Vous êtes sur la page 1sur 42

Table des matières

Mot de la direction

2

Absence des élèves

2

Transport

scolaire

2

Personnel administratif et professionnel de l’école

3-4

Horaire

des

cours

4

Remise des bulletins aux parents

5

Santé

5

Calendrier scolaire 2010-2011

6

Informations

7

Projet éducatif

8

Règles communes pour tous les élèves

9

Code de conduite des élèves de la PBV

10-11

Procédure d’encadrement

12

Absences non-motivées

13

Procédure d’intervention en toxicomanie

14

Demande de révision d’une décision /assurance accident

15

Formulaire demande de révision

16

Procédure d’examen des plaintes

17

Politique d’utilisation des systèmes électroniques

18-19

Orientation scolaire - Informations

20 à 23

Menu de la cafétéria

24

Membres du conseil d’établissement 2010-2011

25

Les activités offertes à la PBV

26-27

Animation de vie spirituelle et d’engagement communautaire

28

Frais chargés aux parents 2010-2011

29 à 35

Résumé de la politique relative à la fermeture des établissements

36-37

Bottin téléphonique

38 à 40

1
1

MM M OO O TT T

DD D EE E

LL AA DD II RR EE CC TT II OO NN

D I R E C T I O N

L A

Chers parents, bonjour!

Elle contient des

informations qui pourront vous être utiles tout au long de la présente année

scolaire.

Vous recevez la 18 e édition de la Brochure aux parents.

Je vous invite à conserver cette brochure afin de pouvoir y référer au besoin. Elle est également accessible sur notre site Web : www.mapbv.com

BONNE LECTURE !

Danielle Harton, directrice

Absence des élèves

Quand votre adolescente ou adolescent doit s’absenter de l’école, vous avez deux jours ouvrables pour laisser un message et motiver son absence en indiquant clairement la raison au 418 386-5541 :

Unité 1 re secondaire (Diane Côté) :

poste 4363

Unité 2 e secondaire- AI, FMS, PPPFP (Hélène Grenier) :

poste 4343

Unité 3 e sec., GRAF, adap. scolaire (Mylène Larivière) :

poste 4346

Unité 4 e et 5 e secondaire (Josée Gagnon) :

poste 4356

e et 5 e secondaire (Josée Gagnon) : poste 4356 L’école se réserve le droit de

L’école se réserve le droit de refuser tout motif déraisonnable comme :

«Mon enfant est malade au lit alors qu’il est aperçu au centre commercial».

Transport scolaire

Pour toute demande de changement d’autobus scolaire ou d’adresse, contactez au moins 48 heures à l’avance madame Denise Grenier au numéro 418 386-5541, poste 4344.

ou d’adresse, contactez au moins 48 heures à l’avance madame Denise Grenier au numéro 418 386-5541,

2

PERSONNEL ADMINISTRATIF ET PROFESSIONNEL DE L’ÉCOLE

418-386-5541

P

E R S O N N E L

D E

D I R E C T I O N

:

P o s t e

t é l .

Danie lle H ar to n

 

4333

Sy lv ie

P o ulin

Dir e c tr ic e

Dir . adj.

1 r e

s ec o ndair e

4 3 6 3 434 3 434 6

N

anc y

Br o c hu

Dir . adj.

 

2 e 3 e

s e c. – –

s e c.

AI ,

FM S,

G RA F ,

P P P FP A . S.

 

Kar ine G agno n

Dir . adj.

A

ndr é

G o s se lin

Dir .

adj.

4 e - 5 e

se co ndair e

 

4358

S

A L L E S

D E S

E N S E I G A N T S

:

U

nité

1 r e s ec o ndair e

 

4357 -4 3 48 4348 -4 3 57

U

nité

2 e

s e c o ndair e

U

nité

3 e

s e c . e t adapta tio n s c o lair e

 

4327

U

nité

4 e

5 e

se c o ndair e

4 3 0 4 o u 4 3 42 o u 4 3 55

A

I

4367

C

FE R

4 1 8 38 6 - 3 36 5

É

duc atio n phy s ique

 

4323

FM S

 

4377

G

R A F

4339

I

V SP - A

4312

C

las s e V ie

 

4351

P

A JE

4362

P

P P FP

4319

P E R S O N N E L

P R O F E S S I O N N E L

D E

L ’ É D U C A T I O N

:

N

atha lie Bilo de au

P s y c ho lo gue

1 e r

c y c le

e t G RA F

 

4335

C

ar o le

Bo ldu c

 

C o ns e illè r e

e n

fo r m atio n

s c o lair e

 

4329

M

ax im e C lic he

A V SE C *

 

4371

G

e ne v iè ve Dus s ault

P s y c ho lo gue

2 e

c y c le e t P A JE

 

4341

Dank a G iguè r e

C o ns . d’o r ie nt. - appr o c he or ie ntante

 

4349

I

ngr id L abo nté

P s y c ho é duc atr ic e

 

4369

P

ie r r e tte

L e blanc

T r av . s o c.

pr é v.

to x ico - m o tiv.

s c o lair e

4306

C

hr is tian

L e c le r c

A V SE C *

 

4326

C

ar o line

M .

