Vous êtes sur la page 1sur 10

STI2D

Réseaux de communication SIN

1. Les réseaux informatiques : généralités


Une définition

• Un réseau informatique (Data Communication Network ou DCN) est un ensemble


d'équipements reliés entre eux et qui échangent des informations.
• Dans les grandes lignes, un réseau est intégralement composé :
o d'équipements informatiques (ordinateurs et matériel réseau) ;
o et de liaisons point à point (cables, wifi, ... ) qui relient deux équipements entre eux.

Les différents types de réseaux


Certains réseaux sont limités à une salle, voire un bâtiment. D'autres font la taille d'une ville ou d'un quartier, quand
d'autres ont une étendue nationale ou mondiale.

• Réseaux locaux
Les réseaux les plus petits contiennent entre 2 et 100 ordinateurs, qui sont reliés avec des câbles ou une
connexion sans fil.
C'est le cas des réseaux personnels, internes aux entreprises ou aux écoles.
o PAN (Personnal Area Network) ou LAN ( Local Area Network) .
• Réseaux interconnectés
o MAN (Metropolitan Area Network) a généralement la taille d'une ville ;
o WAN (Wide Area Network) permet de relier entre eux des réseaux locaux dans des villes
différentes.
• Réseaux mondiaux
internet (interconnection of networks) est une interconnexion de réseaux à l'échelle mondiale. Environ 47
000 réseaux de grande taille sont interconnectés pour former internet. Les informations qui transitent sur
internet passent par des câbles qui traversent les différents océans.

Les routeurs

• Chaque sous-réseau est connecté à un ou plusieurs autres sous-réseaux. Les routeurs sont chargés du
trafic, c'est-à-dire du routage des paquets de données.
• Les données sont propagées de proche en proche et doivent trouver leur chemin vers le récepteur.
• Tout le problème est de trouver un chemin entre l'émetteur et le récepteur.

1/9
STI2D
Réseaux de communication SIN
• Le routeur utilise une table de routage, c'est-à-dire un tableau d'adresses vers les sous-réseaux
adjacents.

L'adressage réseau : adresses MAC et IP


Lors du routage il faut déterminer quand la donnée a atteint sa destination. Pour cela, les relais doivent avoir pouvoir
identifier les ordinateurs.
On peut imaginer le fonctionnement du réseau par analogie avec le réseau postal ou téléphonique.

Analogie entre réseau postal, réseau téléphonique et réseau informatique


Réseau informatique Réseau postal Réseau téléphonique
Ordinateurs Foyers/maisons/appartements Téléphones
Adresse réseau Adresse postale Numéro de téléphone
Conversation
Donnée échangée Lettre
téléphonique
Routeurs et
Relais de distribution postaux Relais téléphoniques
commutateurs
Il existe plusieurs types d'adresses :

• les adresses physiques (MAC)


o L’adresse MAC (Media Access Control) est l’adresse physique d’un périphérique réseau
(carte Ethernet, carte wifi ...).
o Chaque adresse MAC est censée être unique. On peut donc considérer qu’elle constitue une
sorte de plaque d’immatriculation des appareils électroniques.
o L'adresse MAC n'est pas modifiable (enfin pas facilement !).
o Une adresse MAC-48 est constituée de 48 bits (6 octets) et est généralement représentée
sous la forme hexadécimale en séparant les octets (de 00 à FF) par un tiret.
Pour rappel 1 octet = 8 bits permet de représenter 28 valeurs de 0 à 255 soit en hexadécimal
de 00 à FF.

MAC : 00 - 21 - CC - 49 - F9 - 85

• les adresses logiques (IP)


o Une adresse IP (Internet Protocol) est un numéro d'identification qui est attribué de façon
permanente ou provisoire à chaque périphérique relié à un réseau informatique qui utilise
l'internet Protocol.
o Il existe des adresses IP de version 4 sur 32 bits (IPV4), et de version 6 sur 128 bits (IPV6).
o La version 4 est actuellement la plus utilisée (90% en 2016) mais est progressivement
remplacée.

2/9
STI2D
Réseaux de communication SIN
o L'IPV4 est constituée de 32 bits (4 octets) et est généralement représentée sous la forme
décimale en séparant les octets (de 0 à 255) par un point. Elle permet de générer
232 adresses soit plus de 4 milliards.
Pour rappel 1 octet = 8 bits, il permet de représenter 28 valeurs de 0 à 255.

