Vous êtes sur la page 1sur 32

Périodicité quadrimestrielle - N°339 - Octobre 2010

Périodicité quadrimestrielle - N°339 - Octobre 2010
Fondé le 2 avril 1874 Reconnu d’utilité publique par décret du 31 mars 1882 Revue

Fondé le 2 avril 1874

Reconnu d’utilité publique par décret du 31 mars 1882

Revue du Comité Départemental des Bouches-du-Rhône de la FFCAM

N°339 - 3 ème quadrimestre 2010 - 5 ème Série

Sommaire

Edito3

3

Protection de la MontagneEdito 3 Le Parc National des Calanques en 2011 4 Trek Sur les traces de l’Inca

Le Parc National des Calanques

en 2011

4

Trekla Montagne Le Parc National des Calanques en 2011 4 Sur les traces de l’Inca  

Sur les traces de l’Inca

 

6

Activitésen 2011 4 Trek Sur les traces de l’Inca   6 Randonnée Notre tour du Cervin

Randonnée Notre tour du Cervin en 7 jours Cerdagne Espagnole

 

8

10

Terrain d’aventure Escalade en terrain d’aventure

11

Ecole d’aventure AN I

 

12

Alpinisme

L’alpinisme

en voie de disparition ?

13

Formation initiateur alpinisme FFCAM

14

Autonomie en alpinisme

 

16

Vélo de montagne Crêtes de la Sainte-Baume et d’Agnis

18

Ça roule

Le samedi

!!!

19

Multi activités

 

On arrive et

on repart quand on veut

20

Agenda21

21

Hommage  21

 

21

Lupour

pour

vous

21

Activités de vos clubs

 

CAF Marseille Provence  22

 

22

CAF Calanques Marseille Cassis  25

 

25

CAF la Crau en Provence26

26

CAF Aix en Provence  28

 

28

C A F L e G a r l a b a n e n CAF Le Garlaban en Provence

 

30

E-mail : cd13@ffcam.fr

Photo de couverture :

Bernard HAMEL, Traversée des Boeufs Rouges - Massif des Ecrins Les trois photos en triangle :

À gauche : Jean Pierre KESSLER En haut : Rémi SONGEON En bas : Sébastien HERNANDEZ

Remise textes

Remise programmes

Parutions

15

Novembre

15

Décembre

15

Janvier

15

Mars

15

Avril

15

Mai

15

Août

15

Septembre

15

Octobre

3
3

Calanques & Montagne

édito

15 Octobre 3 Calanques & Montagne édito L 'alpinisme et le retour des jeunes à la

L 'alpinisme et le retour des jeunes à la montagne consti- tuent un thème fort de ce numéro. La FFCAM a lancé depuis deux ans les Ecoles de l'Aventure destinées aux

jeunes de 12 à 18 ans. Elles permettent aux jeunes de découvrir les plaisirs de la montagne à travers un programme de multi- activités dans la nature. Plusieurs clubs des Bouches-du-Rhône ont créé avec succès ces écoles en 2010 et vont reconduire cette opération l'an prochain. C'est, de plus, un espoir pour l'al- pinisme qui connaît aujourd'hui une baisse d'activités comme le souligne l'article " L'alpinisme… en voie de disparition ? ". Heureusement, des jeunes alpinistes s'engagent dans des for- mations pour assurer l'encadrement dans nos clubs : il en fau- drait plus, tout simplement. Les assises de l'alpinisme vont s'ouvrir en 2011 montrant bien une prise de conscience collec- tive : il y a donc de l'espoir pour l'alpinisme en France.

La variété des sujets abordés dans les articles de ce numéro montre que nos clubs offrent de multiples activités : ils ne man- queront pas de donner à tous envie de les réaliser soi-même que cela soit dans notre région…ou très loin.

Concernant le Parc National des Calanques, le projet a pris du retard et il doit voir le jour en 2011. Nous rappelons les princi- pes généraux que nous souhaitons voir appliquer dans la nou- velle gestion qui se mettra en place sur ce massif. Espérons que nous serons entendus…

Pour finir, mais aussi pour y revenir : notre revue s'est beaucoup améliorée ces dernières années ; elle est, à vous écouter, de plus en plus appréciée, ce qui nous permet de trouver le soutien de plus en plus d'annonceurs. Ceci est vital car ce sont bien les ventes de publicité qui nous permettent d'assurer les coûts d'édition de " Calanques et Montagne ". D'où notre appel à tous les membres et sympathisants du Club Alpin français pour " favoriser " nos fidèles annonceurs dans leur choix…et nous aider à en trouver d'autres.

Bernard HAMEL Président C.D. 13 FFCAM bernardhamel@yahoo.fr

Calanques & Montagne

Renseign. bulletin : Monique TESI Tél. 04 91 54 36 94

Dépôt légal : 25 Juin 2008

Editeur : Comité Départemental des Bouches du Rhône FFCAM (association loi de Juillet 1901) 14 Quai de Rive Neuve 13007 Marseille - mail : cd.13.ffcam@orange.fr Directeur de la Publication : Bernard HAMEL, Président Directeur délégué : Henri GARGUILO Rédacteur en chef : Marc ROUSSEL Comité de rédaction : Arlette CRAVIATTO, Henri GARGUILO, Henri Claude GREGOIRE, Bernard HAMEL Andrée LIOTARD, Jacqueline MARIE, Jean REYNAUD, Marc ROUSSEL, Monique TESI. Ont collaboré à ce numéro : Jacques BAILLS, Lionel DHOYE, Maurice RAMOND Impression : Groupe Brailly - 62 route du Millénaire BP 34 - 69564 Saint-Genis-Laval Maquette : Omnis Coloris - 107 bd Jeanne d’Arc 13005 Marseille - 04 91 36 54 00

ISSN : 1268-7197

Octobre 2010

Le Le Parc Parc National National

des des Calanques Calanques en en 2011 2011 ? ?

Port Miou

P ourquoi le Parc National des Calanques doit voir le jour :

Tous ceux qui parcourent le massif des Calanques régulièrement peuvent constater que d’année en année celui-ci est de plus en plus fréquenté. Le visiteur est à pied, à vélo, en bateau, en voiture, en hélicoptère, en avion ou encore par d’autres moyens à inventer ! Toutes ces activités ne peuvent que se développer. Et ce développement se fait au détri- ment de ce que nous aimons dans ces lieux (calme et ressourcement) et conduit inexorablement à la détériora- tion de la faune et de la flore. A cela, il faut rajouter les menaces de projets immobiliers ou d’aménagements qui ne peuvent que se renforcer par l’attrait du public pour ces territoires. Le statut de «site classé» en 1975 et la vigilance des associations d’usagers locaux ont per- mis de protéger ces lieux contre vents et pressions diverses depuis plus d’un siè- cle (rappelons la dernière mobilisation des associations contre le projet d’ins- tallation d’un complexe hôtelier sur le mont Rose en juin 2007). Le risque existe donc toujours et c’est pourquoi il faut un statut de protection supplémen- taire pour assurer une protection encore plus pérenne. L’idée de «Parc National» ne date pas d’hier puisque Gaston REBUFFAT en parlait déjà dans les années 1970. Le projet de Parc National

représente non pas la meilleure solution mais certainement la moins mauvaise solution dans ce contexte. Il permettra de dégager les moyens humains et financiers pour faire respecter les diffé- rentes réglementations qui s’applique- ront dans le Parc National des Calanques. Il faut noter qu’à ce jour beaucoup de ces réglementations exis- tent…mais ne sont pas appliquées.

4
4

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Ce projet doit concilier protection et ouverture au public. Il doit s’attaquer aux nuisances connues (sur-fréquenta- tion, rejets des villes, moteurs thermi- ques…) et permettre le développement des pratiques douces (randonnée, esca- lade, voile, kayak Voilà pourquoi il faut que ce projet de Parc National des Calanques aboutisse maintenant en 2011.

Parking de Sormiou

Quel parc national ? Le Club Alpin Français a participé, dés la création du Groupement

Quel parc national ? Le Club Alpin Français a participé, dés la création du Groupement d’Intérêt Public des Calanques en 1999 (le GIP), à l’élabo- ration du projet du parc national. A cha- que fois celui-ci a rappelé les principes de base qu’il souhaitait voir appliquer dans le cœur du Parc National des Calanques :

Eviter la sur-fréquentation («les espaces de cœur se méritent») : reculer les parkings des véhicules, interdire les accès routiers, promouvoir l’utilisation éventuelle de navettes pour les caba- nonniers, interdire les débarquements et déposes par la mer. Garder la liberté de pratiquer : mar- cher, grimper, nager, être présent la nuit… sauf interdiction motivée (zone de réserve, période de nidification, protec- tion particulière…). S’attaquer aux vraies nuisances (rejet de Cortiou, moteurs thermiques…) et non pas aux pratiques «douces» (acti- vités peu impactantes sur le milieu). Limiter dans certaines zones la divagation hors sentiers : assurer le balisage de tous les sentiers historiques et plus particulièrement de ceux qui per- mettent l’accès aux secteurs d’esca- lade. Interdire la pratique du camping ou la présence d’hébergements. Conserver « l’esprit des lieux » : gar- der le caractère naturel du site et éviter le sur aménagement par la multiplication de panneaux indicatifs, de barrières, de poteaux…la signalisation doit être discrète. Respecter la quiétude des lieux :

interdire l’usage des engins motorisés sur terre, interdire sur mer et dans les airs l’usage des engins particulièrement bruyants (jets skis, Ultra Légers Motorisés, hélicoptères). De manière générale interdire ou limiter toute prati-

Morgiou

que engendrant des nuisances significa- tives pour les autres usagers ou géné- rant des dégâts sur la faune ou la flore. Eviter la marchandisation du site par la multiplication d’activités payantes au détriment des usagers particuliers et le développement de nouvelles activités commerciales. Respecter les principes d'égalité et de gratuité pour tous : supprimer les passe-droits abusifs. Interdire les nouvelles constructions :

utiliser le plus discrètement possible l'existant. Faire respecter les réglementations. Concernant le périmètre du cœur de

A l’entrée d’en Vau

5
5

Calanques & Montagne

Octobre 2010

parc : nous maintenons que tout le site classé du massif des Calanques doit être intégralement inclus dans le cœur du Parc National. Cette zone contient un patri- moine naturel et culturel exceptionnel.

Où en sommes nous ? Le projet du Parc National a pris du retard : alors que l'enquête publique devait démarrer en août 2010, elle a été décalée et repoussée en mars 2011. En effet, à partir du printemps 2010 de nombreuses inquiétudes sont apparues en particulier dans le monde nautique au sujet des futures réglementations qui s'appliqueront. Des rumeurs d'interdic- tions ont circulé et ont contribué à une levée de boucliers démontrant une mau- vaise connaissance du dossier. Il faut dire qu'il y a des opposants au Parc National qui s'activent et qui n'ont cer- tainement pas les mêmes objectifs de protection de ce site…

Le calendrier établi par le GIP en juin 2010 :

Septembre 2010 : AG du GIP pour pré- sentation du projet de charte (version 2) Novembre 2010 : AG du GIP pour pré- sentation du projet de charte (version 3) et lancement de la consultation des per- sonnes associées (plus de 200) Mars 2011 : lancement de l'enquête publique Mai 2011 : AG du GIP pour approbation de la charte (version 4) 2ème semestre 2011 : décret de créa- tion du Parc National des Calanques en Conseil d'Etat.

Texte et photos : Bernard HAMEL

Sur les traces de l’Inca L e chemin de l’Inca est un lieu mythique pour
Sur les traces de l’Inca L e chemin de l’Inca est un lieu mythique pour

Sur les traces de l’Inca

L e chemin de l’Inca est un lieu

mythique pour les randonneurs. A

l’occasion d’un voyage décou-

verte au Pérou, nous avons eu la chance d’y faire un trek de quatre jours.

Origines De nombreux peuples indiens vivaient en Amérique du Sud avant l’arrivée des Espagnols. Pourtant, quand il s’agit d’en nommer un, c’est toujours le nom d’Inca qui vient le premier à l’esprit. Cela s’ex- plique par le fait que le peuple Inca, ori- ginaire de la région de Cuzco, après avoir annexé quelques territoires alen- tour, se lança à partir de 1438 dans une conquête systématique qui devait déboucher sur un vaste empire s’éten- dant du sud de la Colombie jusqu’au milieu du Chili. Mais dominer un si vaste territoire n’allait pas sans poser de problèmes, d’autant que certains peuples, soumis de force, attendaient la première occa- sion pour se révolter. Les Incas s’atte- lèrent donc à la construction d’un gigantesque réseau de routes appelé « Chemin de l’Inca » (Inca signifiant souverain en langue quéchua) pour favo- riser la communication et renforcer la cohésion de l’empire. Pour ce faire, ils récupérèrent d’abord l’ensemble des routes construites par un peuple du nord du Pérou qu’ils avaient vaincu, les

Chimus ; ensuite, ils obligèrent les gens du peuple à consacrer un certain nom- bre de semaines par an à des corvées d’état , dont la construction de routes. Le réseau de chemins ainsi constitué comptait près de 20000 km et permet- tait d’assurer la communication à travers

le vaste empire. Les routes étaient jalon- nées de postes relais tous les 2,5 à 4 km dans lesquels attendaient en perma- nence deux messagers coureurs, les chasqui, prêts à s’élancer vers le poste suivant pour délivrer un message. Grâce

à la mise en place de ces relais, une

nouvelle circulait en huit jours d’un bout

à l’autre de l’empire, soit 4000 km. Par

ailleurs, tous les 6 à 25 km suivant les difficultés de la route, se dressait un tampu, auberge dans laquelle les voya- geurs pouvaient passer la nuit. Ironie du sort, les Espagnols se servi- rent du chemin de l’Inca pour conqué- rir l’empire. En revanche, certains tron- çons conduisant à des lieux stratégi- ques ou sacrés leur restèrent parfaite- ment inconnus. C’est le cas de la partie conduisant au célèbre Machu Pichu. Devant l’avancée espagnole, les Incas enlevèrent les pierres qui dallaient le chemin sur une certaine distance ; au bout de quelques mois, la végétation luxuriante poussa et masqua l’accès au site.

Sur le Chemin de l’Inca Photo : Valérie PENCIOLELLI

6
6

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Le trek Nous avons parcouru la partie la plus célèbre du chemin de l’Inca, à

Le trek Nous avons parcouru la partie la plus célèbre du chemin de l’Inca, à savoir celle située entre la Vallée Sacrée et le Machu Pichu soit 40 km en 4 jours à une altitude moyenne de 3500 m. Le chemin, empierré, passe le plus souvent par des vallées et forêts avant d’attein- dre des cols et de redescendre vers de nouvelles vallées ; mais parfois, il est construit en balcon et surplombe des falaises. Le dénivelé se fait essentielle- ment au moyen de marches d’esca- liers. Donc beaucoup de marches: en une seule journée nous avons cumulé plus de 900 m de descente en mar- ches d’escalier ! Au cours de ces quel- ques jours, nous sommes passés par trois cols dont un à 4200 m, profitant souvent de points de vue splendides sur des glaciers et sommets enneigés qui culminent pour certains à plus de 6000 mètres. Malgré l’altitude, la végétation est luxu- riante, ce qui explique que de nombreu- ses ruines de constructions incas aient disparu et restent à découvrir. Tout le long du parcours se dressent des vesti- ges en très bon état de conservation :

postes de surveillance, exploitations agricoles en terrasses, forteresses…Les noms de ces lieux en langue quéchua restent difficiles à prononcer et à mémo- riser : Runkuraqay, Sayaqmarka, Winaywayna…A défaut de retenir les noms, nous gardons dans nos têtes la beauté de ces sites, l’arrivée par la porte

du soleil, Intipunku, au petit matin sur le site du Machu-Pichu restant évidem- ment le moment le plus émouvant du parcours.

