Vous êtes sur la page 1sur 19

MICHAEL MOORCOCK’S

Guide de
campagne
pour Le Seigneur
des Ruines

1
MICHAEL MOORCOCK’S

Auteur
Thibaut Dachy

Illustrateur 
Zahir Aghakhani et Christophe Swal

Direction éditoriale
Ismaël Saura

Supervision graphique
Sébastien Lhotel

Relecture 
Christophe Rosatti

Maquette 
Agathe Gastaldi

© Michael and Linda Moorcock

ti am
Mournblade est une œuvre collective développée d’après
l’œuvre de Michael Moorcock et le CYD System du
Département des Sombres Projets.

2
Avant-propos
Ce Guide constitue une aide de jeu indispensable pour les meneurs de jeu souhaitant faire jouer la campagne Le Seigneur
des Ruines. Il sera mis à jour à chaque nouvel épisode publié.
Outre la présentation des principaux PNJ, vous y trouverez l’exposition générale du contexte de la campagne ainsi que
des conseils narratifs, et diverses suggestions afin de vous adapter aux choix de vos joueurs, notamment s’ils s’écartent
trop de l’intrigue décrite dans chaque scénario. La troisième et dernière partie de ce Guide, qui sera consacrée à l’archi-
tecture atypique de la campagne et à la meilleure façon de l’exploiter, sera développée ultérieurement. Des errata sont
enfin ajoutés à la fin du Guide (pour le moment, seul le premier scénario est concerné).

Sommaire
CONTEXTE HISTORIQUE ET CONSEILS PRÉSENTATION DES PRINCIPAUX PNJ DU
GÉNÉRAUX DE MAÎTRISE .. ........................................ p. 4 SEIGNEUR DES RUINES . . .......................................... p. 12
L e P remier R ouleau et le D ieu M ort.................. p. 4 A dso de M etz ,
L es savoirs contenus par les R ouleaux au service d ’ une L oi bienveillante....................... p. 12

d ’A rkyn et le P remier R ouleau................................. p. 5 G orne , la trahison à fleur de peau.................... p. 13


V os É lus sont au cœur de la toile.. ....................... p. 9 L e destin de H iarmen ..................................................... p. 15
D e l ’ importance et de la fragilité I ncarner K orshalim.......................................................... p. 16
des P actes.................................................................................. p. 10 T orasz H orn ,
« M ais on veut suivre H iarmen celui qui ne voulait pas mourir.............................. p. 17

à M elniboné  ! » ...................................................................... p. 11 ERRATA DU SEIGNEUR DES RUINES ..... p. 18

3
CONTEXTE suit la thèse de ceux qui pensent que les Mernii, leurs
HISTORIQUE ET ancêtres, venaient bien de R’lin K’ren A’a), Arioch laissa
une trace de son passage sous la forme de sa statue et de
CONSEILS GÉNÉRAUX deux cristaux nommés les Yeux d’Arioch. Ces artefacts
DE MAÎTRISE permettent de bénéficier de sa sagesse afin d’entrevoir
des vérités par-delà la trame du temps. Arkyn, quant
à lui, créa son Premier Rouleau grâce à un Automa-
Le Seigneur des Ruines lance vos Élus à la poursuite des ton de légende, Sybyel. Il y consigna, à l’attention des
Rouleaux d’Arkyn, reliques sacrées pour les serviteurs de disciples de la Loi, les vérités immortelles issues de
la Loi, qui contiendraient le secret de l’équation de l’uni- ces conciliabules divins, dont le fonctionnement de la
vers. Ces textes constituent la vulgarisation mystique barrière de la Loi ; le tout dans une partition harmo-
de la parole d’Arkyn. Ils ont vu leurs secrets dispersés nique observant des lois mathématiques complexes,
lorsque les Rouleaux furent perdus en des temps immé- partition que seul le Méticuleux pouvait concevoir.
moriaux. Dès le deuxième scénario de la campagne, les Ainsi naquit la légende du Premier Rouleau. Les
Élus obtiennent des informations plus précises qui les autres Rouleaux, créés ultérieurement, ont continué
orientent vers le tout premier Rouleau créé par le Sei- de détailler le fonctionnement des lois naturelles, du
gneur de la Loi. Ce faisant, ils seront confrontés à un Multivers et de la Loi en général, mais aucun d’entre
Dieu Mort qui souhaite utiliser cet artefact pour renaître eux ne détenait un secret d’une puissance telle qu’il
de ses cendres : cette entité tient lieu d’antagoniste prin- pouvait renverser l’équilibre des forces cosmiques dans
cipal de la campagne. Le Seigneur des Ruines est ainsi une les Jeunes Royaumes (le fonctionnement de la barrière
GUIDE DE CAMPAGNE

aventure où les dieux, les cultes qui leur sont dédiés et de la Loi). Du fait de l’importance de cette création,
leurs Élus tiennent une place prépondérante. Sybyel est resté sur place afin de la protéger des forces
du Chaos. Contrairement à d’autres Rouleaux, le Pre-
mier Rouleau est demeuré en un endroit extrêmement
Le Premier Rouleau reculé, jamais encore exploré par les humains, tout en
et le Dieu Mort bénéficiant de la puissante protection de Sybyel : il fut
préservé de la destruction, mais tomba quasiment dans
Il y a plus de 10 000 ans, les dieux se réunirent à l’oubli pendant presque dix mille ans.
R’lin K’ren A’a (le nom de cet endroit signifie en Il y a environ 500 ans eut lieu une guerre oppo-
Haut-Parler : « Lieu où se Rencontrent Les Seigneurs d’En- sant Melniboné à Pan Tang : les Princes-Dragons,
Haut » ), là où, selon certains sages, les Melnibo- conscients que Pan Tang commençait à profiter du
néens seraient apparus. Après la réunion des dieux, repli du Glorieux Empire pour s’affirmer en tant que
au cours de laquelle plusieurs accords relatifs au rôle puissance politique (et devenir un rival de plus en plus
qu’ils pourraient jouer dans les Jeunes Royaumes sérieux dans la vénération du Chaos), infligèrent une
furent négociés, il fut en particulier décidé qu’ils lourde défaite aux Mabden après avoir anéanti leur
ne pourraient plus manifester pleinement leur flotte navale. Les Pan Tangiens n’échappèrent à la des-
pouvoir sur ce Plan, et devraient se contenter d’y truction totale qu’au prix d’un lourd sacrifice (voir le
observer les espèces pensantes poursuivre le Conflit supplément Pan Tang, pp. 5-6). Cet évènement peut
Éternel. Afin de s’assurer que les dieux obéissent à être connu des PJ s’ils disposent d’au moins 2 niveaux
cette règle, une barrière fut créée par la Loi autour en Savoir : Histoire et mythes ou 5 niveaux en Savoir : Jeunes
des Jeunes Royaumes, barrière qui empêche sur ce Royaumes. Si ce n’est pas le cas, sachez qu’ils pourront
Plan toute incarnation d’un Seigneur dans sa pleine entendre parler de cette guerre (cruciale dans l’intrigue
puissance. principale du Seigneur des Ruines) à d’autres moments.
À la suite de ce moment historique, qui vit également Quoi qu’il en soit, ils n’ont aucun moyen, au début de
le départ des Melnibonéens vers d’autres terres (si l’on la campagne, de savoir que la disparition du Rouleau a

