Vous êtes sur la page 1sur 2

~

EP

UB

LI

L ,ht' /ï';

(

~ I.'E

':; ;:II/il';

FK

\

.'J

Ç

A

F "" '<' mlt,:

I_~

E

FK \ .'J Ç A F "" '<' mlt,: I_~ E ~BU REN PRE F ECT

~BU REN

PRE F ECT U R E

DE

L ' A

UD E

ARRETE PREFECTO RAL nO

"1"-- oezo

porta nt interdiction tem poraire de la commercialisation et de la mise à la consommation humaine de légumes-feuilles cultivés da ns la vallée de l'Orbiel

Le PREFET de l'A UDE. CHEVALIE R de l'ORDRE NATIONAL

du MERITE.

YU le rè gl ement ( C EE) n03 15/9 3 d u conse il d u 8 février 1993 (lOC E du 13 / 0 2/9 3 ) po rtant

établissement des procédures communautaires relatives aux alimentaires;

denrées

co ntaminants dans les

VU le code de la consommation, nota mment ses articles L 221 - 1 et 221-6 co ncernant la sécurité des produits et la protection de la santé des personnes ;

V U l e code d e la

et toutes mesures propres à préserver la santé de l' homme;

sa nté p u bl ique , n otamment SOnt a rti cle L 1er s u r les r ègles gé nérales d 'hygiène

VU le règlement sanitaire départemental, notamment son article 144 sur la protection des légumes frais des pollutions de toute nature :

VU les recommandations de la commission du Code x alimentarius en 1984 fixant à 1 mg/kg de

matière sèc he la co ncentratio n maximale d'arsenic pour certains

produit s alimentaires ;

VU l' avis du co nseil supé rieur d' hygiène publique de France en date du 10 décembre 1993 fixant les tene urs maximales da ns les légumes à 0, 1 mg/kg pour le cad mium, 0,3 mg/kg pour le plomb ( à l' exception des l égumes-feuilles suivants : salade, céleri branche, épinards, choux ou la

teneur est fixée à 0,5

mg/kg) et 0,030 mg/kg pour le mercu re ;

VU les rapports d'analyses nota mment ceux notifi és le 4 mars 1997 et établis par le laboratoire interrégional de MONTPELU ER de la direction généra l de la concurrence, de la co nsommation et de la répressio n des fraude s portant sur les salades, des poireaux , des choux et des carottes;

VU les rapports d'analyses compl émentaires notifiés le

spécifi quement une contamination sur tous les légum es-fe uilles ;

25 ma rs 1997 laissant appa raître plus

VU les rapp orts du directeur dépa rtemental de la co ncu rrence, de la consommat ion et de la

rép ression des fraudes, du directeu r départemental de l'agriculture et de la forêt et du directeur

départemental des affaires sa nitaires

et sociales :

i.

2

.COi\;SIDERANT que les tene urs résidue lles en plomb, arsen ic, cadm ium et mercure décelées dans certains échantillons sont très éle vées et largement supérieures aux lim ites maximales admissi bles définies par le conseil d 'hygiène publique de France et le Co dex Alimentarius ;

C ONS IDERAi T que des salades sont reconnues impropres à la consommation;

C ONSIDERA.NT que la consom mation des espèces de légumes feuilles analyses est susceptible

de présenter un dan ger

gr ave pour la population ;

C O I S IDER-\NT ,qu ' il paraît nécessaire de prendre des mesures d 'urgence dans un but de protection de la santé des consommateurs ;

S UR pro position du secrétaire général de la préfecture.

A R RETE

A RTIC LE 1 : - Sont inte rdites la commercialisat ion et la m ise à la consommation des légumes

cu ltivés

sur les terrains inondables, irrigués ou arrosés par les eaux en pro venance des affluents de

l'Orb iel (GRESILLOU, RU SEC, GOURG PEYRIS , RUISSEAU DE VILLANIERE).

feu illes (salades, mâches, endives, cresson, cho ux, épinards, b leues, céleris-branches

)

Les légumes-feuilles cultivés sur les terrains inondables, irrigués ou arrosés par des

eaux en

G résillou jusq u 'à

interdits à la commercialisation et à la mise à la consommation.

provenance de

l' Orbiel, ou

de

sa

nappe d 'accompagnement, de

de

1972

et

décembre

1996 )

la confluence du

égale ment

TREBE S

( ré férences

crues

sont

A RTICLE 2 : - L'arrêté pré fectoral n 0 97 0462 du 6 ma rs 1997 ponant interdic tion temporaire de la commercialisation e t de la mise à la consommation humaine de lég umes cultivés dans la vallée de l'Orbiel est abrogé.

la

concurre nce, de la co nso mmatio n e t de la répression des fraudes, le di recte ur d épartemental des affaires sanitaires et soc iales, le directeur départemental de l'agriculture et de la forêt , le d irec teur régional de l'i ndustrie, de la recherche et de l'environnement, le commandant du groupement de genda rmeri e de l'Aude et les maires sont chargés , c hacun en ce qui le concerne de l'exécution du présent arrêté qu i sera publié au recueil des actes administrat ifs de la

A RTICLE 3 : - Le secrétaire géné ral de la pr éfecture de l'Aude , le di recteur d épartem ental de

pré fecture .

/ /

.,

CARCA SSO

(j '

prétèt,

.

'.\

,:

NE , le 27 ma rs

\

'

ominiq u.e BELLlO

/ 1

~

.

'/

1

,

1997