Organisation Pour éviter une sur-fréquentation préjudiciable à la préservation du site, le nombre de randonneurs est limité (pas plus de 500 entrées par jour, très strictement surveillées puisqu’on pré-

Poste de contrôle Photo : Valérie PENCIOLELLI
Poste de contrôle
Photo : Valérie PENCIOLELLI

Pont de l’Inca Photo : Valérie PENCIOLELLI

sente son passeport chaque matin à des postes de contrôle) et il n’est pas possi- ble de réaliser le parcours sans recourir aux services d’un guide local. L’organisation est bien rodée : entre chaque étape, des campings sommaires bâtis en terrasses, séparent les clients des différentes agences, et finalement, à part lors de notre étape vers le Machu Pichu, nous n’avons jamais eu l’impres- sion de concentration de randonneurs que nous craignions au départ.

Photo : Bernard Hamel
Photo : Bernard Hamel

Les porteurs, dont la charge est «limi- tée» à 25 kg portent ce poids sur le dos, la plupart du temps au moyen d’un sim- ple carré de tissu, leurs chaussures rudimentaires, sont bricolées avec des pneus usagés et, comme les «sherpas», ont toujours le sourire aux lèvres.

Ce trek restera donc un très bon souve- nir, tant sur le plan sportif que culturel et humain.

Valérie PENCIOLELLI

7
7

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Notre Notre tour tour du du Cervin Cervin

en en 7 7 jours jours

L e Cervin ou Matterhorn (4477 m), situé entre la Suisse et l’Italie, est réputé pour être l’un des plus

beaux sommets de la planète. Comme son voisin le Mont Blanc, il fait courir les alpinistes du monde entier.

En faire le tour est reconnu pour être parmi les randonnées les plus sporti- ves des Alpes, à classer dans la caté- gorie « alpine », à la portée de tout randonneur expérimenté, capable de s’orienter et marcher 7 à 8 heures par jour pendant une semaine (des connais- sances en alpinisme sont un plus). En haute saison, si piolet et crampons ne sont pas nécessaires, prévoir baudrier et corde pour évoluer sur glacier en cas de mauvais temps.

troupeau de vaches d’Hérens, race bel- liqueuse à la robe noire, dont les com- bats de «Reines » passionnent les montagnards suisses et italiens. L’Augbordpass (2894 m), notre pre- mier col, nous permet de basculer dans la vallée isolée de Turtmann pour rejoin- dre par une raide descente en forêt de pins Arolle (pins Cembro) le hameau d’été de Gruben-Meiden (1825 m).

La pente est raide dans le mélézin sur un sentier encore ruisselant à cause de l’orage de la nuit, nous traversons à Mittl-Stafel 2335m un troupeau de nonante (90) vaches d’Hérens dont les comportements sont soigneusement notés par la bergère, afin de désigner « la Reine du troupeau ».

Nos premiers pas, sacs lourds sur le dos, nous élèvent rapidement au dessus du hameau d’alpages surplombant St Niklaus où nous apercevons le premier

Remontée dans un long pierrier pour atteindre le Meidpass à 2 790 m, belvédère sur la belle arête Nord du

8
8

Calanques & Montagne

Octobre 2010

A l’attaque du Col de Valcornera (côté ouest)

sur la belle arête Nord du 8 Calanques & Montagne Octobre 2010 A l’attaque du Col
Weisshorn (4506 m). Par un très long sentier en balcon sur le Val d’Anniviers, nous

Weisshorn (4506 m). Par un très long sentier en balcon sur le Val d’Anniviers, nous rejoignons sous un orage de grêle le charmant village de Zinal aux chalets de bois fleuris et aux mazots (greniers) posés sur pilotis, coiffés de grandes pier- res plates, pour interdire aux rongeurs l’accès aux récoltes.

Afin d’éviter le long contournement de la Corne de Sorebois, nous utilisons la remontée mécanique qui nous emmène à 2440 m ; en prenant de la hauteur nous apercevons au Sud la magnifique face Nord du Cervin. Le col de Sorebois (2835 m) est atteint rapidement par des chemins abrupts sous les télésièges. Puis par des lacets bien marqués au milieu des prairies verdoyantes, nous rejoignons le barrage de Moiry. Nous repartons sans tarder vers le lac des Autanes et le col de Torrent (2916 m), deuxième col de la journée d’où l’on a une vue à couper le souffle sur la Dent Blanche (4352 m). Le sentier sur le versant évolénard passe par les mayens de Cotters avant d’at- teindre les toits de lauzes moussus des chalets de Villa au cœur du Val d’Hérens, puis transfert vers Arolla, (2008 m). Au fond du Val d’Arolla, la silhouette mas- sive du mont Collon barre la vallée avec ses deux imposants glaciers latéraux.

Par un sentier escarpé, rive droite, nous remontons le bas glacier d’Arolla jusqu’au Plan de Bertol où se trouve un passage câblé. Nous prenons pied sur la langue glacière du haut glacier d’Arolla vers la cote 2750 pour suivre un balisage bien visible jusqu’à l’éperon rocheux au Nord de La Vierge puis nous bifurquons vers la droite dans des pentes plus soute- nues qui mènent au col Collon à 3082 m. Côté italien, en Valpelline, la descente est délicate dans les barres rocheuses équipées de câbles, avant de rejoindre le Lac de Place Moulin (2005 m) au bord duquel se trouve le charmant refuge de Prarayer, au pays de la «Fontine», le fromage local très réputé.

Val d’Hérens

Nos sacs sont toujours aussi lourds lors- que nous quittons le refuge direction S/S-E pour remonter rive droite le torrent de Valcornière que l’on laisse à la cote 2350 m pour attaquer une ascension sévère équipée dans sa première partie de marches métalliques, puis dans de gros éboulis instables entrecoupés de névés. Le col de Valcornera (3066 m) est atteint, non sans mal, au bout de 4 h ½ et nous apprécions la pause et le pique-nique pris à l’abri des gros blocs. Il nous faut redescendre versant Est, en Valtournanche, en utilisant une main courante d’une dizaine de mètres qui nous permet d’atteindre la partie haute d’un long névé suspendu, très pentu dans son tiers supérieur et qui subsiste jusqu’au refuge Perruca-Vuillermoz à 2919 m où l’accueil est chaleureux.

Au petit matin, la descente dans le brouillard sur des dalles glissantes nous demande beaucoup de prudence jusqu’au bivouac Manenti à 2790 m, puis le temps se découvre vers la fenê- tre de Cignana (2445 m). Nous arri- vons à Breuil-Cervinia (2000 m), grande

station de ski d’Italie, pour déjeuner avant de prendre la télécabine de Plan- Maison qui va nous déposer à 2550 m.

Le mythique refuge Téodulo à 3317 m ,

point culminant de notre périple nous

héberge pour notre 6 ème nuitée.

La redescente du glacier Théodul, mal-

gré quelques crevasses, se fait sans encombre pour rejoindre Zermatt et retrouver la vallée du Mattertal. Avec six vallées, 8 cols entre 2445 et

3317 m, la traversée de 2 glaciers, 120 kms parcourus à raison de 1000 à 1300

m de dénivelée par jour ce « TOUR du

CERVIN » reste une belle expérience de haute montagne qui nous aura permis

de mieux connaître cette partie de l’arc

alpin entre Suisse et Italie, truffée de nombreux 4000 qui semblent faire la ronde d’honneur autour du plus élé- gant d’entr’eux !

Texte et photos :

Paule et Robert Magne

Référence : le livre de Mario COLONEL, aux éditions Arthaud,

« LE TOUR DU CERVIN »

« La plus belle randonnée des Alpes ».

Glacier et refuge Théodul
Glacier et refuge Théodul
Haut Glacier d’Arolla (3020 m)
Haut Glacier d’Arolla (3020 m)
9
9

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Cerdagne Cerdagne Espagnole Espagnole E n juin dernier, tandis qu’un odieux mistral soufflait sur le
Cerdagne Cerdagne Espagnole Espagnole E n juin dernier, tandis qu’un odieux mistral soufflait sur le

CerdagneCerdagne EspagnoleEspagnole

E n juin dernier, tandis qu’un odieux

mistral soufflait sur le quart Sud

Est de la France et que la neige

tombait encore un peu partout au dessus de deux mille mètres, huit adhérents du Caf des Calanques en quête d’exotisme et de curiosité, partirent pour la Cerdagne espagnole chercher le beau temps et accomplir une randonnée qui gagne à être connue à seulement six heures de Marseille: L’ascension de l’ Ossau Catalan, ‘’La Pédraforca’’ au sud de la sierra del Cadi.

Cette montagne, modeste de par son altitude (2497 m), mais surprenante et séduisante de par sa forme (deux poin- tes blanches dressées dans un ciel bleu) invite le montagnard au respect et provo- que chez lui une envie irrésistible de conquête

Notre petit groupe avait élu domicile à la très sympathique alberg de muntanya ‘’Moli de Gosol ‘’ où un vrai catalan (peu

bavard et ne parlant que catalan

offre à ses convives une cuisine déli- cieuse et copieuse. L’encadrant bénévole que je suis avait choisi l’ascension du massif calcaire à par-

tir du village de Gosol, par sa cime Nord, soit 1100 m de dénivelé par des alpages aux senteurs méditerranéennes, le collada del Verdet suivi de la crête Nord-ouest où quelques couloirs du 2ème degré rendent la progression excitante

)

Après six heures de randonnée éblouis- sante, retour au village catalan que Picasso immortalisa en y peignant ‘’La porteuse de pain’’, évoquant la fontaine de la place cen- trale du pueblo. WE fantastique que nous garderons longtemps en mémoire.

Texte : Patrice BROD - Photos : DR

que nous garderons longtemps en mémoire. Texte : Patrice BROD - Photos : DR 10 Calanques
que nous garderons longtemps en mémoire. Texte : Patrice BROD - Photos : DR 10 Calanques
10
10

Calanques & Montagne

Octobre 2010

EscaladeEscalade enen terrainterrain d’aventured’aventure

Voie Voie des des Chênes Chênes

Calanques Calanques d’En d’En Vau Vau

S i vous cherchez une voie terrain d’aventure pas trop dure mais inté- ressante, avec de l’ambiance et qui

plus est, dans un cadre magnifique. Si vous cherchez un rocher correct loin des itinérai- res patinés. Si vous cherchez, enfin, une escalade où vous serez seul à coup sûr !!! …Eh bien allez faire un tour à En Vau pour découvrir la voie des Chênes, vous ne serez pas déçus ! ! ! Ne la cherchez pas dans les topos actuels, elle n’y figure pas. Ressortez de vos car- tons, le vieux « topo LUCCHESI » sur En Vau. Cette vieille voie AD+ d’environ 100m est située sur le bastion peu fréquenté des Chênes, qui se trouve juste après la Grande Aiguille d’En Vau en descendant vers la calanque. Son exposition nord en fait un objectif agréable dès le retour des beaux jours ensoleillés. Un éboulis malaisé permet d’arriver au pied de la première longueur où vous trouverez un rocher correct mais un peu broussailleux. L’itinéraire est facile à suivre et ne pose pas vraiment de problème quant à sa recherche. Seul le départ peut vous faire hésiter. Il faut repérer le petit cir- que « dalleux » et rocheux qui domine le relais de la première longueur.

La voie est constituée de 5 longueurs en III avec 2 passages en IV/IV+ (3 pitons en tout). Sangles et coinceurs suffisent pour utiliser les nombreu- ses possibilités de pro- tection qu’offre l’itiné- raire. Après la cheminée (L4) qui est le passage clé de la voie en IV+, 2 varian- tes existent pour L5 : soit à droite en II, peu intéres- sant, soit droit au dessus (1 plaquette) en III, il s’agit en fait de la sortie de la directe de la Serpentine, bien plus jolie à grimper. On sort alors sur un piton rocheux dont la vue sur la brèche d’En Vau est sai- sissante. Du collet juste derrière, un dernier gradin permet de rejoindre le plateau du Cadeiron. Le retour se fait par la Fontasse. Encore une jolie escalade peu connue, hors des sentiers battus. Une petite aventure dans la plus belle et la plus fréquentée de nos Calanques.

Texte et photos : Franck MATACCHIONE

11
11

Calanques & Montagne

Octobre 2010

et la plus fréquentée de nos Calanques. Texte et photos : Franck MATACCHIONE 11 Calanques &

ANAN II

F aire revenir les jeunes à la monta-

gne est l’un des objectifs majeurs

de notre Fédération : les y

conduire par la multi activités et les ren- dre autonomes dans leurs pratiques est le plus sûr moyen de les fidéliser. Des Ecoles d’Aventure se sont ouvertes en 2009-2010 au sein du CAF Marseille- Provence et du CAF La Crau. Reconduites en 2010-2011 ces écoles sont destinées aux jeunes de 12 à 17 ans. Pour tout renseignement contacter votre club (voir activités). Le programme proposé par les clubs était composé de 22 journées réparties en moyenne montagne, haute montagne, rocher partiellement équipé, terrain enneigé, souterrain et parcours en hau- teur. Chaque jeune a pu consigner dans son livret personnel ses réalisations et son auto-évaluation, validée par un cadre.

L’Ecole d’Aventure a été présente aux différentes manifestations organisées par

les clubs, les Comités Départementaux et Régionaux : Le Parcours d’Orientation, le rassemblement des Ecoles de Jeunes à La Maline, la sortie ski de rando de Larche, le camp d’été à Ailefroide.

