Vous êtes sur la page 1sur 4

LE Logement social NEMAUSUS

PAR l'architecte JEAN NOUVEL

resumé de la vedio realisé par :BENTATA Ines

Groupe:05
En 1986 le maire ^JEAN BOUSQUET^de la ville De Nîmes veut
réveiller sa ville et dynamiser son image grâce à l'architecture en
affectant le jeune architecte Jean Nouvel pour construir e un projet
au cœur de la ville.

un HLM NEMEAUSUS 1, dont l'architecte affirme vouloir retrouver


les grands principes du logement social offrir à ses habitants de la
lumière de l'espace et l'air; son Logement est deux bâtiments
séparés presque identiques mais pas à la même longueur à cause de
la forme irrégulière du terrain dont il représentent la même tète
arrondi dans le coté rue quant en arrière on observe un traitement
brutal ( pan incliné pour le bâtiment le plus court et façade vertical
posé sur 02 murs de béton incliné pour le bâtiment le plus long ).

aligné sur des rangées d'arbres rythmée tous les 5 mètres par un
voile de béton qui servira à la fois un mur porteur et un cloison entre
les appartements. il a transformé le maille et les abords du bâtiment
sous forme d'un parking Par Surélever le bâtiment sur une forê t de
pilier et dégager un nouveau volume place de stations à la fois
protéger et en plein air.

les coursives qui long le bâtiment sur l'extérieur permettent


d'accéder aux appartements autorisent l'architecte à monter ses
façades librement .ces couloir desservaient par deux grands escaliers
métalliques et jouent un rôle de rue piétonne.

Pour assurer le confort aux habitants Jean Nouvel construit des


appartements comprises une superficie entre 90cm et les grands
entre 120 et 160 mètres carrés. La construction a pour objectif de
dilater l'intérieur pour donner aux gens plus d'espace de vivre par
déborder à l'extérieur en les prolongeant par des terrasses de 15m2
construites symétriquement au coursives dans le coté sud pour
profiter de l'ensoleillement et on les protégeons par des rembards
métalliques inclinés agrémenté par de tablettes qui les ont assimilé à
des garde-corps épais,. Pour le coté nord, on a des coursives à base
de cadres de bois remplis de laine de verre et recouverts de bardage
d'alluminium.
dans ce logement De kit industriel on peut trouver du micano (un
cadro de bois recouvert de bardage d'aluminium )contient un voile
métallique sur le toit pour faire de l'ombre est un écran protégé du
Soleil créer des circulation d'air au niveau de la toiture.

Les appartements sont de volume d'un seul tenant en bâtimen t, un


bloc central qui permet une circulation libre comprenant: la cuisine
donnent en plain-pied sur les coursives (la chaudière,les toilettes et
un placard) Au premier étage Qui privilégie la transparence contient
une grande salle de bain avec fenêtre éclairée par une porte
d'aluminium sous forme d'un mûr qui se replie et Laissant passer
l'air et Lumière.

En gros, JEAN NOUVEL a chercher une continuité stylistique en


appliquant un accord entre les matériaux industriels utilisé en façade
et à l'interieur des appartements qui sont sont conçus pour une
utilisation collective. ou l'architecte a les livré a l'air d'inachevé pour
des raisons culturels et c'était interdits de toucher, Mais avec le temps,
les locataires ont réussi à s'approprier leur chez soi en recouvrant des
murs, dissimulant des escaliers, montant des cloisons Certains sont si
haut de plafond que leurs locataires y installent des
balançoires,investant Les terrasses comme des jardins ,les limites entre
l'intérieur et l'extérieur volontairement gommées.

Vous aimerez peut-être aussi