Vous êtes sur la page 1sur 14

COURS DE BUREAUTIQUE 1ère

ANNÉE STT (TRONC COMMUN)


OBJECTIFS DU COURS

À la fin de cours, l’élève doit être capable de :

- définir la notion de bureautique ;


- distinguer les composantes de l’environnement informatique ;
- identifier les composantes de l’ordinateur ;
- connecter, démarrer et arrêter un ordinateur ;
- ouvrir et fermer le didacticiel en vigueur ;
- saisir un texte
LEÇON 1 :
LES GÉNÉRALITES SUR
L’ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

Avec l’évolution du monde et notamment des technologies de l’information et de la


communication, la discipline bureautique a pris de l’ampleur.

Elle est au cœur de toutes les organisations eu égard à ses propriétés.

I. DÉFINITIONS DES TERMES


1. Bureautique

La bureautique est l'ensemble des techniques et des moyens tendant à automatiser les
activités de bureau et, principalement, le traitement et la communication de la parole, de l'écrit
et de l'image.

Bureautique : c’est l’emble des techniques visant l’informatisation et l’automatisation


des tâches administratives effectuées dans les bureaux.

2. Ordinateur

L’ordinateur est un système de signaux électronique conçu et organisé pour enregistrer


les informations, les traiter et produire les résultats à la sortie sous la commande d’un
programme enregistré d’informations.

C’est une machine capable de recevoir, de mémoriser des informations, de les traiter et
de fournir des résultats avec une grande rapidité. C’est aussi une machine de traitement
automatique et rationnel de l’information.

Ordinateur : c’est une machine électronique capable de traiter automatiquement les


informations (recevoir, mémoriser, traiter et fournir les résultats) avec une grande rapidité.
3. Saisie

Saisir un texte, c’est dactylographier ou taper un texte à l’aide du clavier. Pour mener
à bien une opération de saisie, il est impératif de suivre certaines règles.
Saisie : c’est une opération qui consiste à introduire les données dans l’ordinateur à
l’aide du clavier.

4. Logiciel

C’est une application Internet permettant de consulter à partir de son micro-ordinateur


des applications du web.

Logiciel : c’est un ensemble de programmes installés dans la machine pour diriger son
fonctionnement interne et lui donner des instructions sur la résolution des problèmes
spécifiques.

II. IMPORTANCE DE LA BUREAUTIQUE

La bureautique tient une place importante et joue un rôle prépondérant pour la bonne
marche d'une entreprise. Elle permet d'assurer les échanges à l'intérieur comme à
l'extérieur de l'entreprise. Présente à tous les niveaux de fonctionnement d'une entreprise,
les outils de la bureautique sont devenus incontournables.

La bureautique a pour objet de :

- faciliter le travail de bureau ;


- gagner en temps dans l’exécution des tâches ;
- apporter des éléments permettant de simplifier, d’améliorer l’organisation des activités
d’une entreprise ou d’un groupe de personne.

EXPLE : Gestion des données administratives, des RDV, les salaires, les congés, etc.

Description de l'ordinateur
L'ordinateur est composé de deux grandes parties sont :
LeHardware
Le Software

Le Hardware
Le hardware est la partie matérielle ou visible de l'ordinateur.
Il est subdivisé en deux parties
L'unité centrale (UC)
Les périphériques
L'unité centrale (UC)
L'unité centrale (UC) est un boîtier métallique qui contient les différents
éléments internes de l'ordinateur.
Parmi les éléments internes qui se trouvent dans l'unité centrale, nous
pouvons citer :
La carte mère
Le microprocesseur (processeur)
Les mémoires
Le disque dur
La boîte d'alimentation etc..

Le software

1. Les pieds au sol


Pour commencer à travailler en étant assis devant un PC, vos pieds doivent être
complètement à plat sur le sol. Assurez-vous que votre équipement (principalement le
bureau et le siège) est réglable pour vous permettre de garder les pieds au sol.

Si, pour diverses raisons, cela n’est pas possible, utilisez un repose-pieds. Cela vous évitera
les torsions inutiles des hanches pour toucher le sol correctement.

2. De l’espace pour les jambes


L’une des erreurs courantes que l’on commet lors du choix d’un bureau est d’accorder plus
d’importance à sa longueur qu’à sa largeur.