AN II L’an II est lancé, dès le mois de septem- bre avec la participation à l’opération « Que La Montagne est Belle » où le groupe animera un atelier. De nouveaux adhérents sont attendus pour cette nou- velle année au cours de laquelle une demande de « labellisation » sera demandée auprès de la Fédération. Les activités démarreront dès le 10 octobre avec une randonnée d’intégration pour les nouveaux. Tous les renseignements concernant l’Ecole d’Aventure peuvent être demandés au secrétariat du CAF de votre Région ou auprès de Jacques :

en.Jaumet@gmail.com et 06.85.54.43.66

Texte Jacques Bailly - Photos : DR

et 06.85.54.43.66 Texte Jacques Bailly - Photos : DR Verdon Constitution de patrimoine Membres du Club
Verdon
Verdon
et 06.85.54.43.66 Texte Jacques Bailly - Photos : DR Verdon Constitution de patrimoine Membres du Club
et 06.85.54.43.66 Texte Jacques Bailly - Photos : DR Verdon Constitution de patrimoine Membres du Club
et 06.85.54.43.66 Texte Jacques Bailly - Photos : DR Verdon Constitution de patrimoine Membres du Club
et 06.85.54.43.66 Texte Jacques Bailly - Photos : DR Verdon Constitution de patrimoine Membres du Club
et 06.85.54.43.66 Texte Jacques Bailly - Photos : DR Verdon Constitution de patrimoine Membres du Club
Constitution de patrimoine

Constitution de patrimoineMembres du Club Alpin Français, cette offre vous est réservée :

Membres du Club Alpin Français, cette offre vous est réservée :

Audit complet de votre situation sociale et patrimoniale réalisé gracieusementdu Club Alpin Français, cette offre vous est réservée : Plans retraite individuels et collectifs Solutions

Plans retraite individuels et collectifsSolutions sur mesure à conditions préférentielles.

Solutions sur mesure à conditions préférentielles.Plans retraite individuels et collectifs

Financements, Epargne, PlacementsSolutions sur mesure à conditions préférentielles. 06.99.69.91.14 - fimodil@free.fr   Transmission de

06.99.69.91.14 - fimodil@free.fr

 
Transmission de patrimoine

Transmission de patrimoine

 
 

SARL carte professionnelle A 2 04 38 55 et courtage accessoire en assurances ORIAS 07 004 503 (www.orias.fr) responsabilité civile et garantie financière conforme aux articles L-530-1 et L-530-2 du cadre des assurances capital 1500 - SIRET 45062513200011 - APE703A - TVA FR 85450625132

12
12

Calanques & Montagne

Octobre 2010

L’alpinisme, L’alpinisme,

en en voie voie de de disparition disparition ? ?

A près le Fayet, à la sortie d’un virage, d’un coup surgit la masse étincelante de neige, de glace et

de roc du Mont Blanc. Cet éblouisse- ment n’est pas uniquement visuel mais

tout autant psychique, une fenêtre s’ou- vre sur un espace nouveau à découvrir,

à conquérir diront certains…

A 2800 m sur la crête de la moraine qui

domine le refuge du glacier Blanc, le randonneur hésite à s’engager sur le glacier. La glace vive, les crevasses béantes, les ponts de neige …des piè- ges lui a-t-on dit et pourtant la trace continue…Il fait demi- tour et sur le che- min de la descente mûrit sa résolution :

l’an prochain je m’inscris à un stage d’initiation à l’alpinisme.

Propos entendus au pied d’une paroi des Calanques « On pourrait essayer autre chose que les moulinettes… j’ai un copain qui a fait la « Rebuf. » à Chamonix, il parait que c’est super ! «

Les motivations sont très diverses et multiples, mais ce l’on nommait en d’au- tres temps « L’appel des cimes « man- que actuellement d’échos.

L’alpinisme ne s’improvise pas

Il y a toute une technique à apprendre.

Pour le débutant, l’usage des crampons,

du piolet en neige et en glace, l’assurage du leader s’acquièrent en quelques heu- res. Par contre pour gagner son autono- mie en haute montagne la liste s’allonge considérablement : La préparation de la course à l’aide des topos , la quête de renseignements sur les conditions, l’usage de la carte, de la boussole, du GPS , les mille et une façons d’utiliser

la corde sur un glacier, sur une pente de

neige, en rocher facile, sur une arête, en paroi difficile, l’installation des relais, la pose des rappels, le sauvetage en cre- vasse… Etre capable de trouver son iti- néraire et de savoir faire face à des situations très diverses en prenant les bonnes décisions cela nécessite un

long apprentissage sur le terrain, 2 à 3 années semblent un minimum. Le suivi de stages de formation encadrés par des professionnels ou des bénévoles semble la meilleure formule.

L’alpinisme est plus qu’un sport Pas d’arbitre pour vous faire respecter les règles. Faut-il progresser «les anneaux à la main» ou «tirer des longueurs» ? Désescalader ou mettre un rappel ? Garder ou enlever les crampons ? Est-ce le bon passage ? De vos initiati- ves dépend la sécurité de la cordée et une mauvaise évaluation peut être lourde de conséquences. La cordée c’est aussi une équipe visant un objectif commun où existe un contrat moral entre le leader et son (ses) compa- gnon(s). Cette dimension humaine par le risque calculé et accepté est plus impor- tante en montagne qu’ailleurs. Mais quelle école de vie ! Choisir un objectif, estimer les difficultés prévisi- bles, évaluer ses compétences et celles de ses compagnons, définir les moyens pour l’atteindre, puis se lancer en équipe en déjouant sur son chemin tous les obstacles prévus ou imprévus. La satis- faction au retour est à la hauteur de l’ef- fort fourni !

Cet esprit d’entreprise se fait- il rare ? Le nombre de nuitées dans les refuges de haute montagne est en baisse. Des itiné- raires classiques en particulier ceux de dif- ficulté moyenne, retrouvent leur solitude.

Quelles peuvent être les causes de cette désaffection ? Les grimpeurs se forment dans des éco- les d’escalade parfaitement équipées et nettoyées, ou sur des structures artificiel- les. Cette escalade « dite sportive » permet des chutes sans conséquences, le jeu étant centré uniquement sur la diffi- culté. Le passage de cette escalade ludi- que vers l’alpinisme n’est ni évident, ni naturel. La haute montagne est un milieu complexe et parfois hostile où le grim- peur doit apprendre à gérer sa sécurité.

13
13

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Notre société sécuritaire refuse le risque. Le poids des réglementa- tions a découragé beaucoup d’orga- nisateurs de camp de montagne pour adolescents, ces pépinières sont pourtant indis- pensables à la pérennisation de l’activité Les quelques exemples, ces dernières années, de poursuites judiciaires de responsa- bles font hésiter les plus convaincus.

L’histoire montre une coïncidence entre le dynamisme d’une nation et l’activité de ses alpinistes. Les Anglais de la fin du XIXème ont gravi les plus hauts som- mets des Alpes, les Russes et les Polonais en Himalaya pendant les années 80, la Slovénie et la Catalogne ont engendré des alpinistes très actifs, faut-il attendre les Chinois pour 2020 ? L’idéal du jeune français, est paraît-il de devenir «fonctionnaire» !

Que faire ? Laissez faire…Les choucas ou les amé- nageurs de la montagne seront bientôt les seuls maîtres des ces hauts lieux.

Réagir, c’est le rôle du Club Alpin. Dès à présent et concrètement, nos clubs doi- vent amplifier les écoles d’aventure qui sont très appréciées des jeunes. C’est un excellent tremplin vers l’alpinisme. Puis, en participant activement aux Assises de l’alpinisme prévues en 2011, elles doivent disséquer, analyser les causes et essayer de trouver des solu- tions. Au niveau de la fédération, il est souhai- table que tout cela débouche sur un vaste plan de relance. Une montagne à gravir, un véritable challenge pour les alpinistes et l’alpinisme. Texte et photos : Jacques KELLE

Formation Formation intiateur intiateur alpinisme alpinisme FFCAM FFCAM

P our mémoire, Le Club alpin fran- çais est une école d’autonomie. Au delà des sorties encadrées et

des week-ends d’apprentissage, il doit

conduire à être son propre guide, son propre “encadrant”. Sans encadrants bénévoles le CAF ne vit pas.

C’est pour cela qu’existe les formations au terrain montagne (mixte neige glace rocher) et terrain d’aventure (escalade non équipée), qui sont encadrées par un guide diplômé et des instructeurs confirmés de la FFCAM.

On peut se présenter à ces formations en étant MOUSSE (je ne sais rien mais j’aime la montagne), NIVEAU 1 techni- que (je connais les techniques usuelles), NIVEAU 2 pédagogique (je sais trans- mettre les techniques).

Donc départ pour le gîte “La Montagne” pour retrouver le groupe. Super ambiance, avec des Avignonnais, des Varois et des Belges. Nous sommes 3 « mousses », 5 « techniques », 5 « pédagogiques », un guide de monta- gne et 2 instructeurs CAF confirmés. L’idée du stage est de passer une semaine au refuge d’Argentière (2700m) en demi-pension avec 3 jours école (rocher, neige, glace) et 2 courses d’ap- plications.

Dimanche : départ d’Argentière à pied (1300m), montée progressive jusqu’au glacier, puis repas puis traver- sée et montée finale au refuge. En soit c’est déjà une course avec approche, neige, glace et passage de crevasses

et 1400 m de dénivelé dans les jam-

bes

lucinante de ce cirque d’Argentière qui

rassemble parmi les plus belles faces nord, les Droites, les Courtes, la Verte,

le

le Dolent

j’avais oublié la beauté hal-

mais

Tout est en condition

Chevalier, le Cordier, même la goulotte

“Ainsi soit-il”

Stage cham

14
14

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Chamonix Chamonix 2010 2010

Le refuge est superbe, la nourriture abondante et délicieuse, les gardiens

adorables

seaux d’eau chaude pour se doucher sur la terrasse. Cerise sur le gâteau, le téléphérique des Grands Montets étant fermé, le refuge est presque désert.

on aura même droit à des

Lundi : école de rocher juste au dessus du refuge; les techniques, ces se confrontent

Lundi : école de rocher juste au dessus

du refuge; les techniques,

ces se confrontent et des consensus se

dégagent.

Mardi : école de neige au pied du cou- loir en Y: c’est nettement plus fun chute et arrêt sans crampons, puis avec pio- let, à celui qui se jettera le plus vite et se stoppera le plus tôt. L’après midi, c’est arrêt d’un ou 2 second qui chutent dans la pente; relais piolet, corps mort, champignons de neige, piolet éjectable, ramasse

Mercredi : course d’application par cordée de 2 ou 3 en terrain d’aventure. Nous choisissons d’aller à la pointe du Génépi où on mixte plusieurs voies pour éviter les zones équipées et sortir au sommet (“Mort de rire” et “Arête du génépi”)

Jeudi : école de glace, une ligne de vie circulaire sur le glacier et c’est parti pour broches et mouflages, abalakof et des- cente en crevasse : un régal.

Vendredi : course d’application , je choisis la petite face nord à la “Petite Verte” : depuis le refuge ça fait déjà une bonne “bambée” (1200 m de dénivelée, pente à 50°, arête en final) et en plus nous sommes seuls car c’est le dernier jour que le téléphérique des Grands

les expérien-

Sommet Pointe Verte

Montets est fermé. Nous brassons pas mal, conditions moyennes, mais la glace n’apparaît pas et la rimaye est bouchée. Nous tenons même notre

Ecole de glace

Mur de glace

horaire (départ 3h45 retour 14h). Nous sommes vidés mais heureux.

Le stage se termine, les diplômes sont rendus et le vin coule à flots. Nous redes- cendons tranquilles, puis retour en train.

15
15

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Glacier Pillatte

Conclusion : le CAF c’est bien et les Belges du CAB savent faire la fête.

Texte : Remi SONGEON et photos : DR

AutonomieAutonomie enen alpinismealpinisme

R écit d’une participante au stage

CAF du 16 au 21 août 2010, à la

Bérarde composé de 2 enca-

très hétérogène, mais chacun se montre motivé.

drants bénévoles et 5 participants.

Dimanche 15 : on se retrouve au cam- ping de la Bérarde et chacun évoque ses expériences en montagne, certains sont surtout là pour “apprendre à poser des coinceurs”, d’autres pour « prendre de belles photos ! » : le groupe est donc

Lundi 16 : Lever 6h30 Départ 8h12. Atelier Ecole d’escalade à la Tête de la Maye, pose de protections pendant la progression (sangles, coinceurs, friends…), pitonnage. Il pleut et il fait froid, les voies sont mouillées, on se

replie sur le secteur le Torrent : encorde- ment à double, descente en rappel, pro- gressions

leader

ou

cordée

réversible, avec relais et point de

(2

cabestans

chaîne

réversible, avec relais et point de (2 cabestans chaîne en fixe renvoi et dégai- nes), teur

en

fixe

renvoi

et

dégai-

nes),

teur

chute,

tirage,

de

fac-

de

gestion de

corde,

remontée

la

sur corde.

Nuit

camping.

au

16
16

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Mardi 17 : Lever 6h Départ 7h .Montée éprouvante au Vallon de Bonne Pierre à la recherche d’un névé conséquent (vue sur la Barre des Ecrins !). Rappel de for- tune et traversée délicate de la moraine enneigée. Atelier Ecole de neige :

observation des conditions d’enneige- ment, encordement, technique de pro- gression sur neige, sans, puis avec crampons, glissades maîtrisées, assu- rage dynamique, utilisation du piolet, piolet-ramasse. Aprèm : Redescente au camping puis montée au refuge de la Pilatte : 4 heures de marche. Ça fait dans les 2.400 mètres de dénivelée (+) pour cette seule journée !

Mer 18 : Lever 4h30. Départ 5h12. Sommet 10h. Retour au refuge 12h15. Première course d’application : le Gioberney par le Glacier du Says puis descente par VN (3.352m /F/II). Recherche de l’itinéraire, en particulier dans les barres rocheuses, l’encadrant est volontairement derrière, le groupe discute, hésite et gagne en autonomie. Le groupe tourne très bien ! Nous som- mes dans les temps donnés par le topo. Premières sensations de grimpe (barre rocheuse sous le glacier) puis de neige.

Traversée « interminable » du glacier du Says : l’altitude se fait sentir. Passage de
Traversée « interminable » du glacier du Says : l’altitude se fait sentir. Passage de

Traversée « interminable » du glacier du Says : l’altitude se fait sentir. Passage de rimaye: nickel. « Aprèm » : un peu de fatigue. L’atelier sera optionnel (et on le refera le lendemain). Ce sera la seule heure de repos octroyée aux partici- pants, de toute la semaine. Ecole de glace sur le glacier de la Pilatte : relais, arrêt d’une chute en crevasse puis sau- vetage par mouflage.

équipées des

Calanques

c’est du granit hyper adhérent. «L’alpinis- me, c’est le seul sport où on est sou- lagé quand une sor- tie est annulée.»

même si

Samedi 21 : Lever 4h30. Départ 5h10. Sommet 14h… Retour au refuge 17h. Tête Nord du Replat (arête Sud-est, 3.442m PD/II/3b). Le groupe galère dans la montée pour identifier le bon col, le bon gendarme et la bonne arête. Puis commence la course de rocher (superbe granit « valorisant »). L’arête rocheuse se prête très bien à la pose de coinceurs. C’est aussi l’occasion d’emmêler les cordes. (Refuge-refuge : 12h au lieu des 7h annon- cées, le groupe a décidé, de prendre son temps et de profi- ter de la dernière jour- née…). « Aprèm » :

redescente au refuge par la VN et le rocher «délité» jusqu’au col du Replat, puis à la Bérarde (2h). 19h arrivée au village de la Bérarde. 21 h : resto. 2 h du mat : à la maison !

