Vous êtes sur la page 1sur 57

Chapitre: 3 NOTIONS SUR LES REGLEMENTS DE CONCEPTIONS

ET D'EXECUTION DES CONSTRUCTIONS

COUR DE BATIMENT 2017 1


3. 1. PRINCIPE DE CONCEPTION
Tout déplacement, quel qu’il soit, aux abords d’un bâtiment et au sein d’un
bâtiment implique cinq démarches consécutives :
- stationner
- entrer
- circuler
- utiliser
- Évacuer
- Ces 5 démarches sont les 5 maillons de la chaîne de déplacement que
nous avons appelée :
- <secu-e> (Stationner - Entrer – Circuler - Utiliser – Evacuer)
- Tout au long de cette chaîne de déplacement, les personnes à mobilité
réduite, quel que soit leur handicap, tout comme les personnes valides,
doivent pouvoir se
- mouvoir en parfaite autonomie, et y évoluer de manière continue, sans
rupture de la chaîne.

COUR DE BATIMENT 2017 2


La chaîne de déplacement est organisée pour envisager l’accessibilité d’un
bâtiment (ou d’un site regroupant plusieurs bâtiments) dans sa totalité. En effet,
en tenant compte de cette logique de déplacement, le concepteur s’assure :
1. que l’ensemble des besoins des personnes à mobilité réduite soit correctement
pris en compte.
2. de la cohérence des aménagements réalisés; Par exemple, un WC adapté dans
un bâtiment dont l’entrée est précédée de marches.

COUR DE BATIMENT 2017 3


Aperçu des 5 maillons de la chaîne de déplacement :SECUE
Stationner : je dois pouvoir me rendre vers l’établissement, le repérer
et y trouver un emplacement de parking.
Je dois pouvoir repérer le site et/ou le bâtiment.
Les emplacements de parking réservés doivent se situer à proximité de
l’entrée.
Entrer : je dois pouvoir repérer et rejoindre l’entrée et entrer dans le
bâtiment.
La voie d’accès doit être accessible (signalisation, revêtements de sols,
niveaux, absence d’obstacles, largeurs de passage,…).
Je dois pouvoir franchir l’entrée du bâtiment (libre passage suffisant,
absence de ressaut,…).

COUR DE BATIMENT 2017 4


Circuler : je dois pouvoir circuler à l’intérieur du bâtiment.
Je dois pouvoir circuler à l’intérieur du bâtiment, aussi bien
horizontalement (couloirs, signalisation, éclairage,…) que
verticalement
pour accéder aux étages (escaliers, ascenseurs,…).
Utiliser : je dois pouvoir utiliser toutes les fonctions présentes dans le
bâtiment.
Autrement dit, je dois pouvoir accéder à toutes les activités qui se
déroulent dans le bâtiment et y participer, qu’il s’agisse d’un accueil,
des sanitaires, de bureaux, d’une caféteria, d’une exposition, d’une
conférence, d’un spectacle, d’un cours,…

COUR DE BATIMENT 2017 5


Evacuer : je dois pouvoir sortir du bâtiment en cas de danger
Je dois pouvoir être prévenu du danger, en cas d’incendie par
exemple.
Je dois savoir quel chemin d’évacuation je dois emprunter
(signalétique évacuation incendie,…)
Le chemin d’évacuation doit être accessible et me permettre de
me mettre à l’abri de tout danger, quel que soit mon handicap
(procédure d’évacuation, locaux refuges, sorties de secours sans
ressauts,…).

COUR DE BATIMENT 2017 6


3.2. critères à respecter pour la conception d’un
bâtiment
Les critères à observer pour la conception d’un bâtiment sont:
critère 1 : identification

critère 2 : sol sans entrave

critère 3 : ni marche, ni ressaut et horizontalité

critère 4 : absence d’obstacle et prévention des dangers

critère 5 : aire de manœuvre suffisante

critère 6 : libre passage suffisante

critère 7 : utilisation des commandes et des équipements


COUR DE BATIMENT 2017 7
critère 8 : signalétique
critère 9 : confort d’usage

critère 10 : évacuation

3.2.1. identification
Le bâtiment et son entrée doivent pouvoir être facilement
identifiables depuis l’espace rue. Les différents éléments constitutifs
d’une façade ou d’un aménagement extérieur doivent faciliter
l’identification indépendamment de l’ajout de tout élément de
signalétique.
Si des infrastructures telles qu’un parking avec des emplacements
adaptés, ou autres, sont mis
à disposition, le cheminement vers ceux-ci doit également être
clairement repérable.