L e ss ar d

C o ns e illè r e d’o r ie ntatio n (lu ndis )

 

4301

C

y nthia M ar in

 

O r tho pé dago gue

 

4332

A

nnie R anc o ur t

C o ns e illè r e d’o r ie ntatio n

4301

* A n i m a t e u r

d e

v i e

s p i r i t u e l l e

e t

d ’ e n g a g e m e n t

c o m m u n a u t a i r e

 

P

E R S O N N E L

D U

C L S C

N O UV E L L E - B E A U C E

A F F E C T É

À

L A

P B V

:

G

ine tte G agno n

I nfir m iè r e e n s anté s c o lair e

 

4307

I

s abe lle

L e s s ar d

I nte r v e nante

s o c iale

4313

A

ngie G ilbe r t

 

I nte r v e nante

s o c iale

4313

d I nte r v e nante s o c iale 4313 A ngie G ilbe

3

P E R S O N N E L

P A R A P É D A G O G I Q U E

:

Jus tine A uc la ir Sté phan ie Bo ule t Kathy Bo ld uc Sus ane Bo udr e au Fabie n Bo ut in

Se c r é tair e

de ge s tio n

 

4333

 

tr av aux pr at.

labo r at o ir e s

4317

T e c h. T E S

P A JE

 

4362

P r é po sé e

aux é lè ve s

hand. I V SP - A

4312

T e c h.

é duc. s pé c ialis é e

I VSP - A

4312

M

é lanie C habo t

T e c h. Se c .

tr av aux pr at. labo r at o ir e s

4317

Diane C ô té

d’é co le

- 1 re

s ec o ndair e

 

4363

È

v e De guis e

T e c h.

tr av aux pr at.

labo r at o ir e s

4317

G

is è le Fillio n

A dm inis tr atio n

4338

Jo s é e

G agno n

Se c r é tair e d’é co le

U nité

4 - 5

 

4356

N

adia

T E S

C FE R

 

386 - 33 6 5

G iguè r e G r e nie r G r e nie r G r e nie r

De nis e Hé lè ne Sim o n

P

atr ic k G r o ndin

O r ganis a tio n s c o lair e

Se c . T e c h.

M agas inie r

d’é co le

e n

2 e

se c .,

e t

A. I ,

s por ts

lo is ir s

FM S +P P P FP

4344

4343

4312

4353

Fr é dé r ic

Jac o b

P r é po sé e

aux

é lè ve s

hand. - I V SP - A

4312

C

laudi a Jac que s

R é c e ptio n

 

4300

Sy lv ie L ange v in

T E S

-

R é s o lutio n

de

c o nflits

 

4314

M

é lis s a L apo inte

Se c .

d’é co le

- 1 re

s ec o ndair e

( l u n d i s ) A . S.

4363

M

y lè ne

L ar iv iè r e

Se c .

d’é co le

3 e

s ec .,

G R A F

e t

4346

G

uy laine L e c o ur s

T e c h.

e n

s por ts

e t

lo is ir s

 

4365

L

uc ie

L e fe bv re

T e c h. T e c h.

tr av aux pr at. labo r at o ir e s

4317

De nis e L e ge ndr e

e n

é duc atio n s pé c ialis é e

4388

M

ano n

T e c h.

e n

é duc. s pé c.

C lass e - V ie

4351

Jo s e ph

L e s s ar d M o r in

T e c hnic ie n

e n

info r m atiq ue

 

4352

L

is e

N o lin

Biblio thè que

 

4321

G

e ne v iè ve

P ar é

T e c h. tr av aux

pr at. labo r at o ir e s

4317

C

hant al P e lle tie r

T E S

O as is

 

4305

V

alé r ie

P r o ulx

T E S

G R A F - A I

 

4339 -4 3 67

L

is e

R o y

Biblio thè que

4378

R

É SE A U

BE N O Î T -V A C HO N

:

G

e r m ain

Dall air e

M é c anic ie n

de

m ac hine s fix e s

 

4310

C

ar o line

L e s s ar d

C o o r do nnatr ic e r e gr . adm inis tr atif

2737

C

hr is tian R o y

O uv r ie r

c e r tifié

d’e ntr e tie n

 

4315

HH H OO O RR R AA A II I RR R EE E

DD EE SS CC OO UU RR SS

C O U R S

D E S

1 r e période

De

9 h à

10 h 15

Pause

De 10 h 15

à

10 h 30

2 e période

De 10 h 30

à

11 h 45

Dîner

De 11 h 45

à

13 h 00

3 e période

De 13 h à

14 h 15

Pause

De 14 h 15

à

14 h 30

4 e période

De 14 h 30

à

15 h 45

Départ

À 16 h 5

 
14 h 30 à 15 h 45 Départ À 16 h 5   Cinq minutes avant

Cinq minutes avant le début des cours, les élèves et les enseignants se rendent à leur local.

À 16 h 5   Cinq minutes avant le début des cours, les élèves et les

4

R R R E E E M M M I I I S S S

RR R EE E MM M II I SS S EE E

DD D EE E SS S

BB UU LL LL EE TT II NN SS AA UU XX PP AA RR EE NN TT SS

P A R E N T S

B U L L E T I N S

A U X

Premier bulletin :

(les parents sont invités à l’école)

18 novembre 2010

Deuxième bulletin (poste) :

(remis aux élèves de la 5e sec.) (Invitation aux parents des élèves en grande difficulté académique à venir à l’école le 10 février 2011)

2 février 2011

Troisième bulletin:

(poste)

21

avril 2011

Quatrième bulletin: (poste) Appels téléphoniques aux parents des élèves qui ont besoin de cours d'été ou d'un changement de classification

30

juin 2011

ou d'un changement de classification 30 juin 2011 R APPEL AUX PARENTS 1- Il est très

RAPPEL AUX PARENTS

de classification 30 juin 2011 R APPEL AUX PARENTS 1- Il est très important de fournir

1- Il est très important de fournir un et même deux numéros de téléphone à la secrétaire de l’unité de votre enfant afin que nous puissions vous joindre rapidement ou être assuré d’un retour d’appel dans un bref délai (résidence, travail, cellulaire…). 2- Il est important de venir chercher rapidement votre adolescent(e) quand il est ou elle est malade. Sinon, nous pourrons l’envoyer en taxi si v ous nous y autorisez. 3- Les informations recueillies sur la fiche d’inscription annuelle de l’élève, à notre école, seront conservées. Si, parfois, un changement se produisait, veuillez en avertir l’infirmière en santé scolaire au poste 4307. 4- Les spécialistes recommandent que le poids du sac à dos, même s’il est bien ajusté, ne dépasse pas 10 % du poids corporel d’un adolescent, question d’assurer une bonne santé du dos et de tout l’organisme.