Texte : Céline FONTAINE et photos : DR

Jeudi 19 : Lever 5h30 Départ 6h07. Sommet 10h. Retour au refuge 13h30. Course d’application (glace) : Pointes de la Pilatte (3.476m / F/II). Redescente vers la « civilisation » et la Bérarde (3/4h). Du refuge, ça avait l’air raide et monotone, de remonter le glacier. Mais bonne surprise, la glace est variée, les modes de progression itou. Premiers becquets posés sur la roche à l’appro- che du sommet.

Vendredi 20 : atelier théorie sur le matériel et « Aprèm » : montée au refuge du Chatelleret : 2h30. Arrivés à 16h30 sous la pluie, nous nous décidons pour tenter une GVE : Petite Julie (4b mouillé, 4 longueurs). Du 3-4, en grosses, sur du rocher mouillé et moussu, ce n’est pas la même chose que dans nos voies sur-

Refuge CAF de la Pilatte Arrière plan : Glacier et Ptes de la Pilatte Dans les nuages : les Bans

17
17

Calanques & Montagne

Octobre 2010

nuages : les Bans 17 Calanques & Montagne Octobre 2010 Note de Sébastien HERNANDEZ : 2010

Note de Sébastien HERNANDEZ : 2010 aura été un très bon cru, ils ont tenu les horai- res, prévu et géré eux-mêmes le matos (rien perdu !), choisi les itinéraires, adapté la lon- gueur d’encordement, appris à communiquer au sein de la cordée. Bref, l’essentiel est acquis. C’est surtout la bonne humeur de chacun et la super ambiance au sein du groupe que je retiendrai, pour mes débuts au CAF comme « encadrant ».

Crêtes Crêtes de de la la

Sainte-Baume Sainte-Baume et et d’Agnis d’Agnis

C e circuit traverse toute la partie sommitale de la Sainte-Baume, constituée des chaînons du

Saint Pilon et des Béguines (séparés par le col du Saint Pilon), puis rejoint le petit massif d’Agnis pour parcourir son rebord nord. Parmi les trois grandes chaînes élevées (culminant à plus de 1000 m) de la basse Provence (Ste- Baume, Ste-Victoire, Luberon), la Sainte-Baume est celle dont le parcours des crêtes à vélo est, à mon avis, le plus intéressant :

- Les crêtes de la Sainte-Victoire sont

tout à fait impraticables à l’ouest du Pic des Mouches ; c’est par contre une superbe randonnée pédestre.

- La partie sommitale du Petit Luberon,

assez plate et large, est traversée par une route goudronnée, interdite à la cir- culation motorisée, et il n’existe pas de

sentier parallèle

- Le Grand Luberon présente de vastes

croupes arrondies dont le parcours serait certainement joli, s’il y avait tout le long un sentier au lieu d’une trace de 4X4 ; de plus, la piste qui longe ses crê- tes leur enlève de l’ambiance. - Les crêtes de la Sainte-Baume conviendront aux amateurs de parcours sauvages et de sentiers techniques, peu

réfractaires au portage.

Le chaînon du Saint Pilon constitue la partie la plus difficile des crêtes, et la plus longue, en distance et encore plus en temps. Après un magnifique début très roulant, ça devient vite plus ou moins trialisant, avec beaucoup d’inévi- tables pieds à terre (à moins qu’on soit vraiment très fort) qui cassent le rythme et peuvent par moment donner l’impres- sion d’une progression fastidieuse. Une section est même totalement non cycla- ble et impose un portage d’une dizaine de minutes. Si on a un bon niveau, c’est

à faire au moins une fois pour l’am- biance, et c’est extrêmement intéressant pour la progression technique.

La crête des Béguines est plus sym- pathique et son parcours est superbe. Du col du Saint Pilon, l’ascension jusqu’à la zone sommitale s’effectue avec finalement assez peu de portage. S’en suit un cheminement, bien roulant dans l’ensemble, sur un « tout sus- pendu », avec plus de 2 km au-dessus de 1100 m d’altitude, avant une longue descente technique (deux petits passa- ges à pied) jusqu’au Latay.

On remonte ensuite par une piste jusqu’au plateau sous le Mourre d’Agnis, qu’on atteint par un beau sen- tier cyclable suivi d’un portage sportif (où il faut absolument être capable de charger le vélo sur soi) d’une petite cen- taine de mètres de dénivelée. On conti- nue par la très esthétique traversée de la crête de la Petite Colle et la des- cente sur Mazaugues (petit portage dans une remontée).

La liaison entre les deux extrémités des crêtes, c’est-à-dire le village de Mazaugues et les environs du Plan d’Aups, s’effectue par un itinéraire qui est loin d’être le plus direct mais nous fait suivre les plus beaux sentiers du flanc nord du massif. La majeure partie est très roulante. Il faudra quand même porter le vélo dans les montées au-des- sus de Rougiers et probablement un petit peu au-dessus de Tourves. Seule la descente finale sur Rougiers (superbe) est un peu plus difficile.

Un itinéraire intéressant et très direct consiste à remonter à la Salomone puis rejoindre la D 95, aux abords de la gla-

18
18

Calanques & Montagne

Octobre 2010

abords de la gla- 18 Calanques & Montagne Octobre 2010 cière de Pivaut (à visiter), par
abords de la gla- 18 Calanques & Montagne Octobre 2010 cière de Pivaut (à visiter), par

cière de Pivaut (à visiter), par une piste, puis emprunter cette route jusqu’aux Quatre Chênes.

Pour raccourcir l’itinéraire de façon importante et surtout supprimer un mor- ceau particulièrement épuisant, je conseillerais avant tout de “shunter” la crête du Saint Pilon, en coupant depuis le chemin après l’Hôtellerie jusqu’au col du Saint Pilon (ne cherchez pas à couper encore un peu plus par le sentier des pèlerins depuis l’Hôtellerie, le portage est assuré tout le long). Ce n’est plus l’intégrale des crêtes, mais ça reste un circuit extraordinaire.

Texte et photos : Philippe LUCCHESI

Région : Provence Alpes Côte d’Azur Département : Var - 83 Départ/arri- vée : 83170 Rougiers Type: boucle, massif Ste-Baume Distance : 76 km Dénivelé : +2500 m et - 2500 m Carte IGN : 3345OT - 3245ET.

ÇaÇa roule roule

LeLe samedi samedi

!!!!

P ar ces temps que l’on dit, de

crise, il est une « activité » en

Au grand contentement de ces mes- sieurs le peloton féminin ne cesse de croitre ; égalité de sexe ? Alors le défi est lancé : à vous Mesdames cyclistes d’organiser un circuit ! En outre, ces dames avant de mettre les pieds sur les pédales, mettent la main à la pâte, pâte à pizza, à tarte, à tiramisu.

En effet après l’effort, le réconfort ! Car, dans les règles du déroulement de la journée que l’on tient à respecter, le pro- gramme se conclut par un pique-nique, pris en commun, où chacun offre à ses amis « v.t.tistes » le plat préparé. Pour ne pas garder la gorge sèche, le vin, même un apéro, font partie de cette halte-repas. Puis on joue les prolonga- tions avec la désormais habituelle partie de boules et, pourquoi pas, si un site d’escalade se trouve dans le secteur, une séance de grimpe !

Mais auparavant, par tout temps, même hivernal, le rendez-vous est pris le samedi matin ; regrou- pement, en avant, ça roule !! On se régale, on souffle, on souffre dans certaines côtes, on pousse sans honte le vélo ; aux croisements les « costauds » surveil- lent les «moins véloces», ainsi chacun roule à son

expansion avec un bilan sportif

de l’année satisfaisant : l’activité Vélo à

La Crau. Non pas la « petite reine », mais le vélo de montagne ; certes les parcours sont moins longs en km, mais la difficulté du terrain demande bien des efforts physiques auxquels s’ajoute la dénivelée. Loin des routes que l’on évite dans la mesure du possible, les collines de Provence offrent aux pratiquants bien des parcours dans de beaux paysages variés. Cependant, de temps en temps, on n’hésite pas à élargir le terrain d’aventure pour aller circuler en Lozère, le long du Canal du Midi, dans le Trièves où durant le camp d’été le nombre de sorties-vélo de montagne fit un «tabac».

Lozère
Lozère
19
19

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Meyrargues

rythme. Le but étant de progresser, il est bien d’effectuer la dénivelée de la sortie, de 350 à 600 mètres selon les circuits, avec si besoin, les conseils techniques dispensés ; pour les plus audacieux, quelques sensations supplémentaires !!.

Après tous ces plaisirs, c’est le moment de se dire « au revoir » et « au pro-

L’expérience

prouve que le choix du samedi fut judi- cieux puisque la fréquentation est de plus en plus importante et qu’il permet d’exercer le dimanche une autre activité de cafiste, histoire de garder la forme.

chain

rdv

du

».

En conclusion amis cafistes d’ici ou d’ailleurs, devant le succès de ces jour- nées « vélo » l’envie d’en parler nous a pris, comme une invitation à venir « rou- ler » avec nous dans une ambiance sportive et conviviale. A bientôt !

Texte : Arlette CRAVIATTO et Roger FERRARI. Photos : DR

Peynier
Peynier

Photo :

Christiane

BONHOMME

F ormule simple mais efficace du

rassemblement multi activités

d’Ailefroide, qui consiste à regrou-

per durant plusieurs semaines, en juillet, marcheurs, grimpeurs et alpinistes en camping. Ainsi une cinquantaine de cafistes ont pu y participer. Cette année, les participants sont sur- tout venus pour faire de l’alpinisme. De leur motivation, il en a résulté une bonne trentaine de courses différentes, la plupart des classiques ont été parcou- rues : le Dôme des Ecrins, les Agneaux, le col du Sélé, l’Arête Sud du Pic du Glacier Blanc, les Arêtes de Sialouze et bien d’autres encore Huit cafistes ont participés au tradition- nel bivouac à l’Aiguille du Goléon. Quant au Pelvoux il a été gravi par les Rochers Rouges, et par le couloir Coolidge. Entre deux courses, quelques uns ont goûté au granit d’Ailefroide et quelques

“On “On arrive arrive et et on on repart repart

quand quand on on veut” veut”

voies d’escalades ont été réalisées :

Total Ecrins, Et on tuera tous les affreux, l’Amour dure 3 ans, Snoopy directe, l’Eperon du Levant, Rivière Kwai, Chaud biz, Le crépuscule des bureaucrates, Ein, Zwei, Draye - Little Palavar, Spit on Cup De belles randonnées aussi, quelques cols et sommets ont été gravis : le col du Rascrouset, le col de l’Aup Martin, la

Blanche

sans

et bien sûr la bosse de

, Clapouse, la Tête de la Draye

oublier l’inévitable lac de l’Eychauda.

Les « ados » du groupe Ecole d’Aventure, encadrés, étaient présents eux aussi pour réaliser leur première course d’alpinisme !

comme chaque

année !

Ambiance conviviale

autour du feu de camp ou

sous la tente mess que tout se décide”

“C’est à l’apéro .

Christiane BONHOMME

Crête du Pic du Glacier Blanc Photo : Franck MACCHIONE

Photo : Christiane BONHOMME

Costte Counier Photo : Christiane BONHOMME

20
20

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Comité Régional PACA FFCAM Assemblée Générale : samedi 25 novembre 2010 à 14h à Carcès

Comité Régional PACA FFCAM

Assemblée Générale :

samedi 25 novembre 2010 à 14h à Carcès 83 Détails : cr-paca@ffcam.fr

Formation Carto- orientation

Niveau 2 : carte - boussole - GPS Le 4/5 décembre 2010 à La Montagne de Lure avec Jacques KELLE et Jacques BAILLS Détails : cr-paca@ffcam.fr

Comité Départemental 13 FFCAM

Assemblée Générale :

lundi 29 novembre 2010 à 18h au siège du CAF MP Détails : cd13@ffcam.fr

27èmeTRAIL des Calanques

Dimanche 6 février 2011 le CAF Marseille Provence organisera le "Trail des Calanques" Inscriptions à partir du lundi 3 Janvier 2011. Détails au siège Tél. : 04 91 54 36 94 / 06 81 27 40 14 ou mail : cafmarseille@free.fr

 

Les Amis de Sainte Victoire

Marc ROUSSEL vient d'être élu,

Président de l'association, Les Amis de Sainte Victoire, association créée sous

le

patronage, à l'époque de la section

de Provence du Club alpin français, il y

a

déjà de très nombreuses années.

Toutes nos félicitations à notre ami

 

Marc.

Toutes nos félicitations à notre ami   Marc. Photo : Maurice RAMOND N ous avons appris
Photo : Maurice RAMOND
Photo :
Maurice
RAMOND

N ous avons appris

avec tristesse le

décès de Pierre

MORIZOT le 24 avril dernier à l’âge de 88 ans. Pour beaucoup d’entre vous ce nom n’évoquera rien. Seuls les «anciens» se souviendront que Pierre, excellent grimpeur et alpi-

niste, a été un encadrant très actif au sein du CAF Marseille Provence : il a en particulier, dans les années 60 animé avec enthousiasme, dévouement et compétence les écoles d’escalade. Pierre s’est ensuite engagé à fond sur la défense de l’environnement et de la nature aux cotés de Paul ROUAIX le pré- sident fondateur de COSINA. Ce sont bien leurs actions qui ont conduit au

classement du massif des Calanques en 1975. Il était membre du GIP depuis sa création en 1999 et le Président du GIP n’a pas manqué de souligner son action continue pour la protection du massif des Calanques. Nous garderons de Pierre l’image d’un passionné, défenseur tenace de ce massif des Calanques qu’il affectionnait particulièrement.

des Calanques qu’il affectionnait particulièrement. DARWIN Charles, Profession guides L’origine des
DARWIN Charles, Profession guides L’origine des espèces, haute montagne L’origine des espèces, au moyen de
DARWIN Charles, Profession guides L’origine des espèces, haute montagne L’origine des espèces, au moyen de

DARWIN Charles,

Profession guides

L’origine des espèces,

haute montagne

L’origine des espèces, au moyen de la sélection naturelle ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie. Pour la première fois disponible en fran- çais, il s’agit de la traduction de la pre- mière édition du fameux ouvrage de Charles DARWIN, « On the Origin of Species » parue le 24 novembre 1859 et rééditée dès janvier 1860. Jusqu’à pré- sent en effet n’étaient disponibles que les traductions des éditions ultérieures, (1861, 1866, 1872, 1876) augmentées et parfois alourdies de longs ajouts et réponses aux controverses. Aujourd’hui, il faut lire ou relire L’origine des espèces pour savoir de quoi on parle. Lecture aisée et fluide d’un ouvrage qui a d’une certaine manière « changé la face du Monde. ». Auteur : texte établi par Daniel BEC- QUEMONT à partir de la traduction de l’anglais d’Edmond BARBIER. Présentation, chronologie et bibliogra- phie par Jean-Marc DROUIN 619 pages - Format : 11 x 17,5 cm Editions : Flammarion Prix 11, 80

Très bel ouvrage à savourer et à faire connaître. En partie historique, (le rôle du Club Alpin n’est pas oublié) mais aussi consacré au métier de guide aujourd’hui en France et dans le Monde, dans des sociétés en pleine mutation, souvent en proie au malaise existentiel. Les auteurs sont tous de grands gui- des et de grands alpinistes, et ils se sont penchés avec lucidité sur l’évolu- tion de l’Alpinisme, et notamment sur la prise de risque. Le résultat est à la hauteur des espérances, et en prime un poème de Pablo Neruda, une pré- face d’Isabelle Autissier, et un «regard» (acéré) du philosophe Michel Serres ! Auteur : préface Isabelle AUTISSIER et regard de Michel SERRES 180 pages Format : 28,5 x 28,5 cm Editions : Michel ZALIO Prix : 42 Disponible : bibliothèque du CAF MP ISBN : 978-2-917247-03-7

: bibliothèque du CAF MP ISBN : 978-2-917247-03-7 PER ALPES Vingt circuits pour découvrir les Alpes

PER ALPES Vingt circuits pour découvrir les Alpes en marchant

Les Alpes, malgré toute leur variété et leur diversité, constituent une seule et même région. C’est sur cette idée fon- damentale que s’est construite la Convention alpine dont l’objet est de protéger l’exceptionnel patrimoine naturel et culturel de l’arc alpin tout en contribuant au développement écono- mique et social des populations qui y vivent. Présentant les Alpes comme une destination de tourisme durable par delà les frontières entre les Etats, ce livre est une contribution à la mise en œuvre du Protocole Tourisme de la Convention alpine. Edité par le Secrétariat permanent de la Convention Alpine avec la collabo- ration de la FFCAM 199 pages Format : 15 x 21cm Disponible : bibliothèque du CAF MP ISBN : 9788890434877

21
21

Calanques & Montagne

Octobre 2010

: 9788890434877 21 Calanques & Montagne Octobre 2010 MES ANNEES DE MONTAGNE Récits et carnets de

MES ANNEES DE MONTAGNE Récits et carnets de route livre de 1994 à 1999.

