ou de galeries accessibles au
public,…) au moyen d’isolateurs ou de système de suspension
adéquats. Ils peuvent être regroupés en faisceaux torsadés de
conducteurs isolés électriquement les uns par rapport aux
autres et mécaniquement solidaires.

Canalisation électrique souterraine : canalisation électrique


établie au-dessous du niveau du sol .

Moez FEKIH
24
Définitions

Canalisation électrique enterrée : canalisation électrique


souterraine dans les enveloppes extérieures (gaines ou
conduits de protection) sont en contact avec le terrain.

Canalisation électrique dans les bâtiments : canalisation


électrique dont les conducteurs sont encastrés dans une partie
d’un bâtiment ou d’un ouvrage, ou placés contre une partie
intérieure d’un bâtiment .
Moez FEKIH
25
Définitions

Lignes de télécommunications : lignes servant uniquement


à des transmissions de signaux ou d’informations .

Moez FEKIH
26
Domaines de tension

Tension nominale (Un en volts)


Domaine de tension En courant continu
En courant alternatif
lisse
Très Basse Tension
Un 50 Un 120
TBT
Basse Tension BTA 50< Un  500 120< Un  750
BT BTB 500< Un  1000 750< Un  1500
Haute Tension HTA 1000< Un  50000 1500< Un  75000
HT HTB 50000< Un 75000< Un

Moez FEKIH
27
Chapitre I
Conditions générales

Moez FEKIH
28
Respect des règles de l’art

Les dispositions techniques adoptées pour les ouvrages


(GTD, NA, LI, NT,…), ainsi que les conditions de leur exécution et
de leur entretien, doivent être conformes aux règles de l’art; elles
doivent assurer d’une façon générale le maintien de l’écoulement
des eaux, de l’accès des maisons et des propriétés, des
télécommunications, de la sécurité et de la commodité de la
circulation sur les voies publiques empruntées, la sauvegarde de
la flore, de la faune et des paysages, la sécurité des services
publics, la sécurité des personnes et la santé publique.

Moez FEKIH
29
Dispositions particulières en situation
d’urgence
Si à la suite de dégâts aux
ouvrages interrompant ou
rendant anormalement précaire
le service public de la
distribution, la longueur du
délai nécessaire pour rétablir en
réparant les ouvrages implique
des risques graves pour la
sécurité publique, on peut
recourir temporairement à
des dispositions de
circonstance, afin d’agir avec le
maximum de rapidité désirable.
Moez FEKIH
30
Dispositions particulières en situation
d’urgence

La survenance d’une situation d’urgence doit être informée dans


les plus bref délais et les dispositions temporaires doivent être
enregistrés.
Le délais prévu pour rétablir à titre définitif les ouvrages doivent
être aussi réduit que possible.

Moez FEKIH
31
Environnement spécial

§ 1. Dans les locaux et emplacements où la poussière,


l’humidité, l’imprégnation par des liquides conducteurs, les
contraintes mécaniques, le dégagement de vapeurs corrosives
ou toute autre cause nuisible, exercent habituellement leurs
effets, le matériel utilisé doit être conçu pour présenter et
maintenir le niveau d’isolement compatible avec la sécurité des
personnes.

Réf : NF C 20-010 :
degrés de protection des matériels sous enveloppe

Moez FEKIH
32
Environnement spécial

§ 2. Dans les locaux où se trouvent des batteries


d’accumulateurs toutes mesures doivent être prises pour pallier
le risque d’explosion.

Réf : NF C 15-100 :
Moez FEKIH
33
Identification

§1. Lorsque le schéma d’une installation ne ressort pas


clairement de la disposition des ses parties, les circuits et les
matériels électriques qui la composent doivent être identifiés
durablement par tous les moyens appropriés en vue d’éviter les
accidents dus à des méprises .

§2. Le tracé des canalisations électriques souterraines doit


être relevé sur un plan tenu à jour au fur et à mesure des
opérations de pose. Les repères existant matériellement sur les
câbles et leurs accessoires sont transcrit sur ce plan .

Moez FEKIH
34
Séparation des sources d’énergie électrique

§1. Les parties des ouvrages sur lesquelles doivent être


effectués des travaux hors tension doivent pouvoir être
séparées des sources d’énergie électrique. Cette séparation
doit pouvoir porter sur tous les conducteurs actifs . S’il s’agit
d’ouvrages HT, cette séparation doit être pleinement
apparente.

Moez FEKIH
35
Séparation des sources d’énergie électrique
(suite)

§2. Lorsque le respect de la prescription du §1 est


assuré par l’installation d’un appareil de manœuvre, cet
appareil doit pouvoir être maintenu bloqué en position
d’ouverture par un dispositif appropriés.

Ce dispositif n’est pas exigé pour les appareils BT installés dans des
locaux d’accès réservés aux électriciens et qui sont gardés ou fermés à clef ou
dans des coffrets dont l’ouverture nécessite l’utilisation d’un outil.

Moez FEKIH
36
Séparation des sources d’énergie électrique
(suite)

§3. Les installations des clients doivent pouvoir être


séparées du réseau par un dispositif de sectionnement qui peut
être à fonctionnement hors charge. Si les clients sont alimentés
en HT, ce dispositif doit pouvoir être maintenu bloqué en
position d’ouverture par un dispositif approprié.
Client
Attestation de
séparation
du réseau de
distribution
STEG public

Moez FEKIH
37
Interdiction d’utiliser la terre comme
conducteur actif

Il est interdit d’employer la terre, un élément


conducteur étranger à l’installation électrique, une masse, une
liaison équipotentielle ou un conducteur de protection comme
conducteur actif.
Cette interdiction ne s’oppose pas à la mise à la terre
éventuelle des points neutres ou des conducteurs neutres,
ainsi qu’à l’emploi de dispositifs de sécurité utilisant la terre ou
un conducteur de protection comme circuit de retour, ni à
l’utilisation d’un conducteur commun comme neutre et
conducteur de protection dans le cas de la mise des masses au
neutre.

Moez FEKIH
38
Définitions

Masse : partie conductrice d’un matériel électrique susceptible


d’être touchée par une personne, qui n’est pas normalement sous
tension, mais qui peut le devenir en cas de défaut d’isolement des
parties actives de ce matériel.

Exemple :
-parties métalliques accessibles des matériels électrique, autre que de classe II
(NFC 20-030); armures métalliques des câbles, conduits métalliques; objet
métallique situé prés des parties actives, avec un risque appréciable de se
trouver en liaison électrique avec celles-ci par suite d’une défaillance de
moyens de fixation.
-Une partie conductrice accessible d’un matériel électrique qui ne peut être
mise sous tension, en cas de défaut, que par l’intermédiaire d’une masse ou
d’une partie conductrice mise à la terre, n’est pas considérée comme masse.
Moez FEKIH
39
Masses

Toutes les masses doivent être reliées :

* soit à une prise de terre de résistance appropriée

* soit, en BT, au conducteur neutre lui même mis à la terre

Moez FEKIH
40
Mises à la terre et liaisons équipotentielles
Prises de terre

La pièce conductrice enterrée ou l’ensemble de telles pièces


est constitué par des câbles, grillages, plaques, rubans,
piquets ou tubes ou toutes autres pièces métalliques de
nature convenable et de dimensions suffisantes pour
résister aux dégradations mécaniques, thermiques,
chimiques et électrochimiques.

Moez FEKIH
41
Mises à la terre et liaisons équipotentielles
(suite)

Techniques utilisées pour la conception des prises de terre

- dans les bâtiments, ceinturage métallique à fond de fouille


relié au quadrillage en fer à béton noyé dans le radier, s’il y en
a un.

- dans les postes à l’extérieur, réseau enterré de câbles en


cuivre nu reliant entre eux les pieds des supports métalliques.

- pour les supports de lignes électriques aériennes,


lorsqu’ils sont mis à la terre, conducteur nu enterré dans une
tranchée ou à fond de fouille.

Moez FEKIH
42
Protection contre les contact indirects sur
les réseaux HTA
Mise à la terre des supports

Les ferrures métalliques accrochés ou installés sur le support


ainsi que le support métallique lui même (FR) doivent être
reliés à la terre des masse par un conducteur de terre de 25
mm² cuivre.

Moez FEKIH
43
Protection contre les contact indirects sur
les réseaux HTA
Mise à la terre des supports

Si la réalisation de bonnes prises de terre se révèle trop


difficile, on peut relier les supports par un conducteur (non
nécessairement placé au-dessus des conducteurs de phases)
de manière que chaque support bénéficie de la mise à la
terre de l’ensemble, ce qui peut dispenser de munir de mises
à la terre particulières certains des supports et notamment
ceux pour lesquels la réalisation d’une bonne terre est
difficile.

Moez FEKIH
44
Protection contre les contact indirects sur
les réseaux HTA

En vue de protéger les personnes contre les risques qui


résulteraient pour elles du contact simultané avec des masses
et des éléments conducteurs entre lesquels pourrait apparaître
une ddp dangereuse, les mesures suivantes doivent être prises:

Moez FEKIH
45
Prise de terre des supports en terrain
normal

Moez FEKIH
46
Prise de terre des supports en terrain
rocheux

Moez FEKIH
47
Prise de terre des supports en terrain
normal

Moez FEKIH
48
Prise de terre des supports en terrain
rocheux

Moez FEKIH
49
Mises à la terre et liaisons équipotentielles
(suite)

Résistance de la prise de terre

La résistance de la prise de terre doit avoir une valeur


appropriée à l’usage auquel la prise de terre correspondante
est destinée.

La sécurité obtenue est d’autant plus grande que la


résistance, est plus faible et se maintient dans le temps.

Moez FEKIH
50
Mise à la terre des parafoudres à
résistance variable et des éclateurs

Les bornes de terre des parafoudres et des éclateurs doivent


être reliées à la terre des masse.

Toutefois, l’utilisation d’éclateurs est interdit sur les réseaux


HTA, et pour se protéger contre les surtensions d’origine
atmosphérique il y a lieu d’utiliser des parafoudres à résistance
variable.

Moez FEKIH
51
Conducteurs de protection et de liaison
équipotentielles

§ 1 . Les conducteurs de protection et de liaisons équipotentielles


doivent être mis à l’abri des dégradations mécaniques et
chimiques; leurs connexions avec la prise de terre, avec les
masses, avec le point neutre ou le conducteur neutre et entre
eux doivent être faites de manière à ne pas risquer de se
desserrer ou de se détacher.

Moez FEKIH
52
Conducteurs de protection et de liaison
équipotentielles
(suite)

§ 2 . Les conducteurs de terre des supports non métalliques de


lignes aériennes, doivent être protégés mécaniquement des
atteintes du public sur une hauteur minimale de 2 m au dessus
et 0.50 m au dessous du sol.

Moez FEKIH
53
Conducteurs de protection et de liaison
équipotentielles
(suite)

§ 3. Les connexions des conducteurs de protection sur le


conducteur principal doivent être réalisées individuellement de
manière que, si un conducteur de protection vient à être séparée
du conducteur principal, la liaison de tous les autres conducteurs
de protection au conducteur principal reste assurée.

Moez FEKIH
54
Conducteurs de protection et de liaison
équipotentielles
(suite)

§ 4. Aucun appareil électrique tel que fusible, interrupteur ou


disjoncteur ne doit être intercalé dans les conducteurs de
protection.

Un appareil de sectionnement peut être intercalé sur le conducteur de mise


à la terre du neutre, sauf s’il est aussi conducteur de protection (mise des
masses au neutre); la barrette est alors admise.

Moez FEKIH
55
Conducteurs de protection et de liaison
équipotentielles
(suite)

§ 5. Une borne accessible doit exister sur le conducteur de terre


des postes HTA/BT afin de pouvoir mesurer la résistance de
terre.

§ 6. La section des conducteurs de protection et de liaison


équipotentielle doit être déterminée en fonction de l’intensité et
de la durée du courant susceptible de les parcourir en cas de
défaut, de manière à prévenir leur détérioration par
échauffement et les risques d’incendie ou d’explosion provenant
de cet échauffement.

Moez FEKIH
56
Conducteurs de protection et de liaison
équipotentielles
(suite)

§ 7. Les conducteurs de terre connectés à une prise de terre


autre que celle des masses doivent être isolés électriquement
des masses et des éléments conducteurs étrangers à l’installation
électrique.

§ 8. S’il existe des prise de terre électriquement distinctes, on


doit maintenir, entre les conducteurs de terre qui leur sont
respectivement reliés, un isolement approprié aux tensions
susceptibles d’apparaître entre ces conducteurs en cas de défaut.

Moez FEKIH
57
Vérification des mises à la terre et des
conducteurs de protection
Résistance de prises de terre

1. A la construction, sauf s’il s’agit de la prise de terre d’un


poste HTB ou d’un ligne aérienne HTB équipée de câble de
garde.

2. Tous les dix ans au moins, pour la prise de terre des masses
d’un poste HTA/BT alimenté en aérien, pour la prise de terre du
neutre d’un réseau aérien BT et pour la prise de terre des masses
d’un appareil placé sur un support de ligne électrique aérienne
HTA ou HTB.

Moez FEKIH
58
Vérification des mises à la terre et des
conducteurs de protection
Continuité des conducteurs de protection et des
liaisons équipotentielle
1. A la construction, dans tous les cas.

2. Tous les dix ans, dans les postes; si le conducteur de protection


est accessible, la continuité peut être vérifiée visuellement, sinon
elle doit l’être par une mesure électrique.
3. A chaque visite périodique des lignes aériennes , examen
visuel de la connexion du conducteur de terre au support.
Les schémas circuits de terre doivent être tenus à jour.
Les résultats des mesures et vérifications doivent être consignés sur un fichier
à la disposition de des l’unité Contrôle et Mesure.

Moez FEKIH
59
Protection contre les contacts indirects et
les surtensions
§ 1. Les distributions triphasées doivent comporter un
conducteur neutre relié à un point neutre et mis directement à
la terre; les distributions monophasées doivent posséder un
point neutre mis directement à la terre.

§ 2. Si les ouvrages comportent des masses, elles doivent être


mises au neutre. Cette mise au neutre des masses consiste à les
relier au conducteur neutre du réseau. Toutefois les conditions
suivantes doivent être respectées :

Moez FEKIH
60
Protection contre les contacts indirects et
les surtensions
- Élimination rapide et automatique de tout défaut franc entre
phase et neutre par les dispositifs de protection contre les
surintensités.
- Résistance globale de terre du conducteur neutre permettant
la limitation à 1500 V, par rapport aux terres des installations
des clients, des surtensions consécutives à l’écoulement à la
masse d’un défaut monophasé HTA.

- Absence de dispositif de coupure sur le conducteur neutre


lorsqu’il est confondu avec le conducteur de protection.

Moez FEKIH
61
Protection contre les contacts indirects et
les surtensions

La liaison équipotentielle principale du client doît être reliée au neutre des


masses du réseau, ce qui limite les surtensions éventuelles sur son
installation et reste compatible avec l’utilisation d’un disjoncteur différentiel si
le point de séparation entre le neutre et le conducteur de protection de son
installation est situé an amont de cet appareil.

Moez FEKIH
62
Protection contre les contacts indirects et
les surtensions
§ 3. Le conducteur neutre des lignes aériennes doit être mis à la
terre en plus d’un point dés que la longueur des lignes dépasse
100 m, et le nombre moyen des mises à la terre sur les lignes
desservies par un poste de transformation ne doit pas descendre
au-dessous de une par 200 m de longueur de ligne.

En BT, La descente à la terre est réalisée tous les 5 portées, au début et à la


fin de la ligne.

Moez FEKIH
63
Chapitre II
Protection contre les risques de contact avec
des conducteurs actifs ou des pièces
conductrices habituellement sous tension
(Contact direct)

Moez FEKIH
64
Mise hors de portée

§ 1. La mise hors de portée peut être réalisée soit par :

* éloignement

* interposition d’obstacles efficaces

* isolation

Moez FEKIH
65
Mise hors de portée

§ 2. A proximité des zones d’habitation, des établissements


d’enseignement, des installations d’équipement sportif ou des
installations d’activité en plain air, les supports doivent être
conçus pour limiter les risques d’escalade par des tiers.

Moez FEKIH
66
La mise hors de portée : au moyen
d’obstacle

Lorsque la mise hors de portée est assurée au moyen d’obstacles,


efficacité permanente de ceux-ci doit être assurée par :
* leur nature
* leur étendue
* leur disposition
* leur stabilité
* leur solidité
* leur isolation

Moez FEKIH
67
La mise hors de portée : au moyen
d’obstacle

Les enveloppes des matériels présentant des degrés de protection minimaux


suivants, selon la norme NF C20-010, satisfont à ces prescriptions :

* IP 2X ou IP XXB en basse tension

* IP 3X ou IP XXC en haute tension

Moez FEKIH
68
La mise hors de portée : par isolation

Lorsque la mise hors de portée est assurée par isolation, le


recouvrement des conducteurs et pièces sous tension doit être
adapté à la tension de l’installation et conserver ses propriétés à
l’usage, eu égard au risques de détérioration aux quels il est
exposé.

Moez FEKIH
69
Mise hors de portée : par éloignement
Distance d’éloignement

La Distance minimale « D » à
respecter entre les conducteurs
nus ou pièces nues sous tension
d’un ouvrage de tension
nominale U et le sol ou une
installation quelconque est
donnée par la relation suivante :

D=b+t
Moez FEKIH
70
Chapitre IV :
Distances réglementaires en voisinage,
surplomb et traversée

Moez FEKIH
71
Mise hors de portée : par éloignement
Distance d’éloignement

Les distances minimales (D = b + t) à respecter correspondent


aux conditions climatiques suivantes :
* Surplomb :
- tmax = 50°C
- sans vent
* Voisinage latéral :
- tmax = 25°C
- Pression du vent
zone à vent normal : 240 Pa
zone à vent fort : 360 Pa

Moez FEKIH
72
Distance minimale à
respecter pour la mise hors
de portée des conducteurs
électriques aériens HTA et
BT par éloignement
Tableau des distances
GT-02

Moez FEKIH
73
Mise hors de portée : par éloignement

b = la distance de base, déterminée par des considération


d’encombrement à partir de l’affectation du sol et de la nature
des installations qu’il comporte.
Elle est fonction du risque à prendre en compte, qui découle du
niveau de tension et de l’isolation éventuelle des conducteurs.

Moez FEKIH
74
Mise hors de portée : par éloignement

t = la distance de tension, elle est fonction de la tension


nominale U des ouvrages et de la probabilité que, dans un laps de
temps donnée, une personne ou un objet soit situé à la distance
de base b du sol ou de l’installation considérée.
Il convient d’adopter l’une des trois évaluations de la probabilité
selon que la probabilité de voisinage est faible, moyenne ou forte.

t1 = 0.0025 x U
t2 = 0.005 x U
t3 = 0.0075 x U
Moez FEKIH
75
Mise hors de portée : par éloignement

la distance de tension est :


* t3 : pour les traversées ou surplombs de voies ouvertes à
la circulation publique dans leurs parties normalement
utilisées pour la circulation.

Moez FEKIH
76
Mise hors de portée : par éloignement

la distance de tension est :


* t2 :pour les terrains agricoles normalement accessibles
aux engins de hauteur avoisinant ou dépassant 4 m, pour
les traversées ou surplombs des itinéraires routiers
désignés pour être adaptés aux transports de grande
hauteur, pour les accès aux bâtiments industriels ou
agricoles et les points de passage de matériel de grande
hauteur ainsi que pour les terrains occupés ou utilisés de
façon diverses, tels que campings, parcs de stationnement
et embarcadères non utilisés par les véhicules poids lourds,
terrains des établissements d’enseignement et des
installations d’équipement sportifs.
Moez FEKIH
77
Mise hors de portée : par éloignement

§ 1 . Lorsque la mise hors de portée est assurée par le seul


éloignement, celui-ci doit être suffisant pour prévenir le risque
d’accident par contact ou rapprochement soit avec des
personnes, soit avec des objets qu’elles manipulent ou
transportent habituellement.

§ 2 . La permanence de cet éloignement doit être garantie contre


tout risque de relâchement ou de chute par une résistance
mécanique des pièces ou de leurs supports en rapport avec les
contraintes auxquelles ils sont normalement exposés.

Moez FEKIH
78
Mise hors de portée : par éloignement

Tension nominale U(kV) t1 (m) t2 (m) t3 (m)


Basse tension 0 0 0
HTA
0 0 0
* Moins de 20 kV
* 20 kV 0 0 0.2
* 30 kV 0 0.2 0.2
* 45 kV 0 0.2 0.3

Moez FEKIH
79
Voisinage d’établissement pyrotechnique

Tout établissement ou partie d’établissement où l’on fabrique,


charge, encartouche, conserve, conditionne, travaille, étudie,
essaie ou détruit des matières ou des objets explosibles destinés à
être utilisés pour les effets de leur explosion ou à des fins
pyrotechniques.

Lignes électriques
Lignes électriques
Domaine de tension souterraines et
aériennes nus
aériennes isolées
BT et HTA 10 m 20 m
HTB 20 m 100 m

Moez FEKIH
80
Voisinage d’établissement pyrotechnique

Moez FEKIH
81
Voisinage d’établissement de stockage des
produits inflammables

Le surplomb des zones classées


des dépôts de produits
inflammables liquides ou
gazeux de 1ére classe, ainsi
que des raffineries de pétrole
brut et de ses dérivés ou
résidus, par des lignes
électriques aériennes, assimilées
à des feux nus, est interdit.

Moez FEKIH
82
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Terrain ordinaire non accessible au véhicule

Conducteur isolé : b = 4 m

Conducteur nu : b = 6 m

Moez FEKIH
83
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Terrain agricole accessible aux engins de 4 m

Conducteur isolé : b = 5 m

Conducteur nu : b = 6 m

En HTA
D = b + t = 6 + 0.2 = 6.2

Moez FEKIH
84
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Terrain agricole dont la pente du terrain dépasse 20%

b=8m

Moez FEKIH
85
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Itinéraires routiers spéciaux pour engins de grande
hauteur « h »

b=h+18m

En HTA
D = b + t = (h+1) + 0.2

Moez FEKIH
86
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Proximité des silos de stockage des produits agricoles

Moez FEKIH
87
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Dunes de sables de hauteur h  3 m

b=3+h

Moez FEKIH
88
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Terrain de sport

Le survol de terrain de sport est réalisé en conducteurs


isolé, la distance minimale D = b + h = 6 m

Le survol de terrain de sport est interdit en HTA


(conducteurs nus)

Moez FEKIH
89
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Voies normalement utilisées pour la circulation des
véhicules

La distance minimale D = b + h

En BT : D = 6 m En HTA : D = 8 m

Moez FEKIH
90
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Autoroutes

/nu La distance minimale


D=8m

(Loi 2617 du 07/03/1986)

Moez FEKIH
91
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Voies navigable (canal, rivière, fleuve )
avec bateau de commerce
Bateau vide d’hauteur h au
dessus des plus hautes eaux
navigables

b=h+1>8m

En HTA
D = b + t = (h+1) + 0.2

Moez FEKIH
92
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Voies d’eau avec bateau de plaisance à voile dont les mâts
s’élèvent à la hauteur h’ au dessus des plus hautes eaux
restant utilisable

b = h’ + 1> 9 m

En HTA
D = b + t = (h’+1) + 0.2

Moez FEKIH
93
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Voies d’eau non navigable et non fréquenté par bateau de
à voile

La distance minimale D = b + t = 6 m

Moez FEKIH
94
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Cours d’eau – plan d’eau

Implantation des supports


Lorsque les conducteurs
traversant un cours d’eau
ou un plan d’eau sont
situés à une distance
horizontale d < 10 m par
rapport aux limites de
l’ouvrage d’art formant
par-dessus, la distance de
base est b = d/2 avec un
minimum de 1 m.

Moez FEKIH
95
Mise hors de portée : par éloignement
Voisinage des cours d’eau, plans d’eau et
canaux de navigation
Implantation des supports

L>H

H : Hauteur apparente du support


L : distance d’emplacement du support par rapport au bord
du canal

Moez FEKIH
96
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Voies de chemins de fer et autres voies rigides pour
véhicules guidés

Par rapport au gabarit cinématique


D = 3.7 m
D = b + t2 = 3.7 m

D = 3.7 m

En HTA
D = b + t2 = 3.7 + 0.2 = 3.9 m

Moez FEKIH
97
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Voies de chemins de fer et autres voies rigides pour
véhicules guidés

Par rapport au gabarit cinématique

Le gabarit cinématique définit l’encombrement qu’un


véhicule en mouvement ne doit pas dépasser, en tenant
compte des jeux, des déplacements latéraux sous l’effet du
dévers et de la force centrifuge non compensée, des
inclinaisons autour de l’axe de suspension, etc..

Moez FEKIH
98
Mise hors de portée : par éloignement
Distances au-dessus du sol
Voies de chemins de fer et autres voies rigides pour
véhicules guidés
Par rapport aux ouvrages de contact et à leur supports
BT

D = b + t2 = 4 m

En HTA
D = b + t2 = 4 + 0.2 = 4.2 m

Moez FEKIH
99
Mise hors de portée : par éloignement
Distances aux arbres et espaces
boisés

Moez FEKIH
100
Mise hors de portée : par éloignement
Distances aux arbres et espaces
boisés
Cas d’arbres de hauteur supérieure à celle
des conducteurs nus
En l’absence de vent, aucune des branches ne doit se trouver
entre deux plans verticaux situés, de part et d’autre de la
ligne, à une distance du conducteur le plus proche de :

* 4 m pour les lignes HTA sur isolateur rigide

* 5 m pour les lignes HTA sur isolateur suspendus.


A la traversée des peuplements massifs lorsque la présence d’arbre
diminue la pression du vent sur les conducteurs, cette distance peut être
réduit à 4.5 m.

Moez FEKIH
101
Mise hors de portée : par éloignement
Distances aux arbres et espaces
boisés
Cas d’arbres de hauteur supérieure à celle
des conducteurs nus
* 2 m pour les lignes BT en agglomération

* 3 m pour les lignes BT d’écarts

Moez FEKIH
102
Mise hors de portée : par éloignement
Distances aux arbres et espaces
boisés

Des visites périodiques des lignes aériennes en conducteurs


nus doivent être effectuées afin d’en déceler les déficiences et
de déterminer les élagages et abattages nécessaires,
notamment ceux d’arbres mort ou en voie de déprissement
susceptibles de tomber sur les ouvrages.

Moez FEKIH
103
Mise hors de portée : par éloignement
Distances aux arbres et espaces
boisés

Pour éviter les élagages trop fréquents, il est nécessaire que


les distances aux arbres soient supérieures aux distances
prescrites.

Moez FEKIH
104
Mise hors de portée : par éloignement
Voisinage des voies de communication
Cas de surplomb longitudinal

Moez FEKIH
105
Mise hors de portée : par éloignement
Voisinage des voies de communication
Implantation des supports

En dehors des agglomérations, le long des routes , des


autoroutes, les supports doivent être implantés au-déla des
fossés, parquets de sécurité, s’il en existe et, à défaut, à la
limite de l’emprise de la route ou au déla.

Moez FEKIH
106
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes aériennes de
télécommunication

L’emploi de supports communs aux lignes électriques BT et


aux lignes de télécommunications est vivement conseillé.La
diminution du nombre de support qui en résulte contribue à
l’amélioration de la sécurité de la circulation routière et à la
protection des paysages.

Moez FEKIH
107
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes aériennes de
télécommunication
Ligne électrique et de télécommunication sur
supports indépendants
D = b + t2

*b=1m
quelque soit la nature du conducteur

* t2 = 0.2 m en HTA

* D  2 m en HTA

Moez FEKIH
108
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes aériennes de
télécommunication
Ligne électrique et de télécommunication sur
supports indépendants
Contions de calcul et de pose

* T = 25°C
* 50°C sans vent en croisement
* Pression du vent :
- zone à vent normal : 240 Pa
- zone à vent fort : 360 Pa

Moez FEKIH
109
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes de
télécommunication posés sur façade

Moez FEKIH
110
Réglementation de voisinage
Voisinage entre conducteur de
branchement et fil de
télécommunication

D  30 cm

Moez FEKIH
111
Réglementation de voisinage

Voisinage entre
conducteur de
branchement et fil
de
télécommunication

Moez FEKIH
112
Réglementation de voisinage
Voisinage d’une ligne électrique aérienne
BT et d’une ligne aérienne de
télécommunications sur la même façade

La distance minimale est de


5 cm lorsque la ligne
aérienne BT, en conducteur
isolés, est posée sur façades.