Merci !

10 % du poids corporel d’un adolescent, question d’assurer une bonne santé du dos et de

5

ORGANISATIONS POLITIQUE ET ADMINISTRATIVE 2.3 CALENDRIER SCOLAIRE 2010-2011 – SECTEUR DES JEUNES Page 1 de

ORGANISATIONS POLITIQUE ET ADMINISTRATIVE

2.3

CALENDRIER SCOLAIRE 2010-2011 – SECTEUR DES JEUNES

Page 1 de 1

 

JUILLET 2010

   

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 
           

1

 

2

 

5

 

6

 

7

 

8

 

9

 

12

 

13

 

14

 

15

 

16

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

26

 

27

 

28

 

29

 

30

 

NOVEMBRE 2010

 

20

 

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 

1

 

2

 

3

 

4

 
5
5
 
 

6

 

7

 

8

 

9

   

8

 

9

 

10

 

11

 

12

 
 

1

 

2

 

3

 

4

 

5

15

 

16

 

17

 

18

 
19
19
 

6

7

8

9

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 
 

1

 

2

 

3

 

4

 

5

29

 

30

             

6

7

 

MARS 2011

 

17

 

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 
   

1

 

2

 

3

 

4

 
     

4

 

5

 

6

 

7

7
7
 
8
8
 
9
9
 
10
10
 
11
11
 
14
14
 

15

 

16

 

17

 

18

 
     

8

 

9

 

1

 

2

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 
 

3

 

4

 

5

 

6

 

7

28

 

29

 

30

 

31

     
 

8

 

9

 

1

 

2

   
 

AOÛT 2010

 

2

 

SEPTEMBRE 2010

 

20

 

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 

2

 

3

 

4

 

5

 

6

         

1

 

2

 

3

 
                             

3

 

4

 

5

9

 

10

 

11

 

12

 

13

 
6
6
 

7

 

8

 

9

 

10

 

6

7

8

9

16

 

17

 

18

 

19

 

20

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 
                     

1

 

2

 

3

 

4

 

5

23

 
24
24
 
25
25
 
26
26
 
27
27
 

20

 

21

 

22

 

23

 
24
24
 
                     

6

 

7

 

8

 

9

   

30

 

31

             

27

 

28

 

29

 

30

     
 

1

 

2

             

1

 

2

 

3

 

4

   

DÉCEMBRE 2010

 

16

 

JANVIER 2011

 

15

 

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 
       

1

 

2

 

3

 
3
3
 
4
4
 
5
5
 
6
6
 

7

 
         

8

 

9

 

1

                 

6

6

 

7

 

8

 

9

 

10

 

10

 

11

 

12

 

13

 

14

 
 

2

 

3

 

4

 

5

 

6

 

7

 

8

 

9

 

1

 

2

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

17

 

18

 

19

 

20

 

21

 
 

7

 

8

 

9

 

1

 

2

 

3

 

4

 

5

 

6

 

7

20

 

21

 

22

 
23
23
 
24
24
 

24

 

25

 

26

 
27
27
 
28
28
 
 

3

 

4

 

5

         

8

 

9

 

1

       
27
27
 
28
28
 
29
29
 
30
30
 
31
31
 

31

                 

2

 

AVRIL 2011

 

18

   

MAI 2011

   

20

 

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 

L

 

M

 

M

 

J

 

V

 
               

1

 

2

 

3

 

4

 

5

 

6

*

 

3

3

4

5

6

 

4

 

5

 

6

 

7

 
8
8
 

9

 

10

 

11

 

12

 

13

 
 

4

 

5

 

6

 

7

     

7

 

8

 

9

 

1

   

11

 

12

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 
20
20
 
 

8

 

9

 

1

 

2

 

3

 

3

 

4

 

5

 

6

   

18

 

19

 

20

 

21

 
22
22
 
23
23
 

24

 

25

 

26

 

27

 
 

4

 

5

 

6

 

7

         

7

 

8

 

9

   
25
25
 

26

 

27

 

28

 

29

 

30

 

31

             
     

8

 

9

 

1

 

2

 

2

 

3

           
OCTOBRE 2010 L M M J 4 5 6 7 6 7 8 9 11
OCTOBRE 2010
L
M
M
J
4
5
6
7
6
7
8
9
11
12
13
14
2
3
4
18
19
20
21
6
7
8
9
25
26
27
28
1
2
3
4

19

V

1

 

5

8

 

1

15

 

5

22
22

29

 

5

FÉVRIER 2011 L M M J 1 2 3 3 4 5 7 8 9
FÉVRIER 2011
L
M
M
J
1
2
3
3
4
5
7
8
9
10
7
8
9
1
14
15
16
17
3
4
5
6
21
22
23
24
7
8
9
1
28
3

19

V

4

 

6

11

 

2

18
18

25

 

2

 

JUIN 2011

   

17

L

 

M

 

M

 

J

 

V

       

1

 

2

 

3

*

4

5

 

6

 

7

 

8

 

9

 

10

*

7

8

9

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

1

 

2

 

3

 

4

 

5

20

 

21

 

22

 

23

 
24
24
     

7

 

8

 

9

 
27
27
 
28
28
 

29

 

