Cognos® 8 Business Intelligence

REPORT STUDIO GUIDE DE L'UTILISATEUR - CRÉATION DE RAPPORTS PROFESSIONNELLE

Informations sur le produit
Le présent document s'applique à Cognos® 8 Version 8.3 et peut aussi s'appliquer aux versions ultérieures de ce produit. Pour vérifier s'il existe une version plus récente du document, visitez le site Web de Cognos Global Customer Services (http://support.cognos.com).

Copyright
Copyright © 2007 Cognos Incorporated. Des portions des logiciels Cognos® sont protégées par un ou plusieurs des brevets américains suivants : 6,609,123 B1; 6,611,838 B1; 6,662,188 B1; 6,728,697 B2; 6,741,982 B2; 6,763,520 B1; 6,768,995 B2; 6,782,378 B2; 6,847,973 B2; 6,907,428 B2; 6,853,375 B2; 6,986,135 B2; 6,995,768 B2; 7,062,479 B2; 7,072,822 B2; 7,111,007 B2; 7,130,822 B1; 7,155,398 B2; 7,171,425 B2; 7,185,016 B1;7,213,199 B2. Cognos et le logo Cognos sont des marques de Cognos Incorporated dans divers pays, dont les États-Unis. Tous les autres noms de produits sont des marques, déposées ou non, de leurs sociétés respectives. Bien que tout ait été mis en œuvre pour assurer le caractère exact et complet des informations contenues dans le présent document, il est possible que des erreurs typographiques ou des inexactitudes techniques subsistent. Cognos Incorporated ne peut être tenu pour responsable des dommages ou pertes, quels qu'ils soient, pouvant découler de l'exploitation de ces informations. La date de publication figure ci-après. Cognos Incorporated se réserve le droit de modifier le contenu du présent document sans préavis. Toute amélioration ou autre modification apportée au logiciel ou au document sera consignée dans les éditions ultérieures. Disposition supplémentaire à l'intention du gouvernement des États-Unis. Le gouvernement des États-Unis jouit de droits restrictifs à l'égard de l'exploitation du logiciel et de la documentation qui l'accompagne : leur utilisation, duplication et divulgation sont soumises aux termes des alinéas (C)(1)(ii) de la clause 252.227-7013, dite Rights in Technical Data and Computer Software, du Defense Federal Acquisition Regulation Supplement (DFARS), ou aux alinéas (C) (1) et (2) de la clause 48CFR52.227-19, dite Commercial Computer Software – Restricted Rights, du Code of Federal Regulations, le cas échéant. Le contractant est Cognos Corporation, sis au 15 Wayside Road, Burlington, MA 01803 (États-Unis). Les informations figurant dans le présent document et le logiciel auquel il se rapporte sont la propriété exclusive de Cognos Incorporated. Tous droits réservés. Il est interdit de décompiler le logiciel à des fins de rétroingénierie. De plus, aucune partie du logiciel ou de la documentation ne peut être copiée, photocopiée ou reproduite de quelque autre façon, enregistrée dans un système de stockage de données, transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, ou traduite, sans l'autorisation écrite préalable de Cognos Incorporated.

Table des matières
Introduction

37 41

Chapitre 1: Nouveautés

Nouveautés de la version 8.3 41 Modes de création professionnelle et express 41 Interface utilisateur améliorée pour l'utilisation de sources de données dimensionnelles 42 Styles conditionnels améliorés 42 Mise en retrait de tableau étendue 42 Arborescence de données personnalisable 42 Table des matières des rapports PDF 43 Gestion de l'absence de données 43 Style de rapport simplifié 43 Expressions de rapports améliorées 43 Résultats de type singleton dans la présentation 45 Pagination horizontale PDF 45 Présentation indépendante des pages au format PDF 45 Zoom sur une région de graphique 45 Autres nouveautés 45 Fonctions modifiées dans la version 8.3 46 Comportement des produits après une mise à niveau 46 Valeurs de cellules spéciales affichées différemment 46 Les filtres limiteurs affectent désormais toutes les valeurs d'arête 47 Position de calcul implicite 47 Modifications apportées aux formats de données implicites des sources de données OLAP 47 Résultats incorrects obtenus avec les récapitulatifs appliqués aux mesures non additives pour SAP BW 49 L'agrégat FOR ne dépend plus du contexte pour OLAP 49 Arrondi avec des filtres d'égalité pour des cubes MSAS 49 Calculs Essbase sur des faits manquants 50 Modifications de l'arborescence de données pour SAP BW 50 Fonctions obsolètes dans la version 8.3 51 Format Excel 2000 51 Chapitre 2: Report Studio

53

Planification de rapports 53 Création d'applications Cognos 8 53 Utilisation de Report Studio 54 Interface utilisateur 55 Structure de base des rapports 58 Utilisation d'objets 60 Définition d'options 62 Paramètres du navigateur Web 65 Modes de création de rapports 66 Création d'un rapport 67 Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 3

Table des matières Définition du pack 67 Choix d'un modèle de rapport 69 Ajout de données à un rapport 69 Enregistrement d'un rapport 72 Exécution d'un rapport 72 Définition des options de page PDF 79 Création de vos propres modèles de rapport 80 Conversion d'un rapport en modèle 80 Création d'un modèle 81 Techniques de création de rapports accessibles 81 Techniques de création de rapports pour Cognos 8 Go! Office 82 Gestion de vos rapports 84 SDK de Cognos 8 84 Chapitre 3: Types de rapports

87

Rapports de type Liste 87 Regroupement de données 88 Définition de l'étendue du groupe pour une colonne 90 Mise en forme de listes 93 Rapports de type Tableaux croisés 94 Nœuds de tableau croisé et membres de ces nœuds 95 Création d'un rapport de type Tableau croisé à un bord 97 Création d'un tableau croisé imbriqué 97 Mise en forme de tableaux croisés 98 Mise en retrait de données 101 Conversion d'une liste en tableau croisé 101 Exemple - Ajout de données d'agrégat à un rapport de type Tableau croisé 102 Exemple - Création d'un tableau croisé discontinu 103 Graphiques 104 Exemple - Création d'un graphique à colonnes pour représenter les tendances des commandes 106 Personnalisation d'un graphique 107 Personnalisation des couleurs d'un graphique 110 Modification de l'arrière-plan d'un graphique 112 Ajout d'une ligne de base à un graphique 113 Personnalisation des courbes d'un graphique 116 Ajout d'un repère à un graphique 117 Ajout d'une remarque à un graphique 118 Indication du texte du libellé des graphiques et de la valeur de texte affichés 123 Définition du texte d'un libellé personnalisé 123 Définition des propriétés d'un graphique de type jauge 124 Création d'un graphique de passage aux niveaux inférieur et supérieur 124 Exemple - Affichage des valeurs dans la légende du graphique 125 Définition du contexte de requête lors de la personnalisation des entrées et des titres de la légende ou des libellés des axes 127 Exemple - Personnalisation des titres d'axes 128 Exemple - Création d'une palette conditionnelle 129 Cartes géographiques 131 Exemple - Création d'un rapport de type Carte 133

4 Report Studio

Table des matières Exemple - Définition des valeurs de données de la couche des régions 134 Ignorer les données sans libellés 134 Mise en correspondance des valeurs de données et des noms du fichier de carte 135 Définition des valeurs de données de la couche des points 136 Ajout d'une autre couleur à la couche des points ou des régions 137 Définition de la taille des points 137 Ajout de titres, de sous–titres, de cartouches et de titres d'axe 138 Ajout de titres de légende 138 Ajout d'une remarque à une carte 139 Personnalisation d'une carte 139 Accès au détail d'un autre rapport à partir d'une carte 141 Edit a Map 142 Cartes supplémentaires 142 Données géographiques décisionnelles 143 Répétiteurs 144 Conversion d'une liste en répétiteur 144 Exemple - Création d'étiquettes de publipostage 144 Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport

147

Recommandations - Présentation d'un rapport 148 Règles de présentation des rapports 148 Vue Structure de la page 149 Ajout d'un en-tête ou d'un cartouche 149 Ajout de bordures 151 Ajout de texte 151 Définition de la police 152 Ajout de couleurs 153 Copie et réutilisation de mise en forme 153 Insertion d'une image 154 Insertion d'une image en arrière-plan 154 Création d'une table des matières 154 Ajout d'un signet 156 Insertion d'autres objets 158 Éléments RTF pris en charge 161 Exemple - Ajout d'un fichier multimédia à un rapport 161 Alignement d'un objet 162 Utilisation de tables pour contrôler l'emplacement des objets 162 Application d'un style de table 163 Application d'un cadrage 164 Définition de marges 164 Réutilisation d'un objet de présentation 165 Modification d'un objet réutilisé 166 Mise à jour des objets réutilisés 166 Ajout d'une page 167 Création d'ensembles de pages 167 Jointure d'ensembles de pages imbriqués 169 Exemple - Préparation d'un rapport Liste de produits 170 Modification de l'ordre des lignes et des colonnes 171 Changement de nom d'une ligne ou d'une colonne 172

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 5

Table des matières Permutation des lignes et des colonnes 173 Insertion de numéros de pages 173 Définition de propriétés d'objet 174 Contrôle des sauts de page et de la numérotation des pages 174 Définition des propriétés de texte 176 Définition de l'agencement du texte 177 Définition de la hauteur et la largeur 178 Contrôle de la disposition des objets autour d'autres objets 179 Définition de bordures et de la taille des cellules dans les tableaux 180 Définition des propriétés des rapports 180 Création et modification de classes 181 Modification de classes pour mettre en forme des rapports Query Studio 182 Modification de la feuille de style de présentation implicite 183 Chapitre 5: Utilisation des données

185

Utilisation de données dimensionnelles 185 Insertion de membres de l'arborescence 187 Création d'un ensemble de membres 187 Insertion d'une hiérarchie 188 Insertion d'une propriété de membre 188 Imbrication de membres 189 Recherche de membres 189 Filtrage de données 190 Filtrage des valeurs à l'aide du contexte 192 Filtrage des données à l'aide d'une source de données SAP BW 194 Omission de la partie heure dans les colonnes de date 194 Tri des données 196 Tri avancé 198 Création de sections 199 Suppression de sections 200 Création de couches de page 201 Récapitulation des données 202 Définition de l'agrégation au niveau du détail ou du récapitulatif au moyen des propriétés d'agrégation indiquées dans le modèle 203 Définition de la propriété Groupement et récapitulatif automatiques 203 Ajout de récapitulatifs simples à l'aide du bouton Agrégat 204 Définition des propriétés d'agrégation d'une donnée élémentaire 205 Utilisation des fonctions d'agrégation dans les expressions de données élémentaires 205 Définition du mode d'agrégation 206 Agrégation de valeurs dans des tableaux croisés et graphiques 206 Agrégation des ensembles de membres 209 Création d'un calcul 209 Insertion d'une mesure ou d'un membre calculés 211 Création d'une intersection (nuplet) 211 Résolution de plusieurs calculs dans les tableaux croisés et les graphiques 212 Mise en forme de données 214 Indication du format d'un objet 215 Indication du nombre de décimales 216 Propriétés propres aux paramètres régionaux 216

6 Report Studio

Table des matières Insertion d'une donnée élémentaire unique 217 Spécification de la liste des données élémentaires d'un objet 218 Affichage des données pour une période spécifique 218 Définition de la mesure implicite 219 Définition de ce qui s'affiche pour un contenant de données vide 220 Ajout d'invites 220 Définition d'invites à l'aide des filtres de contexte 221 Utilisation de l'outil Créer une page d'invite 221 Création de votre invite et de votre page d'invite 222 Création d'un paramètre pour produire une invite 227 Création d'une invite directement dans une page de rapport 228 Modification des invites 229 Contrôle des données affichées dans l'invite de sélection dans l'arborescence 235 Utilisation de requêtes 236 Mise en relation de requêtes et de présentations 236 Utilisation de sources de données dimensionnelles 236 Connexion de requêtes entre plusieurs sources de données 237 Requêtes à faits multiples 237 Ajout de requêtes à un rapport 240 Création d'une requête d'union 241 Création d'une relation de jointure 245 Ajout d'informations de dimension à une requête 247 Éléments de référence à des packs dans des requêtes détaillées 249 Utilisation du code SQL ou MDX 250 Ajout d'une macro de requête 254 Chapitre 6: Utilisation de rapports existants

259

Ouverture et enregistrement local d'un rapport 259 Ouverture d'un rapport à partir du Presse-papiers 260 Ouverture de fichiers à partir d'autres studios 260 Spécification de requête Analysis Studio 261 Gestion des modifications au niveau du pack 267 Mise à jour des références de noms 267 Modification du pack 268 Ajouter plusieurs éléments dans une même colonne 269 Exemple - Création d'un rapport avec plusieurs éléments dans une même colonne 269 Diffusion de rapports en rafale 271 Définition des destinataires d'un rapport diffusé en rafale 272 Définition de groupes de diffusion en rafale 274 Définition d'options de diffusion en rafale 275 Activation de la diffusion en rafale 276 Création de rapports diffusés en rafale à l'aide d'une source de données dimensionnelles 277 Exemple - Diffusion d'un rapport en rafale 278 Personnalisation de rapports à l'aide de conditions 280 Mise en évidence de données par le biais de styles conditionnels 280 Mise en évidence de données par le biais de variables de style 284 Ajout d'un affichage conditionnel à un rapport 285 Accès au détail 294 Introduction à la fonction d'accès au détail 295

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 7

Table des matières Configuration de l'accès au détail dans un rapport 300 Création d'un rapport de passage aux niveaux inférieur et supérieur 307 Ensembles de membres 310 Création d'une relation Principale/Détails 311 Liaison de membres de deux sources de données dimensionnelles 313 Chapitre 7: Exercices pratiques

315

Exercice pratique : Création d'un rapport de type Liste 315 Exercice pratique : Création d'un tableau croisé 317 Exercice pratique : Création de graphiques 319 Exercice pratique : Création de rapports de type Carte 329 Affichage de la répartition des revenus par pays 329 Affichage des revenus et des marges pour les villes des États-Unis 330 Exercice pratique : Création d'un rapport de plusieurs pages 332 Exercice pratique: Création d'un rapport de tableau de bord 334 Exercice pratique - : Création d'un rapport dynamique présentant les données de la période à ce jour 337 Exercice pratique - : Création d'un rapport avec accès à ses propres détails 339 Chapitre 8: Mise à niveau de rapports

345

Restrictions liées à la mise à niveau de rapports depuis Cognos ReportNet 345 Changement du comportement de la fonction nombre entre Cognos ReportNet(R) 1.1 et Cognos 8 347 Mise à niveau de rapports de Cognos 8 version 8.1 ou 8.2 347 Comportement des produits après une mise à niveau 347 Non-suppression des membres qui ne contiennent aucune donnée pour SAP BW 348 Séparateurs de milliers manquants 348 Annexe A: Dépannage

349

Problèmes de création de rapports 349 Affichage différent du résultat d'une division par zéro dans les listes et les tableaux croisés 349 Erreur d'application lors de la mise à niveau d'un rapport 349 La couleur de fond du modèle ne s'affiche pas 350 Sous-totaux dans les listes groupées 350 Écrasement d'un libellé de graphique par un autre 350 Affichage d'un libellé sur deux dans un graphique 350 Affichage des arrière-plans dégradés de graphiques en gris 350 Problèmes de filtrage de données 351 Erreur HRESULT= DB_E_CANTCONVERTVALUE lors du filtrage d'une colonne _make_timestamp 351 Problèmes d'exécution de rapports 351 Les récapitulatifs des rapports ne correspondent pas aux membres visibles 351 Impossible de trouver la base de données dans le Content Store (Erreur QE-DEF-0288) 353 Erreurs d'analyse lors de l'ouverture ou de l'exécution d'un rapport mis à niveau 353 Une erreur de débordement se produit lorsqu'une valeur d'un tableau croisé compte plus de 19 caractères 353 L'erreur ORA-00907 se produit lors de l'exécution d'un rapport 353 Rapport ou analyse non exécutés en raison d'éléments manquants 354 Impossible d'afficher un rapport diffusé en rafale 354 8 Report Studio

Table des matières Un rapport mis à niveau à partir de ReportNet ne conserve pas son aspect d'origine 355 Liens d'accès au détail désactivés dans le navigateur Safari 355 Un total cumulatif dans les rapports regroupés renvoie des résultats inattendus 355 Problèmes lors de l'accès au détail 356 Impossible de changer de niveau entre les cubes car les noms uniques des membres ne correspondent pas 356 Résultats inattendus lors de l'accès au détail d'une source de données relationnelles à partir d'un cube. 356 Impossible de passer de la source de données relationnelles à un cube 357 Annexe B: Exemples

359

Exemples du pack Entrepôt de données VA (analyse) 359 Retours et satisfaction des clients 359 Formation des employés par année 359 Société Vacances et Aventure - Bilan au 31 décembre 2006 360 Rapport de primes de rendement globales 360 Rapport sur la succession 360 Profil de gestionnaire 360 Effectifs prévus 361 Postes à combler 361 Rapport de recrutement 361 Articles retournés 361 Retours par commande annulée en 2006 362 Retours par dommage, commandes annulées et plaintes en 2006 362 Revenus par filiale VA, 2005 362 Retours par mode de commande - Graphique à invites 362 Exemples du pack Entrepôt de données VA (requête) 363 Rapport Performances de ventes diffusé en rafale 363 Exemples du pack Ventes VA (requête) 363 Factures de commande - Donald Chow, représentant 363 Exemples pour la société Vacances et aventure 364 Le groupe de sociétés Vacances et aventure 365 Employés 366 Ventes et marketing 366 Base de données, modèles et packs de la société Vacances et aventure 367 Annexe C: Types de graphiques

371

Sélection d'un type de graphique et d'une configuration 372 Graphiques circulaires 373 Graphiques à colonnes 374 Graphiques à colonnes progressives 374 Graphiques de Pareto 375 Graphiques à barres 376 Graphiques à courbes 376 Graphiques à aires 377 Graphiques de type combinaison 378 Graphiques radar 378 Graphiques à nuage de points 379 Graphiques à bulles 379 Graphiques à points 380 Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 9

Table des matières Graphiques à quadrants 380 Graphiques polaires 381 Graphiques d'intervalles d'indicateurs 381 Graphiques de type jauge 382 Configurations de graphiques 383 Graphiques standard 383 Graphiques à éléments superposés 383 Graphiques à éléments superposés proportionnels 384 Graphiques 3-D 385 Annexe D: Fonctions récapitulatives

387

Mise en correspondance des fonctions d'agrégation entre les sources de données, Framework Manager et Report Studio 391 Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

393

Création d'expressions à l'aide des sources de données SAP BW 394 Consultation des informations d'une donnée élémentaire 395 La recherche de valeurs peut renvoyer des résultats inattendus 395 Utilisation de guillemets dans les chaînes littérales 396 Recommandation - Utilisation des alias des noms uniques des membres (MUN) 396 Exécution d'un rapport contenant des membres 396 Des fonctions ne sont pas accessibles au moment de créer une expression de rapport ou de présentation 397 Concaténation de chaînes 397 Règles de conversion dimensionnelles 397 Règles de conversion pour les objets dimensionnels 400 Règles de conversion pour les valeurs de type numérique et chaîne 401 Chemins de conversion 401 Opérateurs 402 ( 402 ) 402 * 403 , 403 / 403 || 403 + 403 - 403 < 404 <= 404 <> 404 = 404 > 404 -> 404 >= 405 and 405 auto 405 between 405 case 405 contains 405 currentMeasure 406 10 Report Studio

Table des matières default 406 distinct 406 else 406 end 406 ends with 406 for 407 for all 407 for any 407 for report 407 if 407 in 407 in_range 408 is missing 408 is null 408 is not missing 408 is not null 408 like 408 lookup 409 not 409 or 409 prefilter 409 rows 409 starts with 409 then 410 when 410 Récapitulatifs 410 aggregate 410 average 410 count 411 maximum 411 median 411 minimum 411 moving-average 412 moving-total 412 percentage 413 percentile 414 quantile 415 quartile 415 rank 416 running-average 417 running-count 417 running-difference 418 running-maximum 419 running-minimum 419 running-total 420 standard-deviation 421 standard-deviation-pop 421 total 421 variance 422

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 11

Table des matières variance-pop 422 Récapitulatifs des membres 422 aggregate 423 average 423 count 423 maximum 423 median 423 minimum 423 percentage 424 percentile 424 quantile 424 quartile 424 rank 425 standard-deviation 425 total 425 variance 425 Constantes 425 date 426 date-heure 426 heure avec fuseau horaire 426 date-heure avec fuseau horaire 426 intervalle 426 intervalle de type Année 426 intervalle de type Mois 426 intervalle de type Année à mois 426 intervalle de type Jour 426 intervalle de type Heure 426 intervalle de type Minute 426 intervalle de type Seconde 426 intervalle de type Jour à heure 427 intervalle de type Jour à minute 427 intervalle de type Jour à seconde 427 intervalle de type Heure à minute 427 intervalle de type Heure à seconde 427 intervalle de type Minute à seconde 427 nul 427 nombre 427 chaîne 427 heure 427 Syntaxe 427 if then else 427 in_range 428 CASE (recherche) 428 CASE (simple) 428 Fonctions de date-heure selon le principe des jours ouvrables 428 _add_days 428 _add_months 429 _add_years 429 _age 430

12 Report Studio

Table des matières _day_of_week 430 _day_of_year 430 _days_between 431 _days_to_end_of_month 431 _first_of_month 431 _last_of_month 431 _make_timestamp 432 _months_between 432 _week_of_year 432 _years_between 433 _ymdint_between 433 Fonctions de bloc 433 _firstFromSet 433 _remainderSet 434 Fonctions de macro 434 + 434 array 434 csv 434 dq 435 grep 435 join 435 prompt 436 promptmany 436 sb 437 sq 437 sort 437 split 437 substitute 438 unique 438 urlencode 439 CSVIdentityName 439 CSVIdentityNameList 439 CAMPassport 440 CAMIDList 440 CAMIDListForType 440 Fonctions communes 441 nullif 441 _format 441 _round 441 abs 441 ancestor 442 ancestors 442 bottomCount 442 bottomPercent 442 bottomSum 442 caption 443 cast 443 ceil 444 ceiling 444

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 13

Table des matières char_length 444 character_length 444 children 445 closingPeriod 445 coalesce 445 completeTuple 445 cousin 445 current_date 446 current_time 446 current_timestamp 446 currentMember 446 defaultMember 447 descendants 447 emptySet 447 except 448 exp 448 extract 448 filter 448 firstChild 449 firstSibling 449 floor 449 generate 449 head 449 hierarchize 450 hierarchy 450 intersect 450 item 450 lag 450 lastChild 450 lastPeriods 451 lastSibling 451 lead 451 level 451 levels 451 linkMember 451 ln 452 localtime 452 localtimestamp 452 lower 452 member 453 members 453 mod 453 nestedSet 454 nextMember 454 octet_length 454 openingPeriod 454 order 454 ordinal 455 parallelPeriod 455

14 Report Studio

Création de rapports professionnelle 15 .Table des matières parent 455 periodsToDate 455 position 455 power 456 prevMember 456 roleValue 456 rootMembers 457 set 457 siblings 457 sqrt 457 subset 457 substring 458 tail 458 topCount 458 topPercent 458 topSum 458 trim 459 tuple 459 union 459 unique 459 upper 460 value 460 DB2 460 ascii 460 ceiling 460 char 460 chr 461 concat 461 date 461 day 461 dayname 461 dayofweek 462 dayofweek_iso 462 dayofyear 462 days 462 dec 462 decimal 463 difference 463 digits 463 double 463 event_mon_state 463 float 463 hex 464 hour 464 insert 464 integer 464 int 464 julian_day 465 lcase 465 Guide de l'utilisateur .

Table des matières left 465 length 465 locate 465 long_varchar 465 ltrim 466 microsecond 466 midnight_seconds 466 minute 466 month 466 monthname 466 quarter 467 radians 467 repeat 467 replace 467 right 467 round 468 rtrim 468 second 468 sign 468 smallint 468 soundex 468 space 469 substr 469 table_name 469 table_schema 469 time 469 timestamp 469 timestamp_iso 470 timestampdiff 470 to_char 470 translate 470 trunc 470 truncate 471 ucase 471 value 471 varchar 471 week 471 year 471 Fonctions de conversion DB2 472 Fonctions mathématiques DB2 473 Fonctions trigonométriques DB2 474 Informix 476 cardinality 476 char_length 476 concat 476 date 477 day 477 extend 477 hex 477 16 Report Studio .

Table des matières initcap 477 length 478 lpad 478 mdy 478 month 478 nvl 478 octet_length 479 replace 479 round 479 rpad 479 substr 479 to_char 480 to_date 480 trunc 480 weekday 480 year 480 Fonctions mathématiques Informix 481 Fonctions trigonométriques Informix 481 MS Access 482 ascii 482 ceiling 483 chr 483 concat 483 curdate 483 curtime 483 dayname 483 dayofmonth 484 dayofweek 484 dayofyear 484 hour 484 instr 484 lcase 485 left 485 length 485 locate 485 ltrim 485 minute 485 month 486 monthname 486 now 486 position 486 quarter 486 right 486 round 487 rtrim 487 sign 487 space 487 substr 487 substring 487 Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 17 .

Table des matières truncate 488 ucase 488 week 488 year 488 Fonctions de conversion MS Access 488 Fonctions mathématiques MS Access 489 Fonctions trigonométriques MS Access 490 Oracle 490 add_months 490 ascii 491 ceil 491 char_length 491 chr 491 concat 491 decode 491 dump 492 greatest 492 initcap 492 instr 492 instrb 492 least 493 length 493 lengthb 493 lpad 493 ltrim 493 months_between 493 new_time 494 next_day 494 nls_initcap 494 nls_lower 494 nls_upper 494 nvl 495 replace 495 round 495 rpad 495 rtrim 495 sign 496 soundex 496 substr 496 substrb 496 { sysdate } 496 to_char 496 to_date 497 to_number 497 translate 497 trunc 497 trunc 497 {user} 497 vsize 498 18 Report Studio .

Création de rapports professionnelle 19 .Table des matières Fonctions mathématiques Oracle 498 Fonctions trigonométriques Oracle 498 Red Brick 500 ceil 500 concat 500 { current_user } 500 date 500 dateadd 501 datediff 501 datename 501 dec 501 decimal 501 decode 502 float 502 ifnull 502 int 502 integer 502 length 503 lengthb 503 ltrim 503 nullif 503 positionb 503 real 504 round 504 rtrim 504 sign 504 string 504 substr 504 substrb 505 time 505 timestamp 505 timestamp 505 to_char 505 SQL Server 506 ascii 506 char 506 charindex 506 { current_user } 506 datalength 506 dateadd 507 datediff 507 datename 507 datepart 507 day 508 difference 508 getdate 508 left 508 ltrim 508 month 508 Guide de l'utilisateur .

Table des matières patindex 509 replace 509 replicate 509 reverse 509 right 509 round 510 rtrim 510 sign 510 soundex 510 space 510 str 510 stuff 511 year 511 Fonctions de conversion SQL Server 511 Fonctions mathématiques SQL Server 512 Fonctions trigonométriques SQL Server 512 Teradata 514 account 514 add_months 514 bytes 514 case_n 515 char2hexint 515 characters 515 database 515 date 515 format 516 index 516 log 516 nullif 516 nullifzero 516 profile 516 random 517 role 517 session 517 soundex 517 substr 517 time 517 type 518 user 518 vargraphic 518 zeroifnull 518 Fonctions trigonométriques Teradata 518 SAP BW 521 Fonctions trigonométriques SAP BW 521 Fonctions mathématiques SAP BW 522 Sybase 522 ascii 522 char 523 charindex 523 20 Report Studio .

Création de rapports professionnelle 21 .Table des matières datalength 523 dateadd 523 datediff 524 datename 524 datepart 524 day 524 difference 525 getdate 525 left 525 ltrim 525 month 525 patindex 525 rand 526 replicate 526 reverse 526 right 526 round 526 rtrim 527 soundex 527 space 527 str 527 stuff 527 substring 528 to_unichar 528 uhighsurr 528 ulowsurr 528 uscalar 529 year 529 Fonctions mathématiques Sybase 529 Fonctions trigonométriques Sybase 530 Fonctions de rapport 531 _add_days 531 _add_months 532 _add_years 532 _age 532 _day_of_week 532 _day_of_year 532 _days_between 533 _days_to_end_of_month 533 _first_of_month 533 _last_of_month 533 _make_timestamp 533 _months_between 533 _week_of_year 534 _years_between 534 _ymdint_between 534 abs 534 AsOfDate 534 AsOfTime 535 Guide de l'utilisateur .

Table des matières BurstKey 535 BurstRecipients 535 ceiling 535 CellValue 535 character_length 535 ColumnNumber 536 CubeCreatedOn 536 CubeCurrentPeriod 536 CubeDataUpdatedOn 536 CubeDefaultMeasure 536 CubeDescription 536 CubeIsOptimized 537 CubeName 537 CubeSchemaUpdatedOn 537 exp 537 extract 537 floor 537 GetLocale 538 HorizontalPageCount 538 HorizontalPageNumber 538 InScope 538 IsBursting 538 IsCrosstabColumnNodeMember 538 IsCrosstabRowNodeMember 539 IsFirstColumn 539 IsInnerMostCrosstabColumnNodeMember 539 IsInnerMostCrosstabRowNodeMember 539 IsLastColumn 539 IsLastInnerMostCrosstabColumnNodeMember 539 IsLastInnerMostCrosstabRowNodeMember 540 IsOuterMostCrosstabColumnNodeMember 540 IsOuterMostCrosstabRowNodeMember 540 IsPageCountAvailable 540 ln 540 Paramètres régionaux 540 lower 541 mapNumberToLetter 541 mod 541 ModelPath 541 Maintenant 541 nullif 541 octet_length 542 PageCount 542 PageName 542 PageNumber 542 ParamCount 542 ParamDisplayValue 542 ParamName 543 ParamNames 543 22 Report Studio .

01 554 Échec de l'imbrication d'étiquettes dans les graphiques 554 Séries de données tronquées 554 Différences de couleurs entre le format Excel et le format HTML ou PDF 554 Graphiques circulaires récurrents 555 Échec de l'omission des libellés d'axe distincts 555 Mise en forme Cognos 8 non prise en charge 555 Une cellule contient une série de # 556 Les rapports comportant plus de 256 colonnes ne s'affichent pas dans Excel 556 Largeur des colonnes et des tables 556 SSL (Secure Socket Layer) n'est pas pris en charge dans certains formats et certaines versions d'Excel 557 Le format numérique devient le format monétaire dans la version japonaise d'Excel 557 Le rapport affiche les données dans des colonnes inappropriées 557 Guide de l'utilisateur .Table des matières ParamValue 543 position 543 power 543 ReportAuthorLocale 543 ReportCreateDate 544 ReportDate 544 ReportDescription 544 ReportID 544 ReportLocale 544 ReportName 544 ReportOption 545 ReportOutput 545 ReportPath 545 ReportProductLocale 545 ReportSaveDate 545 round 546 RowNumber 546 ServerLocale 546 ServerName 546 sqrt 546 substring 547 TOCHeadingCount 547 Today 547 trim 547 upper 547 URLEncode 547 Fonctions de conversion du type de donnée 548 Annexe F: Production de rapports au format Microsoft Excel 553 Échec du chargement des images de la base de données Content Store de Cognos 8 dans un rapport 553 Une feuille de calcul vide est ouverte 553 Un message d'avertissement s'affiche lorsque l'application Excel ouvre un rapport Cognos 8 553 Non enregistrement du contenu d'une feuille de calcul pour les rapports enregistrés au format XLS 554 Échec du chargement d'un rapport Excel dans Netscape 7.Création de rapports professionnelle 23 .

Table des matières Impossible d'accéder à un rapport sur un serveur distant 557 Non prise en charge de l'accès au détail des rapports 558 Non prise en charge des rapports de type Carte 558 Non prise en charge de la mise en forme Excel 558 Non prise en charge des boutons d'hyperlien 558 Échec de l'affichage au format Excel des rapports envoyés comme pièces jointes d'un courrier électronique 558 Propriétés graphiques non prises en charge dans Excel 558 Types de graphiques non pris en charge dans Excel 559 Annexe G: Aide-mémoire sur les objets et les propriétés de Report Studio Objets de Report Studio 561 Aires 3-D 561 Barres 3-D 561 Graphique combiné 3-D 562 Courbes 3-D 562 Graphique à nuage de points 3-D 562 Axe angulaire 563 Mesure angulaire 563 Aires 563 Expression 'En date du' 563 Titre de l'axe 563 Barres 564 Ligne de base 564 Ligne de base 564 Ligne de base 564 Ligne de base 565 Bloc 565 Signet 565 Graphique à bulles 565 Mesure (bulles) 566 Mesure calculée 566 Données calculées 566 Données calculées 566 Titre 566 Corps du graphique 567 Cartouche du graphique 567 Membre d'un nœud du graphique 567 Sous-titre du graphique 567 Élément de texte du graphique 567 Titre du graphique 568 Classe 568 Graphique combiné 568 Substitution de composantes 568 Bloc conditionnel 569 Bloc conditionnel 569 Texte de l'élément de contexte 569 Tableau croisé 569 Colonnes de tableau croisé 570 561 24 Report Studio .

Création de rapports professionnelle 25 .Table des matières Colonnes de tableau croisé 570 Coin (tableau croisé) 570 Cellules de fait du tableau croisé 571 Intersection d'un tableau croisé 571 Cellules de fait du membre d'un tableau croisé 571 Membre du nœud du tableau croisé 572 Lignes de tableau croisé 572 Lignes de tableau croisé 572 Espace de tableau croisé 573 Courbe cumulative 573 Axe des courbes cumulatives 573 Libellé de la courbe cumulative 573 Donnée élémentaire 574 Date 574 Invite de saisie d'une date-heure 574 Invite de saisie d'une date 574 Mesure implicite 574 Filtre détaillé 575 Dimension 575 Couche d'affichage 575 Ensemble de membres explicite 575 Fait 575 Zone de groupe 576 Graphique de type jauge 576 Libellés de graphique circulaire à jauge 576 Axe numérique à jauge 576 Invite générée 577 Ensemble hiérarchique 577 Élément HTML 577 Hyperlien 577 Bouton d'hyperlien 578 Image 578 Intersection (nuplet) 578 Invite de saisie d'un intervalle 579 Jointure 579 Clé 579 Lien vers une présentation 579 Légende 579 Titre de la légende 580 Niveau 580 Hiérarchie des niveaux 580 Ensemble de niveau 580 Courbes 580 Liste 581 Cellule (liste) 581 Colonne (liste) 581 Corps de colonne de liste 582 Colonnes (liste) 582 Colonnes (liste) 582 Guide de l'utilisateur .

Table des matières Style du corps des colonnes de la liste 583 Style du titre des colonnes de la liste 583 Titre de colonne (liste) 583 Cartouche (liste) 583 En-tête (liste) 584 Cartouche de liste 584 En-tête de liste 584 Ligne de liste 584 Style des cellules des lignes de la liste 585 Carte 585 Emplacement de la carte 585 Emplacement de la carte 585 Emplacement de raffinement de la carte 585 Emplacement de raffinement de la carte 586 Repère 586 Repère 586 MDX 586 Mesure 586 Membre 587 Ensemble d'enfants du membre 587 Hiérarchie des membres 587 Propriété du membre 587 Propriété du membre 587 Ensemble des membres 587 Graphique des intervalles d'indicateurs 588 Image de Metric Studio 588 Ensemble nommé 588 Remarque 588 Contenu de la remarque 589 Axe numérique 589 Axe numérique 589 Axe des ordonnées 589 Page 590 Corps (page) 590 Texte de saut de page 590 Cartouche (page) 590 En-tête (page) 590 Numéro de page 591 Ensemble de pages 591 Graphique de Pareto 591 Graphique circulaire 591 Libellés de graphique circulaire 592 Titre de la légende des couleurs des points 592 Couche des points 592 Mesures des points 592 Titre de la légende de la taille des points 593 Mesure de la taille des points 593 Graphique polaire 593 Graphique progressif 593 26 Report Studio .

Table des matières Bouton d'invite 594 Requête 594 Opération de requête 594 Référence de requête 595 Graphique radar 595 Axe radial 595 Mesure radiale 595 Titre de la légende des couleurs des régions 596 Couche des régions 596 Mesures des régions 596 Droite de régression 596 Répétiteur 596 Table du répétiteur 597 Cellule de la table du répétiteur 597 Élément de feuille de styles 597 Numéro de ligne 597 Graphique à nuage de points 598 Invite de sélection et de recherche 598 Expression d'ensemble 598 Singleton 598 Ensemble de membres limiteurs 599 SQL 599 Filtre récapitulatif 599 Table 599 Cellule (table) 599 Table des matières 599 Entrée de table des matières 600 Ligne (table) 600 Mesure cible 600 Invite de zone de texte 600 Texte 601 Heure 601 Invite de saisie de l'heure 601 Mesure de la tolérance 601 Colonne récapitulative 601 Libellé de colonne récapitulative 602 Invite de sélection dans l'arborescence 602 Invite de saisie d'une valeur 602 Variable 602 Axe des X 603 Axe des X 603 Mesure (abscisse) 603 Axe 1 des Y 603 Axe 2 des Y 603 Axe des Y 604 Axe des Y 604 Mesure (ordonnée) 604 Axe des Z 604 Axe des Z 605 Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 27 .

Table des matières Mesure (profondeur) 605 Propriétés de Report Studio 605 Angle d'affichage 3-D 605 Position absolue 605 Horizontalement 606 Fonction d'agrégation 606 Permettre la rotation 45° 606 Permettre la rotation 90° 606 Permettre l'omission 607 Permettre l'échelonnage 607 Axe angulaire 607 Application 607 Appliquer une classe unique 607 Groupement et récapitulatif automatiques 608 Tri automatique 608 Soumission automatique 608 Troncation automatique 608 Éviter la division par zéro 608 Éviter les libellés en double 609 Attribution des axes 609 Attribution des axes 609 Libellés des axes 609 Ligne de l'axe 609 Titre de l'axe 610 Couleur de fond 610 Image en arrière-plan 610 Index des barres. des courbes ou des aires 611 Lignes de base 611 Variable de bloc 611 Bordure 611 Couleur de la bordure 612 Bordures 612 Position en bas (px) 612 Position en bas (px) 612 Type de zone 613 Type de zone 613 Intersection de calcul 613 Type de calendrier 614 Titre 614 Titre 614 Cardinalité 614 Source en cascade 614 Ne pas respecter la casse 614 Catalogue 615 Orientation du graphique 615 Type de graphique 615 Type de graphique 615 Classes 615 Mode horloge 616 28 Report Studio .

Création de rapports professionnelle 29 .Table des matières Titre de la légende des couleurs 616 Titre de la légende des couleurs 616 Coordonnée de colonne 616 Titres des colonnes 617 Lien vers une composante 617 Lien vers une composante 617 Palette conditionnelle 617 Styles conditionnels 617 Traits connecteurs 618 Hauteur du contenu 618 Permettre les jointures entre plusieurs produits 618 Axe de cumul 619 Libellé de cumul 619 Courbe cumulative 619 Bloc actif 619 Libellé personnalisé 619 Format des données 619 Donnée élémentaire 620 Donnée élémentaire 620 Libellé de la donnée élémentaire 620 Libellé de la donnée élémentaire 620 Libellé de la donnée élémentaire 621 Libellé de la donnée élémentaire 621 Valeur de la donnée élémentaire 621 Valeur de la donnée élémentaire 621 Valeur de la donnée élémentaire 622 Valeur de la donnée élémentaire 622 Valeur de la donnée élémentaire 622 Valeur de la donnée élémentaire 622 Langue des données 622 Source de données 623 Mesure implicite 623 Choix implicites 623 Titre implicite 623 Définition du contenu 623 Définir des ensembles de membres 624 Profondeur 624 Description 624 Détail 624 Identificateur d'image 624 Couleur de l'extérieur du cadran 624 Bibliothèque 625 Dimension 625 Afficher après l'en-tête global 625 Fréquence d'affichage 625 Afficher les millisecondes 625 Afficher les secondes 626 Valeur à afficher 626 Vers le bas 626 Guide de l'utilisateur .

Table des matières Définitions d'accès au détail 626 Valeurs en double 626 Type d'inclusion 627 Méthode d'exécution 627 Optimisation de l'exécution 627 Développement de fonctions 627 Expression 628 Expression 628 Expression 628 Expression 628 Couleur d'affichage 629 Priorité des cellules de fait 629 Effets de remplissage 629 Couleur de la première colonne 629 Première date 629 Index du premier libellé 630 Agencement 630 Police 630 Dimensionnement automatique de la police 631 Cartouche 631 Couleur de premier plan 631 Libellés de graphique circulaire à jauge 632 Palette du graphique circulaire à jauge 632 Code SQL/MDX créé 632 Quadrillage 632 Groupement et tri 632 Type de groupe 633 Étendue du groupe 633 Contient des cellules de fait 633 Niveau d'en-tête 633 Hauteur (px) 633 Masquer les ornements 633 Masquer le texte 634 Hiérarchie 634 Taille du centre (%) 634 Alignement horizontal 634 HTML 635 Variable de source du code HTML 635 Ignorer les données sans libellés 635 Inclure zéro dans l'ajustement automatique 636 Relations des jointures 636 Libellé 636 Libellé 636 Libellé 636 Libellé 636 Libellé 637 Libellé 637 Contrôle de l'affichage des libellés 637 Libellés 637 30 Report Studio .

Table des matières Libellés 637 Dernière date 638 Position à gauche (px) 638 Position à gauche (px) 638 Légende 638 Libellé de la légende 638 Titre de la légende 639 Niveau 639 Indentation de niveau 639 Courbes 639 Style de courbe 639 Styles des lignes 640 Épaisseur de la courbe (pt) 640 Carte et couches 640 Accès au détail des cartes 640 Marge 640 Couleur du repère 641 Libellé du repère 641 Repères 641 Emplacement du texte du repère 641 Relations Principale/Détails 641 Nombre maximal de caractères 642 Délai maximal d'exécution 642 Nombre maximal de zones sensibles 642 Nombre maximal de lignes extraites 642 Taille maximale (pt) 642 Nb. maximal de tables 643 Nb.Création de rapports professionnelle 31 . maximal de caractères dans un blob de texte 643 Nombre maximal de caractères de troncation 643 Valeur maximale 643 MDX 644 Membre 644 Décalage du membre (%) 644 Membres 644 Taille minimale (pt) 645 Valeur minimale 645 Quadrillage secondaire 645 Lignes multiples 645 Zone de sélections multiples 645 Nom 646 Nom 646 Nom 647 Nom 647 Nom 647 Nom 647 Couleur de la colonne négative 647 Aucune donnée 647 Taille du libellé 'Aucune donnée' (pt) 648 Coordonnée de nœud 648 Guide de l'utilisateur .

Table des matières Bordure de la remarque 648 Remarques 648 Nombre de droites de régression 648 Nombres seulement 649 Style de numéro 649 Axe numérique 649 Axe numérique 649 Valeur numérique 649 Valeur numérique 649 Axe des ordonnées 650 Permettre les jointures externes 650 Remplacer les informations de dimension 650 Remplacements 650 Cadrage 650 Pagination 651 Palette 651 Palette 651 Paramètre 651 Mise en page PDF 652 Centile 652 Pourcentage de l'axe 652 Motif de performance 652 Libellés de graphique circulaire 652 Couleur du point 653 Forme du point 653 Forme du point 653 Taille du point (pt) 653 Exposant polynomial 653 Position 653 Type de position 654 Type de position 654 Type de position 654 Couleur de la colonne positive 654 Pré-alimenter 654 Remplir les niveaux au préalable 655 Tri à l'avance 655 Traitement en cours 655 Axe progressif 655 Liste de projection 655 Propriétés 655 Propriété 656 Vers le bas 656 Requête 656 Type de radar 656 Axe radial 657 Intervalle 657 Libellé de l'intervalle 657 Droite de régression 657 Type de régression 657 32 Report Studio .

Création de rapports professionnelle 33 .Table des matières Alignement relatif 658 Afficher les cellules de fait 658 Afficher la page lorsqu'elle est vide 658 Variable de rendu 658 Direction du répétiteur 659 Expression de rapport 659 Expression de rapport 659 Expression de rapport 659 Expression de rapport 660 Expression de rapport 660 Expression de rapport 660 Expression de rapport 660 Expression de rapport 660 Expression de rapport 661 Requis 661 Position à droite (px) 661 Fonction de sommaire de l'agrégat 661 Traitement du sommaire 662 Membres racines uniquement 662 Faire pivoter les valeurs 662 Coordonnée de ligne 662 Lignes par page 663 Échelle 663 Intervalle des échelons 663 Étendue 663 Interface de sélection 663 Séparateur 664 Couleur de la série 664 Opération 'set' 664 Définir le tri 664 Afficher le titre 664 Afficher l'intervalle de données dans la légende 665 Afficher les libellés sans données 665 Afficher les étiquettes 665 Afficher les valeurs de la légende 665 Taille et débordement 665 Titre de la légende des tailles 666 Ordre de résolution 666 Tri 666 Type de source 666 Type de source 667 Type de source 667 Type de source 667 Espacement et césure 667 Toile d'araignée 668 SQL 668 Syntaxe de jointure SQL 668 Syntaxe SQL 668 Écarts-types 669 Guide de l'utilisateur .

Table des matières Choix statiques 669 Variable de style 669 Sous-titre 670 Suppression 670 Table des matières 670 Nom de la table des matières 670 Propriétés de la table 670 Couleur de la cible 670 Repère de la cible 671 Couleur de bordure du repère de la cible 671 Position du repère de la cible 671 Intervalle cible (%) 671 Texte 671 Agencement et justification 672 Variable de source du texte 672 Titre 672 Couleur de tolérance 672 Libellé de la tolérance 673 Infobulles 673 Position en haut (px) 673 Colonne récapitulative 673 Couleur de la colonne récapitulative 673 Troncation 673 Texte de troncation 674 Type 674 Type 674 Type 674 Décalage de l'intervalle supérieur (%) 675 Adresse URL 675 Variable de source de l'adresse URL 675 Syntaxe 675 Utiliser le comportement 1.x 675 Utiliser une valeur détaillée sur la page 676 Utiliser en tant qu'information sur le paramètre 676 Utiliser l'antémémoire locale 676 Utiliser le même intervalle pour toutes les instances 676 Utiliser la clause With du langage SQL 677 Utiliser le séparateur des milliers 677 Valeur à utiliser 677 Valeur à utiliser 677 Emplacement de la valeur 677 Représentation de la valeur 677 Valeurs 678 Valeurs 678 Valeurs 678 Type de valeur 678 Alignement vertical 678 Visible 679 Angle visuel 679 34 Report Studio .

Création de rapports professionnelle 35 .Table des matières Espace blanc 679 Largeur (px) 680 Axe des X 680 Axe 1 des Y 680 Axe 2 des Y 680 Position sur l'axe 2 des Y 680 Axe des Y 680 Propriétés de format de données 681 Caractères 'non applicable' 681 Caractères d'erreur (Tous) 681 Type de calendrier 681 Format de l'heure 681 Monnaie 681 Afficher la monnaie 681 Symbole de la monnaie 681 Position du symbole de la monnaie 682 Ordre de la date 682 Séparateur de date 682 Format de la date 682 Séparateur de décimales 682 Afficher les symboles AM / PM 682 Afficher sous forme d'exposant 682 Afficher les jours 683 Afficher les périodes 683 Afficher les heures 683 Afficher les millisecondes 683 Afficher les minutes 683 Afficher les mois 683 Afficher les mois 683 Afficher les secondes 683 Afficher les fuseaux horaires 683 Afficher les jours de la semaine 684 Afficher les années 684 Afficher les années 684 Caractères de division par zéro 684 Symbole de l'exposant 684 Taille du groupe (chiffres) 684 Symbole international de la monnaie 684 Mantisse (chiffres) 684 Nb. maximal de chiffres 685 Nb. minimal de chiffres 685 Caractères pour les valeurs manquantes 685 Motif des nombres négatifs 685 Position du signe négatif 685 Signe négatif 685 Nombre de décimales 685 Caractères de débordement numérique 685 Caractère de formatage 686 Motif 686 Guide de l'utilisateur .

Table des matières Symbole de pourcentage 686 Échelle des pourcentages (entier) 686 Échelle 686 Taille du groupe secondaire (chiffres) 686 Caractères d'erreur de sécurité 686 Séparateur des milliers 686 Séparateur de l'heure 687 Format de l'heure 687 Unité de temps 687 Utiliser le séparateur des milliers 687 Caractères pour les valeurs nulles 687 Annexe H: Utilisation de motifs pour mettre en forme des données Règles d'utilisation des motifs 689 Symboles de date et d'heure 691 Symboles des décimales 701 Annexe I: Accès au détail dans Cognos 8 à partir de Cognos Series 7 Définition de l'accès au détail à partir de PowerPlay Web 703 Définition de l'accès au détail à partir de Cognos Visualizer 704 Création et test du rapport cible 704 Glossaire Index 689 703 707 713 36 Report Studio .

l'organisation et l'affichage de contenu Cognos.Guide de Utilisation de Cognos Connection pour la publication.com). des rapports. dépannage et personnalisation de Cognos 8 Guide de l'utilisateur de Analysis Studio Exploration. Remarque : Lorsque vous cliquez sur certains liens du tableau ci-dessous. Document Démarrage de Cognos 8 Description Présentation de Cognos 8 à l'intention des nouveaux utilisateurs Cognos Connection . développer des applications Web et écrire des rapports. tel que des tableaux de bord. des fichiers Lisezmoi et des informations complémentaires destinés à répondre aux besoins des différents utilisateurs.Guide Gestion des serveurs. Les références d'identification pour la connexion sont disponibles soit auprès de votre administrateur. des analyses et des agents Cognos 8 . vous devez : ● ● ● connaissant les besoins de votre entreprise. Si un lien n'est pas disponible. soit en envoyant une demande à l'adresse support. de la sécurité.Introduction Ce document est destiné à être utilisé avec Report Studio. analyse et comparaison de données dimensionnelles Guide de l'utilisateur . la l'utilisateur recherche. Public concerné Pour utiliser ce guide. des guides sur les nouvelles fonctions.america@cognos. savoir utiliser un navigateur Web. Il comprend des procédures détaillées et des informations de fond destinées à vous aider dans la création de rapports standard et complexes. configuration des exemples de Cognos .cognos.Création de rapports professionnelle 37 . des guides de démarrage. vous pouvez accéder au document correspondant via le site Web Cognos Global Customer Services (http://support. Report Studio est un produit Web pour la création de rapports d'analyse des données d'une société en fonction de besoins d'informations spécifiques. Certains documents sont accessibles spécialement pour votre configuration. des rapports et des services d'administration et de sécurité du portail . Documentation connexe Notre documentation comprend des guides d'utilisation. connaître les bases de données et les concepts de modélisation de données.com. la gestion. une page Web du type La page est introuvable peut s'afficher. Les documents suivants contiennent des informations connexes et peuvent être mentionnés dans le présent manuel.

des forums d'utilisateurs.cognos. Pour en savoir davantage sur les formations. cliquez sur le lien Contact Us. consultez le site Web Cognos Global Customer Services (http://support. Impression de documents protégés par copyright Vous pouvez imprimer certaines pages.com). y compris toute la documentation localisée. Pour afficher une présentation rapide. contacter un membre du support technique ou envoyer des commentaires. accédez au site Web Cognos Global Customer Services (http://support. des services.cognos. des documents techniques et des supports multimédia. de copie et de 38 Report Studio .com). Ce site Web fournit des informations sur les produits. Obtenir de l'aide Pour en savoir davantage sur l'utilisation de ce produit ou pour obtenir une assistance technique. Cliquez sur le lien Documentation pour accéder aux guides de la documentation. lancez Cognos Connection et cliquez sur le lien Présentation rapide dans le coin inférieur droit de la page d'accueil. Cliquez sur le lien Knowledge Base pour accéder à l'ensemble de la documentation. une section ou le manuel dans son intégralité. Vous pouvez également consulter la version PDF des fichiers Lisezmoi des produits et les guides d'installation directement à partir des CD-ROM fournis par Cognos. Vous avez également la possibilité de télécharger la documentation au format PDF à partir du site Web Cognos Global Customer Services. Cognos vous concède une licence non exclusive et non transférable du droit d'utilisation. Utilisation des présentations rapides Les présentations rapides sont des didacticiels en ligne de courte durée qui illustrent les fonctions clés des composants des produits Cognos. La documentation des produits est disponible dans l'aide en ligne à partir du menu ou du bouton Aide des produits Cognos. Pour créer un dossier. cliquez sur le lien Training. ainsi qu'une base de connaissances de supports de documentation et multimédia.Introduction Document Framework Manager User Guide Guide de l'utilisateur de Metric Studio Description Création et publication de modèles à l'aide de Framework Manager Mise au point d'applications de création de tableaux de bord et suivi des indicateurs qu'ils contiennent Guide de l'utilisateur de Query Création de rapports d'informations décisionnelles en libre-service Studio Map Manager Installation and Installation et utilisation de Map Manager pour importer et gérer User Guide les cartes incluses dans les rapports Recherche d'informations Pour rechercher la documentation la plus récente sur les produits.

uniquement aux fins d'utilisation et d'entretien du logiciel Cognos. au format électronique ou papier.Création de rapports professionnelle 39 . Guide de l'utilisateur .Introduction reproduction des publications protégées par copyright. et de formation interne sur ce dernier.

Introduction 40 Report Studio .

de bases de données et d'applications. 66). Guide de l'utilisateur . Y figure également une liste cumulative d'informations similaires concernant les éditions précédentes. Pour consulter une liste à jour des environnements pris en charge par les produits de Cognos. les navigateurs. ainsi qu'une approche plus intuitive de l'utilisateur et une interaction avec des données réelles.3 La liste ci-dessous répertorie les nouvelles fonctionnalités ajoutées depuis la dernière version. les serveurs d'annuaire. Nouveautés de la version 8. Pour en savoir davantage sur la mise à niveau. reportez-vous au Guide d'installation et de configuration de votre produit. les programmes de correction. Pour en savoir davantage sur les nouveautés de cette édition. Pour en savoir davantage sur la mise à niveau. Modes de création professionnelle et express Report Studio prend désormais en charge deux types distincts d'utilisateurs : ● ● l'auteur de rapport professionnel. reportez-vous au manuel Guide des nouveautés. Pour en savoir davantage. reportez-vous au Guide des nouveautés. Vous y trouverez également des liens vers des rubriques connexes. tels que les systèmes d'exploitation. reportez-vous au Guide d'installation et de configuration de votre produit. ainsi que les critères de formation requis pour vos utilisateurs.com). Le mode de création professionnelle est conçu pour les auteurs de rapports qui doivent accéder à l'intégralité des fonctionnalités de Report Studio. des fonctions qui existent déjà dans Report Studio. Il s'agit du profil Report Studio standard et le seul qui était disponible jusqu'à la présente version. Vous pourrez ainsi plus facilement planifier vos mises à niveau et vos stratégies de déploiement d'application. consultez le site Web de support Cognos (http://support. l'auteur de rapport standard. La création de rapports financiers requiert un grand nombre.Chapitre 1: Nouveautés Cette section contient la liste des nouvelles fonctionnalités de cette version. les serveurs Web.Création de rapports professionnelle 41 . mais pas la totalité. reportez-vous à la section "Modes de création de rapports" (p.cognos. ainsi que des fonctions qui ont été modifiées ou qui sont désormais obsolètes. Le mode de création express est un sous-ensemble de l'interface utilisateur standard de Report Studio et vise à créer des rapports de type tableau financier à l'aide de sources de données dimensionnelles. Pour avoir une vue d'ensemble des nouveautés de cette version.

Vous avez la possibilité de sélectionner des options pour une vue de métadonnées comportant des dimensions. Vous pouvez désormais : ● afficher une arborescence source orientée membre dans le volet Objets insérables et personnaliser l'arborescence pour visualiser les informations souhaitées (p. des niveaux et un dossier de membres facultatif . reportez-vous à la section "Mise en retrait de données" (p. 192). 71). Par exemple. uniquement leurs enfants ou les deux dans votre rapport (p. Il est également possible de sélectionner une 42 Report Studio . 187). 280).Chapitre 1: Nouveautés Interface utilisateur améliorée pour l'utilisation de sources de données dimensionnelles Report Studio vous offre maintenant plusieurs améliorations lorsque vous travaillez avec une source de données dimensionnelle. vous pouvez aussi sélectionner une vue d'arborescence orientée membre. créer des sauts de page avec sections en faisant glisser des membres ou des ensembles dans la zone Couches de page(p. Mise en retrait de tableau étendue La mise en retrait de tableau a été étendue avec de nouvelles propriétés afin de prendre en charge le retrait négatif et la mise en retrait relative. 101). reportez-vous à la section "Mise en évidence de données par le biais de styles conditionnels" (p. Vous pouvez à présent éviter la double mise en retrait. Pour en savoir davantage. 201). qui retirait les membres des niveaux parent et petit-enfant. Pour en savoir davantage. Vous pouvez appliquer plusieurs styles conditionnels dans des rapports. ● créer des filtres limiteurs en faisant glisser des membres ou des ensembles dans la zone Filtre de contexte(p. grâce à une nouvelle interface utilisateur rationalisée et à un plus grand nombre d'options. des hiérarchies. ● ● ● Styles conditionnels améliorés Les styles conditionnels sont désormais plus faciles à utiliser. créer des ensembles de membres en sélectionnant plusieurs membres dans la même hiérarchie de l'arborescence source (p. vous pouvez utiliser un style pour les formats de données d'objets spécifiques et en appliquer un deuxième pour la mise en évidence conditionnelle de tout le rapport. 187). indiquer si vous souhaitez insérer uniquement les membres. Arborescence de données personnalisable Vous pouvez maintenant personnaliser l'arborescence source dans le volet Objets insérables. La mise en retrait relative ajoute un retrait en fonction des niveaux tels qu'ils apparaissent dans le rapport plutôt que dans la source de données du cube.

on compte la fonction mathématique mod(). 181). reportez-vous à la section "Non affichage d'une page en cas d'absence de données" (p. Vous pouvez également choisir de ne pas afficher la page de rapport entière si aucun des conteneurs de la page ne contient de donnée. reportez-vous à la section "Création et modification de classes" (p. La nouvelle propriété Aucune donnée a été ajoutée à de nombreux conteneurs de données. Les utilisateurs disposent de variables de cube qui peuvent désormais être ajoutées aux versions de rapports. des tableaux croisés et des graphiques. La fonction double2string( ) peut être utilisée dans les conversions de types de données. 76). Style de rapport simplifié Vous pouvez désormais utiliser une classe de style Report Studio nommée Styles simplifiés pour supprimer les styles implicites définis dans le fichier GlobalReportStyles. Cette nouvelle classe est utilisée dans le modèle de rapport financier. reportez-vous à la section "Définition de ce qui s'affiche pour un contenant de données vide" (p. Table des matières des rapports PDF Vous pouvez désormais ajouter une ou plusieurs tables des matières (semblables à celle d'un livre) dans vos rapports PDF pour récapituler tout ou partie du contenu de ces derniers. Pour en savoir davantage. Gestion de l'absence de données Lorsqu'une requête ne renvoie aucune donnée. 71). vous pouvez créer en toute souplesse des expressions de rapports en vue de la création de rapports et du traitement conditionnel. reportez-vous à la section "Création d'une table des matières" (p.css. La table des matières fournit des numéros de page et des liens dynamiques vers le contenu. 220). afin de présenter un style de rapport plus approprié pour un tableau financier. Les fonctions suivantes renvoient les propriétés de cube nommées : ● ● ● CubeName( ) CubeDescription( ) CubePath( ) Guide de l'utilisateur . reportez-vous à la section "Personnalisation de l'arborescence source" (p. Parmi ces nouvelles fonctions.Création de rapports professionnelle 43 . tels que des listes. Pour en savoir davantage. Expressions de rapports améliorées Une série de nouvelles fonctions a été ajoutée dans l'éditeur d'expressions afin d'accroître l'efficacité des expressions de rapports. Grâce à elles. vous pouvez désormais choisir de générer un message ou de supprimer la donnée élémentaire du rapport. des fonctions temporelles et des fonctions de conversion. Pour en savoir davantage. Pour en savoir davantage. 154). Pour en savoir davantage.Chapitre 1: Nouveautés combinaison de ces vues. Cette classe peut être utilisée dans n'importe quel rapport.

44 Report Studio . reportez-vous à la section "Utilisation de l'éditeur d'expression" (p.Chapitre 1: Nouveautés ● ● ● ● ● ● ● CubeCreatedOn( ) CubeDataUpdatedOn( ) CubeSchemaUpdatedOn( ) CubeIsOptimized( ) CubeDefaultMeasure( ) CubeCurrentPeriod( ) CellValue( ) Les fonctions suivantes sont utilisées pour déterminer où se trouve la cellule en cours dans une structure de données. comme une liste ou un tableau : ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● GetColumnNumber( ) IsFirstColumn( ) IsLastColumn( ) GetColumnNumber( ) GetRowNumber( ) IsColumnNodeMember( ) IsRowNodeMember( ) IsInnerMostColumnNodeMember( ) IsOuterMostColumnNodeMember( ) IsInnerMostRowNodeMember( ) IsOuterMostRowNodeMember( ) IsLastInnerMostColumnNodeMember( ) IsLastInnerMostRowNodeMember( ) IsFirstColumn( ) IsLastColumn( ) IsFirstRow( ) IsLastRow( ) GetTableRowNumber( ) GetTableColumnNumber( ) InScope( ) Pour en savoir davantage. 393).

Par exemple. Zoom sur une région de graphique Vous pouvez désormais effectuer un zoom sur n'importe quelle zone d'un rapport de type carte. vous pouvez afficher des données importantes dans leur taille d'origine dans des listes et des tableaux. Cette nouveauté s'avère utile lorsque certaines pages d'un même rapport présentent des informations mieux adaptées à une autre présentation. L'option d'adaptation à la page des versions précédentes est toujours disponible. 173). supposons qu'une carte de l'Europe présente le revenu par pays . Pour en savoir davantage. Présentation indépendante des pages au format PDF Vous pouvez désormais définir l'orientation (portrait ou paysage) et la taille du papier indépendamment pour chaque page des rapports PDF. 217). il n'est plus nécessaire que vous créiez une carte distincte dans MapInfo pour chaque zone en question. Plusieurs options de numérotation de page horizontale sont fournies. 174) et "Insertion de numéros de pages" (p. Pour en savoir davantage.Création de rapports professionnelle 45 . L'orientation et la taille de la page sont définies en tant que propriétés de celle-ci. Ainsi. il est désormais possible que des données couvrent une largeur de deux pages ou plus dans un PDF. Pour chaque liste ou tableau. Autres nouveautés Les autres nouveautés incluent les éléments suivants : Guide de l'utilisateur . Pagination horizontale PDF Dans les rapports. reportez-vous à la section "Développement de fonctions" (p. Pour en savoir davantage. La nouvelle propriété Développement de fonctions indique si la carte doit être développée de façon à s'intéresser principalement aux fonctions filtrées. vous décidez quels éléments couvrent plusieurs pages et ceux qui doivent être réduits pour tenir sur une seule page. ni les définitions d'accès au détail ou de rapport correspondantes. reportez-vous aux sections "Contrôle des sauts de page et de la numérotation des pages" (p.Chapitre 1: Nouveautés Résultats de type singleton dans la présentation Vous pouvez désormais insérer des données élémentaires uniques dans votre rapport en utilisant le nouvel objet singleton. Une seule carte dotée de plusieurs couches peut être utilisée comme cible des rapports créés utilisant un accès au détail ou une invite pour définir la zone concernée. la carte développe le pays sélectionné afin de couvrir tout le cadre du rapport. lorsque vous accédez au détail d'un pays. reportez-vous à la section "Définition des options de page PDF" (p. 627). reportez-vous à la section "Insertion d'une donnée élémentaire unique" (p. 79). Comme la zone concernée vient couvrir tout le cadre du rapport. Pour en savoir davantage.

Les valeurs de cellules spéciales incluent les valeurs nulles et manquantes.2 et 8. outre les formats HTML Microsoft Excel existants "Production d'un rapport au format Excel" (p. tel qu'un réseau local "Enregistrement d'un rapport" (p. Vous avez à présent la possibilité de rechercher des objets dotés de caractéristiques spécifiques dans votre rapport (p.html).Chapitre 1: Nouveautés ● Une nouvelle barre d'outils de styles vous permet d'appliquer facilement des styles. Des documents relatifs à ces changements de comportement sont disponibles. 72).2 vers la version 8.3. 61). la mention Non disponible. les valeurs refusées par la sécurité. Ils contiennent notamment des exemples de changements et décrivent les solutions adaptées aux problèmes susceptibles de se produire lors de la mise à niveau. 78)"Exécution d'un rapport" (p. 69). 153). des changements de comportement peuvent entraîner des erreurs de validation. tels que des polices. Il est désormais possible d'indiquer une mesure implicite pour les graphiques de type carte géographique. des bordures et des formats de données. lorsque vous mettez à niveau des rapports. Comportement des produits après une mise à niveau Lorsque vous effectuez une mise à niveau de Cognos 8 BI version 8. les valeurs de division par zéro. Les feuilles de calcul natives d'Excel 2007 sont maintenant prises en charge comme format de rapport. Vous y trouverez également des liens vers des rubriques connexes.3 La liste ci-dessous répertorie toutes les modifications apportées aux fonctions depuis la dernière version. le débordement ou d'autres valeurs d'erreur.3 : Changes in Product Behavior sur le site Web Global Customer Services (http://support. 46 Report Studio . 72). des couleurs. Pour en savoir davantage. 222). à nuage de points. Valeurs de cellules spéciales affichées différemment La mise en forme implicite des valeurs de cellules spéciales dans les rapports originellement créés dans Analysis Studio a été modifiée entre les versions 8. reportez-vous à la section Upgrading to Cognos 8 BI 8. Vous avez maintenant la possibilité d'enregistrer votre version de rapport dans un système de fichiers.3/ changes_productbehavior.cognos. à bulles et polaires (p. Ainsi.com/go/docs/cognos8_bi/8. il est possible que certaines fonctionnalités de Cognos 8 se comportent différemment après la mise à niveau. Les invites de sélection et de recherche et de saisie d'une valeur vous permettent maintenant de parcourir un grand nombre de valeurs d'invite (p. 219).3. un alignement. ● ● ● ● ● ● ● Fonctions modifiées dans la version 8. Un nouveau modèle de rapport financier est désormais disponible avec une mise en forme implicite pour ce type de rapport (p. Vous pouvez désormais copier et réutiliser les informations sur les styles d'un objet dans un autre (p.

Chapitre 1: Nouveautés Vous pouvez modifier les caractères des valeurs de cellules spéciales. La position implicite des calculs se situe désormais après le dernier élément utilisé en tant qu'opérande dans le calcul.3. 214).com/ go/docs/cognos8_bi/8. Dans les versions précédentes.2 peut apparaître dans une nouvelle position dans le tableau croisé lorsqu'il est affiché dans Analysis Studio.3 : Changes in Product Behavior sur le site Web Global Customer Services (http://support. Dans un tableau croisé qui contient plusieurs éléments.Création de rapports professionnelle 47 . Pour en savoir davantage. les calculs étaient positionnés à la fin de l'ensemble. reportez-vous à la section Upgrading to Cognos 8 BI 8. Valeurs de cellules Cognos 8. reportez-vous à la section "Mise en forme de données" (p. Position de calcul implicite La position implicite des calculs dans Analysis Studio a été modifiée entre les versions 8. Cela ne s'applique pas aux rapports originellement créés dans Analysis Studio. Report Studio ou Cognos Viewer dans Cognos 8.3/changes_productbehavior.2 et versions antérieures Valeurs nulles et manquantes (en blanc) Débordement ou soupassement Division par zéro -- (en blanc) #!Débordement /0 /0 #!Sécurité Sécurité (par exemple. de même qu'aux valeurs des cellules. La position d'un calcul dans une analyse enregistrée créée dans Analysis Studio 8. droits #!Sécurité d'accès insuffisants) S/O Erreur Erreur de conversion ---- (en blanc) #!Erreur #!Erreur de conversion Les filtres limiteurs affectent désormais toutes les valeurs d'arête Les filtres limiteurs s'appliquent désormais à toutes les expressions d'arête.2 et 8. le calcul peut ne pas être visible à l'écran.cognos.html). puis enregistrés dans Report Studio.3. Pour en savoir davantage.3 Cognos 8. Modifications apportées aux formats de données implicites des sources de données OLAP Des formats implicites différents sont définis pour les valeurs calculées dans le cas où les sources de données OLAP suivantes sont utilisées : Guide de l'utilisateur .

Ces modifications peuvent affecter le nombre de positions décimales.00 %. Format de données ou calcul Séparateurs de milliers Description de la modification Les résultats exprimés sous forme de grands pourcentages incluent désormais des séparateurs de milliers (en général. Format $0 Les mesures mises en forme avec la chaîne de format Cognos $0 (autorisée avec Essbase) comportent maintenant des décimales. Essbase.Contributor. un nombre ou un pourcentage. Les résultats comportent désormais autant de décimales que la précision de l'arrondi. Dans tous les autres cas. Cognos 8 Planning . Arrondi 48 Report Studio . Par exemple. Service Racine carrée Si l'opérande est une monnaie comportant des décimales. le format du résultat correspond maintenant à celui du numérateur. cube Cognos. Si aucune des valeurs d'un calcul ou d'un récapitulatif n'utilise de séparateur de milliers. Si le numérateur est une monnaie comportant au moins une décimale et le dénominateur une constante de requête.Chapitre 1: Nouveautés ● ● ● ● ● sources de données relationnelles modélisées de façon dimensionnelle. les séparateurs de milliers ou la précision de l'arrondi utilisés dans les rapports. 1234. Dans tous les autres cas. un nombre ou un pourcentage. le résultat inclut désormais autant de décimales que la monnaie.00 % s'affiche maintenant sous la forme 1 234. le résultat comporte trois décimales. le résultat d'une division comporte toujours trois décimales. Le tableau ci-dessous présente quelques exemples de modifications. un espace tous les trois chiffres). le résultat d'une division est un nombre. SAP BW. Dans tous les autres cas. Si le dénominateur est une constante de requête. puisque cette chaîne de format n'indique pas que ces dernières doivent être supprimées. sa précision décimale est maintenant utilisée pour le résultat. les résultats n'en comportent pas non plus.

html).Création de rapports professionnelle 49 . L'agrégat FOR ne dépend plus du contexte pour OLAP Si un rapport de type tableau croisé basé sur une source de données relationnelle utilise une clause for dans une expression d'agrégation.3. Arrondi avec des filtres d'égalité pour des cubes MSAS Dans les versions précédentes de Cognos 8. Cela entraînait alors des incohérences lors de l'utilisation des opérateurs suivants : <.cognos. définissez la propriété Omission pour la requête sur Aucune. Dans Cognos 8.1 et 8. lors d'utilisation d'une source de données SAP BW. lors de l'utilisation d'un cube MSAS 2000 ou 2005. l'expression était calculée dans le contexte de l'arête opposée. Dans Cognos 8. Ce rapport ne contiendra plus de cartouche avec deux tirets ou des cellules vides comme le récapitulatif. >. Pour obtenir des résultats corrects. les résultats ne dépendent pas du fait que l'expression soit projetée sur une autre arête. la première valeur est renvoyée en tant que récapitulatif de la mesure non additive au lieu des deux tirets. l'ajout d'un filtre d'égalité avec une constante spécifique arrondissait implicitement les cellules au nombre de décimales correspondant à la constante. Pour en savoir davantage. Vous pouvez aussi supprimer les récapitulatifs de votre rapport. utilisez la mesure brute ou la syntaxe d'agrégation de membre (within set ou within detail).com/go/docs/ cognos8_bi/8. ou la quantité en stock dans un système d'inventaire). Si la dépendance du contexte est requise. sont désormais renvoyées. dans de nombreux cas pour les sources de données OLAP. des cellules d'erreur. Pour en savoir davantage. comme un total. <=. Dans Query Studio. une moyenne ou un écart sur une mesure non additive (comme le prix d'un article. qui présentent généralement deux tirets (--). certains graphiques de Query Studio ne correspondaient souvent pas au rapport de type Liste concordant. Par conséquent.2. Résultats incorrects obtenus avec les récapitulatifs appliqués aux mesures non additives pour SAP BW Si votre rapport de type Liste ou groupé de type Liste comporte un récapitulatif.cognos.Chapitre 1: Nouveautés Vous pouvez remplacer ces formats implicites à l'aide de Report Studio ou de Query Studio. Toutefois.3/changes_productbehavior. un nombre sans signification particulière peut désormais s'afficher au lieu des deux tirets. dans Report Studio. Cette option peut entraîner l'affichage de lignes vides supplémentaires dans le rapport. Guide de l'utilisateur . >= et <>. consultez la base de connaissances du site Web du support technique de Cognos (http://support. reportez-vous à la section Upgrading to Cognos 8 BI 8. le comportement OLAP est désormais cohérent avec le comportement relationnel.3 : Changes in Product Behavior sur le site Web Global Customer Services (http://support.com). cela n'était pas vrai.

Ce nouveau comportement est cohérent avec celui des membres calculés dans les cubes Essbase et avec les cubes et le comportement SAP BW.3.141586 et 3.Chapitre 1: Nouveautés Par exemple. D'autres sources de données ont toujours été cohérentes et n'arrondissaient pas les valeurs.[BigInt] >= 3. utilisez la fonction round ou ([MEASURES]. la recherche extrait tous les membres correspondant aux critères de recherche en dépit des conditions des variables.141592 étaient renvoyées. reportez-vous à la section Upgrading to Cognos 8 BI 8.3/changes_productbehavior. il améliore le comportement de la suppression des valeurs null basée sur de tels calculs.[BigInt] <> 3. Pour en savoir davantage. le filtre suivant utilise l'opérateur non égal (< >) : [measures].141592 et n'arrondit plus les valeurs à cinq décimales.[BigInt] = 3. Si votre source de données utilise des variables et que le rapport inclut une invite Cognos 8. les calculs de requête arithmétiques pour les sources de données Essbase traitaient les valeurs de fait manquant comme un zéro.141585 ). Il renvoie désormais les valeurs brutes 3. la partie gauche de l'expression était arrondie à 5 chiffres et les valeurs brutes 3. les valeurs brutes 3.com/go/docs/ cognos8_bi/8. vous voyez désormais la totalité des membres. Si vous développez le dossier de membres et que la source de données utilise des variables. de tels calculs n'ont désormais aucune valeur (null).cognos. Dans les éditions précédentes. ● ● ● 50 Report Studio . En version 8. De plus.141595 AND [MEASURES].2. vous remarquerez les modifications suivantes lors de l'utilisation de l'arborescence de données : ● ● Si vous développez le dossier de membres.14159. Calculs Essbase sur des faits manquants Dans Cognos 8 version 8. vous pouvez convertir explicitement la valeur null en zéro avec une expression telle que if ([Discount Percentage] IS NULL ) then (0) else ([Discount Percentage]).141592 ne sont plus renvoyées. Si vous voulez conserver l'ancien comportement. vous n'êtes plus invité à respecter les critères des variables de source de données. Si vous recherchez des membres. Si vous voulez conserver ces valeurs sous forme de zéro. Modifications de l'arborescence de données pour SAP BW Si vous utilisez une source de données SAP BW. le filtre suivant utilise l'opérateur = : [MEASURES].html). vous êtes désormais invité à respecter les critères des variables.141586 et 3.[BigInt] < 3.141586 et 3. Par exemple.3 : Changes in Product Behavior sur le site Web Global Customer Services (http://support. Si vous effectuez une recherche dans le dossier de membres.14159. Dans la présente édition. vous n'êtes plus invité à respecter les critères des variables. ce qui est cohérent avec le comportement correspondant à <>.

Chapitre 1: Nouveautés Fonctions obsolètes dans la version 8. Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 51 . le format Excel 2000 ne sera plus disponible.3 Une fonction est dite obsolète lorsqu'elle est remplacée par une version plus récente ou par une mise en œuvre mieux adaptée. Cognos compte suspendre l'utilisation de cette fonction et fournit des recommandations d'adaptation à ce changement dans plusieurs éditions. La liste ci-dessous répertorie les fonctions obsolètes et fournit des liens vers des rubriques connexes.3. Format Excel 2000 Le format Microsoft Excel 2000 pour les sorties de rapport est obsolète dans la version 8. Dans une version future.

Chapitre 1: Nouveautés 52 Report Studio .

Pour en savoir davantage.Création de rapports professionnelle 53 . Par conséquent. Par exemple. il est indispensable de disposer de certaines informations. vous pouvez créer tout rapport requis par votre société. Planification de rapports Avant d'utiliser Report Studio pour concevoir et créer un rapport. Avec Report Studio. ainsi que les processus de gestion des modifications. etc. Framework Manager est l'outil de métadonnées employé pour la modélisation des données de votre entreprise. contenant plusieurs requêtes. des relevés et des rapports de ventes et de stock hebdomadaires. répondez aux questions suivantes : ● ● ● ● ● ● ● Quel est le public cible ? À quelle question commerciale souhaitez-vous répondre ? Quel type de rapport répondra de manière optimale à la question commerciale ? Quelles sont les sources de données et où se trouvent-elles ? Quels sont les données élémentaires et les calculs nécessaires ? Quel est le niveau de sécurité requis ? Comment sera distribué le rapport ? Pour répondre à certaines de ces questions. Création d'applications Cognos 8 La durée de vie d'une application Cognos 8 Business Intelligence peut s'exprimer en mois ou même en années. Les modèles créés dans Framework Manager fournissent les données élémentaires utilisées dans les rapports. Pour chaque rapport. Pour en savoir davantage sur l'utilisation des sources de données. par ailleurs. l'infrastructure technique et de sécurité et le portail sont en place. les données peuvent changer et de nouveaux besoins peuvent apparaître. Au cours de cette période. à partir de plusieurs bases de données. de contrôle des données. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité et au manuel Framework Manager User Guide. Pour en savoir davantage sur le flux de travail associé à la création de contenu Cognos 8. reportez-vous au manuel Architecture and Deployment Guide. les auteurs doivent modifier le contenu existant et développer un nouveau contenu .Chapitre 2: Report Studio Report Studio est un outil Web utilisé par les auteurs de rapports professionnels pour créer des rapports élaborés. Dans une application opérationnelle. reportez-vous à la boîte à Guide de l'utilisateur . il est nécessaire d'utiliser d'autres composants de Cognos 8. de plusieurs pages. par exemple des factures. les administrateurs doivent mettre à jour les modèles et les sources de données à mesure que les données sous-jacentes sont modifiées.

des tableaux de bord. 54 Report Studio . les studios de Business Intelligence ont besoin d'un sous-ensemble d'un modèle des métadonnées (appelé pack).Chapitre 2: Report Studio outils Cognos Solutions Implementation Methodology. Les métadonnées peuvent nécessiter un processus de modélisation étendu dans Framework Manager. ❑ Diffusion et affichage des informations Vous pouvez transmettre le contenu du portail Cognos ou d'autres portails pris en charge et afficher les informations enregistrées dans ces portails ou fournies d'une autre façon. tandis que les rapports programmés sont créés dans Report Studio. etc. Vous pouvez également exécuter des rapports. Report Studio peut également servir à la préparation de modèles pour la création de rapports libre-service. à partir du studio de Business Intelligence avec lequel ils ont été créés. distribués.html). sont créés dans les studios de Business Intelligence de Cognos 8. Par exemple.com/en/consulting/csim/index. de la durée de vie et des utilisateurs du rapport. com). qui comprend une documentation relative à l'implémentation ainsi que des documents d'aide. des tableaux de bord. des analyses. La boîte à outils Cognos SIM est disponible sur le site Web Cognos Global Services (http://support. ils sont publiés dans Cognos Connection ou un autre portail. Le studio à utiliser dépend du contenu.cognos. Les connexions à la base de données sont créées dans l'interface d'administration Web et servent à la modélisation. Les rapports et tableaux de bord Report Studio sont généralement destinés à un public plus large . ❑ Création et publication du contenu Des rapports. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité et au site Web Cognos Global Services (http://support. Utilisation de Report Studio Pour créer des rapports dans Report Studio. Pour pouvoir utiliser les données pour la création et l'affichage. Pour en savoir davantage sur la mise au point et les performances. où ils sont programmés en vue d'être diffusés en rafale. ainsi que du type de modélisation appliqué aux données (dimensionnelle ou relationnelle). à la fois relationnelles et dimensionnelles. etc. l'analyse et la création de rapports libre-service s'effectuent à l'aide de Query Studio et d'Analysis Studio. etc. Pour utiliser efficacement Report Studio. procédez comme suit : ❑ Familiarise-vous avec l'interface utilisateur. Localisation et préparation des sources de données et modèles Création et publication du contenu Diffusion des informations ❑ Localisation et préparation des sources de données et des modèles Cognos 8 permet de créer des rapports à partir d'une grande variété de sources de données.cognos. vous devez apprendre à maîtriser cet environnement. la création et l'exécution de l'application.

Interface utilisateur L'interface utilisateur de Report Studio se compose de deux volets. Vérifiez les paramètres du navigateur Web. tels que des données élémentaires et des calculs. Le volet Objets insérables contient les onglets suivants : ● L'onglet Source contient des éléments du pack sélectionnés pour le rapport. Barre d'exploration Bouton Aides visuelles Zone Couches de page Zone Filtre de contexte Volet Objets insérables Volet Propriétés Espace de travail Volet Objets insérables Le volet Objets insérables contient des objets que vous pouvez ajouter à un rapport.Création de rapports professionnelle 55 ● ● . d'une barre d'exploration et d'une zone de travail vous permettant de créer des rapports. Pour ajouter des objets à un rapport. tels que des textes et des images. Définissez les options souhaitées. Apprenez à utiliser des objets de rapport. L'onglet Données élémentaires décrit les requêtes créées dans le rapport. faites-les glisser vers la zone de travail. notamment la présentation et les requêtes. Guide de l'utilisateur . L'onglet Boîte à outils contient divers objets que vous pouvez ajouter au rapport. Découvrez les différents modes de création de rapports.Chapitre 2: Report Studio ❑ ❑ ❑ ❑ ❑ Découvrez la structure de base des rapports.

● Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de requêtes pour utiliser les requêtes (p. telles que la définition de jointures d'union et l'écriture d'instructions SQL. 201). appuyez sur la touche Entrée. Par exemple. Vous pouvez par exemple afficher la liste des objets utilisant chaque propriété. Conseil : Affichez une description de la propriété sélectionnée au bas du volet. afin d'afficher les valeurs de chaque membre sur une page distincte. cliquez sur une autre propriété ou enregistrez le rapport pour vous assurer que la valeur est sauvegardée. Zone Couches de page Utilisez la zone Couches de page pour créer des sections (ou sauts de page) dans un rapport. 192). Par exemple. ainsi que d'exécuter des tâches complexes. les données correspondant à celui-ci s'affichent dans le tableau croisé. ainsi que créer et modifier des classes (p. Les variables permettent de définir des conditions (p.Chapitre 2: Report Studio Volet Propriétés Le volet Propriétés présente les propriétés que vous pouvez définir pour un objet dans un rapport. Barre d'exploration La barre d'exploration contient les boutons suivants permettant de travailler sur les différentes parties d'un rapport : ● Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages ou à une page d'invite spécifique. Zone Filtre de contexte Lorsque vous travaillez avec des données dimensionnelles. 56 Report Studio . pour accéder à une page de rapport Conseil : Vous pouvez également ajouter une nouvelle page de rapport ou une page d'invite (p. 181). 236). vous pouvez faire glisser Territoires de ventes depuis le volet Objets insérables vers la zone Filtre de contexte. puis en appuyant sur F1. Pour en savoir davantage. Le rapport est scindé en pages séparées pour chaque territoire d'Europe du Nord. L'Explorateur de requêtes permet de créer ou de modifier des requêtes. 280) dans un rapport. cliquez sur l'option Descriptions des propriétés. Lorsque vous cliquez sur un territoire dans la liste. 220). vous pouvez faire glisser le territoire de ventes Europe du Nord depuis le volet Objets insérables vers la zone Couches de page. Pour en savoir davantage. Le contexte de chaque page apparaît dans l'en-tête du rapport. reportez-vous à la section "Filtrage des valeurs à l'aide du contexte" (p. Vous pouvez obtenir des informations complémentaires sur une propriété en la sélectionnant. Dans le menu Affichage. ● Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de conditions pour travailler sur les variables. utilisez la zone Filtre de contexte pour filtrer votre rapport afin d'afficher les valeurs (ou contexte) d'une donnée élémentaire spécifique. Cette technique est aussi désignée par le terme filtre limiteur. Lorsque vous définissez une valeur pour une propriété. reportez-vous à la section (p.

les lignes de bordure sont remplacées par des lignes en pointillés. offre les options suivantes pour faciliter la conception de rapports Option Afficher les limites Imposer les limites Description Affiche l'ensemble des limites. Par exemple. 88). par exemple un calcul de présentation. Afficher les informations de répétition Répète les objets lors de leur insertion. Affiche l'en-tête et le cartouche de la page. seul le cadrage minimal est affiché. Afficher les informations de groupement Afficher le type de source Guide de l'utilisateur . Afficher les objets masqués Affiche les objets dont la propriété Type de zone a été définie sur Aucun ou dont la propriété Visible a été définie sur Non. Écrase tous les paramètres de limite en les remplaçant par des lignes implicites (en pointillés). Affiche l'icône de groupe des données élémentaires groupées (p. Afficher les informations de tri Affiche l'icône de tri des données élémentaires pour lesquelles un ordre de tri (p. Affiche l'icône du type de source des objets. elle s'affiche dans chaque ligne ou chaque colonne du tableau croisé.Chapitre 2: Report Studio Zone de travail La zone de travail est l'emplacement où vous concevez les rapports. Si la propriété Cadrage est définie sur une valeur supérieure au cadrage minimal utilisé par Report Studio pour afficher les zones de glisser-déposer. Afficher l'en-tête et le cartouche de page Afficher le cadrage Affiche la zone de glisser-déposer lorsque la propriété Cadrage d'un objet est définie sur 0. 196) a été défini. Par exemple. Bouton Aides visuelles Le bouton Aides visuelles dans la présentation. si vous avez indiqué une valeur dans la propriété Bordures d'un objet. lorsque vous insérez une donnée élémentaire dans un tableau croisé.Création de rapports professionnelle 57 .

de la couleur. 69). de tableaux croisés. ● ● 58 Report Studio . membre ou mesure (p. la relation s'affiche. Quand vous préparez la présentation d'un rapport. vous : ● présentez les données de façon significative. Afficher l'onglet Aucune donnée Affiche les onglets si la propriété Aucune donnée du conteneur de données est définie sur Oui (p. 300) a été associée sous forme d'hyperliens. Une bonne compréhension de ces composants vous permettra de concevoir des rapports performants. Affiche les signets (p. Afficher les définitions d'accès au détail Affiche les données élémentaires auxquelles une définition d'accès au détail (p. des images et des numéros de page. indiquez comment les données s'agencent d'une page à l'autre.Chapitre 2: Report Studio Option Description Afficher le type de donnée élémentaire Affiche l'icône du type de donnée élémentaire. à l'aide de listes. 311) définies dans le rapport. 156) insérés dans le rapport. donnez au rapport l'aspect de votre choix en ajoutant une mise en forme telle que des bordures. de graphiques ou de cartes. Afficher les conteneurs du répétiteur et du singleton Affiche les conteneurs de répétiteur et de singleton insérés dans le rapport. Structure de base des rapports Tous les rapports ont deux composants. 154) insérées dans le rapport. Présentation Une présentation est un ensemble de pages définissant l'aspect et la mise en forme d'un rapport. Affiche les entrées de la table des matières (p. un composant présentation qui définit leur aspect et un composant requête qui en définit les données. 220). Conseil : Si vous placez votre curseur sur l'icône de relation Principale/Détails. comme élément de requête. Afficher les entrées de la table des matières Afficher les signets Afficher les relations Principale/Détails Affiche les relations Principale/Détails (p.

Par conséquent. ● ● ● Graphique Carte Répétiteur Ajoutez un répétiteur pour présenter chaque instance d'une colonne ou d'une donnée élémentaire dans un cadre séparé. la page se répète jusqu'à ce que toutes les données soient affichées. Objets Lorsque vous créez un rapport. Le reste des données de la liste s'inscrit sur les pages suivantes.Création de rapports professionnelle 59 . la quantité de données obtenues est souvent supérieure à une page. voici diverses représentations d'un rapport contenant un graphique et une longue liste. Le graphique et les premières lignes de la liste figurent sur la première page. La liste commence à la page suivante et s'étend aux pages situées après. Voici les objets que vous allez souvent utiliser pour créer des rapports dans Report Studio : ● Liste Ajoutez une liste pour présenter des données sous la forme de lignes et de colonnes. cartouche de page (facultatif). Une page comprend les composants obligatoires et facultatifs suivants : ● ● ● en-tête de page (facultatif). 1. avec des dimensions le long des lignes et des colonnes. Le graphique figure sur sa propre page. Lorsque vous exécutez un rapport. vous ajoutez des objets de présentation à une page. ● Tableau croisé Ajoutez un tableau croisé pour présenter les données dans une grille.Chapitre 2: Report Studio Pages Les pages sont des contenants pour les objets de présentation que vous utilisez pour créer un rapport. Par exemple. Vous avez la possibilité de contrôler la manière dont les données s'étendent d'une page à la page suivante. ● Texte Guide de l'utilisateur . 2. et des mesures dans les cellules ou les points d'intersection. corps de page (obligatoire).

mais pas sur la même ligne qu'un objet sous forme de bloc. chercher à obtenir des lignes détaillées de données à l'aide d'une simple instruction SELECT. Vous pouvez insérer d'autres objets sur la même ligne qu'un objet à même le texte. Pour en savoir davantage sur les requêtes. reportez-vous à la section "Utilisation de requêtes" (p. ou d'appliquer des filtres afin d'afficher uniquement les données souhaitées. les objets de présentation apparaissent soit à même le texte. Utilisation d'objets Vous créez des rapports en ajoutant des objets et en les manipulant afin d'obtenir les résultats souhaités. ● Table Pour en savoir davantage sur les autres objets de présentation pouvant être ajoutés à un rapport. vous pouvez modifier ces requêtes ou créer vos propres requêtes personnalisées afin d'obtenir les résultats que vous souhaitez. Lorsque vous insérez un objet à gauche ou à droite d'un objet bloc. Requêtes Les requêtes déterminent quelles données élémentaires apparaissent dans le rapport. tableau croisé. Cependant. carte ou répétiteur) et les tables. 236). Vous pouvez. 158). 60 Report Studio . Pour savoir comment utiliser des objets dans Report Studio. 561). reportez-vous à la section "Aide-mémoire sur les objets et les propriétés de Report Studio" (p. Report Studio crée automatiquement les requêtes dont vous avez besoin lorsque vous concevez des rapports. reportez-vous à la section "Insertion d'autres objets" (p. Parmi les exemples d'objets blocs figurent tous les types de rapport (liste. graphique. soit sous forme de blocs. Il peut également s'avérer utile de calculer des totaux ou des moyennes en utilisant des fonctions d'agrégation et des colonnes groupées. Les blocs sont souvent utilisés pour présenter des bandes d'informations horizontales. l'objet s'affiche respectivement sur la ligne au-dessus ou au-dessous de l'objet bloc. Parmi les exemples d'objets à même le texte figurent les images et les textes. vous devez avoir assimilé les concepts suivants : ● ● ● ● Types d'objets Objets en tant que contenants Verrouillage et déverrouillage d'objets Hiérarchie d'objets Pour en savoir davantage sur les objets de Report Studio. par exemple. Types d'objets Dans Report Studio.Chapitre 2: Report Studio ● Bloc Ajoutez un bloc destiné à contenir du texte ou d'autres informations.

Dans la zone Options.Création de rapports professionnelle 61 . La mise en forme s'applique automatiquement à toutes les nouvelles colonnes ajoutées à la liste. Par exemple. Verrouillage et déverrouillage d'objets Pour manipuler le contenu de certains objets.Chapitre 2: Report Studio Remarque : Vous pouvez également utiliser la propriété d'agencement d'un objet (p. 3. Par exemple. car vous l'avez appliquée à la liste et donc à tous les objets qu'elle contient. Par exemple. vous pouvez décider d'appliquer à tous les titres de colonnes d'une liste un fond de couleur rouge. Procédure 1. 2. Hiérarchie d'objets Dans Report Studio. Conseil : Vous pouvez également imbriquer des objets afin de créer une présentation sophistiquée. Le basculement de cet élément de menu permet de verrouiller et déverrouiller tous les objets de présentation d'un rapport. vous disposez d'une liste contenant la colonne Nom de produit. vous devez commencer par les déverrouiller. cliquez sur l'option Rechercher. Ce paramétrage n'est cependant pas enregistré avec le rapport. cliquez sur l'option Verrouiller les objets de la page . définissez les critères de recherche souhaités. vous pouvez spécifier la disposition du texte autour d'une image. Dans le menu Édition. une liste contient des colonnes et chaque colonne contient un texte. La hiérarchie des objets vous permet de vous rappeler quand vous appliquez une mise en forme aux objets enfant de l'objet. tels que les tables (p. les blocs (p. Par exemple. Guide de l'utilisateur . 158) et tout type de cadre de rapport (p. Par exemple. Si vous appliquez une mise en forme à un objet spécifique. 87) sont des contenants dans lesquels il est possible d'insérer d'autres objets. si vous voulez rechercher des objets qui font référence à une donnée élémentaire spécifique. Conseil : Dans le menu Structure. vous devez définir la requête qui contient la donnée élémentaire et le nom de celle-ci. vous pouvez insérer une table dans une cellule d'une autre table. Par exemple. les objets sont organisés de façon hiérarchique. vous pouvez insérer une liste dans une cellule d'une table et un graphique dans une autre. elle remplace la mise en forme identique définie pour l'objet parent. Par exemple. Vous souhaitez insérer une image dans la colonne Nom de produit afin d'afficher une image de chaque produit. 179) pour définir la manière dont d'autres objets se positionnent autour de celui-ci. Cliquez sur Objet à rechercher et choisissez le type d'objet que vous voulez rechercher. Le déverrouillage de la liste permet d'insérer l'objet image dans une colonne de liste. 162). Objets en tant que contenants Les objets. Recherche d'objets dans un rapport Vous pouvez trouver rapidement des objets spécifiques dans un rapport en utilisant l'option Rechercher. à savoir le nom de la donnée élémentaire insérée.

Report Studio ne peut pas sélectionner directement l'objet dans le rapport. notamment la recherche d'une donnée élémentaire qui est utilisée pour définir un style conditionnel. Options d'édition Option Description Retour à la ligne automatique dans Renvoie automatiquement le texte à la ligne dans tous les éditeurs permettant de définir des expressions. Anime l'aspect de l'Explorateur de pages. Redimensionner la fenêtre de Cognos Viewer Animer les explorateurs Agrandit au maximum la fenêtre Cognos Viewer lorsque vous exécutez un rapport. 56). de l'Explorateur de requêtes et de l'Explorateur de conditions(p. cette option permet d'afficher de valeurs automatiquement les valeurs lors de la navigation dans les données d'une donnée élémentaire (p. Continuez en cliquant sur Suivant pour afficher tous les autres objets qui répondent aux critères de recherche. 62 Report Studio . Cliquez sur Occurrence suivante. Taille initiale de la fenêtre Détermine la taille de la fenêtre Report Studio au démarrage. les éditeurs Alimenter automatiquement la liste Lorsque vous créez des expressions dans l'éditeur d'expression. vous pouvez définir les options de votre choix. En lieu et place. Boîte de dialogue d'accueil Utiliser la fenêtre de Cognos Viewer Réutilise la même fenêtre Cognos Viewer lorsque vous exécutez à nouveau un rapport sans d'abord fermer la à nouveau fenêtre. 395). Report Studio sélectionne l'objet qui utilise l'objet que vous recherchez. Définition d'options Lorsque vous travaillez dans Report Studio. Affiche la boîte de dialogue Bienvenue au démarrage.Chapitre 2: Report Studio 4. Le premier objet qui répond aux critères de recherche est sélectionné dans le rapport. Options d'affichage Option Utiliser le thème de Windows Description Remplace l'aspect actuel de l'interface par l'affichage spécifié par les paramètres Windows. Remarque : Dans certains cas.

remplace l'élément d'origine. cette option permet de créer un membres pseudonyme lorsque vous ajoutez un membre au rapport ou à une expression (p. Par exemple. Dimensions de la présentation Options de rapport Option Description Pseudonymes des noms uniques des Lorsque vous utilisez une source de données dimensionnelle. Permet de modifier du texte à l'emplacement où il se trouve en cliquant deux fois dessus.Création de rapports professionnelle 63 . Supprime automatiquement des styles conditionnels (p. telles que des filtres. Suppression des objets de requête auxquels on ne fait pas référence Supprime automatiquement les objets de requête liés à un autre objet. définit l'emplacement où les membres enfants sont insérés quand vous cliquez deux fois sur une donnée élémentaire de membre. Spécifie la largeur et la hauteur de la zone dans laquelle vous allez créer des rapports. la requête qui y est liée est également supprimée. 393). Autoriser les remplacements par Lors du glissement d'un élément du volet Objets insérables glissement dans les tableaux croisés vers un élément existant dans un tableau croisé. 396). si vous supprimez une liste. Supprimer les styles conditionnels auxquels on ne fait pas référence Guide de l'utilisateur . Cliquer deux fois sur le point d'insertion Lors de l'utilisation de données dimensionnelles. qui ont été créées avec l'éditeur d'expression (p. 280) lorsque la dernière donnée élémentaire qui fait référence au style conditionnel est aussi supprimée.Chapitre 2: Report Studio Option Validation automatique des expressions Modifications à l'emplacement Description Valide automatiquement des expressions.

reportez-vous à la section "Agrégation de valeurs dans des tableaux croisés et graphiques" (p. dans l'ensemble agrège les ensembles de membres. des niveaux ou des membres calculés. Cela facilite le travail impliquant des données élémentaires dimensionnelles. ainsi qu'une ligne nommée Autres(Matériel de camping) pour les autres membres enfants de Matériel de camping. Les données élémentaires basées sur des expressions vous permettent d'afficher ou de modifier l'expression en cliquant deux fois sur la propriété Expression correspondante. dans l'agrégat agrège les agrégats visibles au niveau inférieur suivant de détail. limite le nombre de membres enfants qui sont insérés. dans la barre d'outils. Mode d'agrégation 64 Report Studio . Tentes et Sacs de couchage. si vous insérez un niveau. la donnée élémentaire dimensionnelle appropriée est ajoutée lorsque vous insérez des éléments tels que des membres. un ensemble de niveaux est créé. Pour en savoir davantage sur l'agrégation de valeurs dans les tableaux croisés et les graphiques. 187). Lors de l'utilisation d'une source de données dimensionnelles. Par exemple. car Report Studio connaît le type de donnée élémentaire des éléments du rapport.Chapitre 2: Report Studio Option Toujours créer des données élémentaires étendues pour les nouveaux rapports Description Détermine si Report Studio crée des données élémentaires étendues ou basées sur des expressions. Par exemple. Limite d'insertion des membres Lorsque vous travaillez avec une source de données dimensionnelles. Vous faites ensuite glisser le membre Matériel de camping vers les lignes du tableau croisé. Les éléments qui s'affichent en tant que lignes sont les membres enfants Ustensiles de cuisine. spécifie le type d'agrégation que doit utiliser Report Studio lors de l'agrégation de valeurs dans des tableaux et des graphiques. vous définissez l'option pour insérer les enfants lorsque vous faites glisser un membre vers un conteneur de données (p. vous définissez cette option sur 3 et. Si vous travaillez avec des données dimensionnelles et que cette option n'est pas sélectionnée. 206). dans les détails agrège les détails visibles.

vous devez vous assurer que les paramètres des témoins (cookies) et des scripts Java sont bien activés. Dans le menu Outils. Conseil : Si Report Studio est exécuté dans Firefox. 2. 189). Limite d'affichage des éléments de la carte Limite du nombre de membres Lors de l'utilisation de données dimensionnelles. Modification. définit le affichés (dans l'arborescence source) nombre maximal de membres pouvant figurer dans le volet Objets insérables lors d'une recherche (p.Création de rapports professionnelle 65 . Dans tous les navigateurs. Lors de l'utilisation de cartes. le Presse-papiers de l'application interne est utilisé systématiquement. définissez les options voulues. c'est le Presse-papiers de Windows qui est utilisé et non celui de d'exploitation l'application interne. Rapport et Avancées.Chapitre 2: Report Studio Options avancées Option Description Utiliser le Presse-papiers du système Si Report Studio est exécuté dans Internet Explorer. 259). Dans les onglets Affichage. Paramètres du navigateur Web Cognos 8 utilise les configurations de navigateur implicites de Microsoft. spécifie le nombre maximal de fonctions pouvant apparaître dans une carte. Guide de l'utilisateur . Cliquez sur OK. 3. Procédure 1. Netscape et Firefox. cliquez sur Options. Permettre l'accès au fichier local Permet l'ouverture et l'enregistrement de rapports sur l'ordinateur (p. Les paramètres supplémentaires requis sont spécifiques au navigateur.

vous pouvez créer tout type de rapport. La prise en charge de la technologie ActiveX doit être activée car Microsoft l'utilise pour implémenter le langage XML. des listes et des répétiteurs. 66 Report Studio . qui est un composant du navigateur. à l'aide de n'importe quelle source de données (relationnelle ou multidimensionnelle). Seuls les contrôles ActiveX installés en même temps qu'Internet Explorer sont activés pour cette configuration. L'accès à chaque mode de création de rapports est déterminé par les droits dont vous disposez sur les fonctions sécurisées. Modes de création de rapports Afin de répondre aux besoins des auteurs de rapports classiques et des auteurs de rapports financiers. Cognos 8 ne fournit ni ne télécharge de contrôles ActiveX. Dans ce mode. Il est conçu pour les utilisateurs non techniques chargés de créer des rapports financiers et de gestion traditionnels. Il contient un surensemble de fonctions disponibles dans le mode de création de rapports express. Mode de création de rapports professionnels Le mode de création de rapports professionnels permet aux utilisateurs d'accéder à tout l'éventail des fonctionnalités de Report Studio.Chapitre 2: Report Studio Navigateur Internet Explorer Paramètre Autoriser les témoins de connexion (cookies) Active Scripting META REFRESH autorisé Exécuter les contrôles ActiveX et les plug-ins Contrôles ActiveX reconnus sûrs pour l'écriture de scripts Comportements binaires et de script Autoriser l'accès programmatique au Presse-papiers Remarque : Report Studio utilise la norme native XML de Microsoft Internet Explorer. des cartes. tel que des graphiques. reportez-vous au Guide d'installation et de configuration de Cognos 8. Cependant. Report Studio fournit des interfaces utilisateur personnalisées distinctes qui contiennent des fonctions de création de rapports correspondant à ces rôles. vous ne pouvez pas afficher de données réelles. Pour en savoir davantage. Mode de création de rapports express Le mode de création de rapports express constitue une interface simplifiée et ciblée de Report Studio. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. Il permet seulement d'accéder aux données modélisées de façon dimensionnelle et utilise une arborescence de données orientée membre. Pour en savoir davantage sur la configuration du navigateur et les témoins (cookies) utilisés par Cognos 8.

vous pouvez afficher mais pas modifier des objets qui peuvent être insérés uniquement en mode de création de rapports professionnelle. comme des graphiques et plusieurs pages. 147) et manipuler les données qui y figureront (p. tels que des graphiques. la spécification de rapport est appelée rapport. Il contient un sous-ensemble de fonctions disponibles dans le mode de création de rapports professionnelle. La création d'un rapport implique les étapes suivantes : ❑ ❑ ❑ ❑ ❑ Définition du pack Choix d'un modèle de rapport Ajout de données élémentaires Enregistrement du rapport Exécution du rapport Vous pouvez ensuite mettre en forme le rapport (p. Définition du pack Spécifiez le pack qui fournira les éléments du rapport.Création de rapports professionnelle 67 . Lorsque vous utilisez le mode de création de rapports express. Par souci de simplicité. si vous ouvrez un rapport qui a été créé en mode de création de rapports professionnelle. Celle-ci définit les requêtes et invites utilisées pour extraire les données. Guide de l'utilisateur . Procédure ● Depuis le menu Affichage. Création d'un rapport La création d'un rapport consiste en fait à créer une spécification de rapport. Avant de créer un rapport.Chapitre 2: Report Studio Ce mode de création vous permet d'afficher des données réelles et prend en charge uniquement les rapports de type tableau croisé. Changement de mode de création de rapports Si vous avez accès à la fois au mode de création de rapports professionnels et au mode express. cliquez sur Mode de création et sélectionnez celui voulu. Vous pouvez souhaiter commencer la création de votre rapport en mode Express pour voir les données réelles et créer facilement la présentation de votre rapport. 53) requises. des cartes et des listes. assurez-vous que vous disposez des informations de planification (p. ainsi que les présentations et styles employés pour la présentation des données. vous pouvez passer de l'un à l'autre dans Report Studio. 185). 87). Vous pouvez alors passer en mode de création de rapports professionnelle pour ajouter d'autres informations. Pour en savoir davantage sur d'autres tâches spécifiques à un type de rapport. reportez-vous à la section "Types de rapports" (p.

s'affichent dans l'onglet Source du volet Objets insérables. cliquez sur Ouvrir un rapport ou un modèle et sélectionnez un rapport. Dans la liste déroulante.Chapitre 2: Report Studio Les packs que vous utilisez pour générer des rapports sont basés sur des modèles créés dans l'outil de modélisation. ces objets de modèle sont visibles dans le cadre gauche. Ce pack doit avoir été créé préalablement dans Framework Manager et publié sur le portail Cognos Connection.. en mettant en évidence la langue voulue. indiquez si vous souhaitez ouvrir ou créer un rapport ou un modèle : ● Pour créer un rapport ou un modèle. cliquez sur l'onglet Source . Un modèle est un ensemble d'objets connexes. Sur la page d'accueil de Cognos Connection. 3. cliquez sur Report Studio. Dans la boîte de dialogue Sélection d'un pack. puis en cliquant sur le bouton Langue de la boîte de dialogue Pack de rapport. ● Pour ouvrir un rapport ou un modèle. puis en cliquant sur OK. Actualisation du pack Si le pack utilisé par un rapport a changé. Conseil : Vous pourrez changer de pack ultérieurement (p. reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. des filtres et des calculs. 2. Conseil : Vous pouvez définir une langue autre que celle implicite pour votre pack en cliquant sur les points de suspension (. tels que des sujets de requête. Conseil : Vous pouvez également fermer le rapport puis le rouvrir pour le mettre à niveau vers la dernière version du pack. Dans le volet Objets insérables. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur son arrière-plan et sélectionnez l'option Actualiser.) à droite de la zone Pack. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Framework Manager. Les objets du pack sélectionné. 268). actualisez-le pour vérifier que vous travaillez bien avec la dernière version. 2. Lorsque vous ouvrez un pack dans Cognos 8. puis choisissez un modèle de rapport. des dimensions. cliquez sur Créer un rapport ou un modèle.. Procédure 1. les éléments comme les séparateurs et les décimales peuvent nécessiter une mise à jour manuelle pour les règles de syntaxe spécifiques à une langue suite à votre sélection. Comme indiqué dans la boîte de dialogue Sélection de la langue. Procédure 1. tels que les données élémentaires. 68 Report Studio . cliquez sur le lien Lancez. Pour en savoir davantage. cliquez sur le pack à utiliser.