C’est une erreur : si votre bureau est trop long et trop étroit, vos jambes n’auront aucune
liberté de mouvement. Il se peut que vous soyez obligé de croiser vos jambes de manière
maladroite ou de vous tenir plus loin de votre bureau que vous ne le devriez.

Pour éviter cela, assurez-vous que votre bureau est suffisamment large pour vous
permettre de bouger librement vos jambes et de les étirer autant que possible.

3. Le dos doit être entièrement soutenu


C’est sans aucun doute l’aspect le plus important à prendre en compte lorsque l’on travaille
devant un ordinateur. Pour cela, il vous faudra investir dans un siège ergonomique ou un
siège de gamer. Tous deux ont des caractéristiques très particulières qui les rendent très
adaptés aux longues sessions de travail.

Vous devez vous assurer que le siège que vous choisissez vous permet de soutenir
entièrement votre corps et de répartir votre poids de manière uniforme sur celui-ci. S’il
dispose d’un support lombaire réglable, tant mieux, car vous pourrez le déplacer à la
hauteur de la courbe naturelle de votre dos. Il est également judicieux qu’il dispose d’un
appui-tête pour reposer votre cou.

4. Faites particulièrement attention à vos poignets


Il y a eu de nombreux cas de tendinites aux poignets dus à une mauvaise posture lors de la
frappe sur un clavier d’ordinateur.

Cela est dû au fait que nous maintenons souvent une posture forcée, et même des éléments
tels que le repose-poignet inclus dans certains tapis de souris peuvent être contre-productifs.

La meilleure chose à faire est de s’assurer que votre poignet et votre clavier sont à plat,
en position parallèle. Prenez un clavier qui n’est pas trop haut, mais si ce n’est pas possible,
évitez de poser vos mains sur le dessus du clavier et tapez en alignant vos poignets et vos
avant-bras. Cela évitera les tensions inutiles sur le poignet et soulagera la pression sur
l’articulation du poignet.

5. Regardez toujours devant vous et assez loin


La vue est le sens qui est le plus malmené lorsqu’il s’agit de travailler ou d’étudier devant
l’ordinateur.

Une astuce pour vous aider à trouver le bon endroit pour positionner votre écran
consiste à tendre le bras devant vous. Vous ne devriez pas toucher l’écran. S’il le touche ou
si vous devez plier votre bras de force, l’écran est trop proche de vous et vous devez
l’éloigner le plus possible jusqu’à ce que vous ne puissiez plus le toucher avec vos doigts.

Si vous portez des lentilles de contact, essayez de travailler avec des lunettes lorsque vous
devez passer beaucoup de temps devant l’ordinateur. Votre vue sera moins sollicitée.

6. Réglez correctement la hauteur de votre écran


Votre cou est également malmené lorsqu’il s’agit de travailler devant un ordinateur. Les
utilisateurs d’ordinateurs portables sont ceux qui en souffrent le plus, car la hauteur de
leur écran est nettement inférieure à ce qui est recommandé pour leur santé.

Pour ce faire, vérifiez si vos épaules sont trop voûtées et si votre cou est penché vers
l’avant lorsque vous tapez. Si c’est le cas, vous devez placer l’écran plus haut, de manière à
ce qu’un tiers de l’écran du moniteur soit au-dessus de vos yeux.

Ces conseils sur la façon de maintenir une bonne posture devant l’ordinateur vous ont-ils été
utiles ? N’oubliez pas : chez Ofichairs, nous disposons des meilleures sièges
ergonomiques, sièges de bureau, sièges de gaming et accessoires de bureau pour que vous
puissiez maintenir une posture saine et correcte à tout moment pendant vos sessions de travail.

Rendez-vous sur notre site Internet Ofichairs et investissez dès maintenant dans l’ergonomie
et votre santé. Nous vous attendons !
LEÇON 2 :
LE FONCTIONNEMENT DE
L’ORDINATEUR

I. DÉMAMRRAGE DE L’ORDINATEUR

Pour mettre un ordinateur en marche (mise sous tension), il faut :

- vérifier si tous les périphériques sont bien connectés à l’unité centrale ;


- allumer d’abord le moniteur ;
- allumer ensuite l’unité centrale ;
- attendre que Windows se charge en programmes.
II. DESCRIPTION DU BUREAU WINDOWS

Dans le bureau Windows, on y retrouve des icônes.