30

   

2 6

1 6

Ce calendrier comprend :

• Un minimum de 180 jours de classe

• 17 journées pédagogiques fixes

• Un maximum de 3 journées pédagogiques supplémentaires pouvant être utilisées comme suit :

– * 3 journées pour force majeure : si les écoles devaient fermer pour force majeure, il y aurait jour de classe

dans l'ordre suivant : soit le 6 mai, les 3 et 10 juin 2011

(on reprendrait alors l'horaire cyclique de la journée où il y a eu fermeture)

• 21 jours de congé pour les élèves et le personnel enseignant

Journées pédagogiques réservées pour activités de commission scolaire :

Primaire :

Secondaire:

22

octobre 2010, 19 novembre 2010, 28 janvier 2011, 8 avril 2011

26

août 2010, 22 octobre 2010, 18 février 2011, 8 avril 2011

août 2010, 22 octobre 2010, 18 février 2011, 8 avril 2011 journée pédagogique fixe congé pour

journée pédagogique fixe

18 février 2011, 8 avril 2011 journée pédagogique fixe congé pour les élèves et le personnel

congé pour les élèves et le personnel enseignant

Adopté : CC-05-03-10

En vigueur : 2010-07-01

pédagogique fixe congé pour les élèves et le personnel enseignant Adopté : CC-05-03-10 En vigueur :

6

INFORMATIONS

SERVICES

Aide aux Jeunes contrevenants de Beauce : 418 397-6578 ou ajcb@axion.ca

Coop étudiante : postes 4361 - 4385 L'élève trouvera, à la Coop étudiante, les articles nécessaires à ses cours. Les membres bénéficient de prix réduits. Heures d'ouverture : tous les midis à compter de 12 h 20 à 12 h 55 et le jour 1 de 11 h 50 à 12 h 55

Centre de parrainage de la jeunesse de Beauce : 418 221-7123 ou cpjb@cgocable.ca

Téléphone : 418 387-8181

Téléphone : 1-800-461-9331

Écoute téléphonique

CLSC :

DPJ :

: 1-800-461-9331  Écoute téléphonique CLSC : DPJ :  Centre d’écoute téléphonique et prévention du

Centre d’écoute téléphonique et prévention du suicide

As-tu le goût d'en parler? C'est anonyme, gratuit et confidentiel. Compose le 1-418-228-0001. Les frais d'appel sont acceptés pour la région Chaudière- Appalaches.

Gais et lesbiennes

Gai Écoute :

téléphonique et de renseignements sans frais). Site Internet : www.gai-ecoute.qc.ca Courrier électronique : aide@gai-ecoute.qc.ca

Téléphone : 1-888-505-1010 (centre d’écoute

G.R.I.S. Chaudière-Appalaches Service de parrainage, groupes de discussion et interventions de démystification

de l’homosexualité en milieu scolaire :

Téléphone : 1-418-774-4210

Courrier électronique : egal@writeme.com

Tel-Jeunes : Téléphone : 1-800-263-2266

Toxicomanie :

Urgence Détresse : Téléphone : 418 387-5080

L’ADOberge Maison d’hébergement pour jeunes de 12 à 17 ans. Services gratuits. Téléphone : 1-418-834-3603 Site Internet : www.adoberge.com

Maison des jeunes de St-Isidore : 418 882-5852

Maison des jeunes l’Utopie : 418 386-3364 ou mdj_utopie@hotmail.com

jeunes l’Utopie : 418 386-3364 ou mdj_utopie@hotmail.com SURVEILLANCE PAR CAMÉRA Un système de surveillance par

SURVEILLANCE PAR CAMÉRA

Un système de surveillance par caméra est en fonction à la polyvalente Benoît-Vachon.

P RO J E T É DU C A T IF D E L A P O LY V A L E NT E B E N OÎ T - V A CH ON 2 0 1 0 -2 0 1 1

P O LY V A L E NT E B E N OÎ T - V

Préparer nos élèves à relever trois défis prioritaires auxquels ils ont à faire face en ce début du XXIe siècle :

ENVIRONNEMENT SANTÉ COMMUNICATIONS Développer une bonne conscientisation Développer des attitudes responsables
ENVIRONNEMENT
SANTÉ
COMMUNICATIONS
Développer une bonne conscientisation
Développer des attitudes responsables
Poser des gestes d’engagement
Trois valeurs guideront nos actions :

RESPECT - RESPONSABILISATION RÉUSSITE

PRIORITÉS PHRASES-CLÉS RÈGLES DE VIE  Je suis bien dans ma peau.  Je recherche
PRIORITÉS
PHRASES-CLÉS
RÈGLES DE VIE
 Je suis bien dans ma peau.
 Je recherche l’équilibre et
l’harmonie.
 Je développe une bonne
estime de moi-même.
 Je prends soin des
personnes qui
m’entourent.
De moi-même
De ma santé
De ma dignité d’être humain
De mon environnement
Dans mon langage
Dans mon habillement
De notre planète
Des personnes
Dans mes études
 J’assume pleinement les
conséquences de mes
gestes.
Dans mes travaux
Dans mes choix de vie
Dans mon alimentation
 Je récolte ce que je sème.
 Je suis responsable de ce
qui m’arrive dans la vie
plus souvent
qu’autrement.
Dans mon activité physique
Dans mes paroles et mes actions
Dans la lutte contre le
réchauffement de la planète
Dans la recherche de solutions
Je me définis des objectifs qui
sont élevés et à ma mesure
 Je travaille pour moi.
 Je demeure positif et
encouragé.
Je mets à profit les technologies
de l’information dans mes
apprentissages
 Mes réussites sont le reflet
de mes efforts.
J’évalue mes progrès
Je vise mon propre dépassement
Je développe au maximum mes
capacités
La réussite de mes études

