Vous êtes sur la page 1sur 21

Conception et

Administration des
Bases de Données
Conservatoire National des Arts et
Métiers
Aix-en-Provence

Olivier Michelet
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Les systèmes de gestion de bases de données
– Les bases de données, SGBD, Définitions

Conception et modélisation des Bases de Données
– La modélisation conceptuelle de données : Le modèle Entité – Association
– La normalisation
– Du modèle conceptuel au modèle relationnel

Architecture d’une base de données Relationnelle
– Rappels : Les systèmes de fichiers
– La Structure Physique – La Structure Logique – Le Schéma

Architecture d’un SGBDR
– Analyseur syntaxique, Optimiseur de Requêtes, Gestionnaire des Transactions,
Accès Concurrents, Principe de verrouillage des Données, Sécurité / Reprise

Mise en œuvre d’une base de données relationnelle
– Algèbre Relationnelle – Opérations Logiques
– Création / Manipulation de Bases de Données

Administration / Optimisation / Sécurité / Règles de programmation

Approche de la gestion des SI répartis et fédérés

Nouvelles technologies et Bases de Données
Olivier Michelet 2
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel

– Structure Physique
– Structure Logique
– Le Schéma

Olivier Michelet 3
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel

Olivier Michelet 4
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données

Architecture d’un SGBD Relationnel


– Les opérations
Bases :
Création
Suppression
Modification (autorisations, déplacement, restauration)
Ouverture
Fermeture
Réorganisation - Optimisation - Compactage
Données :
Insertion
Suppression
Modification
(Ré)indexation

Olivier Michelet 5
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel
– Structure Physique

Un système de gestion de base de données est composée de :


- un « moteur » (des exécutables)
- un interpréteur de commandes
- un gestionnaire de fichiers
- des systèmes d’optimisation
- fichiers contenant les données nécessaires à son fonctionnement
- fichiers (indexés) de données utilisateur

Olivier Michelet 6
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données

Architecture d’un SGBD Relationnel

– La structure physique d'une base de données Oracle :


Elle comprend 3 types de fichiers :
- Fichier de données
- Fichier de contrôle
- Fichier de journalisation (redo-log)

D'autres fichiers sont destinés au fonctionnement interne de la base ou à son


paramétrage :
- Les fichiers redo-log archivés
- Le fichier d'initialisation
- Les fichiers d'initialisation d'Oracle Net
- Le fichier d'alerte
- Le fichier trace des utilisateurs
- Les logiciels Oracle

Olivier Michelet 7
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données

Architecture d’un SGBD Relationnel

Les fichiers de données


Les fichiers de données contiennent deux types d'informations :
– Celles du dictionnaire de données et de travail
– Celles des utilisateurs
Ces fichiers sont dans un format spécifique à Oracle.
Le bloc Oracle est défini à la création de la base

Le fichier de contrôle
Petit fichier binaire nécessaire au démarrage et au fonctionnement de la base
- Il indique si la base à été correctement fermée
- Le fichier d'initialisation situe le fichier de contrôle. Celui-ci précise la
localisation de tous les autres fichiers (données et journalisation).
- Sauf pour les déplacements ou les sauvegardes de la base, l'administrateur n'a
pas à s'en préoccuper.

Olivier Michelet 8
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d'un SGBD Relationnel

Les fichiers redo-log

Ce sont des fichiers de journalisation.


Ils sont utiles lors de restauration suite à un problème.
C'est le processus LGWR (log writer) qui est chargé d'écrire dans ces fichiers les
données avant et après modification.
Lorsque le fichier redo-log courant est saturé Oracle poursuit sur le suivant et ainsi de
suite.

Olivier Michelet 9
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d'un SGBD Relationnel

– Quelques définitions (exemple chez ORACLE)

Serveur = Instance + Base de données

1 instance <==> 1 base

Instance = Processus + mémoire SGA (System Global Area)

Base de données = Fichiers de données


+ fichiers de contrôle
+ fichiers de journalisation

Olivier Michelet 10
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d'un SGBD Relationnel

– Principaux composants (exemple chez ORACLE)

INSTANCE

MEMOIRE SGA

PROCESSUS

DONNEES CONTROLE JOURNAUX


PROCESSUS
SERVEUR
PGA
(Program Global Area) BASE DE DONNEES

Olivier Michelet 11
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d'un SGBD Relationnel

– Les processus Oracle 9i

Les processus assurent le fonctionnement d'une instance Oracle


5 processus indispensables :

– DBWR (Database Writer)


– LGWR (Log Writer)
– CKPT (Checkpoint)
– PMON (Process Monitor)
– SMON (System Monitor)

Ces processus sont interdépendants.

