Vous êtes sur la page 1sur 41

REPUBLIQUE

   DEMOCRATIQUE    DU    CONGO  

ASSOCIATION  RÉGIONALE  D’APPROVISIONNEMENT  


EN  MÉDICAMENTS  ESSENTIELS  ASBL  
 
Adresse  physique   Adresse  postale  
 
Avenue   de  Mésanges  001   BP  285  –  Gisenyi  -­‐  Rwanda  
Quartier  Les  Volcans   Téléphone  :  +  243  998  088  170  
Commune  de  Goma,  Province  du  Nord-­‐Kivu   Courriel  :  info@asrames.org  

R.D.  du  Congo   Site  web  :  www.asrames.com  

 
 

Construction  des  entrepôts  pour  le  compte  d’ASRAMES    à  Goma  

                                                                                 Première  phase  :  FONDATION  

CAHIER    DES    CHARGES  

   

BAILLEUR    DE    FONDS  :  ASRAMES  


 

AVIS    D’APPEL    D’OFFRES    N°  001/ASRAMES/2015  

0  
 
INFORMATION  GENERALE  
Avis    d’appel  d’offres  N°  :  001/ASRAMES/2015  

Financement  :  ASRAMES      

Mise  en  œuvre  :  ASRAMES      

1. Contexte  et  justification  de  cet  appel  d’offres.  

L’action  s’inscrit  dans  le  cadre    de  renforcement  des  capacités  de  stockage  de  ses  entrepôts.  En  effet,  
Asrames  a  reçu  un  mandat  de  plus,  celui  de  servir  de  pool  d’achat  pour  les  centrales  de  distribution  
de   la   partie   Est   de   la   République   Démocratique   du   Congo   et   l’entreposage   des   intrants   de     différents  
partenaires  qui  appuient  le  gouvernement  Congolais  à  travers  le  Ministère  de  la  santé.  

C’est  dans  ce  cadre  précis  qu’un  projet  de  construction  des  nouveaux  entrepôts  est  en  chantier  sur  le  
terrain  Asrames  sise  au  quartier  Kyeshero,  sur  avenue  de  la  Liberté,  portant  le  n°    SU  38460  du  plan  
cadastral  de  la  ville  de  Goma  et  d’une  superficie  de  17.000  mètres  carré.  

2. Objet  de  l’appel  d’offres  

Le   présent   appel   d’offres   a   pour   objet   la   construction   de   la   fondation   d’un   entrepôt   à   Goma,   au  
Nord-­‐Kivu.  

3. Zone  d’exécution  

Dans  la  ville  de  Goma,  Commune  de  Goma,  quartier  Kyeshero,  Avenue  de  la  liberté,  N°  SU  38460.  

4. Nature  du  marché  

Le  marché  à  adjuger  est  celui  de  la  construction  de  la  fondation  de  ce  qui  sera  plus  tard  un  entrepôt  
Asrames.   En   d’autres   termes,   l’offre   est   partielle   et   ne   concerne   que   l’exécution   de   la   fondation   tout  
court.  

5. Délai  d’exécution  

Le  délai  d’exécution  des  travaux  est  fixé  à  90  jours  calendriers  à  dater  de  la  lettre  de  la  commande  
des   travaux.   Toute   fois   l’entreprise   choisie   pourra   donner   ses   propositions   sur   le   délai   qu’elle   juge  
suffisant   pour   l’exécution   du   travail   après   avoir   visité   les   lieux.   Néanmoins,   les   différents   délais  
justifiés  seront  analysés  et  feront  objet  de  critères  de  sélection  par  la  commission  de  dépouillement  
des  offres  en  tenant  compte  des  avantages  fournis  à  Asrames  qui  est  le  Maître  d’ouvrage.  

6. Etendue  de  l’appel  d’offres  

La   participation   à   la   concurrence   est   ouverte   à   égalité   de   conditions   aux   entreprises,   personnes  


physiques   ou   morales,   établies   en   République   Démocratique   du   Congo   justifiant   les   qualités  
physiques  et  matérielles  de  pouvoir  exécuter  ces  travaux.  

1  
 
7. Acquisition  du  dossier  d’appel  d’offres  

Le  dossier  d’appel  d’offres  peut  être  acquis  au  siège  central  d’Asrames  sise  Avenue  de  Mésanges  N°  
01,  quartier  les  volcans,  commune  de  Goma,  à  Goma.  

8. Expédition  et  ouverture  des  offres  

Les  offres  devront  parvenir  sous  plis  fermé,  portant  à  l’extérieur  la  seule  mention  suivante  :    

AO   001/Asrames/Nord-­‐Kivu/2015   -­‐   Construction   entrepôts   Asrames   de   Kyeshero   à   Goma   –  


Phase  fondation.    

Au   plus   tard   le   jeudi   08   octobre   2015   à   10h   00   du   matin   (heure   locale)   et   l’ouverture   aura   lieu   le  
même  jeudi    08  octobre  2015  à  12  h  30  (heure  locale)  dans  les  bureaux  d’Asrames.  

9. Date  buttoir  et  détail  de  l’offre  

Date  de  publication   Le  24  septembre  2015   Date   et   heure   Le   08   octobre   2015  
d’ouverture   2015   à   10h00   heure  
locale  de  Goma  
Délai   de   soumission   Quinze  jours   Lieu   Bureau   Asrames   à  
des  offres   Goma.  
 

2  
 
INSTRUCTIONS  AUX  SOUMISSIONNAIRES  ET  CONDITIONS  GENERALES  
A.  Introduction  

1. Généralités  

Asrames   invite   les   soumissionnaires   à   faire   leurs   offres   sous   la   forme   d’offres   scellées   pour   la  
construction  de  la  fondation  du  bâtiment  devant  abriter  les  entrepôts  à  Kyeshero.  

2. Eligibilité  

Les   soumissionnaires   ne   doivent   pas   avoir   été   associés   ou   avoir   été   en   contact   dans   le   passé,   de  
manière  directe  ou  indirecte,  avec  une  société  ou  les  filiales  d’une  société  qui  aurait  été  frappée  par  
une  sanction  d’inéligibilité  pour  offrir  ce  genre  de  service.  

3. Coût  de  l’offre.  

Les  soumissionnaires  prendront  à  leur  charge  tous  les  coûts  liés  à  la  préparation  et  à  la  soumission  de  
l’offre.  Asrames  ne  peut  à  aucun  cas  être  tenu  responsable  ou  redevable  de  ces  dépenses,  quel  que  
soit  le  déroulement  ou  le  résultat  obtenu  par  l’offre.  

B.  Documents  d’invitation  à  soumissionner  

4. Contenu  des  documents  d’invitation  à  soumissionner  

Les   soumissionnaires   sont   tenus   d’examiner   toutes   les   instructions,   formulaires,   conditions     et  
spécifications   figurants   dans   les   documents   d’invitation   à   soumissionner.   Tout   non-­‐respect   de   ces  
documents  se  fera  au  détriment  du  soumissionnaire  et  sera  susceptible  d’avoir  un  effet  négatif  sur  
l’évaluation  de  l’offre.  

5. Clarification  des  documents  d’invitation  à  soumissionner  

Tout   soumissionnaire   qui   aurait   besoin   de   clarification   à   propos   des   documents   d’invitation   à  
soumissionner  peut  en  informer  par  écrit  à  l’administration  d’Asrames  à  l’adresse  suivante  :  

• info@asrames.org  
Avec  ci  à     :  dir@asrames.org  
Et  à  cc  à   :prudendeb@yahoo.fr  

Asrames  répondra  par  écrit  à  toute  demande  de  clarification  lui  parvenu    jusqu’au  05  octobre  2015.  
Des   exemplaires   écrits   de   la   réponse   d’Asrames   (incluant   une   explication   de   la   demande   de  
clarification   mais   sans   identification   de   la   source   de   la   demande)   seront   envoyés   à   tous   les  
soumissionnaires   éventuels   qui   auront   reçu   les   documents   d’invitation   à   soumissionner,   afin   de  
répondre,   d’un   coup,   à   la   même   préoccupation   qui   se   poserait   en   même   temps   aux   autres  
soumissionnaires  qui  par  inadvertance  auraient  oublié  de  l’exprimer.  

6. Modification  des  documents  d’invitation  à  soumissionner  

Jusqu’à  trois  jours  avant  la  date  limite  de  dépôt  des  offres,  Asrames  peut,  pour  quelque  raison  que  ce  
soit,   sur   sa   propre   initiative   ou   en   réponse   à   une   demande   de   clarification   faite   par   un  

3  
 
soumissionnaire   éventuel,   modifier   les   documents   d’invitation   à   soumissionner   en   procédant   à   un  
amendement.   Tous   les   soumissionnaires   éventuels   qui   auront   reçu   les   documents   d’invitation   à  
soumissionner   seront   informés   par   écrit   de   tous   les   amendements   apportés   à   ceux-­‐ci.   Afin   de  
ménager  aux  soumissionnaires    suffisamment  de  temps  pour  prendre  en  compte  les  amendements  
dans   la   préparation   de   leurs   offres,   Asrames   pourra,   à   sa   propre   discrétion,   prolonger   le   délai   de  
soumission  des  offres.  

C.  Préparation  des  offres  

7. Langue  de  l’offre.  

L’offre  préparée  par  le  soumissionnaire  et  de  toutes  les  correspondances  et  documents  y  afférents  
devront  être  rédigés  en  français.  

8. Documents  constitutifs  de  l’offre.  

L’offre  devra  contenir  les  documents  suivants  :  

a) Le  formulaire  de  soumission  de  l’offre  dûment  complété  et  signé.  


b) Le   tableau   des   coûts   fourni   en   annexe   dument   complété   conformément   aux   instructions   aux  
soumissionnaires,  et  signé.  
c) Les   documents   certifiant,   conformément   à   la   clause   10   des   instructions   aux  
soumissionnaires,  que  les  produits  et  services    auxiliaires  proposés  par  les  soumissionnaires  
sont  éligibles  et  conformes  aux  documents  d’appel  d’offres.    
9. Documents  attestant  l’admission  du  soumissionnaire.  

Pour   établir   que   le   candidat   soumissionnaire   est   admis   à   concourir,       le   soumissionnaire   devra  
remplir  la  lettre  de  soumission  de  l’offre  selon  le  formulaire  en  annexe  aux  présentes  instructions.  

10. Documents  attestant  les  qualifications  du  candidat.  

Le   candidat   devra   fournir   une   proposition   technique   incluant   un   programme   des   travaux   et   les  
méthodes  d’exécution  prévues,  la  liste  du  matériel,  du  personnel,  du  calendrier  d’exécution  et  tout  
autre  renseignement  pouvant  permettre  de  l’apprécier.  La  proposition  technique  devra  inclure  tous  
les   détails   nécessaires   pour   établir   que   l’offre   du   candidat   est   conforme   aux   exigences   des  
spécifications  et  du  calendrier  d’exécution  des  travaux.  

11. Devises  de  l’offre/Formulation  des  prix  

Tous  les  prix  seront  indiqués  en  dollars  américains.  Le  soumissionnaire  devra  indiquer  sur  le  tableau  
des   coûts   les   prix   unitaires   (lorsque   c’est   possible)   et   le   montant   total   de   l’offre   de   biens   proposés  
sous  le  contrat.    

12. Période  de  validité  de  l’offre.  

Les   offres   resteront   valides   pendant   nonante   jours   (90)   suivant   la   date   de   soumission   des   offres  
arrêtées   par   Asrames,   conformément   à   la   clause   16   des   instructions   aux   soumissionnaires.   Une   offre  
dont  la  durée  de  validité  est  inférieure  à  ces  nonante  jours  sera  susceptible  d’être  rejetée  pour  cause  
de   non-­‐conformité   aux   spécifications   conformément   à   la   clause   vingt   des   instructions   aux  
soumissionnaires.  

4  
 
En   cas   de   circonstances   exceptionnelles,   Asrames   se   réserve   le   droit   de   demander   au  
soumissionnaire   d’accepter   une   prolongation   de   la   période   de   validité   de   son   offre.   Cette   requête   et  
les   réponses   y   relatives   doivent   être   formulées   par   écrit.   Il   ne   sera   pas   demandé   ni   permis   au  
soumissionnaire  acceptant  cette  requête  de  modifier  son  offre.  

13. Garantie  portant  sur  la  qualité  des  matériaux.  

Le  soumissionnaire  garantit  que  les  matériaux  de  construction  sont  tous  neufs  (encore  inutilisés),  de  
meilleure  qualité  et  exempts  de  tous  les  défauts  capables  de  compromettre  la  solidité,  l’apparence,  
la   durabilité,   la   performance   et   la   fonctionnalité   de   l’ouvrage.   Cette   garantie   demeure   valable  
pendant   six   mois,   maximum   douze   mois   à   compter   à   partir   de   la   date   de   réception   de   l’ouvrage  
(fondation).  