8

RÈGLES COMMUNES
RÈGLES
COMMUNES

Les élèves qui intègrent bien les valeurs de l’école pourraient profiter de conséquences positives telles que :

Reconnaissancepourraient profiter de conséquences positives telles que : Communications à la maison Certificats Privilèges

Communications à la maisonde conséquences positives telles que : Reconnaissance Certificats Privilèges Activités spéciales Mentions

Certificatstelles que : Reconnaissance Communications à la maison Privilèges Activités spéciales Mentions spéciales Gala

Privilègesque : Reconnaissance Communications à la maison Certificats Activités spéciales Mentions spéciales Gala méritas

Activités spécialesCommunications à la maison Certificats Privilèges Mentions spéciales Gala méritas Responsabilités En plus

Mentions spécialesà la maison Certificats Privilèges Activités spéciales Gala méritas Responsabilités En plus de profiter d’un

Gala méritasPrivilèges Activités spéciales Mentions spéciales Responsabilités En plus de profiter d’un milieu

ResponsabilitésActivités spéciales Mentions spéciales Gala méritas En plus de profiter d’un milieu sécuritaire et propre,

En plus de profiter d’un milieu sécuritaire et propre, ils bénéficient :

D’une motivation accrued’un milieu sécuritaire et propre, ils bénéficient : D’une bonne réussite scolaire De méthodes de travail

D’une bonne réussite scolaireet propre, ils bénéficient : D’une motivation accrue De méthodes de travail améliorées D’un sens des

De méthodes de travail améliorées: D’une motivation accrue D’une bonne réussite scolaire D’un sens des responsabilités développé R R È

D’un sens des responsabilités développéréussite scolaire De méthodes de travail améliorées R R È È G G L L E

RRÈÈGGLLEESS DDEE VVIIEE CCOOMMMMUUNNEESS

RRAAIISSOONNSS ((ppaarrmmii ddaauuttrreess))

RESPECT

Pour que chacun se sente bien, respecté et en sécurité.RESPECT

Je respecte les autres par mes gestes (exempts de violence), mes paroles (sans sacre) et mes attitudes.

Pour que chacun puisse développer des relations harmonieuses avec les autres.Je respecte les autres par mes gestes (exempts de violence), mes paroles (sans sacre) et mes

ATTITUDE EN CLASSE

Pour favoriser un climat et un environnement propice à l’apprentissage. l’apprentissage.

Je ne perturbe pas le bon fonctionnement de ma classe.

LIEUX

Pour vivre dans un endroit propre et agréable.LIEUX

Je respecte les lieux et le matériel mis à ma disposition.

TENUE VESTIMENTAIRE

Pour projeter une image positive de moi-mêmeTENUE VESTIMENTAIRE

Je porte une tenue vestimentaire appropriée et adaptée à la vie scolaire.

Pour apprendre à faire les bons choix de vêtements en fonction des différentes activités.Je porte une tenue vestimentaire appropriée et adaptée à la vie scolaire.

Pour faciliter la communicationchoix de vêtements en fonction des différentes activités. (contact visuel). TRAVAUX Pour développer de bonnes

(contact visuel).

TRAVAUX

Pour développer de bonnes habitudes de travail.TRAVAUX

Je réalise et je remets mes travaux bien faits, complets et sans plagiat. Je respecte les consignes de tous les enseignants (et suppléants) en ce qui a trait au travail scolaire.

Pour favoriser la réussite scolaire et l’estime de soi. a réussite scolaire et l’estime de soi.

PRÉSENCE ET PONCTUALITÉ

Pour favoriser de bonnes conditions d’apprentissage et de réussite. réussite.

Je suis présent(e) activités.

et ponctuel(le) à tous mes cours et à toutes mes

MATERIEL

Pour créer un climat propice aux apprentissages. Pour favoriser un climat de sécurité (vol/confidentialité).MATERIEL

À chacun de mes cours, j’apporte uniquement le matériel nécessaire : pas de casquette, de cellulaire, d’Ipod, ni de gros sac à mains.

AIRES DE CIRCULATION

Pour faciliter la circulation, éviter les conflits et les bris.AIRES DE CIRCULATION

Je libère en tout temps les aires de stationnement, les aires de circulation (y compris les rampes pour les personnes handicapées) et les entrées, les vestibules et j’évite les attroupements dans les corridors.

REPAS

Pour nous assurer une école propre.REPAS

Dans l’école, je prends mes repas uniquement à la cafétéria (cabaret et lunch), au B-SS, au B-100 et au café étudiant (lunch seulement). Quand j’ai terminé, je nettoie ma place.

Des exigences particulières (qui sont celles que les enseignants demandent dans leur classe) peuvent venir s’ajouter aux exigences communes.

(qui sont celles que les enseignants demandent dans leur classe) peuvent venir s’ajouter aux exigences communes.

9

CODE DE CONDUITE
CODE DE
CONDUITE

1. QUI A LE DROIT D’INTERVENIR

Tout membre du personnel peut et doit intervenir. En effet, que ce soit dans la classe, à l’intérieur de l’école ou sur les terrains de l’école, tous les membres du personnel de la P.B.V. ont le pouvoir et le devoir d’interpeller un élève lorsqu’il y a manquement aux règles ou à toutes exigences reliées à la fréquentation de la P.B.V. La direction en sera informée si le cas l’exige.

2. MANQUEMENTS

L’enseignant est le premier responsable dans sa classe et en assure la bonne gestion.

1.

Il intervient auprès des élèves qui ne respectent pas les règles établies dans l’école et dans sa classe.

2.