Né à Marseille, Jean Paul PERSICHITTI est passionné de voile dans sa jeu- nesse, pratiquant le ski lors des vacan- ces. Rien ne le prédisposait à cet engouement pour la montagne et la recherche de nouveaux paysages. Douze récits d'aventures vécues, écri- tes à partir des carnets de route de l'auteur, du Cervin à l'Aconcagua, des Alpes à la Corse. Des montagnes diffé- rentes parcourues à ski, à pieds ou en alpinisme. Avec des partenaires et amis, souvent différents. Des récits au jour le jour rapportant les sensations, les angoisses, mais aussi très souvent le bonheur. Traduisant la plénitude à la récompense de l'effort. Auteur : Jean Paul PERSICHITTI 275 pages - Format : 15 x 21 cm Collection Editeur : Auto édition Prix 18,50 Disponible au CAF de Gap ou de l'auteur : jeanpaul.persichitti@sfr.fr ISBN 978-2-9536081-0-6

CAF MARSEILLE PROVENCE Siège : 14 Quai de Rive Neuve 13007 Marseille Accueil public :

CAF MARSEILLE PROVENCE

Siège : 14 Quai de Rive Neuve 13007 Marseille Accueil public : lundi de 16h à 18h30 et jeudi de 18h à 20h30. Email :

Site : http://cafmarseille.free.fr Permanences Tél. : lundi et jeudi

de 10 h à 13 h et de

16 h à 18 h.

Tél. rép. : 04.91.54.36.94

Port : 06.81.27.40.14

La participation aux activités implique l’adhésion au CAF. La présentation de la carte 2011 sera demandée lors de l’ins- cription. Une carte découverte est possi- ble à titre d’essai : 6pour 24h et 10pour 48h (durée maxi. 3 jours consécutifs ou non) à retirer obligatoirement le jeudi soir au secrétariat. Sauf indication contraire, les inscriptions, toujours obli- gatoires, se font le jeudi précédant la sor- tie entre 18h et 20h au Club (possible par Tél.). Pour le co-voiturage le tarif, en vigueur au CAF, à partager entre les occupants du véhicule est de 0,30par Km + les péages éventuels.

véhicule est de 0,30 € par Km + les péages éventuels. “RANDO MINOTS” L’équipe de bénévoles,

“RANDO MINOTS” L’équipe de bénévoles, Cécile, Manon & Maxime emmène parents et jeunes enfants sur les chemins de randonnée de notre région. Ils peuvent vous fournir tous les renseignements sur la rando. le jeudi précédent la sortie (nb d’heures de marche, dénivelé, etc.). Nous vous préci- sons que le groupe s’étoffant, il est bon de s’inscrire le plus rapidement possible, sous peine de ne pas pouvoir participer à l’activité. Pour toutes nuits en gîte, il vous sera demandé de verser des arrhes. Vous pouvez joindre par téléphone :

Cécile 06 16 37 25 31 - Manon & Maxime O6 70 17 04 10 / 09 51 90 36 00 ou par mail : randominots@gmail.com

OCTOBRE

Marseille Provence

62 39 84, Daniel BONAN : 04 91 76 18

55, Christiane BONHOMME 06 84 35

12 96 , Armand BREUX 04 91 91 34 54,

Georges DUPRAT: 04 91 93 34 20, Annie LAYNAUD: 04 42 70 08 54, Solange NIEL: 06 82 91 04 97, René

RABIS 06 08 93 95 65 ou 04 91 13 40 26 (vous pouvez joindre René pour envisa- ger des sorties le mercredi hors pro- gramme actuel), Jean REYNAUD: 04 91

42

10 18, Roger SALVAIRE : 04 42 09 74

82

ou 06 8413 01 10 et Pierre THOMAS

(il accepte en rando. les adolescents

accompagnés) : 06 34 45 53 05 ou 04 91

71 48 77.

ATTENTION : Réunion de programme (du 15/01 au 15/05) pour les encadrants : Jeudi 2 décembre à 19h au siège. N.B. : Programme établi en Septembre, il peut être sujet à des modifications, consultez l’affichage au Club. Des sorties supplémentaires peu- vent avoir lieu, elles seront affichées au Club et sur le site du Club.

OCTOBRE

WE 16/17 : **Vallée du Buech - 2 x 5/6h

- gîte le Moulin d’Aimée à Savournon -

inscrip le 30/09 avec 20arrhes- 15

pers. - A. LAYNAUD

Di 17 : **Gges d’Oppedette - dép.

10h30 pont au sud des gorges- P. THO- MAS

WE 16/17 : *** lacs en Ubaye - samedi :

lac Bleu, lac Vert et col des Houerts ; dimanche : circuits des lacs Marinet - Ch. BONHOMME Me 20 : *massif du Regagnas -

Sauveclare - col de Pinchenier - vallon de l’Homme Mort- Bergerie - 5h30 - dén. + 300m - dép. 8h30 ADD - J. REYNAUD

Di 24 : **Ste-Baume - St Pons -

l’Espigoulier - Bertagne - Cugens -retour – dén.750m - 5h30 - dép. 8h30 ATM - rythme soutenu - R. RABIS

WE 23/24 : **Dentelles de Montmirail -

6h - dép. 8h ADD - G. DUPRAT

Me 10 : ** « Transgarlabanaise » - pont

de Joux - col des Marseillais - etc. -

Allauch - dén. + 600m - 6h - dép. 8h bus d’Aubagne, rue du Rouet (Castellane) - pas de voiture - J. REYNAUD

Je 11 : détails au club. - Catherine

VIEILLEDENT

Di 14 : * Ste-Baume - le Paradis - dép.

9h Hôtellerie- P. THOMAS

Di 14 : ** Le Garlaban par le Font de

Mai - 5h - dép. 9h parking de la Font de Mai - A. LAYNAUD Me 17 : ** Le Garlaban - Allauch Tête

.600m - 5

à 6h - dép. 8h30 ADD -G. DUPRAT

Di 21 : * Marseilleveyre et Calanques -

dép. 9h tse Prat - P. THOMAS

Di 21 : ** Garlaban - Allauch - Baume

Sourne - Allauch - dén. 500m - 4h30- bonne résistance - dép. 9h ATM - R. RABIS Me 24 : ** Ste-Baume - col de

Rouge - pic du Taoumé -

dén.

l’Espigoulier - plan des Vaches - tour Cauvin - dén. +500m - 4 à 5h - dép. 8h30 ADD - G. DUPRAT

Je 25 : détails au club - Catherine VIEIL-

LEDENT

Di 28 : ** Le Garlaban Taoumé - dén.

850m - 6h30 (17km) - dép. parking du

cimetière d’Allauch - Fadila et Gilles DUCROCQ - Jean-Pierre BERTRAND

Di 28 : ** Cuges les Pins - grillades au

Jas de FREDERIC - 4h30 à 5h - dép. par- king de l’église de Cuges les Pins - Annie LAYNAUD

DECEMBRE

Me 1er : ** Garlaban - Font de Mai - Puits de Raimu - col d’Aubignane - Collet

du Garlaban - dén. 400m - 4h -dép. 8h30 ADD - J. REYNAUD

Me 1er : ** Calanques - Camp. Pastré -

Cheminée Lacroix - Titou Ninou - dén.

500m 5 à 6h - dép. 8h30 ADD - Georges DUPRAT

WE 16/17 : rando. et VTT dans le

Gorges de la Nesque- passages rocheux

Di 5 : **Ste Baume - Le Défens par le

Luberon

inscrip le 14/10 avec 15arrhes - P. THOMAS

-

pas des Cujens - 5h - qq. difficultés - dép. 9h15 Plan d’Aups - D. BONAN - A.

NOVEMBRE

Je

28 : *** rando escalade - arête Nord

BREUX

Di 7 : Calanque de la Mounine - dép.

de

Marseilleveyre - dén. 100m - PD -4 -

Di

5 : * Le Taoumé et 1h30 d’initiation

des Goudes

montée dans l’après-midi pour une

et

pratique détection de Victimes

Di 21 : escalade au Garlaban - Manon

“contemplation romantique du Canigou”

d’Avalanche - dép. 9h30 cimetière

-

vers 18h - places limitées - Ch. BON-

d’Allauch - P. THOMAS

DECEMBRE

HOMME - S. HERNANDEZ

Me 8 *** sportif - Ste-Baume -

Di 12 : rando dans les Calanques -

WE 31/1er : détails au club - E. BES-

Hôtellerie - Voie Gombault - Les

Cécile

SADI - S. NIEL

Béguines - dép. 600m - 5 à 6h - dép.

RANDONNÉE

Du 30 au 1er : détails au club - E. BES-

8h30 ADD - G. DUPRAT

SADI - Jean-Pierre BERTRAND - S. NIEL

Me

8 : ** Concors par le sud + route du

Classification des sorties (en heures de

feu - Chapelle Ste Concorce - dén. 400m

marche et dénivelé)

NOVEMBRE

- 3h30 - dép. 8h30 ADD - J. REYNAUD

* pour tous : 4 à 5 h, 600m maximum

** bons marcheurs : 5/6h, de 600 à

1200m

*** sportifs : 6/7h, 1200m et **** très sportifs : 7/8 h et + La nature du terrain, plus ou moins accidenté, les passages rocheux ou ver- tigineux, le rythme du groupe sont des paramètres supplémentaires précisés lors de l’inscription par l’encadrant. Dans Marseille les départs ont lieu :

ADD : Avenue de Delphes, ARG : Allées Ray Grassi, FSC : Fac Saint Charles, ATM : Allées Turcat Méry (métro Perier, RPP : Rond Point du Prado. Vous pouvez joindre par téléphone :

Elie BESSADI : 04 91 73 27 99 ou 06 07

WE 6/7 : ** Massif des Monges -

samedi : crêtes de la Baume par le Trou d’Argent - dimanche : circuit dans le massif des Monges - Ch. BONHOMME

Je 4 : *Sortie facile -information au club

- Catherine VIEILLEDENT

Di 7 : **Ste-Baume -Le Joug de l’Aigle -

le Signal 1146 - 4h30 - dép. 9h15 Plan

d’Aups - D. BONAN - A. BREUX

Di 7 : * Ste-Victoire - Pic des Mouches

- dép. 9h parking St Ser - P. THOMAS

Di 7 : ** Ste-Baume - St Pons - glacière

- col de Fauge - Cugens - sentier des

Blés - dén. + 800m - 6h - dép. 8h30 ATM

- rythme soutenu - R. RABIS

Me 10 : **Luberon - Forêt des Cèdres -

gorges du Régalon - dén. + 700m - 5 à

22
22

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Di 12 :* Barrage ZOLA et 1h30 d’initia-

tion et pratique : détection de Victimes

d’Avalanche - dép. 9h le Tholonet (allée des Platanes) - P. THOMAS

Di 12 : * rythme cool - Garlaban -

Allauch - Taoumé - dén. 350m - 3h -

dép. 9h30 - ATM - R. RABIS

Di 12 : ** Tour de la Grande Candelle -

détails au club - E. BESSADI - S. NIEL - Alain ANDRE

Me 15 : ** Monts St Cyr et Carpiagne -

La Barasse - Mt St Cyr - dén. 700m -4 à

5h - dép. cinéma Les 3 Palmes - G. DUPRAT

Di 19 : ** Ste-Victoire - détails au club -

Fadila et Gilles DUCROCQ - Jean-Pierre

BERTRAND

Marseille Provence Di 19 : * rythme cool -Calanques - 4h maxi - bord de

Marseille Provence

Di 19 : * rythme cool -Calanques - 4h

maxi - bord de mer - dép. 9h30 RPP - R. RABIS Me 22 : ** parcours sportif - Ste- Victoire - barrage Bimont - sentier

Imoucha - dén. 800m - 6h - dép. ADD 8h

- G. DUPRAT

Me 22 :* prévoir bâtons de marche

nordique selon groupe - Ste-Baume - Nans les Pins -Château de Rougiers (21

km) - dén. 300m - 5h30 - dép. 8h30 ATM

- R. RABIS

Me 29 : ** Calanques - Col de la Gardiole - Belvédère d’En Vau -dén. +600m - 5 à 6h - dép. 8h30 ADD - G. DUPRAT

JANVIER

Di 2 : ** La Grande Baume - Col de

Bertagne - 4h - dép. 9h15 parking de la poste à Gémenos - D. BONAN - A. BREUX

Me 5 : * St Jean de Gargier - Chapelle

de St Jean - dén. 300m - 4h - dép. 9h ADD - gâteau des Rois - G. DUPRAT

Di 9 : * Le Cap Gros - dép. 9h station

Shell de Mazargues - P. THOMAS

Me 12 : *Sortie culturelle au musée de

la mine à Gréasque - 4h marche et visite

- dén. + 200m - dép. 8h30 ADD - J. REY- NAUD

Me 12 : * Pourcieux Mont Olympe - 5h

- dén. 600m - un passage aérien - dép.