D.  Soumission  des  offres.  

14. Format  et  signature  des  offres.  

Le  soumissionnaire  doit  préparer  trois  exemplaires  de  l’offre  dont  l’original  et  deux  copies.  Ces  trois  
exemplaires   devront   impérativement   porter   respectivement   et   distinctivement   la   mention  
«  original  »,  «    copie  une  de  la  proposition  »  et  «  copie  deux  de  la  proposition  ».  En  cas  de  divergence  
entre  ces  deux  documents,  l’original  fera  autorité.  

Les   trois   exemplaires   de   l’offre   doivent   être   dactylographiés   ou   écrits   à   l’encre   indélébile   et   sans  
rature   ni   surcharge,   et   doivent   être   signés   par   le   soumissionnaire   ou   la     ou   les   personnes   dûment  
autorisées  à  représenter  le  soumissionnaire  pour  ce  qui  touche  au  présent  contrat.  

Une   offre   ne   doit   comporter   ni   interligne,   ni   suppression,   ni   rature,   à   l’exception   de   celles     jugées  
nécessaires   pour   corriger   des   erreurs   faites   par   le   soumissionnaire,   auquel   cas   ces   corrections  
doivent  être  paraphées  par  la  ou  les  personnes  signataires  de  l’offre.  

15. Scellage  et  marquage  des  offres  


15.1 Le   soumissionnaire   devra   sceller   l’offre   dans   une   enveloppe   extérieure   renfermant  
trois  enveloppes  intérieures  portant  les  mentions  «  Original  »  et  «  Copie  ».  
15.2 Ces   trois   enveloppes   porteront   chacune   la   mention  :   AO   001/Asrames/Nord-­‐
Kivu/2015  -­‐  Construction  entrepôts  Asrames  de  Kyeshero  à  Goma  –  Phase  fondation.  
15.3 Les   enveloppes   intérieures   et   extérieures   doivent   être   adressées   au   bureau   de  
l’Asrames   Goma   sise   Avenue   de   Mésanges   N°   001,   Quartier   les   Volcans,   commune   de  
Goma.  
15.4 Conformément   au   sujet   spécifié   dans   la   section   des   documents   d’invitation   à  
soumissionner,   elles   devront   également   comporter   la   mention   «     NE     PAS     OUVRIR    
AVANT    LE    08  octobre        2015    A    12  HEURES  30’,  HEURE  LOCALE  DE  GOMA  (  GMT  +2)  »  
15.5 Les   trois   enveloppes   intérieures   doivent   porter   le   nom   et   l’adresse   du  
soumissionnaire  afin  de  pouvoir  être  retournées  scellées  dans  le  cas  où  l’offre  ne  serait  
pas  parvenue  au  bureau  d’Asrames  dans  les  délais.  
15.6 Il  faut  noter  que  si  l’enveloppe  extérieure  n’est  pas  scellée  et  marquée  comme  l’exige  
ces   instructions   aux   soumissionnaires   au   point   15.2   des   instructions,   le   bureau  
d’Asrames   ne   pourra   être   tenu   pour   responsable   au   cas   où   ces   enveloppes   seraient  
égarées  ou  ouvertes  prématurément.    

5  
 
16. Délai  de  soumission  des  offres/Offres  déposées  hors  délais    
 
• La   commission   de   construction   de   l’Asrames,   doit   recevoir   les   offres   à   l’adresse   indiquée  
dans   les   documents   d’invitation   à   soumissionner,   au   plus   tard   au   jour   et   à   l’heure   stipulée  
dans  la  section    des  documents  d’invitation  à  soumissionner.  
• L’équipe   de   la   commission   chargée   de   la   construction   pourra,   à   sa   propre   discrétion,  
prolonger   le   délai   de   soumission   des   offres   en   modifiant   les   documents   d’invitation   à  
soumissionner   conformément   à   la   clause   relative   à   la   modification   des   documents  
d’invitation  à  soumissionner(  clause  6  des  instructions  aux  soumissionnaires),  auquel  cas  tous  
les   droits   et   obligations   de   la   commission   chargée   des   achats   et   des   soumissionnaires  
précédemment  soumis  à  l’ancien  délai  seront  alors  soumis  au  nouveau  délai  tel  que  prorogé.  
• Toute  proposition  reçue  par  la  commission  chargée   de  la  construction  après  la  date  limite  tel  
que   spécifiée   dans   la   clause   relative   au   délai   de   soumission   des   offres   sera   rejetée   et  
retournée  scellée  au  soumissionnaire.  
17. Modification  et  retrait  des  offres.  

Le   soumissionnaire   peut   retirer   son   offre   après   dépôt,   à   la   condition   qu’une   notification   écrite   soit  
reçue   par   le   bureau   de   la   commission   de   construction   d’Asrames   de   Goma   avant   la   date   butoir   de  
soumission  des  offres.  Aucune  offre  ne  peut  être  modifiée  après  de  délai  de  soumission  des  offres.  
Aucune  offre  ne  peut  être  retirée  dans  la  période  se  situant  entre  la  date  butoir  de  soumission  des  
offres  et  la  date  d’expiration  de  la  période  de  validité  de  l’offre  spécifiée  par  le  soumissionnaire  dans  
le  formulaire  de  soumission  de  l’offre.  

E.  Ouverture  et  évaluation  des  offres.  

18. Ouverture  des  offres.  


• La  commission  de  construction  d’Asrames  procédera  à  l’ouverture  des  offres  en  présence  des  
représentants  des  soumissionnaires  désireux  de  participer  à  la  séance,  à  l’heure,  à  la  date  et  
le   lieu   spécifiés   dans   la   section   des   documents   d’invitation   à   soumissionner.   Les  
représentants   des   soumissionnaires   qui   seront   présents   seront   invités   à   signer   un   procès-­‐
verbal,  signifiant  leur  présence  lors  de  la  séance  d’ouverture.  
• Les  noms  des  soumissionnaires,  les  modifications  apportées  aux  offres,  les  prix  des  offres,  les  
remises,   ainsi   que   la   présence   ou   l’absence   de   garantie   de   l’offre   et   tout   autre   détail   que  
l’acquéreur  considérera  appropriés,  pourront  à  la  discrétion  de  l’acquéreur,  être  annoncés  à  
l’ouverture.   Aucune   offre   ne   sera   rejetée   durant   la   session   d’ouverture,   excepté   les   offres  
déposées  hors  délai,  qui  seront  retournées  scellées  aux  soumissionnaires.  
• Les   offres   (et   modifications   d’offres   envoyées   conformément   à   la   clause   dix-­‐sept   des  
instructions  aux  soumissionnaires),  qui  ne  seront  pas  ouverts  et  lus  à  la  séance  d’ouverture  
des   plis   ne   pourront   en   aucun   cas   être   évalués,   quelles   que   soient   les   circonstances.   Les  
offres  retirées  seront  retournées  en  l’état  (scellées)  à  l’expéditeur.    
• L’acquéreur  se  chargera  de  la  tenue  des  notes  durant  la  session  d’ouverture.    

6  
 
19. Clarification  des  offres.  

Pour   faciliter   l’examen,   l’évaluation   et   la   comparaison   des   offres,   l’acquéreur   peut,   à   sa   discrétion,  
demander   au   soumissionnaire   de   clarifier   son   offre.   La   demande   de   clarification   et   la   réponse  
doivent  être  formulées  par  écrit,  et  aucun  changement  des  coûts    ou  du  contenu  de  l’offre  ne  sera  
demandé,  proposé  ni  permis.  

20. Examen  préliminaire  


• Avant   l’examen   détaillé,   l’acquéreur   évaluera   le   degré   de   réponse   substantielle   de   l’offre   par  
rapport   à   l’invitation   à   soumissionner.   Aux   fins   de   ces   clauses,   une   offre   apportant   une  
réponse  substantielle  est  une  offre  qui  se  conforme  à  toutes  les  spécifications  et  conditions  
de  l’invitation  à  soumissionner  sans  déviation  majeure.  
• Ne   seront   examinées   que   les   offres   des   soumissionnaires   qui   auront   fourni   la   preuve   de  
paiement  d’un  montant  en  Francs  Congolais  équivalent  à  250  USD  (dollars  américains  deux  
cent  cinquante)  pour  l’achat  du  dossier  d’appel  d’offres.    
• L’acquéreur   examinera   les   offres   pour   s’assurer   qu’elles   sont   complètes,   qu’elles   ne  
comportent   aucune   erreur   de   calcul,   que   les   documents   ont   été   dument   signés   et   que   ces  
offres  répondent  globalement  aux  conditions  stipulées  .  
• Les   erreurs   arithmétiques   seront   rectifiées   sur   la   base   suivante  :   s’il   existe   une   divergence  
entre   le   prix   unitaire   et   le   prix   total   obtenu   par   multiplication   du   prix   unitaire   et   de   la  
quantité,   le   prix   unitaire   prévaudra,   et   le   prix   total   sera   corrigé   en   prenant   celui-­‐ci   comme  
base.  Si  le  soumissionnaire  n’accepte  pas  la  correction  des  erreurs,  son  offre  sera  rejetée.  
• Une   offre   dont   le   degré   de   réponse   substantielle   est   jugé   insuffisant   par   l’acquéreur   sera  
rejetée   sans   que   le   soumissionnaire   puisse   la   rendre   à   postériori   plus   conforme   en   la  
corrigeant.  
• L’acquéreur   s’assurera   que   le   candidat   ayant   soumis   l’offre   évaluée   la   moins-­‐   disant     et  
substantiellement   conforme   aux   dispositions   du   dossier   d’appel   d’offres,   possède   bien   les  
qualifications   requises   pour   exécuter   le   marché   de   façon   satisfaisante.   L’acquéreur   se  
réserve   le   droit   d’accepter   des   déviations   mineures   par   rapport   aux   exigences   de  
qualification   si   elles   n’affectent   pas   matériellement   la   capacité   d’un   candidat   à   exécuter   le  
marché.  
• Cette   détermination   sera   fondée   sur   l’examen   des   pièces   attestant   les   qualifications   du  
candidat  et  soumises  par  lui    sur  le  formulaire  des  soumissions.  
• Attribution  du  marché  au  candidat  est  subordonnée  à  la  vérification  que  le  candidat  satisfait  
aux   critères   de   qualification.   Dans   le   cas   contraire,   l’offre   sera   rejetée   et   l’autorité  
contractante  procédera  à  l’examen  de  la  second  offre  évaluée  la  moins-­‐disant    afin  d’établir  
de  la  même  manière  si  le  candidat  est  qualifié  pour  exécuter  le  marché.  

21.  Conversion  en  une  monnaie  commune  

Dans   l’objectif     de   faciliter   l’évaluation   et   la   comparaison   des   offres,   l’acquéreur   convertira  


l’ensemble  des  prix  des  offres  exprimés  en  différentes  devises  en  un  montant  en  dollars  américains,  
suivant  le  taux  de  change  officiel  fixe  au  jour  le  la  date  butoir.  

7  
 
 

E.  Instructions  générales  finales.  

22. Interdiction  de  toute  publicité  

Le   fournisseur   ne   rendra   pas   public,   par   voie   publicitaire   ou   autre,   le   fait   qu’il   fournit   des   biens   ou  
des  services  à  Asrames  sans  y  avoir  été,  dans  chaque  cas,  expressément  autorisé  par  Asrames.  

23. Travail  des  enfants  

Le   fournisseur   déclare   et   garantit   que   ni   lui   ni   aucune   de   ses   filiales   n’est   engagé   dans   aucune   de  
pratique   incompatible   avec   les   droits   énoncés   dans   la   convention   relative   aux   droits   de   l’enfant,  
notamment   à   l’article   32   de   celle-­‐ci   qui   dispose,   entre   autres,   que   tout   enfant   doit   être   protégé  
contre   l’accomplissement   de   tout   travail   comportant     des   risques   ou   susceptible   de   compromettre  
son   éducation   ou   de   nuire   à   sa   santé   ou   à   son   développement     physique,   mental,   spirituel,   moral   ou  
social  .  

24. Les  mines.  

Le  fournisseur  déclare  et  garantit  que  ni  lui  ni  aucune  de  ses  filiales  n’est  directement  et  activement  
impliqué  dans  des  brevets,  développement,  assemblage  ,  production,  commerce  ou  manufacture  des  
mines   ou   des   composant   entrant   fondamentalement   dans   la   fabrication   des   mines   .   Le   terme  
«  mine  »   se   réfère   aux   engins   défini   à   l’article   2,   paragraphe   1,4   et   5   du   protocole   additionnel   à   la  
convention   de   1980   sur   l’interdiction   ou   la   limitation   de   l’emploi   de   certaines   armes   classiques   qui  
peuvent   être   considérée   comme   produisant   des   effets   traumatiques   excessifs   ou   comme   frappant  
sans  discrimination  .  