L’enseignant consigne les manquements, effectue les communications avec les parents, effectue les suivis nécessaires.

3.

Il y a des manquements mineurs et des manquements majeurs.

3. MANQUEMENTS MAJEURS

Outre les règles présentées ci-haut, nous tenons à rappeler que les principales lois en vigueur au Québec s’appliquent à l’école comme partout ailleurs. L’école collaborera avec la justice en ce qui a trait au Code criminel, à la Charte des droits et liberté ainsi qu’au Code civil.

De façon concrète, nous rappelons que

les voies de faits (agression, bagarre)

le harcèlement

les menaces

l’intimidation

le taxage (extorsion)

le vol

le vandalisme

la consommation de drogue ou d’alcool à l’école, la possession ou la vente 1

impolitesse majeure à l’égard d’un membre de l’équipe école

la possession d’armes ou d’objets dangereux

l’enregistrement, la prise de photos ou de vidéos sans autorisation et/ou utilisés à des fins malveillantes

de même que :

le refus d’obtempérer avec une personne en autorité (ex. :

s’identifier sur demande)

seront traités comme des manquements majeurs.

1 Pour connaître la procédure prévue en cas de drogue ou d’alcool, se référer à l’annexe III de notre code de conduite.

la procédure prévue en cas de drogue ou d’alcool, se référer à l’annexe III de notre

10

CODE DE CONDUITE (suite)
CODE DE
CONDUITE
(suite)
CODE DE CONDUITE (suite) La procédure qui sera adoptée à l’école en cas de manquement majeur

La procédure qui sera adoptée à l’école en cas de manquement majeur est la suivante :

1.

Cueillette d’informations permettant de comprendre ce qui s’est passé. (faits)

2.

Analyse de la situation et décision de la direction quant aux mesures à prendre :

Création d’un dossier disciplinaire;

 

selon le cas, appel au service de police;

 

annonce à l’élève de la suspension retenue;

 

rencontre du comité d’aide à l’élève.

 

Lors

d’un

manquement

majeur,

il

y

a

nécessairement

suspension

et communication avec

les

parents

pour

les

informer de la nature du manquement.

 

3.

Retour à l’école par le service de rééducation de l’Oasis pour :

 

Faire le bilan de la réflexion réalisée à la maison;

 

collaborer avec un professionnel de l’école pour une évaluation psychosociale.

Une fois cette évaluation complétée, il est convenu que l’élève demeurera à la maison jusqu’à la tenue de la rencontre qui suit.

4.

Rencontre d’un comité d’aide (la direction, les parents, l’élève, l’intervenant psychosocial de l’école et selon le cas, l’éducateur de l’Oasis, un enseignant et l’intervenant social du C.L.S.C. ou des centres jeunesse) pour préciser les orientations à prendre avec l’élève :

Décision sur le retour ou non à l’école et dans l’affirmative; Identification des mesures d’aide à offrir à l’élève; Identification des mesures d’encadrement particulières à adopter dans le futur; Engagement écrit.

 

5.

S’il y a lieu, réalisation des mesures de réparation appropriées.

6.

Retour en classe.

 
5. S’il y a li eu, réalisation des mesures de réparation appropriées. 6. Retour en classe.

11

Annexe I
Annexe
I

PROCÉDURE D’ENCADREMENT

La procédure suivante s’applique dans les situations en lien avec la classe :

l’enseignant est le premier responsable de sa gestion de classe, donc de l’application de cette procédure. L’enseignant peut appliquer l’une ou l’autre des étapes de cette procédure sans tenir compte des étapes précédentes.

1. AVERTISSEMENT(S) VERBAL(AUX) :

Au jugement de l’enseignant SANCTION :

À la discrétion de l’enseignant (Attribution et gestion de la sanction)

2. AVERTISSEMENT(S) ÉCRIT(S) :

Maximum 2 Signé(s) par l’élève Compilé(s) au dossier Aviser le répondant Téléphone aux parents par l’enseignant Signature des parents SANCTION :

À la discrétion de l’enseignant (Attribution et gestion de la sanction)

3. PREMIER RAPPORT D’INCONDUITE :

Complété par l’enseignant et l’élève Signé par l’élève et ses parents et appel aux parents par l’enseignant Aviser le répondant SANCTION :

À la discrétion de l’enseignant (Attribution et gestion de la sanction) S’il y a lieu, réalisation de mesures de réparation appropriées

DEUXIÈME RAPPORT D’INCONDUITE :

L’enseignant complète un rapport d’inconduite et réfère l’élève à la direction. Formation d’un comité d’aide SANCTION :

Séjour à l’Oasis et/ou suspension à l’externe S’il y a lieu, réalisation de mesures de réparation appropriées

Pour les manquements hors classe, tout membre de l’équipe école a le pouvoir d’intervenir comme un surveillant : procéder à un arrêt d’agir et/ou donner une conséquence au besoin.

Dans les cas de manquements majeurs, l’élève se mérite une suspension en plus d’être référé à sa direction.

E x e m p l e s

Agression physique, menace d’agression, impolitesse majeure à l’égard d’un membre de l’équipe école.

d e

m a n q u e m e n t s

ma j e u r s

:

N.B.

1

2

o

o

La direction d’unité se réserve le droit d’appliquer la sanction jugée nécessaire selon le manquement de l’élève.

Tout séjour à l’Oasis inclut l’heure du dîner et les pauses.

Mise à jour mai 2010, direction de l’école

Tout séjour à l’Oasis inclut l’heure du dîner et les pauses. Mise à jour mai 2010,

12

Annexe II
Annexe
II
ABSENCES NON-MOTIVÉES
ABSENCES NON-MOTIVÉES

1-

L’élève doit être présent à tous ses cours et activités.