Ajout de données à un rapport Sélectionnez les données élémentaires que vous souhaitez voir figurer dans le rapport.Création de rapports professionnelle 69 . vous ouvrez une copie du rapport. 2. En fait. cliquez deux fois sur le modèle de votre choix. demandez à votre modélisateur d'organiser ces éléments dans un dossier ou un modèle de sujet de requête. Choisissez un modèle de rapport : ● Pour créer un rapport à l'aide d'un des modèles prédéfinis de Report Studio. Le modèle s'affiche dans la page de rapport. donc le rapport d'origine reste inchangé.Chapitre 2: Report Studio Choix d'un modèle de rapport Lors de la création d'un rapport. à l'exception des packs et dimensions. puis cliquez sur Ouvrir. puis cliquez sur Ouvrir. le concepteur de modèles peut créer un dossier qui contient cet élément et les éléments de vente dont vous avez besoin. cliquez deux fois sur Existant. reportez–vous à la section "Création de vos propres modèles de rapport" (p. cliquez deux fois sur Existant. cliquez sur Nouveau . Dans le menu Fichier. Par exemple. recherchez le rapport. puis sur Modèles pour afficher uniquement les modèles existants. Si vous voulez changer de pack. Si vous utilisez souvent des éléments provenant de différents sujets de requête ou de différentes dimensions d'un même rapport. Procédure 1. 80). 3.. Pour en savoir davantage sur les modèles. ● Pour créer un rapport à l'aide d'un modèle précédemment créé. Guide de l'utilisateur . Conseil : Cliquez sur la zone Type. Icônes de sources de données Chaque objet de la source de données est représenté par une icône. Conseil : Cliquez deux fois sur Modèle de rapport pour créer un modèle de rapport pouvant être appliqué aux rapports créés dans Query Studio ou Analysis Studio. puis de publier à nouveau le pack approprié.) et sélectionnez-en un autre. ● Pour ouvrir un rapport existant en tant que modèle.. choisissez un modèle pour démarrer rapidement. si vous utilisez l'élément de code de produit dans les rapports de ventes. Vous pouvez insérer tous les objets ci-après dans un rapport. Vous pouvez sélectionner un modèle prédéfini mis en forme comme un type de rapport particulier (p. recherchez le modèle. 87) ou ouvrir un rapport existant comme modèle. cliquez sur les points de suspension (.

une dimension géographique peut contenir des niveaux pour les pays. Sujet de requête. Hiérarchie représentant un ensemble de membres dimensionnels. le premier étant le niveau racine. Une hiérarchie de niveaux peut en contenir plusieurs. Dimension représentant un grand groupe de données descriptives sur un aspect essentiel d'une entreprise. élément de requête représentant une colonne de données qualitatives dans la base de données. telles qu'un revenu ou une quantité. qui contient des mesures hiérarchiques. telles qu'un nom de produit ou un pays. Niveau. Dans les sources de données relationnelles. les éléments Matériel de camping et Tente pour 4 personnes sont membres de la hiérarchie Produits. Dans les sources de données relationnelles. Par exemple. Par exemple. qui correspond à un élément de requête représentant une colonne de données quantitatives dans la base de données. qui représente une table dans la base de données. les régions et les villes. 70 Report Studio . tel que des produits. Un membre est un élément unique dans une hiérarchie. classés sous forme de structure arborescence. Il est utilisé pour obtenir un sommaire de toutes les valeurs de la hiérarchie et constitue le point de départ de l'accès au détail. Par exemple. Dossier Mesures. Le niveau racine est le parent et le sommaire de tous les membres du premier niveau. Filtre de modèle. qui est un ensemble de membres ayant des attributs communs. attribut de niveau qui représente une propriété de niveau. une hiérarchie de niveaux Années peut contenir les niveaux suivants : ● ● ● ● Niveau racine Années Premier niveau Année Deuxième niveau Trimestre Troisième niveau Mois Mesure ou fait. des dates ou des marchés.Chapitre 2: Report Studio Icône Objet Pack contenant les objets insérables dans un rapport.

sélectionnez-la et cliquez sur le bouton Supprimer . Guide de l'utilisateur . Par exemple. Dans le volet Objets insérables. cliquez sur l'onglet Source . Vous pouvez sélectionner une vue de métadonnées avec des dimensions. Une barre noire clignotante indique l'endroit où vous pouvez insérer la donnée élémentaire. cliquez sur le bouton Couper. Sinon. la propriété Syntaxe identifie l'utilisation prévue des données représentées par la donnée élémentaire. vous pouvez sélectionner une arborescence axée sur les membres. Procédure 1. faites glisser chaque donnée élémentaire vers l'emplacement où vous souhaitez qu'elle figure.Création de rapports professionnelle 71 . Conseils ● Pour en savoir davantage sur une donnée élémentaire.Chapitre 2: Report Studio Icône Objet Un dossier permet d'organiser les données élémentaires. des hiérarchies. des niveaux. ● Pour supprimer une donnée élémentaire du rapport. puis sélectionnez Paramètres de l'arborescence de packs. vous pouvez personnaliser la façon dont ces données s'affichent dans l'arborescence source. puis cliquez sur l'option Propriétés. Personnalisation de l'arborescence source Lorsque vous utilisez des données dimensionnelles. 3. Pour supprimer la donnée élémentaire du rapport mais la conserver dans l'onglet Données élémentaires. Cliquez avec le bouton droit de la souris dans le volet. telle que celle disponible dans Analysis Studio. Cette vue vous permet uniquement d'ajouter des membres à votre rapport. Les données insérées dans le rapport s'affichent dans l'onglet Données élémentaires . un dossier de membres facultatif et des propriétés de membres. 2. cliquez dessus avec le bouton droit de la souris. Vous ne pouvez pas importer un dossier dans votre rapport. Sélectionnez les options souhaitées et cliquez sur OK. Procédure ● Dans l'onglet Source du volet Objets insérables . lorsque vous utilisez des sources de données relationnelles. ● Vous pouvez également sélectionner les données élémentaires en cliquant deux fois sur chacune d'elles ou bien en cliquant dessus avec le bouton droit de la souris puis en sélectionnant l'option Insérer.

reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. Il est également possible d'exécuter un rapport ou un groupe de rapports dans Cognos Connection. Si vous exécutez un rapport utilisant des fonctions ou des fonctionnalités non prises en charge par la source de données. vous serez invité à en choisir une lors de l'exécution d'un rapport. Il est recommandé de tester périodiquement vos rapports au fur et à mesure que vous les créez dans Report Studio afin de ne pas recevoir de messages d'erreur lorsque vous les exécutez. pointant toutes les deux vers la même source de données. Exécution d'un rapport Exécutez le rapport pour voir les données extraites. Gagnez du temps en effectuant une première validation pour repérer des erreurs. 3. Pour en savoir davantage sur la configuration de dossiers pour vos rapports dans Cognos Connection. vous devez indiquer l'emplacement de destination et saisir un nom de fichier. 76). Procédure 1. Les valeurs de paramètre stockées par le serveur Cognos 8 comprennent les informations de code d'accès. de validation et d'invite. De plus. 3. 259). Les rapports sont enregistrés sur le serveur Cognos 8. Pour en savoir davantage. reportez–vous au Guide de l'utilisateur de Cognos Connection. cliquez sur l'option Enregistrer une copie du rapport sous un autre nom. Vous pouvez spécifier de ne pas afficher une page de rapport si elle ne contient pas de données (p. Cliquez sur le bouton Enregistrer. Dans le menu Outils. cliquez sur l'option Supprimer les valeurs du paramètre. cliquez sur Valider le rapport . Vous pouvez également enregistrer le rapport sur votre ordinateur (p. Ces informations sont conservées de façon à ce que vous n'ayez pas besoin de les fournir à chaque exécution du rapport. 2. 72 Report Studio .Chapitre 2: Report Studio Enregistrement d'un rapport Enregistrez le rapport pour conserver les modifications apportées. Ouvrez le rapport souhaité. dans le menu Fichier. Procédure 1. un message d'erreur s'affiche. Lors du premier enregistrement d'un rapport. ou Enregistrer sous pour enregistrer 2. Dans le menu Fichier. Par exemple. si vous définissez deux connexions à la source de données dans Cognos Connection. vous pouvez enregistrer les versions de sortie d'un rapport dans un système de fichiers. Pour supprimer les valeurs de paramètre stockées sur le serveur Cognos 8.

Pour afficher uniquement les données tabulaires. Report Studio fournit une liste de ces objets. cliquez sur Correction automatique. 4. Conseil : Pour en savoir davantage sur la propriété Optimisation de l'exécution. 561). dans le menu Outils. que vous pouvez ensuite supprimer pour afficher correctement votre rapport. validez à nouveau le rapport en cliquant sur Valider avec options. Ces messages peuvent être utiles pour comprendre la cause des erreurs et des avertissements renvoyés depuis la requête.Chapitre 2: Report Studio Une zone de message signale la détection éventuelle d'erreurs dans le rapport. Si vous rencontrez des erreurs de validation et que vous souhaitez que Report Studio identifie les objets incorrects dans votre rapport. dans le menu Exécution. 6. les avertissements. Une zone de message signale la détection éventuelle d'erreurs dans le rapport. Extrait l'ensemble des erreurs et des avertissements renvoyés par la requête. La case Données interactives contrôle la façon dont les requêtes sont traitées lors de la validation.Création de rapports professionnelle 73 . puis procédez comme suit : ● Cliquez sur l'un des niveaux de validation suivants : Niveau de validation Description Erreur Avertissement Extrait toutes les erreurs renvoyées par la requête. 5. cliquez sur Afficher les données tabulaires . Informations Extrait les erreurs. ● Cochez la case Données interactives pour indiquer qu'aucune optimisation des requêtes ne doit être utilisée. les transformations clés et toute autre information se rapportant à la planification et à l'exécution de requêtes. Transformation des clés Outre les erreurs et les avertissements. Décochez la case Données interactives pour définir la propriété Optimisation de l'exécution sur Toutes les lignes. extrait les messages d'information décrivant les étapes importantes dans la transformation de la spécification de rapport jusqu'à la requête native transmise à la source de données. Guide de l'utilisateur . reportez-vous à la section correspondante de l'annexe "Aide-mémoire sur les objets et les propriétés de Report Studio" (p. Si vous avez besoin de davantage de détails concernant le processus de validation.

tel qu'une liste ou un tableau croisé. L'option Toutes les données renvoie la totalité des données.Chapitre 2: Report Studio Lorsque le rapport contient plusieurs requêtes. Conseil : Vous pouvez également afficher les données tabulaires dans l'Explorateur de requêtes (p. Lorsque vous fermez Report Studio. Utilisez cette commande pour vous assurer que les résultats appropriés s'affichent. Modifiez les valeurs souhaitées pour la session en cours et cliquez sur le bouton OK. 209) en vous assurant qu'il produit les résultats souhaités. Option Format Taille du papier Orientation du papier Mode données Remarques Aucun. 236). Lignes par page 74 Report Studio . Pour définir des options d'exécution. L'option Sous-ensemble de données limite la quantité de données retournées en fonction des filtres du mode de conception définis dans le pack. 8. 7. Les options d'exécution définies s'appliquent uniquement à la session en cours. Cette propriété s'applique aux sorties HTML et PDF. Pour en savoir davantage sur cette propriété. ce qui peut servir lors de la création de requêtes. dans le menu Exécution. pour Cognos Viewer. pour les dates. etc. 76). cliquez sur Options d'exécution. Si vous spécifiez une valeur pour cette propriété. Indique le nombre de lignes qui s'affichent sur chaque page. Langue La langue du contenu définit la préférence de langue pour les données. La valeur implicite est la valeur de l'option d'exécution correspondante sélectionnée dans Cognos Connection. Pour en savoir davantage sur les filtres du mode de conception. La propriété Lignes par page existe dans le volet Propriétés pour les listes et les tableaux croisés. les valeurs implicites des options sont rétablies. vous devez d'abord cliquer sur un objet. reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. reportez–vous à la section "Contrôle du nombre de lignes par page pour les contenants multiples aux formats HTML et PDF" (p. vous pouvez créer un calcul (p. À spécifier uniquement si le format de sortie est PDF. L'option Aucune donnée renvoie des données artificielles au lieu de données réelles de la source de données. Par exemple. Indique la quantité de données retournées. elle remplace l'option d'exécution portant le même nom. À spécifier uniquement si le format de sortie est PDF. qui utilise la requête dont vous souhaitez voir les données tabulaires.

Dans le menu Exécution format de votre choix. à l'exception de celles définies dans une page de rapport. vous pouvez définir la propriété de variable SAP BW trimHierarchyLevels sur 1 afin de réduire le nombre de niveaux de la hiérarchie et ainsi restreindre le nombre de nœuds. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. le calcul ou le sommaire d'une monnaie mixte Guide de l'utilisateur . séparées par un espace. Le rapport s'exécute dans Cognos Viewer.Création de rapports professionnelle 75 . il apparaît dans une nouvelle fenêtre de navigateur. par exemple. Vous ne pouvez pas exécuter de rapport au format CSV ou XML si plusieurs requêtes y sont définies. les notations Celsius et Fahrenheit sont ajoutées après la valeur. Dans Framework Manager. à moins que les requêtes supplémentaires soient utilisées pour les invites. Cette opération supprime le niveau le plus bas de la hiérarchie avant de créer une liste de nœuds. Si vous décochez cette case. Pour en savoir davantage. Excel et XML. . Dès que l'exécution du rapport est terminée. 9. Par exemple. Si un astérisque (*) apparaît. Passé ce délai. Notation des unités de mesure Lors de l'exécution d'un rapport à partir d'une source de données SAP BW. Par exemple.Chapitre 2: Report Studio Option Invite Remarques Sélectionnez cette option pour afficher toute invite définie (p. PDF. Les options disponibles dans Cognos Viewer dépendent des autorisations définies par l'administrateur pour chaque utilisateur. afin d'alimenter une invite d'arborescence. aucune invite ne s'affiche lors de l'exécution du rapport. vous ne recevez une invite que si le rapport ne peut s'exécuter sans intervention de l'utilisateur. l'un des éléments suivants a été détecté : ● ● Une monnaie inconnue La valeur d'une unité de mesure inconnue ou douteuse. le rapport est exécuté dans son intégralité. Exécution d'un rapport à partir d'une source de données dimensionnelle Vous ne pouvez annuler un rapport exécuté à partir de Microsoft SQL Server Analysis Services qu'au début de la phase d'exécution. si vous avez un rapport avec un seul filtre paramétré facultatif. cliquez sur l'une des options afin de produire le rapport au Vous pouvez produire un rapport aux formats HTML. CSV. Dans SAP BW. Cela se produit également avec les sources de données SAP BW. les unités de mesure sont incluses dans la même colonne que les valeurs de données. Si vous exécutez à nouveau le rapport au format CSV ou XLS. vous pouvez également contrôler le nombre de niveaux d'une hiérarchie à partir de laquelle des membres ou des valeurs sont extraits. vous pouvez l'exécuter à nouveau dans le même format ou dans un format différent. 220).

Les propriétés non initiales obligatoires apparaissent comme une invite obligatoire. Dans le volet Propriétés. cette dernière n'est pas affichée. La page n'est pas affichée même si elle contient d'autres objets. Pour une sortie en HTML. Cognos 8 utilise les règles suivantes lors de l'affichage de rapports aux formats HTML et PDF : ● Si la propriété Lignes par page n'est définie pour aucun des contenants de données. Procédure 1. puis sélectionnez le Contrôle du nombre de lignes par page pour les contenants multiples aux formats HTML et PDF Si vous disposez plus d'un contenant de données dans un rapport. si le contenant de données est une liste. cliquez sur un contenant de données. 158).Chapitre 2: Report Studio Les valeurs de monnaies mixtes sont utilisées lorsque vous calculez des valeurs avec différentes monnaies. 3. évitez d'utiliser les propriétés Intervalles d'exclusion et Obligatoire non initial. Les intervalles d'exclusion apparaissent comme une invite d'inclusion. vous pouvez contrôler la façon dont le rapport s'affiche aux formats HTML et PDF en définissant la propriété Lignes par page pour chaque contenant. 4. . 180) contrôle si le nombre implicite de lignes est affiché pour chaque conteneur de données sur chaque page. si aucune donnée n'est générée dans tous les contenants de données et les objets de table des matières d'une page. Lorsque vous utilisez BEx pour définir des variables dans votre source de données SAP. Lorsque vous exécutez le rapport. 76 Report Studio . Répétez les étapes 1 à 3 pour tous les autres contenants de données dans la page ainsi que pour les objets de table des matières(p. Elle s'applique également aux sources de données SAP BW. par exemple une liste et un tableau croisé. comme du texte ou des images. Dans la page du rapport. cliquez sur Liste. Non affichage d'une page en cas d'absence de données Vous pouvez spécifier de ne pas afficher une page de rapport si elle ne contient pas de données lors de l'exécution de celui-ci. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres type de contenant de données. l'option de propriété du rapport Saut de page par conteneur de données pour le format HTML interactif (p. Définissez la propriété Afficher la page lorsqu'elle est vide sur Non. Cette situation se produit lorsque vous employez un cube Cognos comme source de données. 2. Propriétés de variables SAP non prises en charge Certaines propriétés de variables SAP ne sont pas prises en charge. Par exemple. 20 lignes par page s'affichent au format HTML et chaque page est totalement remplie au format PDF.

par exemple. sont des données encodées au format UTF-16 Little Endian. ● ● ● ● ● Vous pouvez ouvrir des rapports enregistrés au format CSV à l'aide des applications Microsoft Excel. Conseil : Le nombre de lignes qui apparaissent sur une page au format PDF dépend de la taille de la police définie dans le rapport. Les rapports enregistrés au format CSV : ● sont conçus pour prendre en charge les données Unicode sur de nombreux systèmes d'exploitation client. ne mettent pas les chaînes entre guillemets. les nombres de lignes indiqués sont affichés aux formats HTML et PDF sur chaque page jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de données. un contenant vide s'affiche. graphiques ne possédant même pas une catégorie ou une série. Vous pouvez. ● Production d'un rapport au format CSV Cognos 8 peut produire des rapports au format CSV afin que vous puissiez les ouvrir dans d'autres applications. rapports ayant plus d'une requête définie dans le rapport. sauf si les requêtes supplémentaires sont utilisées pour des invites.Création de rapports professionnelle 77 . Dans Cognos Connection.csv. Microsoft Windows Wordpad et Star Office. etc. Lorsque vous exécutez le rapport au format HTML. Vous disposez par exemple de deux listes appelées Liste1 et Liste2. Pour les contenants restants. les nombres de lignes indiqués sont affichés sur chaque page aux formats HTML et PDF jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de données. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. vous pouvez configurer la sortie CSV en fonction de votre environnement. les rapports au format CSV s'ouvrent dans l'application associée aux fichiers de type .Chapitre 2: Report Studio Le premier contenant de données est affiché jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de données. Vous définissez la propriété Lignes par page à 5 pour la liste1. définir le caractère utilisé pour délimiter les zones. ● Si la propriété Lignes par page est définie pour chaque contenant de données. Pour en savoir davantage. ont leurs valeurs délimitées par des tabulations. ● Si aucune donnée n'est renvoyée pour un contenant de données. Les éléments suivants ne peuvent être exécutés au format CSV : ● ● ● cartes. Si la propriété n'est définie que pour certains contenants. comprennent un indicateur d'ordre des octets (IOO) au début du fichier. utilisent un caractère de nouvelle ligne pour délimiter les lignes. telles que Microsoft Excel. suivies des 15 premières lignes de Liste2. 20 lignes par page s'affichent au format HTML et chaque page est totalement remplie au format PDF. Par défaut. Guide de l'utilisateur . suivi du contenant suivant. la première page contient les 5 premières lignes de Liste1.

Cependant. La hauteur des lignes peut varier dans le rapport affiché. 553). Le format Excel 2007 affiche les versions de rapports au format XML Excel natif. qui permet de transmettre rapidement des feuilles de calcul Excel natives à Microsoft Excel XP. La production de rapports au format XLS contient des restrictions. Les deux formats utilisent un code d'accès unique.01. 78 Report Studio . ● ● Les deux formats sont compatibles avec Netscape 7. également appelé XLSX. Le format Excel 2000 n'est disponible dans Cognos 8 que lorsque l'option de validation de Cognos Application Firewall est désactivée. Ce problème ne se produit pas avec les versions Microsoft Excel 2002 ou 2003. il existe une limite de 65 536 lignes et les sauts de page pour les pages à auteurs multiples sont ignorés. Le format de date complet de Cognos 8 ne s'affiche pas toujours correctement dans Microsoft Excel 2000 si le système n'utilise pas l'anglais comme paramètre régional. Microsoft Excel 2003 et Microsoft Excel 2007.Feuille simple produit des rapports sur une seule feuille que vous pouvez afficher dans les versions de Microsoft Excel antérieures à 2002. à quelques différences près : ● ● Les graphiques sont affichés sous forme d'images statiques. qui fournit des fonctions d'ouverture et d'enregistrement de fichiers pour le nouveau format. La sortie est similaire à d'autres formats Excel. Excel 2002 produit des rapports visualisables dans les versions de Microsoft Excel antérieures à 2007. Il prend en charge jusqu'à 65 536 lignes et plusieurs feuilles. Les utilisateurs de Microsoft Excel XP et Microsoft Excel 2003 doivent installer Microsoft Office Compatibility Pack. appliquez de nouveau le format approprié dans Excel. Le format Excel 2000 . qui peuvent être utilisés pour emprunter de façon frauduleuse le nom d'un utilisateur.Feuille simple offre une sécurité accrue. Le format Excel 2002 et le format de feuille unique d'Excel 2000 présentent également les avantages suivants : ● ● Les deux formats utilisent le protocole SSL. Le format Excel 2000 . Excel 2007 produit des rapports visualisables dans la version de Microsoft Excel de 2007. Pour en savoir davantage. Pour résoudre ce problème. Des témoins d'Excel 2000 peuvent figurer dans les URL d'accès aux feuilles de calcul. reportez-vous à la section "Production de rapports au format Microsoft Excel" (p.Feuille simple n'utilise pas les URL sortantes. pour une plus grande exactitude. ● ● Le format Excel 2000 peut être affiché avec Excel 2000 et des versions ultérieures. Les feuilles de calcul se trouvent dans un seul fichier afin que la navigation dans celles-ci soit fiable.Chapitre 2: Report Studio Production d'un rapport au format Excel Cognos 8 peut produire des rapports au format Excel. Trois options sont disponibles : ● Excel 2000 . Il est possible d'accéder aux rapports sécurisés sans connexions ultérieures car le système identifie automatiquement les utilisateurs et fournit les informations de sécurité.

procédez comme suit : ● ● ● Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur la page voulue. Pour en savoir davantage. cliquez sur Mise en page PDF et définissez les options de page voulues. graphiques ne possédant même pas une catégorie ou une série. qui contient un élément de métadonnées et un élément de données. 291). Pour définir les options de page PDF pour toutes les pages d'un rapport dans une présentation. Procédure 1. Ce format se compose d'un élément de sous-ensemble de données.Chapitre 2: Report Studio Production d'un rapport au format XML Les sorties de rapport XML enregistrent les données du rapport dans un format conforme à un schéma interne. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres Page.xsd. sauf si les requêtes supplémentaires sont utilisées pour des invites.xsd. Guide de l'utilisateur . Cela vous permet d'utiliser un rapport comme source de données d'un autre rapport ou d'utiliser une base de données qui ne peut pas être lue par Framework Manager. L'élément de métadonnées contient les informations de données des éléments. Dans la zone de travail. Cliquez sur OK. exportez les données de la source de données dans un fichier XML. Définition des options de page PDF La définition des options de page PDF permettent de contrôler la façon dont les pages du rapport s'affichent au format PDF. reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. Vous pouvez créer des modèles à partir de rapports et d'autres données conformes au schéma xmldata. Ce fichier de schéma se trouve dans le répertoire emplacement_c8/ bin. L'élément de données contient tous les éléments de lignes et de valeurs. xmldata. en vous conformant au schéma xmldata. Dans le volet Propriétés. puis ouvrez le fichier XML dans Framework Manager. Vous pouvez définir des options de page PDF pour des pages de rapport individuelles ou pour toutes les pages dans une présentation(p.Création de rapports professionnelle 79 puis cliquez sur . Vous pouvez aussi définir les options de page PDF dans Cognos Connection. rapports ayant plus d'une requête définie dans le rapport. Pour en savoir davantage. Les éléments suivants ne peuvent être exécutés au format XML : ● ● ● cartes. Dans ce cas. procédez comme suit : ● ● Dans le menu Fichier. cliquez à tout endroit de la page. 2. reportez-vous au Guide de l'utilisateur de Cognos Connection. Pour définir les options de page PDF pour toutes les pages d'un rapport dans une présentation.

Chapitre 2: Report Studio ● ● Cliquez deux fois sur la propriété Mise en page PDF et définissez les options de page voulues. calculs de présentation. Création de vos propres modèles de rapport Un modèle de rapport est une base utilisable pour l'élaboration de rapports. images. 147). Créez vos propres modèles de rapport si vous produisez souvent le même type de rapport. 80 Report Studio . date. créer un modèle. vous pouvez : ● ● convertir un rapport en modèle. Conversion d'un rapport en modèle Vous pouvez convertir un rapport (nouveau ou existant) en modèle de façon à pouvoir le réutiliser. vous pouvez utiliser les exemples de modèle fournis avec Report Studio. Pour en savoir davantage. Procédure 1. Cliquez sur OK. heure. Conseil : Vous pouvez ajouter vos propres modèles de rapport dans la boîte de dialogue Nouveau. reportez-vous à la section "Mise en forme d'un rapport" (p. Par ailleurs. Pour en savoir davantage sur ces objets. texte. blocs. reportez-vous à la présentation rapide de Report Studio. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. Pour créer un modèle de rapport. tables. hyperliens. Pour en savoir davantage sur la création d'un modèle de rapport. Un modèle peut inclure les objets suivants : ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● éléments HTML. numéros de page. Créez un rapport ou ouvrez-en un existant.

car ces types d'éléments sont marqués en tant qu'artefacts et ne sont pas pris en compte par les lecteurs d'écran. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages ou la page d'invite à mettre en forme. 4. Dans le menu Fichier. 3. Ainsi. Vous pouvez également utiliser le modèle dans Query Studio afin de définir une présentation pour des pages d'invite. ils seront ignorés lors de l'application du modèle.Création de rapports professionnelle 81 ● . Dans le menu Fichier. Cliquez sur Modèle de Query Studio. Enregistrez le modèle. telles que les données élémentaires. sont supprimées du modèle. les utilisateurs non-voyants pourront utiliser un lecteur d'écran pour accéder aux informations d'un rapport. Création d'un modèle Vous pouvez créer un modèle pour fournir aux utilisateurs de Query Studio et d'Analysis Studio une présentation qu'ils peuvent utiliser pour créer des rapports ou l'appliquer à des rapports existants. et cliquez sur la page de rapport Conseil : Pour créer une page de rapport ou une page d'invite. les calculs et les filtres. Techniques de création de rapports accessibles La création de rapports accessibles permet de garantir que tous les utilisateurs auront accès aux informations. Évitez d'utiliser des images et des objets OLE dans les documents PDF. . cliquez sur le dossier Pages de rapport ou Pages d'invite. tels que la mise en gras ou en couleur du texte. Les considérations de conception ci-dessous concernent la création de rapports accessibles : ● Évitez d'utiliser des signes visuels. puis sur OK. 2. quelles que soient leurs aptitudes ou leurs capacités physiques. 4. Si vous ajoutez des objets non pris en charge par Query Studio. pour communiquer des informations importantes. Guide de l'utilisateur . 6. Ajoutez les objets souhaités dans la zone de travail. Procédure 1. cliquez sur Enregistrer sous pour enregistrer le modèle en tant que nouveau fichier et conserver tel quel le rapport d'origine. cliquez sur l'onglet Boîte à outils 5.Chapitre 2: Report Studio 2. 3. Dans le menu Fichier. Ajoutez les objets souhaités dans la zone de travail. Toutes les informations relatives aux requêtes du rapport d'origine. cliquez sur Nouveau. Dans le volet Objets insérables. cliquez sur l'option Convertir en modèle.

ou Report Studio. Utilisez une mise en forme allégée pour rendre les données plus accessibles aux applications Microsoft Office. car il s'agit du format de sortie le plus souvent pris en charge par les lecteurs d'écran. suivez les recommandations suivantes : ● Créez du contenu correspondant aux besoins d'intégration spécifiques de Microsoft Office. Les types de graphiques étant affichés en tant qu'images. Utilisez des rapports prédéfinis ou créez du contenu à l'aide de PowerPlay Web. apprenez les bases de l'utilisation d'un lecteur d'écran. Évitez les fautes d'orthographe et de grammaire. des cases d'option. Comme Cognos 8 Go! Office ne peut pas convertir complètement les rapports dont le format est très élaboré en documents de type Excel ou autres formats de sortie Microsoft. Notez que pour accéder au contenu PowerPlay. de nombreuses options sont disponibles pour la mise en forme des données. dans Cognos 8. Par exemple. métadonnées. les résultats risquent de ne pas être ceux escomptés. Vous pouvez utiliser Cognos 8 Go! Office pour sélectionner des éléments de rapports (données. en-têtes. qui entraînent une interprétation erronée des informations par le lecteur d'écran. ● 82 Report Studio Organisez les rapports. Lorsque vous choisissez d'utiliser une application Web intégrée ou un chemin d'accès au détail. Évitez d'utiliser des rapports de type Liste ou Tableau croisé complexes et volumineux. . comme des cases à cocher. Bien que l'utilisation d'invites soit correct. Diffusez vos rapports au format HTML. des zones de listes modifiables et des zones de sélection multiple. éviter les fonctions telles que les calendriers et les sélections vers le haut et le bas pour les contrôles temporels. Pour une création efficace de rapports pour Cognos 8 Go! Office. vérifiez qu'il existe une table correspondante avec les mêmes informations. cartouches et graphiques) et les intégrer dans des classeurs Microsoft Excel. fait ignoré par celui qui les consulte.Chapitre 2: Report Studio ● ● Évitez d'utiliser la mise en forme conditionnelle pour communiquer des informations importantes. L'affichage des informations dans plusieurs listes simples ou tableaux croisés est plus facile à gérer pour les utilisateurs de technologie d'aide. des documents Microsoft Word ou des présentations Microsoft PowerPoint. vérifiez que l'application cible est également accessible. Le contenu PowerPlay qui n'est publié qu'à destination d'Upfront n'est pas accessible avec Cognos 8 Go! Office. votre administrateur doit configurer PowerPlay pour qu'il fonctionne avec Cognos 8. ● ● ● ● ● ● ● Techniques de création de rapports pour Cognos 8 Go! Office Cognos 8 Go! Office offre un environnement intégré pour les produits Cognos et Microsoft Office. Query Studio. Vous aussi. Vérifiez toujours qu'un titre est associé au rapport.

Par exemple. réalisez la mise en forme souhaitée dans l'application Office. Si vous avez imbriqué des objets du rapport. ● Éléments de mise en forme dans l'application Office. Les éléments du rapport sont.Création de rapports professionnelle 83 . afin de vous aider à les distinguer des autres types de fichiers. Si vous confiez la création de contenu à des informaticiens ou autres rédacteurs de rapports. En organisant le contenu de vos rapports. par exemple. le nombre maximum de lignes et de colonnes que vous pouvez avoir dans une table PowerPoint est limité à 25. lorsqu'un répétiteur ou une table de répétiteur se trouvent dans un bloc ou une table. certains d'entre eux risquent de ne pas apparaître au bon endroit. reportez-vous au Guide de l'utilisateur de Cognos Connection. Même si Word et Excel autorisent des tables plus grandes. Guide de l'utilisateur . Lorsqu'ils sont convertis en format tabulaire dans Excel. ● Utilisez des images avec arrière-plan transparent. ces rapports peuvent avoir une présentation différente de celle de Cognos 8. ● Utilisez des noms descriptifs pour le libellé de vos éléments de rapport. tableaux croisés ou graphiques. demandez des modèles de rapports optimisés pour vos besoins en intégration Microsoft Office. ● Conservez des dimensions réduites pour vos tables. elles en sont d'autant plus longues à télécharger et afficher. Cette pratique facilite leur repérage après l'importation. documents et présentations compatibles avec Cognos 8 Go! Office sont signalés par leurs propres icônes. Elle survient également lorsque des objets de présentation. des listes.Chapitre 2: Report Studio Vous pouvez publier des classeurs dans Cognos Connection et les organiser avec vos rapports dans les Dossiers publics ou dans Mes dossiers. Au lieu de mettre en forme les objets dans Cognos 8. vous pourrez importer davantage de données dans les emplacements désirés. Pour en savoir davantage. Conseil : Les classeurs. les rapports rédigés dans Report Studio peuvent contenir des objets de liste imbriqués dans des objets de liste faisant l'objet d'une mise en forme spécifique. compte tenu de la taille des diapositives. se trouvent dans un bloc conditionnel qui est dans un autre bloc ou une autre table. ou de ne pas apparaître du tout. Par exemple. tels que des listes. En appliquant une mise en forme allégée dans Cognos 8. l'imbrication des objets du rapport peut provoquer l'affichage du message d'erreur suivant : RDS-ERR-1000 Report Data Service could not process from the content provider. Cette erreur se produit. par exemple. En outre. tableaux croisés et graphiques. ● Optimisez les modèles de rapports pour Microsoft Office. vous pouvez extraire rapidement les informations dont vous avez besoin. ● N'imbriquez pas les objets du rapport. Vous pouvez demander uniquement les données élémentaires ou les requêtes dont vous avez besoin et une mise en forme minimale afin d'utiliser plus facilement les fonctions de mise en forme de Microsoft Office sur le contenu Cognos.

● Souvenez-vous que les graphiques sont importés en tant qu'images. mise à jour de différentes versions d'un rapport.Chapitre 2: Report Studio L'arrière-plan laissera ainsi voir le reste de l'application Office autour de l'image. Pour en savoir davantage sur l'exécution de ces tâches. Dans Cognos 8. sélection de la langue utilisée lors de l'exécution d'un rapport. ● Si vous avez une image dans une liste. Gestion de vos rapports Après avoir créé un ou plusieurs rapports. Cognos 8 Go! Office ne peut pas importer des infobulles et des zones réactives dans des applications Office. indiquez sa hauteur et sa largeur. Vous pouvez. mise à jour de l'historique d'un rapport. création de vues personnalisées. SDK de Cognos 8 La création d'un rapport dans Report Studio consiste à créer une spécification de rapport. fournir votre propre couleur d'arrière-plan. vous pouvez afficher la spécification pour un objet sélectionné avec l'option de menu Afficher la spécification (sélection). ● Pensez aux restrictions supplémentaires liées à la production de rapports au format Excel (p. intégrant celle-ci à la présentation. Afficher la spécification ). les images sont associées à des liens qui permettent de leur ajouter des infobulles et des zones réactives. Cette pratique garantit que l'image s'affiche à la bonne taille dans l'application Office. Une spécification de rapport est un fichier XML pouvant être affiché (menu (Outils. Vous utiliserez ensuite 84 Report Studio . 553). Au lieu d'utiliser Report Studio. définition de valeurs d'invites. vous pouvez créer ou modifier des rapports par programmation en employant un outil d'édition pour manipuler les spécifications de rapport. si vous le souhaitez. Il est possible d'effectuer les tâches suivantes dans Cognos Connection : ● ● ● ● ● ● ● ● programmation de l'exécution d'un rapport ou d'un groupe de rapports à un instant précis. vous ne pouvez ni la modifier ni en copier des parties. Conseil : Lorsque vous affichez la spécification de rapport dans Report Studio. vous pouvez les gérer pour vous-même et pour d'autres utilisateurs. En outre. distribution de rapports à d'autres utilisateurs. reportez–vous au Guide de l'utilisateur de Cognos Connection. impression d'un rapport.

Création de rapports professionnelle 85 . 259). et gagner ainsi un temps considérable. Cela s'avère pratique si. vous pouvez automatiser le processus à l'aide du SDK. par exemple. Pour en savoir davantage sur le SDK de Cognos 8.Chapitre 2: Report Studio le SDK (Software Development Kit) de Cognos 8 pour intégrer les rapports dans votre environnement Cognos 8. Au lieu d'ouvrir chacun d'eux dans Report Studio et de le modifier. contactez votre revendeur Cognos local. Guide de l'utilisateur . vous devez apporter la même modification dans de nombreux rapports. Conseil : Vous pouvez également modifier le code XML d'une spécification de rapport en l'enregistrant sur votre ordinateur (p.

Chapitre 2: Report Studio 86 Report Studio .

Rapports de type Liste Utilisez des rapports de type Liste pour afficher des informations détaillées de votre base de données comme des listes de produits et de clients. Guide de l'utilisateur . Chaque colonne affiche toutes les valeurs associées à une donnée élémentaire de la base de données ou un calcul basé sur plusieurs de ces données élémentaires.Chapitre 3: Types de rapports L'utilisation de différents types de rapports permet d'afficher des données de plusieurs façons ou de répondre à diverses questions d'ordre professionnel. Par exemple. Les types de rapports que vous pouvez créer dans Report Studio sont les suivants : ● ● ● ● ● Liste Tableau croisé Graphique Carte Répétiteur Vous pouvez également combiner plusieurs de ces aspects dans un seul rapport. Vous pouvez créer un graphique pour présenter les données et utiliser un répétiteur pour créer les étiquettes de publipostage.Création de rapports professionnelle 87 . Un rapport de type Liste présente les données sur les lignes et dans les colonnes. vous pouvez créer un rapport de type Liste pour afficher l'ensemble de votre clientèle. mais opter pour un tableau croisé pour savoir quel représentant présente le volume de ventes le plus important pour chaque ligne de produits.

Outre le groupement. Vous avez également la possibilité de grouper des données élémentaires dans des répétiteurs (p. vous pouvez trier les éléments de ligne et de colonne. Par exemple. si une hiérarchie de niveaux contient les niveaux Pays. reportez-vous à la présentation rapide de Report Studio. Regroupement de données Vous pouvez grouper des données élémentaires d'un rapport de type Liste pour supprimer ses valeurs en double. Si vous interrogez une source de données dimensionnelle. Dans les tableaux croisés. 88 Report Studio . Vous pouvez grouper la colonne Types de produit pour afficher une seule instance de chaque type dans la liste. État et Ville et qu'une autre hiérarchie de niveaux contient le niveau Produit : ● Pays. Les dimensions sur l'arête ne sont pas cohérentes. Par exemple. reportez-vous à la section "Tri avancé" (p. ainsi que les éléments non groupés. vous pouvez trier les données élémentaires au sein des groupes. vous pouvez grouper ou trier les données uniquement selon l'ordre de la hiérarchie existante. 144) et des ensembles de pages (p. Dans les listes. État. vous pouvez définir l'ordre de tri des données élémentaires. une erreur semblable à la suivante se produit : OP-ERR-0199 : La requête n'est pas prise en charge. Pour chaque produit. Si vous changez l'ordre. Vous pouvez omettre des colonnes lors du groupement. Ville est valide. 198).Chapitre 3: Types de rapports Pour en savoir davantage sur la création d'un rapport de type Liste. Les données élémentaires de dimension="[Emplacements]" doivent être adjacentes. le type de produit est également mentionné. Pour en savoir davantage. 167). vous disposez d'un rapport affichant les produits achetés.

2. 247). 3. indiquant que la colonne est groupée. cliquez deux fois sur la propriété Groupement et tri. mais pas dans la présentation. Remarque : Le groupement de toutes les colonnes d'une liste équivaut à la création d'un tableau croisé à un bord (p. Le groupement au moyen des propriétés des membres peut donner des résultats inattendus. Ville. où Code de pays est une propriété du membre Pays.Création de rapports professionnelle 89 . Pour en savoir davantage. Produit. Procédure 1. Un symbole s'affiche. Dans le menu Structure. cliquez tout en maintenant la touche [Ctrl] ou [Maj] enfoncée. Conseil : Pour effectuer plusieurs regroupements en une seule opération. Procédure 1. Guide de l'utilisateur . ● ● Pour remplacer l'ordre hiérarchique défini par la source de données. tels que des valeurs en double. Vous pouvez par exemple : ● ● ● afficher la structure de groupement entière et apporter des changements à l'ordre de groupement. définir une liste de propriétés (p. Dans le volet Propriétés. 149). Cliquez sur la colonne à grouper. la colonne apparaît alors dans la liste des en-têtes et cartouches pouvant être ajoutés au rapport (p. Cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. Cliquez sur une colonne de la liste. Vous pouvez cliquer sur l'en-tête de la colonne ou sur l'une de ses cellules.Chapitre 3: Types de rapports ● Pays. grouper une donnée élémentaire qui s'affiche dans une requête. Pays. Pays. reportez-vous à la section "Ajout d'informations de dimension à une requête" (p. Vous pouvez contrôler le moment où ses valeurs s'affichent en définissant l'étendue du groupe . Code de pays est valide. Il est recommandé de ne pas utiliser les propriétés des membres d'une dimension pour regrouper des données. Vous pouvez également effectuer un tri avancé (p. il vous suffit de remplacer les informations de dimension de la requête. cliquez sur l'option Grouper/Dissocier. 218) pour un groupe. État n'est pas valide puisqu'un niveau provenant d'une autre hiérarchie de niveaux a été inséré entre deux niveaux d'une autre hiérarchie de niveaux. Produit est valide même si État est omis. 2. 198). Groupement avancé Vous pouvez effectuer des groupements avancés dans une liste pour obtenir les résultats souhaités. puis sur Liste. 97).

5. Le groupe général correspond au groupement de toutes les données en un seul groupe. Si vous souhaitez définir une liste de propriétés pour un groupe. procédez comme suit : ● Cliquez sur le groupe souhaité. ● ● ● Cliquez sur le bouton Propriétés Cochez les cases appropriées. Cliquez sur la colonne dont vous souhaitez définir l'étendue du groupe. Si vous souhaitez créer un groupement. de façon à n'afficher qu'une seule instance de chaque numéro de commande. Exemple . La définition de l'étendue d'une colonne groupée par une autre colonne est utile si la deuxième colonne contient de nombreux éléments. Cependant. vous pouvez choisir d'afficher le nom de pays à chaque fois : ● ● ● Le pays change lors de la définition de l'étendue pays par pays.Chapitre 3: Types de rapports 4. organisé par numéro de commande. la même date de commande apparaît pour 90 Report Studio . un nouvel enregistrement est créé. cliquez sur la propriété Étendue du groupe et cliquez sur la colonne à étendre. Si vous voulez modifier l'ordre de groupement.Suppression de valeurs identiques dans une liste Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. cliquez sur la donnée élémentaire souhaitée et faites-la glisser vers le dossier Groupes du volet Groupes. La ville change lors de la définition de l'étendue pays par ville. comme chaque commande contient des produits différents. 7. Vous pouvez définir une liste de propriétés pour le groupe général afin d'ajouter des totaux généraux à la liste. vous groupez la colonne Numéro de commande. Définition de l'étendue du groupe pour une colonne Lorsque les colonnes sont groupées. Conseil : Cliquez sur Récapitulatif général pour définir une liste des propriétés pour le groupe général. . dans le volet Groupes. lorsque le pays et la ville sont groupés. Dans le volet Propriétés. 6. cliquez sur l'élément groupé souhaité dans le dossier Groupes et faites-le glisser vers l'emplacement désiré dans la hiérarchie du groupement. Pour faciliter la lecture du rapport. Si aucune étendue n'est spécifiée. Par exemple. Procédure 1. vous pouvez sélectionner la fréquence à laquelle afficher les noms de colonnes en modifiant l'étendue du groupe. dans le volet Données élémentaires. Cliquez sur OK. Cliquez sur OK. Vous devez créer un rapport qui répertorie toutes les commandes de produits. 2.

Développez le dossier Données sur les ventes. Développez le dossier Dimension de temps. Procédure 1. Ajoutez Quantité et Revenus en cliquant deux fois dessus. puis Ventes (requête). puis ajoutez l'élément Nom de produit en cliquant deux fois dessus. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio.Chapitre 3: Types de rapports chaque produit. 2. Vous décidez d'afficher la date de commande uniquement lorsque le numéro de commande change. 10. la première ligne de la colonne Date de commande apparaît pour chaque ligne Numéro de commande. 4. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Cliquez sur la colonne Date de commande.Création de rapports professionnelle 91 . Développez Produit. puis ajoutez l'élément Numéro de commande en cliquant deux fois dessus. Groupez la colonne Numéro de commande. puis ajoutez l'élément Date en cliquant deux fois dessus. 7. 12. cliquez sur la propriété Étendue du groupe. 5. 6. Dans l'onglet Source . puis sur Numéro de commande. du volet Objets insérables. Dans le volet Propriétés. puis cliquez sur le bouton OK. cliquez sur le lien Dossiers publics. Lorsque vous exécutez le rapport. Dans la boîte de dialogue Nouveau. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. 11. cliquez sur l'option Liste. 9. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). Développez le dossier Bon de commande. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. 3. développez Ventes et marketing (requête) Guide de l'utilisateur . 8.

cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle.Répétition d'une valeur de colonne dans une liste Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. 12. cliquez sur le lien Dossiers publics. la ligne de produits apparaît à chaque changement de type de produit. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). du volet Objets insérables. 3. Groupez les colonnes Lignes de produits et Types de produit. 14. puis cliquez sur le bouton OK. 8. Cliquez sur la colonne Lignes de produits. Cliquez n'importe où sur la liste. vous décidez d'afficher la ligne de produits pour chaque type de produit. puis sur Types de produit. Procédure 1. cliquez sur la propriété Étendue du groupe.Chapitre 3: Types de rapports Exemple . Vous devez créer un rapport répertoriant tous les produits vendus par la société. organisés par ligne de produits et type de produit. Ajoutez les données élémentaires suivantes en cliquant deux fois dessus : ● ● ● Lignes de produits Type de produit Nom de produit 7. Cliquez sur l'élément Liste. développez Ventes et marketing (requête) 6. cliquez sur l'option 8pt. vous groupez les colonnes Lignes de produits et Types de produit. 4. puis sur le bouton OK. 10. puis ajoutez l'élément Coût du produit en cliquant deux fois dessus. Développez Ventes (requête) et Produits. 2. dans la barre 92 Report Studio . 5. 9. Lorsque vous exécutez le rapport. Dans la boîte de dialogue Taille. 11. Dans le volet Propriétés. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. Développez le dossier Données sur les ventes. de façon à n'afficher qu'une seule instance de chacune d'elles. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. puis sur le bouton Sélectionner les ancêtres de titre du volet Propriétés. Cependant. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Dans le volet Propriétés. Pour faciliter la lecture du rapport. cliquez deux fois sur la propriété Police. cliquez sur l'option Liste. 13. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Dans l'onglet Source . comme certaines lignes de produits contiennent de nombreux produits et types de produits différents.

Sélectionner les ancêtres (liste). cliquez sur le bouton de déverrouillage sur le titre ou le corps de la cellule. Pour appliquer une mise en forme aux corps de colonnes de liste.Chapitre 3: Types de rapports Mise en forme de listes Vous pouvez mettre en forme les listes pour leur donner l'aspect souhaité. Pour mettre en forme une colonne. ● Dans le volet Propriétés. elle est automatiquement appliquée aux nouvelles colonnes ajoutées par la suite. Par exemple. Lorsque vous indiquez une mise en forme de toutes les colonnes d'une liste. 163). Pour appliquer une mise en forme au texte du titre de la colonne ou aux données du corps de la colonne. Procédure 1. Vous pouvez indiquer une mise en forme pour des titres ou des corps de colonnes ou pour toutes les colonnes d'une liste. cliquez sur le bouton dans la barre de titre du volet Propriétés et cliquez sur Colonne Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 93 . Pour mettre en forme toutes les colonnes. procédez comme suit : ● ● Cliquez sur une colonne de la liste. 2. Vous pouvez également mettre en forme rapidement des listes en appliquant des styles de table (p. cliquez sur la propriété voulue et indiquez une valeur. dans la barre d'outils. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés et cliquez sur Style du corps des colonnes de la liste. puis cliquez Pour appliquer une mise en forme à la totalité de la colonne. pour indiquer une couleur d'arrière-plan. cliquez sur Couleur de fond et choisissez la couleur voulue. procédez comme suit : ● Cliquez sur le titre ou le corps de la colonne.

vous définissez la couleur d'arrière–plan sur rouge pour un corps de colonne spécifique et sur vert pour toutes les autres colonnes. Lorsque vous exécutez le rapport. le corps de la colonne spécifique est rouge et celles des autres est verte. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés et cliquez sur Colonnes (liste). cliquez sur Couleur de fond et choisissez la couleur voulue. ● Pour appliquer une mise en forme à la liste entière. dans la liste. pour indiquer une couleur d'arrière-plan. les tableaux croisés présentent les données sur des lignes et dans des colonnes. La mise en forme des colonnes spécifiques remplace celle des colonnes entières. 147). créez un tableau croisé pour afficher le volume total des ventes par ligne de produits généré par chaque représentant. Rapports de type Tableaux croisés Utilisez des rapports sous forme de tableaux croisés pour présenter des informations sous une forme plus compacte que dans une liste groupée. les valeurs aux points d'intersection des lignes et des colonnes affichent des informations récapitulatives plutôt que des informations détaillées. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés et cliquez sur Style du titre des colonnes de la liste. ● Pour appliquer une mise en forme à des colonnes entières. Par exemple. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés et cliquez sur Liste. Par exemple. Par exemple. L'arrière–plan des nouvelles colonnes ajoutées à la liste est défini sur vert. Toutefois. De même que les rapports de type Liste.Chapitre 3: Types de rapports ● Pour appliquer une mise en forme aux titres de colonnes de liste. cliquez sur la propriété voulue et indiquez une valeur. ● Dans le volet Propriétés. reportez-vous à la section "Mise en forme d'un rapport" (p. 94 Report Studio . Pour en savoir davantage sur la mise en forme de rapports.

Chaque bord est constitué d'un ensemble de nœuds de tableau croisé. Ces objets vous permettent d'aisément créer des tableaux croisés à l'aide d'opérations de glisser-déposer.Création de rapports professionnelle 95 . contenant un ou plusieurs membres de nœud de tableau croisé ou des nœuds de tableau croisé imbriqués. Le tableau croisé suivant contient quatre nœuds. Celle-ci définit les membres figurant dans le tableau croisé. Les tableaux croisés sont des objets dimensionnels délimités par des bordures de lignes et de colonnes. vous créez des nœuds de tableau croisé et des membres associés. reportez-vous à la présentation rapide de Report Studio. Nœuds de tableau croisé et membres de ces nœuds Lorsque vous ajoutez des données élémentaires à des tableaux croisés. Un nœud de tableau croisé imbriqué (ou aucun).Chapitre 3: Types de rapports Pour en savoir davantage sur la création d'un rapport de type Tableau croisé. Chaque membre de nœud de tableau croisé fait référence à une donnée élémentaire contenant une expression. Chaque nœud de tableau croisé contient les éléments suivants : ● ● Un ou plusieurs membres de nœud de tableau croisé. (4) (1) (2) (3) Guide de l'utilisateur .

Pays devient un nouveau nœud homologue de Lignes de produits. Cela se produit car. l'option Créer des nœuds de tableau croisé a une incidence sur le comportement de l'opération de glisser-déposer dans les tableaux croisés. Le nœud de tableau croisé 2 contient un membre faisant référence à la donnée élémentaire Lignes de produits. Le nœud de tableau croisé 3 contient un seul membre de nœud pour la moyenne. Ce nœud fait référence à la donnée élémentaire Moyenne (Ligne de produits). vous ajoutez un nouveau membre au nœud existant. Pour ce faire. désactivez l'option de création des nœuds de tableau croisé. Ce nœud fait référence à la donnée élémentaire Total(Lignes de produits). Ce membre est associé à un nœud de tableau croisé imbriqué. si l'option est activée et que vous faites glisser l'élément Pays du volet Objets insérables sous l'élément Lignes de produits. vous pouvez faire glisser Mois de commande sous Moyenne(Lignes de produits) pour créer une bordure de ligne. 96 Report Studio .Chapitre 3: Types de rapports Le nœud de tableau croisé 1 contient un seul membre de nœud pour le total. activez l'option de création des nœuds de tableau croisé. Si elle est désactivée. Pays devient un nouveau nœud homologue de Lignes de produits et l'élément Types de produit lui est associé en tant que nœud de tableau croisé imbriqué. cliquez sur l'élément Lignes de produits puis. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres et sélectionnez Nœud de tableau croisé. qui lui-même contient un membre faisant référence à la donnée élémentaire Types de produit. si vous ajoutez une donnée élémentaire à un tableau croisé. Pour déplacer des éléments imbriqués d'un bord à l'autre du tableau. Le second nœud contient un membre pour le total. 103). au lieu d'ajouter un nouveau nœud. dans le diagramme précédent. Le premier nœud contient un membre faisant référence à la donnée élémentaire Mois de la commande. dans le volet Propriétés. Ce membre comporte deux nœuds de tableau croisé imbriqué. dans le diagramme précédent. Déplacement de nœuds de tableau croisé Les nœuds de tableau croisé peuvent être placés en n'importe quel endroit du tableau. Vous souhaitez déplacer les éléments Lignes de produits et Types de produit vers la bordure de colonne. Pour relier les éléments qui se trouvent sur les bords des tableaux croisés (pour contenir les mêmes éléments imbriqués). Les éléments Lignes de produits et Types de produit sont sélectionnés. Ainsi. l'élément est créé sous la forme d'un nœud de tableau croisé. Reprenons l'exemple du diagramme précédent. l'élément est créé sous la forme d'un membre de nœud de tableau croisé. qui contient déjà l'élément Lignes de produits. Ainsi. Conseil : Pour créer des tableaux croisés discontinus (p. dans un nœud existant. Si l'option est désactivée. Conseil : Des nœuds sont également créés lorsque vous ajoutez des données élémentaires aux graphiques. Lorsque cette option est activée. Ce nœud fait référence à la donnée élémentaire Total (Mois de la commande). Le nœud de tableau croisé 4 contient un membre faisant référence à la donnée élémentaire Année de la commande. Option de création de nœuds de tableau croisé Dans le menu Structure. veillez à sélectionner le nœud de tableau croisé (et non le membre correspondant).

Si vous insérez une donnée élémentaire à droite d'une colonne. faites glisser les autres données au-dessus ou en dessous du premier élément.Création de rapports professionnelle 97 . vous avez fait glisser la donnée élémentaire dans les colonnes. Création d'un tableau croisé imbriqué Vous pouvez imbriquer des données dans un tableau croisé pour comparer des informations à l'aide d'une ou de plusieurs données élémentaires dans une colonne ou sur une ligne. Guide de l'utilisateur . Le point d'insertion sélectionné définit la relation entre la donnée élémentaire et la colonne. faites glisser les autres données à gauche ou à droite du premier élément. vous pouvez insérer une nouvelle donnée élémentaire en quatre points d'insertion distincts. Vous décidez d'ajouter une donnée élémentaire pour détailler davantage le nombre de ventes par trimestre. vous avez fait glisser la donnée élémentaire dans les lignes. elle devient un élément enfant de cette colonne. 5. à l'étape 3. Procédure 1. Par exemple. un tableau croisé ne possédant qu'un seul bord est créé. Pour ajouter des mesures au tableau croisé. à l'étape 3. cliquez sur Nouveau. Répétez l'étape 3 pour insérer d'autres données élémentaires. Lorsque vous exécutez le rapport. Cliquez sur Tableau croisé. Vous souhaitez par exemple établir un rapport faisant état de la quantité de produits vendus par année et par mode de commande. 3.Chapitre 3: Types de rapports Création d'un rapport de type Tableau croisé à un bord Créez un rapport de type Tableau croisé à un bord pour afficher des données sous forme de liste. Lignes Les relations suivantes sont créées lors de l'insertion d'une donnée élémentaire en tant que ligne : ● Si vous insérez une donnée élémentaire à gauche ou à droite d'une colonne. Créez un tableau croisé en plaçant les éléments Année de la commande et Modes de commande sur les lignes et en définissant l'élément Quantité en tant que mesure. une relation parent-enfant est établie entre la donnée et la colonne. Une barre noire indique l'endroit où vous pouvez insérer la donnée élémentaire. Dans l'onglet Source du volet Objets insérables. Si. Si vous insérez une donnée élémentaire à gauche d'une colonne. puis sur OK. cliquez sur la donnée élémentaire à ajouter au tableau croisé et faites-la glisser vers les lignes ou les colonnes. Si. faites-les glisser dans Mesures. elle devient un élément parent de cette colonne. Dans le menu Fichier. 4. un rapport affiche le nombre de ventes par ligne de produits pour l'exercice financier précédent. 2. Lorsque vous imbriquez des colonnes dans un rapport de type Tableau croisé.

Une barre noire indique l'endroit où vous pouvez insérer la donnée élémentaire. les colonnes ou les cellules de fait d'un tableau croisé ou pour l'ensemble de ce tableau. Si vous insérez une donnée élémentaire au-dessus ou au-dessous d'une colonne. La catégorie Modes de commande est affichée dans les colonnes. avec l'élément Pays en tant que colonne imbriquée. Procédure 1. Si vous insérez une donnée élémentaire au-dessous d'une colonne. Mise en forme de tableaux croisés Vous pouvez mettre en forme les tableaux croisés pour leur donner l'aspect souhaité. une relation parent-enfant s'établit entre la donnée et la colonne. une relation de type « Union » est établie entre la donnée et la colonne. Pour que toutes les mesures apparaissent sous la forme de lignes. Lorsque vous appliquez une mise en forme à toutes les lignes. colonnes.Chapitre 3: Types de rapports ● Si vous insérez une donnée élémentaire au-dessus ou au-dessous d'une colonne. cliquez sur la donnée élémentaire à ajouter 2. ● Si vous insérez une donnée élémentaire au-dessus d'une colonne. ● ● ● La catégorie Lignes de produits est un parent des éléments Quantité et Revenus. Il est possible de définir une mise en forme pour les lignes. 173). Faites glisser cette donnée vers l'emplacement où vous souhaitez qu'elle apparaisse en tant que colonne ou ligne imbriquée. cellules ou à la totalité du tableau croisé. toutes les mesures apparaissent sous la forme de colonnes. Colonnes Les relations suivantes sont créées lors de l'insertion d'une donnée élémentaire en tant que colonne : ● Si vous insérez une donnée élémentaire à gauche ou à droite d'une colonne. Conseil : Si vous ajoutez plusieurs mesures à un tableau croisé. elle devient un élément parent de cette colonne. une relation de type Union est établie entre la donnée et la colonne. Quantité et Revenus sont des homologues. Vous ne pouvez pas avoir une mesure affichée sous forme de ligne et une autre sous forme de colonne. Pour ajouter d'autres colonnes ou lignes imbriquées. elle devient un élément enfant de cette colonne. répétez les étapes 2 et 3. cette mise en forme est automatiquement appliquée à chaque nouvel élément ajouté. 3. Dans l'onglet Source au rapport. La catégorie Modes de commande est parent de l'élément Pays. 98 Report Studio . du volet Objets insérables. permutez les colonnes et les lignes (p. Prenons l'exemple d'un tableau croisé dont les lignes contiennent la catégorie Lignes de produits et les lignes imbriquées contiennent les éléments Quantité et Revenus.

Par exemple. 158). puis cliquer sur Sélectionner les cellules de fait. dans la barre de titre du volet Propriétés. intersections du tableau croisé. pour les lignes. Procédure 1. puis sur Cellules de fait du tableau croisé. ● Dans le volet Propriétés. puis sur Colonnes de tableau croisé. cliquez sur une ligne. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. Guide de l'utilisateur . 163) et ajouter des espaces à un tableau croisé en insérant des objets espaces (p. ● Si vous avez cliqué sur une colonne. 2. puis procédez comme suit : ● Si vous avez cliqué sur une ligne. les colonnes et les intersections d'un tableau croisé. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. tels que la couleur de la police. Pour mettre en forme l'ensemble du tableau croisé. ils sont appliqués dans l'ordre suivant : ● ● ● ● ● ● cellules de fait du tableau croisé. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. cellules de fait des lignes internes. pour indiquer une couleur d'arrière-plan. cliquez sur Couleur de fond et choisissez la couleur voulue. Cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres puis cliquez sur Tableau croisé. cellules de fait des colonnes internes. cliquez sur Couleur de fond et choisissez la couleur voulue. une colonne ou une cellule de fait dans le tableau croisé. cellules de fait des lignes externes.Création de rapports professionnelle 99 . puis sur Lignes de tableau croisé. Le style appliqué au dernier objet de la liste remplace les styles appliqués aux objets précédents. Conseil : Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur la ligne ou la colonne.Chapitre 3: Types de rapports Ordre d'application des styles Si vous utilisez les mêmes styles. colonnes ou cellules de fait. Vous pouvez également mettre en forme rapidement des tableaux croisés en appliquant des styles de table (p. ● Si vous avez cliqué sur une cellule de fait. Par exemple. pour indiquer une couleur d'arrière-plan. En outre. les styles de classe sont appliqués avant les styles que vous appliquez manuellement. Pour appliquer une mise en forme à toutes les lignes. cellules de fait des colonnes externes. cliquez sur la propriété voulue et indiquez une valeur. cliquez sur la propriété voulue et indiquez une valeur. procédez comme suit : ● ● Cliquez sur le tableau croisé. ● Dans le volet Propriétés.

puis cliquez sur Lignes de tableau croisé ou Colonnes de tableau croisé. cliquez sur le tableau croisé. puis cliquez sur Tableau croisé. cliquez sur Couleur de fond et choisissez la couleur voulue. Conseil : Lorsque la mise en forme de cellules de fait appliquée aux lignes entre en conflit avec celle appliquée aux colonnes. Pour mettre en forme tous les titres des lignes et colonnes. ● dans la barre d'outils. procédez comme suit : ● Cliquez sur la ligne. la colonne ou l'intersection. puis Dans le volet Propriétés.Chapitre 3: Types de rapports 3. ● Dans le volet Propriétés. Cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. cliquez sur la propriété voulue et indiquez une valeur. d'une colonne ou d'une intersection. pour indiquer une couleur d'arrière-plan. Pour en savoir davantage sur la mise en forme de rapports. cliquez sur la propriété voulue et indiquez une valeur. puis cliquez sur Cellules de fait du membre d'un tableau croisé. pour indiquer une couleur d'arrière-plan. 147). Conseil : Pour appliquer une mise en forme aux données d'une ligne. puis cliquer sur Sélectionner les cellules de fait du membre. Pour appliquer une mise en forme à une seule ligne. cliquez sur la propriété voulue et indiquez une valeur. cliquez sur Couleur de fond et choisissez la couleur voulue. cliquez sur Couleur de fond et choisissez la couleur voulue. Par exemple. ● Dans le volet Propriétés. Pour mettre en forme toutes les cellules du tableau croisé contenues dans une ligne ou une colonne donnée. Par exemple. pour indiquer une couleur d'arrière-plan. procédez comme suit : ● ● Cliquez sur la ligne ou la colonne. 5. Par exemple. reportez-vous à la section "Mise en forme d'un rapport" (p. Cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. cliquez sur le bouton de déverrouillage cliquez sur l'élément de texte souhaité. 4. procédez comme suit : ● ● Cliquez sur un titre de ligne ou colonne. Conseil : Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur la ligne ou la colonne. vous pouvez utiliser la propriété Priorité des cellules de fait du volet Propriétés pour déterminer laquelle de la mise en forme des lignes ou de la mise en forme des colonnes a la priorité. 100 Report Studio . colonne ou intersection. Pour définir cette propriété. Cliquez ensuite sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés.

2. Guide de l'utilisateur .. puis cliquez sur OK. Par défaut. Dans le volet Propriétés. les membres ne sont pas automatiquement mis en retrait. Cliquez sur les colonnes devant apparaître comme colonnes ou colonnes imbriquées dans le tableau croisé. Procédure 1. elles apparaissent sous la forme de colonnes. indiquez le type d'indentation. les colonnes sélectionnées à l'étape 2 apparaissant sous la forme de colonnes et de colonnes imbriquées. le sens. la longueur.. Quand vous insérez une hiérarchie dans les lignes. permutez les colonnes et les lignes (p. À l'exception des mesures. cliquez sur Faire pivoter la liste en tableau croisé.Chapitre 3: Types de rapports Mise en retrait de données Vous pouvez indenter des membres de nœuds de tableau croisé pour les distinguer des autres données. Procédure 1. Si vous avez plusieurs mesures. L'indentation basée sur le niveau dans la hiérarchie signifie que le membre est décalé d'un nombre de tabulations correspondant au niveau dans la hiérarchie. Si vous avez une seule mesure. sélectionnez Indentation de niveau. Cliquez sur le membre de nœud de tableau croisé que vous voulez indenter. La liste se présente comme un tableau croisé. Conversion d'une liste en tableau croisé Vous pouvez convertir un rapport de type Liste en un tableau croisé pour afficher vos données selon une perspective différente. Vous pouvez modifier les propriétés d'indentation des membres du rapport. 3. L'indentation relative signifie que le membre est décalé d'une tabulation lorsqu'il passe au-dessus du membre précédent dans la hiérarchie. Conseil : Pour que toutes les mesures apparaissent sous la forme de lignes. Si vous insérez une hiérarchie dans les colonnes. 173).Création de rapports professionnelle 101 . elle constitue les cellules du tableau croisé. le premier membre d'un ensemble n'est pas mis en retrait. tous les membres sont automatiquement mis en retrait en fonction de leur niveau. 2. les colonnes non sélectionnées s'affichent sous la forme de lignes et lignes imbriquées. Vous pouvez également indenter des objets en appliquant un remplissage (p. puis cliquez sur les points de suspension (. Dans le menu Structure.). 164). Dans la boîte de dialogue Indentation de niveau.

8. Dans la boîte de dialogue Taille. ● Faites glisser l'élément Revenus à droite de Quantité afin de l'ajouter en tant que deuxième mesure. Vous devez créer un rapport présentant les ventes par mode de commande afin de déterminer quels modes génèrent le revenu le plus important et de connaître le volume des ventes le plus élevé. 6. 4.Chapitre 3: Types de rapports Exemple . Développez Produit. puis cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. vous constatez que pour Matériel de camping. 10. À partir de l'onglet Source suivantes au tableau croisé : ● ● du volet Objets insérables.Ajout de données d'agrégat à un rapport de type Tableau croisé Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. cliquez sur l'option 8pt. Cliquez sur le bouton Agrégat. 7. puis sur l'option Maximum. 2. la catégorie Ustensiles de cuisine a généré le volume de ventes le plus important pour le mode de commande Autre et que 102 Report Studio . Cliquez sur l'une des mesures. 9. cliquez deux fois sur la propriété Police. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. 5. Lors de l'exécution du rapport. cliquez sur le lien Dossiers publics. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. 3. Cliquez n'importe où dans le tableau croisé. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). Faites glisser l'élément Quantité vers la zone Mesures afin de l'ajouter en tant que mesure. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Dans le volet Propriétés. ● ● ● Développez le dossier Données sur les ventes. L'élément Types de produit est maintenant imbriqué dans Lignes de produits. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Cliquez sur l'élément Types de produit et faites-le glisser à droite de Lignes de produits. 11. Procédure 1. Cliquez sur l'option Tableau croisé. puis cliquez deux fois sur l'élément Ligne de produits pour l'ajouter sous forme de lignes. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. puis sur le bouton OK. Développez Modes de commande et cliquez deux fois sur Modes de commande pour l'ajouter en tant que colonnes. puis cliquez sur le bouton OK. cliquez sur l'option Tableau croisé. ajoutez les données élémentaires Développez Ventes et marketing (requête) et Ventes (requête).

saisissez ce qui suit et cliquez sur le bouton OK : [Employee summary (query)]. cliquez sur l'option Tableau croisé. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). cliquez sur le lien Dossiers publics. Dans la boîte de dialogue Nouveau.Création d'un tableau croisé discontinu Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport.Création de rapports professionnelle 103 . Procédure 1. 8. faites glisser Donnée élémentaire vers le volet Données élémentaires. 3. 6. puis cliquez sur le bouton OK. Exemple .[Region] Guide de l'utilisateur .Chapitre 3: Types de rapports la catégorie Tentes a généré le revenu le plus élevé. Les colonnes du rapport allant être alimentées par des données de différentes dimensions. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. 5. Les tentes commandées par le biais du mode de commande Site Web ont généré le revenu le plus élevé. La boîte de dialogue Expression de donnée élémentaire s'affiche. vous créez un rapport croisé discontinu. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. Vous devez créer un rapport présentant les ventes pour chaque ligne de produits par trimestre et mode de commande.[Employee by region]. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de requêtes 7. faites glisser les données élémentaires suivantes vers le tableau croisé : ● ● ● Lignes de produits de Produit vers Lignes Modes de commande de Mode de commande vers Colonnes Revenus de Données sur les ventes vers Mesures et cliquez sur Requête1. 4. À partir de l'onglet Boîte à outils. ou encore tableaux croisés dotés de colonnes sans relation. 2. Dans la zone Définition de l'expression. Les tableaux croisés discontinus sont également appelés tableaux croisés déconnectés ou disjoints.

Pour en savoir davantage sur les différents types de graphiques. 10. Vous pouvez également créer des graphiques personnalisés combinant ces différents types de graphique. À partir du volet Données élémentaires. cliquez deux fois sur la propriété Nom. faites glisser l'élément Région vers le volet Liste de tri. à barres. 13. faites glisser Région vers la gauche de Modes de commande. 11. à aires et à courbes.Chapitre 3: Types de rapports 9. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Page1. À partir de l'onglet Source. Conseil : Pour voir les différents types de graphiques disponibles. reportez-vous à la section "Types de graphiques" (p. Pour en savoir davantage. 104 Report Studio . 16. puis cliquez deux fois sur l'icône Graphique. dans le menu Fichier. reportez-vous à la présentation rapide de Report Studio. 12. Cliquez sur le bouton Ordre de tri pour trier les trimestres par ordre croissant. Il est conseillé d'étudier les exemples de graphiques présentés dans l'annexe Exercice pratique afin de vous familiariser avec certaines fonctions propres aux graphiques fournies par Report Studio. Cliquez sur Région. sélectionnez l'option Nouveau. 319). Conseil : Veillez à ce que le pointeur soit juste à côté de la catégorie Modes de commande avant de déposer l'élément Région. Exécutez le rapport. Pour en savoir davantage sur la création d'un graphique. 14. cliquez deux fois sur la propriété Tri. Graphiques Vous pouvez utiliser Report Studio pour créer divers types de graphiques. renommez la donnée élémentaire Région et appuyez sur [Entrée]. Vous pouvez également connaître les types de graphiques disponibles en ajoutant à un rapport existant un objet Graphique depuis l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Dans le volet Propriétés. 371). Dans le volet Propriétés. Sinon. notamment des graphiques à colonnes. 15. l'élément Région risque de figurer en tant que ligne imbriquée au lieu d'une colonne imbriquée. reportez-vous à la section "Exercice pratique : Création de graphiques" (p.

barres. L'icône Axe des Y est sélectionnée et l'option Titres des axes est développée. Quadrillage Titre Sous-titre Série de données Titre de l'axe des Y Catégories Libellés de l'axe des X Cartouche Titre de l'axe des X L'illustration ci-dessous correspond au même graphique. aires ou points pour représenter des séries de données. tel qu'il s'affiche dans Cognos Viewer. affiché cette fois dans l'interface Report Studio. courbes. Un graphique type est présenté ci-dessous.Création de rapports professionnelle 105 . faites glisser des éléments depuis le volet Objets insérables vers les points d'insertion suivants : ● ● ● mesures. groupes et éléments superposés pour représenter les catégories des séries de données associées.Chapitre 3: Types de rapports Pour créer un graphique. colonnes. Icône du type de graphique Icône de l'axe des Y Corps du graphique (à l'intérieur des axes) Icône de l'axe des X Icônes des titres d'axes Icône de la légende Objet du graphique (n'importe où à l'intérieur du cadre) Guide de l'utilisateur .

Dans le volet Type de graphique. 4. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. cliquez sur Trier en ordre croissant 11. Ajoutez les données élémentaires suivantes : ● À partir de Données sur les ventes. puis Ventes (requête). Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page. faites glisser Revenus vers le point d'insertion Mesure (ordonnée). Report Studio démarre. 7. Cliquez sur le bouton Exécuter de la barre d'outils et affichez le rapport. Cliquez sur OK. ouvrez le pack Entrepôt de données VA (requête). puis sur Report Studio. 6. 5. cliquez sur l'option Colonne. cliquez sur l'option Colonnes (profondeur).Création d'un graphique à colonnes pour représenter les tendances des commandes Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure.Chapitre 3: Types de rapports Exemple . 10. puis dans le menu Données. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. 12. cliquez sur l'option Graphique puis sur le bouton OK. 8. . 2. 3. faites glisser Modes de commande vers le point d'insertion Catégorie (abscisse). développez Ventes et marketing (requête). saisissez Tendances des commandes ● Conservez le dossier de destination implicite Dossiers publics. ● À partir de Dimension de temps. 106 Report Studio . Vous devez créer un graphique indiquant la contribution de chaque mode de commande au niveau du revenu. Dans le volet Groupe de graphiques. ● À partir de Modes de commande. 9. Vous décidez de créer un graphique à colonnes car il souligne les valeurs de chaque mode de commande par année. Cliquez sur l'icône Année en cours dans le point d'insertion Séries. faites glisser Année en cours vers le point d'insertion Séries. Dans Cognos Connection. Enregistrez le graphique : ● Dans la zone Nom. Procédure 1. puis cliquez sur Enregistrer. Dans la boîte de dialogue Nouveau.

mettant en forme les valeurs des axes. Si vous avez l'habitude d'utiliser des variables conditionnelles. vous pouvez le personnaliser. vous pouvez personnaliser le graphique afin qu'il change d'apparence ou fournisse des informations en réponse à des expressions ou des conditions. le graphique ci-après a été personnalisé en : ● ● ● ● ● modifiant la palette. modifiant l'arrière-plan. ainsi que beaucoup d'autres. Vous pouvez appliquer ces modifications. ajoutant une ligne de base. Les modifications des propriétés de libellés et de titres sont immédiatement visibles.Création de rapports professionnelle 107 . Guide de l'utilisateur . vous ne voyez le changement que lorsque vous exécutez le rapport.Chapitre 3: Types de rapports Personnalisation d'un graphique Après avoir créé un graphique. ajoutant une remarque. Lorsque vous modifiez une propriété d'un graphique. Par exemple. Sélectionnez l'élément dans Report Studio pour afficher ses propriétés dans le volet Propriétés. en modifiant les propriétés implicites d'un graphique. généralement. Certaines propriétés dépendent de l'existence d'autres propriétés.

Intervalle des échelons ou Intervalle. sauf mention contraire dans la colonne Opération à effectuer dans le volet Propriétés. Afficher ou masquer les bordures encadrant la légende Afficher ou masquer les bordures encadrant l'objet du graphique Afficher ou masquer les infobulles Cliquez sur l'icône Légende. Sous-titre ou Cartouche. telles que l'intervalle. les Sous Annotations des graphiques. Afficher ou masquer le quadrillage Sélectionnez l'axe des Y ou l'axe des ordonnées. Lignes de base. 113). 118) Afficher ou masquer les axes Sous Axes.Chapitre 3: Types de rapports Certaines propriétés peuvent être modifiées directement dans les graphiques. Modifier les propriétés de l'axe des Y. Ces propriétés s'affichent lorsque vous sélectionnez l'objet du graphique. les remarques (p. modifiez la propriété Axe 1 des Y. le sous-titre ou le cartouche Opération à effectuer dans le volet Propriétés Sous Titres des graphiques. modifiez la propriété lignes de base (p. etc. Sous Général. Axe 2 des Y ou Axe des ordonnées. 108 Report Studio . modifiez la propriété Quadrillage ou Quadrillage secondaire. modifiez la propriété Ligne de l'axe ou Titre de l'axe. Modifier le format des données Sélectionnez l'axe des Y. Sous Libellés des graphiques. Repères ou Remarques. Afficher ou masquer la légende. Objectif Afficher ou masquer le titre. Sous Général. modifiez la propriété Titre. modifiez la propriété Infobulles. les repères ou Légende. modifiez la propriété Valeur minimale. Sous Zone. Remarque : Certaines versions d'Acrobat Reader ne prennent pas en charge les infobulles. Sous Données. modifiez la propriété Format des données. modifiez la propriété Bordures. l'intervalle des échelons. Valeur maximale. modifiez la propriété Bordures. Afficher ou masquer le titre ou la ligne de l'axe Sélectionnez l'axe des Y ou l'axe des ordonnées. Sélectionnez l'axe des Y. Sous Général. Sous Général.

sélectionnez ordonnées. Insérer une image en arrière-plan ou Sous Couleur et fond. aux Palette conditionnelle. sélectionnez la propriété Cadrage ou Marge. sélectionnez la propriété Couleur de la série. sélectionnez la propriété Palette ou palette associé aux colonnes. Modifier la couleur ou le motif de la Sous Couleur et fond. Modifier la couleur ou la police Sous Couleur et fond. modifiez la propriété Police ou Alignement relatif. modifiez la propriété Taille et débordement. Remplacer la police ou la couleur implicite des axes et des valeurs du graphique Cliquez sur l'icône représentant un verrou dans la barre d'outils pour déverrouiller l'objet du graphique. sélectionnez le corps du graphique en cliquant entre les axes et modifiez la propriété Police. c'est-à-dire dans l'espace compris entre les axes Sous Général. Permettre la rotation. modifiez la propriété Profondeur ou Angle visuel. l'échelonnage ou Permettre l'omission. Couleur de fond.Création de rapports professionnelle 109 . 112) de tous les éléments fond.Chapitre 3: Types de rapports Objectif Opération à effectuer dans le volet Propriétés Modifier les propriétés de l'axe des Sélectionnez l'axe des ordonnées. sélectionnez le corps du graphique en cliquant entre les axes et modifiez la propriété Image en arrière-plan. modifiez la propriété Image en un filigrane dans l'objet du graphique arrière-plan. Modifier l'apparence en 3-D d'un graphique Insérer une image en arrière-plan ou un filigrane dans le corps du graphique. l'intervalle des omissions. Modifier la marge entourant le graphique Sous Zone. Couleur de premier plan ou Effets de remplissage. Redimensionner le graphique Sous Positionnement. modifiez la propriété Couleur de implicite (p. du graphique Sous Police et texte. telles que la troncation la propriété Troncation. Sous Général. Cliquez sur l'icône représentant un verrou dans la barre d'outils pour déverrouiller l'objet du graphique. lignes et aux aires Appliquer une palette à une série Sous Couleur et fond. Couleur de premier plan ou Effets de remplissage. Guide de l'utilisateur . etc. Permettre des libellés.

motif ou gradient unique pour chaque série du graphique. Les motifs s'avèrent particulièrement utiles lorsqu'un rapport est imprimé en noir et blanc. modifiez la propriété Définitions d'accès au détail. tels qu'un titre ou un axe. Dans la section Couleur et fond du volet Propriétés. Sélectionnez le graphique ou l'élément de graphique à modifier : ● Pour modifier les propriétés générales. Un bouton doté de points de suspension (. cliquez sur la propriété voulue puis apportez les modifications souhaitées. ● Conseil : Pour annuler une sélection. Procédure 1. puis cliquez sur le bouton OK. Pour modifier des éléments spécifiques du graphique. car les différences de couleur ne sont pas bien visibles en nuances de gris. Vous devrez peut-être faire défiler la liste pour visualiser toutes les propriétés. Cliquez sur l'objet du graphique. cliquez sur Couleur. définissez les propriétés Direction. 3. Procédure 1.Chapitre 3: Types de rapports Objectif Accéder à un autre rapport Opération à effectuer dans le volet Propriétés Sous Données.. 110 Report Studio . si Téléphone correspond à la première série de données des modes de commande et que vous souhaitez l'afficher en bleu.. cliquez sur l'objet du graphique. définissez les propriétés de couleur. telles que la taille et la couleur. Par exemple. puis cliquez sur OK.. ● Pour appliquer un gradient. Dans le volet Propriétés. Personnalisation des couleurs d'un graphique Vous pouvez utiliser la palette du graphique pour contrôler les couleurs des colonnes. cliquez sur chacun d'eux.) de la propriété Palette. cliquez sur Gradient. Couleur de départ et Couleur d'arrivée..) indique qu'une boîte de dialogue offre des options supplémentaires. 2. cliquez sur le bouton doté des points de suspension (. la palette vous permet de définir que le premier élément de la série doit s'afficher en bleu. 2. Dans la boîte de dialogue Palette. Vous utilisez un effet de remplissage par couleur. appuyez sur la touche [Échap]. des lignes ou des aires d'un graphique. cliquez sur le bouton Nouvelle entrée de la palette pour définir une nouvelle entrée dans la palette : ● Pour appliquer une couleur.

les gradients ou les motifs s'affichent dans le graphique. cliquez sur Motif.Personnalisation de la palette dans le graphique Tendances des commandes Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. Cliquez sur OK. Vous décidez que chaque colonne doit avoir un aspect propre afin de mieux différencier les valeurs de chaque mode de commande pour chaque année. 3.Chapitre 3: Types de rapports ● Pour appliquer un motif. Procédure 1. Conseil : Vous pouvez également sélectionner une palette prédéfinie dans la liste déroulante Palettes.) de la propriété Palette. Cliquez sur le lien Couleur. utilisez les flèches de la zone Palette pour modifier leur position. Sélectionnez un autre graphique. Cliquez sur le bouton Nouvelle entrée de la palette puis sur Gradient. 2. 4. sélectionnez une couleur bleue. Exemple . ouvrez la boîte de dialogue de la palette et appuyez simultanément sur les touches [Ctrl] et [V] pour coller la palette à partir du Presse-papiers. 106). définissez les propriétés Motif. 5. Avant d'appliquer cet exemple. vous devez créer le graphique de la section "Exemple . Pour modifier l'ordre dans lequel les couleurs.Création de rapports professionnelle 111 . Guide de l'utilisateur .. puis cliquez sur OK. Couleur de premier plan et Couleur de fond. 6. Ouvrez le graphique Tendances des commandes. Cliquez sur l'objet du graphique. ● Pour copier et coller une palette. Fermez la boîte de dialogue de la palette. ouvrez la boîte de dialogue de la palette et appuyez simultanément sur les touches [Ctrl] et [C] pour la copier dans le Presse-papiers.. Dans l'onglet Couleurs Web universelles de la boîte de dialogue Couleur. 7. Répétez les étapes 4 et 5 pour chaque série de graphique. Vous avez créé un graphique à colonnes indiquant la contribution de chaque mode de commande au niveau du revenu. 4. 5. Cliquez sur OK. Conseils ● Pour supprimer une définition de palette. sélectionnez-la dans la zone Palette et cliquez sur le bouton Supprimer ● . Dans la section Couleur et fond du volet Propriétés. cliquez sur le bouton doté des points de suspension (.Création d'un graphique à colonnes pour représenter les tendances des commandes" (p.

sélectionnez un bleu plus clair. Couleur de départ et Couleur d'arrivée. Dans la zone Motif.) de la propriété Effets de remplissage.. Cliquez sur le lien Couleur de départ. 18. choisissez une couleur.. sélectionnez le corps du graphique en cliquant entre les axes. Pour en savoir davantage. puis sur Motif. Dans l'onglet Couleurs Web universelles de la boîte de dialogue Couleur de départ. 13. 17. Dans la section Général du volet Propriétés. désélectionnez Masquer et sélectionnez Afficher.Chapitre 3: Types de rapports 8. cliquez sur Vers le bas. cliquez sur Gradient. reportez-vous à la section "Personnalisation d'un graphique" (p. 3. Vous pouvez également utiliser une image en tant qu'arrière-plan d'un graphique. 20. Enregistrez le graphique. cliquez sur un motif de diagonale. Pour appliquer un effet de remplissage gradient. Dans l'onglet Couleurs Web universelles de la boîte de dialogue Couleur d'arrivée. Cliquez de nouveau sur OK pour fermer la boîte de dialogue Palette. 112 Report Studio . cliquez sur le lien Couleur et définissez les propriétés de couleur. 12. pour l'option Bordures. puis indiquez les propriétés Direction. 14. un motif ou un effet de remplissage gradient pour personnaliser l'arrière-plan du graphique. Cliquez sur le lien Couleur d'arrivée. cliquez sur une couleur bleue. sous Couleur et fond. Cliquez sur l'icône représentant un verrou dans la barre d'outils pour déverrouiller l'objet du graphique. Dans l'onglet Couleurs Web universelles de la boîte de dialogue Couleur de premier plan. Modification de l'arrière-plan d'un graphique Vous pouvez utiliser une couleur pleine. 16. Cliquez sur l'objet du graphique. 107). 9. un effet de remplissage par gradient ou un motif : ● ● Pour appliquer une couleur. Vous devez maintenant ajouter des bordures au motif de diagonale. 11. Cliquez sur le lien Couleur de premier plan. Cliquez sur l'icône du type de graphique dans le point d'insertion Séries. puis cliquez sur OK. puis sur OK. 15. Dans la liste Effet. cliquez sur le bouton doté de points de suspension (. puis dans le volet Propriétés. sélectionnez une couleur bleue puis cliquez sur OK. 2. 19. 10. Cliquez sur le bouton Nouvelle entrée de la palette. Dans la liste Direction. Procédure 1.

Dans l'onglet Couleurs Web universelles. Conseil : Pour supprimer un effet de remplissage de fond. Couleur de premier plan et Couleur de fond. cliquez sur un jaune clair. puis définissez les propriétés Motif. 4. Cliquez sur l'objet du graphique. Vous décidez de définir un arrière-plan attractif pour votre graphique.Personnalisation de la palette dans le graphique Tendances des commandes" (p.Création de rapports professionnelle 113 . Cliquez sur OK. Dans la liste Effet. Pour l'option Couleur d'arrivée. cliquez sur le bouton doté de points de suspension (. vous devez créer le graphique de la section "Exemple . Cliquez sur OK. 2. Ouvrez le graphique Tendances des commandes. Définissez un gradient allant du jaune au blanc : ● ● ● ● Dans la liste Direction. Vous pouvez positionner la ligne de base à l'aide des options ci-dessous. Exemple . 5. cliquez sur Gradient. Par exemple.Modification de l'arrière-plan du graphique Tendances des commandes Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure.. Enregistrez le graphique. puis cliquez sur OK. 4. conservez le blanc. Procédure 1. cliquez sur Vers le haut.Chapitre 3: Types de rapports ● Pour appliquer un motif. 3. Guide de l'utilisateur . 111). Cliquez sur l'icône représentant un verrou dans la barre d'outils pour déverrouiller l'objet du graphique. sous Couleur et fond. Cliquez sur le lien Couleur de départ.. Vous avez créé un graphique à colonnes indiquant la contribution de chaque mode de commande au niveau du revenu. puis dans le volet Propriétés. cliquez sur Motif. vous pouvez ajouter une ligne de base pour représenter un quota de vente ou un seuil de rentabilité. Avant d'appliquer cet exemple. 7. Ajout d'une ligne de base à un graphique Les lignes de base sont des lignes horizontales ou verticales qui partagent le graphique de façon à mettre en évidence les principaux ensembles de données. 6. La couleur de premier plan est celle du motif sélectionné. sélectionnez le corps du graphique en cliquant entre les axes.) de la propriété Effets de remplissage. cliquez sur Aucun. La couleur de fond est la couleur de la zone figurant derrière le motif.

définissez la propriété Décalage du membre sur 50 %. Pour placer la ligne de base entre 2006 et 2007 sur le graphique. basé sur l'ensemble des valeurs de données représentées sur l'axe indiqué. si 2. un calcul membre qui utilise une expression de type [Requête1].5(5) = 15] Valeur moyenne Utilise la moyenne statistique. Pour en savoir davantage. 209). Par exemple. si 2. Pour placer la ligne de base entre 2005 et 2006.5(valeur 75e centile .5(valeur 75e centile . reportez-vous à la section "Création d'un calcul" (p. la valeur statistique minimale est -5.5) -1. Utilise un pourcentage de la valeur maximale de l'axe. définissez la propriété Décalage du membre sur -50 %. Pour en savoir davantage. Calcul de la présentation Valeur du membre Valeur statistique minimale Utilise l'expression suivante : (valeur 25e de centile) . à savoir à la moitié de la largeur d'un membre vers la droite. Utilise un calcul de présentation.5) +1.5 est le 25e centile et 7.valeur 25e centile) Par exemple.5 est le 75e centile. Utilise une position relative par rapport à un membre.1.[Année en cours]=2006 place la ligne de base au milieu de l'élément de graphique qui représente 2006. reportez-vous à la section "Création d'un calcul" (p. [(7. Utilise un centile indiqué.5 est le 75e centile. etc.5 est le 25e centile et 7. pour placer la ligne de base à l'endroit souhaité sur le graphique. la valeur statistique maximale est 15.Chapitre 3: Types de rapports Option Valeur numérique Calcul de la requête Position Utilise une valeur numérique statique. Vous pouvez aussi saisir 100. [(2. Centile Pourcentage sur l'axe 114 Report Studio .valeur 25e centile) Par exemple. Utilise un calcul de requête de la même requête ou d'une autre requête. plus ou moins un nombre d'écarts-types. -200. 209).5(5) = -5] Valeur statistique maximale Utilise l'expression suivante : (valeur 75e de centile) + 1.

vous pouvez définir l'ordre dans lequel elles doivent être tracées lorsque le rapport est exécuté. cliquez sur son icône. 3.).). Pour définir le style de texte. Guide de l'utilisateur . cliquez sur l'icône de la ligne de base . Cliquez sur l'objet du graphique. puis sur le bouton Supprimer . Procédure 1. Dans la section Annotations des graphiques du volet Propriétés. la première de la liste est tracée en premier et la seconde est tracée par dessus. remarques et lignes de base. cliquez sur Lignes de base. cliquez sur l'icône de texte de la ligne de base. Cliquez sur le bouton Nouveau . tels qu'une valeur ou un pourcentage. 5. Si vous disposez de deux lignes de base avec les mêmes coordonnées. 3. 6. Cliquez sur l'objet du graphique. puis sur les points de suspension (.Modification de l'arrière-plan du graphique Tendances des commandes" (p. Pour ajouter d'autres lignes de base. puis sur les points de suspension (. 113). 8. 9. définissez leur ordre à l'aide des flèches vers le haut et vers le bas. Vous avez créé un graphique à colonnes indiquant la contribution de chaque mode de commande au niveau du revenu.. Vous décidez d'ajouter une ligne de base indiquant le revenu moyen pour le graphique Tendances des commandes. Elles sont tracées de haut en bas. Cliquez sur OK. Cliquez sur le type voulu dans la liste et indiquez les critères requis.. vous devez créer le graphique de la section "Exemple .Ajout d'une ligne de base au graphique Tendances des commandes Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. Conseil : Pour supprimer une ligne de base. cliquez sur Lignes de base. 2.. répétez les étapes 1 à 6. 4. Si vous ajoutez plusieurs lignes de base.Chapitre 3: Types de rapports Si vous appliquez plusieurs lignes de base. Pour définir le style de courbe. Exemple . Procédure 1. Ouvrez le graphique Tendances des commandes..Création de rapports professionnelle 115 . Avant d'appliquer cet exemple. Dans la section Annotations des graphiques du volet Propriétés. Une icône de ligne de base s'affiche dans la zone Repères. 2. 7. 4. Cliquez sur le bouton Nouveau .

cliquez sur Ligne de l'axe. elles sont généralement utilisées pour représenter les prévisions. Également appelées courbes de tendances. afficher ou masquer le quadrillage principal ou secondaire . Dans la section Général du volet Propriétés. Vous pouvez indiquer les types de droites de régression ci-dessous pour déterminer la position et la pente de la courbe. Sélectionnez la couleur. Cliquez sur l'icône de l'axe des X ou de l'axe des Y du graphique. définir un intervalle des échelons pour l'axe des Y . 7. 9. conservez la valeur zéro pour la Distance de la valeur moyenne et cliquez deux fois sur OK. 116 Report Studio . Une droite de régression est habituellement une ligne ou une courbe reliant plusieurs points de la série. 2. Cliquez sur le type Valeur moyenne des données dans la liste. Ces modifications peuvent être appliquées à l'axe des X comme à l'axe des Y. puis sur les points de suspension (.. Vous pouvez également : ● ● ● ● indiquer si l'axe des Y doit correspondre à une échelle linéaire ou logarithmique . ainsi qu'au quadrillage principal et au quadrillage secondaire. indiquez Tiret comme Style de courbe. l'épaisseur et le style de votre choix.Chapitre 3: Types de rapports 5. remarques et lignes de base. 8. le style et l'épaisseur des courbes d'un graphique. afficher les droites de régression dans les graphiques à nuage de points (p. Quadrillage ou Quadrillage secondaire. 6. 4. Cliquez sur OK. Dans la section Général du volet Propriétés. 379).). Procédure 1. 379) et les graphiques à bulles (p.. Une icône de ligne de base s'affiche dans la zone Repères. indiquez Rouge comme Couleur de la courbe. puis se prolongeant pour anticiper les données futures. Cliquez sur l'icône de ligne de base pour définir le style de ligne. Dans la section Général du volet Propriétés. 3. Droites de régression Les droites de régression illustrent sous forme graphique les tendances des séries de données. Personnalisation des courbes d'un graphique Vous pouvez modifier la couleur. Enregistrez le graphique.

● Pour afficher les droites de régression.Chapitre 3: Types de rapports Conseils ● Pour définir une échelle linéaire ou logarithmique pour l'axe des Y.Création de rapports professionnelle 117 . modifiez la propriété Intervalle des échelons. Guide de l'utilisateur . dans la section Général du volet Propriétés. dans la présentation du rapport. Utilise un calcul de requête de la même requête ou d'une autre requête. 209). cochez la case Afficher les quadrillages secondaires et saisissez une valeur pour l'option Nombre de quadrillages secondaires. cliquez sur un graphique à nuage de points ou à bulles et. dans la section Général du volet Propriétés. modifiez les propriétés Styles des lignes. Pour en savoir davantage. Cliquez sur l'icône de droite de régression droites de régression. La position numérique d'un repère peut dépendre : Vous pouvez positionner le repère à l'aide des options ci-dessous. Valeur statistique maximale Utilise la valeur la plus élevée de l'axe. plus ou moins un nombre d'écarts-types. basé sur l'ensemble des valeurs de données représentées sur l'axe indiqué. dans la section Annotations des graphiques du volet Propriétés. dans la section Général du volet Propriétés. vous devez sélectionner leurs propriétés. reportez-vous à la section "Création d'un calcul" (p. reportez-vous à la section "Création d'un calcul" (p. Lorsque vous affichez les droites de régression. Dans la section Général du volet Propriétés. Calcul de la présentation Valeur statistique minimale Utilise la valeur la plus faible de l'axe. cliquez sur les points de suspension. 209). Type de position numérique Valeur numérique Calcul de la requête Position Utilise une valeur numérique statique. Type de régression et Nombre de Ajout d'un repère à un graphique Les repères sont des notations ajoutées le long de l'axe d'un graphique pour désigner un point de l'échelle susceptible de faciliter l'analyse ou la compréhension des données. cliquez sur Quadrillage secondaire. définissez la propriété Droite de régression sur Afficher. modifiez la propriété Échelle. Utilise un calcul de présentation. Valeur moyenne Utilise la moyenne statistique. ● Pour définir un intervalle des échelons pour l'axe des Y. ● Pour afficher le quadrillage secondaire. Pour en savoir davantage.

3. Les remarques remplacent tout ce qui ce trouve sous elles. puis définissez les propriétés Type de position numérique.. cliquez sur Repères.Chapitre 3: Types de rapports Type de position numérique Centile Pourcentage sur l'axe Position Utilise un centile indiqué. Dans la section Annotations des graphiques du volet Propriétés. Libellé du repère.. Si vous appliquez plusieurs remarques. 5. puis sur le bouton Supprimer . Vous pouvez ajouter des remarques à un graphique pour fournir des détails supplémentaires. Exécutez le graphique pour visualiser le repère. Conseil : Pour supprimer un repère. cliquez sur son icône et son texte. définissez leur ordre à l'aide des flèches vers le haut et vers le bas. Cliquez sur OK à deux reprises. alors veillez à les positionner correctement. tels que des explications. 4. Cliquez sur l'objet du graphique. 6. Forme du repère. Cliquez sur le bouton Nouveau . Le nouveau repère s'affiche dans la zone Repères. Ajout d'une remarque à un graphique Les remarques sont des textes courts apparaissant dans le graphique. puis sur les points de suspension (. vous pouvez définir l'ordre dans lequel ils doivent être tracés lorsque le rapport est exécuté. Procédure 1. assurez-vous que chacune occupe une position différente dans le rapport afin qu'elles ne se remplacent pas mutuellement. remarques et lignes de base. Utilise un pourcentage de la valeur maximale de l'axe. le premier de la liste est tracé en premier et le second est tracé par dessus. ou pour mettre en évidence une valeur notable.). Valeur numérique et Couleur. un libellé ou une valeur d'élément ou une expression de rapport comme source de la remarque. Vous pouvez aussi définir l'ordre dans lequel elles doivent être tracées lorsque le rapport est exécuté. Si vous disposez de deux repères avec les mêmes coordonnées. Si vous appliquez plusieurs repères. Si vous ajoutez plusieurs repères. Elles sont tracées de haut en bas. 2. Vous pouvez utiliser du texte. Elles sont tracées de haut en 118 Report Studio .

en fonction du nombre de pixels. 5. 115). Procédure 1. la position et la bordure de la remarque Exemple . cliquez sur son icône. 5. cliquez sur Remarques. Cliquez sur le bouton Nouveau puis sur OK. remarques et lignes de base. La boîte de dialogue Remarques s'affiche.. 3. Une icône de remarque s'affiche dans la section Repères. 3. en fonction du nombre de pixels. Conseil : Pour supprimer une remarque. Cliquez sur l'icône de remarque dans le volet Propriétés. Ouvrez le graphique Tendances des commandes. Dans la section Annotations des graphiques du volet Propriétés. Avant d'appliquer cet exemple. Cliquez sur l'objet du graphique. 2.Ajout d'une remarque au graphique Tendances des commandes Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. puis sur les points de suspension (. puis sur le bouton Supprimer . puis sur les points de suspension (.Chapitre 3: Types de rapports bas.Ajout d'une ligne de base au graphique Tendances des commandes" (p. Dans la section Général du volet Propriétés. 2. Procédure 1..).Création de rapports professionnelle 119 . 4. 6. Guide de l'utilisateur . pour définir la taille. 4. Dans la section Annotations des graphiques du volet Propriétés. L'emplacement et la taille sont définis de façon statique. la première de la liste est tracée en premier et la seconde est tracée par dessus. L'emplacement et la taille sont définis de façon statique. cliquez sur Remarques.). Cliquez sur l'objet du graphique. Vous avez créé un graphique à colonnes indiquant la contribution de chaque mode de commande au niveau du revenu. indiquez 285 pour l'option En bas et 110 pour l'option À gauche. remarques et lignes de base. Si vous disposez de deux remarques avec les mêmes coordonnées. Vous décidez d'ajouter une remarque pour attirer l'attention sur un résultat inattendu. Une icône de remarque s'affiche dans la zone Repères. Cliquez sur l'icône de remarque .. Cliquez sur le bouton Nouveau puis sur OK. vous devez créer le graphique de la section "Exemple . Cliquez deux fois sur l'icône de texte de la remarque pour définir le texte..

10. sélectionnez un style et une couleur de courbe. Vous devez créer un graphique présentant les revenus générés par chaque ligne de produits et 120 Report Studio . Dans la section Général du volet Propriétés. Le cas échéant. puis sur les points de suspension (. Exemple . 9. Ouvrez le graphique Tendances des commandes. Vous décidez de mettre en forme les valeurs de l'axe des Y afin de faciliter leur lecture. 7. Sous Propriétés. Sous Type de format. 11.Création d'un graphique d'accès au détail Créez un rapport d'accès au détail pour lier deux rapports contenant des informations connexes.. Vous avez créé un graphique à colonnes indiquant la contribution de chaque mode de commande au niveau du revenu. Procédure 1. Cliquez deux fois sur l'icône de texte de la remarque et saisissez Le nombre de commandes par télécopie a augmenté alors qu'une diminution était prévue. puis cliquez sur OK. cliquez sur Format des données. 3...Chapitre 3: Types de rapports 7. Vous pourrez ainsi accéder à des informations connexes ou détaillées d'un rapport en sélectionnant une valeur dans le graphique. Enregistrez le graphique. Dans la section Données du volet Propriétés.). sélectionnez -3.). 4. 2. Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. Cliquez sur l'icône de l'axe des Y. changez de nouveau la position. cliquez sur Échelle. 8. vous devez créer le graphique de la section "Exemple . 119). Avant d'appliquer cet exemple. Exécutez le rapport pour afficher la remarque.Ajout d'une remarque au graphique Tendances des commandes" (p.Mise en forme des valeurs des axes du graphique Tendances des commandes Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. 8.. Enregistrez le graphique. Développez le dossier Titres des axes. Exemple . cliquez sur Nombre. 6. Cochez la case Bordure de la remarque. dans la liste déroulante. Cliquez deux fois sur l'icône de titre de l'axe des Y et saisissez Revenus (en milliers). puis cliquez sur OK. cliquez sur Bordure de la remarque puis sur les points de suspension (. 5.

3. développez Ventes et marketing (requête) Conseil : Ces données élémentaires se trouvent dans le dossier Produits. Cliquez sur OK. puis cliquez sur le bouton OK. Cliquez sur le bouton Ajouter et saisissez la chaîne suivante dans la fenêtre Définition de l'expression : [Ventes (requête). ouvrez le pack Entrepôt de données VA (requête).Chapitre 3: Types de rapports autorisant le lecteur à accéder au détail de ce graphique afin de consulter les détails de chaque article sélectionné. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Vous créez deux rapports. cliquez sur l'option Graphique puis sur le bouton OK. Enregistrez le rapport sous le nom Détails des lignes de produits. Pour en savoir davantage sur l'utilisation des rapports d'accès au détail dans Report Studio. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. cliquez sur l'option Liste. 5. Vous devez maintenant créer un filtre à utiliser comme paramètre d'accès au détail. contenant les détails d'un article. 2. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. Dans l'onglet Source . Cliquez sur le bouton Filtres. puis sur Report Studio. Ajoutez les données élémentaires suivantes à la liste en cliquant deux fois dessus : ● ● ● ● ● Lignes de produits Type de produit Nom de produit Date de lancement Image du produit du volet Objets insérables.Création de rapports professionnelle 121 . Procédure de création du rapport cible 1.[Produits]. Procédure de création du graphique source 1. 4. 8. 10. et un graphique source présentant les revenus de chaque ligne de produits. 6. un rapport cible de type Liste. Report Studio démarre. Cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page. Créez un rapport. Dans Cognos Connection. 7.[Lignes de produits]=?p_LP? 9. Guide de l'utilisateur . reportez-vous à la section "Configuration de l'accès au détail dans un rapport" (p. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Dans le volet Groupe de graphiques. Un paramètre d'accès au détail commence et se termine par un point d'interrogation (?). puis Ventes (requête). 3. 2. cliquez sur l'option Colonne. 300).

Enregistrez le graphique sous le nom Revenus par produit. sélectionnez HTML. cliquez sur l'option Colonnes. puis faites glisser l'élément Lignes de produits vers le point d'insertion Catégorie (abscisse). Sous Format. 7.. 20. un second rapport est exécuté pour cette ligne de produits.Chapitre 3: Types de rapports 4. cliquez sur les points de suspension (. Dans la zone Fonctions d'accès au détail du rapport de l'onglet De base. 22.. le graphique affiche les lignes de produits sous la forme de liens sur lesquels vous pouvez cliquer. Vous pouvez voir le paramètre que vous venez de créer pour le rapport Détails des lignes de produits. puis Ventes (requête). 16. 17. tous les paramètres d'accès au détail existants s'affichent. Une fois le rapport exécuté. Sous Rapport. cliquez sur l'option Comportement de l'opération d'accès au détail. 13. 5. Cliquez sur le bouton Exécuter. 6. 23. sous Méthode. puis cliquez sur Ouvrir. Si vous cliquez sur une ligne de produits. 15. Cliquez sur le bouton d'édition. cochez la case Autoriser l'accès au détail basé sur le pack. Développez le dossier Produit. 8. sélectionnez Exécuter le rapport. Dans le volet Type de graphique. 122 Report Studio . Cliquez sur OK à deux reprises. 14. 10. 19. Sous Opération. 9. Pour l'élément p_LP. 12. cliquez sur Lignes de produits. 18. puis cliquez sur l'option Définitions d'accès au détail. 11. Le cas échéant. 21.). cliquez sur Transférer la valeur de donnée élémentaire. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. Développez Données sur les ventes et faites glisser Revenus vers le point d'insertion Mesure (ordonnée). puis faites glisser l'élément Modes de commande vers le point d'insertion Séries. Cliquez sur OK. puis sous Valeur. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'objet du graphique. développez Ventes et marketing (requête). Cliquez sur OK. Dans le menu Données. Cliquez sur le bouton Nouvel accès au détail. Développez le dossier Modes de commande. Sélectionnez le rapport Détails des lignes de produits créé précédemment.

Dans la section Libellés des graphiques du volet Propriétés. Cliquez sur les libellés et les valeurs que vous souhaitez afficher. Cliquez sur l'objet du graphique. des graphiques à bulles et des graphiques polaires. 4. 3. des catégories. Un nouvel élément de texte du graphique apparaît. 2..Chapitre 3: Types de rapports Indication du texte du libellé des graphiques et de la valeur de texte affichés Vous pouvez indiquer les libellés et les valeurs à utiliser lors de la génération du texte affiché sur le graphique. modifiez la propriété Libellé personnalisé de Masquer en Afficher. Procédure 1. ● Guide de l'utilisateur . un graphique à bulles peut afficher les valeurs et les libellés des séries. 2. Conseil : Pour supprimer un libellé personnalisé. Si rien n'est indiqué dans le nouvel élément de texte du graphique. Procédure 1.). les mesures x et y et la taille des bulles. Vous pouvez modifier le texte du libellé pour le rendre plus explicite. 3. Définition du texte d'un libellé personnalisé Vous pouvez remplacer les propriétés du libellé implicite. vous pouvez attribuer à un élément de graphique nommé CODE_ISO_3_LETTRES le nom PAYS. le libellé est vide. Lorsque vous affichez tous les libellés et toutes les valeurs sur certains types de graphiques. cliquez sur le type de source que vous souhaitez utiliser dans la liste déroulante Type de source. le texte affiché peut s'avérer trop long.Création de rapports professionnelle 123 .. Dans la section Source du texte du volet Propriétés. modifiez la propriété Libellé personnalisé d'Afficher en Masquer. Cliquez sur le membre ou la mesure du nœud de graphique. cliquez deux fois sur l'élément de texte du graphique et saisissez le texte souhaité. puis sur les points de suspension (. Par exemple. Cliquez sur OK. Pour modifier la source du texte du libellé. Dans la section Libellés des graphiques du volet Propriétés. tels que des graphiques à nuage de points. sélectionnez le nouvel élément de texte du graphique. cliquez sur Valeurs. Par défaut. les libellés de graphique utilisent le nom du libellé de donnée élémentaire sous-jacent. Effectuez l'une des opérations suivantes : ● ● Pour modifier le texte du libellé. Par exemple.

2. sélectionnez la couleur. 124 Report Studio . Par exemple.. ouvrez la boîte de dialogue de la palette et cliquez sur l'icône Copier pour copier la palette dans le Presse-papiers. 4. Pour utiliser un nombre au lieu d'un pourcentage en tant que limite. décochez la case Pourcentage et saisissez un nombre dans la zone Limite numérique. Ces changements de niveaux vous permettent de consulter des informations dont le niveau de détail est plus ou moins élevé au sein d'une hiérarchie dimensionnelle prédéfinie. puis cliquez sur OK ● Pour définir une nouvelle entrée de palette. Dans la section Couleur et fond du volet Propriétés. cliquez sur le bouton doté des points de suspension (. Procédure 1. vous pouvez créer un graphique vous permettant de passer au niveau inférieur pour accéder aux données détaillées ou au niveau supérieur pour accéder aux données générales. ● Pour copier et coller une palette de graphique circulaire à jauge. sélectionnez la valeur de limite et définissez les propriétés de couleur. Ouvrez le graphique de type jauge souhaité. Sélectionnez un autre graphique. Conseils ● ● Vous pouvez décider d'utiliser des couleurs distinctes ou continues. Cliquez sur l'objet du graphique. 5. ouvrez la boîte de dialogue de la palette et cliquez sur l'icône Coller pour coller la palette à partir du Presse-papiers. puis sur un style dans la liste déroulante. Cliquez sur OK. Vous pouvez modifier les propriétés pour améliorer la présentation de vos données. cliquez sur Couleur. vous pouvez modifier les couleurs de la bande ou utiliser un nombre au lieu d'un pourcentage comme seuil. cliquez sur le bouton Nouvelle entrée de la palette ● . cliquez sur le nombre situé sous Palette. Pour choisir un style de seuil..) de la propriété Palette du graphique circulaire à jauge. sous Palette. sous Palette.Chapitre 3: Types de rapports Définition des propriétés d'un graphique de type jauge Le graphique de type jauge implicite utilise une bande divisée en trois. ● Pour modifier la valeur de limite d'une entrée de la palette. définissez les propriétés de couleur et cliquez sur OK. allant du vert au rouge. Fermez la boîte de dialogue de la palette. Création d'un graphique de passage aux niveaux inférieur et supérieur Si vous utilisez une source de données modélisée de façon dimensionnelle. 3. Définissez les propriétés suivantes : ● Pour modifier la couleur d'une entrée de la palette. cliquez sur Palette.