Olivier Michelet 12
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d'un SGBD Relationnel

Le processus DBWR
- Travaille en priorité avec les buffers de données en mémoire.
- Vérifie qu'il y a toujours des buffers libres en mémoire.
- Transfère les blocs de données de la mémoire vers les fichiers de la base de
données.
Le comportement de DBWR est contrôlé par le paramètre DB_WRITERS

Les processus LGWR et CKPT


- Le processus LGWR assure la sécurité. Il a pour mission d'écrire toutes les
informations utiles dans les fichiers redo-log.
- Le processus CKPT signale les checkpoints au processus DBWR

Olivier Michelet 13
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d'un SGBD Relationnel

Le System Monitor
- Le processus SMON surveille la base de données lors de son démarrage et au cours
de son fonctionnement.
- SMON rétablit la base si le dernier arrêt n'a pas été correctement effectué.
- Il est chargé de faire de la place si DBWR a besoin d'espace pour effectuer un tri.
- Il vérifie l'espace libre dans les fichiers de la base de données.

Le Processus Monitor
- Ce processus gère les ressources utilisateurs .
Si un incident survient (arrêt brutal du poste client)
– PMON annule les transactions en cours
– Il supprime les verrous posés sur les tables et les lignes
– Et libère les ressources utilisées

Olivier Michelet 14
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel

Olivier Michelet 15
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel

Olivier Michelet 16
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel
– Structure Logique

Base : ensemble cohérent d’informations relatives à un domaine spécifique de


l’entreprise.

Table : ensemble cohérent d’informations définissant une entité.

Vue : sélection d’informations de plusieurs tables relatives à une fonction de l’entreprise.

Olivier Michelet 17
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel
– Structure Logique

Chaque base est constituée de :


- tablespaces (« réceptacles » contenant des tables, des index)
- tables (ensembles cohérents de données)
- un système de gestion des droits d’accès
- clés primaires et étrangères, des index

- procédures stockées (code exécutable précompilé) – non obligatoire, mais conseillé


- fonctions internes et externes
- vues (sélections fonctionnelles de données sur une ou plusieurs tables)
- déclencheurs (code exécuté relatif à une action prédéterminée)

Olivier Michelet 18
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel
– Structure Logique

Les vues

• sont des tables virtuelles


• qui correspondent à des « questions » pré-enregistrées
• qui permettent le contrôle des accès selon une vision fonctionnelle
• qui organisent l'indépendance logique des données (plusieurs vues d'un même
ensemble de données)
• qui matérialisent le concept d'entrepôts de données

Olivier Michelet 19
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel
– Structure Logique

Le Schéma
Le schéma est l’ensemble de tous les objets de la base de données et de leur définition
en vue de la mettre en œuvre et de la faire fonctionner.
Il répertorie toutes les données, leurs caractéristiques et les relations qui les lient.
D’autre part, y sont sauvegardées toutes les informations nécessaires à l’utilisation de la
base.

Le Catalogue
Il est le répertoire de l’ensemble de tous les schémas du SGBD.

Olivier Michelet 20
CNAM Aix en Provence -
Conception et Administration des Bases de Données


Architecture d’un SGBD Relationnel
– Structure Logique

Architecture fonctionnelle d'un SG BDR


R e q uê t e

Tables V ues
A na l y se
Index Cluster
C o rre s po n da n c e
P ro céd u re s

M é m o ir e O pt i m i sa ti o n A rchitecture à 3 niveaux
C a c he A NSI/SPARC im plantée
so us fo rm e de DD

G e sti o nn a i re d e d o nn é e s

SGB DR
BD

Olivier Michelet 21

Vous aimerez peut-être aussi