Moez FEKIH
113
Réglementation de voisinage
Lignes électriques aériennes voisines

Ligne électrique de même catégorie


HTA – HTA et ou BT/BT
*D3m

Moez FEKIH
114
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes électriques
aériennes sur supports indépendants
Ligne électrique de catégories différentes
La distance de base est donnée par la relation suivante :

b = 1 + 2 d/a (0.5f-1)  1 m
d : distance au support le plus proche
A : longueur de la portée
F : flèche de la portée pour la
température maximale du conducteur

Moez FEKIH
115
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes électriques
aériennes sur supports indépendants
Ligne électrique de catégories différentes
La distance de tension est :

t3 en croisement
t2 en cas de voisinage latéral

En BT , D= b + t  1 m
En HTA, D= b + t  2 m

Moez FEKIH
116
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes électriques
aériennes sur supports communs
Ligne électrique de mêmes catégories

HTA – HTA
*D1m

BT nus /BT isolés


* D  30 cm

Moez FEKIH
117
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes électriques
aériennes sur supports communs
Ligne électrique de catégories différentes

Moez FEKIH
118
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes électriques
aériennes sur supports communs
Ligne électrique de catégories différentes
Une ligne BT ne doit pas être établie sur les mêmes
supports qu’une ligne HTB.

Une ligne d’éclairage publique ne doit pas être établie


sur le sur le même support qu’une ligne HTA.

Moez FEKIH
119
Réglementation de voisinage
Voisinage des lignes électriques
aériennes sur supports communs
Ligne électrique de catégories différentes

Afin d’éviter une multiplication des supports, notamment dans


les agglomérations et le long des routes, il est souhaitable de
placer sur les mêmes supports les lignes BT et HTA.

Moez FEKIH
120
Réglementation de voisinage
Voisinage des bâtiments
Bâtiment escaladable
Conducteur nus BT :

- Par rapport aux plans // aux façades

- Par rapport aux plans de toiture de


pente > 1/1 (45°)

D2m

Moez FEKIH
121
Réglementation de voisinage
Voisinage des bâtiments
Bâtiment escaladable
Conducteur nus BT :

- Par rapport aux plans de toiture de


pente < 1/1 (45°) et > 1/5

D3m

Moez FEKIH
122
Réglementation de voisinage
Voisinage des bâtiments
Bâtiment escaladable
Conducteur nus HTA :

D4m

Moez FEKIH
123
Réglementation de voisinage
Voisinage des bâtiments
Bâtiment non escaladable
Conducteur nus BT :

D2m

Moez FEKIH
124
Réglementation de voisinage
Voisinage des bâtiments
Bâtiment non escaladable
Conducteur nu HTA :

D3m

Moez FEKIH
125
Réglementation de voisinage
Voisinage des bâtiments
Conducteur BT isolé
Fenêtre avec balcon
D = 30 cm

Moez FEKIH
126
Réglementation de voisinage
Voisinage des bâtiments
Conducteur BT isolé
Fenêtre sans balcon

30 cm

Moez FEKIH
127
Réglementation de voisinage
Voisinage des bâtiments
Conducteur BT isolé

Au dessus des terrasses


(accessibles ou non
accessibles), D  2 m

Moez FEKIH
128
Réglementation de voisinage
Distance aux arbres et obstacles divers

Sont assimilées à des obstacles divers toutes constructions au sol


non normalement accessibles à des personnes lorsque ces
diverses installations atteignent un niveau de plus de 3 m au
dessus du sol.

Comme constructions au sol non normalement accessibles à des personnes


peuvent être cités les candélabres d’éclairage public, les mâts, les portiques et
feux de signalisation, les antennes, les houblonnières et dans les installations
d’équipement sportif (poteaux, mâts, etc…).

NF C 11-201 : relative à la construction des lignes


Moez FEKIH
129
Réglementation de voisinage
Limitation de l’exposition des tiers aux
champs électromagnétiques

Pour les distributions d’énergie électrique en courant alternatif, la


position des ouvrages par rapport aux lieux normalement
accessibles aux tiers doit être telle que le champ électrique
résultant en ces lieux n’excède pas 5 kV/m et que le champ
magnétique associé n’excède pas 100T dans les conditions de
fonctionnement en régime de service permanent.

Moez FEKIH
130
Résistance mécanique des ouvrages

La résistance mécanique d’un ouvrage, donc sa sécurité en


service, est définie par le rapport entre les efforts entraînant la
ruine, ou un endommagement irréversible de cet ouvrage, et les
efforts correspondant à l’ensemble des charges permanentes
associées à celles dues au vent, au givre, à la neige collante et à
la pluie verglaçante dans des conditions de température définies .

Moez FEKIH
131
Résistance mécanique des ouvrages
(Suite)

Le dimensionnement de la résistance mécanique des différents


composants d’un ouvrage doit conduire à une coordination
assurant la fiabilité croissante des éléments suivants :

 armement

 support
 conducteurs
 fondation

Moez FEKIH
132
Résistance mécanique des ouvrages
(Suite)

L’objectif est que les conducteurs soient plus résistant


que les fondations, qui elles-mêmes devraient être plus
résistantes que les supports auxquels elles sont liées.
De même pour les supports comportant des armements
fusibles, ceux-ci doivent céder avent le support.

K = Moment stabilisant / Moment de renversement

K = coefficient de stabilité
Moez FEKIH
133
Résistance mécanique des ouvrages
(Suite)

* Pour les conducteurs, les câbles de garde, les isolateurs


suspendus, les chaînes d’isolateurs, les ferrures d’isolateurs
suspendus et plus généralement, pour toutes les pièces travaillant
principalement à la traction: K  3

* Pour les supports métalliques : K  1.8

* Pour les supports en béton armé, les isolateurs rigides, les


ferrures d’isolateurs rigides, les ferrures d’armement fixées sur les
supports et plus généralement, pour toute les pièces travaillant
principalement en flexion : K  2.1

Moez FEKIH
134
Résistance mécanique des ouvrages
(Suite)

* Pour les fondations des supports : K  2

* Dans le cas des isolateurs composites, la charge de rupture, si elle n’est pas
garantie par le fabricant, est prise égale à 1.6 fois la charge mécanique
exceptionnelle, qui est généralement garantie par le fabricant; celle-ci
correspond à une charge pouvant apparaître pendant une durée totale
maximale de 168 heurs pendant la vie de l’isolateur

Moez FEKIH
135
Les charges dues au vent et à la
température
Hypothèses de calcul
Pression du vent
Température zone à zone à
Hypothèses moyenne de
la région Éléments de la ligne vent vent fort
(°C) normale (daN/m²
(daN/m²) )
- Conducteurs 49 65

- Surfaces planes et supports 102 136


Hyp A : été 25

- Supports cylindriques 41 54

- Conducteurs 18.5
Hyp B : hiver -5 - Surfaces planes et supports 31
- Supports cylindriques 18.5
Option : Conducteurs avec surcharge
-5 49 49
givre de givre de 1 ou 3 ou 5 kg/m

Moez FEKIH
136
Les charges dues au vent et à la
température
Hypothèses de calcul

Les pressions de vent exprimées en vitesse :

49 daN/m²  90 km/h = 25 m/s

18.5 daN/m²  54 km/h = 15 m/s

Moez FEKIH
137
Les charges dues au vent et à la
température
Hypothèses de calcul
Portée critique (ac) :
C’est la portée pour laquelle les deux hypothèses A et B
correspondent en même temps aux conditions de travail les plus
défavorable du conducteurs.

ac = tmax S/d 2[24 (A - B) 106/(V2A - V2B)]


tmax = tension mécanique maximale (daN/mm²)
S = section du conducteur (mm²)
d = diamètre du conducteur (mm)
= coefficient de dilatation du conducteur
A et B = températures dans les hyp. A et B (°C)
VA et VB = pressions du vent dans les hyp. A et B (daN/m²)

Moez FEKIH
138
Les charges dues au vent et à la
température
Hypothèses de calcul

* si a > ac alors l’hypothèse A (été) est la plus défavorable

* si a < ac alors l’hypothèse B (hiver) est la plus défavorable

Moez FEKIH
139
Les charges dues au vent et à la
température
Hypothèses de calcul

Nature du conducteur  (°C-1) ac (m)

148.1 mm² 23.10-6 227


ALMELEC
54.6 mm² 23.10-6 139

Cuivre 29.25 mm² 17.10-6 135

Moez FEKIH
140
Les charges dues au vent et à la
température
Hypothèses de calcul

Tension mécanique maximal (tmax) :

* 8.5 daN/mm² pour les conducteurs en ALMELEC

* 13 daN/mm² pour les conducteurs en Cuivre

Moez FEKIH
141
Chapitre III
Protection contre les risques de contact avec
des masses mises accidentellement sous
tension
(Contact indirect)

Moez FEKIH
142
Prévention des brûlures, incendies et
explosions d’origine électrique

§1. Toutes les dispositions doivent être prises pour éviter que le
matériel électrique, du fait de son élévation normale de
température, ne nuise aux objets qui sont dans son voisinage, et
notamment à ceux sur lesquels il prend appui, ou encore risque
de provoquer des brûlures aux personnes.

Moez FEKIH
143
Prévention des brûlures, incendies et
explosions d’origine électrique

§2. Tous les conducteurs actifs doivent être protégés contre les
effets d’une augmentation anormale du courant provoquée par un
court-circuit. Cette protection est généralement assurée par des
coupes-circuit à fusibles ou des disjoncteurs.

Moez FEKIH
144
Réglementation applicables aux réseaux
de distribution de l’électricité

Dispositions pour la protection contre les


contacts directs

Moez FEKIH
145
Généralités sur les réseaux de
distribution HTA et BT

Moez FEKIH
146
Alternateur Transformateur

Centrale Hydraulique
Distribution
Poste
Production Transport HTB/HTA
Abonné HTA

Centrale Thermique

Transformateur
Abonné BT
Moez FEKIH
Alternateur 147
Moez FEKIH
148
Chiffres clés

Puissance STEG installée : 2819 MW


* Thermique vapeur : 1090 MW
* Cycle combiné : 364 MW
*Turbine à gaz : 1280 MW
* Hydraulique : 62 MW
* Eolienne : 19 MW
Puissance IPP installée : 498 MW
Production nationale : 13757 GWh
Nombre d’abonnés HTB : 17
Nombre d’abonnés HTA : 14848
Nombre d’abonnés BT : 2949001
Taux d’électrification rurale : 99.5%
Lignes HTA : 49309 Km
Lignes BT : 89489 Km
Nombre de postes HTA/BT : 56101

Moez FEKIH
149
Moez FEKIH
150
JDB HTB (90 – 150 – 225 – 400 kV)

Transformateur
de secours
PN<40MVA
PN < 40 MVA

JDB 1 JDB 2

8 départs 30 kV 8 départs 30 kV

Moez FEKIH 10 départs 10 kV


10 départs 10 kV 151
Domaines de tension

Tension nominale (Un en volts)


Domaine de tension En courant continu
En courant alternatif
lisse
Très Basse Tension
Un 50 Un 120
TBT
Basse Tension BTA 50< Un  500 120< Un  750
BT BTB 500< Un  1000 750< Un  1500
Haute Tension HTA 1000< Un  50000 1500< Un  75000
HT HTB 50000< Un 75000< Un

Moez FEKIH
152
Répartition géographique des niveaux de
tension HTA

Niveau de tension (kV)

10 Nord et le centre du pays

15 Sud du pays

30 (17.32 mono) Tous le territoire

Moez FEKIH
153
Structures des réseaux HTA
Structure en antenne

Moez FEKIH
154
Structures des réseaux HTA
Structure en double dérivation

Moez FEKIH
155
Structures des réseaux HTA
Structure en coupure d’artère

Moez FEKIH
156
Structures des réseaux BT
Structure radiale ou ramifiée

Moez FEKIH
157
Structures des réseaux BT
Structure en boucle

Moez FEKIH
158
RESEAU CLASSIQUE :
ALIMENTATION EN ANTENNE ET
COUPURE D’ARTERE

Schéma en boucle ouverte

Schéma radial

Moez FEKIH
159
Technologie des réseaux BT
et réglementation applicables

Moez FEKIH
160
Réseau aérien BT en cuivre nu
Description
Constitué des lignes en conducteurs nus sur support bois,
béton, potelets métalliques et parfois pylône.

Inconvénients (-) :
peu esthétique
Encombrant
sujet aux pannes
 travaux d’exploitation hors tension

Avantages (+) :
la recherche de défaut est facilitée; le défaut est en général
visible et signalé : conducteur tombé à terre, isolateur cassé…

Moez FEKIH
161
Réseau aérien BT en cuivre nu
caractéristiques des conducteurs utilisés
Intensité
Résistance
Section (mm2) Diamètre (mm) admissible à
linéique (Ω/km)
40°C (A)
12.57 40/10 1.502 101
19.64 50/10 0.961 133
17.80 5.4 1.084 126
29.25 7 0.661 171
38.2 8 0.506 202
84.55 9 0.400 228

Moez FEKIH
162
Réseau aérien BT en cuivre nu
Dispositions générales

Moez FEKIH
163
Réseau BT en câble pré assemblé
isolé au PVC
(torsadé)

Moez FEKIH
164
Description

C’est un faisceau en forme de torsade, constitué d’un


conducteur neutre en ALMELEC de section unique 54.6 mm2
autour duquel sont enroulés 3 conducteurs de phase en
aluminium.
Chaque conducteur de la torsade est recouvert d’une
gaine isolante en PRC (polyéthylène réticulé chimiquement).

La tension de tenue de la gaine isolante et de la gaine


de protection extérieure des conducteurs doit être au moins de
6 kV pendant 1mn dans l’eau.

Moez FEKIH
165
Caractéristiques électriques
des câbles torsadés utilisés

Section R
I (A) cos= cos= cos= cos=
(mm²) /km ad
0.3 0.8 0.85 0.9

1 x 35 +54.6 1.043 102 0.2193 0.2572 0.2597 0.2629

1 x 50 + 54.6 0.77 124 0.2503 0.3009 0.3043 0.3086

1 x 70 + 54.6 0.532 156 0.2854 0.3532 0.3579 0.3638

3 x 35 + 54.6 1.043 120 1.1475 1.3178 1.3287 1.3406

3 x 50 + 54.6 0.77 146 1.4653 1.7551 1.7745 1.7957

3 x 70 + 54.6 0.532 185 193.19 2.4694 1.5081 2.5506

Moez FEKIH
166
Utilisation de  :

cos = 0.3 pour le pompage

cos = 0.8 pour l’industriel

cos = 0.85 pour l’éclairage public

cos = 0.9 pour le domestique

Moez FEKIH
167
Caractéristiques des câbles
torsadés utilisés
(d’après catalogue CABLERIE CHAKIRA)

 Constitution :
âme en ALMELEC câblé pour le neutre
aluminium câblé pour les phases.
 Tension nominale :
* valeur efficace entre l’âme d’un conducteur isolé et
la terre = 0.6 kV
* valeur efficace entre les âmes conductrices de
deux conducteurs de phase = 1 kV

Moez FEKIH
168
Caractéristiques des câbles
torsadés utilisés
(d’après catalogue CABLERIE CHAKIRA)

 Température maximale admissible :


* en fonctionnement normal = 90°C
* en court-circuit = 250°C

 Résistance linéique :
* neutre (54.6 mm2) = 0.733 /km
* phase  1 /km

Diminution des chutes de tension


Moez FEKIH
169
Autres
Eclairage
Chutes de tension usages
(NFC 15-100) U
U

Installations alimentées directement par


un branchement BT à partir d’un réseau 3% 5%
de distribution publique BT.

Installations alimentées directement par


un poste de livraison ou par un poste de
transformation à partir d’une installation à
6% 8%
haute tension.

Moez FEKIH
170
Matériels et accessoires
Berceau de soutien pour réseau en câble torsadé

Il est constitué d'un support


cheville, en matière
thermoplastique de haute
résistance mécanique, armé d'une
tige en acier.

Moez FEKIH
171
Matériels et accessoires
Ensemble d’alignement

- Console (CS)

- Liaison mobile (LM)

- Pince d’alignement (PS)

Condition de fonctionnement :
* alignement
* angle sortant de 22°
* angle rentrant de 13°

Moez FEKIH
172
Matériels et accessoires
Pince d’ancrage – PA 54/1500

Description et constitution :
le corps de la pince est en matière
plastique renforcée de fibre de verre.
deux clavettes intérieurs en matières
Isolantes.
Une câblettes souple en acier inoxydable.

Condition de fonctionnement :
* ancrage
* angle > 22°

Moez FEKIH
173
Matériels et accessoires
Pince d’ancrage – PA 54/1500

Console
PA54-1500 Lien isolant

Boulon galvanisé Embout


thermoretractable

10° max

Moez FEKIH
174
Matériels et accessoires
Renvoi d’angle
Le corps est en matière plastique et
l’anse en acier inoxydable.
Il est destiné pour réaliser les
changements de direction des CT
tendus entre deux pinces d’ancrages.

Moez FEKIH
175
Matériels et accessoires
Connecteur de dérivation

- vis de serrage

- dents de perforation

- enveloppe isolante

- joints d’étanchéité

Moez FEKIH
176
Matériels et accessoires
Connecteur de dérivation
Caractéristiques

Serrage Type de
Capacité raccordement réutili-
Désignation
Mode du conducteur sation
Principal Dérivé dérivé

CDR/CT70 Perforation Non


35 à 70
CDR1p/CT70 Indépendant Dénudage Oui

CDR/Cnu 17 à 48 10 à 25 Perforation Non

Moez FEKIH
177
Matériels et accessoires
Connecteur de dérivation
Désignations

CDR/CT70 : Connecteur de Dérivation pour Réseau aérien


BT en conducteurs isolés, le raccordement du dérivé est à
dénudage, la section maximale du conducteur torsadé
principal est de 70 mm2.

Moez FEKIH
178
Matériels et accessoires
Connecteur de dérivation
Désignations

CDR1p/CT70 : Connecteur de Dérivation pour Réseau


aérien BT en conducteurs isolés, 1 seul dérivé, le
raccordement du dérivé est à perforation d’isolant, la section
maximale du conducteur torsadé principal est de 70 mm2.

Moez FEKIH
179
Matériels et accessoires
Connecteur de dérivation
Désignations

CDR/CNu : Connecteur de Dérivation pour Réseau aérien


principal BT en conducteurs cuivre nus, le conducteur dérivé
est isolé (CT) son raccordement est à perforation d’isolant.

Moez FEKIH
180
Matériels et accessoires
Connecteur de dérivation
Emplacement

Moez FEKIH
181
Matériels et accessoires
Supports normalisés - Gamme
Support
Vfouille (m3)
Nature H (m)/ F (kgf)
9/150 0.540
BAP 9/300 0.540
9/600 1.103
8/150 0.504
8/500 0.504
FR 9/180 0.540
9/500 0.829
10/1000 2.280
Moez FEKIH
182
Modes de raccordement sur le réseau
à partir d’un réseau en CT posé sur façade

Moez FEKIH
183
Modes de raccordement sur le réseau
dérivation à partir d’un support d’alignement

Ensemble
d’alignement

PA54-1500
Connecteur
de dérivation

Lien isolant

Moez FEKIH
184
Modes de raccordement sur le réseau
dérivation à partir d’un support d’alignement

Console
Ensemble
PA54-1500 d’alignement

Lien isolant

Connecteur
de dérivation

Moez FEKIH
185
Modes de raccordement sur le réseau
dérivation à partir d’un support d’angle

Console

Console

PA54-1500

Lien isolant

Connecteur
de dérivation

Moez FEKIH
186
Modes de raccordement sur le réseau
dérivation à partir d’un réseau en cuivre nu

Raccord bimétal
Isolateur d’arrêt Al/Cu
A21 avec étriet

35 cm

Moez FEKIH
187
Techniques de pose des câbles torsadés

Moez FEKIH
188
Techniques de pose des câbles torsadés
Posé sur façade

Conditions :

 Façades de différents niveaux

 Façades contiguës

 Façades friables

Moez FEKIH
189
Techniques de pose des câbles torsadés
Posé sur façade
Dispositions générales :

Moez FEKIH
190
Techniques de pose des câbles torsadés
Posé sur façade
Dispositions générales :

Moez FEKIH
191
Techniques de pose des câbles torsadés
Posé sur façade
Contournement d’obstacle :

Moez FEKIH
192
Techniques de pose des câbles torsadés
Tendu sur façade

Conditions :

 Façades de même niveaux

 Façades espacés

 Façades dures

 Zone à vent nulle

Moez FEKIH
193
Techniques de pose des câbles torsadés
Tendu sur façade
Dispositions générales :

 Un ensemble d’alignement tous les 6 à 12 m

 Un écartement murale minimal de 10 cm

 Une distance hors sol minimale de 3 m

 Quelles que soient les conditions climatiques de vent,


de température et de givre, l’effort appliqué au porteur ne
doit pas dépasser 500 daN pour le porteur de 54.6 mm²

Moez FEKIH
194
Techniques de pose des câbles torsadés
Tendu sur façade
Changement de direction :

Crochet queue de
cochon

50 cm

Lien isolant

Moez FEKIH
195
Techniques de pose des câbles torsadés
Tendu sur façade
Contournement d’obstacle :

Ensemble
d’alignement
Double ancrage

Lien isolant
Moez FEKIH
196
Techniques de pose des câbles torsadés
Tendu entre façade

Conditions :
 Façades de différents niveaux

 traversée de route

 Façades dures

 Zone à vent nulle

 Les deux points de fixation du faisceau de part et


d’autre de la traversée sont de préférence situés à la
même hauteur.
Moez FEKIH
197
Techniques de pose des câbles torsadés
Tendu entre façade
Dispositions générales :

Moez FEKIH
198
Techniques de pose des câbles torsadés
Tendu entre façade
Dispositions générales :

Moez FEKIH
199
Techniques de pose des câbles torsadés
Tendu entre façade

Conditions :

 Réseau BT en agglomération
Dispositions principales :
 Portée = 35 m en milieu urbain
80 m en milieu rural
 Support

Moez FEKIH
200
Paramètres de pose des câbles torsadés
Tension de pose
 Dépend de la portée (portée équivalente aéq), de la
température et de la section des conducteurs

aéq = (ai /
3 ai) 1/2
ai = valeurs des portées du canton (m)

 Donnée par des tableaux appelés tableaux de pose

 Exprimée en daN

Moez FEKIH
201
Paramètres de pose des câbles torsadés
Tableau des tensions de pose (daN) pour CT
1 x 35 + 54.6
en milieu urbain

0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

10 180 144 109 78 55 44 33 28 24 22 20

15 178 144 112 86 66 53 45 39 35 31 29

20 177 145 116 93 76 63 55 49 44 40 37

25 175 145 120 99 84 72 64 58 53 49 45

30 173 146 123 105 91 80 72 65 60 56 33

35 171 147 126 110 97 87 79 73 67 63 59


Moez FEKIH
202
Paramètres de pose des câbles torsadés
Tableau des tensions de pose (daN) pour CT
1 x 35 + 54.6
en milieu rural

0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

40 421 385 349 314 280 247 217 189 164 142 125

50 418 383 348 315 282 252 223 198 175 156 140

60 415 381 347 315 285 256 230 206 186 168 153

70 411 378 346 316 287 260 236 215 196 179 165

80 407 375 345 316 289 265 242 222 205 189 176

Moez FEKIH
203
Paramètres de pose des câbles torsadés
Tableau des tensions de pose (daN) pour CT
3 x 35 + 54.6
en milieu urbain

0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

10 181 151 126 105 89 77 68 61 56 52 48

15 181 157 137 121 108 97 89 82 76 71 67

20 181 162 146 133 122 112 105 98 92 88 83

25 181 166 153 142 133 124 117 111 106 101 97

30 159 149 141 134 128 122 117 112 108 105 101

35 142 136 131 127 122 118 115 111 108 106 103
Moez FEKIH
204
Paramètres de pose des câbles torsadés
Tableau des tensions de pose (daN) pour CT
3 x 35 + 54.6
en milieu rural

0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

40 417 388 361 335 311 289 270 252 236 222 209

50 414 388 364 342 322 303 286 270 256 243 232

60 386 366 347 329 313 298 285 272 261 251 241

70 344 329 316 303 292 281 271 262 254 246 239

80 314 304 294 285 277 269 262 255 249 243 237

Moez FEKIH
205
Paramètres de pose des câbles torsadés
Tableau des tensions de pose (daN) pour CT
3 x 70 + 54.6
en milieu urbain

0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

10 185 161 140 124 110 100 91 84 78 73 69

15 187 170 155 142 132 123 115 108 103 98 93

20 189 176 165 155 146 139 132 126 121 116 112

25 171 164 157 150 145 140 135 131 127 123 120

30 157 152 148 144 140 136 133 130 127 125 122

35 148 145 142 140 137 134 132 130 128 126 124
Moez FEKIH
206
Paramètres de pose des câbles torsadés
Tableau des tensions de pose (daN) pour CT
3 x 70 + 54.6
en milieu rural

0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

40 421 398 377 358 340 323 308 294 281 270 259

50 399 382 366 351 338 325 314 303 293 283 275

60 361 349 339 329 319 311 303 295 288 281 275

70 336 329 321 314 308 301 296 290 284 279 274

80 321 315 310 305 300 295 291 286 282 278 274

Moez FEKIH
207
Paramètres de pose des câbles torsadés
Flèche de pose

F= pa /8t
2 F : flèche de pose (m)
P : poids linéique (Kg/m)
t : tension de pose (kgf daN)
a : la plus grande portée réelle (m)

Composition du Diamètre du Poids linéaire


Flèche (m)
faisceau faisceau (mm) (daNm)

1 x 35 + 54.6 18.45 0.252 0.0315 a2/t


3 x 35 + 54.6 31.5 0.670 0.0838 a2/t
3 x 70 + 54.6 38 1.030 0.1288 a2/t

Moez FEKIH
208
Paramètres de pose des câbles torsadés
Application : Enoncé

Soit un canton, en milieu urbain,


formé de 3 portées successifs
respectivement 25 m, 30 m et
35 m.

Déterminer les paramètres de


pose du CT (3 x 35 + 54.6)
dans ce tronçon du canton.

Moez FEKIH
209
Paramètres de pose des câbles torsadés
Application : Résolution

La portée équivalente aéq = 30.82 m

T (°C) 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

t (daN) 142 136 131 127 122 118 115 111 108 106 103

F (m) 0.72 0.75 0.78 0.81 0.84 0.87 0.89 0.92 0.95 0.97 1.00

Moez FEKIH
210
Réseau BT en câble isolé au PVC
Réseau principal

Moez FEKIH
211
Description

1. Âme conductrice en Cu 3. Gaine de bourrage en PVC


2. Isolation en PVC 4. Gaine extérieure gris en PVC

Moez FEKIH
212
Caractéristiques électriques
des câbles NYY

Iad (A) 
Section R
(mm²) /km cos=0.3 cos=0.8 cos=0.85 cos=0.9
Sout. Ext.

3 x 50 + N 0.463 176 138 2.1281 2.7998 2.8496 2.9046

3 x 70 + N 0.321 217 175 2.6918 3.8636 3.9590 4.0660

3 x 95 + N 0.231 261 212 3.2345 5.0890 5.2559 5.4462

3 x 120 + N 0.183 297 245 3.6242 6.1252 6.3685 6.6500

Moez FEKIH
213
Sorties aéro-souterraines
Coffret de Distribution Aéro-Souterrain
(DAS)

Potelet fer en U de 2.5 m dont


au moins 2 m au dessus du sol

Moez FEKIH
214
Sorties aéro-souterraines

Détail A
PA 54-1500

Détail B
Coffret DAS

Attaches LIGAREX

Ruban isolant

Moez FEKIH
215
Les réseaux de branchements BT

Moez FEKIH
216
Définition
(article 12 du cahier des charges de la STEG)

« Est considérée comme branchement toute canalisation ou partie


de canalisation ayant pour but d’amener le courant électrique à
intérieur des propriétés desservies et limitées :

* A l’amont : au plus proche support aérien ou boite de


raccordement ou de dérivation pour les réseaux souterrain.