25. Plans  en  faveur  de  l’environnement  et  des  populations  locales.  

Le   fournisseur   déclare   et   garantit   qu’il   prendra   toutes   les   mesures   nécessaires   en   vue   d’atténuer  
l’impact   des   travaux   sur   l’environnement   physique,     social   et   sur   le   site   d’exploitation.   Il   garantit   que  
les   travaux   réalisés   n’auront   qu’un   impact   limité   au   site   d’exploitation   et   par   conséquent   la  
sauvegarde  de  l’environnement  sera  assurée.  

26. Règlement  des  différends.  


• Les  parties  feront  de  leur  mieux  pour  régler  à  l’amiable  tout  différend,  litige  ou  réclamation  
découlant  du  présent  bon  de  commande,  de  sa  violation,  sa  résiliation  ou  sa  nullité.  
• Si  un  différend,  un  litige  ou  une  réclamation  découlant  du  présent  bon  de  commande,  ou  de  
sa   violation,   sa   résiliation   ou   sa   nullité,   ou   qui   y   est   relatif,   n’est   pas   réglé   à   l’amiable,  
conformément   au   paragraphe   précédent   de   la   présente   section,   dans   les   trente   jours  
calendriers  de  la  réception  par  une  partie  de  la  demande  de  règlement  à  l’amiable  faite  par  
l’autre   partie,   le   différend,   la   litige   ou   la   réclamation     doit   être   soumis   par   l’une   ou   l’autre  
partie  à  l’arbitrage  devant  une  juridiction  du  Nord-­‐Kivu  à  Goma.    Les  parties  sont  liées  par  la  
sentence   rendue   au   terme   du   dit   arbitrage   comme   valant   règlement   final   et     définitif   du  
différend,  litige  ou  réclamation.  

8  
 
 

9  
 
ETENDUE  DES  TRAVAUX  
Les   travaux   concernent   la   construction   de   la   fondation   du   bâtiment   qui   servira  d’entrepôt   d’Asrames  
à  Goma  dans  la  province  du  Nord-­‐Kivu.  

1. DEFINITION    DES    TERMES  

Les  précisions  suivantes  sont  à  apporter  aux  termes  rencontrés  dans  le  présent  marché  :  

• Le  maître  d’ouvrage  désigne  Asrames  


• L’entrepreneur   désigne  :   l’entreprise   à   qui   est   confiée   la   réalisation   de   l’ouvrage   dans   ses  
multiples  phases.  
• Le  contrat  ou  le  marché  désigne  :  le  document  contractuel  signé  entre  le  maître  d’ouvrage  
délégué  et  l’entrepreneur  pour  l’exécution  des  travaux  du  présent  projet.  
2. MODALITES    DE    L’APPEL    D’OFFRES  

Le  présent  marché  est  à  prix  unitaires,  fermes  et  non  révisables,  selon  le  bordereau  des  prix  unitaires  
et  le  détail  quantitatif  faisant  partie  du  marché.  Les  montants  proposés  par  les  entreprises  doivent  
être  toutes  taxes  comprises  (TTC)  et  exprimés  en  dollars  américains.  

3. DOCUMENTS    EXIGES  DANS    LA    SOUMISSION    ET    ORDRE    DE    PRESENTATION.  

Pour   le   présent   marché,   le   document   juridique   présentant   toute   la   composition   des   membres  
œuvrant   au   sein     de   l’entreprise   doit   être   notarié.   Cette   composition   devra   présenter   une   liste   du  
personnel   dirigeant   avec   Curriculum   Vitae   (Président,   Vice-­‐Président,   Financier,   secrétaire).   Cette  
présentation  devra  aussi  fournir  dans  la  soumission  de  l’offre  les  informations  nécessaires  de  chaque  
chef   d’équipe   pour   les   différentes   tâches   à   exécuter   in   situ   (CV   à   jour   et   copie   des   documents  
académiques.   Obligatoire   un   Ingénieur   BTP,   un   Ingénieur   Civil,   un   Architecte).   Chaque   entreprise  
devra  présenter  :  

• Présentation  de  l’Entreprise      (Critère  éliminatoire)  


• La  lettre  de  soumission  (Annexe  1  remplie,  cachetée  et  signée)  (Critère  éliminatoire)  
• Identification  nationale  (Critère  éliminatoire)  
• Registre  de  commerce  (RCCM)  (Critère  éliminatoire)  
• Certificat  d’agrément  aux  travaux  publics  valable  (Critère  éliminatoire)  
• Attestation  de  gestion  (fiscale)  valable    (Critère  éliminatoire)  
• PV  des  réceptions  des  travaux  déjà  exécutés  (Critère  éliminatoire)  
• Fiche  de  visite  du  site  (annexe  V  remplie,    cachetée  et  signée)  (Critère  éliminatoire)  
• Liste  du  personnel  affecté  sur  le  chantier  (Annexe  II  remplie,  cachetée  et  signée)    
• Liste  des  équipements  (annexe  III  remplie,  cachetée  et  signée)  
• Planning  des  travaux  (Annexe  IV  remplie,  cachetée  et  signée)  
• Expérience  et  référence  financière  de  l’entreprise  (Annexe  VI  remplie,  cachetée  et  signée)  
• Offre  financière  (Devis  quantitatif  et  estimatif  conforme  au  modèle  du  dossier,  rempli  à  tous  
les  postes,  signé  et  cacheté).  
4. PIECES    CONSTITUTIVES    DU    DOSSIER    D’APPEL    D’OFFRES  

L’ensemble  des  documents  énumérés  ci-­‐dessous  font  partie  du  dossier  d’appel  d’offres  :  

0  
 
• La  présente  instruction  aux  soumissionnaires  ;  
• Le  cahier  des  clauses  administratives  ;  
• Les  annexes  ;  
• Le  cahier  des  prescriptions  techniques  générales  et  particulières  ;  
• Le  cadre  du  devis  quantitatif  et  estimatif  ;    
• Les  plans  et  documents  techniques  
 
5. COMPLEMENT    INSTRUCTIONS.  
• Visite  des  lieux  obligatoire  

Chaque  soumissionnaire  est  tenu  de  visiter  le  site  de  l’ouvrage  afin  de  réunir,  sous  sa  responsabilité  
propre,   tous   les   renseignements   qui   pourraient   lui   être   nécessaires   pour   préparer   son   offre.   Les  
dépenses  résultant  de  cette  visite  seront  à  sa  charge  et  non  remboursable.  Une  attestation  de  visite  
du  terrain  dont  le  modèle  figure  dans  le  présent  DAO,  devra  être  présentée  sur  place  pour  visa  du  
Directeur   de   Asrames   ou   toute   autre   personne   habilitée.   Cette   attestation   sera   incluse   dans   l’offre  
sous  peine  d’élimination.  

• Présentation  des  offres  

L’appel   d’offre   interviendra   à   partir   du   24   septembre   2015.   Les   offres   seront   remises       au   bureau  
d’Asrames  Goma,  sise  Avenu  de  Mésanges  N°  001,  Quartier  les  Volcans,  Commune  de  Goma,   à  partir  
du  01er  octobre  2015  à  10heures  (heure  de  Goma).  Toute  offre  reçue  en  retard  (après  le  08  octobre  
2015)   sera   rejetée   et   retournée   non   ouverte   au  soumissionnaire.   Les   offres   doivent   parvenir   en   trois  
exemplaires  (un  original  et  deux  copies).  

Dans  l’original  comme  les  copies,  l'offre  technique  et  l'offre  financière  doivent  être  séparées  
dans  deux  enveloppes  distinctes  portant  la  mention  offre  technique  et  offre  financière.  

L’original   et   les   deux   copies   seront   insérés   dans   une   enveloppe   fermée   qui   portera  
uniquement  la  mention  des  travaux  objet  du  présent  marché.  Cette  enveloppe  sera  adressée  
à  :      

Asrames  Avenue  de  Mésanges  N°  001,  Quartier  les  Volcans,  commune  de  Goma.  
 
Et    comporter  la  mention    
 
«     NE    PAS    OUVRIR    AVANT    LE    08  octobre        2015    A    12  HEURES  30’,  HEURE  LOCALE  DE  
GOMA  (GMT  +2)  »  

L’offre   préparée   par   le   soumissionnaire   comprendra   les   documents   demandés,   dument   rempli,  
signés   et   paraphes.   La   soumission   ainsi   que   tous   les   autres   documents   faisant   partie   intégrante   du  
dossier  seront  écrits  correctement,  sans  rature  ni  surcharge.  

1  
 
DELAI  D’ENGAGEMENT  DES  SOUMISSIONNAIRES  

Les   soumissionnaires   restent   engagés   par   leur   offre   pendant   une   période   de   nonante   (90)  
jours  à  compter  de  la  date  limite  de  remise  des  offres  (08  octobre  2015).  

Toute   modification   sensible   (montant,   personnel   proposé)   apportée   aux   offres   pendant  
cette  période  entraînera  l’élimination  du  soumissionnaire  concerné.  

Si   aucune   attribution   de   marché   n’est   faite   pendant   cette   période,   le   Maître   d’œuvre  
délégué   se   réserve   le   droit   d’annuler   la   procédure   en   cours   et   de   faire   procéder   à  
l’adjudication  des  travaux,  suivant  la  réglementation  en  vigueur.  

OUVERTURE  DES  PLIS  

Aux  lieux,  jour  et  heure  fixés  dans  l’avis  d’Appel  d’Offres,  les  plis  contenant  les  soumissions,  
retraits  ou  modifications  sont  ouverts  en  séance  publique  par  une  commission  en  présence  
des  soumissionnaires  qui  le  souhaitent  

EVALUATION  DES  OFFRES  

Le   marché   est   attribué   aux   soumissionnaires   ayant   présenté   l’offre   la   mieux   disant   parmi  
celles   conformes.   L’évaluation   sera   effectuée   par   la   Commission   technique   d’analyse   des  
Offres  et  se  déroulera  de  la  manière  suivante  :  

• Examen  de  la  recevabilité  et  de  la  conformité  des  offres  

A   la   date   prévue   pour   la   réception   des   soumissions   (entre   le   01er   et   le   08   octobre   2015),   la  
commission   construction   procédera   à   l’ouverture   des   plis     à   son   siège.   Elle   se   penchera   à   déterminer  
les  conditions  de  recevabilité  de  chaque  offre.  

• Evaluation  de  la  qualité  technique    de  la  soumission.    40  Points  
Ø Référence   technique   et   financière   de   l’entreprise   dans   les   travaux   des   constructions   avec  
organismes  international  durant  le  trois  dernières  années  (16  points)  ;  
Ø Connaissance  et  opérationnalité  dans  le  milieu  (3  points)  ;  
Ø Matériel  et  outillage  disponibles  (3  points)  
Ø Planning  détaillé/  délai  d’exécution  des  travaux  (8  points)  
Ø Qualifications  et  compétences  du  personnel  technique  de  l’entreprise  (10  points)  

Seuls  les  soumissionnaires  qui  auront  atteint  la  note  de  conformité  technique  supérieure  ou  égale  à  
70%  seront  qualifiés  pour  l’ouverture  des  plis  financiers.  

• Evaluation    des  offres  financières.      60  points    


• Total  …………………………………………….100  points  

Un  adjudicataire  provisoire  sera  alors  désigné  sur  base  de  la  meilleure  note.  

2  
 
6. PASSATION    DU    MARCHE  

Le  marché  ne  sera  effectif  qu’après  approbation  par  la  commission  de  construction  d’Asrames,  revue  
technique   par   le   maître   d’ouvrage   puis   signature   du   contrat.   Une   lettre   de   notification   sera   adressée  
à   l’adjudicataire   provisoire   pour   l’inviter   à   venir   négocier   et   signer   le   marché.   Les   autres  
soumissionnaires  pourront  être  informés  de  la  décision  prise.  Cette  décision  est  sans  appel.  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

3  
 
ANNEXE  A  
 

ANNEXE  1.                                                                        MODELE    DE    SOUMISSION  

Je  soussigné  :……………………………………………………………………………………………………………………………………    

De  nationalité  :  ……………………………………………………………………………………………………………………………….    

Représentant  de  l’Entreprise  :  …………………………….  Agréée  à  ………………………  Sous  le  N°  :……………….    

• Après   avoir   pris   connaissance   du   dossier   d’appel   d’offres   et   des   documents   qui   y   sont  
mentionnés  ;  
• Après   avoir   étudié   personnellement   et   en   toutes   connaissances   de   cause,   la   nature,   les  
difficultés  et  les  conditions  d’exécution  des  travaux  ou  prestations  à  exécuter  ;  
• Après   avoir   lu   les   déclarations   et   fourni   les   documents   indiqués   dans   l’instruction   aux  
soumissionnaires  

Prend  l’engagement  sans  réserve,  d’exécuter  les  travaux  ou  prestations  dans  les  conditions  ci-­‐  après  
définies  conformément  aux  stipulations  des  documents  visés  ci-­‐dessus.  