COUR DE BATIMENT 2017 8


► Pour qui…
Pour tous mais plus particulièrement pour les personnes atteintes de :
• Déficience motrice
• Déficience visuelle
• Déficience auditive
• Déficience cognitive
► Pourquoi…
• Si un bâtiment et/ou son entrée ne sont pas facilement identifiables
cela génère des trajets inutiles problématiques pour les personnes
atteintes de déficience motrice et source de désorientation pour les
personnes atteintes de déficience visuelle ou pour les personnes avec des
déficiences cognitives.
• D’autre part, les personnes atteintes d’une déficience auditive n’ont
pas nécessairement la possibilité d’utiliser la
communication verbale afin de demander un renseignement pour pouvoir
s’orienter. Ce sera également le cas des personnes de langue étrangère.
COUR DE BATIMENT 2017 9
► comment…
Le numéro de police et l’éventuelle enseigne sont installés :
• A rue
• Idéalement le numéro de police sera à droite de la porte d’entrée
• Le positionnement de l’enseigne (dans le plan de la façade et/ou
perpendiculairement) est prévu pour être
visible depuis le(s) cheminement(s) préférentiel(s).
Idéalement on retrouvera également à rue un ou des moyens de
contact à distance (vidéophonie,
numéro de téléphone,…), les éventuels horaires d’ouverture ou
tout autre renseignement utile.

COUR DE BATIMENT 2017 10


► identification de l’entrée
• Porte d’entrée située à rue ou visible depuis l’espace public
• Identique pour tous les usagers.
• Identifiable par son architecture, son positionnement, sa couleur,…
Pour les bâtiments et sites de grande ampleur, on privilégiera une voie
d’accès en site propre.
L’orientation des personnes atteintes d’une déficience visuelle se fera à
l’aide du contexte naturel associé aux repères

COUR DE BATIMENT 2017 11


tactiles qui peuvent au besoin être complétés par un balisage sonore.
caractéristiques indispensables :
Numéro de police et éventuelle
enseigne situés à rue
Entrée située à rue ou visible depuis
celle-ci
Entrée identique pour tous
Eviter la multiplication des accès
Entrée et fonction identifiables
Entrée de plain-pied; Absence de numéro de police et de
moyens de contact à distance
Enseigne non contrastée
Revêtement de sol non plan
Entrée et fonction identifiables
Entrée de plain-pied;
Absence de numéro de police et de moyens de contact à dis
COUR DE BATIMENT 2017 12
3.2.2. sol sans entrave
Que ce soit aux abords du bâtiment ou à l’intérieur de ce dernier, il
est important que le sol ne constitue pas un frein, voire un danger
pour le déplacement des personnes
Pourquoi…
Si un revêtement de sol est meuble, on s’y enfonce facilement, la
personne éprouve des difficultés à avancer.
Même avec aide, il peut parfois être impossible de circuler sur
certains sols au risque d’y rester bloqué. C’est par exemple le
cas lorsqu’on pousse un landau dans du sable ou dans des graviers.
A l’intérieur d’un bâtiment, un tapis trop épais et de faible densité
exige de la force à la personne en chaise roulante qui
l’emprunte car ses roues frottent et adhèrent à la surface.
comment…
En prévoyant un sol :
1. non meuble
COUR DE BATIMENT 2017 13

Le revêtement de sol doit être dur et stabilisé


. non glissant
Le revêtement de sol présente une certaine adhérence. Il est idéalement
antidérapant soit par nature, soit par un
traitement de surface approprié effectué à posteriori.
3.2.3. ni marche, ni ressaut et horizontalité
Les niveaux des bâtiments doivent être de plain-pied tant à chaque étage qu’en
raccord avec l’extérieur et sur leurs voies
d’accès. Idéalement, le sol sera horizontal
comment…
1. de plain-pied
Aucune différence de niveau ne doit être présente.
2. Pente ≤ 2%
De même, idéalement, si une pente est nécessaire
dans le sens de la marche (notamment pour rattraper
un niveau existant) celle-ci ne devrait dépasser 2 cm/mètre
3. dévers ≤ 2%
Si une pente est nécessaire perpendiculairement au sens
de2017
COUR DE BATIMENT la marche (notamment dans le cas d’évacuation 14

des eaux en extérieur), celle-ci ne peut dépasser 2 cm/mètre.


