Vous êtes sur la page 1sur 5

Université Ibn Zohr Semestre 5 - Gestion

FSJES AGADIR Professeur : Mlle Khadija MOHCINE

TRAVAUX DIRIGES DE LA FISCALITE


D’ENTREPRISE

Corrigé de la série n°1 : La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)

Exercice 1

Le statut fiscal, vis-à-vis de la TVA, des produits et services énoncés est le suivant :

Statut fiscal vis-à-vis de la TVA


Produits et services
Taxable avec Taxable sans Exon. sans Exclu du
droit à déd. déd. déd. champ

1. L’eau *

2. Les huiles alimentaires *

3. Le lait en poudre *

4. Le courtage d’assurance *

5. La farine du blé *

6. Le lait *

7. Les dates conditionnées produites au *


Maroc

8. La production du blé *

9. Les médicaments *

10. Le savon de ménage *

11. La prestation de l’architecte *

12. La prestation de l’avocat *

13. Les bougies et paraffines *

14. Les tabacs en feuilles ou fabriqués *

15. Les produits de pêche à l’état frais *

16. Les ventes des lots de terrain *

1
17. Les conserves de sardines *

18. Les fournitures scolaires *

19. Les graisses alimentaires *

20. La prestation du notaire *

21. Les papiers destinés à l’impression *

22. Les produits de la pêche congelés *

23. La location d’un appartement non *


meublé

Exercice 2

On sait que :

TVA due au titre du mois de septembre = TVA sur les ventes de septembre –
TVA sur immobilisations et charges de septembre

 Régime des encaissements

TVA collectée :

 Sur ventes du mois d’août encaissées en septembre : 21 900 000 * 20% = 4 380 000 DH.

 Sur ventes de septembre : pas d’encaissement, donc aucune TVA collectée à déclarer.

 Les exportations sont exonérées de la TVA.

Alors, TVA collectée du mois de septembre est de 4 380 000 DH.

TVA récupérable :

 Sur immobilisations de septembre : (2250 000 / 1,2) * 20% = 37 500 DH.

 Sur charges de septembre :

 Sur achat de composantes électroniques : 16 800 000 * 20% = 3 360 000 DH.

 Sur frais divers : 120 000 * 20% = 24 000 DH.

Total TVA récupérable / charges : 3 384 000 DH.

Donc, TVA due au titre du mois de septembre = 4 380 000 – 37 500 – 3 384 000 = 958 500 DH.

2
 Régime des débits

La TVA due au titre de tous les montants facturés ayant donné lieu à un encaissement ou non.

TVA collectée (ou facturée)

 Sur les ventes de septembre : 23 600 000 * 20% = 4 720 000 DH.

TVA récupérable

 Sur les charges au titre du mois de septembre : 3 384 000 DH.

 Sur les immobilisations du mois de septembre : 37 500 DH.

Alors, TVA due au titre du mois de septembre = 4 720 000 – 37 500 – 3 384 000 = 1 298 500 DH.

Exercice 3

1. Calcul de la TVA due selon le régime de l’encaissement

 Pour le mois de janvier

TVA due (janvier) = TVA collectée en janvier – TVA récupérable sur


immobilisations et charges réglées en janvier

 TVA collectée en janvier

Rappelons à ce niveau que l’entreprise ne déclare que la TVA relative aux montants effectivement
encaissés pendant le mois. Les ventes ou les parts des ventes réalisées à crédit ne sont déclarées qu’au
titre des mois où elles seront effectivement perçues par l’entreprise.

- Encaissement sur ventes de produits finis :

Au Maroc : 675 300 * 20% * 50% = 67 530 DH

A l’export : les exportations sont exonérées en vertu des dispositions des dispositions de l’article 92 du
CGI.

- Ventes de déchets : 75 300 * 20% * 50% = 7 530 DH (la vente des déchets est imposable car ils
proviennent d’une activité imposable (produits accessoires)).

- Loyer de l’immeuble nu : ce louer n’est pas soumis à la TVA car la location nue est considérée
comme une activité civile située hors champ d’application de la TVA.

- Les redevances de brevets :

Concédés au Maroc : 225 000 * 20% = 45 000 DH.


3
A l’étranger (Sénégal) : service utilisé en dehors du territoire national, donc exonéré de la TVA.

Ainsi, total de la TVA collectée (janvier) = 120 060 DH.

 TVA récupérable en janvier

Il faut mentionner que l’entreprise ne pourra récupérer que la TVA relative aux montants
effectivement réglés aux fournisseurs.

- Sur immobilisations de janvier :

Voiture de tourisme : la TVA / voitures de tourisme est exclue de la déduction (article 106-3° du CGI).

Micro ordinateur : 18 000 * 20% = 3 600 DH.

Machine-outil : 34 000 * 20% = 6 800 DH.

Total TVA sur immobilisations : 10 400 DH.

- Sur charges de janvier :

Matières premières : 176 000 * 20% = 35 200 DH.

Fournitures diverses : 31 200 * 20% = 6 240 DH.

Total TVA sur charges : 41 440 DH.

Alors, total TVA récupérable du janvier = 51 840 DH.

De ce fait, TVA due (janvier) = 120 600 – 51 840 = 68 760 DH.

 Pour le mois de février

 TVA collectée en janvier

- Encaissement sur ventes de janvier = 675 300 * 20% * 50% = 67 530 DH.

- Ventes au Maroc (février) = 540 000 * 20% * 50% = 54 000 DH.

- Encaissement sur ventes de déchets de janvier = 75 300 * 20% * 50% = 7 530 DH.

- Ventes de déchets (février) = 18 500 * 20% * 50% = 1 850 DH.

- Redevances sur brevets concédés au Maroc = 225 000 * 20% = 45 000 DH.

Par conséquent, total de la TVA collectée (février) = 175 910 DH.

 TVA récupérable en janvier

- Sur immobilisations de février :

Achat de la machine : 64 500 * 20% = 12 900 DH.

4
- Sur charges de janvier :-

Matières premières = 230 000 * 20% = 46 000 DH.

Fournitures diverses = 16 000 * 20% = 3 200 DH.

Total de la TVA récupérable sur les charges = 49 200 DH.

Donc, total TVA récupérable en février = 62 100 DH.

C’est à dire, TVA due (février) = 175 910 – 62 100 = 113 810 DH.

2. Calcul de la TVA due selon le régime des débits

Seule la TVA sur les ventes sera affectée, puisque le fait générateur sera dans ce cas la facturation
au client. On parle alors de la TVA facturée.

 Pour le mois de janvier

 TVA facturée

- Ventes au Maroc : 675 300 * 20% = 135 060 DH.

- Ventes de déchets : 75 300 * 20 % = 15 060 DH.

- Redevances de brevets au Maroc : 225 000 * 20% = 45 000 DH.

Alors, total TVA facturée : 195 120 DH.

Par conséquent, TVA due (janvier) = 195 120 – 51 840 = 143 280 DH.

 Pour le mois de février

- Ventes au Maroc : 540 000 * 20% = 108 000 DH.

- Ventes de déchets : 18 500 * 20 % = 3 700 DH.

- Redevances de brevets au Maroc : 225 000 * 20% = 45 000 DH.

Ainsi, total TVA facturée : 156 700 DH.

Donc, TVA due (février) = 156 700 – 62 100 = 94 600 DH.

Remarque importante : Le montant de la TVA récupérable en janvier et en février n’a pas changé pour
les deux régimes car tous les règlements des achats ont été effectués par chèques.

Vous aimerez peut-être aussi