* A l’aval : aux bornes du disjoncteur placé après le


compteur . »

Moez FEKIH
217
Définition:
Branchement BT à puissance forfaitaires
( NA n° 07-07 du 26/10/2007 applicable à partir 01/01/2008)

« Sont considérés des abonnements BT à puissances forfaitaires,


les abonnements dont l’ampérage est inférieur ou égal à :
* 63 A (14 kVA) en monophasé
* 20 A (13 kVA) en triphasé. »

Moez FEKIH
218
Principes de la participation des clients
( NA n° 47-07 du 24/10/2007 applicable à partir 01/01/2008)

« La participation des tiers aux frais de raccordement et de


renforcement des réseaux de distribution électricité est
fonction :
 de la puissance demandée
 de l’emplacement par rapport aux ouvrages existant
 de l’emplacement par rapport aux plans
d’aménagement. »

Moez FEKIH
219
Constitution de la participation du client
( NA n° 47-07 du 24/10/2007 applicable à partir 01/01/2008)

 FA : Forfait alimentation simple ne dépendant que de la


puissance demandée

 FP : forfait puissance supplémentaire pour les clients


demandant une puissance supérieure au forfait

 FR : Forfait participation réseau, variable en fonction de


la situation géographique du client (intérieur ou en dehors
du plan d’aménagement) et du type d’aménagement
(lotissement ou immeuble). »

Moez FEKIH
220
Accessoires pour branchement
Connecteurs de branchement

Type de
Désignation Serrage raccordement du réutilisation
conducteur dérivé
CBS-CT25
Simultané Perforation Non
CBS-CT70

Moez FEKIH
221
Accessoires pour branchement
Potelet tubulaire

 Nature : acier galvanisé

 Dimension : 50/60 mm

 Longueur : 2.5 m

 Effort en tête : 170 kgf

Moez FEKIH
222
Accessoires pour branchement
Potelet fer en U

 Nature : fer profilé

 Dimension : 100 x 50 x 6 mm

 Longueur : 4 m

 Effort en tête : 70 kgf

Moez FEKIH
223
Conducteurs pour branchement
Courant admissible (A)
Nature Section (mm²)
Extérieur Souterrain
2 x 16 63 -
4 x 16 55 -
CT
2 x 25 83 -
4 x 25 72 -
2x6 42 65
2 x 10 58 86
2 x 16 77 110
NYY 4x6 38 54
4 x 10 52 72
4 x 16 70 93
4 x 25 92 122

Moez FEKIH
224
Différents type de branchement
branchement aérien :
portée + descente sur potelet

Moez FEKIH
225
Différents type de branchement
branchement aérien :
portée + descente sur façade

Moez FEKIH
226
Différents type de branchement
branchement aérien :
portée + descente sur façade
Pince d’ancrage
PA 25
Crochet queue
de cochon

Ciment

Berceau
d’alignement

Moez FEKIH
227
Différents type de branchement
branchement aérien :
descente sur façade à partir d’un réseau
tendu

Moez FEKIH
228
Différents type de branchement
branchement aérien :
descente sur façade à partir d’un réseau
posé

Moez FEKIH
229
Différents type de branchement
branchement aérien :
descente sur façade à partir d’un réseau
posé

Moez FEKIH
230
Différents type de branchement
branchement aéro-souterrain

Moez FEKIH
231
Différents type de branchement
branchement souterrain

Moez FEKIH
232
Différents type de branchement
branchement souterrain
Niche pour compteur électrique

Moez FEKIH
233
Différents type de branchement
branchement sur bâtisse basse
1er cas : Branchement descente en NYY 2éme cas : Branchement descente en CT

Descente en NYY
Descente en CT protégé
par tube ICO

Fourreau mécanique
Fourreau mécanique Support
d’appui

Moez FEKIH
234
Différents type de branchement
branchement sur bâtisse basse
3éme cas : Branchement tendu en CT 4éme cas : Branchement aéro-souterrain

Protection
mécanique

>1m
Moez FEKIH
235
Différents modes de descente en câble
NYY

Gaine termo-
rétractable Raccord à griffe
pour câble cuivre

Câble NYY

Moez FEKIH
236
Différents modes de descente en câble
NYY

Moez FEKIH
237
Différents modes de descente en câble
NYY

Moez FEKIH
238
Différents modes de descente en câble
NYY

Moez FEKIH
239
Modes de raccordement des branchements
côté réseau principal BT
1er cas

Moez FEKIH
240
Modes de raccordement des branchements
côté réseau principal BT
2ème cas

Réseau BT en cuivre nu

Moez FEKIH
241
Modes de raccordement des branchements
côté réseau principal BT

3ème cas

Moez FEKIH
242
Modes de raccordement des branchements
côté réseau principal BT

4ème cas

Moez FEKIH
243
Modes de raccordement des branchements
côté réseau principal BT
5ème cas

Moez FEKIH
244
Modes de raccordement des branchements
côté réseau principal BT

6ème cas

Réseau BT en cuivre nu

Moez FEKIH
245
Modes de raccordement des
branchements à partir d’un réseau tendu
sur potelet existant
1er cas

Moez FEKIH
246
Modes de raccordement des
branchements à partir d’un réseau tendu
sur potelet existant
2ème cas

Moez FEKIH
247
Modes de raccordement des
branchements à partir d’un réseau tendu
sur potelet existant
3ème cas
Réseau BT en cuivre nu

Moez FEKIH
248
Modes de raccordement des
branchements à partir d’un réseau tendu
sur potelet existant
4ème cas

Moez FEKIH
249
Différents type de branchement
Branchements sur colonne montante
Définition : Colonne montante

Les canalisations électriques situées dans les bâtiments autres


que ceux accès réservé aux électriciens doivent être mises hors
de portée par interposition d’obstacles efficaces ou par isolation.
Lorsqu’elles sont placées dans des gaines, celles-ci doivent être
conçues, ou des dispositions doivent être prises, de façon que
les incendies ne puissent se propager par ces gaines.

Le conducteur de terre, doit être relié à la liaison équipotentielle


principale du bâtiment.

Moez FEKIH
250
Différents type de branchement
Branchements sur colonne montante
Définition : Dispositions à respecter

1. Les câbles électriques et ceux de télécommunications doivent


être placés sur des supports distincts, toutefois les câbles
électriques du domaine de tension BT et ceux de
télécommunications peuvent être placés sur le même supports;
par contre, ils ne peuvent être placés dans un même fourreau
ou dans le même compartiment d’un caniveau.

Moez FEKIH
251
Différents type de branchement
Branchements sur colonne montante
Définition : Dispositions à respecter

2. Les câbles électriques de domaines de tension différents


doivent être placés sur des supports distincts, soit séparés par
une cloison de résistance mécanique appropriée.

3. Les accessoires des câbles électriques ne doivent pas


engendrer effets mécaniques nuisibles à l’extérieur en cas de
défaut interne.

Moez FEKIH
252
Différents type de branchement
Branchements sur colonne montante
Définition : Colonne montante

Moez FEKIH
253
Différents type de branchement
Branchements sur colonne montante
Légende appareillage
Dimension
Abréviation Désignation
(cm)
TCE Tableau de comptage électricité 25 x 25
TCC Tableau de comptage chauffe-eau 30 x 40
Tableau de comptage divers (conciergerie,
TCD 25 x 25
éclairage escaliers,…)
Tableau de comptage éclairage et chauffe-
TCEC 40 x 50
eau sur planchette commune
RC Relais commun et contacteur 30 x 40
CDE Coffret de distribution étage 40 x 40
CPC Coffret de pied de colonne 30 x 70

Moez FEKIH
254
Colonne montante : dimensionnement
Porte en bois ou en
matière isolante de
résistance suffisante

Serrure avec dispositif


de fermeture

Ouverture de passage
câble (fourreau en PVC)

Moez FEKIH
255
Colonne montante : dimensionnement

Nature de Nbre Niv. L P E


l (cm)
la gaine d’app./Et. ou Et. (cm) (cm) (cm)
2 RC 120 150 40 60
2 Et. 120 110 40 100
Isolée
3 ou 4 RC 120 180 40 30
3 ou 4 Et. 120 180 40 30
2 RC 120 180 40 10

2 Et. 120 110 40 100


Associée
3 ou 4 RC 130 220 40 -
3 ou 4 Et. 130 210 40 -

Moez FEKIH
256
Les coffrets BT de distribution électrique

 Isolés
 Résistant aux U.V
 bonne étanchéité

Moez FEKIH
257
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
 Coffret de Dérivation Aéro-Souterrain (DAS)
 Coffret de Dérivation sur réseau de branchement (DRB)
 Coffret de Dérivation sur façade (CF25 , CF70)

Coffrets pour colonne montante


 Coffret Pied de colonne (CPC)
 Coffret de Distribution Etage (CDE25 , CDE70)

Coffrets pour réseau aéro-souterrain extérieur


 Coffret de Lotissement (CLD)
 Coffret de Sectionnement (CLS)
Moez FEKIH
258
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation Aéro-Souterrain (DAS)
 Alimenter deux faisceaux en CT à partir d’un câble NYY

250 mm
150 mm
CT : CT :
350 mm
3 x 35 + 54.6 3 x 35 + 54.6
ou ou
3 x 70 + 54.6 3 x 70 + 54.6

Câble NYY :
de 3 x 50 + 35 à 3 x 120 + 35
Moez FEKIH
259
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation Aéro-Souterrain (DAS)
Coffret de Distribution Aéro-
Souterrain (DAS)

Potelet fer en U de 2.5 m


dont au moins 2 m au
dessus du sol

Moez FEKIH
260
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation sur Réseau de branchement (DRB)

500 mm
150 mm
CT : CT :
350 mm
3 x 35 + 54.6 3 x 35 + 54.6
ou ou
3 x 70 + 54.6 3 x 70 + 54.6

Câble de branchement :
4 sorties : de 4 x 6 à 4 x 25 Cu ou Al
Moez FEKIH
261
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation sur Réseau de branchement (DRB)

Moez FEKIH
262
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation sur Réseau de branchement (DRB)

Moez FEKIH
263
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation sur Réseau de branchement (DRB)

Moez FEKIH
264
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation sur Réseau de branchement (DRB)

Moez FEKIH
265
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation sur Façade (CF25 / CF70)

Ce coffret est utilisé pour réaliser des branchements à partir


d’un réseau posé /tendu sur façade.

Principal Dérivé
Une sortie
Une entrée
de 4 x 10 à 4 x 25
CF 25 de 4 x 10 à 4 x
+ deux sorties
25
de 4 x 6 à 4 x 16
Une sortie
Une entrée
de 4 x 50 à 4 x 70
CF 70 de 4 x 50 à 4 x
+ deux sorties
70
de 4 x 6 à 4 x 16
Moez FEKIH
266
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation sur Façade (CF25)

200 mm
150 mm
4 x 10 4 x 10
200 mm
à à
4 x 25 4 x 25

Câble de branchement :
2 sorties Cu : de 4 x 6 à 4 x 10 Cu
Moez FEKIH
267
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau aérien et sur façade
Coffret de Dérivation sur Façade (CF70)

250 mm
150 mm
4 x 50 4 x 50
250 mm
à à
4 x 70 4 x 70

Câble de branchement :
2 sorties Cu : de 4 x 6 à 4 x 10 Cu
Moez FEKIH
268
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour colonne montante
Coffret Pied de Colonne (CPD)

Moez FEKIH
269
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour colonne montante
Coffret Pied de Colonne (CPD)
Une sortie Cu
3 x 50 + N

350 mm

500 mm
Une sortie Cu Une sortie Cu
3 x 50 + N 3 x 50 + N

Une sortie Cu Une entrée Cu


3 x 120 + N 3 x 120 + N

Moez FEKIH
270
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour colonne montante
Coffret Pied de Colonne (CPD)

Moez FEKIH
271
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour colonne montante
Coffret de Distribution étage (CDE25 / CDE70)

Moez FEKIH
272
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour colonne montante
Coffret de Distribution étage (CDE25 / CDE70)

Principal Dérivé
Une sortie
4 x 25
CDE25 4 x 25
+ quatre sorties
de 4 x 6 à 4 x 10
Une sortie
de
de
3 x 50 + N
3 x 50 + N
CDE70 à
à
3 x 70 + N
3 x 70 + N
+ quatre sorties
de 4 x 6 à 4 x 16

Moez FEKIH
273
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour colonne montante
Coffret de Distribution étage (CDE25)
Une sortie Cu
4 x 25

200 mm

200 mm
deux sorties Cu deux sorties Cu
4 x 6 à 4 x 10 4 x 6 à 4 x 10

Une entrée Cu
4 x 25

Moez FEKIH
274
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour colonne montante
Coffret de Distribution étage (CDE70)
Une sortie Cu
3 x 50 + N à 3 x 70 + N

250 mm

250 mm
deux sorties Cu deux sorties Cu
4 x 6 à 4 x 25 4 x 6 à 4 x 25

Une sortie Cu
3 x 50 + N à 3 x 70 + N

Moez FEKIH
275
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour colonne montante
Coffret de Distribution étage (CDE25 / CDE70)

Moez FEKIH
276
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau souterrain type extérieur
Coffret de Lotissement (CLD)

Moez FEKIH
277
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau souterrain type extérieur
Coffret de Lotissement (CLD)
350 mm

NYY : 4 sorties dérivées


4 x 25

Câble NYY : 1 entrée et 1 sortie


Moez FEKIH
3 x 120 + 70 278
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau souterrain type extérieur
Coffret de Lotissement (CLD)

Moez FEKIH
279
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau souterrain type extérieur
Coffret de Sectionnement (CLS)

Alimenter les lots individuels et réaliser un mini réseau


bouclable.

Il peut être utilisé au pied d’une colonne montante si le


réseau alimente un immeuble.

Moez FEKIH
280
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau souterrain type extérieur
Coffret de Sectionnement (CLS)
350 mm

NYY : 2 sorties dérivées


4 x 25

Câble NYY : 1 entrée et 1 sortie


NYY :
Moez FEKIH
3 x 120 + 70 3 x 70 + N 281
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau souterrain type extérieur
Coffret de Sectionnement (CL2S)

Alimenter les lots collectifs et réaliser un mini réseau


bouclable.

Il peut être utilisé au pied d’une colonne montante si le


réseau alimente un immeuble.

Moez FEKIH
282
Les coffrets BT de distribution électrique
Coffrets pour réseau souterrain type extérieur
Coffret de Sectionnement (CL2S)
350 mm

Câble NYY : 1 sortie NYY : 1 sorties dérivées


3 x 120 + N
3 x 120 + N

NYY :
Moez FEKIH
3 x 70 + N 283
Les règles de participation
des clients BT au réseau de
distribution
NA n° 47-07 du 24/10/2007 & n° 07-07 du 26/10/2007 & n°05-08 du
15/05/2008

Moez FEKIH
284
Participation du client est égale :

FA + FPui + Fpart
FA : Forfait alimentation simple
Fpui : Forfait puissance > à la puissance couverte par le FA
Fpart : forfait participation variable en fonction de la situation
géographique du client et du type aménagement

Moez FEKIH
285
Paramètres
Situation géographique :
Localisation du lieu d’alimentation par rapport aux réseaux
existant de distribution (HTA et/ou BT) indépendamment de
la solution technique et des ouvrages réalisés.
1. A l’intérieur d’un plan d’aménagement
2. A l’extérieur d’un plan d’aménagement
Type d’aménagement :
1. Lotissement
2. Immeuble

Moez FEKIH
286
Client situé dans un plan d’aménagement
Cas d’alimentation individuelle :
- nbre de lot < 3 & nbre de CTR/lot  3
- Puissance forfaitaire :
 14 kVA en monophasé (63 A)
 13 kVA en triphasé (20 A)
le client paie : FA
Tarifs HT (DT)
Nature
Aérien Souterrain
Mono  32 A (7kVA) 200.000 300.000
32 A < Mono  63 A 250.000 400.000
Triph  20 A 300.000 500.000

Moez FEKIH
287
Client situé dans un plan d’aménagement
Cas d’alimentation individuelle :
Branchement Monophasé
Tarifs HTVA (DT)
Nature
Aérien Souterrain

De 10 A à 30 A 200.000 300.000

45 A et 63 A 250.000 400.000

100 A 810.000 960.000

125 A 1160.000 1310.000

160 A 1720.000 1870.000

225 A - 2920.000

Moez FEKIH
288
Client situé dans un plan d’aménagement
Cas d’alimentation individuelle :
Branchement Triphasé
Tarifs HTVA (DT)
Nature
Aérien Souterrain
20 A 300.000 500.000
30 A 790.000 990.000
63 A 2330.000 2530.000
80 A 3100.000 3300.000
100 A 4080.000 4280.000
125 A 5200.000 5400.000
160 A 6810.000 7010.000
200 A 8830.000
250 A 11140.000
300 A 13590.000

Moez FEKIH
289
Client situé dans un plan d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


- Puissance demandée < Puissance forfaitaire :
le client paie : FA + FPui
FPui = 70 DT / kVA supplémentaire au forfait

- Sur le même lot, l’ajout d’un 4éme compteur est


considéré comme alimentation d’immeuble.

- Branchement triphasé n’est accordé que si le réseau


HTA est triphasé.  la participation est calculée comme
si le client est en dehors d’un plan d’aménagement

Moez FEKIH
290
Client situé dans un plan d’aménagement
Cas d’alimentation d’immeuble :
- nbre d’abonnement  4
- Puissance forfaitaire :
 14 kVA en monophasé (63 A)
 13 kVA en triphasé (20 A)
- le client paie par alimentation :
FA + Fpart

Applicable à partir du 4éme


compteur = 510 DT/alim.

Moez FEKIH
291
Client situé dans un plan d’aménagement
Cas d’alimentation d’immeuble :

Création de postes HTA/BT


« Lorsque l’alimentation d’un immeuble nécessite la création d’un ou de
plusieurs postes HTA/BT en génie civil, le terrain du poste est cédé par le
promoteur du projet à la STEG en toute propriété et le bâtiment du poste
est construit par la STEG. Si le GC du poste est construit par le promoteur
(suivant les exigences de la STEG), le coût du poste est évalué au prix de
la mercuriale en vigueur et son montant est déduit du devis
d’alimentation. Une cession en bonne et dûe forme du terrain et/ou du
GO du poste doit être établie en toute propriété pour la STEG. »

Moez FEKIH
292
Client situé dans un plan d’aménagement
Cas d’alimentation d’immeuble :

Création de postes HTA/BT

« Lorsque le GC du poste est incorporé dans la masse de l’immeuble,


le poste est construit par le promoteur (suivant les exigences de la
STES) et son coût, évalué au prix de la mercuriale en vigueur, est
déduit du devis d’alimentation de l’immeuble. Une cession en bonne et
dûe forme du GO du poste doit être établie en toute propriété pour la
STEG »

Moez FEKIH
293
Client situé dans un plan d’aménagement

Cas d’alimentation d’un lotissement individuel:


- le client paie par lot :
FA + Fpart

Nature Tarifs HTVA (DT)

Forfait/lot – lotissement alimenté en aérien 650.000

Forfait/lot – lotissement alimenté en Souterrain 990.000

Moez FEKIH
294
Client situé dans un plan d’aménagement

Cas d’alimentation de lots collectifs :

La participation du demandeur est calculée en


appliquant les forfaits immeubles

Moez FEKIH
295
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

« La participation des clients situés en dehors d’un


plan d’aménagement comprend en plus du forfait
alimentation simple et du forfait puissance
supplémentaire éventuel, une partie variable
déterminée compte tenu de leur situation
géographique par rapport aux réseaux HTA et BT les
plus proches …».

Moez FEKIH
296
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation provisoire :

La participation du client = coût de l’extension


nécessaire pour son raccordement à partir du réseau
le plus proche. Avec au minimum FA.

le client paie au minimum :


FA + 20 DT/kVA

Cautionnement restitué à la résiliation

Moez FEKIH
297
Cas d’alimentation provisoire :

Puissance demandée > Puissance forfaitaire

le client paie au minimum :


FA + 20 DT/kVA + Fpui

Cautionnement restitué à la résiliation Restitution si Résiliation


avant 12 mois de la mise
en service

Moez FEKIH
298
Taux des avances sur consommation
monophasé
CCE Signification I (A) Puissance Caution
(kVA)
202 220 V – 2fils - 10 A 10 2 40
203 220 V – 2fils - 15 A 15 3 60
204 220 V – 2fils - 20 A 20 4 80
207 220 V – 2fils - 30 A 32 7 140
210 220 V – 2fils - 45 A 45 10 200
214 220 V – 2fils - 63 A 63 14 280
222 220 V – 2fils - 100 A 100 22 440
227 220 V – 2fils - 125 A 125 27 540
235 220 V – 2fils - 160 A 160 35 700
250 220 V – 2fils - 225 A 225 50 1000

Moez FEKIH
299
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


- le client paie par lot :
FA + Fpart

« La participation au réseau du client est fonction de la puissance


demandée et de la localisation du lieu d’alimentation par rapport aux
réseaux existants de distribution (MT & BT) indépendamment de la
solution technique et des ouvrages réalisés ».

Moez FEKIH
300
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


LBT : distance entre le compteur et le réseau BT le plus proche

LMT : distance entre le compteur et le réseau HTA le plus proche

k1 = 5.7 DT/m en mono et 7.5 DT/m en triphasé

k2 = 8 DT/m en mono et 10.5 DT/m en triphasé

k3 = 8 DT/m en mono et 15 DT/m en triphasé

M = 3 000 DT

Moez FEKIH
301
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


Forfait participation : FPart

Si LBT < 100 m  FPart = 0


Solution a chiffrer (BT ou HTA)
En monophasé

Moez FEKIH
302
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


Forfait participation : FPart

Si LBT < 100 m  FPart = 0

Solution a chiffrer (BT ou HTA)


En triphasé

Moez FEKIH
303
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


Forfait participation : Fpart
Si 100 m < LBT  600 m
FPart = Min[k1(LBT – 100) ; k3LMT + M]

Solution a chiffrer (BT ou HTA)


En monophasé

Moez FEKIH
304
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


Forfait participation : Fpart
Si 100 m < LBT  500 m
FPart = Min[k1(LBT – 100) ; k3LMT + M]

Solution a chiffrer (BT ou HTA)


En triphasé

Moez FEKIH
305
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


Forfait participation : Fpart
Si 500 m < LBT  600 m

Solution a chiffrer (BT ou HTA)


En triphasé

Moez FEKIH
306
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


Forfait participation : Fpart
Si LBT > 600 m
FPart = Min[k1(600 – 100)+ k2(LBT – 600); k3LMT + M]

Solution a chiffrer (BT ou HTA)


En triphasé

Moez FEKIH
307
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation individuelle :


Forfait participation : Fpart
Si LBT > 600 m
FPart = Min[k1(600 – 100)+ k2(LBT – 600); k3LMT + M]

Solution a chiffrer (BT ou HTA)


En triphasé

Moez FEKIH
308
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation d’un groupe d’abonné :


LBT : distance entre le compteur et le réseau BT le plus proche
LMT : distance entre le compteur et le réseau HTA le plus
proche
li = longueur totale du réseau capillaire reliant les différents
clients du groupe entre eux.
k2 = 8 DT/m en mono et 10.5 DT/m en triphasé
k3 = 8 DT/m en mono et 15 DT/m en triphasé
M = 3 000 DT nc = nombre de clients

Moez FEKIH
309
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation d’un groupe d’abonné :

le client paie par lot :


FA + Fpart

FPart =
Min[k2LBT+ k2 (li – nc100);k3LMT+k2(li – nc100)+ M]

Moez FEKIH
310
Client situé en dehors d’un plan
d’aménagement

Cas d’alimentation d’un groupe d’abonné :


Solution a chiffrer (BT ou HTA)

Moez FEKIH
311
Règles de participation

Passage du monophasé au triphasé :

« Dans les zones couvertes par un plan d’aménagement approuvé où le


réseau HTA triphasé existe, les forfaits précisés ci-dessus sont
applicables.
Dans les zones non couvertes par un plan d’aménagement où si la zone
couverte par le plan d’aménagement est alimentée exclusivement en
HTA monophasé, une participation fonction de la position géographique
du client par rapport aux réseaux HTA et BT triphasés les plus proches
sera réclamée aux clients. »

Moez FEKIH
312
Règles de participation

Déplacement réseau :

1. Le déplacement d’un branchement dans un même local


est facturé à 50% du forfait alimentation simple.

2. Le déplacement du réseau principal BT pour des raisons


de sécurité sera à la charge de la STEG en cas de
justification par une autorisation de bâtir ou de démolition.

Moez FEKIH
313
Technologie et
réglementation des réseaux
aériens HTA

Moez FEKIH
314
Définitions

Ligne électrique aérienne : Ensemble de conducteurs nus ou


isolés, fixés en élévation sur des supports (pylônes, potelets en
façade de bâtiments ou de galeries accessibles au public,…) au
moyen d’isolation ou de système de suspension adéquats. Ils
peuvent être regroupés en faisceaux torsadés de conducteurs
isolés électriquement les uns par rapport aux autres et
mécaniquement solidaires .

Moez FEKIH
315
Généralités et architectures des
réseaux HTA

Moez FEKIH
316
Production transport et distribution
THERMIQUE
fioul
1454MW
20% Transport d’électricité Distribution d’électricité
2574 km en 225 kV 47395 km en HTA
1728 km en 150 kV 86033 km en BT
1121 km en 90 kV

TRANSPORT
LIGNE HT 63 KV
Longueur 335 km
POSTE SOURCE LIGNES AERIENNES
HTB/HTA 63 KV HTA 15 KV RESEAUX BTA
HYDRAULIQUE Nombre:12 Longueur 3241km AERIENS
63.430%
MW Longueur
3751km

POSTE CLIENTS BT
HTB/HTA Nombre 208767
Nombre 2418
CABLES SOUTERRAINS RESEAUX BTA
Turbine à gaz HTA 15 KV Longueur SOUTERRAINS
BAGASSE/CHARBON 650km
1163 MW
50%
Longueur 637km

POSTE
HTA/BTA
CLIENT
Nombre 671
Moez FEKIH
317
Réseau de distribution HTA et BT
Ligne aérienne HTA

(2) Câble souterrain HTA


(3) Ligne BT en cuivre nu
(4) Ligne aérienne BT en câble torsadé

Branchement BT en CT

Transformateur HTA /BT installé


dans un poste de transformation
Moez FEKIH HTA/BT type intérieur
318
Les réseaux de distribution HTA
Réseaux 10 kV et 15 kV

- Généralement souterrain.

- En boucle ouverte (coupure artère).

- Icc phase – phase = 14.5 kA


- Icc phase – terre = 300 A à 1000 A
- Sections des conducteurs utilisés :
 240 mm2 Alu (Iadd = 400 A)

Moez FEKIH
319
Les réseaux de distribution HTA
Réseaux 30 kV

- Généralement aérien.

- Structure radiale (En antenne)  pas de possibilité de


secours en cas de défauts.

- Mise À La Terre Effective (MALTe)

- Icc phase – phase = 12.5 kA


- Icc phase – terre = 1800 A à 3700 A

Moez FEKIH
320
Les réseaux de distribution HTA
Dérivation aérienne

- Dérivation triphasée (30 kV)

- Dérivation monophasée (17.32 kV)

Moez FEKIH
321
Structure des réseaux HTA
Structure radiale
Ligne aérienne 30 kV
(i) Alimentation par une dérivation sur le réseau HTA

(ii) Généralement cellule d ’arrivée et protection par


interrupteur sectionneur

et fusibles type HPC

(3i) Transformation HTA/BT

(4i) Protection aval transformateur et T.G.B.T


Domaines d ’utilisation:
* Distributions aériennes rurales
* Postes type extérieure
* Distribution aériennes industrielles
Moez FEKIH
322
Structure des réseaux HTA
Structure en double dérivation

(i) Alimentation par l ’un ou l ’autre des


IM IM PM
deux câbles souterrains en parallèle
(ii) Le poste comporte 3 cellule HT
* 2 cellules arrivées à interrupteur sectionneur
( avec verrouillage mécanique )
* 1 cellule départ et protection générale par
interrupteur-fusible
ou disjoncteur et sectionneur
(3i) Transformation HTA/BT

Câbles souterrains (4i) Protection aval transformateur


en parallèle et T.G.B.T.