3.2.4. absence d’obstacle et prévention des dangers
Afin de garantir l’accessibilité du bâtiment à tous, on évite la présence
d’obstacle dans le bâtiment. En cas d’impossibilité, il
est indispensable de prévenir des dangers pour assurer la sécurité des
personnes.
Pourquoi…
Les personnes déficientes visuelles ne savent pas ou difficilement
détecter les obstacles (escaliers, objets en saillie, parois vitrées,…)
implantés sur le cheminement.
Dès lors, si les dangers ne sont pas signalés, elles risquent de s’y
cogner, de se blesser, voire même de chuter
comment…
En respectant une hauteur de libre passage suffisante, soit supérieure à
2,20 m
En équipant les escaliers et les rampes de mains courantes, et les
paliers et balcons, de garde-corps.
COUR DE BATIMENT 2017 15
3.2.5. aire de manœuvre suffisante
On relève différentes aires de manœuvre que l’on pourrait regrouper en
deux catégories suivant les mouvements que la personne exécute.

comment…
En prévoyant :
1. Une aire de transfert de 110 cm minimum depuis l’axe de
l’assise
2. Une aire d’approche de 90 cm contigüe au mobilier ;
3. Horizontale et stable ;
4. Libre de tout obstacle ou débattement de porte ;
5. Directement accessible depuis une aire de rotation de 150 cm de
COUR DE BATIMENT 2017 16
diamètre minimum.
3.2.6. libre passage suffisante
Les dimensions de libre passage (LP) concernent tant les largeurs
disponibles que les hauteurs. Et ce, tant dans les espaces
clairement affectés à la circulation (couloirs, portes, rampes…) que, au
sein même d’un espace (autour du mobilier).
Nous verrons plus tard, notamment dans la partie mobilier, que le libre
passage concerne également la profondeur libre.
comment…
En prévoyant des dimensions de libre passage suffisantes pour :
• franchir les portes ;
• emprunter les circulations ;
• circuler autour du mobilier et des équipements

3.2.7. utilisation des commandes et des équipements


Pour garantir l’autonomie et le confort d’usage de tout individu lorsqu’il
utilise ou manipule une commande ou un équipement, il est nécessaire
de veiller à leur emplacement (en hauteur ainsi que par rapport à un mur
contigu,…) et à leurs caractéristiques.
COUR DE BATIMENT 2017 17
Pourquoi…
• Si un dispositif est mal positionné, les personnes déficientes
motrices ne pourront s’en approcher du fait de
leur encombrement ou de leur taille. Elles risquent alors en voulant
les atteindre, de se déstabiliser et de chuter.
Exemple : pouvoir manipuler une clenche de porte lorsqu’on est en
fauteuil roulant
comment…
En prévoyant :
1 des hauteurs limites d’atteinte et de préhension : il est
important de placer un dispositif dans la zone d’atteinte et de
préhension correspondant au plus grand nombre. La hauteur de
préhension d’une personne assise, le coude posé sur l’accoudoir se
situe entre 80 et 110 cm environ.
S’il s’agit d’un dispositif qui doit pouvoir être vu (écran, digicode,
etc.), il est à disposer entre 80 et 90 cm du sol.
COUR DE BATIMENT 2017 18
3.2.7 signalétique
Les éléments de signalétiques peuvent avoir différentes formes et
être destinés à différents usages.
Ils viennent en support de l’architecture et/ou des aménagements
ainsi qu’en support à l’activité humaine
Pour qui…
Pour tous mais plus particulièrement pour les personnes atteintes
de :
• Déficience motrice
• Déficience visuelle
• Déficience auditive
• Déficience cognitive

COUR DE BATIMENT 2017 19


comment…
Tout élément de signalétique doit être visible, lisible et
compréhensible.
Les indications transmises se classent dans trois grandes familles:
• La signalétique d’orientation
• La signalétique de localisation
• La signalétique de prévention des dangers
Les informations relatives à ces trois grandes familles doivent être
présentes :
• Dès l’entrée dans le site et dans le bâtiment
• De façon continue et homogène
• En veillant à leur visibilité (positionnement, contraste)
• En les complétant par des repères tactiles et auditifs
• En privilégiant l’utilisation de pictogrammes universels

COUR DE BATIMENT 2017 20


Les éléments à signaler doivent l’être de façon :
• visuelle
• Tactile

3.2.8. confort d’usage


Pourquoi…
Pour les personnes assises et de petite taille :
• Nécessité de pouvoir profiter des vues depuis les fenêtres présentes
dans le bâtiment.
° Besoin de confort visuel : les hauteurs d’allège et le type de garde-cor
des balcons et terrasses ne doivent pas
constituer un masque dans le champ de vision des personnes assises et d
petite taille.