L’Offre   ainsi   présentée   ne   me   lie   toutefois   que   si   son   approbation   m’est   notifiée   dans   un   délai   de  
Trente  jours  à  compter  de  la  date  limite  de  remise  des  offres  fixée  par  l’avis  de  consultation  (le  08  
octobre  2015).  

Le  montant  de  la  soumission  pour  l’exécution  de  la  FONDATION  S’élève  à  ………………………(en  chiffres)  
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..  
(en  lettre)  toutes  taxes  comprises  (TTC).  

Dans  le  cas  où  notre  offre  est  acceptée,  je  m’engage  à  commencer  les  travaux  à  partir  de  la  date  de  la  
notification   à   notre   entreprise   de   l’adjudication   du   marché   et   de   l’ordre   de   service   prescrivant   le  
commencement   des   travaux.   Je   m’engage   à   terminer   les   travaux,   objet   du   présent   appel   d’offres,  
dans  un  délai  de  ………………………………………………….  Jours  ouvrables  calculés.  

Je  demande  que  les  sommes  dues  par  l’administration  au  titre  du  présent  marché  me  soient  payées  
en  dollars  par  crédit  du  compte  ouvert  au  nom  de……………………………………………………………………………….  
sous  le  N°  …………………………………………………….  A  la  banque  de  ……………………………………………………………..    

En  foi  de  quoi  j’appose  ma  signature  sur  la  présente  offre.  

Fait  à  ……………………….  Le  ……./……………../2015  

Dûment  autorisé  à  signer  les  soumissions  pour  et  au  nom  de  (Insérer  le  nom  du  soumissionnaire)  

Signature  et    cachet.  

4  
 
 

ANNEXE  2  

CADRE    DE    LISTE    NOMINATIVE    DU    PERSONNEL    MOBILISABLE    POUR    LE    MARCHE(avec  CV)  

Je  soussigné  (Nom,  Prénom  et  qualité)…………………………………………………………………………………………………    

Agissant   au   nom   de   la   société   ou   en   mon   nom   propre,   déclare   que   les   agents   désignés   ci-­‐après,  
participeront  à  l’exécution  du  marché.  

N°   Nom  et  prénom   Qualification   Ancienneté   Nationalité  


d’ordre   dans   la  
société  
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
 

S’il  s’avérait,  dès  le  démarrage  du  chantier  ou  en  cours  d’exécution,  que  le  personnel  est  insuffisant,  
nous   nous   engageons   à   le   renforcer   de   façon   à   conduire   les   travaux   à   bonne   fin   et   dans   les   délais  
prévu  et  dans  les  conditions  imposées  par  le  dossier  d’appel  d’offres.  

Fait  à  …………………..    Le  ……./……./2015  

Le  soumissionnaire.  

5  
 
 

ANNEXE  3  

CADRE    DES    MOYENS    MATERIELS    MOBILISABLES    POUR    LE    MARCHE      

Je  soussigné  (Nom,  post-­‐nom,  et  qualité)……………………………………………………………………………………………    

Agissant   au   nom   de   la   société   ou   en   mon   nom   propre,   déclare   que   les   équipements   et   matériels  
désignés  ci-­‐après,  seront  mobilisés  pour  l’exécution  du  marché  :  

N°   Désignation   de   Statut  du  matériel   Date   de   Localisation  


d’ordre   l’équipement   ou   du   ou   de   fabrication   actuelle  
matériel   l’équipement  
         
         
         
         
         
         
         
         
         
S’il  s’avérait,  dès  le  démarrage  du  chantier  ou  en  cours  d’exécution,  que  les  moyens  en  équipement  
et   matériels   s’avéraient   insuffisant,   nous   nous   engageons   à   le   renforcer   de   façon   à   conduire   les  
travaux  à  bonne  fin  et  dans  les  délais  prévus  et  dans  les  conditions  imposées  par  le  dossier  d’appel  
d’offres.  

Fait  à  ……………………………..  ,  Le  ……../……../2015  

Le  soumissionnaire  

6  
 
 

ANNEXE  4  

PLANNING    D’EXECUTION    DES    TRAVAUX  

Tâches   Jan   Fév   Mar   Avr   M   Jn   Jt   At   Se   Oc   No   De  


                         
                         
                         
                         
                         
                         
                         
                         
                         
                         
                         
                         
                         
 

Nous   nous   engageons   à   conduire   les   travaux   à   bonne   fin   et   dans   les   délais   prévus   et   dans   les  
conditions  imposées  par  le  dossier  d’appel  d’offres.  

NB  :   Ce   planning   d’exécution   des   travaux   sera   adapté   du   mois   réel   de   début   des   travaux   et   pour   une  
période  bien  définie  selon  le  poids  du  travail  à  réaliser.  

Fait  à  ………………………..  ,  Le………../…………./2015  

Le  soumissionnaire  

7  
 
 

ANNEXE  5  

                                                                                             CERTIFICAT    DE    VISITE    DU    SITE    DES    TRAVAUX    

En   référence   aux   «  instructions   aux   soumissionnaires  »,   il   est   fait   obligation   à   tous   les  
soumissionnaires  de  procéder  à  une  visite  des  lieux  des  travaux  à  réaliser.  

Le   présent   certificat   a   pour   objet   d’attester   de   cette   visite.   Il   devra   être   daté   et   contre   signé   par  
l’autorité  en  place.  

Je  soussigné,  (Non,  prénom  et  qualité)…………………………………………………………………………………………………    

Agissant  au  nom  et  pour  le  compte  de  l’entreprise……………………………………………………………………………..    

Certifie  avoir  visité  les  lieux  qui  font  l’objet  du  dossier  d’appel  d’offres  N°  ……………………………………….    

Je   reconnais   m’être   assuré   de   la   nature   et   de   la   situation   géographique   du   lieu   des   travaux,   des  
conditions   générales   d’exécution   des   travaux,   de   la   présence   éventuelle   des   constructions   voisines  
pouvant  avoir  une  incidence  sur  le  mode  d’exécution  des  travaux,  de  la  position  exacte  des  travaux,  
des  sujétions  de  maintien  du  trafic  là  où  il  est  demandé  et  de  celles  de  l’écoulement  des  eaux,  des  
conditions   physiques   propres   à   l’emplacement   des   travaux,   des   conditions   climatiques,   des  
conditions   locales,   des   moyens   de   communication,   de   transport,   des   possibilités   de   fourniture   en  
eau,   électricité   et   carburant,   de   la   disponibilité   de   la   main   d’œuvre   en   nombre   et   en   qualité,   de   la  
localisation   et   des   moyens   d’approvisionnement   des   matériaux   nécessaires,     de   toutes   les  
contraintes   et   obligations   résultant   de   la   législation   sociale,   fiscale   ou   douanière,   de   toutes   les  
conditions   et   circonstances   susceptibles   d’avoir   une   influence   sur   l’exécution   des   travaux   ou   sur   le  
coût.  

Je  soussigné  :(Nom,  Prénom  et  qualité)……………………………………………………………………………………………….    

Certifie  que  monsieur  (Nom  et  prénom)……………………………………………………………………………………………  

Agissant  au  nom  ou  pour  le  compte  de  l’entreprise……………………………………………………………………………    

S’est  présenté  à  mon  bureau  de  ……………………………  Le  ………../………./2015  à  ……….heures………..min.  

Pour  avoir  visité  le  site  des  travaux.  

En  foi  de  quoi,  le  présent  certificat  lui  est  délivré,  à  sa  demande,  pour  servir  et  faire  valoir  ce  que  de  
droit.  

Le  représentant  de  l’entreprise           Le  représentant  du  maître  d’ouvrage  

8  
 
 

ANNEXE  6  

LISTE    DE    REFERENCE    TECHNIQUE    ET    FINANCIERE  

Projet   Maître   Contact   Montant   Etat   Année   Rmq  


d’ouvrage  
             
             
             
             
             
             
             
 

Fait  à  ……………………………..  Le…………./….…/…………  

9  
 
ANNEXE  B  :  SPECIFICATIONS    TECHNIQUES  
CAHIER    DES    PRESCRIPTIONS    TECHNIQUES    SPECIALES  

A. MATERIAUX  

Tous  les  matériaux  employés  doivent    être  de  meilleure    qualité  et  exempts  de  tous  les  défauts  
capables  de  compromettre  la  solidité,  l’apparence,  la  durabilité,  la  performance  ou  la  fonctionnalité  
des  ouvrages.  

Avant  de  les  mettre  en  œuvre,  l’entrepreneur  fournira  à  l’agrément  du  maître  de  l’œuvre  ou  son  
représentant,  un  échantillon  des  matériaux  qu’il  se  propose  de  mettre  en  œuvre.  Les  matériaux  
réellement  employés  sur    le  chantier  doivent  être  de  même  qualité  et  composition  que  les  
échantillons  retenus.  

Sable  :  Les  sables  de  rivière  seront  lavés,  tamisés,  exempts  de  tous  détritus,  ils  devront  présenter  une  
courbe  granulométrique  convenable  en  fonction  de  la  granulométrie  des  agrégats.  

Ciments  :  Le  ciment  serra  de  la  qualité  P300,  livré  sur  chantier  en  sacs  de  50kgs  .  Dans  le  cas  ou  
l’entrepreneur  s’approvisionne  en  ciments  dont  les  caractéristiques  imposées  par  les  normes  NB  
N.12  et  B.15,  ne  sont  pas  garanties,  celui-­‐ci  doit  à  ses  frais,  procéder  aux  analyses  et  essais  de  
conformité  par  le  laboratoire  indépendant,  agréé  par  le  maître  d’ouvrage  et  effectué  sous  la  
surveillance  du  maître  d’œuvre  tous  les  essais  du  béton  permettant  de  s’assurer  que  le  ciment  
possède  toutes  les  qualités  requises  et  ce,  avant  de  réaliser  tout  ouvrage  en  maçonnerie,  en  Béton  B,  
en  Béton    armé.  Tout  ciment  humide  ou  ayant  été  altéré  par  l’humidité  sera  rejeté.  Le  ciment  aura  la  
même  provenance,  si  possible,  durant  tout  le  temps  que  durera  le  chantier  et  devra  être  agréé  par  le  
maître  de  l’œuvre.  

Aciers  d’armatures  :  Les  aciers  d’armatures  utilisés  seront  des  barres  à  haute  adhérence  (Nuance  
d’acier  Fe  E40  selon  la  norme  NF  A  35-­‐016  ou  BE  NBN  24-­‐301  à  303).  Les  aciers  à  utiliser  par  
l’entrepreneur  seront  soumis  à  l’agrément  préalable  du  maître  de  l’œuvre  ou  son  représentant,  à  
défaut  de  ce  document  probant,  la  classe,  les  caractéristiques  mécaniques,  géométriques  et  
d’adhérence  des  aciers,    par  nuance  et  diamètre,  contrôlées  par  les  laboratoires    de  génie  civil.  A  
cette  fin,  les  échantillons  des  barres  de  fer  sont  prélevés  contradictoirement  sur  le  chantier  par  le  
maître  de  l’œuvre,  les  frais  du  prélèvement  sont  à  charge  de  l’entrepreneur.  Si  les  caractéristiques  ne  
sont  pas  au  moins  équivalentes  à  celles  imposées  par  les  normes  et  les  présentes  prescriptions,  le  
stock  des  aciers  correspondants  sera  refusé  et  évacué  du  chantier.  Les  recommandations  d’emploi  
quant  au  pliage,  en  particulier  le  diamètre  minima  des  mandrins,  à  adopter  pour  les  étriers  et  cadres,  
les  ancrages,  les  coudes  sont  définies  par  les  normes  sur  le  béton  armé  (Nuances  d’acier  Fe  E40  selon  
la  norme  NF  A  35-­‐016  et  prescription  générale  selon  la  norme  NF  A  35-­‐022  ou  BE  400  selon  NBN  24-­‐
301  à303).  Les  armatures  seront  au  moment  de  leur  mise  en  œuvre,  propres,  sans  trace  de  rouille,  de  
peinture  ou  de  graisse.  Elle  seront  placées  conformément  aux  indications  du  plan  et  des  détails  
fournis  par  l’entrepreneur  et  approuvé  par  le  maître  d’œuvre,  et  attachées  pour  résister  sans  
déplacement  aux  efforts  subis  pendant  la  mise  en  œuvre,    elles  sont  soigneusement  ligaturées  au  
moyen  des  ligatures  métalliques  et  calées  au  moyen  de  béton  de  qualité  comparable  à  celui  de  
l’ouvrage,  ou  des  pièces  spéciales  en  matières  synthétiques.  L’enrobage  minimum  des  armature  est  

 
de  35mm  pour  les  ouvrages  enterrés  et  de  25mm  pour  le  béton  en  élévation  ;Le  recouvrement  
minimum  des  armatures  es  de  40*Ø.  Le  soudage  des  armatures  est  interdit.  

