Vous êtes sur la page 1sur 3

INTERFACES CANAUX ET PROTOCOLES EN GSM

1- Définition

Dispositif physique ou logique entre deux systèmes ou deux parties d’un


même système, défini par la spécification de caractéristiques appropriées et
permettant des échanges d’informations.

C’est comme la frontière, le point de contact entre deux équipements, entité


d’un réseau GSM.

On a plusieurs interfaces normalisées en GSM. Chaque interface porte


différents flux de protocole.

2- Les différentes interfaces dans un réseau GSM

En GSM, chaque interface est désignée par une lettre. Parmi les différents
interfaces, nous pouvons retenir les plus utilisées :

Schéma global :

Rôle des interfaces


La norme GSM définit les différentes interfaces.
Le respect de l’interface D (impératif) permet à un MSC/VLR de dialoguer avec le
HLR de tout autre réseau.
Le respect de l’interface A permet aux opérateurs d’avoir différents fournisseurs
pour le NSS et le BSS.

L’interface radio
La transmission Radio est assurée par l’interface Radio Um, partie la plus
complexe et sophistiquée dans le système, elle définit:
- Une méthode d’accès multiple
- La largeur des canaux fréquentiels
- Nombre d’utilisateurs par porteuse
- Eléments de la chaine de transmission (modulation, codage, entrelacement…)

3- Les couches protocolaires

Le protocole fixe les règles d’échanges entre différentes entités d’un réseau. Il
y a donc une différence fondamentale entre interfaces et protocole.

Dans le réseau fixe, les mêmes couches de protocole se trouvent dans le


terminal et l’équipement d’accès au réseau.

Au niveau du GSM, la station mobile se connecte à la BTS pour accéder au


réseau. Cependant,, il faut plutôt considérer que cet accès est reparti entre la
BTS, la BSC et le MSC. Toutes les piles de protocole se trouvent dans la
station mobile.

Côté réseau, les couches sont reparties entre les différents équipements :

- La couche 1 (physique) traite tous les aspects de transmission radio ;


- La couche 2 (liaison) permet de fiabiliser cette liaison ;

Ces deux couches sont logiquement présentes dans la BTS.

La couche 2 (réseau) est divisée en trois sous-couches :

- RR (Ressource Radio) gère la ressource radio et est implantée dans la


station mobile ;
- MM (Mobility Management) masque les effets de l’itinérance. Elle est
traitée au niveau du MSC ;
- CM (Connection Management) : Similaire à la couche réseau du RNIS
entre le poste téléphonique et son central de rattachement. Elle est
présente dans le MSC.

L’interface A est de type SS7 comportant les couches MTP et SCCP. La couche
BSSAP gère les dialogues au niveau 3, entre le MSC et la BSC.

Exemple d’illustration des couches protocolaires


MS BTS BSC MSC
CM CM

MM MM
Couch RR BSSAP BSSAP
e3 RR
4 RR BTS BTS SCCP SCCP
Couch M M
LAPDm LAPDm LAPD LAPD MPT MTP
e2
Physique PhysiquePhysique Physiq
Couch
ue
e1
Interface Interface Interfac
Um A-bis eA

r CM : Connection Management r LAPD : Link Access Protocol / canal D


r MM : Mobility Management r MTP : Message Transfer Part
r RR : Radio Ressource Management r SCCP : Signaling Connection Part
r BSSAP : BSS Application part

Vous aimerez peut-être aussi