Vous êtes sur la page 1sur 4

Activité 2.

6 Analyse des activités


Trois (3) cas : A-B-C

A. Soldes intermédiaires de gestion


On vous communique un extrait de la balance de la société Corot (en k€) :
1. Établissez les soldes intermédiaires de gestion
2. Retraitements
1. À partir des informations suivantes, on vous demande d’établir les SIG
retraités :
– le compte 611 correspond à une sous-traitance de capacité que
l’entreprise ne pouvait pas absorber et qu’elle a confiée à un confrère ;
– le compte 612 correspond au financement en crédit-bail d’un matériel
amortissable sur 5 ans d’une valeur de 200 000 € HT. Cette redevance
est constante sur toute la période ;
– le compte 6211 permet un volant de flexibilité de l’emploi ;
– le compte 74 correspond à une subvention versée par la région pour
équilibrer une des activités de l’entreprise structurellement déficitaire mais nécessaire à
la collectivité.
2. Effectuez la répartition de la valeur ajoutée entre les différents acteurs.
3. Entre un cabinet d’expertise comptable et un supermarché,
lequel a le
taux de valeur ajoutée le plus important (valeur ajoutée/chiffre
d’affaires) ? Pourquoi ?
4. Dans quelles circonstances les entreprises industrielles sont-
elles amenées à délocaliser leur production ?
5. Pourquoi, généralement, l’EBE est un indicateur qui intéresse
fortement
l’actionnaire ?
B. Commentaires de SIG
On vous communique les résultats de la société Kamaze dont l’activité est la fabrication
de boyaux en cellulose pour les saucissons, mortadelles et autres saucisses. Cette
entreprise, implantée depuis de longues années dans le nord de la France, dispose d’un
outil de production quasiment amorti et pour lequel il n’a pas été constaté de rupture
technologique. De ce fait, elle bénéficie d’un outil de production en adéquation avec la
demande et dont les coûts sont faibles. L’entreprise connaît quelques difficultés et le
dirigeant aimerait que lui soient commentés les soldes intermédiaires de gestion
suivants :
Le dirigeant vous signale que le poste « Redevances/Royalties » correspond à des
redevances dues pour l’exploitation de brevets.
Pour répondre à la demande du dirigeant, il conviendrait d’établir un rapport
d’une vingtaine de lignes sur l’évolution de l’activité et de la profitabilité de
l’entreprise. Quelques questions sont proposées pour vous aider à structurer le
rapport :
1. Pourquoi le chiffre d’affaires et la production de l’exercice n’évoluent-ils
pas dans le même sens. Quelle en est l’explication ?
2. À quoi est due la diminution progressive de la valeur ajoutée ?
3. Que penser de l’évolution du rendement et de la productivité du
personnel ?
4. En estimant que seules les consommations directes sont variables, déterminez le seuil
de rentabilité pour l’année N+3.
5. Quel serait le moyen d’améliorer la situation de l’entreprise ?

C. SIG, CAF et commentaires


Le compte de résultat de l’entreprise ONZE, spécialisée dans la production de produits
d’entretien ménager, comporte les éléments suivants (en k€) :
1. Présentez sous forme de tableau, pour les deux années, la marge
commerciale, la production de l’exercice, la valeur ajoutée, l’EBE,
le résultat
d’exploitation, le résultat financier, le résultat courant, le
résultat exceptionnel et le résultat net.
2. Identifier les principaux événements.
3. Déterminer la capacité d’autofinancement par les deux
méthodes.

Vous aimerez peut-être aussi