Les  bétons  :  Les  matériels  choisis  par  l’entrepreneur,  tant  pour  la  fabrication  du  béton  que  pour  son  
transport,  devra  au  préalable  être  agrée  par  le  maître  de  l’œuvre,  il  devra  permettre  de  faire  varier,  
en  cas  de  besoin,  les  dosages  des  éléments  constitutifs.  Le  maître  de  l’œuvre  se  réserve  le  droit  
d’exiger  à  tout  moment  les  pièces  comptables  de  l’entrepreneur  relatives  aux  tonnages  de  ciment  
reçu  au  chantier  ;il  se  réserve  la  possibilité  d’effectuer  la  vérification  des  bascules  doseuses,  sans  que  
l’entrepreneur  puisse  avoir  droit  à  l’indemnité,  quand  il  le  juge  utile,  mais  en  principe  avant  le  début  
d’un  poste  de  bétonnage,  sauf  en  cas  d’urgence.  Dans  le  cas  où  ces  vérifications  montreraient  que  les  
dosages  ne  sont  pas  respectés,  aux  tolérances  près  qui  auront  été  fixés  par  les  essais  préalables,  
l’entrepreneur  sera  tenu  de  procéder  immédiatement  aux  réglages  nécessaires  sans  pouvoir  être  
indemnisé  .La  fabrication  se  fera  dans  les  aires  à  l’ombre,  bien  protégées  par  le  soleil.  Le  béton  devra  
être  mis  en  œuvre  aussitôt  possible  après  la  fabrication  ;  le  béton  qui  ne  sera  pas  en  place  dans  le  
délai  fixé  par  le  maître  de  l’œuvre  ou  qui  se  serait  desséché  ou  qui  aurait  commencé  à  faire  prise,  
sera  rejeté  et  évacué  du  chantier.  Les  procédures  de  mise  en  œuvre  du  béton  seront  soumises  à  
l’approbation  du  maître  de  l’œuvre  ou  son  représentant,  elles  devront  être  conçues  dans  le  but  
d’éviter  la  ségrégation  et  assurer  un  remplissage  régulier  des  coffrages,  le  béton  ne  devra  tomber  
librement  d’une  hauteur  supérieur  à  1,50m,  sauf  autorisation  expresse  et  écrite  du  maître  d’œuvre.  
La  mise  en  œuvre  se  fera  par  vibration  ;  les  vibreurs  devront  présenter  les  dimensions  telles  qu’ils  
puissent  atteindre  avec  leur  rayon  d’action  toutes  les  parties  de  béton  à  vibrer  tout  en  s’introduisant  
entre  les  armatures.  La  superposition  d’une  couche  de  béton  frais  à  une  couche  de  béton  déjà  mise  
en  œuvre  ne  sera  pas  considéré  comme  une  reprise  de  bétonnage  si  le  béton  sous-­‐jacent  peut  être  
reviré.  Si  le  coulage  a  été  interrompu  pour  une  raison  quelconque,  il  pourra  être  repris,  mais  on  le  
nettoiera  à  vif  pour  faire  apparaître  les  graviers  ;  on  mouillera  l’ancien  béton  assez  longtemps  pour  
qu’il  soit  bien  imbibé  avant  d’être  mis  en  contact  avec  le  béton  frais  ;  il  sera  fait  obligatoirement  fait  
usage  d’une  barbotine  contenant  un  adjuvant  de  reprise  efficace  à  soumettre  à  l’approbation  du  
maître  de  l’œuvre    et  à  mettre    en  œuvre  immédiatement    avant  la  coulée  du  béton  en  reprise.  
Aucun  arrêt  de  coulage  ne  sera  fait  à  proximité  d’une  poutre  ou  colonne  ;  l’arrêt  de  coulage  aura  une  
pente  approximative  de  30°  et  ne  devra  pas  présenter  de  surface  régulière.  Les    coffrages  
présenteront  une  rigidité  suffisante  pour  résister  sans  déformation  sensible  aux  charges  et  aux  chocs  
qu’ils  seront  exposés  à  subir  pendant  l’exécution  des  travaux,  compte  tenues  des  forces  engendrées  
par  le  serrage  du  béton.  L’eau  ne  pourra  contenir  aucune  substance  préjudiciable  au  béton.  

B. LES  TRAVAUX.  
1. INSTALLATION    DE    CHANTIER  

L’installation  de  chantier  reprend  toutes  les  actions  nécessaires  à  la  préparation  des  travaux.  Elle  
reprend  l’installation  des  matériels  et  équipements  divers.  Elle  comprend  :  

• La  préparation  des  surfaces  où  seront  implantées  les  nouvelles  constructions  du  chantier  ;  
• Les  frais  d’amenée  des  équipements,  de  divers  matériels,  des  matériaux  et  l’aménagement  
des  aires  de  stockage  ;  
• L’entretien  du  chantier  jusqu’à  la  réception  provisoire  du  chantier  ;  
• Les  sujétions  de  maintien  de  la  circulation  durant  les  travaux  ;  
• Construction  des  bureaux  chantier    

 
• Construction  des  toilettes  et  vestiaires  pour  ouvriers  ;  
• Construction  des  abris  contre  intempéries  ;  
• La  réalisation  des  voies  d’accès  au  site  des  constructions,  la  confection  et  la  mise  en  place  des  
panneaux  de  chantier  et  des  plaques  indicatives  selon  le  modèle  joint  aux  plans.  
• La  délimitation  du  chantier  et  son  aménagement  conformément  au  plan  d’installation  
approuve  par  le  maître  d’œuvre,  entrepôts  pour  matériaux,  ateliers  et  aires  de  
préfabrications,  aires  de  gâchage,  circulations  intérieures,  etc  
• L’amenée  et  l’installation  du  matériel,  des  équipements  et  engins  nécessaires  à  la  réalisation  
des  travaux  ;  
• La  mobilisation  et  le  transport  des  ressources  humaines  nécessaires  au  bon  déroulement  des  
travaux  ;  
• Le  gardiennage  ;  
• Implantation  et  pose  des  chaises  pour  la  fondation.  Ce  poste  qui  est  relatif  à  l’implantation  
des  infrastructures  par  la  réalisation  des  chaises  de  la  fondation  filant  sur  tous  les  cotés  de  la  
construction  et  de  tous  autres  repères  permettent  leur  construction  (planches,  piquets,  
pointes…)  ;  
• Impôts  sur  la  main  d’œuvre  temporaire  ;  
• Repli  du  matériel,  à  la  fin  des  travaux,  l’enlèvement  des  restes  des  matériaux  et  la  démolition  
des  entrepôts  des  matériaux  ;  

Le  nettoyage  du  chantier  qui  consiste  à  enlever  les  gravats  et  débris  des  matériaux,  à  remblayer  les  
alentours  de  l’ouvrage  réalisé  et  à  nettoyer  les  bavures  et  tâches  de  peinture  sur  le  sol,  les  vitrages,  
etc.,  et  toutes  sujétions  sur  les  prestations  objet  du  présent  marché  .  

Payement  :  

Ce  forfait  prend  en  compte  toutes  les  charges  relatives  à  l’installation  du  chantier  en  vue  de  
commencer  les  travaux  et  de  les  terminer.  

Ce  forfait  sera  payé  en  dollars  américains  par  les  tranches  suivantes  :  100%  après  que  les  installations  
de  chantier  soient  faites  et  que  les  travaux  aient  démarré.  

2. TERRASSEMENT    MECANIQUE  

Ce  chapitre  va  consister  à  toutes  les  excavations  à  réaliser  in  situ  pour  permettre  la  mise  en  œuvre  de  
la  fondation  (fouilles  en  rigole,  fouilles  isolées  et  autres  à  définir):  

• Excavation  des  terres  jusqu’au  niveau  défini  dans  l’offre  y  compris  l’évacuation  des  terres  
dans  l’attente  de  les  utiliser  comme  remblai.  
• Excavation  des  terres  devant  recevoir  les  fondations  conformément  aux  plans  y  compris  
l’enlèvement  de  tout  matériau  y  compris  toutes  les  prestations  annexes  (transport,  
indemnités,  accessoire  et  toutes  sujétions  pouvant  faciliter  l’exécution  des  travaux  selon  les  
règles  de  l’art.  
• Les  fouilles  pour  fondation  devront  être  conformes  aux  indications  des  plans  de  fondation  ;  à  
défaut  de  précision,  elles  devront  atteindre  une  profondeur  de  0.90  m  de  terrain  naturel  
dans  la  partie  basse  (point  de  référence)  et  une  largeur  minimale  de  3.00m  pour  tout  le  
périmètre  de  la  bâtisse.  Dans  la  partie  haute  du  terrain,  les  fouilles  iront  à  1,00  mètre  de  

 
profondeur  de  telle  sorte  que,  lors  de  la  finition  de  l’ouvrage,  les  quais  se  trouvent  à  1,20  m  
du  niveau  fini  du  sol  après  remblai.  Elles  devront  être  soigneusement  nivelées  et  exempte  de  
toute  impureté  avant  le  coulage  du  béton  de  propreté  et  de  la  semelle  filante  qui  seront  
exécutées  in  situ.    Toute  la  longueur  devra  respecter  une  horizontalité  parfaite.  Dans  le  cas  
d’une  grande  déclivité,  comme  c’est  notre  cas  à  Kyeshero,  des  gradins  devront  être  exécutés  
à  l’intérieur  des  fouilles  avec  approbation  du  maître  de  l’œuvre.  Si  possible,  les  gradins  
devront  respecter  la  localisation  des  joints.  Les  sols  enlevés  seront  stockés  à  l’extérieur  de  
l’implantation  et  régalés  ou  évacués  dans  le  cas  où  ils  ne  seraient  plus  utilisés.  Avant  tout  
bétonnage,  les  fouilles  devront  être  validées  par  le  maître  d’ouvrage.  

Ce  poste  est  facturé  au  mètre  cube  d’excavation  des  terres  jusqu’au  niveau  défini  dans  l’offre  y  
compris  l’évacuation  des  terres  excédentaires  vers  la  décharge  indiquée  par  le  maître  d’ouvrage,  
réalisé.  

Ce  forfait  sera  payé  totalement  au  début  des  excavations  pour  permettre  l’exécution  de  ce  chapitre  
sans  retard.  

3. REMBLAI    ET  APPORT    DES    TERRES  

Dans  ce  chapitre,  nous  faisons  allusion  au  remblai  avec  apport  des  terres.  Ce  chapitre  rémunère  au  
mètre  cube  :  

• La  fourniture  des  terres  appropriées  de  remblai  et  le  compactage  par  couche  de  vingt  
centimètres  avec  usage  du  compacteur  ;  
• La    pièce  doit  être  parfaitement  remblayée,  compactée  et  égalisée  avec  une  bonne  terre  
d’apport  en  vue  de  recevoir  le  béton  de  sous  pavement.  
• Le  frais  devra  couvrir  l’achat,  le  transport,  la  mise  en  œuvre  et  toute  sorte  d’accessoires,  y  
compris  toute  sujétion.  

Ce  poste  est  facturé  au  mètre  cube  de  remblai  avec  apport  de  terre  mise  en  œuvre,  et  toute  sorte  
d’accessoires,  y  compris  toutes  sujétions.  

NB  :  Ce  chapitre  interviendra  après  construction  des  fondations  et  devra  permettre  à  ce  que  les  
dénivellations  définitives  soient  déjà  respectées.  

4. TRAVAUX    DE    FONDATION  


• Les  Bétons  de  propreté  

Ces  bétons  seront  exécutés  en  béton  de  dosage  150kg/m3  au  fond  de  toute  fouille  pour  une  
épaisseur  de  5cm.  La  fourniture  des  composantes  de  mise  en  œuvre  en  béton  B  dosé  à  150kgs  de  
ciment  par  m3  de  béton  prévu  et  leur  mise  en  œuvre  conformément  aux  plans  fournis  et  approuvés  
par  le  maître  d’ouvrage.  Les  constituants  du  BB  doivent  être  conformes  aux  prescriptions  du  CPT,  
mélange  du  sable,  gravier  8/15,  eau  de  gâchage  sans  impureté,  coffrage,  y  compris  les  prestations  
annexes,  transport,  indemnités,  accessoires  et  toutes  sujétions  quant  à  ce.    

• Semelles  de  fondation  (ɛ=30cm)  et  semelles  isolées  (ɛ  =  50cm)  

 
Ces  semelles  seront  exécutées  avec  un  béton  dosé  à  350  kgs  de  ciment  par  m3  ouvré.  Leur  exécution  
sera  conforme  aux  prescriptions  du  cahier  des  prescriptions  technique    quant  à  la  composition,  le  
mélange  et  toutes  sujétions  quant  à  ce.  

• Socles  pour  colonnes  en  Béton  A  350kgs/m3.  