4
eu lieu à ce moment particulier. Ils ne le découvriront d’inverser en quelque sorte le cours de l’histoire pour par-
que plus tard. venir à leurs fins.
Pressentant à raison que Pan Tang n’avait aucune (L’histoire du Premier Rouleau et du Dieu Mort sera poursuivie lors de
chance dans ce conflit, Torasz Horn, un illustre et la parution des prochains épisodes de la campagne).
redouté nécromancien de l’Île Sombre, rejeta les dieux
du Chaos vénérés par ses semblables et s’engagea dans
une quête solitaire pour conclure un Pacte avec une Les savoirs contenus par les
entité très ancienne et presque éteinte, un Dieu nom- Rouleaux d’Arkyn et le Premier
mé Yeshpotoom-Kahlai. Comme d’autres dieux désor-
mais nommés « Dieux Morts », ce dernier fut défait
Rouleau
lors d’une guerre titanesque contre les Anciens, avant Comme indiqué dans Les Seigneurs d’En-Haut, « les textes
même la naissance du Glorieux Empire, à l’époque où sacrés d’Arkyn sont une vulgarisation du legs que le Sei-
les Mernii habitaient probablement R’lin K’ren A’a. gneur Blanc a fait un jour à ses fidèles, dans des temps
Les Seigneurs d’En-Haut réussirent à museler à jamais si anciens que Melniboné n’existait pas encore. Ce legs
sa prodigieuse puissance grâce à l’activation de la Bar- a pour forme des rouleaux de parchemin couverts d’une
rière de la Loi (comme indiqué dans Mournblade, c’est écriture minuscule, régulière, fine et parfaite. Ces Rouleaux
pour pouvoir défaire ces entités que furent créées par d’Arkyn contiendraient les secrets de l’équation de l’uni-
les Anciens les fameuses Épées Noires). Retranchée vers. Chaque temple en possède des originaux et des copies,
dans un lieu nommé depuis « la Forteresse impie », qui sont étudiés par les plus avancés des Frères Arpenteurs.
ne se manifestant plus que par des bribes d’étincelles Toutefois, il manque une vingtaine de Rouleaux pour com-
divines à demi conscientes, cette entité dut attendre pléter ce legs incroyable et parvenir à résoudre l’équation
dix mille ans avant de trouver le moyen de renaître de cosmique du Seigneur de la Loi. De plus, une partie des
ses cendres. Yeshpotoom-Kahlai pensait en effet qu’en Rouleaux conservés reste indéchiffrable ou incompréhen-
réduisant à néant, par le biais d’un rituel très spéci- sible à l’esprit humain limité des Frères du culte ».
fique, la barrière de la Loi qui encerclait désormais le En termes de jeu, chaque Rouleau contient des rensei-
monde, il pourrait recouvrer une grande partie de son gnements précieux, qui peuvent aider à percer une partie
pouvoir. Dans ce but, il souhaitait détruire le Rouleau des secrets du fonctionnement de la Loi et du Multi-
d’Arkyn qui détaillait le fonctionnement de cette bar- vers. Ainsi, un Rouleau correctement déchiffré pourrait
rière, et en détenait selon lui la puissance : le Premier conférer des bonus permanents (de 1 ou 2 points) dans
Rouleau. Grâce au Pacte conclu avec Torasz Horn, il certains Savoirs tels que Histoire et mythes, Logique et mécanique,
en était désormais capable. Il ordonna à son Élu de Loi & Chaos, Mathématique et astronomie, Plans… Sa lecture
voler le Rouleau à Sybyel et de l’apporter à la Forte- pourrait également révéler différents moyens de voya-
resse Impie pour y mener le sombre rituel. Le Pan Tan- ger dans le Multivers, tels que ceux décrits dans la troi-
gien espérait de son côté que la renaissance de Yesh- sième partie de L’Œil du sorcier. Certains de ces Rouleaux
potoom-Kahlai lui permettrait de survivre à la guerre peuvent enfin accorder des bonus importants pour la
contre les Melnibonéens. Le Dieu Mort, connaissant conception d’Automata, ou tout autre type de bonus qui
la localisation du Premier Rouleau à R’lin K’ren A’a, y vous semble pertinent.
envoya son agent par magie, accompagné de quelques Déchiffrer ces Rouleaux nécessite la réussite d’un test de
serviteurs nécromantiques. difficulté très élevée (entre 25 et 30 suivant les Rouleaux)
Lorsque les Élus découvrent Sybyel, ils arrivent ainsi de Clairvoyance + Savoir : Bas-Parler, ces Rouleaux étant
500 ans trop tard. Ils doivent découvrir pourquoi le Rou- écrits dans la langue originelle des Anciens (peuple qui
leau a disparu, et ce qui lui est arrivé depuis. La suite de vénérait la Loi à l’époque de la création des Rouleaux),
la campagne leur apprendra que le Rouleau a bel et bien une langue primordiale, poétique et musicale, à l’origine
été détruit par Yeshpotoom-Kahlai… et les Élus devront, de la langue melnibonéenne d’aujourd’hui (une certaine
dans l’acte ultime du Seigneur des Ruines, trouver le moyen harmonie musicale peut ainsi toujours être retrouvée

5
dans les Rouleaux). Par ailleurs, d’autres tests d’une dif- deviendrait une version singulière des Jeunes Royaumes,
ficulté similaire peuvent être nécessaires dans certains des dans laquelle Elric ne serait probablement plus le Cham-
Savoirs précisés ci-dessus, suivant le(s) sujet(s) abordé(s) pion Éternel. À l’inverse, la barrière pourrait être renfor-
dans chaque Rouleau. Déchiffrer un seul Rouleau est cée au point que la présence du Chaos et l’exercice de la
également une action prolongée d’une durée moyenne sorcellerie y seraient très compromis, transformant vos
de trois mois. En résumé, c’est une tâche extrêmement Jeunes Royaumes en un Plan beaucoup plus imprégné des
difficile qui fait souvent l’objet d’un test en coopéra- principes de la Loi que de ceux du Chaos.
tion par un large groupe d’érudits de la Loi. Au vu de la Détruire le Rouleau n’affecte pas la barrière, car le pouvoir
complexité de l’entreprise, il n’est pas étonnant que cer- de cette dernière n’est pas directement lié à l’existence du
tains des Rouleaux récupérés par les Arpenteurs du Cos- parchemin (qui ne fait que détailler son fonctionnement).
mos restent encore des énigmes pour le moment. Dans ce cas, le Conflit Éternel ne change pas, mais les
Trouver tous les Rouleaux encore manquants constitue connaissances contenues dans le Rouleau sont perdues
une tâche titanesque qui déborde du cadre de cette cam- pour les races des Jeunes Royaumes. La destruction du
pagne. Les bénéfices accordés à ceux qui pourraient ras- Premier Rouleau, protégé par des enchantements de la Loi,
sembler l’ensemble du legs d’Arkyn et reconstituer toutes nécessite une magie puissante. Il est essentiel de l’embraser
ses connaissances restent ainsi du ressort de chaque MJ. dans un feu d’origine magique, tout en dissolvant le par-
En admettant qu’un tel exploit soit humainement pos- chemin et en plongeant son contenu dans le néant grâce
sible : certains de ces Rouleaux pourraient se trouver à une Rune d’Oubli et une Rune de Dissolution associée
désormais sur d’autres Plans du Multivers, ou même être à une Rune de Loi. Ce rituel magique a été découvert par
totalement et définitivement détruits. Yeshpotoom-Kahlai, et personnalisé avec des Runes qui
GUIDE DE CAMPAGNE

L’objectif des PJ dans Le Seigneur des Ruines est de retrouver lui sont propres afin de détourner le pouvoir du Rouleau
un Rouleau d’Arkyn bien spécifique, le Premier Rouleau, à son propre profit. La destruction du Premier Rouleau a
dont les propriétés sont très particulières. Contrairement en effet déjà eu lieu, il y a 500 ans, du fait des agissements
aux autres, il a été écrit sous la forme d’une partition du Dieu Mort et de son agent pan tangien (qui n’avaient
musicale complexe, et forme pour les mortels un code pas réussi, par manque de temps, à le déchiffrer). Cepen-
secret que l’on peut retranscrire en mots intelligibles, mais dant, et contrairement à leurs espérances, la destruction
qui nécessite, en plus des tests mentionnés ci-dessus, un du Rouleau n’a pas détruit la barrière de la Loi.
test supplémentaire en Clairvoyance + Savoir : chant et musique Lorsque vos Élus découvrent l’existence du Premier Rou-
d’une difficulté de 30. leau et effectuent des recherches à son sujet, il est impor-
Outre les secrets qu’il recèle à propos du Multivers tant de ne pas trop explicitement annoncer ses pouvoirs
(pouvant accorder un bonus permanent de 2 points en exacts, et de préserver une certaine dose de mystère. Nous
Savoir : Loi & Chaos ainsi qu’en Savoir : Plans), il détaille à vous suggérons d’évoquer pêle-mêle les pouvoirs des Rou-
lui seul la conception et le fonctionnement de la fameuse leaux classiques mentionnés plus haut, sous la forme de
barrière de la Loi qui encercle les Jeunes Royaumes depuis rumeurs incertaines. Comme indiqué dans La Mélodie per-
la réunion des Seigneurs d’En-Haut à R’lin K’ren A’a. due, vous pouvez également leur laisser entendre que ce
Rouleau pourrait jouer un rôle important dans le Conflit
L’enjeu de la campagne est donc proprement cosmique : Éternel, mais cantonnez-vous à ce qui est mentionné
trouver et déchiffrer ce Rouleau permettrait de modifier dans ce scénario, car ils n’entendront parler de la barrière
cette barrière afin de la renforcer ou de la détruire. de la Loi qu’après avoir rencontré Sybyel. Si vos PJ lui
La barrière peut être affaiblie, ce qui expliquerait qu’Elric demandent si le Rouleau permet de maîtriser le pouvoir
pourra l’outrepasser bientôt et appeler directement de la barrière, restez vague dans la réponse (Sybyel s’expri-
Arioch, ou purement et simplement annihilée, ce qui mant toujours de façon relativement énigmatique), mais
aurait pour effet de modifier en profondeur les règles du laissez entendre que c’est envisageable.
Conflit Éternel à l’échelle des Jeunes Royaumes. Le Chaos
pourrait alors se manifester sans limites sur le Plan, qui