COUR DE BATIMENT 2017 21


comment…
En prévoyant :
1. un confort visuel : dès la conception du bâtiment, il est important
de prendre
en compte le champ de vision d’une personne assise pour déterminer
les
hauteurs d’allège et le type de garde-corps des terrasses et balcons ;
2. la présence de zones de repos à distances régulières et hors de
toute
circulation ainsi que dans les zones d’accueil : bancs, appuis
ischiatiques, espaces
libres pour les personnes en chaise roulante sont à prévoir en
suffisance ;
3. l’automatisation de certains dispositifs : dès la conception du
bâtiment ou
en veillant déjà à prévoir le câblage pour une réalisation ultérieure
COUR DE BATIMENT 2017 22
3.2.9 évacuation
Toute personne qui rentre dans un bâtiment doit pouvoir l’évacuer en
cas d’alerte. Certaines familles d’utilisateurs auront
des besoins spécifiques liés à la compréhension de l’alerte tandis que
d’autres auront des besoins spécifiques liés aux
déplacements nécessaires pour l’évacuation. De plus, la panique que
peut engendrer ce type de situation est susceptible
d’entraîner chez tout un chacun des difficultés de discernement.
► Pour qui…
Pour tous mais plus particulièrement pour les personnes atteintes de :
• Déficience motrice
• Déficience visuelle
• Déficience auditive
• Difficulté de compréhension

COUR DE BATIMENT 2017 23


► Pourquoi…
• Parce que les personnes atteintes d’une déficience motrice peuvent
avoir des difficultés ou l’impossibilité
d’emprunter les cheminements d’évacuation. D’autant plus si le
bâtiment dispose de différents niveaux car les
ascenseurs et autres élévateurs ne sont pas accessibles de façon
autonome en cas d’alerte.
• Parce que les personnes atteintes d’une déficience visuelle peuvent
éprouver des difficultés liées à la reconnaissance du cheminement
d’évacuation. Difficulté encore accrue si le cheminement d’évacuation
est différent du cheminement « ordinaire ».

COUR DE BATIMENT 2017 24


comment…
• En prévoyant des zones refuges pour les personnes qui ne sont pas en
mesure d’évacuer le bâtiment de façon autonome.
• En dimensionnant correctement les accès, circulations et zones de
refuge en fonction des dimensions de libre passage, des aires de
manœuvres ainsi que du nombre de personnes potentiellement
présentes dans un bâtiment.
• En prévoyant une signalétique précise, continue et homogène.
• En doublant le système d’alarme sonore par un système d’alarme
visuel. A placer prioritairement dans les lieux isolés.

COUR DE BATIMENT 2017 25


3.3. L ES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E R P )

3.3.1. d é f i n i t i o n
Les établissements recevant du public (ERP) sont des bâtiments,
locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont
admises soit librement, soit moyennant une rétribution ou une
participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues
des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non.
Sont considérées comme faisant partie du
public toutes les personnes admises dans l’établissement à quelque
titre que ce soit, en plus du personnel. Dont le
plancher du dernier niveau accessible n’est pas à plus de 28 m du
niveau du sol extérieur.
Le seuil de 28 mètres a été fixé en fonction des possibilités offertes
par les échelles aériennes en usage chez les
sapeurs pompiers. Ainsi au delà de 28 m un ERP sera classé immeuble
de grande hauteur (IGH).
COUR DE BATIMENT 2017 26
3.3.2. Risques
Le risque de panique est particulièrement important du fait de la
densité souvent élevée du public dans un même local et
de sa mauvaise connaissance des lieux. L'évacuation sûre et rapide
du public est le principal objectif de la prévention.
Les occupants peuvent ne pas connaître la géométrie des locaux,
d’où le risque de panique en cas de sinistre. La densité
d’occupants au m² est plus importante que dans les autres
établissements ; il faut en tenir compte pour les moyens de
sauvegarde et de secours. De plus, le potentiel calorifique est
souvent très important. On trouve dans de nombreux cas
d’importants volumes sans cloisonnement (Supermarchés, Musées
…).