Domaines d ’utilisation:
* Distributions souterraines
* Réseaux
Moez FEKIH des villes à forte densité ou en extension 323
Structure des réseaux HTA
Structure en coupure artère
(i) Alimentation en série sur la ligne du réseau
IM IM PM
de distribution HTA
(ii) Le poste comporte 3 cellule HT
* 2 cellules arrivées à interrupteur sectionneur
* 1 cellule départ et protection générale par
interrupteur-fusible ou disjoncteur et sectionneur

Câbles souterrains
en boucle (3i) Transformation HTA/BT

(4i) Protection aval transformateur et T.G.B.T.

Domaines d ’utilisation:
* Distributions souterraines en zone urbaine
Moez FEKIH
324
Limites de chacune des structures
Livraison en antenne ou simple dérivation

Défaut n°1:
Utilisateur 1 L ’utilisateur 1 n ’est plus alimenté
pendant le temps de réparation du
Défaut n°1 défaut n°1.

Utilisateur 2 Défaut n°2:


Les utilisateurs 1 et 2 ne sont plus
alimentés pendant le temps de
Défaut n°2
réparation du défaut n°2.

Défaut n°2:
Utilisateur 3 Les utilisateurs 1;2 et 3 ne sont plus
Défaut n°3 alimentés pendant le temps de
Réseau réparation du défaut n°3.
STEG Solution de livraison peu onéreuse au détriment
Moez FEKIH de la continuité de service 325
Limites de chacune des structures
Utilisateur 1 Utilisateur 2
Livraison en coupure d ’artère
3 défauts: Défaut n°1:
arrêts obligatoire Il suffit de fermer D21 et d ’ouvrir Q22
et Q31 pour conserver l ’alimentation
de tous pendant le dépannage.
Q11 Q12 Q21 Q22 Défaut n°1 et n°2:
Q31 Problème utilisateur 3
Défaut n°1 Utilisateur 3 Il faut ouvrir Q22;Q42;
Poste source 1D11
Q32 D22; Q31 et fermer D21.

D21 Défaut n°2:


D12 Défaut n°2 Il suffit d ’ouvrir D22
D22 Poste source 2 et Q42 pour conserver
l ’alimentation de tous
Q51 Q52 Q41 Q42 pendant le dépannage.

La continuité de service dépend de la


Moez FEKIH
rapidité d ’intervention des équipes STEG
Utilisateur 5 Utilisateur 4 326
Limites de chacune des structures
Livraison en double dérivation
Source
Défaut n°1:
L ’utilisateur reste alimenté car on peut fermer
D12 et ouvrir Q11 et D11.

Défaut n°2: quand D11 ouvert et D12 fermé


L ’utilisateur reste alimenté car on peut fermer
D11 et ouvrir Q12 et D12.
Q11 Q12
Défaut n°1 et n°2:
Défaut 1 D11 L ’utilisateur n ’est plus alimenté.
Temps d ’intervention

Solution de livraison permettant


Utilisateur une continuité de service
Défaut 2
D12
avec transfert de source automatique,
mais très onéreuse
Moez FEKIH
327
LIGNE HTB 63 kV exemple: schéma boucle ouverte

ALIMENTATION NORMALE DE LA BOUCLE


POSTE SOURCE N

USINE 1 USINE 2

I 1.1 I 1.2 I 2.1 I 2.2

USINE 4 USINE 3
POSTE SOURCE N+1

I 4.1 I 4.2 I 3.1 I 3.2

Moez FEKIH
328
LIGNE HTB 63 kV exemple: schéma boucle ouverte
ALIMENTATION DE LA BOUCLE APRES RECONFIGURATION
SUITE A UN DEFAUT DANS UN CABLE
POSTE SOURCE N

USINE 1 USINE 2

I 1.1 I 1.2 I 2.1 I 2.2 DEFAUT

USINE 4 USINE 3
POSTE SOURCE N+1

I 4.1 I 4.2 I 3.1 I 3.2

Moez FEKIH
329
Réseau classique : alimentation en
antenne et coupure d’artère

Schéma en boucle ouverte

Schéma radial

Moez FEKIH
330
Raccordement en double dérivation
POSTE SOURCE 1

POSTE SOURCE 2

A CIRCUIT A

B CIRCUIT B
HTA/BTA
U
1
Arrivée A
0
1
Arrivée B
0

1 tf tf
Réseau
alimenté 0 A B A tf: temps de fermeture 5 à 25 s
par….
Moez FEKIH
t
331
Répartition géographique des niveaux de
tension HTA

Niveau de tension (kV)

10 Nord et le centre du pays

15 Sud du pays

30 (17.32 mono) Tous le territoire

Moez FEKIH
332
Les réseaux de distribution HTA
Constitution d’une ligne aérienne 30 kV

- Supports métalliques (FR)

- Conducteurs électriques

- Appareils de
de protection
protection : installés en amont des postes de
transformation (transformateurs) pour protéger le départ
HTA contre les éventuels défauts en aval.
 Sectionneur aérien avec bras porte fusible
 Disjoncteur aérien RECLOSER
 Parafoudre : protection contre les surcharges
d’origine atmosphérique (foudre)

Moez FEKIH
333
Les réseaux de distribution HTA
Constitution d’une ligne aérienne 30 kV

- Appareils de coupure
coupure : qui permettent d’isoler un tronçon
de ligne pour intervention.
 Interrupteur aérien (à commande mécanique ou
à distance)
 Sectionneur
 Parafoudre : protection contre les surcharges
d’origine atmosphérique (foudre)

- Armements et dispositions

- Isolateur
Isolateur :: Rigide – Chaîne suspendue

Moez FEKIH
334
Historique de la prise de décision sur le système MALT
STEG
est désignée comme STEG audit technique
Début des années 1970 opérateur économique * Evaluation technique de
Pressions socio-économique responsable de la son système de distribution
pour l’électrification rurale. réalisation de la politique * Aménagements nécessaires
du gouvernement en pour augmenter les
matière d’électrification performances des réseaux de
rurale distribution

STEG
STEG
Le résultat de ces études a
Prise de décision
montré :
officielle le 29 /01/1976
* La nécessité de procéder à La technique utilisée Changement du système de
une modification radicale de la en Amérique du Nord distribution existant, que
technique utilisée pour la s’est avérée la plus nous appelions européen en
distribution indiquée tant sur le système nord-américain.
* Système existant « hérité » plan technique que sur Le nouveau système
des sociétés concessionnaires le plan économique proposé est dit « Système
n’était pas le mieux adopté
MALT » c’est-à-dire système
aux conditions socio-
effectivement mis à la terre
économiques de la Tunisie
Le passage d’un système
à l’autre s’est étalée sur
une période de 1976-
1979
Moez FEKIH
335
Distribution HTA 30 kV Distribution HTA 30 kV
3 phases MALT
3 phases + Neutre
Phase 1 Phase 1

30 kV

30 kV 30 kV N
30 kV

30 kV 30 kV
Phase 2 Phase 3 Phase 2 Phase 3

Moez FEKIH
336
Chapitre III :
Etudes d’exécution des
ouvrages de distribution
électricité

Moez FEKIH
337
Projet d’une ligne aérienne HTA:
Dossier de piquetage

Sur plans établis à l’échelle du cadastre, est indiqués :


-les distances entre supports
-le repérage par rapport à des points fixes des supports
importants (avec mention du domaine d’implantation public
ou privé)
-les angles
-la spécification de chaque support
-le numéro de chaque support
-les portées correspondantes
-les abattages d’arbres important et les élagages nécessaires
-la nature de la ligne

Moez FEKIH
338
Projet d’une ligne aérienne HTA:
Dossier de piquetage

Dans le cas de lignes sur isolateur suspendus, un profil en


long du terrain devra être établi.
Ce profil en long doit fournir toutes les indications permettant
une implantation correcte des supports et la vérification de la
hauteur des conducteurs au-dessus des obstacles, des
traversées réglementaires, etc…

Moez FEKIH
339
Conditions climatique

§ 1. Voisinage latéral :
* Température = 25°C
* Pression du vent = 240 Pa (zone à vent normal)
* Pression du vent = 360 Pa (zone à vent fort)

§ 2. Surplomb :
* Température = 50°C
* zone à vent nul

Moez FEKIH
340
Hypothèses de calcul
Pression du vent
hypothèse T(°C) Eléments de la ligne daN/m2
V. Normal V. Fort
- Conducteurs 49 65
A (été) Tmoy= 25°C - Surfaces planes des supports 102 136
- Supports cylindriques 41 54
- Conducteurs 18.5
B (hiver) Tmoy= -5°C - Surfaces planes des supports 31
- Supports cylindriques 18.5
Optionnelle Conducteurs avec surcharge
- 5°C 49 49
Givre de givre de 1 ou 3 ou 5 Kg/m

49 daN/m2  90 km/h 18.5 daN/m2  54 km/h

Moez FEKIH
341
Hypothèses de calcul

Portée critique : c’est une portée particulière pour laquelle les


deux hypothèses A et B correspondent en même temps aux
conditions de travail les plus défavorables du conducteur

acritique = tmax S/d [24(A - B) 106 / (PA2 – PB2 )]1/2

tmax = tension mécanique maximale du conducteur (daN/m2)


8.5 daN/m2 pour l’Almelec et 13 daN/m2 pour le Cu
S = Section du conducteur (mm2)
d = Diamètre du conducteur (mm)
= Coefficient de dilatation du conducteur
A et B= Températures dans les hypothèses A et B (°C)
PA et PB= Pressions du vent dans les hypothèses A et B (daN/m2)
Moez FEKIH
342
Hypothèses de calcul

Portée équivalente :
 cas des lignes rigides : les portées d’un canton sont
de même ordre de grandeur  aéquivalente = amin

cas des lignes suspendues :


aéquivalente = (ai3/ ai)1/2

Moez FEKIH
343
Choix de l’hypothèse de calcul

* a > acritique : hypothèse A (été) est la plus défavorable


(influence prédominante du vent)

* a < acritique : hypothèse B (hiver) est la plus défavorable


(influence prédominante du froid)

Moez FEKIH
344
Critères de conception des lignes
aériennes
► Hypothèses climatiques
- température
Résistance mécanique
- effort du vent
des ouvrages
- surcharge verticale

► Hauteur hors sol

► Distances aux obstacles latéraux

Moez FEKIH
345
Mise hors de portée par éloignement
Limitation de l’exposition des tiers aux champs électromagnétiques

Pour les distributions d’énergie électrique en courant alternatif, la


position des ouvrages par rapport aux lieux normalement
accessibles aux tiers doit être telle que le champs électrique
résultant en ces lieux n’excède pas 5 kV/m et que le champ
magnétique associé n’excède pas 100 μT dans les conditions de
fonctionnement en régime permanent.

Moez FEKIH
346
Résistance mécanique des ouvrages

La résistance mécanique d’un ouvrage, donc sa sécurité en


service, est définie par le rapport entre les efforts entraînant la
ruine, ou un endommagement irréversible de cet ouvrage, et les
efforts correspondant à l’ensemble des charges permanentes
associées à celles dues au vent, au givre, à la neige collante et à
la pluie verglaçante dans les conditions des hypothèses de calcul.

Moez FEKIH
347
Rapports des efforts entraînant la ruine de
l’ouvrage et ceux correspondant aux charges
dues au vent et à la température

- Pour les conducteurs, les câbles de garde, les isolateurs


suspendus, et généralement pour toutes les pièces travaillant
principalement à la traction : rapport au moins égal à 3

Moez FEKIH
348
Rapports des efforts entraînant la ruine de
l’ouvrage et ceux correspondant aux charges
dues au vent et à la température

- Pour les supports métalliques, armements et console


métalliques réalisés en matériaux à limite d’élasticité minimale
garantie : rapport au moins égal à 1.8

Moez FEKIH
349
Rapports des efforts entraînant la ruine de
l’ouvrage et ceux correspondant aux charges
dues au vent et à la température

- Pour les supports BAP, isolateurs rigides, ferrures d’isolateurs


rigides, ferrures d’armement fixées sur les supports et, plus
généralement, pour toutes les pièces travaillant principalement
en flexion : rapport au moins égal à 2.1

Moez FEKIH
350
Rapports des efforts entraînant la ruine de
l’ouvrage et ceux correspondant aux charges
dues au vent et à la température

- Dans le cas des isolateurs composites : la charge de rupture,


si elle n’est pas garantie par le fabricant, est prise égale à
1.6 fois la charge mécanique exceptionnelle, qui est
généralement garantie par le fabricant.

Moez FEKIH
351
Massifs des supports
Réf : NF C 11-201 :
Pour les lignes HTA et BT, les dimensions des massifs garantissent un rapport de
1.2 ou 1.75 selon l’emploi des supports.

Moez FEKIH
352
Les charges dues au vent et à la température

Les charges dues au vent et à la température à considérer sont


celles qui résultent de la plus défavorable des deux hypothèses
climatiques définies ci-après.

Dans les deux hypothèses A et B :


- les surfaces sur lesquelles sont appliquées les pressions
sont évaluées en projection sur un plan normal au vent.
Pour les conducteurs isolés torsadés, la surface sur
laquelle sont appliquées les pressions de vent sur les
conducteurs, est celle correspondant à un conducteur
cylindrique fictif circonscrit à la torsade.
- les pressions à adopter pour les lignes aériennes BT sont
celles des lignes HT, multipliées par 0.75
Moez FEKIH
353
Les charges dues au givre, à la neige collante et
à la pluie vergaçante
Givre : c’est un dépôt de gale mêlé d’air provenant de la
congélation sur des objets de minuscules gouttelettes d’eau
surfondue (diamètre moyen 10 à 20 μ m) en suspension dans les
nuages ou le brouillard lorsque la température est négative.

Neige collante : c’est un phénomène caractéristique des


chutes de neige qui se produisent dans une atmosphère à
température légèrement positive; on observe alors au moment
de l’impact sur un obstacle une transformation rapide des
cristaux de neige en granulés de glace entourés d’eau qui
adhérent fortement aux obstacles par capillarité..

Moez FEKIH
354
Les charges dues au givre, à la neige collante et
à la pluie vergaçante

Pluie verglaçante : est constituée de gouttes d’eau (diamètre


supérieur à 200 μm) passées en surfusion (état d’équilibre
instable d’une particule d’eau à température négative, mais
toujours à l’état liquide) en traversant une couche d’air
suffisamment épaisse à température négative. Les particules
perdent leur état de surfusion au contact d’un objet et forment
une couche de glace.

Moez FEKIH
355
Coordination mécanique des ouvrages
Pour contenir le risque de ruine en cascade. On définit le
coefficient de sécurité.

- Pylône d’alignement : coefficient de sécurité = 1


- Pylône d’arrêt : coefficient de sécurité = 1.2

Moez FEKIH
356
Chapitre III :
Eléments constitutifs des
réseaux aériens

Moez FEKIH
357
Classification des ouvrages
Ligne principale :
Elle doit :
*comporter un risque extrêmement faible
d’indisponibilité.
* réalisée en 3 x 148.1 mm² + 54.6 mm²
* pouvoir être sectionnée en 2 ou 3 tronçons à l’aide
d’interrupteurs à commande appropriée.

Moez FEKIH
358
Classification des ouvrages

Ligne secondaire : = Dérivation HTA = Branchement HTA

Il s’agit de toutes les lignes de dérivation à caractère rural.


Le risque d’indisponibilité de ce type d’ouvrage peut être plus
élevé à condition que sa défaillance n’entraîne pas celle de
l’ouvrage principal.

Moez FEKIH
359
Les supports
Paramètres de choix d’un support
► nature
- Fer Rond fouledh (FR) - Béton Armé Précontraint (BAP)
► orientation
- alignement (AL) – angle (AN) – arrêt (AR) -
► voisinage
- emplacement, hauteur, voisinage d’autres ouvrages
► effort en tête
- nature et nombre des conducteurs
- efforts de traction des conducteurs
► type d’armement
- drapeau (DR) – nappe horizontale (NH) – nappe voûte (NV)
► type d’isolateur
- isolateur rigide (R) - isolateur suspendu (S)
► coefficient de sécurité :

Moez FEKIH
360
Les supports
Formes et gammes des supports BAP normalisés
Gamme
Pied du tête du
supports support hauteur (m)/effort en tête
(kgf)

9/600
Rectangulaire creux

9/150
9/300
Section profilé

Moez FEKIH
361
Les supports
Utilisation des supports BAP normalisés

Supports Utilisation Calage

BT
9/150 à la pierre sèche
en alignement
BT
9/300 en alignement et
massif en béton
faible angle (< 9°)
(dosé à 200 kg)
BT
9/600
en angle

Moez FEKIH
362
Les supports en béton (BAP) (suite)
Avantages et Inconvénients

Avantages :
- Inaltérabilité
- longue durée de vie
- entretien presque nul

Inconvénients :
- lourd et fragile
- manutention délicate
Moez FEKIH
363
Les pylônes
type ville HL

Moez FEKIH
364
Les pylônes type ville HL

Désignation Hauteur (m) Effort en tête (kgf)

12.66 12 1030
12.87 12 2088
13.65 13 1023
13.76 13 1365
13.87 13 2088
13.98 13 2724
13.09 13 3335
13.20 13 4234
15.65 15 947
15.76 15 13.62
15.87 15 1915
15.98 15 2514
15.09 15 3165
15.20 15 3134

Moez FEKIH
365
Les pylônes type ville HL
Avantages et Inconvénients

Avantages :
- Effort en tête important
- longue durée de vie

Inconvénients :
- Entretien (peinture)
- non esthétique

Moez FEKIH
366
Les supports FR fouledh
Formes et gamme des supports FR
► Prismatique à section carré
- simple montant :
8/150 – 8/500 – 13/1700 – 15/1600
- double montants :
13/3400 – 15/3200
► Prismatique à section rectangulaire
9/180 – 9/500
10/180 – 10/500 – 10/1000
12/300 – 12/500 – 12/925 – 13/450 – 13/900
15/450 – 15/800

Moez FEKIH
367
Les supports FR fouledh
Utilisation des supports FR

8/150 9/180
BT 10/1000 5 supports BT
8/500 9/500

13/450
10/180 12/300 15/450
13 supports 13/900
HTA 10/500 12/500 15/800
HTA 13/1700
12/925 15/1600
13/3400
15/3200

Moez FEKIH
368
Les supports FR fouledh
Caractéristiques des supports FR

Moez FEKIH
369
Orientation des supports

Dans tous ce qui suit, on considère les abréviation suivantes :


P: pression du vent (49 daN/mm²)
ai : portée (m)
dØ et dN : diamétres des conducteurs phases et neutre (mm)
SØ : Section des conducteurs phases (mm²)
t : traction unitaire des conducteurs (daN/mm²)
Fv : effort dû au vent (daN)
Ft : effort dû à la traction (daN)
F : effort total décomposé en FX et FY selon le repère (O,x,y) confondu avec
les axes de symétrie du support
α : angle de déviation de la ligne
M : nombre de conducteurs de phase
hØ : hauteur des phases (m)
hN : hauteur du neutre (m)
hs : hauteur hors sol (m)

Moez FEKIH
370
Orientation des supports
1. Support d’alignement :

Fv

Ft2 Ft1
Support d’alignement  Ft1=Ft2 = Ft
L’effort total F soumis sur la tête du support est tel que :
Fx = 0 et Fy = Fv
F est perpendiculaire à la ligne
Fv = P [[(a1+a2)/2](MdØhØ + dNhN)10-3]/hs
Moez FEKIH
371
Orientation des supports
2. Support soumis à une différence de traction :

Fv

Ft2 Ft1
Ft1  Ft2
L’effort total F soumis sur la tête du support est tel que :
Fx = Ft et Fy = Fv
F est perpendiculaire à la ligne
Fv = P [[(a1+a2)/2](MdØhØ + dNhN)10-3]/hs
Ft = (t2- t1) (MSØhØ + SNhN)/hs

Moez FEKIH
372
Orientation des supports
3. Support d’angle :

Fv

Ft2 Ft1 Ft1=Ft2 = Ft


α/2

L’effort total soumis sur la tête du support est tel que :


Fx = 0 et Fy = Fv+ Ftsin(α/2)
Fv = P [[(a1+a2)/2] cos2 (α/2) (MdØhØ + dNhN)10-3]/hs
Ft = 2t (MSØhØ + SNhN)/hs

Moez FEKIH
373
Orientation des supports
4. Support d’angle avec changement de traction :

Fv

Ft2
α/2
Ft1 Ft1  Ft2

L’effort total soumis sur la tête du support est tel que :


Fx = F2t cos α/2 et Fy = Fv+ F1t sin α/2
Fv = P [[(a1+a2)/2] cos2 (α/2) (MdØhØ + dNhN)10-3]/hs
F1t = (t1 + t2)(MSØhØ + SNhN)/hs
F2t = (t2 - t1)(MSØhØ + SNhN)/hs
Moez FEKIH
374
Orientation des supports
5. Support semi-arrêt :

rupture des Fv
4
conducteurs

Ft1
L’effort total soumis sur la tête du support est tel que :
Fx = Ft et Fy = Fv
Fv = P (a/2) (MdØhØ + dNhN)10-3]/hs
Ft = t (MSØhØ + SNhN)/hs

Moez FEKIH
375
Orientation des supports
6. Support d’arrêt :

Fv

Ft
L’effort total soumis sur la tête du support est tel que :
Fx = Ft et Fy = Fv
Fv = P (a/2) (MdØhØ + dNhN)10-3]/hs
Ft = t (MSØhØ + SNhN)/hs

Moez FEKIH
376
Orientation des supports
7. Support de dérivation :
α : angle de piquetage
 : angle de dérivation

Moez FEKIH
377
Orientation des supports
7. Support de dérivation :

L’effort total soumis sur la tête du support est tel que :


Fx = Ft2 et Fy = Fv + F1t
Fv = 10-3P [(a1+a2)/2] cos2 (α/2) (MdØhØ + dNhN)(ad /2)
cos2 (MdØdhØd + dNdhNd)]/hs

F1t = (t1 + t2)(MSØhØ + SNhN) + td sin  (MSØdhØd + SNdhNd


/hs
F2t = (t2 - t1)cos(α/2)(MSØhØ + SNhN) + td cos  (MSØdhØd
+ SNdhNd /hs

Moez FEKIH
378
Orientation des supports

► Support à base rectangulaire


a b ≈ 2a (entre1,45a et
1,89a)
F
b F: effort nominal en tête du
support

Sur l’axe des x, (correspondant à la petite face), l’effort est F


Sur l’axe des y, (correspondant à la grande face), l’effort est
F/2

Moez FEKIH
379
Choix des supports

► Support à base rectangulaire


On choisit le support de la gamme normalisée qui répond à la
condition suivante:
Fx + (a/b)Fy < F  Fx + 2Fy < F

► Support à base carré


Le choix sera basé sur l’inéquation:
Fx + (a/b)Fy < F  Fx + Fy < F

Moez FEKIH
380
Calcul de l’effort nécessaire

Moez FEKIH
381
Calcul de l’effort nécessaire

Au droit d’un support, on définit :


: angle de piquetage de la ligne
x : bissectrice intérieure de l’angle 
y : bissectrice extérieure de l’angle 
X : Axe de grande inertie du support
Y : Axe de petite inertie du support
Ω : Angle d’orientation du support ou angle Xox de l’axe de
grande inertie du support avec la bissectrice intérieure de
l’angle 
’1 : angle de la direction du vent sur les conducteurs, par
rapport à l’axe X de la grande inertie du support
’2 : angle de la direction du vent sur le support, par rapport
à l’axe X de la grande inertie du support.
Moez FEKIH
382
Fonction des supports d’une ligne
aérienne
Fonction Utilisation
Alignement (L) alignement - angle souple
Arrêt (R) Début et fin de la ligne
Semi-arrêt (S) Toutes les 12 à 15 portées
Changement de traction (T) - Lorsque le support est soumis à une
différence de traction, au début ou au
bout d’une dérivation
- Soulager un support d’angle fort
Angle (G) Angle
Angle avec changement de traction Support d’angle proche de début ou
(N) du bout de la ligne

Portique (P) Traversée d’Oued

Moez FEKIH
383
Fonction des supports d’une ligne
aérienne

Moez FEKIH
384
Fouilles et massifs des supports
Profondeur de fouille
la longueur de la partie du
support enfouie dans le sol.
La profondeur de la fouille
est donné par la relation :
i (m)= (H/10 +0,5)
Dans le cas d’implantation en
terrain de culture ou
d’herbages, les massifs
doivent dépasser la surface
du sol de 10 cm
Une dalle en ciment appelée
dalle de propreté de 10 cm
de hauteur est obligatoire.
Moez FEKIH
385
Fouilles et massifs des supports
Dosage du béton

La composition du béton de fondation, par m3 de volume de


fouille:
- 200 kg de ciment
- 800 l de gravier 15/25 (12 brouettes de 70 l)
- 400 l de sable (6 brouettes de 70 l)
- ≈ 120 l d’eau de gâchage

Moez FEKIH
386
Fouilles et massifs des supports
Volume apparent des massifs
Pour les supports FR

Le dé est prismatique, il a pour dimension celles du support (à


l’encastrement) augmentées de 5 cm de part et d’autre pour
assurer un enrobage suffisant des fers.

Le dé de 10 cm de hauteur, est surmonté d’une pointe en


diamant d’hauteur 10 cm pour éviter la stagnation des eaux à
l’encastrement du support.

Moez FEKIH
387
Fouilles et massifs des supports
Volume apparent des massifs
Pour les supports BAP

Le massif a pour dimension celles du support (à


l’encastrement) augmentées de 10 cm de part et d’autre et sur
une hauteur de 10 cm pour assurer l’haubanage du support.

Moez FEKIH
388
Fouilles et massifs des supports

Moez FEKIH
389
Fouilles et massifs des supports
DIMENSION EN METRE DES FOUILLES ET MASSIFS PRISMATIQUES

Gravier 15/25
Support A (m) B (m) h0 (m) Vfouille (m3) Vbéton (m3) Ciment (kg)
(m3)

9-180 0,60 0,60 1,50 0,540 0,562 112 0,450


9-500 0,65 0,85 1,50 0,829 0,853 171 0,682
10-180 0,60 0,60 1,60 0,576 0,69 120 0,478
10-500 0,65 0,85 1,60 0,884 0,91 182 0,728
10-1000 0,95 1,50 1,80 2,280 2,306 461 0,185
12-300 0,65 0,60 1,80 0,702 0,726 146 0,582
12-500 0,65 0,70 1,88 0,819 0,847 169 0,678
12-925 0,90 1,25 1,98 2,025 2,098 411 1,644
FRF

13-450 0,65 0,80 1,90 0,741 0,77 154 0,616


13-900 0,90 1,15 1,90 1,967 1,998 400 1,599
13-1700 1,25 2,10 2,20 4,988 5,064 1013 4,051
13-3400 2,00 2,00 2,00 8,800 8,892 1779 7,114
15-450 0,70 0,60 2,00 0,840 0,673 175 0,698
15-800 0,80 1,05 2,00 1,680 1,216 349 1,373
15-1600 1,25 2,00 2,20 5,000 5,388 1018 4,070
15-3200 2,10 2,10 1,50 9,702 9,803 1961 7,842
9-150 I 0,60 0,60 1,50 0,540 0 0 0
9-300 I 0,60 0,80 1,50 0,540 0,601 100 0,401
9-600 O 1,00 1,00 1,50 1,500 1,319 264 1,855
BAP

9-600 R 0,70 1,05 1,50 1,103 0,934 182 0,747


12-300 I 0,60 0,80 1,80 0,648 0,609 122 0,487
12-600 O 0,90 0,90 1,80 1,458 1,141 228 0,913
12-600 R 0,70 0,90 1,80 1,134 0,681 176 0,705
Moez FEKIH
390
Fouilles et massifs des supports
Sondage des massifs
NA n°7.80 du 13/11/80

1. Une opération de sondage des massifs à chaque


réception d’ouvrages électriques

2. Minimum : 1 support
Maximum : 1/10 du nombre de supports

3. Doivent être présents :


* un agent de l’exploitation
* un agent de l’unité travaux
* agents de l’entreprise

Moez FEKIH
391
Fouilles et massifs des supports
Sondage des massifs
NA n°7.80 du 13/11/80

4. Malfaçon détectée; le sondage de tous les massifs est


obligatoire

5. Les frais des opérations de sondage sont complètement


à la charge de l’entreprise.