6
 Torasz Horn 

7
COMMENT PERSONNALISER LA QUÊTE DU PREMIER ROULEAU

Outre les principales options que nous vous présentons après un périple mortel, vos Élus s’aperçoivent que le
pour la fin de la campagne, lorsque les PJ parviendront Rouleau a disparu. Un scénario ultérieur révèle ensuite
finalement à mettre la main sur le Premier Rouleau, que le Rouleau a été détruit par Yeshpotoom-Kahlai…
vous pouvez tout à fait décider de modifier les propriétés mais vos PJ pourront finalement trouver le moyen
de cette relique sacrée et personnaliser par différents d’inverser en quelque sorte le cours de l’histoire pour
moyens les aventures de vos Élus. Leur quête pourrait, parvenir à leurs fins. Si vous souhaitez aller plus loin dans
par exemple, ne pas s’arrêter à la récupération du cette voie, et imprégner le final de votre campagne d’une
Premier Rouleau : déchiffrer ce dernier peut en soi poser note véritablement tragique et désespérée, vous pouvez
problème, ou bien ouvrir vers d’autres aventures (trouver alors tout à fait décider qu’après cette longue épopée
un être capable d’une telle prouesse, comme le Paraclet qui leur fait traverser les Jeunes Royaumes et voyager à
ou Myshella l’Impératrice de l’Aube, serait par exemple un travers le Multivers, vos PJ s’aperçoivent, comme Elric,
moyen élégant de s’assurer une transcription efficace du que leur quête était futile, vouée à un certain échec…
Rouleau et de poursuivre la campagne). et auront le sentiment que les Dieux, en définitive, se
Vous pouvez également jouer sur la symbolique de cette moquent d’eux.
quête mystique, et suivre la voie désespérée souvent Les possibilités pour orienter votre version du Seigneur des
privilégiée par Moorcock dans ses propres récits. En Ruines vers une résolution en demi-teinte sont multiples :
effet, la quête du Premier Rouleau peut être présentée le texte du Rouleau est définitivement altéré par le temps,
et perçue comme une sorte de Quête du Graal, mais d’un ou bien mettra tant d’années à être décrypté que le succès
Graal inexistant ou inefficace, comme c’est régulièrement des joueurs pourrait n’être que très relatif. Ou encore,
le cas dans les aventures d’Elric. Ainsi, dans le récit Tandis il ne contient pas les secrets espérés sur la barrière de
que rient les Dieux, le Loup Blanc cherche le mythique la Loi tels que nous les présentons ici, et pourrait n’être
GUIDE DE CAMPAGNE

Livre des Dieux Morts, censé détenir la Vérité ultime qu’une sorte de procès-verbal extrêmement fastidieux
sur le monde et le Conflit Éternel. Lorsqu’il parvient à de la réunion des Seigneurs d’En-Haut, dénué de tout
trouver cette relique, le livre tombe en poussière entre ses véritable pouvoir. Un personnage de la campagne ou de
mains, et la nouvelle se termine sur une note tout à la fois votre cru pourrait intervenir à l’issue du dernier scénario
ironique et tragique. De même, dans Les Buveurs d’âme, et bouleverser sa conclusion.
Elric, qui ne veut plus utiliser son épée maudite, cherche Enfin, et surtout, cette campagne vise également à
cette fois l’Anémone Noire, une plante légendaire censée questionner sans relâche l’allégeance de vos PJ. Il est plus
le libérer de sa faiblesse physique, et par là-même de son que probable, et même souhaitable, que les Élus finissent
addiction à Stormbringer. En définitive, cette plante n’est par comprendre dans cette aventure qu’ils sont ici de
qu’une plante carnivore monstrueuse, et le Melnibonéen vulgaires pions pour les Seigneurs d’En-Haut  : tel Elric,
n’a d’autre choix que d’utiliser à nouveau l’Épée Noire ils pourraient alors décider de se rebeller contre les dieux,
pour la vaincre. De façon générale, les aventures d’Elric et tenter de leur prouver qu’ils restent des êtres libres,
sont souvent teintées d’une ironie grinçante sur le désir en utilisant le Rouleau à des fins personnelles. L’une des
de ce qui reste par essence toujours inaccessible, et sur options de fin de campagne présentées ici (revendre le
l’impossibilité d’échapper à une destinée tragique. Rouleau) est un exemple de ce type de réaction.
Ce sentiment d’échec récurrent, et l’idée d’un Graal En définitive, le sens final de cette longue campagne
mythique toujours hors de portée, seront des outils vous appartient, ainsi qu’à vos joueurs, et vous ne devez
narratifs que nous utiliserons à plusieurs reprises dans surtout pas vous sentir contraints par les quelques
Le Seigneur des Ruines pour lui donner la saveur propre à possibilités que nous présentons ici.
l’univers de Moorcock : ainsi, lorsqu’ils trouvent Sybyel

Lorsque vos PJ finissent par récupérer le Rouleau à la fin elles sont les issues les plus probables de la campagne, sui-
de la campagne, ils peuvent choisir de l’exploiter de dif- vant que votre groupe est affilié au Chaos ou à la Loi à ce
férentes façons, suivant leur allégeance ou leur préférence moment-là (leur allégeance pouvant évoluer en cours de
personnelle. Nous vous présentons ici trois grandes pos- route, comme nous l’expliquerons plus tard). Un encart
sibilités d’utilisation du Premier Rouleau. Deux d’entre vous donne davantage d’options pour personnaliser la fin