IPV4 : 172 . 16 . 254 . 1


o L'IPV6 est constituée de 128 bits (16 octets) et est représentée en écriture hexadécimale,
où les 8 groupes de 2 octets (16 bits par groupe donc de 0000 à ffff) sont séparés par un
signe deux-points : Elle permet de générer 2128 adresses soit plus de 3,4. 1038.

IPV6 : 2001 : db8 : 1 : 85a3 : ab : 2ab : ac1f : 8001

• Pourquoi avoir deux adresses MAC et IP ?


o Une telle séparation a son utilité : elle permet le remplacement d'un ordinateur sans pour
autant changer son adresse internet.
o Une adresse IP permet d’identifier votre appareil de connexion sur un réseau.
o Toutefois si vous utilisez le même appareil pour vous connecter à internet depuis un autre
endroit, votre adresse IP ne sera plus la même, car l’adresse IP dépend du réseau utilisé.
o En revanche, l’adresse MAC ne change jamais et permet quant à elle d’identifier chacun
des périphériques réseau, notamment sur un réseau local.

3/9
STI2D
Réseaux de communication SIN

• Un exemple de réseau
o Dans cet exemple :
▪ les ordinateurs ont une adresse MAC (celle de la carte réseau) et une adresse
IP,
▪ les routeurs ont chacun deux adresses MAC et deux adresses IP (une par prise
soit une par sous-réseau),
Les routeurs peuvent avoir plus de 100 prises réseau. Chacune de ces prises
aura sa propre adresse MAC et sa propre adresse IP.
▪ et les commutateurs réseaux (en anglais switch) sont voir comme une
multiprise réseau qui redirige les messages sans les ouvrir ni les modifier.

• Comment obtenir les adresses MAC et IP des éléments de votre réseau ?

• Windows
Sur Windows, cliquez sur le bouton “Démarrer”, puis tapez “cmd” dans “Rechercher” pour atteindre l’Invité
de Commande.
Saisissez la fonction ipconfig /all

• Linux
Sous Linux, ouvrir un terminal et taper : ifconfig.

4/9
STI2D
Réseaux de communication SIN
• MAC
Sur MAC, sélectionnez le “Menu Pomme” puis “À propos de ce Mac”. Choisissez le menu “Réseau” puis
“Configurations”.

Le protocole DNS : Adresse IP et nom de domaine

• Le plus souvent, pour se connecter à un serveur, l'utilisateur ne donne pas l'adresse IP, mais le nom de
domaine, par exemple www.math93.com ou www.google.fr.
• Ce nom de domaine est ensuite converti en adresse IP par l'ordinateur de l'utilisateur en faisant appel
au système de noms de domaine (DNS : Domain Name System).
• Le DNS est le protocole utilisé pour traduire les noms de domaine internet en adresse IP.

• Exemple : le site www.google.fr est aussi accessible par son adresse ipv4 : 216.58.201.227
On peut facilement trouver l'adresse IP (IPv4 ou IPv6) en tapant dans votre console cmd (Command
Prompt) :
o ping www.adressedusite
ou
o ping www.adressedusite pour avoir l'ipv4.

2. Les modèles OSI et TCP/IP : Le protocole TCP/IP

L'ensemble des données transférées sur internet l'est grâce à un protocole de communication : le protocole
TCP/IP (Transmission Control Protocol / Internet Protocol) basé sur le modèle théorique OSI (Open Systems
Interconnection).
Le modèle OSI (Open Systems Interconnection) est un modèle conceptuel qui caractérise et normalise la façon
dont différents composants logiciels et matériels impliqués dans une communication réseau doivent diviser le travail et
interagir les uns avec les autres. Il contient sept couches. Vous pouvez voir les noms et fonctions de base de chaque
couche dans la figure suivante.

5/9
STI2D
Réseaux de communication SIN

Modèle TCP/IP vs Modèle OSI


Le modèle TCP/IP est plus ancien que le modèle OSI. La figure suivante montre les relations correspondantes entre
leurs couches.

6/9
STI2D
Réseaux de communication SIN

3. Adresse IP

Voici le TD sur les adresses IP, à traiter en Python :

• TP adresse IP.

Dans ce TP on travaille sur les adresses IP et les masques de sous-réseaux.


Un sous-réseau est une subdivision logique d'un réseau de taille plus importante.
Le masque de sous-réseau permet de distinguer la partie de l'adresse commune à tous les appareils du sous-
réseau et celle qui varie d'un appareil à l'autre.

