Vous êtes sur la page 1sur 4

CHAPITRE III : LA REPARTITION DES RESULTATS

I) PRINCIPES
Les Sociétés sont tenues à la fin de chaque exercice comptable de procéder à la
détermination et à la répartition du Résultat net après impôt.
La perte est généralement reportée à nouveau.
Le Résultat (bénéfice) est répartit en fonction du projet de répartition établi par
l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO).
Le projet tient compte des contraintes juridiques (les lois), des contraintes statutaires
(les statuts) et des contraintes contractuelles (les contrats d’emprunts).
Le Résultat de l’exercice est en général affecté de la manière suivante :
 Une partie aux réserves, aura pour effet de consolider la surface financière
de l’Entité (Elle donne aux créanciers plus de sécurité).
 Une partie aux apporteurs, sous forme de dividendes
 Le reste en report à nouveau

II) LES ELEMENTS DU TABLEAU DE REPARTITION

1. LE RÉSULTAT :
Il est égal à la différence entre le total produits et le total des charges de l’exercice.
RESULTAT = PRODUITS – CHARGES
 Si le Résultat de l’exercice est un Bénéfice : le signe est positif
 Si le Résultat de l’exercice est une perte : le montant sera précédé du signe
négatif (-).
13- RESULTAT
131 – Résultat net : Bénéfice
139 – Résultat net : Perte.
2. LES RESERVES
Ce sont des sommes prélevées sur le bénéfice à reporter et conserver par la Société.
Elles sont composées en général : de la réserve légale, de la réserve statutaire, de la
réserve réglementée et de la réserve facultative.
2.1 LA RESERVE LEGALE (RL) :
Elle et obligatoire parce que imposée par la loi. Elle est égale à 10% du Résultat net de
l’exercice mais elle cesse d’être obligatoire si le plafond est atteint (20% du Capital
social).
RESERVE LEGALE N (RL N) = 10% DU RESULTAT
PLAFOND = 20% DU CAPITAL SOCIAL
- Si la somme des réserves légales N est inférieure à 20% du capital social :
Donc RL N = 10% DU RESULTAT NET
- Si la somme des réserves légales N est supérieure à 20% du capital social :
Donc RL N = 20% du capital social – Somme des réserves légales n-1
APPLICATION 1 :
On vous donne les informations suivantes de la Balance d’une société commerciale :
101 Capital social = 30 000 000
111 Réserve légale = 4 000 000
131 Résultat net : Bénéfice = 6 000 000
TAF : Calculer la réserve légale de l’année en cours.

M.SAKHO
APPLICATION 2 :
On vous donne les informations suivantes :
101 Capital social = 20 000 000
111 Réserve légale = 3 000 000
131 Résultat net : Bénéfice = 11 000 000
TAF : Calculer la réserve légale de l’année N.

 TD 1 (SERIE D’EXERCICES) A CORRIGER

2.2 LES AUTRES RESERVES :


Elles sont composées : de la réserve facultative et de la réserve réglementée. Elles
sont constituées dans le but d’assurer la CAF de la Société et d’augmenter la crédibilité
auprès des établissements financiers. Elles sont exprimées en général par un montant
fixe ou en % par rapport à un solde du tableau de répartition.

3. LES DIVIDENDES : La part des associés sur le Résultat


Un dividende est un revenu ou la part du résultat distribué aux actionnaires.
Il est composé de l’intérêt statutaire (IS) et du superdividende (SD).
DIVIDENDES = IS+SD
IRVM = 10% du Dividende
DIVIDENDE NET = DIVIDENDE BRUT - IRVM

3.1) L’INTERET STATUTAIRE (IS) OU PREMIER DIVIDENDE :


L’IS c’est l’intérêt calculé pour chaque actionnaire sur le capital libéré lors de la
répartition du résultat de l’exercice comptable. Il est obtenu en appliquant au capital
libéré no amorti un certain taux prévu par les statuts.
L’IS est déterminé comme suit :
o 1ER CAS : Si le capital est libéré il y a plus d’un an la formule est la suivante :

IS = VN* nombre d’action* taux IS

o 2EME CAS : Si le capital est libéré en cours d’exercice.

IS=VN * nombre d’action *taux IS * X /4 * N/1200


AVEC N = date de libération jusqu’au 31/12 au courant de l’exercice

3.2) LE SUPER DIVIDENDE (SD) OU DEUXIÈME DIVIDENDE :


C’est un supplément distribué aux actionnaires sur le reliquat : Il est calculé
proportionnellement aux nombres de parts et d’actions. L’intérêt Statutaire ajouté au
superdividende donne le nombre du dividende.

 APPLICATION : VOIR TD (A FAIRE)

M.SAKHO
4) LE REPORT A NOUVEAU (RAN) :
Ces sont des parts de bénéfices qui ne sont ni distribuées, ni mises en réserves en ce qui
concerne le report à nouveau antérieur : Il peut être créditeur ou débiteur.
 S’il est débiteur : Il représente des pertes non affectées au cours de l’exercice
antérieur. Il est utilisé pour le calcul du Bénéfice à répartir.
 S’il est Créditeur : Il représente la part du bénéfice de l’exercice précédent qui
n’a pas été mise en réserves ou distribuée aux associés, il est utilisé pour le calcul
du bénéfice à distribuer.

III) LE TABLEAU DE REPARTITION DU BENEFICE


La répartition des bénéfices se fait sous forme de tableaux. Le bénéfice ainsi répartit est
soumis à l’approbation de L’AGO des actionnaires. Cette assemblée fixe la date de mise
en paiement des dividendes dans les 9 mois qui suivent la clôture de l’exercice.
Il se présente comme suit :
ELEMENTS MONTANTS
RESULTAT NET
- RAN Débiteur N-1
BENEFICE A REPARTIR
-Réserve Légale (RL)
SOLDE 1
+RAN Créditeur N- 1
SOLDE 2
-Réserve Statutaire (RS)
SOLDE 3
-Intérêt Statutaire (IS)
SOLDE 4
-Réserve Facultative (RF)
SOLDE 5
-Super Dividende (SD)
SOLDE 6
-RAN N
SOLDE FINAL

M.SAKHO
IV) COMPTABILISATION DU TABLEAU DE REPARTITION
 1ER CAS : RAN N-1 CREDITEUR
131 Résultat Net RN
121 RAN Créditeur N-1 RAN N-1
111 Réserve Légale RL
112 Réserve Statutaire RS
1181 Réserve Facultative RF
465 Associés, dividendes à payer IS+SD
121 RAN N RAN N
Suivant répartition du Bénéfice
de L’AGO

 2EME CAS : RAN N-1 DEBITEUR


131 Résultat Net RN
129 RAN débiteur N-1 RAN N-1
111 Réserve Légale RL
112 Réserve Statutaire RS
1181 Réserve Facultative RF
465 Associés, dividendes à payer IS+SD
121 RAN N RAN N
Suivant répartition du Bénéfice
De L’AGO

 APPLICATION : VOIR TD (A FAIRE)


SERIE D’EXERCICES

M.SAKHO

Vous aimerez peut-être aussi