8
de campagne à votre goût : la troisième, présentée ici, en forme de visions. Tout au plus certains Seigneurs très
est un exemple. puissants peuvent-ils envoyer des rêves très vagues, sans
Avant même de pouvoir utiliser les connaissances du Pre- que leur présence se ressente de façon claire. Des pro-
mier Rouleau à leur avantage, les Élus doivent réussir à grès en mécanique et dans l’ensemble des sciences se
le déchiffrer. Pour ce faire, ils ont besoin de l’aide d’éru- répandent rapidement à travers les Jeunes Royaumes.
dits : une Phalange pourra utiliser les ressources d’Adso, La conquête du monde par les armées chaotiques de
tandis qu’une Horde se tournera probablement vers Pan Pan Tang est sérieusement compromise.
Tang, ou éventuellement Melniboné grâce aux relations Si vos PJ préfèrent suivre les désirs d’Arioch, ils
d’Hiarmen. Déchiffrer le Rouleau leur apporte, quoi donnent le Rouleau aux partisans du Chaos, ce qui
qu’il arrive, les bonus permanents mentionnés plus haut. permet à ces derniers d’apprendre comment affaiblir
Ils pourront ensuite mettre à profit ces connaissances pour la barrière. Le niveau de Chaos des Jeunes Royaumes
bouleverser de façon irrémédiable les Jeunes Royaumes en passe à 3, ce qui procure un bonus de + 5 à tous les
modifiant le fonctionnement de la barrière de la Loi. tests de sorcellerie. Les démons sont plus puissants, et
capables d’échapper au pacte de leur invocation une
BRISER (OU RENFORCER) LA BARRIÈRE fois sur dix. Les Seigneurs d’En-Haut peuvent désor-
DE LA LOI mais s’incarner physiquement dans toute leur puis-
sance, tout comme ils le font par exemple à la fin de la
Ce rituel extrêmement puissant est nécessaire pour saga d’Elric. La flotte démoniaque de Pyaray remonte
modifier la puissance de la barrière de la Loi (voir L’Œil
à la surface, et l’on peut la croiser sur toutes les mers.
du sorcier, p. 74, pour plus de détails sur les rituels).
L’invasion des Jeunes Royaumes par le Chaos pourrait
Runes combinées  : Loi, Chaos, Air, Eau, Feu, Terre,
Modelage, et Barrage (pour la Loi) ou Passage (pour tout à fait avoir lieu plus tôt que prévu… et ce n’est
le Chaos). Une rune unique en son genre désignant la probablement pas Pan Tang qui mènera ses armées,
barrière elle-même (une forme cylindrique percée d’une mais les Champions que sont devenus vos Élus.
unique flèche), est également nécessaire : déchiffrer le Un choix plus égoïste et relativement ironique, pou-
Premier Rouleau permet de l’apprendre. vant convenir à des agents vraiment chaotiques et
Difficulté : 23 libres (ou à des Élus décidant en fin de compte de se
Points d’âme : 300 rebeller contre leurs Seigneurs pour se rapprocher dans
Nombre de participants : 10 minimum une certaine mesure de l’esprit de la Balance) consis-
terait par exemple à vendre le Rouleau à des forces
extérieures, voire ailleurs dans le Multivers (comme au
Les détails chiffrés ci-dessous renvoient aux éléments Marché des rêves, abordé dans L’Œil du sorcier). Parmi
concernant le niveau de Loi ou Chaos des Plans, présen- les Dieux, seul Balo le Bouffon apprécierait ! Si les PJ
tés p. 119 de L’Œil du sorcier. Ce supplément vous donne de suivent cette option, ils n’ont pas à déchiffrer le Rou-
nombreuses pistes pour détailler davantage les effets d’un leau et ne sont dépendants de personne.
tel bouleversement dans les Jeunes Royaumes.
Si vos PJ acceptent de servir les desseins d’Arkyn, ils
peuvent utiliser les informations du Rouleau pour Vos Élus sont au cœur de la toile
renforcer la barrière, grâce à un puissant rituel qui
nécessitera probablement l’aide de nombreux érudits De nombreux cultes des Jeunes Royaumes (détaillés
de la Loi. Cela permet de réduire de 2 le niveau de pour certains dans Les Seigneurs d’En-Haut) interviennent
Chaos des Jeunes Royaumes, transformant vos Jeunes dans la campagne. Outre la secte du Papillon que traque
Royaumes en un Plan de la Loi de niveau 1. Tous les Hiarmen (cette intrigue secondaire, abordée dès le pre-
tests de sorcellerie subissent désormais un malus de mier scénario, sera résolue en fin de campagne), l’op-
- 5. Les Seigneurs d’En-Haut ne peuvent plus du tout position entre les Arpenteurs du Cosmos et l’Araignée
se manifester auprès de leurs disciples, même sous la aux Coussins d’Or est au fondement même de la quête

9
initiale des PJ, et détermine leur recrutement suivant important, telle Xiombarg dans le deuxième scénario.
qu’ils œuvrent pour la Loi ou le Chaos. Si votre groupe De façon générale, l’importance de la quête du Pre-
compte un membre de l’un de ces cultes (ou si vous mier Rouleau attire l’attention des dieux sur vos PJ, et
voulez créer de nouveaux Élus pour jouer Le Seigneur des nous vous incitons à exploiter cela dès que possible. Si
Ruines et que vous vient l’idée de proposer ledit culte à l’un de vos joueurs incarne un Élu de l’un de ces dieux,
vos joueurs, afin de l’intégrer au background de l’entre chacun de ces Seigneurs peut s’adresser tout particu-
eux au moins – une idée que nous vous recommandons lièrement à son agent dès que la quête des PJ les dirige
chaudement), il jouera un rôle spécial dans la campagne, spécifiquement vers le Premier Rouleau (donc à partir
au début tout du moins, et c’est une motivation supplé- de La Mélodie perdue).
mentaire pour lui dans cette quête. Il s’agit également Ainsi, dans le deuxième scénario, ces dieux peuvent
d’un moyen pour qu’ils acceptent plus facilement cer- se manifester lors du rêve initial, sur le navire (pour
taines décisions, comme celle de lancer une expédition Xiombarg) ou dans les Yeux d’Arioch par exemple,
vers R’lin K’ren A’a. Le ou les PJ concernés par ce cas de et envoyer au(x) PJ concerné(s) un message plus per-
figure ont une relation privilégiée et personnelle avec des sonnel. Exploitez au maximum ce Pacte pour accen-
personnages comme Adso de Metz ou Gorne, qui leur tuer la pression sur l’Élu et lui souffler l’idée que s’il
confèrent un rôle plus important dans la préparation ne brille pas ici aux yeux de son Seigneur, il risque
de l’expédition (Gorne reste le seul à pouvoir choisir le de perdre sa place privilégiée dans le Conflit Éternel,
navire et son équipage). ainsi que tous les pouvoirs offerts par son Pacte. Le
Cette appartenance à un culte n’a rien d’obligatoire, et personnage concerné devrait avoir le sentiment de
si vos PJ finissent par s’opposer à la volonté de l’Arai- jouer un rôle extrêmement important, au point de
GUIDE DE CAMPAGNE

gnée ou des Arpenteurs, ce n’est pas un problème pour vouloir à tout prix convaincre ses compagnons s’ils
la cohérence narrative de la campagne : les Élus sont des sont réticents à suivre la volonté des dieux.
êtres totalement libres, seulement guidés par leur propre Si un Élu de la Reine des Épées est présent dans
boussole morale, et rien n’est permanent dans le monde le groupe, son destin devient inextricablement lié à
tourmenté des Jeunes Royaumes. Un tel retournement de celui de la Reborte dans le deuxième scénario, et il
situation pourrait même accroître la saveur de certaines peut alors choisir de pousser Klara à embrasser plei-
scènes (bien que les Élus concernés perdraient alors le nement le Chaos, ou au contraire devenir son rival
bénéfice des Dons du culte auquel ils appartenaient, et pour usurper la place de cette dernière et revendi-
contre lequel ils se rebellent). D’ailleurs, Gorne joue un quer la Dot de Xiombarg en son propre nom. Les
rôle important dans l’un des derniers scénarios et se trans- conflits qui résultent de la volonté de puissance per-
formera probablement en antagoniste, que les PJ fassent mettent l’ascension du meilleur, et sont le moteur
partie de son culte ou non. même du Chaos.
Comme indiqué dans le supplément Les Seigneurs d’En-
Haut, l’allégeance de vos Élus n’est pas un Pacte gravé
De l’importance et de la dans le marbre, et elle peut finir par évoluer de façon
fragilité des Pactes considérable : un de vos PJ pourrait tout à fait décider
de changer de dieu tutélaire en cours de campagne. Le
Plusieurs Seigneurs-d’En-Haut ont une importance questionnement perpétuel des personnages sur leurs
considérable dans cette campagne. En particulier, choix moraux et spirituels (choix souvent décisifs pour
Arioch et Arkyn (Shalod pouvant représenter ce der- les Élus, et qui doivent continuer de les hanter pendant
nier) : ils sont spécialement intéressés par le sort du longtemps) constitue même l’un des principes essen-
Premier Rouleau d’Arkyn, et vont ainsi mener une tiels qui guident la trame de cette campagne : la possi-
lutte acharnée, à travers vos Élus, quelle que soit l’allé- bilité de changer de Pacte et les conséquences d’un tel
geance de ces derniers. D’autres dieux peuvent appa- bouleversement seront donc détaillées ultérieurement
raître de façon plus ponctuelle mais jouer un rôle dans Le Seigneur des Ruines.