7/9
STI2D
Réseaux de communication SIN

Liste des masques de sous-réseaux


CIDR bits disponibles Masque de sous-réseau Nombre d'hôtes par sous-réseau
/1 31 128.0.0.0 231-2 = 2 147 483 646
/2 30 192.0.0.0 230-2 = 1 073 741 822
/3 29 224.0.0.0 229-2 = 536 870 910
/4 28 240.0.0.0 228-2 = 268 435 454
/5 27 248.0.0.0 227-2 = 134 217 726
/6 26 252.0.0.0 226-2 = 67 108 862
/7 25 254.0.0.0 225-2 = 33 554 430
/8 24 255.0.0.0 224-2 = 16 777 214
/9 23 255.128.0.0 223-2 = 8 388 606
/10 22 255.192.0.0 222-2 = 4 194 302
/11 21 255.224.0.0 221-2 = 2 097 150
/12 20 255.240.0.0 220-2 = 1 048 574
/13 19 255.248.0.0 219-2 = 524 286
/14 18 255.252.0.0 218-2 = 262 142
/15 17 255.254.0.0 217-2 = 131 070
/16 16 255.255.0.0 216-2 = 65 534
/17 15 255.255.128.0 215-2 = 32 766
/18 14 255.255.192.0 214-2 = 16 382
/19 13 255.255.224.0 213-2 = 8 190
/20 12 255.255.240.0 212-2 = 4 094
/21 11 255.255.248.0 211-2 = 2 046
/22 10 255.255.252.0 210-2 = 1 022
/23 9 255.255.254.0 29-2 = 510
/24 8 255.255.255.0 28-2 = 254
/25 7 255.255.255.128 27-2 = 126
/26 6 255.255.255.192 26-2 = 62
/27 5 255.255.255.224 25-2 = 30
/28 4 255.255.255.240 24-2 = 14
/29 3 255.255.255.248 23-2 = 6
/30 2 255.255.255.252 22-2 = 2
/31 1 255.255.255.254 21-0 =2
/32 0 255.255.255.255 20-0 =1

8/9
STI2D
Réseaux de communication SIN
4. TP encapsulage et protocoles

On va regarder comment se déroule une transmission de données sur un réseau et préciser le fonctionnement des
protocoles TCP et IP.

1. Cours sur le modèle de communication TCP/IP : lien vidéo.


Description du protocole de transmission des données dans un réseau.

1. TP encapsulation : version pdf.


Utilisation de wireshark et traceroute.
o Pour ce TP il sera nécessaire d'installer Wireshark : https://www.wireshark.org/
o Localisation IP : iplocation.net / en.dnstools.ch / www.geodatatool.com /

5. TP de simulation d'un réseau : Filius

Filius est un logiciel de simulation de réseaux informatiques. Il permet de créer son propre réseau de le configurer, de
le simuler et de visualiser les échanges d’informations.

Installation de Filius

• Lien de téléchargement : https://www.lernsoftware-filius.de/Herunterladen


Le site web et l’installateur sont en allemand, mais le logiciel est traduit en français.
Choisir la langue lors de la première ouverture du logiciel. En cas d’erreur, supprimer le dossier
.filius contenant les paramètres de langues se trouvant dans C:\Users\ »nom d’utilisateur sur le
réseau »\AppData\Local\.filius
• Documentations complètes : Doc. Officielle (anglais) / Doc. en français . ou doc « Filius guide du debutant
2021’.pdf

TP simulation réseau, web et serveur DNS

• TP Filius : Simulation réseau sous Filius.


Simulation de deux sous-réseaux, serveurs Web et DNS.
• TP Filius : « TP Filius- GUIDE DU DÉBUTANT.pdf » Simulation extra complète

9/9
STI2D
Réseaux de communication SIN
2811

6. Pour vous tester

Voici un QCM dont les questions sont extraites de la banque de sujets publique des ECC.

• QCM sur les réseaux : renseignez un identifiant quelconque.


• Le corrigé.

7. Ressources sur les réseaux

• Localisation IP : iplocation.net / en.dnstools.ch / www.geodatatool.com /

• Wireshark : https://www.wireshark.org/
Pour analyser les trames

• Simulation de réseaux
o Packet Tracer Cisco : Windows et Linux
Pour simuler un réseau, nécessite l'inscription à un cours avant de pouvoir télécharger la
dernière version
o GNS3 : https://www.gns3.com/
o Filius : http://www.lernsoftware-filius.de/Herunterladen
• Liens vers les commandes CMD
o http://www.ybet.be/operating-06/dos-06.php

10/9

Vous aimerez peut-être aussi