Les éléments du menu sont grisés si l'élément concerné ne peut faire l'objet d'un changement de niveau. 3. cochez la case Permettre le passage aux niveaux supérieur et inférieur. vous pouvez modifier le comportement de la fonction de passage aux niveaux inférieur ou supérieur pour tout paramètre en sélectionnant le paramètre en question. 4. puis en choisissant le type de comportement souhaité. en fonction de la structure dimensionnelle. Procédure 1. Le graphique crée des liens pour tous les éléments pouvant faire l'objet d'un changement de niveau. reportez-vous à la section "Création d'un rapport de passage aux niveaux inférieur et supérieur" (p. Dans la zone Fonctions d'accès au détail du rapport de l'onglet De base. Vous pouvez passer au niveau inférieur ou supérieur en cliquant avec le bouton droit de la souris et en sélectionnant l'opération souhaitée dans le menu contextuel. vous pouvez désactiver l'option de passage aux niveaux inférieur et supérieur pour n'importe quelle donnée élémentaire. Vous devez créer un graphique présentant la quantité d'éléments vendus pour chaque ligne de produits par mode de commande.Chapitre 3: Types de rapports Voici un exemple de hiérarchie dimensionnelle : Années . Dans l'onglet De base. Cliquez sur OK. ouvrez le pack Entrepôt de données VA (requête). Exemple .Affichage des valeurs dans la légende du graphique Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. 2. le système détermine les éléments pour lesquels il est possible d'accéder au détail. Guide de l'utilisateur . Dans le menu Données. 2. vérifiez que vous utilisez bien une source de données modélisée de façon dimensionnelle. Dans Cognos Connection. 307). Cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page.Création de rapports professionnelle 125 . sélectionnez l'option Comportement de l'opération d'accès au détail.Année . en sélectionnant le paramètre de la zone Désactiver la fonction de passage au niveau supérieur pour ou Désactiver la fonction de passage au niveau inférieur pour.Mois Avant de commencer. vous souhaitez afficher dans la légende le revenu généré par chaque mode de commande. Ouvrez un graphique utilisant une source de données modélisée de façon dimensionnelle. Dans l'onglet Avancé. Pour en savoir davantage sur l'utilisation des rapports de passage aux niveaux inférieur et supérieur dans Report Studio. Pour mettre en évidence combien chacune de ces quantités représente en termes de revenus. Procédure 1. puis sur Report Studio. Par défaut. Report Studio démarre.Trimestre .

Chapitre 3: Types de rapports 3. 16. puis Ventes (requête). puis faites glisser l'élément Lignes de produits vers le point d'insertion Catégorie (abscisse). 4. Développez le dossier Modes de commande. cliquez sur l'option Colonnes. cliquez sur l'option Colonne. 6. 8. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Le revenu est affiché en regard de chaque élément de la légende. cliquez sur l'icône Légende. définissez la propriété Position absolue sur Oui et indiquez des valeurs pour Position à gauche et Position en haut. 7. cliquez sur l'option Graphique puis sur le bouton OK. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Développez Données sur les ventes et faites glisser Quantité vers le point d'insertion Mesure (ordonnée). 126 Report Studio . 9. annulez la sélection de l'option Verrouiller les objets de la page . Dans le menu Structure. 13. Dans la zone Texte. du volet Objets insérables. développez Ventes et marketing (requête) Si vous n'annulez pas la sélection de l'option Verrouiller les objets de la page. 5. faites glisser Revenus à droite de l'élément de texte. Dans le volet Groupe de graphiques. puis faites glisser l'élément Modes de commande vers le point d'insertion Séries. 10. Cliquez sur le bouton Exécuter de la barre d'outils et affichez le rapport. vous ne pourrez pas insérer de texte dans la légende. saisissez . Conseil : Pour repositionner la légende dans le graphique. faites glisser un élément de texte vers la légende située en regard de la catégorie Modes de commande. 15.Revenus : Vous devez insérer un espace de fin après les deux-points. Dans l'onglet Source . 14. Dans le volet Type de graphique. 11. Cliquez sur OK. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. 12. Développez le dossier Produit.

Dans le volet Objets insérables. 2. 218). 8. Pour en savoir davantage. faites glisser l'élément souhaité dans la fenêtre Données élémentaires afin de l'ajouter à la requête. Dans la section Données du volet Propriétés.Chapitre 3: Types de rapports Définition du contexte de requête lors de la personnalisation des entrées et des titres de la légende ou des libellés des axes Vous souhaitez utiliser une expression de revenus comme titre de légende d'un graphique. 5. . Ouvrez le graphique que vous souhaitez personnaliser.. Procédure 1.) pour ouvrir la boîte de dialogue Propriétés. 9. Vous devez d'abord ajouter la donnée élémentaire souhaitée pour pouvoir définir sa liste de propriétés. Dans le volet Objets insérables. faites glisser l'élément souhaité dans l'objet de présentation. Sélectionnez la donnée élémentaire à définir. Guide de l'utilisateur . Cliquez sur l'icône de requête. 7. reportez-vous à la section "Spécification de la liste des données élémentaires d'un objet" (p.. 4.Création de rapports professionnelle 127 . 6. Cliquez sur OK. vous devez définir la liste des propriétés de l'élément auquel il fait référence. Si vous obtenez un message d'erreur indiquant que le contexte de requête d'un objet de présentation ne peut être déterminé. Cliquez sur le bouton Explorateur de requêtes 3. Cliquez sur le bouton Explorateur de pages pour revenir au graphique. cliquez sur les points de suspension (.

notamment les titres des axes. développez Ventes et marketing (requête) 128 Report Studio . 5. 6. Report Studio démarre. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. cliquez sur l'option Colonnes. Conseil : Vous pouvez utiliser le volet Propriétés pour modifier les propriétés du titre d'un axe. faites glisser des éléments de texte ou des données élémentaires dans la zone de titre de l'axe en question. Cliquez sur OK. Les graphiques contiennent plusieurs titres.Personnalisation des titres d'axes Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. Cliquez sur l'icône du titre de l'axe horizontal. cliquez sur l'option Graphique puis sur le bouton OK. Cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page. puis Ventes (requête). faites glisser un élément de texte dans le texte de l'axe horizontal. puis faites glisser l'élément Modes de commande vers le point d'insertion Séries. Dans la zone Texte. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. Développez le dossier Titres des axes. Vous devez créer un graphique présentant le revenu total du rapport dans le titre de l'axe horizontal. saisissez Revenu total . les titres des axes sont automatiquement définis. Dans le volet Type de graphique. 14.Lignes de produits : du volet Objets insérables. Développez Données sur les ventes et faites glisser Revenus vers le point d'insertion Mesure (ordonnée). cliquez sur l'option Colonne. 11. 2. 4. 8. le positionnement ou la couleur et le fond. les titres et sous-titres du rapport et le titre de la légende. Dans la boîte de dialogue Nouveau. telles que la police et le texte. 12. 10. ouvrez le pack Entrepôt de données VA (requête). Développez le dossier Modes de commande. 9. puis sur Report Studio. 13. Pour personnaliser le titre d'un axe. Développez le dossier Produits et faites glisser Lignes de produits vers le point d'insertion Catégorie (abscisse). Procédure 1. Dans Cognos Connection. Dans le volet Objets insérables. Un titre peut être constitué à la fois de texte. Dans l'onglet Source . de données élémentaires et d'expressions de rapport. onglet Boîte à outils. Par défaut. 7.Chapitre 3: Types de rapports Exemple . 3. Dans le volet Groupe de graphiques.

faites glisser un calcul de requête à droite du texte. saisissez l'expression suivante : total ([Revenus] du rapport) 19. Conseil : La mise en forme conditionnelle (p. Le titre affiche le revenu total calculé pour la catégorie Lignes de produits. Cliquez sur OK. Vous créez donc une condition permettant d'afficher le mode de commande ayant généré une quantité inférieure à 1 000 000 d'articles. Guide de l'utilisateur . représentant chacun un mode de commande. Cliquez sur le bouton Exécuter de la barre d'outils et affichez le rapport. Exemple . 16.Chapitre 3: Types de rapports Vous devez insérer un espace de fin après les deux-points. Dans la zone Définition de l'expression. Dans la boîte de dialogue Création d'un calcul. 280) permet d'appliquer un style conditionnel aux titres. Vous souhaitez également mettre en évidence le secteur correspondant au mode de commande associé à la quantité la plus élevée. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. 20. 18. saisissez ce qui suit : Revenu total du rapport 17. Vous devez créer un graphique constitué de secteurs. 15. Procédure 1.Création de rapports professionnelle 129 . Cliquez sur OK.Création d'une palette conditionnelle Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. Dans Cognos Connection. ouvrez le pack Entrepôt de données VA (requête).

Optez pour un graphique de type circulaire. 14. 4. cliquez sur l'option Circulaire. Dans la section Zone du volet Propriétés. Report Studio démarre. saisissez l'expression suivante : [Requête1]. 7. Cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page. sélectionnez <Nouvelle variable booléenne>. 5. puis faites glisser l'élément Modes de commande vers le point d'insertion Secteurs du graphique circulaire. Faites glisser l'élément Quantité vers le point d'insertion Mesure implicite. pour l'option Bordures. 9. 19. Cliquez sur OK. cliquez sur l'option Circulaire. 17. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. 18. développez Ventes et marketing (requête). cliquez sur Motif. puis sur Report Studio. Ventes (requête) et Données sur les ventes. anneau. 8. sélectionnez un motif. 11. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Dans la section Couleur et fond du volet Propriétés. Exécutez le rapport. Sous Variable. 6. Sous Motif. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. Développez le dossier Modes de commande. Dans la zone Définition de l'expression. Cliquez sur OK. 10. Vous souhaitez créer une condition permettant d'afficher le mode de commande ayant généré une quantité inférieure à 1 000 000 articles. annulez la sélection de l'option Masquer et sélectionnez Afficher. ouvrez la boîte de dialogue de propriétés Palette conditionnelle.[Quantité] < 1000000 16. 130 Report Studio . 12. cliquez sur l'option Graphique puis sur le bouton OK. Dans le volet Groupe de graphiques. 13. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. Dans la boîte de dialogue Nouvelle variable. Dans le volet Type de graphique. Cliquez sur le bouton OK pour fermer l'éditeur d'expression. 3. saisissez FaibleQuantité 15. Gardez la boîte de dialogue Palette conditionnelle ouverte. 20.Chapitre 3: Types de rapports 2. 21. Sous Effet.

Pour modifier ces cartes ou en créer de nouvelles. Par exemple.Création de rapports professionnelle 131 . reportez-vous à la section "Edit a Map" (p. Ainsi. telles que le plan d'étage d'un bâtiment. la disposition des sièges d'un avion ou des parties du corps humain.Chapitre 3: Types de rapports Cartes géographiques Report Studio fournit un ensemble de cartes auxquelles vous pouvez avoir recours pour obtenir une représentation spatiale de données tabulaires. utilisez Map Manager. Couche des régions Couche des points Couche d'affichage Les cartes de Report Studio comportent les trois types de couches suivants : ● Couche des régions Guide de l'utilisateur . 142). La plupart du temps. une carte du monde peut contenir des informations relatives aux pays sur une couche et aux villes sur une autre couche. Chacune de ces couches contient des informations différentes et agit comme un transparent placé sur la carte. les pays peuvent être mis en couleur pour représenter leur niveau de revenus. mais elles peuvent parfaitement illustrer d'autres informations. Pour en savoir davantage. Les cartes de Cognos 8 sont constituées d'une série de couches. Chaque couche ajoute des informations supplémentaires dans la carte. sur une carte du monde. les cartes sont utilisées pour illustrer des zones géographiques.

pour afficher le niveau de revenu de chaque pays sur une carte du monde. non dans la source de données. Une seule couche sera affichée dans la sortie. définir la couleur de chaque point en fonction de son revenu et adapter la taille de chaque point en fonction du bénéfice réalisé. à distinguer en fonction des valeurs de la source de données. sélectionnez Pays comme couche des régions puis indiquez que la couleur de chaque pays doit dépendre du revenu qu'il a généré. La couleur et la taille de ces points dépendent des données sélectionnées. ● Couche d'affichage Vous pouvez afficher ou masquer des éléments tels que le quadrillage ou les capitales de pays.Chapitre 3: Types de rapports Indique les différentes régions d'une carte. Les régions peuvent être configurées de façon à permettre l'accès au détail d'autres rapports. Cette couche est configurée dans le fichier de carte. Par exemple. utilisez uniquement la couche des points ou la couche des régions. Vous pouvez par exemple représenter les villes par des points sur une carte. Les formats CSV et XML ne prennent pas en charge l'utilisation simultanée des deux couches dans la même carte. Les points peuvent être configurés de façon à permettre l'accès au détail d'autres rapports. Éléments d'un rapport de type Carte L'illustration ci-dessous présente les différents éléments d'une carte tels qu'ils s'affichent dans l'interface Report Studio. Remarque : Si vous tentez de créer une sortie CSV ou XML à partir de votre carte. Titre Sous-titre Titre de la légende Icône de la légende Objet de la carte (n'importe où à l'intérieur du cadre) Cartouche 132 Report Studio . ● Couche des points Indique les points à placer sur une carte.

puis sur Report Studio. cliquez sur Pays + Territoires. Dans la zone Couches d'affichage. Conseil : À tout moment. développez le dossier Monde et cliquez sur Monde. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page. Dans la zone Couches des points. afin d'afficher la répartition des revenus par pays. Report Studio démarre. 7. 10. 6. Cliquez sur le bouton Exécuter de la barre d'outils et affichez la carte. cliquez sur Carte. 4. Procédure 1. Conseil : Vous pouvez sélectionner plusieurs couches d'affichage ou désélectionner une couche d'affichage en appuyant sur la touche [Ctrl] et en cliquant avec le bouton droit de la souris. Dans Cognos Connection. Guide de l'utilisateur . cliquez sur Océans. Dans la boîte de dialogue Nouveau. vous pouvez revenir à la boîte de dialogue Sélection d'une carte géographique en cliquant deux fois sur l'arrière-plan de la carte. Cliquez sur OK. Vous devez afficher la répartition des revenus de la société à travers le monde. 3. Dans le volet Cartes de la boîte de dialogue Sélection d'une carte géographique. Vous décidez donc de créer un rapport contenant une carte du monde. ouvrez le pack Entrepôt de données VA (requête). 9.Création d'un rapport de type Carte Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure.Création de rapports professionnelle 133 .Chapitre 3: Types de rapports Exemple . 2. puis sur OK. Ces informations peuvent être représentées de façon tabulaire dans un rapport de type Liste mais une carte sera bien plus explicite. 5. 8. cliquez sur Aucune. Dans la zone Couches des régions. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle.

Procédure 1. Exécutez le rapport. 6. développez Ventes et marketing (requête).Définition des valeurs de données de la couche des régions La carte que vous avez créée à la rubrique précédente n'est pour l'instant pas reliée à une source de données.Chapitre 3: Types de rapports Exemple . Cliquez sur l'arrière-plan de la carte. Faites glisser l'élément Pays vers le point d'insertion Emplacement. Vous allez donc définir quelles valeurs de votre source de données vont déterminer la couleur de chaque région. Le rapport peut alors être exécuté sans problème. 2. Sélectionnez l'objet de carte en cliquant sur l'arrière-plan de la carte. 5. un message d'erreur s'affiche et le rapport ne s'exécute pas si vous utilisez des villes dans la couche des points et qu'une des villes de la source de données n'a pas le même nom dans le fichier de carte. Ignorer les données sans libellés Vous pouvez préciser que chaque élément de la source de données ne doit pas nécessairement disposer d'une correspondance. Si vous ignorez les données sans libellés. même si la carte ne contient pas une correspondance pour chaque élément de la source de données associé à un objet spécifique. Procédure 1. Par exemple. Faites glisser l'élément Revenus vers le point d'insertion Couleur. tandis que celles n'en ayant pas seront omises. Développez Employé par organisation. Dans le volet Objets insérables. 134 Report Studio . Ventes (requête) et Données sur les ventes. 3. 4. les données disposant d'une correspondance dans le fichier de carte seront placées.

reportez–vous au manuel Map Manager Installation and User Guide. Pour en savoir davantage sur l'utilisation de Map Manager. 2. l'incohérence n'est résolue que pour un seul rapport. Les incohérences entre vos données et le fichier de carte doivent être corrigées par l'auteur du rapport. Guide de l'utilisateur . cliquez sur Bibliothèque puis sur les points de suspension (. Il existe deux méthodes permettant de corriger une incohérence entre vos données et les libellés d'un fichier de carte. Dans la zone Rechercher une couche de carte. cliquez sur la propriété Ignorer les données sans libellés. Si vous utilisez cette propriété. Procédure de création d'un pseudonyme 1. Report Studio ne vous signale une incohérence que si chaque objet de la source de données ne dispose pas d'un libellé correspondant dans le fichier de carte.). Dans la zone Chaîne de recherche. 4. le mieux est de modifier cette carte dans Map Manager de façon à ce que les libellés correspondent aux objets de votre source de données. saisissez un terme ou une partie d'un terme que vous souhaitez rechercher dans le fichier de carte. 6. le rapport s'exécute et aucun message d'erreur n'est généré. Vous pouvez utiliser Map Manager pour modifier les libellés dans les couches du fichier de carte ou utiliser la propriété Bibliothèque d'éléments de carte pour créer un pseudonyme pour chaque objet n'ayant pas de correspondance. Dans la boîte de dialogue Entrées de la bibliothèque d'éléments de carte. vous pouvez saisir le nom complet ou seulement une partie. Dans la section Général du volet Propriétés. si votre source de données comporte un pays nommé États-Unis et que le libellé associé au même pays dans la couche du fichier de carte est USA. Si vous avez l'intention de continuer à utiliser une carte avec la même source de données. Cliquez sur le bouton Nouveau . Dans la section Données du volet Propriétés. Si le fichier de carte contient des libellés supplémentaires ne disposant pas d'une correspondance dans la source de données.. à chaque objet appelé à partir de la source de données doit correspondre un libellé dans la couche spécifiée du fichier de carte. si vous recherchez le texte États-Unis. puis cliquez sur Rechercher. elle n'est pas prise en compte dans les autres rapports.Chapitre 3: Types de rapports 2. cliquez sur la couche dans laquelle vous souhaitez effectuer la recherche. 3. Mise en correspondance des valeurs de données et des noms du fichier de carte Si la propriété Ignorer les données sans libellés est définie sur Non. Sélectionnez l'objet de la carte. 5. cela crée une incohérence qui doit être corrigée. cliquez sur Rechercher. Ainsi.Création de rapports professionnelle 135 . 3.. Un utilisateur de la carte ne peut les corriger au cours de l'exécution. Sélectionnez la valeur Oui. La barre de titre du volet Propriétés contient à présent le terme Carte. Par exemple.

Ainsi. 3. ● 2. exécutez un rapport de type Liste. Dans la zone Correspondances. faites glisser un objet vers le point d'insertion Couleur de la catégorie Couche des points. 9. pour que la couleur des points varie en fonction des revenus. Pour obtenir le nom des objets de votre source de données. faites glisser l'élément Revenus du volet Objets insérables vers le point d'insertion Couleur. Dans la zone Pseudonyme.Chapitre 3: Types de rapports 7. cette boîte de dialogue s'affiche automatiquement. vous pouvez par exemple faire en sorte que les points représentent des villes. Dans le volet Objets insérables. faites glisser un objet vers le point d'insertion Taille de la catégorie Couche des points. Dans le volet Objets insérables. Procédure de définition de l'emplacement des points 1. Cliquez sur OK. si un pays figure dans votre source de données sous le nom USA. saisissez USA comme pseudonyme. 8. saisissez le nom tel qu'il apparaît dans la source de données. Définition des valeurs de données de la couche des points La couche des points d'une carte permet de créer une représentation visuelle de la répartition des points. Dans la zone Couches des points. cliquez deux fois sur l'arrière-plan de la carte. Cliquez sur OK. 87). La couleur et la taille de ces points peuvent être définies en fonction des données de votre source de données. Vous pouvez par exemple exécuter un rapport de type Liste pour afficher les noms de tous les pays cités dans votre source de données. cliquez sur le libellé auquel vous souhaitez faire correspondre votre source de données. tels que les villes ou les points de vente. reportez-vous à la section "Rapports de type Liste" (p. Pour en savoir davantage. 4. sélectionnez la couche contenant les points que vous souhaitez voir figurer sur la carte. 136 Report Studio . Par exemple. 5. puis cliquez sur OK. Procédure de définition de la taille et la couleur des points 1. Ouvrez la boîte de dialogue Sélection d'une carte géographique : ● Lorsque vous créez un rapport de type Carte. Sur une carte du monde. faites glisser un objet vers le point d'insertion Emplacement de la Couche des points. Si vous vous trouvez déjà dans un rapport de type Carte. puis cliquez sur OK. Dans le volet Objets insérables.

cliquez sur Couleur dans le volet de droite de la boîte de dialogue.Chapitre 3: Types de rapports L'objet doit être accepté comme emplacement de point dans le fichier de carte. Dans le rapport. Définition de la taille des points La taille des points utilisés sur une carte est définie dans le volet Propriétés. 2. alors qu'un pays ne l'est pas. Modifiez les limites en pourcentage associées aux couleurs.. Guide de l'utilisateur . 3. 5. cliquez sur Palette.. puis sur Couleur. le rapport ne s'exécute pas. 7. Conseil : Pour définir des valeurs absolues plutôt que des pourcentages. décochez la case Pourcentage. Cliquez sur OK. Pour différencier ces villes. Procédure 1. si vous tentez d'exécuter un rapport dont la couche des points contient des villes et que plusieurs villes de votre source de données portent le même nom. Cliquez sur le bouton Nouveau . utilisez l'objet de données Région pour préciser l'emplacement.). une ville est un emplacement de point valide. faites glisser un objet vers le point d'insertion Raffinement de l'emplacement. 4. puis sélectionnez une couleur.Création de rapports professionnelle 137 . Si vous devez préciser l'emplacement. Après avoir sélectionné cette nouvelle couleur. 6. Dans la couche des points. cliquez dessus. Une nouvelle couleur est ajoutée à la liste de couleurs. puis sur les points de suspension (. cliquez sur Couche des régions ou Couche des points. Par exemple. cliquez sur Taille minimale et sélectionnez ou saisissez la taille minimale (en points) à appliquer aux points de la carte. Ajout d'une autre couleur à la couche des points ou des régions Vous pouvez ajouter des couleurs pour les régions ou les points et indiquer des valeurs afin de déterminer à quel moment ces couleurs s'affichent. Procédure 1. 2. Par exemple. Dans la section Couleur et fond du volet Propriétés. Dans la section Général du volet Propriétés. cliquez sur la mesure dans le point d'insertion Taille. si la mesure correspond à Revenus. 2. Un message d'erreur vous signale que certaines villes de votre source de données portent des noms en double. Utilisez ce point d'insertion lorsque plusieurs emplacements portent le même nom. dans l'exemple de carte Monde. Ainsi.

Dans la section Général du volet Propriétés. puis cliquez sur Afficher. la couleur des régions. Sélectionnez l'objet de la carte. définissez la valeur Afficher pour l'option Titre de la légende. Par défaut. de sous–titres. Dans le rapport. Ajout de titres. 3. faites glisser un objet de texte ou de calcul vers le point d'insertion Titre de la légende des couleurs dans la couche des points ou des régions ou vers le point d'insertion Titre de la légende des tailles dans la couche des points. puis cliquez à nouveau deux fois sur le point d'insertion. 138 Report Studio . saisissez le texte du titre de la légende. ● Cliquez deux fois sur le point d'insertion Titre de la légende des couleurs ou Titre de la légende. exécutez l'une des opérations suivantes : ● Dans le volet Objets insérables. cliquez sur l'icône de la légende . 2. Ajout de titres de légende Les titres de légende peuvent se rapporter à l'ensemble de la légende. le titre d'un axe est affiché en dessous de la carte. Si le titre de la légende ne s'affiche pas. pour modifier le titre de légende implicite. la couleur des points ou la taille des points. Cliquez deux fois dans la zone qui s'affiche dans le rapport et saisissez le texte souhaité. Sous-titre. les titres de légende sont extraits de l'objet sélectionné dans la source de données. Procédure de modification du titre de la légende générale de la carte 1. Cartouche ou Titre d'axe. Par défaut. Dans la boîte de dialogue Texte. un sous-titre et un cartouche à une carte. 2. Pour modifier un titre. Dans la section Titres des graphiques du volet Propriétés. Cliquez sur Taille maximale et sélectionnez ou saisissez la taille maximale (en points) à appliquer aux points de la carte. un titre d'axe contient le nom de la carte défini dans le fichier de carte. sélectionnez la propriété Titre. Procédure de modification du titre de la légende associée à la couleur des régions. de cartouches et de titres d'axe Vous pouvez ajouter un titre. cliquez deux fois sur le titre de la légende et saisissez le titre de votre choix. la couleur des points ou la taille des points ● Par défaut. Procédure 1.Chapitre 3: Types de rapports 3. un titre d'axe utilise le nom de la carte. En outre.

Lorsque vous modifiez une propriété d'une carte. Procédure d'ajout d'une remarque 1. Dans le rapport. 3. cliquez sur la propriété Texte. L'emplacement d'une remarque est défini par le nombre de pixels indiqué. Si vous avez l'habitude d'utiliser des variables conditionnelles. vous ne voyez le changement que lorsque vous exécutez le rapport. Dans la section Source du texte du volet Propriétés. 6.. sa largeur et sa position par rapport au bas et au côté gauche..). sauf mention contraire dans la colonne Opération à effectuer dans le volet Propriétés.Chapitre 3: Types de rapports Ajout d'une remarque à une carte Vous pouvez ajouter une ou plusieurs remarques. Dans la section Annotations des graphiques du volet Propriétés. cliquez sur Remarques. Ces propriétés s'affichent lorsque vous sélectionnez l'objet de la carte. Dans la section Positionnement du volet Propriétés. saisissez des valeurs pour définir la hauteur de la remarque. Cliquez sur le bouton Nouveau puis sur OK. Certaines propriétés peuvent être modifiées directement dans les cartes. puis sur les points de suspension (. Une icône de remarque comportant la mention Nouvelle remarque s'affiche dans le rapport. Cliquez sur Nouvelle remarque en regard de l'icône de remarque . Le cas échéant.).Création de rapports professionnelle 139 . Saisissez le texte que vous voulez voir apparaître dans la remarque et cliquez sur OK. Procédure de positionnement d'une remarque et ajout d'une bordure 1. 2. Certaines propriétés dépendent de l'existence d'autres propriétés. vous pouvez personnaliser la carte afin qu'elle change d'apparence ou fournisse des informations en réponse à des expressions ou des conditions. Exécutez le rapport pour afficher la remarque. changez de nouveau la position. généralement. Utilisez la propriété Bordure de la remarque pour définir une bordure pour la remarque. puis sur les points de suspension (. 5. 2. Les modifications des propriétés de libellés et de titres sont immédiatement visibles. cliquez sur l'icône de remarque . Guide de l'utilisateur . 4. Personnalisation d'une carte Lorsque vous sélectionnez un élément dans une carte. 4. 3.. Sélectionnez l'objet de la carte. décider de leur emplacement sur la carte et définir des bordures pour ces remarques. vous pouvez consulter ses propriétés dans le volet Propriétés..

Sous carte Libellés des graphiques. Modifier la police de la légende Cliquez sur l'icône Légende. modifiez la propriété Cadrage ou Marge. le Sous Titres des graphiques. sous–titre. modifiez la propriété Libellés. l'axe Afficher ou masquer la légende Sous Annotations des graphiques. modifiez la propriété Couleur de tous les éléments de la carte fond. Sous Zone.Chapitre 3: Types de rapports Objectif Opération à effectuer dans le volet Propriétés Afficher ou masquer le titre. Cartouche ou Titre de l'axe. Afficher ou masquer les valeurs de la Sélectionnez la couche des points ou des régions. modifiez la propriété Légende. modifiez la propriété Bordures. Couleur de premier plan ou Effets de remplissage. Redimensionner la carte Sous Positionnement. Sous Police et texte. Modifier la police et l'alignement du Sous Police et texte. modifiez la propriété Police ou texte Alignement relatif. modifiez la propriété Valeurs. modifiez la propriété Titre. Afficher ou masquer les bordures encadrant la légende Modifier les bordures encadrant l'objet de la carte Afficher ou masquer les infobulles Cliquez sur l'icône Légende. Sous carte Libellés des graphiques. 140 Report Studio . le cartouche ou le titre de Sous–titre. modifiez la propriété Bordures. Modifier les couleurs implicites pour Sous Couleur et fond. Afficher ou masquer les libellés de la Sélectionnez la couche des points ou des régions. Modifier la taille de la marge entourant la carte Sous Zone. modifiez la propriété Infobulles. modifiez la propriété Police. modifiez la propriété Taille et débordement. Remarque : Certaines versions d'Acrobat Reader ne prennent pas en charge les infobulles. Sous Libellés des graphiques. Sous Zone.

telles que la taille et la couleur. lorsque vous cliquez sur Chine. Procédure 1. cliquez sur chacun d'eux. Guide de l'utilisateur .) indique qu'une boîte de dialogue offre des options supplémentaires. Dans la zone Éléments disponibles. puis saisissez une valeur. où [Pays] correspond au nom de la donnée élémentaire du pack. Dans la zone Définition de l'expression. 2. développez le dossier Pays et cliquez deux fois sur Pays du monde. Dans le menu Données. cliquez sur l'objet de la carte. ● Conseil : Pour annuler une sélection. modifiez la propriété Format des données. cliquez sur l'onglet Source ou Données élémentaires pour sélectionner la donnée élémentaire à utiliser. Par exemple. appuyez sur la touche [Échap]. 2. Ainsi. Sélectionnez l'objet ou l'élément de carte à modifier : ● Pour modifier des propriétés générales. Sous Données. vous pouvez définir que. Par exemple. Accès au détail d'un autre rapport à partir d'une carte Vous pouvez relier les régions ou les points d'une carte à un autre rapport. cliquez sur la propriété voulue puis apportez les modifications souhaitées. cliquez sur le bouton Ajouter .Chapitre 3: Types de rapports Objectif Opération à effectuer dans le volet Propriétés Modifier le format des valeurs de la Sélectionnez la valeur dans la couche des régions ou des légende points. 5. Dans l'onglet Filtres détaillés. si vous souhaitez que le rapport cible s'ouvre lorsque l'utilisateur clique sur Canada dans le rapport source.Création de rapports professionnelle 141 . une carte de la Chine doit s'afficher. Un bouton doté de points de suspension (.. Vous devrez peut-être faire défiler la liste pour visualiser toutes les propriétés. tels qu'une couche ou un titre. saisissez un opérateur après la donnée élémentaire ou sélectionnez un opérateur dans l'onglet Fonctions. Pour modifier des éléments spécifiques de la carte. cliquez sur l'option Filtres.. Dans le volet Propriétés. 4. si vous voulez que le rapport s'ouvre lorsque l'utilisateur clique sur Canada dans le rapport source. Procédure de configuration d'un filtre dans le rapport cible 1. Ouvrez le rapport cible. l'expression doit être la suivante : [Pays]='Canada'. 3. sur une carte du monde.

Exécutez le rapport.) en regard de la zone Rapport et sélectionnez le rapport cible. Pour les éléments de cartes. 9. recherchez le terme Canada ou une partie de ce terme. Enregistrez le rapport cible. sélectionnez cette fonction dans la zone Correspondances. MapInfo offre une large gamme de données mondiales. notamment : ● ● des plans de réseaux routiers détaillés et fiables. les frontières politiques. puis sur les points de suspension (.. 2. Dans la boîte de dialogue Accès au détail des cartes. Cliquez sur OK. Dans la section Données du volet Propriétés. si vous souhaitez qu'un rapport s'ouvre lorsque vous cliquez sur Canada. 4. 142 Report Studio . Edit a Map Les administrateurs et les modélisateurs font appel à un utilitaire Windows appelé Map Manager pour importer des cartes et mettre à jour les libellés associés dans Report Studio. 8. Dans la zone Chaîne de recherche. cliquez sur le bouton Nouveau.. le prestataire favori de Cognos en matière de données géographiques décisionnelles. 7.Chapitre 3: Types de rapports 6. Procédure de configuration d'un lien d'accès au détail dans le rapport source 1. tels que les noms de pays et de villes. saisissez le nom de la fonction que vous souhaitez utiliser pour le lien d'accès au détail. puis cliquez sur OK. Sélectionnez la couche des points ou des régions. les limites postales et de recensement.. cliquez sur Accès au détail des cartes. see the Map Manager Installation and User Guide. les administrateurs et les modélisateurs peuvent définir d'autres noms afin de fournir des versions multilingues du texte apparaissant sur la carte. La majeure partie des données cartographiques disponibles sur le site Web proviennent de la société MapInfo Corporation. Cliquez sur les points de suspension (. Par exemple. 3. Dans la boîte de dialogue Définitions d'accès au détail. 5.). With Map Manager you can edit the labels in maps to be consistent with the object names in your data base. 6. Ouvrez le rapport source. Cartes supplémentaires Des cartes supplémentaires sont disponibles sur le site Web Cognos Global Customer Services. Lorsque vous cliquez sur la fonction sélectionnée dans le rapport source. puis sélectionnez Canada.. le rapport cible s'ouvre. For instructions. cliquez sur le bouton Nouveau .

Identifier l'implantation de vos clients dans votre zone de service. Il s'agit notamment de la capacité à créer de façon dynamique des filtres géographiques et des zones personnalisées afin de rassembler des données en vue d'une analyse ad hoc. Planifier le développement de votre communauté.Chapitre 3: Types de rapports ● les données relatives aux secteurs d'activité (par exemple. Créer des territoires de vente équilibrés. Vous pouvez contacter MapInfo pour obtenir des informations sur les solutions de données géographiques décisionnelles par l'intermédiaire de leur site Web : www. les limites des systèmes de communication). Réduire le nombre de camions nécessaires et améliorer le rendement de vos conducteurs. MapInfo offre des solutions qui peuvent être directement intégrées à Cognos 8.Création de rapports professionnelle 143 . Le tableau suivant répertorie des exemples d'applications professionnelles des données géographiques décisionnelles. peut servir à une large gamme d'applications professionnelles qui étendent la fonction cartographique de Cognos 8. aux risques d'assurance et aux marchés potentiels. Optimisation des réseaux et analyse de l'implantation géographique Optimisation de l'acheminement et du personnel Administration en ligne Création de territoires de vente Développement économique Planification des réseaux de communication Éviter les erreurs coûteuses en installant des antennes de téléphonie mobile aux endroits appropriés. Application professionnelle Marketing ciblé Avantages Découvrir qui sont vos meilleurs clients et en identifier d'autres. Données géographiques décisionnelles La fonctionnalité avancée de cartographie. Guide de l'utilisateur . Le site Web Cognos Global Customer Services propose une liste des fournisseurs de données et les descriptions des données cartographiques que Cognos livre avec Cognos 8. également appelée données géographiques décisionnelles. Implanter des magasins près de vos clients et identifier les zones géographiques mal desservies. Offrir aux citoyens des services en accès libre.mapinfo.com.

Utilisez les tables du répétiteur pour reproduire les éléments dans une structure de table. 6. Vous devez créer des étiquettes de publipostage pour tous les détaillants de la société. Insérez ensuite la catégorie Lignes de produits dans le répétiteur. Procédure 1. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. puis sur Table du répétiteur. Procédure 1. dans la barre de titre du . cliquez sur l'option Table du répétiteur. Pour chaque année. avec la catégorie Année en tant que colonne et un répétiteur en tant que seconde colonne. sur le bouton Sélectionner les ancêtres volet Propriétés. 5. Les répétiteurs permettent de reproduire des éléments sur une même ligne sans structure particulière. Pour créer un répétiteur. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Vous souhaitez par exemple créer une liste contenant les catégories Année et Lignes de produits. 2.Chapitre 3: Types de rapports Répétiteurs Utilisez les répétiteurs pour répéter des éléments lors de l'exécution du rapport. indiquez les propriétés du répétiteur : ● 144 Report Studio Dans la propriété Horizontalement. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. Placez les éléments voulus dans le répétiteur. Conversion d'une liste en répétiteur Vous pouvez convertir une liste en une table de répétiteur afin de tirer parti d'une liste existante. 4. puis modifiez ses propriétés pour obtenir les résultats souhaités. Par exemple. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). Dans le menu Structure. créez un rapport de type Liste. vous voulez que toutes les lignes de produits figurent sur la même ligne. Dans le volet Propriétés. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. faites glisser l'objet Répétiteur ou Table du répétiteur de l'onglet Boîte à outils vers la zone de travail.Création d'étiquettes de publipostage Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. vous pouvez utiliser les répétiteurs pour créer des étiquettes postales sur lesquelles figurent les noms et adresses des clients. Exemple . cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. Cliquez n'importe où sur la liste. 2. Cliquez sur le répétiteur. puis cliquez sur le bouton OK. Pour ce faire. indiquez le nombre de cadres qui apparaît dans chaque page dans une table de répétiteur en saisissant des valeurs dans les propriétés Horizontalement et Verticalement. 3. Par exemple. saisissez 2. cliquez sur le lien Dossiers publics. cliquez sur Convertir la liste en répétiteur.

Création de rapports professionnelle 145 . La boîte de dialogue Insérer une table s'affiche. puis cliquez sur le bouton OK. saisissez 175 et cliquez sur le bouton OK. puis dans la zone Hauteur. activez la case à cocher Taille fixe et cliquez sur le bouton OK. Cliquez deux fois sur Police et sous la zone Taille. Cliquez sur la table. sur Gras. puis cliquez sur le bouton OK. puis sur Table. 10. 7. Sous Aperçu. 11. saisissez À :. Dans la zone Couleur. 9. Dans le volet Propriétés. vérifiez que la mention Cellule (table) dans la barre de titre Propriétés s'affiche et modifiez les propriétés suivantes : ● Cliquez deux fois sur la propriété Image en arrière-plan. 14. cliquez sur le bouton Toutes les bordures. Dans la zone Style. indiquez les propriétés du premier bloc : Guide de l'utilisateur . cliquez sur le bouton Aligner en haut à droite Dans la zone Mosaïque. faites glisser huit fois l'objet Bloc vers le répétiteur afin de créer huit blocs. Cliquez deux fois sur la propriété Propriétés de la table. cliquez sur le bouton Parcourir. cliquez sur l'option Ligne pleine. 8. sélectionnez le fichier logo. puis cliquez sur le bouton OK. sélectionnez l'option Aucune mosaïque et cliquez sur le bouton OK. 12. puis sur OK. puis sur le bouton OK. Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Dans la zone Nombre de colonnes. Cliquez sur l'élément de texte. Cliquez sur le premier bloc et. saisissez 1 et cliquez sur le bouton OK.jpg. saisissez 5. dans le volet Propriétés. ● Cliquez deux fois sur l'élément Taille et débordement. indiquez les propriétés de la table : ● ● ● ● ● ● Cliquez deux fois sur la propriété Bordure. 13. sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. Faites glisser l'objet Texte ● ● ● vers le premier bloc : Dans la boîte de dialogue Texte. cliquez sur l'option Noir. Cliquez sur le bouton Police. Dans la zone Largeur.Chapitre 3: Types de rapports ● ● Dans la propriété Verticalement. faites glisser l'objet Table vers le répétiteur. ● ● Dans la zone Position. cliquez sur l'option 1 pt. Cliquez sur la table. cliquez sur 8pt.

Lorsque vous exécutez le rapport. Cliquez sur ces sept blocs tout en maintenant la touche [Ctrl] enfoncée afin de les sélectionner puis. ● Sélectionnez l'option Alignement horizontal et cliquez sur Gauche. puis cliquez sur le bouton OK. ● Sélectionnez l'option Alignement horizontal et cliquez sur Centré. puis faites glisser les sept données élémentaires vers les sept blocs restants. sélectionnez l'unité mm. saisissez 35 dans la zone située à droite. définissez les propriétés des sept blocs : ● Cliquez deux fois sur l'option Cadrage. Dans l'onglet Source . développez Ventes et marketing (requête) 15. sélectionnez l'unité mm. dans le volet Propriétés. Ventes (requête) et Bureaux détaillants. saisissez 25 dans la zone située à gauche. 16. puis cliquez sur le bouton OK. du volet Objets insérables. chaque page contient 10 étiquettes de publipostage réparties en deux colonnes.Chapitre 3: Types de rapports ● Cliquez deux fois sur l'option Cadrage. 146 Report Studio .

ajouter de la couleur. aligner un objet. elle est stockée dans une présentation. ajouter des bordures. ajouter une page. Guide de l'utilisateur . vous pouvez effectuer les opérations suivantes : ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ajouter un en-tête ou un cartouche. utiliser des tables pour contrôler l'emplacement des objets.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Mettez votre rapport en forme pour le rendre plus lisible et l'adapter aux standards de votre société. définir la police. 280). modifier l'ordre des colonnes.Création de rapports professionnelle 147 . insérer une image. appliquer un remplissage. insérer d'autres objets. définir des propriétés d'objets. Il est également possible de mettre en forme un rapport sur la base de conditions (p. ajouter un signet. Lors de la mise en forme d'un rapport. créer une table des matières. Lorsque vous définissez la mise en forme d'un rapport dans Report Studio. réutiliser un objet de présentation. réutiliser un style. ajouter du texte. définir des propriétés de rapport. changer le nom d'une ligne ou d'une colonne. définir des marges. insérer des numéros de pages. permuter des colonnes et des lignes.

de répétiteur ou de texte. Généralement.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport ● créer et modifier des classes. recherchez des bandes qui s'étendent vers le haut et le bas de la page. Dans l'hypothèse où les données sont trop volumineuses pour tenir sur une seule page. Conseil : Lors du paramétrage des propriétés d'un objet. Par exemple. En définissant des propriétés au niveau le plus élevé. vous ne les définissez qu'une seule fois ce qui vous évite de devoir les redéfinir pour chacun des objets enfants. Si vous définissez une taille fixe pour un objet. Déterminez ce qui doit figurer dans l'en-tête. Recherchez des bandes d'informations naturelles dans la page. une présentation de bonne qualité est essentielle pour garantir que les informations y figurant sont présentées d'une façon claire et efficace. 148 Report Studio . Généralement. ❑ Choisissez les cadres à utiliser pour présenter les données. L'en-tête de la page contient les informations qui figurent dans le haut de chaque page. 158). celles-ci sont converties en blocs (p. 162). Règles de présentation des rapports Pour utiliser efficacement Report Studio. si vous souhaitez que tous les éléments texte d'un rapport s'affichent dans une police spécifique. ❑ Identifiez des bandes d'informations horizontales. Le corps de la page contient les informations qui commencent à la première instance de la page. celles-ci s'étendent à toutes les instances suivantes. La complexité de la définition d'une présentation d'un rapport réside dans le fait que l'utilisateur doit adapter la présentation souhaitée aux objets de présentation disponibles dans Report Studio. Utilisez un cadrage et des marges pour créer un espace. sauf qu'il s'agit des informations qui figurent au bas de chaque page. de tableau croisé. de graphique. celles-ci sont converties en cellules de table (p. Choisissez un cadre de liste. Procédez comme suit pour effectuer cette conversion : ❑ Définissez la structure de la page.Présentation d'un rapport Lors de la création d'un rapport. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres ● dans la barre de titre du volet Propriétés pour voir les différents niveaux disponibles. Recommandations . Dans chaque bande d'informations horizontale. suivez les règles ci-dessous lorsque vous mettez en forme les rapports : ● Définissez des propriétés pour l'élément du plus haut niveau possible. ❑ Identifiez des bandes d'informations verticales. définissez celle-ci pour toute la page. Ne recourez au dimensionnement d'objet fixe qu'en cas d'absolue nécessité. la présentation perd en flexibilité. Le cartouche est comparable à l'en-tête. le corps et le cartouche de la page.

un titre ou un numéro de page. Ajout d'un en-tête ou d'un cartouche Ajoutez un en-tête ou cartouche pour rendre un rapport plus lisible. ● Déplacer rapidement des objets d'une zone d'une page à une autre Dans une présentation complexe. des images ou des expressions de rapports. Les objets sont plus faciles à localiser dans la vue Structure de la page. il peut s'avérer difficile de sélectionner. cliquez sur l'option Structure de la page pour afficher le rapport d'une manière différente. ainsi que la date du jour et le numéro de la page en cours. Vous pouvez ajouter des en-têtes et des cartouches aux pages et aux listes. Pages Ajoutez un en-tête ou un cartouche de page lorsque vous souhaitez que des informations apparaissent sur chaque page du rapport.Création de rapports professionnelle 149 . Dans le menu Affichage. Conseil : Pour retourner à la présentation du rapport. cliquez sur le bouton Conception de la page. La vue Structure de la page permet d'effectuer les opérations suivantes : ● Afficher tout le contenu d'une page de rapport dans une structure arborescente L'emploi d'une arborescence est pratique pour positionner les objets sur une page et pour résoudre certains problèmes en relation avec des objets imbriqués. Guide de l'utilisateur . ● Modifier les propriétés d'objets Vous pouvez modifier les propriétés des objets dans les vues Présentation ou Structure de la page. par exemple.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Vue Structure de la page L'ajout d'objets à un rapport s'effectue généralement dans la présentation. dans le menu Affichage. Les en-têtes et les cartouches sont des conteneurs dans lesquels vous pouvez ajouter des objets tels que du texte. couper et copier des objets dans la vue Présentation.

En-tête et cartouche de page. Vous pouvez également ajouter des en-têtes et cartouches de section (p. Procédure 1. 202). Ajoute un en-tête qui apparaît une fois au début de la liste. 88) ou pour chaque section (p. 57). En-têtes et cartouches de page. cliquez sur En-tête et cartouche de page. ● fusionner plusieurs cellules dans un en-tête ou un cartouche (menu Structure. Pour voir les en-têtes et les cartouches. 199). dans le menu Structure.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Listes Vous pouvez ajouter les en-têtes et les cartouches suivants aux listes pour organiser les données en sections logiques afin d'identifier chaque changement de valeur d'une colonne. vérifiez que les aides visuelles sont activées (p. En-têtes et cartouches de page. Ajoute un cartouche qui s'affiche en bas de la liste sur chaque page dans laquelle figurent des données de la liste. 199). puis cliquez sur OK. Cartouche de groupe Ajoute un cartouche qui apparaît pour chaque groupe d'une colonne ou de section groupée (p. En-tête global En-tête de groupe ou Ajoute un en-tête qui apparaît pour chaque groupe d'une colonne groupée de section (p. Fusionner des cellules de la ligne (liste)). cochez les cases appropriées. Conseil : Vous pouvez aussi cliquer sur le bouton En-tête et cartouche de page d'outils. de la barre 150 Report Studio . 88) ou pour chaque section (p. ● ajouter des lignes à un en-tête ou un cartouche (menu Structure. Vous pouvez : ● fractionner un en-tête ou un cartouche en plusieurs cellules dans la liste (menu Structure. Type En-tête de liste Description Ajoute un en-tête qui s'affiche en haut de la liste sur chaque page dans laquelle figurent des données de la liste.Insérer des cellules au-dessus de la ligne (liste) et Insérer des cellules en dessous de la ligne (liste)). En-têtes et cartouches de page. Fractionner une cellule de la ligne (liste)). En outre. Cartouche global Cartouche de liste Ajoute un cartouche qui apparaît une fois à la fin de la liste. Si vous voulez ajouter un en-tête ou un cartouche de page. vous pouvez modifier les en-têtes et les cartouches de liste. 199) et des cartouches en ajoutant un récapitulatif (p.

Conseil : Pour effacer la bordure appliquée. Il est possible d'insérer du texte dans d'autres objets. dans le menu Structure. faites glisser l'objet souhaité à partir du volet Objets insérables vers l'endroit de votre choix. cliquez sur ce dernier.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport 2. Conseil : Pour sélectionner rapidement le parent d'un objet. ou encore directement dans la page de rapport. Dans les zones Couleur. sélectionnez les valeurs de votre choix. ou à l'ensemble d'un rapport. cochez les cases appropriées. En-têtes et cartouches de liste. cliquez sur En-tête et cartouche de page. Dans le menu Structure. Cliquez sur l'objet auquel ajouter une bordure. Conseil : Vous pouvez aussi cliquer sur le bouton En-tête et cartouche de liste d'outils. par exemple à une colonne. inférieur. Appliquez les valeurs sélectionnées au côté supérieur. gauche. 5. vous devez associer une requête à la page (p. Si vous voulez ajouter un en-tête ou un cartouche de liste. 2. Cliquez sur OK. Ajout de texte Vous pouvez ajouter du texte à un rapport. cliquez deux fois sur la propriété Bordures. Dans le volet Propriétés. Style et Largeur. de la barre 3. Procédure 1. 167). cliquez sur le bouton d'effacement correspondant . droit ou à tous les côtés de l'objet en cliquant sur le bouton approprié dans la section Aperçu. Guide de l'utilisateur . Pour ajouter des objets à un en-tête ou un cartouche.Création de rapports professionnelle 151 . un en-tête ou un cartouche. Ajout de bordures Vous pouvez ajouter des bordures à des objets d'un rapport. commencez par déverrouiller le rapport. comme un bloc ou une cellule de table. Remarque : L'utilisation de l'unité de mesure % pour définir une largeur n'est pas prise en charge lors de la production de rapports au format PDF. cliquez sur l'option Verrouiller les objets de la page . puis cliquez sur OK. 4. Conseil : Vous pouvez aussi ajouter des bordures à l'aide de la barre d'outils de Report Studio. Pour ajouter des objets à un en-tête ou un cartouche de liste. puis sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. Conseil : Si vous souhaitez ajouter des données élémentaires à l'en-tête ou au cartouche de page. 3.

Conseil : Pour définir la police implicite du rapport. Vous pouvez modifier ces valeurs implicites en modifiant les classes (p. Arial. si vous saisissez 'Times New Roman'. il fait appel à la police à espacement fixe utilisée par l'ordinateur. espacement fixe. Dans le volet Propriétés. 3. 4. Report Studio vérifie si la police Times New Roman est installée. Procédure 1. Si tel n'est pas le cas. indiquez les propriétés de police voulues. la taille. Procédure 1. Faites glisser l'objet Texte dans le rapport. définissez les propriétés de la police qui vous conviennent. cliquez sur l'onglet Boîte à outils. Si cette dernière n'est pas installée. cliquez deux fois sur la propriété Police.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Vous pouvez également ajouter du texte multilingue à un rapport (p. Effectuez l'une des opérations suivantes : ● ● Dans la barre d'outils. saisissez une liste de polices dans la zone Police. puis cliquez sur OK. 152 Report Studio . la valeur implicite est utilisée. la couleur. Si vous cliquez sur ce bouton OK sans saisir de texte. Par exemple. Conseil : Vous pouvez également coller du texte provenant d'une autre partie du rapport. Vous pouvez alors mettre en forme le texte en changeant la police. 2. Report Studio insère la chaîne Cliquez deux fois pour modifier le texte. Dans le volet Objets insérables. 181). Cliquez sur l'objet pour lequel vous voulez définir la police. Conseil : Si vous n'êtes pas sûr qu'une police spécifique est installée sur l'ordinateur d'un utilisateur. Report Studio recherche la police Arial. Définition de la police Choisissez la police dans laquelle vous voulez afficher le rapport. etc. 2. Sélectionnez le texte et apportez les modifications appropriées dans le volet Propriétés. Les valeurs implicites sont stockées dans une feuille de style utilisée par tous les outils Cognos 8. Cliquez sur OK. 292). La boîte de dialogue Texte s'affiche. Saisissez le texte de votre choix. cliquez sur la page. Si vous avez cliqué sur (Implicite) pour l'une des propriétés de la police.

2. Dans la boîte de dialogue Style. puis cliquez sur les points de suspension (. 3. Conseil : Pour sélectionner rapidement le parent d'un objet. 2. Si vous voulez apporter des modifications à un style copié.. Utilisez une couleur prédéfinie pour effectuer votre choix parmi un petit échantillon de couleurs. cliquez sur l'onglet Couleur personnalisée.. cliquez sur l'onglet Couleurs prédéfinies ou Couleurs Web universelles et sélectionnez l'une des couleurs disponibles.). sélectionnez Couleur de fond ou Couleur de premier plan. indiquez des caractéristiques de base et avancées. puis saisissez les valeurs souhaitées dans les zones Rouge. Pour copier un seul des styles de mise en forme. Pour appliquer une couleur personnalisée. Dans le volet Propriétés. puis sur le bouton Appliquer le style.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Ajout de couleurs Vous pouvez ajouter une couleur de fond et de premier plan aux objets du rapport. puis sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. 4. les bordures et les formats numériques. cliquez sur ce dernier. les couleurs. Pour appliquer une couleur existante. Cliquez sur OK. Enfin. 3. Copie et réutilisation de mise en forme Vous pouvez copier rapidement la mise en forme d'éléments de votre rapport. Procédure 1. puis l'appliquer à d'autres éléments. Procédure 1. comme les polices. cliquez sur le bouton Prélever le style ● . cliquez sur la flèche vers le bas située à droite du bouton Prélever le style et cliquez sur le style à copier. Les valeurs doivent être hexadécimales. cliquez sur la flèche vers le bas située à droite du bouton Prélever le style et cliquez sur Modifier le style de la pipette. 5. Vert et Bleu. cliquez sur l'élément à mettre en forme. Optez pour les couleurs Web universelles pour choisir parmi l'une des 216 options proposées. Cliquez sur un élément doté de la mise en forme à copier. Sélectionnez l'objet auquel ajouter une couleur. Guide de l'utilisateur . puis cliquez sur OK. Effectuez l'une des opérations suivantes : ● Pour copier toute la mise en forme appliquée à l'élément.Création de rapports professionnelle 153 . cliquez sur l'élément à mettre en forme et sur le bouton Appliquer le style.

Pour pouvoir naviguer dans des images sur un serveur Web. Insertion d'une image en arrière-plan Vous pouvez insérer une image en arrière-plan pour des objets dans un rapport. 2. ou cliquez sur le bouton Parcourir pour accéder à l'emplacement contenant l'image. Dans la zone Mosaïque. 3. groupés ou plusieurs pages dans la présentation. 349). 4. 2. 4. Il est possible d'insérer des images dans d'autres objets. soit directement dans la page de rapport. utilisez une image en arrière-plan pour ajouter un filigrane à une page. Dans la zone Position. Procédure 1. Une table des matières est utile pour les rapports incluant des éléments partitionnés. 5. puis cliquez deux fois dessus. L'image s'affiche dans la zone Aperçu. Dans le volet Objets insérables. Cliquez sur OK. 3. Sélectionnez l'objet auquel vous souhaitez ajouter une image en arrière-plan. Cliquez sur OK. indiquez la méthode d'alignement de l'image dans l'objet. Dans la boîte de dialogue Adresse URL de l'image. soit comme image en arrière-plan d'un autre objet. cliquez deux fois sur la propriété Image en arrière-plan. Faites glisser l'objet Image dans le rapport. La version de sortie du rapport indique les numéros de page et est aisée à parcourir. 6. saisissez l'adresse URL de l'image que vous souhaitez insérer. 154 Report Studio . Pour en savoir davantage. cliquez sur l'option de mosaïque de votre choix. Création d'une table des matières Vous pouvez créer une table des matières apparaissant dans la version de sortie affichée de votre rapport. vous devez activer le protocole WebDav (Web Distributed Authoring and Versioning) sur le serveur. cliquez sur l'onglet Boîte à outils. comme un bloc ou une cellule de table. Par exemple. reportez-vous à la section "Dépannage" (p. Dans la zone Adresse URL de l'image. Dans le volet Propriétés.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Insertion d'une image Vous pouvez insérer une image dans un rapport. saisissez l'adresse URL de l'image que vous souhaitez insérer. ou cliquez sur le bouton Parcourir pour accéder à l'emplacement contenant l'image. Procédure 1.

Guide de l'utilisateur . cliquez sur Niveau d'en-tête et sélectionnez le niveau. à n'importe quel endroit du rapport. plusieurs pages HTML peuvent être générées et une table des matières ne fonctionnera que si la cible existe dans la page en cours d'affichage. vous pouvez indiquer si vous voulez exécuter le rapport au format HTML ou PDF. cliquez sur l'entrée et dans la fenêtre Propriétés. 5. Bien que les entrées de table des matières soient visibles dans Report Studio. La nouvelle entrée s'affiche dans la table des matières. Cliquez deux fois sur la zone Cliquez deux fois pour modifier le texte du nouveau repère. Vous devez d'abord créer une table des matières avant d'ajouter des entrées dans le rapport. Procédure 1. Dans la zone Texte. 4. cliquez sur l'onglet Boîte à outils. 3. vous pouvez placer des entrées en haut d'une page ou dans un en-tête de groupe de listes pour marquer chaque valeur de données groupée. 2. Une table des matières fonctionne uniquement pour les rapports générés aux formats PDF et HTML non interactif. Lorsque vous avez créé la table des matières. Vous pouvez aussi ajouter des numéros de section devant les entrées de la table des matières en modifiant leur propriété Niveau d'en-tête. ils fonctionnent mieux lors de l'affichage de sorties de rapports enregistrés car tout le rapport apparaît sur une seule page HTML. 156). vous pouvez ajouter des signets (p. Le niveau d'en-tête est utilisé pour insérer des numéros de section devant les entrées de la table des matières via des calculs de présentation.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Vous pouvez inclure plusieurs tables des matières dans votre rapport. Dans le volet Objets insérables. Si vous voulez passer rapidement d'une partie d'un rapport à une autre sans utiliser les numéros de page. Faites glisser l'objet Table des matières vers l'emplacement souhaité. Les entrées de table des matières sont des repères logiques placés dans un rapport. puis cliquez sur OK. Au format HTML. Un indicateur d’emplacement de table des matières s'affiche. Toutes les entrées doivent être insérées après la table des matières dans la présentation du rapport. Lorsque les rapports sont exécutés de manière interactive. Conseil : Vous pouvez aussi cliquer sur Structure. elles ne le sont pas lors de l'exécution d'un rapport. Par exemple. cliquez sur le bouton Exécuter le rapport . puis sur Insérer une entrée de table des matières.Création de rapports professionnelle 155 . Faites glisser l'objet Entrée de table des matières à l'emplacement où vous voulez placer votre premier repère de table des matières. Pour modifier le niveau d'en-tête d'une entrée de table des matières. saisissez le texte qui doit apparaître dans la table des matières. 6. lesquelles s'avèrent utiles s'il contient des listes groupées. En cliquant sur la flèche à droite du bouton Exécuter le rapport.

Lorsque les rapports sont exécutés de manière interactive. vous disposez d'une liste comportant des sections et vous souhaitez que les utilisateurs puissent accéder directement à la partie supérieure du rapport depuis chaque section. Type de source Texte Description Crée un signet statique à l'aide d'une valeur de texte. 154) Les signets fonctionnent pour les rapports aux formats HTML ou PDF. Conseil : Vous pouvez réduire le nombre de pages HTML générées lorsqu'un rapport est exécuté de façon interactive. Cela est très utile pour créer un signet avec contexte. Par exemple. cliquez sur l'onglet Boîte à outils. Dans le volet Objets insérables. 3. cliquez sur la propriété Type de source. à n'importe quel endroit du rapport. Les signets permettent aux utilisateurs d'accéder à des lignes spécifiques. Par exemple. Expression de rapport Crée un signet dynamique dont les valeurs sont dérivées d'une expression que vous définissez. Vous pouvez également accéder au détail d'un autre rapport (p. Remarque : Ce type de source s'affiche uniquement si le signet est inséré à côté d'une donnée élémentaire. Faites glisser l'objet Signet vers l'emplacement souhaité. 2. Par exemple. 300).Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Ajout d'un signet Ajoutez un signet pour permettre aux utilisateurs de se déplacer rapidement d'une partie d'un rapport vers une autre. Procédure 1. vous pouvez aussi créer une table des matières (p. vous disposez d'une liste comportant des sections et vous souhaitez que les utilisateurs puissent accéder directement à une section spécifique depuis la partie supérieure du rapport. plusieurs pages HTML peuvent être générées et un signet ne fonctionnera que si la cible existe dans la page en cours d'affichage. puis dans le volet Propriétés. puis sur un type de source. un rapport de type Liste contient de nombreuses lignes de données. Au format HTML. Cliquez sur le signet. ils fonctionnent mieux lors de l'affichage de sorties de rapports enregistrés car tout le rapport apparaît sur une seule page HTML. Si vous voulez utiliser des numéros de page afin de passer d'une partie d'un rapport à une autre. en définissant une valeur pour la propriété Lignes par page d'un contenant de données du rapport. Valeur de la donnée élémentaire 156 Report Studio . Crée un signet dynamique dont les valeurs possibles sont des données.

6. Cliquez sur le bouton Nouvel accès au détail 7. crée un signet dynamique qui utilise les valeurs de la cellule en tant que valeurs possibles. Valeur de la cellule 4. vous pouvez donc passer directement d'un rapport à l'autre. une liste est divisée en sections à l'aide de la catégorie Lignes de produits. si le type de source est Valeur de la donnée élémentaire. Cliquez sur le type de source que vous souhaitez utiliser pour produire la valeur nécessaire pour accéder au signet. spécifiez la valeur à utiliser pour accéder directement au signet. Vous souhaitez que les utilisateurs puissent accéder directement à la première section Lignes de produits qui s'affiche dans la liste et non à une section spécifique. cliquez sur Valeur de la donnée élémentaire si vous souhaitez que la valeur soit extraite d'une donnée élémentaire. Cliquez sur la propriété qui s'affiche sous le type de source que vous avez choisi et spécifiez la valeur du signet. Conseil : L'objet peut exister dans un autre rapport. Par exemple. Titre du membre Dans un tableau croisé. Utilisez ce type de source pour accéder directement à la première occurrence d'un libellé de donnée élémentaire. 9. le graphique ou le texte. par exemple Matériel de camping. Cliquez avec le bouton droit sur l'objet que vous souhaitez utiliser pour accéder directement au signet et cliquez sur Définitions d'accès au détail. 5. cliquez sur la propriété Valeur de la donnée élémentaire et sur la donnée élémentaire que vous souhaitez utiliser. .Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Type de source Libellé de la donnée élémentaire Description Crée un signet qui comporte le libellé d'une donnée élémentaire en tant que valeur. Si vous avez cliqué sur l'un des types de source suivants. l'image. Dans un tableau croisé. par exemple Lignes de produits. Par exemple. Par exemple. Guide de l'utilisateur . Par exemple. 8.Création de rapports professionnelle 157 . Cliquez sur Type de source et sur l'un des types de source décrits à l'étape 4. cliquez avec le bouton droit sur la donnée élémentaire. Cliquez sur l'onglet Signet. Remarque : Ce type de source s'affiche uniquement si le signet est inséré à côté d'une donnée élémentaire. crée un signet dynamique qui utilise les titres du membre en tant que valeurs possibles.

Pour Valeur de la donnée élémentaire ou Libellé de la donnée élémentaire. les blocs vides sont sans effet. Cette fonction est utile pour contrôler l'emplacement d'affichage des objets. Ajoute une colonne calculée (p. Cette fonction est utile pour contrôler l'emplacement d'affichage des objets. ainsi qu'un nom d'utilisateur. Ajoute un bloc vide avec un titre. puis saisissez une valeur de texte. qui est un conteneur dans lequel vous pouvez insérer d'autres objets.. Vous devez insérer un objet ou en définir la hauteur et la largeur. conteneur dans lequel vous pouvez insérer d'autres objets. cliquez sur la liste Donnée élémentaire et choisissez une donnée élémentaire. Ajoute un calcul dans la présentation qui contient des informations d'exécution.. 10. ● Pour Expression de rapport.. Cependant. ● Insertion d'autres objets Outre du texte et des images. Table Ajoute une table.. cliquez sur les points de suspension (. Conseil : Vous pouvez utiliser des blocs pour ajouter de l'espace entre les objets. Ajoute une intersection (nuplet) (p. comme la date et l'heure courantes.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport ● Pour Texte. 209). Zone de groupe Données calculées Intersection (nuplet) Calcul de la requête Calcul de la présentation Ajoute un membre calculé (p. mais avec un titre. cliquez sur les points de suspension (. 211). Cette fonction est similaire à celle de l'objet Bloc. l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables contient d'autres objets que vous pouvez ajouter à la présentation du rapport. 158 Report Studio . 211).) en regard de Expression de rapport.) en regard de Texte. Cliquez sur OK. puis définissez l'expression. Objet Bloc Description Ajoute un bloc vide.

Élément HTML Guide de l'utilisateur . 219) est définie. images. Les éléments HTML peuvent être n'importe quel objet exécuté par votre navigateur : liens. Insérez cet objet lorsqu'une arête de tableau croisé ne génère pas de données utiles et que vous souhaitez plutôt que des vides apparaissent dans les cellules. les processus de mise à niveau des rapports ne prennent pas en compte l'utilisation de mécanismes ou de fonctions non documentés et non pris en charge. Ajoute un bloc vide utilisable pour la mise en forme conditionnelle (p. Le contenu des cellules de fait pour l'arête est affiché lorsqu'une mesure est ajoutée ou que la mesure implicite (p.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Objet Espace de tableau croisé Description Insère une cellule vide dans un tableau croisé à bords.Création de rapports professionnelle 159 . Des cellules vides apparaissent pour l'arête lors de l'exécution du rapport. tels que JavaScript qui fait référence à des objets HTML de Cognos. Permet l'insertion de cellules qui ne contiennent pas de données au niveau d'un bord. Permet l'insertion de cellules qui ne contiennent pas de données au niveau cellules de fait) d'un bord. Les éléments HTML n'apparaissent que lors de l'exécution du rapport au format HTML. la portée des cellules de fait est la mesure implicite. 217). multimédia. Espace de tableau croisé (avec Insère une cellule vide dans un tableau croisé à bords. ● Singleton Blocs conditionnels Insère une donnée élémentaire unique (p. Lors de la mise à niveau vers la nouvelle version de Cognos 8. Remarque : Vous ne pouvez pas inclure de balises <form> dans des éléments HTML. Si le tableau croisé n'est pas imbriqué et qu'il n'y a aucun élément imbriqué en dessous. la portée des cellules de fait est la portée de l'élément qui se situe au niveau avant l'espace. infobulles ou JavaScript. ● Si l'espace du tableau croisé est imbriqué. 280). Ajoute un conteneur dans lequel vous pouvez insérer du code HTML.

Numérote chaque ligne de données renvoyée lors de l'exécution du rapport. 154). L'onglet Boîte à outils contient d'autres objets 160 Report Studio . Remarque : Vous pouvez ajouter des numéros de lignes uniquement aux listes et répétiteurs. Entrée de table des matières Signet Pour en savoir davantage sur chaque type de rapport. Insère un signet de façon que les utilisateurs puissent se déplacer d'une zone du rapport à une autre (p. Ajoute un graphique d'historique Metric Studio en tant qu'image. Pour en savoir davantage sur l'ajout d'une image de Metric Studio au rapport. 156). Insère des numéros de page que vous pouvez personnaliser (p.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Objet Élément de feuille de styles Description Insère un objet utilisé pour afficher du HTML dans la présentation. Pour en savoir davantage sur chaque contrôle d'invite et sur les boutons d'invite. 87). à l'exception du fait que les éléments RTF vont aussi s'afficher en format PDF. reportez-vous à la section "Types de rapports" (p. Ajoute un repère de table des matières (p. 220). Ajoute une expression Insérer l'heure de façon que vous puissiez afficher les données d'une période spécifique (p. L'utilisation du texte enrichi permet d'ajouter à un rapport des annotations définies dans une source de données. 218). Cet objet est similaire à Élément HTML. Ajoute un hyperlien sous la forme d'un bouton. reportez-vous à la section "Ajout d'invites" (p. 154). tel qu'un site Web. 173). reportez–vous au Guide de l'utilisateur de Metric Studio. Remarque : Les éléments RTF supportent uniquement un ensemble restreint de XHTML de structure correcte. Hyperlien Ajoute un hyperlien permettant aux utilisateurs d'accéder directement à un autre emplacement. Utile si vous souhaitez réutiliser un objet. Image de Metric Studio Table des matières Crée une table des matières générée dans la sortie d'un rapport (p. Bouton d'hyperlien Expression 'En date du' Numéro de page Numéro de ligne Lien vers une présentation Ajoute une référence à un autre objet.

l'élément ol supporte les décimaux et l'élément ul les cercles. text-decoration:underline">Liste :</div> <ul style="list-style-type:circle"> <li style="color:green">Élément <span style="font-weight:bold">A</span></li> <li style="color: red">Élément B</li> <li style="color:blue">Élément C</li> </ul> Exemple . Pour en savoir davantage. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. les carrés et les images de style liste. Spécifiquement. vous devez disposer de la fonction Éléments HTML dans le rapport. faites-le glisser ou cliquez dessus deux fois depuis l'onglet Boîte à outils . Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. Éléments RTF pris en charge Les éléments RTF prennent en charge tous les codes alphabétiques XHTML. qui vend du matériel de sport. le code ci-après génère une liste non ordonnée intitulée List: avec trois éléments. tels que le logo de la société que vous utilisez régulièrement. cliquez sur le lien Dossiers publics. Procédure ● Pour ajouter un objet. <div style="font-size:14pt. Procédure 1. 236) et l'Explorateur de conditions (p. Vous souhaitez insérer un fichier audio/vidéo Windows Media nommé GO.wmv à un modèle servant de page couverture pour tous les rapports.Création de rapports professionnelle 161 . un élément HTML ou un bouton d'hyperlien. Le logiciel Windows Media Player doit être installé sur votre ordinateur. 285). les disques. En outre. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité.Ajout d'un fichier multimédia à un rapport Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. ainsi que les éléments suivants : ● ● ● ● ● div span ul ol li Chaque élément ne supporte que l'attribut de style qui doit contenir un style CSS valide. Chaque élément de la liste est dans une couleur différente et l'attribut de style liste utilisé est le cercle. tels que &nbsp (espace insécable). Pour en savoir davantage. Avant d'ajouter un hyperlien. Vous pouvez également ajouter vos propres objets dans la boîte à outils. Guide de l'utilisateur .Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport lorsque vous travaillez dans d'autres zones telles que l'Explorateur de requêtes (p. les éléments ul et ol supportent les attributs de style liste. Par exemple.

Lorsque vous exécutez le rapport. Procédure 1. cliquez sur Créer un rapport ou un modèle puis. cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page. 2. 162 Report Studio .Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport 2. cliquez sur l'un des boutons d'alignement horizontal ou vertical disponible. puis sur Report Studio. le programme Lecteur Windows Media lit le fichier multimédia. 6. Depuis la barre d'outils. Dans le rapport. Il est également possible d'utiliser des tables pour définir l'emplacement des objets dans un rapport. Alignement d'un objet Vous pouvez spécifier un alignement horizontal et vertical pour un objet d'un rapport afin de déterminer son positionnement. 3. Après avoir créé une table. 4. Dans le volet Propriétés. insérez les objets souhaités dans les cellules. cliquez deux fois sur la propriété HTML. Dans la boîte de dialogue HTML. 5. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. 7. Vous pouvez également appliquer un style de table prédéfini aux tables. cliquez sur Page blanche. Cliquez sur OK. faites glisser l'objet Élément HTML vers le rapport. Utilisation de tables pour contrôler l'emplacement des objets Vous pouvez utiliser des tables dans votre rapport pour contrôler où apparaissent des objets. Il est possible d'insérer des tables n'importe où dans un rapport. sélectionnez l'élément HTML que vous venez d'ajouter. dans la boîte de dialogue Nouveau. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. saisissez ce qui suit : <OBJECT classid="CLSID:6BF52A52-394A-11D3-B153-00C04F79FAA6"> <PARAM NAME="URL" VALUE="/c8/webcontent/samples/images/GO. Sélectionnez l'objet à aligner. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). un cartouche ou dans le corps de la page. à savoir dans un en-tête. Remarque : L'alignement horizontal Justifié fonctionne avec un format HTML mais ne s'applique pas au format PDF.wmv"/> </OBJECT> 8.

2. Certaines cases peuvent ne pas être disponibles pour certains styles de tables ou pour certaines colonnes ou lignes. cochez la case Définir comme style implicite de ce rapport pour définir le style comme style implicite pour toutes les listes et tous les tableaux croisés. Cliquez sur la table. Cliquez sur OK. cliquez sur l'onglet Boîte à outils. Faites glisser l'icône Table vers le rapport. Si vous voulez que la table s'étende sur la largeur de la page de rapport. 5. Si vous appliquez un style de table à une table ou à une liste. Vous pouvez également appliquer un style de table à des listes. Conseil : Certains styles s'appliquent à des tables. Dans le menu Table. Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 163 . Procédure 1. dans la section Appliquer des styles spéciaux à.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Il est également possible d'utiliser des boutons d'alignement pour définir l'emplacement des objets dans un rapport. vous devrez peut-être décocher les cases Première colonne et Dernière colonne dans la section Appliquer des styles spéciaux à avant de pouvoir cocher cette case. 3. activez la case à cocher Afficher les bordures. 4. des listes ou des tableaux croisés spécifiques. des tableaux croisés et à des tables du répétiteur. 5. Pour une liste. En outre. cochez ou décochez les différentes cases relatives aux lignes et colonnes selon la façon dont vous souhaitez traiter les premières et dernières lignes et colonnes. saisissez le nombre de colonnes et de lignes de la table. Si vous voulez ajouter des bordures à la table. activez la case à cocher Largeur maximale. 2. 6. 3. Dans les zones Nombre de colonnes et Nombre de lignes. cliquez sur le style de table que vous souhaitez appliquer. La boîte de dialogue Insérer une table s'affiche. 4. certains styles de tables ne peuvent pas être définis par défaut. Si vous appliquez un style de table à une liste ou à un tableau croisé. Procédure 1. Cliquez sur OK. la liste ou le tableau croisé auxquels vous souhaitez appliquer un style de table. Application d'un style de table Appliquez un style de table pour mettre rapidement en forme les tables. cliquez sur Appliquer un style de table. Dans la zone Styles des tables. 6. Dans le volet Objets insérables.

Sélectionnez l'objet pour lequel vous souhaitez définir des marges. s'il existe une bordure. 2. 3. 2. 3. 4. puis en sélectionnant l'unité de mesure de votre choix. gauche et droit en saisissant les valeurs souhaitées dans les zones correspondantes. Remarque : L'utilisation de l'unité de mesure % pour définir les marges n'est pas prise en charge lors de la production de rapports au format PDF. Sélectionnez l'objet auquel appliquer le cadrage. Dans le volet Propriétés. Spécifiez le cadrage supérieur. Spécifiez les marges supérieure. Conseil : Vous pouvez appliquer rapidement un cadrage gauche ou droit en appuyant sur la touche [Tab] ou sur les touches [Maj]+[Tab] ou bien en cliquant sur les boutons Augmenter l'indentation et Réduire l'indentation dans la barre d'outils. Heure. cliquez deux fois sur la propriété Cadrage. vous ne pouvez définir que les marges de gauche et de droite. vous pouvez appliquer à l'objet une mise en retrait pouvant correspondre à neuf fois la longueur de l'indentation. Dans le volet Propriétés. Pour définir la longueur d'indentation à utiliser. Procédure 1. Pour les objets Date. 4. Remarque : L'utilisation de l'unité de mesure % pour définir le cadrage n'est pas prise en charge lors de la production de rapports au format PDF. cliquez sur la flèche en regard de l'un des boutons. Lorsque vous utilisez les boutons de la barre d'outils. Si vous voulez définir les marges supérieure et inférieure pour ces objets. inférieure. Cliquez sur OK. gauche et droite en saisissant les valeurs souhaitées dans les zones correspondantes. 164 Report Studio . entre l'objet et sa bordure. puis en sélectionnant l'unité de mesure de votre choix. placez-les dans une table ou un bloc. Cliquez sur OK. Définition de marges La définition de marges pour des objets d'un rapport permet d'ajouter des espaces autour de ceux-ci. inférieur. cliquez deux fois sur la propriété Marge. puis sélectionnez Définir la longueur de l'indentation implicite.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Application d'un cadrage Appliquez un cadrage à un objet afin d'ajouter un espace entre l'objet et sa marge ou. Définissez ensuite les propriétés des marges ou des cadrages sur l'objet table ou bloc. Numéro de ligne et Numéro de page. Procédure 1.

7. ou un pointeur. vous pouvez mettre à jour des objets. de l'objet. Conseil : Vous pouvez aussi créer un rapport ou un modèle et ajouter tous les objets que vous souhaitez partager. Si un objet source est modifié.). Tous vos objets se trouvent alors dans un seul emplacement. 5. La référence de l'objet est automatiquement mise à jour si l'objet source est modifié. Insérez le logo une seule fois et réutilisez-le sur toutes les autres pages. 2. Dans le volet Propriétés.. Une copie ou une référence de l'objet apparaît à l'endroit où vous avez placé l'objet Lien vers une présentation. vous pouvez voir l'objet modifié.. 4. ouvrez ce dernier. puis ouvrez le rapport voulu. Procédure 1. faites glisser l'objet Lien vers une présentation vers l'emplacement où vous souhaitez le réutiliser. puis sur OK. ● Cliquez sur Référence pour stocker une référence. Guide de l'utilisateur . 6. cliquez sur les points de suspension (. Dans la zone Emplacement du composant. saisissez une valeur commençant par une lettre pour identifier l'objet de manière unique. Si l'objet référencé se trouve dans un autre rapport. par exemple une bibliothèque. 3. cliquez sur la propriété Type d'inclusion et définissez le mode de stockage de l'objet référencé dans le rapport : ● Cliquez sur Copier pour stocker une copie de l'objet. Cliquez sur l'objet à réutiliser. dans la propriété Nom. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. vous disposez d'un rapport de plusieurs pages et vous voulez que le logo de la société s'affiche dans l'en-tête de chaque page. Cliquez sur Un autre rapport pour référencer un objet dans un autre rapport. cliquez sur l'objet Lien vers une présentation et dans le volet Propriétés. Dans la zone Composants disponibles pour référence. cliquez sur l'objet voulu. effectuez les opérations suivantes : ● ● Cliquez sur Ce rapport pour référencer un objet dans le rapport en cours. cliquez sur ce dernier. puis appuyez sur la touche [Entrée]. La copie n'est pas automatiquement mise à jour si l'objet source est modifié. Pour réutiliser l'objet dans un autre rapport.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Réutilisation d'un objet de présentation La réutilisation d'objets de présentation ajoutés à un rapport plutôt que leur recréation permet de gagner du temps. Par exemple. Conseil : Pour sélectionner rapidement le parent d'un objet. puis sur le bouton Sélectionner les ancêtres dans la barre de titre du volet Propriétés. Par exemple. si vous ouvrez ou exécutez le rapport.Création de rapports professionnelle 165 . Report Studio peut avoir déjà défini un nom pour l'objet.

Vous pouvez remplacer l'objet enfant par tout autre objet. vous pouvez modifier les objets enfants. 4. vous souhaitez que le texte figurant dans le bloc du cartouche diffère de celui figurant dans l'en-tête.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Modification d'un objet réutilisé Si vous réutilisez un objet qui en contient d'autres. Cliquez sur le bouton Charger les composantes à nouveau pour actualiser tous les objets référencés. Dans le volet Propriétés. 2. Procédure 1. Faites glisser l'objet par lequel vous souhaitez remplacer l'objet enfant. cliquez sur l'objet enfant que vous souhaitez modifier. si l'objet enfant est un texte. cliquez deux fois sur la propriété Substitutions de composant. 2. Dans le menu Outils. Mise à jour des objets réutilisés Si un rapport contient des objets référencés dans un autre rapport. Les composantes réutilisées s'affichent dans le volet Composantes utilisées. Par exemple. Sélectionnez la copie de l'objet parent que vous avez créée avec l'objet Lien vers une présentation. Toutefois. cliquez sur Antémémoire de la composante de présentation. 5. Procédure 1. 6. cliquez sur l'objet enfant que vous souhaitez modifier. Report Studio peut avoir déjà défini un nom pour l'objet. Les objets partagés sont stockés dans l'antémémoire de la composante de présentation. vous disposez d'un objet Bloc contenant du texte dans l'en-tête et décidez de réutiliser le bloc dans le cartouche. Dans l'objet parent que vous souhaitez réutiliser. L'objet enfant dans la copie de l'objet parent est remplacé par le texte suivant : Faites glisser un objet pour remplacer le composant enfant. Pour identifier les composantes qui ont été réutilisées. puis cliquez sur le bouton OK. saisissez une valeur commençant par une lettre pour identifier l'objet de manière unique. pas uniquement par un objet du même type. 3. La boîte de dialogue Antémémoire de la composante de présentation apparaît et affiche tous les rapports qui contiennent les objets référencés et les rapports source dans lesquels les objets se trouvent. Dans le volet Propriétés. Ouvrez le rapport à mettre à jour. 166 Report Studio . Dans la boîte de dialogue Substitutions de composants. dans la propriété Nom. Par exemple. cliquez sur un rapport source. 4. 3. vous pouvez rapidement mettre à jour les objets référencés si les objets source ont changé. vous pouvez le remplacer par une image.

Ajoutez les objets souhaités dans la page. Par exemple. Vous décidez donc de créer une page d'introduction pour ces détails. Des pages peuvent être ajoutées pour créer un rapport à plusieurs pages. Guide de l'utilisateur .Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Bien que les objets référencés soient automatiquement actualisés lorsque vous ouvrez ou exécutez un rapport. le fait de cliquer sur ce bouton met à jour les composants qui ont été changés lorsque le rapport est ouvert. Pour associer une requête à la page. faites glisser Page vers la zone 3. le corps ou le cartouche de la page. 5. 4. directement dans l'en-tête. Par exemple. Les suivantes contiennent les données. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Pages de rapport. Ajout d'une page Les rapports peuvent contenir des pages de contenus divers. vous créez un rapport de ventes et souhaitez y inclure des informations générales concernant la société. tels que des données élémentaires et des filtres. Création d'ensembles de pages Créez des ensembles de pages pour associer des pages à une structure de requêtes pour imposer des sauts de pages. 2. Vous pouvez être amené à effectuer cette opération pour diverses raisons. Cliquez sur Fermer. cliquez sur une page et faites-la glisser au-dessus ou en dessous des autres pages. Cliquez deux fois sur la page pour l'ouvrir en mode Conception de la page (p. 5. 6. puis sur la requête voulue. 220).Création de rapports professionnelle 167 . Procédure 1. 6. Conseil : Cliquez sur Pages d'invite pour ajouter une page d'invite (p. À partir de l'onglet Boîte à outils de travail. Lors de l'exécution du rapport. dans le volet Propriétés. sa première page est l'introduction. Vous pouvez également créer des ensembles de pages pour contrôler le rendu des pages dans un rapport. du volet Objets insérables. Associez la page à une requête pour ajouter des objets associés à des données. cliquez sur la propriété Requête. Si vous voulez modifier l'ordre des pages. une requête contient la donnée élémentaire groupée Lignes de produits. La création d'un ensemble de pages associé à cette requête ajoute des sauts de page pour chaque ligne de produits. Cliquez sur le bouton Mettre toutes les copies de la composante à jour pour actualiser tous les objets copiés. 149).

Créez des ensembles de pages pour faire apparaître des pages à l'intérieur d'autres pages. 2. Remarque : Le processus de groupement d'un élément pour un ensemble de pages est différent de celui utilisé pour une colonne dans la présentation (p. faites glisser la donnée élémentaire à utiliser pour le tri dans le dossier Liste de tri détaillée.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Lorsque vous utilisez des données dimensionnelles. 8. cliquez sur l'élément de données sur lequel baser le groupement faites-le glisser dans le dossier Groupes du volet Groupes. vous souhaitez que les pages qui contiennent des informations sur les types de produits apparaissent à l'intérieur d'autres pages qui contiennent des informations sur les lignes de produits. cliquez sur la propriété Requête. Dans le volet Propriétés. Procédure 1. Répétez les étapes 2 à 6 pour créer d'autres ensembles de pages. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Pages de rapport. vous pouvez vous servir de la zone Couches de page pour afficher les valeurs sur une page distincte pour chaque membre (p. faites glisser l'objet Ensemble de pages dans le volet Pages de rapport. puis cliquez sur le bouton Ordre de tri ● Cliquez sur OK. Le groupement d'un élément pour un ensemble de pages va le grouper dans la requête. organisez les pages en faisant glisser chaque page dans l'ensemble voulu. Créez les pages que vous souhaitez voir apparaître dans le rapport. vous devez tout de même suivre l'étape 7. 5. Conseil : Vous pouvez insérer plusieurs pages de détails dans un même ensemble de pages et les lier à l'aide d'une relation Principale/Détails (p. Le groupement d'une colonne dans la présentation va afficher des groupes dans un rapport. Dans le rapport. Conseil : Vous pouvez imbriquer des ensembles de pages et les joindre en définissant une relation Principale/Détails. 168 Report Studio . Définissez la structure de groupement de l'ensemble de pages : ● ● ● Cliquez sur l'ensemble de pages. puis sur la requête que vous souhaitez associer à l'ensemble de pages. Insérez la page contenant les détails dans le dossier Pages des détails. Par exemple. ● Pour trier les données (p. 88). 201). 7. 6. 3. 196) dans chaque groupe. 311). Les pages de détails sont celles qui sont répétées selon les éléments que vous avez choisis pour effectuer le groupement dans l'étape suivante. Dans le volet Données élémentaires. cliquez deux fois sur la propriété Groupement et tri. dans le volet Données élémentaires. Dans le volet Propriétés. 4. Si vous voulez utiliser un élément déjà groupé dans la présentation. pour définir l'ordre de tri souhaité. Dans le volet Objets insérables.

6.Création de rapports professionnelle 169 . Guide de l'utilisateur . 4. de la manière suivante : Ligne de produits_1 ● ● ● Type de produit_1 Type de produit_2 Type de produit_3 Ligne de produits_2 ● ● ● Type de produit_4 Type de produit_5 Type de produit_6 Procédure 1. Pour chaque page relative à une ligne de produits. Par exemple. dans la zone Paramètres. 7. reportez-vous à la section "Création d'une relation Principale/Détails" (p. Dans la zone Requête principale. sélectionnez-le et appuyez sur la touche [Suppr]. vous disposez d'un ensemble de pages qui affiche les pages relatives aux informations sur les lignes de produits. Pour en savoir davantage sur les relations Principale/Détails. 8. définissez entre eux une relation Principale/Détails afin de visualiser les données de l'ensemble de pages imbriqué qui sont associées à celles de l'ensemble de pages parent. 311). 3. Reliez la donnée élémentaire principale aux détails en effectuant l'une des opérations suivantes : ● Pour associer une autre donnée élémentaire de la requête détaillée. Conseil : Pour supprimer un lien. Répétez les étapes 5 à 7 pour créer d'autres liens. 2. Dans le volet Pages de rapport. cliquez sur l'ensemble de pages imbriqué. Cliquez sur OK.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Jointure d'ensembles de pages imbriqués Si vous disposez d'ensembles de pages imbriqués dans votre rapport. vous souhaitez afficher les pages de type de produit qui s'y rapportent. cliquez deux fois sur la propriété Relations Principale/Détails. sélectionnez la donnée élémentaire qui fournit les informations principales. cliquez sur la donnée élémentaire chargée de fournir les informations détaillées. Dans le volet Propriétés. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Pages de rapport. 5. ● Pour associer un paramètre. Cliquez sur le bouton Nouveau lien. dans la zone Requête détaillée. L'ensemble de pages contient un ensemble de pages imbriqué qui affiche les pages relatives aux informations sur les lignes de produits. cliquez sur celui qui fournit les informations détaillées.

Vous devez créer un rapport de plusieurs pages qui présente tous les produits vendus par la société. Pour chaque page. puis cliquez sur le bouton OK. 10. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. Dans le volet Objets insérables. dans le volet Propriétés. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Procédure 1. 170 Report Studio . Vous serez invité à créer des pages de titre et de fin et à faire apparaître chaque type de produit sur une nouvelle page. Groupez les colonnes Lignes de produits et Types de produit. cliquez sur la page puis. cliquez sur l'option Liste. puis ajoutez l'élément Coût de production en cliquant deux fois dessus. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. ajoutez les données élémentaires suivantes à la liste en cliquant deux fois dessus : ● ● ● Lignes de produits Type de produit Nom de produit Conseil : Vous trouvez ces données élémentaires en développant Ventes et marketing (requête) et Ventes (requête).Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Exemple . 2. faites glisser quatre fois l'objet Page dans la zone de travail. 9. 7. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). 6. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. ajoutez les objets voulus. Développez le dossier Données sur les ventes. précédée d'une page d'en-tête et suivie d'une page de cartouche. 4. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Pages de rapport. Ces éléments se situent dans le dossier Produit.Préparation d'un rapport Liste de produits Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. 8. 3. Dans le volet Objets insérables. cliquez sur le lien Dossiers publics. 5. cliquez deux fois sur la propriété Nom et attribuez-leur les noms suivants : ● ● ● ● Première page Dernière page En-tête Ligne de produits Cartouche Ligne de produits 12. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. 11. Pour chaque page créée. qui vend du matériel de sport. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. faites glisser l'objet Ensemble de pages dans la zone de travail et associez-le à la requête Requête1.

2. faites glisser Lignes de produits dans le dossier Groupes de la zone Groupes et cliquez sur OK. Vous pouvez cliquer sur une colonne ou sur son en-tête. 15. Renommez la page Page1.Création de rapports professionnelle 171 . Guide de l'utilisateur . les pages suivantes s'affichent : ● ● ● ● ● ● ● ● ● Première page Page d'en-tête de ligne de produits Une page pour Ligne de produits_1 Page du cartouche de ligne de produits En-tête Ligne de produits Une page pour Ligne de produits_2 Cartouche Ligne de produits . Procédure 1. Placez les pages du rapport selon la hiérarchie ci-après en les faisant glisser aux emplacements appropriés. 13.. Faites glisser la colonne à un nouvel emplacement. qui contient la liste en Liste. cliquez deux fois sur la propriété Groupement et tri. 14. Lorsque vous exécutez le rapport. Cliquez sur la colonne à déplacer dans le rapport.. 16. Dans la zone Données élémentaires.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Ajoutez par exemple un élément de type texte à chaque page afin de les identifier de façon unique. Une barre noire indique l'endroit où vous pouvez placer la colonne. Dernière page Modification de l'ordre des lignes et des colonnes Modifiez l'ordre des lignes et des colonnes d'un rapport pour réorganiser les informations. Cliquez sur l'ensemble de pages et dans le volet Propriétés.

cliquez sur Expression de rapport. 199) et vous souhaitez que le nom de ces sections s'affiche dans le titre de l'une des colonnes. lorsque vous exécutez le rapport. cliquez sur la propriété Type de source puis sélectionnez le type de source que vous souhaitez utiliser pour le titre de colonne. le titre de colonne qui s'affiche correspondra. ● Pour utiliser un libellé différent de celui proposé dans le modèle. Par exemple. cliquez sur la donnée élémentaire que vous voulez utiliser dans la propriété Libellé de la donnée élémentaire qui s'affiche. saisissez l'expression souhaitée. si vous modifiez la propriété Nom de la donnée élémentaire. cliquez sur Texte. Conseil : La propriété Libellé fait partie du groupe Donnée élémentaire. puis saisissez le nom souhaité dans la propriété Texte qui s'affiche. Par conséquent. puis cliquez sur OK. ● Pour utiliser une expression de rapport. le titre de colonne est extrait de l'un des éléments suivants : ● ● ● si elle est définie. puis sur la donnée élémentaire souhaitée dans la propriété Valeur de la donnée élémentaire qui s'affiche. cliquez sur Libellé de la donnée élémentaire. s'il est défini. Insérez la donnée élémentaire utilisée en tant qu'en-tête de section dans le titre de colonne et définissez le type de source comme Valeur de la donnée élémentaire. 172 Report Studio . alors le nom modifié sera utilisé comme titre de colonne. le titre de colonne de la présentation sera remplacé par le nouveau nom. Dans le volet Propriétés. de la propriété Libellé de la donnée élémentaire . lorsque vous exécutez un rapport. L'utilisation d'une valeur de donnée élémentaire est utile lorsque vous disposez d'une relation Principale/Détails. Lorsque vous exécutez le rapport. 2. cliquez sur Valeur de la donnée élémentaire. Cliquez sur l'en-tête de la colonne à modifier. le titre de colonne affiché dans la présentation peut ne pas correspondre à celui visible lors de l'exécution du rapport. au libellé de donnée élémentaire figurant dans le rapport ou dans le modèle. ● Pour utiliser un élément de texte statique. vous créez une liste composée de sections à l'aide d'une relation Principale/Détails (p. En revanche. Par exemple. Si aucun de ces libellés n'est défini. ● Pour utiliser une valeur de donnée élémentaire. Procédure 1. cliquez deux fois sur la propriété Expression de rapport qui s'affiche. pour chaque section. le titre de colonne contient l'en-tête de section associé au libellé ou au nom de la donnée élémentaire. Par défaut.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Changement de nom d'une ligne ou d'une colonne Modifiez le titre d'une colonne pour le rendre plus explicite. 3. puis saisissez le nom souhaité dans la propriété Libellé. Appuyez sur la touche [Entrée]. s'il est défini. du libellé de la donnée élémentaire figurant dans le modèle . de la propriété Nom de la donnée élémentaire.

Vous pouvez également créer manuellement une expression pour insérer les numéros de page . pour cela. Dans le rapport. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. faites glisser un élément Numéro de page vers l'emplacement où vous souhaitez faire apparaître les numéros de page. les lignes deviennent les colonnes et inversement. 3. Les choix restants définissent la façon dont les valeurs de pages verticales et horizontales s'affichent. Par exemple. cliquez sur le bouton d'édition . 209) disponibles dans l'éditeur d'expression. Vous pouvez sélectionner un schéma de numérotation de pages prédéfini ou créer un schéma personnalisé. que vous n'aviez pas remarquées précédemment. le style personnalisé est supprimé de la liste. insérez un calcul de présentation et utilisez les diverses fonctions de page de rapport (p. Un style de numéro personnalisé est créé. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le symbole du numéro de page. Insertion de numéros de pages Vous pouvez insérer des numéros de page dans un rapport et définir le style de numéro à utiliser. Les trois premiers choix s'appliquent uniquement aux numéros de page verticaux. Il n'est possible de permuter les colonnes et les lignes que dans un tableau croisé ou un graphique. Choisissez le style que vous souhaitez utiliser. Procédure 1. Si vous voulez personnaliser le choix que vous avez fait à l'étape précédente. puis sélectionnez Modifier le style de numéro.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Permutation des lignes et des colonnes Permutez les colonnes et les lignes pour afficher les informations sous une autre perspective. Cela peut vous aider à mettre en évidence les valeurs minimales et maximales des données. une infobulle s'affiche pour décrire la façon dont cette zone modifie les numéros de page. Conseil : Lorsque vous créez un rapport à l'aide de l'un des modèles existants. Guide de l'utilisateur . Procédure ● Dans la barre d'outils. l'élément Numéro de page est déjà inséré dans le cartouche de la page. 4. apportez les changements souhaités et cliquez sur OK. cliquez sur le bouton Permuter les lignes et les colonnes . Conseil : Dans la boîte de dialogue Style de numéro personnalisé.Création de rapports professionnelle 173 . la zone Texte séparateur contient le texte (tel qu'un trait d'union) qui sépare les valeurs des pages horizontales et verticales. 2. Vous pouvez facilement insérer des numéros de page à l'aide de l'objet Numéro de page. Si vous choisissez ensuite un autre style de numéro. lorsque vous placez votre curseur sur une zone.

Remarque : Certaines propriétés ne s'appliquent pas à tous les types de sortie de rapport. la taille et le débordement. Certaines propriétés. Indissociable du cartouche Réinitialiser le compte de pages Réinitialiser les numéros de Réinitialise le numéro de pages après un saut de page sur la valeur indiquée. Contrôle des sauts de page et de la numérotation des pages En sélectionnant l'une des options ci-après. Réinitialise le compte de pages après un saut de page sur la valeur indiquée. feuilles de style en cascade). de liste. avec le nombre de lignes de détail indiqué. l'espacement et la césure. mais ne s'applique à la sortie au format PDF. la propriété de flot du texte Direction fonctionne avec la sortie au format HTML. pages 174 Report Studio . Les autres propriétés sont : ● ● ● ● ● ● la pagination. les couleurs et le cadrage sont traitées dans une autre section. Conserve tous les cartouches sur la même page. les propriétés de la table. l'agencement. l'agencement et la justification. Pour en savoir davantage sur les objets et les propriétés.org). avec le nombre de lignes de détail indiqué.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Définition de propriétés d'objet Vous pouvez définir les propriétés de chaque objet que vous insérez dans un rapport en indiquant des valeurs dans le volet Propriétés. Nombre de propriétés d'objets sont des attributs de CSS (Cascading Style Sheets. reportez-vous à la section "Aide-mémoire sur les objets et les propriétés de Report Studio" (p. vous pouvez contrôler les sauts de page et la numérotation d'une page de rapport. reportez-vous à la documentation sur les CSS sur le site Web du World Wide Web Consortium (W3C) (http://www. Pour en savoir davantage sur une propriété spécifique qui est un attribut CSS. Option Indissociable de l'en-tête Description Conserve tous les en-têtes sur la même page. Par exemple. Certaines propriétés ne s'appliquent qu'à certains objets. telles que les bordures.w3. de table ou de tableau croisé. 561).

elle sera ignorée sur ce dernier lors de l'exécution du rapport. Si l'option Autoriser la pagination horizontale n'est pas sélectionnée. etc. mais pas sur le deux. Pour en savoir davantage. Si la pagination horizontale est activée sur les cadres parent et enfant. Autoriser le fractionnement Autorise le fractionnement du contenu sur plusieurs pages. 2-1. 2-2. du contenu sur plusieurs pages Autoriser la pagination horizontale Au format PDF. cet objet est répété sur chaque page.Création de rapports professionnelle 175 . vous pouvez utiliser le schéma de numérotation 1-1. 173). 1-2. permet le fractionnement des colonnes d'une liste ou d'un tableau sur des pages horizontales si elles ne tiennent pas sur une seule page.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Option Répéter sur chaque page Description Si le rapport comprend plusieurs pages. reportez-vous à la section "Insertion de numéros de pages" (p. pour que l'élément tienne sur une seule page. Guide de l'utilisateur . Vous pouvez également définir des options de numéros de page utilisant des schémas de numérotation composés. la pagination horizontale est prise en charge sur le cadre parent ou enfant. Par exemple. si nécessaire. Conseil : Dans les listes. Si votre rapport contient des cadres de données imbriqués comme une liste dans une liste. la taille de la liste ou du tableau croisé est réduite. Il est conseillé de ne pas activer la pagination horizontale sur les cadres parent et enfant. vous pouvez sélectionner l'option Répéter sur chaque page pour les colonnes que vous souhaitez afficher sur chaque page horizontale.

Cliquez sur l'objet souhaité. Vous pouvez aussi définir le style à utiliser pour les numéros de page (p. 176 Report Studio . 1b et 1c. répète les lignes qui étaient auparavant affichées sur chaque page. Les pages 1 à 3 correspondent aux trois pages horizontales pour la première page verticale et les pages 4 à 6 correspondent aux trois pages horizontales pour la seconde page verticale. Définition des propriétés de texte Vous pouvez définir des propriétés de texte en sélectionnant une ou plusieurs des options suivantes : Option Hauteur de la ligne Description Définit la distance entre les lignes de texte dans un objet. Par exemple. si un rapport compte deux pages verticales et trois pages horizontales. cliquez deux fois sur la propriété Pagination. ces dernières sont toutes numérotées 1 pour la première page verticale. les pages horizontales sont numérotées 1a. si une ligne est répartie sur plusieurs pages. Dans le volet Propriétés. 3. 173) qui inclut les pages horizontales. 2 pour la seconde page verticale. Si vous n'avez pas sélectionné un style de numérotation qui inclut des pages horizontales. Par défaut. même si cette option n'est pas sélectionnée. Par exemple. les pages PDF sont numérotées de 1 à 6. Remarque : Cette option s'applique uniquement aux rapports enregistrés. Répéter les lignes de table dans les sauts de page Dans les tables. Procédure 1.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Option Activer la numérotation horizontale des pages Description Incrémente les numéros de page des pages horizontales séparément par rapport aux numéros de la page principale lorsque vous sélectionnez un style de numérotation de page (p. toutes les pages sont numérotées de façon séquentielle. les lignes de la table sont répétées. Si cette option n'est pas sélectionnée et qu'il y a des pages horizontales. si une page compte trois sauts de pages horizontaux et que vous avez sélectionné le style de numéro de page 1a. 173). etc. Dans les rapports HTML interactifs. Définissez les sauts de page et la numérotation de votre choix en sélectionnant les options souhaitées. 2. les lignes de la table sont systématiquement répétées.

Mode d'écriture Bidirectionnel Type Guide de l'utilisateur . 3. Définit l'indentation de la première ligne de texte dans un objet. Définit le type d'alignement utilisé pour justifier du texte dans un objet. Définit le sens et l'agencement du contenu dans un objet. Définit le niveau d'imbrication dans un objet. Définissez les propriétés de texte souhaitées. Cliquez sur l'objet souhaité. Dans le volet Propriétés. Définit s'il faut ou non insérer un saut de ligne entre les mots lorsque le contenu de la chaîne dépasse les limites d'un objet. Option Direction Description Définit l'ordre de lecture d'un objet. cliquez deux fois sur la propriété Espacement et césure. Remarque : cette propriété fonctionne avec le format HTML mais ne s'applique pas au format PDF. Définition de l'agencement du texte Vous pouvez définir des propriétés d'agencement du texte en sélectionnant une ou plusieurs des options ci-après. 2. Définit les règles de césure des mots pour le texte en japonais. Procédure 1. par exemple de droite à gauche.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Option Espacement entre les lettres Description Définit la quantité d'espacement supplémentaire entre les lettres dans un objet.Création de rapports professionnelle 177 . Indentation du texte Césure des mots Activer la césure des mots au besoin Utiliser des règles de césure des mots plus strictes pour les caractères japonais Définit le mode de retour à la ligne entre les mots.

Si le contenu du bloc dépasse sa hauteur ou sa largeur. le bloc est tronqué. le bloc est automatiquement redimensionné en conséquence. uneinvite de zone de texte. Définissez la hauteur et la largeur en sélectionnant une ou plusieurs des options ci-après. unbouton d'invite. Si le contenu du bloc dépasse sa hauteur ou sa largeur. qu'au besoin Toujours utiliser les barres de défilement Des barres de défilement sont systématiquement ajoutées au bloc. De plus. 2. si l'objet est une zone de groupe. des barres de défilement sont ajoutées au bloc. Cette propriété est utilisée pour les systèmes d'écriture arabe. un bouton d'hyperlien. 178 Report Studio . Il cesse simplement d'être visible dans le bloc. Option Hauteur Largeur Ne pas tronquer le contenu Description Définit la hauteur de l'objet. Définit la largeur de l'objet. Remarque : Le contenu tronqué continue à exister. Procédure 1. cliquez deux fois sur la propriété Agencement et justification.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Option Espace Kachidé Description Définit le taux d'expansion kachidé pour l'expansion d'espace lors de la justification de lignes de texte dans l'objet. un bloc. Définition de la hauteur et la largeur Vous pouvez indiquer la hauteur et la largeur des objets via différentes unités de mesure. Cliquez sur l'objet souhaité. Remarque : toutes les propriétés relatives au flot de texte fonctionnent avec le format HTML mais ne s'appliquent pas au format PDF. Tronquer le contenu N'utiliser les barres de défilement Si le contenu du bloc dépasse sa hauteur ou sa largeur. Dans le volet Propriétés. Définissez le type d'agencement à appliquer au texte en sélectionnant les options de votre choix. 3. ou unbloc conditionnel. vous pouvez spécifier la façon dont le débordement de contenu doit être géré.

sauf si vous indiquez aussi la taille du conteneur parent. le pourcentage est en rapport avec le parent de l'objet. Sélectionnez les options de votre choix. 2. Contrôle de la disposition des objets autour d'autres objets Vous pouvez contrôler la disposition des objets autour d'autres objets en sélectionnant une ou plusieurs des options ci-après. par exemple des infobulles ou des liens d'accès au détail. Procédure 1. Guide de l'utilisateur . cliquez deux fois sur la propriété Taille et débordement. ce dernier se déplace sous ces objets. côté Insérer en dessous de tout objet placé à Si d'autres objets se trouvent à gauche de l'objet. Indiquez la façon dont vous souhaitez que les objets soient disposés autour d'un autre objet en sélectionnant les options de votre choix. Option Disposition des objets Description Définit la position des autres objets autour de l'objet. Dans le volet Propriétés. Cliquez sur l'objet souhaité. Procédure 1. 3.Création de rapports professionnelle 179 . Permettre l'insertion d'objets de chaque Permet l'agencement d'autres objets de chaque côté. 3. la définition de la taille d'un objet à l'aide de pourcentages n'aboutira pas aux résultats attendus. Dans le volet Propriétés. La propriété Disposition des objets doit être définie. Dans certains cas.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport N'utilisez pas de pourcentages pour redimensionner les graphiques et les cartes contenant des éléments interactifs qui sont activés lorsque vous placez le curseur au-dessus d'eux. 2. Insérer en dessous de tout objet placé à Si d'autres objets se trouvent à droite de l'objet. Insérer en dessous de tout objet Déplace l'objet sous tout autre objet dont la propriété Disposition des objets a été définie. La propriété la droite Disposition des objets doit être définie. cliquez deux fois sur la propriété Agencement. car le navigateur ne peut pas réaligner les zones réactives figées dans le code lorsqu'une image a été redimensionnée. ce dernier se déplace sous ces objets. Cliquez sur l'objet souhaité. La propriété la gauche Disposition des objets doit être définie. Lorsque vous utilisez un pourcentage pour définir la taille d'un objet.

3. pour afficher le nombre implicite de lignes de chaque conteneur de données sur chaque page HTML. Définissez les bordures et la taille des cellules en sélectionnant les options de votre choix. 76). 3. La valeur implicite est Non. Cliquez sur l'objet souhaité. Procédure 1. reportez-vous à la section "Création et modification de classes" (p. 2. 181). Pour définir les classes que Report Studio utilise pour mettre en forme les objets. Pour en savoir davantage. cliquez deux fois sur la propriété Propriétés de la table. Option Fusionner les bordures Espacement entre les cellules Description Fusionne des bordures adjacentes en une seule bordure. 180 Report Studio . Remarque : cette propriété fonctionne avec le format HTML mais ne s'applique pas au format PDF. Si les bordures ne sont pas fusionnées. les tableaux croisés et les tables en sélectionnant une ou plusieurs des options ci-après. cliquez sur Styles du rapport et choisissez l'une des options disponibles. Pour en savoir davantage. cette option définit la taille de l'espacement entre les bordures de cellules. Si les bordures ne sont pas fusionnées. Dans le menu Fichier. Pour les rapports comportant plusieurs conteneurs de données.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Définition de bordures et de la taille des cellules dans les tableaux Vous pouvez définir les bordures et la taille des cellules dans les listes. cliquez sur l'option Propriétés du rapport. Procédure 1. Afficher les bordures de cellules vides Taille fixe Attribue une taille fixe identique à toutes les cellules. 2. cette option entraîne l'affichage des bordures des cellules vides. Définition des propriétés des rapports Vous pouvez modifier les paramètres implicites des propriétés de rapport. Dans le volet Propriétés. vous devez définir l'option Saut de page par conteneur de données pour le format HTML interactif sur Oui. reportez-vous à la section "Contrôle du nombre de lignes par page pour les contenants multiples aux formats HTML et PDF" (p.

x. la propriété de classe Texte de titre du rapport est attribuée au titre de rapport. Dans Report Studio. une classe de feuille de style en cascade (CCS) est affectée aux objets dans les rapports. Pour faire appel à des classes qui étaient utilisées dans Cognos ReportNet. sélectionnez-en une dans le volet Classes locales ou Extensions de classe globale. ● Si vous voulez utiliser des classes pour lesquelles des styles minimums sont définis.Création de rapports professionnelle 181 . dans le volet Objets insérables. faites glisser Classe vers le volet Classes locales. Procédure 1. Pour créer une classe. cliquez sur Styles implicites. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Classes. 280). cliquez sur l'option Propriétés du rapport. cliquez sur Utiliser les styles de rapports 1. Création et modification de classes Créez vos classes ou modifiez des classes existantes dans un rapport pour formater des objets dans un rapport en fonction de vos besoins. Report Studio crée des données élémentaires basées sur des expressions. certaines classes peuvent servir à mettre en forme des rapports Query Studio. Pour créer automatiquement des données élementaires étendues chaque fois qu'une donnée élémentaire est insérée. 2. 3. Utilisez les styles de rapports 1.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport 4. Si cette propriété n'est pas sélectionnée. Cette option est utile lors de la création de rapports financiers. Dans le menu Fichier. Cette classe donne un style implicite à chaque objet. les objets héritent des classes des objets parents. cliquez sur Styles simplifiés. Vous pouvez utiliser des classes pour mettre en évidence des données via des styles conditionnels(p. vous devez modifier une feuille de style de présentation.x lorsque vous utilisez des rapports créés dans ReportNet et souhaitez conserver leur aspect d'origine. cliquez sur Toujours créer des données élémentaires étendues. 4. Guide de l'utilisateur . Cliquez sur Styles du rapport. Pour modifier une classe. Par exemple. En outre. Pour créer ou modifier des classes pour tous les rapports. puis sélectionnez l'une des options suivantes : ● ● Pour utiliser des classes dans la feuille de style implicite. quand vous créez un rapport. En outre. Les classes créées ou modifiées peuvent être appliquées uniquement au rapport en cours. Les données élémentaires basées sur des expressions vous permettent d'afficher ou de modifier l'expression en cliquant deux fois sur la propriété Expression correspondante. 5.