 

2-

Pour

être

efficaces,

les

conséquences

doivent

être

appliquées

le

plus

rapidement possible.

 

3-

Le parent a la responsabilité d’aviser l’école, à l’intérieur d’un délai d’une journée ouvrable par courriel ou appel téléphonique, de l’absence de son adolescent(e) et du motif relié à ladite absence. Les coordonnées sont:

 

418 386-5541, poste 7110 ou à pbv@csbe.qc.ca

 

4-

L’école se réserve le droit de contester un motif déraisonnable même s’il est défendu par un parent (ex.: un élève est déclaré malade au lit alors qu’il est à l’école, mais absent de ses cours).

5-

L’absence non-motivée a pour conséquences :

 

A. 1 re absence reprise de temps au local de reprise de temps (blocs de 30 minutes)

1 période = 2 blocs de 30 minutes

 

2 périodes = 3 blocs de 30 minutes

 

3 périodes= 4 blocs de 30 minutes

4 périodes= 5 blocs de 30 minutes

B. 2 e absence reprise de temps au local de reprise de temps (blocs de 30 minutes)

1 période = 2 blocs de 30 minutes

 

2 périodes = 3 blocs de 30 minutes

3 périodes= 4 blocs de 30 minutes

4 périodes= 5 blocs de 30 minutes

C. 3e absence et suivantes. Référence à la direction de l’unité et analyse de la situation. Les mesures prises peuvent être…

a. plan d’intervention (présence des parents)

 

b. plan d’action (présence des parents)

c. reprise de temps à l’Oasis

 

d. reprise de temps à l’Oasis sur journée pédagogique

 

e. travail communautaire

 

f. Rencontre avec les parents

Adopté le 16 juin 2010 par le conseil d’établissement de la PBV

 
f.  Rencontre avec les parents Adopté le 16 juin 2010 par le conseil d’établissement de

13

Annexe III
Annexe
III

PROCÉDURE D’INTERVENTION EN TOXICOMANIE

La procédure qui sera adoptée à l’école en cas d’un manquement majeur relié à la consommation, à la possession ou à la vente de drogue ou d’alcool est la suivante :

1. Référence de l’élève à la direction.

2. Évaluation de la situation et application, par la direction, des mesures appropriées :

Fouille sommaire de l’élève et de son casier.

Communication avec le Service de police et application du code criminel (enquête, poursuite, etc.) dans le cas de possession.

Annonce à l’élève de la sanction temporaire.

Référence de l’élève à l’intervenant en toxicomanie pour une évaluation clinique complète de la consommation et de la situation du jeune.

Communication aux parents. (Si possible en collaboration avec l’intervenant en toxicomanie.)

3. Suspension à la maison d’au moins une journée et suspension indéterminée au service de rééducation de l’Oasis pour :

Collaborer avec l’intervenant en toxicomanie pour l’évaluation clinique.

Faire une démarche de réflexion complète.

Rencontrer, s’il y a lieu, l’enquêteur du Service de police.

Permettre une cueillette d’informations, des consultations auprès des personnes concernées (comité de direction, enseignants, intervenant en toxicomanie, éducateur de l’Oasis, etc.) et une analyse approfondie de la situation.

4. Décision et application, par la direction, de la conséquence.

5. Rencontre avec la direction, l’élève, l’intervenant en toxicomanie et les parents, pour l’élaboration d’un plan d’intervention, d’un plan d’action ou d’un contrat.

6. Retour en classe avec conditions ou transfert d’école.

7. Suivi de l’élève par l’intervenant en toxicomanie

Retour en classe avec conditions ou transfert d’école . 7. Suivi de l’élève par l’intervenant en

14

Aux parents de nos élèves, À nos élèves jeunes et adultes, Information relative à :

Aux parents de nos élèves,

À nos élèves jeunes et adultes,

Information relative

à :

- Demande de

révision de décision

- Assurance accident

- Résumé du

Règlement sur la procédure d’examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents

Secrétariat général et services corporatifs

DROIT DE RÉVISION DE DÉCISION

TOUCHANT UN ÉLÈVE

Un élève majeur ou ses parents, s’il est mineur, insatisfait d’une décision prise à son égard par un membre du personnel de la commission scolaire, peut se prévaloir du droit de révision de cette décision le concernant. Cette décision peut être relative à une mesure disciplinaire, une mesure discriminatoire, un classement, une notation ou tout autre sujet.

PROCESSUS DE RÉVISION D’UNE

DÉCISION

Ce droit est conféré par la Loi sur l’instruction publique. La commission scolaire a tenu à faciliter l’accès à ce droit en décrivant dans une règle interne le processus de l’exercice de ce droit et la responsabilité des gestionnaires en cette matière.

EXERCICE DU DROIT DE RÉVISION

La personne désireuse d’exercer ce droit, peut le faire en acheminant une demande écrite au directeur du Secrétariat général de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin. Le formulaire pour le faire est disponible auprès de chaque direction d’école ou de centre. On peut l’obtenir également en s’adressant au Secrétariat général de la commission scolaire.

ASSISTANCE

Les directions d’écoles et de centre sont invitées à référer au Secrétariat général de la Commission

scolaire de la Beauce-Etchemin toute personne intéressée par ce droit.

La direction du Secrétariat général et services corporatifs de la commission scolaire a comme

responsabilité d’assister toute personne dans le processus de révision de décision.

toute personne dans le processus de révision de décision. 15 ASSURANCE ACCIDENT Il est important de

15

ASSURANCE ACCIDENT

Il est important de vous signaler que la commission scolaire ne contracte aucune assurance accident pour ses élèves jeunes ou adultes.