8h30 ADD - G. DUPRAT

Di 16 : ** Luminy - marche nordique

avec bâtons - Ecole de Commerce - Sugiton - Centaure - Gardiole - retour -

dén. 250m - 5h actives - dép. 8h30 ATM

- R. RABIS

Me 19 : ** Côte Bleue - Niolon -La

Vesse Méjane dén. 500m -passages aériens - 5 à 6h - dép. 8h30 ADD - G. DUPRAT Me 19 : * Ste-Baume - du Pas de Peyruis au pont d’Angèle par l’héliport - dén. 300m - 4h - dép. 8h30 ADD - J. REYNAUD WE 22/23: **** Massif des Monges - autonomie totale - marche ou raquettes -

info. au club - inscriptions obligatoires le 13/01 -Fadila et Gilles DUCROCQ - S. NIEL - E. BESSADI

Di 23 : ** Le Cap Morgiou - dép. 9h sta-

tion Shell de Mazargues - P. THOMAS

Me 26 : ** Chaîne de l’Etoile - Col des

Ouides - Pilon du Roi - dén. 500m - 5 à 6h - dép. 8h30 ADD - G. DUPRAT

du Roi - dén. 500m - 5 à 6h - dép. 8h30 ADD - G. DUPRAT

ESCALADE RDV des grimpeurs autonomes le samedi 9h à l’Obélisque de Mazargues. Dans un souci de meilleur accueil et suivi des grimpeurs au sein du club, il est mis en place un système de référents (réf.) pour le RDV du diman- che 9h à Castellane. Le référent est là pour proposer un site d’escalade et prendre en charge les nouveaux arri- vants. Le RDV reste réservé aux mem- bres du CAF MP grimpeurs autonomes maîtrisant les techniques de sécurité.

OCTOBRE

Di 17 : réf.- Arche Perdue - Sormiou -

Christophe FULCHERI

Di 24 : réf. - La Ciotat - Pierre MON-

TUORO / Marc OTTOMANI

NOVEMBRE

Di 7 : réf. - Garlaban - Cyrille LADOUBEE

Les 14/21/28 : cycle d’escalade en ter-

rain d’aventure (TA) - découvrir les diffé- rents matériels utilisés en TA (sangles, coinceurs, friends, pitons) - apprendre à poser ses protections dans les longueurs non équipées, - apprendre à confection- ner un relais en TA et à gérer la progres- sion en sécurité. Niveau requis : grimper du 5 en tête, être autonome dans les manips en grande voie en site sportif équipé. Le programme sera déterminé au fur et à mesure en fonction des condi- tions météo. Il comportera une première séance d’apprentissage en ateliers sur voies courtes puis deux autres séances d’application en grande voie dans les Calanques et/ou à la Sainte-Victoire. Inscriptions auprès de Christophe FUL- CHERI Tél. : 04. 42.38.10.97 ou mail :

Sa 13 : 4c - Les Goudes - Arêtes du

Sémaphore et Sud - Est - R. SALVAIRE 14 : réf. - Marc OTTOMANI

Di 14 : 5a - Dièdre Guem - circuit

Mélody - R. SALVAIRE

Di 21 : réf. - Baou de 4 Ouro - Toulon -

Monique et Jo. De STEPHANO

Sa 27 : 5a - La Gardiole - la Vire du

Grand Rappel et Traversée RAMOND à l’envers - R. SALVAIRE

Di

28 : réf. - Aureille - Laurence VERNE

Di

28 : 4c - Les Goudes - secteur de la

Tête du Trou du Chat - la Dalle du

Perdreau - R. SALVAIRE

DECEMBRE

Di 5 : réf. - Jardin d’Enfants - Goudes -

- Monique et Jo. De STEPHANO Sa 11 : rappels - Falaises

Soubeyrannes - Grotte du 14 Juillet - Immortelles et Grands Ducs - R. SAL- VAIRE

Di 12 : 5b - Sainte-Victoire - Voie du

Jardin Suspendu - R. SALVAIRE

JANVIER

Di 30 : passage en 5c - Faron - Tsée

des Funambules - R. SALVAIRE

FEVRIER

Di 13 : 5c - Falaises Soubeyrannes -

Vires Supérieures - R. SALVAIRE

- Falaises Soubeyrannes - Vires Supérieures - R. SALVAIRE ALPINISME et CASCADE DE GLACE Renseignements et

ALPINISME et CASCADE DE GLACE Renseignements et inscription :

Rémi SONGEON : 06.72.52.35.89 email : pharmaciesongeon@free.fr Lors de votre appel ou mail préciser : nom prénom / Tél. / numéro carte CAFMP. Les 3 WE de Cascades peuvent être pris ensemble comme cycle d’initiation. Tous les mardis à 9h : escalade Grande Voies ou Terrain d’aventure dans les Calanques ou Sainte-Victoire - S.A.E si mauvais temps.

OCTOBRE

WE 16/17 : ***Aiguille Dibona par refuge

du Soreiller - inscrip. R. SALVAIRE WE 30/31 : le Rochail par refuge des Sources 3022m - inscrip. R. SALVAIRE

DECEMBRE

WE 18/19 : Réallon - Cascades de glace avec débutants acceptés - samedi à la Combe de Laurichard -

23
23

Calanques & Montagne

Octobre 2010

dimanche au Vallon de Serre Reyna

JANVIER

WE 8/9 : Ice-climbing à l’Argentière la Bessée - débutants acceptés - prêt de

matériel possible

FEVRIER

WE 5/6 : Cascades de Glace débu- tants acceptés - Aiguilles et Ceillac ou autres

débu- tants acceptés - Aiguilles et Ceillac ou autres RAQUETTES À NEIGE Location de raquettes +

RAQUETTES À NEIGE Location de raquettes + bâtons + appa- reil DVA le jeudi soir pour débutants et occasionnels (chèque de caution obli- gatoire) - Initiation et pratique obligatoires pour la détection de Victimes d’Avalanche le 5 ou 12 décembre (prêt gratuit DVA uni- quement pour ces 2 sorties)

DECEMBRE

Di 5 : * Le Taoumé et 1h30 d’initiation

et pratique détection de Victimes

d’Avalanche - dép. 9h30 cimetière d’Allauch - P. THOMAS

Di 12 :* Barrage ZOLA et 1h30 d’initia-

tion et pratique : détection de Victimes d’Avalanche - dép. 9h le Tholonet (allée des platanes) - P. THOMAS WE 1819 : *Gapençais et **Vallouise - inscriptions avec arrhes le 18 nov. - P. THOMAS.

JANVIER

WE 22/23 : **** Massif des Monges -

autonomie - marche ou raquettes - info. au club - inscriptions le 13/01 - S. NIEL - E. BESSADE - Fadila et Gilles DUCROCQ WE 5/6 : ** Seyne les Alpes - Chabanon

- Le Grand Puy - A. LAYNAUD - P. THO- MAS

Alpes - Chabanon - Le Grand Puy - A. LAYNAUD - P. THO- MAS SKI DE

SKI DE RANDO Réunion d’information le mardi 14 décembre à 19h au local du CAF : pré- sentation de l’activité et du calendrier de la saison. De janvier jusqu’en mai, nous proposons des sorties quasiment tous les week-ends en fonction de l’enneige- ment et des conditions climatiques. La saison commence par des sorties plutôt faciles, elles se corsent progressivement, et s’achève par des raids et des courses de ski alpinisme en terrain glaciaire.

DECEMBRE

WE 18/19 : piste/hors piste à Serre-

Chevalier - inscriptions avec 15 arrhes

- L. DHOYE

Du 30 au 2 janvier : multi-activités neige et réveillon - Refuge Re Maggi - Vallée Etroite - inscriptions avec 80 d’arrhes chèque à l’ordre du refuge Re Maggi - L. DHOYE

Marseille Provence JANVIER WE 15/16 : piste/hors piste à Serre- Chevalier - inscriptions avec 15

Marseille Provence

JANVIER WE 15/16 : piste/hors piste à Serre- Chevalier - inscriptions avec 15 arrhes - L. DHOYE WE 15/16 : stage de formation Neige et Avalanches niveau 1 - F. COSTE - F. DUPRAT Di 22 : initiation - Pic de Gleyze - B. MOREL WE 22/23 : initiation - Champsaur - F. COSTE WE 29/30 : sortie collective à Larche - Ubaye - en car - tous niveaux - inscrip- tions avec 50 arrhes - ski de randon- née et ski de fond - L. DHOYE et de nom- breux chefs de course.

FEVRIER WE 5/6 : sortie cool - Champsaur - J-L. PELOFI - J. BAILLS

WE 5/6 : sortie cool - Champsaur - J-L. PELOFI - J. BAILLS SURF Surf de

SURF Surf de Montagne au CAF MP : Freeride, raids, alpinisme, sorties encadrées à la journée ou au WE dans les Alpes avec Nicholas ARMSTRONG renseignements et inscription par email :

nico.arm@gmail.com

et inscription par email : nico.arm@gmail.com SKI DE FOND Pour les lieux et détails des sorties

SKI DE FOND Pour les lieux et détails des sorties voir affichage au club le jeudi soir, inscrip- tions auprès de Monique TESI. Vous pouvez aussi vous inscrire sur la liste dif- fusion par Internet au . Du 30 au 2 janvier : ski nordique et réveillon - Refuge Re Maggi - Vallée Etroite - inscriptions avec 80 d’arrhes chèque à l’ordre du refuge Re Maggi - L. DHOYE WE 29/30 : sortie collective à Larche - Ubaye - en car - tous niveaux - inscrip- tions avec 50 arrhes - ski de fond et nordique - L. DHOYE et de nombreux chefs de course.

et nordique - L. DHOYE et de nombreux chefs de course. VELO DE MONTAGNE Pour les

VELO DE MONTAGNE Pour les lieux, détails des sorties voir affi- chage au club le jeudi soir, inscriptions auprès de Monique TESI. Vous pouvez aussi vous inscrire sur la liste diffusion par Internet au . Pour les sorties du samedi lieu et niveau en fonction de la demande.

Rassemblement National de VDM à Liauzu en août dernier. Le Lot pays de contraste recèle des lieux magnifiques issus de la rencontre de l’eau et de la pierre calcaire, karst, dont la vallée du Célé. Le Conseil Général y gère un site exceptionnel : « le Centre du Liauzu » base de loisirs de pleine nature nichée dans un méandre du Célé, gérée par les Amis DU CELE. C’est là que nous étions logés, 17 du CAFMP (club le plus représenté). Au total nous étions

197 participants dont 30 bénévoles du CAF de Figeac (dont 18 encadrants vélo). Le rassemblement s’est déroulé sur 4 journées, par jour de 14 à 17 circuits étaient proposés de différents niveaux. Sur 37 circuits préparés par le CAF de Figeac, 32 ont été réalisés. Le soir nous étions 190 à manger et le matin 160 pour le petit déjeuner. Bravo à l’équipe organi- satrice et nous retiendrons que le Lot n’est pas un plat pays et on peut y prati- quer un véritable vélo de Montagne.

OCTOBRE WE 16/17 : Buëch ou autre Sa 23 : voir jeudi soir au club Du 30 au 1er/11 : Hérault ou Alpes de Hte Provence

NOVEMBRE Sa 6 : voir jeudi soir au club Du 11 au 14 : Drôme Provençal ou autre WE 27/28 : Côte d’Azur ou Alpilles

DECEMBRE Sa 4 : voir jeudi soir au club WE 11/12 : Var ou autre Sa 18 : voir jeudi soir au club

SPELEOLOGIE CANYON VIA FERRATA

Pour les sorties : présence obligatoire des participants aux réunions du jeudi de 18h 20h30 au local du CAF MP.

Convocation à l’Assemblée Générale Ordinaire du Club Alpin Français Marseille Provence samedi 20 Novembre 2010 à 17h (accueil assuré à partir de 16h30)

Cette année nous avons décidé d’organi- ser l’Assemblée Générale au siège de notre association 14 Quai de Rive Neuve 13007 Marseille. Ce magnifique local est de plus en plus utilisé et c’est une excellente chose. Une exposition de peintures de Frédérique MARIN sera inaugurée à cette occasion et sera accompagnée d’une séance de dédica- ces de Frédérique et de Michel ZALIO co-auteur et éditeur de l’ouvrage « Profession Guides Haute Montagne». Venez donc nombreux, amenez vos parents et vos amis pour cette réunion qui est aussi une fête. Amenez des vic- tuailles à partager entres amis. Le club fournira le pot de l’amitié. Hubert POILROUX, Président du CAF MP

Déroulement : 17h débat sur l’alpinisme, 17h30 début de l’A.G. statutaire, 19h dédicaces et 20h repas style « Auberge Espagnole ». Informations sur le vote :

Chaque année, le renouvellement partiel

24
24

Calanques & Montagne

Octobre 2010

du Comité Directeur est voté. 6 sièges sont à pourvoir pour un mandat d’une durée de 4 ans. A ceux-là, peuvent s’ajouter des postes à pourvoir en fonc- tion d’éventuelles démissions ou décès. En 2010 les sortants sont : Eric ALBER- TINI, Françoise DUPRAT, Benoît GER- MAIN, Franck MATTACCHIONE, Solange NIEL, Nicolas PREBOT. Démissionnaires : Nicholas ARMS- TRONG poste à pourvoir pour 3 ans) et Laure GAUDIN (Brevet d’état à pourvoir pour 1an). Le vote a lieu pendant l’Assemblée Générale. Est électeur tout membre du club âgé de plus de 18 ans, majeur jouis- sant de ses droits civiques, à jour de sa cotisation (date limite de règlement le jeudi précédent l’AG, soit le 18 Novembre 2010). Pour le vote par correspondance, le bulletin de vote (à retirer au siège) doit être placé dans une première enveloppe cachetée et vierge de toute inscription. Cette enveloppe sera ensuite insérée dans une autre sur laquelle figureront le nom, prénom, adresse, numéro d’adhé- rent et signature de l’électeur. Adresser cette enveloppe fermée au Président du CAF Marseille Provence. Les votes par correspondance doivent parvenir au secrétariat au plus tard avant le début de l’AG. Les statuts du club ne prévoient pas de vote par procuration. Les candidats sont élus à la majorité absolue en fonction des sièges à pour- voir. Une place de médecin est réservée et n’est pas à pourvoir cette année. Après le vote, les candidats sont classés par ordre décroissant suivant le nombre de voix obtenues. Le scrutin des postes réservés, médecin, jeune, sportif de haut niveau, est décompté à part. Candidatures et démissions : tout can- didat à un mandat au Comité Directeur doit faire acte de candidature par let- tre adressée au Président et remise au plus tard 30 jours avant la date de l’Assemblée Générale (article 5-1 du Règlement Intérieur). Tout membre du Comité Directeur qui a été absent à la moitié au moins des réunions du Comité dans l’année est considéré comme démissionnaire. Le bureau du club est constitué lors de la première réunion du Comité, le jeudi sui- vant l’Assemblée.

Décès

Jean

CARNET

Décès MAUREL, nous avons appris avec peine son décès le 27 janvier 2010. A son épouse et sa famille nous présen- tons nos sincères condoléances.