Moez FEKIH
392
Coefficients de sécurité à retenir
suivant hypothèse considérée

Les pièces travaillant à la traction ne doivent pas dépasser les


2/3 de leur charge de rupture (conducteurs, isolateurs
suspendus, etc.) et les supports ne doivent pas être
contraints à plus de 1.6 fois leur effort nominal (cette valeur
est portée à 1.8 pour les supports métalliques.

Moez FEKIH
393
Résistance mécanique des ouvrages

Le dimensionnement de la résistance mécanique des différents


composants d’un ouvrage doit conduire à une coordination
assurant la fiabilité croissante des éléments suivants :

 armement

 support
 conducteurs
 fondation

Moez FEKIH
394
Résistance mécanique des ouvrages

La résistance mécanique d’un ouvrage, donc sa sécurité en


service, est définie par le rapport entre les efforts entraînant la
ruine, ou un endommagement irréversible de cet ouvrage, et les
efforts correspondant à l’ensemble des charges permanentes
associées à celles dues au vent, au givre, à la neige collante et à
la pluie verglaçante dans des conditions de température définies .

Moez FEKIH
395
Résistance mécanique des ouvrages
(Suite)

L’objectif est que les conducteurs soient plus résistant


que les fondations, qui elles-mêmes devraient être plus
résistantes que les supports auxquels elles sont liées.
De même pour les supports comportant des armements
fusibles, ceux-ci doivent céder avant le support.

K = Moment stabilisant / Moment de renversement

K = coefficient de stabilité
Moez FEKIH
396
Coefficient de stabilité d’un support

Pour un support, ce coefficient est calculé comme


suit :
K = ½ (P x a) / (F x h)
Tel que :
P : Poids du support
a : largeur du massif
F : Effort en tête du support h
h : Hauteur du support

a P
Moez FEKIH
397
Résistance mécanique des ouvrages
(Suite)

* Pour les conducteurs, les câbles de garde, les isolateurs


suspendus, les chaînes d’isolateurs, les ferrures d’isolateurs
suspendus et plus généralement, pour toutes les pièces travaillant
principalement à la traction: K  3

* Pour les supports métalliques : K  1.8

* Pour les supports en béton armé, les isolateurs rigides, les


ferrures d’isolateurs rigides, les ferrures d’armement fixées sur les
supports et plus généralement, pour toute les pièces travaillant
principalement en flexion : K  2.1

Moez FEKIH
398
Résistance mécanique des ouvrages
(Suite)

* Pour les fondations des supports : K  2

* Dans le cas des isolateurs composites, la charge de rupture, si elle n’est pas
garantie par le fabricant, est prise égale à 1.6 fois la charge mécanique
exceptionnelle, qui est généralement garantie par le fabricant; celle-ci
correspond à une charge pouvant apparaître pendant une durée totale
maximale de 168 heurs pendant la vie de l’isolateur

Moez FEKIH
399
Coefficients de sécurité à retenir
suivant hypothèse considérée
 = effort de rupture du matériel / effort appliqué au matériel dans l’hypothèse considérée

Hypothèse Coefficient par rapport à la rupture


*   3 pour les pièces travaillant en traction :
conducteurs, chaînes d’isolateurs, haubans et les
A ou B supports en bois
*   2.1 pour les pièces travaillant en flexion :
isolateurs rigides, ferrures,…
*   1.5 pour les conducteurs, les haubans et les
chaînes d’isolateurs
Surcharge *   1.3 pour les supports en béton, et les ferrures
climatique métalliques
*   1.9 pour les supports en bois
*   1.15 pour les supports métalliques
Moez FEKIH
400
Équipements d’une ligne aérienne HTA
Supports
Accessoires des supports

* Pour faciliter leurs repérage sur plan, les supports doivent


être numérotés.

* Chaque support HTA doit être muni d’une plaque comportant


« Défense de toucher aux fils même tombés à terre », suivie en gros
caractères des mots DANGER DE MORT

Moez FEKIH
401
Équipements de lignes aériennes HTA
Conducteurs
Réseau Phase(s) + Neutre
aérien Intensité Intensité
30 kV – Section Section
admissible admissible
17.32 kV (mm2) (mm2)
(A) (A)
Ligne 3 x 148.1 315
principale Almelec (à 30°C)
3 x 54.6
190
Almelec 54.6 190
(à 30°C)
1 x 54.6 Almelec (à 30°C)
Dérivation
3 x 29.32
Cuivre 170
1 x 29.32

Moez FEKIH
402
Équipements de lignes aériennes HTA
Conducteurs
Caractéristiques techniques
NF C 34-125 – NF C 34 - 110

Charge
Composition Diamètre Rmax à
Section de
Nature extérieur 20° C
(mm2) (nbre brins x ) rupture
(mm) (/km)
(daN)
Aster 54.6 54.55 7 x 3.15 9.45 1775 0.603

Aster 148 148.01 19 x 3.15 15.75 4810 0.224

Cu 29 29.25 19 x 1.4 7 1187 0.616

Moez FEKIH
403
Équipements de lignes aériennes HTA
Conducteurs
Paramètres de pose
 À l’aide des abaques de BLONDEL; qui traduisent les
solutions de l’équation de changement d’état des conducteurs,
on peut déterminer les tensions de pose pour les températures
allant de 0°C à 50° C et pour un vent nul.

 La flèche de pose est ainsi calculé alors comme suit :


Nature des conducteurs Section (mm²) Expression de la flèche (m)
148.1 0.05 a²/T
Almélec
54.6 0.0187a²/T
Cuivre 29.32 0.0332a²/T

Moez FEKIH
404
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs

1. Les isolateurs sont utilisés pour isoler le conducteur par


rapport à la masse et le maintenir au support.

2. Les isolateurs sont en verre (ou en porcelaine) doivent être


appropriés aux plus fortes tensions électriques (contraintes
électriques) et aux plus fortes contraintes mécaniques qu’ils
ont à supporter en exploitation.

3. Les isolateurs des lignes aériennes ne doivent pas présenter


de risque de perforation cachée.

Moez FEKIH
405
Équipements delignes
Matériels de lignesaériennes
aériennes HTA
HTA
Isolateurs
Isolateur de type capot et tige
NF C 66-231

Moez FEKIH
406
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Isolateur de type capot et tige
NF C 66-231

Isolateur standard
N11 Isolateur Antipollution
N16
Moez FEKIH
407
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Isolateur de type capot et tige

Isolateur Isolateur
standard antipollution
norme 11 norme 16
Ligne de fuite 120 mm 320 mm

Charge de rupture par contrainte mécanique 50 kN 70 kN

Tension de tenue à 50 Hz sous pluie 40 kV

Tension de tenue au choc de foudre 100 kV

Poids approximatif 3.2 kg 3.5 kg


Moez FEKIH
408
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Isolateur de type capot et tige

Tension de Nombre d’éléments isolateur


service Alignement Angles /Ancrages

10 kV
2 3
15 kV

30 kV 3 4
Neutre 1

Moez FEKIH
409
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Isolateur de type capot et tige
Chaîne d’alignement pour réseaux 17.32/30kV

Composition :
- 1 étrier
- 1 œillet à rotule
- 3 éléments isolateurs N16

609 mm
- 1 ball-socket type court
- 1 pince de suspension

Moez FEKIH
410
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Isolateur de type capot et tige

106 mm
Chaîne d’ancrage 17.32/30kV

Composition :
- 1 étrier
- 1 œillet à rotule

798 mm
- 4 éléments isolateurs N16
- 1 ball-socket type long
- 1 pince d’ancrage

Moez FEKIH
411
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Pince de suspension HTA

Moez FEKIH
412
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Pince d’ancrage HTA

Moez FEKIH
413
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Chaîne d’ancrage à 3 isolateurs 10 kV et 15 kV

Moez FEKIH
414
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Chaîne d’ancrage à 4 isolateurs 30 kV

Moez FEKIH
415
Équipements de lignes aériennes HTA
Chaîne d’isolateurs suspendus
Principales dispositions
Protection des angles > 10° et des traversées de route, voie ferrée, etc…:
Cas de l’alignement

20 cm

Moez FEKIH
416
Équipements de lignes aériennes HTA
Chaîne d’isolateurs suspendus
Principales dispositions
Protection des angles > 10° et des traversées de route, voie ferrée, etc…:
Cas d’angle ou de semi arrêt

Moez FEKIH
417
Équipements de lignes aériennes HTA
Chaîne d’isolateurs suspendus
Principales dispositions

Bloc de dédoublement :
C’est un organe de liaison
électrique en aluminium à
mâchoires à rainures et à
serrage par étriers.
Il est utilisés exclusivement
pour le raccord des conducteurs
en aluminium : bretelle pour les
sections 148.1 mm².

Moez FEKIH
418
Équipements de lignes aériennes HTA
Chaîne d’isolateurs suspendus
Principales dispositions

Bloc bifilaire :

C’est un organe de liaison


électrique en aluminium à
mâchoires parallèles et à
serrage par boulons.
Il est utilisés exclusivement
pour le raccord des conducteurs
en aluminium : bretelle pour les
sections 54.6 mm².

Moez FEKIH
419
Équipements de lignes aériennes HTA
Raccords à mâchoires parallèles

Description Utilisation Bretelle


Principal Dérivé d’alignement

Bloc à 2 mâchoires // striées assurant 29 mm² 29 mm² 29 mm² Cu


la liaison entre conducteur principal Cu Cu
et dérivé en C
Bloc à 2 mâchoires // striées assurant 54.6 mm² 54.6 54.6 mm² Al
la liaison entre conducteur principal Alm mm²
et dérivé en Al Alm
Bloc à 2 mâchoires // striées assurant 148 mm² 148 mm² 148 mm² Al
la liaison entre conducteur principal Alm Alm
et dérivé en C

Moez FEKIH
420
Équipements de lignes aériennes HTA
Raccords bimétallique à mâchoires parallèles

Description Utilisation
Principal Dérivé
Bloc à 2 mâchoires // striées assurant 148 mm² Alm 29 mm² Cu
la liaison entre conducteur principal
148.1 mm² Al et dérivé 29 mm² Cu
Bloc à 2 mâchoires // striées assurant 54.6 mm² Alm 29 mm² Cu
la liaison entre conducteur principal
54.6 mm² Al et dérivé 29 mm² Cu

Moez FEKIH
421
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Isolateur composite
Les isolateurs composite ont montré qu’ils ont des
performances électriques et mécanique tout à fait
comparable à celle des isolateurs traditionnels et
présentent en plus , un très bon comportement anti-
pollution et des avantages particulières :

* Longévité dans un rapport de 5 à 10 fois les


isolateurs traditionnels
* Légèreté
* Montage facile et rapide

Moez FEKIH
422
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Isolateur de type rigide
NF C 66-233

Moez FEKIH
423
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateurs
Isolateur de type rigide

Ligne de fuite 350 mm

Charge de rupture à la flexion 14 kN

Tension de tenue à 50 Hz sous pluie 90 kV

Tension de tenue au choc de foudre 210 kV


Poids approximatif 8.4 Kg

Moez FEKIH
424
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateur de type rigide
Modes de contournement

Contournement Contournement
à sec sous pluie

Contournement Contournement
sous pollution par conduction
interne

Moez FEKIH
425
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateur de type rigide
Fixation des conducteurs – attache préformée

Moez FEKIH
426
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateur de type rigide
Fixation des conducteurs – attache préformée
Section du Longueur de
Type
conducteur l’attache Code couleur
d’isolateur
(mm²) (mm)

148,1 Alm 740 JAUNE

VHT36 54,6 Alm 640 ORANGE

29,32 Cu 600 JAUNE

54,6 Alm 640 ORANGE


A22
29,32 Cu 600 JAUNE

Moez FEKIH
427
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateur de type rigide
Position des conducteurs
Cas de l’alignement :
Les conducteurs seront posés obligatoirement dans la gorge
latérale de l’isolateur VHT36 du côté du support vu que cette
position permet au conducteur d’être retenu par le bras en cas
de rupture de l’attache.

Moez FEKIH
428
Équipements de lignes aériennes HTA
Isolateur de type rigide
Position des conducteurs
Cas des angles limites :
Les conducteurs seront posés obligatoirement dans la gorge
latérale de l’isolateur VHT36 et doivent l’enlacer vu que cette
position permet aux efforts de traction d’être supportés par la
tige et non par l’attache.

Moez FEKIH
429
Équipements de lignes aériennes HTA
Utilisation des isolateurs rigides et suspendus

Alignement :
phase isolateur rigide VHT36
neutre isolateur rigide A22
Ancrage :

phase éléments isolateurs suspendus N16


neutre 1 éléments isolateur suspendu N16
Angles de profil :
L’utilisation des isolateurs rigides est limitée aux angles de profil
<14° (dénivellation =25%).

Moez FEKIH
430
Équipements de lignes aériennes HTA
Utilisation des isolateurs rigides et suspendus

Angles de piquetage :
Les isolateurs rigides (VHT36 et A22) seront utilisés pour les
angles de piquetage inférieurs aux valeurs indiquées dans le
tableau suivant:

Section Angle maximale


29 Cu 10°
54,6 Alm 8°
148,1 Alm 3°

Moez FEKIH
431
Équipements de lignes aériennes HTA
Utilisation des isolateurs suspendus
LI n°35-04 du 02/07/04

Les règles à suivre en matière de choix des profils et de la


constitution des chaînes d’isolateurs à capot et tige utilisés sur
les réseaux HTA et HTB

Moez FEKIH
432
Équipements de lignes aériennes HTA
Utilisation des isolateurs suspendus
LI n°35-04 du 02/07/04

Type de pollution :

Pollution marine

Pollution désertique

Autres types de pollution : zone agricole

Moez FEKIH
433
Équipements de lignes aériennes HTA
Utilisation des isolateurs suspendus
LI n°35-04 du 02/07/04

Moez FEKIH
434
Équipements de lignes aériennes HTA
Utilisation des isolateurs suspendus
LI n°35-04 du 02/07/04

Type de pollution Marine Désertique Agricole


Isolateur
Isolateur en Isolateur Isolateur en Isolateur Isolateur
en
Type d’isolateur position en position position
position
en position en position
horizontale verticale horizontale horizontale verticale
verticale

Standard

Aérodynamique

Antipollution
Sauf en mer

Recommandé Acceptable Non recommandé

Moez FEKIH
435
Équipements de lignes aériennes HTA
Utilisation des isolateurs suspendus
LI n°35-04 du 02/07/04

Isolateur Isolateur Isolateur


standard Antipollution Aérodynamique
Diamètre (mm) 255 280 380
Pas (mm) 127 ou 146 127

Ligne de fuite (mm) 295 440 350

Moez FEKIH
436
Utilisation des isolateurs suspendus
LI n°35-04 du 02/07/04

Niveau de Zone de Composition des chaînes d’isolateurs


tension pollution Position
Position verticale
horizontale
Marine 2 Ant.P. + 1 St. 4 St.
30 kV Désertique 3 Aéro. 4 Aéro.
Agricole 3 St. 4 St.
Marine 7 Ant.P. + 1 St. 11 St. ou 9 Aéro.
90 kV Désertique 8 Aéro. 8 Aéro.
Agricole 9 St. 9 St.
Marine 12 Ant.P. + 1 St. 18 St. ou 16 Aéro.
150 kV Désertique 14 Aéro. 14 Aéro.
Agricole 15 St. 15 St.
Marine 17 Ant.P. + 1 St. 26 St. ou 22 Aéro
225 kV Désertique 20 Aéro. 20 Aéro.
Agricole 21 St. 21 St.
Moez FEKIH
437
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements

Ce sont des ferrures (bras); de différentes formes; fixés en


hauteur sur le support et maintiennent les isolateurs.

Les armements retenus à la STEG possèdent les formes


suivantes :
* bras triangulaire FR galvanisé (pour les isolateurs suspendus)
* bras en fer cornière (pour les isolateurs rigide)

Moez FEKIH
438
Equipements de lignes aériennes HTA
Les Armements
Paramètres de choix des armements

• Niveau de tension
• Nature et la hauteur du support
• Voisinage du support
• Type d’isolateur : rigides – suspendues
• Alternance des armements

Moez FEKIH
439
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Lignes sur isolateurs suspendus

Type Référence
Traverses et montants NF C 66-428

Bras incliné NF C 6-425

Moez FEKIH
440
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Disposition DRAPEAU (DR)
10 cm  Fixés du même coté sur des
supports d’hauteur totale 15 m
 Le neutre est posé du côté
1.10 m opposé au 3émebras, sur un bars en
L de 50 cm.

1.10 m  Portée maximale : 80 m

 Facilite les dérivations (angles)

 Réseau HTA en agglomération

Moez FEKIH
441
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe horizontale (NH)
 Support FR d’hauteur totale 12 m et 13 m
Longueur de la herse : ligne suspendue

 si   42°, L = 2.40 m ; e = 1.10 m


 si  > 42°, L = 3 m ; e = 1.40 m
Longueur de la herse : ligne rigide

 L = 2.60 m ; e = 1.20 m
 Longueur de la herse : Monophasé L = 1.50 m
 Portée maximale : 160 m
 Position du neutre : 1.70 m au dessous de la herse
Moez FEKIH
442
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe horizontale (NH)
  42°

Moez FEKIH
443
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe horizontale (NH)

 > 42°

Moez FEKIH
444
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe horizontale pour dérivation

 Portée maximale :

 ligne 54.6 mm2 almélec , amax = 150 m


 ligne 29.32 mm2 cuivre , amax = 130 m

 Position du neutre : 80 cm au dessous de la herse

Moez FEKIH
445
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe horizontale pour dérivation
 > 42°

Moez FEKIH
446
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe horizontale (NH)
Disposition des conducteurs

Moez FEKIH
447
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe horizontale (NH)
Disposition des conducteurs

Moez FEKIH
448
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe Voûte (NV)

Moez FEKIH
449
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe Voûte (NV) NV40/49 et NV33/42
 Fixé sur support d’hauteur totale 12 m et 13 m
 Ecartement des phases :  1.70 m
 Hauteur de la voûte : 1.20 m de la tête du support
 Position du neutre : 1 m de la tête du support
 Portée maximale :

 ligne en almélec , amax = 170 m


 ligne en cuivre , amax = 150 m
 Utilisé en alignement
 Réseau HTA en dehors des agglomérations
Moez FEKIH
450
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Bras pour isolateur rigide

82.5 mm
Bras en L de 20 cm

2 boulons 12x130
avec contre
plaque Fouledh

Support BAP
10/150 Support FR 10/180

Moez FEKIH
451
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Bras en L de 90 cm pour isolateur rigide

1.10 m
80 cm

1.10 m

20 cm

Moez FEKIH
452
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Bras en L de 90 cm pour isolateur rigide

Moez FEKIH
453
Equipements de lignes aériennes HTA
Les armements
Nappe horizontale de 2.60 m pour isolateur rigide

Moez FEKIH
454
Equipements de lignes aériennes HTA
Les interrupteurs aériens
Différents types

 Interrupteur aérien à commande mécanique 31.5 A

 Interrupteur aérien à commande mécanique 100 A

 Interrupteur aérien à ouverture dans le creux de tension 100 A

 Interrupteur aérien télécommandé à distance 100 A

Moez FEKIH
455
Equipements de lignes aériennes HTA
Les interrupteurs aériens
Dispositions générales
 Emplacement convenablement dégagée et facilement
accessibles

Caractéristiques minimales d’un support d’IACM


IACM 31.5 A IA 100 A

Support

A 500 daN 650 daN 1000 daN 1600 daN


B 400 daN 500 daN 800 daN 1000 daN

C 400 daN 400 daN 650 daN 650 daN

Moez FEKIH
456
Equipements de lignes aériennes HTA
Les interrupteurs aériens
Dispositions générales
 Aucune liaison aéro-souterraine, ni dérivation sur un support
d’IACM

 L’angle des conducteurs ne doit pas dépasser 30 gr

 La traverse d’ancrage ne doit pas dépasser 1.5 m et placée


au moins à 80 cm sous le châssis de l’interrupteur.

 Au pied du support, aménager une plateforme en béton


armé de 7 cm d’épaisseur (dont 5 cm hors sol) et 70 cm de
côté. Son armature métallique ne doit pas être reliée à la terre.

Moez FEKIH
457
Equipements de lignes aériennes HTA
Les interrupteurs aériens à commande mécanique
Dispositions générales

 La manœuvre de l’IACM s’effectue à l’aide d’un levier à double


manchon placé à environ 1.20 m du niveau de la plateforme.

 La position haute du levier = position fermé

 L’organe de manœuvre doit pouvoir recevoir 3 cadenas.

Moez FEKIH
458
Equipements de lignes aériennes HTA
Les interrupteurs aériens à commande mécanique
Mode de pose

1m Bretelle de raccordement
IACM - phase

1m Pince d’ancrage HTA


ou
Manchon d’ancrage à broche
(MAB) avec raccorde de
dérivation à broche (RDB)
Moez FEKIH
459
Interrupteur aérien
IAT
80 cm

Transformateur
HTA/BT 20 VA
Circuit de terre
Antenne

Coffret de
télécommande
radio Manivelle amovible et
cadnassable
Coffret de commande
électrique
Moez FEKIH
460
Manœuvre des IACM
L’opérateur doit être :
•Sur un tapis isolant
•Équipé de gants isolants,
du casque et des lunette UV
• Prendre le levier à deux
mains sans toucher au
support

Vérification tous les 5 ans


Moez FEKIH
461
Description d’un IAT

Moez FEKIH
462
Objectifs des IAT

1. Intégrer un système automatique de distribution de l’énergie


électrique

2. Augmenter la fiabilité des réseaux de distribution. Les défauts


peuvent être détectées et isolées à partir des centres de
commandes (BCC).

2.Élimination des frais de déplacement et augmentation de la


qualité de service.

Moez FEKIH
463
Caractéristiques générales des IAT

1. Fiable
2. Compact et léger
3. Facile à installer
4. Facile à manœuvrer
5. Contrôle et motorisation lointains via radio
6. Verrouillages mécaniques et électriques simples et surs
7. Aucun entretien

Moez FEKIH
464
Equipements de lignes aériennes HTA
Les interrupteurs aériens à commande mécanique
Mode d’installation d’un IACM + RECLOSER

Moez FEKIH
465
Equipements de lignes aériennes HTA
Le Sectionneur fusible (SF)

anneau pour
fixation de la perche

bras prote fusible


bretelle de
raccordement

Le sectionneur fusible , est manœuvré hors charge

Moez FEKIH
466
Equipements de lignes aériennes HTA
Le Sectionneur fusible (SF)
Mode et accessoires de raccordement

Moez FEKIH
467
Equipements de lignes aériennes HTA
Le Sectionneur fusible (SF)
Mode de raccordement en zone polluée

En zone pollué,
les SF sont
installés avec un
dispositif de sur-
isolement.

Moez FEKIH
468
Equipements de lignes aériennes HTA
Le Sectionneur fusible (SF)
Différents types de recharges fusibles et utilisation

Type de la
Calibre (A) Utilisation
recharge
Poste type extérieure
H 1H – 2H – 3H – 5H
30 kV/BT
Descente aéro-
K 6K – 8K – 10K souterraine 30 kV &
17.32 kV
Tête de dérivation
T 15T – 25T – 40T – 65T
30 kV

Moez FEKIH
469
Equipements de lignes aériennes HTA
Les accessoires de raccordement TST-HTA
Connecteur à anneau

Il est composé d’un :


- connecteur monobloc
- volet permettant l’accrochage
rapide du connecteur
- anneau pour pouvoir être
manipulé avec une perche HTA
- vis à anneau avec limiteur de
couple
Ce connecteur est utilisé pour le raccordement
électrique sous tension d’un conducteur
principal tendu cuivre avec un conducteur
dérivé cuivre ou almélec.
Moez FEKIH
470
Equipements de lignes aériennes HTA
Les accessoires de raccordement TST-HTA
Connecteur à anneau

 Lorsque le couple de serrage dépasse 3 daN.m, il se produit


la rupture du connecteur.
 L’emplacement du connecteur sur le conducteur doit être
soigneusement nettoyé à la brosse métallique.

 Les deux capuchons en PVC du connecteur sont remplis de


graisse neutre afin de pouvoir dériver indifféremment des
conducteurs cuivre ou almélec.

Moez FEKIH
471
Equipements de lignes aériennes HTA
Les accessoires de raccordement TST-HTA
Manchon d’ancrage à broche (MAB)
Il est composé :
- d’une chape permettant la
fixation d’accessoires de lignes.
- d’un tube en alliage d’aluminium
permettant soit le sertissage par
compression ou par retreint hexagonale.
- d’une broche permettant de
recevoir un connecteur à broche
- d’un dispositif de raccordement
des shunt anti-parasites
Le MAB remplace la pince d’ancrage sur lignes aériennes HTA

Moez FEKIH
472
Equipements de lignes aériennes HTA
Les accessoires de raccordement TST-HTA
Connecteur à broche type ouvert (CBO)
Il est composé d’un tube cylindrique
permettant l’introduction d’un conducteur
de section 54.6 mm² (CBO 54) ou 148.1
mm² (CBO 148).
Le raccordement est du type à serti par
retreint hexagonale. Ce connecteur est
destiné à être utilisé sur :
-les manchons d’ancrage à broche (MAB)
en alignement.
-les raccords de dérivation à broche
(RDB) en ancrage.

Moez FEKIH
473
Equipements de lignes aériennes HTA
Les accessoires de raccordement TST-HTA
Raccord de dérivation à broche (RDB)

Il est composé d’un dispositif de raccordement soit par


sertissage ou par retreint hexagonal et d’une broche courte
en aluminium.
Ce connecteur est utilisé pour connecter un conducteur non
coupé de section 54.6 mm² (RDB 54) ou un conducteur
148.1 mm² (RDB 148) avec un conducteur coupé non
tendu par l’intermédiaire d’un connecteur à broche.
Moez FEKIH
474
Equipements de lignes aériennes HTA
Les accessoires de raccordement TST-HTA
Exemple d’utilisation des connecteurs à broche

Moez FEKIH
475
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre

1. Les parafoudres protègent les ouvrages électriques contre


les surtensions d’origine atmosphérique : les foudres.

2. Ces surtensions peuvent être de deux types :


* coup de foudre direct
* surtension induite

3. Ces surtensions peuvent apparaître sur tous les réseaux :


HTA, BT et de télécommunication.

4. Ces surtensions peuvent se propager d’un réseau à l’autre

Moez FEKIH
476
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre

Moez FEKIH
477
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre
Coup de foudre direct

Un coup de foudre direct est une


injection d’onde de courant sur la
ligne. En fonction de l’impédance
caractéristique de la ligne, l’onde
du courant génère une onde de
surtension.
Souvent un amorçage au niveau
des isolateurs ou des ancrages de
la ligne aérienne dérivera une
partie du courant, mais ne
limitera pas toujours la valeur
crête.
Moez FEKIH
478
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre
Coup de foudre indirect

Une surtension peut provenir d’un


coup de foudre à proximité de la
ligne « coup de foudre induit »
La surtension est induite dans la
boucle formée par la ligne et la
terre, par le champ magnétique
crée par un coup de foudre à
proximité de la ligne.

Moez FEKIH
479
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre
Mode de raccordement des parafoudres
1. Réduire au minimum les tensions de connexions en
réduisant le chemin que va suivre la foudre

Moez FEKIH
480
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre
Mode de raccordement des parafoudres
2. Connecter la charge directement aux bornes du
parafoudre.
Comme les parafoudres fixent la tension à leurs propres
bornes, la tension aux bornes de la charge est donc la
tension du parafoudre.

Moez FEKIH
481
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre
Mode de raccordement des parafoudres

3. Le parafoudre doit être installé au voisinage immédiat des


points critiques du réseau :
* descente aéro-souterraine
* borne de transformateurs
* entrée de poste)

Le parafoudre doit être au plus prés de la zone à protéger.


En HTA, la distance minimale est de l’ordre de 25 cm.