10
Si vos joueurs n’ont pas choisi de dieu tutélaire à la  Hiarmen 
création de leurs personnages, ceux-ci sont des proies
idéales pour les Seigneurs d’En-Haut, qui vont alors
tenter de les attirer de leur côté pour en faire des pions
plus utiles dans le conflit qui s’annonce. De façon
générale, sentez-vous libres d’exploiter ces possibilités
au maximum si votre propre campagne s’y prête : ainsi,
pour une Horde, si vous souhaitez utiliser les exemples
détaillés plus haut concernant Xiombarg alors qu’au-
cun des Élus n’est son Champion, Celle qui Promet la
Vie Éternelle peut très bien tenter de séduire l’un de
vos PJ combattants pour qu’il en vienne à incarner le
rôle d’un véritable agent de Dame l’Entropie.

« Mais on veut suivre Hiarmen


à Melniboné ! »
On le sait, comme dans la vie, tout ne se déroule pas
forcément comme prévu dans une partie de jeu de rôle.
Et c’est tant mieux. Beaucoup de joueurs aiment rester
parfaitement libres de leurs actions, ce qui est tout à
leur honneur. Le deuxième acte de la campagne est, par
bien des aspects, l’un de ses épisodes les plus directifs et
linéaires : après un premier scénario qu’il faut bien voir
comme un prélude (utile pour poser l’ambiance, installer
le contexte, permettre aux PJ de se faire la main tout en
étant confrontés à leurs premiers choix moraux, et présen-
ter quelques PNJ clefs de la campagne, comme Hiarmen
ou Korshalim), La Mélodie perdue lance véritablement les
Élus dans la quête principale du Seigneur des Ruines, mais
cela n’est possible qu’au prix d’une marge de manœuvre
initiale relativement réduite pour vos joueurs, et d’un iti-
néraire plutôt linéaire. La suite de la campagne est beau-
coup plus ouverte, et vous aurez alors davantage d’options
pour adapter l’aventure aux décisions de vos joueurs.

Si ces derniers se sentent trop contraints par les révélations


qui introduisent le deuxième épisode (qu’elles viennent
des dieux, d’Adso ou de Korshalim), ils pourraient tout
à fait décider de ne pas prendre part à l’expédition (qui dans le premier épisode, c’est bien pour que ce dernier
sera tout de même financée et lancée par Adso et Gorne) puisse les aider tout de suite ; et si cette aventure propose
pour suivre plutôt leur propre route. L’un des choix les de les mettre sur la piste du Premier Rouleau, les PJ pour-
plus logiques serait d’accompagner Hiarmen : après tout, raient préférer continuer à suivre celle d’autres Rouleaux
les Élus peuvent avoir le sentiment que, s’ils l’ont sauvé se trouvant à Melniboné, en dépit de ce que leur déclare

11
Hiarmen. Du fait de la parution épisodique de la cam- Royaumes, mais il ne se réfugie pas dans ses livres, comme
pagne, et de l’ampleur prévue pour cette dernière, nous ne bon nombre de ses savants collègues. Contrairement à ce
pouvons, pour le moment, détailler les conséquences d’un que pourrait laisser penser le vaste éventail de ses savoirs,
tel choix (les prochains scénarios impliquant Hiarmen ne Adso de Metz, un petit homme bien habillé et légèrement
seront pas publiés dans l’immédiat). Ces conséquences bedonnant, aux yeux vifs et rieurs, reste toujours habité
et la façon de les gérer seront toutefois abordées, et vous d’une bonhomie sympathique et chaleureuse. À travers ses
sembleront plus faciles à jouer, lorsque tous les épisodes échanges avec vos joueurs, vous pouvez insister sur le côté
du Seigneur des Ruines seront parus. Pour le moment, deux rationnel mais débonnaire de ce personnage. Une impres-
solutions s’offrent à vous, cher Maître du jeu. La première sion de bienveillance mâtinée de subtilité, d’intelligence, se
est de tenter coûte que coûte de convaincre vos joueurs de dégage de lui et de sa conversation.
l’importance du Premier Rouleau par rapport aux autres Bien qu’il semble inoffensif de prime abord, il excelle
Rouleaux d’Arkyn. Ce Premier Rouleau est véritablement dans bien des domaines : non seulement il a accumulé
une relique légendaire et inestimable dans la lutte oppo- des connaissances rares, telles que des bribes de la mys-
sant la Loi et le Chaos ; une relique digne d’être pour- térieuse sorcellerie lunaire de Soom, mais c’est également
suivie par des Élus, et uniquement des Élus… mais vous un maître dans les intrigues des hautes sphères de Cad-
ne pouvez pas leur révéler cela trop abruptement, et les sandria. Il est régulièrement invité dans les réceptions
PJ devraient idéalement se sentir subtilement guidés, plu- royales, au cours desquelles il brille par sa repartie ; il fait
tôt que contraints par la force de la volonté divine. La preuve d’une habileté redoutable dans les jeux de pou-
deuxième solution serait de faire preuve de patience, et voirs inhérents au fonctionnement de l’Université. Tou-
d’attendre que toute la campagne soit parue avant de jouer jours en poste, malgré les nombreuses convoitises que
GUIDE DE CAMPAGNE

le deuxième scénario. Vous aurez alors davantage d’op- cette fonction suscite, il dispose d’agents fidèles et d’es-
tions pour ouvrir la campagne dès ce stade. Nous espé- pions doués, qu’il a su placer dans les rouages du pou-
rons toutefois que, grâce aux différents éléments détaillés voir argimilien, mais également dans certains royaumes
dans La Mélodie perdue, vous trouverez un moyen élégant de proches. Enfin, il mène des recherches et des expéditions
convaincre vos joueurs de vous suivre vers R’lin K’ren A’a, dans le plus grand secret, tout en composant avec des
sans pour autant nuire à leur sensation de liberté. cultes rivaux à l’intérieur et à l’extérieur des frontières de
l’Argimiliar.
Il fait preuve de la prudence et de la discrétion nécessaires
PRÉSENTATION DES à ses agissements : tout en maintenant les Faiseurs à l’écart
PRINCIPAUX PNJ DU de la direction de l’Université, il est régulièrement surveil-
lé par les Législateurs, et ne peut même pas compter sur
SEIGNEUR DES RUINES son propre culte. Les Arpenteurs du Lormyr, par exemple,
ne sont pas ses alliés permanents dans la quête des Rou-
leaux d’Arkyn : ainsi les chevaliers guidés par la prêtresse
Vous trouverez ici divers conseils pour interpréter les Alyorane d’Alorasaz ont certes dédié leur vie à cette quête,
personnages apparaissant dans plusieurs scénarios de mais ne peuvent tolérer aucune compromission avec le
la campagne. Chaos, comme par exemple un marché avec un Melni-
bonéen. Le recteur a une vision beaucoup plus modérée
de la Loi, une vision humaine et non rigide qui se reflète
Adso de Metz, au service d’une dans sa bienveillance et sa sympathie naturelles. C’est ce
Loi bienveillante pragmatisme qui lui permet d’envisager un marché avec
un Melnibonéen, et qui le pousse à œuvrer en secret. Le
Le recteur de l’Université de Cadsandria (qui dirige plan d’Adso pour retrouver le Premier Rouleau est risqué,
également le culte des Arpenteurs du Cosmos en et l’empêche de se tourner vers ses alliés ordinaires : c’est
Argimiliar) est l’un des hommes les plus cultivés des Jeunes pourquoi il a besoin de personnages tels que vos Élus.