Si vous modifiez une classe globale. puis en cliquant sur la flèche vers le haut ou le bas. spécifiez l'ordre dans lequel les classes sont appliquées en cliquant sur chacune d'elles. Les propriétés de style de toutes les classes sont fusionnées lorsqu'elles sont appliquées. si les classes ont des propriétés de style en commun. Dans le volet Propriétés. tels que des blocs. vos modifications sont appliquées à tous les titres de colonnes dans les listes. Appliquez la classe aux objets voulus : ● ● ● ● Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur une page du rapport. Modification de classes pour mettre en forme des rapports Query Studio Certaines classes globales sont spécifiques à Query Studio ou peuvent être appliquées aux rapports Query Studio. Si vous avez appliqué plusieurs classes. Les classes du volet Classes sélectionnées sont appliquées de haut en bas. Par exemple. un crayon apparaît en regard de l'icône de celle-ci. 182 Report Studio . Cliquez sur un objet auquel vous voulez appliquer une classe.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Modifiez une classe globale pour appliquer un changement à tous les objets qui l'utilisent. Dans le volet Propriétés. puis cliquez sur la flèche vers la droite ● . si vous avez modifié la cellule de titre de la colonne de liste dans le style. les propriétés de la dernière classe appliquée remplacent celles des classes précédentes. ● Cliquez sur OK. Vous pouvez modifier les classes suivantes pour mettre en forme les rapports Query Studio. 7. Classe Description Cellule de corps de la colonne de liste Style utilisé pour la mise en forme des données des listes. Conseil : Cliquez sur les classes en maintenant la touche [Ctrl] enfoncée pour appliquer le même changement à plusieurs d'entre elles. dans le volet Classes sélectionnées. 6. cliquez deux fois sur la propriété Classe. Cependant. indiquant que la classe a été modifiée. de cellules de table et des textes. Conseil : Consultez le volet Aperçu pour visualiser vos modifications de différents objets de rapports. modifiez les propriétés pour indiquer la mise en forme voulue. Cliquez sur les classes à appliquer dans les volets Classes locales et Classes globales.

81). Pour en savoir davantage sur l'application d'un modèle à un rapport Query Studio. Créez un modèle Query Studio (p.Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport Classe Description Cellule de titre de la colonne de liste Style utilisé pour la mise en forme des en-têtes de colonnes. 2.css. Guide de l'utilisateur . Les styles implicites sont stockés dans une feuille de style nommée GlobalReportStyles. Pour mettre en forme un rapport Query Studio à l'aide des classes modifiées. reportez–vous au Guide de l'utilisateur de Query Studio. Modification de la feuille de style de présentation implicite Outre la création ou la modification de classes dans un rapport. Enregistrez le modèle. Modifiez les classes globales de votre choix. 3. Pour en savoir davantage sur la modification de cette feuille de style. Procédure 1.Création de rapports professionnelle 183 . reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. le modèle doit être appliqué au rapport. vous pouvez créer et modifier des classes qui s'appliqueront à tous les rapports.

Chapitre 4: Mise en forme d'un rapport 184 Report Studio .

Chapitre 5: Utilisation des données Rendez un rapport plus lisible et plus compréhensible en spécifiant quelles données y figurent et leur apparence. créer des sections. Report Studio permet d'effectuer les opérations suivantes : ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● utiliser des données dimensionnelles. Utilisation de données dimensionnelles Si vous utilisez une source de données dimensionnelle. utiliser des requêtes. définir la mesure implicite. les données élémentaires sont organisées de façon hiérarchique. mettre en forme des données. indiquer la liste des propriétés d'un objet de présentation. afficher des données pendant une période spécifique.Création de rapports professionnelle 185 . L'onglet Source du volet Objets insérables affiche une vue des données basée sur les métadonnées. indiquer ce qui apparaît pour un contenant de données lorsque aucune donnée n'est disponible. filtrer des données. insérer une donnée élémentaire unique. récapituler des données. créer un calcul. Les sources de données dimensionnelles comprennent des sources de données OLAP et des sources de données relationnelles modélisées sous forme de dimensions (DMR). trier des données. définir une invite. Guide de l'utilisateur .

Trimestres de chaque année du niveau Année. Par exemple.. tel que des produits. Par exemple. en commençant par un niveau racine. Remarque : Pour afficher les dossiers de membres. Pack Un pack est un sous-ensemble d'un modèle qui contient des éléments insérables dans un rapport. la hiérarchie de niveaux Année comporte les niveaux connexes suivants : Niveau Racine Premier Deuxième Nom du niveau Description Année Année Trimestre Niveau racine. Une hiérarchie peut contenir plusieurs niveaux.Chapitre 5: Utilisation des données (1) (2) (3) (4) (5) (6) Remarque : Le nom des niveaux et des membres d'une dimension proviennent du modèle. et Mars. Mois de chaque trimestre du niveau Trimestre. 5. Févr. Par exemple. vous devez cocher la case Afficher le dossier des membres dans le menu Outils(p. Janv. Par exemple. Niveau Les niveaux sont des positions dans la hiérarchie des dimensions contenant des informations au même niveau de détail et partageant les mêmes attributs. pour la dimension Année. 3. Il est donc de la responsabilité du modélisateur de fournir des noms explicites. 62). T1 2004. Par exemple. Années du niveau racine Année. les données peuvent être organisées en plus petits groupes. 2004. 1. 2003 et 2002. 4. 2. Dossier de membres Les dossiers de membres contiennent les membres disponibles pour une hiérarchie ou un niveau. Par exemple. T2 2004 et T3 2004. Trimestre et Mois. Dimension Les dimensions représentent des grands groupes de données descriptives sur un aspect essentiel d'une entreprise. le dossier Membres de la hiérarchie de niveaux Année contient tous les éléments trouvés dans les niveaux Année. des dates ou des marchés. Hiérarchie de niveaux Les hiérarchies de niveaux correspondent à des groupements plus spécifiques d'une dimension. Troisième Mois 186 Report Studio . comme Année. Mois en cours et Mois dernier.

Chapitre 5: Utilisation des données Conseil : La dimension Mesures contient les mesures disponibles dans la source de données. Propriété du membre Les propriétés du membre sont des attributs qui sont propres à chaque membre. Création d'un ensemble de membres Les ensembles permettent de regrouper des membres liés de façon logique pour diverses opérations. Ainsi. ● et sélectionnez le du volet Objets insérables. comme les comptes enfants d'un compte d'actif global susceptible de varier d'une année à l'autre. l'imbrication ou le tri. Pour en savoir davantage sur les propriétés des membres. En créant un ensemble. Vous pouvez contrôler si les enfants sont insérés avant ou après. placez votre curseur sur une cellule du rapport jusqu'à ce qu'une zone noire clignotante apparaisse. Il est possible de modifier la façon dont les membres sont insérés. Après avoir inséré des membres. les membres de l'arborescence source que vous insérez dans votre rapport sont intégrés sans aucun détail ni élément enfant. 6.Création de rapports professionnelle 187 . La création d'ensembles peut également s'avérer utile dans le cas de membres dynamiques évoluant au fil du temps. Procédure 1. s'ils sont imbriqués ou s'ils ne sont pas insérés du tout (cliquez sur Outils. vous pouvez appliquer une indentation pour faciliter la lecture du rapport. faites glisser les membres souhaités vers la Pour insérer un membre au-dessus ou au-dessous d'un autre membre. par défaut. vous pouvez insérer un membre avec tous ses enfants ou bien insérer uniquement ses enfants. il n'est pas nécessaire de modifier le rapport chaque fois que des comptes sont ajoutés ou supprimés. ● Pour remplacer un membre. Guide de l'utilisateur . telles que la mise en forme. 188). puis sur l'onglet Modification). reportez-vous à la section "Insertion d'une propriété de membre" (p. sur Options. Dans la barre d'outils. Ainsi. ses enfants sont insérés après le membre parent. placez votre curseur au-dessus ou au-dessous d'un appel jusqu'à ce qu'une barre noire clignotante apparaisse. Insertion de membres de l'arborescence Par défaut. Dans l'onglet Source zone de travail. la propriété « Sexe » pourrait être une propriété commune à tous les membres « Employés ». Lorsque vous cliquez deux fois sur un membre que vous avez déjà inséré dans votre rapport. cliquez sur le bouton Insérer un membre unique mode d'insertion souhaité. 2.

puis faites-les glisser vers la zone de travail. Procédure 1. Insertion d'une propriété de membre Vous pouvez insérer des propriétés de membres dans un rapport. Conseil : Lors de l'insertion de la totalité des membres d'une hiérarchie dans un tableau croisé. mais pas au milieu. cliquez sur Insérer une propriété seulement.Chapitre 5: Utilisation des données Lorsque vous créez un ensemble de membres. vous pouvez insérer d'autres membres avant ou après cet ensemble. La propriété figurera une seule fois dans les lignes ou les colonnes du tableau croisé. Dans la boîte de dialogue Insertion de hiérarchie. choisissez les membres à insérer : ● ● Pour insérer uniquement les membres racine de la hiérarchie. 2. cliquez sur Membres racine. Ainsi. faites glisser la hiérarchie que vous souhaitez insérer dans le rapport. ● Pour insérer la propriété et la grouper. 2. Procédure 1. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. Dans le volet Objets insérables. Dans la barre d'outils. Procédure 1. Pour insérer tous les membres de la hiérarchie. 2. cliquez sur le bouton Créer des ensembles pour les membres pour passer de l'ajout de membres individuels à la création d'ensembles de membres et vice versa . cliquez sur Insérer une propriété et grouper. indiquez si vous souhaitez répéter ou grouper la propriété : ● Pour répéter la propriété dans les lignes ou les colonnes du tableau croisé. faites glisser la propriété de membre que vous souhaitez insérer dans le rapport. un niveau « Employés » peut comporter une propriété « Sexe ». Si la boîte de dialogue Insertion d'une propriété du membre s'affiche. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. cliquez sur Tous les membres. sélectionnez les éléments à inclure dans l'ensemble. Insertion d'une hiérarchie Vous pouvez insérer une hiérarchie entière dans un rapport d'un simple clic de souris. 188 Report Studio . la propriété Indentation de niveau est définie de façon que vous puissiez voir la structure hiérarchique lorsque le rapport est exécuté.

Recherche de membres Vous pouvez effectuer une recherche au sein des membres pour trouver rapidement les données dont vous avez besoin. Dans la zone Mots. du volet Objets insérables. et non juste le premier niveau enfant. vous pouvez les imbriquer dans une autre ligne ou colonne. Procédure 1. qui provient d'une autre dimension. 3. les trimestres (Tr1 à Tr4) ont été sélectionnés dans la dimension Date et imbriqués uniquement pour le membre VA . les résultats porteront sur tous les niveaux de la hiérarchie en question. dans le rapport suivant.Chapitre 5: Utilisation des données Imbrication de membres Lorsque vous insérez des membres dans votre rapport. si vous effectuez une recherche au sein d'une hiérarchie après avoir coché cette case. 187). puis cliquez sur Rechercher. 62). Guide de l'utilisateur . Procédure ● Dans l'onglet Source zone de travail. Vous pouvez imbriquer des membres issus de dimensions différentes. 2. 5. Ainsi. cliquez avec le bouton droit de la souris sur une dimension. 4. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. Par exemple. Vous pouvez également cliquer deux fois sur les membres imbriqués pour insérer leurs enfants ou bien les développer (p.Création de rapports professionnelle 189 . faites glisser les membres souhaités vers la Une barre noire clignotante indique l'endroit où vous pouvez insérer la donnée élémentaire. saisissez les termes ou caractères que vous souhaitez rechercher. Cliquez sur le bouton Rechercher. une hiérarchie ou un niveau. Sélectionnez le paramètre de recherche à utiliser. Cochez la case Rechercher tous les descendants pour que la recherche prenne en compte tous les descendants.Amériques. afin de rendre le rapport plus lisible. Vous pouvez contrôler le nombre de membres renvoyés par une recherche en indiquant une valeur pour l'option Limite du nombre de membres affichés (dans l'arborescence source)(p.

Lors de l'exécution du rapport. Dans la boîte de dialogue Filtres. Si plusieurs requêtes sont définies dans le rapport. Si une expression est utilisée dans plusieurs rapports ou par des créateurs de rapports différents. Pour en savoir davantage sur la création des filtres dans le pack. 192). 3. vous devez cliquer d'abord sur un objet lié à une requête. 236). choisissez le type de filtre à créer : ● ● Pour ajouter un filtre qui s'applique aux valeurs de détail. Vous pouvez parcourir cette hiérarchie pour étudier les niveaux inférieurs des membres. Procédure 1. Ainsi. cliquez sur l'onglet Filtres récapitulatifs. au lieu d'insérer la catégorie Lignes de produits depuis l'onglet Source et d'ajouter un filtre pour la catégorie Matériel de camping. Conseil : Vous pouvez directement insérer des membres dans un rapport.Chapitre 5: Utilisation des données Report Studio recherche l'objet sélectionné à l'étape 1 dans tous les membres. 395). demandez à votre modélisateur de la créer en tant qu'objet autonome du modèle et incluez-la dans le pack approprié. 237). Si vous filtrez une requête à faits multiples. Si vous utilisez une source de données dimensionnelle. faites glisser le filtre vers un objet lié à la requête voulue. vous pouvez également définir des limiteurs (p. vous devez sélectionner des membres dans l'arborescence de données au lieu de saisir leurs noms (p. Pour ajouter un filtre créé dans le pack. Dans le menu Données. reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. Si plusieurs requêtes sont définies dans le rapport. Par exemple. du volet Objets insérables. Si plusieurs requêtes sont définies dans le rapport. vous devez comprendre la différence entre l'utilisation d'un filtre détaillé et l'emploi d'un filtre récapitulatif (p. cliquez sur l'onglet Filtres détaillés. Les résultats s'affichent dans une structure hiérarchique dans l'onglet Rechercher du volet Objets insérables. 190 Report Studio . Pour ajouter un filtre qui s'applique aux valeurs récapitulatives. Si vous filtrez des données non numériques. Cela vous permet de gagner du temps puisqu'il n'est pas alors pas nécessaire de définir un filtre. Conseil : Vous pouvez également définir des filtres dans l'Explorateur de requêtes (p. Filtrage de données Ajoutez une expression de filtre pour cibler un rapport et minimiser le temps de traitement en excluant les données non souhaitées. cliquez sur l'option Filtres . vous pouvez filtrer des données afin de présenter les clients qui ont placé des bons de commande d'une valeur supérieure à mille dollars au cours de l'année écoulée. cliquez sur un objet lié à la requête voulue. dans l'onglet Source faites glisser le filtre de votre choix vers le rapport. seules y figurent les données filtrées. Vous devez faire glisser le filtre vers un objet lié à une requête. vous pouvez insérer cette même catégorie Matériel de camping directement à partir de l'onglet Rechercher. 2.

des récapitulatifs et des opérateurs à l'expression du filtre. Pour en savoir davantage sur la création d'expressions. 8.Création de rapports professionnelle 191 . 6. 7. par exemple. cliquez sur l'une des options disponibles dans la zone Syntaxe. puis sur OK. Si vous avez créé un filtre détaillé. Pour spécifier si le filtre est requis. leur format doit être AAAA-MM-JJ. Les paramètres sont utilisés pour définir des invites (p. Dans la zone Éléments disponibles. Les expressions de filtre doivent renvoyer une valeur booléenne pour être valides. cliquez deux fois dessus dans l'onglet Source. Cliquez sur le bouton Ajouter . dans la zone Application. mais pas forcément dans le modèle (telles que des calculs). cliquez deux fois sur ces éléments. des rapports d'accès au détail (p. Cliquez sur le bouton de validation de l'expression. cliquez sur Après l'agrégation automatique. par exemple. Pour inclure des données élémentaires d'une requête spécifique (p. cliquez deux fois sur celles-ci dans l'onglet Données élémentaires ● . Par exemple. cliquez deux fois sur un paramètre. reportez-vous à la section "Utilisation de l'éditeur d'expression" (p. Si vous souhaitez filtrer des types de produits dans une ligne de produits ayant généré moins de dix mille dollars de revenus. vous ne pouvez pas insérer la fonction topCount car elle renvoie un ensemble de données. Remarque : Vous pouvez uniquement insérer des fonctions qui renvoient une valeur booléenne. cliquez sur l'une des options suivantes : ● Pour appliquer le filtre aux dossiers individuels dans la source de données. 236) dans le rapport. 300) et des relations Principale/Détails (p. 393). définissez l'expression du filtre : ● Pour inclure des données élémentaires ne figurant pas dans le rapport. Pour ajouter des fonctions. dans l'onglet Paramètres. cliquez deux fois dessus dans l'onglet Requêtes.Chapitre 5: Utilisation des données 4. dans l'onglet Fonctions. Guide de l'utilisateur . ● Pour appliquer le filtre aux données une fois que la requête les a groupées et récapitulées au niveau de détail le plus bas. Conseil : Vous pouvez également saisir l'expression du filtre directement dans la zone Définition de l'expression. ● ● Pour inclure une valeur dérivée d'un paramètre. Si vous souhaitez filtrer les commandes individuelles d'un type de produit spécifique dans une ligne de produits ayant généré moins de mille dollars de revenus. facultatif ou ne doit pas être utilisé. 311). 220). cliquez sur Avant l'agrégation automatique. 5. ● Pour inclure des données élémentaires qui figurent dans le rapport. Lorsque vous saisissez des valeurs de date.

Par exemple. 10. l'agrégation est par la suite toujours appliquée car. un rapport de revenus est groupé en ligne de produits et type de produit. si un rapport contient un cartouche général qui indique les revenus totaux de tous les produits. Le tableau croisé présente alors uniquement les valeurs correspondant à l'Asie. De même. par définition. Si vous filtrez un récapitulatif. Par exemple. Il n'entraîne aucune limitation ni changement sur les éléments contenus dans les lignes ou colonnes. Filtrage des valeurs à l'aide du contexte Lorsque vous utilisez des données dimensionnelles. Conseil : Pour appliquer le filtre de façon globale. les données dimensionnelles sont agrégées.. Cliquez sur OK. l'exclusion d'un niveau parent exclut les enfants de ce dernier. Si la requête dans laquelle vous créez le filtre récapitulatif est liée à plusieurs conteneurs de données..) sous Étendue et sélectionnez le niveau de groupement pour lequel vous voulez appliquer le filtre. Si vous souhaitez utiliser un calcul ou une expression pour définir un limiteur. vous pouvez utiliser des filtres de contexte. Types de produits et Revenus. les années dans les colonnes et les dépenses comme mesure. Vous pouvez choisir d'appliquer un filtre aux revenus totaux du niveau Lignes de produits ou Types de produit. Un ensemble de membres limiteurs est 192 Report Studio . cliquez sur les points de suspension (. l'exclusion de tous les enfants exclut le parent. vous pouvez créer plusieurs filtres de contexte ou limiteurs. vous filtrez les valeurs des revenus calculées au niveau du type de produit. 9. créez un ensemble de membres limiteurs à l'aide de l'Explorateur de requêtes. Les données élémentaires utilisées comme filtre de contexte s'affichent dans l'en-tête du rapport lorsque vous exécutez ce dernier. Les valeurs des revenus affichées sont calculées au niveau du type de produit. Si vous créez un filtre détaillé sur les revenus et que vous décidez de filtrer les valeurs avant l'agrégation automatique. si vous utilisez une source de données dimensionnelles. la donnée élémentaire que vous sélectionnez en tant que niveau de groupement doit être groupée dans tous les conteneurs de données liés à la requête. vous pouvez créer un tableau croisé affichant les comptes sur les lignes. vous filtrez des valeurs de revenus non calculées. En outre. afin de concentrer rapidement votre rapport sur une vue précise des données. Si vous choisissez de filtrer les valeurs après l'agrégation automatique. Par exemple. ne cliquez pas sur un niveau. Il est impossible de créer plusieurs filtres de contexte pour une même dimension. Dans le cas contraire. vous disposez d'une liste avec les données élémentaires Lignes de produits. Le changement du contexte modifie les valeurs qui s'affichent. le rapport ne s'exécutera pas correctement. également appelés filtres limiteurs. Si vous souhaitez que le filtrage porte sur plusieurs dimensions. faites glisser Asie depuis l'arborescence de sources vers la section Filtre de contexte de la vue d'ensemble. Pour redéfinir le contexte sur Asie. en évitant de sélectionner un niveau.Chapitre 5: Utilisation des données Par exemple. Conseil : Si vous utilisez une source de données dimensionnelle. vous appliquez le filtre au cartouche.

3. Procédure de création d'un filtre de contexte simple 1. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. si vous utilisez un tableau croisé affichant les années et les trimestres sur les lignes et le revenu dans les colonnes et que vous définissez un ensemble de membres limiteurs correspondant aux deux premiers trimestres de 2006. et cliquez sur la requête à laquelle Guide de l'utilisateur . les membres ne correspondant pas aux critères du filtre sont supprimés du rapport.Chapitre 5: Utilisation des données une expression qui renvoie un ensemble de membres provenant d'une même dimension. vous pouvez définir un ensemble de membres limiteurs filtrant les 5 premiers produits générant le revenu le plus élevé. 2. sélectionnez un nouvel élément dans la liste déroulante sous Filtre de contexte. Les filtres limiteurs sont différents des autres filtres. les valeurs associées sont supprimées et des cellules vides s'affichent. vous obtenez le résultat suivant : En outre. Faites glisser l'élément à filtrer dans la section Filtre de contexte de la vue d'ensemble. En effet. Positionnez la souris sur le bouton Explorateur de requêtes vous souhaitez ajouter un limiteur.Création de rapports professionnelle 193 . Pour changer le contexte. sélectionnez ou recherchez un ou plusieurs éléments auxquels appliquer un filtre. Vous pouvez également employer les filtres de contexte comme invites lors de l'exécution du rapport (p. 221). Par exemple. Par exemple. Procédure de création d'un filtre limiteur avancé 1. Lorsque vous filtrez des données. Un limiteur ne supprime pas les membres d'un rapport. les valeurs récapitulatives du rapport sont recalculées pour refléter les résultats renvoyés par le limiteur.

3. Chaque niveau d'une hiérarchie SAP BW contient un élément qui porte le même nom que le niveau. vous pouvez appliquer le filtre à l'un des éléments d'attribut associés au niveau. Lors du filtrage de données liées au temps. l'application peut indiquer seulement une valeur de date et laisser le système de base de données inclure une heure implicite (normalement 00:00:00. les objets du même niveau risquent de s'afficher dans le rapport. Une valeur de date-heure est composée d'une partie date et d'une partie heure. L'identificateur de niveau doit être une valeur exacte pour que les opérateurs =. Faites glisser les membres souhaités dans la zone Définition de l'expression. mais ils sont plus lents car SAP BW est optimisé pour les requêtes basées sur des identificateurs. 194 Report Studio . Filtrage des données à l'aide d'une source de données SAP BW Si vous utilisez une source de données SAP BW. prenez les éléments suivants en considération lorsque vous appliquez des filtres : Si vous appliquez un filtre et un tri à un élément qui correspond au niveau de feuille d'une hiérarchie récurrente. pour que le filtre [Bureau] > 'Chicago'. Pendant une opération effectuée sur les lignes (insertion. Par exemple.000).[Téléphone]) . doivent être utilisés pour appliquer des filtres autres que des filtres d'égalité. répétez l'étape 2 afin de créer un ensemble de membres limiteurs distinct.Chapitre 5: Utilisation des données 2. mais certaines applications laissent le SGBDR utiliser une heure implicite plutôt que l'heure réelle. Il est possible d'appliquer un filtre sur les éléments non identificateurs. faites glisser Ensemble de membres limiteurs dans le volet 4. Par exemple. sous forme de chaînes mises en forme. Si vous ne connaissez pas les valeurs exactes. < et > fonctionnent. Dans l'onglet Boîte à outils Limiteur. Tous les éléments (d'attribut) de ces hiérarchies sont la représentation. par exemple [NomLongBureau] > 'C'. Ces éléments sont appelés identificateurs de niveau. Vous devez associer les membres dans l'expression à l'aide de la fonction set. Omission de la partie heure dans les colonnes de date Les systèmes de bases de données utilisent la date. la valeur 'Chicago' doit exister dans la source de données. l'expression suivante contient les membres Télécopie et Téléphone de la dimension Mode de commande : set([Télécopie]. l'heure et la date-heure pour représenter les valeurs de date et d'heure. Pour ajouter des membres d'une autre dimension. mise à jour ou requête). Ces valeurs formatées sont triées par ordre alphanumérique et non de façon chronologique. ainsi qu'un rôle de _businessKey. des valeurs caractéristiques auxquelles elles sont associées. tels que 0CALDAY et 0CALMONTH. même si les valeurs calculées sont correctes. Les objets du même niveau sont des valeurs caractéristiques ayant le même parent que le membre filtré. seuls les éléments d'identificateurs de niveau des caractéristiques liées au temps dans SAPBW.

car le nombre de commandes saisi à minuit est probablement de zéro. Si l'application n'a pas tenu compte de l'heure réelle mais a eu recours à une heure implicite au moment de stocker les lignes. Par exemple. il souhaite connaître le nombre total de commandes. créez une colonne dérivée à l'aide d'une expression calculée qui coupe l'heure de la date-heure et retourne une date-heure qui contient la date originale et l'heure implicite. Vous pouvez ensuite appliquer des filtres à la colonne DATEONLY pour obtenir les résultats voulus. Conversion de date-heure en date Dans le modèle de Framework Manager. l'invite implicite contient un paramètre de date. créez un filtre sous forme de colonne-date entre date-(valeur inférieure de l'heure) et date-(valeur supérieure de l'heure). Si vous créez dans Report Studio un paramètre qui applique un filtre à cette colonne. créer un filtre de type haut-bas. car il est possible que le comportement de l'application soit modifié et qu'elle commence à tenir compte des heures réelles.[COL1] between ?p1? and cast(substring(?p1?. alors que DATEONLY contient les dates avec l'heure implicite de 00:00:00.timestamp) Guide de l'utilisateur . où COL1 contient les valeurs telles que stockées par l'application.[DATES]. convertir la valeur de date-heure en date. l'expression suivante donne comme résultat toutes les valeurs entre 00: 00:00:000 et 23:59:59:000 pour un jour donné. Par exemple. [SCOTT_TIGER]. Troncation de l'heure par création d'une colonne dérivée Dans le modèle de Framework Manager. car il s'agit toujours du type de données date-heure. Il suffit d'indiquer la valeur Abrégé dans la propriété Format de la date. peu importe l'heure de la transaction.’23:59. Par exemple.10). Afin d'éviter ce problème. si un utilisateur cherche à savoir « Combien de commandes ai-je reçu aujourd'hui ? ». l'utilisateur reçoit comme réponse à sa requête le nombre de commandes reçues dans la journée. si vous utilisez une source de données Oracle. Dans le modèle de Framework Manager. l'expression suivante convertit le type de données de la colonne COL1 en date : cast ([SCOTT_TIGER].trunc(COL1) as DATEONLY from [SCOTT_TIGER].1.[DATES].Création de rapports professionnelle 195 . définissez un calcul qui utilise la fonction CAST pour convertir la date-heure en date.DATE) Si vous créez dans Report Studio un paramètre qui applique un filtre à ce calcul. la requête ne retournera aucune donnée.000’. : Select COL1.Chapitre 5: Utilisation des données La difficulté avec une date-heure réside dans le fait qu'une application peut ne pas se soucier du composant heure.59. l'invite implicite contient un paramètre de date et d'heure. vous pouvez : ● ● ● tronquer l'heure en créant une colonne dérivée. Par exemple. Il est risqué de se fier à l'emploi de l'heure implicite. l'expression suivante crée une colonne dérivée DATEONLY à partir de COL1. Si l'application a stocké la portion de l'heure réelle. Omission de l'heure par la création d'un filtre de type haut-bas Vous pouvez créer un filtre pour ignorer l'heure.[COL1].DATES Conseil : Vous pouvez changer le format de données de la colonne de sorte qu'elle affiche seulement la valeur de date.

198) pour classer les ensembles à l'aide d'une intersection (nuplet) ou d'une propriété de membre. Par exemple. Par exemple. Vous sélectionnez 2004. Définir le tri Si vous utilisez des données dimensionnelles. Tri dans la présentation Si vous utilisez des données relationnelles. Les valeurs de la colonne 2004 sont triées. Vous pouvez trier les éléments pour mieux voir les données importantes. Avant de trier les ensembles. Data_Item1_Dimension2. 196 Report Studio . Tri en fonction des valeurs Si vous utilisez des données dimensionnelles.Croissant ou Trier l'ensemble . vous ne pouvez pas trier sur Data_Item1_Dimension1.Décroissant. puis vous choisissez de trier par ordre décroissant. lorsque vous sélectionnez Trier l'ensemble . lorsque votre rapport inclut des données relationnelles et lorsque vous utilisez des données élémentaires basées sur des expressions. les ensembles sont triés en fonction des titres. vous devez créer des ensembles pour les membres de votre rapport (p. ainsi que des revenus insérés en tant que mesure. Par exemple. Vous pouvez aussi réaliser un tri avancé (p. Le tri appliqué à un élément remplace tout tri précédemment appliqué.Chapitre 5: Utilisation des données Tri des données Par défaut. Vous ne pouvez pas appliquer simultanément un tri dans les ensembles et un tri dans la présentation. des lignes de produits insérées en tant qu'ensemble de membres sur les lignes. tels que les revenus ou le nom de l'employé. un tableau croisé contient des années insérées en tant que membres individuels dans des colonnes. Vous pouvez aussi effectuer un tri avancé (p. Par défaut. Le tri dans la présentation s'avère utile lorsque vous travaillez avec des listes. Report Studio extrait les éléments selon l'ordre défini dans la source de données. Report Studio propose plusieurs options de tri selon que vous utilisez des données relationnelles ou dimensionnelles et selon le type de donnée élémentaire que vous sélectionnez. 187). vous pouvez trier les membres des ensembles de l'axe opposé en fonction de la valeur d'un membre ou d'une mesure que vous sélectionnez. Ce type de tri est réalisé dans la requête. 198) pour classer les colonnes dans des groupes ou pour trier une ligne ou une colonne à l'aide d'une autre donnée élémentaire. vous pouvez trier les éléments d'une liste par ordre croissant ou décroissant en fonction d'une valeur ou d'un titre. Vous ne pouvez pas trier les données élémentaires provenant de dimensions mixtes. Data_Item2_Dimension1. un ensemble contient des régions et vous les triez à l'intérieur de l'ensemble par ordre alphabétique décroissant. Ce type de tri est réalisé dans la présentation du rapport et non dans la requête. Seules les données élémentaires étendues qui représentent des ensembles prennent en charge le tri des ensembles. vous cliquez sur le bouton Trier par valeur. vous pouvez trier un ensemble de membres en fonction d'un titre (libellé d'en-tête).

Avant de procéder à ce type de tri. Ces éléments sont appelés identificateurs de niveau. cliquez d'abord sur Présentation.Création de rapports professionnelle 197 . vous devez créer des ensembles pour les membres de votre rapport (p. puis les colonnes B et C. Lorsque vous exécutez le rapport. Seul l'identificateur de niveau de toutes les caractéristiques liées au temps (par exemple. vous ajoutez les colonnes A. Dans les tableaux croisés imbriqués. la colonne A est triée en premier. Ces valeurs formatées sont triées par ordre alphanumérique et non de façon chronologique. 0CALDAY et 0CALMONTH) doit être utilisé pour le tri. Par exemple. un tableau croisé affiche les années dans les colonnes et les détaillants sont imbriqués dans les lignes de produits sur les lignes. des valeurs caractéristiques auxquelles elles sont associées. les détaillants s'affichent alors. Lorsque vous indiquez un ordre de tri pour plusieurs colonnes. Procédure de tri dans la présentation 1. sous forme de chaînes mises en forme. 187). cliquez sur Trier en ordre croissant ou Trier en ordre décroissant. Dans le menu Données . Conseil : Si vous triez une donnée élémentaire étendue. de la valeur la plus élevée à la valeur la plus faible de chaque produit. Sélectionnez 2004 et triez les valeurs par ordre décroissant . les éléments sont triés en fonction des valeurs de la ligne ou colonne imbriquée au niveau le plus interne de l'axe opposé. Cliquez sur la donnée élémentaire en fonction de laquelle vous souhaitez effectuer le tri. nous nous référons à un élément de requête qui porte le même nom que le niveau qui a le rôle de _businessKey.Chapitre 5: Utilisation des données Ce type de tri est réalisé dans la requête. B et C à un rapport et indiquez un ordre de tri pour chacune. Vous pouvez modifier l'ordre dans lequel les colonnes sont triées. elles sont triées dans l'ordre dans lequel elles ont été insérées dans le rapport. Chaque niveau d'une hiérarchie SAP BW a un identificateur de niveau. Par exemple. Guide de l'utilisateur . Considérations à prendre en compte pour le tri de données SAP BW Si vous utilisez une source de données SAP BW. ainsi qu'un rôle de _businessKey. 2. Conseil : Par identificateur de niveau. Tous les éléments (d'attribut) de ces hiérarchies sont la représentation. chaque niveau d'une hiérarchie contient un élément qui porte le même nom que le niveau. Une flèche vers le haut ou vers le bas s'affiche à côté de la donnée élémentaire pour indiquer qu'un ordre de tri a été défini.

Procédure de tri des ensembles en fonction du titre 1. 88) souhaitée. sélectionnez un membre ou une mesure sur l'axe vertical. développez le dossier de la colonne groupée (p. 2. ● 198 Report Studio . par exemple Année de commande par Revenus. pour trier un ensemble sur l'axe horizontal. Conseil : Pour supprimer un ordre de tri. Dans un tableau croisé. puis sélectionnez Trier l'ensemble - Croissant ou Trier l'ensemble . cliquez sur Trier. Procédure de tri des ensembles sur l'axe opposé en fonction des valeurs 1. supposons que votre rapport comporte des noms d'employés et que vous souhaitiez trier les employés à l'aide de la propriété Sexe. 2. Cliquez sur une colonne. sous le dossier Groupes. Si vous triez une liste et souhaitez trier une colonne au sein d'un groupe. également appelée nuplet.Décroissant. Dans le volet Données élémentaires. Si vous utilisez des données dimensionnelles. procédez comme suit : ● Dans le volet Groupes. Dans un tableau croisé. sélectionnez un ensemble à trier. cliquez sur Ne pas trier. sélectionnez un membre ou une mesure à trier. Dans le menu Données. vous pouvez trier les colonnes au sein de groupes et changer leur ordre de tri. Par exemple. 2. cliquez sur Ne pas trier. vous pouvez trier une ligne ou une colonne en fonction d'un autre élément. Vous pouvez par exemple trier les employés en utilisant le nombre de jours de congé maladie pris au cours de l'année 2006 (p. Si vous utilisez des données relationnelles dans une liste. Cliquez sur le bouton Tri dans la barre d'outils. faites glisser les données élémentaires à trier dans le dossier Liste de tri. vous pouvez les trier à l'aide de la propriété d'un membre. dans la barre d'outils. 211). Dans un tableau croisé. Tri avancé Vous pouvez effectuer un tri avancé dans un rapport. puis sur Tri avancé. Dans un tableau croisé. Vous pouvez aussi trier en utilisant une intersection de membres. Cliquez sur le bouton Trier les ensembles de l'axe opposé par valeur Conseil : Pour supprimer un ordre de tri. cliquez sur la ligne ou la colonne sur laquelle vous souhaitez effectuer un tri avancé. Par exemple. cliquez sur Ne pas trier.Chapitre 5: Utilisation des données Conseil : Pour supprimer un ordre de tri. Procédure de tri dans la présentation 1. 3.

Pour trier les éléments en fonction d'une intersection de membres. Si vous triez une liste et souhaitez modifier l'ordre de tri des colonnes. 4. 2. Lors de l'exécution du rapport. 88). Ensuite.Chapitre 5: Utilisation des données Conseil : Vous pouvez également faire glisser des données élémentaires depuis le dossier Liste de tri détaillée. 5. 6. changez l'ordre des colonnes dans le dossier Liste de tri d'un groupe ou dans le dossier Liste de tri détaillée. cochez la case Tri hiérarchisé. des sections séparées apparaissent pour chaque valeur. dans la barre d'outils et cliquez sur Tri avancé de l'ensemble ou Création de sections Créez des sections dans un rapport pour faire apparaître une donnée élémentaire comme en-tête d'une section. Si vous triez un tableau croisé. Cliquez sur le bouton Tri Présentation. La création de sections est similaire à la création d'en-têtes par groupement en fonction d'une donnée élémentaire (p. dans le volet Groupes.Création de rapports professionnelle 199 . 4..).. ● Cliquez sur le bouton Ordre de tri afin d'indiquer l'ordre croissant ou décroissant. Dans Membres et mesures disponibles. puis Tri avancé. Pour trier la catégorie Année de commande par Revenus. Procédure de tri des ensembles 1. Si vous triez des membres de différents niveaux et souhaitez conserver la hiérarchie. puis cliquez sur les points de suspension (. 5. faites glisser l'élément à trier dans le volet Liste de tri. puis cliquez sur les points de suspension (. sélectionnez Intersection (nuplet). Prenons l'exemple d'un tableau croisé dont les lignes contiennent la catégorie Lignes de produits. procédez comme suit : ● Dans le volet Données élémentaires. sous Trier par.).. faites glisser la catégorie Revenus dans le volet Liste de tri. Sélectionnez les options de tri de votre choix. Conseil : Ajoutez des éléments au dossier Liste de tri détaillée pour trier les éléments ne constituant pas des groupes. parcourez l'arborescence et sélectionnez la propriété de membre que vous souhaitez utiliser. sélectionnez ensuite les éléments que vous souhaitez utiliser et cliquez sur la flèche vers la droite pour les placer dans la liste Membres et mesures d'intersection. un membre ou une mesure à trier. La différence réside dans le fait que les en-têtes et cartouches de section s'affichent Guide de l'utilisateur .. Pour trier les éléments en fonction d'une propriété de membre. les colonnes la catégorie Année de commande et dont la mesure est Revenus. sélectionnez Propriété. ● Cliquez sur le bouton Ordre de tri afin d'indiquer l'ordre croissant ou décroissant. Sélectionnez un ensemble. 3. sous Trier par.

Il apparaît en tant que nœud vers la zone Corps (page). cette option de menu crée des sections avec une relation Principale/Détails. cliquez sur l'option Découper en sections à l'aide d'une relation Principale/Détails. 3. Faites glisser ce contenant dans la zone Corps (page). Lorsque vous utilisez des données dimensionnelles. cliquez sur l'option Section . Si la colonne figure dans une liste ou un répétiteur. 3. 4. Le conteneur de données. vous ne pouvez grouper des données élémentaires que dans des listes. cochez ou décochez les cases appropriées. Pour ajouter ou supprimer des en-têtes ou cartouches de section. cette option de menu crée des sections sans définir de relation Principale/Détails. En outre. Le contenant de données est imbriqué dans l'objet Corps de colonne de liste de l'objet Liste qui est créé lors de l'ajout d'une section. du graphique ou du répétiteur. est imbriqué dans une liste. procédez comme suit : Procédure 1. puis cliquez sur OK. dans lequel se trouve la colonne utilisée pour créer les sections. Les sections sont créées et un en-tête de section s'affiche. vous pouvez aussi créer des couches de page pour afficher les valeurs sur une page séparée pour chaque membre (p. Effectuez l'une des opérations suivantes : ● Dans le menu Structure. sélectionnez l'option Structure de la page. Suppression de sections Pour supprimer des sections et réinsérer les données élémentaires utilisées pour créer les sections du conteneur de données. Cela permet d'améliorer les performances lors de l'exécution du rapport. Si la colonne figure dans un tableau croisé ou un graphique. Dans le menu Affichage. Cliquez sur la colonne à afficher comme en-tête de section. 2. 201). dans le menu Structure.Chapitre 5: Utilisation des données à l'extérieur de la liste. Développez la zone Corps (page) jusqu'à ce que vous affichiez le contenant de données dans lequel vous avez ajouté la section. 200 Report Studio . cliquez sur En-têtes et cartouches de liste. Procédure 1. Développez la page dans laquelle se trouve le contenant de données avec la section. Les cases à cocher des en-têtes et cartouches de section se trouvent sous En-tête global. 2. Cette option de menu crée des sections avec une relation Principale/Détails. ● Dans le menu Structure.

Pour supprimer tous les sauts de page. Faites glisser de nouveau la donnée élémentaire utilisée en tant qu'en-tête de section dans le contenant de données. Supprimez l'objet Liste. 9. sélectionnez un élément dans la liste déroulante. vous pouvez définir des ensembles de pages (p. avec des pages de titre et de fin par exemple. sélectionnez ou recherchez un ou plusieurs éléments auxquels appliquer le filtre. Dans le menu Affichage. vous pouvez créer des couches de page dans un rapport pour afficher les valeurs sur une page séparée pour chaque membre. reportez-vous à la section "Vue Structure de la page" (p. 7. Toutefois. Guide de l'utilisateur . 167). le rapport est divisé de façon que chaque enfant du membre que vous ajoutez à la zone Couches de page apparaisse sur une page distincte. cliquez sur l'onglet Données élémentaires . 192). Prenons l'exemple d'un rapport contenant des informations sur les salaires des employés de toute la société. 3. 149). puis cliquez sur Tout supprimer. Si vous avez créé des sections dans une liste sans créer une relation Principale/Détails. Pour remplacer les sauts de pages par des éléments de la même dimension. les valeurs sont filtrées en fonction du membre que vous ajoutez à la zone Filtre de contexte. cliquez sur la donnée élémentaire. Dans le volet Objets insérables. Dans l'arborescence de sources.Chapitre 5: Utilisation des données 5. un titre apparaît dans l'en-tête pour indiquer le contenu de chaque page.Création de rapports professionnelle 201 . cliquez avec le bouton droit de la souris sur la zone Couches de page. Vous pouvez accéder aux différentes pages au moyen des liens figurant sous le rapport. Après la création des couches de page. cliquez sur Supprimer dans la liste déroulante. Conseil : Pour passer d'une page à une autre. Le tableau croisé affiche les résultats des enfants de l'élément sélectionné sur des pages distinctes et une zone de liste déroulante apparaît sous Couches de page. Création de couches de page Lorsque vous utilisez des données dimensionnelles. puis sur le bouton Grouper/Dissocier pour dissocier l'élément. Faites glisser l'élément à filtrer vers la section Couches de page de la vue d'ensemble. Avec les couches de page. 6. Procédure 1. avec les filtres de contexte. Pour en savoir davantage sur l'affichage de la structure de la page. 8. Vous souhaitez filtrer votre rapport pour que les valeurs de chaque département s'affichent sur une page séparée. Si vous souhaitez créer des couches de page plus complexes dans vos rapports. 2. sélectionnez l'option Conception de la page. cliquez sur les liens Page suivante et Page précédente figurant sous le rapport. La création de couches de page est semblable au processus de filtrage à l'aide du contexte (p. Pour supprimer des sauts de page.

205). propriétés d'agrégation d'une donnée élémentaire (p. l'agrégation au niveau du détail d'une mesure telle que Revenus peut être Total à la fois dans les listes et dans les tableaux croisés. fonctions d'agrégation des expressions de données élémentaires (p. l'agrégation au niveau du détail indique le mode de totalisation des valeurs qui figurent dans les cellules. 205). 203). l'agrégation peut se faire au niveau du détail ou du récapitulatif. Dans les listes. L'agrégation au niveau du détail indique le mode de totalisation d'une donnée élémentaire au niveau le plus bas du rapport. Dans le rapport de type Liste ci-dessous. mode d'agrégation (p. cela signifie que les valeurs que vous voyez dans la colonne Revenus représentent le revenu total de chaque type de produit. 206). ainsi que sur les lignes et dans les colonnes de totaux d'un tableau croisé. bouton Agrégat de la barre d'outils (p. L'agrégation au niveau du récapitulatif indique le mode de totalisation des données élémentaires dans les en-têtes et les cartouches d'une liste. l'agrégation au niveau du détail indique le mode de totalisation des valeurs qui figurent sur les lignes. Dans les tableaux croisés.Chapitre 5: Utilisation des données Récapitulation des données Dans un rapport. vous ne pouvez pas effectuer également des opérations de groupement ou de tri. propriété Groupement et récapitulatif automatiques(p. 204). Par exemple. Vous pouvez définir l'agrégation au niveau du détail ou du récapitulatif de différentes façons au moyen des éléments suivants : ● ● ● ● ● ● ● propriétés d'agrégation indiquées dans le modèle (p. Si un récapitulatif est appliqué à un rapport contenant des données BLOB (Binary Large Object). 202 Report Studio . ordre de résolution (p. 212). telles que des images ou des objets multimédias. 203).

Framework Manager et Report Studio (p. car la source de données contient des valeurs cumulées. 69). Définition de la propriété Groupement et récapitulatif automatiques Définissez la propriété de requête Groupement et récapitulatif automatiques pour indiquer si Report Studio doit regrouper les données élémentaires non factuelles (identificateurs et attributs) et appliquer des fonctions d'agrégation pour agréger les données élémentaires de faits des listes. si vous agrégez une donnée élémentaire représentant des codes d'article. Définition de l'agrégation au niveau du détail ou du récapitulatif au moyen des propriétés d'agrégation indiquées dans le modèle Lorsque vous travaillez avec des sources de données relationnelles ou des sources de données relationnelles modélisées de façon dimensionnelle. vous pouvez utiliser les propriétés d'agrégation définies pour l'élément de requête dans le modèle Framework Manager. Type de donnée Le mode d'agrégation des données dépend également du type de donnée agrégé. 391).Chapitre 5: Utilisation des données Sources de données OLAP Les options de récapitulatif dépendent du type de source de données que vous utilisez. reportez-vous à la section "Ajout de données à un rapport" (p. aux identificateurs et aux attributs. les seules règles d'agrégation qui s'appliquent sont Nombre. Pour savoir comment déterminer le type de donnée représenté par une donnée élémentaire. Compte (éléments distincts). Le type d'agrégation utilisé est indiqué dans la source de données elle-même. Si vous interrogez une source de données OLAP. et cliquez sur la requête de 2. Procédure 1. Par exemple.Création de rapports professionnelle 203 . Ainsi. Compte (éléments non nuls). Dans la fenêtre Propriétés. Maximum et Minimum. au lieu de définir l'agrégation au niveau du détail ou du récapitulatif dans le rapport. Si vous utilisez une source de données OLAP. les données sont toujours récapitulées. Le modèle définit la fonction récapitulative implicite pour chaque élément de requête. vous ne pouvez pas définir une agrégation au niveau du détail différente dans un rapport. Les fonctions d'agrégation sont mises en correspondance entre les sources de données. toutes les valeurs des mesures qui apparaissent dans les rapports sont récapitulées à l'avance. Les règles d'agrégation s'appliquent différemment aux faits. définissez la propriété Groupement et récapitulatif automatiques sur la valeur de votre choix : Guide de l'utilisateur . Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes votre choix. Le rapport affiche toujours le type d'agrégation défini dans la source de données. quelle que soit la façon dont cette propriété est définie.

En outre. souhaité (p. le récapitulatif s'affiche sous la forme d'un nœud (p. Si la colonne à laquelle vous avez ajouté un récapitulatif est groupée. 205) pour la donnée élémentaire sur l'agrégation au niveau du récapitulatif sélectionnée. puis sur la donnée élémentaire à utiliser pour définir le libellé. Un cartouche est créé pour chaque groupe. 2. Par exemple. 205). puis dans la fenêtre Propriétés. Dans les tableaux croisés et les graphiques. puis sélectionnez le type de source que vous souhaitez utiliser pour définir le libellé. 205) et choisissez une autre fonction. un libellé dynamique variant en fonction des valeurs des données élémentaires. Dans la fenêtre Propriétés. cliquez sur la propriété Valeur de la donnée élémentaire. s'ils n'existent pas déjà. Dans les listes. 95). 149). pour le récapitulatif. 204 Report Studio . puis place la donnée élémentaire dans un cartouche approprié. définissez cette propriété sur Oui. cliquez dessus. ● Pour afficher des lignes détaillées. cliquez sur la propriété Type de source. définissez cette propriété sur Non. cliquez sur le type de récapitulatif 4. Procédure 1. Conseils ● Pour modifier un récapitulatif. Ajout de récapitulatifs simples à l'aide du bouton Agrégat Vous pouvez ajouter des récapitulatifs simples aux groupes d'un rapport en utilisant le bouton Agrégat de la barre d'outils. Ce bouton donne accès à un sous-ensemble de fonctions d'agrégation disponibles dans Report Studio. cliquez sur la propriété figurant sous Type de source et définissez le libellé. 3. Cliquez sur la colonne à laquelle vous souhaitez ajouter un récapitulatif.Chapitre 5: Utilisation des données ● Pour regrouper les données élémentaires de faits non agrégées et appliquer des fonctions d'agrégation pour agréger les données élémentaires de faits des listes. les récapitulatifs de groupes et généraux s'affichent. 387). Pour modifier le libellé du récapitulatif. ainsi qu'un en-tête global. Par exemple. le récapitulatif s'affiche sous la forme d'un cartouche (p. sélectionnez Fonction de sommaire de l'agrégat (p. sous Donnée élémentaire. Ouvrez le rapport souhaité. procédez comme suit : ● ● Cliquez sur le libellé. Dans le menu Données. Le bouton Agrégat définit la propriété de sommaire de l'agrégat (p. ● Selon le type de source choisi à l'étape précédente. l'option Personnaliser vous permet d'ajouter votre propre fonction d'agrégation dans l'expression de la donnée élémentaire (p. si vous avez sélectionné Valeur de la donnée élémentaire comme type de source. cliquez sur Valeur de la donnée élémentaire pour produire.

393) qui portent le même nom que celles disponibles par l'intermédiaire des propriétés Fonction d'agrégation et Fonction de sommaire de l'agrégat(p. le fait de définir la propriété Fonction de sommaire de l'agrégat sur Total revient à modifier l'expression de la donnée élémentaire de la façon suivante : total([Revenus]) En général. Ajoutez une fonction d'agrégation à l'expression d'une donnée élémentaire si l'une des conditions suivantes s'applique : ● La source de données sous-jacente est relationnelle et vous souhaitez utiliser des fonctions d'agrégation de base de données spécifiques à un fournisseur. Utilisation des fonctions d'agrégation dans les expressions de données élémentaires Vous pouvez utiliser les fonctions d'agrégation dans les expressions de données élémentaires. Vous avez besoin d'expressions d'agrégation non disponibles dans les propriétés d'agrégation. vous pouvez indiquer les propriétés de l'agrégation au niveau du détail ou du récapitulatif de façon à pouvoir gérer facilement les récapitulatifs sans avoir à créer d'expressions de données élémentaires complexes (p. Prenons l'exemple d'un tableau croisé dont les lignes contiennent la catégorie Lignes de produits. 2. Procédure 1. ● ● Guide de l'utilisateur . Cliquez sur la donnée élémentaire pour laquelle vous souhaitez définir l'agrégation au niveau du détail ou du récapitulatif. Les fonctions d'agrégation de l'éditeur d'expression (p. telles que la clause for. 387). définissez la Fonction d'agrégation ou la propriété Fonction de sommaire de l'agrégat sur la fonction souhaitée (p. vous pouvez ajouter plusieurs récapitulatifs au même niveau. 205) fonctionnent de la même façon. Dans la fenêtre Propriétés. ce qui totalisera l'ensemble des revenus de chaque année de commande. Utilisez des fonctions récapitulatives dans les expressions si le récapitulatif requis n'est pas pris en charge en tant que propriété d'agrégat ou de sommaire d'agrégat ou si la complexité de l'expression empêche sa gestion à l'aide des propriétés des données élémentaires. Pour Lignes de produits. Vous pouvez ensuite ajouter le récapitulatif Moyenne en tant que cartouche. ce qui donnera le revenu moyen de toutes les lignes de produits pour chaque année de commande. Vous souhaitez utiliser des fonctions d'agrégation qui utilisent plus d'un paramètre. la maintenance des rapports est plus facile si vous utilisez les propriétés Fonction d'agrégation et Fonction de sommaire de l'agrégat au lieu d'ajouter des fonctions d'agrégation aux expressions de données élémentaires. Définition des propriétés d'agrégation d'une donnée élémentaire Pour chaque donnée élémentaire d'un rapport.Création de rapports professionnelle 205 . tel que centile.Chapitre 5: Utilisation des données ● Dans un tableau croisé. les colonnes la catégorie Année de commande et dont la mesure est Revenus. Par exemple. vous pouvez ajouter le récapitulatif Somme en tant qu'en-tête. 205).

3. Définition du mode d'agrégation Si vous travaillez avec une source de données dimensionnelle ou une source de données relationnelle modélisée de façon dimensionnelle. Dans le volet Propriétés. 206). votre rapport inclut les données Lignes de produits. Cliquez sur la donnée élémentaire de votre choix. Type de produit et Quantité. 206 Report Studio . Ajoutez les fonctions d'agrégation souhaitées à l'expression de la donnée élémentaire. Vous souhaitez calculer le pourcentage que représente chaque type de produit par rapport à la quantité parent. Procédure 1. Cela signifie que vous devez comparer la quantité totale de chaque type de produit avec celle de chaque ligne de produits parente. 2. En d'autres termes. vous devez définir le mode d'agrégation que Report Studio doit utiliser lors de l'agrégation de données dans les tableaux croisés et les graphiques (p. ● aggregate(measure within aggregate data item) Calcule chaque niveau de détail dans le rapport. Agrégation de valeurs dans des tableaux croisés et graphiques Dans les tableaux croisés et les graphiques. 2. 62) que vous souhaitez utiliser. Cliquez sur l'onglet Modification.Chapitre 5: Utilisation des données Par exemple. 3. cliquez sur Options. Dans le menu Outils. 206). Vous déterminez l'expression aggregate utilisée en définissant le mode d'agrégation (p. Cliquez sur OK. 4. ● aggregate(measure within detail data item) Calcule le niveau de détail le plus bas dans le rapport. votre expression nécessite des agrégats à des niveaux de groupe différents. Cliquez sur Mode d'agrégation et sélectionnez le mode d'agrégation (p. Vous utilisez des fonctions d'agrégation dans l'expression de la donnée élémentaire avec une clause for pour définir le niveau de groupe comme suit : total([Quantité] de [Type de produit]) / total([Quantité] de [Lignes de produits]) Procédure 1. les valeurs agrégées sont calculées avec l'une des expressions aggregate suivantes : ● aggregate(measure within set set expression) Calcule les valeurs du membre de la source de données dans le contenu en cours. Le mode d'agrégation définit la clause d'agrégation à utiliser dans l'expression de la donnée élémentaire. cliquez deux fois sur la propriété Expression.

Chapitre 5: Utilisation des données Dans le tableau croisé suivant, par exemple, si vous avez choisi Total en tant que récapitulatif, les expressions d'agrégation suivantes sont produites pour chaque mode d'agrégation :

Total ([Revenus] dans l'ensemble [Trimestre]) Cette expression cumule les valeurs trimestrielles de la source de données pour la ligne de produits de l'intersection. Dans le coin inférieur droit, elle cumule l'agrégat de toutes les lignes de produits pour chaque trimestre.

Total ([Revenus] dans les détails [Trimestre]) Cette expression cumule les valeurs mensuelles visibles dans le rapport pour la ligne de produits de l'intersection. Dans le coin inférieur droit, elle cumule toutes les valeurs des intersections Mois - Ligne de produits visibles dans le rapport.

Total ([Revenus] dans l'agrégat [Trimestre]) Cette expression cumule les valeurs mensuelles visibles dans le rapport pour la ligne de produits de l'intersection en trimestres. Dans le coin inférieur droit, elle fait le même calcul, mais elle commence par l'agrégat de toutes les lignes de produits pour chaque mois.

Dans les cas simples, les membres et valeurs visibles dans le rapport et les règles d'agrégation du rapport sont les mêmes que celles de la source de données, et toutes ces expressions produisent les mêmes résultats. Par exemple, pour les valeurs Trimestre et Mois, si vous cumulez les valeurs de tous les mois de tous les trimestres, vous pouvez utiliser indifféremment les valeurs visibles, les valeurs du cube ou les valeurs des mois ou des trimestres. Le résultat est le même.

Les résultats diffèrent lorsque vous commencez à filtrer, à changer les types d'agrégation ou à utiliser des expressions Set ou des unions.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 207

Chapitre 5: Utilisation des données Par exemple, le tableau croisé suivant affiche la quantité de produits vendus pour l'ensemble des types de produits et chaque ligne de produits. La partie inférieure du tableau croisé compte trois valeurs récapitulatives qui affichent la quantité moyenne vendue par ligne de produits.

Chaque valeur récapitulative utilise un mode d'agrégation différent qui est indiqué dans le nom du récapitulatif. ● Moyenne (Ligne de produits) - dans les détails Ce récapitulatif correspond à la moyenne des valeurs détaillées dans le tableau croisé. ● Moyenne (Ligne de produits) - dans l'agrégat Pour chaque ligne de produits, la moyenne des valeurs détaillées est calculée. Cela revient à appliquer la fonction d'agrégation average à la colonne Type de produit. Ce récapitulatif correspond à la moyenne des moyennes de types de produits. ● Moyenne (Ligne de produits) - dans l'ensemble Ce récapitulatif correspond à la moyenne des valeurs de type de produits cumulées dans des ensembles au niveau Lignes de produits. Les valeurs sont obtenues depuis la source de données. S'il existe des filtres ou des limiteurs, les valeurs sont recalculées à l'aide des règles d'agrégation définies dans la source de données. Dans la plupart des cas, il est préférable d'utiliser le mode d'agrégation within detail car ses résultats sont plus faciles à comprendre et sont identiques à ceux des cartouches dans un rapport de type Liste groupée. Dans des cas plus complexes, il vaut parfois mieux utiliser le mode d'agrégation within aggregate. Le mode d'agrégation within set doit être réservé aux rapports dont la cible

208 Report Studio

Chapitre 5: Utilisation des données est purement dimensionnelle. Par exemple, lorsque aucun filtre détaillé ou filtre récapitulatif n'est défini dans le rapport.

Agrégation des ensembles de membres
Lorsque vous travaillez avec des sources de données dimensionnelles et que vous agrégez des ensembles de membres, si une fonction récapitulative telle que Total est utilisée et que l'ensemble contient des valeurs en double, le résultat fait l'objet d'un double comptage. Si vous utilisez une source de données OLAP, le résultat généré pour la fonction récapitulative Automatique dépend de la source de données. Par exemple, les lignes ci-dessous relatives à la ligne de produits ont été définies au moyen de l'expression
union([Lignes de produits], [Matériel de camping], ALL)

où [Lignes de produits] correspond au niveau.

Le récapitulatif Agrégat (Ligne de produits correspond à la somme des lignes de produits, à l'exclusion des valeurs en double. Pour en savoir davantage sur la façon dont la fonction d'agrégation est traitée, reportez-vous à la section "Fonctions récapitulatives" (p. 387).

Création d'un calcul
Créez une colonne calculée pour rendre un rapport plus parlant en tirant des informations complémentaires de la source de données. Par exemple, dans le cas de la création d'un rapport de facturation, vous souhaitez voir le total des ventes pour chaque produit commandé. Pour ce faire, créez une colonne calculée qui multiplie le prix du produit par la quantité commandée. Si une expression est utilisée dans plusieurs rapports ou par des créateurs de rapports différents, demandez à votre modélisateur de la créer en tant qu'objet autonome du modèle et incluez-la dans le pack approprié. Pour effectuer un calcul plus complexe, utilisant des expressions et des fonctions, insérez un membre calculé (p. 211). Vous pouvez ajouter des calculs aux listes, tableaux croisés et autres conteneurs de données. Vous pouvez également ajouter des calculs directement à l'en-tête, au corps ou au cartouche de la page.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 209

Chapitre 5: Utilisation des données Vous devez alors commencer par associer une requête à la page. Pour en savoir davantage, reportez-vous à la section "Ajout d'une page" (p. 167). Pour l'instant, Cognos ne prend pas en charge les requêtes contenant à la fois des fonctions dimensionnelles et des sommes cumulatives. Les sommes cumulatives ne sont prises en charge qu'au niveau global d'une dimension.

Procédure
1. Dans le volet Objets insérables, cliquez sur l'onglet Boîte à outils .

2. Pour créer un calcul qui sera appliqué aux données, procédez comme suit : ● Faites glisser Calcul de la requête dans le rapport. La boîte de dialogue Création d'un calcul s'affiche. ● Dans la zone Nom, saisissez un nom pour le calcul et cliquez sur OK.

3. Pour créer, dans la présentation, un calcul qui contient des informations d'exécution, comme la date et l'heure courantes ainsi qu'un nom d'utilisateur, faites glisser Calcul de la présentation dans le rapport. 4. Dans la zone Éléments disponibles, définissez le calcul : ● Pour inclure des données élémentaires ne figurant pas dans le rapport, cliquez deux fois dessus dans l'onglet Source ● .

Pour inclure des données élémentaires qui figurent dans le rapport, mais pas forcément dans le modèle (telles que des calculs), cliquez deux fois sur celles-ci dans l'onglet Données élémentaires .

Pour inclure des données élémentaires d'une requête spécifique (p. 236) dans le rapport, cliquez deux fois dessus dans l'onglet Requêtes. Pour ajouter des fonctions, des récapitulatifs et des opérateurs à l'expression du filtre, dans l'onglet Fonctions, cliquez deux fois sur ces éléments.

Pour inclure une valeur dérivée d'un paramètre, dans l'onglet Paramètres fois sur un paramètre.

, cliquez deux

Les paramètres sont utilisés pour définir des invites (p. 220), des rapports d'accès au détail (p. 300) et des relations Principale/Détails (p. 311). Conseil : Vous pouvez également saisir l'expression directement dans la zone Définition de l'expression. Pour en savoir davantage sur la création d'expressions, reportez-vous à la section "Utilisation de l'éditeur d'expression" (p. 393). ● Pour inclure des données élémentaires ne figurant pas dans le rapport, cliquez deux fois dessus dans l'onglet Source. 5. Cliquez sur le bouton de validation de l'expression 210 Report Studio , puis sur le bouton OK.

Chapitre 5: Utilisation des données

Insertion d'une mesure ou d'un membre calculés
Lorsque vous utilisez des données dimensionnelles, insérez un membre ou une mesure calculés dans votre rapport afin d'ajouter une nouvelle ligne ou colonne avec des valeurs basées sur un calcul. L'éditeur d'expression permet de définir le calcul. Vous pouvez aussi créer un calcul utilisant une intersection (nuplet) que vous avez déjà définie (p. 211).

Procédure
1. Dans le volet Objets insérables, cliquez sur l'onglet Boîte à outils 2. Faites glisser Membre calculé ou Mesure calculée dans le rapport. 3. Dans la zone Nom, saisissez un nom à attribuer au calcul. 4. Dans la zone Hiérarchie de calcul, sélectionnez la hiérarchie dans laquelle cette mesure ou ce membre calculés doivent être créés, puis cliquez sur OK. La boîte de dialogue Expression de donnée élémentaire s'affiche. 5. Dans la zone Éléments disponibles, définissez le calcul : ● Pour inclure des données élémentaires ne figurant pas dans le rapport, cliquez deux fois sur celles-ci dans l'onglet Source ● . .

Pour inclure des données élémentaires qui figurent dans le rapport, mais pas forcément dans le modèle (telles que des calculs), cliquez deux fois sur celles-ci dans l'onglet Données élémentaires .

Pour ajouter des fonctions, des récapitulatifs et des opérateurs à l'expression du filtre, dans l'onglet Fonctions, cliquez deux fois sur ces éléments.

6. Cliquez sur le bouton de validation de l'expression

, puis sur le bouton OK.

Création d'une intersection (nuplet)
Quand vous utilisez des données dimensionnelles, une intersection, également appelée nuplet, est utile pour obtenir une valeur à partir de la combinaison de plusieurs membres que vous indiquez. Chaque membre doit appartenir à une dimension différente. Vous pouvez insérer une intersection pour créer un calcul complexe sans utiliser d'expressions. Vous pouvez isoler l'intersection de sélections dimensionnelles sur une seule ligne ou colonne, puis utiliser cette intersection dans d'autres calculs (p. 211). Une intersection s'affiche sous la forme d'un membre unique unifié, et non sous la forme des membres qui la composent. En combinant des membres avec des mesures ou des membres de date, vous pouvez créer une intersection fournissant des informations importantes sur votre entreprise. Vous avez également la possibilité d'utiliser des intersections pour trier des rapports.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 211

Chapitre 5: Utilisation des données Par défaut, lorsque vous ajoutez une intersection à votre rapport, son libellé correspond à une collection de ses membres (par exemple, 2004, Web et Ustensiles de cuisine). Vous pouvez modifier le nom du libellé.

Procédure
1. Dans le volet Objets insérables, cliquez sur l'onglet Boîte à outils 2. Faites glisser l'objet Intersection (nuplet) dans le rapport. 3. Dans Membres et mesures disponibles, sélectionnez ensuite les éléments que vous souhaitez utiliser et cliquez sur la flèche vers la droite pour les placer dans la liste Membres et mesures d'intersection. .

Résolution de plusieurs calculs dans les tableaux croisés et les graphiques
Un point d'intersection d'un tableau croisé ou d'un graphique peut contenir une valeur dérivée de plusieurs calculs. Si les expressions de requête de la ligne et de la colonne qui comportent une intersection dans un tableau croisé incluent toutes deux des calculs, la valeur située à l'intersection est le résultat de la réalisation des deux calculs. Le second calcul est réalisé à partir du résultat du premier. Si vous modifiez l'ordre selon lequel les calculs sont effectués; la valeur qui en résulte au point d'intersection change. L'ordre de résolution est une valeur numérique positive que vous attribuez aux données élémentaires. Les valeurs négatives ne sont pas prises en charge. La donnée élémentaire dont la valeur est la plus faible est calculée en premier, suivie de la prochaine valeur plus élevée, et ainsi de suite. La donnée élémentaire dont l'ordre de résolution est le plus élevé est calculée en dernier. Si vous ne définissez pas d'ordre de résolution, la valeur implicite est 0. Dans les tableaux croisés, si plusieurs données élémentaires ont le même ordre de résolution, les éléments de colonne sont calculés en premier, suivis des éléments de ligne. Prenons l'exemple d'un tableau croisé contenant les colonnes Revenu réel et Objectifs de vente ainsi qu'une troisième colonne qui calcule dans quelle mesure (en pourcentage) le revenu réel dépasse l'objectif. Le tableau croisé contient une ligne pour chaque année des ventes et une ligne récapitulative qui calcule les totaux globaux pour chacune des trois colonnes. La cellule dans laquelle le calcul de pourcentage et le calcul des totaux globaux se croisent contient une seule valeur. Par défaut, Cognos 8 calcule le pourcentage de la colonne en premier et la ligne récapitulative en dernier. La valeur qui s'affiche à l'intersection est donc la somme des pourcentages, ce qui ne constitue pas un résultat explicite. Cette valeur est plus explicite si le pourcentage global est calculé après que le revenu réel et le revenu des objectifs de vente ont été additionnés. Si vous définissez un ordre de résolution du calcul de pourcentage supérieur au calcul des totaux globaux, vous obtenez le résultat suivant :

212 Report Studio

Chapitre 5: Utilisation des données Il n'est pas nécessaire de définir l'ordre de résolution pour le calcul des totaux globaux. Comme l'ordre de résolution implicite est 0, il est suffisant de définir l'ordre de résolution du calcul de pourcentage sur une valeur supérieure à 0.

Calculs imbriqués dans les tableaux croisés
Si un tableau croisé contient des calculs imbriqués, ces derniers sont réalisés par défaut dans l'ordre suivant : ● ● ● ● Calcul situé le plus à l'extérieur dans les colonnes Calcul situé le plus à l'intérieur dans les colonnes Calcul situé le plus à l'extérieur sur les lignes Calcul situé le plus à l'intérieur sur les lignes

S'il existe des cas d'égalité au niveau de l'ordre de résolution, les éléments de colonne sont calculés avant les éléments de ligne et les éléments d'imbrication extérieure avant les éléments d'imbrication intérieure.

Résolution de plusieurs calculs dans les tableaux croisés et les graphiques
Si un point d'intersection d'un tableau croisé ou d'un graphique contient une valeur dérivée de plusieurs calculs(p. 212), vous pouvez indiquer l'ordre selon lequel les calculs doivent être effectués. L'ordre de résolution doit être une valeur numérique positive. Les calculs sont effectués en fonction des valeurs de l'ordre de résolution, de la plus faible à la plus élevée. Si vous définissez la propriété Fonction de sommaire de l'agrégat sur Calculé (p. 387) pour une donnée élémentaire, vous attribuez un ordre de résolution supérieur à n'importe quelle autre donnée élémentaire d'une requête, sauf si un ordre de résolution est expressément défini. Si la propriété Fonction de sommaire de l'agrégat de plusieurs données élémentaires est définie sur Calculé, les règles normales de priorité de l'ordre de résolution s'appliquent.

Procédure
1. Cliquez sur la donnée élémentaire pour laquelle vous voulez indiquer l'ordre de résolution. Une donnée élémentaire ne peut être associée qu'à une seule valeur d'ordre de résolution. Par conséquent, si une donnée élémentaire figure dans une requête utilisée dans plusieurs contenants de données et que vous souhaitez affecter un ordre de résolution différent à la donnée élémentaire dans chaque contenant, vous devez utiliser une donnée élémentaire distincte. Conseil : Dans les tableaux croisés, pour définir l'ordre de résolution de la mesure implicite (p. 219), cliquez sur le tableau croisé puis, dans le volet Propriétés, cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres et sélectionnez Tableau croisé.

2. Dans le volet Propriétés, saisissez une valeur d'entier dans la propriété Ordre de résolution. Pour définir l'ordre de résolution de la mesure implicite, cliquez sur Ordre de résolution d'une mesure implicite.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 213

Chapitre 5: Utilisation des données

Résolution de plusieurs calculs lors de l'interrogation de sources de données dimensionnelles
Les sources de données dimensionnelles peuvent inclure des calculs de sources de données. Étant donné que Cognos 8 n'est pas en mesure de déterminer la présence de ces calculs à l'avance, il est possible que la définition de la propriété Ordre de résolution ne permette pas de résoudre correctement l'ordre de résolution. Vous pouvez supprimer des résultats potentiellement non explicites lorsque vous interrogez des sources de données dimensionnelles qui incluent des calculs de sources de données. Lorsqu'un membre calculé défini par une requête et un membre calculé d'une source de donnée comportent une intersection, la valeur est le résultat des deux calculs. Le second calcul est réalisé à partir du résultat du premier. La signification de la valeur finale dépend de l'ordre dans lequel les calculs sont effectués. Comme Cognos 8 ne peut pas identifier la présence de membres calculés de source de données à l'avance, l'ordre de résolution correct ne peut pas être déterminé automatiquement. Remarque : Les sources de données relationnelles modélisées de façon dimensionnelle interrogent une ou plusieurs bases de données relationnelles sous-jacentes et ne peuvent par conséquent pas contenir de calculs de sources de données. Elles ne sont pas considérées comme des sources de données dimensionnelles dans le contexte de cette rubrique.

Procédure
1. Placez le pointeur au-dessus du bouton de l'explorateur de requêtes et cliquez sur la requête qui contient la donnée élémentaire pour laquelle vous souhaitez supprimer les valeurs. 2. Dans le volet Données élémentaires, cliquez sur la donnée élémentaire. 3. Dans le volet Propriétés, au niveau de la propriété Intersection de calcul, cliquez sur Afficher 'Non applicable'. Lorsqu'un membre calculé défini par une requête et un membre calculé défini par une source de donnée se croisent, la valeur qui en résulte est supprimée. Si les membres qui se croisent ne contiennent pas de calculs de source de données, la valeur n'est pas supprimée.

Mise en forme de données
Mettez en forme les données d'un rapport pour en améliorer la lisibilité. Par exemple, vous pouvez afficher toutes les valeurs de date dans l'ordre année, mois et jour. Si vous ne définissez pas de données ici, les données sont mises en forme en fonction des propriétés définies dans le modèle. Si les propriétés ne sont pas définies dans le modèle, les données sont mises en forme en fonction des formats ICU (International Components for Unicode). Il est également possible de mettre en forme les données en fonction d'une condition (p. 280) ou d'indiquer le format d'un objet particulier (p. 215). Lorsqu'un cube Cognos est utilisé comme source de données, l'astérisque (*) est employé comme unité de mesure dans les valeurs de monnaies mixtes. Les valeurs de monnaies mixtes sont utilisées lorsque vous calculez des valeurs avec différentes monnaies.

214 Report Studio

Chapitre 5: Utilisation des données Elles s'appliquent également aux sources de données SAP BW.

Procédure
1. Dans le menu Données, cliquez sur l'option Format des données implicites. 2. Dans la zone Type de format, cliquez sur un type de format. Les propriétés qui peuvent être définies pour le type de format sélectionné s'affichent dans la zone Propriétés. 3. Si vous avez cliqué sur le type de format Monnaie et que vous souhaitez utiliser d'autres monnaies dans le rapport, cliquez sur le bouton Ajouter . Dans la boîte de dialogue Monnaies, sélectionnez les monnaies souhaitées et cliquez sur le bouton OK. Par exemple, vous pouvez avoir une colonne dont les valeurs sont exprimées en euros et une autre dont les valeurs sont exprimées en dollars américains. 4. Définissez les propriétés souhaitées. Si vous avez ajouté des monnaies lors de l'étape 4, cliquez sur l'une d'elles et définissez les propriétés de votre choix. Si vous n'avez ajouté aucune monnaie, les propriétés définies s'appliqueront à toutes les monnaies. En ce qui concerne les propriétés pour lesquelles vous saisissez des caractères de remplacement représentant certains types d'informations, telles que AAAA-MM-JJ pour les dates, les caractères de remplacement requis dépendent de la langue de création définie pour le rapport. Pour en savoir davantage, reportez-vous à la section "Utilisation de motifs pour mettre en forme des données" (p. 689). Si vous indiquez une valeur pour la propriété Motif, toutes les autres propriétés de mise en forme sont ignorées, à l'exception des cas suivants : ● ● ● Caractères pour les valeurs manquantes Caractères pour les valeurs nulles Motif des nombres négatifs

Certaines propriétés dépendent de la langue et doivent donc être modifiées avec prudence. 5. Cliquez sur OK. Les propriétés de mise en forme que vous définissez s'appliquent uniquement aux objets de la présentation actuelle. Si une donnée élémentaire contient des valeurs dans plusieurs monnaies, mais qu'un seul sous-ensemble de ces monnaies dispose de formats définis, le format implicite du paramètre régional utilisé est appliqué à toutes les valeurs sans format.

Indication du format d'un objet
Indiquez le format d'un objet particulier si vous n'obtenez pas les résultats que vous souhaitez. Vous ajoutez, par exemple, une mesure à un rapport et vous souhaitez afficher deux décimales lorsque vous exécutez un rapport. Vous définissez le nombre de décimales sur deux pour le type de format Nombre correspondant à la présentation en cours. Cependant, lorsque vous exécutez le Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 215

Chapitre 5: Utilisation des données rapport, plus de deux décimales s'affichent pour la mesure. Pour obtenir les résultats que vous souhaitez, vous devez mettre en correspondance la mesure avec le type de format Nombre.

Procédure
1. Cliquez sur l'objet. 2. Dans le volet Propriétés, cliquez deux fois sur la propriété Format des données. 3. Sous Type de format, cliquez sur le type de format que vous souhaitez appliquer à l'objet. 4. Pour écraser les propriétés de type de format définies pour la présentation en cours, cliquez sur la propriété et indiquez sa valeur dans la zone Propriétés. 5. Cliquez sur OK.

Indication du nombre de décimales
Lors de l'indication du nombre de décimales, Cognos 8 utilise le mode d'arrondi implicite IEEE 754, appelé « arrondi au nombre entier pair le plus proche ». Avec l'arrondi de type « half even », les nombres sont arrondis en fonction de la valeur tronquée la plus proche, sauf si les valeurs tronquées sont équidistantes, auquel cas la valeur qui finit par un chiffre pair est choisie de la façon suivante : ● Si le chiffre figurant immédiatement après la précision décimale à afficher est supérieur à 5, le nombre est arrondi à la valeur supérieure. Si le chiffre figurant immédiatement après la précision décimale à afficher est inférieur à 5, le nombre est arrondi à la valeur inférieure. Si le chiffre figurant immédiatement après la précision est 5, le nombre est arrondi à la valeur inférieure lorsque le chiffre précédent est pair ou arrondi à la valeur supérieure lorsque le chiffre précédent est impair.

Par exemple, si vous n'indiquez pas de décimale, le nombre 78,5 est arrondi à 78, tandis que le nombre 73,5 est arrondi à 74. En outre, si le nombre maximum de décimales est inférieur au nombre de décimales effectivement présent dans le nombre, ce dernier est arrondi au nombre maximal de décimales.

Propriétés propres aux paramètres régionaux
Report Studio contient une bibliothèque étendue de propriétés personnalisées adaptées aux utilisateurs de régions et de langues différentes. Par exemple, si un modélisateur indique qu'une donnée élémentaire spécifique est une monnaie, il suffit qu'il fournisse le symbole de monnaie approprié. Lors de la création de rapports, Report Studio adapte automatiquement le format des valeurs au niveau de la monnaie à chaque utilisateur en fonction de la langue de contenu définie dans Cognos Connection. Lorsque des modélisateurs ou des créateurs de rapport définissent des propriétés, celles-ci prennent le pas sur les préférences utilisateur et risquent de produire une mise en forme inadéquate pour les utilisateurs d'autres cultures. Généralement, il est plus facile et plus sûr que Report Studio traite la 216 Report Studio

Chapitre 5: Utilisation des données mise en forme. Par exemple, pour le type de format de date, les différentes régions utilisent des caractères différents pour représenter le séparateur de date. Si vous spécifiez un séparateur de date, vous risquez de semer la confusion chez les utilisateurs d'autres régions. Les propriétés de mise en forme de données suivantes sont sensibles aux paramètres régionaux. ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● Position du symbole de la monnaie Séparateur de date Ordre de la date Type de calendrier Séparateur de l'heure Afficher les symboles AM / PM Format de l'heure Séparateur de décimales Position du signe négatif Séparateur des milliers Taille du groupe (chiffres) Taille du groupe secondaire (chiffres) Caractères pour les valeurs manquantes Caractères pour les valeurs nulles Motif Motif des nombres négatifs

Insertion d'une donnée élémentaire unique
L'objet singleton permet d'insérer une donnée élémentaire unique dans votre rapport. Ce dernier extrait uniquement la valeur de la première ligne correspondant à cette requête. L'insertion d'une donnée élémentaire unique permet d'afficher une valeur indépendante des autres dans le rapport ou d'insérer du texte de type « boilerplate » (paragraphe passe-partout), comme par exemple le nom et l'adresse d'une société. Par exemple, vous pouvez ajouter le revenu total dans l'en-tête de toutes les pages d'un rapport. Vous pouvez associer plusieurs objets singleton à une requête unique (p. 236) pour optimiser les performances, par exemple lorsque toutes les données élémentaires du singleton proviennent de la même table de base de données. En outre, deux objets singleton ou plus peuvent faire référence à des données élémentaires de la même requête, Ce qui est utile lorsque l'utilisation d'une seule requête s'avère plus efficace pour afficher un ensemble de valeurs uniques que l'utilisation de plusieurs requêtes.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 217

Chapitre 5: Utilisation des données Vous pouvez également filtrer la donnée élémentaire dans l'objet singleton. Par exemple, vous pouvez afficher le revenu total de l'année 2007 uniquement. Les requêtes associées à un objet singleton ne sont pas prises en charge lors de la production de la sortie du rapport au format texte délimité (CSV).

Procédure
1. À partir de l'onglet Boîte à outils rapport. du volet Objets insérables, faites glisser Singleton vers le

Un contenant de données vide est créé. 2. Dans l'onglet Source du volet Objets insérables, faites glisser une donnée élémentaire dans le contenant Singleton. Conseil : Pour créer un singleton, vous pouvez également faire glisser directement une donnée élémentaire vers n'importe quel endroit du rapport. 3. Pour modifier la requête associée à l'objet singleton, cliquez deux fois sur la propriété Requête dans le volet Propriétés. Lors de l'exécution du rapport, la valeur de la première ligne de cette donnée élémentaire est extraite.

Spécification de la liste des données élémentaires d'un objet
Indiquez la liste des données élémentaires d'un objet lorsque vous devez faire référence à une donnée élémentaire figurant dans une requête, mais pas dans la présentation. Par exemple, supposons que vous souhaitiez ajouter un calcul de présentation à une liste qui, par définition, utilise une donnée élémentaire figurant dans la requête. Si la donnée élémentaire n'apparaît pas dans la liste, vous devez y faire référence pour que le calcul de présentation fonctionne. Vous devez également indiquer la liste des propriétés si vous appliquez une mise en forme conditionnelle (p. 280) utilisant une donnée élémentaire qui ne figure pas dans la requête.

Procédure
1. Cliquez sur l'objet de présentation souhaité. Conseil : Pour obtenir la liste des objets de présentation pour lesquels vous pouvez indiquer une liste de propriétés, reportez-vous à la propriété Propriétés dans la section "Aide-mémoire sur les objets et les propriétés de Report Studio" (p. 561). 2. Dans le volet Propriétés, cliquez deux fois sur la propriété Propriétés. 3. Cliquez sur les données élémentaires souhaitées, puis cliquez sur le bouton OK.

Affichage des données pour une période spécifique
Affichez les données d'une période spécifique pour associer un rapport avec une période commerciale spécifique plutôt qu'avec l'heure d'exécution. Par exemple, supposons que vous disposiez d'un 218 Report Studio

Chapitre 5: Utilisation des données rapport mensuel exécuté en début de mois et que vous souhaitiez faire apparaître dans ce rapport le dernier jour ouvrable du mois précédent plutôt que le jour d'exécution du rapport. Si les fonctions de rapports AsOfDate() et AsOfTime() sont ajoutées au rapport, celles-ci renvoient une valeur basée sur les résultats de l'objet Expression 'En date du'. Si l'objet Expression 'En date du' n'est pas ajouté au rapport, ces deux fonctions renvoient la date et l'heure d'exécution du rapport. Si l'objet Expression 'En date du' est ajouté plusieurs fois au rapport, la première occurrence de l'objet dans la présentation qui renvoie une valeur valide est utilisée.

Procédure
1. À partir de l'onglet Boîte à outils 'En date du' vers le rapport. 2. Cliquez deux fois sur Expression 'En date du'. 3. Dans la zone Définition de l'expression, saisissez l'expression souhaitée et cliquez sur le bouton OK. L'expression doit renvoyer une valeur date-heure. Conseil : Vous pouvez faire glisser une fonction qui renvoie une constante depuis le dossier Constantes de l'onglet Fonctions. Vous pouvez alors modifier la constante et utiliser la valeur souhaitée. Si vous n'indiquez aucune heure, l'heure implicite 12:00:00.000 est utilisée. du volet Objets insérables, faites glisser l'objet Expression

Définition de la mesure implicite
Vous pouvez définir la mesure implicite des tableaux croisés et de certains types de graphiques. Définissez la mesure implicite à utiliser lorsque aucune mesure ne peut être déterminée d'après ce qui se trouve sur les bords. Créez par exemple un tableau croisé dont les lignes correspondent à la catégorie Modes de commande et les colonnes à Lignes de produits. Vous ajoutez les éléments Quantité et Revenus en tant que lignes imbriquées, la catégorie Modes de commande devient donc leur parent. Vous pouvez ensuite ajouter l'élément Pays sous Modes de commande. Étant donné qu'aucune mesure n'est définie pour Pays, vous sélectionnez la mesure implicite de façon à ce que les données soient renvoyées pour chaque pays. Dans un tableau croisé, Report Studio définit automatiquement la mesure implicite lorsque vous insérez une mesure dans les cellules.

Procédure
1. Pour définir la mesure implicite d'un tableau croisé, procédez comme suit : ● Cliquez n'importe où sur le tableau croisé, puis cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres ● dans la barre de titre du volet Propriétés.

Cliquez sur Tableau croisé ou sur le type de graphique.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 219

Chapitre 5: Utilisation des données ● Cliquez sur la propriété Mesure implicite et sélectionnez la mesure à utiliser par défaut.

2. Pour définir la mesure implicite d'un graphique, faites-en glisser une vers la zone correspondante.

Définition de ce qui s'affiche pour un contenant de données vide
Vous pouvez définir ce qui s'affiche pour un contenant de données lorsque aucune donnée n'est disponible. Par exemple, vous pouvez indiquer qu'un texte doit s'afficher, spécifiant qu'aucune donnée n'est disponible pour un objet liste d'un rapport. Vous pouvez faire cela pour les listes, les tableaux croisés, les graphiques, les cartes, les répétiteurs, les tables du répétiteur et les objets de table des matières.

Procédure
1. Cliquez sur un contenant de données. 2. Dans le volet Propriétés, cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres type de contenant de données. Par exemple, si le contenant de données est une liste, cliquez sur Liste. 3. Définissez la valeur Aucune donnée sur Oui. Deux onglets apparaissent en haut du contenant de données. 4. Cliquez sur l'onglet Aucune donnée . , puis sélectionnez le

5. Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables, insérez les objets que vous souhaitez voir s'afficher lorsque aucune donnée n'est disponible.

Ajout d'invites
Vous pouvez ajouter des invites à un rapport ou ajouter de l'interactivité pour les utilisateurs. Les invites jouent le rôle de questions permettant aux utilisateurs de personnaliser les informations contenues dans un rapport afin qu'elles correspondent au mieux à leurs besoins. Par exemple, vous pouvez créer une invite permettant aux utilisateurs de sélectionner un type de produit. Seuls les produits faisant partie du type de produit sélectionné sont extraits et affichés dans le rapport. Les invites se composent de trois composants en relation les uns avec les autres. Les paramètres, qui reposent sur des filtres paramétrés, forment les questions que vous souhaitez poser aux utilisateurs. Les contrôles d'invite fournissent l'interface utilisateur dans laquelle les questions sont posées. Enfin, les valeurs de paramètre fournissent les réponses aux questions. Report Studio propose différentes manières de créer des invites. Vous pouvez : ● ● définir des invites à l'aide des filtres de contexte, utiliser l'outil Créer une page d'invite,

220 Report Studio

reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. ● Pour permettre aux utilisateurs qui exécutent le rapport d'effectuer une sélection dans une liste de membres du niveau en cours. Pour en savoir davantage sur la création de tableaux de bord interactifs. Procédure 1.Création de rapports professionnelle 221 . 192). Les invites jouent le rôle de questions permettant aux utilisateurs de personnaliser les informations contenues dans un rapport afin qu'elles correspondent au mieux à leurs besoins. vous devez créer des filtres de contexte (p. Seules les données relatives à la région indiquée sont extraites et affichées dans le rapport. cliquez sur Aucune invite. vous pouvez les utiliser pour créer des invites dans le rapport. 2. 2. Dans le menu Outils. cliquez sur Créer une page d'invite. cliquez sur Invite sur la hiérarchie. Avant de définir une invite. Effectuez l'une des opérations suivantes : ● ● Pour supprimer l'invite. Définition d'invites à l'aide des filtres de contexte Si des filtres de contexte (ou limiteurs) sont définis. Pour créer plusieurs invites ou une invite en cascade. Guide de l'utilisateur . sélectionnez plusieurs colonnes. veillez à employer le même nom de paramètre pour l'invite dans tous les rapports. cliquez sur Invite sur le niveau. Dans la section Filtre de contexte de la vue d'ensemble. vous avez la possibilité de créer une invite pour que les utilisateurs puissent sélectionner une région. Cliquez sur Invite. Si vous incluez des rapports de différents packs dans un tableau de bord interactif utilisant des filtres globaux. Par exemple. cliquez sur la flèche vers le bas en regard du filtre que vous souhaitez utiliser comme invite. 3. Vous pouvez également créer des invites dans le pack. Report Studio crée automatiquement les invites dans une page d'invite implicite. Procédure 1. Pour en savoir davantage. Utilisation de l'outil Créer une page d'invite Utilisez l'outil Créer une page d'invite pour ajouter rapidement des invites à un rapport. reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. créer un paramètre pour produire une invite. Cliquez sur la colonne pour laquelle vous souhaitez une invite utilisateur. insérer des invites directement dans la page de rapport.Chapitre 5: Utilisation des données ● ● ● créer votre propre invite et page d'invite. Pour permettre aux utilisateurs qui exécutent le rapport de sélectionner n'importe quel membre d'une arborescence de la hiérarchie.

un contrôle d'invite pour chaque colonne sélectionnée. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Pages d'invite. Par exemple. Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Cliquez deux fois sur la page que vous venez de créer. Précédent. 2. Utilisez ce contrôle pour afficher la liste des valeurs possibles parmi lesquelles les utilisateurs peuvent choisir. 4. Suivant et Terminer.Chapitre 5: Utilisation des données La page d'invite créée contient les éléments suivants : ● ● ● un en-tête de page. 3. faites glisser l'objet Page dans la zone Pages d'invite. il est possible de changer le contrôle d'invite choisi par Report Studio. telle qu'un nom ou un numéro de compte. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Remarque : Le nombre maximal d'éléments pouvant être affichés dans une liste est de 5 000. Création de votre invite et de votre page d'invite Créez votre propre invite et page d'invite pour contrôler leur apparence dans un rapport. Invite de saisie d'une valeur Extrait des données en fonction de valeurs que vous sélectionnez dans une liste. Utilisez ce contrôle si les utilisateurs connaissent exactement la valeur qu'ils souhaitent saisir. 222 Report Studio . Contrôle d'invite Invite de zone de texte Description Extrait des données sur la base d'une valeur que vous saisissez. faites glisser l'un des contrôles d'invite suivants vers la page d'invite. Procédure 1. Vous pouvez ajouter d'autres objets ou modifier des éléments. un cartouche de page contenant les boutons d'invite Annuler.

Vous ne pouvez pas employer ce contrôle si vous utilisez des sources de données SAP BW. un ensemble de jours ou un intervalle de jours spécifique. Vous pouvez alors utiliser ces informations pour déterminer le nombre d'employés devant travailler après les heures de bureau. vous pouvez l'employer pour extraire une liste de produits retournés 30 jours ou plus après leur date d'achat. Utilisez ce contrôle lorsque vous filtrez une colonne de date-heure. Utilisez ce contrôle à la place d'une invite de saisie de valeur si la liste de valeurs est très longue. Il est utile pour indiquer des intervalles. Utilisez ce contrôle pour qu'un rapport porte uniquement sur une heure ou une plage d'heures donnée. Conseil : Les utilisateurs peuvent effectuer une recherche respectant ou ne respectant pas la casse. Par exemple. Invite de saisie d'une date Extrait des données en fonction d'une date que vous sélectionnez.Création de rapports professionnelle 223 . vous pouvez extraire toutes les commandes reçues entre lundi 12:00 et vendredi 17:00. ce qui peut diminuer les performances. Par exemple. Utilisez ce contrôle pour extraire des données relatives à un intervalle de temps. Une recherche sensible à la casse est plus rapide. Invite de saisie d'un intervalle Extrait des données en fonction d'un intervalle de temps que vous indiquez. Les données sont alors extraites en fonction de valeurs que les utilisateurs sélectionnent dans les résultats de recherche. vous pouvez utiliser ce contrôle pour afficher le nombre de commandes reçues après les heures de bureau. Guide de l'utilisateur . Il permet aux utilisateurs d'extraire des données pour un jour.Chapitre 5: Utilisation des données Contrôle d'invite Invite de sélection et de recherche Description Extrait des valeurs en fonction de critères de recherche indiqués par les utilisateurs. Utilisez ce contrôle lorsque vous filtrez une colonne de date. Par exemple. tandis qu'une recherche ne respectant pas la casse renvoie généralement un plus grand nombre de valeurs. Invite de saisie de l'heure Extrait des données en fonction d'une heure que vous sélectionnez. Invite de saisie d'une date-heure Extrait des données en fonction d'une date et d'une heure que vous sélectionnez.

La boîte de dialogue Assistant Invite s'affiche. si vous sélectionnez une invite de date. 235). Si vous avez créé un paramètre et que vous souhaitez l'utiliser pour filtrer des données. Les valeurs sont organisées de façon hiérarchique. reportez-vous à la section "Contrôle des données affichées dans l'invite de sélection dans l'arborescence" (p. d'une heure. il est remplacé par le contrôle d'invite approprié. d'un intervalle. 224 Report Studio . de sélection et de recherche ou de sélection dans l'arborescence. Lorsque vous exécutez le rapport. 6. ou encore une invite générée. Invite générée Sélectionne un contrôle d'invite en fonction du type de données correspondant à la donnée élémentaire. le contrôle est remplacé par une invite de saisie d'une date-heure. définissez l'expression en sélectionnant une donnée élémentaire du pack et l'opérateur à utiliser. d'une date. Ce contrôle sert de paramètre fictif.Chapitre 5: Utilisation des données Contrôle d'invite Invite de sélection dans l'arborescence Description Extrait des données sur la base de valeurs que vous sélectionnez dans une liste. cochez la case Créer un filtre paramétré et définissez l'expression en sélectionnant une donnée élémentaire du pack et l'opérateur à utiliser. Par exemple. Si vous créez une invite de saisie d'une valeur. Ce contrôle est utile lorsque vous travaillez avec des sources de données dimensionnelles. Conseil : Rendez l'invite facultative en activant la case à cocher Rendre le filtre facultatif. Pour en savoir davantage sur les invites de sélection dans l'arborescence. Les données s'affichent depuis le sommet de la hiérarchie des dimensions jusqu'au membre le plus détaillé et les utilisateurs peuvent choisir le niveau de détail qu'ils souhaitent afficher dans le rapport. les utilisateurs ne doivent pas choisir de valeur lors de l'exécution du rapport. 5. procédez comme suit : ● ● ● Créez un paramètre pour l'invite ou utilisez-en un existant. d'une date et d'une heure. procédez comme suit : ● ● ● Créez un paramètre pour l'invite ou utilisez-en un existant. ● Passez à l'étape 8. Si vous créez un paramètre. Lorsque celle-ci est activée. Cliquez sur Suivant. Si vous créez une invite de saisie d'un texte. Cliquez sur Suivant.

Création de rapports professionnelle 225 . Vous pouvez choisir les valeurs Cd ligne de produits pour une extraction plus rapide des données. Une page d'invite est similaire à une page de rapport.. Il est également possible de modifier les propriétés du contrôle d'invite en cliquant dessus et en apportant les modifications requises dans le volet Propriétés. Conseil : Vous pouvez choisir une donnée élémentaire différente de ce que verra l'utilisateur dans l'invite (reportez-vous à l'étape suivante).. Le contrôle est ajouté à la page d'invite.) en regard de Valeurs à afficher et cliquez sur la donnée élémentaire que vous souhaitez afficher dans l'invite utilisateur. etc. Conseil : Ne créez pas de requête si vous souhaitez associer l'invite à une requête existante ou si vous avez l'intention de créer la requête ultérieurement.. Le pack contient les données élémentaires Ligne de produits et Cd ligne de produits.) en regard de Valeurs à utiliser et cliquez sur la donnée élémentaire à partir de laquelle vous souhaitez créer l'invite.. sélectionnez la requête que vous voulez filtrer et cliquez sur Suivant. vous souhaitez une invite sur les lignes de produits. Conseil : Rendez l'invite facultative en activant la case à cocher Rendre le filtre facultatif. Par exemple. Par exemple. vous devez choisir in dans la zone Opérateur. Vous pouvez utiliser les paramètres à d'autres fins que le filtrage des données. telle que l'affichage du nom d'un utilisateur dans le rapport. puis sélectionnez le paramètre qui représente la source en cascade. Lors de l'exécution du rapport. Si vous avez créé un filtre paramétré et que plusieurs requêtes sont définies dans le rapport. Guide de l'utilisateur . et appliquer la mise en forme souhaitée. cliquez sur la zone Source en cascade. vous pouvez utiliser un paramètre pour inviter l'utilisateur à saisir son nom et le faire apparaître dans le rapport. Cliquez sur Terminer. ● Cliquez sur les points de suspension (. vous pouvez utiliser un paramètre pour fournir une valeur à un calcul de présentation. ● ● Cliquez sur Suivant.Chapitre 5: Utilisation des données Si vous créez une invite de sélection dans l'arborescence. les utilisateurs ne doivent pas choisir de valeur lors de l'exécution du rapport. ● Cliquez sur les points de suspension (.. ● 7. Vous pouvez insérer des graphiques. Lorsque celle-ci est activée. Pour créer une invite en cascade. ● Cochez la case Créer une requête pour créer la requête qui sera utilisée pour générer la liste de valeurs présentée lors de l'exécution du rapport. du texte.

du volet Objets insérables.[Dimension de temps (jour de clôture)].[Date (jour de clôture)]-[Ventes (requête)]. 7. saisissez : [Ventes (requête)]. Développez Produit.[Date (date d'expédition)] > ?p1? 15. Dans la zone Définition de l'expression. 9. 14. Cliquez sur OK à deux reprises. Cliquez sur le bouton Ajouter. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Dans la zone Définition de l'expression. 8. 2. cliquez sur l'option Liste. 6. puis cliquez sur le bouton OK. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Pages d'invite. .[Temps (date d'expédition)]. 10. 5.[Date (jour de clôture)]-[Ventes (requête)]. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. cliquez sur Filtres 13. 3. Un filtre paramétré est créé pour renvoyer des données lorsque la différence entre la date de retour et la date de commande est supérieure à la valeur indiquée par l'utilisateur. Dans l'onglet Source .[Dimension de temps (jour de clôture)]. développez Ventes et marketing (requête) 226 Report Studio . qui vend du matériel de sport.Création d'un rapport indiquant les produits livrés dans un intervalle de temps spécifique Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. 16. Développez Bon de commande et ajoutez Numéro de commande à la liste en cliquant deux fois dessus. Procédure 1. puis Ventes (requête). saisissez ce qui suit et cliquez sur le bouton OK : [Ventes (requête)]. cliquez sur le lien Dossiers publics.[Temps (date d'expédition)]. faites glisser le Calcul de la requête à droite de Quantité retournée dans la liste. Ajoutez Quantité à la liste en cliquant deux fois dessus. Dans le menu Données. Vous devez créer un rapport qui affiche l'intervalle entre les dates de clôture et d'expédition.Chapitre 5: Utilisation des données Exemple . saisissez ce qui suit et cliquez sur le bouton OK : Intervalle de temps 11.[Date (date d'expédition)] 12. puis ajoutez l'élément Nom de produit à la liste en cliquant deux fois dessus. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). 4. Développez le dossier Données sur les ventes. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Dans la zone Nom.

puis cliquez dessus deux fois. 22. Dans le menu Données. cliquez sur le bouton Ajouter. 20. Conseil : Vous pouvez également saisir des valeurs pour les zones Hres et Min. selon que l'option d'exécution sur invite (p. faites glisser l'objet Page dans le volet Pages d'invite. Par exemple. Une invite de saisie d'un intervalle s'affiche. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. La boîte de dialogue Filtre détaillé s'affiche. Exécutez le rapport. 300) et vous pouvez utiliser ces paramètres pour définir des relations Principale/Détails (p. 2. Création d'un paramètre pour produire une invite Report Studio peut générer automatiquement des rapports sur invite en fonction de paramètres que vous créez. Cliquez sur Terminer. 19. cliquez sur l'option Filtres . Report Studio peut générer une page d'invite pour chaque paramètre non associé à une page d'invite existante. 311). La boîte de dialogue Assistant Invite s'affiche. saisissez une valeur et cliquez sur Terminer. Un rapport de type Liste s'affiche. Cliquez sur Utiliser un paramètre existant. 21. Guide de l'utilisateur . si vous saisissez 5 jours. 18. Dans l'onglet Filtres détaillés. 72) est sélectionnée ou non. Dans le volet Objets insérables. Procédure 1. faites glisser l'objet Invite de saisie d'un intervalle vers la zone de travail. Dans la zone Jours. puis sur p1. Vous devez également définir des paramètres pour créer un rapport d'accès au détail (p. indiquant tous les produits livrés après l'intervalle de temps indiqué.Chapitre 5: Utilisation des données 17. la liste répertorie les produits livrés plus de 5 jours après la date de commande.Création de rapports professionnelle 227 . Lorsque vous exécutez le rapport.

Dans la zone Éléments disponibles. cliquez sur l'onglet Source ou Données élémentaires pour sélectionner la donnée élémentaire à utiliser pour l'invite. 393). Ils servent à indiquer des valeurs de paramètres avant l'exécution d'un rapport. 6. cliquez sur l'un des choix suivants : ● ● ● Pour créer une invite requise.Chapitre 5: Utilisation des données 3. si un contrôle d'invite est ajouté à une page de rapport. cliquez deux fois sur une donnée élémentaire dans l'onglet Source ● . Pour créer une invite facultative. Saisissez un nom après l'opérateur pour définir le paramètre de l'invite. cliquez sur Requise. Pour indiquer que l'invite ne doit pas être utilisée. plutôt que de créer une page de rapport. Cliquez sur OK. Par exemple. Les contrôles d'invite que vous ajoutez aux pages de rapport ne s'affichent pas dans les cas suivants : ● ● ● ● rapports enregistrés rapports PDF rapports envoyés aux utilisateurs par messagerie électronique rapports programmés Les contrôles d'invite sont interactifs par définition. si l'opérateur est égal (=). cliquez sur Facultative. reportez-vous à la section "Utilisation de l'éditeur d'expression" (p. saisissez un opérateur après la donnée élémentaire ou sélectionnez un opérateur dans l'onglet Fonctions. Pour en savoir davantage sur la création d'expressions. il ne s'affiche que si le rapport est exécuté en format HTML. l'utilisateur ne pourra sélectionner qu'une valeur d'invite et la propriété Zone de sélections multiples de l'invite est définie sur Non. 4. 8. 5. ● Pour filtrer les données en fonction de données élémentaires non présentées dans le rapport. mais pas forcément dans le modèle. L'opérateur définit certaines des propriétés implicites de l'invite. Pour filtrer des données qui figurent dans le rapport. telles que des calculs. cliquez sur Désactivée. Un point d'interrogation doit précéder et suivre le nom. La donnée élémentaire s'affiche dans la zone Définition de l'expression. Lorsque vous exécutez un 228 Report Studio . cliquez deux fois sur une donnée élémentaire dans l'onglet Données élémentaires . Dans la zone Syntaxe. 7. Dans la zone Définition de l'expression. Cliquez sur OK. Par conséquent. Création d'une invite directement dans une page de rapport Vous pouvez ajouter des contrôles d'invite directement dans une page de rapport.

Vous pouvez par exemple : ● ● ● ● modifier l'interface de contrôle d'invite. définissez la propriété Soumission automatique sur Oui. 232). Conseil : Il existe une autre solution pour définir la soumission automatique dans l'invite. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Cliquez sur l'invite dans la zone de travail. indiquer qu'une invite requiert une entrée de l'utilisateur. 4. Dans le cas de rapports non interactifs comme ceux énumérés ci-dessus. 3. Dans le volet Propriétés. afficher ou masquer les états d'invite. Conseil : Rendez l'invite facultative en activant la case à cocher Rendre le filtre facultatif. Si vous utilisez les exemples de rapports fournis avec Report Studio. les valeurs de paramètres sont fixées avant que soit exécuté le rapport. le rapport ne sera pas exécuté. Lignes de produits par année (invite) et Liste des coordonnées des représentants contiennent des contrôles d'invites. Vous pouvez accéder à l'onglet Options d'exécution en cliquant sur le bouton Définir les propriétés correspondant au rapport. le rapport est alors actualisé.Chapitre 5: Utilisation des données rapport au format HTML. Si certaines valeurs nécessaires ne sont pas indiquées. Dans le cas contraire. permettre aux utilisateurs de choisir entre plusieurs valeurs.Création de rapports professionnelle 229 . Vous pouvez en modifier les propriétés en cliquant dessus et en apportant des modifications dans le volet Propriétés. L'utilisateur indique ces valeurs dans l'onglet Options d'exécution de Cognos Connection. Guide de l'utilisateur . Vous pouvez également définir une sélection implicite pour l'invite (p. Indiquez les informations nécessaires pour créer l'invite. faites glisser un contrôle d'invite vers l'emplacement où vous souhaitez qu'il figure. Le contrôle est ajouté à la page de rapport. lorsque vous exécutez le rapport pour la première fois. il suffit d'ajouter un bouton d'invite à partir de l'onglet Boîte à outils et de définir sa propriété Type sur Terminer. Procédure 1. VA Multimédia. les utilisateurs peuvent sélectionner les valeurs à afficher . 2. les pages des rapports : Tendances des consommateurs. La boîte de dialogue Assistant Invite s'affiche. Modification des invites Vous pouvez modifier les propriétés de chaque invite créée en indiquant des valeurs dans le volet Propriétés. Si vous ne définissez pas la propriété Soumission automatique sur Oui. l'invite s'affiche dans une page d'invite générée plutôt que dans une page de rapport. le rapport ne sera pas régénéré lorsque l'utilisateur sélectionnera une autre valeur d'invite.

4. Demande d'entrée utilisateur pour une invite Vous pouvez spécifier qu'une invite requiert une entrée de l'utilisateur avant l'exécution du rapport. Inversement. les utilisateurs peuvent choisir les valeurs dans l'invite enfant sans avoir à choisir une valeur dans l'invite parent. ajouter un bouton d'invite. cliquez sur l'option Filtres 5. cliquez sur la propriété Requise. Procédure 1. une étoile s'affiche à côté de l'invite. cliquez sur la propriété Interface de sélection. pour une invite de saisie de valeur. Cliquez sur le contrôle d'invite que vous souhaitez modifier. Si une invite en cascade est utilisée et que le contrôle d'invite parent est requis. le contrôle d'invite enfant est désactivé. Par exemple. Ainsi. Ainsi. vous pouvez choisir une liste déroulante. 3. 2. Lorsque vous exécutez le rapport. Dans le menu Données. Modification de l'interface de contrôle d'invite Par défaut. Certaines propriétés que vous définissez peuvent être remplacées à certaines conditions. si le contrôle parent est facultatif.Chapitre 5: Utilisation des données ● ● ● ● indiquer des sélections implicites. les utilisateurs peuvent choisir au moins une valeur dans l'invite parent avant de choisir une valeur dans l'invite enfant. 2. Cliquez sur le contrôle d'invite que vous souhaitez modifier. Dans la boîte de dialogue Syntaxe. Dans le volet Propriétés. Cliquez sur le filtre associé à l'invite. Dans le volet Propriétés. Report Studio sélectionne son interface de contrôle. Procédure 1. puis cliquez sur Oui. puis sur le bouton OK. spécifier des valeurs d'invites. le contrôle enfant est obligatoire. Par exemple. Vous pouvez modifier l'interface de contrôle d'invite en fonction du type d'invite que vous créez. une zone de liste ou un groupe de cases d'options. puis cliquez sur l'interface de votre choix. indiquant que l'utilisateur doit sélectionner une valeur ou en saisir une. 230 Report Studio . lorsque vous créez une invite. créer une invite en cascade. certaines propriétés définies pour le filtre associé à une invite peuvent remplacer la propriété d'invite correspondante. . Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages et accédez à une page de rapport. cliquez sur l'option Requise. 6.

Par exemple. Si vous autorisez plusieurs sélections. ● Pour autoriser l'utilisateur à spécifier une plage de valeurs. Cliquez sur OK à deux reprises. Si plusieurs requêtes sont définies dans le rapport. Dans le menu Données.Création de rapports professionnelle 231 . l'expression [Marge] in_range ?Marge?. cliquez sur l'option Filtres . définissez la propriété Intervalle à Oui. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages et accédez à une page de rapport. Remplacez l'opérateur par l'un des suivants : ● Si vous créez une invite à zone de sélections multiples. 4. définissez la propriété Zone de sélections multiples à Oui. l'expression [ligne_produits] in ?Ligne de produits?. où [ligne_produits] correspond au nom de la donnée élémentaire. Vous pouvez modifier l'invite pour permettre aux utilisateurs de sélectionner plusieurs lignes de produits. Si plusieurs requêtes sont définies dans le rapport. changez l'opérateur en in_range. ● Si vous créez une invite à intervalle. une invite demande aux utilisateurs de sélectionner une ligne de produits. 2.Chapitre 5: Utilisation des données Sélection de plusieurs valeurs dans une invite par les utilisateurs Vous pouvez permettre aux utilisateurs de sélectionner plusieurs valeurs ou un intervalle de valeurs dans une invite. Par exemple. Procédure 1. Cliquez deux fois sur le filtre associé à l'invite. Si Guide de l'utilisateur . vous devez cliquer d'abord sur un objet lié à une requête. permet aux utilisateurs de définir un intervalle pour la marge. 5. où [Marge] correspond au nom de la données élémentaire. permet aux utilisateurs de sélectionner plusieurs lignes de produits. Des contrôles de validité sont effectués pour s'assurer que les données sont correctes et que les valeurs requises sont fournies. choisissez si les utilisateurs peuvent spécifier plusieurs valeurs ou un intervalle de valeurs : ● Pour autoriser l'utilisateur à spécifier plusieurs valeurs. Par exemple. cliquez sur un objet lié à la requête voulue. Cliquez sur le contrôle d'invite que vous souhaitez modifier. Une flèche s'affiche à côté d'une invite si vous devez sélectionner ou saisir une valeur. Par exemple. 6. 7. Dans le volet Propriétés. la propriété Soumission automatique sera toujours désactivée. 3. Affichage ou masquage des états d'invite Chaque invite que vous créez dans un rapport produit une validation dynamique lors de l'exécution du rapport. changez l'opérateur en in. une étoile s'affiche à côté de chaque invite requise.

