Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Frères MENTOURI - Constantine Année universitaire 2017-2018

Faculté des sciences de la nature et de la vie Tronc commun - 2° Année LMD Matière : Génétique

T.D 1 : La structure des acides nucléiques


Corrigé type

Exercice 1
L’unité de base de l’ADN est figurée sur le document ci-dessous :

- Donner le nom de cette molécule et légender le document :


Nom : Désoxynucléotide monophosphate = Désoxyguanosine monophosphate
1= groupement phosphate (H3PO4) 2 = un sucre pentose (désoxyribose) 3 = une base azotée (guanine)

- La structure 3 existe sous 4 formes différentes dans l’ADN : les entourer parmi les suivantes :

Cytosine Uracile Thymine Adénine Guanine


2oxo-4-amino 2,4 di-oxo 2,4di-oxo-5méthyl 6-amino 2-amino-6-oxo
Pyrimidine Pyrimidine Pyrimidine purine purine
Rentre dans la
Structure de l’ARN
Exercice 2
- Identifier les bases présentes dans les structures suivantes :

A B C D E
Adénine guanine uracile cytosine uracile

- Parmi ces bases, lesquelles :


a) Contiennent du ribose : A - E
b) Contiennent du désoxyribose : D
c) Contiennent une purine : A - B
d) Contiennent une pyrimidine : C – D - E
e) Contiennent de la guanine : B
f) Contiennent des nucléosides : A - D
g) Sont des nucléotides : E
h) Se trouvent dans l’ARN : C – E – A-B
i) Se trouvent dans l’ADN : B - D

Exercice 3
Si une chaîne d’ADN se lit : 5’-ATCGGAACT-3’, sa chaîne complémentaire sera :
a) 5’-AGTCCGAT-3’
b) 5’-TAGCCTGA-3’
Ni A ni B n’est complémentaire au brin d’ADN
Exercice 4
Le pourcentage de cytosine dans une molécule d’ADN double brin est de 30%. Quel est le pourcentage de la thymine ?
C = 30%, donc G = 30% (puisque G = C). Donc C + G = 60%
G + C + A + T = 100%
A + T = 100 – 60 = 40%
Donc : T = 40/2 = 20% (et A = 20%, puisque A = T)

Exercice 5
Laquelle des relations suivantes décrit-elle correctement le pourcentage des bases dans l’ADN ?
- C+T=A+G
- C/A = T/G
Selon la loi de Chargaff, la 1ère formule est correcte : le nombre de purines = le nombre de pyrimidines :
C+T=A+G
Une façon simple de déterminer si les relations sont correctes est d’assigner arbitrairement des % aux bases,
en se rappelant que dans l’ADN double brin, A=T et G=C. Par exemple, si les % de A et de T sont chacun de
30%, les % de G et de C seront chacun de 20%. En introduisant ces valeurs dans les équations, nous pouvons
vérifier si elles sont correctes :
a- 20 + 30 = 30 + 20 : cette relation est correcte
b- 20/30 n’est pas égal à 30/20 : cette relation est fausse

Exercice 6
Pour les amuser, un vendredi soir, un professeur de génétique propose à ses enfants de dessiner une chaîne
polynucléotidique d’ADN. Sa fille de cinq ans, qui avait déjà entendu parler de l’ADN à l’école, a réussi à dessiner une
chaîne polynucléotidique, mais avec quelques erreurs.
- Faites la liste de toutes les erreurs dans la structure de cette chaîne polynucléotidique

Dans le ribose, il y a 4 atomes de carbone et un atome


d’oxygène qui forment l’anneau. Sur le carbone 1‘, la liaison
osidique avec la base est un H et non pas un OH

Le groupement P est lié normalement au C3’. Le P ne


se lie pas avec le carbone 5’ du sucre mais avec
l’oxygène pour former une liaison ester O-CH2

Il y a un désoxyribose et non pas un ribose. Le


carbone 3’ du sucre possède un H-C-OH, pas H-C-H

- Dessinez la structure correcte


Exercice 7
Remplir le tableau portant sur la comparaison des structures de l’ADN et de l’ARN :
Caractéristique ADN ARN
Composé de nucléotides OUI OUI
Type de sucre Désoxyribose Ribose
Présence de groupement 2’ -OH NON OUI
Bases A, G, C, T A, G, C, U
Nucléotides reliés par des liaisons OUI OUI
phosphodiester
Double ou simple brin Double Simple
Structure secondaire Double hélice Nombreux types
Stabilité Stable Facilement dégradé

Exercice 8
Un ami vous donne trois échantillons d’acides nucléiques et vous demande de déterminer l’identité chimique de chaque
échantillon (ADN ou ARN) et si les molécules sont double brin ou simple brin. Vous utilisez des nucléasespuissantes pour
dégrader complétement chaque échantillon afin d’isoler les nucléotides qui les constituent et ainsi déterminer les
proportions relatives de ces nucléotides. Les résultats de vos manipulations sont les suivants. Que pouvez-vous répondre
à votre ami quant à la nature de ces échantillons (ADN ou ARN, simple brin ou double brin) ?
Echantillon 1 : dGMP 13% dCMP 13% dAMP 37% dTMP 37%
Echantillon 2 : dGMP 12% dCMP 36% dAMP 47% dTMP 5%
Echantillon 3 : GMP 22% CMP 47% AMP 17% UMP 14%

Echan. 1 : ADN, puisque il y a des désoxynuycléotides. Il est double brin puisque A = T et C = G (loi de CHARGAFF)
Echan. 2 : ADN, puisque il y a des désoxynuycléotides. ADN simples brins, la loi de CHARGAFF n’est pas respectée
Echan. 3 : ARN, puisqu’il s’agit de nucléotides. Simple brin (principale caractéristique de l’ARN). La loi de CHARGAFF
n’est pas respectée

Vous aimerez peut-être aussi