Vous êtes sur la page 1sur 14

BÂTIMENT INTELLIGENT ET PERFORMANCE

ÉNERGÉTIQUE
UN ÉTAT DES LIEUX

Pierre Bourreau
Chef de Projets Informatiques
SOMMAIRE

1. CONTEXTE ET ENJEUX
2. ENERGY PERFORMANCE GAP
3. LE BÂTIMENT NUMÉRIQUE

2
29/06/2017
CONTEXTE ET ENJEU

• A l’échelle mondiale, la dépense énergétique pour les bâtiments = 40% dépense


énergétique totale [1]

• Si les consommations annuelles moyennes ont baissées de -1 à -5 % ces 5 dernières


années, le coût du kWh d’énergie a quant à lui augmenté de 25%

• Un effort est réalisé… parmi de nombreuses autres


tâches

3
29/06/2017
SOMMAIRE

2. ENERGY PERFORMANCE GAP

4
29/06/2017
ENERGY PERFORMANCE GAP

La performance énergétique d’un bâtiment tertiaire = [130% ; 220%] * Performance prévue

d’exploitation
conception
Phase de

Phase
GAP

Bâtiment Bâtiment
simulé opérationnel

5
29/06/2017
CONCEPTION - ENERGY PERFORMANCE GAP

• Mauvaises hypothèses d’utilisation du bâtiment

d’exploitation
conception


Phase de

Espaces non recensés convenablement

Phase
• Prise en compte insuffisante des consommations liées
aux petites puissances et aux équipements
informatiques
GAP

Bâtiment Bâtiment
simulé opérationnel • Prise en compte insuffisante de l’énergie utilisée
pendant les périodes d’inoccupation
Simplifications et
hypothèses non
précises dans le • Contrôle des systèmes idéal et parfait dans les
processus de modélisations
conception
+10-20%

6
29/06/2017
CONSTRUCTION - ENERGY PERFORMANCE GAP

• Ecart entre les matériaux, épaisseurs, ….. spécifiés et


ceux implémentés (substitution de produit…)

d’exploitation
conception
Phase de

Phase
• Qualité de la mise en œuvre (montages incorrects,
équilibrage réseaux hydrauliques et aérauliques non
réalisé, absence de calorifugeage, étanchéité mal
réalisée…)
GAP

Bâtiment Bâtiment
simulé opérationnel • Manque d’outils de contrôle et d’auto-contrôle sur site

Mauvaise qualité
de mise en oeuvre
+10-30%

7
29/06/2017
COMMISSIONNEMENT - ENERGY PERFORMANCE GAP

• Processus d’assurance qualité non réalisé ou réalisé de


manière incomplète ou précipitée

d’exploitation
Les pilotages opérés par les GTB ne fonctionnent pas comme
conception

attendu (quand la GTB est connectée)


Phase de

Phase
• Les performances des systèmes ne sont pas atteintes

• Désordres structurels qui auraient été détectés et sans doute


amoindris grâce au commissionnement
GAP

Bâtiment
• Désordres graves dont l’absence de commissionnement des
Bâtiment
simulé opérationnel installations fait qu’ils apparaissent à l’usage

Commissionnement des
systèmes incomplet, mal
réalisé ou non effectué
+15-30%

8
29/06/2017
EXPLOITATION - ENERGY PERFORMANCE GAP
• Mauvais fonctionnement des systèmes du bâtiment :
* Systèmes défaillants (ex: vanne bloquée, capteur défaillant…)
* Mauvaise synchronisation des dispositifs (ex: chauffage +
ventilation)

d’exploitation
conception

* Systèmes de plus en plus complexes


Phase de

Phase
• Mauvaise utilisation du bâtiment :
* Activation inopportune de systèmes (Chauffage/Air conditionné)
GAP
* Utilisation non-nécessaire d’appareils
* Usager prend la main sur les systèmes de pilotage
Bâtiment Bâtiment * Usage de l’énergie en période d’inoccupation
simulé opérationnel

Fonctionnement anormal
des systèmes, mauvaise • Mauvaise exploitation des apports énergétiques :
utilisation du bâtiment, * Chauffage + Ensoleillement => Ventilation
impact des occupants
+30-120%

9
29/06/2017
SOMMAIRE

3. LE BÂTIMENT NUMÉRIQUE

10
29/06/2017
BÂTIMENT ET NUMÉRIQUE
LA MAQUETTE NUMÉRIQUE

• Avoir une vision globale d’un système complexe

• Avoir des informations par branches d’activité


• Architectes – maîtrise d’œuvre – ingénieur thermique – facility manager

• Avoir l’historique du bâtiment


• Conception – construction – commissionnement - exploitation

11
29/06/2017
BÂTIMENT ET NUMÉRIQUE
LE BÂTIMENT CONNECTÉ

• Foison de données à disposition


• GTB
• Objets connectés
• Capteurs divers
• Données environnementales (station météo)
• Pilotage
• Pré-chauffer une pièce de réunion
• Chauffer en fonction de l’inertie du bâtiment, des prévisions climatiques

Exploiter, identifier, trier ces données?


Automatiquement?
Pilotage automatique?
12
29/06/2017
BÂTIMENT ET NUMÉRIQUE
DU BÂTIMENT AU QUARTIER

• Smart grid:
• Réseaux d’électricité distribué
• Bâtiment devient producteur d’énergie
• Réseaux de chaleur

• Le passage à l’échelle implique:


• De considérer le bâtiment comme le nœud d’un graphe
• Plus d’informations à considérer potentiellement
• Aspect sécurité - blockchains

13
29/06/2017
NOBATEK/INEF4
SIÈGE SOCIAL – 67 RUE DE MIRAMBEAU- 64600 ANGLET
TEL: +33 (0)5 59 03 61 29 // FAX: +33 (0)5 59 63 55 41

PLATEAU ECOCAMPUS/ENSAM – ESPLANADE DES ARTS ET MÉTIERS – 33405 TALENCE CEDEX


TEL : +33 (0)5 56 84 63 70 // FAX: +33 (0)5 56 84 63 71

Vous aimerez peut-être aussi