Les  socles  pour  colonnes  seront  exécutés  dans  le  prolongement  des  murs  de  fondation  aux  endroits  
bien  indiqués  sur  les  plans  fournis  et  approuvés  par  le  maître  d’ouvrage.  Les  constituants  et  
compositions  de  ce  béton  doivent  être  conformes  aux  différentes  prescriptions  du  cahier  des  
prescriptions  techniques,  mélange  du  sable,  caillasses  8/15,  les  différents  aciers  et  étriers,  fils  de  
ligature,  eau  de  gâchage,  le  bois  de  coffrage,  y  compris  les  prestations  annexes,  transports,  
indemnités,  accessoires,  et  toutes  sujétions  pour  l’exécution  des  travaux  selon  les  règles  de  l’art.  

NB  :  En  lieu  et  place  d’un  mur  continu  en  béton  armé,  nous  allons  exécuter  la  fondation  en  moellon  
des  pierres  volcaniques  et  ne  mettre  du  béton  armé  qu’à  des  endroits  précis  pour  recevoir  les  
colonnes.  

• Les  maçonneries  de  fondation    

Les  maçonneries  seront  exécutées  en  moellon  de  lave  volcanique,  hourdées  au  mortier  de  ciment  
dosé  à  250kgs/m3.Les  moellons  sont  de  qualité  saine,  de  forme  plus  ou  moins  régulière  et  de  
dimensions  variées.  Ils  sont  posés  suivant  leur  lits  et  l’appareillage  est  réalisé  de  telle  sorte  qu’une  
assise  horizontale  soit  obtenu  environ  tous  les  quarante  centimètres.  Les  pavements  vus  sont  
jointoyés  au  mortier  de  pose  en  retrait  de  10  à  15  mm  par  rapport  aux  arrêtes  des  moellons  et  la  
largeur  des  joints  ne  peur  en  aucun  cas  dépasser  4cm.  De  plus  pour  les  pavements  visibles,  les  
moellons  seront  nettoyés  des  bavures  éventuelles  et  de  tout  mortier  excédentaires  au  fur  et  à  
mesure  des  travaux  de  manière  à  éviter  que  le  ciment  séché  tache  les  pavements.  

Un  échantillon  de  moellon  proposé  et  l’appareillage  sera  présenté  au  représentant  du  maître  
d’ouvrage  pour  approbation.  Il  va  de  soi  que  tous  les  pavements  restant  vus  doivent  être  appareillés  
de  la  même  manière  et  avec  des  moellons  de  la  même  nature.  

Le  poste  comprend  les  rejointoiements  des  pavements  à  effectuer  après  exécution  des  maçonneries  
en  moellons  et  le  nettoyage  de  toutes  traces  de  mortier  qui  subsisteraient  sur  ces  pavements.  

Le  prix  comprend  la  fourniture  de  tous  les  matériels  et  les  matériaux  nécessaires  et  la  mise  en  œuvre  
suivant  les  prescriptions  des  plans  des  ouvrages  ou  les  instructions  du  maître  d’œuvre  ainsi  que  
toutes  sujétions  quant  à  ce.  

Le  calcul  des  volumes  se  fera  sur  base  des  volumes  théoriques  mis  en  œuvre.  Le  calcul  de  quantité  se  
fait  sur  base  des  mesures  prises  après  exécution  des  maçonneries  en  moellon.  

• La  chape  d’égalisation  en  Béton  armé  dosé  à  250kgs/m3.(ɛ  =  7cm)  

Ce  béton  sera  réalisé  pour  niveler    les  murs  de  la  fondation  avant  de  recevoir  la  Chappe  de  roofing  ou  
goudron  (coaltar)  pour  lutter  contre  les  montées  capillaires  ;  et  la  pose  de  la  longrine  antisismique.  
Seules  les  prescriptions  du  CPT  vont  servir  de  guide  pour  la  réalisation.  

 
NB  :  Dans  le  sens  de  la  longueur,  un  joint  de  dilatation  et  de  reprise  des  tassements  sera  
observé  tous  les  vingt  quatre  mètres  trente  centimètres  (24,30  m)  et    dans  le  sens  de  la  
largeur  à    tous  les  dix  huit  mètres  nonante  centimètres  (18,90m).  

• Longrine  antisismique  en  béton  armé  450kgs/m3  (ɛ=15cm  et  largeur  du  mur  de  fondation)  

Nous  allons  nous  conformer  aux  prescriptions  du  CPT  pour  sa  réalisation  qui  sera  conforme  à  
l’exécution  des  travaux  dans  les  règles  de  l’art  et  respect  des  axes  pour  joints  de  dilatation.  

• Mur  de  soutènement  du  périmètre  parcellaire.  

Il  sera  exécuté  en  moellon  de  lave  selon  les  mêmes  prescriptions  que  celles  des  murs  d’élévation  
pour  la  fondation,  avec  colonne  en  béton  armé  tous  les  10m  linéaires.  Le  dosage  du  béton  des  
colonnes  sera  de  250  kgs/m3.  

• Mur  de  soutènement  pour  la  Platte  forme  ou  quai.  

Il  sera  réalisé  selon  les  mêmes  prescriptions  que  celles  relatives  au  mur  de  soutènement  du  
périmètre  parcellaire,  aux  endroits  précisé  sur  les  plans  fournis  et  approuvés  par  le  maître  d’ouvrage.  

• Le  béton  de  sous  pavement  ou  dallage.  

Il  sera  réalisé  en  béton  A    dosé  à  250kgs/m3  de  ciment  conformément  aux  prescriptions  du  cahier  
des  prescriptions  techniques  quant  à  ce  sans  oublier  les  renseignements  contenus  dans  les  plans  
approuves  par  le  maître  d’ouvrage  .La  réalisation  comprend  la  fourniture  de  tous  les  matériaux  
nécessaires  et  la  mise  en  œuvre  suivant  les  prescriptions  des  plans  des  ouvrages  et  les  instructions  
du  maître  d’œuvre  ainsi  que  toutes  les  sujétions.  

• L’assainissement  autonome  de  la  fondation  

A  l’intérieur  de  la  fondation,  l’assainissement  sera  exécutés  en  PVC  Ø150mm,  pour  assurer  d’une  
manière  appropriée  la  collecte  et  l’évacuation  des  eaux  vannes  et  usées  en  dehors  de  la  fondation,  
ou  mieux  du  bâtiment  vers  sa  destination  (  Fosse  septique  ou  puits  perdu)  préalablement  préparé  à  
l’extérieur,  suffisamment  loin  des  fondations,  lors  de  l’aménagement  du  pourtour  du  bâtiment,  car  
non  relié  au  réseau  public  .Il  faudra  compter,  lors  de  la  réalisation  ,  de  tous  les  accessoires  (coudes,  
colle  tangite,  raccord…).  

• Aménagement  du  pourtour  et  drainage  des  eaux  pluviales.  

L’aménagement  du  pourtour  aura  pour  but  de  donner  la  forme  définitive  au  pourtour  du  bâtiment,  
dans  le  strict  respect  des  dénivellements  approuvé  par  le  maître  d’ouvrage  ,  conçu  par  le  maître  d’  
l’œuvre  et  expressément  repris  sur  les  différents  plans  de  fondation.  Cet  aménagement  
comprendra  :  les  ouvrages  qui  recueillent  les  eaux  d’une  manière  longitudinale  (fossés,  caniveaux,  
buses…),  Les  ouvrages  servant  intermédiairement  entre  les  eaux  recueillies  et  les  dispositifs  situés  en  
dehors  de  la  plate  forme(  avaloirs,  regards,  raccordements  nécessaires…),Les  ouvrages  qui  
transportent  puis  évacuent  ces  eaux(  collecteurs,    ou  tuyaux  enterrés  dont  on  adapte  le  diamètre  au  
dédit  et  à  la  pente  )  et  enfin  les  ouvrages  dont  la  fonction  est  d’absorber  ces  eaux(  exutoire  ou  
collecteur  public).Ce  chapitre  comprendra  aussi  les  escaliers  là  où  ils  sont  indiqués  selon  les  plans  en  
annexe  et  les  rampe  d’accès  divers  conformément  aux  plans  en  annexe  

 
NB  :  Tel  est  le  résumé  de  la  première  étape  à  réaliser  pour  la  construction  de  l’entrepôt  à  Kyeshero  
pour  le  compte  d’Asrames  Goma.  

                                                                                                                                                                                                                                         

BORDEREAU   DU   DEVIS   QUANTITATIF   ET   ESTIMATIF  


POUR   LA   CONSTRUCTION   DE   LA   FONDATION   DES  
ENTREPOTS  ASRAMES  A  KYESHERO  
 
EXECUTION    DE    LA    FONDATION    A    KYESHERO.  
Chap.   Désignation  des  travaux   Unité   Quantité   P.U($)   P.T($)  

1   Installation  des  matériels  et  du  chantier   FFT   1      

2   Implantation  et  pose  des  chaises   fft   6000,00m²      

3   Fouilles  et  excavations  mécaniques   M3   948,24      


diverses  

4   Elévation  de  la  maçonnerie  en  moellons   M3   1352,2      

5   Semelles  isolées  en  BA  350kgs/m3  avec   M3   215,25      


colonnes  

6   Socles  pour  colonnes  en  BA  250  kgs/m3   M3   56,16      

7   Semelles  filantes  pour  fondation  en  BA   M3   187,50      


250  kgs/m3  

8   Chappe  d’égalisation  en  BA  250  kgs   M3   37,99      

9   Béton  de  propreté  dans  les  fouilles   M3   27,135      

10   Longrine  antisismique  en  BA  450kgs  /m3   M3   81,405      

11   Mur  de  soutènement  du  périmètre   M3   385,20      


parcellaire  

12   Platte  forme  de  chargement  e  BA  250kgs   M3   44,00      

13   Soutènement  de  la  Platte  forme   M3   132,00      

 
Chap.   Désignation  des  travaux   Unité   Quantité   P.U($)   P.T($)  

14   Assainissement  en  PVC   ml   132,00      

15   Drainage   ml   255,00      

16   Remblai  et  apport  des  terres   M3   6613,5      

17   Compactage   M3   6613,5      

18   Béton  de  sous  pavement  en  BA  et  2  treillis   M3   1200,00      


de  Ø8  à  250kgs/m3  

19   Aménagement  du  pourtour   M2   11.000,00      

20   Ancrage  des  colonnes     pces   133,00      

21   Imprévus   fft   fft      

  Total  pour  l’exécution  de  la  fondation          

                                                                                                                       Ainsi  fait  à  Goma  le  ……../…………/2015  

                                                                                                                       L’Entreprise  de  construction  ………………………………………..    

Formulaires  de  Bordereau    des  prix  et  Détails  


quantitatifs  et  estimatifs  partiels  /  Fondation  
BORDREAU    DES    PRIX    UNITAIRES.      

CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

Poste  100   INSTALLATION    ET    REPLIS    CHANTIER      

A101   Installation  des  matériels  et  équipements  de  chantier                    Fft                                                                                                                    

Ce  prix  rémunère  au  forfait  :  

• La  préparation  des  surfaces  où  seront  implantées  les  


nouvelles  constructions    du  chantier.  
• Les  frais  d’amenée  des  équipements,  des  divers  
matériels,  des  matériaux  et  l’aménagement  des  
aires  de  stockage  ;  

 
CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

• L’aménagement  des  pistes  à  béton  ;  


• L’entretien  du  chantier  jusqu’à  la  réception  
provisoire  des  chantiers  ;  
• Les  sujétions    de  maintien  de  la  circulation  durant  les  
travaux  ;  
• Le  gardiennage  et  la  souscription  à  la  police  
d’assurance  ;  
• L’amenée  et  le  repli  du  matériel  et  toute  sujétion  ;    
Ce  poste  est  facturé  au  forfait  de  l’installation  des  matériels  
et  équipements  du  chantier  effectué.  

Prix  unitaire  au  forfait  (fft)  :  Dollars  américains  (en  toute  


lettre)  

A102   Panneau  du  chantier  en  bois  (conformément  aux   Fft    


prescriptions  du  bordereau).  

Ce  prix  rémunère  par  pièce  :  

• La  fourniture  et  la  pose  sur  ossature  en  bois  


des  panneaux  de  signalisation  du  chantier,  
donnant  des  informations  claires  sur  le  
maître  de  l’ouvrage,  le  financement,  le  
maître  de  l’œuvre,  l’entrepreneur,  y  compris  
toutes  sujétions  :  
Ø République  Démocratique  du  Congo  
Ø Ministère  de  la  Santé  
Ø Projet  de  construction  de  l’entrepôt  Asrames  
Ø Maître  d’Ouvrage  ……..  
Ø Maître  d’Ouvrage  délégué…….  
Ø Maître  d’œuvre  …….  
Ø Entreprise  de  construction……  
• Fourniture  et  pose  d’autres  panneaux  de  
chantier  :  entrée  et  sortie  engins,  entrée  
personnel,  avertissement  ou  signalisation  de  
l’emplacement  des  grues,  élévateurs,  
interdiction  de  passage  piétons,  accès  
interdits.  
Ce    poste  est  facturé  par  pièce  de  panneau  en  bois  effectué.  