CLUB ALPIN FRANÇAIS CALANQUES MARSEILLE CASSIS Siège : Centre «les Saints Anges» 272 av. de

CLUB ALPIN FRANÇAIS CALANQUES MARSEILLE CASSIS Siège : Centre «les Saints Anges» 272 av. de Mazargues 13008 Marseille Tél. 04.91.76.19.35 Site : wwwffcam/calanquesmarseillecassis Email : caf.calanques@wanadoo.fr Permanence le jeudi de 19 h à 20 h 30

Assemblée Générale Samedi 27 novembre 2010

RANDONNEE

OCTOBRE

Sa 16 : Les Calanques - Calanque dévoilée le jeudi précédent la sortie - R. LIGIER - I. ALLEMAND WE 23/24 : Le Verdon – hébergement au

gîte de la Maline – Le sentier Martel, le Bastido, canyons si amateurs, grimpeurs si courageux - P. BROD

NOVEMBRE

Di 7 : Les Béguines - Sainte-Baume - P.

BROD

Di 21 : La Sainte-Victoire - ascension

vers la Croix de Provence - P. BROD

DECEMBRE

Di 19 : Destination en fonction de la

météo - P. BROD

JANVIER

Di 2 : Grotte dans les Calanques -

partage d’une galette du Nouvel An - JM EYCHENNE

Calanques Marseille Cassis

RANDO ESCALADE

OCTOBRE

Di 17 : Alentours de Marseille pro-

gramme fixé au club le jeudi précédent la sortie - JM EYCHENNE - C. SAUVAIRE

NOVEMBRE

Sa 6 : Alentours de Marseille pro-

gramme fixé au club le jeudi précédent la sortie - A. REMY

Sa 13 : Les Calanques - programme fixé

au club le jeudi précédent la sortie - C. SAUVAIRE - JM EYCHENNE

Di 21 : La Sainte-Victoire - ascension

vers la Croix de Provence - C. SAUVAIRE

- JM EYCHENNE

DECEMBRE

Sa 4 : Les Calanques - programme fixé

au club le jeudi précédent la sortie - C. SAUVAIRE - JM EYCHENNE

ESCALADE

OCTOBRE

WE 23/24 : Le Verdon hébergement au

gîte de la Maline, site en fonction de la météo - grandes voies - perfectionne- ment - A. MAILLARD

Di 24 : Alentours de Marseille site

choisi le jeudi précédent la sortie en fonction de la météo - E. SERMET

NOVEMBRE

Di 14 : Les Calanques - programme et

niveau fixés le jeudi précédent la sortie -

R. MENAGER Sa 27 : Alentours de Marseille - pro- gramme et niveau fixés le jeudi précé- dent la sortie - M. d’AILLAUD

DECEMBRE

Di 5 : Les Calanques - programme et

niveau fixés le jeudi précédent la sortie - M. d’AILLAUD

VELO DE MONTAGNE

OCTOBRE Sa 23 : Alentours de Marseille - pro- gramme et niveau fixés le jeudi précé- dent la sortie - C. SAMUEL

NOVEMBRE

Sa 13 : Alentours de Marseille - pro- gramme et niveau fixés le jeudi précé- dent la sortie - C. SAMUEL

Sa 20 : La Camargue - choix du chemin

en fonction du vent - A. REMY

DECEMBRE Sa 11 : Alentours de Marseille - pro- gramme et niveau fixés le jeudi précé- dent la sortie - C. SAMUEL

SKI DE RANDO

DECEMBRE WE18/19 : Les Alpes proches et enneigées - la sortie « foie gras » - en fonction des conditions de neige- JM EYCHENNE

JANVIER Sa 8 : Le Gapençais - du côté de Réallon ou plus près si possible - JM EYCHENNE WE 15/16 : Embrumais - initiation - JM EYCHENNE

si possible - JM EYCHENNE WE 15/16 : Embrumais - initiation - JM EYCHENNE 25 Calanques
25
25

Calanques & Montagne

Octobre 2010

La Crau en Provence CLUB ALPIN FRANÇAIS LA CRAU EN PROVENCE Siège : 10 Place

La Crau en Provence

CLUB ALPIN FRANÇAIS

LA CRAU EN PROVENCE Siège : 10 Place Henri Barbusse à Miramas Pour nous contacter en direct :

caflacrauenprovence.com Email : contact@caflacrauenprovence.com

Tél.

: 04 90 50 02 64

Permanence les mercredis de 18h30 h à 20h Adr. Post. : B.P. 83 - 13142 Miramas Cedex

Pour toutes les sorties indiquées sur ce programme, vous devez vous inscrire sur les cahiers des sorties et impérativement confirmer votre participation le mercredi précédent la sortie (permanence de 18 h 30 à 20 h tel. 04 90 50 02 64).Si vous ne participez pas à une sortie où vous êtes inscrit, prévenez le responsable de la sortie. Inscription aux sorties nécessi- tant une ou plusieurs nuits en gîte ou refuge : pour permettre à l’organisateur de réserver les gîtes et refuges dans les délais, tous les participants doivent s’inscrire aux sorties de leur choix en déposant deux chèques : un chèque d’arrhes représentant 30% du montant de la réservation et un autre chèque représentant 70% de la réservation. Les deux chèques à l’ordre du gîte ou de l’or- ganisme qui s’occupe de l’hébergement. Ces chèques doivent être remis à l’orga- nisateur de la sortie.

ASSEMBLEE GENERALE Samedi 6 Novembre 2010 à 16 heures « Les 25 ANS du CLUB »

Ordre du jour : rapport moral – rapport financier – rapport des Commissaires aux Comptes – Vote pour élections au Comité Directeur – Présentation du budget 2010/2011 Cotisation 2011/2012 (part du club) – Projection de films sur nos activités - Apéritif - Candidatures au Comité Directeur :

les candidatures, nouvelles ou renou- velables, pourront être remises au club (avant le 3.11.2010) ou reçues en cours de séance. Soirée avec repas : 25 - Inscriptions auprès de J. GIRAUD. Nous comp- tons sur votre présence pour fêter cet ANNIVERSAIRE du CLUB. Cet avis tient lieu de convocation à l’Assemblée Générale.

AGENDA

SOIREE CINE à MARTIGUES Mardi 19 Octobre – Projection à 20h30 du Film primé au Festival d’Autrans : «Himalaya, chemin du ciel». Entrée : 4

SOIREE-APERO « ACCUEIL NOUVEAUX ADHERENTS » Mercredi 17 Novembre, à partir de 19h. dans les locaux du club.

JOURNEE « GATEAUX DES ROIS »Dimanche 09 Janvier 2011 Randonnée avec M. CRAVIATTO - Le Puy d’Auzon (voir dans programme ci- après). Pour les amateurs de VTT : plu- sieurs circuits balisés. Pour ceux qui nous rejoindraient seulement pour le pique-nique, explications du lieu du RDV le mercredi précédent au club.

RANDONNEE et RANDONNEE ALPINE

OCTOBRE

Du 15 au 17 : rencontre CAI/CAF en

Piémont - 3 randonnées et visites gui- dées dans la région d’Asti - 100 envi- ron pour 2 pensions complètes - 50

d’arrhes à l’inscription – renseignements auprès de R. MAGNE Tél. 06.22.05.44.95

- C. BREIL - R. MAGNE

Di 17 : Alpes de Hte Provence -

Sommet de Vaumuse - Sisteron – dén. 1

000 m - 7 h

Di 17 : les Gorges de la Nesque - 5/6 h

– dép. 9h30 Parking du lac du Bourget -

R. ZUZEK Di 24 : Var – Les Rochers de

Roquebrune - dén. 600 m - 6 h -C. BREIL

Ma 26 : Ste- Baume – Pic de Bertagne

– dén.

- J. CLAUZEL

900 m - 7 h

- J. CLAUZEL

NOVEMBRE

Di 07 : Ste- Victoire – Pas de

l’Oppidum - sentier des Cantilènes -Pas

du Chat - sportif – dén. 650m - 5 h –dép.7h30 au Centre Nautique Miramas ou 8h45 Parking des 2 Aiguilles - J. LAR- CHER

Di 14 : B. du R. – Le Mont Olympe

Dén. 500m - 5 h –dép. 8h30 devant le cimetière de Trets - M. CRAVIATTO

Ma 16 : Les Dentelles de Montmirail

par le Col de Cayron - dén. 600 m - 6 h - J. CLAUZEL

Di 21 : Petit Luberon - Combe de

Vidauque-Vallon de la Sapine - sommet des Fourcats- dén. + 750 m - 6 h –dép. 9h – D 234 à Vidauque - R. MAGNE

Di 28 : Hérault - St Martin de Londres –

Ravin des Arcs - dén. 500 m - 6h - C.

BREIL

Ma 30 : Le Garlaban par la crête du

Régage - dén. 800 m - 6h – J. CLAUZEL

DECEMBRE

Di 05 : B. du R. Taoumé - dén. 750 m

- 5h30 –dép. 9 h Parking de l’auberge de Pichauris - M. CRAVIATTO

Di 12 : Les Calanques - Le Mont Puget

- dén. 500 m - 6h – J. CLAUZEL

Sa 18 : Calanques - Col des Baumettes

- Sormiou - Morgiou - Sugiton - Falaise

des Toits Crêtes et vallon des Escampons (+ soirée pizzas en option)-

26
26

Calanques & Montagne

Octobre 2010

dén. + 850 m/6 h – dép. 9 h Parking sud des Baumettes - R. MAGNE Ma 21 : St Jean du Puy par les Barres de Couelle - dén. 600 m - 6h – J. CLAU- ZEL

JANVIER

Di 09 : B. du Rh. – sortie Gâteaux des

Rois - Le Puits d’Auzon - dén. 650 m - 5h –dép. 9 h devant la Coopérative Vinicole de Puyloubier - M. CRAVIATTO Ma 25 : Le Pilon du Roi par le Vallon du Pilon - dén. 700 m - 6 h – J. CLAUZEL

par le Vallon du Pilon - dén. 700 m - 6 h – J. CLAUZEL RANDONNEE

RANDONNEE avec BIVOUAC et TOPOGRAPHIE Contact : G.P. CLAUZEL 06.28.25.10.11

OCTOBRE WE 09/10 : Vercors - Cabane des Aiguillettes – le Grand Veymont - G.P. CLAUZEL WE 23/24 : Préalpes -Verdon - Cabane du Cheval Blanc - G.P. CLAUZEL

NOVEMBRE WE 13/14 Préalpes - Verdon - Colmars – Gorges de St Pierre - G.P. CLAUZEL

DECEMBRE WE 11/12 : Préalpes - Verdon - Cabane de Val Pousane – L’Estrop - G.P. CLAUZEL

RANDO-ESCALADE

DECEMBRE Di. 19 : Calanques - La Vire du Grand Rappel et Cheminée de Castelvieil- dén. 600 m - 5h – 8 personnes maxi - dép. 7h30 au Centre Nautique Miramas ou 8h45 au parking Gardiole - J. LARCHER

ESCALADE

Ecoles d’escalade et d’aventure pour les 10 à 18ans En ce début de saison : le calendrier des sorties sera remis aux jeunes, ou le consulter sur le site du club.

Pour les adultes

Mur d’escalade lundi de 18h15 à 21h45 et mercredi de 17h30 à 21h45, salle des Sports de lundi de 18h15 à 21h45 et mercredi de 17h30 à 21h45, salle des Sports de St Suspy à Miramas

Escalade sur site naturelde 17h30 à 21h45, salle des Sports de St Suspy à Miramas OCTOBRE Sa 23 :

OCTOBRE

Sa 23 : tous niveaux – horaire et site précisés le mercredi précédent

F. HERMET - X. JARTOUX

NOVEMBRE

Sa 6 : tous niveaux – horaire et site pré-

cisés le mercredi précédent

F. HERMET - X. JARTOUX

ALPINISME HIVERNAL CASCADES DE GLACE DECEMBRE Du 09 au 12 : Alpinisme – sommets faciles,
ALPINISME HIVERNAL CASCADES DE GLACE DECEMBRE Du 09 au 12 : Alpinisme – sommets faciles,

ALPINISME HIVERNAL CASCADES DE GLACE DECEMBRE Du 09 au 12 : Alpinisme – sommets faciles, bivouac possible ou cascade de glace selon conditions - à déterminer au club le mercredi 1er.12.2010 - 4 person- nes maxi. – F. LACOUR

JANVIER WE 15/16 : Champsaur – Cascade de Glace - initiation - 4 personnes maxi. – F. LACOUR

de Glace - initiation - 4 personnes maxi. – F. LACOUR RANDONNEE RAQUETTES JANVIER WE 08/09

RANDONNEE RAQUETTES JANVIER WE 08/09 : Alpes de Hte Provence - Sommet du Cheval Blanc - pour réser- vation du gîte inscriptions avant le 08.12.2010 - dén. 1000 m - 6 h – J. CLAUZEL

WE 15/16 : Rassemblement raquettes à neige en Ubaye - Col de Larche - Avec tous les cadres disponibles - Inscriptions obligatoires – limité à 30 personnes J. LARCHER/ R.MAGNE

FEVRIER Ma 01 : Sommet du Blayeul par le Labouret - dén. 1000 m - 6 h – J. CLAU- ZEL WE 05/06 : Dévoluy - Col de Plate Contier Tête des Ormans – nuit en mai- son forestière – limité à 8 personnes - dép. 8h au Centre Nautique Miramas - J. LARCHER

La Crau en Provence

MARS Du 19 au 26 : Les Pyrénées – plus d’in- fos. Ultérieurement – limité à 8 person- nes - pour réservation du gîte - inscrip- tion avant le 12/01/2011 - C. BREIL

du gîte - inscrip- tion avant le 12/01/2011 - C. BREIL RANDONNEE RAQUETTES avec BIVOUAC et

RANDONNEE RAQUETTES avec BIVOUAC et TOPOGRAPHIE Contact : G.P. CLAUZEL 06.28.25.10.11

JANVIER WE 15/16 : Champsaur – site à définir selon le temps – G.P. CLAUZEL FEVRIER Du 12 au 20 : Boucle dans le Jura - ins- criptions avant Janvier - G.P. CLAUZEL

dans le Jura - i ns- criptions avant Janvier - G.P. CLAUZEL VÉLO DE MONTAGNE Casque

VÉLO DE MONTAGNE Casque obligatoire - Lunettes conseil- lées – Pique-nique prévu à chaque fin de sortie. Voir article en page 19 «Ça roule…le SAMEDI », nous vous invitons à venir nous rejoindre.