La commission scolaire possède une police d’assurance couvrant seulement les accidents engageant la responsabilité de la commission scolaire du fait de son personnel, de ses biens ou de ses activités. En conséquence, la majorité des accidents fortuits survenant à nos élèves ne sont pas couverts par cette police.

Il est donc très important que chaque famille, si elle veut que ses enfants soient couverts pour les accidents ou maladies, prenne elle- même une assurance.

Au début de chaque année, plusieurs compagnies d’assurances vous offrent leur produit par des dépliants qu’elles distribuent généralement dans les écoles. Il serait bon que vous y attachiez beaucoup d’importance.

Pour information ou assistance, vous pouvez communiquer avec :

M. Francis Isabel, directeur Secrétariat général et services corporatifs Commission scolaire de la Beauce-Etchemin 1925, 118e Rue Ville de Saint-Georges (Québec) G5Y 7R7

TÉLÉPHONE:

418 228-5541, poste 2695

TÉLÉCOPIEUR:

418 228-5549

16
16

RÉSUMÉ DU RÈGLEMENT SUR LA PROCÉDURE D’EXAMEN DES PLAINTES FORMULÉES PAR LES ÉLÈVES OU LEURS PARENTS

DES PLAINTES FORMULÉES PAR LES ÉLÈVES OU LEURS PARENTS Le conseil des commissaires a adopté, le

Le conseil des commissaires a adopté, le 22 juin 2010, le Règlement sur la procédure d’examen des plaintes formulées par les élèves ou leurs parents qui est entré en vigueur le 1er juillet 2010.

Ce Règlement permet à l’élève majeur ou à ses parents, s’il est mineur, de formuler une plainte à l’égard d’un service qu’il a reçu ou aurait dû recevoir de la commission scolaire ou de ses établissements.

Ce règlement prévoit les trois étapes suivantes qui doivent être suivies de façon séquentielle pour chercher à régler cette plainte.

façon séquentielle pour chercher à régler cette plainte. Première étape : Démarches initiales auprès des

Première étape :

Démarches initiales auprès des intervenants d’une unité administrative (école, centre ou service)

Le plaignant insatisfait du service qu’il a reçu ou aurait dû recevoir doit d’abord exprimer son insatisfaction auprès de l’intervenant (employé de la commission scolaire) afin de résoudre la problématique.

Le plaignant, qui n’a pas obtenu une réponse du membre du personnel rencontré ou qui est insatisfait de sa réponse, peut s’adresser à la direction de l’unité administrative de qui relève la personne concernée.

de l’unité

administrative doit examiner la plainte et chercher, dans la mesure du possible, à régler la plainte à ce niveau.

La

direction

possible, à régler la plainte à ce niveau. La direction Deuxième étape : Plainte auprès du

Deuxième étape :

Plainte auprès du responsable de l’examen des plaintes

Lorsqu’un plaignant est insatisfait du traitement de sa plainte à la première étape, il peut porter sa plainte au niveau du responsable de l’examen des plaintes en remplissant le formulaire prévu à cet effet (formulaire de plainte).

Le formulaire de plainte est disponible auprès de chaque direction d’école ou de centre ou sur le site de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin à l’adresse suivante :

www.csbe.qc.ca dans la section « Protectrice de l’élève ».

Vous pouvez rejoindre la responsable de l’examen des plaintes de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin au numéro de téléphone suivant :

418 228-5541, poste 2505.

La responsable de l’examen des plaintes agit avec diligence et au plus tard dans les trente (30) jours de la réception de la plainte, communique sa décision par écrit au plaignant.

la plainte, communique sa décision par écrit au plaignant. Troisième étape : Plainte auprès protectrice de

Troisième étape :

Plainte auprès protectrice de l’élève

de

la

Le plaignant, insatisfait du traitement de sa plainte à la deuxième étape, peut demander l’intervention de la protectrice de l’élève.

Sauf exception, la protectrice de l’élève intervient après que les étapes 1 et 2 ont été franchies.

La protectrice de l’élève, après avoir analysé le dossier, fera ses recommandations au conseil des commissaires qui prendra une décision dans le dossier et en informera le plaignant.

Vous pouvez rejoindre la protectrice de l’élève, madame Francine Baillargeon, aux numéros de téléphone suivants :

418 386-5541, poste 2509 ou par courrier électronique à :

Secrétariat général et services corporatifs

Le 12 juillet 2010

électronique à : protecteur.eleve@csbe.qc.ca Secrétariat général et services corporatifs Le 12 juillet 2010 17

17

POLITIQUE D’UTILISATION DES SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES À DES FINS DE COMMUNICATION À LA COMMISSION SCOLAIRE DE

POLITIQUE D’UTILISATION DES SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES À DES FINS DE COMMUNICATION À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN

À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Sans que cette liste soit complète, voici certaines

Sans que cette liste soit complète, voici certaines activités prohibées par ladite politique :

utiliser sciemment une copie illicite d’un logiciel ;

tenter d’infiltrer d’autres ordinateurs ;

détenir, distribuer, visionner ou échanger du matériel pornographique, obscène, haineux ou violent ;

envoyer des messages pouvant être considérés comme étant de la discrimination ou du harcèlement ;

se livrer à toute autre activité illégale.

Tout utilisateur ne peut employer les systèmes électroniques de la commission scolaire pour :

créer ou distribuer des chaînes de lettres non connexes aux activités de la commission scolaire ;

exprimer des opinions à des fins politiques ou à des fins de propagande religieuse en laissant croire qu’elles émanent de la commission scolaire ;

faire de la sollicitation non connexe aux activités de la commission scolaire ;

envoyer de la publicité non connexe aux activités de la commission scolaire ;

envoyer des messages reliés à des activités syndicales (sous