Moez FEKIH
482
Cornière de 50 x 50 x 5
Moez FEKIH
483
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre
Mode de raccordement :
extrémité d’un câble souterrain - parafoudre

NA n° 04-08 du 13 Mars 2008 relative au


raccordement des sectionneurs fusibles et
des parafoudres HTA

Moez FEKIH
484
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre
Mode de raccordement :
extrémité d’un câble souterrain - parafoudre

Cosse Al/Cu

Extrémité
Parafoudre thermoretractable
ZnO
Bride de fixation du
câble
Monchon de
jonction en cuivre
Moez FEKIH
485
Equipements de lignes aériennes HTA
Parafoudre
Mode de raccordement des parafoudres
Mises à la terre des parafoudres à résistance variable
et des éclateurs à cornes
Les bornes de terre des parafoudres et des éclateurs doivent
être reliées à la terre des masses.
Les caractéristiques (forme, étendue, etc.) de la prise de terre
des parafoudre doivent être prévues pour écouler les
surtensions d’origine atmosphérique telles qu’elles sont écrêtes
par le parafoudre, ainsi que les surtension à 50 Hz.
Dans le cas des postes HTA/BT, la valeur de la prise de terre des
masses doit être suffisamment faible pour limiter la surtension à
50 Hz à des valeurs compatibles avec la tenue de l’appareillage
BT du poste.

Moez FEKIH
486
Descente aéro-souterraine
Dispositions générales

- Protection mécanique (en fer profilé) pour protéger les


câbles depuis 50 cm en-dessous du niveau du sol jusqu’au
moins 2 m au-dessus.

- On doit veiller tout particulièrement à la mise à la terre de


l’écran des câbles HTA et de leurs accessoires pour la
protection contre les surtensions.

Moez FEKIH
487
Protection mécanique de la descente
aéro-souterraine

Moez FEKIH
488
Devis matériel d’une descente
aéro-souterraine

Moez FEKIH
489
Devis matériel d’une descente
aéro-souterraine

Moez FEKIH
490
Dérivation monophasé à partir d’un armement DR

Moez FEKIH
491
Dérivation monophasé à partir d’un armement NV

Moez FEKIH
492
Dérivation
monophasé à partir
d’un armement DP

Moez FEKIH
493
Hauteurs des supports

Triphasé
Fonction Monophasé SWER
Drapeau N.H
alignement 13 m 12 m 10 m 10 m

Angles -
15 m 13 m 12 m 12 m
suspendus

Moez FEKIH
494
Portées maximales des lignes suspendues
Conducteur Armement Fonction Portée (m)
3 x 148,1 DR AL 80
3 x 54.6 DR AL 80
3 x 29.32 DR AL 80
3 x 148,1 DR AN 80
3 x 54.6 DR AN 80
3 x 29.32 DR AN 80
3 x 148,1 NH AN 140
3 x 54.6 NH AN 140
3 x 29.32 NH AN 140
3 x 148,1 NV AL 150
3 x 54.6 NV AL 170
3 x 29.32 NV AL 150
Moez FEKIH
495
Portées maximales des lignes suspendues

Conducteur Armement Fonction Portée (m)


1 x 54.6 1 bras FR AL 160
1 x 29.32 1 bras FR AL 150
1 x 54.6 1 bras FR AN 160
1 x 29.32 1 bras FR AN 150
1 x 54.6 NH AN 140
1 x 29.32 NH AN 120

Moez FEKIH
496
Portées maximales des lignes rigides
Conducteur Traction max. Portée (m) Armement Hauteur (m)
3 x 148,1
6kgf/mm² 80 DR 13
1 x 54,6
4 x 54,6 6kgf/mm² 80 DR 13
8kgf/mm² 120
4 x 29 N.H 12
13kgf/mm² 140
6kgf/mm² 100
4 x 54,6 N.H 12
8,5kgf/mm² 120
6kgf/mm² 120
2 x 54,6 Alm 1 bras 10
8,5kgf/mm² 140
8kgf/mm² 100
2 x 29 1 bras 10
13kgf/mm² 120
1 x 54,6 8,5kgf/mm² 140 1 bras 10
1 x 29 13kgf/mm² 120 1 bras 10
Moez FEKIH
497
Mode de pose du neutre HTA en alignement et ancrage
par élément de chaînes pour les réseaux 30 kV
Nature du Portée Position Ancrage Alignement Système Nature du
conducteur (m) de de support et
l’élément fixation armement
de chaîne
Almelec <= Bras L 50 Bras L 50 FR/BAP
54.6 mm² 170m placé à armé en
148.1 mm² 50 cm au NV
dessous
du 2éme
boulon de
la NV
Cuivre <=
29.32 mm² 150m
75 mm²

Moez FEKIH
498
Mode de pose du neutre HTA en alignement et ancrage par élément de chaînes
pour les réseaux 30 kV
Nature du Portée Position Ancrage Alignement Système Nature du
conducteur (m) de de support et
l’élément fixation armement
de chaîne
Almelec et <= Ancrage Ancrage FR/BAP
cuivre 80m sur 2 sur étrier armé en
étriet Aligneme DR
fixés du nt sur
côté bras L 50
opposé
au 3éme
bras
Aligneme
nt sur L
50 fixé
du côté
opposé
au 3 éme
Moez FEKIH bras
499
Mode de pose du neutre HTA en alignement et ancrage
par élément de chaînes pour les réseaux 30 kV
Nature du Portée Position Ancrage Alignement Système Nature du
conducteur (m) de de support et
l’élément fixation armement
de chaîne
Almelec <= Sur 2 Bras L 50 FR/BAP
Cuivre 140m étrier armé en
posés à NH
1.70 m
au dessus
de la NH

Moez FEKIH
500
Fonctions usuelles des NH avec isolateurs suspendus

Moez FEKIH
501
Architecture d’une ligne aérienne MALT

Moez FEKIH
502
Architecture d’une ligne SWER

Moez FEKIH
503
Ligne SWER : tension de toucher – tension de pas
En cas d’écoulement de courant à travers des parties
conductrices normalement hors tension, y compris le sol,
l’impédance de ces parties conductrices peut faire que deux
points simultanément accessibles soient soumis à une DDP
dangereuse.
Selon le type de contact établi, on parle de tension de toucher
(entre deux parties du corps, le plus souvent entre les deux
mains) et de tension de pas (entre deux pieds ou deux pattes).

Moez FEKIH
504
Ligne SWER : tension de toucher – tension de pas

Ceci est du à ce que les impédances de prises de terre sont les


faibles valeurs sont difficiles à conserver. La sécurité est donc
améliorée par une plus grande tolérance vis-à-vis des
impédances de prise de terre.

Moez FEKIH
505
Architecture d’une ligne aérienne monophasé suspendue

Moez FEKIH
506
Architecture d’une ligne aérienne monophasé rigide

Moez FEKIH
507
Éléments isolateur suspendus avec tresse
anti-parasite

Dans certaines cas, on a constaté que les chaînes suspendues


engendre des parasites radio-électrique crées par les vibrations
entre les pièces (rotule, ball-socket, axe et pince) placés à
proximité des lignes HTB.
Ces pièces en se séparant forment un condensateur dont les
armatures se chargent différemment en présence d’un champ
électrique intense, dans les quelles sont placées, puis lors de
leur rapprochement donne lieu à des décharges destructive.

Moez FEKIH
508
Éléments isolateur suspendus avec tresse
anti-parasite (suite)

On pallie à cet inconvénient, en utilisant pour l’élément


inférieur de la chaîne un isolateur équipé d’une tresse anti-
parasite scellé en usine et shuntant électriquement toutes les
articulations entre la tige à rotule et conducteur.

Moez FEKIH
509
Technologie et réglementation
des réseaux de distribution
souterrains

Moez FEKIH
510
Définitions

Canalisation électrique souterraine : Canalisation électrique


établie au-dessous du niveau du sol.

Canalisation électrique enterrée : Canalisation électrique


souterraine dont les enveloppes extérieures (gaines ou conduits
de protection) sont en contact avec le terrain.

Moez FEKIH
511
Définitions

Câble : Ensemble comportant un ou plusieurs conducteurs


électriquement isolés et revêtus, par construction, d’une
protection mécanique et, éventuellement, d’un écran.

Moez FEKIH
512
Constitution générale d’un câble
souterrains

Un Câble souterrain est généralement constitué par un


empilement de couche:
1. âme conductrice
2. écran sur âme
3. couche isolante
4. écran sur isolant
5. gaine métallique
6. gaine extérieur

Moez FEKIH
513
Les phénomènes électriques dans un câble
souterrain

• Le câble souterrains est considéré comme un


condensateur.

Armature 1 = Âme conductrice

Diélectrique = Isolant

Armature 2 = Gaine métallique

Moez FEKIH
514
Les phénomènes électriques à l’intérieur
d’un câble souterrain

Tension U Champ de force Champ


électrostatique électrique E

Champ magnétique B
Courant I autour du câble

Moez FEKIH
515
Les phénomènes électriques à
l’intérieur d’un câble souterrain

• la forme circulaire de l’âme implique une répartition


déséquilibrée des lignes de champ (effet de brins).

Perforation de l’isolant

Moez FEKIH
516
Les phénomènes électriques à
l’intérieur d’un câble souterrain
effet de brins – effet de pointes

E est inversement proportionnel au carré de la distance

Le rayon de courbure d'un tracé indique s'il est très incurvé : plus le
rayon de courbure est élevé, plus le tracé se rapproche d'une ligne droite

Moez FEKIH
517
Moez FEKIH
518
Moez FEKIH
Les phénomènes électriques à
l’intérieur d’un câble souterrain

• Pour remédier à ce problème, une couche de semi-


conducteur est entourée autour de l’âme

* Équilibrer la répartition des lignes de champs


autour de l’âme
* Diminuer l’effet de brins
Moez FEKIH
520
Les phénomènes électriques à
l’intérieur d’un câble souterrain
Semi-conducteur

Un semi-conducteur est un matériau qui a les


caractéristiques électriques d'un isolant, mais pour lequel la
probabilité qu'un électron puisse contribuer à un courant
électrique, quoique faible, est suffisamment importante.
 la conductivité électrique d'un semi-conducteur est
intermédiaire entre celle des métaux et des isolants.

Moez FEKIH
521
Les phénomènes électriques à
l’intérieur d’un câble souterrain

• Une deuxième couche de semi-conducteur est entourée


autour de l’isolant.

* Arrêter définitivement les lignes de champs.

Moez FEKIH
522
Un câble souterrains est identifié par:
• La tension de service
* Câble 10 kV
* Câble 15 kV
* Câble 30 kV
• La direction et la forme du champ électrique à l’intérieur du
câble.
* Câble à champ radial
* Câble à champ non radial
• La nature de l’isolant
* Câble isolé au papier imprégné
* Câble isolé au matières synthétiques
• Le nombre de conducteurs
* Câble tripolaire
* Câble unipolaire

Moez FEKIH
523
Les phénomènes électriques à
l’intérieur d’un câble souterrain
Câble à champs radial

• Les lignes de champ sont


perpendiculaires aux
couches isolantes.

• Un écran individuel est


placé sur l’isolation de
chaque conducteur.
• Un≥ 20kV

Moez FEKIH
524
Les phénomènes électriques à
l’intérieur d’un câble souterrain
Câble à champs non radial

• Les lignes de champ sont


tangentes aux couches
isolantes.

• Les trois conducteurs sont


entourés par un seul écran

• Un≤ 20kV

Moez FEKIH
525
Remarques

• Un câble unipolaire est un câble à champ radial.

• Un câble tripolaire est à champ radial si chaque phase


comporte un écran individuel.

• Le câble à champ non radial est appelé câble à ceinture.

Moez FEKIH
526
Identification des câbles selon la nature de
l’isolant

Les isolants utilisés sont :

1. Papier Imprégné

2. Polyéthylène Réticulé Chimiquement (PRC)

3. Polychlorure de vinyle (PVC)

Moez FEKIH
527
Identification des câbles selon la nature de
l’isolant
Température maximale de l’âme du câble

En service En Court- Résistance


Isolant du normal circuit mécanique
câble (durée
maximale 5
sec)
Papier 60 °C 160 Bonne N’est plus
imprégné utilisé
PVC 70 °C 140 Très bonne Utilisé en BT
PRC 90 °C 250 - Utilisé en
HTA

Moez FEKIH
528
Câble tripolaire isolé au papier imprégné
Âme conductrice
Papier imprégné
Écran Cu/ Al
Filin de bourrage
Gaine en Plomb

Filin

Feuillard en acier

Filin goudronné

Moez FEKIH
529
Câble tripolaire isolé au PVC
10 kV-15 kV
Âme conductrice Al
Semi conducteur

PRC
Semi conducteur
Écran métallique
Bourrage

Feuillard en acier
PVC

Moez FEKIH
530
Âme conductrice
Al

Semi conducteur
Câble unipolaire
PRC
isolé au PVC
17,32kV-30kVSemi conducteur
Neutre concentrique
Câble à neutre
concentrique PVC

Moez FEKIH
531
Âme conductrice
Cu

Semi conducteur
Câble
unipolaire PRC
isolé au PVC Semi conducteur
10 kV-15 kV
Écran métallique

PVC

Moez FEKIH
532
Tableau récapitulatif
Nature Rôle Constitution Observation
Métallique Transport de -massive ou
Âme *Cu ou Al courant câblée
conductrice Transmission -ronde ou
de tension sectorale

Semi -Diminution -Extrusion ou


conducteur de de l’effet de rubanage
même nature brin
Écran sur que l’isolant -Amélioration
âme avec de l’interface
adjonction de âme/isolant
charges
conductrices

Moez FEKIH
533
Tableau récapitulatif
Nature Rôle Constitution Observation
-Papier Isolation de
-Extrusion ou
Imprégné l’âme
Isolant rubanage
-Matière conductrice
synthétique
Semi -Arrêt des
conducteur lignes de Doit être
de même champs enlevé
nature que - soigneusement
Écran sur l’isolant avec -Extrusion ou
Amélioration rubanage lors de la
isolant adjonction de de confection des
charges l’interface boîtes de
conductrices isolant/gain raccordement
e métallique

Moez FEKIH
534
Tableau récapitulatif
Nature Rôle Constitution Observation
-Protection Ruban posé en Pour l’isolant
des personnes long en forme PI, cet écran
-Fixation du de tresse est en PLOMB
Métallique
Gaine (Cu-Al) potentiel de et joue le rôle
métallique référence de gaine
Plomb d’étanchéité
-Écoulement
des courant pour éviter
de défauts l’humidité
-Goudron -Protection -Extrusion ou
Gaine -Matière mécanique du rubanage
extérieur synthétique câble
(PVC)

Moez FEKIH
535
Sections normalisées des câbles
souterrains HTA et utilisation

Tension de Nature de
Section (mm²) In(A) Utilisation
service l’âme
3 x 1 x 240
10kV Al 438 Réseau en boucle
3 x 240

15kV Cu ou Al 3 x 1 x 50 180 Liaison cellule-TR

3 x 1 x 50 180 *Raccordement
30 antenne
Al
17,32kv Aéro-souterrain
3 x 1 x 240 438 *Liaison cellule-TR

Moez FEKIH
536
Les Accessoires de jonctions et de
dérivations
• Les accessoires de jonctions et d’extrémités des câbles
souterrains sont caractérisés par les tensions U0/U(Um) tel
que :
* Uo : tension assignée efficace à fréquence industrielle, entre chaque
âme conductrice et l’écran ou la gaine pour la quelle l’accessoire est
conçu.

* U : tension assignée efficace à fréquence industrielle, entre deux


quelconque des âmes conductrices pour la quelle l’accessoire est
conçu.

* Um : tension maximale efficace à fréquence industrielle, entre


entre deux quelconque des âmes conductrices pour la quelle l’accessoire
est conçu.
Moez FEKIH
537
Les boîtes de jonctions

• Elles sont destinée au


raccordement de deux
tronçons de câbles
souterrains.

• Elles doivent assurer le


raccordement et l’isolation
des âmes ainsi que le
maintien des
caractéristiques du câble.

Moez FEKIH
538
Les boîtes de jonctions
* jonction moulé : corps de boîte réalisé en matériaux
synthétique et comportant un écran semi-conducteur
interne et/ou des éléments répartiteurs de champ, un
enveloppe isolante et un écran semi-conducteur externe.
Des réducteurs peuvent être prévus pour adapter le corps
de la boîte aux dimensions des câbles à raccorder.

* jonction rétractable : un ou plusieurs tubes comportant,


des éléments isolants ou semi-conducteurs, et/ou des
éléments répartiteurs de champ.(jonction rétractable à
froid)

Moez FEKIH
539
Les boîtes de jonctions

• Plusieurs techniques sont mis en œuvre dans la


conception des boîtes de jonctions. Ceux utilisé à la STEG
On distingue:

* boîte de jonction type fonte (n’est plus utilisée).

* boîte de jonction rubanée avec injection de résine

* boîte de jonction rétractable à chaud ou à froid.

Moez FEKIH
540
Les boîtes de jonctions

Une jonction comprend principalement :


- pièce de raccordement des âmes
- reconstitution de l’isolant et des écrans semi-
conducteurs
- dispositif de continuité de l’écran métallique
- dispositif de mise à la terre (si nécessaire)
- protection extérieure
* protéger la reconstitution de l’écran contre la corrosion
* assurer la tenue mécanique
* assurer l’étanchéité

Moez FEKIH
541
Les boîtes de jonctions
Désignation et utilisation

- JUP MO : Jonction Unipolaire Préfabriquée MOulée


- JUP TH : Jonction Unipolaire Préfabriquée Thermorétractable
- DUP MO : Dérivation Unipolaire Préfabriquée Moulée
- DUP TH : Dérivation Unipolaire Préfabriquée Thermorétractable
- JUP RF : Jonction Unipolaire Préfabriquée rétractable à Froid
- DUP RF : Dérivation Unipolaire Préfabriquée rétractable à Froid

- J3UP ou D3UP (MO,TH ou RF) : Ensemble de 3 accessoires unipolaire.

Moez FEKIH
542
Les boîtes de jonctions
jonction préfabriqué moulé
12/20(24)kV – âme Al <=240 mm²

Moez FEKIH
543
Les boîtes de jonctions
jonction préfabriqué rétractable
12/20(24)kV – âme Al <=240 mm²

Moez FEKIH
544
Manchon de jonction pour câble souterrain
HTA

Avant

Après
Moez FEKIH
545
Manchon de jonction pour câble souterrain
HTA
Description
- organe de liaison électrique qui sert à raccorder deux
câbles de même nature ou de nature différentes.

Mise en oeuvre
-Choisir la cosse en fonction de la section du câble souterrain.
-S’assurer que la cosse contient de la graisse neutre
-Dénuder le câble à la longueur utile « L », pour les câbles en
Al brosser sous graisse neutre
-Positionner le conducteur à l’intérieur du manchon
-Procéder au raccordement par poinçonnage profond (ne pas
procéder au raccordement par retreint hexagonal) en
commençant par les extrémités du manchon à l’aide d’un outil
adéquat (presse hydraulique).
-Remplir les empreintes du poinçons à l’aide de mastic.
Moez FEKIH
546
Les boîtes d’extrémités

• Elles permettent le raccordement des


extrémités de câbles souterrains aux
barres, tableaux, etc.…

• Elles doivent essentiellement assurer


le contact électrique, l’isolement des
pièces de contact et l’étanchéité aux
extrémités.

Moez FEKIH
547
Les boîtes d’extrémités

• On peut distinguer:

*boîte d’extrémité type fonte (n’est plus utilisé à la


STEG).

*boîte d’extrémité en porcelaine (n’est plus utilisé à


la STEG).

*boîte d’extrémité retractable

*boîte d’extrémité embrochable


Moez FEKIH
548
Les boîtes d’extrémités

Une boîte d’extrémité comprend principalement :


- dispositif de mise à la terre de l’écran du câble
- système répartiteur de tension
- protection externe en matériaux synthétiques
- dispositif d’étanchéité

Moez FEKIH
549
Les boîtes d’extrémités thermo
rétractable

• On peut distinguer:
* type extérieur, avec utilisation de jupes, qui ont pour
rôle de répartir le champ magnétique et diminuer le
courant de contournement avec le neutre.

Un (kV) 7,2 12/17,5 24 36

Nombre
1 2 3 4
de jupes

Moez FEKIH
550
Les boîtes d’extrémités thermo
rétractable

* type intérieur, destinée au raccordement des câbles à


l’intérieur du poste.

Un (kV) 7,2 12/17,5 24 36

Nombre
0 0 1 2
de jupes

Moez FEKIH
551
Les boîtes d’extrémités embrochables

• Utilisées dans les postes sous enveloppe métallique, pour le


raccordement des cellules avec le transformateur.
• On distingue:

* les prises embrochables droite

* les prises embrochables équerre

Moez FEKIH
552
Les boîtes d’extrémités
Prise séparable droite

Moez FEKIH
553
Les boîtes d’extrémités
Prise séparable droite
1- Raccord métallique et broche de contact glissant
2- Cops isolant en matériau synthétique
3- Écran semi conducteur externe
4- Dispositif pour le raccordement de l’écran semi
conducteur externe à l’écran métallique du câble
5- Anneau de verrouillage (option)
6- Électrode du diviseur capacitif
7- Capuchon de protection du diviseur capacitif
8- Enveloppe isolante du câble
9- Écran semi conducteur externe du câble
10- Dispositif de fixation
11- Gorge de verrouillage
12- Écran semi conducteur interne
13- Dispositif d’étanchéité et de mise à la terre
Moez FEKIH
554
Les boîtes d’extrémités
Prise séparable équerre

Moez FEKIH
555
Les boîtes d’extrémités
Prise séparable équerre
1- Raccord métallique
2- Cops isolant en matériau synthétique
3- Écran semi conducteur externe
4- Dispositif pour le raccordement de l’écran semi
conducteur externe à l’écran métallique du câble
5- réducteur éventuel
6- Électrode du diviseur capacitif
7- Capuchon de protection du diviseur capacitif
8- Enveloppe isolante du câble
9- Écran semi conducteur externe du câble
10- Dispositif de fixation
11- Broche de contact glissant
12- Écran semi conducteur interne
13- Dispositif d’étanchéité et de mise à la terre
Moez FEKIH
556
Les boîtes d’extrémités
Désignation et utilisation

- EUI : Extrémité Unipolaire Intérieure


- EUIEN : Extrémité Unipolaire Extérieure destinée à un niveau I de
pollution
- EUIEP : Extrémité Unipolaire Extérieure destinée à un niveau II ou
III de pollution

- E3UI, E3UIEN ou E3UIEP : Ensemble de 3 accessoires unipolaire.


- EUI, EUIEN ou EUIEP : extrémité unipolaire
Moez FEKIH
557
Les boîtes
d’extrémités
Extrémité
intérieure

Moez FEKIH
558
Les boîtes d’extrémités
Extrémité intérieure

Afin de pouvoir mettre en place le DMT et en CC, la


protection externe ne doit recouvrir qu’un tiers du fût de
la cosse d’extrémité.

Moez FEKIH
559
Les boîtes
d’extrémités
Extrémité
extérieure

Moez FEKIH
560
Les boîtes d’extrémités

1. Conducteur 4. Écran à fils 7. Gaine répartitrice de champ


2. Isolant 5. Manteau extéreiur 8. Gaine anti-cheminement
3. Écran semi-conducteur 6. Mastic d’étancheité 9. Mastic de remplissage

Moez FEKIH
561
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain
1 ère étape
* Enrouler le ruban à répartition
de champs à l’extrémité de la
couche semi-conductrice.

* Démarrer 20 mm sur le semi-


conducteur jusqu’à 10 mm sur
l’isolant du câble

* Allonger le ruban jusqu’à 50%


de sa largeur initiale.

Moez FEKIH
562
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain
2 ème étape

* Mettre la gaine répartitrice


noire en position contre le
manteau extérieur et la
rétreindre en commençant côté
manteau extérieur.

Moez FEKIH
563
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain
3 ème étape

* Couper l’isolation du câble sur


une longueur (K) nécessaire
pour l’installation de la cosse.

* Nettoyer et dégraisser la
cosse et l’isolation.

Moez FEKIH
564
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain
4 ème étape

* Appliquer le ruban rouge sur


le fût de la cosse.

* Étirer le ruban jusqu’à 50%


de sa longueur initiale et
l’appliquer avec un
recouvrement de 50% .

* Utiliser le restant du ruban


pour remplir le vide entre
l’isolation et la cosse.
Moez FEKIH
565
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain
5 ème étape

* Enlever le papier protecteur


de la gaine rouge.

* Positionnez-la sur le manteau


extérieur, au même niveau du fil
de fixation.

* Démarrer le rétreint coté


câble en direction de la cosse.

* Couper l’excès de gaine sur la


cosse, si nécessaire.
Moez FEKIH
566
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain
6 ème étape

* Post chauffez l’œil de la cosse


jusqu’à ce que le mastic coule
de la gaine.

* Extrémité intérieure jusqu’à


17.5 kV achevée.

* Pour les extrémités


extérieures positionner les jupes
comme indiqué.

Moez FEKIH
567
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain

Moez FEKIH
568
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain

Extrémité intérieur

kV 7.2/12 17.5 24 36
d 10 15 20 30
minimale
entre les
jupes
(mm)

Moez FEKIH
569
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain
Aluminium
Cuivre

Fût

Moez FEKIH
570
Les étapes de finition d’une extrémité de
câble souterrain
Description
- organe de liaison électrique entre une extrémité de câble
souterrain et un appareil électrique.

Mise en oeuvre
-Choisir la cosse en fonction de la section du câble souterrain.
-S’assurer que la cosse contient de la graisse neutre
-Dénuder le câble à la longueur utile « L » et brosser sous
graisse neutre
-Positionner le conducteur à l’intérieur du fût
-Procéder au raccordement par poinçonnage profond à l’aide
d’un outil adéquat (presse hydraulique) en commençant par
l’extrémité.
-Remplir les empreintes du poinçons à l’aide de mastic.
Moez FEKIH
571
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
GTD – Chapitre 05

• En absence de contrainte imposée par d’autres


ouvrages ou par la nature du sol, le câble souterrains
doit être posé dans un tranché de 80 cm de
profondeur sur 50 cm de largeur.
* 0.65 m sous trottoir ou accotement

* 0.85 m sous chaussée et dans les autres cas

* 1 m pour les câbles HTB

Moez FEKIH
572
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
GTD – Chapitre 05

• En cas de contraintes particulières, la profondeur de


pose peut être réduite sous réserve d’une protection
mécanique suffisante mettant à l’abris le câble

• Tout ou ensemble de câbles enterré doit être signalé


par un dispositif avertisseur placé au moins à 20 cm au
dessus du câble (ou ensemble de câble).

• Lorsque des câbles ou ensembles de câbles


appartenant à des domaines de tension différentes
sont superposés, un dispositif avertisseur doit être
placé au-dessus de chacun d’eux.

Moez FEKIH
573
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
GTD – Chapitre 05

Dispositif avertisseur
Tout câble ou ensemble de câbles enterré doit être signalé par un
dispositif avertisseur conforme aux normes et placé, autant que
possible, au moins à 20 cm au dessus de lui.

Lorsque des câbles ou des ensembles de câbles appartenant à des


domaines de tension différents sont superposés, un dispositif
avertisseur doit être placé au-dessus de chacun d’eux.

Moez FEKIH
574
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Dispositif avertisseur
Le dispositif avertisseur est destiné à signaler, en cas d’ouverture de fouilles, la
proximité d’un câble, d’un ensemble de câbles ou d’une canalisation et à
indiquer son orientation et sa destination. Conformément à la norme
NF T 54-080, le dispositif avertisseur se présente sous la forme d’une
bande ajourée ou façonnée ou d’un grillage. Il est fabriqué en polyéthylène, en
ploypropyléne ou tout autre matériau insensible aux micro-organismes.

Pour les canalisations électriques, il doit être de couleur rouge. Les couleurs
indiquées ci-après sont réservées aux dispositifs avertisseurs des ouvrages
enterrés ayant les destinations suivantes :
- bleu : eau sous pression
- jaune : gaz
- marron : eau usées
- vert : télécommunication
Moez FEKIH
575
Méthodologie de pose des câbles
souterrains

Pose en pleine
fouille

Moez FEKIH
576
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose en pleine fouille sous
trottoir
Terre d’affouillement
Dispositif avertisseur

sable
Câble électrique HTA

Moez FEKIH
577
Méthodologie de pose des câbles
souterrains

Pose sous
fourreaux lors
de traversée de
route

Moez FEKIH
578
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose sous fourreaux lors de traversée de
route

remblayage
dispositif avertisseur

béton dosé à 200kg

câble électrique HTA


fourreau PVC 90

Moez FEKIH
579
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose sous fourreaux lors de traversée de
route peu fréquentée

remblayage

dispositif avertisseur
sable

fourreau PVC  90

Moez FEKIH
580
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage dans les ponts
routier

• Le câble souterrain BT peut être posé

– sous le trottoir du pont dans des caniveaux

– En fourreau d’acier fixe sur les côtés extérieurs du


ponts.