Chapitre 5: Utilisation des données vous saisissez une valeur incorrecte. cliquez deux fois sur la propriété Choix implicites. 7. Vous pouvez décider d'afficher ou non l'étoile et la flèche pour chaque invite. 8. pour fournir du texte pour des invites facultatives. Dans le volet Propriétés. Indication d'une sélection implicite pour une invite Vous pouvez indiquer une sélection implicite pour une invite. cliquez sur la propriété Masquer les ornements. définissez la propriété Zone de sélections multiples à Oui. Cliquez sur le contrôle d'invite que vous souhaitez modifier. Définition de valeurs d'invites Vous pouvez fournir vos propres valeurs dans une invite : ● ● ● ● pour afficher autre chose que ce qui figure dans la base de données. Cliquez sur OK. Procédure 1. Si vous souhaitez définir plusieurs sélections implicites. pour améliorer les performances en n'accédant pas à la base de données. définissez la propriété Intervalle sur Oui. Dans le volet Propriétés. saisissez-la en tant que sélection implicite. 4. 3. cliquez sur l'option Oui pour masquer les caractères d'invite ou sur l'option Non pour les afficher. dans le volet Propriétés. Cliquez sur le contrôle d'invite que vous souhaitez modifier. 232 Report Studio . 6. telles que pour la sélection d'une valeur. 2. de façon à ce que les utilisateurs ne doivent pas sélectionner ni saisir une valeur lors de l'exécution du rapport. Cliquez sur le bouton Ajouter ● ● et procédez de l'une des façons suivantes : Si vous avez choisi de définir une seule valeur. Si vous avez choisi de définir un intervalle de valeurs. puis. 2. Cliquez sur OK. saisissez les valeurs minimale et maximale dans les zones Valeur minimale et Valeur maximale respectivement. Si vous voulez définir un intervalle de valeurs. pour limiter le nombre de valeurs disponibles. 5. Répétez les étapes 4 à 5 pour définir les autres sélections implicites. une ligne en pointillés s'affiche. Procédure 1.

nécessitent un bouton d'invite. cliquez deux fois sur la propriété Choix statiques. Dans la zone Utilisation.Chapitre 5: Utilisation des données Par exemple. procédez comme suit : ● Cliquez sur la liste déroulante Variable et choisissez la variable à utiliser ou créez-en une. Cliquez sur OK. Cliquez sur OK. tels que l'invite de saisie d'une valeur. annuler un rapport ou naviguer entre les pages. Dans la zone Affichage. Ajouter un bouton d'invite Ajoutez des boutons d'invite afin que l'utilisateur puisse soumettre des éléments sélectionnés. Certains contrôles d'invite. Pour lier une valeur d'invite à une condition (p. puis cliquez sur l'une des valeurs possibles de la variable. 285). 6. ● Dans la zone Affichage. Cliquez sur le bouton Ajouter . 7. 8. D'autres contrôles d'invite. 4. 3. ● Cliquez sur la liste déroulante Valeur. 2. Répétez les étapes 4 à 7 pour ajouter d'autres valeurs d'invites. saisissez la valeur d'invite que vous souhaitez ajouter. peuvent être définis pour soumettre les sélections automatiquement. Pour la valeur de base de données États-Unis. Cliquez sur la valeur statique que vous souhaitez lier à la variable. saisissez la valeur qui s'affichera dans l'invite. Cliquez sur le contrôle d'invite que vous souhaitez modifier. 280). 222). Répétez cette procédure pour chaque valeur supplémentaire. ● 9. Pour en savoir davantage sur la création de variables. puis cliquez sur le bouton d'édition ● . Procédure 1. Dans le volet Propriétés.Création de rapports professionnelle 233 . Lorsque vous construisez des invites et des pages d'invite (p. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur la page de rapport ou la page d'invite dans laquelle se trouve le contrôle d'invite pour lequel vous voulez ajouter un bouton d'invite. une invite demande aux utilisateurs de sélectionner un pays. vous souhaitez que USA s'affiche dans l'invite. 5. Procédure 1. Guide de l'utilisateur . vous aurez probablement besoin d'ajouter des boutons pour soumettre des sélections. reportez-vous à la section "Ajout d'une variable" (p. tels que l'invite de saisie d'une date. saisissez la valeur qui s'affichera dans l'invite pour cette valeur particulière de la variable.

Opération Annuler Précédent Suivant Terminer Nouvelle invite Création d'une invite en cascade Créez une invite en cascade pour utiliser les valeurs d'une invite afin de filtrer les valeurs d'une autre invite. 3. ajoutez un bouton d'invite à la source en cascade pour fournir les valeurs appropriées à l'invite en cascade : ● Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. ● Cliquez sur le bouton d'invite. Cliquez sur le contrôle d'invite que vous souhaitez utiliser comme invite en cascade. dans le volet Propriétés. cliquez dessus puis. un rapport contient les colonnes Lignes de produits et Types de produit. 4. puis cliquez sur le bouton OK. Par exemple. puis. Lorsque les utilisateurs sélectionnent une ligne de produits. cliquez sur la propriété Type. Si vous souhaitez que la source en cascade soit une invite requise. dans le volet Propriétés. puis. 3. faites glisser l'objet Bouton d'invite vers le rapport. Vous créez des invites pour ces colonnes et spécifiez que l'invite Types de produit est une invite en cascade dont la source est Lignes de produits. Sélectionnez l'une des opérations suivantes : Objectif Annuler le rapport Aller à la page d'invite précédente Aller à la page d'invite suivante Exécuter le rapport Nouvelle invite utilisateur Conseil : Une nouvelle invite utilisateur est utile lorsque vous avez des invites en cascade. cliquez deux fois sur la propriété Source en cascade. Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. ils ne voient que les types de produits en relation avec la ligne de produits sélectionnée. définissez la propriété Requise sur Oui. dans le volet Propriétés. cliquez sur la propriété Type et sélectionnez l'option Nouvelle invite. 2. Procédure 1.Chapitre 5: Utilisation des données 2. Dans le volet Propriétés. Si l'invite permet aux utilisateurs de sélectionner plusieurs valeurs. faites glisser l'objet Bouton d'invite vers la zone de travail. Cliquez sur le bouton d'invite. 234 Report Studio . 5. Cliquez sur le paramètre qui représente la source en cascade.

222) contrôle les éléments qui s'affichent en regard de chaque valeur d'invite. children(membre) T2 2004.Chapitre 5: Utilisation des données ● Pour modifier le texte du bouton d'invite. dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. faites glisser l'objet Texte vers le bouton d'invite et saisissez le texte souhaité. Si l'opérateur est égal (=). tous les membres sont affichés dans (donnée_élémentaire) une liste simple. Procédure 1.Création de rapports professionnelle 235 . reportez-vous à la présentation rapide de Report Studio. vous verrez 2004. etc. Dans la zone Définition de l'expression. Affiche les descendants de la donnée élémentaire dans une descendants(rootmembers structure. cliquez deux fois sur la donnée élémentaire à partir de laquelle vous souhaitez créer l'invite. Pour en savoir davantage sur la création d'invites en cascade. Dans le volet Données élémentaires. et cliquez sur la requête 2. T1 2004. Contrôle des données affichées dans l'invite de sélection dans l'arborescence Vous pouvez contrôler les données qui s'affichent dans une invite de sélection dans l'arborescence et la façon dont les données sont structurées pour obtenir le résultat souhaité. vous verrez T1 2004. Par exemple. où x représente le niveau. vous devez ajouter plusieurs fonctions à l'expression de filtre. Pour cela. T2 2004. Affiche les descendants d'un membre. aucune case à cocher n'apparaît. En outre. Si l'opérateur est in ou not in. x) créez une invite sur la hiérarchie Année et si x=1. Si x=2. 2005 et 2006 dans l'arborescence. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes associée à l'invite. Guide de l'utilisateur . T3 2004 et T4 2004 s'affiche pour le membre 2004. l'opérateur que vous choisissez dans la boîte de dialogue Assistant Invite(p. si vous (donnée_élémentaire. Objectif Fonction Affiche la structure de tous les membres de la hiérarchie. des cases à cocher apparaissent en regard de chaque valeur d'invite. 3. Par exemple. saisissez l'une des fonctions suivantes et cliquez sur le bouton OK. Si rootmembers elle n'est pas utilisée.

consultez votre administrateur ou concepteur de modèles de base de données. L'Explorateur de requêtes offre une autre méthode pour modifier des rapports ou en créer de nouveaux. vous pouvez créer et modifier des requêtes à l'aide de l'Explorateur de requêtes. Vous pouvez l'utiliser pour effectuer des tâches complexes. afficher ou ajouter des dimensions. créer des requêtes complexes au moyen d'opérations 'set' et de jointures. La création de requêtes utilisant simultanément des données OLAP et relationnelles n'est pas prise en charge. 236 Report Studio . Vous pouvez. Dans Report Studio. ainsi que d'autres tâches plus difficiles à accomplir dans la présentation de rapport. vous pouvez créer une requête et la lier manuellement à un contenant de données. Si vous créez des requêtes à l'aide d'une base de données dont vous ne connaissez pas le type. vous pouvez indiquer la requête à utiliser en cliquant sur la propriété Requête dans le volet Propriétés. Après avoir choisi le type de données dont vous avez besoin. les portions requête et présentation de celui-ci doivent être liées. ainsi que modifier leurs propriétés.Chapitre 5: Utilisation des données Utilisation de requêtes Les requêtes déterminent les données qui figurent dans le rapport. la requête et la présentation sont automatiquement liées. vous ne pouvez utiliser qu'une seule hiérarchie dans la requête. sauf si vous préférez ne pas afficher certaines colonnes. par exemple. Par exemple. lorsque vous faites glisser un contenant de données vers la zone de travail. Pour en savoir davantage. Report Studio lie automatiquement une requête et une présentation. Vous pouvez ajouter les éléments de la requête que vous souhaitez afficher dans la présentation en les faisant glisser depuis l'onglet Données élémentaires du volet Objets insérables. les requêtes sont exécutées de façon séquentielle. Utilisation de sources de données dimensionnelles Lorsque vous utilisez les sources de données SAP BW. ● ● ● ● afficher ou ajouter des filtres et des paramètres. intégrer des instructions SQL provenant d'autres rapports ou de rapports que vous écrivez. des niveaux et des faits. En outre. vous devez créer une présentation dans laquelle afficher les résultats. Pour obtenir un rapport valide. Dans la présentation. Mise en relation de requêtes et de présentations Les requêtes et les présentations fonctionnent ensemble. Chaque colonne de données doit être à la fois sélectionnée pour la requête et affichée dans une présentation. lorsque vous utilisez Report Studio et le modèle de rapport de type Liste. Remarque : Par défaut. utiliser l'Explorateur de requêtes pour : ● améliorer les performances en changeant l'ordre dans lequel les éléments sont interrogés à partir de la base de données ou en modifiant les propriétés des requêtes pour permettre au serveur de rapports d'exécuter ces dernières de façon simultanée lorsque cela est possible. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. Votre administrateur doit activer la fonction d'exécution simultanée des requêtes.

-) sont disponibles pour les calculs inter-cube. de cube à cube (hétérogènes). Les jointures internes ne sont pas prises en charge. de cube à SGBDR.Chapitre 5: Utilisation des données Lors de l'exécution de requêtes multicubes à l'aide de sources de données dimensionnelles. Requêtes à faits multiples Vous devez comprendre le résultat d'une requête portant sur plusieurs table de faits pour obtenir les résultats souhaités. Le résultat d'une requête à faits multiples varie selon que vous utilisez des dimensions conformes ou non conformes et dépend également du niveau de granularité et de la nature additive des données. Vous ne pouvez pas trier ou filtrer une dimension conforme (sujet de requête). Toutes les jointures pour des requêtes multicube sont des jointures externes. Connexion de requêtes entre plusieurs sources de données Cognos 8 prend en charge : ● ● ● ● les jointures SGBDR/SGBDR. *. Guide de l'utilisateur . Les dimensions conformes sont créées dans Framework Manager. plusieurs petites requêtes sont en fait exécutées. La granularité temporelle diffère dans la mesure où les niveaux des stocks sont enregistrés de façon mensuelle et les ventes sont enregistrées de façon quotidienne. de cube à SAP BW. L'affichage du MDX à l'aide de la propriété de requête Code SQL/MDX créé peut ne pas montrer le code MDX en cours d'exécution. les données Ventes incluent une dimension non conforme : Modes de commande. les restrictions suivantes s'appliquent : ● ● ● ● ● ● Seuls les opérateurs de base (+. La source de données ci-dessous présente des caractéristiques qui influent sur les résultats si vous utilisez une requête à faits multiples avec Niveaux des stocks et Ventes. Vous ne pouvez pas créer les types de jointure suivants : ● ● ● ● ● de cube à cube (homogènes). le changement de niveau d'une requête à l'autre.Création de rapports professionnelle 237 . les opérations sur les ensembles avec deux requêtes. Ceci est dû au fait que lorsqu'une requête multicubes est exécutée. /. Par ailleurs. relations principale/détails de deux requêtes. de SAP-BW à SGBDR.

à savoir Heure et Produit. les résultats sont automatiquement agrégés au niveau de granularité commun le plus bas. les niveaux des stocks sont enregistrés de façon mensuelle et les ventes sont enregistrées de façon quotidienne. La quantité. Dimensions conformes Des requêtes individuelles portant sur les faits Niveaux des stocks et Ventes par trimestre et par produit donnent les résultats suivants : Une requête portant sur des faits multiples et des dimensions conformes respecte la cardinalité entre chaque table de faits et ses dimensions. si Corde Everest 50 était disponible en stock en janvier 2005. est cumulée pour obtenir des valeurs mensuelles. Par exemple. Toutefois. 238 Report Studio . mais qu'aucune vente de ce produit n'a été enregistrée pendant cette même période.Chapitre 5: Utilisation des données Les exemples ci-dessous vont vous aider à interpréter les résultats d'une requête à faits multiples et à comprendre les options permettant de modifier une requête pour obtenir les résultats souhaités. Elle renvoie toutes les lignes de chaque table de faits. une valeur nulle sera affichée pour les données Quantité sur la ligne Corde Everest 50. Dans cet exemple. Les tables de faits sont mises en correspondance en fonction de leurs clés communes. établie à partir des données Ventes. la nature des résultats générés par la requête change. Dimensions non conformes Si une dimension non conforme est ajoutée à la requête. Des valeurs nulles sont souvent renvoyées pour ce type de requête car il est fort possible qu'une combinaison d'éléments dimensionnels figurant dans une table de faits n'existe pas dans l'autre table. Produit et Heure s'appliquent à Niveaux des stocks et Ventes.

Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 239 .Chapitre 5: Utilisation des données Les données Modes de commande existent uniquement dans Ventes. Par exemple. les enregistrements ne peuvent plus être agrégés au niveau de granularité commun le plus bas. Les valeurs récapitulatives sont identiques. tous les produits apparaissent toujours dans le rapport. Le groupement en fonction de la clé Trimestre démontre que le résultat de cet exemple repose sur le même ensemble de données que celui de la requête portant sur des dimensions conformes. Le filtre est appliqué uniquement à la zone de sujet Ventes. Par exemple. Les résultats Stock à l'ouverture et Stock à la fermeture sont répétés. pour améliorer les performances. le rapport inclut des valeurs nulles. Étant donné que Modes de commande n'existe pas dans Niveaux des stocks. car il n'est plus possible de relier une valeur unique de ces colonnes à une valeur de la colonne Quantité. Si vous créez un filtre sur la dimension Modes de commande pour afficher uniquement le mode de commande par télécopie et que vous appliquez le filtre au niveau de la source de données. Filtres appliqués aux dimensions non conformes Par défaut. Modes de commande et Quantité ont des valeurs nulles. les filtres sont appliqués au niveau de la base de données. la quantité totale pour le mois de janvier 2005 est 2 766 dans les deux exemples. Par conséquent. Parapluie Omnium était disponible en stock en février 2006. Le comportement implicite peut produire des valeurs nulles inattendues lorsque vous ajoutez un filtre à une requête à faits multiples. Étant donné qu'aucune vente de ce produit par le biais de commandes par télécopie n'a été enregistrée pendant le mois de février 2006. puisqu'un côté de la requête présente un caractère dimensionnel non commun à l'autre côté.

Chapitre 5: Utilisation des données Pour supprimer les valeurs nulles. Par exemple. Ajoute une relation de jointure. Ajoute du code SQL. ce qui montre que les résultats sont basés sur le même ensemble de données. Un filtre détaillé est appliqué à la source de données. Ajoute un opérateur INTERSECT. reportez-vous à la section "Filtrage de données" (p. Le récapitulatif des données Quantité est égal à 986 quelle que soit la méthode de filtrage utilisée. En appliquant le filtre à l'ensemble de résultats. Seuls les produits commandés par télécopie apparaissent dans le rapport. Ajoute un opérateur EXCEPT (moins). 190). 240 Report Studio . Ajout de requêtes à un rapport Vous pouvez créer plusieurs requêtes dans l'Explorateur de requêtes afin de répondre à des besoins particuliers. Objet Requête Jointure Union Intersect Except SQL Description Ajoute une requête. modifiez le filtre pour qu'il s'applique à l'ensemble de résultats plutôt qu'à la source de données. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes et cliquez sur Requêtes. 2. Dans le volet Objets insérables. Pour en savoir davantage sur l'application des filtres détaillés et récapitulatifs. faites glisser l'un des objets ci-après dans la zone de travail. vous obtenez les mêmes résultats que si vous utilisiez des dimensions conformes. Procédure 1. vous avez la possibilité de créer une requête séparée pour chaque contenant de données d'un rapport afin d'afficher des données différentes. Deux types de filtres sont disponibles dans Report Studio. Ajoute un opérateur UNION. Un filtre récapitulatif est appliqué à l'ensemble de résultats.

en faisant glisser le membre 2006 du niveau Années. Pour ajouter un filtre. si vous voulez que le filtrage soit effectué sur le Code de ligne de produits et que les utilisateurs visualisent Lignes de produits dans la présentation. 190). Pour créer une donnée élémentaire dans la requête. faites glisser l'objet Donnée élémentaire vers le volet Données élémentaires. 4. Par exemple. Si vous utilisez une source de données dimensionnelles. dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Par exemple.Chapitre 5: Utilisation des données Objet MDX Description Ajoute du code MDX. Conseil : Vous pouvez également créer un filtre en faisant glisser une donnée élémentaire depuis l'onglet Source vers l'un des volets de filtres. indiquez les propriétés voulues. faites glisser les données élémentaires qui doivent figurer dans la requête vers le volet Données élémentaires. vous allez filtrer les données de l'année 2006. Cliquez deux fois sur une requête. 7. vous pouvez filtrer rapidement les données en faisant glisser un membre à la place du niveau auquel ce membre appartient. il est possible de combiner une requête renvoyant des données d'une source dimensionnelle et une requête renvoyant des données d'une source relationnelle. 6. Vous pouvez combiner des requêtes utilisant différentes sources de données. du Création d'une requête d'union Vous pouvez créer une requête d'union pour combiner plusieurs requêtes en un seul jeu de résultats. si vous avez ajouté une jointure. puis en complétant l'expression de filtre. Cette méthode est plus rapide que si vous faites glisser le niveau Année et que vous complétez l'expression de filtre pour indiquer que seules les données de l'année 2006 doivent être affichées. à partir de l'onglet Boîte à outils volet Objets insérables. Guide de l'utilisateur . faites glisser l'objet Filtre vers le volet Filtres détaillés ou Filtres récapitulatifs et définissez l'expression de filtre(p. vous devez ajouter les deux données élémentaires à la requête. 3. afin de faciliter la création de requêtes complexes. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. ● cliquez avec le bouton droit de la souris sur la zone de travail et cliquez sur Développer les références pour afficher les relations existant entre les requêtes du rapport. Lors de l'ajout de requêtes au rapport ● cliquez avec le bouton droit de la souris sur la zone de travail et cliquez sur Afficher les sources des packs pour afficher les requêtes utilisant des données élémentaires d'un pack. Dans le volet Propriétés. cliquez deux fois sur la propriété Relations des jointures pour la définir. Par exemple. 5.Création de rapports professionnelle 241 . Conseil : Vous pouvez ajouter à la requête des données élémentaires que vous ne voulez pas voir apparaître dans la présentation. Par exemple.

Cliquez sur l'opérateur 'set' que vous avez ajouté à l'étape 3. les conditions suivantes doivent être remplies : ● ● les deux requêtes doivent comporter le même nombre de données élémentaires. cliquez sur le bouton Précédent pour revenir à la zone de travail Requêtes. 242 Report Studio . cliquez sur Créée automatiquement. Les types de données des données élémentaires doivent être compatibles et les données élémentaires doivent s'afficher dans le même ordre. ● Faites glisser un objet Requête vers chaque point d'insertion. La liste de projection répertorie les données élémentaires prévues pour l'opération 'set'. les nombres entiers. supprimer. Pour les données binaires. Deux points d'insertion s'affichent à droite de l'opérateur. les types binary et varBinary compatibles. Cliquez deux fois sur chaque requête constituant la requête d'union et ajoutez les données élémentaires souhaitées. Intersection ou Exception à droite de la requête. Procédure 1. cliquez sur la propriété Valeurs en double et indiquez si vous souhaitez supprimer ou conserver les lignes en double. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes 2. Cliquez deux fois sur la propriété Liste de projection. cliquez sur Manuel et apportez les modifications souhaitées. Cliquez sur OK. varChar et longVarChar sont compatibles.Chapitre 5: Utilisation des données Pour combiner deux requêtes. 4. à virgule flottante et à décimales sont compatibles. Pour les chaînes. Report Studio produit la liste de projection au moyen d'une seule des deux requêtes mises en union. Les types de données de dates doivent correspondre parfaitement. procédez comme suit : ● ● Faites glisser l'objet Requête dans la zone de travail. 8. 9. les types de données char. Pour les types de données numériques. Si vous souhaitez que Report Studio produise automatiquement la liste des données élémentaires prévues. Dans la barre d'outils. 3. Dans le volet Propriétés. Faites glisser Union. 6. déplacer ou renommer des données élémentaires dans la liste de projection. 7. 5. Pour ajouter. Deux requêtes sont créées dans la zone de travail et un raccourci vers chaque requête s'affiche au niveau des points d'insertion. et cliquez sur Requêtes. Dans le volet Objets insérables. 10.

9. suivantes vers le volet Données élémentaires : ● ● Lignes de produits du dossier Produits.Chapitre 5: Utilisation des données 11. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. 5. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). 7. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Vous pouvez maintenant la lier à un contenant de données de la présentation. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. Dans le volet Objets insérables. 4. Cliquez deux fois sur la requête d'union. Pour créer ce rapport. Cliquez deux fois sur Requête2. procédez comme suit : ● ● Faites glisser l'objet Requête dans la zone de travail. La requête d'union est terminée. Exemple . vous souhaitez que les lignes de produits et les modes de commande s'affichent dans une seule colonne. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. 8. ● Faites glisser un objet Requête vers chaque point d'insertion. qui vend du matériel de sport. 3. vous allez utiliser une requête d'union afin de joindre les données élémentaires Lignes de produits et Modes de commande. Revenus du dossier Données sur les ventes. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes 6. faites glisser l'objet Donnée élémentaire vers le volet Données élémentaires. Toutefois. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. Vous devez créer un rapport de type Liste présentant le revenu de l'ensemble des lignes de produits et des modes de commande. cliquez sur le lien Dossiers publics. Procédure 1. faites glisser les données élémentaires que vous souhaitez ajouter à la requête vers le volet Données élémentaires. Guide de l'utilisateur .Création d'un rapport de type Liste à deux colonnes pour trois données élémentaires Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. Faites glisser Union à droite de la requête. 2. puis sur le bouton OK.Création de rapports professionnelle 243 . 12. faites glisser les données élémentaires et cliquez sur Requêtes. Deux points d'insertion s'affichent à droite de l'opérateur. cliquez sur l'option Page blanche. Les requêtes Requête2 et Requête3 sont créées dans la zone de travail et un raccourci vers chaque requête s'affiche au niveau des points d'insertion. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Dans la boîte de dialogue Nouveau.

14. Dans l'onglet Source du volet Objets insérables. cliquez sur le bouton Précédent Requêtes. 20. saisissez le texte suivant après Lignes de produits : & Modes de commande 22. saisissez 'A' et cliquez sur le bouton OK. Cliquez sur OK à deux reprises. 15. 13. 24. cliquez sur le bouton Précédent pour revenir à la zone de travail Requêtes. 11. Dans la barre d'outils. 16. 18. 10. Cliquez deux fois sur Requête1. faites glisser les données élémentaires suivantes dans le volet Données élémentaires : ● ● Lignes de produits & Modes de commande Revenus 244 Report Studio . Dans la zone Définition de l'expression. puis sur le bouton Modifier . 21. cliquez deux fois sur la propriété Nom. faites glisser les données élémentaires pour revenir à la zone de travail suivantes dans le volet Données élémentaires : ● ● Modes de commande Revenus Conseil : Ces données élémentaires se trouvent dans les dossiers Modes de commande et Données sur les ventes. 23. Cliquez deux fois sur la propriété Liste de projection. supprimez le nom implicite et saisissez : Touche de tri 12. Cliquez deux fois sur Requête3. Cliquez sur Manuelle. Dans la barre d'outils. 19. Dans l'onglet Source du volet Objets insérables. L'élément Lignes de produits de la liste de projection contient à la fois les lignes de produits et les modes de commande. Cliquez sur l'opérateur Union. Dans le volet Propriétés. 17. Cliquez sur Lignes de produits.Chapitre 5: Utilisation des données La donnée élémentaire sera utilisée pour trier les lignes de produits et les modes de commande dans le rapport. Dans la zone Édition. Répétez les étapes 9 à 11 pour créer une donnée élémentaire Touche de tri dans Requête3 avec 'B' en tant que définition.

toutes les lignes de produits s'affichent en premier. À partir de l'onglet Données élémentaires du volet Objets insérables. 28. 33. cliquez sur la propriété Tri à l'avance. Cliquez deux fois sur la propriété Propriétés. 32. puis sur Requête1. puis 34. L'ensemble des lignes de produits et des modes de commande s'affiche dans la première colonne.Chapitre 5: Utilisation des données ● Touche de tri 25. faites glisser l'objet Liste vers la zone de travail. Puisque la donnée élémentaire n'apparaît pas dans la liste. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Page1. Sélectionnez Touche de tri et dans le volet Propriétés. 30. Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. puis sur Tri en ordre croissant. Guide de l'utilisateur . Cliquez sur la liste. vous devez en faire une propriété dans la liste avant qu'elle puisse trier les lignes de produits et les modes de commande. 26. La liste est liée à la requête d'union. Cochez la case Touche de tri et cliquez sur le bouton OK. Création d'une relation de jointure Vous pouvez créer une relation de jointure pour joindre deux requêtes. Un rapport de type Liste à deux colonnes est généré. Cliquez sur la propriété Requête. 31. Lorsque vous exécutez le rapport. 27.Création de rapports professionnelle 245 . suivies de tous les modes de commande. faites glisser les éléments suivants à partir de Requête1 vers la liste : ● ● Lignes de produits & Modes de commande Revenus dans la barre de titre du volet Propriétés. Cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres sur Liste. 29. Exécutez le rapport.

Cliquez sur OK. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes 2. Faites glisser Jointure à droite de la requête. 12. Dans la barre d'outils. 8. Cliquez sur l'élément Jointure. Cliquez sur une donnée élémentaire dans la requête de gauche. 4. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. 14. Cliquez deux fois sur la requête de jointure. Deux requêtes sont créées dans la zone de travail et un raccourci vers chaque requête s'affiche au niveau des points d'insertion. ● Faites glisser un objet Requête vers chaque point d'insertion. 6. Procédure 1. les relations de jointure doivent être créées dans le modèle Framework Manager. 5. procédez comme suit : ● ● Faites glisser l'objet Requête dans la zone de travail. Cliquez deux fois sur chaque requête constituant la requête de jointure et ajoutez les données élémentaires souhaitées. 246 Report Studio . cliquez sur Cardinalité. Dans le volet Propriétés. Pour convertir la relation de jointures en une expression. faites glisser les données élémentaires pour revenir à la zone de travail et cliquez sur Requêtes. Deux points d'insertion s'affichent à droite de l'opérateur. cliquez sur le bouton Convertir en expression. cliquez deux fois sur la propriété Relations des jointures. 11. Pour chaque requête. puis sur une autre dans la requête de droite pour créer un lien. Convertissez la relation de jointures en une expression pour modifier la définition de la jointure. Cliquez sur Nouveau lien. Créez une relation de jointure dans Report Studio si la relation que vous tentez de créer ne peut pas être modélisée dans Framework Manager. 9. Cliquez sur Opérateur. puis la cardinalité à utiliser. puis sur l'opérateur à utiliser. vous ne pouvez pas la convertir de nouveau en relation. que vous souhaitez ajouter vers le volet Données élémentaires. 7.Chapitre 5: Utilisation des données En général. Remarque : Après avoir converti la relation en expression. cliquez sur le bouton Précédent Requêtes. 3. 10. Dans le volet Objets insérables. 13.

c'est la structure de la source de données qui est utilisée. puis cliquez sur Oui. Les informations de dimension ne sont pas destinées à définir la présentation des informations. Guide de l'utilisateur . les utilisateurs ne peuvent pas passer au niveau inférieur (p. 4. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes votre choix. Pour créer une dimension à partir d'une donnée élémentaire existante. Vous voulez étendre ou limiter les informations de dimension dans la source de données.Création de rapports professionnelle 247 . Ajoutez des informations de dimension si l'un des cas suivants s'applique : ● Aucune information de dimension n'est disponible dans la source de données. 3. Par exemple. Si la source de données ne contient pas de dimension. à partir de l'onglet Source du volet Objets insérables faites glisser cette donnée élémentaire vers le volet Dimensions. cliquez sur la propriété Remplacer les informations de dimension. Report Studio produit automatiquement la dimension complète. Pour créer une dimension. Ajout d'informations de dimension à une requête Ajoutez des informations de dimension à une requête pour obtenir les résultats voulus. Si vous n'ajoutez pas d'informations de dimension et que la source de données contient des dimensions. 5. Faites glisser Hiérarchie des niveaux pour créer une hiérarchie des niveaux.Chapitre 5: Utilisation des données La requête de jointure est terminée. Cognos 8 crée une structure dimensionnelle implicite. Dans le volet Propriétés. L'onglet Informations de dimension s'affiche dans la zone de travail. à partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. ● ● Vous voulez remplacer les informations de dimension dans la source de données. Vous pouvez maintenant la lier à un contenant de données de la présentation. Cliquez sur l'onglet Informations de dimension. faites glisser l'objet Dimension vers le volet Dimensions. puis construisez la dimension en ajoutant les objets de votre choix : ● ● ● Faites glisser Niveau pour créer un niveau. et cliquez sur la requête de 2. Faites glisser Hiérarchie des membres pour créer une hiérarchie des membres. 307) des dimensions que vous ajoutez à un rapport. Procédure 1. En outre. la source de données contient des données plates que vous voulez modéliser de façon dimensionnelle. mais à faciliter la planification des requêtes. Elles peuvent être considérées comme une forme d'indices de requêtes.

L'onglet Informations de dimension s'affiche en bas de la zone de travail. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. faites glisser les données élémentaires souhaitées vers les objets ajoutés à l'étape précédente. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le tableau croisé. Pour créer un fait. dans l'onglet Source du volet Objets insérables. faites glisser la donnée élémentaire souhaitée dans le volet Faits. Par défaut. 3. 7. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. 185).Création d'un tableau croisé affichant les lignes vides Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. 6. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). puis cliquez sur Oui. Modes de commande et Données sur les ventes. Procédure 1. puis cliquez sur Aller à la requête. aucune ligne ne s'affiche dans le tableau croisé pour cette ligne de produits et cette année. faites glisser les données élémentaires suivantes vers le tableau croisé : ● ● ● ● Lignes de produits en tant que lignes Mois en tant que lignes imbriquées Modes de commande en tant que colonnes Revenus en tant que mesure Conseil : Ces données élémentaires se trouvent dans les dossiers Produits. Dimension de temps. Vous pouvez remplacer les informations de dimension du tableau croisé pour les lignes vides s'affichent dans le rapport. reportez-vous à la section "Utilisation de données dimensionnelles" (p. 7. Dans l'onglet Source du volet Objets insérables. si aucun revenu n'a été généré pour une ligne de produits donnée au cours d'une année spécifique. cliquez sur le lien Dossiers publics. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. définissez une clé en faisant glisser une donnée élémentaire dans le dossier Clés. 248 Report Studio . Dans la boîte de dialogue Nouveau. puis cliquez sur le bouton OK. si vous avez créé un niveau. cliquez sur la propriété Remplacer les informations de dimension. 6. cliquez sur l'option Tableau croisé.Chapitre 5: Utilisation des données Pour en savoir davantage sur ces objets. 2. Vous devez créer un tableau croisé affichant le revenu total annuel par ligne de produits et par mode de commande. qui vend du matériel de sport. Exemple . Par exemple. 4. Dans le volet Propriétés. 5. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio.

Dans le volet Propriétés. les seuls éléments que vous pouvez insérer dans l'expression sont ceux qui existent dans d'autres requêtes définies dans le rapport. faites glisser les éléments suivants dans le volet Dimensions : ● ● Lignes de produits Date Lignes de produits et Date deviennent des dimensions distinctes de la requête. Par exemple. vous ne pouvez faire référence qu'à des éléments de la requête principale ou à ceux d'autres requêtes. Éléments de référence à des packs dans des requêtes détaillées Lors de la création d'une requête détaillée dans Report Studio. Cliquez sur l'onglet Informations de dimension. Cliquez sur Mois. 14. Exécutez le rapport. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes et cliquez sur Requêtes. cliquez deux fois sur la propriété Tri. 12. 10. même si aucun revenu n'a été généré.Création de rapports professionnelle 249 . Dans la zone Données élémentaires. Guide de l'utilisateur . Toutes les années de commande s'affichent pour toutes les lignes de produits. 13. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages 11. si vous ajoutez un filtre à une requête détaillée. et cliquez sur Page1. 9. vous devez supprimer le lien entre la requête détaillée et la requête principale.Chapitre 5: Utilisation des données 8. Dans l'onglet Source du volet Objets insérables. faites glisser Date vers la zone Liste de tri et cliquez sur OK. Procédure 1. Pour ajouter un élément à partir du pack.

le code SQL produit par Report Studio dépend de la version de rapport sélectionnée. du volet Objets Utilisation du code SQL ou MDX Pour chaque requête d'un rapport. 2. dans le menu Outils. Au besoin. pour créer un filtre détaillé qui fait référence à un élément de pack. Lorsque vous utilisez une source de données relationnelle. Cette option affiche le code SQL ou MDX qui sera exécuté dans la source de données. Pour afficher le code SQL ou MDX d'une requête spécifique. modifier le code SQL ou MDX. 5. Par exemple. cliquez sur la flèche vers le haut pour revenir à la zone de travail Requêtes. Si une requête est utilisée dans plusieurs contenants de données. vous pouvez utiliser le code SQL ou MDX qui s'exécute en même temps que le rapport. cliquez sur Afficher le code SQL/MDX généré. Pour afficher le code SQL ou MDX pour l'intégralité du rapport. 4. choisir la source de données. procédez comme suit : 250 Report Studio . cliquez deux fois sur la requête détaillée pour la compléter. l'expression de filtre a peut-être besoin d'être complétée. 3. Cliquez deux fois sur la requête détaillée. Procédure 1. Le code SQL ou MDX est organisé par requête et par résultat de requête. un résultat de requête est généré pour chaque contenant de données. si vous avez créé un filtre. créer un rapport à l'aide de votre code SQL ou MDX. Les éléments de pack sont désormais disponibles dans l'onglet Source insérables.Chapitre 5: Utilisation des données 2. Dans la barre d'outils. Par exemple. Affichage du code SQL ou MDX Affichez le code SQL ou MDX pour visualiser ce qui est transmis à la base de données lorsque vous exécutez un rapport. 6. Vous pouvez : ● ● ● ● afficher le code SQL ou MDX. 7. puis ajoutez les éléments souhaités dans la zone Définition de l'expression. Ajoutez les éléments de pack souhaités. faites glisser l'objet filtre depuis l'onglet Boîte à outils du volet Filtres détaillés. Créez à nouveau le lien entre la requête détaillée et la requête principale en faisant glisser la requête principale à la droite de la requête détaillée. Supprimez le lien entre la requête détaillée et la requête principale correspondante en sélectionnant son raccourci à droite de la requête détaillée et en cliquant sur le bouton supprimer.

par exemple). 5. cliquez deux fois sur la propriété Code SQL/MDX créé. 4.Chapitre 5: Utilisation des données ● Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes de votre choix. Vous pouvez utiliser cette propriété pour créer des requêtes avancées. Si vous n'avez pas à l'origine créé la requête au moyen de code SQL ou MDX. Modification du code SQL ou MDX Vous pouvez modifier le code SQL ou MDX d'une requête en fonction de vos propres besoins. La propriété Code SQL/MDX créé affiche le code SQL ou MDX exécuté lorsque vous affichez les données tabulaires (menu Exécution. Pour SQL. Si vous utilisez du code MDX. et cliquez sur la requête ● Dans le volet Propriétés. Dans le volet Propriétés. Apportez les modifications souhaitées. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes votre choix. et cliquez sur la requête de 2. cliquez deux fois sur la propriété Code SQL/MDX créé. vous pouvez afficher le code SQL natif qui correspond au code SQL transmis à la base de données lorsque vous exécutez la requête ou le code SQL Cognos qui est une forme générique du code SQL utilisé par Report Studio. La conversion d'une requête en SQL ou MDX est un processus irréversible.Création de rapports professionnelle 251 . Vous avez par exemple la possibilité de modifier le code SQL ou MDX pour améliorer les performances ou pour résoudre des problèmes. Création d'un rapport à l'aide de votre code SQL ou MDX Vous pouvez créer un rapport en ajoutant du code SQL ou MDX provenant d'une source externe (un autre rapport. Guide de l'utilisateur . Le code SQL ou MDX de la requête s'affiche dans la boîte de dialogue Code SQL/MDX créé. Procédure 1. Le code SQL Cognos est converti en code SQL natif avant l'exécution de la requête. 6. Cliquez sur Valider pour vérifier les erreurs. vous devez la convertir en SQL ou MDX pour pouvoir effectuer des modifications. qui affiche les données générées par la requête sous la forme d'une liste. Cliquez sur Convertir. option Afficher les données tabulaires). Cliquez sur OK. vous devez connaître la syntaxe MDX prise en charge par Report Studio. 3.

saisissez le nom du catalogue que vous voulez utiliser. Dans le volet Objets insérables. Cliquez sur le contenant de données. 8. faites glisser le type de rapport (p. 4. puis cliquez sur le bouton OK. Procédure 1. Cliquez deux fois sur la propriété SQL ou MDX. vous devez connaître la syntaxe MDX prise en charge par Report Studio. Dans le volet Propriétés. Dans l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Cliquez sur Valider pour vérifier les erreurs. 11. Dans le volet Propriétés. un tableau croisé. faites glisser MDX à droite de la requête. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages rapport. Si le code SQL ou MDX est correct. Cliquez sur l'option Page blanche et sur le bouton OK. cliquez sur Liste. cliquez deux fois sur la propriété Source de données pour choisir la source de données. 16. les données élémentaires définies dans le code SQL ou MDX s'affichent dans le volet Données élémentaires. 12. 7. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres que vous venez de créer. Dans le menu Fichier. un graphique ou un répétiteur. dans la propriété Catalogue. 13. 5. 6.Chapitre 5: Utilisation des données Si vous utilisez du code MDX. et cliquez sur une page du 15. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes et cliquez sur Requêtes. 14. S'il y a lieu. 17. Cliquez deux fois sur la requête. Dans le volet Objets insérables. Saisissez le code SQL ou MDX que vous souhaitez utiliser. Par exemple. 87) à créer dans la zone de travail. cliquez sur Nouveau. . effectuez l'une des opérations suivantes : ● ● Pour créer une requête SQL. 10. Par exemple. si vous avez créé une liste. faites glisser SQL à droite de la requête. faites glisser une liste. Cliquez sur la source de données voulue. 3. puis sur le contenant 252 Report Studio . Report Studio crée automatiquement une requête. Cliquez sur OK. 9. Pour créer une requête MDX. faites glisser Requête dans la zone de travail. 2. Conseil : Vous pouvez faire glisser SQL ou MDX n'importe où dans la zone de travail .

Optimisation des premières lignes Le code SQL produit par Report Studio dépend du format de rapport choisi. 19. puis cliquez sur le bouton OK. À partir de l'onglet Données élémentaires du volet Objets insérables. Cliquez sur la source de données voulue. 3. l'optimisation des premières lignes est nécessaire. Les programmeurs et les administrateurs de bases de données doivent se rappeler que Report Studio n'utilise pas toujours l'optimisation des premières lignes. Toutes les lignes sont nécessaires si vous indiquez le format PDF. Cliquez sur l'objet Source de données de la requête pour laquelle vous voulez choisir la source de données. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes et cliquez sur Requêtes. avec les exceptions suivantes : Report Studio ne prend pas en charge les fonctions MDX ci-dessous. Report Studio prend en charge la syntaxe MDX indiquée dans le kit de développement Data Access SDK version 2. 4. Cognos 8 utilise une syntaxe MS Analysis Services légèrement différente. Syntaxe MDX prise en charge Si vous utilisez du code MDX.Création de rapports professionnelle 253 . puis sur la requête à utiliser pour le type de rapport. faites glisser les éléments souhaités depuis la requête choisie à l'étape précédente vers le contenant de données. Sélection de la source de données Si vous avez converti une requête en SQL ou MDX ou créé une requête en ajoutant votre code SQL ou MDX. AllMembers Ignore SetToArray Guide de l'utilisateur . Procédure 1. vous devez choisir la source de données sur laquelle vous voulez exécuter la requête.8 de Microsoft.Chapitre 5: Utilisation des données 18. il est possible que l'optimiseur SGBDR ne traite pas la requête comme vous l'attendiez. Cliquez sur la propriété Requête. si vous spécifiez le format HTML. Cette liste est partielle et ne s'applique que lorsque vous travaillez avec les sources de données suivantes : ● ● ● ● cubes DB2 OLAP Cognos Consolidation Cognos Contributor Pour ces sources de données. Dans le volet Propriétés. 2. cliquez deux fois sur la propriété Source de données. Si vous considérez que l'optimisation des premières lignes est toujours nécessaire. Par exemple. vous devez connaître la syntaxe prise en charge par Report Studio.

reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. y compris sur les exemples. y compris la prise en charge des correspondances 254 Report Studio . Pour en savoir davantage. La prise en charge de macros de requêtes dans Report Studio inclut les mêmes fonctions que pour les macros utilisées dans Framework Manager. Vous pouvez également ajouter des macros de requête pour le modèle Framework Manager. Une macro est une partie de code que vous pouvez insérer dans l'instruction Select d'une requête ou dans une expression. Vous pouvez par exemple ajouter une macro pour insérer une nouvelle donnée élémentaire contenant le nom de l'utilisateur.Chapitre 5: Utilisation des données Ascendants CalculationCurrentPass CalculationPassValue Call Correlation Covariance CovarianceN Current DataMember DrillDownLevel DrillDownLevelBottom DrillDownLevelTop DrillDownMember DrillDownMemberBottom DrillDownMemberTop DrillupLevel DrillupMember Is IsAncestor IsGeneration IsLeaf IsSibling LinkMember LinRegIntercept LinRegPoint LinRegR2 LinRegSlope LinRegVariance LookupCube MemberToStr Nom NameToSet NonEmptyCrossjoin Predict SetToStr StddevP StdevP StripCalculatedMembers StrToMember StrToSet StrToTuple StrToValue ToggleDrillState TupleToStr UniqueName UserName ValidMeasure VarianceP VarP VisualTotals Ajout d'une macro de requête Ajoutez une macro de requête pour implémenter les modifications aux requêtes SQL au cours de l'exécution.

Procédure 1. procédez comme suit : ● ● ● ● Cliquez sur l'objet Code SQL lié à la requête. 2. cliquez deux fois sur la propriété Code SQL. Par exemple. les macros de requêtes de Report Studio ne s'étendent pas à la présentation. Création d'invites à l'aide de macros de requêtes Il est possible de créer des invites obligatoires et facultatives dans les rapports à l'aide de macros de requêtes. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes et cliquez sur Requêtes. Dans la boîte de dialogue Code SQL. Dans le volet Propriétés. Dans la boîte de dialogue Code SQL.Chapitre 5: Utilisation des données de paramètres définies dans le modèle Framework Manager. C'est pourquoi. saisissez la macro. Vous pouvez utiliser des fonctions de macro d'invite lorsque vous travaillez avec une source de données relationnelle ou une source de données relationnelle modélisée de façon dimensionnelle (DMR). Dans la boîte de dialogue Code SQL/MDX créé. Conseil : Pour obtenir la liste des fonctions de macro prises en charge. lorsque vous modifiez la requête à l'aide de macros. si une macro supprime une colonne de la requête à laquelle la présentation fait référence. Si la requête à laquelle vous souhaitez ajouter une macro n'a pas été créée au moyen de votre propre code SQL. 3. reportez-vous à la section "Utilisation de l'éditeur d'expression" (p. cliquez deux fois sur la propriété Code SQL/MDX créé. 393). Guide de l'utilisateur . pensez aux conséquences au niveau de la présentation. Si la requête à laquelle vous souhaitez ajouter une macro a été créée au moyen de votre propre code SQL . cliquez sur Convertir. saisissez la macro. Cependant.Création de rapports professionnelle 255 . Cliquez sur OK. Toutes les valeurs d'argument doivent être indiquées sous forme de chaînes. Les fonctions prompt et promptmany disposent des paramètres obligatoires et facultatifs ci-dessous. procédez comme suit : ● ● ● ● ● Cliquez sur la requête. Dans le volet Propriétés. une erreur d'exécution se produit. Cliquez sur OK. Utilisez les fonctions de macros d'invites prompt et promptmany pour créer des invites à une seule valeur et à plusieurs valeurs.

Token ne transmet pas de valeur. Il s'agit d'un moyen de transmettre du code SQL. xsddate xsddatetime xsddecimal xsddouble xsdduration xsdfloat xsdint xsdlong xsdshort xsdstring xsdtime Datatype (facultatif) ● 256 Report Studio . numeric ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● real short string time timeinterval timestamp token -. auquel cas cette page s'affiche lorsque le rapport est exécuté au lieu de la page d'invite implicite que la macro générerait. Utilisez-le lorsque le type de données du paramètre correspond à un nom unique de membre (MUN). Peut également faire référence au nom du paramètre sur une page d'invite créée par l'utilisateur. la valeur fournie est placée entre apostrophes et les apostrophes incorporées sont doublées. Les valeurs sont les suivantes : ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● boolean date datetime decimal double float int integer interval long memberuniquename-Memberuniquename n'est pas réellement un type de données. La valeur implicite est « string ».Token n'est pas un type de données. Lorsqu'il s'agit de chaînes. utilisez la syntaxe #prompt ('Paramètre'.Chapitre 5: Utilisation des données Paramètre Nom (obligatoire) Description Nom de l'invite. Les valeurs d'invites sont validées. Type de données d'une valeur d'invite. 'memberuniquename')#. Par exemple.

Si vous utilisez un espace quand aucune valeur n'est fournie dans la boîte de dialogue Valeur d'invite."LANGUAGE" as LANGUAGE1.Chapitre 5: Utilisation des données Paramètre DefaultText (facultatif) Description Texte implicite à utiliser. Elle est également utile lorsque l'invite est facultative et qu'elle est suivie de filtres codés en dur dans l'instruction SQL. comme 'and column1 = '.COUNTRY as COUNTRY.CURRENCY_NAME as CURRENCY_NAME from gosales. qui vend du matériel de sport.Sélection d'une invite de pays Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure. COUNTRY_MULTILINGUAL. COUNTRY_MULTILINGUAL. TextFollowing (facultatif) Exemple . Vous devez créer un rapport qui invite les utilisateurs à choisir le pays pour lequel ils souhaitent consulter les données.COUNTRY_CODE as COUNTRY_CODE. Assurez-vous que le texte que vous saisissez permet de produire une instruction SQL valide. select COUNTRY_MULTILINGUAL. Les codes suivants décrivent comment vous pouvez utiliser des macros pour créer une invite.COUNTRY = #prompt('CountryName')# Remarques ● Puisque l'argument <Datatype> n'est pas indiqué. ce qui est correct dans ce cas. les valeurs d'invites valides doivent être des chaînes. l'invite est facultative. Il est possible d'afficher des informations descriptives même si la valeur d'invite est un code. Si une valeur est définie. alors la clause Where est habituellement générée à l'aide de la valeur implicite. Guide de l'utilisateur . alors la clause Where n'est habituellement pas générée.dbo. Si vous utilisez un texte quand aucune valeur n'est fournie dans la boîte de dialogue Valeur d'invite. COUNTRY_MULTILINGUAL.COUNTRY_MULTILINGUAL COUNTRY_MULTILINGUAL where COUNTRY_MULTILINGUAL.Création de rapports professionnelle 257 . Text (facultatif) QueryItem (facultatif) Texte qui précède toute valeur fournie par l'utilisateur.gosales. Le moteur d'invite peut tirer parti des propriétés de l'élément de requête définies sous Informations d'invite. Parenthèse de fermeture utilisée le plus souvent avec la fonction promptmany.

l'invite CountryName est nécessaire. 258 Report Studio .Chapitre 5: Utilisation des données ● Étant donné que l'argument <DefaultText> n'est pas indiqué.

diffuser un rapport en rafale. Pour en savoir davantage. dans un répertoire pour lequel un contrôle du code source est réalisé. par exemple en le configurant en vue d'une diffusion en rafale. ouvrir un rapport à partir du Presse-papiers. ouvrir des fichiers à partir d'autres studios. ou d'enregistrer le rapport sur un réseau ou un disque local.dll en saisissant regsvr32 LFA. Ouvrez une fenêtre d'invite de commande.dll auprès de votre administrateur Cognos 8. Vous pouvez toutefois ouvrir et enregistrer des rapports sur votre ordinateur. 3.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Une fois créé. Cela vous permet d'envoyer un rapport à un auteur de rapports qui travaille dans un autre environnement. Dans Internet Explorer. ajoutez votre ordinateur et le serveur Cognos 8 à la liste des sites de confiance : Guide de l'utilisateur . 2. Ce fichier se trouve dans le répertoire bin où Cognos 8 est installé. vérifiez que vous disposez des droits de sécurité adéquats.Création de rapports professionnelle 259 . Ouverture et enregistrement local d'un rapport Par défaut.dll 4. créer une relation Principale/Détails. un rapport peut être modifié ou amélioré. définir l'accès au détail. Enregistrez le fichier LFA. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. Vous pouvez : ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ouvrir et enregistrer des rapports en local. gérer les modifications au niveau du pack. Avant de modifier un rapport. changer de niveau dans un rapport. ajouter plusieurs éléments dans une même colonne. personnaliser les rapports à l'aide de conditions. Procurez-vous le fichier LFA. les rapports créés sont stockés sur le serveur Cognos 8. Procédure 1.

84) précédemment copiée dans le Presse-papiers (menu Outils. Pour en savoir davantage. option Copier dans le Presse-papiers). 5. À la première ouverture ou au premier enregistrement local d'un rapport. Cliquez sur le bouton Sites. saisissez http://localhost et cliquez sur Ajouter. Vous avez accès à toutes les fonctionnalités de Report Studio pour modifier la mise en forme. saisissez à la place http://<nom ordinateur>. Bien que Report Studio tente de valider la spécification de rapport. Les options de menu (Local) Ouvrir et (Local) Enregistrer sous apparaissent dans le menu Fichier. 7. des modèles ou des analyses créés dans Query Studio ou Analysis Studio. 260 Report Studio . Ouverture d'un rapport à partir du Presse-papiers Vous pouvez ouvrir une spécification de rapport (p. Dans le menu Outils de Report Studio. Conseil : Si le serveur Cognos 8 n'est pas installé sur le même ordinateur que le navigateur. vous devez vous assurer qu'elle est correcte. Cliquez sur Oui pour continuer. Procédure ● Dans le menu Outils. Dans l'onglet Sécurité. la présentation. Cochez la case Permettre l'accès au fichier local et cliquez sur le bouton OK. Dans la zone Ajoute ce site Web à la zone. Cette option est utile pour importer une spécification de rapport XML à partir d'un emplacement externe à l'environnement Cognos 8. les calculs et les requêtes. Vous pouvez maintenant ouvrir et enregistrer des rapports sur votre ordinateur. Cliquez sur OK à deux reprises. Internet Explorer vous demande si vous souhaitez autoriser le contrôle ActiveX sur la page afin d'interagir avec d'autres sections de cette page.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● ● ● ● Dans le menu Outils. Ouverture de fichiers à partir d'autres studios Vous pouvez ouvrir dans Report Studio des rapports. Décochez la case Nécessite un serveur sécurisé (https:) pour tous les sites dans cette zone. reportez–vous au manuel Developer Guide du SDK de Cognos 8. Fermez puis démarrez à nouveau Report Studio. cliquez sur l'option Ouvrir le rapport à partir du Presse-papiers. cliquez sur Options. cliquez sur le bouton Sites de confiance. 6. cliquez sur Options Internet. ● ● ● Répétez l'étape ci-dessus pour http://<nom serveur Cognos 8>.

vous devez comprendre ce que chacun de ces éléments représente et comment ils interagissent. Procédure 1. Cliquez sur le rapport. 3. Sous-total (éléments inclus). Cliquez sur le bouton Open.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Vous pouvez également ouvrir un rapport. le rapport ou l'analyse ne peut plus être ouvert dans Query Studio et Analysis Studio. Spécification de requête Analysis Studio Analysis Studio définit chaque groupe de lignes et de colonnes comme un ensemble. ● ● Sous-totaux à afficher Calculs définis par l'utilisateur Guide de l'utilisateur . un modèle ou une analyse dans Report Studio à partir de Cognos Connection. le modèle ou l'analyse de votre choix. Lors de l'importation d'une analyse dans Report Studio. cliquez sur l'option Ouvrir. Dans le menu Fichier.Création de rapports professionnelle 261 . grâce à l'option Ouvrir dans Report Studio. Pour mettre à jour des rapports convertis depuis Analysis Studio. le rapport dispose d'une requête qui traite tous les ensembles trouvés dans le tableau croisé. Chaque ensemble est défini par 18 données élémentaires qui segmentent et récapitulent la définition de l'ensemble de base. 2. Remarque : Si vous modifiez un rapport Query Studio ou une analyse Analysis Studio et que vous enregistrez ces modifications dans Report Studio. Sous-total (éléments exclus) et le total Pour en savoir davantage. Les données élémentaires d'un ensemble spécifient les éléments suivants : ● ● ● ● Définition de l'ensemble Segments de l'ensemble. Autres valeurs (incluant les valeurs masquées). y compris les membres ayant été exclus et masqués individuellement Règles de filtrage permettant de définir quels membres doivent être extraits Calculs Sous-total (N éléments). reportez-vous au Guide de l'utilisateur d'Analysis Studio.

Aucune <nom de l'ensemble> (profondeur n) <nom de l'ensemble> (ensemble nommé) Fait référence à un ensemble Aucune prédéfini. Définitions de l'ensemble Donnée élémentaire Définition Dépendances <nom de l'ensemble> (valeur Définit l'ensemble des Aucune de base) membres à utiliser pour les opérations de tri. Si aucune mesure implicite n'est spécifiée. 262 Report Studio .Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Règles de filtrage. filtre des premiers ou des derniers éléments Mesure implicite Affichage du sous-total Affichage du sous-total des autres valeurs (incluant les valeurs masquées) Affichage du sous-total des éléments inclus Affichage du sous-total des éléments exclus Total Liste des éléments exclus Liste des éléments masqués Définition de l'ensemble La mesure implicite est celle utilisée par défaut pour le tableau ou le graphique. Définit l'ensemble de membres à n niveaux inférieurs. de filtrage et de récapitulatif. Cette donnée élémentaire constitue une référence générique pour toutes les autres données élémentaires et peut faire référence à une autre définition d'ensemble. Définit la liste des membres Aucune d'un ensemble basé sur les sélections. <nom de l'ensemble> (niveau) <nom de l'ensemble> (liste) Identifie le niveau d'un Aucune ensemble basé sur le niveau. c'est qu'elle n'est peut-être pas définie.

Création de rapports professionnelle 263 . s'il n'en reste que deux dans la section Plus de l'ensemble. Le choix des membres visibles peut être établi par tri. en acceptant une petite tolérance. mais avant que la restriction Plus ne soit appliquée. Guide de l'utilisateur .Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Définitions des segments d'ensemble Donnée élémentaire Définition Dépendances <définition de l'ensemble> <définition de l'ensemble> Répertorie les membres (liste des éléments masqués) masqués manuellement à l'aide de la fonction Masquer d'Analysis Studio. Le cas échéant. Cet ensemble s'affiche lorsque l'utilisateur tente de réafficher un membre masqué. Le niveau de tolérance permet d'afficher les deux derniers membres. <définition de l'ensemble> Répertorie l'ensemble des <définition de l'ensemble> (ensemble d'éléments inclus) membres une fois les filtres (liste des éléments masqués) appliqués et les éléments masqués exclus. <définition de l'ensemble> (ensemble d'éléments visibles) Limite l'ensemble de façon à <définition de l'ensemble> afficher le nombre de (ensemble d'éléments inclus) membres en fonction de la restriction Plus. toute opération de classement ou de tri est définie dans cette donnée élémentaire.

Cible les membres en fonction des n premiers / derniers éléments. en fonction de mesures. Filtres Donnée élémentaire <définition de l'ensemble> (règles de filtrage) Définition Dépendances Indique les règles de filtrage <définition de l'ensemble> définies par l'utilisateur permettant de réduire la définition de l'ensemble. à l'aide d'opérateurs tels que Plus grand que ou Plus petit que. n correspondant soit à un nombre. soit à un centile. Pour en savoir davantage sur les filtres des premiers ou derniers éléments. Si aucun membre n'a été exclu manuellement. <définition de l'ensemble> (règles de filtrage) <définition de l'ensemble> (filtres des éléments exclus) <définition de l'ensemble> (filtre des premiers ou des derniers éléments) <définition de l'ensemble> (filtres des éléments exclus) et totaux des ensembles de l'axe opposé 264 Report Studio . <définition de l'ensemble> (liste des éléments exclus). de calculs ou d'attributs. Cet ensemble s'affiche lorsque l'utilisateur tente de supprimer un membre de la liste Exclus dans le volet Propriétés. Supprime les membres qui ont été exclus manuellement des résultats après avoir appliqué les règles définies par l'utilisateur.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Donnée élémentaire <définition de l'ensemble> (liste des éléments exclus) Définition Dépendances Identifie les membres ayant <définition de l'ensemble> été exclus manuellement de l'analyse. reportez–vous au Guide de l'utilisateur d'Analysis Studio. l'expression définit un ensemble vide : emptySet().

<définition de l'ensemble> (sous-total des autres valeurs. Convertit le membre de sous-total Autres valeurs (incluant les valeurs masquées) en ensemble à utiliser dans les opérations d'ensemble. de calculs ou d'attributs. Affiche le sous-total si le nombre d'éléments inclus est supérieur au nombre d'éléments visibles. <définition de valeurs masquées) en l'ensemble> (ensemble des soustrayant l'agrégat des membres inclus de l'agrégat éléments visibles). à l'aide d'opérateurs tels que Plus grand que ou Plus petit que. en fonction de mesures. <définition de l'ensemble> (ensemble des éléments inclus). incluant les valeurs masquées) <définition de l'ensemble> (sous-total des autres valeurs. Dépendances <définition de l'ensemble> (ensemble d'éléments visibles) <définition de l'ensemble> (ensemble des éléments visibles).Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Donnée élémentaire <définition de l'ensemble> (règles de filtrage) Définition Dépendances Indique les règles de filtrage <définition de l'ensemble> définies par l'utilisateur permettant de réduire la définition de l'ensemble. Non disponible pour les ensembles basés sur la sélection.Création de rapports professionnelle 265 . <définition de l'ensemble> (sous-total) <définition de l'ensemble> (affichage du sous-total) <définition de l'ensemble> (sous-total des autres valeurs. Sous-totaux et conditions associées Donnée élémentaire <définition de l'ensemble> (sous-total) Définition Effectue l'agrégation des éléments visibles affichés pour l'ensemble. incluant les valeurs masquées) Calcule le sous-total des <définition de l'ensemble> Autres valeurs (incluant les (ensemble des éléments inclus). incluant les valeurs masquées. <définition de l'ensemble> des membres masqués manuellement ou masqués parce que la limite d'affichage est dépassée. en tant que membre) Guide de l'utilisateur .

incluant les valeurs masquées) Affiche le sous-total des <définition de l'ensemble> (sous-total des autres valeurs. incluant les valeurs masquées) Définition Fait référence de façon générique au sous-total Autres valeurs (incluant les valeurs masquées). <définition de l'ensemble> (sous-total des Cette donnée élémentaire n'est pas disponible pour les éléments inclus). incluant les valeurs masquées. cette donnée élémentaire fait référence à la donnée élémentaire récapitulative de l'ensemble. Autres valeurs (incluant les Calcule la valeur du <définition de l'ensemble> Sous-total (éléments inclus). (ensemble d'éléments inclus) Pour les ensembles basés sur la sélection. <définition de l'ensemble> (sous-total des éléments (éléments exclus) si le nombre de membres présents exclus). incluant les valeurs valeurs masquées) si le nombre d'éléments masqués masquées) ou tronqués est supérieur à zéro.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Donnée élémentaire <définition de l'ensemble> (sous-total des autres valeurs. <définition de l'ensemble> ensembles basés sur la sélection. en tant que membre) <définition de l'ensemble> (affichage du sous-total des autres valeurs. Affiche le Sous-total (éléments inclus) si un ou plusieurs membres respectent les critères du filtre. Affiche le Sous-total <définition de l'ensemble> (affichage du sous-total des éléments exclus) 266 Report Studio . Calcule la valeur du <définition de l'ensemble> (ensemble d'éléments inclus) <définition de l'ensemble> (sous-total des éléments inclus) <définition de l'ensemble> (affichage du sous-total des éléments inclus) <définition de l'ensemble> (sous-total des éléments exclus) <définition de l'ensemble> Sous-total (éléments exclus). Dépendances <définition de l'ensemble> (sous-total des autres valeurs. La règle de filtrage filtre quelque chose. <définition de l'ensemble> dans l'ensemble filtré est inférieur à celui de l'ensemble de base. (total).

Ensemble basé sur les détails : membre sélectionné.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Donnée élémentaire <définition de l'ensemble> (total) Définition Identifie le total de l'ensemble . la somme) des membres sélectionnés. Vous pouvez cependant apporter des modifications supplémentaires au rapport si : ● le nom de l'espace-noms ou les noms de sujet de requête et de donnée élémentaire du pack ont changé. Par exemple. un message signalant que le rapport va être mis à jour à l'aide de la dernière version du pack s'affiche. Lorsque vous ouvrez un rapport. si vous ajoutez le Numéro de commande depuis l'exemple de pack Entrepôt de données VA (requête) à une expression de filtre. calculé directement à partir de la bibliothèque de données.Création de rapports professionnelle 267 . Report Studio vérifie automatiquement si le pack a changé. le nom du pack a changé. ● Mise à jour des références de noms Si le nom de l'espace-noms ou les noms de sujet de requête et de donnée élémentaire du pack ont changé. Ensemble basé sur la sélection : agrégat (en général. Dépendances <définition de l'ensemble> Gestion des modifications au niveau du pack Si des modifications ont été apportées au pack utilisé pour créer un rapport. Le nom d'une donnée élémentaire dans un rapport est une concaténation du nom de l'espace-noms.[Bon de commande]. L'expression utilisée pour calculer le récapitulatif dépend du type de l'ensemble. vous verrez [Ventes (requête)]. Si tel est le cas. Ensemble basé sur le niveau ou sur la profondeur : membre racine de la hiérarchie. vous devez mettre à jour les rapports créés à l'aide de ce pack afin d'y reproduire les modifications. ce dernier doit être mis à jour.[Numéro de commande] dans Guide de l'utilisateur . du nom du sujet de requête et du nom de la donnée élémentaire.

Vous pouvez. 268 Report Studio . Vous pouvez mettre à jour le rapport afin de reproduire cette modification. Dans le menu Fichier. puis cliquez sur le bouton OK.. Modification du pack Si le nom du pack utilisé pour créer un rapport a changé. choisissez une langue différente pour le rapport. le nom d'un filtre de pack est une concaténation du nom d'espace-noms et du nom de filtre. Cliquez sur Fermer. 4. puis cliquez sur OK.. Cliquez sur OK. relier les données élémentaires du rapport au nouveau pack.) en regard de la zone Langue. Pour mettre à jour une référence à un nom de donnée élémentaire. Pour mettre à jour une référence à un nom de filtre de pack : ● ● ● Dans le menu Données. procédez comme suit : ● ● ● Cliquez sur la donnée élémentaire. mettez à jour le nom de l'espace-noms. mettez à jour la référence au nom de la donnée élémentaire. cliquez sur les points de suspension (. 5. Vous pouvez en même temps modifier la langue de création du rapport. Procédure 1. la boîte de dialogue Erreurs de validation indique les éléments à mettre à jour pour refléter le changement de pack. Apportez tous les changements requis dans le rapport pour prendre en charge le nouveau pack. modifiez la connexion au pack pour mettre à jour le rapport. Le nouveau pack est chargé et le rapport est validé. Cliquez sur le bouton radio Un autre pack et choisissez le pack souhaité. En cas d'erreurs. . Pour modifier la langue de création. Procédure 1. Dans le volet Propriétés. 2. 3. puis cliquez sur le bouton OK. 2. par exemple. Dans la zone Définition de l'expression. Dans la zone Définition de l'expression. les éventuelles expressions de filtre du rapport doivent être modifiées pour refléter les règles syntaxiques de la nouvelle langue. cliquez sur Filtres Cliquez deux fois sur le filtre de pack.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants l'expression. cliquez deux fois sur la propriété Expression. Par exemple. cliquez sur l'option Pack de rapport. 6. De même.

Dans l'onglet Source du volet Objets insérables . 4. 3. Par exemple. faites glisser les éléments souhaités vers la colonne. Vous devez créer un rapport de type Liste affichant les nom. Ajoutez les données élémentaires suivantes à la liste en cliquant deux fois dessus : ● ● ● ● Pays Ville Nom de l'employé Nom du poste Guide de l'utilisateur . fonction. Ajouter plusieurs éléments dans une même colonne Vous pouvez ajouter plusieurs éléments dans une même colonne pour condenser un rapport. poste et numéro de télécopie de chaque représentant dans chaque ville. le poste et le numéro de télécopie dans la même colonne. pour déverrouiller le 2. le numéro de téléphone. Sommaire des informations sur l'employé (requête) et Employé par région.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Conseil : Vous pouvez utiliser l'Explorateur de requêtes (p. Procédure 1. cliquez sur le lien Dossiers publics. 2. 236) pour apporter toutes les modifications. classés par pays.Création d'un rapport avec plusieurs éléments dans une même colonne Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. Procédure 1. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Pour réduire le nombre de colonnes dans la liste. ajoutez des données élémentaires depuis l'onglet Source ou des éléments de texte depuis l'onglet Boîte à outils. puis cliquez sur le bouton OK. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. cliquez sur l'option Liste. Dans la boîte de dialogue Bienvenue.Création de rapports professionnelle 269 . développez Ressources humaines (requête) . Dans le volet Objets insérables. Vous pouvez réduire le nombre de colonnes de la liste en mettant les informations connexes dans une même colonne. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. Par exemple. Dans le menu Structure. numéro de téléphone. affichez l'adresse électronique. adresse électronique. Exemple . cliquez sur Verrouiller les objets de la page rapport. 5. vous disposez d'un rapport de type Liste contenant de nombreuses colonnes.

Cliquez sur le titre de la colonne Téléphone professionnel. onglet Boîte à outils. cliquez deux fois sur la propriété Police. cliquez sur Section 7. puis créez une table avec une colonne et trois lignes. Faites glisser le Poste à droite du Téléphone professionnel. 17. 10. cliquez sur l'option Verrouiller les objets de la page. Faites glisser les données élémentaires suivantes dans la table : ● ● ● Adresse électronique sur la première ligne de la table. 13. Cliquez sur la colonne Pays.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● ● ● ● Courrier électronique Téléphone professionnel Poste Télécopie . Le rapport est déverrouillé. 9. Saisissez le texte suivant et cliquez sur OK. puis dans le menu Structure. Dans le menu Structure. Cliquez deux fois sur la propriété Liste de projection. Dans le volet Propriétés. Contact . Téléphone professionnel sur la deuxième ligne de la table. 270 Report Studio . Télécopie sur la troisième ligne de la table. Gras et cliquez sur OK. À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. cliquez sur la propriété Type de source. puis cliquez sur le bouton supprimer 15. 18. faites glisser Table sur la droite de l'élément de texte Téléphone professionnel dans la colonne Téléphone professionnel (pas dans le titre de la colonne). Adresse électronique et Télécopie pour les sélectionner. en insérant un espace avant et après le texte : ● ● ● ● Adresse électronique : Téléphone professionnel : poste : Télécopie : 14. Définissez la police sur Arial Black. puis saisissez le texte suivant pour chaque élément. puis sur l'option Texte. Dans le volet Objets insérables. Dans le volet Pays et le volet Propriétés. 6. 11 pt. 16. 11. 12. Maintenez la touche [Ctrl] appuyée et cliquez sur les titres de colonnes Poste. 8. faites glisser Texte sur la gauche de chaque élément de la table.

les représentants des ventes des différentes régions ont besoin d'un rapport présentant l'objectif de ventes pour chaque pays. saisissez le texte suivant et cliquez sur le bouton OK. Le rapport est verrouillé. définir des groupes de diffusion en rafale. activer la diffusion en rafale. Pour créer un rapport diffusé en rafale. reportez-vous à la section"Création de rapports diffusés en rafale à l'aide d'une source de données dimensionnelles" (p. les coordonnées de chaque représentant s'affichent dans une même colonne. Les rapports diffusés en rafale permettent d'envoyer à chaque représentant les informations dont il a besoin. définir des options de diffusion en rafale. Vous pouvez les diffuser par courrier électronique ou les enregistrer dans un répertoire pour ensuite les afficher dans Cognos Connection. Pour diffuser un rapport en rafale à partir d'une source de données dimensionnelle. 277). Les rapports de type Tableau croisé ne peuvent pas être diffusés en rafale. vous devez : ❑ ❑ ❑ ❑ définir les destinataires du rapport diffusé en rafale. cliquez sur l'option Verrouiller les objets de la page. Guide de l'utilisateur . Lorsque vous exécutez le rapport.Création de rapports professionnelle 271 . La diffusion en rafale consiste à exécuter un rapport puis à diviser les résultats pour les distribuer à des destinataires qui ne voient chacun qu'une partie des données. Par exemple. Cliquez deux fois sur le texte de l'en-tête de la page. Enregistrez le rapport. Dans le menu Structure.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 19. Liste de contacts des représentants des ventes 20. Diffusion de rapports en rafale Vous pouvez diffuser un rapport en rafale pour distribuer son contenu à divers destinataires. 21.

À partir de l'onglet Boîte à outils et cliquez sur la requête chargée du volet Objets insérables. saisissez un nom différent. Par exemple.1. L'expression entraîne la concaténation de l'initiale du prénom de chaque employé avec son nom de famille. Pour définir les destinataires. Procédure 1.[Employee by organization]. des rôles. 2. Vous pouvez également utiliser une table existante comme table de diffusion en rafale. Création d'une zone calculée Une zone calculée permet de créer de façon dynamique les destinataires d'un rapport diffusé en rafale. cliquez sur la propriété Nom. Pour donner un nom plus évocateur à la donnée élémentaire.1) + [Employee summary (query)]. Dans la zone Définition de l'expression. dans le volet Propriétés. l'expression ci-dessous crée la liste des employés de la société Vacances et aventure. des listes de diffusion ou encore des contacts. 3. La procédure à suivre dépend du système de base de données utilisé.[First name]. puis appuyez sur la touche [Entrée]. lower(substring([Employee summary (query)]. saisissez l'expression permettant de générer la liste de destinataires et cliquez sur le bouton OK. l'importation de la table dans un pack. créer une table de diffusion en rafale dans la source de données. La table de diffusion en rafale doit contenir les colonnes suivantes : 272 Report Studio . Création d'une table de diffusion en rafale Vous pouvez créer une table de diffusion en rafale pour établir la liste des destinataires. faites glisser l'objet Donnée élémentaire vers le volet Données élémentaires. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de requêtes de produire les données à diffuser.[Last name]) 4.[Employee by organization]. La création d'une table de diffusion en rafale implique : ❑ ❑ la création de la table dans la base de données source. vous pouvez : ● ● créer une zone calculée dans le rapport.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Définition des destinataires d'un rapport diffusé en rafale Définissez les destinataires qui recevront les données lors de l'exécution du rapport. des groupes. Vous pouvez distribuer des rapports diffusés en rafale à des individus. Création de la table de diffusion en rafale dans la base de données source Créez une table dans la base de données source pour établir la liste des destinataires.

Vous pouvez également ajouter d'autres colonnes contenant des informations supplémentaires.Création de rapports professionnelle 273 . Vous pouvez utiliser la syntaxe de chemin d'accès secondaire suivante : directory/namespace[@name="Local NT"]//account[@userName="gbelding"] où Local NT est le nom de l'espace-noms et gbelding est le nom d'un utilisateur. contenant des individus.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● Un identificateur unique. Veillez à utiliser la bonne syntaxe lorsque vous ajoutez des destinataires à la table de diffusion en rafale. Conseil : Certains systèmes de base de données ne requièrent pas d'identificateur unique pour chaque table. Ainsi. ajoutez les destinataires devant recevoir le rapport. des listes de diffusion ou des adresses électroniques. Une fois la table créée.ou=people") Type de destinataire Groupe Contact Liste de diffusion Utilisateur ou groupe de fournisseur d'authentification. Exemple de destinataire CAMID(":Canada") CAMID(":")/contact[@name='Silvano Allessori'] CAMID(":")/distributionList[@name='European Partners'] CAMID("LDAP_Local_ID:u: uid=gbelding. il s'agit d'un identificateur représentant un chemin d'accès interne permettant de rechercher des destinataires. La donnée élémentaire sur laquelle doit porter la diffusion en rafale. Indiquez un chemin d'accès lorsque vous voulez enregistrer des rapports diffusés en rafale dans un répertoire donné. des rôles. où LDAP_Local_ID correspond au nom d'un identificateur d'espace-noms LDAP et « people » à une unité organisationnelle Adresse électronique c8@cognos99. Dans le cas d'espaces-noms NTLM. Ouvrez la page Définition des propriétés pour chaque destinataire et cliquez sur le lien Afficher le chemin d'accès. Une table de diffusion en rafale peut par exemple contenir les destinataires ci-après. ● ● Une colonne de destinataires. les codes d'utilisateur du chemin d'accès utilisent des caractères alphanumériques ou uniquement numériques qui les rendent difficiles à déchiffrer.com CAMID est l'abréviation de Cognos Access Manager ID . Vous pouvez obtenir ce chemin dans Cognos Connection. Guide de l'utilisateur . vous pouvez ajouter une colonne destinée à contenir l'adresse électronique de chaque destinataire. Les deux barres obliques avant l'élément de compte indiquent que la recherche porte sur l'ensemble des comptes couverts par l'espace-noms spécifié. si vous prévoyez de distribuer des rapports par courrier électronique. Vous pouvez créer une liste de destinataires mixte. des groupes. des contacts.

Pour en savoir davantage sur l'importation de tables et la création de relations. Pour en savoir davantage concernant les utilisateurs.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Remarque : Si vous disposez d'une liste de destinataires mixte. ● Dans la zone Définition de l'expression. les groupes. nommée ci-dessous userID. [userID]+’@cognos99. saisissez l'expression définissant le critère de diffusion en rafale et cliquez sur le bouton OK. il y a risque de confusion avec une adresse électronique. Les groupes de diffusion en rafale sont définis par une donnée élémentaire que vous créez dans le rapport ou ajoutez à partir de la table de diffusion en rafale. Étant donné que la syntaxe du chemin d'accès secondaire contient le signe @.com’ 274 Report Studio . Vous définissez une relation entre le code de pays de la table de diffusion en rafale et celui de la table de pays. Cette expression contient la zone calculée précédemment créée. 2. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de requêtes de produire les données à diffuser. reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. ❑ Enregistrez et publiez le pack. Définition de groupes de diffusion en rafale Définissez des groupes de diffusion en rafale pour déterminer le mode de diffusion des rapports. faites glisser l'objet Donnée et cliquez sur la requête chargée élémentaire vers le volet Données élémentaires. Par exemple. les contacts et les listes de diffusion. ne confondez pas les destinataires avec adresse électronique et ceux avec chemin d'accès secondaire. Procédure 1. procédez comme suit : ❑ ❑ ❑ Ouvrez le pack souhaité. Si vous créez une donnée élémentaire. procédez comme suit : ● À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. Importation de la table Après avoir créé la table de diffusion en rafale dans la base de données source. Dans Framework Manager. Prenons l'exemple où la diffusion en rafale porte sur le code de pays. reportez–vous au Guide d'administration et de sécurité. l'expression suivante crée une adresse électronique pour chaque représentant des ventes de la société Vacances et aventure. vous devez l'ajouter au pack devant servir à créer le rapport. les rôles. Importez la table. avec pour nom de domaine cognos99. Définissez la relation entre la table de diffusion en rafale et celle contenant la donnée élémentaire sur laquelle doit porter la diffusion en rafale. com.

Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Conseil : Pour donner un nom plus évocateur à la donnée élémentaire. assurez-vous que la donnée élémentaire sur laquelle vous souhaitez faire porter la diffusion en rafale figure dans le rapport et qu'elle est groupée. vous diffusez des rapports en rafale par courrier électronique. procédez comme suit : ● À partir de l'onglet Source en rafale. cliquez sur la requête contenant la donnée élémentaire sur laquelle doit porter la diffusion en rafale. faites glisser la donnée élémentaire sur laquelle doit porter la diffusion en rafale dans le dossier Groupes et cliquez sur OK. Dans la zone Libellé. 2. Sous Destinataire du rapport en rafale. Conseil : Vous pouvez définir l'ordre de tri des données au sein de chaque groupe en faisant glisser des données élémentaires dans le dossier Liste de tri. dans la zone Requête. Pour définir une colonne de table de diffusion en rafale en tant que donnée élémentaire. En outre. dans la zone Requête. développez la table de diffusion ● Faites glisser la donnée élémentaire à utiliser dans le volet Données élémentaires. Dans le menu Fichier. cliquez sur l'option Options de diffusion en rafale. cliquez sur la requête contenant la donnée élémentaire à utiliser comme liste de diffusion. 7. vous devez associer le critère de diffusion en rafale à ce niveau de regroupement. Conseil : Vous pouvez choisir une requête qui n'apparaît pas dans la présentation. La colonne groupée créera les sous-ensembles de données appropriés. 3. 3.Création de rapports professionnelle 275 . 5. cliquez sur la donnée élémentaire à utiliser pour désigner chaque rapport diffusé en rafale. saisissez un nom différent. faites glisser la donnée élémentaire contenant les adresses électroniques. du volet Objets insérables. 6. Avant de définir les options de diffusion en rafale. Sous Groupes de diffusion en rafale. Définition d'options de diffusion en rafale Définissez les options de diffusion en rafale du rapport pour préciser sur quelle donnée élémentaire doit porter la diffusion en rafale et pour indiquer les destinataires. Cliquez sur le bouton Modifier . Si. Cochez la case Rendre le rapport disponible pour l'exécution en rafale. Dans la zone Données élémentaires. dans le volet Propriétés. puis appuyez sur [Entrée]. Ceci peut s'avérer utile lorsque vous souhaitez distribuer le même rapport à tous les destinataires d'un rapport diffusé en rafale. Guide de l'utilisateur . cliquez sur la propriété Nom. 4. par exemple. Procédure 1. puis en cliquant sur le bouton Ordre de tri .

5. reportez-vous à la section "Création d'une relation Principale/Détails" (p. sélectionnez Exécuter en arrière-plan. ● 10. si les rapports doivent être transmis par courrier électronique ou directement envoyés dans un répertoire. Dans la zone Type. 6. cliquez sur Options d'exécution. Les rapports seront transmis si l'adresse électronique du destinataire est stockée dans la source d'authentification utilisée ou si elle est saisie dans les informations personnelles du destinataire dans Cognos Connection. Cliquez sur Entrées du répertoire pour diffuser les rapports vers un répertoire auquel les destinataires peuvent accéder dans Cognos Connection.. 311). Si le rapport diffusé en rafale contient un lien d'accès au détail (p. Recherchez le rapport dans Cognos Connection. sélectionnez la méthode à utiliser pour diffuser le rapport en rafale. Sous Heure et mode. Si le rapport contient deux contenants de données imbriqués. Lorsqu'un destinataire se connectera à Cognos 8. ● Cliquez sur Automatique pour laisser l'application Cognos 8 déterminer. cliquez sur la donnée élémentaire contenant les destinataires. 300) vers un autre rapport et que vous diffusez ce rapport par courrier électronique. en fonction de la donnée élémentaire. 7. Pour en savoir davantage sur les relations Principale/Détails. cochez la case Envoyer le rapport par courrier électronique. activez la diffusion en rafale pour ce rapport dans Cognos Connection. 11. il ne pourra voir que le rapport le concernant. cliquez sur les points de suspension (. 2. Cliquez sur OK. Dans la zone Donnée élémentaire. vous pouvez également l'envoyer par courrier électronique si la case correspondante est cochée. puis définissez la relation entre ces contenants. ● Cliquez sur Adresses de courrier électronique pour diffuser les rapports par courrier électronique. 3. Si vous diffusez des rapports par courrier électronique.. Activation de la diffusion en rafale Une fois le rapport prêt à être diffusé.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 8. 4. Procédure 1. tels qu'une liste et un tableau. Cochez la case Diffuser le rapport en rafale. Sous Opérations. procédez comme suit : 276 Report Studio . 9. Cliquez sur le lien Options avancées.) en regard de Relations Principale/Détails. Conseil : Si vous diffusez le rapport en rafale vers un répertoire.

La solution consiste à créer une source de données relationnelle qui contient ces informations de diffusion en rafale. un rôle. Sous Opérations. Le rapport diffusé en rafale doit être un rapport groupé et cette diffusion en rafale est limitée au groupement le plus externe du rapport. incluez à la fois la source de données dimensionnelles sur laquelle repose la création de rapport et la table de diffusion en rafale relationnelle du modèle. Créez la requête détaillée en fonction de la table de diffusion en rafale relationnelle. La table de diffusion en rafale doit contenir deux colonnes. ils ne verront que les données qui leur sont destinées. Cette opération peut prendre quelques minutes. Création de rapports diffusés en rafale à l'aide d'une source de données dimensionnelles Vous pouvez diffuser un rapport en rafale à l'aide d'une source de données dimensionnelles en utilisant les informations de diffusion en rafale qui y sont stockées. Si vous ne cochez pas cette case. Microsoft Analysis Services.Création de rapports professionnelle 277 . vous pouvez afficher toutes les versions de sortie de ce rapport. vous pouvez uniquement diffuser le rapport en rafale sur Pays. si le rapport est groupé sur Pays et État. un groupe. Lorsque les destinataires du rapport diffusé en rafale se connecteront à Cognos Connection ou accéderont à leur compte de messagerie électronique. Cochez la case Inclure un lien vers le rapport et cliquez sur OK. Cliquez sur Exécuter pour exécuter le rapport. 8. Par exemple. Le destinataire peut être une adresse électronique ou une expression qui mène à un chemin d'accès vers un objet dans Content Manager. Il est considéré que vous ne souhaitez pas ajouter d'informations de diffusion en rafale aux sources de données dimensionnelles existantes. La diffusion de rapports en rafale est limitée lorsque la source de données sous-jacente est un cube (source de données MOLAP comme Cognos PowerCube. ❑ Dans Report Studio. Procédure de diffusion en rafale d'un rapport à l'aide d'une source de données dimensionnelles ❑ Dans Framework Manager.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● ● Cliquez sur le lien Modifier les options de messagerie électronique. par exemple un compte. Pour en savoir davantage sur les modèles. reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. La requête principale doit être groupée à l'aide d'une donnée élémentaire à partir de laquelle vous diffusez en rafale et à laquelle correspond une donnée élémentaire dans la table de diffusion en rafale. Hyperion Essbase ou IBM DB2/OLAP). cliquez sur Afficher les versions de ce rapport. créez un rapport Principale/Détails dans lequel la requête principale correspond à la base du rapport présentant un intérêt et la requête détaillée contient les informations de diffusion en rafale. Si vous êtes administrateur. la donnée élémentaire correspondant à celle utilisée dans le rapport principal pour la diffusion en rafale et la donnée élémentaire qui contient les informations relatives au destinataire. les liens d'accès au détail présents dans le rapport diffusé en rafale ne fonctionneront pas. Guide de l'utilisateur . un contact ou une liste de diffusion.

À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. ❑ Assurez–vous que la requête détaillée. qui doit être évaluée par Cognos 8 lorsque le rapport est exécuté. 2. 5. mais chacun ne doit voir que les données le concernant. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. cliquez sur le lien Dossiers publics. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Ajoutez les données élémentaires suivantes en cliquant deux fois dessus : ● ● ● ● ● ● Nom de l'employé Lignes de produits Type de produit Nom de produit Quantité Revenus Conseil : Ces données élémentaires se trouvent dans les dossiers Employé par organisation. développez Ventes et marketing (requête). et non celles de tout le monde. puis Ventes (requête). Produits et Données sur les ventes. la requête principale fournit les données élémentaires pour les critères de diffusion en rafale et le rapport de détails fournit les données élémentaires pour les destinataires du rapport diffusé en rafale. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio. Exemple . Vous devez créer un rapport de type Liste que vous diffuserez en rafale à chaque représentant. ● Reliez la requête principale et la requête détaillée à l'aide de l'expression suivante : [Master Burst Key] = [Detail Burst Key] Lorsque vous définissez les options de diffusion en rafale pour le rapport. Dans la boîte de dialogue Nouveau.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Pour en savoir davantage sur les requêtes Principale/Détails. Procédure 1. 311). 278 Report Studio . reportez-vous à la section "Création d'une relation Principale/Détails" (p. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection.Diffusion d'un rapport en rafale Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). cliquez sur l'option Liste. puis cliquez sur le bouton OK. 4. 3. Ce rapport doit être envoyé par courrier électronique à tous les représentants. n'est pas visible : ● Placez une liste basée sur la requête détaillée dans un bloc conditionnel pour lequel le type de zone est défini sur Aucun. Vous devez créer un rapport faisant état des ventes de produits réalisées par chaque représentant.

Dans le menu Fichier. Cliquez sur OK. cliquez sur Requête 1. 14. Guide de l'utilisateur . 18. cliquez sur Nom de l'employé. cliquez sur l'option Options de diffusion en rafale. cliquez sur Requête 1. faites glisser Courrier électronique du dossier Employé par organisation vers le volet Données élémentaires. 24. sur le bouton Agrégat. puis sur le bouton OK. 20. 16. Dans la zone Donnée élémentaire. puis sur le bouton Créer un en-tête.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 6. Lorsque les représentants accéderont à leur compte de messagerie électronique. 15. 13. Cliquez sur le bouton Exécuter. 26. 7. 22. 12. Sous Opérations. 21. Cochez la case Envoyer le rapport par courrier électronique. Cliquez sur le lien Options avancées. Dans la liste. Lignes de produits et Types de produit. 28. cliquez sur Nom de l'employé. Sous Destinataire du rapport en rafale. faites glisser Nom de l'employé vers le dossier Groupes et cliquez sur OK. Enregistrez le rapport.Création de rapports professionnelle 279 . Recherchez le rapport dans Cognos Connection. 8. Il n'est pas utile de conserver la donnée élémentaire en tant que colonne de liste. cliquez sur Options d'exécution 25. 17. 11. cliquez sur l'option Courrier électronique. puis sur Total. L'élément Nom de l'employé apparaît en tant qu'en-tête dans la liste. Cliquez sur Revenus. 23. Dans la zone Données élémentaires. Cochez la case Diffuser le rapport en rafale. ils verront un rapport ne contenant que les données qui les concernent. dans la zone Requête. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de requêtes et cliquez sur Requête1. dans la zone Requête. Groupez les colonnes Nom de l'employé. puis sur le bouton Supprimer 9. 19. Cliquez sur le bouton Modifier . . 27. Dans la zone Type. cliquez sur l'option Adresses de courrier électronique. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. Cliquez sur la colonne Nom de l'employé. Cochez la case Rendre le rapport disponible pour l'exécution en rafale. . Dans la zone Libellé. Sous Groupes de diffusion en rafale. 10.

En outre. Type Intervalle numérique Intervalle de date-heure Description Met en évidence les données numériques simples.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Personnalisation de rapports à l'aide de conditions Vous pouvez définir des conditions pour contrôler ce que voit chaque utilisateur lorsqu'il exécute un rapport. Vous pouvez aussi définir l'ordre dans lequel les styles sont appliqués. mise en évidence de données via des variables de style. Vous pouvez aussi créer un style conditionnel et le réutiliser sur plusieurs objets dans votre rapport. dans la même langue que les données du rapport. Un style conditionnel est un format. La création de styles conditionnels est un processus rapide et facile qui vise à coder en couleur les informations de vos rapports. Par exemple. Mise en évidence de données par le biais de styles conditionnels L'ajout de styles conditionnels à votre rapport permet de mieux identifier des résultats exceptionnels ou inattendus. Vous pouvez créer les types de styles conditionnels ci-dessous. vous pouvez faire apparaître des éléments de texte. tels que les titres et les pages de couverture. vous pouvez appliquer un style aux formats de données dans des cellules spécifiques et un autre style à l'intégralité du rapport. ce qui vous permet de mettre en évidence les domaines devant faire l'objet d'une attention particulière. Vous pouvez utiliser des conditions dans les cas suivants : ● ● ● mise en évidence de données à l'aide de styles conditionnels. le dernier style de la liste est appliqué. Les conditions peuvent s'appliquer à des éléments spécifiques d'un rapport. vous voulez surligner automatiquement en vert les services de votre entreprise qui respectent leurs quotas budgétaires et en rouge les services qui dépassent leur budget. 280 Report Studio . notamment la couleur de police. vous avez la possibilité de définir un style conditionnel pour mettre en évidence des données exceptionnelles. Vous pouvez appliquer plusieurs styles conditionnels à des objets. Met en évidence les données de dates et d'heures spécifiques. Par exemple. telles que les revenus générés par un produit qui sont supérieurs à votre cible. spécification des objets affichés lors de l'exécution d'un rapport. telles que les revenus et les pertes. Par exemple. Les conditions peuvent aussi s'appliquer au niveau de la présentation du rapport. Par exemple. qui est appliqué aux objets si une condition définie est vraie. vous pouvez utiliser les classes locales existantes en tant que styles conditionnels. Si plusieurs styles définissent la même propriété. Les mises en forme conditionnelles sont utiles pour produire des rapports destinés à une audience multilingue. tel que l'ombrage d'une cellule ou la couleur de police.

Met en évidence les données d'heures spécifiques. Styles conditionnels ou. Vous pouvez rechercher les objets de votre rapport qui utilisent des styles conditionnels (p. dans le volet Propriétés. Met en évidence les données comprises dans des intervalles définis. comme Matériel. Sélectionnez la donnée élémentaire que vous voulez utiliser pour déterminer la condition. reportez-vous à la"Mise en évidence de données par le biais de variables de style" (p.Création de rapports professionnelle 281 . Si un rapport contient des styles conditionnels et des variables de style. 284). 283). Les critères de chaîne distinguent les majuscules et les minuscules. puis sélectionner Style. Intervalle d'heure Intervalle Chaîne Avancé Crée des styles conditionnels qui utilisent des calcul ou des expressions. Selon le type de donnée élémentaire sélectionné. 3. Cliquez sur l'objet pour lequel vous voulez définir un style conditionnel. 284). Si plusieurs conditions de chaîne sont remplies. 61). Procédure de création d'un style conditionnel 1. Met en évidence des éléments alphanumériques spécifiques dans un rapport.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Type Intervalle de date Description Met en évidence les données de dates spécifiques. vous pouvez mettre en valeur les données de ventes correspondant à des périodes spécifiques d'une année fiscale. cliquer deux fois sur la propriété Styles conditionnels. vous pouvez mettre en valeur toutes les instances d'un mot ou d'une phrase spécifique. Pour en savoir davantage sur la création de styles conditionnels par le biais de variables. Guide de l'utilisateur . 2. seul le style de la première condition est appliqué. Conseil : Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur l'objet. Par exemple. Report Studio sélectionne le type de style conditionnel que vous pouvez utiliser. Vous avez également la possibilité d'utiliser des variables pour mettre en évidence des données (p. Cliquez sur le bouton Ajouter et sur Nouveau style conditionnel. seul le style de la première condition est appliqué. Vous pouvez aussi afficher tous les styles conditionnels utilisés dans votre rapport de façon que vous puissiez les supprimer ou les modifier (p. puis sur le bouton des styles conditionnels . Si plusieurs conditions avancées sont remplies. ces dernières sont appliquées avant les styles conditionnels. Par exemple.

en regard Par exemple. Conseil : Sous Style. et créez un autre style. vous insérez une valeur seuil de cinq millions. de date. ● Si vous souhaitez saisir des valeurs spécifiques. Si vous voulez définir une condition de valeur. ● Définissez l'ordre selon lequel vous souhaitez évaluer les conditions. cliquez sur Saisir un critère de chaîne et définissez votre condition. de date/heure. Le fait de déplacer la valeur cinq millions au-delà du seuil modifie les intervalles à moins de cinq millions et supérieurs ou égaux à cinq millions. procédez de la façon suivante : ● Cliquez sur le bouton Nouveau et saisissez ou sélectionnez une valeur pour définir un seuil. Si vous voulez définir vos propres critères. d'heure ou d'intervalle. sous Style. 6. Par défaut. cliquez sur l'un des styles prédéfinis à appliquer à l'intervalle ou cliquez sur le bouton Modifier le style et créez un autre style. les intervalles sont inférieurs ou égaux à cinq millions et supérieurs à cinq millions. Conseil : Vous pouvez aussi définir un style pour les cellules de votre rapport qui comptent des valeurs manquantes. ● Pour chaque intervalle. Si vous souhaitez définir une condition de chaîne. par exemple « commence par la lettre A ». ● Pour chaque condition. ● pour visualiser la condition Pour placer une valeur au-dessus ou en dessous d'un seuil. puis sur les valeurs souhaitées. cliquez sur l'un des styles prédéfinis à appliquer ou cliquez sur le bouton Modifier le style restantes (y compris les valeurs futures). 5. cliquez sur l'option Sélection de valeurs multiples. procédez comme suit : ● ● Cliquez sur le bouton Nouveau et sélectionnez le mode de définition de la condition. ● Répétez les étapes pour ajouter d'autres valeurs. sous Style. cliquez sur Saisir des valeurs et saisissez les valeurs souhaitées. La valeur s'affiche dans la colonne Intervalle et deux intervalles sont créés. Si vous voulez sélectionner une ou plusieurs valeurs individuelles. Précisez le style à appliquer aux valeurs restantes en cliquant sur l'un des styles prédéfinis adjacents à l'option Valeurs ● 282 Report Studio . cliquez sur la flèche de celle-ci.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 4. placez le curseur sur chaque intervalle produite. Attribuez un nom au style conditionnel.

vous pouvez facilement voir tous ceux appliqués à votre rapport. 62). Vous pouvez aussi définir un nouveau style conditionnel que vous rendez disponible pour les objets de votre rapport. Procédure de création d'un style conditionnel avancé 1. Cliquez sur le bouton Nouveau et indiquez l'expression qui définit la condition. vous pouvez choisir de supprimer automatiquement les styles conditionnels qui ne sont plus utilisés dans un rapport (p. Les conditions sont évaluées de haut en bas et la première condition remplie est appliquée. Guide de l'utilisateur . cliquez sur l'un des styles prédéfinis à appliquer ou cliquez sur le bouton Modifier le style (y compris les valeurs futures). cliquer deux fois sur la propriété Styles conditionnels.Création de rapports professionnelle 283 . Définissez l'ordre selon lequel vous souhaitez évaluer les conditions. Procédure ● Dans le menu Outils. sous Style. puis sélectionner Style. Dans les options de Report Studio. Procédure de réutilisation d'un style conditionnel 1. Cliquez sur le bouton Ajouter . puis sélectionnez le style que vous souhaitez utiliser. cliquez sur Utiliser un style conditionnel existant. Cliquez sur la donnée élémentaire pour laquelle vous voulez définir un style conditionnel. Conseil : Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur l'élément. dans le volet Propriétés. puis sur le bouton Styles conditionnels . Pour chaque condition. cliquer deux fois sur la propriété Styles conditionnels. 2. 5. puis sur le bouton Styles conditionnels . et créez un autre style. 2. Vous pouvez alors facilement les modifier ou les supprimer globalement. Styles conditionnels ou. 6. Styles conditionnels ou. Cliquez sur la donnée élémentaire pour laquelle vous voulez définir un style conditionnel. 4. cliquez sur l'option Gestion des styles conditionnels. Cliquez sur le bouton Ajouter et sur Style conditionnel avancé. puis sélectionner Style. Conseil : Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur l'élément. dans le volet Propriétés. Précisez le style à appliquer aux valeurs restantes en cliquant sur l'un des styles prédéfinis adjacents à l'option Valeurs restantes Gestion des styles conditionnels Si votre rapport utilise des styles conditionnels. 3. Attribuez un nom au style conditionnel.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Les conditions sont évaluées de haut en bas et la première condition remplie est appliquée.

Si vous avez affecté une variable de chaîne. qui est toujours sélectionnée. ces dernières sont appliquées avant les styles conditionnels. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de conditions possibles. Utilisez les variables de style si vous travaillez avec des rapports créés dans une version précédente de Cognos 8 ou si vous voulez utiliser des variables de langue pour définir des styles conditionnels. Vous avez également la possibilité d'utiliser des styles conditionnels pour mettre en évidence des données (p. Procédure 1. dans la zone Valeurs. Vous souhaitez. cliquez deux fois sur la propriété Variable de style. 8. Si vous avez affecté une variable de langue. autre que la valeur implicite. Créez une variable et définissez la condition déterminant si la donnée doit être mise en évidence. cliquez sur la valeur Oui. 6. Si un rapport contient des styles conditionnels et des variables de style. 7. si vous avez créé une variable booléenne. 4. cliquez sur la colonne à mettre en évidence en fonction de la condition créée. Cliquez sur Variable. cliquez sur la variable que vous souhaitez affecter à l'objet. 9. Dans la zone de travail. Répétez les étapes 9 et 10 pour les autres valeurs possibles définies pour la variable. par exemple.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Mise en évidence de données par le biais de variables de style Mettez en évidence des données du rapport pour mieux identifier les résultats exceptionnels. 5. dans la zone Valeurs. Cliquez sur OK. Par exemple. Par exemple. 3. la barre de l'Explorateur devient verte pour indiquer que la mise en forme conditionnelle est activée et que tous les changements que vous effectuez dans le rapport ne s'appliquent qu'à la valeur variable. sélectionnez les langues que la condition doit prendre en charge. identifier les représentants commerciaux qui ont dépassé leur quota. Conseil : Il existe une valeur implicite pour cette variable. Créez une condition qui vérifie si les ventes annuelles de chaque représentant sont supérieures à leur quota. 2. Dans le volet Propriétés. et cliquez sur l'une des valeurs Conseil : Lorsque vous sélectionnez une valeur dans l'Explorateur de conditions. 280). cliquez sur la propriété Bordures pour créer une bordure plus épaisse autour de la colonne. sélectionnez les valeurs que la condition doit prendre en charge. Dans le volet Propriétés. 284 Report Studio . spécifiez la mise en forme souhaitée pour la mise en évidence de la colonne lorsque la condition est satisfaite. qui est toujours sélectionnée. puis sur OK. Conseil : Il existe une valeur implicite pour cette variable. 10.

[Revenus]<1000000 Pour en savoir davantage sur la création d'expressions. Vous pouvez : ● ● ● ● ● ajouter une variable. 3. reportez-vous à la section "Utilisation de l'éditeur d'expression" (p. ajouter un affichage conditionnel. cliquez sur l'option (Aucune variable) pour voir comment s'affiche le rapport lorsque aucune variable ne lui est appliquée. Procédure dans l'Explorateur de conditions 1. 4.Création de rapports professionnelle 285 . afficher et masquer des objets. Par exemple. vous devez ajouter une variable dans l'explorateur de conditions ou dans le volet Propriétés.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Conseil : Lorsque vous placez votre curseur sur le bouton Explorateur de conditions. l'expression suivante renvoie la valeur Oui si les revenus sont inférieurs à un million de dollars et la valeur Non s'ils sont supérieurs ou égaux à ce montant. les objets sont mis en évidence lorsque la condition est satisfaite. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de conditions et cliquez sur Variables. faites glisser Variable de chaîne. dans la zone Définition de l'expression. Si une condition n'est satisfaite pour aucun objet. définissez la condition puis cliquez sur OK. ● Pour créer une variable n'ayant que deux valeurs possibles. les objets auxquels la variable a été appliquée sont mis en évidence lorsque la condition est satisfaite. créer des rapports multilingue. Si vous avez créé une variable de chaîne. Dans le volet Objets insérables. Lors de l'exécution du rapport. Si vous avez créé une variable booléenne. aucune mise en forme conditionnelle n'est appliquée. Vous pouvez également cliquer trois fois sur la barre de l'Explorateur. Pour créer une variable dont les valeurs sont des langues différentes. 393). ● ● Pour créer une variable dont les valeurs sont des chaînes. faites glisser l'une des variables ci-après dans le volet Variables. si vous avez créé une variable booléenne. 2. à savoir Oui et Non. procédez comme suit : Guide de l'utilisateur . Ajout d'un affichage conditionnel à un rapport Vous pouvez spécifier les objets affichés lors de l'exécution d'un rapport. faites glisser Variable de langue du rapport. Par exemple. Ajout d'une variable Pour pouvoir ajouter une mise en forme conditionnelle ou un affichage conditionnel à votre rapport. ajouter plusieurs présentations. faites glisser Variable booléenne.

Procédure dans le volet Propriétés 1. dans l'expression précédente. l'expression ci-dessous renvoie la valeur « élevé » si les revenus sont supérieurs à un million de dollars et la valeur « faible » s'ils sont inférieurs ou égaux à ce montant. Vous souhaitez. Propriété conditionnelle Variable de source du texte Variable de rendu 286 Report Studio . puis en cliquant sur le bouton Grouper les valeurs. dans la boîte de dialogue Langues. définissez la condition et cliquez sur le bouton OK. Définissez une variable en fonction de l'objet à afficher de manière conditionnelle. Pour chaque valeur prise en charge par la variable. if ([Revenus]>1000000) then ('élevé') else ('faible') Pour en savoir davantage sur la création d'expressions. Cliquez sur OK.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● Dans la zone Définition de l'expression. Par exemple. Par exemple. sous Conditionnel. reportez-vous à la section "Utilisation de l'éditeur d'expression" (p. Par exemple. vous souhaitez réduire la taille d'un rapport sur les revenus en ne faisant pas apparaître les lignes qui sont en dessous d'un certain seuil. Dans le volet Propriétés. Conseil : Vous pouvez créer un groupe en sélectionnant plusieurs valeurs. vous pouvez créer un groupe comprenant l'ensemble des variantes de français disponibles. par exemple. ● 5. Objectif Définissez une variable en fonction du texte à afficher de manière conditionnelle. puis cliquez sur le bouton OK. Sélectionnez l'objet de votre choix. saisissez le nom de la valeur correspondant aux résultats possibles définis dans l'expression. cliquez deux fois sur la propriété conditionnelle à laquelle vous souhaitez associer la variable. Si vous avez créé une variable spécifique à la langue. puis en cliquant sur le bouton Grouper les valeurs. que le texte affiché soit différent pour chaque langue lors de l'exécution d'un rapport. sélectionnez les langues que vous souhaitez prendre en charge. 2. Par exemple. vous devez créer deux valeurs pour la variable. à savoir « élevé » et « faible ». Conseil : Vous pouvez créer un groupe en sélectionnant plusieurs valeurs. 393). ● ● Cliquez sur le bouton Ajouter sous le volet Valeurs.

du volet Objets insérables. saisissez le nom de la variable dans la zone Nom. 5. Dans la zone Définition de l'expression. 4. Conseil : Créez une variable booléenne pour afficher et masquer des objets. Cette variable ne s'applique qu'aux objets des blocs conditionnels que vous insérez dans un rapport (p. faites glisser l'objet Blocs Guide de l'utilisateur . vous voulez que les données qui répondent à certains critères s'affichent d'une couleur différente. Si vous avez créé une variable de chaîne. Si vous avez créé une variable de langue. Sélectionnez le bloc conditionnel. Propriété conditionnelle Variable de style Définissez une variable en fonction des objets insérés dans Variable de bloc un bloc à afficher de manière conditionnelle. 288). en fonction d'une condition que vous définissez. puis sur l'un des types de variable suivants : ● ● ● <Nouvelle variable de langue> <Nouvelle variable de chaîne> <Nouvelle variable booléenne> Conseil : Pour utiliser une variable existante. Créez une variable et définissez la condition déterminant si l'objet doit être affiché ou masqué. Cliquez sur Variable. 158). À partir de l'onglet Boîte à outils conditionnels vers la zone de travail. 3. 2. cliquez sur le bouton Ajouter de chaîne à définir. sélectionnez les langues que vous souhaitez prendre en charge et cliquez sur OK. Procédure 1. puis cliquez sur OK. Vous pouvez également définir qu'un objet ne doit pas s'afficher en fonction d'une condition (p.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Objectif Indique la variable à utiliser pour appliquer un style conditionnel à un objet. Par exemple. 7. vous pouvez la sélectionner ici.Création de rapports professionnelle 287 . définissez la condition et cliquez sur le bouton OK. Dans la boîte de dialogue Nouvelle variable. 3. et saisissez les valeurs Affichage et masquage d'objets Vous pouvez masquer ou afficher certains objets d'un rapport. 6. car ce type de variable a seulement deux valeurs possibles.

Cliquez sur Variable. il ne fait pas partie du rapport. cliquez deux fois sur la propriété Variable de rendu. 561). 7. Exemple . faites glisser une donnée élémentaire depuis l'onglet Source ou Données élémentaires. 2.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 4. Lors de l'exécution du rapport. reportez-vous à la propriété Variable de rendu dans la section "Aide-mémoire sur les objets et les propriétés de Report Studio" (p. Dans la zone Rendu de. Vous êtes chargé de créer un rapport indiquant les commandes passées après une date précisée par 288 Report Studio . il existe mais n'est pas visible. Par exemple. 5. Procédure 1. Ajout d'un affichage conditionnel Ajoutez un affichage conditionnel pour préciser quels objets doivent être affichés lors de l'exécution d'un rapport. 167) pour pouvoir ajouter une donnée élémentaire au bloc. sélectionnez les valeurs que la condition doit prendre en charge et cliquez sur OK. utilisez le bouton Sélectionner les ancêtres pour sélectionner la colonne de liste. Lorsque vous masquez un objet. Pour obtenir une liste d'objets pouvant faire l'objet d'un affichage conditionnel. Conseil : Il existe une valeur implicite pour cette variable. comme indiqué dans le volet Propriétés. 4. faites glisser l'objet à afficher ou à masquer dans le bloc conditionnel. Si un objet n'est pas affiché de façon conditionnelle. puis sur la variable à utiliser pour déterminer si la colonne doit être affichée. Cliquez sur la propriété Bloc actif puis sur Oui. les objets auxquels la variable a été appliquée sont visibles lorsque la condition est remplie et masqués dans le cas contraire. qui est toujours sélectionnée. Si le corps ou le titre est sélectionné. et non le corps de colonne de liste ou le titre de colonne de liste. Cliquez sur Variable. Dans le volet Propriétés. 3. L'affichage conditionnel et l'affichage/masquage d'objets sont deux fonctionnalités différentes.Création d'un rapport conditionnel Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. Conseil : Vous devez sélectionner la colonne de liste. Sélectionnez la colonne de liste qui doit faire l'objet d'un affichage conditionnel. Dans le volet Objets insérables. Dans le volet Propriétés. 6. cliquez sur la variable que vous avez créée. Il peut s'avérer nécessaire de lier la page du rapport à une requête (p. Ce peut être utile lorsque le rapport contient des données sensibles. puis sur OK. cliquez deux fois sur la propriété Variable de bloc.