12
Malgré sa perspicacité, il n’a pas réalisé le danger que Gorne, la trahison à fleur de peau
représente Gorne, le maître local du culte de l’Araignée :
l’infiltration de l’Université par ce culte chaotique, si elle Gorne est un homme de taille moyenne, d’une quaran-
constitue sa seule erreur récente, pourrait le conduire à sa taine d’années, au teint pâle. Ses cheveux d’un noir pro-
perte s’il s’en apercevait trop tard. Adso a été contraint fond sont coupés courts, pour mieux dissimuler une cal-
d’accepter les financements toujours plus importants vitie naissante sur le devant du crâne. Il porte des bagues
octroyés par la Lettre de Change (couverture de l’Arai- dorées finement ciselées et dispose de toute une panoplie
gnée), du fait de la récente baisse de budget de l’Université de robes élégantes, à la mode des marchands du conti-
(le roi Jiku préférant allouer cet argent à ses lubies per- nent oriental. Il est difficile de déterminer son pays d’ori-
sonnelles), et n’a désormais plus d’autre choix que de faire gine, tant son apparence mêle différentes cultures ; son
appel à Gorne lorsqu’il a besoin de fonds exceptionnels, phrasé ne comporte aucun accent et il s’exprime dans un
comme c’est souvent le cas dans cette campagne. Commun impeccable. Au premier abord, il a l’allure d’un
Si au moins l’un des PJ fait partie des Arpenteurs, Adso marchand apatride tirant pleinement profit du développe-
accordera son entière confiance au groupe et lui donnera ment des échanges globalisés dans les Jeunes Royaumes.
toutes les informations dont il dispose, n’hésitant pas Il est toujours disponible quand vous avez besoin d’un
à leur expliquer les bases de la sorcellerie lunaire s’ils le service, et fait preuve d’une grande discrétion profession-
demandent. Si ce n’est pas le cas, il restera vigilant, pré- nelle. En résumé, il semble parfaitement à sa place au
férant s’assurer que les Champions de la Loi qu’il envoie poste de Directeur de la Lettre de Change cadsandrienne.
vers le Premier Rouleau sont dignes de sa confiance, et Pourtant, sous cette façade respectable se cache un servi-
qu’ils ont bien compris que la discrétion est de mise, teur de Pan Tang rompu aux plus viles intrigues, qui dirige
même avec d’autres factions loyales. Si Adso a recruté une avec brio la branche cadsandrienne du culte de l’Araignée
Horde, c’est l’occasion de les placer dans des situations aux Coussins d’Or.
pouvant provoquer des tests de Balance. Une Phalange Gorne sera décrit plus en détail (avec ses caractéristiques)
reçoit le même traitement, mais tout cela ne sera qu’une lorsqu’il deviendra un réel antagoniste, plus tard dans la
formalité pour ses membres. campagne. Pour le moment, jouez-le littéralement comme
Si la recherche des Rouleaux d’Arkyn obsédait déjà Adso ce qu’il est : un personnage dans l’ombre. C’est un mani-
depuis un certain temps, la découverte  du Premier Rou- pulateur de premier plan qui a le don de passer pour un
leau au début de La Mélodie perdue enthousiasme le recteur PNJ tout à fait insignifiant. Moins vous donnerez de pré-
au plus haut point : tellement qu’il peut parfois perdre cisions sur ce personnage, moins vous l’évoquerez dans la
son calme légendaire, frétille désormais d’impatience, et partie, et mieux vous l’incarnerez. Vos joueurs devraient
ne cessera de presser les PJ afin qu’ils mettent au plus presque aller jusqu’à oublier son nom, ou son apparence
vite ce Rouleau à l’abri des forces du Chaos. Beaucoup parfaitement inoffensive.
de Rouleaux ont déjà été retrouvés grâce à Adso, mais Qu’il ait recruté une Horde, ou qu’il surveille une Pha-
la découverte du Premier Rouleau serait le plus grand lange œuvrant pour Adso, Gorne convoite le Rouleau et
exploit de sa carrière, et une victoire décisive pour la Loi. tentera de doubler tous ces personnages. Ses manigances
S’il reste un personnage essentiel pour lancer l’intrigue dans ne pourront toutefois aboutir, le capitaine de l’expédi-
les deux premiers scénarios, Adso ne jouera plus qu’un rôle tion de La Mélodie perdue, qui travaille pour lui, trouvant la
distant après le départ des Élus : c’est pourquoi nous ne mort avant de pouvoir accomplir sa tâche. Gorne cher-
jugeons pas nécessaire de détailler ses caractéristiques. chera alors à s’approprier personnellement le Rouleau par
(Vous trouverez plus de détails sur Adso de Metz et la d’autres moyens. Il continuera de trahir et de comploter,
recherche des Rouleaux d’Arkyn dans Les Seigneurs d’En- comme il le fait toujours. Le Questeur de l’Araignée à
Haut, pp. 36-37). Cadsandria est pleinement acquis au précepte du Chaos
qui affirme que seuls les plus forts survivent, et que tous
les moyens sont bons pour ce faire. S’il cherche à faire
progresser les objectifs du Chaos et de Pan Tang, via l’in-

13
filtration de l’Université de Cadsandria, il souhaite aussi, Ainsi, une fois les Élus partis vers R’lin K’ren A’a, Gorne
dès que possible, améliorer ses bénéfices ou sa position suivra Hiarmen vers les Cités Pourpres pour fomenter un
pour rester en bonne place dans la compétition féroce qui nouveau complot.
marque le quotidien de tant de Pan Tangiens.

Gorne
GUIDE DE CAMPAGNE

14
Le destin de Hiarmen comme convenu dans les termes du marché qu’il lui pro-
pose. Ayant fait le lien entre le papillon démoniaque qu’il
La fiche complète de Hiarmen est disponible gratuitement sur le site avait aperçu dans sa vision de sorcellerie lunaire (voir le
du Département, et contient de nombreuses informations que nous ne premier scénario) et la secte du Papillon (le recteur est
reprendrons pas ici. l’une des rares personnes à connaître l’existence de cette
Hiarmen est l’objectif des Élus dans le premier scénario secte très secrète), Adso a réussi, grâce à son vaste réseau
de la campagne, et il joue un rôle déterminant dans Le de contacts et d’espions, à accumuler suffisamment d’in-
Seigneur des Ruines. formations sur ce culte pour commencer à remonter la
Une fois qu’il a été libéré de son sommeil magique, il piste de Lena. Hiarmen refusant catégoriquement de reve-
a désormais une dette envers ses sauveurs : vos Élus. Il nir à Imrryr tant qu’il n’aura pas retrouvé sa fille, Adso
demeure toutefois un Prince-Dragon digne de ce nom : lui propose de rester sous sa protection à Cadsandria le
hautain, prétentieux et dépourvu de tout véritable inté- temps que les efforts de ses espions portent leurs fruits.
rêt pour les Jeunes Royaumes (quand cela ne concerne Il espère que le Melnibonéen tiendra parole et respec-
pas sa traque du culte du Papillon). Gardez à l’esprit ce tera ensuite les termes de leur marché. Une fois que les
mélange étonnant d’orgueil égoïste et de bienveillance PJ seront partis à R’lin K’ren A’a, Adso apprendra que
à l’égard des PJ lorsque vous interprétez ce personnage Lena est captive d’une cellule du Papillon dans les Cités
hors du commun. Pourpres, et Hiarmen s’y rendra aussitôt.
Un autre de ses paradoxes tient à sa nature chaotique : Ce dernier peut cependant déjà constituer un soutien
s’il incarne parfaitement le Chaos dans sa trajectoire précieux : outre des renseignements sur les Rouleaux
solitaire, libre et animée par un sauvage désir de ven- d’Arkyn de Melniboné, sur R’lin K’ren A’a, ou à propos
geance, il n’est ni fourbe, ni motivé par des intentions de la statue d’Arioch qui s’y trouverait, le Prince-Dragon
maléfiques. S’il peut faire preuve d’une violence sans peut également donner aux PJ toutes sortes d’informa-
limites lorsque sa fureur se déchaîne, il connaît et res- tions utiles concernant l’Île aux Dragons. Comme indi-
pecte encore la valeur et l’importance des sentiments qué sur sa fiche de personnage, sa compétence Savoir :
filiaux ou de l’honneur. Il incarne, par certains aspects, Secrets d’Imrryr est de 4. En attendant les informations
la figure d’un chevalier errant mélancolique, mais peut des espions d’Adso, il est disponible à Cadsandria pour
aussi refléter par moments la complexité, la sauvagerie et aider les PJ à préparer leur expédition (ses maigres
la démesure que l’on trouve dans le personnage d’Elric. connaissances sur R’lin K’ren A’a restent les meilleures
Lorsqu’il se réveille et que les PJ lui expliquent leur quête, il informations dont ils peuvent bénéficier).
jure sur son honneur d’apporter son aide aux Élus, tant que De surcroît, il propose aux PJ de le retrouver à Cadsan-
cette promesse ne va pas à l’encontre de sa quête person- dria, une fois leurs quêtes respectives achevées, afin qu’ils
nelle (à laquelle Adso a lui-même promis d’apporter son puissent prendre la mer ensemble et qu’il leur ouvre les
concours, dans la missive que les PJ doivent lui donner). portes d’Imrryr, si les Élus souhaitent y poursuivre leur
Ce serment résume bien le comportement qu’adopte quête. Vos joueurs ne reverront effectivement Hiarmen
Hiarmen dans la suite de la campagne : il donne aussi- que bien plus tard dans la campagne, mais ils compren-
tôt toutes les informations dont pourraient avoir besoin dront alors le bénéfice de la promesse que vient de leur
les PJ, mais insistera ensuite pour continuer sa quête, et faire le Prince-Dragon. Ce dernier jouera en effet un rôle
n’acceptera de les guider à Imrryr qu’une fois que sa fille décisif et inattendu dans le tout dernier acte du Seigneur des
Lena aura été retrouvée. Il l’estime en effet, et à juste titre, Ruines. Adso a vu juste à son sujet : seul un Melnibonéen
en très grand danger. de son statut permettra aux PJ d’accomplir leur destinée,
Ainsi, pendant que les Élus poursuivront de leur côté et de pouvoir réellement trouver le Premier Rouleau, mais
leur mission (tout aussi urgente si l’on en croit les visions le chemin est encore long avant de comprendre ce qu’ils
d’Adso), le Melnibonéen va continuer à chercher sa fille. doivent précisément lui demander.
Lorsqu’il rencontre le recteur de l’Université au début L’équipement de Hiarmen est très précieux à ses yeux,
de La Mélodie perdue, ce dernier explique pouvoir l’aider, en particulier son armure et sa lance, qui sont non seu-