Moez FEKIH
581
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité des
supports de lignes électrique
• Le câble doit être posé

– À une distance minimale de 50 cm du massif d’un


support d’alignement

– À 1,50m du massif d’un support soumis à un effort


de basculement.

Moez FEKIH
582
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Voisinage de câbles souterrains de
télécommunications

Moez FEKIH
583
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité d’une
canalisation souterraine chaude
• Parcours en parallèle • Parcours en croisement

*un écartement minimale *un écartement minimale de


de 1,50 m doit être 50cm doit être respecté.
respecté.

* le dispositif avertisseur est placé à 20cm au dessus du câble


souterrain

Moez FEKIH
584
Méthodologie de pose des câbles
souterrains

Pose lors de passage à proximité d’une


canalisation souterraine froide
• Au voisinage, avec ou sans croisement, d’une
canalisation électrique enterrée et d’une conduite d’eau,
d’hydrocarbure, de gaz, d’air comprimé ou de vapeur,
une distance minimale de 20 cm doit être respectée.

Moez FEKIH
585
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Canalisations électriques souterraines placées au
voisinage de chemins de fer

Les canalisations électriques souterraines traversant des chemins


de fer et autres voies rigides pour véhicule guidés dans le terrain
qui supporte les voies doivent rester noyées dans le sol de part et
d’autre et jusqu’à 1.50 m au moins au-delà des canalisations
électriques existant le long de ces voies ou du rail le plus
extérieur.

Moez FEKIH
586
Canalisations électriques souterraines placées au
voisinage de chemins de fer

Moez FEKIH
587
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Canalisations électriques souterraines placées au
voisinage de chemins de fer
1,50m 1,50m

fourreau en acier  90

Moez FEKIH
588
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Canalisations électriques souterraines placées au
voisinage de chemins de fer
Tout élément entrant dans la constitution de la canalisation
électrique souterraine doit être à 1.20 m au moins au dessous de
la surface de roulement du rail le plus bas. La canalisation doit
être dans un conduit ayant une résistance suffisante pour
supporter la circulation. Il doit en être de même à la traversée
d’autoroute, jusqu’à 1.50 m au moins au delà des bandes de
roulement et d’arrêts, la profondeur de 1.20 m étant comptée
depuis la surface du revêtement.

Moez FEKIH
589
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité d’une
canalisation souterraine de
télécommunication
• Pour éviter d’endommager les câbles ou canalisations
voisins lors d’interventions, une distance minimale de 20
cm doit être respectée au croisement de deux
canalisations électriques enterrées et au croisement d’une
canalisation électrique enterrée et d’un câble de
télécommunications.

Moez FEKIH
590
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité d’une
canalisation souterraine de
télécommunication
• Au voisinage, sans croisement, d’une canalisation électrique
enterrée, doit être respectée une distance de :

* 50 cm par rapport à un câble de télécommunications


enterré directement dans le sol

* 20 cm par rapport à un câble de télécommunications


sous fourreau.

Moez FEKIH
591
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité d’une
canalisation souterraine de
télécommunication

20 cm
<1m

40cm

Moez FEKIH
592
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité d’une
canalisation souterraine de
télécommunication

<1m

20 cm  40cm

Moez FEKIH
593
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité d’une
canalisation souterraine de
télécommunication

Moez FEKIH
594
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité d’une
canalisation souterraine de
télécommunication

Moez FEKIH
595
Méthodologie de pose des câbles
souterrains
Pose lors de passage à proximité d’une
canalisation souterraine de
télécommunication

Moez FEKIH
596
Canalisations électriques souterraines placées au
voisinage des artères du réseau interurbain de
télécommunication
Les mesures suivantes doivent
être satisfaites :
§ 1. Maintenir en parcours
parallèle une distance minimale
de 50 cm en projection
horizontale entre le câble de
télécommunications et les
câbles électriques.
§ 2. Maintenir, aux points de
croisement une distance
minimale de 40 cm en
projection horizontale entre le
câble de télécommunications et
les câbles électriques.
Moez FEKIH
597
Techniques de pose des câbles
souterrains dans le tranché

Moez FEKIH
598
Techniques de pose des câbles
souterrains dans le tranché

Moez FEKIH
599
Canalisations électriques souterraines
placées dans un ouvrage

§ 1. Lorsque des canalisations électriques sont placées dans des


galeries techniques visitables où se trouvent également des
canalisations de gaz, des mesures nécessaires doivent être
prises pour assurer une ventilation régulière de ces ouvrages
afin d’éviter une accumulation de gaz.

Moez FEKIH
600
Canalisations électriques souterraines
placées dans un ouvrage

§ 2. Lorsque des canalisations


électriques sont placées dans
des galeries techniques
visitables mais non accessibles
au public, les dispositions
suivantes sont à respecter :

Moez FEKIH
601
Canalisations électriques souterraines
placées au voisinage de prise de terre de
paratonnerres
Lorsque les prises de terre de paratonnerres d’immeubles
importants se trouvent, sous trottoir, voisines de câbles
électriques dont les gaines ne sont pas connectées, à l’intérieur
des bâtiments, avec la descente du paratonnerre, il convient de
prendre, suivant le cas, l’une ou l’autre des précautions suivante :

Moez FEKIH
602
Canalisations électriques souterraines
placées au voisinage de prise de terre de
paratonnerres

1° Interconnexion solide
et durable entre la
descente de paratonnerre
et le gaines métalliques
des câbles

Moez FEKIH
603
Canalisations électriques souterraines
placées au voisinage de prise de terre de
paratonnerres

2° Distance minimale de 50
cm entre le conducteur de
prise de terre du
paratonnerre et les câbles

Moez FEKIH
604
Technologie et réglementation des
postes de transformation HTA/BT

Moez FEKIH
605
Définition
Poste : ensemble, groupé dans un même local ou emplacement,
comprenant principalement les extrémités des lignes de transport
ou de distribution, de l’appareillage électrique, des bâtiments, et ,
éventuellement, des transformateurs.
Un poste comprend généralement les dispositifs destinés à la
protection et à la conduite du réseau.

Un Poste est un local ou emplacement accès réservé aux


électriciens

Moez FEKIH
606
Les postes de transformation HTA/BT
NT 88-90 GTD-STEG

Type extérieurs Type intérieurs


(aérien) (en cabine)

Triphasé sur 1 support Type haut


S ≤ 63 kVA S>160 kVA

Triphasé sur 2 supports Type bas


63 < S ≤ 160 kVA S>160 kVA

Simplifié
Triphasé sur plate forme
S= {250-400-630kVA}

Monophasé sur 1 support Intérieur sous


Intérieur Ouvert Enveloppe métallique
S= {10-25-50} (classique) (protégé)

Triphasé sur 1 support


TRIPLEX S={3x10-3x25- Compact
3x50-3x75 S>160 kVA
-3x100-3x150kVA}
Moez FEKIH
607
Utilisation des cellules préfabriqués dans les
postes HTA/BT
NA n° 04-03 du 31/12/2003

 Tous les postes HTA/BT en coupure d’artère (10kV, 15KV et


30kV) seront équipés de cellules préfabriqués.

Tous les postes HTA/BT alimentés par un réseau aérien 30 kV


concerné par un passage en souterrain dans les 5 années à venir
seront équipés d’une cellule réseau arrivée avec un emplacement
d’une cellule de réserve non équipée pour un bouclage éventuel.

Moez FEKIH
608
Emplacement des postes
* accès facile et immédiat

* pas de gêne acoustique des occupants des habitations


voisine

* zone non inondable

* Lorsque la qualité de l’environnement le justifie et que


la structure du poste l’autorise, la porte métallique
d’accès peut être, soit revêtue d’une peinture dont la
couleur est adaptée au site, soit dissimulée par une
avant-porte dont la présentation permet une meilleure
intégration dans le paysage;
Moez FEKIH
609
Postes de transformation HTA/BT

1) Différentes alimentations

a) Simple dérivation ou antenne


b) Coupure d ’artère
c) Double dérivation

2) Choix de la cellule de protection du transformateur

Moez FEKIH
610
1) Simple dérivation ou antenne
Ligne
aérienne (i) Alimentation par une dérivation sur le réseau HTA

(2i) Généralement cellule d ’arrivée et protection par


interrupteur sectionneur

et fusibles.

(3i) Transformation HTA ==> BT

(4i) Protection aval transformateur et TGBT


Domaines d ’utilisation:
* Distributions aériennes rurales

Moez FEKIH * Distribution aériennes industrielles


611
2) Coupure d ’artère
(i) Alimentation en série sur la ligne du
réseau de distribution HT

(2i) Le poste comporte 3 cellule HT


* 2 cellules arrivées à interrupteur sectionneur
* 1 cellule départ et protection générale par
interrupteur-fusible ou disjoncteur et sectionneur

Câbles souterrains
en boucle (3i) Transformation HTA ==> BT

(4i) Protection aval transformateur et TGBT

Domaines d ’utilisation:
* Distributions souterraines en zone urbaine

Moez FEKIH
612
3) Double dérivation
(i) Alimentation par l ’un ou l ’autre des
deux câbles en parallèle
(ii) Le poste comporte 3 cellule HT
* 2 cellules arrivées à interrupteur sectionneur
( avec verrouillage mécanique )
* 1 cellule départ et protection générale par
interrupteur-fusible ou disjoncteur et
sectionneur

(3i) Transformation HTA ==> BT

(4i) Protection aval transformateur


Départs en parallèles
et TGBT

Domaines d ’utilisation:
* Alimentation d’une zone industrielle
* Réseaux des villes à forte densité ou en extension
Moez FEKIH
613
Choix de la cellule de protection du transformateur

In>45A NON

Marche
triphasée NON
obligatoire
OUI
Transfo
à diélectrique NON
liquide

OUI Poste
NON
transfo NON
OUI > 630 kVA
Distance Protection
cellules transfo par relais
Poste > 100m indirect
OUI recommandé
interne

Protection défaut Protection défaut


OUI obligatoire
terre obligatoire terre obligatoire
DGPT
inter_fusibles
inter_fusibles combinés
associés
Disjoncteur inter_fusibles avec relais homopolaire
obligatoire combinés disjoncteur (maxi de I et
Moez FEKIH
homopolaire) 614
Principes de conception d’un poste
Nature du poste :
Poste STEG
Poste Privée (2 locaux séparés).
Mode de raccordement :
canalisation aérienne
canalisation souterraine
Mode d’alimentation :
Simple dérivation (réseau aérien)
Double dérivation
Coupure d’artère réseau souterrain
Mode de comptage :
Comptage BT (1 TR S ≤ 1250 kVA)
Comptage HTA (1TR S > 1250 kVA ou plusieurs TR)
Type de matériel HTA et équipement :
type ouvert (classique)
Moez FEKIH
sous enveloppe métallique (protégé) 615
isolement

Protection du matériel

Sécurité du personnel

Moez FEKIH
616
Dossier technique d’un poste de
transformation HTA/BT privé

Dir. Rég.

Dossier technique
Pour approbation
District
(en 3 exemplaires)

Agence

Moez FEKIH
617
Fiche avant projet de raccordement

Moez FEKIH
618
Dossier technique d’un poste de
transformation HTA/BT privé

 Mémoire descriptif et technique du poste


 Plan de situation à l’échelle 1/1000, 1/2000 ou 1/5000
 Plan d’implantation à l’échelle 1/100
 Plan d’équipement et de génie civil à l’échelle 1/20 ou
1/50
 Extrait de carte à l’échelle :
- 1/5000 pour les réseaux 10 kV et 15 kV
- 1/1000 ou 1/50000 pour les réseaux 30 kV
 Autorisation de bâtir

Moez FEKIH
619
Dossier technique d’un poste de
transformation HTA/BT privé

Après correction des anomalies signalées, l’entreprise fournit


au service étude le dossier technique du poste de
transformation en 12 exemplaires :

8 exemplaires pour le service technique du gouvernorat


1 exemplaire pour l’archive de la région
1 exemplaire pour l’archive centrale
1 exemplaire pour le bureau d’étude du district concerné
1 exemplaire pour le service clientèle du District concerné

Moez FEKIH
620
Poste à comptage d’énergie HTA

Comptage HTA :

Un poste à comptage HTA est une installation électrique


raccordée à un réseau de distribution publique comprenant
un seul transformateur HTA/BTA de puissance supérieur à
1250 KVA ou plusieurs transformateurs quelque soit leurs
puissances.

Moez FEKIH
621
Poste à comptage d’énergie BT

Comptage BT :

Un poste à comptage BT est une installation électrique


raccordée à un réseau de distribution publique comprenant
un seul transformateur HTA/BTA dont le courant secondaire
assigné est au plus 2000 A (Smax=1250KVA).

Moez FEKIH
622
Gamme des transformateurs normalisés à
la STEG
Tension de
service
10 kV 15 kV 30 kV 17,32 kV

10
63
25
160 63 160
Puissances 50
315 160 250
normalisées 75
630 400 400
100
630
150

Circuit 3
magnétique
4 colonnes -
colonnes
Moez FEKIH
623
Identification des postes de transformation
HTA/BT
1- Nature du poste : Steg (S) – Privé (P)
2- Type du poste :
* Extérieur : E
* Intérieur Ouvert : IO
* Intérieur sous Enveloppe métallique : IE
* Intérieur Compact : IC
3- Niveau de tension HTA : 10kV - 15kV – 30kV/17,32kV
4- Structure du réseau HTA :
* Simple Dérivation : SD
* Double dérivation : DD
* Coupure d’Artére : CA
5- Nombre de transformateur : N={1;2;3;4}
6- Puissance totale installés : s (kVA)
Moez FEKIH
624
Identification des postes STEG

Postes Intérieurs Postes extérieurs


(9 postes) (2 postes)

SIO10CA1s SIO30SD1s SIE10CA1s SE17,32kV/mono


SIO10CA2s (poste simplifié) SIE10CA2s SE30kV/Triplex
SIO30CA1s SIE30CA1s
SIO30CA2s SIE30CA2s

Moez FEKIH
625
Identification des postes privés

Postes intérieurs Postes extérieurs


(9 postes) (1 poste)

PIO10CA1s PIO30SD1s PIE10CA1s PE30SD1s


PIO10CA2s PIE10CA2s
PIO30CA1s PIE30CA1s
PIO30CA2s PIE30CA2s

Moez FEKIH
626
Postes de transformation
maçonnés, en immeubles ou
préfabriqués

Moez FEKIH
627
Poste intérieur type haut

Moez FEKIH
628
Poste intérieur type haut
75 cm

1m
1m
5.6 m

Moez FEKIH
629
Poste intérieur type bas

Bais d’aération
Boite d’extrémité

Buse PVC

Moez FEKIH Câble souterrain HTA


630
Structure d’un poste de transformation HTA/BT

Un poste type intérieur HTA/BT comporte essentiellement:

- une ou deux cellules câble selon le type d'alimentation

- une cellule de protection et de comptage (avec


disjoncteur général HTA)

- une ou plusieurs cellules de transformation (une par


transformateur)

- un tableau général basse tension (TGBT).

Moez FEKIH
631
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Conception

1. Position du transformateur : positionnement et manipulations


faciles
2. Étanchéité garantie
3. Ventilation naturelle : assurer le refroidissement naturel du TR
4. Mise à la terre des masses
5. L’enveloppe doit être prévue pour résister aux contraintes
atmosphériques (pluie – soleil – air salin – et toute forme de
pollution).
6. La disposition de l’appareillage doit permettre facilement :
* l’accès pour les interventions sur les appareils de
coupure et de protection.
* les opérations de mesures et d’essais
Moez*FEKIH
le remplacement du TR 632
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble
Génie Civil

1. Sol du poste est établi à 10 cm au dessus du niveau du sol


extérieur.

2. Toit faisant une pente de 2 % du côté opposés aux portes et


aux vents.

3. Fourreaux PVC pour les câbles HTA et BT, inclinés vers


extérieur et débouchent à l’extérieur du poste à une
profondeur d’au moins 50 cm.

Moez FEKIH
633
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble
Porte d’accès

1. réalisée en tôle d’acier de dimension 1.30 m x 2.20 m,


s’ouvre vers l’extérieur et doit pouvoir se rabattre
complètement contre le mur.

2. pour éviter tout risque de coincement, la porte doit présenter


un jeu de 5 à 8 mm par rapport à l’huisserie.

Moez FEKIH
634
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble
Porte d’accès

Elles sont munies :

* d’une poignée extérieure


* de moraillons permettant un cadnassage temporaire de
fermeture
* une serrure d’un modèle agrée démontable de l’extérieur
sauf à l’aide d’un outil tel que burin, scie, perceuse
* une grille de ventilation

Moez FEKIH
635
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble

Fermeture ou clôture des postes


Les bâtiments ou parties de bâtiments non gardés dans lesquels
sont installés des transformateurs ou des disjoncteurs doivent
pouvoir être fermés à clef.
Les portes de fermeture doivent s’ouvrir vers l’extérieure, sur la
voie publique et elles pouvoir se rabattre et être fixées sur le
mur de façade.

Des écriteaux très apparents doivent être apposés


partout où il est nécessaire pour prévenir le public du
danger d’y pénétrer.

Moez FEKIH
636
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble

Fermeture ou clôture des postes

Pour les poste type extérieur sur plate forme, il doivent être
entourés d’une hauteur de 2 m au minimum, munie d’une porte
pouvant être fermée à clef ou dont l’accès et surveillé.

Moez FEKIH
637
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble

Menuiserie métallique

 Hauteur minimale du grillage : 2.20 m

 Orifice passe perche : diamètre min. = 60 mm

 maille de grillage (mm) : 25 x 25

 peintures des parties métalliques avec 2 couches


antirouille de 2 couleurs différentes et d’une couche de
peinture grise.

Moez FEKIH
638
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble
Ventilations
1. Les grilles de ventilations sont conçues de façon à :
* empêcher les pénétration d’eau, de neige et d’animaux
* interdire toute possibilité de contact, à partir de
extérieur du poste, avec les parties sous tension situées à
intérieur.
2. A la partie inférieure : deux prises d’air frais dont les bords
sont à 10 cm du sol et dont une au moins est située derrière le
transformateur.
3. A la partie supérieure deux orifices de sortie d’air chaud dont
les bords supérieures sont situés le plus haut possible.
4. Les ventilations hautes et basses doivent représenter une
surface utile de 1m² chacune pour des TRs jusqu’à 630 kVA. Au
dé la cette puissance la surface est augmentée de 0.2 m² pour
100 kVA supplémentaire.
Moez FEKIH
639
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble
Ventilations

5. Les ventilations hautes et basses doivent de préférence être


situées sur des parois opposées du local et que la dénivellation
entre ces deux types soit la plus grande possible.

6. Il faut éviter que les ventilations soient situées à proximités


des tableaux BT et HTA.

Moez FEKIH
640
Postes de transformation maçonnés ou en
immeuble
Vide sanitaire
 Profondeur par rapport au sol : 80 cm

 Trappe de visite de 50 cm x 50 cm (dans les 2 locaux


STEG et client)

N.B : Dans le cas d’un poste privé, prévoir dans le vide sanitaire une séparation
entre le local STEg et le local Abonné.

Moez FEKIH
641
Séparation des locaux dans le cas de poste privé
Accès permanent au distributeur et à l’abonné en
présence du distributeur :

- cellule(s) arrivée

- cellule(s) transformateur de tension (sectionneur, jeu de 3


fusibles HPC et 3 TP)

- cellule protection générale : (disjoncteur général, 3 TC de


comptage et 3 TC de protection)

Moez FEKIH
642
Séparation des locaux dans le cas de poste privé
Accès permanent au distributeur et à l’abonné :
- commande de l’interrupteur ou du disjoncteur général
- panneau de comptage (face avant)
- sectionneur aval de coupure visible
- lucarne de visibilité

Cette limitation d’accès ne dispense pas l’abonné de


procéder à la surveillance et à l’entretien de son poste.

Moez FEKIH
643
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Fosse à huile
 à défaut prévoir une fosse pour récupération des huiles et
des caniveaux pour passage de câbles HTA et BT

Moez FEKIH
644
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Jeux de barres HTA

* Barres en cuivre rond de section 160/10 ou en cuivre plat 40/5

* Exécutés en un seul morceau pour chaque phase.

Moez FEKIH
645
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques

Moez FEKIH
646
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Interrupteurs sectionneur

Tension (kV) 10 15 30

En antenne 200 200 200


Courant nominal In (A)
En boucle 400 400 400

Tenue au courant C/C (kA/1 sec) 14.5 14.5 12.5

Classe d’isolement (kV) 12 17.5 36

Tenue diélectrique à 50 Hz (kV/1 min) 28 38 70

Tenue à l’onde de choc 75 95 170

Moez FEKIH
647
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Interrupteurs sectionneur

Moez FEKIH
648
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Câbles de raccordement HTA

 Liaison entre la cellule protection transformateur et le


transformateur

 Câble du type unipolaire (50 mm² ou 240 mm²)

 Le raccordement côté TR est toujours réalisé au moyen de


connecteurs séparables HTA.

 Dans les cellules protection transformateur, le


raccordement s’effectue selon le cas, soit par des connecteurs
séparables, soit par la confection de boîtes d’extrémités.
Moez FEKIH
649
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Câble de liaison HTA

Les câbles de liaison entre la cellule protection transformateur et


le transformateur sont du type unipolaire à isolation synthétique
et de section 50 mm2 aluminium.

Le raccordement de ces câbles au TR ou au cellules de


protection transformateur est réalisé au moyen de boîtes
d’extrémités thermo-rétractables (à chaud ou à froid), dans le
cas des poste préfabriqué, il sont du type débrochable (droit ou
équerre).

Moez FEKIH
650
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Transformateur HTA/BT

 Isolement à l’huile naturelle

 A quatre colonnes pour la tension 30 kV, couplage en YNyn

 Le transformateur est placé à 10 cm des parois, les bornes


BT se trouvant côté mur.

 Plaque signalétique sur l’une des faces, visible en


exploitation.

 Le TR repose sur le sol sur 2 fers en U.


Moez FEKIH
651
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Câbles de liaison BT

 La section du câble entre TR et disj. doit être adéquate


avec la puissance du TR.

 Afin de limiter les échauffements, la pose des câbles doit


être non jointives.

Moez FEKIH
652
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Câbles de liaison BT

Conducteur Intensité admissible (A)


Section Type Nature Souterrains Extérieur Extérieur Extérieur
(20°C) (30°) (35°) (40°)
3 x 50 + 25 NYY Cu 185 159 151 145

3 x 70 + 35 NYY Cu 228 202 192 184

3 x 120 +70 NYY Cu 313 282 268 257

1 x 150 NYY Cu 428 428 407 390

1 x 300 NYY Cu 632 678 644 617

Moez FEKIH
653
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Câbles de liaison BT
Puissance In Liaison TR-Tableau BT
BT
250 360 1x (4 x 150)
400 577 2 x (4 x 150)
630 909 3 x (4 x 150)
ou
1x (4x300)+1x(4x150)
ou
1x (4x300) + 1x (3x120+70)
Moez FEKIH
654
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Câbles de liaison BT
Afin de limiter les échauffements, la pose des câbles doit être
non jointive. Nous devons alors recalculer l’intensité
admissible des câbles pour le cas d’utilisation de deux câbles
en parallèle en utilisant les coefficients suivants :
e > 2 d : K =1
d < e > 2 d : K = 0.9
e = 0 :K = 0.85 pour 2 câbles
e
K = 0.78 pour 3 câbles
K = 0.75 pour 4 câbles

d : diamètre extérieur du câble tripolaire ou unipolaire


Moez FEKIH
655
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques
Tableau de répartition BT

 Le tableau BT est muni d’un interrupteur général BT.

 Tableau 4 départs (800 A)

Tableau 8 départs (1200 A)

 Les départs EP doivent être situés à l’extérieur du poste.

Moez FEKIH
656
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements de protection
Protection du transformateur

 Fusibles

 Combiné interrupteur-fusible

 Disjoncteur

Moez FEKIH
657
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements de protection
Protection du transformateur

La protection est assurée par fusibles associés à un interrupteur


Pour des transformateurs dont :
S  630 kVA en 10 kV

S  1000 kVA en 15 kV

S  1250 kVA en 30 kV

Au delà, la protection est assurée par des disjoncteurs.

Moez FEKIH
658
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements de protection
Protection du transformateur
 Calibre normalisés des fusibles HTA type limiteurs de courant (HPC)

Tension (kV) 10 15 30

Pouvoir de coupure (kA) 20 20 12.5

Classe d’isolement (kV) 12 17.5 36

Tenue diélectrique à 50 Hz (kV/1 min) 28 38 70

Tenue à l’onde de choc 75 95 170

Moez FEKIH
659
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements de protection
Protection du transformateur
 Calibre normalisés des fusibles HTA type limiteurs de courant (HPC)
Tension nominale (kV) 10 15 30
Puissance du TR (kVA) Calibre choisi (A)
63 10 10
80 10 10
100 16 10
125 16 16
160 25 16
200 32 25 10
250 32 25 10
315 32 25 10
400 40 25 16
500 40 32 16
630 50 40 20
800 50 25
1000 63 32
1250 40
1600 50
Moez FEKIH 2000 63
660
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements de protection
Protection générale par disjoncteur

 Protection à temps constant pour les réseaux 10 kV et 15


kV , TC de classe 1

 Protection à temps inverse pour les réseaux 30 kV, TC de


classe 5P20

 Dans le cas d’un poste privé, Le coffret de protection et le


chargeur batterie doivent être placés dans le local abonné, le
coffret de relayage sera plombé.

Moez FEKIH
661
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements de protection
Protection générale par disjoncteur

Tension (kV) 10 15 30

Courant nominal In (A) 200 200 200

Pouvoir de coupure (kA) 14.5 14.5 12.5

Classe d’isolement (kV) 12 17.5 36

Tenue diélectrique à 50 Hz (kV/1 min) 28 38 70

Tenue à l’onde de choc 75 95 170

Moez FEKIH
662
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements de protection
Emplacement des TC de protection

 En aval du disjoncteur et en amont de ceux destinés au


comptage, le tout en amont du sectionneur de séparation
entre les deux locaux (dans le cas d’un poste privé).

Moez FEKIH
663
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements de protection
Relais de protection à minimum de courant

Tension nominale 10 15 30
Protection contre les à temps à temps à temps
défauts entre phases constant constant inverse
Protection contre les à temps à temps à temps
défauts homopolaires constant constant extrêmement
inverse

Moez FEKIH
664
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Mise à la terre des postes HTA/BT
Les masses
Les masses doivent être reliées à une prise de terre de
résistance appropriées.

Toutes les masses doivent être mises à la terre et


interconnectées.

Dans chaque bâtiment ou emplacement de travail extérieur, une


liaison équipotentielle, dite « principale », doit réunir au
conducteur principal de protection les éléments conducteurs
étrangers à l’installation électrique, pénétrant dans ce bâtiment
(ou emplacement) ou en sortant.
Moez FEKIH
665
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Mise à la terre des postes HTA/BT
Les masses

Les écrans ou panneaux pivotants non boulonnés doivent être


raccordés aux parties fixes par une tresse souple.

Il n’y pas lieu de mettre à la terre des pièces conductrices qui ne risqueraient
d’être mises sous tension que par l’intermédiaire d’une liaison fortuite avec
d’autres pièces déjà mises à la terre. Les portes métalliques extérieures des
postes rentrent la plupart du temps dans cette catégorie et il est
généralement préférable de ne pas les relier intentionnellement à la terre.

