Vous êtes sur la page 1sur 5

ANATOMIE BIOMECANIQUE DE L’EPAULE

PLAN :

INTRODUCTIO

RAPPEL ANATOMIQUER

BIOMECANIQUE

CONCLUSION
INTRODUCTION :
- Articulation proximale du bras, unit membre supérieur au tronc, et permet une grande mobilité au
membre supérieur.
3 articulations :
• Scapulo-humérale : antépulsion/Rétropulsion, Adduction/Abduction, Rotation interne/Rotation
externe, Circumduction.
• Sterno-costo-claviculaire : Elévation/Abaissement, Antépulsion/Rétropulsion, Rotation, Circumduction.
• Acromio-claviculaire : glissement de faible amplitude.
2 fausses articulations :
• Scapulo-serrato-thoracique.
• Bourse synoviale sous-acromio-deltoïdienne.
RAPPEL ANATOMIQUE
ARTICULATION SCAPULO-HUMERALE : synoviale sphéroïde, multiaxiale, très mobile.
A- Surfaces articulaires : Recouvertes de cartilage.

- Tête humérale : saillie arrondie (1/3 de sphère), regarde en haut en


dedans et en arrière, son axe forme avec celui du corps, un angle de 130°.
- Cavité glénoïde : ovalaire, peu profonde et moins étendue, située à l'angle
supéro- latéral de l'omoplate, regarde en haut, en dehors et vers l'avant,
présente en son centre le tubercule glénoïdal.
- Bourrelet ou Labrum glénoïdien : fibrocartilage qui s'insère aux pourtours de
la cavité glénoïde et agrandit la surface articulaire en profondeur, cependant,
la surface de la cavité glénoïde reste inférieure à celle de l'humérus ce qui
explique la facilité de luxation.
B- Capsule : manchon fibreux, se fixe sur la face périphérique du bourrelet, englobe
la longue portion du biceps brachial en haut, et se confond avec la longue portion du triceps brachial
en bas, sur l’humérus elle se fixe sur le col.
C- Synoviale : membrane séreuse, tapisse la face profonde de la capsule
D- Ligaments articulaires :

Répartis uniquement sur les faces antérieure et supérieure de la capsule


- Coraco-huméral : s'étend en 2 faisceaux de l’apophyse coracoïde aux tubérosités de l'humérus
- Gléno-huméraux : supérieur, moyen et inférieur disposés en forme de 'Z', renforcent la capsule en
ventral.
- Huméral transverse : entre trochiter et trochin, ferme en avant la gouttière bicipitale et maintient la
longue portion biceps dans la gouttière bicipitale.
ARTICULATION STERNO-COSTO-CLAVICULAIRE : synoviale en selle.
A- Surfaces articulaires : Recouvertes de cartilage.

- Clavicule : L'extrémité médiale porte une facette articulaire sternale, qui répond à la
facette claviculaire du sternum, elle se prolonge sur la face inférieure par une facette
articulaire qui répond au premier cartilage costal.
- Sternum : porte la facette claviculaire = l’incisure claviculaire du manubrium sternal.
- Une petite participation du cartilage costal : en continuité
avec la surface sternale. La cavité articulaire est séparée en
- deux compartiments par un disque articulaire.
B- Capsule : entoure les surfaces articulaires.

C- Synoviale : ménisco-claviculaire et ménisco-sternale.

D- Ligaments :
- Sterno-claviculaires antérieur et postérieur.
- Inter-claviculaires : de la clavicule droite à la gauche,
avec point de fixation sur le sternum.
- Costo-claviculaires : s’insèrent sur le tubercule costal
(face inférieure de la clavicule) et sur le tubercule de
Lisfranc (bord supérieur du cartilage de la première
cote).
ARTICULATION ACROMIO-CLAVICULAIRE : synoviale plane.
A- Surfaces articulaires : Recouvertes de cartilage.

Clavicule : facette acromiale, ovalaire, regarde en


bas et latéralement. Acromion : facette
claviculaire, inversement orientée.
B- Capsule.
C- Synoviale.