15
lement d’une valeur inestimable comme toutes les pro- ont accepté d’honorer leurs anciens pactes envers
ductions melnibonéennes, mais constituent également Melniboné, et aident Hiarmen en pourchassant des
des outils qu’il juge indispensables dans sa quête de humains terrorisés ; la fureur du Prince s’abat sur tout
destruction du Papillon. Si les PJ ne récupèrent pas ceux qui croisent sa route tandis qu’il parcourt les
cet équipement dans le premier scénario, le Prince- antiques tours de son peuple. Pour les personnages, la
Dragon leur demandera leur aide pour le subtiliser principale difficulté de cette situation consiste à ne pas
aux Législateurs (voir l’encart concernant ces derniers compter parmi les victimes, Hiarmen n’ayant aucune
dans La Mélodie perdue). raison de ne pas considérer les Élus comme des adver-
Si Hiarmen est capturé par les Législateurs, ou livré saires supplémentaires dans sa fuite. Une certaine dose
à eux par les PJ dans le premier scénario, vos joueurs de diplomatie sera nécessaire ici, mais n’hésitez pas à
doivent alors sauver pour de bon le Melnibonéen, entamer les négociations par quelques passes d’arme
cette fois à Cadsandria (là aussi, référez-vous à l’en- de Hiarmen, pour intimer désormais aux PJ la plus
cart mentionné ci-dessus). Si votre campagne suit extrême prudence dans leurs futurs rapports avec le
cette route, le début de ce deuxième scénario doit être Melnibonéen. Hiarmen ne réservant sa pleine colère
modifié. Adso ne doit pas donner les éléments de sa qu’aux sectateurs du Papillon, il peut finir par être rai-
nouvelle vision concernant le Premier Rouleau avant sonné, et acceptera de les suivre à Cadsandria lorsqu’il
que les PJ aient libéré Hiarmen. Jouez le rêve prémo- aura lu la missive d’Adso. Dans ce cas de figure, vos
nitoire des Élus à ce moment-là seulement. Il est en PJ ne peuvent pas (pour le moment) compter sur
effet impératif que le Prince-Dragon puisse se rendre la pleine amitié d’Hiarmen, mais vous pouvez alors
dans les Cités Pourpres et soit un allié des Élus à la fin jouer la suite de la campagne normalement. Il souhai-
GUIDE DE CAMPAGNE

de la campagne ; vos joueurs doivent donc encore libé- tera également récupérer son équipement, désormais
rer Hiarmen avant de continuer leur quête. Si certaines conservé par les Législateurs à Cadsandria, et pourra
informations concernant R’lin K’ren A’a et le Premier se montrer plus compréhensif à leur égard si les PJ lui
Rouleau sont données trop rapidement, vos joueurs proposent de l’aider dans cette entreprise.
pourraient ne plus voir d’utilité à sauver Hiarmen.
Si vos PJ ne réussissent pas dans le premier scéna-
rio  à trouver Hiarmen assez vite, ce dernier est fait Incarner Korshalim
prisonnier à Andlermaign par Danaël Lain Nagrant.
Sans développer cette possibilité en détail (après Le Démon Korshalim (rencontré à la fin de La Belle, la Brute
tout, cela n’est envisageable que si vos joueurs n’ont et le Dragon) joue un rôle non négligeable dans la suite de la
pas réussi leur première mission), voici la piste que campagne. À partir du moment où il croise la route de vos
nous vous suggérons : les jeux d’intrigue des familles Élus, il préfère désormais rester au cou de l’un d’entre eux ;
d’Andlermaign, tout comme les secrets de cette même un Prince-Dragon comme Hiarmen ne semble plus
ancienne citadelle melnibonéenne, représentent un l’intéresser. Comme précisé cependant à la fin du premier
avantage que peut facilement exploiter un Prince- scénario, le Melnibonéen, qui a passé plusieurs jours sous
Dragon. La faible magie humaine utilisée par les la coupe du Démon, préférerait pouvoir conserver le pen-
rares sorciers qui s’y trouvent n’a rien à voir avec la dentif, ce qui peut donner lieu à des débats intéressants au
puissance des anciens Pactes contractés par le peuple sein du groupe (en raison de sa dette envers les PJ, il ne
d’Imrryr auprès d’innombrables entités divines. Bref, peut toutefois opposer qu’une résistance de principe à ces
après que les Lain Nagrant réveillent Hiarmen pour derniers s’ils veulent garder l’objet).
l’interroger, ce dernier trouve un moyen de se libérer Au début du deuxième scénario, Korshalim révèle, à la suite
et montre à cette ancienne race d’esclaves ce dont un du rêve des Élus, qu’il est au service du Duc des Enfers
Prince-Dragon est capable. Lorsque vos PJ suivent sa Pourpres, Arioch. Il propose de les aider à accomplir la
trace jusqu’à Andlermaign, ils trouvent une citadelle volonté de son Seigneur, s’il accompagne une Horde, ou
en proie au chaos le plus total : des Élémentaires divers expliquera à une Phalange que le Chaos se trahit en perma-