Moez FEKIH
666
Régime du neutre pour les postes de
transformation HTA/BT
Poste 30kV/BT TNR

R < 3 Ohm
Moez FEKIH
667
Régime du neutre pour les postes de
transformation HTA/BT

Poste 10kV (15kV)/BT TTS

R < 5 Ohm
Moez FEKIH
668
Régime du neutre pour les postes de
transformation HTA/BT

Les deux terres doivent être électriquement indépendante pour


éviter que lors d’un défaut sur la partie HTA, la montée en
potentiel de la terre des masses n’ait pas de répercussion sur le
réseau BT.

Moez FEKIH
669
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Mise à la terre des postes HTA/BT
Circuit principal de terre

1. Le circuit de terre est réalisé par un conducteur 25 mm2


Cu ( trolley Ø 60/10 mm).

2. Le raccordement des dérivations de ce circuit est réalisé


par des manchons à serrage concentrique ou à compression.

Moez FEKIH
670
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Mise à la terre des postes HTA/BT

Circuit principal de terre

NI n°57-84 du 22/06/84 :
« … pour éliminer le danger en cas d’ouverture de la barrette
de sectionnement des descentes de terre sur le réseau 30 kV;
élévation en potentiel des neutres et des masses; il est
strictement interdit d’installer ces barrettes sur les descentes
de terre des réseaux 30 kV ».

Moez FEKIH
671
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Mise à la terre des postes HTA/BT
Circuit principal de terre

La vérification de la valeur de la résistance de la prise de terre


est réalisée :

*à la construction

* Tous les dix ans au moins, pour la prise de terre d’un poste
HTA/BT alimenté en aérien

Moez FEKIH
672
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Mise à la terre des postes HTA/BT
Puit de terre

Une borne accessible doit exister sur le conducteur de terre des


postes HTA/BT afin de pouvoir mesurer la résistance de terre.

C’est un regard maçonné de 50 cm x 50 cm dans lequel est


raccordé le circuit principal de terre du poste .

Moez FEKIH
673
Conception du puit de terre

Moez FEKIH
674
Conception du puit de terre
raccordement des piquets de terre

Moez FEKIH
675
Conception du puit de terre
Emplacement

Moez FEKIH
676
Valeurs de mesures des résistance de terre

Tension (kV) 10 15 30
Résistance des masses seules () 5 5 NA
Résistance des neutres seuls () 5 5 NA
Résistance des masses, neutres et
NA NA 3
parafoudre ()
Résistance des parafoudre seuls () 3 3 NA
Nécessité de barrettes d’isolement Oui Oui Non

NA : Non appliquée
Moez FEKIH
677
Conception du puit de terre
amélioration de la résistance de terre

Moez FEKIH
678
Conception du puit de terre en terrain rocheux
conception du puit de terre

Moez FEKIH
679
Circuit de terre

Moez FEKIH
680
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Matériels de sécurité

Moez FEKIH
681
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Transformateurs de mesure
NA n°08-08 du 16/06/2008 :
« … La fourniture et le montage des réducteurs de mesures
utilisés pour le comptage HTA dans les postes privés sont à la
charge du client. Ce dernier peut les acquérir auprès de la
STEG ……….. ».
« En cas où le client propose un type de matériel ne figurant
pas dans la liste jointe, la fourniture d’un rapport d’essais de
type sera exigé et fera l’objet d’un examen au niveau de la
Divion technique de la Direction régionale concerné. Le
District doit aviser le client de ces dispositions à la remise du
dossier technique du poste en question ».

Moez FEKIH
682
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Transformateurs de mesure
Caractéristiques techniques des TC

Tension nominale du réseau (kV) 10 15 30


Classe de précision 0.5 0.5 0.5
Classe d’isolement (kV) 12 17.5 36
Tenue diélectrique à 50 Hz pendant 1
28 38 70
min (kV)
Tenue à l’onde de choc (kV) 75 95 170

Moez FEKIH
683
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Transformateurs de mesure
Caractéristiques techniques des TP
Tension nominale du
10 15 30
réseau (kV)
Classe de précision 0.5 0.5 0.5
Classe d’isolement (kV) 12 17.5 36
Tenue diélectrique à 50 Hz
28 38 70
pendant 1 min (kV)
Tenue à l’onde de choc (kV) 75 95 170
10000/V3 15000/V3 10000/V3
Rapport de transformation
10000/V3 10000/V3 10000/V3
Moez FEKIH
684
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Équipements électriques

Moez FEKIH
685
Poste maçonné traditionnel

Moez FEKIH
686
Cellules du poste de livraison HTA/BT

Moez FEKIH
687
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Choix de l’appareillage HTA
Trois fonctions de base à assurer :
- le sectionnement qui consiste à isoler une partie d’un
réseau pour y travailler en toute sécurité,

- la commande qui consiste à ouvrir ou fermer un circuit


dans les conditions normales d’exploitation,

- la protection qui consiste à isoler une partie d’un réseau


en situation anormale.

complétés par d’autres appareils (unités de protection et


contrôle-commande, capteurs de mesure,…) qui composent
leur équipement associé.
Moez FEKIH
688
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
Choix des cellules
a) Normes et spécifications
Les cellules doivent répondre aux normes suivantes :
- Françaises (UTE NF C 13-100,13-200, 64-400 pour les
cellules et autres normes spécifiques à chaque
appareillage, en particulier, NF C 64-160 pour la
coupure pleinement apparente),
-Internationales CEI.
Ces cellules doivent répondre aux critères suivants :
Coupure pleinement apparente
Verrouillage
Manœuvres

Moez FEKIH
689
Postes de transformation maçonnés, en
immeuble ou préfabriqués
b) Critères de choix
Le réseau d'alimentation est caractérisé par:
- La tension de service,
- L’intensité de la ligne,
- La puissance (ou intensité) de court-circuit.
Une cellule se caractérise par :
- Sa tension assignée,(en fonction de la tension du
réseau)
- Son courant assigné,(à calculer suivant le nombre de
transformateurs à alimenter)
- Sa tenue au courant de court-circuit,(suivant la
puissance de court circuit du réseau amont)
- La fonction qu'elle remplit.(interrupteur, disjoncteur….)

Moez FEKIH
690
Moez FEKIH
691
Moez FEKIH
692
Moez FEKIH
693
Moez FEKIH
694
Moez FEKIH
695
Dispositifs de manœuvres

Les interrupteurs ou sectionneurs doivent être munis de


dispositifs de manœuvre pouvant être actionnés de l'extérieur
des cellules, de telle sorte qu'il ne soit pas nécessaire d'ouvrir le
grillage ou l'écran protecteur pour manœuvrer lesdits
interrupteurs ou sectionneurs.

Tous les organes auxiliaires auxquels il peut être nécessaire


d'accéder, tout en laissant sous tension
l'équipement des cellules, doivent être installés à l'extérieur des
cellules.

Cette dernière disposition vise notamment les fusibles, barrettes, boîtes à bornes de circuits de mesure de
protection ou de signalisation ainsi qu'un point du circuit de mise à la terre des masses.

Moez FEKIH
696
Dispositifs de manœuvres
Les dispositions applicables aux postes simplifiés des
réseaux aériens HTA et aux interrupteurs aériens
§ 1er - Séparation des sources d'énergie électrique :
* Chaque poste ou groupe de postes doit pouvoir être séparé
du réseau par un interrupteur de sectionnement placé du côté
de son alimentation sur un support distinct. Cet appareil doit
être manœuvrable du sol.

* Si l'interrupteur ne se trouve pas au voisinage du


transformateur, celui-ci doit porter une inscription très visible
du sol, désignant sans ambiguïté le ou les appareils dont
l'ouverture est nécessaire pour le mettre hors tension.

* Le dispositif de manœuvre des interrupteurs placés sur des


supports doit pouvoir être condamné en position d'ouverture
et de Moez
fermeture.
FEKIH
697
Dispositifs de manœuvres
Les dispositions applicables aux postes simplifiés des
réseaux aériens HTA et aux interrupteurs aériens
§ 2 - Mise hors de portée des parties actives :
Les parties actives de tout l'appareillage doivent être mises
hors de portée par éloignement si les appareils sont en haut
d'un support, et par isolation si les appareils sont au sol.

Les appareils au sol sont placés dans une enveloppe ou un


enclos qui doit porter une plaque d'avertissement "DANGER
DE MORT".
L'enveloppe du poste doit avoir une résistance mécanique
suffisante; l'accès aux appareillages doit pouvoir être fermé à
clef.
L'enclos doit avoir une hauteur d'au moins 1,70 mètre, hors
sol.
Moez FEKIH
698
Identification

Lorsque le schéma d’une installation ne ressort pas


clairement de la disposition de ses parties, les circuits et les
matériels électriques qui la composent doivent être identifiés
durablement par tous moyens appropriés en vue d’éviter les
accidents dus à des méprises.

Le tracé des canalisation électriques souterraines doit être


relevé sur un plan tenu à jour au fur et à mesure des opérations
de pose. Les repères existent matériellement sur les câbles et
leurs accessoires sont transcrits sur ce plan.

Moez FEKIH
699
Symboles utilisés

Sectionneur Fusible

Fusible à percuteur
Sectionneur de terre

Fusible sectionneur

Interrupteur sectionneur

Moez FEKIH
700
Symboles utilisés

Combiné –interrupteur
sectionneur fusible
Transformateur
de courant

Disjoncteur Capteur pour


détecteur de courant
de défaut
Transformateur de
puissance verrouillage
Comptage

Moez FEKIH
701
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT
Poste simplifié SIO30SD1s Jeux de barres

Transformateur 30kV/BT
à bornes embrochables

Sectionneurs fusible
Type K

Tableau de répartition BT

Fusible BT type HPC Parafoudre


Interrupteur général BT
ou disjoncteur BT

Moez FEKIH
702
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT
Poste simplifié SIO30SD1s

Puissance du Protection côté Protection côté


transformateur HTA BT

Disjoncteur BT /
Sectionneur
250kVA et fusibles BT type
fusible
400kVA HPC
8K
TGBT 4 départs
Disjoncteur BT /
Sectionneur
fusibles BT type
630kVA fusible
HPC
10K
TGBT 8 départs

Moez FEKIH
703
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT (suite)
Poste simplifié SIO30CA1s – SIO10CA1s
Jeux de barres 160/10 Cu
Interrupteur
Sectionneur

Fusible HTA
Type HPC

Détecteur de Transformateur
Défaut Souterrain HTA/BT

Boîte d’extrémité
TGBT

Câble souterrain
3 x 1 x 240mm² Al
Moez FEKIH
704
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT (suite)
Poste simplifié SIO30CA1s

La protection côté HTA est assurée par fusible HPC (à Haut


Pouvoir de Coupure en charge).
 le calibre du fusible HPC représenté par le courant de
fusion de fusible IF , doit satisfaire l’inégalité
1,3 Inp < IF < 1,5 Inp.

A retenir que :

IF ≈ 1,4 Inp

Moez FEKIH
705
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT (suite)
Poste simplifié SIE30CA1s – SIE10CA1s
Jeux de barres 160/10 Cu

Transformateur
HTA/BT
à bornes embrochables

Câble souterrain
3 x 1 x 240mm² Al
Moez FEKIH
706
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT (suite)
Poste simplifié SIE30SD1s
Jeux de barres 160/10 Cu

Transformateur
HTA/BT
à bornes embrochables

Câble souterrain
3 x 1 x 240mm² Al
Moez FEKIH
707
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT (suite)
Poste type haut SIO30SD1s
Ligne aérienne HTA
Interrupteur
Sectionneur

Fusible HTA
Parafoudre type HPC

Transformateur
HTA/BT

Tableau de répartition BT

Fusible BT
type HPC

Moez FEKIH
708
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT (suite)
Poste type bas SIO10SD1s
Jeux de barres 160/10 Cu
Interrupteur
Interrupteur
Sectionneur
Sectionneur
Fusible HTA
type HPC

Transformateur
HTA/BT

Tableau de
répartition BT
Fusible BT
type HPC
Câble souterrain
Moez FEKIH
3 x 1 x 240mm² Al
709
Plan d’équipement et de génie civil
SIO30CA1 225 kVA

Moez FEKIH
710
Plan d’équipement et de génie civil
SIO30CA2 225 kVA

Dimension : 490 x 400 x 640


Moez FEKIH
711
Plan d’équipement et de génie civil
Poste type bas 3 x75 kVA

Moez FEKIH
712
Plan d’équipement et de génie civil
SIE30CA1 630kVA

Moez FEKIH
713
Plan d’équipement et de
génie civil
Moez FEKIH
SIE30CA2 630kVA 714
Poste de transformation
type extérieur

Moez FEKIH
715
Poste de transformation type extérieur
Conception

1. Raccordement à la ligne HTA


2. Parafoudres
3. Sectionneurs fusibles
4. Transformateur
5. Liaison BT entre le TR et le disjoncteur BT.
6. Disjoncteur BT & TGBT – sorties BT
7. Circuit de terre
8. Plaque danger de mort
9. Plaque métallique, lisible du sol, portant la désignation des appareils
de coupure dont l’ouverture est nécessaire pour mettre le TR hors
tension ainsi que les consignes à respecter avant toute intervention sur
le support.
En dehors de ces éléments constitutifs, aucun autre
accessoires BT (coffret, lampe d’éclairage public,…) ne
doitMoez
êtreFEKIH installé sur le support
716
Poste extérieur monophasé

1 m 1.5 m 0.9 m 1 m
Sectionneur fusible

Parafoudre

Transformateur mono Support 12 m

Neutre HTA
0.3 m
Départ BT en CT
Coffret DAS
Coffret disjoncteur BT
3.1 m
2m

Protection mécanique
Moez FEKIH
717
Poste extérieur TRIPLEX

0.9 m 1 m
Herse de 2.4 m

Support 15 m

Moez FEKIH
718
Moez FEKIH
719
Schémas unifilaires des postes de
transformation HTA/BT (suite)
Poste Extérieur Monophasé - Triplex

Transformateur aérien Départ BT


Ligne aérienne HTA

HTA/BT

Ou
Sectionneur fusible Disjoncteur BT
Type H

Parafoudre

Câble souterrain BT
(NYY)

Niche
Moez FEKIH
720
Protection des postes de transformation
HTA/BT (suite)
Poste Extérieur Monophasé
Puissance Protection côté
Protection côté BT
transformateur HTA

Sectionneur Disjoncteur compact


10 kVA
fusible (1H) C45 bipolaire

Sectionneur Disjoncteur compact


25 kVA
fusible (2H) C125 bipolaire
Sectionneur
fusible Disjoncteur compact
50 kVA
2 x C125 bipolaire
(3H ou 5H)

Moez FEKIH
721
Protection des postes de transformation
HTA/BT (suite)
Poste Extérieur Triphasé

Puissance
transformateur 25 – 40 63 – 80 100 – 125 160
(kVA)
Calibre du
recharge fusible 1H 2H 3H 5H
sur SF

Moez FEKIH
722
Protection des postes de transformation HTA/BT
Poste Extérieur Monophasé & Triplex
Puissance
Protection côté HTA Protection côté BT
transformateur

3 x 10 kVA Sectionneur fusible (1H) Disjoncteur compact C45 tétra polaire

3 x 25 kVA Sectionneur fusible (2H) Disjoncteur compact C125 tétra polaire

Sectionneur fusible Disjoncteur compact


3 x 50 kVA
(3H ou 5H) 2 x C125 tétra polaire
Disjoncteur compact
3 x 75 kVA Sectionneur fusible (6K) 3 x C125 tétra polaire
Tableau de répartition 4 départs (800A)
Disjoncteur compact
3 x 100 kVA Sectionneur fusible (8K) 4 x C125 tétra polaire
Tableau de répartition 4 départs (800A)
Disjoncteur compact
Sectionneur fusible
3 x 150 kVA 5 x C125 tétra polaire
(8K ou 10K)
Tableau de répartition 4 départs (800A)
Moez FEKIH
723
Conception du puit de terre
Emplacement

Moez FEKIH
724
Protection des postes de transformation
HTA/BT (suite)
Liaison TR – Disj. BT

Puissance
transformateur 25 – 40 63 – 80 100 – 125 160
(kVA)
Section du
conducteur en 1 x 25 1 x 50 1 x 120 1 x 120
Cu par phase

Moez FEKIH
725
POSTE « Haut de poteau »160 kVA max
Distribution rurale

IACM

Raccordement HTA
Transformateur

Raccordement BT
Transformateur

Moez FEKIH
726
IACM

TRANSFO
HTA/BTA

INTERRUPTEUR BTA

Moez FEKIH
727
POSTE « Préfabriqué »

Poste compact 160 à 1250 kVA

Moez FEKIH
728
POSTE « Préfabriqué bas de poteau »
100 à 250 kVA

Moez FEKIH
729
La mise hors de portée

La mise des conducteurs et pièces nus sous tension hors de


portée du personnel doit être réalisée :
* par éloignement
* par l’interposition d’obstacles efficaces

Moez FEKIH
730
La mise hors de portée par éloignement

La mise hors de portée par éloignement des conducteurs et pièces


nus sous tension est réalisée en prenant une distance de base,
au-dessus du sol ou du plancher, égale à 2.30 m.
La distance de tension est t3.

Moez FEKIH
731
La mise hors de portée par éloignement

Cette distance au-dessus du sol est également à respecter


lorsque ces conducteurs ou pièces nus sous tension
surplombent une cellule et sont susceptibles de rester sous
tension lorsque l'écran ou le grillage de protection sont
ouverts.

Les conducteurs ou pièces nus sous tension BT sont


considérés comme hors de portée par éloignement s'ils
ne surplombent pas de passages de service.

Moez FEKIH
732
La mise hors de portée : par interposition

La mise hors de portée par l’interposition d’obstacle doit être en


permanence efficace. Cette efficacité est assurée par leur nature,
leur étendue, leur disposition, leurs stabilité, leur solidité et le cas
échéant, leur isolation, compte tenu des contraintes aux quelles ils
sont normalement explosés.

Les obstacles peuvent être constitués par des parois pleines ou


percées de trous ou par des grillages, les dimensions des trous ou
des mailles ne doivent pas diminuer l’efficacité de la protection.

Moez FEKIH
733
La mise hors de portée : par interposition
Conditions à respecter ?
1. L’écran ou le grillage doit être fixé à demeure, c’est à dire ne
pas être démontable sans l’aide d’un outil, ou pouvoir être fermé
à clef.

2. Les écrans ou grillages verticaux doivent s’élever du niveau du


sol ou du plancher jusqu’à 2 m au dessus de ce niveau, à moins
qu’ils ne se raccordent à d’autres écrans ou grillages horizontaux
ou à un plafond.

Moez FEKIH
734
La mise hors de portée : par interposition
Conditions à respecter ?
3. La distance entre les conducteurs ou pièces nus sous tension et
les grillages ou écrans ne doit pas être inférieure à une distance
égale à 0.1 + t3 .

U = 30 kV , d = 0.32 m

U = 15 kV , d = 0.16 m

U = 10 kV, d = 0.17 m

Moez FEKIH
735
La mise hors de portée : par interposition
Conditions à respecter ?

4. Les écrans ou grillages horizontaux, s’ils ne se raccordent pas à


un écran ou grillage vertical ou à un plafond, doivent déborder
d’une distance au moins égale à 0.1 + t3 .

Moez FEKIH
736
La mise hors de portée : par interposition
Conditions à respecter ?
5. Si l’écran ou le grillage est prévu pour être fermé à clef, l’une
des trois conditions suivantes doit être remplie :
* un système de verrouillage pour interdire l’ouverture de
la cellule tant que les conducteurs HT sont sous tension.
* le schéma d’ensemble du poste est affiché de façon très
visible
* Une inscription est apposée sur le grillage ou l’écran
indiquant, sans ambiguïté, les appareils à manœuvrer, dans le
poste ou dans les postes voisins, pour obtenir la mise hors
tension des conducteurs HT et précisant, s’il y a lieu, les pièces
situées dans la cellule et restant sous tension après la
manœuvre desdits appareils.

Moez FEKIH
737
La mise hors de portée

A l’exclusion des vides de


toute dimension pouvant
entourer les appareils, les
passages de service
ménagés entre les grillages,
écrans, enveloppes,cuves
eux –mêmes ou pièces nues
sous tension BT aussi bien
qu’entre ceux-ci et les parois
de la construction doivent
présenter une largeur
minimale de 0.8 m.

Moez FEKIH
738
La mise hors de portée

Cette largeur minimale doit


être portée à 1.2 m lorsqu’ils
sont bordés de deux côtés
opposés par des conducteurs
ou pièces nus sous tension
BT.

Moez FEKIH
739
Séparation des sources d’énergie électrique

Les parties des ouvrages sur lesquelles doivent être effectués


des travaux hors tension doivent pourvoir être séparées des
sources d’énergie électrique. Cette séparation doit pouvoir
porter sur tous les conducteurs actifs et doit être pleinement
apparente.

L’appareil de manœuvre ainsi installé doit pouvoir être maintenu


bloqué en position d’ouverture par un dispositif approprié. Ce
dispositif n’est pas exigé pour les appareil BT installés dans les
locaux réservés aux électriciens et qui sont gardés ou fermés à
clef ou dans des coffrets dont l’ouverture nécessite l’utilisation
d’un outil.
Moez FEKIH
740
Séparation des sources d’énergie électrique

Les installations des « clients » doivent pouvoir être séparées du


réseau par un dispositif de sectionnement qui peut être à
fonctionnement hors charge.

Si les « clients » sont alimentés en haute tension, ce dispositif


doit pouvoir être maintenu bloqué en position d’ouverture par
un dispositif approprié.

Moez FEKIH
741
Dispositifs de manœuvre

Les interrupteurs ou sectionneurs doivent être munis de


dispositifs de manœuvre pouvant être actionnés de extérieur
des cellules, de telle sorte qu’il ne soit pas nécessaire d’ouvrir le
grillage ou l’écran protecteur pour manœuvrer lesdits appareils.

Moez FEKIH
742
Conducteurs de protection et de liaison
équipotentielles
--Les conducteurs de protection et de liaisons équipotentielles
doivent être mis à l’abri des dégradations mécaniques et
chimiques, leurs connexions avec la prise de terre, avec les
masses, avec le point neutre ou le conducteur neutre et entre
eux doivent être faites de manière à ne pas risquer de se
desserrer ou de se détacher.

- Une borne accessible doit exister sur le conducteur de terre des


postes HTA/BT afin de pouvoir mesurer la résistance de terre.
- La section des conducteurs de protection et de liaison
équipotentielle doit être déterminée en fonction de l’intensité et
de la durée du courant susceptible de les parcourir en cas de
défaut.
Moez FEKIH
743
Entretien des postes de transformation HTA

1. Nettoyage

2. Travaux sur cellules HTA

3. Travaux sur TRs HTA

4. Travaux sur armoire BT

Moez FEKIH
744
Entretien des postes de transformation HTA

1. Nettoyage

* Chemin de câbles, câbles et jeux de barres HTA

* Grilles d’aération

* Portes d’accès et le sol

* Dépoussiérage par brossage et aspiration de intérieur des


cellules HT et BT

* Nettoyage complet du TR par dépoussiérage et dégraissage

* Nettoyage du bac de rétention


Moez FEKIH
745
Entretien des postes de transformation HTA
2. Travaux sur cellules HTA
* Contrôle de l’état général des cellules, des connexions et des extrémités de
câbles

* Vérification des circuits de mise à la terre

* Contrôle du bon fonctionnement des tringleries des interrupteurs et des


sectionneurs de mise à la terre

* Contrôle mécanique des déclencheurs à fusion fusibles

* Contrôle des voyant présence tension avant coupure

* Contrôle du niveau d’huile dans les disjoncteurs à huile

* Graissage par touché gras sur les contacts

* Mesure isolement cellules et câbles


Moez FEKIH
* Contrôle des armoires par thermographie infrarouge 746
Entretien des postes de transformation HTA
3. Travaux sur TRs HTA

* Contrôle de l’étancheité de tous les composants du TR

* Contrôle du niveau du diélectrique et complément si nécessaire

* Contrôle visuel des connexions HT et BT

* Contrôle du serrage des connexions

* Test du DGPT

* Mesure d’isolement

Moez FEKIH
747
Entretien des postes de transformation HTA
4. Travaux sur armoire BT

* Contrôle des connexions par serrage

* Contrôle de l’abscence de traces d’échauffement ou d’amorçage sur les


disjoncteurs

* Contrôle des armoires par thermographie infrarouge

Moez FEKIH
748
Transformateur du poste de livraison HTA/BTA

Moez FEKIH
749
Moez FEKIH
750
Moez FEKIH
751
Moez FEKIH
752
Moez FEKIH
753
Moez FEKIH
754
Moez FEKIH
755
Moez FEKIH
756
Moez FEKIH
757
Moez FEKIH
758
Moez FEKIH
759
Moez FEKIH
760
Dispositions particulières aux
ouvrages BT
Dispositions générales

Moez FEKIH
761
Dispositions particulières aux
ouvrages BT
Lignes électriques aériennes
BT

Moez FEKIH
762
Surplomb des voies ouvertes à la circulation

Les lignes électriques aériennes BT en conducteurs isolés


peuvent être établies à une distance au-dessus des voies
ouvertes à la circulation publique, dans leurs parties
normalement utilisées pour la circulation et l’arrêt d’urgence des
véhicules, inférieure à 6 m pour les voies publique et 4 m pour
les ruelles, pour passer sous des ouvrages d’art qui franchissent
ou surplombent ces voies, à condition qu’elles ne diminuent pas
le gabarit disponible pour les véhicules.

Moez FEKIH
763
Surplomb d’un établissement d’enseignement,
d’une installation d’équipement sportif ou d’une
installation d’activité en plein air

Le surplomb est interdit

Moez FEKIH
764
Voisinage d’un établissement d’enseignement,
d’une installation d’équipement sportif ou d’une
installation d’activité en plein air

Le surplomb est interdit

L’implantation de supports à l’intérieur de ces


établissements et installations est interdite.

Aucun support conducteur ne doît être implanté à moins de


10 m d’une piscine en plein air

Moez FEKIH
765
Voisinage des bâtiments

Moez FEKIH
766
Voisinage des bâtiments

Moez FEKIH
767
Appareils d’éclairage placés sur des supports
de lignes électriques aériennes

Les appareils d’éclairage et leurs accessoires, lorsqu’ils


sont placés sur des supports de lignes électriques
aériennes BT en conducteurs nus doivent être à au moins
1 m de ces conducteurs.

Moez FEKIH
768
Dispositions particulières aux
ouvrages BT
Canalisations électriques
souterraines BT

Moez FEKIH
769
Canalisations électriques BT placés dans des
bordures de trottoirs ou des caniveaux

Les câbles électriques placés dans des bordures de trottoirs ou


des caniveaux avec des câbles de télécommunication doivent
être séparés par une cloison ou tout autre dispositif équivalent.

Moez FEKIH
770
Dispositions particulières aux
ouvrages HTA
Dispositions générales

Moez FEKIH
771
Protection contre les contact indirects sur les
réseaux HTA

- Mise à la terre, par l’intermédiaire d’une impédance de faible


valeur, du point neutre des transformateurs d’alimentation des
réseaux HTA.

- Protection du réseau avec des systèmes automatiques


détectant les défauts sur les masses ou directement à la terre
et les éliminant dans des conditions compatibles avec la
sécurité des personnes.

Moez FEKIH
772
Voisinage de ligne de télécommunications
induction électromagnétique, influence
électrique et élévation du potentiel du sol

Les conditions de voisinage d’une ligne électrique et d’une ligne


de télécommunications doivent être déterminées de manière
que les phénomènes d’induction électromagnétique, d’influence
électrique et d’élévation de potentiel du sol accidentels ou
permanents, causés par la ligne électrique, n’entraînent, sur
l’ouvrage de télécommunication voisin, aucun danger pour les
personnes ni aucune dégradation de l’ouvrage lui même. Les
signaux qu’il véhicule ne doivent pas être perturbés en régime
normal de fonctionnement de la ligne électrique.

Moez FEKIH
773
BIBLIOGRAPHIE

1. Guide Technique de Distribution de la STEG


2. UTE C11-001 Août 2001
3. NT 88-90 (1988) : Les postes HT/BT de distribution d’énergie
électrique alimentés à partir des réseaux de distribution
publique – Règles générales.
4. Cahier des clauses techniques particulières applicables aux
trvaux d’électrification (STEG/DDI/DODR)

Moez FEKIH
774
Différents type de branchement
branchement aérien :
portée + descente sur potelet

Moez FEKIH
775

Vous aimerez peut-être aussi