Cliquez deux fois sur la nouvelle page d'invite. Insérez un tableau de 2 lignes et 2 colonnes dans la page d'invite à l'aide du bouton Insérer un tableau. puis Ventes (requête). Procédure 1. puis cliquez sur le bouton OK. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. 9. Cliquez sur le lien Entrepôt de données VA (requête). puis sur Total. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. Dans la boîte de dialogue Nouveau. Remplacez le titre du rapport par Nouvelles commandes. Cliquez sur Date. en déplaçant le curseur jusqu'à ce que quatre carrés (2 lignes et 2 colonnes) soient mis en évidence. 8. sélectionnez-la et cliquez sur le bouton Grouper. 6. cliquez deux fois sur Texte et saisissez Entrer la date de début et indiquer si les descriptions doivent s'afficher. Dans l'onglet Boîte à outils le texte suivant : du volet Objets insérables. 14. cliquez sur l'option Liste.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants l'utilisateur. Classez la colonne Numéro de commande. 12. cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. puis sur le bouton Section 7. sur le bouton Agrégat . 11. 4. cliquez sur le lien Dossiers publics. développez Ventes et marketing (requête). Pour ce faire. 3. Cliquez sur Revenus. Le rapport invite l'utilisateur à indiquer une date et lui demande également s'il souhaite afficher une description de chaque commande. Créez une page d'invite en cliquant deux fois sur Page dans le volet Objets insérables. 5. 2. Ajoutez les données élémentaires suivantes à la liste : ● ● ● ● ● ● ● Date dans le dossier Dimension de temps Numéro de commande (dans le dossier Bon de commande) Nom du produit (dans le dossier Produits) Description du produit (dans le dossier Produits) Quantité (dans le dossier Données sur les ventes) Prix unitaire (dans le dossier Données sur les ventes) Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) . 13. 10. Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 289 . Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et sélectionnez Pages d'invite. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. puis cliquez sur le lien Lancez dans le coin supérieur droit de la page et enfin sur Report Studio.

Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de conditions et cliquez sur Variables. 28. Cliquez sur le bouton Ajouter . ● Pour Opérateur. 27. 19. puis cliquez sur Suivant. puis cliquez sur Terminer. Créez une variable booléenne en cliquant deux fois sur Variable booléenne dans le volet Objets insérables. faites glisser une Invite de saisie d'une valeur dans la cellule du coin inférieur droit.. Dans la fenêtre Définition de l'expression de la boîte de dialogue Expression de rapport.[Date]. Lorsque la fenêtre Assistant Invite. Dans le volet Objets insérables. 21. saisissez Oui dans les zones Utilisation et Affichage. onglet Boîte à outils. 22. 25. saisissez : ParamDisplayValue("p_ShowDesc") = 'Oui' 32. Dans le volet Objets insérables. 24. sélectionnez Créer un filtre paramétré avec les entrées suivantes : ● Pour Élément de pack. Dans le volet Objets insérables.. sélectionnez Créer un paramètre et saisissez p_Date dans l'espace prévu à cet effet. Sélectionnez l'Invite de saisie d'une valeur et dans le volet Propriétés.[Dimension de temps]. saisissez Non dans les zones Utilisation et Affichage. 18. Dans la fenêtre Assistant Invite. À l'invite dans la fenêtre Créer un filtre. 26. Dans la boîte de dialogue Édition. 31.) et cliquez sur [Ventes (requête)]. 23. Cliquez sur le bouton Ajouter. Sélection d'un paramètre s'affiche. Cliquez sur OK. 29. faites glisser un Texte dans la cellule du coin inférieur gauche et saisissez le texte suivant : Afficher les descriptions 17. faites glisser une Invite de saisie d'une date dans la cellule du coin supérieur droit. cliquez deux fois sur Choix statiques. Cliquez sur OK. Dans la boîte de dialogue Édition. 290 Report Studio . Dans le volet Objets insérables. 20. cliquez sur >. sélectionnez Créer un paramètre et saisissez p_ShowDesc dans l'espace prévu à cet effet. faites glisser Texte dans la cellule du coin supérieur gauche et saisissez le texte suivant : Date de début 16. cliquez sur les points de suspension (.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 15. Cliquez sur Terminer. 30.

Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages pour parcourir les différentes présentations. Conseil : Vous pouvez créer des variables à partir de la boîte de dialogue Mises en forme conditionnelles. Créez une variable et définissez la condition à utiliser pour chaque présentation. 38. Sélectionnez une variable. Dans le volet Propriétés. Guide de l'utilisateur . Pour en savoir davantage. saisissez showDesc. 220). 3. puis ajoutez les objets souhaités. 285). Cliquez sur la nouvelle variable booléenne que vous avez créée. puis dans le volet Propriétés. Par exemple. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur la page du rapport. Cliquez sur la colonne Description du produit. et affiche ensuite les commandes passées après la date indiquée. Une présentation est créée pour chaque valeur sélectionnée. cliquez sur l'option Mises en forme conditionnelles. puis les valeurs nécessitant une présentation séparée. vous pouvez créer une variable Langue du rapport incluant chaque langue qui requiert une mise en forme conditionnelle. reportez-vous à la section "Ajout d'une variable" (p. 34. pour la propriété Nom. Remarque : Les expressions utilisées dans une mise en forme conditionnelle ne peuvent pas faire référence à une requête. Le rapport demande également si la colonne Descriptions doit être affichée . Dans le menu Fichier. Cela vous permet de créer un rapport unique pouvant être consulté par des utilisateurs n'ayant pas les mêmes paramètres régionaux. puis en sélectionnant Colonne (liste) dans le menu contextuel. 36. Pour chaque présentation. Ajout de plusieurs présentations Ajoutez plusieurs présentations pour afficher un rapport de plusieurs manières. Les variables sont ajoutées à l'Explorateur de conditions. 35. 37.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 33.Création de rapports professionnelle 291 . 2. Dans le volet Propriétés. Procédure 1. Le rapport vous demande d'indiquer une date. Vous pouvez par exemple définir une présentation différente pour chaque langue d'un rapport multilingue. cliquez deux fois sur le paramètre Variable de rendu et sélectionnez la variable booléenne showDesc créée aux étapes 24 à 33. Cliquez sur le bouton Exécuter. sélectionnez la colonne de liste en cliquant sur le bouton Sélectionner les ancêtres . la colonne n'est affichée que si vous indiquez Oui. Cliquez sur OK. cliquez sur le lien Pages de rapport pour créer une page de rapport ou sur le lien Pages d'invite pour créer une page d'invite (p. 4.

Pour en savoir davantage sur la configuration de votre base de données pour des rapports multilingues. ils définissent les langues prises en charge par le modèle. Pour en savoir davantage. destinée à présenter un environnement d'exécution de rapports multilingue. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Création de rapports multilingue Vous pouvez créer des rapports qui affichent les données dans plusieurs langues et qui utilisent différents paramètres régionaux. ❑ Création de correspondances multilingues Les administrateurs et les modélisateurs font appel à un utilitaire Windows appelé Map Manager pour importer des cartes et mettre à jour les libellés associés dans Report Studio. Vous pouvez par exemple indiquer qu'une partie du texte (le titre par exemple) doit apparaître en allemand lorsque le rapport est ouvert par un utilisateur allemand. reportez-vous au manuel Framework Manager User Guide. tels que des noms et des descriptions. Pour en savoir davantage. ❑ Création d'un rapport multilingue Le créateur du rapport utilise Report Studio pour créer un rapport qui peut être affiché dans plusieurs langues. Si la source de données contient des données multilingues. Pour en savoir davantage sur la manière dont les données sont stockées dans les exemples de bases de données et la façon dont ces derniers sont configurés pour utiliser des données multilingues. Les exemples de bases de données fournis avec Cognos 8 comprennent une sélection de champs de texte. les administrateurs et les modélisateurs peuvent définir d'autres noms afin de fournir des versions multilingues du texte apparaissant sur la carte. reportez-vous au manuel Map Manager Installation and User Guide. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. reportez-vous au manuel Guide de l'utilisateur de Report Studio Création de rapports professionnelle. ❑ Création d'un modèle multilingue Les modéliseurs utilisent Framework Manager pour ajouter des métadonnées multilingues au modèle à partir de n'importe quel type de source de données. Vous pouvez ainsi créer un rapport unique qui peut être consulté par des utilisateurs de rapports du monde entier. Pour les éléments de cartes. 292 Report Studio . traduisent les chaînes de texte dans le modèle pour des éléments tels que les descriptions et les noms d'objet et définissent les langues exportées dans chaque pack. des lignes ou des colonnes individuelles. dans plus de 25 langues. à l'exception de OLAP. Pour ce faire. Vous pouvez également ajouter des traductions pour les objets de texte et créer d'autres objets dépendant de la langue. Voici comment se déroule la création d'un environnement d'exécution de rapports multilingue : ❑ Utilisation de métadonnées multilingues L'administrateur de source de données peut stocker des données multilingues dans des tables. les modéliseurs peuvent définir des requêtes permettant d'extraire les données dans la langue implicite de l'utilisateur du rapport. tels que les noms de pays et de villes. Pour en savoir davantage.

qui est toujours sélectionnée. Vous pouvez également ajouter des traductions pour les objets de texte et créer d'autres objets dépendant de la langue. sélectionnez les langues que la condition doit prendre en charge et cliquez sur OK. Création d'un rapport multilingue dans Report Studio Vous pouvez créer un rapport dans Report Studio qui peut être affiché dans différentes langues. Pour que le rapport affiche des données dans plusieurs langues. Dans le volet Propriétés. telles qu'un nom. Cliquez sur Variable. les préférences de Cognos Connection. Dans la zone de travail. 2. indiquer la langue implicite à utiliser lors de l'exécution d'un rapport.Création de rapports professionnelle 293 . Dans la zone Valeurs. 3. 4. reportez–vous au Guide de l'utilisateur de Cognos Connection. cliquez deux fois sur la propriété Variable de style. une infobulle et une description. Vous pouvez par exemple indiquer qu'une partie du texte (le titre par exemple) doit apparaître en allemand lorsque le rapport est ouvert par un utilisateur allemand. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de conditions langues possibles pour la variable. pour chaque entrée du portail. Procédure 1. . cliquez sur l'objet à modifier en fonction de l'une des langues sélectionnées. ● définir une langue autre que la langue implicite à utiliser lors de l'exécution d'un rapport. Conseil : Vous pouvez définir la langue du rapport dans la page des options d'exécution. Si vous modifiez la langue d'une chaîne de texte. le modèle doit également être multilingue. puis cliquez sur une des Guide de l'utilisateur . dans les propriétés du rapport ou dans vos préférences. Les données s'affichent alors dans la langue et selon les paramètres régionaux définis dans ● ● ● les options du navigateur Web de l'utilisateur. Conseil : Il existe une valeur implicite pour cette variable. Tout texte ajouté par les utilisateurs ou les auteurs s'affiche dans la langue utilisée lors de la saisie. puis sur la variable de langue que vous avez créée. Créez une variable de langue du rapport. 6.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ❑ Définition de la langue d'affichage d'un rapport Vous pouvez utiliser Cognos Connection pour : ● définir des propriétés multilingues. cliquez à la place sur l'option Variable de source du texte. 5. ● Pour en savoir davantage. les options d'exécution.

vous pouvez avoir accès à un rapport détaillé créé à partir d'une source de données relationnelle. la barre de l'Explorateur devient verte pour indiquer que la mise en forme conditionnelle est activée et que tous les changements que vous effectuez dans le rapport ne s'appliquent qu'à la valeur variable. cliquez sur l'option (Aucune variable) pour voir comment s'affiche le rapport lorsque aucune variable ne lui est appliquée. Par exemple. 9. à partir d'une analyse effectuée en fonction d'un cube. 8. 703) . la page d'invite ne s'affichera pas. Vous pouvez également cliquer trois fois sur la barre de l'Explorateur. Query Studio ou Analysis Studio. puis sur l'utilisation des informations provenant du rapport source qui fourniront des réponses à ces invites. ● 294 Report Studio De Cognos Series 7 vers Cognos 8 (p. cliquez deux fois sur la propriété Texte et sélectionnez la nouvelle chaîne. ● ● D'un rapport existant vers un autre rapport à l'aide de Report Studio (p. Une part importante de la définition d'accès au détail réside dans la définition des valeurs à utiliser pour chaque invite. vous pouvez accéder au détail de la façon suivante : ● Entre des rapports créés dans des packs distincts par rapport à des types de sources de données distincts Par exemple. en se concentrant et en conservant le contexte. Si la valeur d'accès au détail transmise répond à l'invite. 300) Entre des rapports créés dans Report Studio. appuyez sur [Entrée]. vous sélectionnez un produit dans un rapport des ventes et naviguez vers un rapport d'inventaire portant sur ce produit. Dans Cognos 8. pour modifier la langue d'une chaîne de texte. Accès au détail Grâce à la fonction d'accès au détail.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Conseil : Lorsque vous sélectionnez une valeur dans l'Explorateur de conditions. Répétez les étapes 7 à 9 pour toutes les autres langues spécifiées pour la variable. L'accès au détail vous aide à créer des applications d'information décisionnelle qui sont plus importantes qu'un rapport unique. reportez-vous au guide de l'utilisateur relatif au studio dans lequel vous travaillez. les objets de ce dernier auxquels la variable a été appliquée sont mis en forme en fonction de la langue du navigateur. Le fonctionnement de l'accès au détail se base sur la définition du rapport cible grâce à des paramètres d'invites. vous pouvez naviguer d'un rapport à un autre au cours d'une session tout en vous concentrant sur la même donnée. de manière à explorer les données de plusieurs façons Pour en savoir davantage. 7. Lors de l'exécution du rapport. Les applications d'accès au détail constituent un réseau de rapports liés parmi lesquels les utilisateurs peuvent naviguer. Quand vous avez terminé. afin d'explorer et d'analyser les informations. Conseil : Lorsque vous placez votre curseur sur le bouton Explorateur de conditions. Par exemple. spécifiez la mise en forme souhaitée pour la langue. Dans le volet Propriétés.

Cela permet de s'assurer que les valeurs du rapport source sont transmises aux valeurs de paramètres appropriées et que le rapport cible est filtré correctement. Ce type d'accès au détail peut être utilisé lorsque vous voulez transmettre les valeurs de la donnée élémentaire ou les résultats du paramètre d'un rapport source vers le rapport cible. si elle existe. vous pouvez créer un chemin d'accès au détail depuis tout rapport du pack source vers n'importe quel rapport cible d'un autre pack de Cognos Connection. La connaissance de ces concepts vous permettra d'éviter certaines erreurs . ou à l'aide de l'option Définitions d'accès au détail de Cognos Connection. les utilisateurs de rapport pourront ainsi accéder au détail des données d'une façon plus efficace. Par exemple. Chemins d'accès au détail Vous pouvez créer un chemin d'accès au détail dans un rapport source de Report Studio. Introduction à la fonction d'accès au détail Avant de pouvoir configurer l'accès au détail. s'affiche sous la forme d'un hyperlien dans le rapport source lorsque ce dernier est exécuté. À l'aide de l'option Définitions d'accès au détail. Ce type de définition d'accès au détail est stocké dans le pack source et peut être utilisé si vous souhaitez effectuer une opération d'accès au détail entre n'importe quelle combinaison de rapports Analysis Studio. Un chemin d'accès au détail correspond à la définition du chemin qui est utilisé lors du passage d'un rapport à un autre . vous devez comprendre les concepts clés qui y sont associés. Le rapport peut être créé dans Report Studio. L'accès au détail basé sur un rapport est limité aux rapports source de Report Studio et à tous les rapports cible. Query Studio ou Analysis Studio. les paramètres cible doivent être mis en correspondance avec les métadonnées appropriées dans le chemin d'accès au détail. La définition d'accès au détail. Query Studio ou Cognos Viewer d'un pack. Accès au détail dans différents formats de rapport Les paramètres de la définition d'accès au détail déterminent la façon dont s'affichent les résultats des rapports. Un chemin d'accès au détail basé sur un rapport fait référence à un chemin créé et stocké dans un rapport source Report Studio.Création de rapports professionnelle 295 . il inclut les valeurs de données transmises d'un rapport à l'autre.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● De Metric Studio vers d'autres rapports Cognos 8 en transférant les paramètres à l'aide d'adresses URL Pour en savoir davantage. Le chemin est associé à une colonne de données. un graphique ou un tableau croisé spécifique : il est par ailleurs disponible uniquement lorsque les utilisateurs sélectionnent cette zone de rapport. Pour les rapports cible qui contiennent des paramètres. les utilisateurs peuvent visualiser les rapports dans Cognos Viewer sous forme de page Web HTML ou bien les rapports peuvent s'ouvrir dans Query Studio ou Analysis Studio. La cible de l'accès au détail est toujours une définition de rapport enregistrée. les résultats d'une expression de rapport vers un rapport cible ou un lien URL en tant que définition de l'accès au détail. Guide de l'utilisateur . reportez-vous au Guide de l'utilisateur de Metric Studio.

Ces dimensions contiennent des hiérarchies qui elles-mêmes comprennent des niveaux. faites-en une sortie en format Excel ou CSV. Si le rapport sera imprimé. La dimension des emplacements représente un exemple de dimension. etc. Lorsqu'un signet d'un rapport source est utilisé pour une définition d'accès au détail. Cognos 8 Business Intelligence prend en charge des signets dans les rapports enregistrés au format PDF afin que l'utilisateur puisse faire défiler le rapport pour afficher la section adéquate grâce à un paramètre d'adresse URL. CSV. organisent les données en dimensions.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Les rapports peuvent être générés aux formats suivants : pages Web HTML. ils affichent alors la section adéquate du rapport cible. Le mode professionnel de Report Studio n'affiche pas les résultats. Latitude et Longitude. Cela peut se révéler utile s'il est prévu que le rapport cible sera utilisé pour autre chose qu'un affichage en ligne. Les membres sont les instances dans chaque niveau. un membre est identifié par un nom unique de membre 296 Report Studio . il fournit la valeur pour le paramètre URL. Lorsque vous définissez un chemin d'accès au détail. Quand les utilisateurs du rapport accèdent au détail en utilisant cette définition. faites-en une sortie en format PDF. S'il doit être exporté vers Excel pour un traitement supplémentaire. générés au format PDF et qui contiennent des objets de signets. New York et Londres sont des membres du niveau Ville. La vue d'Analysis Studio vous permet alors d'accéder au détail et de produire un rapport en format PDF pour impression. Chacune de ces hiérarchies peut comprendre des niveaux tels que Pays et Ville. vous pouvez choisir le format de sortie. les valeurs transmises sont habituellement. Celle-ci peut contenir deux hiérarchies : des emplacements par structure de société et des emplacements par lieu géographique. Les utilisateurs du rapport peuvent alors sélectionner un signet afin d'afficher le produit de leur choix. de façon à étudier les points pertinents. Ce type d'opération d'accès au détail peut par exemple correspondre à une application permettant d'accéder au détail d'un rapport de style tableau de bord comportant des données générales dans Analysis Studio. Par exemple. le rapport peut être exécuté et ouvert dans le studio correspondant au lieu de Cognos Viewer. Remarque : L'accès au détail dans Report Studio n'est pas pris en charge pour le mode de création express. utilisées pour filtrer le rapport à l'aide de paramètres. telles que Population. Membres et valeurs Les données modélisées de façon dimensionnelle. Références à des signets Lorsque vous accédez au détail. De façon interne. vous pouvez définir un rapport comportant une page par produit et ajouter un signet portant le numéro de produit sur chaque page. Un membre peut présenter plusieurs propriétés. Par exemple. mais pas toujours. Si vous définissez un chemin d'accès au détail dans un rapport créé dans Analysis Studio ou Query Studio. ou Excel. PDF. Les références à des signets sont limitées aux rapports exécutés précédemment. XML. Tous les niveaux contiennent des membres. qu'elles soient stockées dans des cubes ou en tant que données relationnelles dimensionnelles (DMR). Cela peut se révéler utile si vous pensez que l'utilisateur utilisera le rapport cible d'accès au détail comme point de départ pour une session d'analyse ou de requête afin d'obtenir plus d'informations.

Noms uniques de membres Le nom unique de membre correspond à l'identificateur unique d'un membre dans les rapports Cognos. Les modèles de données relationnels sont composés de sujets de données. les codes de catégorie de cubes Cognos dont l'unicité est imprévisible. les changements apportés aux valeurs de la clé métier peuvent modifier le chemin des clés de membre. ce qui s'apparente à la façon dont les clés métier sont utilisées pour rechercher des enregistrements dans une table. de hiérarchie et de niveau dans le nom unique de membre. Par exemple. Dimensionnelle (membre) à Relationnelle (valeur de la donnée élémentaire). 297). Toutefois. Guide de l'utilisateur . Le nom unique de membre sert à trouver le membre dans la source de données. Les clés de membre figurant dans le MUN des différentes sources de données OLAP doivent correspondre. telles que Nom ou Poste. La valeur source servant à créer les membres est utilisée avec les informations de nom de source de données. Par exemple. Dans Cognos 8. les membres qui sont directement référencés dans les expressions. Les modifications apportées au nom unique de membre peuvent être liées à d'autres changements. la source doit être un membre et provenir d'une dimension conforme (p. 299). la source est soit une valeur. le plus souvent.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants (MUN) (p. soit un membre. Le nom unique de membre est utilisé dans l'accès au détail entre sources de données OLAP.Création de rapports professionnelle 297 . La clé métier dont le membre est issu doit correspondre à la valeur de la cible relationnelle. les changements apportés aux structures hiérarchiques et de niveaux sont susceptibles de modifier le nom unique de niveau . tels que Employés. qui eux-mêmes sont faits de données élémentaires. 298). Si le paramètre cible est un membre. vous employez la clé métier Cde ligne de produits de la table de base de données pour vérifier que toutes les lignes de produits de ce niveau sont uniques. la clé métier (p. les filtres ou les rapports ne sont plus détectés. lorsque vous créez la dimension OLAP Produits. Relationnelle (valeur de la donnée élémentaire) à Relationnelle (valeur de la donnée élémentaire) . Si la source est un membre dimensionnel. vous devez vous assurer que le niveau ou la dimension est correctement mis en correspondance avec la donnée élémentaire cible dans la définition d'accès au détail. à savoir. Ces données élémentaires comportent des valeurs telles que Pierre Dupond. D'autres facteurs peuvent avoir une incidence sur le nom unique de membre : les modifications apportées à l'application lors de la conception ou au fil du temps. Si le paramètre cible correspond à une valeur. Si le nom unique de membre change. La méthode selon laquelle un nom unique de membre est dérivé dépend du fournisseur du cube. l'environnement de production qui comporte plus de membres que l'environnement de test ou la suppression du membre de la source de données. vous utilisez la colonne de base de données Lignes de produits comme libellé des membres du niveau Lignes de produits. Il est stocké dans la spécification de rapport lorsque le membre est directement référencé dans le rapport. les méthodes d'accès au détail disponibles sont les suivantes : ● ● ● Dimensionnelle (membre) à Dimensionnelle (membre).

par exemple un cube Cognos en tant que source et cible. Assurez-vous que les clés métier et la structure des métadonnées des dimensions des environnements de production et de test sont les mêmes.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Pour éviter des problèmes potentiels. la dimension Client apparaît dans la bibliothèque de données Revenus. Résolvez les clés non uniques dans une dimension de la source de données avant de créer le cube. Cependant. Il est déconseillé d'utiliser le caractère tilde (~) dans les codes de catégorie. Assurez-vous qu'il n'existe pas de valeurs source en double à tous les niveaux d'une dimension avant de construire un cube. il est possible de définir les dimensions Produits et Heure de manière différente pour chaque bibliothèque de données. L'accès au détail entre différentes bibliothèques de données dimensionnelles est possible uniquement dans le cas où les dimensions sont conformes et si la bibliothèque de données dimensionnelles est issue du même type de fournisseur. Définissez vos packs OLAP et relationnels à l'aide de valeurs conformes uniques pour les valeurs source (clés métier) dans les dimensions similaires ou les valeurs de données dans lesquelles l'accès au détail entre applications peut être nécessaire. vous avez peut-être remarqué que certaines dimensions sont structurées de la même façon et d'autres différemment. les noms de niveaux. Pour en savoir davantage. Par exemple. les clés internes. l'ordre des niveaux. les dimensions Produits et Heure apparaissent dans les deux bibliothèques de données. il est recommandé d'appliquer les conseils pratiques suivants lorsque vous créez des sources de données OLAP : ● ● Utilisez des codes et des clés uniques au sein d'une dimension pour les clés des membres. Toutefois. Ne modifiez pas les clés métier de Framework Manager dans l'environnement de production. mais pas dans la bibliothèque de données Inventaire. leurs structures doivent être identiques dans chaque bibliothèque de données. 298 Report Studio . reportez-vous à la section relative à l'unicité dans le manuel Initiation à Transformer de Cognos Series 7. La raison pour laquelle les dimensions sont structurées différemment est que les sources de données peuvent servir à des fins différentes. Dans l'exemple précédemment cité portant sur les bibliothèques de données Revenus et Inventaire. ● ● ● Dimensions conformes Si vous travaillez avec plusieurs sources de données dimensionnelles. Les dimensions apparaissant dans plusieurs bibliothèques de données sont conformes si leur structure est identique en ce qui concerne : ● ● ● ● les noms de hiérarchies. pour accéder au détail des dimensions Produits et Heure.

[Order date] in_range ?Date? Vérifiez également que la définition d'accès au détail est mise en correspondance avec le paramètre au niveau de la dimension et que le niveau de date du cube n'est pas configuré pour supprimer les catégories vides. vous pouvez déterminer la valeur de la clé métier d'un membre au moyen d'une expression semblable à la suivante : roleValue('_businessKey'.[Orders]. les sources de données OLAP affichent les dates en tant que membres. Assurez-vous que le paramètre du rapport cible est configuré en utilisant in_range. L'activation de l'option permettant de supprimer les catégories vides dans le modèle Transformer avant la création du cube peut faire échouer l'accès au détail sur les dates. la valeur fournie est la clé métier. Les clés métier multiparties MSAS 2005 ne sont pas prises en charge dans les opérations d'accès au détail. Voici un exemple : [gosales_goretailers].[Camping Equipment] ). le code de catégorie est utilisé. Pour les cubes Cognos. 2006. vous pouvez créer une page d'invite incluant du texte que les utilisateurs connaissent.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Clés métier Lors de l'accès au détail entre un membre et une valeur relationnelle. Dans Report Studio. le paramètre du rapport cible doit être défini afin d'accepter une valeur de la clé métier. Dans le cas contraire. Votre modélisateur Framework Manager peut également définir l'option Display Item Reference de la propriété Prompt Info pour utiliser la clé métier lorsque la donnée élémentaire est employée dans une invite. la valeur de la clé métier est la propriété Source définie pour le niveau dans Cognos Transformer. Conseil : Lorsque d'autres utilisateurs exécutent votre rapport d'accès au détail. Par conséquent. Les cubes Cognos Series 7 Transformer transmettent la valeur source si l'indicateur d'accès au détail a été activé avant la création du cube. tels que Trimestre 1. La logique précise utilisée pour définir la valeur de la clé métier fournie dépend du fournisseur de cube. la clé métier du membre est transmise. qui est généralement la donnée élémentaire de la clé métier. il se peut que vous préféreriez qu'ils ne soient pas invités à saisir une clé métier. Il existe une fonctionnalité spéciale pour accéder au détail entre les cubes et les packs relationnels. Lorsque vous accédez au détail à partir d'un membre dimensionnel vers une donnée élémentaire relationnelle. Guide de l'utilisateur . les employés sont identifiés de façon unique par un numéro. car il est possible que plusieurs personnes portent le même patronyme. Par exemple. Cela signifie que votre paramètre cible relationnel doit être défini à l'aide de la donnée élémentaire avec une valeur correspondante. Dans Report Studio. tels que du 1/Janv/2006 au 31/Mars/2006. habituellement.Création de rapports professionnelle 299 . La distinction entre majuscules et minuscules s'applique à cette expression. Cependant. Ce problème est dû au fait qu'il manque des valeurs dans l'intervalle. accéder au détail à partir de données OLAP vers des packs relationnels requiert que le paramètre du rapport cible soit défini en utilisant la clé métier dans les données relationnelles. mais qui filtre les clés métier. cette méthode n'est pas appropriée dans le cas de dates. alors que les sources de données relationnelles affichent les dates en tant qu'intervalles. non par leur nom. Accès au détail selon les dates entre les cubes et les packs relationnels Habituellement. En général.

par exemple. vous définissez l'étendue d'un chemin d'accès au détail pour que celui-ci corresponde à un paramètre qu'il transmet. MSAS dans MSAS. la colonne est utilisée comme étendue. où le chemin d'accès au détail est associé à une colonne de rapport spécifique. Vous pouvez ainsi accéder à des informations connexes ou plus détaillées d'un rapport 300 Report Studio . le rapport relatif aux employés est supprimé de la liste des rapports cible d'accès au détail disponibles dans la page Aller à. mais il existe certaines restrictions. Elle définit le moment où le rapport cible est affiché aux utilisateurs. Les deux packs peuvent se baser sur différents types de sources de données. Source de données source OLAP Source de données cible OLAP Remarque : L'accès au détail de données OLAP dans OLAP est pris en charge uniquement si le type de source de données est identique. Dans le cadre de l'accès au détail basé sur un rapport. vous souhaiterez en général afficher le rapport en tant qu'option d'accès au détail disponible uniquement lorsqu'un utilisateur consulte les noms des employés dans un rapport source. 299). pour un rapport cible contenant une liste d'employés. Habituellement. Par exemple. OLAP OLAP Données relationnelles dimensionnelles Données relationnelles Remarque : Pour en savoir davantage. Si les noms des employés ne figurent pas dans le rapport source et que l'étendue a été configurée sur le nom des employés dans la définition d'accès au détail. reportez-vous à la section "Clés métier" (p.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Accès au détail entre les packs Vous pouvez définir l'accès au détail entre différents packs. Configuration de l'accès au détail dans un rapport Créez un accès au détail dans un rapport source pour lier deux rapports contenant des informations connexes. Données relationnelles dimensionnelles Données relationnelles dimensionnelles Données relationnelles dimensionnelles Relationnelles Relationnelles Relationnelles Étendue L'étendue est spécifique aux définitions d'accès au détail créées à l'aide de l'option Définitions d'accès au détail dans Cognos Connection. Le tableau suivant montre les mises en correspondances de sources de données qui prennent en charge l'accès au détail. en fonction des éléments dont ils disposent dans le rapport source.

Guide de l'utilisateur . En cliquant sur cet hyperlien. Si vous avez Cognos 8 software development kit (SDK) (p. 2. les valeurs du rapport source peuvent uniquement être des valeurs de la donnée élémentaire qui représente l'identificateur du niveau de feuille de la hiérarchie en question. Cela se produit sous la forme d'une condition and. Si le paramètre n'est pas respecté et qu'il est requis. Dans la zone Syntaxe. lorsque le rapport cible d'accès au détail est exécuté. Avant de commencer. vous pouvez utiliser des URL pour définir l'accès au détail bidirectionnel avec des sources tierces. Vous pouvez également accéder au détail à partir d'une carte (p. indiquez l'opération à effectuer si le paramètre cible n'est pas respecté dans le cadre d'un accès au détail : ● Cliquez sur Requise pour indiquer que l'utilisateur doit sélectionner une valeur du rapport source. vous devez créer un paramètre semblable à celui-ci : [Lignes de produits]=?ligneprod_p? Conseil : Utilisez les opérateurs in ou in_range si vous voulez que le rapport cible accepte plusieurs valeurs ou une plage de valeurs. si vous souhaitez accéder au détail ou filtrer une colonne nommée Lignes de produits. Par exemple. les utilisateurs sont invités à choisir une valeur. assurez-vous de disposer de deux rapports : un rapport source et un rapport cible. vous pouvez transférer la valeur des paramètres du rapport source au rapport cible. 84). ils accèdent au détail du rapport cible et sélectionnent la valeur qu'ils veulent transmettre à la cible. Les utilisateurs peuvent se servir des définitions d'accès au détail du pack pour naviguer jusqu'au rapport cible à partir d'une analyse d'Analysis Studio ou d'un rapport de Report Studio. Un utilisateur peut choisir de sélectionner plusieurs éléments d'une même colonne et. 3. les valeurs de chaque ligne sélectionnée sont transmises aux paramètres cible. Créez un paramètre qui servira de colonne d'accès au détail ou qui permettra de filtrer le rapport.Création de rapports professionnelle 301 . Remarque : Les définitions d'accès au détail qui ont été créées dans un rapport Report Studio se présentent sous la forme d'un hyperlien de couleur bleue pour les utilisateurs. 156). En outre. Procédure 1. Vous avez également la possibilité d'accéder au détail de ce rapport en créant des signets (p. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. Cela signifie que vous pouvez filtrer le rapport cible à l'aide des mêmes valeurs d'invite que le filtre du rapport source. 141). Ouvrez le rapport cible.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants (la cible) en sélectionnant les valeurs d'une donnée élémentaire dans un autre rapport (la source). ainsi que de créer des définitions d'accès au détail dans le pack. Si vous utilisez une source de données SAP BW pour le rapport cible et si ce dernier contient une variable correspondant à un nœud de la hiérarchie. Pour en savoir davantage.

Pour chaque paramètre. Les utilisateurs ne sont pas invités à choisir une valeur si le paramètre n'est pas respecté. 6. 10.. cliquez sur le bouton Modifier de dialogue Paramètres. 8.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● Cliquez sur Facultative pour indiquer que l'utilisateur ne doit pas nécessairement sélectionner une valeur du rapport source. puis sélectionnez le rapport cible d'accès au détail. Conseil : Pour modifier le nom de l'accès au détail. Par exemple. Vous pouvez sélectionner une donnée élémentaire que les utilisateurs de votre rapport sont susceptibles de choisir pour accéder à des informations plus détaillées. La valeur n'est pas respectée. cliquez sur les points de suspension (.. Une définition d'accès au détail est créée. Ouvrez le rapport source.) en regard de la zone Rapport. 5. 7. Dans l'onglet Rapport cible. vous pouvez accéder au détail de n'importe quel objet du rapport. Pour créer d'autres paramètres. Le paramètre n'est pas utilisé au cours de l'accès au détail. cliquez deux Tous les paramètres obligatoires et facultatifs du rapport cible sont répertoriés dans la boîte 302 Report Studio . telles qu'une donnée élémentaire Nom de l'employé. ● Cliquez sur Désactivé pour indiquer que ce paramètre ne doit pas être utilisé. Cliquez sur le bouton Définitions d'accès au détail fois sur la propriété Définitions d'accès au détail. tel que le titre du rapport. vos utilisateurs voient la donnée élémentaire Nom de produit et peuvent accéder au détail de cet élément. dans le volet Propriétés. vous pouvez choisir de transmettre une valeur d'une autre donnée élémentaire invisible pour l'utilisateur à des fins d'affichage. vous n'avez pas besoin d'accéder au détail d'une donnée élémentaire. Cliquez sur le bouton Nouvelle définition d'accès au détail. saisissez le nouveau nom et cliquez sur le bouton OK. 4. mais la définition d'accès au détail transmet la valeur Numéro de produit de ce nom de produit spécifique que l'utilisateur a choisi. . Cliquez sur un élément du rapport qui servira d'objet d'accès au détail. Cela signifie que vous pouvez accéder au détail hors du contexte d'une requête. Lors de la définition du chemin d'accès au détail dans Report Studio. 11. répétez les étapes 2 et 3. Conseil : Si vous ne transférez que des valeurs de paramètres au rapport cible. cliquez sur Méthode et effectuez l'une des opérations suivantes : ● Cliquez sur (Implicite) pour indiquer qu'aucune valeur ne doit être transférée. mais qui reste présente dans la requête. ou. Cela signifie que le mode implicite est de ne transférer aucune valeur. cliquez sur le bouton Renommer. 9. Au lieu de ceci. Sous la zone Paramètres.

Si. à l'étape précédente. Propriétés du rapport. Guide de l'utilisateur . cliquez sur (Implicite). vous avez choisi d'exécuter le rapport cible. cliquez sur Transférer la valeur de paramètre. précisez le mode d'affichage du rapport cible à utiliser lorsqu'un utilisateur clique sur la colonne d'accès au détail dans le rapport parent. cliquez sur Valeur. Dans la zone Opération. Cliquez sur OK. Pour que le rapport cible apparaisse dans une nouvelle fenêtre.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● Cliquez sur Ne pas utiliser le paramètre pour indiquer que ce paramètre ne doit pas être utilisé. 13. ● Pour utiliser les paramètres d'invites du rapport cible (définis par la case Demander de saisir des valeurs dans Cognos Connection. cochez la case Ouvrir dans une nouvelle fenêtre. ● Pour utiliser l'opération implicite définie pour le rapport dans Cognos Connection. ● Cliquez sur Exécuter le rapport pour exécuter le rapport cible. Des versions du rapport sont enregistrées dans Cognos Connection. cliquez sur Transférer la valeur de donnée élémentaire. Les valeurs de la donnée élémentaire sélectionnée sont alors transférées vers le rapport cible. dans la zone Format. que des valeurs aient été fournies ou non pour les paramètres requis. Dans la zone Afficher les pages d'invites. cliquez sur Valeur. 16. Conseil : Cliquez sur (Implicite) pour exécuter le rapport en utilisant le format implicite défini pour le rapport dans Cognos Connection. 15. onglet Rapport) pour déterminer si les pages d'invites doivent être affichées ou non. ● Pour transférer des valeurs d'un paramètre de rapport source. ● Cliquez sur Afficher le rapport le plus récent pour afficher le dernier enregistrement du rapport cible. 14. choisissez si les pages d'invites doivent être affichées ou non : ● Pour afficher systématiquement les pages d'invites lors d'une opération d'accès au détail. Le rapport cible n'est pas filtré par ce paramètre. Les valeurs du paramètre sélectionné sont alors transférées vers le rapport cible. cliquez sur le format de sortie que vous souhaitez appliquer à ce rapport. puis cliquez sur la donnée élémentaire de votre choix. cliquez sur Selon les paramètres d'invites implicites du rapport cible. Exécutez le rapport cible lorsque vous voulez voir les données les plus récentes. puis cliquez sur le paramètre de votre choix. cliquez sur Toujours. ● Pour transférer les valeurs d'une donnée élémentaire.Création de rapports professionnelle 303 . 12.

. si des utilisateurs de différentes régions consultent le rapport. cliquez sur les points de suspension (. 9.. vous êtes invité à sélectionner une valeur à exécuter sur le rapport. puis cliquez sur Définitions d'accès au détail. Ainsi. 7. la page Aller à s'affiche. Saisie du texte d'accès au détail Vous avez la possibilité de définir le texte d'accès au détail qui apparaît lorsqu'un utilisateur peut accéder au détail de plusieurs cibles. 2. Si la source est de type Expression de rapport. Cliquez sur l'option Valeurs.) en regard de la zone Texte et saisissez le texte de votre choix.. puis sur l'une des valeurs possibles de la variable. Cliquez sur OK. Procédure 1. 3. 4. Vous pouvez aussi démarrer cette opération d'accès au détail en cliquant sur le bouton Aller à . 10. Conseil : Si vous exécutez directement le rapport cible. sélectionnez une de ces définitions d'accès au détail. vous pouvez afficher ce texte dans une langue différente pour chaque région. Si l'objet est associé à plusieurs modes d'accès au détail. cliquez sur Donnée élémentaire puis sélectionnez une donnée élémentaire. Le texte d'accès au détail que vous avez défini s'affiche pour chaque cible. dans la zone Définitions d'accès au détail. répétez les étapes 5 à 8 pour les valeurs possibles restantes. 5. L'objetc d'accès au détail apparaît sous la forme d'un hyperlien bleu dans le rapport. puis sélectionnez une variable existante ou créez-en une. Si vous 304 Report Studio . sélectionnez le type de source souhaité. cliquez sur Uniquement lorsqu'il manque des valeurs de paramètres obligatoires. la page Aller à s'affiche avec la liste des cibles disponibles. Pour associer le libellé à une condition. 8. Lorsque l'utilisateur exécute le rapport source. dans la zone Condition. Lorsque les utilisateurs exécutent le rapport source et cliquent sur un lien d'accès au détail. cliquez sur les points de suspension (. Il s'agit de la valeur implicite. il peut cliquer sur l'objet pour accéder au détail du rapport cible. Si la source est de type Valeur de la donnée élémentaire ou Libellé de la donnée élémentaire. Cliquez sur l'onglet Libellé.) en regard de la zone Expression de rapport et définissez l'expression. Si la source est de type Texte.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● Pour ne pas afficher les pages d'invites lorsque les valeurs de paramètres requises sont fournies par la définition d'accès au détail. Si le libellé est associé à une condition. procédez comme suit : ● ● Cliquez sur Variable. Si plusieurs rapports cible sont disponibles. Dans la liste déroulante Type de source. 6.. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'objet d'accès au détail.

puis sur Report Studio. Dans la boîte de dialogue Nouveau. À partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. 10. cliquez sur l'option Liste. Dans la page Bienvenue de Cognos Connection. Lignes de produits et Types de produit. Vous devez créer un rapport présentant les ventes de produits par mode de commande pour chaque ligne de produits et autorisant l'utilisateur à accéder au détail de ce rapport afin de consulter les détails de chaque article sélectionné. ajoutez les données élémentaires suivantes à la liste en cliquant deux fois dessus : ● ● ● ● ● ● Modes de commande Lignes de produits Type de produit Nom de produit Date de lancement Image du produit Conseil : Ces données élémentaires se trouvent dans les dossiers Modes de commande et Produits. Procédure 1. c'est le nom de l'accès au détail qui est utilisé. le second les ventes de produits par modes de commande sélectionnés par l'utilisateur. Cliquez sur le bouton Ajouter et saisissez la chaîne suivante dans la zone Définition de l'expression : [Nom de produit]=?p_PN? 9. Sélectionnez le pack Entrepôt de données VA (requête). Remplacez le titre du rapport par Détails du produit. puis cliquez sur le bouton OK. Cliquez sur le bouton Filtres . Exemple . 2.Création de rapports professionnelle 305 . cliquez sur l'option Créer un rapport ou un modèle. Groupez les colonnes Mode de commande. Cliquez sur OK. 7. 6. Répétez les étapes 8 et 9 pour créer le filtre suivant : [Modes de commande] in ?p_OM? 11. cliquez sur le lien Lancez. 3.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants n'avez pas défini le texte d'accès au détail pour une cible. Dans la boîte de dialogue Bienvenue. 4. 5.Création d'un rapport d'accès au détail Vous êtes auteur de rapports pour la société Vacances et aventure qui vend du matériel de sport. 8. Vous devez créer deux rapports : le premier contiendra les détails de l'article. Guide de l'utilisateur .

Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la colonne Nom de produit et cliquez sur Définitions d'accès au détail. 17. Cliquez sur le bouton Filtres .. cliquez sur les points de suspension (. puis sur Exécuter le rapport. Dans la boîte de dialogue Nouveau. 27. Dans le volet Objets insérables. 18. sélectionnez Transférer la valeur de paramètre et sélectionnez p_OM comme Valeur. 14. Groupez les colonnes Mode de commande. Enregistrez le rapport sous le nom Détails du produit. Cliquez sur Opération. 26. Cliquez sur OK à deux reprises. sous Méthode. puis cliquez sur le bouton OK. Pour l'élément p_PL. 23.) et sélectionnez le rapport Détails du produit que vous avez créé précédemment. 306 Report Studio . ajoutez les données élémentaires suivantes à la liste en cliquant deux fois dessus : ● ● ● ● ● ● Modes de commande Lignes de produits Type de produit Nom de produit Quantité Revenus Conseil : Ces données élémentaires se trouvent dans les dossiers Données sur les ventes et Produits. sélectionnez Transférer la valeur de donnée élémentaire et sélectionnez Nom de produit comme Valeur. 21. cliquez sur l'option Liste. 16. Cliquez sur OK. Cliquez sur le bouton Modifier . Cliquez sur le bouton Nouvel accès au détail . Pour l'élément p_OM. sous Méthode. cliquez sur Nouveau pour créer un rapport. 28. 13.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 12. Dans le menu Fichier. 25. onglet Source. Lignes de produits et Types de produit. 24.. 15. Dans la section Rapport. 22. puis sur HTML. Cliquez sur le bouton Ajouter et saisissez la chaîne suivante dans la zone Définition de l'expression : [Modes de commande] in ?p_OM? 19. Cliquez sur Format. 20.

Pour désactiver l'option de passage aux niveaux inférieur et supérieur pour une donnée élémentaire. cliquez sur l'option Comportement de l'opération d'accès au détail. Avant de commencer.Mois Ces changements de niveaux vous permettent de consulter des informations dont le niveau de détail est plus ou moins élevé au sein d'une telle hiérarchie dimensionnelle prédéfinie. 2. Dans le menu Données. Création d'un rapport de passage aux niveaux inférieur et supérieur Vous pouvez créer un rapport permettant au lecteur d'accéder au détail des ensembles de données de niveau inférieur ou supérieur. vérifiez que vous utilisez bien une source de données dimensionnelle. 30. Vous pourrez ainsi exécuter à nouveau le rapport pour un autre ensemble de données. Guide de l'utilisateur . sans avoir à créer d'autres rapports. en fonction de la structure dimensionnelle. 3. cochez la case Autoriser l'accès au détail basé sur le pack et cliquez sur OK. sans avoir à procéder à une nouvelle génération du rapport. Lors de l'exécution du rapport. Lorsque vous cliquez sur un nom de produit. Dans la zone Fonctions d'accès au détail du rapport de l'onglet De base. Procédure 1. le second rapport est exécuté et affiche le mode de commande sélectionné dans la page d'invite du rapport source et le produit sélectionné (la valeur de la colonne du rapport source) dans le premier rapport. sélectionnez la donnée élémentaire dans la zone Désactiver la fonction de passage au niveau supérieur pour ou Désactiver la fonction de passage au niveau inférieur pour.Année .Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 29. à condition d'utiliser une source de données dimensionnelles ou relationnelles modélisées sous forme de dimension (DMR). Exemple de hiérarchie dimensionnelle : Années . Remplacez le titre du rapport par Revenus du produit par mode de commande.Création de rapports professionnelle 307 . Par défaut. 31. Report Studio détermine les éléments pour lesquels il est possible d'accéder au détail. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. vous êtes invité à sélectionner un ou plusieurs modes de commande.Trimestre . Enregistrez le rapport sous le nom Revenus du produit par mode de commande. Lorsque vous cliquez sur OK. Cliquez sur le bouton Exécuter le rapport . Pour en savoir davantage sur l'accès au détail des packs. la liste indique les noms de produits sous la forme de liens sur lesquels vous pouvez cliquer. Conseil : Si vous souhaitez que le rapport soit utilisé en tant que source lors de l'accès au détail d'un pack. cochez la case Permettre le passage aux niveaux supérieur et inférieur.

Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 4. L'ensemble de valeurs associé à cette La donnée élémentaire est donnée élémentaire est défini sur supprimée du rapport. puis choisissez l'un des comportements suivants : Comportement Comportement de passage au niveau Comportement de supérieur passage au niveau inférieur Conserver La valeur de la donnée élémentaire reste La valeur de la donnée la même. Dans l'onglet Avancé. élémentaire reste la même. la donnée élémentaire est effectivement supprimée du rapport. Remplacer l'expression La valeur de la donnée élémentaire change et devient l'enfant du parent de l'élément qui fait l'objet d'un changement de niveau (si vous avez accédé au niveau supérieur du récapitulatif du niveau le plus bas) ou l'enfant de son grand-parent (si vous avez accédé au niveau supérieur du détail d'une dimension du niveau le plus bas). La valeur de la donnée élémentaire change et devient l'élément faisant l'objet d'un changement de niveau. sélectionnez la donnée élémentaire. Pour ce faire. l'ensemble vide (novalues). vous pouvez modifier le comportement de la fonction de passage aux niveaux inférieur ou supérieur pour n'importe quelle donnée élémentaire. Ensemble vide Remplacer l'élément La valeur de la donnée élémentaire change et devient le parent de l'élément qui fait l'objet d'un changement de niveau (si vous avez accédé au niveau supérieur du récapitulatif du niveau le plus bas) ou son grand-parent (si vous avez accédé au niveau supérieur du détail d'une dimension du niveau le plus bas). Pour les tableaux croisés. La valeur de la donnée élémentaire change et devient l'enfant de l'élément faisant l'objet d'un changement de niveau. 308 Report Studio .

Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Comportement Comportement de passage au niveau Comportement de supérieur passage au niveau inférieur Ancêtre La valeur de la donnée élémentaire change et devient la valeur de la donnée de l'ancêtre « n générations plus haut » dans la hiérarchie dimensionnelle. Expression basée sur La valeur de la donnée élémentaire change et devient toutes les données la profondeur élémentaires « n générations plus haut » dans la hiérarchie dimensionnelle.Création de rapports professionnelle 309 . 5. La valeur de la donnée élémentaire change et devient la valeur de la donnée de l'ancêtre « n générations plus haut » dans la hiérarchie dimensionnelle. La valeur de la donnée élémentaire change et devient la valeur d'une autre donnée élémentaire de la requête. à partir de l'élément faisant l'objet d'un changement de niveau. Le nombre de générations ou de niveaux est déterminé par la valeur Profondeur. Guide de l'utilisateur . Les éléments du menu sont grisés si l'élément concerné ne peut faire l'objet d'un changement de niveau. Modifier l'expression La valeur de la donnée élémentaire change et devient la valeur d'une autre donnée élémentaire de la requête. Le nombre de générations ou de niveaux est déterminé par la valeur Profondeur. Vous pouvez passer au niveau inférieur ou supérieur en cliquant avec le bouton droit de la souris sur la donnée élémentaire et en sélectionnant une opération dans le menu contextuel. Le nombre de générations ou de niveaux est déterminé par la valeur Profondeur. Cliquez sur OK. Le rapport crée des liens pour tous les éléments pouvant faire l'objet d'un changement de niveau. La valeur de la donnée élémentaire change et devient toutes les données élémentaires « n générations plus haut » dans la hiérarchie dimensionnelle. Le nombre de générations ou de niveaux est déterminé par la valeur Profondeur. à partir de l'élément faisant l'objet d'un changement de niveau. à partir de l'élément faisant l'objet d'un changement de niveau. à partir de l'élément faisant l'objet d'un changement de niveau.

dans laquelle les ensembles de membres qui se trouvent dans la même chaîne parent sont considérés comme apparentés. 310 Report Studio . faites glisser les éléments souhaités vers la zone de travail. cliquez sur la propriété Définir des ensembles de membres. Les comportements des opérations d'accès au détail proviennent toujours d'un ensemble de membres racine. par exemple. Procédure 1. Même si les calculs et les agrégats ne sont pas directement apparentés d'après la hiérarchie. est conservée lors de l'accès au détail de n'importe quel élément de cet ensemble. Création d'un ensemble de membres Créez un ensemble de membres lorsque vous souhaitez définir un comportement non implicite de l'opération d'accès au détail. un détail. ainsi que celle des éléments se trouvant dans la même hiérarchie. Un ensemble de membres fait généralement référence à des éléments ayant des rôles logiques dans une opération d'accès au détail (par exemple. ils répondent en raison de leur dépendance aux éléments sur lesquels ils se basent. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de requêtes laquelle vous souhaitez créer un ensemble de membres. 3. le membre racine de l'ensemble des membres auquel il appartient est recherché et tous les éléments à partir de la racine sont traités. un ensemble de membres définit l'ensemble des éléments qui peuvent potentiellement changer lorsqu'un élément donné de l'ensemble fait l'objet d'un changement de niveau. Par exemple. le serveur Cognos 8 associe ces derniers à des ensembles et des comportements implicites à l'aide de règles de dimension simples portant sur des expressions d'éléments. Une donnée élémentaire unique ne peut appartenir qu'à un seul ensemble de membres. Ils peuvent être définis sous forme de liste simple ou sous forme d'arborescence. et cliquez sur la requête dans 2. puis cliquez sur Oui. À partir du volet Objets insérables. Lorsque vous définissez un ensemble de membres. vous devez définir les comportements de chaque élément de l'ensemble de façon explicite. Ainsi. alors que les autres éléments utilisent toujours le comportement par défaut. La valeur des éléments de l'ensemble qui n'ont aucun comportement est conservée. pour les opérations d'accès au détail. les opérations d'accès au détail. lorsqu'un élément fait l'objet d'un changement de niveau. un récapitulatif du détail ou un parent du détail). 4. Dans le volet Propriétés.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Ensembles de membres Les ensembles de membres sont utilisés pour regrouper des données élémentaires qui sont logiquement apparentées pour diverses opérations. Cliquez sur l'onglet Ensembles des membres. La valeur des autres éléments de la requête. Vous pouvez remplacer le comportement d'un élément particulier. Si vous ne définissez aucun ensemble de membres pour les éléments. de suppression des zéros ou de classement. Vous devez indiquer les éléments qui répondent à une opération d'accès au détail en les ajoutant à l'ensemble de membres.

En outre. Vous pouvez ajouter une liste à un répétiteur ou une table de répétiteur. faites glisser l'élément qui fera office d'élément racine de l'ensemble vers la zone de travail. une table de répétiteur ou un répétiteur. vous ne pouvez pas utiliser une donnée élémentaire issue de la requête principale et contenant des valeurs non ASCII. Associez une page du rapport à la requête principale et utilisez un contenant de données. procédez comme suit : ● À partir de l'onglet Boîte à outils du volet Objets insérables. puis faites glisser d'autres éléments sur cet élément racine afin de créer l'arborescence. un tableau croisé. tandis que le graphique peut afficher les détails de chaque ligne de produits. les sources de données doivent être contenues dans le même pack. faites glisser une Liste. Les relations Principale/Détails doivent figurer dans des cadres imbriqués pour produire les bons résultats.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Pour définir un ensemble de membres sous la forme d'une arborescence. Si vous utilisez une source de données SAP BW. Procédure 1. vous pouvez insérer une autre liste. Dans une liste. vous devez d'abord lier les membres en définissant des alias pour les niveaux qui contiennent les membres. Une relation Principale/Détails peut vous servir à présenter des données de sources différentes dans un même rapport. une Table du répétiteur ou un Répétiteur vers le rapport.Création de rapports professionnelle 311 . Vous pouvez par exemple combiner une liste et un graphique. Pour insérer un cadre parent pour la requête principale et un cadre imbriqué pour la requête détaillée. vous ne pouvez pas effectuer de calcul sur des requêtes principales/détaillées. Cependant. Vous pouvez également imbriquer des ensembles de membres. tel qu'une liste ou un tableau croisé. ● Ajoutez les données élémentaires de votre choix dans les deux contenants de données. Pour créer une relation Principale/Détails. sur la page correspondant à la requête détaillée. 2. ● Notez qu'il n'est pas possible d'afficher les données parentes dans le cadre enfant et inversement. procédez comme suit : Guide de l'utilisateur . Cette liste peut contenir des lignes de produits. Si vous souhaitez créer une relation Principale/Détails à l'aide de requêtes qui font référence à deux sources de données dimensionnelles distinctes. un graphique. Création d'une relation Principale/Détails Créez une relation Principale/Détails pour obtenir des informations qui sinon nécessiteraient plusieurs rapports. ● Ajoutez un second contenant de données à l'objet inséré précédemment. Pour associer une page de rapport à la requête principale et utiliser un contenant de données dans cette page pour la requête détaillée. vous disposez de deux méthodes : ● Utilisez un cadre englobant pour la requête principale et un cadre imbriqué pour la requête détaillée.

Dans la zone Principale. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres. onglet Boîte à outils. Dans le volet Propriétés. 312 Report Studio . 11. Pour lier une donnée élémentaire de la requête principale à un paramètre de la requête détaillée plutôt qu'à une autre donnée élémentaire. cliquez sur le paramètre chargé de fournir les informations détaillées. 227). onglet Boîte à outils.Chapitre 6: Utilisation de rapports existants ● ● Cliquez dans la page de rapport. 4. Pour associer la requête principale à un paramètre. Cliquez sur le bouton Nouveau lien. Cliquez sur OK pour créer la requête détaillée. dans la zone Paramètres. dans la zone Détail. 10. Répétez les étapes 7 à 10 pour créer d'autres liens. Cliquez sur le contenant de données dans lequel se situent les détails. Pour associer la requête principale à une donnée élémentaire. 6. 5. cliquez sur l'option Relations Principale/Détails. cliquez sur la donnée élémentaire chargée de fournir les informations détaillées. créez le paramètre dans la requête détaillée. Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de pages ● ● Cliquez dans la page de rapport. Dans le volet Propriétés. et cliquez sur la requête ● Dans le volet Objets insérables. Cliquez sur OK. ● Placez votre curseur sur le bouton Explorateur de requêtes détaillée. Dans le volet Objets insérables. 7. puis cliquez sur ● 3. cliquez sur le bouton Sélectionner les ancêtres Page. faites glisser un contenant de données dans le rapport. Conseil : Pour supprimer un lien. faites glisser l'objet Filtre vers la zone Filtres détaillés. ● ● Cliquez sur la propriété Requête et sélectionnez une requête dans la liste déroulante. créez le paramètre (p. 12. 8. sélectionnez la donnée élémentaire chargée de fournir les informations principales. 9. et cliquez sur la page du rapport. Dans le menu Données. Utilisez les paramètres lorsque vous voulez appliquer un filtre aux valeurs situées à un niveau inférieur de la requête détaillée. puis sur Page. sélectionnez-le et appuyez sur la touche [Suppr]. Cliquez sur OK. ● ● Dans la zone Définition de l'expression.

Utilisation des alias des noms uniques des membres (MUN)" (p. Un alias de titre est créé pour chaque niveau. mais reste dans la requête.[Sales Territory]. cliquez deux fois sur le niveau qui contient le membre chargé de fournir les informations principales. utilisez l'expression dans la fonction suivante : caption(expression) Par exemple : caption([great_outdoors_company]. Dans la zone Définition de l'expression. vous devez créer une relation entre des niveaux dont les titres des membres sont identiques. Vous pouvez maintenant utiliser l'alias du titre pour chaque niveau afin de créer une relation Principale/Détails à l'aide des titres de membres. Dans le cadre parent ou la page du rapport. L'élément est alors supprimé de l'affichage du rapport. vous devez définir des alias pour les niveaux qui contiennent les membres que vous voulez lier. mais dont les noms uniques de membre (MUN) sont différents. Pour créer cette relation. 396). Pour en savoir davantage sur les noms uniques des membres. Procédure 1. au lieu des noms uniques des membres. Vous pouvez maintenant créer la relation Principale/Détails entre deux niveaux. dont les noms sont identiques. si vous pouvez avoir besoin de lier le membre Amériques dans le niveau territoire de vente du cube Vacances et aventure avec Amériques dans le niveau Filiale VA du cube Vacances et aventure finance. 2. Répétez les étapes 1 à 3 pour le niveau du conteneur de données dans lequel se trouvent les détails. 3.[Sales Territory]. Guide de l'utilisateur . Liaison de membres de deux sources de données dimensionnelles Si vous créez une relation Principale/Détails à l'aide de requêtes qui font référence à deux sources de données dimensionnelles distinctes. qui sont différents.Création de rapports professionnelle 313 .Chapitre 6: Utilisation de rapports existants Conseil : Pour éviter que la même donnée élémentaire figure deux fois dans le rapport. reportez-vous à la section "Recommandation .[Sales territory]). sélectionnez-la dans le contenant de données basé sur la requête détaillée et cliquez sur le bouton Couper. Cliquez sur OK. La boîte de dialogue Expression de donnée élémentaire s'affiche. Par exemple. 4.

Chapitre 6: Utilisation de rapports existants 314 Report Studio .

Chapitre 7: Exercices pratiques Si vous avez acquis une certaine expérience de Report Studio et souhaitez améliorer vos aptitudes à rédiger des rapports. Chaque rubrique vous fournit quelques directives concernant la procédure de création d'exemples de rapports. ce chapitre s'adresse à vous. il existe des liens vers des instructions plus détaillées. Exercice pratique : Création d'un rapport de type Liste Utilisez des rapports de type Liste pour afficher des informations détaillées de votre base de données comme des listes de produits et de clients. Il vous faudra entre 15 et 20 minutes pour effectuer cet exercice et votre rapport se présentera comme suit : Guide de l'utilisateur . reportez-vous au préalable à la présentation rapide de Report Studio pour acquérir les connaissances de base. Pour toute aide. Si vous n'avez jamais utilisé Report Studio. Cette rubrique vous apprend à créer un rapport de type Liste indiquant les revenus de chaque produit pour le dernier trimestre de l'année en cours.Création de rapports professionnelle 315 .

Ajoutez les données élémentaires suivantes au rapport : ● ● ● ● ● Types de produit (dans les dossiers Ventes et marketing (requête). Produit) Trimestre (dans le dossier Dimension de temps) Numéro de commande (dans le dossier Bon de commande) Nom du produit (dans le dossier Produits) Quantité (dans le dossier Données sur les ventes) Conseil : Utilisez l'onglet Source dans le volet Objets insérables. Affichez la colonne Types de produit comme en-tête de section dans le rapport. Créez ce calcul de requête nommé Revenus : [Ventes (requête)]. 2. Groupez ensuite la colonne Trimestre.Chapitre 7: Exercices pratiques Procédure 1. 316 Report Studio . Créez un rapport de type Liste utilisant l'exemple de pack nommé Entrepôt de données VA (requête).[Données sur les ventes].[Coût unitaire]*[Quantité] Conseil : Utilisez l'onglet Boîte à outils dans le volet Objets insérables. 5. 4. Vous pouvez grouper la colonne Types de produit pour faciliter la lecture du rapport. Ventes (requête). 3.

Exécutez le rapport pour voir comment il se présente aux utilisateurs. Créez ce filtre tabulaire pour afficher les revenus du dernier trimestre. Ajoutez un total à la colonne Revenus pour afficher le revenu total pour chaque type de produit. Cette rubrique vous apprend comment créer un tableau croisé affichant le coût trimestriel des biens vendus pour chaque ligne et type de produit. Besoin d'aide ? ● ● ● ● ● ● Ajout de données à un rapport Ajout d'un récapitulatif Création d'un calcul Filtrage de données Regroupement de données Exécution d'un rapport Exercice pratique : Création d'un tableau croisé Utilisez des tableaux croisés pour comparer des informations utilisant un ou plusieurs critères.Chapitre 7: Exercices pratiques 6. 9.Création de rapports professionnelle 317 . Définissez la propriété Format des données de la colonne Revenus sur un format monétaire. en remplacement de l'objet date : Trimestre 4 11.4') 8. Ajoutez le texte suivant à la cellule du bas. Il vous faudra entre 15 et 20 minutes pour effectuer cet exercice et votre rapport se présentera comme suit : Guide de l'utilisateur . 7. Remplacez l'indicateur d'emplacement de titre par ce texte : Commandes de produits 10. Les valeurs aux points d'intersection de lignes et de colonnes affichent des informations récapitulatives. [Trimestre]=('Tr.

4. Remplacez le titre du paramètre fictif par le texte suivant : Rentabilité par ligne de produits 7. Ventes (requête). 318 Report Studio . 5.Chapitre 7: Exercices pratiques Procédure 1. Ajoutez les données élémentaires suivantes au rapport : ● Date (dans les dossiers Ventes et marketing (requête). Modifiez la propriété Format des données pour Revenus. Bénéfice brut et Coût des biens vendus par la monnaie. 2. 3. Dimension de temps) dans les colonnes Lignes de produits (dans le dossier Produits) dans les lignes Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) comme première mesure Bénéfice brut (dans le dossier Données sur les ventes) comme seconde mesure ● ● ● Conseil : Utilisez l'onglet Source dans le volet Objets insérables. Exécutez le rapport pour voir comment il se présente aux utilisateurs. Créez un rapport de type tableau croisé utilisant l'exemple de pack nommé Entrepôt de données VA (requête). Créez ce calcul de requête nommé Coût des biens vendus et insérez-le dans les colonnes : [Revenus]-[Bénéfice brut] Conseil : Utilisez l'onglet Boîte à outils dans le volet Objets insérables. Imbriquez l'élément Types de produit (dans le dossier Produits) après l'élément Lignes de produits dans les lignes. 6.

Le point d'insertion Catégorie (abscisse) définit l'arête ordinale. Il s'agit de l'arête de la légende. Vous pouvez cliquer sur l'espace autour du graphique pour sélectionner l'ensemble du graphique ou sur un élément individuel. 3. Ouvrez Report Studio avec le pack Entrepôt de données VA (requête). Vous allez utiliser l'interface de création de graphiques de base. tel qu'une icône d'axe ou de type de graphique. 2. Le point d'insertion Séries définit les éléments figurant dans la légende. Procédure de création d'un graphique à colonnes de base 1.Création de rapports professionnelle 319 . Faites glisser les éléments suivants dans le graphique : Guide de l'utilisateur . Procédure d'ajout de données à un graphique 1. Cliquez sur OK pour ouvrir un graphique à colonnes implicite. Cette rubrique vous apprend comment créer des tableaux affichant différentes informations.Chapitre 7: Exercices pratiques Besoin d'aide ? ● ● ● ● ● Ajout de données à un rapport Création d'un calcul Création d'un tableau croisé imbriqué Rapports de type Tableaux croisés Exécution d'un rapport Exercice pratique : Création de graphiques Utilisez des graphiques afin de dégager des tendances et des relations qui n'apparaissent pas de façon flagrante dans des rapports tabulaires. pour rechercher une propriété de graphique spécifique. Créez un Graphique. Cela devrait vous prendre entre 15 et 20 minutes. Report Studio offre une grande souplesse dans l'organisation des données des graphiques. Créons un graphique à partir de données de la société Vacances et Aventure.

Revenez à Report Studio. Sélectionnez le corps du graphique en cliquant entre les axes. 320 Report Studio . définissez la propriété Valeurs sur Afficher. 2. Dans le volet Propriétés. 6. 4. augmentez la taille de la police et choisissez la couleur rouge comme couleur de premier plan. 3. Les graphiques à colonnes. Procédure d'affichage des valeurs d'un graphique 1.Chapitre 7: Exercices pratiques ● Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) vers le point d'insertion Mesure implicite (ordonnée). à courbes et à éléments groupés sont basés sur le même graphique de type combinaison à des fins de souplesse dans la création du graphique. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. indépendamment des libellés des axes. Vous pouvez personnaliser les propriétés de police des valeurs affichées dans le graphique. Cliquez sur l'icône de barres dans le point d'insertion Séries. Conseil : Utilisez l'onglet Source dans le volet Objets insérables. Dans le menu Structure. annulez la sélection de l'option Verrouiller les objets de la page pour déverrouiller les objets du graphique. 5. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. Vous souhaitez afficher la valeur des revenus sur chaque colonne du graphique. 2. ● Lignes de produits (dans le dossier Produits) vers le point d'insertion Catégorie (abscisse). Dans la section Libellés des graphiques du volet Propriétés. à barres. 3.

Guide de l'utilisateur . Procédure de groupement des données d'un graphique 1. Revenez à Report Studio. Il existe un grand nombre de propriétés vous permettant de personnaliser le mode d'affichage des colonnes. Groupez ce graphique en fonction de la catégorie Modes de commande. Cliquez sur l'icône de barres dans le point d'insertion Séries. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. Dans la section Libellés des graphiques du volet Propriétés. 3. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. 2. Les valeurs sont plus lisibles. Revenez à Report Studio.Chapitre 7: Exercices pratiques 7. Procédure de modification de la configuration d'un graphique 1. Faites glisser Modes de commande (dans le dossier Modes de commande) vers le point d'insertion Séries. Dans le volet Propriétés. attribuez à la propriété Type de groupe la valeur Superposé. 10. 8. 2. définissez la propriété Valeurs sur Masquer. 3. Plus vous ajoutez de données. Cliquez sur l'icône de l'élément de légende Modes de commande . c'est pourquoi vous allez de nouveau les masquer.Création de rapports professionnelle 321 . plus le graphique apparaît surchargé lorsque les valeurs sont affichées. Vous allez étudier les autres types de graphiques pouvant être réalisés sur la base de ces données. 9. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique.

Chapitre 7: Exercices pratiques 4. afficher ou masquer les bordures. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. etc. Cette opération permet de regrouper les éléments Modes de commande et Mois sur l'arête de légende. 2. Revenez à Report Studio. Procédure de combinaison d'ensembles de données dans un graphique 1. Ajoutez Mois (de Dimension de temps) dans la zone Faire glisser un élément ici du point d'insertion Séries. 322 Report Studio . Vous pouvez également utiliser les propriétés dans le volet Propriétés pour afficher les données sous la forme d'un graphique à colonnes superposées proportionnelles. Ajoutez maintenant d'autres données à ce graphique.

Chapitre 7: Exercices pratiques Report Studio place un autre ensemble de valeurs de données sur l'élément superposé. Dans le volet Propriétés. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. 6. attribuez à la propriété Type de groupe la valeur Groupé. Revenez à Report Studio. 4. 7. Cliquez sur l'icône de l'élément de légende Mois. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. 3. Guide de l'utilisateur . 9. Revenez à Report Studio. Attribuez à Type de graphique la valeur Courbes.Création de rapports professionnelle 323 . Cliquez sur l'icône de l'élément de légende Mois. 5. 8. 10. Vous pouvez combiner les graphiques à éléments superposés et ceux à éléments non superposés.

7. 10. 8. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. 5. Pour visualiser le deuxième axe des ordonnées. Procédure de modification de la présentation d'un graphique 1. Attribuez à la propriété Attribution des axes la valeur Axe 2 des Y. dans le volet Propriétés. Cliquez sur l'icône de l'élément de légende Mois. En outre. 3. puis définissez la propriété Position sur l'axe 2 des Y sur Bipolaire. 9. vous disposez de deux méthodes. 6. Sélectionnez l'arrière-plan du graphique. vous trouvez votre graphique trop étroit. vous voulez des points et non des courbes. puis définissez la propriété Position sur l'axe 2 des Y sur Pair. À présent. définissez la propriété Ligne sur la valeur Non au lieu de Oui. Vous allez améliorer la présentation des valeurs Mois en les affichant sur leur axe des ordonnées. Revenez à Report Studio. Revenez à Report Studio. Cliquez sur l'icône de l'élément de légende Mois puis. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. Le graphique à courbes s'affiche sous le graphique à colonnes superposées. 324 Report Studio . Le graphique présente maintenant deux axes des ordonnées. Revenez à Report Studio. 2. Sélectionnez l'arrière-plan du graphique.Chapitre 7: Exercices pratiques Vous pouvez combiner les graphiques à courbes et ceux à éléments superposés. 4.

Vous pouvez faire pivoter un graphique comme un tableau croisé. Guide de l'utilisateur . Revenez à Report Studio. L'arête de légende est dotée d'un point d'insertion supplémentaire car les entrées de légende multiples sont plus communes dans les graphiques que les entrées d'arête ordinale multiples. Définissez la propriété Position sur l'axe 2 des Y sur Bipolaire. 11. Il existe une autre méthode permettant d'afficher le second axe. 15. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. Vous pouvez associer et imbriquer des données élémentaires sur les deux arêtes. 14.Création de rapports professionnelle 325 . Cliquez sur le bouton de permutation des lignes et des colonnes de la barre d'outils. 12. puis cliquez sur OK. Sélectionnez l'arrière-plan du graphique. attribuez à la propriété Taille et débordement la valeur 1000 px pour la Largeur.Chapitre 7: Exercices pratiques Vous pouvez aussi utiliser le volet Propriétés pour modifier la taille des points. modifier le style des courbes. etc. 16. Il existe maintenant deux entrées d'arête ordinale : Modes de commande et Mois. 13.

18. Vous pouvez convertir un type de graphique en un autre type de graphique. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. Vous pouvez afficher ces données sous la forme d'un graphique à barres horizontales. 7. 19. 20. Faites glisser Revenus (de Données sur les ventes) vers le point d'insertion Mesure implicite (ordonnée). 6. Revenez à Report Studio. 4. Créez un graphique. cliquez sur l'option Graphique progressif. Dans le volet Type de graphique. 2.Chapitre 7: Exercices pratiques 17. Sélectionnez le graphique et attribuez à la propriété Orientation du graphique la valeur Horizontal. Procédure de conversion d'un graphique 1. afin d'afficher la part de revenus par ligne de produits. Faites glisser Lignes de produits (dans le dossier Produits) vers le point d'insertion Catégorie (abscisse). 3. Revenez à Report Studio. supprimez la valeur Largeur. Cliquez sur OK. cliquez sur l'option Graphique à colonnes progressif. Dans le volet Groupe de graphiques. 326 Report Studio . Dans la propriété Taille et débordement. Vous allez commencer avec un graphique à colonnes progressif. 8. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. 5.

Revenez à Report Studio. puis. 18. Dans la boîte de dialogue Conversion d'un graphique. 12. 14. 16. 19. Guide de l'utilisateur . 20. 15. afin de comparer les revenus réels aux revenus prévus de chaque ligne de produits. Vous allez maintenant utiliser deux mesures. Faites glisser Revenus depuis le point d'insertion Mesure implicite (ordonnée) vers le point d'insertion Séries. Remplacez la valeur Oui de la propriété Courbes par la valeur Non. 10. Cliquez sur OK. Cliquez sur OK pour ouvrir un graphique à colonnes implicite. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. Dans la boîte de dialogue Graphique perdu lors de la conversion. 11. sous Revenus. cliquez sur le groupe de graphiques Radar. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'arrière-plan du graphique. Faites glisser Revenu prévu (dans le dossier Données sur les ventes) vers le point d'insertion Séries. Jusqu'ici. Exécutez le rapport pour visualiser votre graphique. cliquez sur OK. Vous pouvez également afficher la catégorie Revenus prévus sous la forme d'un graphique radar. vous n'avez utilisé qu'une seule mesure dans le graphique. dans le volet Propriétés. Cliquez sur l'icône de l'élément de légende Revenu prévu définissez la propriété Type de graphique sur Ligne.Chapitre 7: Exercices pratiques 9. puis sélectionnez Convertir un graphique.Création de rapports professionnelle 327 . 13. polaire et sur le type de graphique Radar avec repères. 17. puis sélectionnez Convertir un graphique. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'arrière-plan du graphique.

faites glisser un calcul de requête vers le point d'insertion Tolérance (repère). Cliquez sur OK. Pour comparer les revenus réels aux revenus prévus. Cliquez sur le bouton Exécuter de la barre d'outils et affichez le rapport. saisissez ce qui suit : Tolérance 7. Procédure de création d'un graphique d'intervalles d'indicateurs 1. cliquez sur l'option Graphique à colonnes avec des identificateurs d'intervalles. Cliquez sur OK. Dans la zone Définition de l'expression. vous pouvez utiliser un graphique d'intervalles d'indicateurs. Dans le volet Objets insérables. 6. 2. Créez un graphique. 3. ● Revenu prévu (dans le dossier Données sur les ventes) vers le point d'insertion Cible (repère) . la distinction entre les catégories Revenus et Revenus prévus n'est pas évidente. Faites glisser les éléments suivants dans le graphique : ● Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) vers le point d'insertion Valeurs réelles (ordonnée). saisissez l'expression suivante : [Revenus prévus] * 0.1 9. onglet Boîte à outils. ● 5. Dans le volet Type de graphique. 8. 328 Report Studio . 4. Dans la boîte de dialogue Création d'un calcul.Chapitre 7: Exercices pratiques Dans ce type de graphique. cliquez sur l'option Intervalle d'indicateurs. Trimestre (dans le dossier Dimension de temps) vers le point d'insertion Catégorie (abscisse) . 10. Dans le volet Groupe de graphiques.

cliquez sur Pays + Territoires. 4. Créez un rapport de type Carte. utilisez Map Manager. Cognos 8 est fourni avec des cartes que vous pouvez relier aux données de votre source de données.Création de rapports professionnelle 329 .Chapitre 7: Exercices pratiques Besoin d'aide ? ● ● ● ● Ajout de données à un rapport Graphiques Utilisation de requêtes Exécution d'un rapport Exercice pratique : Création de rapports de type Carte Les cartes permettent une représentation spatiale des données. Dans la zone Couches des points. reportez–vous au manuel Installation and User Guide de Map Manager. Dans la zone Couches des régions. Pour modifier des cartes et en ajouter de nouvelles. Procédure de préparation d'une carte 1. Sélectionnez la carte du monde. Ouvrez Report Studio avec le pack Entrepôt de données VA (requête). Pour en savoir davantage. cliquez sur Aucune. 5. Guide de l'utilisateur . vous utilisez une carte du monde pour afficher les revenus par pays. 3. 2. Affichage de la répartition des revenus par pays Dans cet exercice.

Faites glisser les données élémentaires suivantes sur la carte : ● ● Revenus (de Données sur les ventes) vers le point d'insertion Couleur. Procédure de préparation de la carte 1. 2. Pays du détaillant (de Bureaux détaillants) vers le point d'insertion Emplacement.Chapitre 7: Exercices pratiques 6. Cliquez sur OK. Conseil : À tout moment. 330 Report Studio . Cliquez sur OK. développez le dossier Amériques et cliquez sur United States (Continental 48). cliquez sur Principales villes. Dans la zone Couches des régions. 3. Ouvrez Report Studio avec le pack Entrepôt de données VA (requête). Créez un rapport de type Carte. Dans la zone Couches des points. 4. Exécutez le rapport. cliquez sur États. Dans le volet Cartes de la boîte de dialogue Sélection d'une carte géographique. Procédure de définition de la couche des régions 1. Affichage des revenus et des marges pour les villes des États-Unis Dans cet exercice. 6. 5. vous devez utiliser une carte des États-Unis pour afficher les revenus et les marges des points de vente en utilisant des points représentant les villes. 2. vous pouvez revenir à la boîte de dialogue Sélection d'une carte géographique en cliquant deux fois sur l'objet de la carte.

Chapitre 7: Exercices pratiques Conseil : À tout moment. 2. 3. La taille de chaque point représente le niveau de revenus et sa couleur correspond à la marge de chaque point de vente. Dans le volet Propriétés. 2. ● Revenus (de Données sur les ventes) vers le point d'insertion Taille de la zone Couche des points. cliquez sur Revenus dans le point d'insertion Taille. Faites glisser les données élémentaires suivantes sur la carte : ● Marge bénéficiaire (de Données sur les ventes) vers le point d'insertion Couleur de la zone Couche des points. Procédure de définition de la couche des points 1. Guide de l'utilisateur . Procédure de modification de la taille des points 1. ● Ville (de Bureaux détaillants) vers le point d'insertion Emplacement de la zone Couche des points. cliquez sur la propriété Ignorer les données sans libellés et attribuez-lui la valeur Oui. Les points correspondent aux villes dans lesquelles se trouve une succursale. Cette valeur implique que le rapport sera exécuté même si chaque valeur du fichier de carte ne correspond pas à une valeur extraite de la source de données. 4. Cliquez sur l'objet de la carte. cliquez sur l'option Taille minimale et sélectionnez 2pt. Exécutez le rapport. vous pouvez revenir à la boîte de dialogue Sélection d'une carte géographique en cliquant deux fois sur le corps de la carte.Création de rapports professionnelle 331 . Dans la section Général du volet Propriétés. Dans la couche des points.

4. Il vous faudra 10 minutes pour effectuer cet exercice et les deux pages du rapport se présenteront comme suit : 332 Report Studio . Exécutez le rapport. Cliquez sur Taille maximale et sélectionnez 10pt. Les points figurant sur la carte sont maintenant plus petits. Besoin d'aide ? ● ● ● ● ● ● ● ● ● Éléments d'un rapport de type Carte Ignorer les données sans libellés Mise en correspondance des valeurs de données et des noms du fichier de carte Ajout de titres. de sous-titres et de cartouches Ajout de titres de légende Ajout d'une remarque à une carte Personnalisation d'une carte Accès au détail d'un autre rapport à partir d'une carte Ajout et modification de cartes Exercice pratique : Création d'un rapport de plusieurs pages Ajoutez des pages de contenu différent à un rapport (nouveau ou non) pour qu'il contienne plusieurs pages. Cette rubrique vous apprend comment créer un rapport de plusieurs pages affichant deux rapports relatifs aux performances de vente.Chapitre 7: Exercices pratiques 3.

Ajoutez un graphique à colonnes en 3-D à la nouvelle page comme nouvelle requête. ● Région (dans le dossier Bureaux détaillants) vers le point d'insertion Séries Guide de l'utilisateur . 2. Créez un rapport de type Liste utilisant l'exemple de pack nommé Entrepôt de données VA (requête). Ajoutez les données élémentaires suivantes au graphique : ● Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) vers le point d'insertion Mesure implicite (ordonnée). Groupez la colonne Région pour faciliter la lecture du rapport.Création de rapports professionnelle 333 . ● Modes de commande (dans le dossier Modes de commandes) vers le point d'insertion Catégorie (ordonnée). 6. Remplacez le paramètre fictif de texte affiché en bleu par le texte suivant : Performances par région 5. 7.Chapitre 7: Exercices pratiques Procédure 1. Ajoutez une page. Ajoutez les données élémentaires suivantes à la liste : ● ● ● ● ● Région (dans le dossier Bureaux détaillants) Pays du détaillant (dans le dossier Bureaux détaillants) Revenu prévu (dans le dossier Données sur les ventes) Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) Bénéfice brut (dans le dossier Données sur les ventes) 3. 4.

inclure plusieurs graphiques issus de différentes sources de données dans un même rapport. À l'aide des tableaux de bord. 8. des rapports Query Studio ou des analyses Analysis Studio. Besoin d'aide ? ● ● ● ● ● ● Ajout d'une page Ajout de données à un rapport Graphiques Rapports de type Tableaux croisés Rapports de type Liste Exécution d'un rapport Exercice pratique: Création d'un rapport de tableau de bord Créez un rapport de tableau de bord pour obtenir un affichage graphique des indicateurs de performance de la société. Exécutez le rapport et cliquez sur Page suivante pour afficher les deux pages. Il vous faudra entre 15 et 20 minutes pour effectuer cet exercice et votre tableau de bord se présentera comme suit : 334 Report Studio . telles que des rapports Report Studio. naviguer vers d'autres cibles. ● ● Cette rubrique vous apprend comment créer un tableau de bord permettant aux utilisateurs d'examiner de nombreuses données de ventes dans une même vue.Chapitre 7: Exercices pratiques Conseil : Utilisez l'onglet Source dans le volet Objets insérables. l'utilisateur peut : ● passer aux niveaux supérieurs et inférieurs pour afficher respectivement les données générales et détaillées.

Faites glisser les éléments suivants dans le graphique à colonnes : ● Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) vers le point d'insertion Mesure implicite (ordonnée). Créez un rapport vide utilisant l'exemple de pack nommé Entrepôt de données VA (analyse). Guide de l'utilisateur . Ajoutez un graphique de type jauge. Faites glisser les éléments suivants dans le graphique de type jauge : ● ● Bénéfice brut (de Données sur les ventes) vers le point d'insertion Mesure implicite. Faites glisser les éléments suivants dans le tableau croisé : ● ● Marge brute (dans le dossier Données sur les ventes) vers le point d'insertion Mesures. Niveau Lignes de produits (dans le dossier Produits) vers le point d'insertion Aiguilles (séries). ● Niveau Région (dans le dossier Bureaux détaillants) vers le point d'insertion Jauges 4.Chapitre 7: Exercices pratiques Procédure de création du rapport et d'ajout de données 1. 2. 3. Niveau Lignes de produits (dans le dossier Produits) vers le point d'insertion Lignes. 5. ● Niveau Lignes de produits (dans le dossier Produits) vers le point d'insertion Catégorie (abscisse).Création de rapports professionnelle 335 . ● Niveaux Type de détaillant (dans le dossier Détaillants) et Région (dans le dossier Bureaux détaillants) vers le point d'insertion Séries. un graphique à colonnes et un tableau croisé.

Définissez la propriété Police du titre du graphique à Arial. Cliquez sur l'axe numérique et dans la propriété Valeur maximale. cliquez sur le titre de l'axe horizontal et définissez la propriété Visible à Non. Procédure de définition du comportement de l'opération d'accès au détail 1. Procédure de mise en forme du graphique à colonnes 1. Définissez la largeur de la propriété Taille et débordement à 400 px. 336 Report Studio . Dans le menu Données. 3. cliquez sur la propriété Palette et sélectionnez Contemporain dans la liste Palette. Remarque : Le graphique à colonnes devient un graphique de type combinaison. car vous affichez les territoires de ventes sous la forme de courbes. 4. 3. 3. Définissez la propriété Titre à Afficher. L'utilisateur peut passer au niveau supérieur ou inférieur des valeurs pour afficher les informations associées. 2. Cliquez sur la série Région et définissez la propriété Type de graphique sur Courbes. saisissez 4000000. Cliquez deux fois sur le titre du graphique et saisissez le texte suivant : Lignes de produits : Revenus par type de détaillant et région 6. 7. Gras. Gras. Développez le dossier Titres des axes. Cochez la case Permettre le passage aux niveaux supérieur et inférieur. 5. 12pt. Définissez la largeur de la propriété Taille et débordement à 600 px. Définissez la propriété Police du titre du graphique à Arial. Définissez la propriété Titre à Afficher. Exécutez le tableau de bord pour voir comment il se présente aux utilisateurs. Cliquez sur le graphique de type jauge. Développez le dossier Titres des axes. 7. Cliquez deux fois sur le titre du graphique et saisissez le texte suivant : Bénéfice brut des lignes de produits par région 5. cliquez sur l'option Comportement de l'opération d'accès au détail. Cliquez sur le graphique. 12pt. 6. 2. 4. cliquez sur le titre de l'axe horizontal et définissez la propriété Visible à Non.Chapitre 7: Exercices pratiques ● Niveaux Année (dans le dossier Dimension de temps) et Région (dans le dossier Bureaux détaillants) vers le point d'insertion Colonnes. 2. Procédure de mise en forme du graphique de type jauge 1.

: Création d'un rapport dynamique présentant les données de la période à ce jour Lorsque vous utilisez une source de données dimensionnelles. Conseil : Utilisez l'onglet Source dans le volet Objets insérables. Cette rubrique vous apprend à créer un rapport dynamique pour extraire les revenus de l'année à ce jour pour chaque ligne de produits. Créez le calcul de requête nommé Mois sélectionné dans le point d'insertion Colonnes : Guide de l'utilisateur . vous pouvez utiliser des fonctions dimensionnelles pour récupérer des données d'une période spécifique à ce jour.Chapitre 7: Exercices pratiques Besoin d'aide ? ● ● ● ● ● ● ● ● Choix d'un modèle de rapport Ajout de données à un rapport Utilisation de données dimensionnelles Définition des propriétés d'un graphique de type jauge Définition de la hauteur et la largeur Définition de la police Exemple . Ajoutez les données élémentaires suivantes au rapport : ● ● Niveau Lignes de produits (dans le dossier Produits) vers le point d'insertion Lignes. Il vous faudra entre 15 et 20 minutes pour effectuer cet exercice et votre rapport se présentera comme suit : Procédure de création du rapport 1.Personnalisation des titres d'axes Création d'un rapport de passage aux niveaux inférieur et supérieur Exercice pratique . 2. Ce rapport indique également le pourcentage des revenus générés pendant le mois que les utilisateurs sélectionnent lorsqu'ils exécutent le rapport.Création de rapports professionnelle 337 . 3. Créez un rapport de type Tableau croisé utilisant l'exemple de pack nommé Entrepôt de données VA (analyse). Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) vers le point d'insertion Mesures.

[Mois]->?Mois? 4. puis définissez la propriété Type de source à Expression de rapport.[Dimension de temps]. Définissez la propriété Nombre de décimales sur 2.[Dimension de temps]. cliquez sur <#Revenus CDA#>.Chapitre 7: Exercices pratiques [Ventes]. cliquez deux fois sur la propriété Format des données. Cliquez deux fois sur la propriété Expression de rapport et faites glisser le paramètre Mois dans la zone Définition de l'expression.[Année]. 8. 5. cliquez sur Pourcentage. Dans le volet Propriétés. 6. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le titre de la colonne Pourcentage des revenus CDA et cliquez sur Cellules de fait pour "Pourcentage des revenus CDA". Créez le calcul de requête nommé Ensemble Année à ce jour à côté de la colonne Mois sélectionné : periodsToDate([Ventes]. Conseil : Le paramètre Mois se trouve dans l'onglet Paramètres. 11. Les utilisateurs sont invités à sélectionner un mois. Définissez le style de la police à italique. Cliquez sur le bouton de verrouillage/déverrouillage pour déverrouiller le rapport.[Dimension de temps]. 9. Créez le calcul de requête nommé Pourcentage de revenus CDA à côté de la colonne Revenus CDA : [Mois sélectionné]/[Revenus CDA] Procédure de mise en forme du rapport 1. Créez le calcul de requête nommé Revenus CDA à côté de la colonne Mois sélectionné : total(currentMeasure within ensemble[Ensemble Année à ce jour]) 7. puis sur le bouton Couper. Ajoutez cet élément de texte à gauche du texte dans la colonne Revenus CDA et ajoutez un espace après le texte : Revenus CDA pour 3. Elle se trouve dans le dossier M-Q du dossier Fonctions communes. Dans la colonne Revenus CDA. Cliquez sur le bouton de verrouillage/déverrouillage pour verrouiller le rapport. 5. 2.[Mois sélectionné] ) Conseil : Pour en savoir davantage sur la fonction periodsToDate. Cliquez sur la colonne Ensemble Année à ce jour. cliquez sur celle-ci dans l'onglet Fonctions. 6. 338 Report Studio .[Dimension de temps]. 4. 7. Sous Type de format. Lorsqu'ils cliquent sur OK. le rapport affiche les revenus annuels à ce jour pour chaque ligne de produits et le pourcentage de revenus générés pendant le mois sélectionné. 10. Exécutez le rapport pour voir comment il se présente aux utilisateurs.

Il vous faudra entre 20 et 25 minutes pour effectuer cet exercice et votre rapport se présentera comme suit : Guide de l'utilisateur . Les utilisateurs peuvent accéder aux informations détaillées des commandes d'un détaillant spécifique.Chapitre 7: Exercices pratiques Besoin d'aide ? ● ● ● ● ● ● ● Choix d'un modèle de rapport Ajout de données à un rapport Utilisation de données dimensionnelles Utilisation de l'éditeur d'expression Mise en forme de tableaux croisés Définition de la police Mise en forme de données Exercice pratique .: Création d'un rapport avec accès à ses propres détails Création d'un rapport qui accède à ses propres détails afin que les utilisateurs puissent consulter des informations détaillées du rapport lui-même. La présente rubrique vous apprend à créer un rapport qui affiche les revenus de chaque détaillant.Création de rapports professionnelle 339 .

Ajoutez Nom du détaillant à Détaillants dans la deuxième liste. Définissez l'ordre de tri de la colonne Nom du détaillant à Tri en ordre croissant. Ajoutez les données élémentaires suivantes à la deuxième liste : ● ● ● ● ● Numéro de commande (dans le dossier Bon de commande) Date dans le dossier Dimension de temps Nom du produit dans le dossier Produits Quantité dans le dossier Données sur les ventes Revenus dans le dossier Données sur les ventes 340 Report Studio .Chapitre 7: Exercices pratiques Procédure de création du rapport et d'ajout de données 1. Créez un rapport vide utilisant l'exemple de pack nommé Entrepôt de données VA (requête). 7. 3. Ajoutez une table avec deux colonnes et une ligne. Ajoutez un objet liste à chaque colonne de la table. Ajoutez les données élémentaires suivantes à la première liste : ● ● Nom du détaillant (dans le dossier Détaillants) Revenus (dans le dossier Données sur les ventes) Conseil : Utilisez l'onglet Source dans le volet Objets insérables. 2. 6. 5. 4.

puis cliquez sur Terminer. Enregistrez le rapport. Définissez les propriétés suivantes : ● ● ● Requis à Non Masquer les ornements à Oui Visible à Non Procédure d'ajout d'un titre de rapport 1. ajoutez une valeur d'invite sous la table. 5. en ajoutant un espace à la fin : Détails de commande pour Guide de l'utilisateur . Sous Paramètres.Création de rapports professionnelle 341 . 2. cliquez sur le bouton Modifier. Dans le volet Propriétés. 9. maintenez la touche [Ctrl] appuyée et cliquez sur les éléments avant de les faire glisser dans la liste. Dans la deuxième liste. Cliquez sur l'invite de saisie d'une valeur. Dans la deuxième liste. vous devez donc ajouter une invite dont la valeur implicite évite l'affichage d'une invite lors de l'exécution du rapport.Chapitre 7: Exercices pratiques Conseil : Pour ajouter simultanément toutes les données élémentaires à la liste. 2. cliquez deux fois sur la propriété Choix implicites et ajoutez une sélection simple appelée AucunDétaillant. Procédure d'ajout d'une invite 1. 8. Dans la liste de gauche. 4. 3. Vous définissez l'accès au détail du rapport du rapport lui-même. Dans l'onglet Boîte à outils. Dans la fenêtre Assistant Invite. cliquez avec le bouton droit de la souris sur la colonne Nom du détaillant (et non sur le titre de la colonne) et cliquez sur Définitions d'accès au détail. 4. indiquez que l'invite doit utiliser le paramètre existant nommé Détaillant sélectionné. créez le filtre paramétré suivant : [Nom du détaillant]=?Détaillant sélectionné? 10. Créez une nouvelle définition d'accès au détail. Définissez le rapport en tant que rapport cible. 3. cliquez sur la colonne Nom du détaillant puis sur le bouton Couper. Cliquez deux fois sur le titre du rapport et saisissez le texte suivant. Procédure de définition de l'accès au détail 1. Définissez le paramètre Détaillant sélectionné pour transférer les valeurs d'une donnée élémentaire à l'aide de la donnée élémentaire Nom du détaillant. 5.

Définissez la propriété Visible de l'élément de texte à Non. 5. Besoin d'aide ? ● ● Utilisation de tables pour contrôler l'emplacement des objets Ajout de données à un rapport 342 Report Studio . Exécutez le rapport pour voir comment il se présente aux utilisateurs. ajoutez un bloc au-dessus de la deuxième liste. 11. 2. Dans l'onglet Boîte à outils. Positionnez le pointeur sur le bouton Explorateur de pages et cliquez sur Page1. 'Tous les détaillants' s'affiche. 4. Créez la variable booléenne suivante nommée HautNiveau : ParamDisplayValue('Détaillant sélectionné')<>'AucunDétaillant' 3. les informations relatives aux commandes du détaillant sélectionné s'affichent dans la deuxième liste. Cliquez sur l'élément de texte et. 10. dans le volet Propriétés. le titre du rapport change pour refléter le détaillant sélectionné par l'utilisateur. 8. puis cliquez sur la valeur Oui pour la variable HautNiveau. Si aucun détaillant n'est sélectionné. 3. Procédure d'ajout d'une mise en forme conditionnelle 1. 9. définissez la propriété Variable de style à HautNiveau. dans le volet Propriétés. La mise en forme conditionnelle vous permet d'afficher un message sur la deuxième liste quand aucun détaillant n'a été sélectionné dans la première liste. 7. Cliquez sur le calcul de la présentation et. Définissez le style de la police à gras. Insérez un élément de texte dans le bloc avec le texte suivant : Sélectionnez un détaillant dans la liste de gauche afin d'afficher les détails de la commande ci-dessous. Cliquez trois fois sur la barre de l'explorateur pour désactiver la mise en forme conditionnelle.Chapitre 7: Exercices pratiques 2. Une liste s'affiche sur la gauche avec les revenus de chaque détaillant. 6. Placez votre pointeur sur le bouton Explorateur de conditions et cliquez sur Variables. Placez votre pointeur sur l'Explorateur de conditions. définissez la classe à Texte du titre du rapport. ajoutez le calcul de présentation suivant à la droite du titre du rapport : if(ParamDisplayValue('Détaillant sélectionné')='AucunDétaillant') then 'Tous les détaillants' else (ParamDisplayValue('Détaillant sélectionné')) Lors de l'exécution du rapport. Dans l'onglet Boîte à outils. Lorsque l'utilisateur clique sur un détaillant.

Chapitre 7: Exercices pratiques ● ● ● ● ● ● ● Création d'un paramètre pour produire une invite Configuration de l'accès au détail dans un rapport Création d'une invite directement dans une page de rapport Création d'un calcul Utilisation de l'éditeur d'expression Ajout d'une variable Affichage et masquage d'objets Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 343 .

Chapitre 7: Exercices pratiques 344 Report Studio .

les nouveaux rapports créés dans Cognos 8 utiliseront le format propre à Cognos 8. Les utilisateurs devront peut-être corriger ou supprimer du rapport les expressions de présentation qui provoquent ces erreurs. il se peut que les rapports aient un aspect ou un comportement différent. ● Modifications apportées au format de rapport entre ReportNet et Cognos 8. Si vous utilisiez le format implicite dans ReportNet. Si la boîte de dialogue affiche uniquement des avertissements et des informations. Guide de l'utilisateur . Conseil : Pour réafficher cette boîte de dialogue.Création de rapports professionnelle 345 . La mise à niveau ne concerne pas les éléments suivants : ● Fonctionnalités non documentées et non prises en charge telles que JavaScript. Cognos 8 ne supprime pas ce type d'erreur. puis le valider avant de l'exécuter.3 : Changes in Product Behavior sur le site Web Global Customer Services (http://support. Tout problème détecté lors de cette mise à niveau s'affiche dans la boîte de dialogue Mise à niveau des informations.html).cognos. Les erreurs de présentation sont supprimées par défaut dans ReportNet. Vous devez résoudre toutes les erreurs contenues dans le rapport.3/changes_productbehavior. Restrictions liées à la mise à niveau de rapports depuis Cognos ReportNet Après une mise à niveau de Cognos 8. il est automatiquement mis à niveau. reportez-vous à la section Upgrading to Cognos 8 BI 8. Une fois mis à niveau avec la version la plus récente. ● Rapports ne bénéficiant pas d'un ordre de tri. les rapports mis à niveau conserveront ce format. dans le menu Fichier. Si l'ordre de tri est important. Si vous souhaitez garantir une certaine cohérence de style entre tous les rapports. Pour en savoir davantage sur les changements liés au comportement du produit. ● Erreurs de présentation suite à la mise à niveau de ReportNet. ces derniers disparaîtront lorsque vous cliquez sur OK. qui fait référence aux objets HTML de Cognos. En revanche. cliquez sur Mise à niveau des informations. les données peuvent être classées différemment. Suite à une mise à niveau. Les auteurs de rapports avancés faisant appel à ces fonctions devront peut-être les créer à nouveau pour mener à bien la mise à niveau de leurs rapports. un rapport ne peut plus être ouvert avec une version antérieure de Cognos 8.Chapitre 8: Mise à niveau de rapports Lorsque vous ouvrez un rapport créé avec une version antérieure de Report Studio. En revanche. assurez-vous qu'il est défini pour le rapport ou le modèle avant de procéder à la mise à niveau.com/go/docs/cognos8_bi/8.

reportez-vous à la section "Mise en forme d'un rapport" (p. Dans Cognos 8. reportez-vous à la section "Résolution de plusieurs calculs dans les tableaux croisés et les graphiques" (p. le graphique commence à la valeur minimale définie par l'utilisateur et ne contient aucune donnée.x. Dans ReportNet. 95). 212).css) ou de Cognos 8 (globalreportstyles. ● Traitement des requêtes dans la base de données uniquement Si vous avez indiqué dans ReportNet que le traitement des requêtes doit être de type Base de données seulement. si un graphique est créé avec une valeur minimale définie par l'utilisateur et que toutes les valeurs de données se situent en dessous de la valeur minimale. les mêmes paramètres aboutissent à un graphique dans lequel la valeur minimale spécifiée par l'utilisateur est ignorée et toutes les valeurs de données du graphique sont utilisées. Dans les versions précédentes de Cognos 8. 346 Report Studio . Si vous aviez modifié la feuille de style de ReportNet (default_layout. vous pouviez définir l'ordre de résolution d'objets tels que des membres de nœud de tableau croisé (p. ● Feuilles de style personnalisées dans ReportNet ou des versions antérieures de Cognos 8. ● Ordre de résolution.Chapitre 8: Mise à niveau de rapports vous devez modifier les propriétés des styles de chaque rapport et sélectionner ou désélectionner l'option Utiliser les styles de rapports 1. ● Rapports au format PDF dans ReportNet. Vous devrez appliquer à nouveau ces modifications aux feuilles de style de Cognos 8 et copier ces dernières sur le serveur Web et le serveur Cognos 8. lorsque vous procédez à la mise à niveau de votre rapport vers Cognos 8. L'ordre de résolution est maintenant défini pour les données élémentaires. ● Rapports utilisant des instructions IF-THEN-ELSE dans ReportNet. L'affichage des fichiers PDF dans Cognos 8 est identique à l'affichage HTML. les rapports perdront leur mise en forme après une mise à niveau. les ordres de résolution indiqués dans le rapport sont appliqués aux données élémentaires. Vous devrez peut-être convertir à nouveau les variables ou modifier les affectations dans les rapports concernés. la taille de police et les retours à la ligne dans le texte et les colonnes peuvent être différents dans les rapports PDF. 147). Lorsque vous mettez à niveau un rapport. il est possible que certaines étapes du traitement s'effectuent désormais en local. ● Modifications apportées à la fonction de graphique entre ReportNet et Cognos 8. Si vous utilisez des affectations de différents types de données après les opérateurs THEN et ELSE dans ReportNet. Pour en savoir davantage sur l'ordre de résolution. Vous devrez probablement modifier chaque rapport concerné ou modifier la police implicite dans la feuille de style de Cognos 8. Pour en savoir davantage.css). les rapports produisent des erreurs de contrainte incorrecte suite à l'exécution de la mise à niveau. Après une mise à niveau.

2 Après une mise à niveau de Cognos 8 vers la version 8. Il s'explique par le fait que la fonction Nombre ou Compte (éléments distincts) a été appliquée après l'opération de jointure. Des documents relatifs à ces changements de comportement sont disponibles. Cela s'explique par le fait que la fonction Nombre ou Compte (éléments distincts) est désormais appliquée avant l'opération de jointure. Ceci applique le comptage après la jointure. Cet événement s'est produit principalement lors de l'exécution de plusieurs sujets de requêtes qui étaient liés de 1 à N dans le modèle. Cette section décrit les évolutions que vous pouvez constater dans vos rapports. les améliorations apportées à la fonctionnalité de comptage ne peuvent pas être prises en charge par une mise à niveau automatique.Création de rapports professionnelle 347 . lorsqu'elle est employée.3. Mise à niveau de rapports de Cognos 8 version 8. ● Comptez les lignes d'un rapport à l'aide d'un objet de calcul de présentation (p.3. elle peut être utilisée de façon normale pour sélectionner des valeurs distinctes présentes dans un sujet de requête. Ainsi. un double comptage peut avoir lieu lorsque la fonction Nombre ou Compte (éléments distincts) est appliquée à un élément de requête. Dans ce cas. Ils contiennent notamment des exemples de changements et décrivent les solutions Guide de l'utilisateur . Comportement des produits après une mise à niveau Lorsque vous effectuez une mise à niveau de Cognos 8 BI version 8. il est possible que certaines fonctionnalités de Cognos 8 se comportent différemment après la mise à niveau. En revanche. Pour compter des occurrences répétées d'une valeur. la colonne à compter pouvait avoir des valeurs identiques pour les différentes valeurs utilisées dans la condition de jointure. il est possible que les rapports aient un aspect ou un comportement différent. La nouvelle approche évite le double comptage du côté 1 d'une jointure 1 à N. Dans Cognos 8.1 ou 8.1. des changements de comportement peuvent entraîner des erreurs de validation.Chapitre 8: Mise à niveau de rapports Changement du comportement de la fonction nombre entre Cognos ReportNet(R) 1.2 vers la version 8. La fonction Compte (éléments distincts) n'a fonctionné que lorsque l'élément auquel elle a été appliquée était la colonne utilisée dans la jointure. elle fonctionne mieux. dans le cas où l'élément compté existait dans le sujet de requête du côté 1 de la jointure. La fonction Compte (éléments distincts) n'est plus nécessaire pour résoudre le problème du double comptage. il est recommandé de procéder de l'une des façons suivantes : ● Appliquez une opération de comptage dans une colonne basée sur une requête dans laquelle une jointure explicite a lieu. La fonction Compte (éléments distincts) est maintenant moins utilisée et. 158) ou en comptant la valeur littérale 1. lorsque vous mettez à niveau des rapports.1 et Cognos 8 Dans Cognos ReportNet 1.

com/go/docs/cognos8_bi/8. L'élément de rapport fait référence à un autre élément du même rapport. ● L'élément de modèle n'indique pas de format explicite. Pour restaurer les formats de données. soit dans celles de l'élément de modèle.html). Le second élément de rapport fait référence à un élément du modèle Framework Manager et sa propriété Syntaxe est définie sur Identificateur ou Attribut. Par défaut. Séparateurs de milliers manquants Il est possible que les séparateurs de milliers soient absents de vos rapports.3 : Changes in Product Behavior sur le site Web Global Customer Services (http://support. Non-suppression des membres qui ne contiennent aucune donnée pour SAP BW Si vous mettez à niveau un rapport de type Tableau croisé qui utilise une source de données SAP BW et inclut des calculs.Chapitre 8: Mise à niveau de rapports adaptées aux problèmes susceptibles de se produire lors de la mise à niveau.cognos. 348 Report Studio . indiquez un format explicite soit dans les propriétés de l'élément de rapport. Vous risquez de voir des lignes et des colonnes vides supplémentaires. des filtres ou des imbrications. dans les cas suivants : ● ● ● Le rapport contient un élément n'indiquant pas de format de données explicite. Vous pouvez aussi vous assurer que les membres SAP BW sont affectés aux hiérarchies et aux niveaux de dimension appropriés dans le cube BW. reportez-vous à la section Upgrading to Cognos 8 BI 8. la suppression des valeurs nulles risque de ne pas se produire comme prévu. les valeurs nulles sont supprimées pour les rapports de type Liste et Liste groupée. Pour en savoir davantage. Pour supprimer vraiment les valeurs nulles dans les tableaux croisés qui utilisent une source de données SAP BW.3/ changes_productbehavior. insérez des membres individuels pour créer le rapport.

Si le conteneur est une liste. définissez une instruction 'if-then-else' dans la cellule du tableau croisé pour convertir la valeur /0 en valeur nulle. Guide de l'utilisateur . Ces éléments de requête sont identifiés par une icône composée d'un petit cercle rouge et d'un x de couleur blanche s'affichant dans le coin inférieur gauche. reportez-vous à la section Dépannage du Guide d'administration et de sécurité. l'erreur suivante se produit si des pages du rapport contiennent des données élémentaires qui ne figurent pas dans le conteneur de données : RSV-SRV-0040 Une erreur s'est produite. Si vous voulez afficher la dernière ligne d'un élément dans chaque page ou dans le rapport global. Conseil : si un en-tête ou un cartouche n'existe pas. Pour en savoir davantage sur la résolution de problèmes. le résultat d'un calcul qui comprend une division par zéro s'affiche sous forme de valeur nulle. faites glisser les éléments de requête dans un conteneur. nous vous recommandons de faire glisser les données élémentaires dans l'en-tête ou cartouche de page. Erreur d'application lors de la mise à niveau d'un rapport Lors de mise à niveau d'un rapport. Problèmes de création de rapports Les rubriques de cette section traitent des problèmes éventuels lors de la création de rapports. créez-le. Affichage différent du résultat d'une division par zéro dans les listes et les tableaux croisés Lorsque vous utilisez une liste qui accède à une source de données relationnelle. Cette erreur se produit lorsque Cognos 8 ne peut trouver la donnée élémentaire à laquelle la requête fait référence. Veuillez contacter votre administrateur. Pour que l'affichage de valeurs nulles dans des listes et des tableaux croisés soit cohérent.Création de rapports professionnelle 349 . comme dans le cas d'une cellule vide. le résultat de la division par zéro s'affiche sous la forme suivante : /0 Cela se produit lorsque la propriété Éviter la division par zéro est définie à Oui. la valeur implicite. Pour corriger cette erreur. Dans un tableau croisé. ou dans l'en-tête ou cartouche global.Annexe A: Dépannage Ce chapitre décrit certains problèmes courants que vous pourriez rencontrer. faites glisser l'élément dans le cartouche de la page de la liste ou dans le cartouche global. faites glisser l'élément dans l'en-tête de page de la liste ou dans l'en-tête global. Si vous voulez afficher la première ligne d'un élément dans chaque page ou dans le rapport global.