16
nence. Il tentera alors de les persuader qu’il peut les aider à incarnées dans la saga par l’Épée Noire : le pouvoir débri-
contrer les plans de son maître, grâce aux renseignements dé du Chaos, la dépendance et l’addiction, mais également
et aux pouvoirs dont il dispose, et s’ils promettent d’aider la force implacable de la destinée. Il est donc plus inté-
le Démon à quitter les Jeunes Royaumes (cela n’est bien ressant de le laisser à proximité des PJ, quelle que soit
évidemment qu’une ruse, Korshalim restant fondamenta- leur allégeance, et malgré les quelques efforts de Hiarmen
lement soumis à Arioch ; il prétendra d’ailleurs ne pas pour conserver le pendentif. Au besoin, le Démon peut se
savoir comment les PJ peuvent réaliser cet exploit). Bref, débrouiller pour rester non loin d’eux, si les PJ tentent de
il souhaite rester avec les PJ, dont il perçoit l’importance s’en débarrasser, et ce même s’il reste d’abord avec Hiar-
aux yeux du Seigneur du Chaos. Par ailleurs, il se sent men. Bien que Korshalim ne soit pas un Démon majeur,
inexplicablement attiré par eux, comme s’il les connais- ses pouvoirs de manipulation mentale restent redoutables
sait déjà, sans pouvoir se souvenir de leur identité. Il ne sur les humains ; il peut donc sans trop de mal séduire un
révèlera jamais rien à son propre sujet, en particulier sur ou plusieurs PNJ du scénario en cours par exemple, pour
son origine ou les détails de son allégeance à Arioch, mais changer de porteur et continuer à suivre les Élus. La sec-
reconnaîtra avoir été transmis pendant de nombreuses tion sur les contreparties des objets démoniaques (L’Œil du
générations dans la famille Lain Nagrant, et avoir passé sorcier, p. 99) et celle intitulée « Vivre avec un Démon au
depuis lors l’essentiel de son existence dans la forteresse quotidien » (L’Œil du sorcier, p. 107) regorgent de conseils
melnibonéenne d’Andlermaign. Un sorcier perspicace utiles pour gérer l’influence de Korshalim sur son porteur,
pourra deviner qu’en tant que serviteur d’Arioch, le et les sacrifices que l’usage du pendentif requiert. Notez
Démon a probablement été invoqué et lié dans sa mala- que si Korshalim est utilisé par un Élu loyal, ce dernier
chite par un Melnibonéen, à une date indéterminée du gagne un point de Chaos à chaque fois qu’il bénéficie de ses
Glorieux Empire. L’allégeance du Démon à Arioch, le pouvoirs. De plus, il lui faut réussir un test de Balance quo-
protecteur de l’Ile aux Dragons, éveille d’ailleurs l’intérêt tidien afin de porter l’objet (chose normalement impossible
de Hiarmen (même si le Melnibonéen ne connaît pas non pour un agent de la Loi). Il est enfin possible de ne pas le
plus les origines du Démon, il respecte et craint grande- porter et de le conserver dans un récipient verrouillé, mais
ment ce Seigneur du Chaos). cela ne fera qu’attiser sa colère, et affaiblira le Démon qui
Korshalim ne peut s’incarner physiquement en dehors du sera contraint, à terme, de quitter les Jeunes Royaumes (ce
pendentif auquel il est lié, mais peut parler, quoi qu’il ne qui n’est pas son véritable but : il est censé rester sur ce Plan
prenne la parole lui-même que très rarement, préférant pour y servir les plans de son Seigneur Arioch). Quoi qu’il
attendre de se faire désirer avant de se manifester. Lorsqu’il arrive, que le bijou démoniaque soit conservé par les PJ,
s’exprime, directement depuis le cœur de la malachite aux qu’il les suive ou même qu’il demeure auprès de Hiarmen
volutes mouvantes, c’est au moyen d’une voix féminine si vous le préférez, le Démon n’a pas fini de jouer un rôle
langoureuse et caressante, comme un être aimé susurrant important dans Le Seigneur des Ruines : vos Élus pourront en
des murmures complices au réveil. effet rencontrer la véritable forme de Korshalim dans le der-
Ce Démon du désir séduisant et tentateur est un élément nier acte de la campagne.
qui peut vous servir, en tant que MJ, à pimenter la vie des
PJ par la dépendance qu’il crée, ou au contraire pour les
aider dans une situation désespérée, par des conseils avi- Torasz Horn, celui qui ne
sés et des pouvoirs utilisés au bon moment. Ces deux pos- voulait pas mourir
sibilités étant loin d’être exclusives. En tant que serviteur
d’Arioch, il peut également se faire le messager des souhaits Torasz, en tant que serviteur immortel du Dieu Mort
ou réprimandes du Seigneur du Chaos, dont l’importance Yeshpotoom-Kahlai, est l’un des principaux ennemis des
est cruciale dans cette campagne (à l’égal d’Arkyn). Élus dans la campagne.
Tout comme Stormbringer, Korshalim est un cadeau Il vécut, sous sa forme humaine, environ 500 ans avant
empoisonné, que nous vous incitons à jouer comme tel, l’époque d’Elric. Il faisait partie de l’illustre famille Horn :
pour exploiter certaines des thématiques importantes son ancêtre Erween Horn est l’un des grands héros de

17
l’histoire de Pan Tang, puisqu’il a fondé l’Église du Chaos Si cette folle entreprise coûta ironiquement la vie au sorcier,
sur l’Île Sombre, et c’est également ce patricien légendaire il continue d’exister, même si ce n’est pas de la façon qu’il
qui a conclu les premiers pactes des Mabden avec les Sei- espérait. C’est au-delà de la mort qu’il rencontrera vos Élus,
gneurs du Chaos, presque 800 ans avant Elric (voir Pan et jouera un rôle-clef dans leur quête.
Tang, p. 5). Fort de cet héritage, et tout aussi doué que son Lorsqu’ils le voient à R’lin K’ren A’a grâce aux Yeux du
aïeul pour la sorcellerie, Torasz était l’un des plus puis- Chaos, ou quand Vorshoon ou Sybyel le décrivent, les
sants Mabden de sa génération, mais il redoutait la mort PJ n’ont aucun moyen de connaître l’histoire tourmentée
plus que tout. Il dépensa des fortunes pour acquérir les de cette figure surgie du passé des Jeunes Royaumes, et
connaissances les plus secrètes et les plus sombres sur l’art ne peuvent que remarquer son apparence physique sin-
de la nécromancie, devint un Élu de Chardros le Seigneur gulière, celle qu’il avait peu de temps avant de mourir.
des Tombes, et fonda un culte nommé la Flamme Noire, À ce moment-là, Torasz est accompagné de zombies en
qui attira de nombreux fidèles en quête de la vie éternelle, état de décomposition avancée, et porte une longue toge
à l’instar de leur maître. Les rares mentions de Torasz noire, poussiéreuse et en lambeaux. Il porte un noueux
dans les livres d’histoire décrivent toutes sa totale intransi- bâton d’ébène, de forme brute et irrégulière, mais dont
geance, sa cruauté légendaire, mais surtout les effroyables le sommet a été sculpté en forme de crâne grimaçant. Le
malédictions qu’il était capable de lancer sur ses adver- sorcier d’une cinquantaine d’années a le teint mat caracté-
saires. La terreur qu’il inspirait de son vivant était telle ristique des Mabdens, et son crâne entièrement nu porte
que même les Pan Tangiens le craignaient. Il fut écarté du la marque de symboles aux formes torturées : non pas
pouvoir politique par des opposants plus diplomates que des tatouages, mais des scarifications creusées au couteau à
lui. Torasz n’y trouva rien à redire, car le pouvoir terrestre même la peau, représentant des runes chaotiques et nécro-
GUIDE DE CAMPAGNE

n’était pas ce qui l’intéressait. mantiques. Son regard est noir comme la nuit, et dégage
Les Seigneurs du Chaos étant bien inconstants, Chardros une dose non négligeable de froide démence.
le Faucheur n’accorda jamais la vie éternelle à son disciple,
si tant est qu’il en fût capable. Torasz commençait à perdre
confiance en son maître. Cherchant sans relâche un sortilège ERRATA DU SEIGNEUR
capable de tromper la mort elle-même, il en vint à tour-
ner son regard vers les territoires reculés de l’est des Jeunes
DES RUINES
Royaumes, et trouva par hasard (du moins le pense-t-il) une
citadelle abandonnée et en ruines sur une île sinistre : la Une erreur et un oubli sont à corriger dans le premier
Forteresse Impie. C’est là qu’il entra en contact avec Yesh- scénario de la campagne.
potoom-Kahlai, et qu’il entrevit pour la première fois un
espoir à sa quête. La guerre entre Pan Tang et Melniboné Erreur dans le texte
couvait, il en avait la certitude, et le moment était venu d’agir
avant qu’il ne soit trop tard. Reniant sa foi envers Chardros, Dans l’épilogue, il faut lire ainsi la quatrième phrase :
il jura d’aider le Dieu Mort, qui lui promettait l’immortalité « Idéalement, ils parviennent à neutraliser un servant du Chaos »
s’il pouvait trouver un certain rouleau et accomplir un rituel (au lieu de « une servante du Chaos »).
bien spécifique.

18
Oubli de la table du jugement de la Balance à la fin du scénario :
LE JUGEMENT DE LA BALANCE

Sauver Nessara du jugement de la Loi 2 points de Chaos


Sauver Burtar du jugement de la Loi 2 points de Chaos
Laisser Sollis condamner des innocents 4 points de Loi
Ne pas provoquer d’incident à Larssek 2 points de Loi
Conclure une alliance avec Sollis Darciel 2 points de Loi
Livrer Danaël aux Législateurs 3 points de Loi
Neutraliser discrètement Danaël 2 points de Chaos
Conclure un pacte avec Korshalim 2 points de Chaos
Tuer Sollis Darciel 3 points de Chaos

19

Vous aimerez peut-être aussi