Vous êtes sur la page 1sur 10

16/10/2018

Compte rendu TP N°1 : Electronique de


puissance
Etude des commandes de convertisseurs
de puissance

Rédigés par : Abdallah BELCAID et Yassine SEBNET


Classe : 2ème année GE-SEER
Encadré par : M.Abdelouahed MESBAHI

Année universitaire : 2018/2019


I. Objectifs de TP N°1 :

- L'apprentissage d'un logiciel de simulation d'électronique de puissance, outil qui va par la


suite être utilisé régulièrement dans l'ensemble des autres T.P d'électronique de puissance ;
- La prise en compte des différences caractéristiques des montages.
II. Logiciel PSIM :

PSIM est un logiciel de simulation pour l’électrotechnique et l’électronique de puissance.

Le logiciel permet de dessiner le schéma du montage, à partir des éléments de la bibliothèque


(machines, transformateurs, interrupteurs électroniques, éléments de commande et de
contrôle…).

Les appareils de mesure disposés sur le schéma de montage définissent les courbes
représentatives des grandeurs électriques et mécaniques que l’on peut obtenir après simulation.

1. Commande linéarisé en redressement commandé :

a. L’expression de la valeur moyenne des deux types du redresseur double


commandé :

- Redresseur PD2 commandé complet :

2√2
La valeur moyenne est : Umoy = 𝑉𝑐𝑜𝑠(𝛿)
𝜋

1
- Redresseur monophasé double alternance commandé :

√2
La valeur moyenne est : Umoy = 𝑉(𝑐𝑜𝑠𝛿 + 1)
𝜋

Conclusion sur la linéarité :


Pour avoir la linéarité il faut que 𝛿

b. Les valeurs de U0 et 𝛿 :

Vc(V) U0(V) 𝛿°
2√2
5 0 𝑉
𝜋
𝜋
0 0 + 𝑘𝜋
2
2√2
-5 𝜋 − 𝑉
𝜋

. Pour Vc=0 on a :

2√2 𝑈0
Umoy = 0  𝑉 𝑐𝑜𝑠(𝛿 ) = 0 D’après la figure 2 on a k = 5
𝜋

 𝑐𝑜𝑠(𝛿 ) = 0 Si on remplace l’expression de Umoy et 𝛿 par sa valeur on


trouve U0 =0
𝜋
 cos −1(0) = 2

c. Justification de l’appellation de cette commande par arcosinus :


L’appellation de cette commande par «Arccosinus » justifié par la linéarisation de la fonction
𝑈0=F (𝛿).

2
1. Etude de la commande :

a. Etude du bloc Alpha Controller sur un montage de redresseur commandé simple :


Voici un montage redresseur simple alternance commandé avec Alpha Controller.

- Voici les différentes courbes de la tension d’entrée Vin, Vs, pulse, sync et le secteur.

3
2. Manipulation :
a. Réalisation sur PSIM le montage suivant :

- La durée de simulation est de 0.6s et l’angle d’amorçage est à 0.3s, après on remplace le
label sync par une source sinusoïdale tel que V1=5sin (100*𝜋*t).

4
- On choisit comme valeur de K = -1, après on utilise une source échelon à deux niveaux pour
avoir un angle de retard passant de 30° à 150 ° à l’instant 0.3s.
- La fonction du comparateur entre les points de mesures V5 et V6 : c’est d’éliminer les
impulsions négatives.
- On choisit comme largeur d’impulsion à la sortie V7 5ms et le train d’impulsion doit
contenir 10 impulsions à la sortie V8.

Voici les graphes nécessaires illustrant les points de mesures V1 et V8 :

5
b. Ajouter au montage de simulation du fichier précédent, le circuit de puissance
comme indiqué sur cette figure :

6
Sur le même graphe, on donne les chronogrammes de Uch (écran1) de V1 et V8 (écran2) :

3. Commande linéaire par modulation de largeur d’impulsion :

Le principe de cette commande est donné sur cette figure :

7
Le schéma à réaliser :

On va comparer un signal de rampe de période TH avec une tension de commande (image de


rapport cyclique).
a. Le courant I0 en fonction de Vbe et Vdz et RE

On a : 𝑽𝑫𝒁 - 𝑹𝟎 𝑰𝟎- 𝑽𝑩𝑬=0

𝑉𝑏𝑒−𝑉𝑑𝑧
I0=
𝑅0

8
Conclusion

Le but de ce TP est de vous familiariser avec le logiciel PSIM qui sera utilisé pour tous
les TP de l’électronique de puissance.
Ce TP nous a permet de se familiariser avec le logiciel Psim ainsi que les différentes
bloque de la commande rcos, nous avons éventuellement découvert plusieurs bloc lier
au montage PD2 et le hacheur série ainsi que le redresseur simple alternance commandé.

Interface PSIM

Vous aimerez peut-être aussi