Les icônes sont des symboles graphiques contenant des applications.

Ex :

 poste de travail ;

 Corbeille ;

 Internet explorer ;
 Dossier

 Fichier

III. LANCEMENT DU LOGICIEL WORD

Pour démarrer le logiciel Word, il existe 04 méthodes.

1. 1ère méthode
- Cliquer sur le menu « DEMARRER » ;
- Pointer « tous les programme » ;
- Pointer « Microsoft office » ;
- Cliquer « Microsoft office 2003 ou 2007 »

MICROSOFT
OFFICE

MICROSOFT
2007
TOUS LES
PROGRAMME

Menu
« DEMARRER »
2. 2ème méthode
À partir du bureau de Windows, double cliquer sur l’icône Microsoft Word.

3. 3ème méthode
À partir du bureau de Windows, faire le clic droit de la souris sur l’icône Microsoft
Word et choisir ouvrir.

4. 4ème méthode
À partir du bureau de Windows, cliquer une seule fois sur l’icône Microsoft et appuyer
ensuit sur la touche « entrée » du clavier.

IV. PRÉSENTATION DE LA FENÊTRE WORD

Lorsque vous entrez dans Word, il s’affiche la fenêtre de travail qui représente l’écran
principal de Word. Cet écran servira à créer des documents grâce à la zone de saisie, à la barre
d’outils, à la barre de menus et aux autres composantes de ce puissant logiciel dont voici la
feuille de travail qui doit être à l’écran (voir page suivante).
1. La barre de titre

C’est la zone de fenêtre ou d’une boîte de dialogue qui affiche le nom et la boîte de
dialogue ou de l’application active ainsi que le nom du document actif.

2. La barre de menus
C’est la zone affichant les noms des différents menus disponibles dans Word. Un
menu est un ensemble de commandes connexes proposées à votre choix. La barre de menu
est située juste au-dessous de la barre de titre.

3. Les barres d’outils


Ce sont les barres qui permettent d’accéder rapidement aux fonctions d’éditions et de
mise en forme les plus utilisées. On distingue la barre d’outils standard et la barre d’outils
mise en forme.

4. Les règles graduées


C’est l’échelle affichée à l’écran et graduée en centimètre. Elle permet de modifier le
retrait de paragraphes, de redéfinir les marges d’une page (espace vide entre le bord du
papier et le texte) et d’ajuster la largeur des colonnes. La règle est située au-dessous des
barres d’outils et à gauche de la feuille.

5. Les barres de défilement


Elles permettent de déplacer l’affichage du document. La barre de défilement verticale
longe le côté droit de la fenêtre et la barre de défilement horizontale est située juste au-dessus
de la barre d’état, le long du bord inférieur de la fenêtre.

6. La zone de travail
C’est l’espace réservé à la saisie proprement dite du texte. Elle est semblable à une
feuille de papier blanche.

7. La barre d’état
C’est la barre située le long du bord inférieur de la fenêtre du programme qui affiche
des informations relatives au texte actuellement sélectionné.
8. La barre des tâches.

C’est la barre sur laquelle se trouve le menu démarrer. Elle est située juste en dessous
de la barre d’état.
Barre des menus Barre de titre

Barre de défilement verticale


Barre d’outils
Règles
Curseur
Zone de travail

Barre de défilement horizontale

Barre d’état Barre des tâches


Menu « démarrer »
V. FERMETURE DU LOGICIEL WORD

Pour fermer le logiciel Word, il faut :

- soit cliquer sur la croix située au-dessus et l’extrême droite de la barre de titre ;
- soit faire la combinaison des touches « Alt + F4 ».

VI. ARRÊT DE L’ORDINATEUR


- il faut au préalable fermer toutes les sessions ;
- cliquer sur « démarrer », puis sur « arrêter l’ordinateur » ; dans la boîte qui
s’affiche, cliquer sur « arrêter »
- après quelques secondes, arrêter le moniteur ;
- mettre la machine hors tension.
LEÇON 3 :
L’ÉTUDE COMPLÈTE DU CLAVIER

Vous aimerez peut-être aussi