OCTOBRE Sa 30 : Alpilles – Eygalières – dén. 400 m - dép. 9h Parking du cimetière juif à St Rémy - F. HERMET – J.L. LINARES

NOVEMBRE Je 11 : Salins de Giraud - Les Saintes Marie de la Mer - avec Abrivado sur la plage des Saintes – Sortie à la journée – dép. 8 h Parking du bac de Barcarin - J.L. LINARES Sa 20 : Tallagard - Vernègues - dép. 9h Parking du Tallagard à Salon (un plan sera remis) - H. TAGLIONI - P. CONSTANTIN

DECEMBRE Sa 04 : Saint Chamas – La petite Camargue - dép. 9h Parking des Tennis à St Chamas (près Gendarmerie) ) - J.L. LINARES - R. ZUZEK

St Chamas (près Gendarmerie) ) - J.L. LINARES - R. ZUZEK GRANDES RANDONNÉES VOYAGES LOINTAINS RAIDS

GRANDES RANDONNÉES VOYAGES LOINTAINS RAIDS Pour tous les voyages lointains, nous bénéficions de l'agrément tourisme de la Fédération. N° d'agrément :

AG.075.950054

ETHIOPIE : du 05 Janvier au 01 Février

2011 - 6 pers. maxi (3 500 ) - trek dans

les monts Siemen (ascension du Ras Dashen 4530 m) - trek dans le Danakil (ascension du volcan Erta Ale) - visite des églises et monastères orthodoxes - visite chez les populations de la basse vallée de l'Omo (Hamer, Mursi) - C. BREIL (contact : 04 42 49 11 81 ou sur site breil_claude@club-internet.fr

INDE - LADAKH : du 02 au 24 Juillet

2011 plus une semaine avant ou après -

Ascension d'un sommet à 6000m + Srinagar - inscriptions : avant mi-

Décembre 2010 - G.P. CLAUZEL contact

06.28.25.10.11

mi- Décembre 2010 - G.P. CLAUZEL contact 06.28.25.10.11 CARNET Nos amis Lucie et Jacques LARCHER ont

CARNET Nos amis Lucie et Jacques LARCHER ont eu la joie de devenir GRANDS PARENTS avec la naissance de la petite EMMY le 19.06.2010, qui a été de la fête pour le mariage de ses parents le 11 Septembre. Félicitations à tous.

fête pour le mariage de ses parents le 11 Septembre. Félicitations à tous. 27 Calanques &
27
27

Calanques & Montagne

Octobre 2010

AIX en PROVENCE CLUB ALPIN FRANÇAIS AIX EN PROVENCE Siège : 1, rue Emile Tavan

AIX en PROVENCE

CLUB ALPIN FRANÇAIS AIX EN PROVENCE

Siège : 1, rue Emile Tavan (Maison des Ass.) 13100 Aix-en-Provence Tél. : 04.42.27.85.65

Email : caf.aix@free.fr

Site

:

wwwffcam.fr/aixenprovence Permanence jeudi de 19 h à 20h30

Informations pratiques communes à toutes les activités :

Inscription obligatoire le jeudi précé- dent la sortie (de 19 h à 20h30 au local) répartition dans les voitures et distribu- tion du matériel commun.

Des sorties peuvent être modifiées, d’autres programmées, en fonction des conditions météorologiques et/ou du niveau des participants, se renseigner le jeudi soir. - Des informations sont également communiquées sur notre site internet : http://caf.aix.free.fr Lieu de rendez-vous et horaires : se renseigner le jeudi soir. Déplacement : PAF ( participation aux frais ) : 0,07 du Km/personne + péage à partager. Les arrhes versées au titre de la réser- vation seront encaissées si la personne ne participe pas à la sortie (sauf raison majeure). Les encadrants ont la possibilité de modifier le lieu de la sortie le jeudi précé- dent ou le matin même de la sortie, et de se remplacer mutuellement en fonction de leurs différents impératifs.

mutuellement en fonction de leurs différents impératifs. Assemblée Générale Jeudi 25 novembre 2010 GROUPE FAMILLE
mutuellement en fonction de leurs différents impératifs. Assemblée Générale Jeudi 25 novembre 2010 GROUPE FAMILLE
mutuellement en fonction de leurs différents impératifs. Assemblée Générale Jeudi 25 novembre 2010 GROUPE FAMILLE
mutuellement en fonction de leurs différents impératifs. Assemblée Générale Jeudi 25 novembre 2010 GROUPE FAMILLE
mutuellement en fonction de leurs différents impératifs. Assemblée Générale Jeudi 25 novembre 2010 GROUPE FAMILLE
mutuellement en fonction de leurs différents impératifs. Assemblée Générale Jeudi 25 novembre 2010 GROUPE FAMILLE

Assemblée Générale Jeudi 25 novembre 2010

GROUPE FAMILLE

Tous les participants, y compris les enfants, doivent être adhérents du club. La carte d’adhésion sera demandée à l’inscription à la sortie. L’inscription préa- lable, au local le jeudi précédent la sortie, est impérative. Les parents (ou le ou les adultes respon- sables de l’enfant) doivent être présents et s’occuper tout au long de la sortie de leurs enfants. Ils doivent être à l’aise, tant technique- ment, que physiquement, dans les activi- tés proposées. Les portages d’enfants en bas âge ou trop fatigués devront être assurés par les parents. Les familles de trois enfants doivent être accompagnés d’au moins un parent et d’une seconde personne. Dans tous les cas, deux accompagnants par famille sont fortement souhaités. Suivant les thèmes, un équipement obli- gatoire sera demandé :

- en escalade : casque et baudrier sont obligatoires pour tous ceux qui veulent grimper. Le matériel doit être homologué

et d’une taille adaptée.

- en vélo : casque obligatoire pour tous

les participants.

- dans tous les cas les participants doi- vent être bien chaussés.

OCTOBRE

WE 16/17 : participation au WE multi activités du CAF

NOVEMBRE

Ve 12 : escalade - pour tous - Cl. BOU-

CHARAT

DECEMBRE

Di 5 : randonnée -Ste-Victoire - Baudino - Garagaï - G. HENRY

RANDONNÉE

Niveaux : sportif : 7 à 8h de marche et + de 1000 m de dén - moyen : 6 à 7 h de marche et – de 1000 m de dén.

facile

faible

h de marche et dén plus

: 5 à 6

OCTOBRE

WE 16/17 : multi activités Verdon - C. PATTI et D. MATHIEU

WE 23/24 : Collobrières – Chartreuse de Verne – massif des Maures - moyen - 6h - dén. 600m

- M. CARRO - Cl. PAULET

NOVEMBRE

WE 6/7

Roquebrune - moyen - 5h - dén. 300m.

- J. MARQUES

Di 7 : La Grande Autane - moyen - 6h -

dén. 700m - M. MANINI

WE 20/21 : Le Champsaur - sportif - 8h

- dén. 1000m - C. PATTI et D. MATHIEU

Sa 27 : Pierres Sèches – Saint- Michel l’Observatoire - randonnée à thème -

de

:

Le

Rocher

facile - 5h - dén. 500m - M. CARRO - Cl. PAULET

Di 28 : Le Serrois – Les Gorges du Riou

- moyen- 5h - dén. 800m

- C. PATTI et D. MATHIEU

DECEMBRE

Di 5 : Le Bec d’Aigle – La traversée des

Parèles – rando escalade - difficile - 6h- dén. 200m.- J. MARQUES

- dén.

Di 12 : Luberon

500m - M. MANINI

-

moyen

-

7h

ESCALADE

Les encadrants ont la possibilité de modifier le lieu de la sortie le jeudi précé- dant ou le matin même de la sortie, et de se remplacer mutuellement en fonction de leurs différents impératifs. Grandes voies : Casque obligatoire (possibilité de prêt avec caution). Les stages «autonomie» : permettent aux

28
28

1

Calanques & Montagne

Octobre 2010

inscrits d’apprendre des techniques spé- cifiques pour grimper en autonomie en toute sécurité. TS : tous niveaux.

OCTOBRE

WE

niveaux

Di 24

REYERS

Di

ELBEZE

31

16/17 :

:

multi-activités

- nombre

-

tous

J.

Buoux

limité

-

: Eyguières - tous niveaux - N.

NOVEMBRE

Di 7 : Sainte-Victoire - tous niveaux

- M. DESLOGES

Di 14 : Châteauvert - tous niveaux - J.

REYERS

Di 21 : Calanques - Tiragne - tous

niveaux

WE 27/28 : Buis les Baronnies - initia- tion grandes voies - B. GALLAND

- N. ELBEZE

DECEMBRE

Di 5 : Aureille - tous niveaux - M. DES-

LOGES

Di 12

REYERS

Di 19

mini - B. GALLAND

Calanques - les Goudes - 5c

J.

:

:

Toulon

- tous niveaux

-

JANVIER

Di 09 : Sainte-Victoire - tous niveaux

- N. ELBEZE

Di 16 : Calanques - les Goudes

(Flammes de Pierres) - tous niveaux - S. TETARD

Di 23 : à définir - 5c mini - B. GAL-

LAND

ALPINISME

Niveau : III ou IV en tête en terrain d’aventure pour les formations, et au delà, selon la sortie. Inscription : 10 jours avant pour les sor- ties avec hébergement. Matériel individuel : casque, chaussu- res de montagne rigides, crampons réglés avec les anti-bottes, piolet, bau- drier, sangles, mousquetons à vis, assu- reur (descendeur, plaquette…), broches à glace, quelques mousquetons et anneaux de corde. Suivant disponibilité :

corde, coinceurs (rock, friends, hexen- trics), pitons, marteau, en week end pré- voir deux pique-niques et penser à pren- dre la carte CAF pour bénéficier de la réduction au refuge. Une partie du maté- riel peut être empruntée au CAF.

OCTOBRE
OCTOBRE

WE 16/17 : multi-activités

Di 24 : Eissadon - Oule - Traversée

du GEP - AD - J. MARQUES

Di 24 Calanques - Arête du Vallon à

l’aiguille de Sugiton puis traversée, rap- pel et retour par l’arête du Belvédère AD - L. COURSOL

NOVEMBRE

Di 7 : Sainte-Victoire - La Croix - forma-

tion TA - assurage et relais - J-P.

BOUQUIER - M-A MARTENS

Di 21 : Calanque de Sormiou - traversée

de la Voile - AD - JM MARQUES

AIX en PROVENCE

DECEMBRE

Di 5 : Sainte-Victoire - Saint Ser - forma-

tion TA - utilisation du matériel - J-P.

BOUQUIER - L. COURSOL Di 12 : Calanque de Morgiou - Les Corniches du Cancéou et les Vires Aériennes - AD - JM MARQUES

JANVIER

Di 16 : Calanque de Sormiou - Traversée

du Melody - PD- JM MARQUES WE 22/23 : Cascade de glace - J. REY-

ERS - N. DESVIGNES

SPELEO / CANYON

Initiation : facile, sortie jusqu'à 3 ou 4 h sous terre- moyen : pour ceux qui ont déjà pratiqué- difficile : cavité profonde ou physique : tpst > 12 h.

NOVEMBRE

Di 7 : initiation spéléo - grotte de Saint

Eucher 04 - R. VALLEE

DECEMBRE

Di 5 : initiation spéléo - R. VALLEE

JANVIER

Di 16 : initiation spéléo - grotte du 14

Juillet 13 - R. VALLEE Di 23 : canyon "sec" - le Trou de Jeannette 13 - A. ARNAUD

CES GÎTES VOUS ACCUEILLENT

de Jeannette 13 - A. ARNAUD CES GÎTES VOUS ACCUEILLENT Dans la vallée du Bés, entre

Dans la vallée du Bés, entre Ubaye et Préalpes à 1100m d'altitude, activités montagnes toutes saisons - 18 places 15€ gestion libre 33€ 1/2 pension Draps et couettes fournis - Tarifs groupe et long séjour Chèques vacances

Gîte de FLAGUSTELLE Alix de LARMINAT et Patrick LAURENT Le village - 04140 VERDACHES - Tél. 06 62 16 19 47 site : gite-flagustelle.com mail : contact@gite-flagustelle.com

: gite-flagustelle.com mail : contact@gite-flagustelle.com Le refuge de Larche accueille depuis 30 ans les randonneurs

Le refuge de Larche accueille depuis 30 ans les randonneurs à ski du CAF de Marseille, fidèles à son ambiance monta- gnarde et sa cuisine familiale ! Situé sur la GTA, GR5, Via Alpina, Tour de l'Ubaye (GR56) 50 places - 32,50€ la demi-pension

Gîte d'étape GTA " Le REFUGE " Le village - 04530 Larche - Tél. : 04 92 84 30 80 mail : refugedelarche@hotmail.fr

- Tél. : 04 92 84 30 80 mail : refugedelarche@hotmail.fr Située au cœur de la

Située au cœur de la vieille ville médiévale, est un immeuble du 17 ème siècle récemment restauré, niché entre rempart et rue piétonne. Dans la plus pure tradition et ambiance du pèlerinage et de la randonnée. 1/2 pension 30 €/pers Douche chaude à volonté wc indépendant

l'Auberge du PÉLERIN 25 rue de la Citadelle 64220 SAINT JEAN PIED DE PORT Tél. : 05 59 49 10 86 Port. : 06 78 44 62 10 site : www.aubergedupelerin.com mail :

contact@aubergedupelerin.com

www.aubergedupelerin.com mail : contact@aubergedupelerin.com Vallée de la Vallouise, au sommet des Vigneaux, le gîte

Vallée de la Vallouise, au sommet des Vigneaux, le gîte vous accueille dans une ambiance conviviale. Sur le GR50 et le che- min de St Jacques de Compostelle, ouvert toute l'année. La plu- part de nos chambres possèdent une salle de bain. Cuisine originale.

Gîte Les CARLINES Sandrine LACROIX 05120 Les Vigneaux - Tél. : 04 92 23 02 74 - Port. : 06 78 22 28 17 site: gitelescarlines.com - mail: gite.lescarlines@wanadoo.fr

29
29

Calanques & Montagne

Octobre 2010

Garlaban en Provence CLUB ALPIN FRANÇAIS GARLABAN EN PROVENCE Siège : Salle des Ass., 24

Garlaban en Provence

CLUB ALPIN FRANÇAIS GARLABAN EN PROVENCE Siège : Salle des Ass.,

24 rue du Jeu de ballon 13400 Aubagne, permanence : jeudi de 18 à 19h30

: 06 22 88 75 83 ou 06 63 66 85 25

Tél.

Email : cafaubagne@aliceadsl.fr Site: www.cafgarlabanenprovence.fr Adr.post: 59 av. Gabriel Péri 13400 Aubagne

RANDO FAMILLE

Contact : Stéphane ROBINEAU au 06 85

17 08 19 ou robineaustephane@yahoo.fr

OCTOBRE

Di 10 : Col de Bertagne en boucle par la

Grande Baume - départ de la route de l’Espigoulier - 3h théorique - dép. 9h au Pin Vert -St. ROBINEAU

Croix de Provence - 5h30 - dén. 600m -

J. de GAVOTY

Ma 9 : ** Sainte Victoire par Saint Ser -

passage avec chaînes -6h - dén.700m -

Ma 25 : ** Calanque de l’Oeil de Verre

– Petit couloir du Devenson (passage

chaînes) - 6h - dén. 500m - S. CUFOS

Di 30 : * Puits de l’Aroumi par

S.

CUFOS

Palenchon et la Parloire - 5h- dén. 550m

Di

14 : * Circuit à Nans les Pins -5h -M.

- D. DELORME

MOUSTIER Ma 16 : * Les collines de La Ciotat - Fontblanche par Ceyreste - 5h -