D- Ligaments :
- Acromio-claviculaire, sur la face supérieure de cette articulation. Plan de solidité.
- Coraco-claviculaires : situés à distance de l’articulation acromio-
claviculaire, mais participent à sa stabilité : (trapézoïde antérieur
- attaché à la ligne trapézoïde de la clavicule, conoïde postérieur
attaché au tubercule conoïde de la clavicule), extrinseques (= non
capsulaires).
BIOMECANIQUE
3 degrés de liberté :

Plan frontal
Abduction
Abduction
Plan sagittal
Antépulsion
Rétropulsion
Plan horizontal
Rotation interne
Rotation externe
Mouvements associés

Antépulsion (flexion): 180°

Muscles et articulations concernées :

1er T (0°-60°) : se fait dans l’articulation gléno- humérale


S/S l’action de :
 Fx ant du deltoïde,
 Fx sup du grand pectoral
 Le coraco-brachial
-ème
2 T (60°-120°) : l’antépulsion se poursuit grâce à la mise en jeu de la ceinture scapulaire. La
rotation de 60° de l’omoplate / un mvt de « sonnette » qui oriente la glène en haut et en avant s/s
l’action du
 Trapèze
 Grand dentelé
3ème T (120°-180°) :
Suite au mouvement du rachis, en conséquence du blocage du mouvement de la flexion dans
l’articulation SH et ST. En effet, la flexion d’un seul bras nécessite une inclinaison latérale du rachis
et la flexion des 2 bras nécessite l’hyperlordose lombaire

Retropulsion (extension)40-45°

Muscles moteurs et articulations concernées :

Gléno-humérale :
 Petit rond
 Grand rond
 Grand dorsal
 Fx post de deltoïde
Scapulo-thoracique : l’adduction de l’omoplate grâce aux muscles
 Grand dorsal
 Rhomboïde
 Fx moyen ou transverse du trapèze.
Abduction : 0- 180°.
1er tps (0°-90°) : uniquement dans l’articulation S-H, il résulte de l’action de 2 muscles :
 Deltoïde
 Le sus épineux

Le 2ème tps (90°-150°) :


Non possible sans la participation de la ceinture scapulaire
S’effectue en 3 mouvements d’ascension, de bascule, de pivotement et de rotation axiale de la
clavicule
Les muscles responsables:
 Trapèze: Fx sup et moyen
 Grand dentelé
3ème tps (150°-180°) :
La position verticale d’un bras sera obtenue grâce à la participation du rachis / inclinaison latérale
du coté opposé sans l’action des muscles spinaux. Quand à l’élévation simultanée des 2 bras ; elle
nécessite une hyper lordose du rachis lombaire. 
Adduction : 40 °
L’adduction absolue est impossible mécaniquement en raison de la présence du corps, elle n’est
possible qu’après avoir combinée à : une rétropulsion (amplitude faible), une antépulsion
(amplitude = 30°-45°) ; on parle d’adduction relative.
Assurée par 2 couples musculaires :
 Rhomboïde
 Grand rond
 Long triceps
 Grand dorsal : 
 Grand pectoral et le sous scapulaire
Rotation externe : 0-80°
Muscles moteurs et articulation concernées :
Gléno-Humérale :
 Sous Épineux
 Petit Rond
Scapulo-Thoracique :
 Rhomboïde
 Trapèze.
Rotation interne : 100°-110° (position d’hygiène périnéale).
Muscles moteurs et articulations concernées :
Gléno-Humérale :
 Grand Dorsal
 Grand Rond
 Grand Pectoral
 Sous Scapulaire
Scapulo-Thoracique et adduction de l’omoplate :
 Grand Dentelé
 Petit Pectoral 
Mouvements associés
• Abduction rotation externe = lancer
• Adduction – antépulsion
• Abduction - rotation interne
• La circumduction
CONCLUSION :
Intérêt du sujet :
- Clinique : l'articulation de l’épaule s'expose à des luxations +++ (dont la plus
fréquente est antéro-inférieure), fractures, rupture de la coiffe des rotateurs et
inflammation.
- Paraclinique : radiographie standard, arthroscanner, IRM, échographie (épanchement).
- Thérapeutique : réparation chirurgicale des traumatismes ou luxations.

Vous aimerez peut-être aussi