Prix  unitaire  par  pièce  en  Dollars  Américains  (Toute  lettre)  

A103   Replis  chantier  et  nettoyage  chantier   fft    

Ce  prix  rémunère  au  forfait  :  

 
CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

• L  e  replis  chantier  
• L’évacuation  des  déchets  à  la  décharge  
publique  ;  
• Le  nettoyage  général    du  site  après  les  
travaux  et  le  repli  du  matériel  y  compris  
toutes  sujétions  
Ce  poste  est  facturé  forfaitairement    pour  le  repli  chantier  
effectué  

Prix  unitaire  au  forfait  (Dollars  Américains  en  toute  lettre)  

POSTE  200   Terrassement  mécanique        

B201   Excavation  de  terre  jusqu’au  niveau  défini  dans  l’offre  y   M3    


compris  évacuation  des  terres.  

Ce  prix  rémunère  au  mètre  cube  :  

• L’excavation  de  terre    devant  recevoir  les  fondations  


conformément  aux  plans  y  compris  l’enlèvement  de  
tout  matériau  y  compris  prestation  annexe,  
transport,  indemnités,  accessoires  et  toutes  
sujétions  pouvant  faciliter  l’exécution  des  travaux  
dans  les  règles  de  l’art  .  
Ce  poste  est  facturé  au  mètre  cube  d’excavation  des  terres  
jusqu’au  niveau  défini  dans  l’offre  y  compris  évacuation  des  
terres  excédentaires  vers  la  décharge  indiquée  par  le  maître  
d’ouvrage,  réalisé.  

Prix  unitaire  par  mètre  cube  (Dollars  Américains  en  toute  


lettre).  

B203   Remblai  avec  apport  des  terres.      

Ce  prix  rémunère  au  mètre  cube  :  

• La  fourniture  des  terres  appropriées  de  remblai  et  le  


compactage  par  couche  de  vingt  centimètres  avec  
usage  de  compacteur.  
• Le  frais  devra  couvrir  l’achat,  le  transport,  la  mise  en  
œuvre,  et  toute  sorte  d’accessoires,  y  compris  
toutes  sujétions.  
Ce  poste  est  facturé  au  mètre  cube  de  remblai  avec  apport  
de  terre  mise  en  œuvre.  

Prix  unitaire  par    mètre  cube  (Dollars  Américains  en  toute  


lettre)  

 
CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

       

CHAP.2.   GROS    OEUVRES      

Chap  2A   FONDATION      

Poste  300   Fondation        

C301   Béton  de  propreté  dosé  à  150kgs/m3    ép.=5cm   M3    

Ce  prix  rémunère  au  mètre  cube  :  

• La  fourniture  des  composantes  de  mise  en  œuvre  en  


béton  B  dosé  à  150kgs  de  ciment  par  m3  prévu  et  
leur  mise  en  œuvre  conformément  aux  plans  
fournis  et  approuvés  par  le  maître  d’ouvrage.  Les  
constituants  du  béton  doivent  être  conformes  aux  
prescriptions  du  CPT  ,  mélange  du  sable,  gravier  
8/15,  eau  de  gâchage,  coffrage,  y  compris  les  
prestations  annexes,  transport,  indemnités,    
accessoires  et  toutes  sujétions  pour  l’exécution  des  
travaux  dans  les  règles  de  l’art.  
• Le  coût  devra  couvrir  les  achats,  le  transport,  la  mise  
en  œuvre  et  toute  sorte  d’accessoire.  
Ce  poste  est  facturé  au  mètre  cube  de  béton  de  propreté  
dosé  à  150kgs/m3  d’épaisseur  5cm  mise  en  œuvre.  

Le  prix  unitaire  au  m3  de  béton  est  en  Dollars  Américains  (en  
toute  lettre).  

C302   Semelle  de  fondation  en  BA  dosé  à  250kgs/m3  y  compris   M3    


toute  sujétion.  A  exécuter  tout  le  long  du  périmètre  de  
l’ouvrage  .  

Ce  prix  rémunère  au  mètre  cube  :  

• La  fourniture  des  composantes  de  mise  en  œuvre  du  


Béton  A  dosé  à  250kgs  de  ciment  par  mètre  cube  
prévu    et  leur  mise  en  œuvre  conformément  aux  
plans  fournis  et  approuvés  par  le  maître  d’ouvrage.  
Les  constituants  du  Béton  doivent  être  conformes  aux  
prescriptions  du  CPT,  deux  treillis  de  barres  renseignées  sur  
les  plans,  mélange  du  sable,  gravier  de  8/15,  eau  de  
gâchage,  le  bois  de  coffrage,  y  compris  les  prestations  
annexes,  transport,  indemnités,    accessoires,  et  toutes  
sujétions  pour  l’exécution  des  travaux  dans  les  règles  de  
l’art.  

Ce  poste  est  facturé  au  m3  de  béton    armé  dosé  à  

 
CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

250kgs/m3  d’épaisseur  30cm  pour  semelle  de  fondation  


mise  en  œuvre.  

Le  prix  unitaire  au  mètre  cube  du  est  exprimé  en  Dollars  
Américains  (en  toute  lettre)  

C303   Maçonnerie  de  fondation  en  pierres  volcaniques      

Ce  prix  rémunère  :  

• La  fourniture  et  la  mise  en  œuvre  d’une  fondation  


en  moellons  de  bonne  résistance  mécanique  et  
rejointoyés  au  mortier  de  2cm  d’épaisseur  et  sur  
tous  les  vides  de  moellon  dans  la  fouille  sur  semelle  
filante  avec  badigeonnage  de  parois  avec  du  coaltar,  
y  compris  toutes  les  sujétions.  Le  mur  aura  une  
épaisseur  de  60  cm  reposant  sur  la  semelle  filante  
en  BA  telle  que  défini  ci  haut.  
• Ce  poste  est  facturé  au  mètre  cube  de  maçonnerie  
de  fondation  en  moellon  mise  en  œuvre  
Le  prix  du  mètre  cube  est  exprime  en  Dollars    Américains  (en  
toute  lettre)  

C304   Socles    pour  colonnes  en  BA  dans  la  fondation,    dosé  à      
350kgs/m3  y  compris  toute  sujétion.  

Ce  prix  rémunère  au  m3  :  

• La  fourniture  des  composantes  de  mise  en  œuvre  en  


Béton  A  dosé  à  350kgs/m3    de  ciment  prévu  et  de  
mise  en  œuvre  conformément    aux  plans  fournis  et  
approuvés  par    le  maître  d’ouvrage.  Les  constituants  
du  béton  doivent  être  conforme  aux  prescription  du  
cpt,  mélange  du  sable,  gravier  8/15,  les  différents  
aciers  et  étriers,  fils  de  recuit,  eau  de  gâchage,  le  
bois  de  coffrage,    y  compris  les  prestations  annexes,  
transports,  indemnités,  accessoires,  et  toutes  
sujétions  pour  l’exécution  des  travaux  dans  les  
règles  de  l’art.  
Ce  poste  est  facturé  au    mètre  cube    de  béton  armé  dosé  à  
350  Kgs/  m3  pour  socle  de  fondation  mise  en  œuvre.    

Le  prix  unitaire  au  mètre  cube  en  Dollars  Américains  (  en  


toute  lettre)  

C305   Chape  d’égalisation  en  Béton  B  dosé  à  250kgs/m3  (ép.7cm)      

 
CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

Ce  prix  rémunère  au  mètre  cube  :  

• La  fourniture  des  composantes  de  mise  en  œuvre  en  


béton  B  dosé  à  250kgs  de  ciment  par  m3  prévu  et  
leur  mise  en  œuvre  conformément  aux  plans  fournis  
et  approuvés  par  le  maître  d’ouvrage.    
• Les  constituants    du  béton  doivent  être  conformes  
aux  prescriptions  du  Cahier  des  prescriptions  
techniques  spéciales  (CPT),  mélange  des  sables,  
graviers  8/15,  eau  de  gâchage,  coffrages,  y  compris  
les  prestations  annexes,  transports,  indemnités,  
accessoires  et  toutes  sujétions  pour  l’exécution    des  
travaux  dans  les  règles  de  l’art  .      
Le  coût  devra  couvrir  les  achats,  le  transport,  la  mise  en  
œuvre  et  toutes  sortes  d’accessoires  y  compris  toutes  sortes  
de  sujétions.  

Ce  poste  est  facturé  au    mètre  cube  de  chape    d’égalisation  


en  béton  B  dosé  à  250kgs/m3  ép.  7cm  réalisé.  

Le  prix  unitaire  exprimé  en  Dollars  Américains  (en  toute  


lettre)  

C306   Béton  de  sous  pavement  en  BA  dosé  à  250kgs/m3  (ép  :      
20cm  avec  deux  treillis  des  armatures  de  8  mm  
conformément    aux  plans  en  annexe).  

Ce  prix  rémunère  au  mètre  cube  :  

• La  fourniture  des  composantes  de  mise  en  œuvre  en  


béton  B  dosé  à  250kgs  de  ciment  par  m3  prévu  et  
leur  mise  en  œuvre  conformément  aux  plan  fournis  
et  approuvés  par  le  maître  d’ouvrage.  
• Les  constituants  du  béton  doivent  être  conformes  
aux  prescriptions  du  Cahier  des  prescriptions  
techniques  spéciales,  mélange  du  sable,  gravier    
8/15,  eau  de  gâchage,  coffrage,  y  compris  les  
prestations  annexes,  transport,  indemnités,    
accessoires  et  toutes  sujétions  pour  l’exécution  des  
travaux  dans  les  règles  de  l’art.    
• Le  coût  devra  couvrir  les  achats,  le  transport,  la  mise  
en  œuvre  et  toutes  sortes  d’accessoires,  y  compris  
toutes  sujétions.  
• Ce  poste  est  facturé  au  mètre  cube  de  béton  de  sous  
pavement  en  béton  A  dosé  à  250kgs/m3  et  à  
l’épaisseur  de  20  cm  réalisé.  
Le  prix  au  mètre  cube  est  exprimé  en  dollars  américains  (en  
toute  lettre).  

 
CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

C307   Longrine  antisismique  en  BA  450kgs/m3.      

Ce  prix  rémunère  au  mètre  cube  :  

• La  fourniture  des  composantes  de  mise  en  œuvre  en  


béton  armé  dosé  à  450kgs  de  ciment  au  mètre  cube  
prévu  et  leur  mise  en  œuvre  conformément  aux  
plans  fournis  et  approuvés  par  le  maître  d’ouvrage.  
Les  constituants  de  ce  béton  doivent  être  conformes  aux  
prescriptions  du  cpt.  

Le  prix  unitaire  au  mètre  cube  du  béton  s’exprime  en  Dollars  
Américain  (en  toute  lettre)  

C308   Murs  de  soutènement  en  moellons  (idem  que  le  mur      
d’élévation)  

Les  flancs  des  fouilles  doivent  être  protégés  pour  prévenir  


tout  éboulement.  Le  terme  soutènement  est  sensé  inclure  
toute  technique  ou  procédures  de  soutènement  que  
l’entrepreneur  estime  approprier  pour  protéger  les  fouilles.  

L’entrepreneur  est  responsable  pour  toutes  conséquences  


résultantes  de  son  manquement  à  cet  égard.  