Pour éviter ce problème. les libellés d'axes du graphique peuvent se chevaucher. si vous effectuez un groupement en fonction du premier niveau de cette dernière. N'ajoutez pas d'objets au corps de la page lorsque vous créez un modèle Query Studio. si vous définissez un graphique et l'affichez en format HTML ou PDF en utilisant les tailles implicites. les sous-totaux risquent d'apparaître au mauvais endroit ou d'être erronés. Lorsque le graphique est affiché au format HTML. certains libellés sont omis. Cela peut se produire si les libellés ne disposent pas de suffisamment de place et si les options Permettre la rotation 45°. procédez de l'une des manières suivantes : ● ● ● Modifiez les classes de la feuille de style (CSS) en fonction des listes de Report Studio. Pour résoudre ce problème. ou activez la propriété Permettre l'omission. Affichage des arrière-plans dégradés de graphiques en gris Dans Report Studio. mais lorsque vous exécutez le rapport. si vous ajoutez un objet liste et changez sa couleur de fond. Sous-totaux dans les listes groupées Lorsque vous utilisez un cube qui contient une hiérarchie décalée. sélectionnez le graphique et définissez la couleur blanche comme couleur d'arrière-plan du graphique.Annexe A: Dépannage La couleur de fond du modèle ne s'affiche pas Lorsque vous créez un modèle Query Studio dans Report Studio. L'option Permettre l'omission est définie sur faux. cette modification n'est pas visible lorsque vous appliquez le modèle à un rapport Query Studio. donc il omet un libellé sur deux. Affichage d'un libellé sur deux dans un graphique Vous créez un rapport contenant un graphique. Permettre la rotation 90° ou Permettre l'échelonnage. La solution consiste à sélectionner Permettre la rotation 45°. Pour éviter ce problème. Laissez le corps de la page vide. l'arrière-plan du graphique s'affiche en gris. Il s'agit d'un problème du navigateur Web de Microsoft. Pour résoudre ce problème. vous pouvez définir une palette personnalisée pour un graphique contenant un dégradé. Permettre la rotation 90° et Permettre l'échelonnage sont également définies sur faux. Écrasement d'un libellé de graphique par un autre Dans Report Studio et Query Studio. 350 Report Studio . élargissez ou agrandissez le graphique en modifiant les propriétés de hauteur et de largeur du graphique. effectuez les groupements en fonction du deuxième niveau. Cognos 8 n'offre pas d'option permettant d'adapter la taille des libellés.

Cela se produit lorsque les récapitulatifs utilisent le mode d'agrégation within set. reportez-vous à l'article de la Base de connaissances de Microsoft à l'adresse http://support. sélectionnez les fonctions disponibles dans la liste Fonctions de bases de données.com/kb/294714. Toute donnée ne répondant pas aux critères des filtres est supprimée du rapport. Conseil : Si vous associez des fonctions internes et des fonctions de bases de données. définissez le traitement sur Traitement local limité. Erreur HRESULT= DB_E_CANTCONVERTVALUE lors du filtrage d'une colonne _make_timestamp Vous ne parvenez pas à appliquer un filtre à une colonne_make_timestamp et les messages d'erreur suivants s'affichent : UDA-SQL-0114 Le curseur fourni pour l'opération "sqlOpenResult" est inactif UDA-SQL-0206 Le pilote OLEDB a transmis les valeurs suivantes : 'HRESULT= DB_E_CANTCONVERTVALUE ' RSV-SRV-0025 Impossible d'exécuter la demande La solution consiste à appliquer le filtre après l'agrégation. non avant. En général.Création de rapports professionnelle 351 .3. Les rubriques de cette section traitent des problèmes éventuels lors de l'utilisation de filtres dans des rapports.[Quantité retournée]) Guide de l'utilisateur . Problèmes de filtrage de données Vous pouvez utiliser des filtres pour déterminer le sous-ensemble d'enregistrements extraits par le rapport. Par exemple. vous devez utiliser SQL tabulaire. Problèmes d'exécution de rapports Les rubriques de cette section traitent des problèmes éventuels lors de l'affichage ou de l'exécution de rapports. lorsque vous créez des filtres. les récapitulatifs ne correspondent pas aux membres visibles. Les récapitulatifs des rapports ne correspondent pas aux membres visibles Si un tableau croisé ou un graphique créés dans Report Studio à partir d'une source de données dimensionnelle disposent d'une fonction d'ensemble dépendante du contexte telle que filter ou topCount sur une arête. Pour les autres fonctions. L'expression utilisée pour générer les colonnes est la suivante : topCount([Produits]. Ce problème survient car un récapitulatif qui utilise le mode d'agrégation within set utilise un ensemble dépendant des membres avec lesquels il crée une intersection sur l'arête opposée. le tableau croisé suivant utilise les trois premiers produits renvoyés en tant que colonnes.microsoft.Annexe A: Dépannage Pour en savoir davantage.

Cela est dû au fait que ces valeurs récapitulatives représentent les quantités totales et minimales renvoyées pour ces trois produits dans chaque région. Pour obtenir des valeurs récapitulatives qui reflètent les membres visibles. ne sont pas Lotion Zutinsect 89110. defaultMember([Bureaux détaillants]))) où [Produits] correspond au niveau et [Bureaux détaillants] à la hiérarchie. 352 Report Studio .3.tuple([Quantité retournée]. Lorsque vous exécutez le rapport. Notez que les valeurs récapitulatives pour Total (Région) et Minimum (Région) correspondent aux valeurs des membres visibles. à l'exception de la ligne Europe centrale. de façon à ce qu'elle inclue un nuplet verrouillé sur le membre implicite de chaque hiérarchie qui figure sur l'arête opposée. Les valeurs récapitulatives pour Total (ProduitsRetournés) et Minimum (ProduitsRetournés) de toutes les lignes. créant ainsi le tableau croisé à arête unique suivant. Lotion Zutinsect Extra 90110 et Abrisol 30 94110. ne correspondent pas aux valeurs de membres du tableau croisé.Annexe A: Dépannage où [Produits] correspond au niveau. Cela signifie que les trois premiers produits renvoyés dans toutes les régions. modifiez l'expression de la façon suivante : topCount([Produits]. Vous constatez que les trois premiers produits renvoyés dans chaque région sont obtenus en faisant glisser les colonnes à droite des lignes. toutes les valeurs récapitulatives reflètent les membres visibles du tableau croisé. modifiez l'expression de la donnée élémentaire contenant la fonction d'ensemble dépendante du contexte. Pour cet exemple. sauf l'Europe centrale.

Annexe A: Dépannage Impossible de trouver la base de données dans le Content Store (Erreur QE-DEF-0288) Vous ne pouvez pas extraire de données de la base de données sélectionnée lorsqu'un rapport est en cours d'exécution dans Query Studio. Erreurs d'analyse lors de l'ouverture ou de l'exécution d'un rapport mis à niveau Les versions antérieures de ReportNet et de Cognos 8 incluaient la fonction cast_Date pour les rapports qui s'exécutaient sur une base de données Oracle.. assurez-vous que l'utilisateur dispose des droits d'accès nécessaires pour établir la connexion indiquée. vous devez modifier un fichier de configuration afin de réduire la précision décimale. la source de données n'a pas été créée. Guide de l'utilisateur . les opérations de jointures multiples ou imbriquées génèrent l'erreur suivante : ORA-00907 : missing right parenthesis Si une requête utilise à la fois une jointure externe gauche et la clause conditionnelle ON. virgule décimale comprise. Cette fonction n'existe pas pour Oracle dans Cognos 8. Si l'erreur ne se produit pas lorsque vous vous êtes connecté en tant qu'administrateur. Créez la source de données en utilisant le nom indiqué dans le message d'erreur. une erreur de débordement se produit. Cognos Connection ou Report Studio. dans certains cas. la précision décimale est définie sur 7 chiffres. Par défaut. L'erreur ORA-00907 se produit lors de l'exécution d'un rapport Lors de l'utilisation d'une source de données Oracle 9. Pour utiliser plus de 11 entiers. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité de Cognos 8. vous recevrez des erreurs d'analyse en essayant d'ouvrir ou d'exécuter le rapport.Création de rapports professionnelle 353 .2 MR1 et les versions ultérieures. Si un rapport qui utilise une base de données Oracle inclut la fonction cast_Date. Une erreur de débordement se produit lorsqu'une valeur d'un tableau croisé compte plus de 19 caractères Dans un tableau croisé. Pour en savoir davantage.1. Si une valeur dépasse 19 chiffres.2. limitant le nombre d'entiers à 11 chiffres. Si l'erreur se produit constamment. les valeurs peuvent être composées d'un maximum de 19 caractères. on obtient comme résultat des zéros plutôt que des valeurs nulles. Le message d'erreur suivant s'affiche : QE-DEF-0288 Impossible de trouver la base de données..

● Le message d'erreur suivant s'affiche dans l'historique d'exécution du rapport. un rapport est défini pour une diffusion en rafale à l'échelle des pays et les destinataires sont des directeurs. Les sorties pour diffusion en rafale destinées au Canada et à la France sont enregistrées dans Content Manager. un administrateur peut créer une analyse qui comprend des éléments pour lesquels vous ne disposez pas des droits d'accès nécessaires. Le paramètre 1 correspond à la clé de diffusion en rafale. Par conséquent. les problèmes suivants se produisent : ● La sortie pour diffusion en rafale n'est pas enregistrée dans Content Manager. Frank France : Danielle. Si la liste de destinataires contient des entrées non valides. il sera possible d'exécuter le rapport ou l'analyse. Par la suite. le nom unique de membre de cet objet s'affiche dans une infobulle. Par exemple. seuls les destinataires valides recevront le courrier électronique.Annexe A: Dépannage Rapport ou analyse non exécutés en raison d'éléments manquants Vous tentez d'exécuter un rapport ou une analyse et vous recevez un message indiquant qu'un ou plusieurs éléments sont manquants ou qu'ils ont été modifiés. Marie États-Unis : Peter. Une erreur s'est produite lors de l'enregistrement de la sortie pour l'opération de diffusion en rafale <param type="string" index="1"/> vers les destinataires (<param type="string" index="2"/>). Si vous choisissez d'envoyer un courrier électronique à chaque destinataire 354 Report Studio .. Le nom unique de membre contient le chemin d'accès complet de la hiérarchie de l'élément. il est impossible d'afficher la sortie en rafale dans Cognos Connection. chaque sortie pour diffusion en rafale est envoyée à une liste de destinataires. Lorsque vous placez le curseur sur un élément du volet Éléments insérables. ● Si vous choisissez d'envoyer la sortie par courrier électronique. Impossible d'afficher un rapport diffusé en rafale Lorsque vous diffusez un rapport en rafale. Maryse Frank n'est pas un destinataire valide. L'exécution du rapport produit les pays et les destinataires suivants : ● ● ● Canada : Jean. Le nom unique de membre de chaque élément manquant s'affiche dans une liste. Détails : <param type="string" index="3"/> Remarque : La liste de destinataires comprend des destinataires valides et non valides. La solution consiste à trouver un élément de remplacement convenable dans le volet Objets insérables et de le faire glisser dans la colonne Nouvel élément. Cette situation peut se produire si des membres ont été supprimés ou modifiés dans la source de données. aucun lien n'est créé lorsque vous cochez la case Inclure un lien vers le rapport. Par exemple. Cela peut également se produire si vous tentez d'exécuter un rapport qui utilise des éléments auxquels vous n'avez pas accès. le paramètre 2 à la liste de destinataires et le paramètre 3 contient les messages d'erreurs retournés par Content Manager. mais la sortie pour diffusion en rafale destinée aux États-Unis ne l'est pas. Même si la sortie est envoyée en tant que pièce jointe en cochant la case Ajouter le rapport en tant que pièce jointe.

Annexe A: Dépannage et que vous cochez la case Inclure un lien vers le rapport. aucun lien vers la sortie destinée aux États-Unis ne sera inclus dans le courrier électronique qui sera envoyé à Peter. la nouvelle feuille de style appliquée modifie son aspect. Vous devrez peut-être communiquer avec votre administrateur pour établir la liste de destinataires non valides. soit au moyen d'une table de diffusion en rafale. Dans le menu Fichier de Report Studio. Consultez le message d'erreur qui se trouve dans l'historique d'exécution du rapport. Corrigez ou supprimez les destinataires non valides. Un total cumulatif dans les rapports regroupés renvoie des résultats inattendus Le calcul du total cumulatif d'un rapport groupé a renvoyé des valeurs inattendues. 2. 3. par exemple les colonnes de liste ou les niveaux de tableau croisé. Pour conserver la mise en forme du rapport d'origine. Pour corriger ce problème. utilisez le format HTML pour créer les rapports d'accès au détail pouvant être affichés dans Safari. 4. Exécutez de nouveau le rapport. vous pouvez sélectionner une feuille de style différente. Un rapport mis à niveau à partir de ReportNet ne conserve pas son aspect d'origine Lorsque vous mettez à niveau un rapport vers Cognos 8. sans indiquer lequel n'est pas valide. Cette action permet de conserver l'aspect d'origine du rapport et spécifie que la mise en forme d'origine est appliquée aux éléments ajoutés au rapport. soit par le biais d'une zone calculée. À l'aide de la liste de destinataires. Pour éviter ce problème. vous ne pouvez pas ouvrir les hyperliens. Cochez la case Utiliser les styles de rapports 1.Création de rapports professionnelle 355 . Liens d'accès au détail désactivés dans le navigateur Safari Lorsque vous affichez un rapport au format PDF dans le navigateur Macintosh Safari. Le message d'erreur généré contiendra les noms de Peter et de Frank comme valeurs du paramètre 2.x. Cela est dû au fait que le navigateur Macintosh Safari ne dispose pas du module d'extension Adobe Acrobat nécessaire. Guide de l'utilisateur . 2. déterminez lesquels ne sont pas valides. La méthode utilisée pour supprimer ou corriger les destinataires non valides dépendra de la façon dont la liste a été établie. cliquez sur Propriétés du rapport. procédez comme suit : Procédure de correction ou de suppression de destinataires d'une diffusion en rafale 1. Procédure 1.

Angleterre dans la source peut produire un rapport d'accès au détail contenant Londres. Impossible de changer de niveau entre les cubes car les noms uniques des membres ne correspondent pas Un cube Cognos contient des identificateurs de catégorie et des valeurs d'origine différents. Afin de garantir l'exécution du regroupement dans l'ordre correct. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité de Cognos 8. Par exemple. la clé métier est transmise. Ceci pourrait également poser des problèmes d'exécution. Angleterre et Londres. La valeur source d'un membre de cube est utilisée en tant que clé métier de membre dans Cognos 8.Annexe A: Dépannage Parce que la tabulation du calcul du total cumulatif dépend de l'ordre d'exécution du regroupement. Ontario. définissez un calcul de total cumulatif de manière libre en dehors du sujet de requête dans Framework Manager et vérifiez que la propriété d'agrégat standard est définie sur Automatique. Cette technique ne fonctionne que si les clés métier sont uniques. Si la clé métier de la valeur source est conforme aux cubes.[membre])=?invite? Lorsque vous accédez au détail. 356 Report Studio . Si l'accès au détail n'était pas activé au moment de la création. Lorsque vous accédez au détail d'une source de données relationnelles à partir d'un cube. Si elles ne le sont pas. le cube source transmet le code de catégorie et non la valeur d'origine. Dans d'autre cas. le résultat peut différer de celui attendu. Vous ne pouvez pas changer de niveau entre les dimensions partagées dans ces cubes car leurs noms uniques de membre (MUN) ne correspondent pas. Résultats inattendus lors de l'accès au détail d'une source de données relationnelles à partir d'un cube. La raison est que les valeurs métier clé des deux sources de données ne correspondent pas. vous pouvez la transférer dans un calcul afin d'accéder au détail de deux cubes lorsque le nom unique de membre ne correspond pas. un accès au détail à partir de la catégorie Londres. Pour envoyer la clé métier au cube cible. procédez comme suit : ● Créez le paramètre de rapport cible en saisissant : roleValue('_businessKey'. Pour en savoir davantage sur l'accès au détail. Ses valeurs source sont conformes à un autre cube. une donnée élémentaire incorrecte s'affiche. Problèmes lors de l'accès au détail Les rubriques de cette section traitent des problèmes éventuels lors de l'accès au détail des rapports. il peut arriver qu'aucune valeur ne soit trouvée. mais les codes de catégorie des deux cubes sont différents. vous devez vérifier que les totaux groupés ont une tabulation avant d'appliquer le total cumulatif. de déplacement et de classement des autres agrégations.

procédez comme suit : ● Dans le rapport cible du cube. qui est transmise à la cible. Pour envoyer la donnée élémentaire au cube cible. correspondant à une propriété de membre dans le cube cible. Pour en savoir davantage sur l'accès au détail. et non la clé métier. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité de Cognos 8. Cette technique n'est prise en charge que lorsque la définition d'accès au détail est créée dans Report Studio. Vous devez également modifier l'objet de définition de l'accès au détail en remplaçant la correspondance de membre originale par la nouvelle. le cube attend un nom unique de membre (MUN) comme valeur de paramètre. par exemple un titre. Lorsque vous accédez au détail. alors que les sources de données relationnelles n'utilisent pas de MUN. Vérifiez que le paramètre du rapport cible figure dans la donnée élémentaire et non dans la clé métier. créez une expression de calcul qui extrait le titre du membre. créez un paramètre qui accepte le titre du membre. La clé métier est transmise à partir de la source du cube uniquement si la cible est un paramètre de valeur et si la donnée élémentaire source du cube correspond à l'un des éléments suivants : ● ● clé métier membre ou ensemble de membres Étapes de transmission du titre à la cible 1. En effet. Si un de ces éléments correspond aux données élémentaires de la source de données relationnelles.Création de rapports professionnelle 357 . Saisissez la ligne suivante titre([membre]) 2. l'accès au détail est possible tant que le rapport cible du cube est créé dans Report Studio. par exemple un nom d'affichage. Dans le rapport source du cube. c'est la valeur sélectionnée. Saisissez la ligne suivante titre([membre])=?invite? Guide de l'utilisateur . Si la source de données cible dispose d'un élément de requête (par exemple un nom d'affichage) correspondant à une propriété de membre dans le cube source (par exemple un titre). vous devez créer le paramètre du titre dans le rapport cible. Impossible de passer de la source de données relationnelles à un cube Vous ne pouvez pas accéder au détail d'un cube à partir d'une source de données relationnelles. vous devez transférer le titre du cube vers la cible relationnelle. Si la source de données d'origine dispose d'un élément de requête. Les membres disposent de plusieurs propriétés telles qu'une clé métier et un titre.Annexe A: Dépannage Notez que la valeur source d'un membre de cube est utilisée en tant que clé métier dans les studios Cognos 8.

Pour en savoir davantage sur l'accès au détail. la valeur sélectionnée est transmise à la cible.Annexe A: Dépannage Lorsque vous accédez au détail. 358 Report Studio . reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité de Cognos 8.

Un graphique à barres présente les coûts de formation par région et un tableau croisé affiche les données correspondant au(x) trimestre(s) sélectionné(s). 107) Rapports de type liste (p. 220) Graphiques à barres (p. Il fournit également des informations sur les clients ayant renvoyé le plus grand nombre de produits.Création de rapports professionnelle 359 . Exemples du pack Entrepôt de données VA (analyse) Les rapports suivants font partie des rapports disponibles dans le pack Entrepôt de données VA (analyse). Retours et satisfaction des clients Ce rapport présente les résultats des sondages sur la satisfaction des clients effectués pour la région Asie-Pacifique en 2007. 104) Personnalisation de la couleur d'un graphique (p. 94) Expressions de rapports dans le sous-titre (p. 107) Tableaux croisés (p. 280) Modèles (p. 81) Filtres (p. 104) Personnalisation de la couleur et de la taille d'un graphique (p.Annexe B: Exemples Des exemples de rapports sont fournis avec Cognos 8. 93) Mise en évidence conditionnelle (p. Il met l'accent sur les clients les moins satisfaits. 192) Invites en cascade (p. vous les trouverez dans l'onglet Dossiers publics de Cognos Connection. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● ● ● ● Graphiques à colonnes et à barres (p. 87) Mise en forme d'une liste (p. 209) Guide de l'utilisateur . Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● ● ● Limiteurs (p. Après l'installation. 190) Formation des employés par année Ce rapport affiche des données sur la formation des employés pour l'année et le(s) trimestre(s) sélectionnés.

Il contient également un tableau détaillé des gestionnaires. avec un comparatif par rapport à 2005. comportant l'actif. 294) Requêtes multiples (p. 87) Profil de gestionnaire Ce rapport contient des informations relatives aux gestionnaires. Le guide Démarrage fournit un exemple détaillé expliquant comment créer ce rapport. 87) Ensembles de pages (sauts de page par pays avec différents paramètres de tri et de groupement) (p. 287) ● ● ● ● ● Rapport sur la succession Ce rapport affiche les données de succession par service et l'état de pourcentage prêt dans un graphique à colonnes. 280) Objets masqués (p. 190) Mise en évidence conditionnelle (p. 240) Filtres (p. Il indique également dans quelle proportion les objectifs de vente ont été dépassés pour chaque région. Il utilise le mode de création de rapports express de Report Studio. 167) Accès au détail du rapport Profil de gestionnaire (p. 229) Expressions de rapports dans le sous-titre (p. notamment les salaires. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● Rapports de type liste (p. 104) 360 Report Studio . Ses données sont regroupées par pays. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● ● ● Pages multiples (p. le passif et les capitaux propres de l'année 2006. les primes et l'ensemble des compensations groupées par année. Rapport de primes de rendement globales Ce rapport de type liste affiche les employés qui ont reçu plus de 2 500 $ de prime au cours d'une année par région. Il utilise les fonctions suivantes : ● Graphiques (p.Annexe B: Exemples Société Vacances et Aventure . 209) Filtres (p. ainsi que leurs possibles successeurs. 192) Listes (p. 167) Paramètres et invites multiples (p. 190) Limiteurs (p.Bilan au 31 décembre 2006 Ce rapport affiche un bilan simple.

Rapport de recrutement Ce rapport indique la méthode de recrutement la plus efficace pour certains postes ou certaines entreprises. postes. 81) Objets masqués (p. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● ● Accès au détail du rapport Postes à combler (p. 179) Articles retournés Ce rapport affiche le nombre d'articles retournés par motif de retour et type de détaillant. 220) Effectifs prévus Ce rapport de type graphique montre l'écart entre les effectifs et les prévisions pour chaque organisation. Il utilise une invite pour l'année et constitue une cible d'accès au détail pour le Rapport de recrutement. 107) Ajustement des objets flottants (p. 294) Tableaux croisés (p.Création de rapports professionnelle 361 . 228) Modèles (p. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● Graphiques à colonnes progressives (p. 87) Invites (p. 374) Invites avec une sélection implicite définie directement dans une page du rapport (p. durées de vacance et classement.Annexe B: Exemples ● ● Rapports de type liste (p. 220) Graphiques avec palette de couleurs personnalisée (p. 287) Postes à combler Ce rapport affiche la liste des noms de services. 94) Graphiques à barres (p. Il comporte des invites basées sur l'année. 222) Tableaux croisés (p. 94) Invites (p. Un graphique à colonnes présente les articles retournés par ligne de produits et région pour l'intervalle de dates sélectionné. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● Invites de saisie de date et d'heure (p. 104) Guide de l'utilisateur .

209) ● Retours par dommage. Le guide Démarrage fournit un exemple détaillé expliquant comment créer ce rapport.Annexe B: Exemples Retours par commande annulée en 2006 Ce rapport affiche les mesures de qualité en fonction des retours de produits. 217) Retours par mode de commande . y compris la fonction tuple() (p. commandes annulées et plaintes en 2006 Ce rapport affiche les mesures de qualité en fonction des retours de produits. et plus particulièrement des commandes annulées. 94) avec indentation de texte Singletons (p. 294) Revenus par filiale VA.Graphique à invites Ce rapport affiche les retours de produits et les motifs filtrés en fonction des modes de commande. 217) Calculs. commandes annulées et plaintes en 2006 (p. 104) Tableaux croisés (p. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● Graphiques circulaires (p. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● ● Graphiques circulaires (p. 2005 Ce rapport de type graphique à invites affiche les revenus trimestriels réalisés en 2005 par chaque filiale VA. 294) Calculs. 220) Hyperliens Personnalisation de graphiques (p. 94) avec indentation de texte Singletons (p. y compris la fonction tuple() (p. 104) Tableaux croisés (p. 107) Singletons (p. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● ● ● Modèles (p. 217) Accès au détail du rapport Retours par dommage. 209) Accès au détail du rapport Retours par commande annulée en 2006 (p. 81) Palettes personnalisées Invites (p. Il utilise les fonctions suivantes : 362 Report Studio .

162) Guide de l'utilisateur . Factures de commande . 190) Calculs (p. 87) Ajout de cellules de lignes à une liste (p.Donald Chow.Annexe B: Exemples ● ● ● ● Graphiques à barres (p. 271) Mise en évidence conditionnelle (p. Pour diffuser correctement ce rapport. 280) Modèles (p. Rapport Performances de ventes diffusé en rafale Ce rapport de type liste indique comment transmettre à un directeur commercial par le biais de la diffusion en rafale un rapport sur les ventes de produits du personnel de la région Europe du Nord. 104) Invites (p. 220) Tableaux croisés (p. 190) Exemples du pack Entrepôt de données VA (requête) Les rapports suivants font partie des rapports disponibles dans le pack Entrepôt de données VA (requête). 149) Calculs (p. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● Rapports de type liste (p. Cognos 8 doit être configuré afin d'utiliser un serveur de messagerie. représentant Ce rapport génère des factures pour toutes les ventes réalisées par Donald Chow. Il utilise les fonctions suivantes : ● ● ● ● ● ● Rapports de type liste (p. 94) Filtres (p. 209) Exemples du pack Ventes VA (requête) Les rapports suivants font partie des rapports disponibles dans le pack Ventes VA (requête). 87) Diffusion en rafale (p. 209) Mise en forme de tables (p. 81) Filtres (p.Création de rapports professionnelle 363 .

● Sécurité Vous pouvez définir un niveau de sécurité sur les exemples en utilisant une liste d'employés incluse avec le produit. Pour obtenir des instructions sur la façon d'installer et de configurer les exemples. Pour obtenir des exemples sur les différents types d'activités.com). y compris une carte stratégique pour la compagnie consolidée. Types d'exemples Les exemples incluent ce qui suit : ● Deux bases de données contenant toutes les données d'entreprise. ainsi que des exemples de rapports. Remarque : Vous devez avoir installé Metric Studio pour utiliser ces exemples. Vous pouvez aussi les utiliser pour tester et partager des techniques de conception de rapports. Une base de données d'indicateurs et les indicateurs associés. ainsi que pour le dépannage. reportez-vous au Guide d'installation et de configuration. reportez-vous au Guide d'installation et de configuration ou au Guide d'administration et de sécurité. 364 Report Studio . de requêtes. Pour utiliser les exemples. La liste se présente sous la forme d'un fichier LDIF qui peut être importé dans un serveur de répertoires. vous devez les définir et les configurer ou contacter votre administrateur pour savoir où ils sont installés. Pour en savoir davantage sur les options et les environnements d'installation spécifiques. tel que Sun Java System Directory Server.sun.cognos. Emplacement des exemples Les exemples sont fournis avec le produit et les exemples relatifs à chaque studio sont décrits dans le guide de l'utilisateur et l'aide en ligne connexes. ainsi que les meilleures pratiques en termes techniques et professionnels. Pour en savoir davantage sur la conformité. les exemples de modèles associés pour les requêtes et l'analyse. Pour en savoir davantage. reportez-vous au manuel Architecture and Deployment Guide ou aux conseils éprouvés et aux méthodologies d'implémentation Cognos sur le site Web Cognos Global Customer Services (http://support. de modèles de requêtes et de tableaux de bord. Remarque : Vous pouvez télécharger une version de Sun Java System Directory Server depuis le site Web de Sun (http://www.Annexe B: Exemples Exemples pour la société Vacances et aventure Les exemples pour la société Vacances et aventure illustrent les fonctions du produit. ● Des rapports qui contiennent des conseils détaillés pour expliquer comment et pourquoi ils ont été créés.com). consultez les modèles relatifs aux produits sur le site Web Cognos (http://www.com/download/). Remarque : Ces rapports sont stockés dans un dossier nommé Exemples pratiques à l'intérieur du dossier d'exemples de l'installation Cognos 8. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité. visitez le site Web Cognos Global Customer Services (http://support.com).cognos. Pour en savoir davantage sur les exemples d'analyses.cognos.

Division (journal comptable) Siège social (1700) Département (journal comptable) Ventes 1720 Marketing (1750) Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 365 .Europe du Nord (NEU 5199) EURO Chaque société utilise la même structure de départements et de journal comptable. Les revenus sont consolidés depuis les filiales en propriété exclusive.Europe centrale.Valeurs consolidées (société de portefeuille) USD VA . Il est possible que les divisions n'utilisent pas la même monnaie pour créer des rapports.Annexe B: Exemples Le groupe de sociétés Vacances et aventure Pour faciliter la création d'exemples. reportez-vous aux descriptions de chaque exemple de cette annexe. ainsi que le préfixe de journal comptable pour chaque filiale. certaines informations générales relatives à la société fictive Vacances et aventure sont utiles. Par exemple. mais la monnaie locale utilisée par le siège social est le dollar canadien et celle de la division Opérations est le peso. et affiche la monnaie dans laquelle les rapports ont été créés.Europe du Sud (CEU 7199) EURO VA . Les revenus de Vacances et Aventure proviennent de magasins d'entreprise et d'opérations de franchise. y compris les pourcentages de croissance en termes de propriété pour VA . comme illustré par le tableau suivant. La structure d'organisation est affichée ci-dessous.Amériques (AMX 1099) USD VA . Le diagramme ci-dessous illustre la structure d'organisation consolidée. notamment les exemples financiers. la filiale Amériques crée des rapports en dollars américains. Vacances et aventure .Europe centrale (CEU 6199) EURO VA .Asie/Pacifique (EAX 4199) YEN Accessoires VA (EUX 8199) EURO Année 1 60% Année 3 50 % Année 1 40 % Année 3 50 % VA . Pour rechercher des exemples qui utilisent des fonctions de produits spécifiques.

basée sur le cube Ventes et marketing. Par exemple.Annexe B: Exemples Division (journal comptable) Département (journal comptable) Informatique (1760) Ressources humaines (1730) Finances (1740) Approvisionnement (1710) Opérations (1800) Production et distribution (1820) Service à la clientèle (1820) Employés Les données Vacances et Aventure contiennent une liste complète des employés de l'ensemble des divisions. Le marketing et les campagnes de ventes sont liés aux sociétés régionales Vacances et Aventure. Les employés sont aussi répertoriés dans un exemple de fichier LDIF (p. consultez l'analyse Revenus par rapport au % de profit brut par marque. départements et emplacements. du poste ou du département et de l'entreprise. 364). Des données sont disponibles pour les rapports sur les primes (Rapport de primes de rendement globales) et les commissions sur les ventes (rapport Ventes . 366 Report Studio . L'agrégation a été définie pour les mesures Description sommaire du poste de l'employé. Ventes et marketing Les données relatives aux ventes et au marketing sont disponibles pour toutes les sociétés du groupe Vacances et Aventure.Commissions pour l'Europe centrale). reportez-vous au rapport Effectifs prévus. Les employés sont classés en hiérarchies en fonction de la région. afin de faciliter la création de rapports sur différents types d'agrégation. reportez-vous au Guide d'installation et de configuration. les groupes de mesures et les dimensions connexes sont répartis dans des dossiers. Par exemple. Accessoires VA dispose de détails plus fournis pour prendre en charge les exemples d'analyse. Pour en savoir davantage. Ce répertoire d'authentification est nécessaire pour les cubes de Transformer 8 et les exemples de Cognos Planning. les exemples d'indicateurs pour les ressources humaines sont aussi disponibles. de façon que les éléments Nombre de postes et Nombre prévu de postes s'agrègent en maximum pour les dimensions de temps et en somme pour les autres dimensions. Si vous utilisez Metric Studio. du directeur. la formation (rapport Formation des employés par année) . Dans le pack Entrepôt de données VA (analyse). les évaluations des performances et les enquêtes sur le taux de satisfaction des employés (Niveau de satisfaction des employés .2006). Les autres exemples ne dépendent pas de profils de sécurité.

ensemble et trimestre). Les modèles sont basés sur l'entrepôt de données VA et la base de données transactionnelles de ventes VA et constituent le fondement des exemples de rapports et de requêtes. Vous devez avoir accès à Framework Manager. Les cinq autres filiales du groupe d'entreprises sont régionales et vendent toutes les lignes de produits pour les détaillants de leur région. Si vous utilisez Metric Studio. Par exemple. Pour en savoir davantage sur les techniques de modélisation. l'outil de modélisation de Cognos 8. Si vous utilisez Metric Studio. la ligne de produits qui inclut des aérosols contre les insectes. modèles et packs de la société Vacances et aventure Les modèles de la société Vacances et aventure illustrent les techniques de modélisation et prennent en charge les exemples. les promotions ont connu un succès mitigé (Succès des promotions par campagne. Les revenus des points de vente de franchise sont disponibles au niveau consolidé uniquement (cube Ventes et marketing). n'a pas fait recette (Satisfaction relative aux produits . 2005). Dans les lignes de produits vendues par les cinq sociétés régionales (toutes à l'exception d'Accessoires VA). ces informations peuvent aussi être surveillées à l'aide d'indicateurs. Points de vente Les revenus des points de vente d'entreprise sont disponibles au niveau des transactions.Création de rapports professionnelle 367 . le rapport intitulé Les 10 meilleurs détaillants de 2005 utilise des graphiques de type Éclat et des données de liste pour étudier les revenus au niveau des détaillants. de l'écran solaire. uniquement des accessoires. pour consulter les exemples de modèles. comme la ligne de produits de lunettes de soleil à forte marge. Par exemple. dans toutes les régions (Revenus par filiale VA. Une description de chaque exemple de rapport ou de requête figure dans le guide de l'utilisateur du studio dans lequel vous ouvrez l'exemple. les sociétés VA ont connu une croissance solide sur l'ensemble de leurs lignes de produits (Croissance des ventes année après année).Articles de protection 2005) et le mécontentement du détaillant peut provenir de la qualité du service à la clientèle et non des retours (Retours et satisfaction des clients).Annexe B: Exemples Globalement. Chaque modèle contient deux packs pour l'analyse de publication (dimensionnelle) et les vues de requête des données. Accessoires VA vend dans le monde entier. en raison de facteurs tels qu'une augmentation de l'activité commerciale continue et des produits nouveaux ou améliorés. vous voyez la même chose dans les exemples d'indicateurs. etc. Base de données. Les indicateurs relatifs aux détaillants montrent que le nombre de points de vente de détail a diminué sur la période que couvrent ces données. Vous pouvez aussi être amené à définir les exemples de bases de données Guide de l'utilisateur . Sondages auprès des clients Les données contiennent également des informations sur les sondages auprès des clients. reportez-vous au Guide de modélisation des métadonnées ou au manuel User Guide de Framework Manager.

les ventes et le marketing.cpf. voir les relations entre Time et Sales ou Sales fact. La vue Base de données est très similaire à la structure de la base de données sous-jacente.Annexe B: Exemples et de connexions. Cognos 8 peut ainsi extraire des métadonnées directement depuis le pack dans la plupart des cas. groupées en domaines d'activité. ces tables ont été copiées. sans jointures. certains sujets de requête de modèle ont été créés. Pour permettre l'agrégation à différents niveaux de granularité. Les modifications et les ajouts suivants ont été effectués dans la vue Base de données : ● ● Des jointures ont été ajoutées selon les besoins. au lieu d'utiliser un appel de métadonnées vers la base de données. Par exemple. Par exemple. ainsi que les finances. La vue Base de données contient un quatrième espace-noms (Données VA) pour les informations communes. great_outdoors_data_warehouse. ● 368 Report Studio . de nouvelles dimensions ont été créées pour les organiser. reportez-vous au Guide d'administration et de sécurité ou au Guide d'installation et de configuration. voir les tables de correspondance des produits. Dans la vue Base de données. Par exemple. Pour permettre la création de jointures simples entre les tables de correspondance et chaque niveau d'une dimension. région et poste. les trois domaines d'activité sont groupés en espaces-noms distincts. Il contient des données sur les ressources humaines. Quand la base de données a plusieurs hiérarchies. la dimension de date contient des calculs relatifs aux langues. Pour obtenir des instructions. Les modifications et les ajouts suivants ont été effectués dans la vue Vue Affaires : ● Des calculs ont été ajoutés aux sujets de requête de modèle. Entrepôt de données VA Le modèle Entrepôt de données VA. Par exemple. les hiérarchies d'employés où ces derniers sont classés par directeur. Toutes les tables (sujets de requête de base de données) sont inchangées. entreprise. repose sur la base de données GOSALESDW. ● La vue commerciale contient uniquement des sujets de requête de modèle.

[Sales Staff].[Day key (period record end date)] ) ● ● Guide de l'utilisateur . Quand la base de données a plusieurs hiérarchies.[Sales]. Il contient principalement des données de vente. sans jointures. Les modifications et les ajouts suivants ont été effectués dans la vue Vue Affaires : ● ● Des calculs ont été ajoutés aux sujets de requête de modèle. repose sur la base de données GOSALES. vous devez utiliser un calcul tel que celui illustré ci-dessous.[Sales].[Day key (order date)] between [Business view]. pour la relation entre Personnel de vente et Commandes. des sujets de requête de modèle et des jointures multiparties ont été utilisés. great_outdoors_sales.[Sales Staff]. qui est structurée en tant que base de données transactionnelles. des calculs sont requis afin de garantir l'extraction de l'enregistrement correct pour la période.[Sales staff code]=[Business view].[Day key (record start date)] and [Business view]. Les sujets de requête de modèle qui ont été créés dans la vue de la base de données afin de permettre la création de jointures sur la dimension de temps ont été liés en tant que raccourcis de références.Création de rapports professionnelle 369 . de nouvelles dimensions ont été créées pour les organiser. [Business view]. Pour cela. ● La vue commerciale contient uniquement des sujets de requête de modèle.[Sales Staff].cpf.Annexe B: Exemples La base de données transactionnelles Ventes VA Le modèles Ventes VA. Les modifications et les ajouts suivants ont été effectués dans la vue Base de données : ● Pour qu'il soit possible de joindre les tables de fait à la dimension de temps.[Sales staff code] and ([Business view]. Dans le cadre de la modification progressive des dimensions. D'autres jointures ont été ajoutées selon les besoins. La vue Base de données est très similaire à la structure de la base de données sous-jacente.

Annexe B: Exemples 370 Report Studio .

tels que des lignes de base et des remarques. à l'aide de Report Studio. correspond aux données qualitatives. Quadrillage Titre Sous-titre Série de données Titre de l'axe des Y Catégories Libellés de l'axe des X Cartouche Titre de l'axe des X Axes Les axes sont les lignes qui constituent un cadre de référence pour les mesures ou les comparaisons. Pour en savoir davantage. L'axe des Z est l'axe vertical des graphiques 3-D.Annexe C: Types de graphiques Un graphique permet d'obtenir une représentation graphique de données. La sortie de certains types de graphiques n'est pas prise en charge par Microsoft Excel ou a un aspect différent. L'axe des X. Éléments de graphique Le graphique à colonnes ci-dessous présente les éléments de graphique les plus courants. Il s'agit de l'axe horizontal.Création de rapports professionnelle 371 . reportez-vous à la section "Production de rapports au format Microsoft Excel" (p. vous pouvez créer un graphique pour comparer les ventes réelles par rapport aux ventes prévues ou pour savoir si les ventes augmentent ou diminuent au fil des trimestres. Par exemple. 553). L'axe des Y fait référence aux mesures de données quantitatives. ou axe des abscisses. Vous pouvez ajouter d'autres éléments. comme les chiffres ou les volumes de ventes. Un graphique peut posséder plusieurs axes des Y. telles que les produits ou les régions. Guide de l'utilisateur . sauf dans les graphiques à barres.

Sélection d'un type de graphique et d'une configuration Pour choisir un type de graphique. Légende Une légende décrit les motifs ou couleurs attribués aux séries de données ou aux catégories figurant dans le graphique.Annexe C: Types de graphiques Quadrillage Les axes sont les lignes qui constituent un cadre de référence pour les mesures ou les comparaisons. tenez compte des données à illustrer. les points et les bulles. Parmi les autres exemples de représentations visuelles. Séries de données Une série de données est un groupe de points de données associées et placées dans un graphique. Les catégories de plusieurs séries de données sont affichées ensemble à l'aide de repères groupés et superposés. Catégories Les catégories sont des groupes de données associées issues des séries de données et placées sur l'axe des X. Fonction Afficher les contributions de parties à un tout Type de graphique ou configuration graphique circulaire configuration superposée configuration proportionnelle superposée 372 Report Studio . Colonnes. Dans l'exemple de graphique. Le quadrillage principal commence au niveau des coches présentes sur un axe et s'étend au-delà des repères de données. des lignes et des aires afin d'obtenir une représentation visuelle de points de données. 2005 et 2006. on trouve les barres horizontales. dans des colonnes groupées. les séries de données correspondent aux années de commande 2004. Chaque type de graphiques et configuration met l'accent sur différents aspects. Chaque série possède sa propre couleur et son propre motif et est décrite dans la légende. Dans l'exemple de graphique. lignes et aires Les graphiques utilisent des colonnes. les catégories correspondent aux lignes de produits de la société Vacances et aventure.

Pour mettre en évidence des valeurs proprement dites. Un graphique circulaire représente une seule série de données. suivie de près par l'Europe centrale. exécutez le rapport au format Excel feuille simple. Les rapports au format PDF ou HTML n'affichent au maximum que 16 graphiques circulaires ou de type jauge. Pour éviter d'avoir plusieurs graphiques circulaires lorsque vous souhaitez illustrer plusieurs séries de données. nous vous conseillons d'utiliser un autre type de graphique.Annexe C: Types de graphiques Fonction Type de graphique ou configuration Afficher des tendances temporelles ou des graphique à courbes valeurs contrastées sur différentes catégories graphique à aires graphique à barres graphique à colonnes Comparer des groupes d'informations connexes à des valeurs réelles configuration standard radar 3D Comparer différents types d'informations quantitatives courbes et colonnes Graphiques circulaires Un graphique circulaire permet de mettre en évidence des proportions. Pour en afficher davantage. tel qu'un graphique à éléments superposés. il est conseillé d'utiliser un graphique proportionnel superposé. Les graphiques circulaires utilisent les secteurs d'un cercle pour afficher la relation entre des parties et un tout.Création de rapports professionnelle 373 . proportionnelles et 3 D. Le graphique circulaire ci-dessous montre que la part de revenu la plus élevée provient de la région Amériques. Guide de l'utilisateur . La totalité des graphiques s'affichera dans le rapport. Les graphiques circulaires peuvent tracer des données à l'aide de configurations standard.

Ils sont également appelés graphiques en cascade. Graphiques à colonnes progressives Un graphique à colonnes progressives est semblable à un graphique à barres superposées dont les segments de chaque barre sont décalés verticalement par rapport au segment suivant. Les graphiques à colonnes utilisent des repères de données verticaux pour comparer des valeurs individuelles.Annexe C: Types de graphiques Graphiques à colonnes Un graphique à colonnes permet de comparer des données distinctes ou d'illustrer des tendances au fil du temps. Les graphiques à colonnes peuvent tracer des données à l'aide de configurations standard. Les graphiques à colonnes progressives sont utiles pour mettre en évidence la part d'un segment individuel par rapport au tout. La sortie de ce type de graphique n'est pas prise en charge par Microsoft Excel. 374 Report Studio . Le graphique à colonnes ci-dessous utilise des valeurs réelles pour afficher le revenu de chaque ligne de produits. Le graphique à colonnes progressives ci-dessous analyse la part de chaque ligne de produits par rapport aux revenus. proportionnelles superposées et 3 D. superposées.

La sortie de ce type de graphique n'est pas prise en charge par Microsoft Excel.Annexe C: Types de graphiques Les graphiques à colonnes progressives peuvent tracer des données à l'aide de configurations standard et 3 D.Création de rapports professionnelle 375 . Graphiques de Pareto Un graphique de Pareto est très utile pour établir des priorités au niveau des changements de processus et mettre en valeur ces derniers. Le graphique de Pareto ci-dessous démontre que le motif de retour le plus fréquent pour un produit est la non-satisfaction du client. Vous pouvez également créer des graphiques progressifs avec des barres horizontales. Les graphiques de Pareto classent les catégories de la plus fréquente à la moins fréquente. Guide de l'utilisateur . Vous pouvez créer des comparaisons avant/après de graphiques de Pareto afin d'illustrer l'impact des actions correctives appliquées. Vous pouvez également créer des graphiques de Pareto avec des barres horizontales. Il est plus efficace d'agir sur les causes des événements les plus fréquents que de résoudre un problème facile mais peu courant.

L'utilisation de graphiques à courbes superposées n'est pas conseillée car il n'est pas facile de les distinguer des graphiques à courbes non superposées utilisant plusieurs séries de données. superposées et proportionnelles superposées.Annexe C: Types de graphiques Graphiques à barres Un graphique à barres est utile pour illustrer des tendances au fil du temps et pour représenter un grand nombre de séries de données. Les graphiques à barres utilisent des repères de données horizontaux pour comparer des valeurs individuelles. 376 Report Studio . les données sont placées à intervalles réguliers sur des points reliés par des courbes. Dans un graphique à courbes. Le graphique à courbes ci-dessous montre une tendance à la hausse pour les revenus de chaque territoire. Le graphique à barres ci-dessous illustre le revenu réel de chaque pays. Graphiques à courbes Un graphique à courbes est utile pour illustrer des tendances au fil du temps et pour représenter un grand nombre de séries de données. Les graphiques à barres peuvent tracer des données à l'aide de configurations standard.

proportionnelles superposées et 3 D. Graphiques à aires Un graphique à aires permet de mettre en valeur l'amplitude des modifications au fil du temps. Le graphique à aires superposées ci-dessous illustre la quantité de produits vendus sur une période de deux ans dans plusieurs territoires.Création de rapports professionnelle 377 . Guide de l'utilisateur . Les graphiques à aires peuvent tracer des données à l'aide de configurations standard. proportionnelles superposées et 3 D. car il est possible que les aires dont les valeurs sont inférieures soient cachées par les autres aires. L'utilisation de graphiques à aires standard n'est pas conseillée dans un graphique illustrant plusieurs séries de données. si ce n'est que des couleurs ou des motifs sont appliqués aux aires situées en dessous des courbes. Un graphique à aires est semblable à un graphique à courbes. superposées. superposées.Annexe C: Types de graphiques Les graphiques à courbes peuvent tracer des données à l'aide de configurations standard. Les graphiques à aires superposées permettent également d'afficher la relation entre des parties et un tout.

Les graphiques de type combinaison permettent de tracer des données à l'aide de configurations standard. Les données sont placées sur chaque axe et reliées aux axes adjacents par des traits connecteurs. Le graphique radar ci-dessous illustre les revenus de plusieurs types de détaillants dans divers territoires de vente. Graphiques radar Un graphique radar constitue un outil de comparaison très utile pour les graphiques représentant un petit nombre de séries de données. proportionnelles superposées et 3 D. Les graphiques radar peuvent tracer des données à l'aide de configurations standard et superposées. superposées.Annexe C: Types de graphiques Graphiques de type combinaison Les graphiques de type combinaison permettent de tracer des séries de données multiples à l'aide de combinaisons de colonnes. Le graphique de type combinaison ci-dessous montre le revenu prévu sous forme de graphique à colonnes et le revenu réel sous forme de graphique à aires. d'aires et de courbes. 378 Report Studio . Les graphiques radar intègrent plusieurs axes en une même figure radiale.

La taille de la bulle constitue une troisième mesure.Création de rapports professionnelle 379 . La sortie de ce type de graphique n'est pas prise en charge par Microsoft Excel. La taille de chaque bulle représente le profit brut. Le graphique à nuage de points ci-dessous montre la corrélation entre coût de production et bénéfice brut pour chaque ligne de produits. pas forcément à intervalles réguliers.Annexe C: Types de graphiques Graphiques à nuage de points Les graphiques à nuage de points utilisent des points de données pour placer deux mesures le long d'une échelle. Guide de l'utilisateur . Le graphique à bulles ci-dessous représente les quantités et les revenus de chaque ligne de produits. Les graphiques à bulles s'avèrent utiles pour représenter des données financières de façon claire. Graphiques à bulles Les graphiques à bulles utilisent des bulles et des points de données pour tracer des mesures sur une échelle. Les graphiques à nuage de points sont utiles pour analyser les corrélations entre différents ensembles de données. comme les graphiques à nuage de points.

à l'aide d'un axe x. menaces sur le marché). avec seulement les points de données. Les graphiques à quadrants sont semblables à des graphiques à bulles divisés en quatre parties égales. par exemple une analyse SWOT (analyse des forces. Graphiques à quadrants Les graphiques à quadrants permettent de tracer des données contenant trois mesures. Utilisez un graphique à quadrants pour présenter des données qui peuvent être classées par catégories dans les quadrants. d'un axe y et d'une bulle dont la taille représente la valeur de la troisième mesure. Les graphiques à points utilisent plusieurs points pour tracer des données sur l'axe des abscisses. Le graphique à quadrants ci-dessous montre la relation entre coût de production et bénéfice brut. Le graphique à points ci-dessous indique le revenu de chaque ligne de produits. La taille de chaque bulle représente la quantité. 380 Report Studio .Annexe C: Types de graphiques Graphiques à points Les graphiques à points permettent de présenter des données quantitatives de façon claire. faiblesses de l'entreprise et des opportunités. Un graphique à points peut être comparé à un graphique à courbes sans courbes.

Un graphique d'intervalles d'indicateurs affiche un repère cible et un repère d'intervalle dans une colonne. La distance sur l'axe radial représente les revenus. Le graphique polaire ci-dessous indique les revenus et la quantité de chaque ligne de produits. tandis que l'angle par rapport à l'axe polaire indique la quantité. Guide de l'utilisateur .Annexe C: Types de graphiques Graphiques polaires Les graphiques polaires permettent de présenter des données scientifiques. Le graphique d'intervalles d'indicateurs ci-dessous compare le revenu réel et le revenu prévu. Graphiques d'intervalles d'indicateurs Les graphiques d'intervalles d'indicateurs permettent d'afficher un intervalle cible et un intervalle de tolérance. une ligne ou un graphique à aires. Les graphiques polaires sont circulaires et utilisent des valeurs et différents angles pour présenter les informations sous forme de coordonnées polaires.Création de rapports professionnelle 381 .

La sortie de ce type de graphique n'est pas prise en charge par Microsoft Excel. Les rapports au format PDF ou HTML n'affichent au maximum que 16 graphiques circulaires ou de type jauge.Annexe C: Types de graphiques Graphiques de type jauge Les graphiques de type jauge permettent de comparer les valeurs d'un petit nombre de variables. La lecture de la valeur de chaque aiguille est facilitée par l'intervalle de données en couleur. soit en utilisant plusieurs aiguilles sur une même jauge. Le graphique de type jauge ci-dessous indique les revenus et les revenus prévus de chaque territoire de vente. les informations apparaissent sous forme d'aiguilles d'un cadran. soit en utilisant plusieurs jauges. 382 Report Studio . Dans les graphiques de type jauge.

un graphique à colonnes superposées qui illustre les ventes enregistrées pour les différentes lignes de produits met en évidence la part représentée par chaque ligne de produits dans le total. dans chaque territoire de vente. Vous pouvez distinguer chaque série de données par la couleur ou le motif de sa section dans la pile. superposés ou proportionnels superposés.Annexe C: Types de graphiques Configurations de graphiques Une configuration de graphique précise le type de groupement des colonnes. on peut citer les graphiques standard. barres.Création de rapports professionnelle 383 . Les séries de données connexes sont regroupées pour faciliter la comparaison. Par exemple. les zones comportant les valeurs inférieures peuvent être masquées par d'autres. Les graphiques standard illustrent la valeur réelle de chaque série de données à partir d'un axe commun. Ils illustrent la part relative représentée par chaque série de données dans le total. au sein de chaque territoire. telles que différentes régions ou des employés individuels. Le haut de chaque pile représente les totaux cumulés pour chaque catégorie. vous pouvez distinguer chaque série par la couleur ou le motif de son repère. Graphiques standard Les graphiques standard ou absolus sont utiles pour comparer des valeurs spécifiques et représenter des données distinctes. Graphiques à éléments superposés Les graphiques à éléments superposés permettent de comparer la contribution proportionnelle au sein d'une catégorie. courbes et aires d'un graphique. Guide de l'utilisateur . Dans les graphiques à aires et les graphiques radar comportant plusieurs séries de données. Par exemple. un graphique à colonnes standard représentant les ventes de différentes régions met en évidence la valeur réelle des ventes de chaque région. Parmi les exemples. Le graphique à colonnes groupées ci-dessous présente les valeurs du revenu de chaque ligne de produits. Lorsque vous créez des graphiques avec plusieurs séries de données.

Vous pouvez distinguer chaque série de données par la couleur ou le motif de sa section dans la pile. Graphiques à éléments superposés proportionnels Les graphiques proportionnels superposés permettent de comparer la contribution proportionnelle pour toutes les catégories. un graphique à colonnes superposées proportionnelles illustrant les ventes enregistrées pour les différentes lignes de produits mettra en évidence le pourcentage que représente chaque région sans faire référence aux valeurs réelles.Annexe C: Types de graphiques Il est recommandé de ne pas utiliser la configuration superposée dans les graphiques à courbes comportant plusieurs séries de données car il est difficile de distinguer les configurations standard et superposées. Lorsque les valeurs réelles sont importantes. Le graphique à colonnes superposées ci-dessous illustre la large part représentée par le matériel de camping dans le revenu réel. 384 Report Studio . Ils illustrent la contribution relative de chaque série de données au total. sur la plupart des marchés. dans chaque région. il est recommandé d'utiliser une autre configuration de graphique. exprimée sous la forme d'un pourcentage. Le graphique proportionnel superposé ci-dessous indique le pourcentage des ventes pour chaque ligne de produits. Par exemple. Chaque pile représente 100 %. Les graphiques proportionnels superposés mettent en évidence les proportions.

Annexe C: Types de graphiques Graphiques 3-D Les graphiques 3-D permettent de mettre en valeur le contenu qu'ils illustrent. Les graphiques circulaires 3-D offrent un effet visuel tridimensionnel. tel que des graphiques à utiliser dans des présentations. Guide de l'utilisateur . Notez l'omission des libellés sur les axes des X et des Y. à courbes et à aires 3 D représentent les données sur trois axes.Création de rapports professionnelle 385 . La déformation des données dans les graphiques 3-D peut les rendre difficiles à lire avec précision. à barres. à des fins de contrôle ou de suivi par exemple. Le graphique 3-D ci-dessous présente le revenu réel de chaque ligne de produits dans chaque territoire. Les graphiques à colonnes. Il est recommandé de ne pas utiliser de graphique 3-D lorsqu'il est nécessaire de présenter des valeurs exactes.

Annexe C: Types de graphiques 386 Report Studio .

Agréger Dans les listes. Dans tous les autres cas. la fonction Calculé est appliquée. Pour les sources de données relationnelles standard et les sources de données relationnelles modélisées sous forme de dimension (DMR). les rapports contenant des agrégations et des récapitulatifs s'exécutent mieux si l'agrégation appliquée à un élément de requête correspond à la règle d'agrégation des données clés sous-jacentes sur le serveur SAP BW. 393). la fonction Aucun est appliquée. Récapituler ou Calculé selon le contexte dans lequel apparaît la donnée élémentaire. ● contient une référence à un calcul de modèle ou à une mesure dont la propriété Regular Aggregate est définie sur une valeur autre que Non pris en charge. si cette fonction est appliquée à l'expression d'une donnée Guide de l'utilisateur . Pour y parvenir dans Report Studio. applique la fonction Aucun. Dans les tableaux croisés. ne sont disponibles que si vous cliquez sur le bouton Agrégat de la barre d'outils. ● contient une référence à au moins une donnée élémentaire dont la propriété Fonction de sommaire de l'agrégat est définie sur une valeur autre que Aucun. Si la source de données sous-jacente est OLAP et si l'expression de la donnée élémentaire ne contient aucune fonction récapitulative et inclut une référence à au moins un fait dont la propriété Regular Aggregate est définie sur une valeur autre que Non pris en charge. définit la fonction d'agrégation sur Automatique. définit la fonction d'agrégation sur Récapituler. Si la source de données sous-jacente est SAP BW. Certaines fonctions. la fonction Récapituler est appliquée. est une expression if-then-else ou case qui contient une référence à au moins une mesure modélisée dans sa condition. Si la source de données sous-jacente est relationnelle et si l'expression de la donnée élémentaire ne contient aucune fonction récapitulative et inclut une référence à au moins un fait dont la propriété Regular Aggregate est définie sur une valeur autre que Non pris en charge. D'autres fonctions d'agrégation sont disponibles dans l'éditeur d'expression (p.Création de rapports professionnelle 387 . Automatique Suivant le type de donnée élémentaire. Elle est également appliquée si l'expression de la donnée élémentaire : ● ● contient une fonction récapitulative.Annexe D: Fonctions récapitulatives Cette annexe décrit les fonctions récapitulatives disponibles dans Report Studio. le plus simple est d'attribuer à la propriété Fonction d'agrégation la valeur Automatique. La fonction Calculé est appliquée si la source de données sous-jacente est OLAP. telles que Personnaliser.

Un avertissement s'affiche lorsque vous validez le rapport. les résultats de ces agrégations sont ensuite calculés dans l'expression globale. Si la source de données sous-jacente est OLAP. une liste contient la donnée élémentaire Quantité dont la propriété Agrégation est définie sur Total. 212). puis divise le résultat obtenu par le nombre de valeurs existantes. la fonction Nombre se comporte comme suit si elle est définie dans la propriété Fonction de sommaire de l'agrégat d'une donnée élémentaire : Objet Niveau Comportement La fonction Compte (éléments distincts) est utilisée. Un avertissement s'affiche lorsque vous validez le rapport. les valeurs du calcul de requête Quantité calculée sont calculées en ajoutant d'abord toutes les valeurs de Quantité. Vous ajoutez un calcul de requête nommé Quantité calculée. Calculé Indique que tous les termes de l'expression d'une donnée élémentaire sont agrégés en fonction de leurs propres règles de sommaire . Vous créez l'expression Quantité + 100 et définissez la propriété Agrégation sur Calculé. Par exemple. Une erreur est renvoyée lorsque vous exécutez le rapport. Il s'agit de la fonction implicite. Pris en charge. La fonction Compte (éléments distincts) est utilisée. Nombre Additionne toutes les valeurs existantes. puis en ajoutant 100 à chaque valeur. la fonction Nombre se comporte comme suit si elle est définie dans la propriété Fonction d'agrégation ou Fonction de sommaire de l'agrégat d'une donnée élémentaire : 388 Report Studio . les moyennes pondérées sont calculées en fonction des valeurs de détail de niveau le plus fin dans la source de données. Non pris en charge. cette fonction remplace tous les ordres de résolution définis (p.Annexe D: Fonctions récapitulatives élémentaire utilisant la fonction average. Lorsque vous exécutez le rapport. Dans les tableaux croisés. Ensemble de membres Attribut Mesure Si la source de données sous-jacente est une source de données relationnelle modélisée sous forme de dimension. Moyenne Ajoute toutes les valeurs existantes.

Pris en charge. Un avertissement s'affiche lorsque vous validez le rapport. Une erreur est renvoyée lorsque vous exécutez le rapport. Un avertissement s'affiche lorsque vous validez le rapport. Pris en charge. Non pris en charge.Création de rapports professionnelle 389 . Maximum Sélectionne la plus grande valeur existante. Une erreur est renvoyée lorsque vous exécutez le rapport. Si la source de données sous-jacente est une source de données relationnelle modélisée sous forme de dimension. les ensembles de membres. Non pris en charge. la fonction Compte (éléments distincts) est prise en charge pour les niveaux. Personnalisée Récapitule les données en fonction d'une expression définie par l'utilisateur. Si la source de données sous-jacente est OLAP. Pris en charge. la fonction Compte (éléments distincts) se comporte comme suit si elle est définie dans la propriété Fonction de sommaire de l'agrégat d'une donnée élémentaire : Objet Niveau Ensemble de membres Attribut Mesure Comportement Pris en charge. La fonction Compte (éléments distincts) est utilisée.Annexe D: Fonctions récapitulatives Objet Niveau Comportement La fonction Compte (éléments distincts) est utilisée. Ensemble de membres Attribut Mesure Count Distinct Renvoie le nombre total d'enregistrements non nuls uniques. Guide de l'utilisateur . les attributs et les mesures lorsqu'elle est définie dans la propriété Fonction d'agrégation ou Fonction de sommaire de l'agrégat d'une donnée élémentaire. Valeur médiane Renvoie la valeur médiane de la donnée élémentaire sélectionnée.

Aucun N'effectue pas l'agrégation des valeurs.x. Sinon les données sont agrégées en fonction du type de donnée élémentaire comme suit : ● ● ● La fonction Total s'applique aux valeurs numériques et aux valeurs des intervalles. seule l'agrégation au niveau du détail est appliquée.x qui contiennent des données élémentaires de cube. 390 Report Studio . la fonction récapitulative qui correspond à la propriété Regular Aggregate est appliquée. Moyenne ou Nombre. Utilisez cette fonction uniquement pour les rapports mis à niveau depuis Cognos ReportNet(R) 1.Annexe D: Fonctions récapitulatives Minimum Sélectionne la plus petite valeur existante. 203) est définie sur Oui. Minimum. définissez la fonction sur Calculé. La fonction Maximum s'applique aux valeurs de type date. Ne s'applique pas La fonction n'est disponible que pour la propriété Fonction d'agrégation et elle indique que l'agrégation au niveau du détail ne s'applique pas. la donnée élémentaire est groupée lorsque la propriété de requête Groupement et récapitulatif automatiques (p. puis comme une règle d'agrégation. Maximum. Ainsi. La source de données sous-jacente peut être dimensionnelle et la donnée élémentaire ou le calcul peut être une référence à un élément unique du modèle. les fonctions récapitulatives appliquées aux données élémentaires de cube équivalent à l'agrégation au niveau du détail dans Cognos 8. les agrégats sont calculés à partir de la valeur de la propriété Fonction de sommaire de l'agrégat. Si la propriété Regular Aggregate est définie sur inconnu. Cette fonction peut être considérée comme une règle de calcul. cette fonction n'est pas utile pour de petits nombres d'éléments et n'est pas prise en charge si la propriété de requête Groupement et récapitulatif automatiques (p. agrégez les données en utilisant cette fonction. D'un point de vue mathématique. Les données sont agrégées à l'aide des règles suivantes : Si la source de données sous-jacente est relationnelle et si la donnée élémentaire ou le calcul est une référence à un élément de requête de fait unique du modèle dont la propriété Regular Aggregate est définie sur Somme. Si la source de données sous-jacente est relationnelle. Dans Cognos ReportNet 1. Récapitulatif Agrège les données en fonction des informations sur le modèle ou le type de données. Au lieu de cela. si la propriété Regular Aggregate de l'élément de modèle n'est pas définie sur inconnu. Écart-type Renvoie l'écart-type de la donnée élémentaire sélectionnée. 203) est définie sur Oui. Dans ce cas. La fonction Nombre s'applique à tous les autres éléments. heure et date-heure.

Vous ajoutez un calcul de requête nommée Récapitulatif de la quantité. puis en calculant le total. Mise en correspondance des fonctions d'agrégation entre les sources de données. Remarque : D'un point de vue mathématique. Total Ajoute toutes les valeurs existantes. Le total est calculé car Quantité contient des valeurs numériques et l'expression du Récapitulatif de la quantité n'est pas une simple référence de donnée élémentaire. les valeurs du calcul de requête Récapitulatif de la quantité sont calculées en ajoutant d'abord 100 à chaque valeur pour Quantité. la fonction Moyenne est appliquée à chaque valeur. Si l'expression Récapitulatif de la quantité est définie simplement sous la forme Quantité.Annexe D: Fonctions récapitulatives Par exemple.Création de rapports professionnelle 391 . Variance Renvoie la variance de la donnée élémentaire sélectionnée. Framework Manager et Report Studio Les fonctions récapitulatives disponibles dans Framework Manager et Report Studio reflètent celles prises en charge par les sources de données relationnelles et dimensionnelles. cette fonction n'est pas utile pour les petits nombres d'éléments et n'est pas prise en charge si la propriété de requête Groupement et récapitulatif automatiques est définie sur Oui. Lorsque vous exécutez le rapport. Vous créez l'expression Quantité + 100 et définissez la propriété Agrégation sur Récapituler. Source de données Aucune indiquée ou none average (avg) count count distinct maximum (max) minimum (min) median Framework Manager Unsupported Moyenne Nombre Count Distinct Maximum Minimum Valeur médiane Report Studio Aucun Moyenne Nombre Compte (éléments distincts) Maximum Minimum Valeur médiane Guide de l'utilisateur . une liste contient la donnée élémentaire Quantité dont la propriété Agrégation est définie sur Moyenne. Le tableau ci-dessous illustre la façon dont les fonctions récapitulatives des sources de données sont mises en correspondance entre Framework Manager et Report Studio.

Aucune fonction récapitulative correspondante n'est disponible dans les sources de données. Framework Manager Automatique Calculé Report Studio Automatique Calculé Aucune fonction récapitulative correspondante Récapitulatif Aucune fonction récapitulative correspondante Ne s'applique pas 392 Report Studio .Annexe D: Fonctions récapitulatives Source de données standard deviation Framework Manager Écart-type Report Studio Écart-type (stddev) sum variance (var) count non zero average non zero external any calculated unknown first_period last_period Somme Variance Count Non-Zero unknown unknown unknown unknown unknown unknown unknown Total Variance Automatique Automatique Automatique Automatique Automatique Automatique Automatique Automatique Les fonctions récapitulatives ci-dessous existent uniquement dans Framework Manager ou Report Studio.

de constantes. Prise en charge de SAP BW SAP BW ne prend pas en charge tous les opérateurs et récapitulatifs. Il peut y avoir une certaine ambiguïté si vous avez importé des métadonnées de type SAP BW et d'autres de types différents dans un même modèle.|| . Si vous utilisez une source de données DB2. Le modélisateur de données peut définir un indicateur de qualité de service sur les fonctions pour donner un indice visuel sur leur comportement. mais peut engendrer des performances médiocres pour certaines d'entre elles. si vous importez des métadonnées à partir d'une source de données Oracle. Vous générez des expressions pour créer des définitions de calculs et de filtres. tel que le japonais. Les créateurs de rapports peuvent utiliser ces indicateurs de qualité de service pour déterminer quelles fonctions utiliser dans un rapport. Indicateurs de qualité de service Toutes les sources de données ne prennent pas en charge les fonctions de la même façon. Un calcul est une expression qui vous permet de créer une valeur à partir de valeurs existantes contenues dans une donnée élémentaire. notez que l'opérateur de soustraction n'est pas valide si vous combinez les types de données timestamp2 et packed decimal. Par exemple. Guide de l'utilisateur . ● disponibilité limitée (!!) La fonction n'est pas disponible pour certaines sources de données du pack. l'éditeur d'expression n'affiche que les éléments pris en charge par Oracle. L'éditeur d'expression affiche les éléments d'expression pris en charge par la source de données dans laquelle les métadonnées sont stockées.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Une expression est une combinaison d'opérateurs.Création de rapports professionnelle 393 . Lorsque vous créez une expression qui sera utilisée dans un environnement codé sur deux octets. Les indicateurs de qualité de service sont les suivants : ● non disponible (X) La fonction n'est disponible pour aucune des sources de données du pack.$ ¢ £ ¬. de fonctions et d'autres éléments qui est évaluée pour donner une seule valeur. ● libre (aucun symbole) La fonction est disponible pour toutes les sources de données. les caractères spéciaux suivants sont les seuls qui fonctionnent : ASCII-7 and ~ -. Un filtre est une expression que vous utilisez pour extraire un sous-ensemble d'enregistrements particulier. ● performances médiocres (!) La fonction est disponible pour toutes les sources de données du pack.

L'identificateur de l'élément de requête du niveau de feuille de la caractéristique 0CALDAY et ses hiérarchies de présentation sont de type date.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression SAP BW ne prend pas en charge les opérateurs suivants : ● ● like lookup SAP BW ne prend pas en charge les récapitulatifs des membres suivants : ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● date-heure intervalle intervalle de type Mois intervalle de type Jour intervalle de type Jour à heure intervalle de type Jour à minute intervalle de type Jour à seconde intervalle de type Heure intervalle de type Heure à minute intervalle de type Heure à seconde intervalle de type Minute intervalle de type Minute à seconde intervalle de type Seconde intervalle de type Année intervalle de type Année à mois déplacement exécution heure avec fuseau horaire date-heure avec fuseau horaire Les valeurs des cellules sont date. sinon vous risquez de ne pas obtenir les résultats souhaités : ● ● Les constructions case et if/then/else ne sont pas prises en charge dans les calculs et les filtres. Création d'expressions à l'aide des sources de données SAP BW Vous devez tenir compte des éléments suivants lors de la création d'expressions à l'aide d'une source de données SAP BW. numéro et heure. Les valeurs des attributs sont des chaînes. Lorsque les valeurs de l'identificateur d'élément 394 Report Studio .

Données élémentaires ou Éléments de requête. vous souhaitez filtrer un rapport de telle sorte qu'il affiche les données de la Chine uniquement. Par exemple. Les valeurs sont copiées dans le Presse-papiers. Si vous avez cliqué sur de multiples valeurs. Néanmoins. Ceci est utile si vous ignorez comment une valeur donnée est stockée dans la base de données. Ces valeurs formatées ne devraient pas être utilisées dans des expressions de filtre. cliquez sur la flèche Rechercher. vous pouvez parcourir les informations d'une donnée élémentaire. les identificateurs de niveau sont plus efficaces quand il s'agit d'identifier des valeurs spécifiques. 6. les résultats que vous obtenez peuvent contenir des résultats inattendus si la donnée élémentaire ne Guide de l'utilisateur . lorsque vous recherchez des valeurs pour une donnée élémentaire. Si vous souhaitez insérer plusieurs valeurs. cliquez sur Sélectionner des valeurs multiples 4. Les comparaisons d'intervalles doivent être réalisées sur le serveur d'application de Cognos 8. La recherche de valeurs peut renvoyer des résultats inattendus Dans l'éditeur d'expression. la valeur réelle associée à la Chine est République populaire de Chine et vous devez insérer ce dernier élément dans l'expression de filtre pour obtenir les résultats corrects. 5. cliquez sur la valeur que vous souhaitez insérer dans l'expression. Consultation des informations d'une donnée élémentaire Lorsque vous construisez des expressions dans l'éditeur d'expression. ce qui réduit les performances du rapport. elles sont formatées comme des dates. puis sur l'option Ne pas respecter la casse. . cliquez sur le bouton représentant une flèche orientée vers la droite pour les ajouter dans la zone Valeurs sélectionnées. cliquez sur Sélectionner une valeur. Si vous souhaitez insérer une seule valeur. vous pouvez ensuite les coller où vous le souhaitez. Procédure 1. Cliquez sur le bouton Insérer. Le format correct de la constante de date à utiliser dans les expressions est AAAA-MM-JJ. Conseil : Pour contrôler l'endroit où les valeurs apparaissent dans la zone Définition de l'expression. cliquez avec le bouton droit de la souris sur la donnée élémentaire que vous souhaitez parcourir. Dans la base de données. ● Vous pouvez appliquer une expression de comparaison avec un opérateur ne correspondant pas à un élément de requête représentant un identificateur de niveau.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression de requête sont présentées dans Report Studio. Conseil : Utilisez la zone Mots pour rechercher certaines valeurs. Si la source de données est sensible à la casse et que vous voulez lancer une recherche sans respecter la casse.Création de rapports professionnelle 395 . 2. Dans la zone Valeurs. Dans l'onglet Source. vous pouvez cliquer sur le bouton Copier si vous avez sélectionné une valeur unique ou le bouton Copier tout si vous avez sélectionné plusieurs valeurs à la place. 3.

Lorsque vous travaillez avec des sources de données dimensionnelles. l'utilisation des MUN rend difficile la lecture et la gestion de ces expressions. Remarque : Évitez de modifier ou de renommer les alias de MUN car ils perdent alors leur connexion à leurs membres respectifs dans le pack. vous devez entourer celles-ci d'apostrophes. cliquez avec le bouton droit de la souris sur le membre et cliquez sur Propriétés. Cognos 8 ne peut pas déterminer le type de données avec certitude. Recommandation .[Years]. un alias du MUN est produit dès que vous ajoutez un membre à un rapport ou une expression. Comme les utilisateurs peuvent modifier l'expression d'une donnée élémentaire. ● Si le rapport effectue une requête sur une source de données OLAP. Cognos 8 devine le type de données de la donnée élémentaire en vérifiant son ensemble d'agrégat et d'agrégat de sommaire. vous avez la possibilité d'associer le MUN au membre du pack. si vous souhaitez insérer la chaîne ab'c. 2004 serait donc la donnée élémentaire et le MUN apparaîtrait dans la propriété Expression de cette donnée élémentaire. Les MUN sont extrêmement complexes. Exécution d'un rapport contenant des membres Lorsque vous utilisez des membres dans un rapport et que votre modéliseur a mis à jour la base de données de telle sorte que les noms uniques des membres sont modifiés. vous pouvez employer des alias des noms uniques des membres (MUN) pour simplifier la création de rapports et d'expressions. Conseil : Pour afficher le MUN d'un membre. Cognos 8 utilise les noms uniques des membres (MUN) pour identifier les membres de façon unique. vous devez l'enlever. Par exemple.Utilisation des alias des noms uniques des membres (MUN) Si vous utilisez une source de données dimensionnelle.[Years]. à partir de l'onglet Source du volet Objets insérables. [20040101-20041231] Lorsque vous créez des expressions impliquant des membres. Utilisation de guillemets dans les chaînes littérales Lorsque vous insérez des chaînes littérales dans une expression. De plus. Si la chaîne contient une apostrophe.[@MEMBER]. le MUN du membre 2004 peut apparaître comme suit : [great_outdoors_company]. Report Studio dispose d'une option permettant de produire automatiquement un alias pour les MUN (p. un message d'erreur vous indique que certains membres sont introuvables. L'alias du MUN est une donnée élémentaire dont la définition correspond au MUN. Par exemple. vous devez taper 'ab''c'. Si cette option est activée.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression correspond pas à un type de données chaîne. 62). Dans l'exemple ci-dessus. 396 Report Studio . Ainsi.[Year]->:[PC]. vous risquez de rencontrer les problèmes suivants en exécutant le rapport.

En effet. les données élémentaires dont les noms uniques ont été modifiés ne figurent pas dans le rapport. le dossier Récapitulatifs disparaît. Plus précisément. supprimez-le du volet Filtres détaillés et réinsérez-le. ainsi que certains opérateurs.Création de rapports professionnelle 397 . Par exemple. à l'exception des fonctions de rapport. En effet. le résultat de la concaténation est une cellule vide ou une valeur nulle si l'une des chaînes concernées contient des valeurs nulles. B et C et que la chaîne B est une valeur nulle. si vous avez inséré le membre en tant que filtre détaillé. Outre les règles implicites fournies par Cognos 8. les fonctions qui ne sont pas prises en charge ne s'affichent pas sous l'onglet Fonctions de l'éditeur d'expression. Pour consulter la liste complète des fonctions accessibles dans l'éditeur d'expression. certaines constantes et constructions. Ouvrez la requête qui contient les membres que vous devez mettre à jour dans l'Explorateur de requêtes. si vous concaténez les chaînes A. Supprimez le membre du volet dans lequel il figure et réinsérez-le à partir de l'onglet Source. vous pouvez définir ces règles de façon explicite en utilisant plusieurs fonctions. Pour résoudre ces problèmes. Grâce aux règles de conversion. Des fonctions ne sont pas accessibles au moment de créer une expression de rapport ou de présentation Lorsque vous créez une expression de rapport ou un calcul basé sur une expression de présentation.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression ● Si le rapport effectue une requête sur une source de données relationnelle modélisée de façon dimensionnelle (DMR). Par exemple. toutes les fonctions sont disponibles. Les calculs qui font référence aux membres modifiés ne contiennent plus les valeurs de ces membres. Cognos 8 prend en charge les types de conversion suivants : Guide de l'utilisateur . Ces fonctions ne sont pas accessibles car elles ne peuvent être exécutées que par une base de données. vous pouvez créer des règles plus simples. Concaténation de chaînes Lorsque Cognos 8 concatène localement des chaînes. De nombreuses bases de données ignorent les chaînes nulles lors des concaténations. Cognos 8 requiert qu'une expression comportant une valeur nulle renvoie une valeur nulle. Cognos 8 fournit des règles de conversion qui convertissent automatiquement les expressions dimensionnelles. la base de données peut concaténer uniquement les chaînes A et C. ce qui les rend plus faciles à comprendre. vous devez mettre à jour les noms uniques des membres dans le rapport. Règles de conversion dimensionnelles Pour simplifier la création d'expressions. alors que les expressions de rapport et les calculs basés sur les expressions de présentation sont exécutés dans Report Studio. créez un calcul détaillé ou un calcul sur un groupe. étant donné que ce genre de calcul est exécuté dans la base de données et non dans Report Studio.

date. tels que equals (=) et in. conversion d'un objet dimensionnel en valeur de type numérique. il est converti. in et not in. les deux doivent appartenir au même domaine de valeur. . Les règles de conversion peuvent également être appliquées aux données élémentaires pour convertir la donnée élémentaire dans une série de membres ou de valeurs.. Si l'opérande de la fonction doit être une valeur numérique. heure ou chaîne. un ensemble de membres ou une invite. Dans les expressions. par exemple une mesure numérique en valeur numérique. aucune conversion n'est nécessaire. si l'un des opérandes est de type valeur. heure et chaîne) ou entre les membres et les valeurs. cette conversion est appliquée. S'il n'existe aucune conversion. par exemple un niveau en ensemble de membres. une ou plusieurs règles de conversion peuvent être appliquées pour convertir l'opérande dans le type approprié.. . requièrent que les deux opérandes soient de même type dimensionnel.. la requête échoue. Seules les expressions suivantes sont valides : ● ● ● ● ● ● [member/member set] = [member] [member/member set] <> [member] [member/member set] = ?p? [member/member set] <> ?p? [member/member set] in ([member]. ● Les règles de conversion s'appliquent aux expressions et aux données élémentaires. Lorsqu'un opérande n'est pas du type requis. 400).) [member/member set] not in ([member]. not equals (<>). un message d'erreur avec le code QE-DEF-0478 apparaît pour indiquer qu'une conversion non prise en charge d'un objet dimensionnel du type source en type cible s'est produite.) 398 Report Studio . ● Si l'opérande de fonction doit être un objet dimensionnel et qu'il existe une conversion pour convertir l'opérande dans le type requis. Sinon.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression ● conversion d'un objet d'un type dimensionnel dans un autre.. un opérateur ou une fonction peut nécessiter l'utilisation d'opérandes d'un type dimensionnel particulier. date. Opérandes de fonction La section suivante décrit le mode d'application des règles de conversion aux opérandes de fonctions : ● ● Si l'opérande est du type requis. ● Comparaison et autres opérateurs symétriques Les opérateurs binaires qui acceptent les opérandes de plusieurs types. Une règle de conversion existe pour chaque type de conversion d'objet dimensionnel (p. où le côté droit de l'expression est un membre. Aucune conversion n'est possible entre les domaines de valeur (numérique. Par conséquent. Les opérandes de membres et d'ensembles de membres sont valides uniquement avec les opérateurs equals (=).

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression ● ● ● ● [member/member set] in ([member set]) [member/member set] not in ([member set]) [member/member set] in ?p? [member/member set] not in ?p? Exceptions Pour l'opérande de gauche.[Products]. plutôt que comme des membres. [Sales].[Products]. les ensembles de membres sont pris en charge dans les expressions de filtre récapitulatif et détaillé.[Products].[Products].[Product Line]->[Outdoor Equipment])) ● ● ● ● [Sales].[]. L'opérateur in_range n'est pas pris en charge pour les membres et les ensembles de membres.Création de rapports professionnelle 399 .[Product Line]->[Outdoor Equipment] > 2000 [Sales].[].[].[Product Line] = NULL [Sales].[Products].[Product Line] = [Sales].[Products]. Dans chacun des exemples ci-dessous.[Product Line]->[Outdoor Equipment] + 1 [Sales].[Products]. mais pas dans les expressions qui utilisent la fonction filter.[].[].[]. mais ils peuvent être utilisés dans les expressions qui utilisent la fonction filter.[].[Product Line]-> [Outdoor Equipment] L'opérande de gauche est converti dans l'ensemble de membres suivant : members( [Sales]. Exemples Les exemples suivants illustrent le mode d'application de la conversion aux niveaux dans les expressions comprenant des opérateurs.[Products].[Products].[Products].[Products].[Products].[Product Line]->[Outdoor Equipment] + 'Canada' Guide de l'utilisateur . l'opérande de gauche est converti dans une valeur de la cellule en cours au niveau de ce membre : (tuple([Sales].[Product Line]->[Outdoor Equipment] = NULL [Sales].[]. Les règles de conversion normales s'appliquent à ces opérandes.[Product Line] > 2000 Les exemples suivants illustrent le mode d'application de la conversion aux membres dans les expressions comprenant des opérateurs.[Product Line] + 1 [Sales]. Les membres ne sont pas pris en charge dans les filtres récapitulatifs et détaillés.[Product Line]) Les expressions suivantes ne sont pas valides : ● ● ● ● [Sales].[Product Line] = 'Canada' [Sales]. Les opérandes NULL sont considérés comme des valeurs.[].[].[].[].

Pour commencer. L'ensemble de membres contient des membres de la dimension de mesure. 400 Report Studio . Pour commencer. Mesure Mesure Nuplet Mesure Ensemble de membres Membre Nuplet Membre Ensemble de membres L'ensemble est constitué du membre. Cette conversion est réalisée en deux étapes. L'expression équivalente est members(level). Niveau Un ensemble contenant les membres du niveau.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Règles de conversion pour les objets dimensionnels Le tableau suivant décrit les règles de conversion appliquées lors de la conversion d'un objet d'un type dimensionnel dans un autre. Le nuplet est constitué du membre. L'expression équivalente est tuple(member). lesquels sont ensuite convertis en ensembles de membres. les dimensions de mesure sont converties en hiérarchies. Cette conversion est réalisée en deux étapes. Remarque : Les mesures et les noms uniques de membres sont considérés comme des membres. lesquels sont ensuite convertis en nuplets. les membres sont convertis en nuplets. les mesures sont converties en membres. Dimension Mesure Ensemble de membres Hiérarchie Ensemble de membres Ensemble de membres Membre Un ensemble contenant les membres d'une hiérarchie. Pour commencer. Pour commencer. Cette conversion est réalisée en deux étapes. lesquels sont ensuite convertis en ensembles de membres. Type de source Dimension Mesure Type cible Hiérarchie Résultat Une dimension de mesure peut être utilisée en tant que hiérarchie sans conversion. les mesures sont converties en membres. Cette conversion est réalisée en deux étapes. lesquelles sont ensuite converties en ensembles de membres. Une mesure peut être utilisée en tant que membre sans conversion.

Une ligne en pointillé indique une conversion qui ne nécessite pas une fonction de conversion explicite. ainsi que d'opérateurs binaires qui nécessitent des opérandes du même type. Pour commencer.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Règles de conversion pour les valeurs de type numérique et chaîne Le tableau suivant décrit les règles de conversion pour les expressions ou les invites qui renvoient une valeur de type chaîne ou numérique. lesquels sont ensuite convertis dans le type cible. chaque mesure est un membre pour que vous puissiez utiliser des mesures sans conversion partout où un membre est requis. L'expression qui convertit un type de nœud source en type de nœud cible est créée en suivant le chemin qui les connecte. Cette conversion est réalisée en deux étapes.Création de rapports professionnelle 401 . Cela se produit lorsque le type de source correspond à une spécialisation du type cible. les membres sont convertis en nuplets. Ces règles s'appliquent aux fonctions et aux opérateurs qui requièrent une opérande d'un type de données particulier. L'expression équivalente est value(operand or parameter) . Type de source Mesure Type cible Résultat Nombre. Guide de l'utilisateur . Membre Nuplet Chiffre La valeur de la cellule au niveau de l'intersection du cube définie par le nuplet. Chemins de conversion Le diagramme suivant indique le mode de connexion des règles de conversion. chaîne Chiffre Le résultat est la valeur de la cellule au niveau de l'intersection du cube définie par le membre. Par exemple. date/ Le résultat est la valeur de la mesure au niveau de l'intersection heure ou du cube en cours.

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Niveau Hiérarchie Dimension de mesure Membre Membres (x) Ensemble (x) Nuplet (x) Ensemble de membres Mesure Ensemble (x) Nuplet (incomplet) Valeur (x) Nombre Opérateurs Un opérateur détermine le traitement appliqué aux valeurs qui figurent de part et d'autre de celui-ci. 402 Report Studio . ( Insère une parenthèse ouvrante dans l'expression. Les opérateurs sont semblables à des fonctions. Syntaxe (expression) ) Insère une parenthèse fermante dans l'expression. dans le sens qu'ils traitent des données élémentaires et transmettent un résultat.

Syntaxe string1 || string2 + Additionne deux valeurs. Syntaxe value1 + value2 Soustrait deux valeurs numériques ou rend une valeur numérique négative. param2) / Divise deux valeurs numériques. Syntaxe value1 / value2 || Concatène des chaînes. Syntaxe expression(param1. Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 403 . Syntaxe value1 * value2 . Sépare les différents éléments de l'expression.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe (expression) * Multiplie deux valeurs numériques.

Syntaxe value1 = value2 > Extrait les valeurs supérieures à une valeur donnée. Syntaxe value1 < value2 <= Extrait les valeurs inférieures ou égales à une valeur donnée. Syntaxe value1 <> value2 = Extrait les valeurs qui sont égales à une valeur donnée.value2 or .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe value1 .value < Extrait les valeurs inférieures à une valeur donnée. Syntaxe value1 <= value2 <> Extrait les valeurs qui ne sont pas égales à une valeur donnée. 404 Report Studio . Syntaxe value1 > value2 -> Utilisée comme séparateur dans une expression de membre littérale.

[hierarchy]. L'étendue dépend du contexte.Création de rapports professionnelle 405 .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe [namespace]. Guide de l'utilisateur . Syntaxe CASE expression { WHEN expression THEN expression } [ ELSE expression ] END contains Détermine si une chaîne contient une autre chaîne. Else et End. Syntaxe value1 >= value2 and Prend la valeur 'true' si les conditions qui se trouvent de chaque côté de l'expression sont vraies. Then.[dimension]. Syntaxe name BETWEEN value1 and value2 case Utiliser avec When. Syntaxe arg1 AND arg2 auto Expression utilisée avec des expressions de récapitulatif pour ajuster l'étendue en fonction des colonnes de groupement dans la requête.[level]->[L1] >= Extrait les valeurs supérieures ou égales à une valeur donnée. Syntaxe aggregate_function ( expression AUTO ) between Détermine si une valeur se situe à l'intérieur d'un intervalle donné.

) distinct Mot-clé utilisé dans une expression d'agrégat afin d'inclure uniquement les occurrences distinctes des valeurs.. Syntaxe DISTINCT dataItem Exemple count ( DISTINCT [OrderDetailQuantity] ) Résultat : 1704 else Utiliser avec If ou Case... ELSE (expression) .) DEFAULT(.... Syntaxe CASE .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe string1 CONTAINS string2 currentMeasure Mot-clé qui peut être utilisé comme premier argument dans les fonctions récapitulatives de membre.. END ends with Détermine si une chaîne se termine par une séquence de caractères donnée. 406 Report Studio . or CASE ....) in (. Syntaxe IF (condition) THEN .. Syntaxe aggregate_function( currentMeasure within set expression ) default Utiliser avec la construction LOOKUP...... ELSE expression END end Utiliser avec Case When. Syntaxe lookup(... Voir également la fonction 'unique'.

expression } ) for report Expression utilisée avec des expressions de récapitulatif pour définir la portée à l'ensemble de la requête. Voir également la clause FOR. Guide de l'utilisateur . expression } ) for all Expression utilisée avec des expressions de récapitulatif pour ajuster la portée à toutes les colonnes de groupement dans la requête. Voir également la clause FOR. Syntaxe IF (condition is true) THEN (action) ELSE (alternate action) in Détermine si la valeur se trouve dans une liste donnée.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe string1 ENDS WITH string2 for Expression utilisée avec des expressions de récapitulatif pour définir la portée de l'agrégation dans la requête. expression } ) for any Expression utilisée avec des expressions de récapitulatif pour ajuster la portée en fonction d'un sous-ensemble des colonnes de groupement dans la requête.Création de rapports professionnelle 407 . Syntaxe aggregate_function ( expression FOR ANY expression { . Syntaxe aggregate_function ( expression FOR REPORT ) if Utiliser en conjonction avec les opérateurs 'Then' et 'Else'. Syntaxe aggregate_function ( expression FOR expression { . Équivalent à la clause FOR. Syntaxe aggregate_function ( expression FOR ALL expression { .

constant : constant ] } is missing Détermine si une valeur n'est pas définie dans les données. 408 Report Studio . Syntaxe value IS NULL is not missing Détermine si une valeur est définie dans les données. Syntaxe value IS NOT MISSING is not null Détermine si une valeur est définie dans les données. Syntaxe value IS NOT NULL like Détermine si la séquence de caractères d'une chaîne correspond à celle d'une autre chaîne.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe exp1 IN (exp_list) in_range Détermine si un élément existe dans une liste de valeurs constantes ou d'intervalles donnée. Syntaxe value IS MISSING is null Détermine si une valeur n'est pas définie dans les données. Syntaxe expression IN_RANGE { constant : constant [ .

Guide de l'utilisateur .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe string1 LIKE string2 lookup Cherche les données indiquées et les remplace par la valeur définie par l'utilisateur. Syntaxe count(ROWS) starts with Détermine si une chaîne commence par une séquence de caractères donnée. 'Australia'-->([List Price] * 0.80)) default([List Price]) not Prend la valeur 'true' si la condition est fausse et prend la valeur 'false' dans le cas contraire. Il est préférable d'utiliser la construction CASE. Utiliser en conjonction avec Count().60). Syntaxe arg1 OR arg2 prefilter Effectue un calcul récapitulatif avant d'appliquer le filtre de récapitulatif.Création de rapports professionnelle 409 . Syntaxe NOT arg or Prend la valeur 'true' si une des conditions qui se trouvent de chaque côté de l'expression est vraie. Syntaxe summary ([expression] PREFILTER) rows Compte le nombre de lignes dans le résultat de la requête. Syntaxe LOOKUP (name) in (value1 --> value2) default (expression) Exemple lookup([Country]) in ('Canada'-->([List Price] * 0.

. Syntaxe average ( [ distinct ] expr [ auto ] ) average ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { .. or CASE expression WHEN expression THEN .. END Récapitulatifs Cette liste contient des fonctions prédéfinies qui retournent une valeur récapitulative unique pour un groupe de valeurs reliées entre elles ou une valeur récapitulative différente pour chaque instance d'un groupe de valeurs reliées entre elles.. Syntaxe aggregate ( expr [ auto ] ) aggregate ( expr for [ all | any ] expr { . en fonction du type d'agrégation de l'expression. 410 Report Studio . Syntaxe IF (condition) THEN . expr } ) average ( [ distinct ] expr for report ) Exemple average ( Sales ) Résultat : La moyenne de toutes les valeurs de Ventes. END when Utiliser avec Case. expr } ) aggregate ( expr for report ) average Retourne la valeur moyenne des données élémentaires sélectionnées. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. aggregate Retourne une valeur calculée à l'aide de la fonction d'agrégation appropriée.....Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe string1 STARTS WITH string2 then Utiliser avec If ou Case.. Syntaxe CASE [expression] WHEN ..

Syntaxe count ( [ distinct ] expr [ auto ] ) count ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { . Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. expr } ) median ( expr for report ) minimum Retourne la valeur minimale des données élémentaires sélectionnées. maximum Retourne la valeur maximale des données élémentaires sélectionnées. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.Création de rapports professionnelle 411 . expr } ) maximum ( [ distinct ] expr for report ) Exemple maximum ( Sales ) Résultat : La valeur maximale de toutes les valeurs de Ventes. expr } ) count ( [ distinct ] expr for report ) Exemple count ( Sales ) Résultat : Le nombre total d'entrées sous Ventes. Syntaxe maximum ( [ distinct ] expr [ auto ] ) maximum ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { . Guide de l'utilisateur . Syntaxe median ( expr [ auto ] ) median ( expr for [ all | any ] expr { .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression count La valeur retournée représente le nombre de données élémentaires sélectionnées. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. median Renvoie la valeur médiane des données élémentaires sélectionnées. sans compter les valeurs NULL.

412 Report Studio .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe minimum ( [ distinct ] expr [ auto ] ) minimum ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { . L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. Qté -----200 700 400 200 200 500 Moyenne mobile (Qté. 3) -----------------------------------200 450 433. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. numeric_expr [ at exp {. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. calcule à chaque ligne la somme mobile du nombre de lignes indiqué. numeric_expr [ <for-option> ] [ for expr {. expr } ] [ prefilter ] ) [ distinct ] numeric_expr . Syntaxe moving-average ( <for-option> ] [ moving-average ( prefilter ] ) <for-option> ::= numeric_expr . expr } ) minimum ( [ distinct ] expr for report ) Exemple minimum ( Sales ) Résultat : La valeur minimale de toutes les valeurs de Ventes.6667 300.3333 433. calcule à chaque ligne la moyenne mobile du nombre de lignes indiqué.0000 moving-total Pour en ensemble de valeurs donné. la fonction affiche la quantité et une moyenne mobile pour la ligne active et les deux lignes précédentes. 3 ) Résultat : Pour chaque ligne. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.3333 266. expr } | for report | auto Exemple moving-average ( Qty. moving-average Pour un ensemble de valeurs donné.

3) -------------------------------200 900 1300 1300 800 900 percentage La valeur retournée représente le pourcentage de la valeur totale des données élémentaires sélectionnées. numeric_expr [ at exp {.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe moving-total ( numeric_expr . Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. Qté -----200 700 400 200 200 500 Somme mobile (Qté. expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) moving-total ( [ distinct ] numeric_expr . expr } | for report | auto Exemple moving-total ( Quantity. la fonction affiche la quantité et une somme mobile pour la ligne actuel et les deux lignes précédentes. Syntaxe percentage ( numeric_expr [ at exp {. expr } | for report | auto Exemple percentage ( sales 98 ) Résultat : La fonction affiche le pourcentage du total des ventes de 1998 qui est attribué à chaque représentant des ventes. 3 ) Résultat : Pour chaque ligne. Guide de l'utilisateur . numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {.Création de rapports professionnelle 413 . expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) percentage ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {.

25 414 Report Studio . L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction.625 0.25 0.35% 62523 Gibbons 2.875 0. dans quel centième se situent les données élémentaires sélectionnées. Syntaxe percentile ( numeric_expr [ at exp {.75 0.--------------------------. Qté -----800 700 600 500 400 400 200 200 Centile (Qté) ----------------1 0.63% 22396 Bjorn Flertjan Chris Cornel percentile La valeur retournée indique. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.5 0. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. la fonction affiche le pourcentage de lignes dont la valeur est inférieure ou égale à la valeur de quantité de la ligne active.5 0.11% Bill 7.60646 ---------7. expr } | for report | auto Exemple percentile ( Sales 98 ) Résultat : Pour chaque ligne.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Pourcentage Représentant Ventes 98 des ventes -------------. selon une distribution de 1 à 100. expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) percentile ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {.

-----------------------------1 2 3 4 5 5 7 7 1 1 2 2 3 3 4 4 quartile La valeur retournée représente le rang d'une valeur dans un groupe. le rang de la valeur de quantité et les valeurs de quantité répartis en 4 groupes de quantile (quartiles). 4 ) . L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. et le chiffre 4 représentant le dernier rang.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression quantile Retourne le rang d'une valeur à l'intérieur de l'intervalle que vous avez indiqué.. expr } | for report | auto Exemple quantile ( Qty. expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] Guide de l'utilisateur . L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {.Création de rapports professionnelle 415 . 4 ) Résultat : La quantité. le chiffre 1 représentant le premier rang. expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) quantile ( [ distinct ] numeric_expr. Le rang est exprimé sous forme d'entier de façon à accepter toute plage de rangs... par exemple de 1 (le plus élevé) à 100 (le plus bas). Le rang est exprimé sous forme d'entier. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. Syntaxe quartile ( numeric_expr ) [ at exp {...... numeric_expr [ at exp {. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. Syntaxe quantile ( numeric_expr. Qté -----800 700 600 500 400 400 200 200 Rang (Qté) Quantile ( Qté.

la fonction affiche la valeur du rang des ventes de 1998 qui est attribué à chaque représentant des ventes. expr [ ASC | DESC ] } [ at exp {. et omet des nombres lorsque des lignes ont la même valeur. Les valeurs nulles sont classées en dernier. L'ordre de tri est facultatif.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression quartile ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. Qté -----450 400 350 300 250 200 150 100 Quartile (Qté) --------------------1 1 2 2 3 3 4 4 rank La valeur retournée représente le rang des données élémentaires sélectionnées. expr } | for report | auto Exemple rank ( Sales 98 ) Résultat : Pour chaque ligne. Si deux ou plusieurs lignes ont la même valeur. expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) rank ( [ distinct ] expr [ ASC | DESC ] {. expr } | for report | auto Exemple quartile ( Qty ) Résultat : La fonction affiche la quantité et le quartile de la valeur de quantité exprimé sous forme d'entier. le chiffre 1 représentant le premier rang. 416 Report Studio . Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. alors il manque une valeur dans l'ordre des valeurs classées (aussi appelé classement olympique). expr [ ASC | DESC ] } [ <for-option>] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {. l'ordre décroissant (DESC) est utilisé par défaut. et le chiffre 4 représentant le dernier rang. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. Syntaxe rank ( expr [ ASC | DESC ] {.

... L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction.33 5 3 4 running-count Pour un ensemble de valeurs donné.. la fonction affiche la quantité et une moyenne cumulative pour la ligne active et les lignes précédentes...Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Rang Représentant Ventes 98 des ventes ----------. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. calcule à chaque ligne le nombre de valeurs. Nom ------Smith Smith Smith Smith Wong Wong Qté -----7 3 6 4 3 5 Moyenne -----5 5 5 5 4 4 Moyenne cumulative pour le nom -------------------------------------7 5 5. calcule à chaque ligne la moyenne des lignes précédentes et de la ligne active.Création de rapports professionnelle 417 . expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) running-average ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {. en tenant compte de la ligne active.-----------.60000 -------1 Bill 2 50000 Gibbons 2 50000 Bjorn 4 48000 Flertjan Chris Cornel John Smith running-average Pour un ensemble de valeurs donné.. expr } | for report | auto Exemple running-average ( Qty ) Résultat : Pour chaque ligne. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. L'option 'at' définit le Guide de l'utilisateur . Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit. Syntaxe running-average ( numeric_expr [ at exp {.

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Syntaxe
running-count ( numeric_expr [ at exp {, expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) running-count ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {, expr } | for report | auto

Exemple
running-count ( Qty )

Résultat : Pour chaque ligne, la fonction affiche la quantité et un nombre cumulatif indiquant la position de la ligne active. Nom ------Smith Smith Smith Smith Wong Wong Qté -----7 3 6 4 3 5 Nombre --------4 4 4 4 3 3 Nombre cumulatif pour le nom -------------------------------------1 2 3 4 1 2

running-difference
Pour un ensemble de valeurs donné, calcule à chaque ligne l'écart cumulatif, c'est-à-dire la différence entre la valeur de la ligne active et celle de la ligne qui la précède. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Syntaxe
running-difference ( numeric_expr [ at exp {, expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) running-difference ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {, expr } | for report | auto

Exemple
running-difference ( Qty )

Résultat : Pour chaque ligne, la fonction affiche la quantité et un écart cumulatif entre la valeur de la ligne active et celle de la ligne précèdente.

418 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Nom ------Smith Smith Smith Smith Wong Wong

Qté -----7 3 6 4 3 5

Écart cumulatif pour le nom -------------------------------------NUL -4 3 -2 -1 2

running-maximum
Pour un ensemble de valeurs donné, calcule à chaque ligne la valeur maximale des lignes précédentes et de la ligne active. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Syntaxe
running-maximum ( numeric_expr [ at exp {, expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) running-maximum ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {, expr } | for report | auto

Exemple
running-maximum ( Qty )

Résultat : Pour chaque ligne, la fonction affiche la quantité et la valeur maximale cumulative des lignes précédentes et de la ligne active. Nom ------Smith Smith Smith Smith Wong Wong Qté -----2 3 6 7 3 5 Max -----7 7 7 7 5 5 Max cumulatif (Qté) pour le nom -------------------------------------2 3 6 7 3 5

running-minimum
Pour un ensemble de valeurs donné, calcule à chaque ligne la valeur minimale des lignes précédentes et de la ligne active. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 419

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression relationnelles. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Syntaxe
running-minimum ( numeric_expr [ at exp {, expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) running-minimum ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {, expr } | for report | auto

Exemple
running-minimum ( Qty )

Résultat : Pour chaque ligne, la fonction affiche la quantité et la valeur minimale cumulative des lignes précédentes et de la ligne active. Nom ------Smith Smith Smith Smith Wong Wong Qté ----7 3 6 2 4 5 Min -----2 2 2 2 3 3 Min cumulatif (Qté) pour le nom -------------------------------------7 3 3 2 4 4

running-total
Pour un ensemble de valeurs donné, calcule à chaque ligne la somme des lignes précédentes et de la ligne active. L'option <for-option> définit l'étendue de la fonction. L'option 'at' définit le niveau d'agrégation et peut seulement être utilisée dans le contexte de sources de données relationnelles. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Syntaxe
running-total ( numeric_expr [ at exp {, expr } ] [ <for-option> ] [ prefilter ] ) running-total ( [ distinct ] numeric_expr [ <for-option> ] [ prefilter ] ) <for-option> ::= for expr {, expr } | for report | auto

Exemple
running-total ( Qty )

Résultat : Pour chaque ligne, la fonction affiche la quantité et la somme cumulative des lignes précédentes et de la ligne active.

420 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Nom ------Smith Smith Smith Smith Wong Wong

Qté -----2 3 6 7 3 5

Total -------18 18 18 18 12 12

Somme cumulative (Qté) pour le nom -------------------------------------2 5 11 18 3 8

standard-deviation
La valeur retournée représente l'écart-type des données élémentaires sélectionnées. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Syntaxe
standard-deviation ( [ distinct ] expr [ auto ] ) standard-deviation ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { , expr } ) standard-deviation ( [ distinct ] expr for report )

Exemple
standard-deviation ( ProductCost )

Résultat : Valeur indiquant l'écart entre les coûts de production et le coût de production moyen.

standard-deviation-pop
Calcule l'écart-type de population et renvoie la racine carrée de la variance de la population. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Syntaxe
standard-deviation-pop ( [ distinct ] expr [ auto ] ) standard-deviation-pop ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { , expr } ) standard-deviation-pop ( [ distinct ] expr for report )

Exemple
standard-deviation-pop ( ProductCost )

Résultat : Valeur de la racine carrée de la variance de la population.

total
Renvoie la valeur totale des données élémentaires sélectionnées. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 421

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
total ( [ distinct ] expr [ auto ] ) total ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { , expr } ) total ( [ distinct ] expr for report )

Exemple
total ( Sales )

Résultat : Valeur totale de toutes les valeurs de Ventes.

variance
La valeur retournée représente la variance entre les données élémentaires sélectionnées. Le mot-clé 'distinct' est disponible pour assurer la compatibilité de certaines expressions avec des versions précédentes du produit.

Syntaxe
variance ( [ distinct ] expr [ auto ] ) variance ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { , expr } ) variance ( [ distinct ] expr for report )

Exemple
variance ( Product Cost )

Résultat : Valeur indiquant à quel point les coûts de production varient par rapport au coût de production moyen.

variance-pop
Renvoie la variance de la population d'un ensemble de chiffres après la suppression des valeurs nulles.

Syntaxe
variance-pop ( [ distinct ] expr [ auto ] ) variance-pop ( [ distinct ] expr for [ all | any ] expr { , expr } ) variance-pop ( [ distinct ] expr for report )

Exemple
variance-pop ( Qty)

Résultat : Pour chaque ligne, la fonction affiche la variance de la population d'un ensemble de chiffres après la suppression des valeurs nulles.

Récapitulatifs des membres
Cette liste contient des fonctions prédéfinies qui renvoient soit une valeur récapitulative unique pour un groupe de valeurs associées, soit une valeur récapitulative différente pour chaque instance d'un groupe de valeurs associées.

422 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

aggregate
Retourne une valeur calculée à l'aide de la fonction d'agrégation appropriée, en fonction du type d'agrégation de l'expression.

Syntaxe
aggregate ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) aggregate ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

average
Retourne la valeur moyenne des données élémentaires sélectionnées.

Syntaxe
average ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) average ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

count
La valeur retournée représente le nombre de données élémentaires sélectionnées, sans compter les valeurs NULL.

Syntaxe
count ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) count ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

maximum
Retourne la valeur maximale des données élémentaires sélectionnées.

Syntaxe
maximum ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) maximum ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

median
Renvoie la valeur médiane des données élémentaires sélectionnées.

Syntaxe
median ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) median ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

minimum
Retourne la valeur minimale des données élémentaires sélectionnées.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 423

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
minimum ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) minimum ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

percentage
La valeur retournée représente le pourcentage de la valeur totale des données élémentaires sélectionnées.

Syntaxe
percentage ( numeric_expr set_expr {, set_expr } ) [ tuple member_expr {, member_expr } ] within set

Exemple
percentage ( [gosales].[sales measures].[quantity] tuple [gosales].[Staff].[]. [department]->[West] within set children([gosales].[Staff].[].[Staff] )

percentile
La valeur retournée indique, selon une distribution de 1 à 100, dans quel centième se situent les données élémentaires sélectionnées.

Syntaxe
percentile ( numeric_expr set_expr {, set_expr } ) [ tuple member_expr {, member_expr } ] within set

quantile
Retourne le rang d'une valeur à l'intérieur de l'intervalle indiqué. Le rang est exprimé sous forme d'entier de façon à accepter toute plage de rangs, par exemple de 1 (le plus élevé) à 100 (le plus bas) .

Syntaxe
quantile ( numeric_expr, numeric_expr within set set_expr {, set_expr } ) [ tuple member_expr {, member_expr } ]

quartile
La valeur retournée représente le rang d'une valeur dans un groupe. Le rang est exprimé sous forme d'entier, le chiffre 1 représentant le premier rang, et le chiffre 4 représentant le dernier rang.

424 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
quartile ( numeric_expr [ tuple member_expr {, member_expr } ] within set set_expr {, set_expr } )

rank
La valeur retournée représente le rang des données élémentaires sélectionnées. Le type de classement retourné (Olympique, dense ou séquentiel) dépend de la source de données. L'ordre de tri est facultatif; DESC est utilisé par défaut.

Syntaxe
rank ( numeric_expr [ ASC | DESC ] [ tuple member_expr {, member_expr } ] within set set_expr {, set_expr } )

Exemple
rank ( [gosales].[sales measures].[quantity] tuple [gosales].[Staff].[]. [department]->[West] within set children([gosales].[Staff].[].[Staff] )

standard-deviation
La valeur retournée représente l'écart-type des données élémentaires sélectionnées.

Syntaxe
standard-deviation ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) standard-deviation ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

total
Renvoie la valeur totale des données élémentaires sélectionnées.

Syntaxe
total ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) total ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

variance
La valeur retournée représente la variance entre les données élémentaires sélectionnées.

Syntaxe
variance ( < currentMeasure | expr > within set set_expr { , set_expr } ) variance ( < currentMeasure | expr > within < detail | aggregate > expr )

Constantes
Une constante est une valeur fixe qu'il est possible d'utiliser dans une expression.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 425

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

date
Insère la date système actuelle.

date-heure
Insère la date-heure système actuelle.

heure avec fuseau horaire
Insère une heure de zéro avec un fuseau horaire.

date-heure avec fuseau horaire
Insère un exemple de date-heure avec fuseau horaire.

intervalle
Insère un intervalle de zéro.

intervalle de type Année
Insère un intervalle de type Année de zéro.

intervalle de type Mois
Insère un intervalle de type Mois de zéro.

intervalle de type Année à mois
Insère un intervalle de type Année à mois de zéro.

intervalle de type Jour
Insère un intervalle de type Jour de zéro.

intervalle de type Heure
Insère un intervalle de type Heure de zéro.

intervalle de type Minute
Insère un intervalle de type Minute de zéro.

intervalle de type Seconde
Insère un intervalle de type Seconde de zéro.

426 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

intervalle de type Jour à heure
Insère un intervalle de type Jour à heure de zéro.

intervalle de type Jour à minute
Insère un intervalle de type Jour à minute de zéro.

intervalle de type Jour à seconde
Insère un intervalle de type Jour à seconde de zéro.

intervalle de type Heure à minute
Insère un intervalle de type Heure à minute de zéro.

intervalle de type Heure à seconde
Insère un intervalle de type Heure à seconde de zéro.

intervalle de type Minute à seconde
Insère un intervalle de type Minute à seconde de zéro.

nul
Insère une valeur nulle si les conditions de l'expression ne sont pas satisfaites.

nombre
Insère le chiffre 0, qu'il est possible de remplacer par une autre valeur numérique.

chaîne
Insère une chaîne vide.

heure
Insère l'heure système actuelle.

Syntaxe
Une syntaxe est un modèle qui peut être utilisé pour créer une expression.

if then else
Modèle d'utilisation de l'instruction "IF...THEN...ELSE" dans l'expression. Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 427

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
IF ([Country] = 'Canada') THEN ([List Price] * 0.60) ELSE ([List Price])

in_range
Modèle d'utilisation de IN_RANGE dans l'expression.

Syntaxe
example: [gosales].[CONVERSIONRATE].[COUNTRYCODE] IN_RANGE { :30 , 40, 50, 999: }

CASE (recherche)
Modèle d'utilisation de CASE (recherche) dans l'expression.

Syntaxe
CASE WHEN [Country] = 'Canada' THEN ([List Price] * 0.60) WHEN [CountryCode] > 100 THEN [List Price] * 0.80 ELSE [List Price] END

CASE (simple)
Modèle d'utilisation de CASE (simple) dans l'expression.

Syntaxe
CASE [Country] WHEN 'Canada' THEN ([List Price] * 0.60) WHEN 'Australia' THEN [List Price] * 0.80 ELSE [List Price] END

Fonctions de date-heure selon le principe des jours ouvrables
Cette liste contient des fonctions d'affaires pour exécuter des calculs de date et d'heure.

_add_days
Renvoie la date ou la date-heure en fonction du premier argument résultant de l'ajout de exp_entier jours à exp_date.

428 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
_add_days ( date_exp, integer_exp )

Exemple 1
_add_days ( 2002-04-30 , 1 )

Résultat : 01.05.02

Exemple 2
_add_days ( 2002-04-30 12:10:10.000, 1 )

Résultat : 01.05.02 12:10:10.000

Exemple 3
_add_days ( 2002-04-30 00:00:00.000, 1/24 ) Note that the second argument is not a whole number. This is supported by some database technologies and increments the time portion.

Résultat : 2002-04-30 01:00:00.000

_add_months
Renvoie la date ou la date-heure en fonction du premier argument résultant de l'ajout de exp_entier mois à exp_date.

Syntaxe
_add_months ( date_exp, integer_exp )

Exemple 1
_add_months ( 2002-04-30 , 1 )

Résultat : 30.05.02

Exemple 2
_add_months ( 2002-04-30 12:10:10.000, 1 )

Résultat : 30.05.02 12:10:10.000

_add_years
Renvoie la date ou la date-heure en fonction du premier argument résultant de l'ajout de exp_entier années à exp_date.

Syntaxe
_add_years ( date_exp, integer_exp )

Exemple 1
_add_years ( 2002-04-30 , 1 )

Résultat : 30.04.03

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 429

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Exemple 2
_add_years ( 2002-04-30 12:10:10.000 , 1 )

Résultat : 30.04.03 12:10:10.000

_age
Retourne un nombre qui est obtenu en soustrayant exp_date de la date d'aujourd'hui. Cette valeur prend la forme AAAAMMJJ, où AAAA représente le nombre d'années, MM le nombre de mois et JJ le nombre de jours.

Syntaxe
_age (date_exp )

Exemple
Today's date=2003-02-05 _age ( 1990-04-30 )

Résultat : 120906, c'est-à-dire 12 ans, 9 mois et 6 jours.

_day_of_week
Renvoie le jour de la semaine, sous la forme d'un chiffre compris entre 1 et 7. Le premier jour de la semaine (jour 1) dépend de la valeur saisie dans le deuxième paramètre (un chiffre entre 1 et 7), où 1 correspond au lundi et 7 correspond au dimanche. Notez que dans la norme ISO 8601, la semaine commence le lundi, le jour 1. En Amérique du Nord, dimanche est le premier jour de la semaine et correspond au jour 7.

Syntaxe
_day_of_week ( date_exp, integer )

Exemple
_day_of_week ( 2003-01-01, 1 )

Résultat : 3

_day_of_year
Renvoie l'ordinal correspondant au jour de l'année dans exp_date (compris entre 1 et 366). Aussi connu sous le nom de jour julien.

Syntaxe
_day_of_year ( date_exp )

Exemple
_day_of_year ( 2003-03-01 )

Résultat : 61

430 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

_days_between
Renvoie un nombre positif ou négatif représentant le nombre de jours entre deux expressions de date. Si exp1_date < exp2_date, le résultat sera négatif.

Syntaxe
_days_between ( date_exp1, date_exp2 )

Exemple
_days_between ( 2002-04-30 , 2002-06-21 )

Résultat : -52

_days_to_end_of_month
Renvoie un nombre représentant le nombre de jours restant dans le mois représenté par l'expression de date exp_date.

Syntaxe
_days_to_end_of_month ( date_exp )

Exemple
_days_to_end_of_month ( 2002-04-20 14:30:22.123 )

Résultat : 10

_first_of_month
Renvoie une date ou une date-heure en fonction de l'argument obtenu par la conversion en date de exp_date, avec la même année et le même mois, mais en définissant le jour à 1.

Syntaxe
_first_of_month ( date_exp )

Exemple 1
_first_of_month ( 2002-04-20 )

Résultat : 01.04.02

Exemple 2
_first_of_month ( 2002-04-20 12:10:10.000 )

Résultat : 01.04.02 12:10:10.000

_last_of_month
Renvoie une date ou une date-heure (en fonction de l'argument) dans laquelle exp_date correspond au dernier jour du mois.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 431

02 Exemple 2 _last_of_month ( 2002-01-14 12:10:10. 14 ) Résultat : 14. date_exp2 ) Exemple _months_between ( 2002-01-30. integer_exp2.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe _last_of_month ( date_exp ) Exemple 1 _last_of_month ( 2002-01-14 ) Résultat : 31.000. 01 .02 12:10:10.01. alors un nombre négatif est retourné. où la semaine 1 correspond à la première semaine de l'année qui compte un jeudi. Syntaxe _months_between ( date_exp1. 432 Report Studio .000 _months_between Renvoie un nombre entier positif ou négatif représentant le nombre de mois entre exp1_date et exp2_date. exp2_entier (mois) et exp3_entier (jour). integer_exp3 ) Exemple _make_timestamp ( 2002 .000 ) Résultat : 31. Syntaxe _make_timestamp ( integer_exp1.000 _make_timestamp Renvoie une date-heure construite à partir des expressions exp1_entier (année).01. Si exp1_date < exp2_date. 2002-04-03 ) Résultat : 2 _week_of_year Renvoie le numéro de la semaine de l'année dans exp_date selon la norme ISO 8601.02 00:00:00. La valeur implicite de la portion heure est 00:00:00. Une semaine commence le lundi (jour 1) et se termine le dimanche (jour 7). ce qui correspond à la semaine du 4 janvier.01.

Si le total de exp_numérique_max + exp_numérique_débordement est dépassé. date_exp2 ) Exemple _ymdint_between ( 1990-04-30 . c'est-à-dire 12 ans. seul le nombre maximal de membres est retourné. _firstFromSet Retourne les premiers membres trouvés dans la définition de exp_numérique_max + exp_numérique_débordement. Syntaxe _years_between ( date_exp1. Si exp1_date < exp2_date. 9 mois et 6 jours. 2003-02-05 ) Résultat : 120906. Fonctions de bloc Cette liste contient des fonctions utilisées pour accéder aux membres d'un ensemble. MM le nombre de mois et JJ le nombre de jours. 2001-04-03 ) Résultat : 1 _ymdint_between Renvoie un nombre représentant la différence entre les expressions de date exp1_date et exp2_date. Syntaxe _ymdint_between ( date_exp1. Cette valeur prend la forme AAAAMMJJ.Création de rapports professionnelle 433 . alors une valeur négative est retournée. date_exp2 ) Exemple _years_between ( 2003-01-30. où AAAA représente le nombre d'années. habituellement dans le contexte d'Analysis Studio.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe _week_of_year ( date_exp ) Exemple _week_of_year ( 2003-01-01 ) Résultat : 1 _years_between Renvoie un nombre entier positif ou négatif représentant le nombre d'années entre exp1_date et exp2_date. Guide de l'utilisateur .

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe _firstFromSet ( set_exp. string_exp | array_exp } ) Exemple #csv ( 'x1' . 'x2' . numeric_exp_overflow ) _remainderSet L'expression de membre est incluse dans l'ensemble retourné lorsque la taille de exp_ensemble est supérieure exp_numérique. 'a2' ) )# Résultat : 'x1' . 'a2' csv Crée une chaîne de valeurs séparées par des virgules à partir des éléments du tableau. array ( 'a1' . + Concatène deux chaînes. numeric_exp ) Fonctions de macro La liste ci-dessous contient les fonctions qui peuvent être utilisées dans les macros. 'x2' . 434 Report Studio . Syntaxe value1 + value2 Exemple # '{' + $runLocale + '}'# Résultat : {fr-fr} array Crée un tableau à partir de la liste des paramètres. Le séparateur implicite est le point-virgule ( . Syntaxe _remainderSet (member_exp. vous pouvez définir les chaînes de séparateurs et de guillemets à utiliser. Tout ce qui se trouve entre ces deux signes est considéré pendant l'opération du logiciel comme une expression de macro. 'a1' . set_exp . Les macros se reconnaissent au fait qu'elles commencent et se terminent par le signe de dièse (#). numeric_exp_max . ) et le caractère implicite pour le guillemet est le guillemet simple ( ' ). Facultativement. Syntaxe array ( string_exp | array_exp { . Une macro peut contenir plusieurs de ces fonctions.

'arts' ) ) )# Résultat : 'as'. array_exp ) Exemple #csv ( grep ( 's' . Retourne un tableau contenant les éléments qui correspondent au motif. Syntaxe dq ( string_exp ) Exemple #dq ( 'zero' )# Résultat : "zéro" grep Cherche les éléments d'un tableau qui correspondent au motif défini dans le premier argument. Syntaxe join ( separator_string . array ( 'as'.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe csv ( array_exp [ .Création de rapports professionnelle 435 . 'a2' dq Place la chaîne transmise entre guillemets doubles. 'arts' join Joint les éléments d'un tableau en utilisant le séparateur. array ( 'as'. 'an'. quote_string ] ] ) Exemple #csv ( array ( 'a1' . array_exp ) Exemple # sq ( join ( ' | | ' . 'an'. separator_string [ . 'arts' ) ) )# Résultat : 'as | | an | | arts' Guide de l'utilisateur . 'a2' ) )# Résultat : 'a1' . Syntaxe grep ( pattern_string .

est ajoutée à la liste de valeurs. datatype . L'expression texte.COUNTRY_CODE = XX. . . Une expression élément_requête peut être définie afin de profiter des propriétés d'informations d'invite de l'élément de requête. lorsqu'elle est définie. 436 Report Studio . .dbo. defaultText .COUNTRY XX where COUNTRY_MULTILINGUAL. Lorsque l'expression type_données n'est pas définie. trailing_text ) Exemple 1 select . . Seul l'argument nom_invite est obligatoire.COUNTRY_MULTILINGUAL COUNTRY_MULTILINGUAL. lorsqu'elle est définie. L'invite est facultative lorsque L'expression texte_implicite est définie. . '10' )# > #prompt('Starting Résultat : select .CODE_PAYS IN ('Canada' . text . where COUNTRY_MULTILINGUAL. where COUNTRY_MULTILINGUAL.COUNTRY_CODE CountryCode'. . Syntaxe prompt ( prompt_name . . Une expression élément_requête peut être définie afin de profiter des propriétés d'informations d'invite de l'élément de requête.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression prompt Invite l'utilisateur à fournir une seule valeur.gosales. . lorsqu'elle est définie. where PAYS_MULTILINGUE. defaultText . L'expression texte_fin. L'expression texte_fin. from gosales. . 'Russie') Exemple 2 select . 'Pays-Bas' .CODE_PAYS > 10 promptmany Invite l'utilisateur à fournir une ou plusieurs valeurs. Seul l'argument nom_invite est obligatoire. trailing_text ) Exemple select . est ajoutée à la valeur. lorsqu'elle est définie. précède la liste de valeurs. gosales.dbo. le système utilise la valeur implicite chaîne. L'expression texte. text . Syntaxe promptmany ( prompt_name .COUNTRY IN ( #promptmany ( 'CountryName' ) # ) Résultat : select . . queryItem . where PAYS_MULTILINGUE. queryItem .gosales. L'invite est facultative lorsque L'expression texte_implicite est définie. Lorsque l'expression type_données n'est pas définie. le système utilise la valeur implicite chaîne. datatype . 'integer'.COUNTRY_CODE #promptmany('Selected CountryCodes'. précède la valeur.

Création de rapports professionnelle 437 . dans gosales.CODE_PAYS IN ('Canada' .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression 'integer'. ' '. 's3'.PAYS XX où PAYS_MULTILINGUE. .PAYS_MULTILINGUE PAYS_MULTILINGUE.gosales.dbo. .gosales.dbo.COUNTRY_CODE IN ('. 'Russie') sb Place la chaîne transmise entre crochets. 'a'. Syntaxe sq ( string_exp ) Exemple #sq ( 'zero' )# Résultat : 'zéro' sort Trie les éléments d'un tableau par ordre alphabétique. gosales. Syntaxe sb ( string_exp ) Exemple #sb ( 'abc' )# Résultat : [abc] sq Place la chaîne transmise entre guillemets simples. COUNTRY_MULTILINGUAL. ''. Les valeurs en double sont conservées. 'x' split Fractionne une chaîne ou les éléments d'une chaîne d'un tableau en éléments séparés. ')' ' and )# Résultat : select .CODE_PAYS et PAYS_MULTILINGUE. 'Pays-Bas' . 'x' ) ) )# Résultat : 'a'. Guide de l'utilisateur .CODE_PAYS = XX. Syntaxe sort ( array_exp ) Exemple #csv ( sort ( array ( 's3'.

array ( 'cn=help' . ''. split ( '::'. 438 Report Studio . string_exp | array_exp ) Exemple 1 #csv ( split ( '::'. replacement_string. array ( 'cn=help' . 'gh=i' Exemple 2 #csv ( split ( '=' . L'ordre des éléments est conservé. 'acn=5' Exemple 3 #csv ( substitute ( 'cn='. 'ab=c::de=f::gh=i' ) ) )# Résultat : 'ab' . '***'. 'de' . 'c' . 'ab=c::de=f::gh=i' ) )# Résultat : 'ab=c' . string_exp | array_exp ) Exemple 1 #sq ( substitute ( '^cn='.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe split ( pattern_string. 'f'. '***'. 'acn=5' ) ) )# Résultat : '***help' . 'de=f'. Syntaxe substitute ( pattern_string. 'acn=5' ) ) )# Résultat : 'help' . 'gh' . 'i' substitute Cherche un motif dans une chaîne ou dans les éléments d'une chaîne d'un tableau et remplace la première occurrence du texte qui a été trouvé par un autre texte. 'cn=help' ) )# Résultat : '***help' Exemple 2 #csv ( substitute ( '^cn='. 'a5' unique Suprime les entrées en double d'un tabelau.

'x' urlencode La fonction URL encode l'argument saisi. Syntaxe field_one=urlencode(prompt('userValue')) Exemple urlencode(prompt('some_val')) Résultat : %27testValue%27 CSVIdentityName Utilise les informations de l'utilisateur authentifié afin de trouver des valeurs dans la table de paramètres indiquée. 'a'. noms de groupe. 'x' ) ) )# Résultat : 's3'. dans laquelle chaque valeur est délimitée par des guillemets simples et les valeurs multiples sont séparées par des virgules. La liste unique de valeurs ainsi obtenues est ensuite transmise sous forme de chaîne. Chaque élément de l'identité de l'utilisateur (nom de compte. noms de rôle) sert de clé.Création de rapports professionnelle 439 . Guide de l'utilisateur . 'niveau_501' . 'niveau_700' CSVIdentityNameList Renvoie les pièces de l'identité de l'utilisateur (nom de compte. Elle est utile lors de la définition de chaînes de connexions XML. Syntaxe CSVIdentityName ( %parameter_map_name [ . 's3'. où chaque valeur est délimitée par des guillemets simples et où les valeurs multiples sont séparées par des virgules. separator_string ] ) Exemple #CSVIdentityName ( %security_clearance_level_map )# Résultat : 'niveau_500' . noms de groupe.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe unique ( array_exp ) Exemple Example: #csv ( unique ( array ( 's3'. noms de rôle) sous forme de liste de chaînes de caractères. 'a'. La liste unique de valeurs est ensuite transmise en retour sous forme de chaîne.

Syntaxe CAMPassport ( ) Exemple #CAMPassport ( )# Résultat : 111:98812d62-4fd4-037b-4354-26414cf7ebef:3677162321 CAMIDList Retourne les composantes de l'identité de l'utilisateur (nom de compte.[Rôle_utilisateur] IN ( 'CAMID("::System Administrators")'. CAMID(":Utilisateurs de requêtes"). groupe ou rôle) . 'Administrateurs de rapports' . noms de rôle) sous forme de liste de valeurs séparées par des virgules. CAMID(":Auteurs"). 'Utilisateurs de requêtes' CAMPassport Retourne le passeport. CAMID(":Auteurs d'indicateurs") CAMIDListForType Retourne un tableau des identités des utilisateurs selon le type d'identité (compte. noms de groupe. 'CAMID(":Authors") ') 440 Report Studio . Syntaxe CAMIDList ( [ separator_string ] ) Exemple #CAMIDList ( )# Résultat : CAMID("::Tous").[userRole] IN ( #csv ( CAMIDListForType ( 'role' ) ) # ) Résultat : [qs]. Il peut être utilisé avec des fonctions de macros csv ou join. Syntaxe CAMIDListForType ( identity type ) Exemple [qs]. CAMID (":Utilisateurs").Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe CSVIdentityNameList ( [ separator_string ] ) Exemple #CSVIdentityNameList ( )# Résultat : 'Tous' .

Syntaxe abs ( numeric_exp ) Exemple 1 abs ( 15 ) Résultat : 15 Guide de l'utilisateur .12% _round Renvoie l'expression numérique arrondie à exp_entier positions après la virgule décimale. Syntaxe _format ( expr . exp2 ) _format Associe un format à une expression.42 abs Retourne la valeur absolue de exp_numérique. Remarque : exp_entier DOIT être un entier non négatif. Syntaxe _round ( numeric_exp. 2 ) Résultat : 1220. Le mot-clé peut être PERCENTAGE_0. PERCENTAGE_2 ) Résultat : 0.Création de rapports professionnelle 441 .75123 s'affiche au format 75.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Fonctions communes nullif Retourne NULL si exp1 est égal à exp2. sinon la fonction retourne exp1. integer_exp ) Exemple _round ( 1220. Syntaxe nullif( exp1. Le signe des valeurs négatives devient positif. PERCENTAGE_1 ou PERCENTAGE_2.42369. keyword ) Exemple _format( [Unit Sale Price] / [Unit Price] .

mais le seuil est 'exp1_numérique' pour cent du total. numeric_exp1 . évalué par rapport aux membres correspondants de exp_ensemble' et affiche les derniers éléments dont le total cumulatif est égal ou inférieur à exp1_numérique. soit à un certain nombre de niveaux au-dessus de celui-ci. Toutefois. (La plupart des sources de données ne prennent en charge qu'un ancêtre à un niveau donné.) Syntaxe ancestors ( member . Remarque : Nous ne pouvons garantir que les résultats seront cohérents s'il y a plusieurs ancêtres de cette nature. numeric_exp2 ) bottomSum Cette fonction trie un ensemble en fonction de 'exp_numérique'. Syntaxe ancestor ( member. ou la distance au-dessus du membre. Syntaxe bottomCount ( set_exp . Syntaxe bottomPercent ( set_exp . index_exp . level | integer ) ancestors Retourne tous les ancêtres d'un membre à un niveau donné. Ce qui explique que le résultat est un ensemble de membres.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Exemple 2 abs ( -15 ) Résultat : 15 ancestor Retourne l'ancêtre du membre qui se trouve soit au niveau indiqué (nommé). numeric_exp ) bottomPercent Cette fonction est semblable à la fonction bottomSum. 442 Report Studio . level | index ) bottomCount Cette fonction trie un ensemble en fonction des valeurs de 'exp_numérique' évaluées pour chacun des membres de 'exp_ensemble' et retourne les 'exp_index' derniers membres. certaines le permettent.

datatype_specification ) Exemple 1 cast ( '123' . consultez le guide de l'utilisateur. Pour en savoir davantage sur cette fonction. DAY. la portion de date de la valeur de date-heure est omise. DAY TO HOUR. numeric_exp2 ) caption Renvoie les valeurs du titre de l'argument indiqué. Lorsque vous convertissez une valeur de type TIMESTAMP à TIME. Les types de données suivants peuvent être définis : CHARACTER. TIMESTAMP WITH TIME ZONE et INTERVAL. Assurez-vous que les attributs de type et de taille de la cible sont corrects. la portion heure de la valeur de date-heure est omise. DECIMAL. Syntaxe caption ( level | member | set_exp ) cast Convertit une expression dans un type de données défini.Création de rapports professionnelle 443 . la portion date de la valeur de date-heure est définie à la date courante du système. ● ● ● Guide de l'utilisateur . MONTH. l'un des qualificatifs suivants doit être saisi : YEAR. SECOND. HOUR. NUMERIC. INTEGER. DAY TO MINUTE. DATE. TIME WITH TIME ZONE. REAL. HOUR TO SECOND. Lorsque vous convertissez une valeur de type TIME à TIMESTAMP. HOUR TO MINUTE. DAY TO SECOND. CHAR. TIME. SMALLINT. Lors de la définition d'une conversion de type INTERVAL. ou YEAR TO MONTH pour un intervalle de type Année à mois. la portion heure de la valeur de date-heure est définie à zéro. MINUTE. Certains types de données permettent de définir une longueur et un degré de précision. TIMESTAMP. numeric_exp1 . integer ) Résultat : 123 Exemple 2 cast ( 12345 . Lorsque vous convertissez une valeur de type DATE à TIMESTAMP. VARCHAR.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe bottomSum ( set_exp . VARCHAR ( 10 ) ) Résultat : une chaîne contenant 12345 Remarques ● Lorsque vous convertissez une valeur de type TIMESTAMP à DATE. Syntaxe cast ( expression. ou MINUTE TO SECOND pour un intervalle de type Jour à seconde. FLOAT.

● ceil Renvoie le plus petit entier supérieur ou égal à exp_numérique. Syntaxe ceiling ( numeric_exp ) Exemple 1 ceiling ( 4. Syntaxe ceil ( numeric_exp ) ceiling Renvoie le plus petit entier supérieur ou égal à exp_numérique. Des erreurs se produiront si les attributs de taille et de type de la cible ne sont pas compatibles avec ceux de la source. Syntaxe char_length ( string_exp ) Exemple char_length ( 'Canada' ) Résultat : 6 character_length Renvoie le nombre de caractères contenus dans exp_chaîne. par exemple). Notez que vous pouvez seulement définir le nombre de chiffres pour le premier qualificatif.23 ) Résultat : -1 char_length Renvoie le nombre de caractères contenus dans exp_chaîne.22 ) Résultat : 5 Exemple 2 ceiling ( -1. par exemple YEAR(4) TO MONTH ou DAY(5).Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression ● Il est impossible de convertir un intervalle d'un type en un autre (parce que le nombre de jours dans un mois est variable. 444 Report Studio .

Syntaxe children ( member ) closingPeriod Retourne le dernier élément de même niveau parmi les descendants du membre du niveau indiqué. 'completeTuple' inclut. La valeur de cette cellule peut être obtenue à l'aide de la fonction 'value'. plutôt que le membre actuel.Création de rapports professionnelle 445 . le membre implicite de toutes les dimensions non définies ailleurs dans les arguments. Cette fonction est habituellement utilisée avec une dimension de temps. Syntaxe closingPeriod ( level [.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe character_length ( string_exp ) Exemple character_length ( 'Canada' ) Résultat : 6 children Retourne l'ensemble des enfants d'un membre donné. Syntaxe coalesce ( exp_list ) completeTuple Semblable à 'tuple'. member ] ) coalesce Renvoie le premier argument non nul (ou la valeur null si tous les arguments sont nuls). member } ) cousin Retourne l'enfant de membre2 à la même position relative qu'occupe membre1 sous son parent. Guide de l'utilisateur . par défaut. La fonction Coalesce accepte deux arguments ou plus. indique l'emplacement d'une cellule (intersection) en fonction des membres sélectionnés provenant tous de dimensions différentes. Toutefois. Syntaxe completeTuple ( member { .

Syntaxe current_timestamp Exemple current_timestamp Résultat : 03. 446 Report Studio . Syntaxe current_date Exemple current_date Résultat : 04.03. son membre implicite est utilisé. member2 ) current_date Renvoie une valeur de date représentant la date courante de l'ordinateur sur lequel tourne le logiciel de base de données. Syntaxe current_time Exemple current_time Résultat : 16:33:11+05:00 current_timestamp Renvoie une valeur de date-heure avec fuseau horaire représentant la date-heure courante de l'ordinateur sur lequel tourne le logiciel de base de données.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe cousin ( member1 . Si la hiérarchie indiquée n'est pas présente dans le contexte dans lequel l'expression est évaluée.03 current_time Renvoie une valeur d'heure avec fuseau horaire représentant l'heure courante de l'ordinateur sur lequel tourne le logiciel de base de données.03.535000+05:00 currentMember Retourne le membre actuel d'une hiérarchie pendant une itération.03 16:40:15.

before: S'il existe des niveaux intermédiaires entre le niveau du membre et celui indiqué. Syntaxe descendants ( member | set_expr . ● ● ● emptySet Retourne un ensemble de membre vide pour la hiérarchie indiquée. Guide de l'utilisateur . Syntaxe defaultMember ( hierarchy ) descendants Retourne l'ensemble des descendants d'un membre. les membres de ces niveaux sont inclus. le membre est inclus dans l'ensemble final. Le membre auquel la fonction est appliquée et également inclus dans l'ensemble final.[Line].Création de rapports professionnelle 447 . Plusieurs options peuvent être définies (séparées par un espace) afin de déterminer les membres à retourner. beforewithmember: S'il existe des niveaux intermédiaires entre le niveau du membre et celui indiqué.[Dishwashers] . { self | before | beforewithmember | after } ] ) Exemple descendants([national]. level | distance [ . 2.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe currentMember ( hierarchy ) defaultMember Retourne le membre implicite d'une hiérarchie. Si le niveau indiqué est le même que celui du membre auquel la fonction est appliquée. les membres de ces niveaux sont inclus. SELF AFTER) Résultat : Result: AcmeWash MR AcmeWash AcmeWash HE Remarques ● self: Seuls les membres du niveau indiqué sont inclus dans l'ensemble final (comportement implicite en l'absence d'options).[Line1]->:[PC]. after: S'il existe d'autres niveaux après le niveau indiqué. à un niveau précis (nom qualifié) ou à une distance précise (nombre entier de 0 à n) de la racine. ou d'un ensemble de membres.[Line]. les membres de ces niveaux sont inclus dans l'ensemble final.[Line (Root)].

set_exp2 [.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe emptySet ( hierarchy ) except Retourne les membres de exp1_ensemble qui ne sont pas aussi inclus dans exp2_ensemble. 448 Report Studio . Chaque membre est inclus dans le résultat si et seulement si la valeur correspondante de 'exp_booléenne' est Vrai.389056 extract Renvoie un entier représentant la valeur de partie_date (année.535 ) Résultat : 2003 Exemple 2 extract ( hour . 2003-03-03 16:40:15.535 ) Résultat : 16 filter Retourne un ensemble résultant du filtrage d'un ensemble indiqué en fonction d'une condition booléenne. 2003-03-03 16:40:15. Syntaxe exp ( numeric_exp ) Exemple exp ( 2 ) Résultat : 7. Syntaxe extract ( datepart . heure. Les doubles sont conservés lorsque le mot-clé facultatif ALL est utilisé comme troisième argument. mois.ALL] ) exp Renvoie 'e' à la puissance exp2_numérique. datetime_exp ) Exemple 1 extract ( year . minute. Syntaxe except ( set_exp1 . seconde) en exp_date_heure . jour. La constante 'e' est la base du logarithme naturel.

Création de rapports professionnelle 449 . Syntaxe generate ( set_exp1 .22 ) Résultat : 3 Exemple 2 floor ( -1. boolean_exp ) firstChild Retourne le premier enfant d'un membre. Syntaxe firstChild ( member) firstSibling Retourne le premier enfant du parent d'un membre. les valeurs en double sont retenues. Syntaxe firstSibling ( member ) floor Renvoie le plus grand entier inférieur ou égal à exp_numérique.23 ) Résultat : -2 generate Cette fonction évalue 'exp2_ensemble' pour chaque membre de 'exp1_ensemble' et effectue l'union des ensembles résultants. set_exp2 [ . Guide de l'utilisateur . Syntaxe floor ( numeric_exp ) Exemple 1 floor ( 3. La valeur implicite de 'exp_index' est 1. Si le paramètre ALL est utilisé.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe filter ( set_exp . ALL ] ) head Retourne les 'exp_index' premiers éléments de 'exp_ensemble'.

450 Report Studio .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe head ( set_exp [ . set_exp2 [ . Le résultat garde des doubles seulement lorsque le mot-clé facultatif ALL est utilisé comme troisième argument. Syntaxe intersect ( set_exp1 . Syntaxe hierarchize ( set_exp ) hierarchy Retourne la hiérarchie qui contient un membre. un niveau ou un ensemble donné. Les membres d'un niveau donné sont classés dans l'ordre naturel. index_exp ] ) hierarchize Cette fonction classe les membres d'un ensemble sous forme de hiérarchie. il s'agit du classement implicite des membres d'une dimension si aucun autre critère de triage n'est indiqué. ALL ] ) item Retourne un membre à partir d'un emplacement précis dans un ensemble. index_exp ) lastChild Retourne le dernier enfant d'un membre donné. Syntaxe lag ( member . Syntaxe item ( set_exp . L'index de l'ensemble commence à zéro. index ) lag Retourne le membre de même niveau qui se trouve un nombre précis de positions avant le membre indiqué. Syntaxe hierarchy ( level | member | set_exp ) intersect Retourne l'intersection de deux ensembles.

les membres qui suivent et qui incluent le membre indiqué sont retournés. index ) linkMember Retourne le membre correspondant dans le niveau ou la hiérarchie indiquée (de la même dimension) .Création de rapports professionnelle 451 . Syntaxe lastSibling ( member ) lead Retourne le membre de même niveau qui se trouve un nombre précis de positions après le membre indiqué. index_exp ) level Retourne le niveau d'un membre. Syntaxe lastPeriods ( integer_exp . Le nombre de membres retournés correspond à la valeur absolue de 'exp_entier'. member ) lastSibling Retourne le dernier enfant du parent d'un membre.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe lastChild ( member ) lastPeriods Retourne l'ensemble des membres d'un même niveau qui finissent par le membre indiqué. Syntaxe lead ( member . vous devez indiquer un niveau comme deuxième argument et pour les hiérarchies parent-enfant. Syntaxe levels ( hierarchy . Si 'exp_entier' est négatif. Une erreur se Guide de l'utilisateur . Syntaxe level ( member ) levels Retourne le niveau de la hiérarchie dont la distance à la racine est indiquée par 'index'. Pour les hiérarchies basées sur des niveaux. Cette fonction est habituellement utilisée avec une dimension de temps. vous devez indiquer une hiérarchie.

level | hierarchy ) ln Renvoie le logarithme naturel de exp_numérique.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression produit lorsque le deuxième paramètre ne retourne pas une hiérarchie de la dimension à laquelle le membre du premier paramètre appartient. 452 Report Studio .03 16:40:150.03.38629 localtime Renvoie une valeur de temps représentant l'heure courante de l'ordinateur sur lequel tourne le logiciel de base de données. Syntaxe localtimestamp Exemple localtimestamp Résultat : 03. Syntaxe linkMember ( member . Syntaxe localtime Exemple localtime Résultat : 16:33:11 localtimestamp Renvoie une valeur de date-heure représentant la date-heure courante de l'ordinateur sur lequel tourne le logiciel de base de données.535000 lower Convertit en minuscules tous les caractères en majuscules de exp_chaîne. Syntaxe ln ( numeric_exp ) Exemple ln ( 4 ) Résultat : 1.

'chaîne2' est utilisé comme titre du membre. Remarque : Tous les calculs utilisés comme éléments de groupement dont les éléments de même niveau sont d'autres calculs ou ensembles de membres devraient être assignés de façon explicite à une hiérarchie à l'aide de cette fonction. Dans ce cas. 3 ) Résultat : 2 Guide de l'utilisateur . La valeur de exp2_entier doit être différente de zéro ou une exception sera produite. Syntaxe members ( hierarchy | level ) mod Renvoie le reste (modulo) de exp1_entier divisé par exp2_entier. hierarchy ] ] ] ) members Retourne l'ensemble des membres d'une hiérarchie ou d'un niveau. 'chaîne1' est utilisé pour identifier le membre créé par cette fonction. l'ordre d'affichage des membres retournés n'est pas garanti. s'il est absent.Création de rapports professionnelle 453 . Syntaxe mod ( integer_exp1. Syntaxe member ( value_exp [ . string1 [ . integer_exp2 ) Exemple mod ( 20 . La seule exception étant lorsque le calcul n'implique que des membres d'une même hiérarchie que celle des éléments de même niveau. il doit être unique dans la requête et doit être différent des autres membres de la même hiérarchie. le calcul est considéré comme appartenant à cette hiérarchie. Dans le cas d'une hiérarchie.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe lower ( string_exp ) Exemple lower ( 'ABCDEF' ) Résultat : 'abcdef' member Définit un membre en fonction de l'expression définie dans la hiérarchie indiquée. Si la hiérarchie est omise. string2 [ . une fonction de classement explicite (telle que 'hierarchize') doit être utilisée. la dimension de mesure est utilisée. sinon les résultats risquent de ne pas être cohérents. le titre est vide. si un ordre prévisible est requis.

Puis il trie les enfants de chaque membre 454 Report Studio . où B signifie 'hiérarchie brisée'). member ] ) order Affiche les membres d'un ensemble donné. Il existe deux types de classement : hiérarchisé (ASC ou DESC) et non hiérarchisé (BASC ou BDESC. Syntaxe nestedSet ( set_expr1 . Cette fonction est habituellement utilisée avec une dimension de temps. tel que déterminé par l'ensemble de valeurs créé par l'évaluation de 'exp_valeur' pour chacune des valeurs de l'ensemble et modifié par le troisième paramètre. Syntaxe nextMember ( member ) octet_length Renvoie le nombre d'octets contenus dans exp_chaîne. Syntaxe openingPeriod ( level [ . Syntaxe octet_length ( string_exp ) Exemple 1 octet_length ( 'ABCDEF' ) Résultat : 6 Exemple 2 octet_length ( '' ) Résultat : 0 openingPeriod Retourne le premier membre de même niveau parmi les descendants du membre du niveau indiqué.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression nestedSet Retourne l'ensemble des membres de exp2_ensemble évalués en fonction du contexte du membre actuel de exp1_ensemble. Le classement hiérarchisé trie d'abord les membres en fonction de la position qu'ils occupent dans la hiérarchie. set_expr2 ) nextMember Retourne le prochain membre du niveau dans lequel le membre indiqué se trouve.

jusqu'à et incluant 'membre'. En l'absence d'une indication explicite. puis prend l'élément de même niveau que 'ancêtre' qui le précède de exp_entier positions et retourne la période parallèle de 'membre' parmi les descendants de cet élément au même niveau. Syntaxe periodsToDate ( level . la valeur implicite de 'exp_entier' est 1 et celle de 'membre' est le membre actuel. Trouve l'ancêtre de 'membre' au niveau 'niveau' et retourne les descendants de cet ancêtre qui se trouvent au même niveau que 'membre' et ce. ASC | DESC | BASC | BDESC ] ) ordinal Retourne la valeur d'ordonnée basée sur zéro (distance du niveau racine) du niveau indiqué.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression en fonction de 'exp_valeur'. ou retourne 0 si la première exp_chaîne est introuvable. ASC devient la valeur implicite. Syntaxe parallelPeriod ( level [ . value_exp [ .Création de rapports professionnelle 455 . member ] ] ) parent Retourne le membre qui est le parent du membre indiqué. mais elle est plus appropriée lorsqu'il s'agit de séries temporelles. Elle prend l'ancêtre de 'membre' au niveau 'niveau' ('ancêtre'). Syntaxe parent ( member ) periodsToDate Retourne un ensemble d'éléments de même niveau qu'un membre donné. Le classement non hiérarchisé trie les membres d'un ensemble sans tenir compte de la hiérarchie. Guide de l'utilisateur . int_exp [ . Syntaxe order ( set_exp . member ) position Retourne la valeur entière qui représente la position de début de la première exp_chaîne dans la seconde exp_chaîne. tel que déterminé par le niveau indiqué. Cette fonction est habituellement utilisée avec une dimension de temps. Lorsqu'elle n'est pas définie. Syntaxe ordinal ( level ) parallelPeriod Retourne un membre appartenant à une période antérieure dont la position relative est la même que celle du membre indiqué. Cette fonction est semblable à la fonction 'Cousin'.

numeric_exp2 ) Exemple power ( 3 .). exp2_numérique doit représenter un entier. Syntaxe power ( numeric_exp1. 456 Report Studio . Si exp1_numérique est négatif. 'ABCDEF' ) Résultat : 3 Exemple 2 position ( 'H' . plutôt que par identificateur d'élément de requête (pour les sources de données relationnelles modelées de façon dimensionnelle. '_memberDescription'. Les applications peuvent être rendues portables pour différentes sources de données et différents modèles en accédant aux attributs par rôle. 2 ) Résultat : 9 prevMember Retourne le membre qui précède immédiatement le membre indiqué sur le même niveau. Les rôles prédéfinis des membres de tous les types de sources de données incluent : '_businessKey'. où il peut être dérivé à partir d'un autre contexte. l'attribution des rôles est la responsabilité du modeleur. Syntaxe prevMember ( member ) roleValue Retourne la valeur de l'attribut qui est associé au rôle dont le nom est indiqué par 'chaîne' dans le contexte donné. '_memberCaption'. string_exp ) Exemple 1 position ( 'C' .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe position ( string_exp . 'ABCDEF' ) Résultat : 0 power Renvoie exp1_numérique à la puissance exp2_numérique. Le deuxième argument est facultatif seulement dans un nombre limité de circonstances. '_memberUniqueName'.

Syntaxe set ( member { .Création de rapports professionnelle 457 . La valeur de exp_numérique ne peut pas être négative. Syntaxe sqrt ( numeric_exp ) Exemple sqrt ( 9 ) Résultat : 3 subset Retourne un sous-ensemble des membres d'un ensemble donné en commençant à 'exp1_index' position du début. member } ) siblings Retourne les enfants du parent du membre indiqué. Les membres doivent appartenir à la même hiérarchie.[Product]. Guide de l'utilisateur . [Sales].[Product line]->[all] . Syntaxe siblings ( member ) sqrt Renvoie la racine carrée de exp_numérique. Si le nombre 'exp2_index' est indiqué. Sinon. member | set_exp ] ) Exemple roleValue ( '_memberCaption'. tous les membres restants sont retournés. Syntaxe rootMembers ( hierarchy ) set Retourne la liste des membres qui ont été définis dans l'expression. il s'agit du nombre de membres (si disponible) qui seront retournés.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe roleValue ( string [ .[Product].[1] ) Résultat : Matériel de camping rootMembers Retourne les membres racine d'une hiérarchie.

numeric_exp2 ) topSum Cette fonction trie un ensemble en fonction de 'exp_numérique'. index_exp ] ) topCount Cette fonction trie un ensemble en fonction des valeurs de 'exp_numérique' évaluées pour chacun des membres de 'exp_ensemble' et retourne les 'exp_index' premiers membres. index_exp . Syntaxe tail ( set_exp [ . numeric_exp1. Syntaxe topPercent ( set_exp . La valeur implicite de 'exp_index' est 1. évalué par rapport aux membres correspondants de exp_ensemble' et affiche les premiers éléments dont le total cumulatif est d'au moins 'exp1_numérique'. integer_exp2 ] ) Exemple substring ( 'abdefg'. index_exp2 ] ) substring Renvoie la sous-chaîne de exp_chaîne qui commence à la position exp1_entier pour exp2_entier caractères ou à la fin de exp_chaîne si exp2_entier est omis. 458 Report Studio . Syntaxe substring ( string_exp . 2) Résultat : 'de' tail Retourne les 'exp_index' derniers éléments de 'exp_ensemble'. Syntaxe topCount ( set_exp . integer_exp1 [ . index_exp1 [ . 3.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe subset ( set_exp. numeric_exp ) topPercent Cette fonction est semblable à la fonction topSum. mais le seuil est 'exp1_numérique' pour cent du total. Le premier caractère de exp_chaîne occupe la position 1.

Syntaxe union ( set_exp1 .Création de rapports professionnelle 459 . BOTH est la valeur implicite lorsque le premier argument n'est pas indiqué et 'blanc' est la valeur implicite lorsque le second argument n'est pas indiqué. numeric_exp1 .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe topSum ( set_exp . Le membre actuel de toute dimension qui n'est pas définie dans le contexte d'évaluation est considéré comme étant le membre implicite de cette dimension. ALL ] ) unique Supprime tous les doublons de l'ensemble indiqué. Les membres restants garde leur ordre d'origine. 'ABCDEFA' ) Résultat : 'ABCDEF' Exemple 2 trim ( BOTH ' ABCDEF ' ) Résultat : 'ABCDEF' tuple Indique l'emplacement d'une cellule (intersection) en fonction des membres sélectionnés provenant tous de dimensions différentes. La valeur de cette cellule peut être obtenue à l'aide de la fonction 'value'. Le résultat garde des doubles seulement lorsque le mot-clé facultatif ALL est utilisé comme troisième argument. Guide de l'utilisateur . ] string_exp ) Exemple 1 trim ( TRAILING 'A' . set_exp2 [ . Syntaxe tuple ( member { . par défaut. Syntaxe trim ( [ [ TRAILING | LEADING | BOTH ] [ match_character_exp ] . Inclut. numeric_exp2 ) trim Renvoie une expression exp_chaîne sans les blancs de droite ou de gauche ou sans le caractère indiqué dans exp_chaîne_correspondance. le membre actuel de toutes les dimensions qui ne sont pas définies dans les arguments. member } ) union Cette fonction retourne l'union de deux ensembles ('exp1_ensemble' et 'exp2_ensemble').

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
unique ( set_expr )

upper
Convertit en majuscules tous les caractères en minuscules de exp_chaîne.

Syntaxe
upper ( string_exp )

Exemple
upper ( 'abcdef' )

Résultat : 'ABCDEF'

value
Retourne la valeur de la cellule identifiée par un nuplet. Prenez note que le membre implicite de la dimension Mesures est la Mesure implicite.

Syntaxe
value ( tuple )

DB2
ascii
Renvoie la valeur de code ASCII du caractère gauche de l'argument, sous forme d'un entier.

Syntaxe
ascii ( string_exp )

ceiling
Renvoie le plus petit entier supérieur ou égal à exp_numérique.

Syntaxe
ceiling ( numeric_exp )

char
Renvoie une chaîne qui représente une date-heure ou un nombre décimal.

460 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
char ( exp )

chr
Renvoie le caractère qui correspond au code ASCII indiqué par exp_entier. La valeur de exp_entier doit être comprise entre 0 et 255.

Syntaxe
chr ( integer_exp )

concat
Renvoie la chaîne résultant de la concaténation de exp1_chaîne et de exp2_chaîne.

Syntaxe
concat ( string_exp1, string_exp2 )

date
Renvoie une date à partir d'une valeur d'entrée simple. L'expression 'exp' peut être la représentation d'une date sous forme de chaîne ou d'entier.

Syntaxe
date ( exp )

day
Renvoie le jour du mois (de 1 à 31) de exp_date. La valeur de exp_date peut être une date ou une chaîne de caractères exprimant une date.

Syntaxe
day ( date_exp )

dayname
Renvoie une chaîne de caractères contenant le nom du jour propre à la source de données pour la partie jour de exp_date (par exemple, Sunday à Saturday ou Sun. à Sat. pour une source de données qui utilise l'anglais, ou dimanche à samedi pour une source de données qui utilise le français). La valeur de exp_date peut être une date ou une chaîne de caractères exprimant une date.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 461

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
dayname ( date_exp )

dayofweek
Renvoie le jour de la semaine dans exp_date sous forme d'un entier compris entre 1 et 7, où 1 représente le dimanche. La valeur de exp_date peut être une date ou une chaîne de caractères exprimant une date.

Syntaxe
dayofweek ( date_exp )

dayofweek_iso
Renvoie le jour de la semaine dans exp_date sous forme d'un entier compris entre 1 et 7, où 1 représente le lundi. La valeur de exp_date peut être une date ou une chaîne de caractères exprimant une date.

Syntaxe
dayofweek_iso ( date_exp )

dayofyear
Renvoie le jour de l'année dans exp_date sous forme d'un entier compris entre 1 et 366. La valeur de exp_date peut être une date ou une chaîne de caractères exprimant une date.

Syntaxe
dayofyear ( date_exp )

days
Renvoie un entier représentant une date. L'expression 'exp' peut être une valeur de date ou une chaîne de caractères exprimant une date.

Syntaxe
days ( exp )

dec
Renvoie la représentation décimale de exp1_chaîne avec une précision de exp1_numérique, une échelle de exp2_numérique et un caractère décimal exp2_chaîne. La valeur de exp1_chaîne doit être formatée en tant que constante entière ou décimale SQL.

462 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
dec ( string_exp1 [ , numeric_exp1 [ , numeric_exp2 [ , string_exp2 ] ] ] )

decimal
Renvoie la représentation décimale de exp1_chaîne avec une précision de exp1_numérique, une échelle de exp2_numérique et un caractère décimal exp2_chaîne. La valeur de exp1_chaîne doit être formatée en tant que constante entière ou décimale SQL.

Syntaxe
decimal ( string_exp1 [ , numeric_exp1 [ , numeric_exp2 [ , string_exp2 ] ] ] )

difference
Renvoie l'entier représentant la différence entre les valeurs de la fonction SOUNDEX pour les chaînes exp1_chaîne et exp2_chaîne. La valeur transmise se situe entre 0 et 4, où 4 représente le meilleur résultat. Prenez note que 4 ne signifie pas que les chaînes sont égales.

Syntaxe
difference ( string_exp1, string_exp2 )

digits
Renvoie la représentation d'un nombre en virgule fixe sous forme de chaîne de caractères.

Syntaxe
digits ( numeric_exp )

double
Renvoie la représentation en virgule flottante d'une expression. La valeur de 'exp' peut être une expression numérique ou une chaîne de caractères.

Syntaxe
double ( exp )

event_mon_state
Renvoie l'état de fonctionnement d'un moniteur d'état déterminé.

Syntaxe
event_mon_state ( string_exp )

float
Renvoie la représentation d'un nombre en virgule flottante.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 463

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
float ( numeric_exp )

hex
Renvoie la représentation hexadécimale d'une valeur.

Syntaxe
hex ( exp )

hour
Renvoie l'heure (un entier compris entre 0, qui correspond à minuit et 23, qui correspond à 23:00) à partir de exp_heure. L'expression 'exp_heure' peut être une heure, une date-heure ou une chaîne de caractères exprimant une heure.

Syntaxe
hour ( time_exp )

insert
Renvoie une chaîne résultant de la suppression des caractères de longueur (exp2_entier) à partir de la position de début (exp1_entier) dans exp1_chaîne, puis de l'insertion de exp2_chaîne au début de exp1_chaîne. Le premier caractère d'une chaîne occupe la position 1.

Syntaxe
insert ( string_exp1, integer_exp1, integer_exp2, string_exp2 )

integer
Renvoie l'entier représentant une expression. L'expression 'exp' peut être une valeur numérique ou une chaîne de caractères exprimant un nombre.

Syntaxe
integer ( exp )

int
Renvoie l'entier représentant une expression. L'expression 'exp' peut être une valeur numérique ou une chaîne de caractères exprimant un nombre.

464 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
int ( exp )

julian_day
Renvoie une valeur entière représentant le nombre de jours compris entre le 1er janvier 4712 Av. J-C (le début du calendrier julien) et la valeur de date spécifiée dans exp. L'expression 'exp' peut être une valeur de date ou une chaîne de caractères exprimant une date.

Syntaxe
julian_day ( exp )

lcase
Convertit en minuscules tous les caractères en majuscules de exp_chaîne.

Syntaxe
lcase ( string_exp )

left
Renvoie les exp_entier premiers caractères de exp_chaîne.

Syntaxe
left ( string_exp, integer_exp )

length
Renvoie la longueur de l'opérande en octets (à l'exception des types de chaîne sur deux octets qui renvoient la longueur en caractères).

Syntaxe
length ( exp )

locate
Renvoie la position de début de la première occurrence de exp1_chaîne dans exp2_chaîne. La recherche commence à la position de début (exp_entier) de exp2_chaîne. Le premier caractère d'une chaîne occupe la position 1. Si exp1_chaîne est introuvable, zéro est renvoyé.

Syntaxe
locate ( string_exp1, string_exp2 [ , integer_exp ] )

long_varchar
Renvoie une chaîne de type 'long_varchar'.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 465

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
long_varchar ( string_exp )

ltrim
Renvoie exp_chaîne en supprimant les blancs de début.

Syntaxe
ltrim ( string_exp )

microsecond
Renvoie la partie microsecondes (unité de temps) d'une valeur. L'expression 'exp' peut être une date-heure ou une chaîne de caractères exprimant une date-heure.

Syntaxe
microsecond ( exp )

midnight_seconds
Renvoie une valeur entière comprise entre 0 et 86400 qui représente le nombre de secondes entre minuit et la valeur horaire indiquée dans l'argument. L'expression 'exp' peut être une heure, une date-heure ou une chaîne de caractères exprimant une heure.

Syntaxe
midnight_seconds ( exp )

minute
Renvoie le nombre de minutes (un entier compris entre 0 et 59) à partir de exp_heure. L'expression 'exp_heure' peut être une heure, une date-heure ou une chaîne de caractères exprimant une heure.

Syntaxe
minute ( time_exp )

month
Renvoie le mois (un entier compris entre 1 et 12) à partir de exp_date.

Syntaxe
month ( date_exp )

monthname
Renvoie une chaîne de caractères contenant le nom du mois propre à la source de données pour la partie mois de exp_date (par exemple, January à December ou Jan. à Dec. pour une source de

466 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression données qui utilise l'anglais ou janvier à décembre pour une source de données qui utilise le français) .

Syntaxe
monthname ( date_exp )

quarter
Renvoie le trimestre de exp_date sous forme d'un nombre compris entre 1 et 4, où 1 représente les dates comprises entre le 1er janvier et le 31 mars.

Syntaxe
quarter ( date_exp )

radians
Transforme exp_numérique degrés en radians.

Syntaxe
radians ( numeric_exp )

repeat
Renvoie une chaîne résultant de la répétition de exp_chaîne un nombre de fois déterminé par exp_entier.

Syntaxe
repeat ( string_exp, integer_exp )

replace
Remplace toutes les occurrences de exp2_chaîne par exp3_chaîne dans exp1_chaîne.

Syntaxe
replace ( string_exp1, string_exp2, string_exp3 )

right
Renvoie les exp_entier derniers caractères de exp_chaîne.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 467

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
right ( string_exp, integer_exp )

round
Renvoie l'expression exp_numérique arrondie à l'entier le plus près à exp_entier positions à droite de la virgule décimale. L'expression exp_numérique est arrondie à exp_entier positions à gauche de la virgule décimale si la valeur de exp_entier est négative. Exemple : round (125, -1) donne 130.

Syntaxe
round ( numeric_exp, integer_exp )

rtrim
Renvoie exp_chaîne en supprimant les blancs de fin.

Syntaxe
rtrim ( string_exp )

second
Renvoie le nombre de secondes (un entier compris entre 0 et 59) à partir de exp_heure.

Syntaxe
second ( time_exp )

sign
Renvoie +1 si l'expression exp_numérique est positive, 0 si l'expression exp_numérique est nulle, et -1 si l'expression exp_numérique est négative.

Syntaxe
sign ( numeric_exp )

smallint
Renvoie un nombre de type 'smallint'.

Syntaxe
smallint ( exp )

soundex
Renvoie une chaîne de 4 caractères correspondant à une abréviation phonétique de exp_chaîne. Cette fonction permet de déterminer si deux chaînes, p. ex, PERRAULT et PERREAULT, sont phonétiquement semblables.

468 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
soundex ( string_exp )

space
Renvoie une chaîne formée de exp_entier blancs.

Syntaxe
space ( integer_exp )

substr
Renvoie la sous-chaîne de exp_chaîne qui commence à la position exp1_entier et dont la longueur est exp2_entier. Le premier caractère de exp_chaîne occupe la position 1.

Syntaxe
substr ( string_exp, integer_exp1 [ , integer_exp2 ] )

table_name
Renvoie un nom non qualifié d'une table ou d'une vue basé sur le nom de l'objet dans exp1_chaîne et le nom du schéma dans exp2_chaîne. Cette fonction sert à résoudre les pseudonymes.

Syntaxe
table_name ( string_exp1 [ , string_exp2 ] )

table_schema
Renvoie la partie nom du schéma de la table en deux parties ou le nom de vue basé sur le nom d'objet dans exp_chaîne et le nom de schéma dans exp2_chaîne. Cette fonction sert à résoudre les pseudonymes.

Syntaxe
table_schema ( string_exp1 [ , string_exp2 ] )

time
Renvoie une heure à partir d'une valeur.

Syntaxe
time ( exp )

timestamp
Renvoie une date-heure à partir d'une valeur ou d'une paire de valeurs. La valeur de exp1 doit être une date et la valeur de exp2 une heure.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 469

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
timestamp ( exp1 [ , exp2 ] )

timestamp_iso
Renvoie une date-heure en format ISO (aaaa-mm-jj hh:mm:ss. nnnnnn) à partir du format IBM (aaaa-mm-jj-hh.mm.ss.nnnnnn). Si 'exp' correspond à une valeur d'heure, la fonction insère la valeur de la DATE COURANTE pour les éléments de date et des zéros pour les subdivisions de l'heure.

Syntaxe
timestamp_iso ( exp )

timestampdiff
Renvoie un nombre approximatif d'intervalles de type exp1 en fonction de la différence entre deux valeurs de date-heure. L'expression exp2 est le résultat de la soustraction de deux types de date-heure et de la conversion du résultat en expression de type CHAR. Les valeurs valides de exp1 sont : 1 fraction de seconde; 2 secondes; 4 minutes; 8 heures; 16 jours; 32 semaines; 64 mois; 128 trimestres; 256 ans.

Syntaxe
timestampdiff ( exp1, exp2 )

to_char
Renvoie la date-heure sous forme de chaîne de type exp_chaîne.

Syntaxe
to_char ( timestamp_exp , string_exp )

translate
Renvoie exp1_chaîne dans laquelle des caractères de exp3_chaîne ont été remplacés par des caractères équivalents de exp2_chaîne. L'expression 'exp4_chaîne' est un caractère unique utilisé pour compléter exp2_chaîne si elle est plus courte que exp3_chaîne. Si seule exp1_chaîne est présente, alors cette fonction la convertit en majuscules.

Syntaxe
translate ( string_exp1 [ , string_exp2, string_exp3 [ , string_exp4 ] ] )

trunc
Renvoie exp1_numérique tronquée à exp2_numérique positions décimales. Si exp2_numérique est négative, exp1_numérique est tronquée à la valeur absolue de exp2_numérique positions À GAUCHE du séparateur décimal.

470 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
trunc ( numeric_exp1, numeric_exp2 )

truncate
Renvoie exp1_numérique tronquée à exp2_numérique positions décimales. Si exp2_numérique est négative, exp1_numérique est tronquée à la valeur absolue de exp2_numérique positions À GAUCHE du séparateur décimal.

Syntaxe
truncate ( numeric_exp1, numeric_exp2 )

ucase
Convertit en majuscules tous les caractères en minuscules de exp_chaîne.

Syntaxe
ucase ( string_exp )

value
Renvoie le premier argument non nul (ou la valeur null si tous les arguments sont nuls). La fonction Value accepte deux arguments ou plus.

Syntaxe
value ( exp_list )

varchar
Renvoie exp sous forme de chaîne de type VARCHAR et de longueur exp_numérique.

Syntaxe
varchar ( exp [ , numeric_exp ] )

week
Renvoie la semaine de l'année dans exp_date sous forme d'un entier compris entre 1 et 53.

Syntaxe
week ( date_exp )

year
Renvoie l'année à partir de exp_date.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 471

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
year ( date_exp )

Fonctions de conversion DB2
cast_char
Renvoie les exp_numérique premiers caractères de la valeur de 'exp' sous forme de chaîne. Renvoie la chaîne entière si le deuxième argument n'est pas indiqué.

Syntaxe
cast_char ( exp [ , numeric_exp ] )

cast_date
Renvoie la valeur de l'expression convertie en date.

Syntaxe
cast_date ( exp )

cast_decimal
Renvoie la valeur de exp sous forme de décimale avec une précision de exp1_numérique et une échelle de exp2_numérique.

Syntaxe
cast_decimal ( exp [ , numeric_exp1, numeric_exp2 ] )

cast_double_precision
Renvoie la valeur de l'expression sous forme de double.

Syntaxe
cast_double_precision ( exp )

cast_float
Renvoie la valeur de l'expression convertie en virgule flottante.

Syntaxe
cast_float ( exp )

cast_integer
Renvoie la valeur de l'expression convertie en entier.

472 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
cast_integer ( exp )

cast_longvarchar
Renvoie la valeur de l'expression sous forme de données de type 'longvarchar'.

Syntaxe
cast_longvarchar ( string_exp )

cast_smallint
Renvoie la valeur de l'expression convertie en donnée de type 'smallint'.

Syntaxe
cast_smallint ( exp )

cast_time
Renvoie la valeur de l'expression sous forme d'heure.

Syntaxe
cast_time ( string_exp )

cast_timestamp
Renvoie la valeur de l'expression convertie en date-heure.

Syntaxe
cast_timestamp ( exp )

cast_varchar
Renvoie la valeur de l'expression sous forme de données de type 'varchar' d'une longueur donnée.

Syntaxe
cast_varchar ( exp, integer_exp )

Fonctions mathématiques DB2
log
Renvoie le logarithme naturel de exp_numérique.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 473

474 Report Studio . où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. Syntaxe asin ( numeric_exp ) atan Renvoie l'angle.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe log ( numeric_exp ) log10 Renvoie le logarithme à base 10 de exp_numérique. Syntaxe atan ( numeric_exp ) atanh Renvoie l'arc tangente hyperbolique de exp_numérique. exprimé en radians. exprimé en radians. L'arc cosinus est l'angle dont le cosinus a pour valeur exp_numérique. Syntaxe rand ( integer_exp ) Fonctions trigonométriques DB2 acos Renvoie l'angle. Syntaxe acos ( numeric_exp ) asin Renvoie l'angle. exprimé en radians. Syntaxe log10 ( numeric_exp ) rand Renvoie un nombre aléatoire produit en utilisant exp_entier comme valeur de départ. L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp_numérique. L'arc sinus est l'angle dont le sinus a pour valeur exp_numérique.

où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe atanh (numeric_exp ) atan2 Renvoie l'arc tangente des coordonnées x et y définies respectivement par exp1_numérique et exp2_numérique. en radians. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. Syntaxe degrees ( numeric_exp ) sin Renvoie le sinus de exp_numérique. Syntaxe cos ( numeric_exp ) cosh Renvoie le cosinus hyperbolique de exp_numérique. numeric_exp2 ) cos Renvoie le cosinus de exp_numérique. Guide de l'utilisateur . Syntaxe cot ( numeric_exp ) degrees Transforme exp_numérique radians en degrés. Syntaxe cosh ( numeric_exp ) cot Renvoie la cotangente de exp_numérique. Syntaxe atan2 ( numeric_exp1.Création de rapports professionnelle 475 . L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp2_numérique / exp1_numérique. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.

où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. 476 Report Studio . Syntaxe char_length ( string_exp ) concat Renvoie la chaîne résultant de la concaténation de exp1_chaîne et de exp2_chaîne. Syntaxe sinh ( numeric_exp ) tan Renvoie la tangente de exp_numérique. Syntaxe tan ( numeric_exp ) tanh Renvoie la tangente hyperbolique de exp_numérique. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. Syntaxe cardinality ( string_exp ) char_length Renvoie le nombre de caractères logiques (lequel peut être différent du nombre d'octets de certaines langues d'Asie orientale) de exp_chaîne. LIST).Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe sin ( numeric_exp ) sinh Renvoie le sinus hyperbolique de exp_numérique. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. Syntaxe tanh ( numeric_exp ) Informix cardinality Renvoie le nombre d'éléments d'une colonne de collection (SET. MULTISET.

Lorsque le premier qualificatif définit une zone plus courte (moins significative) que celle de l'expression.. {YEAR TO SECOND} ) hex Revoie la représentation hexadécimale de exp_entier. string_exp2 ) date Renvoie la valeur de date de exp_chaîne. Lorsque le premier qualificatif définit une zone plus longue (plus significative) que celle de l'expression. les qualificatifs implicites sont ceux de l'expression YEAR TO FRACTION(3). Lorsque l'expression contient des zones non définies par des qualificatifs.Création de rapports professionnelle 477 . ' { ' YEAR TO SECOND ' } ' ) Exemple EXTEND (some_date_column . Si les premier et dernier qualificatifs ne sont pas définis. Syntaxe extend ( date_exp . Syntaxe hex ( integer_exp ) initcap Renvoie exp_chaîne mise en forme de la façon suivante : la première lettre de chaque mot est en majuscules. alors que la valeur 0 est insérée dans les zones HOUR jusqu'à FRACTION manquantes. les autres lettres étant en minuscules et Cette fonction permet de faire précéder un mot Guide de l'utilisateur . exp_date ou exp_entier.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe concat ( string_exp1. les valeurs renvoyées par la fonction CURRENT sont insérées dans les nouvelles zones. La valeur 1 est insérée dans les zones MONTH et DAY manquantes. des valeurs constantes sont insérées dans les nouvelles zones. Syntaxe day ( date_exp ) extend La fonction 'extend' ajuste le degré de précision des valeurs DATETIME et DATE. Syntaxe date ( string_exp | date_exp | int_exp ) day Renvoie un nombre entier qui représente le jour du mois. celles-ci sont supprimées. L'expression ne peut pas être une représentation entre guillemets de la valeur de 'DATE'.

integer_exp. Syntaxe initcap ( string_exp ) length Renvoie le nombre d'octets de exp_chaîne. Ainsi. integer_exp3 ) month Renvoie un nombre entier qui correspond à la portion du mois de exp_date. 478 Report Studio . Si exp1 est NUL.. Syntaxe mdy ( integer_exp1. La séquence exp2_chaîne est répétée autant de fois que nécessaire pour que la chaîne renvoyée compte exp_entier caractères. alors la valeur de exp2 est retournée. Syntaxe month ( date_exp ) nvl Retourne la valeur de exp1 si exp1 n'est pas NUL. les points. peuvent précéder un mot. les deux points. 'LENGTH' renvoie le nombre total d'octets. Pour une exp_chaîne définie à BYTE ou TEXT. les symboles comme les virgules.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression d'un caractère autre qu'une lettre. y compris les espaces blancs de fin de chaîne. excluant les espaces blancs de fin de chaîne. etc. Syntaxe lpad ( string_exp1. en plus des espaces blancs. string_exp2 ) mdy Renvoie une valeur de type DATE représentée par trois nombres entiers qui correspondent au mois (exp1_entier). au jour (exp2_entier) et à l'année (exp3_entier). Syntaxe length ( string_exp ) lpad Renvoie une copie de exp1_chaîne précédée d'une chaîne (exp2_chaîne) d'une longueur totale de exp_entier caractères. integer_exp2.

L'entier exp2_entier peut être utilisé pour sélectionner moins de caractères. la valeur est arrondie à zéro décimale ou à l'unité près. chaque occurrence de exp2_chaîne est omise dans la chaîne renvoyée.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe nvl ( exp1. string_exp3 ] ) round Renvoie la valeur arrondie de exp_numérique. il sélectionne les caractères de fin de la chaîne. integer_exp. Syntaxe replace ( string_exp1. L'intervalle de 32 caractères numériques (+ et -) fait référence à la valeur décimale entière. Syntaxe rpad ( string_exp1. La séquence exp2_chaîne est répétée autant de fois que nécessaire pour que la chaîne renvoyée compte exp_entier caractères. Le premier caractère de exp_chaîne occupe la première position. Guide de l'utilisateur . Syntaxe round ( numeric_exp [ . string_exp2 ) substr Renvoie la sous-chaîne de exp_chaîne qui commence à la position exp1_entier. y compris les espaces blancs de fin de chaîne. exp2 ) octet_length Renvoie le nombre d'octets de exp_chaîne. Par défaut.Création de rapports professionnelle 479 . string_exp2 [ . Si vous omettez exp_entier. Syntaxe octet_length ( string_exp ) replace Renvoie une copie de exp1_chaîne dans laquelle chaque occurrence de exp2_chaîne est remplacée par exp3_chaîne. integer_exp ] ) rpad Renvoie une copie de exp1_chaîne suivie d'une chaîne (exp2_chaîne) d'une longueur totale de exp_entier caractères. Si l'expression exp3_chaîne est omise.

L'intervalle de 32 caractères numériques (+ et -) fait référence à la valeur décimale entière. integer_exp1 [ . Syntaxe to_char ( date_exp. Syntaxe trunc ( numeric_exp [ . Si vous omettez exp_entier. Lorsque la valeur de exp1_chaîne est nulle. string_exp2 ) trunc Renvoie la valeur tronquée de exp_numérique. integer_exp ] ) weekday Renvoie un entier qui représente le jour de la semaine. 480 Report Studio . Vous ne pouvez utiliser cette fonction qu'avec des données prédéfinies. Syntaxe weekday ( date_exp ) year Renvoie un nombre entier à quatre chiffres qui représente l'année. une valeur nulle est retournée. Syntaxe to_date ( string_exp1. string_exp ) to_date Renvoie exp1_chaîne sous forme de date selon le format indiqué par le paramètre exp2_chaîne.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe substr ( string_exp. integer_exp2 ] ) to_char Renvoie la chaîne de caractères de exp_date au format défini pour exp_chaîne. zéro (0) représente dimanche. la valeur est tronquée à zéro décimale ou à l'unité près. un (1) représente lundi et ainsi de suite.

numeric_exp2 ] ) Fonctions trigonométriques Informix acos Renvoie l'angle. Syntaxe logn ( numeric_exp ) root Renvoie la valeur racine de exp_numérique. L'arc cosinus est l'angle dont le cosinus a pour valeur exp_numérique. Syntaxe log10 ( numeric_exp ) logn Renvoie le logarithme naturel de exp_numérique. exprimé en radians. Syntaxe root ( numeric_exp1[ . Si exp1_numérique est la seule expression fournie.Création de rapports professionnelle 481 .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe year ( date_exp ) Fonctions mathématiques Informix log10 Renvoie le logarithme en base 10 de exp_numérique. Syntaxe acos ( numeric_exp ) asin Renvoie l'angle. L'arc sinus est l'angle dont le sinus a pour valeur exp_numérique. la valeur de exp2_numérique doit être différente de zéro (0) . exprimé en radians. exp2_numérique prend alors une valeur implicite de 2. Guide de l'utilisateur . Cette fonction exige au moin un (1) argument numérique (un argument en radians).

Syntaxe atan ( numeric_exp ) atan2 Renvoie l'arc tangente des coordonnées x et y définies respectivement par exp1_numérique et exp2_numérique. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. Syntaxe tan ( numeric_exp ) MS Access ascii Renvoie un nombre correspondant au code ASCII du premier caractère de exp_chaîne. exprimé en radians. Syntaxe atan2 ( numeric_exp1. Syntaxe sin ( numeric_exp ) tan Renvoie la tangente de exp_numérique. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. en radians. L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp_numérique. Syntaxe cos ( numeric_exp ) sin Renvoie le sinus de exp_numérique. L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp1_numérique.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe asin ( numeric_exp ) atan Renvoie l'angle. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. numeric_exp2 ) cos Renvoie le cosinus de exp_numérique. 482 Report Studio .

Syntaxe concat(string_exp1.Création de rapports professionnelle 483 . Guide de l'utilisateur . Syntaxe chr(integer_exp) concat Renvoie la chaîne résultant de la concaténation de exp1_chaîne et de exp2_chaîne. Syntaxe curdate() curtime Renvoie une valeur de temps représentant l'heure courante de l'ordinateur sur lequel tourne le logiciel de base de données. Syntaxe ceiling(numeric_exp) chr Renvoie le caractère qui correspond au code ASCII indiqué par exp_entier. pour une source de données qui utilise l'anglais. Sunday à Saturday ou Sun.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe ascii(string_exp) ceiling Renvoie le plus petit entier supérieur ou égal à exp_numérique. Syntaxe curtime() dayname Renvoie une chaîne de caractères contenant le nom du jour propre à la source de données pour la partie jour de exp_date (par exemple. La valeur de exp_entier doit être comprise entre 0 et 255. ou dimanche à samedi pour une source de données qui utilise le français). string_exp2) curdate Renvoie une valeur de date représentant la date courante de l'ordinateur sur lequel tourne le logiciel de base de données. à Sat.

L'argument exp1_entier est requis si l'argument exp2_entier est indiqué. 484 Report Studio . Syntaxe dayofweek(date_exp) dayofyear Renvoie le jour de l'année dans exp_date sous forme d'un entier compris entre 1 et 366. S'il n'est pas défini.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe dayname(date_exp) dayofmonth Renvoie le jour du mois (de 1 à 31) de exp_date. Renvoie la zone jours (entier signé) à partir de exp_intervalle. Syntaxe hour(time_exp) instr Recherche dans exp1_chaîne la première occurrence de exp2_chaîne. Syntaxe dayofmonth(date_exp|interval_exp) dayofweek Renvoie le jour de la semaine dans exp_date sous forme d'un entier compris entre 1 et 7. où 1 représente le lundi. qui correspondent respectivement à minuit et 23: 00) à partir de exp_heure. L'argument facultatif exp1_entier définit la position de début de la recherche. Renvoie un entier indiquant la position de exp2_chaîne. L'argument facultatif exp2_entier indique le type de comparaison de chaîne. la recherche commence à la première position du caractère de exp1_chaîne. Syntaxe dayofyear(date_exp) hour Renvoie l'heure (un entier compris entre 0 et 23.

Syntaxe ltrim(string_exp) minute Renvoie la minute (un entier compris entre 0 et 59) à partir de exp_heure. string_exp2 [ .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe instr ( [ integer_exp1 . La recherche commence à la position de début (exp_entier) de exp2_chaîne. zéro est renvoyé. en excluant les blancs de droite ainsi que les caractères de fin de chaîne. integer_exp2 ] ) lcase Convertit en minuscules tous les caractères en majuscules de exp_chaîne.Création de rapports professionnelle 485 . Syntaxe locate(string_exp1. Le premier caractère d'une chaîne occupe la position 1. Si exp1_chaîne est introuvable. integer_exp) length Renvoie le nombre de caractères contenus dans exp_chaîne. Syntaxe lcase(string_exp) left Renvoie les exp_entier premiers caractères de exp_chaîne. string_exp2 [ . ] string_exp1. Guide de l'utilisateur . Syntaxe length(string_exp) locate Renvoie la position de début de la première occurrence de exp1_chaîne dans exp2_chaîne. Syntaxe left(string_exp. integer_exp ] ) ltrim Renvoie exp_chaîne en supprimant les blancs de début.

pour une source de données qui utilise l'anglais ou janvier à décembre pour une source de données qui utilise le français) . Syntaxe now() position Renvoie la position de début de exp1_chaîne dans exp2_chaîne. string_exp2) quarter Renvoie le trimestre de exp_date sous forme d'un nombre compris entre 1 et 4.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe minute(time_exp) month Renvoie le mois (un entier compris entre 1 et 12) à partir de exp_date. January à December ou Jan. Syntaxe quarter(date_exp) right Renvoie les exp_entier derniers caractères de exp_chaîne. Syntaxe month(date_exp) monthname Renvoie une chaîne de caractères contenant le nom du mois propre à la source de données pour la partie mois de exp_date (par exemple. 486 Report Studio . Le premier caractère d'une chaîne occupe la position 1. à Dec. Syntaxe position(string_exp1. où 1 représente les dates comprises entre le 1er janvier et le 31 mars. Syntaxe monthname(date_exp) now Renvoie la date et l'heure selon l'horloge de l'ordinateur dans lequel fonctionne le logiciel de gestion de bases de données.

Guide de l'utilisateur . Le premier caractère de exp_chaîne occupe la position 1. integer_exp) rtrim Renvoie exp_chaîne en supprimant les blancs de fin. et -1 si l'expression exp_numérique est négative. Le premier caractère de exp_chaîne occupe la position 1. Syntaxe substr(string_exp. integer_exp1. Si exp_entier est négative. Syntaxe sign(numeric_exp) space Renvoie une chaîne formée de exp_entier blancs. Syntaxe rtrim(string_exp) sign Renvoie +1 si l'expression exp_numérique est positive. integer_exp2) substring Renvoie la sous-chaîne de exp_chaîne qui commence à la position exp1_entier et dont la longueur est exp2_entier. 0 si l'expression exp_numérique est nulle. Syntaxe round(numeric_exp.Création de rapports professionnelle 487 .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe right(string_exp. exp_numérique est arrondie à la valeur absolue de exp_entier positions à gauche du séparateur décimal. Syntaxe space(integer_exp) substr Renvoie la sous-chaîne de exp_chaîne qui commence à la position exp1_entier et dont la longueur est exp2_entier. integer_exp) round Renvoie l'expression exp_numérique arrondie à l'entier le plus près à exp_entier positions à droite de la virgule décimale.

Syntaxe cast_decimal(exp) cast_float Renvoie la valeur de l'expression convertie en virgule flottante. Syntaxe year(date_exp) Fonctions de conversion MS Access cast_decimal Renvoie la valeur de l'expression sous la forme d'une valeur décimale. Syntaxe week(date_exp) year Renvoie l'année à partir de exp_date. integer_exp1. 488 Report Studio . integer_exp2) truncate Renvoie exp_chaîne en supprimant les blancs de fin. Syntaxe ucase(string_exp) week Renvoie la semaine de l'année dans exp_date sous forme d'un entier compris entre 1 et 53. Syntaxe truncate(string_exp) ucase Convertit en majuscules tous les caractères en minuscules de exp_chaîne.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe substring(string_exp.

Syntaxe cast_numeric(string_exp) cast_real Renvoie la valeur de l'expression convertie en nombre réel. Syntaxe cast_real(exp) cast_smallint Renvoie la valeur de l'expression convertie en donnée de type 'smallint'. Guide de l'utilisateur . Syntaxe cast_integer(exp) cast_numeric Renvoie la valeur de exp_chaîne sous forme de valeur numérique.Création de rapports professionnelle 489 .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe cast_float(exp) cast_integer Renvoie la valeur de l'expression convertie en entier. Syntaxe cast_varchar(exp) Fonctions mathématiques MS Access log Renvoie le logarithme naturel de exp_numérique. Syntaxe cast_smallint(exp) cast_varchar Renvoie la valeur de l'expression en donnée de type 'varchar'.

L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp_numérique. Syntaxe atan(numeric_exp) cos Renvoie le cosinus de exp_numérique. Syntaxe rand(integer_exp) Fonctions trigonométriques MS Access atan Renvoie l'angle.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe log(numeric_exp) rand Renvoie un nombre aléatoire produit en utilisant exp_entier comme valeur de départ. Syntaxe cos(numeric_exp) sin Renvoie le sinus de exp_numérique. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. Syntaxe sin(numeric_exp) tan Renvoie la tangente de exp_numérique. Syntaxe tan(numeric_exp) Oracle add_months Renvoie la date et l'heure résultant de l'ajout de exp_entier mois à exp_date. 490 Report Studio . exprimé en radians.

une à la fois. Guide de l'utilisateur . la fonction retourne le résultat. La valeur de exp_entier doit être comprise entre 0 et 255. Syntaxe ceil ( numeric_exp ) char_length Renvoie le nombre de caractères contenus dans exp_chaîne. string_exp2 ) decode DECODE compare exp à chaque valeur de recherche.Création de rapports professionnelle 491 .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe add_months ( date_exp. S'il n'y a pas correspondance. integer_exp ) ascii Renvoie un nombre correspondant au code ASCII du premier caractère de exp_chaîne. Syntaxe ascii ( string_exp ) ceil Renvoie le plus petit entier supérieur ou égal à exp_numérique. Si aucune valeur implicite n'est indiquée. Syntaxe chr ( integer_exp ) concat Renvoie la chaîne résultant de la concaténation de exp1_chaîne et de exp2_chaîne. Syntaxe char_length ( string_exp ) chr Renvoie le caractère qui correspond au code ASCII indiqué par exp_entier. Syntaxe concat ( string_exp1. Exemple : ascii ('A') est 65. la fonction retourne la valeur implicite. Si exp correspond à la recherche. la fonction retourne la valeur null.

la recherche se fait en amont à partir de la fin de exp1_chaîne. numeric_exp2 [ . Le résultat renvoyé indique la position (numéro d'octet) où la chaîne recherchée a été trouvée. Si la valeur de exp1_entier est négative..Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe decode ( expr . numeric_exp3 ] ] ] ) greatest Renvoie la valeur la plus élevée d'une liste d'expressions. Syntaxe dump ( expr [ . integer_exp1 [ . Renvoie un entier indiquant la position de exp2_chaîne. default] ) dump Renvoie la représentation interne de 'exp' avec le format exp1_numérique à partir de la position exp2_numérique pour exp3_numérique. search . integer_exp2 ] ] ) instrb Recherche la (exp2_entier) occurrence de exp2_chaîne dans exp1_chaîne à partir de la position exp1_entier. result [. la recherche se fait en amont à partir de la fin de exp1_chaîne. Syntaxe initcap ( string_exp ) instr Recherche la (exp2_entier) occurrence de exp2_chaîne dans exp1_chaîne à partir de la position exp1_entier.. 492 Report Studio . Syntaxe greatest ( exp_list ) initcap Renvoie exp_chaîne mise en forme de la façon suivante : la première lettre de chaque mot est en majuscules. les autres lettres étant en minuscules et les mots sont délimités par un blanc ou tout autre caractère non alphanumérique. string_exp2 [ . [. Si la valeur de exp1_entier est négative. numeric_exp1 [ . result]. search . Syntaxe instr ( string_exp1.

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
instrb ( string_exp1, string_exp2 [ , integer_exp1 [ , integer_exp2 ] ] )

least
Renvoie la valeur la moins élevée d'une liste d'expressions.

Syntaxe
least ( exp_list )

length
Renvoie le nombre de caractères contenus dans exp_chaîne.

Syntaxe
length ( string_exp )

lengthb
Renvoie le nombre d'octets contenus dans exp_chaîne.

Syntaxe
lengthb ( string_exp )

lpad
Renvoie exp1_chaîne complétée par exp_entier occurrences de exp2_chaîne. Si la longueur de exp1_chaîne dépasse exp_entier, la partie appropriée de exp1_chaîne est retournée.

Syntaxe
lpad ( string_exp1, integer_exp [ , string_exp2 ] )

ltrim
Renvoie exp1_chaîne dans laquelle les premiers caractères sont supprimés jusqu'au premier caractère qui n'appartient pas à exp2_chaîne. Exemple : Itrim('xyxXxyAB', 'xy') donne 'XxyAB'.

Syntaxe
ltrim ( string_exp1 [ , string_exp2 ] )

months_between
Renvoie le nombre de mois compris entre exp1_date et exp2_date. Si exp1_date est ultérieure à exp2_date, le résultat sera positif. La fonction ne tient pas compte des jours et des heures résultant de la différence, c'est-à-dire que les mois ne sont pas arrondis, sauf si exp1_date et exp2_date sont les derniers jours du mois.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 493

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
months_between ( date_exp1, date_exp2 )

new_time
Renvoie la date-heure dans le fuseau horaire nouveau_fh pour la date-heure dans le fuseau antérieur ancien_fh. Les valeurs de ancien_fh et nouveau_fh peuvent être : 'AST', 'ADT', 'BST', 'BDT', 'CST', 'CDT', 'EST', 'EDT', 'HST', 'HDT', 'MST', 'MDT', 'NST', 'PST', 'PDT', 'YST' ou 'YDT'.

Syntaxe
new_time ( datetime_exp, old_tz, new_tz )

next_day
Renvoie la date et l'heure du premier jour postérieur à exp_date_heure dont le nom de jour de la semaine est donné par exp_chaîne. Les valeurs retournées pour les heures, les minutes et les secondes sont les même que celles de exp_date_heure.

Syntaxe
next_day ( datetime_exp, string_exp )

nls_initcap
Renvoie exp1_chaîne mise en forme de la façon suivante : la première lettre de chaque mot est en majuscules, les autres lettres étant en minuscules et les mots sont délimités par un blanc ou tout autre caractère non alphanumérique. L'expression exp2_chaîne indique la séquence de tri.

Syntaxe
nls_initcap ( string_exp1 [ , string_exp2 ] )

nls_lower
Renvoie exp1_chaîne avec toutes les lettres en minuscules. La valeur de exp2_chaîne indique la séquence de tri.

Syntaxe
nls_lower ( string_exp1 [ , string_exp2 ] )

nls_upper
Renvoie exp1_chaîne avec toutes les lettres en majuscules. La valeur de exp2_chaîne indique la séquence de tri.

494 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
nls_upper ( string_exp1 [ , string_exp2 ] )

nvl
Si exp est nulle (manquante), renvoie une constante. Dans le cas contraire, renvoie 'exp'. Valide pour exp_numérique, exp_chaîne, exp_date et exp_heure.

Syntaxe
nvl ( exp, constant )

replace
Remplace toutes les occurrences de exp2_chaîne par exp3_chaîne dans exp1_chaîne. Si la chaîne exp3_chaîne n'est pas indiquée, la fonction remplace alors les occurrences de valeurs nulles (en d'autres termes, elle supprime toutes les occurrences de exp2_chaîne).

Syntaxe
replace ( string_exp1, string_exp2 [ , string_exp3 ] )

round
Renvoie l'expression exp_numérique arrondie à l'entier le plus près à exp_entier positions à droite de la virgule décimale. L'expression exp_numérique est arrondie à exp_entier positions à gauche de la virgule décimale si exp_entier est négatif. Exemple : round (125, -1) donne 130.

Syntaxe
round ( numeric_exp [ , integer_exp ] )

rpad
Renvoie exp1_chaîne complétée par exp_entier occurrences de exp2_chaîne à droite. Si la longueur de exp1_chaîne dépasse exp_entier, la partie appropriée de exp1_chaîne est retournée. Si la chaîne exp2_chaîne n'est pas indiquée, alors des espaces sont utilisées.

Syntaxe
rpad ( string_exp1, integer_exp [ , string_exp2 ] )

rtrim
Renvoie exp1_chaîne dans laquelle les derniers caractères sont supprimés après le dernier caractère qui n'appartient pas à exp2_chaîne. Exemple : rtrim ('ABxXxyx', 'xy') donne 'ABxX'. Si la chaîne exp2_chaîne n'est pas indiquée, les espaces de la fin sont supprimées.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 495

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
rtrim ( string_exp1 [ , string_exp2 ] )

sign
Renvoie +1 si l'expression exp_numérique est positive, 0 si l'expression exp_numérique est nulle, et -1 si l'expression exp_numérique est négative.

Syntaxe
sign ( numeric_exp )

soundex
Renvoie une chaîne de caractères constituant une représentation phonétique de exp_chaîne.

Syntaxe
soundex ( string_exp )

substr
Renvoie la sous-chaîne de exp_chaîne qui commence à la position exp1_entier. Le premier caractère de exp_chaîne occupe la première position. L'entier exp2_entier peut être utilisé pour sélectionner moins de caractères. Par défaut, il sélectionne les caractères de fin de la chaîne.

Syntaxe
substr ( string_exp, integer_exp1 [ , integer_exp2 ] )

substrb
Identique à 'substr', à la différence toutefois que les arguments sont exprimés en octets (et non en caractères).

Syntaxe
substrb ( string_exp, numeric_exp1 [ , numeric_exp2 ] )

{ sysdate }
Renvoie la date et l'heure selon l'horloge de l'ordinateur dans lequel fonctionne le logiciel de gestion de bases de données.

Syntaxe
{ sysdate }

to_char
Renvoie exp sous forme de chaîne de type exp_chaîne. L'expression exp peut être une valeur de date ou une valeur numérique. 496 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
to_char ( exp [ , string_exp ] )

to_date
Convertit exp1_chaîne en une valeur de date-heure de type exp2_chaîne. La valeur de exp3_chaîne indique les éléments de format tels que la langue.

Syntaxe
to_date ( string_exp1 [ , string_exp2 [ , string_exp3 ] ] )

to_number
Convertit exp1_chaîne en une valeur numérique de type exp2_chaîne. La valeur de exp3_chaîne indique les éléments de format tels que les informations relatives à la monnaie.

Syntaxe
to_number ( string_exp1, string_exp2, string_exp3 )

translate
Renvoie exp1_chaîne, dans laquelle chacune des occurrences d'un caractère de exp2_chaîne est remplacée par le caractère correspondant de exp3_chaîne.

Syntaxe
translate ( string_exp1, string_exp2, string_exp3 )

trunc
Tronque exp_date en fonction du format indiqué par exp_chaîne. Par exemple, si exp_chaîne est 'YEAR' alors exp_date est tronqué au premier jour de l'année.

Syntaxe
trunc ( date_exp, string_exp )

trunc
Tronque les chiffres de exp1_numérique avec exp2_numérique comme niveau de précision.

Syntaxe
trunc ( numeric_exp1, numeric_exp2 )

{user}
Renvoie le nom de l'utilisateur Oracle actuel.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 497

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
{ user }

vsize
Renvoie le nombre d'octets de la représentation interne de exp. L'expression exp doit être sous forme de chaîne.

Syntaxe
vsize ( exp )

Fonctions mathématiques Oracle
log
Renvoie le logarithme de exp2_numérique en base exp1_numérique.

Syntaxe
log ( numeric_exp1, numeric_exp2 )

Fonctions trigonométriques Oracle
acos
Renvoie l'angle, exprimé en radians. L'arc cosinus est l'angle dont le cosinus a pour valeur exp_numérique.

Syntaxe
acos ( numeric_exp )

asin
Renvoie l'angle, exprimé en radians. L'arc sinus est l'angle dont le sinus a pour valeur exp_numérique.

Syntaxe
asin ( numeric_exp )

atan
Renvoie l'angle, exprimé en radians. L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp_numérique.

498 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
atan ( numeric_exp )

atan2
Renvoie l'arc tangente des coordonnées x et y définies respectivement par exp1_numérique et exp2_numérique, en radians. L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp2_numérique / exp1_numérique.

Syntaxe
atan2 ( numeric_exp1 ,numeric_exp2 )

cos
Renvoie le cosinus de exp_numérique, où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.

Syntaxe
cos ( numeric_exp )

cosh
Renvoie le cosinus hyperbolique de exp_numérique, où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.

Syntaxe
cosh ( numeric_exp )

sin
Renvoie le sinus de exp_numérique, où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.

Syntaxe
sin ( numeric_exp )

sinh
Renvoie le sinus hyperbolique de exp_numérique, où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.

Syntaxe
sinh ( numeric_exp )

tan
Renvoie la tangente de exp_numérique, où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 499

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
tan ( numeric_exp )

tanh
Renvoie la tangente hyperbolique de exp_numérique, où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.

Syntaxe
tanh ( numeric_exp )

Red Brick
ceil
Renvoie le plus petit entier supérieur ou égal à exp_numérique ou exp_chaîne. Prenez note que exp_chaîne doit représenter une valeur numérique valide.

Syntaxe
ceil ( numeric_exp | string_exp )

concat
Effectue la concaténation des chaînes de caractères et renvoie la chaîne de caractères concaténée.

Syntaxe
concat ( string_exp1 , string_exp2 )

{ current_user }
Renvoie le nom (identificateur d'autorisation) de l'utilisateur actuel.

Syntaxe
{ current_user }

date
Renvoie une valeur de date créée à partir d'une chaîne de caractères ou d'une expression de date-heure et renvoie un type de données de date. L'expression peut être constituée de caractères ou d'une date-heure.

500 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
date ( expression )

dateadd
Ajoute un intervalle à une valeur de date-heure et renvoie un résultat qui est du même type date-heure que exp_date_heure. L'expression partie_date représente l'année, le mois, le jour, l'heure, les minutes et les secondes. L'intervalle doit être un entier et l'expression exp_date_heure peut être soit une date, une heure ou une date-heure.

Syntaxe
dateadd ( { datepart }, interval, datetime_exp )

datediff
Renvoie la différence entre deux expressions de date-heure sous forme d'entier en unités de partie_date. L'expression partie_date représente l'année, le mois, le jour, l'heure, les minutes et les secondes. L'expression exp_date_heure peut être une date, une heure ou une date-heure.

Syntaxe
datediff ( { datepart }, datetime_exp, datetime_exp )

datename
Renvoie la valeur de la composante partie_date sous forme de chaîne de caractères. L'expression partie_date représente l'année, le mois, le jour, l'heure, les minutes et les secondes. L'expression exp_date_heure peut être une date, une heure ou une date-heure.

Syntaxe
datename ( { datepart }, datetime_exp )

dec
Convertit une valeur donnée en une valeur de type décimale (précision, échelle). Le degré de précision implicite est 9. La valeur implicite de l'échelle est 0.

Syntaxe
dec ( expression, [precision, scale] )

decimal
Convertit une valeur donnée en une valeur de type décimale (précision, échelle). Le degré de précision implicite est 9. La valeur implicite de l'échelle est 0.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 501

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
decimal ( expression, [precision, scale] )

decode
Compare et convertit une expression en une autre valeur. Si l'expression correspond à la cible, elle est remplacée par la valeur de remplacement correspondante; sinon, l'expression est remplacée par la valeur implicite ou par NULL si aucune valeur implicite n'a été définie. Les expressions peuvent être de n'importe quel type, mais elles doivent toutes être du même type.

Syntaxe
decode ( expression, target, replacement [,default] )

float
Convertit une valeur donnée en un nombre à virgule flottante et double précision.

Syntaxe
float ( numeric_exp )

ifnull
Trouve les valeurs manquantes d'une expression et les remplace par une valeur donnée. Si l'expression est NULL, la fonction renvoie un substitut; sinon, elle retourne la valeur de l'expression. Les expressions peuvent être de n'importe quel type, mais elles doivent toutes être du même type.

Syntaxe
ifnull ( expression , substitute )

int
Convertit une chaîne numérique donnée en un nombre entier. Si l'argument est nul, cette fonction renvoie NULL.

Syntaxe
int ( numeric_exp )

integer
Convertit une chaîne numérique donnée en un nombre entier. Si l'argument est nul, cette fonction renvoie NULL.

502 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
integer ( numeric_exp )

length
Si l'argument n'est pas nul, cette fonction renvoie un résultat sous forme d'entier précisant le nombre de caractères dans la chaîne; sinon, le résultat est NULL.

Syntaxe
length ( string_exp )

lengthb
Si l'argument n'est pas nul, cette fonction renvoie un résultat sous forme d'entier précisant le nombre d'octets dans la chaîne. Si l'argument est nul, le résultat est NULL.

Syntaxe
lengthb ( string_exp )

ltrim
Si l'argument n'est pas nul, cette fonction supprime les blancs de gauche de la chaîne de caractères; sinon le résultat est NULL.

Syntaxe
ltrim ( string_exp )

nullif
Renvoie NULL si les deux expressions ont la même valeur. Renvoie la valeur de la première expression si les expressions ont des valeurs différentes. Les expressions exp1 et exp2 peuvent être de n'importe quel type, mais elles doivent être du même type.

Syntaxe
nullif ( exp1, exp2 )

positionb
Si la fonction trouve la première expression exp_chaîne, elle renvoie un entier qui dépend de la position de départ (numéro d'octet) de la première expression exp_chaîne dans la deuxième expression exp_chaîne. Si la première expression exp_chaîne n'est pas trouvée, le résultat est 0. Si la première expression exp_chaîne a une longueur de zéro, le résultat est 1. Si elle est nulle, un message d'erreur est transmis. Si la deuxième expression exp_chaîne est nulle, le résultat est 0.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 503

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
positionb ( string-exp, string_exp )

real
Renvoie un nombre réel. Si l'argument est nul, cette fonction renvoie NULL.

Syntaxe
real ( numeric_exp )

round
Renvoie l'expression exp_numérique arrondie à l'entier le plus près à exp_entier positions à droite de la virgule décimale. L'expression exp_numérique est arrondie à exp_entier positions à gauche de la virgule décimale si exp_entier est négatif. Exemple : round (125, -1) donne 130.

Syntaxe
round ( numeric_exp, integer_exp )

rtrim
Si l'argument n'est pas nul, cette fonction supprime les blancs de droite de la chaîne de caractères; sinon le résultat est NULL.

Syntaxe
rtrim ( string_exp )

sign
Calcule le signe de l'expression et renvoie 1 pour une valeur positive, -1 pour une valeur négative et 0 pour zéro.

Syntaxe
sign ( numeric_exp )

string
Convertit les valeurs numériques et de date-heure en chaîne de caractères. Il peut s'agir d'une expression numérique ou d'une date-heure.

Syntaxe
string ( expression [, length [, scale]] )

substr
Si le premier argument n'est pas nul, la fonction renvoie la sous-chaîne qui commence à la position entier_début et continue sur une longueur de entier_longueur caractères. Si la longueur n'est pas 504 Report Studio

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression précisée, cette fonction renvoie une sous-chaîne qui commence à la position entier_début et qui continue jusqu'à la fin de exp_chaîne.

Syntaxe
substr ( string_exp, start_integer, length_integer )

substrb
Si le premier argument n'est pas nul, la fonction renvoie la sous-chaîne qui commence à la position entier_début et continue sur une longueur de entier_longueur octets. Si la longueur n'est pas précisée, cette fonction renvoie une sous-chaîne qui commence à la position entier_début et qui continue jusqu'à la fin de exp_chaîne.

Syntaxe
substrb ( string_exp, start_integer, length_integer )

time
Crée une valeur d'heure à partir d'une chaîne de caractères ou d'une expression de type date-heure.

Syntaxe
time ( expression )

timestamp
Crée une valeur de date-heure à partir d'une chaîne de caractères.

Syntaxe
timestamp ( timestamp_exp )

timestamp
Crée une valeur de date-heure à partir de valeurs d'heure et de date. S'il y a deux arguments, le premier doit être une expression de date et le second une expression d'heure, séparées par une virgule (,). Si l'expression de date ou l'expression d'heure est nulle, l'expression de date-heure résultante sera aussi nulle.

Syntaxe
timestamp ( date_exp, time_exp )

to_char
Il s'agit d'une fonction de date-heure scalaire qui utilise un type de données date, heure ou date-heure et retourne la chaîne de caractères définie dans un format donné.

Guide de l'utilisateur - Création de rapports professionnelle 505

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression

Syntaxe
to_char ( source_date, format_str )

SQL Server
ascii
Renvoie un nombre correspondant au code ASCII du premier caractère de exp_chaîne. Exemple : ascii ('A') est 65.

Syntaxe
ascii(string_exp)

char
Renvoie le caractère qui correspond au code ASCII indiqué par exp_entier. La valeur de exp_entier doit être comprise entre 0 et 255. Par exemple, char(65) possède la valeur 'A'.

Syntaxe
char(integer_exp)

charindex
Recherche la première occurrence de exp1_chaîne dans exp2_chaîne et retourne un entier. emplacement_départ correspond à la position du caractère où commence la recherche de exp1_chaîne dans exp2_chaîne. Si emplacement_départ n'est pas fourni, s'il s'agit d'un nombre négatif ou d'un zéro, la recherche commence au début de exp2_chaîne.

Syntaxe
charindex ( string_exp1, string_exp2 [ , start_location ] )

{ current_user }
Renvoie le nom de l'utilisateur actuel.

Syntaxe
{ current_user }

datalength
Renvoie la longueur de la chaîne sous forme d'octets.

506 Report Studio

2000-01-01 ) Résultat : 1 (première semaine de l'année). Guide de l'utilisateur . date_exp ) Exemple datename ( {mm}. Syntaxe datepart ( ' { ' datepart ' } ' . datepart Retourne une partie d'une date-heure. jour. sous forme d'entier. date_exp2) datename Retourne une partie d'une date-heure. jour. Syntaxe datediff({datepart}. mois. 2000-01-01 ) Résultat : Janvier. sous forme de chaîne ASCII. date_exp ) Exemple datepart ( {wk}. 'smalldatetime'. le mois). Syntaxe dateadd({datepart}. date_exp1. Prenez note que l'argument 'partie_date' doit être un mot-clé représentant une partie de date-heure ou son abréviation reconnue par Microsoft SQL Server et doit apparaître entre accolades. Syntaxe datename ( ' { ' datepart ' } ' .Création de rapports professionnelle 507 . mois. Prenez note que l'argument 'partie_date' doit être un mot-clé représentant une partie de date-heure ou son abréviation reconnue par Microsoft SQL Server et doit apparaître entre accolades. année) entre exp1_date et exp2_date. année). integer_exp. valeur de date ou d'heure (par exemple. date_exp) datediff Renvoie le nombre d'occurrences de partie_date (ex.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe datalength(string_exp) dateadd Renvoie la date. qui est le résultat de l'addition à exp_date de exp_entier unités indiquées par partie_date (ex. 'smalldatetime'.

integer_exp) ltrim Renvoie exp_chaîne en supprimant les blancs de début. string_exp2) getdate Renvoie la date et l'heure selon l'horloge de l'ordinateur dans lequel fonctionne le logiciel de gestion de bases de données. Syntaxe day(date_exp) difference Renvoie l'entier représentant la différence entre les valeurs de la fonction SOUNDEX pour les chaînes exp1_chaîne et exp2_chaîne. Syntaxe left(string_exp. Syntaxe getdate() left Renvoie les exp_entier premiers caractères de exp_chaîne. Syntaxe ltrim(string_exp) month Renvoie la portion mois de exp_date. Même résultat que extract(mois de exp_date). Prenez note que 4 ne signifie pas que les chaînes sont égales. où 4 représente le meilleur résultat. La valeur transmise se situe entre 0 et 4. Même résultat que extract(jour de exp_date). Syntaxe difference(string_exp1.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression day Renvoie la portion jour de exp_date. 508 Report Studio .

Syntaxe replicate(string_exp. string_exp2 ) Exemple patindex ( '%nos%'. Le caractère générique % doit précéder et suivre le motif dans exp1_chaîne. 'Cognos' ) Résultat : 4 replace Remplace toutes les occurrences de exp2_chaîne par exp3_chaîne dans exp1_chaîne. Guide de l'utilisateur . string_exp3 ) replicate Renvoie une chaîne résultant de la répétition de exp_chaîne un nombre de fois déterminé par exp_entier. retourne 0 si exp1_chaîne est introuvable. Syntaxe patindex ( string_exp1. string_exp2 . Syntaxe replace ( string_exp1 . Syntaxe reverse ( string_exp ) right Renvoie les exp_entier derniers caractères de exp_chaîne.Création de rapports professionnelle 509 . sauf lorsque vous recherchez les premiers et derniers caractères. integer_exp) reverse Retourne l'inverse du caractère.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe month(date_exp) patindex Retourne un entier qui représente la position de début si la première occurrence de exp1_chaîne se trouve dans exp2_chaîne.

0 si l'expression exp_numérique est nulle.integer_exp) rtrim Renvoie exp_chaîne en supprimant les blancs de fin. Syntaxe round(numeric_exp. Syntaxe soundex(string_exp) space Renvoie une chaîne formée de exp_entier blancs. Syntaxe rtrim(string_exp) sign Renvoie +1 si l'expression exp_numérique est positive.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe right(string_exp. et -1 si l'expression exp_numérique est négative. 510 Report Studio . Syntaxe space(integer_exp) str Renvoie une représentation sous forme de chaîne de exp_numérique. Syntaxe sign(numeric_exp) soundex Renvoie une chaîne de quatre caractères constituant une représentation phonétique de exp_chaîne. La valeur de exp1_entier correspond à la longueur de la chaîne renvoyée. La valeur de exp2_entier correspond au nombre de décimales. integer_exp) round Renvoie l'expression exp_numérique arrondie à l'entier le plus près à exp_entier positions à droite de la virgule décimale.

Syntaxe cast_float(exp) cast_integer Renvoie la valeur de l'expression convertie en entier. Syntaxe stuff(string_exp1. puis de l'insertion de exp2_chaîne au début de exp1_chaîne. Syntaxe year(date_exp) Fonctions de conversion SQL Server cast_char Renvoie la valeur de l'expression en donnée de type 'char'. Guide de l'utilisateur .Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe str(numeric_exp [ . integer_exp1. integer_exp2 ] ] ) stuff Renvoie une chaîne résultant de la suppression des caractères de longueur (exp2_entier) à partir de la position de début (exp1_entier) dans exp1_chaîne. Syntaxe cast_integer(exp) cast_real Renvoie la valeur de l'expression convertie en nombre réel. integer_exp1 [ . integer_exp2. Un nombre maximal de 30 caractères sont renvoyés.Création de rapports professionnelle 511 . string_exp2) year Renvoie la portion année de exp_date. Le premier caractère d'une chaîne occupe la position 1. Même résultat que extract (année de exp_date). Syntaxe cast_char(exp) cast_float Renvoie la valeur de l'expression convertie en virgule flottante.

Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe cast_real(exp) cast_smallint Renvoie la valeur de l'expression convertie en données de type smallint. L'arc cosinus est l'angle dont le cosinus a pour valeur exp_numérique. Syntaxe cast_smallint(exp) Fonctions mathématiques SQL Server log Renvoie le logarithme naturel de exp_numérique. Syntaxe pi() rand Renvoie un nombre aléatoire produit en utilisant exp_entier comme valeur de départ. Syntaxe rand(integer_exp) Fonctions trigonométriques SQL Server acos Renvoie l'angle. Syntaxe log10(numeric_exp) pi Renvoie un nombre en virgule flottante représentant la valeur de la constante pi. exprimé en radians. 512 Report Studio . Syntaxe log(numeric_exp) log10 Renvoie le logarithme à base 10 de exp_numérique.

exprimé en radians. Syntaxe atn2(numeric_exp1. L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp_numérique. Syntaxe cot(numeric_exp) degrees Transforme exp_numérique radians en degrés. exprimé en radians.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe acos(numeric_exp) asin Renvoie l'angle. Syntaxe asin(numeric_exp) atan Renvoie l'angle. numeric_exp2) cos Renvoie le cosinus de exp_numérique. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. Syntaxe atan(numeric_exp) atn2 Renvoie l'arc tangente des coordonnées x et y définies respectivement par exp1_numérique et exp2_numérique. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. L'arc sinus est l'angle dont le sinus a pour valeur exp_numérique.Création de rapports professionnelle 513 . Syntaxe cos(numeric_exp) cot Renvoie la cotangente de exp_numérique. en radians. Guide de l'utilisateur . L'arc tangente est l'angle dont la tangente a pour valeur exp1_numérique.

où exp_numérique représente un angle exprimé en radians. Syntaxe sin(numeric_exp) tan Renvoie la tangente de exp_numérique. Syntaxe add_months ( date_exp | datetime_exp. L'utilisation de exp_octet se limite à l'option BYTE ou VARBYTE. Syntaxe radians(numeric_exp) sin Renvoie le sinus de exp_numérique. integer_exp ) bytes Renvoie le nombre d'octets contenus dans la chaîne d'octets indiquée. où exp_numérique représente un angle exprimé en radians.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe degrees(numeric_exp) radians Transforme exp_numérique degrés en radians. Syntaxe tan(numeric_exp) Teradata account Renvoie la chaîne du compte de l'utilisateur actuel. 514 Report Studio . Syntaxe {account} add_months Retourne la date ou la date-heure résultant de l'addition de exp_entier mois à exp_date ou exp_date_heure.

à condition qu'aucune des conditions précédentes dans la liste ne soit évaluée à UNKNOWN. Syntaxe {database} date Renvoie la date actuelle. Syntaxe characters ( string_exp ) database Renvoie le nom de la base de données implicite de l'utilisateur actuel. La condition UNKNOWN est une condition facultative qui est évaluée à TRUE si une expression expression_conditionnelle est évaluée à UNKNOWN et que toutes les conditions précédentes dans la liste sont évaluées à FALSE. Les mots-clés doivent doivent être entre accolades. Syntaxe char2hexint ( string_exp ) characters Renvoie une valeur d'entier représentant le nombre de caractères logiques ou d'octets dans la chaîne d'opérande indiquée.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe bytes ( byte_exp ) case_n Évalue une liste de conditions et renvoie la position de la première condition qui est évaluée à TRUE.Création de rapports professionnelle 515 . NO CASE | UNKNOWN | NO CASE OR UNKNOWN [. La condition NO CASE est une condition facultative qui est évaluée à TRUE si toutes les expressions expression_conditionnelle de la liste sont évaluées à FALSE. La condition NO CASE OR UNKNOWN est évaluée à TRUE si toutes les expressions expression_conditionnelle dans la liste sont évaluées à FALSE ou si une expression expression_conditionnelle est évaluée à UNKNOWN et que toutes les conditions précédentes dans la liste sont évaluées à FALSE. UNKNOWN ]] ) char2hexint Renvoie la représentation hexadécimale d'une chaîne de caractères. Guide de l'utilisateur . Syntaxe case_n ( condition_exp_list [.

elle renvoie son premier argument. Syntaxe nullifzero ( numeric_exp ) profile Renvoie le profil actuel de la session ou la valeur NULL s'il n'en existe aucun. Les expressions exp1_scalaire et exp2_scalaire peuvent être de n'importe quel type. Syntaxe log ( numeric_exp ) nullif Renvoie la valeur NULL si les expressions exp1_scalaire et exp2_scalaire sont égales. Sinon. Syntaxe nullif ( scalar_exp1. L'expression exp_numérique est une expression numérique positive non nulle. string_exp2 ) log Calcule le logarithme de base 10 d'un argument. Syntaxe format ( expression ) index Renvoie la position de début de exp2_chaîne dans exp1_chaîne. Syntaxe index ( string_exp1. scalar_exp2 ) nullifzero Convertit les zéros en valeur nulle pour éviter les problèmes de division par zéro. Le type de données retourné par une locution FORMAT est une chaîne de caractères variable de moins de 30 caractères.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe {date} format Renvoie le format déclaré de l'expression nommée. 516 Report Studio . exp1_scalaire.

inclusivement. Syntaxe {role} session Renvoie le numéro de la session de l'utilisateur actuel. Syntaxe {session} soundex Renvoie une chaîne de caractères qui représente le code Soundex pour l'expression exp_chaîne. Les limites pour les expressions limite_inférieure et limite_supérieure se situent entre -2147483648 et 2147483647. integer_exp1 [ . Syntaxe random ( lower_bound. upper_bound ) role Renvoie le rôle actuel de la session ou la valeur NULL s'il n'en existe aucun. Guide de l'utilisateur .Création de rapports professionnelle 517 . Syntaxe substr ( string_exp. L'entier exp2_entier peut être utilisé pour sélectionner moins de caractères. integer_exp2 ] ) time Renvoie l'heure actuelle en fonction de la journée de 24 heures. La valeur de l'expression limite_supérieure doit être supérieure ou égale à la valeur de l'expression limite_inférieure. il sélectionne les caractères de fin de la chaîne. Par défaut.Annexe E: Utilisation de l'éditeur d'expression Syntaxe {profile} random Renvoie un nombre entier aléatoire pour chaque ligne de la table des résultats. Le premier caractère de exp_chaîne occupe la première position. Syntaxe soundex ( string_exp ) substr Renvoie la sous-chaîne de exp_chaîne qui commence à la position exp1_entier. Les expressions limite_inférieure et limite_supérieure sont des constantes d'entiers.

Syntaxe {user} vargraphic Renvoie une chaîne de caractères qui représente le