C309   Assainissement  en  PVC  pour  évacuation  des  eaux  usées  et      
eaux  vannes.  Ce  chapitre  comprendra  :  

• La  pose  de  la  tuyauterie  en  PVC  qui  devra  être  


réalisé  avec  un  matériau  breveté.  Leur  état  d’usage  
et  leur  qualité  sont  de  la  responsabilité  de  
l’entrepreneur  
• Les  différentes  chambres  de  visite  (regards)    seront  
exécutées  en  matériaux  résistants  aux  eaux  acides.  A  
la  sortie  du  réseau  d’eaux  vannes  du  bâtiment,  les  
tuyaux  des  lavabos  ou  de  WC  déboucheront  dans  
des  regards  de  visite  de  40cm  x  40cm  intérieure  
minimum.  Par  contre  le  dernier  regard  de  visite  sera  
de  70cm  x70cm  et  tous  de  profondeur  adaptée  à  
l’écoulement  simple  des  eaux.  Ils  seront  construits  
en  parpaings  de  ciment  plein  ou  en  béton  B  
légèrement  armé.  
C310   Fosse  septique  capacité  de  100personnes      

• Les  plans  définitifs  des  ouvrages,  à  trois  


compartiments,  avec  les  dimensions  standard,  
prévus  pour  100  usagers,  seront  sous  l’approbation  
du  maître  d’ouvrage  .  
• La  profondeur  utile  est  de  1,95m  y  compris  

 
CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

l’épaisseur  du  radier  de  20cm  et  la  construction  sera  


à  20mètres  du  bâtiment  
• La  fosse  septique  sera  couverte  d’une  dalle  en  béton  
armé  de  10cm  d’épaisseur  constitué  de  plusieurs  
éléments  de  dimensions  appropriées  conformément  
au  cahier  des  prescriptions  techniques.  
• La  répartition  d’écoulement  de  l’effluent  final  dans  
le  cas  d’une  sortie  supérieure  de  la  cuve  de  
stabilisation  ou  pour  une  évacuation  terminale  
inférieure,  sera  traitée  avec  des  gouttières  faites  à  
partir  du  tuyau  en  PVC  de  diamètre  110cm.  
• Le  tuyau  d’aération  sera  en  PVC  de  diamètre  110cm  
chapeauté  et  toutes  les  autres  tuyauteries  de  
ventilation  de  la  cuve  de  fermentation  et  d’équilibre  
de  pression  seront  en  PVC  de  diamètre  requis.  
• Le  prix  de  l’ouvrage  fini  va  dépendre  de  la  
sommation  du  prix  de  toutes  ces  composantes.  
C311   Puits  perdus.      

Le  puits  perdu  aura  2m  de  profondeur  minimale    et  



2,5m  de  diamètre  intérieure  fini  compte  tenu  de  
l’état  du  sol  (carapace  de  lave  volcanique).  
•  Il  sera  couvert  avec  une  dalle  en  béton  armé  de  
10cm.  La  paroi  sera  construite  en  bloc  creux  de  
15cm  x20cm  x40cm,  les  alvéoles  seront  tournées  
vers  la  paroi  brute  du  terrassement.  
• Les  ceintures  de  chaînages  en  béton  armé  l’une  en  
mi  hauteur  et  l’autre  en  couronne  supérieure  pour  
recevoir  la  dalle  de  sous  pavement.  
• Tout  en  tenant  compte  des  sujétions  et  autres  
normes  quant  à  ce,  le  coût  sera  constitué  de  la  
sommation  des  prix  de  ce  différents  matériaux.  
C312   Remblai  et  apport  de  limonite  et  compactage.      

Aucun  remblai  ne  peut  être  mis  en  place  avant  



l’approbation  du  dpo(  délégué  à  pied  d’œuvre)  
désigné  par  le  maître  d’ouvrage  .  
• Le  remblai  pour  atteindre  le  niveau  fini  désiré  des  
ouvrages  doit  être  en  terre  d’apport  approuvé  par  le  
dpo.  Il  doit  être  compacté,  aspergé  des  produits  
chimique  insecticides,  en  couche  de  250mm.  
C313   Aménagement  du  pourtour.      

• Ce  chapitre  va  rémunérer  tous  les  travaux  visant  à  


remuer  toutes  les  terres  autour  du  bâtiment,  dans  le  
but  de  lui  donner  la  pente  voulue,  la  topographie  
voulue  afin  d’obtenir    la  hauteur  utile  voulue  pour  
l’usage  de  chaque  accès  au  bâtiment  (chargement,  
déchargement  …).  

 
CHAP.  1.   Travaux    préparatoires     Unité   Prix  Un.($)  

• Il  va  s’agir  d’un  remblai-­‐déblai-­‐compactage  et  


finition  avec  des  dallettes  de  trottoir  posées  à  même  
le  sol  préalablement  préparé.    
 

NB  :  Les  Entreprises  recevront  le  même  bordereau  quantitatif  et  estimatif  avec  les  quantités.  
Elles  n'auront  que  remplir  la  colonne  des  prix  unitaire  et  des  totaux  partiels/généraux.  

Le  numéro  des  items  correspondent    au  numéro  des  postes  des  prescriptions  techniques.  

Dans  le  cas  d'un  changement  d'un  numéro  d'item  ou  de  désignation  et  même  de  quantité,  
l'offre  financière  pourra  être  rejetée.  

NOTATION  DES  OFFRES  

Le  travail  de  dépouillement  des  offres  se  base  uniquement  sur  les  documents  de  soumission  
transmis   par   les   entreprises,   à   l’exclusion   de   toute   autre   information.   Ces   autres   sources  
d’information   (par   exemple   des   informations   connues   de   certains   membres   du   comité)   ne  
pourront   être   prises   en   compte   et   vérifiées   qu’au   moment   des   entretiens   avec   les  
entreprises.  

Le  travail  de  dépouillement  aboutit  à  un  classement  provisoire  des  entreprises,  sur  la  base  
d’une  grille  d’analyse  des  offres  standard.  

La   grille   d’analyse   des   offres   se   base   sur   13   éléments   de   mesure,   eux   même   décomposés   en  
sous  éléments  d’appréciation  :  

1   Nom  de  l’entreprise   Oui  ou  Non  

Ce   document   renseigne   l'identification   de   l'entreprise   ou   de   l'entrepreneur   en   indiquant  


l'adresse.  Elle  comporte  le  numéro,  la  rue,  la  commune,  la  ville  ainsi  que  le(s)  numéro(s)  de  
téléphone(s),  de  fax  et  l'adresse  mail.  L’absence  de  ce  document  entraine  la  disqualification  
de  l'entreprise  

2   Identification  nationale   Oui  ou  Non  

L’existence   d’un   document   d'identification,   délivré   par   un   des   services   du   ministère   de  


l'économie,   d'une   durée   indéterminée.   L’absence   de   ce   document   entraine   la  
disqualification  de  l'entreprise.  

 
3   Registre  de  commerce   Oui  ou  Non  

L'existence  d'un  document  précisant  le  registre  de  commerce,  délivré  par  un  des  services  du  
ministère   de   l'économie,   d'une   durée   indéterminée.     L’absence   de   ce   document   entraine   la  
disqualification  de  l'entreprise.  

4   Certificat  d’agrément     Oui  ou  Non  

L'existence   d'un   document   exprimant   un   certificat   d'agrément,   délivré   par   un   des   services  
compétent,   dépendant   du   domaine   d'activité   de   l'entreprise.   Vérifier   si   le   numéro   du  
registre   de   commerce   apparait   sur   le   certificat.   L’absence   de   ce   document   entraine   la  
disqualification  de  l'entreprise.  

5   Attestation   fiscale   ou   de   Gestion   Oui  ou  Non  


CDI    

L'existence   d'un   document   d'attestation   fiscale   délivré   par   la   "DGI"   Direction   Générale   des  
Impôts   au   ministère   des   finances.   L’absence   de   ce   document   entraine   la   disqualification   de  
l'entreprise.  

6   Lettre  de  soumission   Oui  ou  Non  

Document  contractuel  indiquant  l’engagement  de  l’Entreprise  à  signer  le  contrat  au  cas  elle  
remporterait   l’appel   d’offre.   L’absence   de   ce   document   entraine   la   disqualification   de  
l'entreprise.  

7   Visite  du  site   Oui  ou  Non  

Document   attestant   la   visite   de   l'entreprise   sur   le   site   ou   se   dérouleront   les   travaux,  


certifiant  que  l'entreprise  a  pris  tous  les  renseignements  concernant  les  couts  des  matériaux  

 
locaux  et  de  la  main-­‐d'œuvre  locale.  L’absence  de  ce  document  entraine  la  disqualification  
de  l'entreprise.  

8   Liste  du  personnel   10  Points  

L’objectif  de  la  notation  de  ce  critère  est  de  mesurer  la  capacité  des  ressources  humaines  de  
l’entreprise   à   conduire   et   mener   à   terme   le   Chantier   de   construction   en   respectant   le   cahier  
des  charges.  La  liste  comprend  les  CVs  des  responsables  des  travaux  sur  le  site.  

Le   Personnel   du   Projet     est   noté   sur   10   points   à   partir   des   informations   documentaires  
suivantes  :    

Existence  de  la  liste  des  personnes  affectées  au  Chantier  de  construction    3  points  

Niveau  d’étude  des  personnes  affectées  au  Chantier  de  construction   3  points  

Expérience  professionnelle  des  personnes  affectées  au  Chantier   2  points  

Nombre  de  personnes  affectées  au  Chantier  de  construction   2  points  

9   Liste  des  équipements   3  points  

L’objectif  de  la  notation  de  ce  critère  est  de  mesurer  l’adéquation  de  l’équipement  proposé  
par  l’Entreprise  à  conduire  les  travaux.  

Pour  ce  faire  la  note  est  construite  à  partir  des  sous  critères  suivants  :    

Équipement  de  l’entreprise  et  son  état:   4  points  

Équipement   proposé   pour   le   Chantier   de   construction,   en   comparaison   avec   la   liste  


minimum:     3  points  

La  proximité,  localisation  actuelle  de  l’équipement  par  rapport  au  chantier:   1  point  

10   Calendrier  d’exécution   8  Points  

Le   plan   de   travail   de   l’Entreprise   permet   de   mesurer   la   qualité   de   l’organisation   du   travail  


mis   en   place   par   l’Entreprise   pour   répondre   aux   exigences   du   marché   de   travaux.   En  

 
particulier,   sont   pris   en   compte   la   compatibilité   et   la   pertinence   de   l’association   des  
ressources  humaines  de  l’Entreprise,  des  équipements  et  des  rendements  affichés.  

Le  calendrier  détaillé  par  poste  de  réalisation  est  noté,  selon  sa  lisibilité,  sa  cohérence  et  son  
respect  du  délai  souhaité  par  le  Maître  d’ouvrage.  

Cohérence  du  planning:                 2  points  

Délais  de  réalisation:                     4  points  

11   Expériences   passée   de    
l’Entreprise  dans  la  région  (PV  des  
14  Points  
réceptions  des  travaux)  

Ce   critère   permet   de   mesurer   la   capacité   de   l’Entreprise   à   mener   à   bien   le   Chantier   de  


construction   (Volume   du   marché,   rapidité   de   réalisation,   connaissance   des   conditions   du  
Chantier  de  construction,  qualité  de  réalisation  demandée).  

Ce  critère  est  mesuré  à  partir  de  4  sous  critères  :  

Nombre   et   volume   financier   des   expériences   similaires   (Chantier   de   construction   d'un  


montant  supérieur  ou  égal  à  50  000  USD)  de  l’Entreprises  noté  sur   2  point  

Dont  expériences  similaires  dans  la  Province  du  chantier       4  point  

Autres  expériences  de  chantiers  de  construction  renseignant  les  compétences  de  l’Entreprise  
(travaux  de  construction,  réhabilitation  ou  autres)*     4  point  

Expérience  avec  une  ONG  ou  Organisation  International*       4  point  

*Certificat  –  Photo-­‐  des  travaux  réalisés  

12   Références   financières   de   6  Points  


l’Entreprise   (chiffres   d’affaire   de  
trois  ans  passés)  

Ce   critère   permet   de   mesurer   les   capacités   et   la   bonne   santé   financière   de   l’Entreprise,   à  


partir   des   documents   comptables   de   l’Entreprise   (Compte   de   résultat,   bilan)   pour   la   période  
des  3  années  passées.  

Cotation:                   2  point  par  année  

 
13   Offre   financière   /   Viabilité   de   Oui  ou  Non  
l’offre  financière  

Le   représentant   du   Maître   d’œuvre   énonce   avant   l’ouverture   des   plis   le   montant   de  


référence  calculé  par  l’équipe  pour  l’ouvrage  à  réaliser.  Il  est  important  que  cette  annonce  
soit  faite  juste  avant  l’ouverture  du  premier  pli  pour  éviter  les  suspicions.  Mention  écrite  
devra  en  être  faite  au  PV  de  dépouillement.  

Toute   offre   inférieure   à   94%   du   montant   de   référence   sera   considéré   non   viable   et  
écartée.   De   même   toute   proposition   supérieure   à   1,2   fois   le   montant   de   référence   sera  
considérée   comme   non   compatible   avec   l’exigence   de   réduction   des   coûts   liée   à   la   taille  
des  subventions.  

L’offre  financière  est  notée  sur  60  points  

La  note  de  60  points  étant  attribuée  à  l’Entreprise  qui  soumet  l’offre  la  moins  élevée.  

Les   notations   des   autres   participants   sont   calculées   par   une   fraction   utilisant   comme  
dividende  la  cotation  la  moins  élevée  et  comme  diviseur  la  cotation  du  participant,  donnant  
comme  résultat  un  pourcentage  à  adapter  aux  points  de  l'offre  financière.  

Note  Financière  =     Montant  Offre  Moins  Disante                    x  60  


      Montant  Offre  Soumissionnaire  
 

 
PLAN  DE  LA  FONDATION  DES  ENTREPOTS  D’ASRAMES  
A  KYESHERO  
   
 

Vous aimerez peut-être aussi