COUR DE BATIMENT 2017 27


3.3.2. Principes de sécurité
Les grands principes qui doivent être respectés pour assurer la sauvegarde
des personnes dans ce type d’établissements
sont les suivants :
Permettre l'évacuation rapide et en bon ordre de la totalité des
occupants et la mise en service des moyens de secours;
Comportement au feu des matériaux et éléments de construction
appropriés aux risques;
Locaux aménagés et isolés entre eux en assurant une protection
suffisante;
Sorties et dégagements intérieurs qui y conduisent permettant
l'évacuation rapide et sure des occupants ; 2 sorties au
moins;
Eclairage électrique toujours secouru par un éclairage de sécurité;
Interdiction de produits dangereux ;

COUR DE BATIMENT 2017 28


Equipements techniques présentant des garanties de sécurité et de
bon fonctionnement;
Etablissements dotés de dispositifs d'alarme, d'avertissement, d'un
service de surveillance et de moyens de secours appropriés aux
risques.

3.3.3. La résistance au feu des structures


Les éléments principaux de la structure et les planchers du bâtiment
doivent, suivant le nombre de ses niveaux, sa
hauteur et sa catégorie, répondre aux dispositions suivantes (tableau
ci-après), sauf exceptions prévues dans la suite
des présentes règles de sécurité

COUR DE BATIMENT 2017 29


COUR DE BATIMENT 2017 30
3.4. Les dégagements
On appelle « dégagement » toute partie de la construction permettant
le cheminement d'évacuation des occupants :
porte, sortie, issue, circulation horizontale, zone de circulation,
escalier, couloir, rampe, etc.

3.4.1. Conception des dégagements


Les dégagements permettent une évacuation rapide et sûre de
l'établissement. Il est interdit en particulier de placer une ou deux
marches isolées dans les circulations principales.
A chaque sortie sur l'extérieur ou sur un dégagement protégé correspond
une circulation principale. Des circulations horizontales de deux unités
de passage au moins relient les dégagements entre eux :

COUR DE BATIMENT 2017 31


au rez-de-chaussée, les escaliers aux sorties et les sorties entre elles
;dans les étages et les sous-sols, les escaliers entre eux ;
Les portes des locaux accessibles au public donnant sur des
dégagements en cul-de-sac ne doivent pas être à plus de 10 m du
débouché de ce cul-de-sac.

COUR DE BATIMENT 2017 32


3.4.1. d i s t a n c e s à p a r c o u r i r

Rez-de-chaussée :
50 m si choix entre 2 sorties
30 m s’il existe une seule sortie
Etage ou sous sol :
À partir d’un local vers une circulation ou escalier protégé
40 m si choix entre 2 dégagements
30 m s’il existe un seul dégagement.
À partir d’un local vers un escalier non protégé
30 m
Un escalier protégé doit aboutir directement sur l’extérieur ou à une
distance maximale de 20 m vers une sortie.

COUR DE BATIMENT 2017 33


COUR DE BATIMENT 2017 34
3.4.2. Calcul des dégagements

Les sorties, issues sont calculées en fonction des effectifs des


personnes susceptibles de les emprunter selon les règles
suivantes.

COUR DE BATIMENT 2017 35


COUR DE BATIMENT 2017 36
3.5. Surface des pièces
Les surfaces ci-dessous sont les surfaces minimum conseillées (il
n'existe pas de texte de loi qui impose une
surface minimale par pièce autre que la loi sur la taille du
logement), décomposées en longueur x largeur (hors
cloisons) :
•Pièce principale : 9m², .
•Cuisine : 8m² soit (3,30 x 2,30)
•Salle de bain : 3m² (1,60 x 1,90)
•WC : 1m² soit (1,25 x 0,80) (Attention aux nouvelles normes
handicapées - un fauteuil doit pouvoir se
placer à côté de la cuvette
•Chambre enfant : 9m² (2,7 x 3,40)
•Chambre parentale : 12m² (4.0 x3.0)

COUR DE BATIMENT 2017 37


3.5.1. CONSTRUCTION D’HABITAT ECONOMIQUE

3.5.1. HYGIENE ET CONFORT

La « maison » est un refuge, un lieu de détente, parfois aussi un lieu de


travail. Elle doit protéger l’homme contre les intempéries et les
agressions extérieures et d’autre part lui procurer une ambiance
favorable à son bien être physique, à son confort psychique, au
bon rendement de ses activités.
La réalisation de ses conditions dépend de trois facteurs principaux : la
situation dans l’environnement, le type de construction, la disposition
des pièces intérieures.
Toute cellule d’habitation – du grand appartement au studio – répond
dans son agencement aux différentes fonctions de la vie quotidienne :
elle se trouve ainsi divisée en plusieurs grandes zones.

COUR DE BATIMENT 2017 38


COUR DE BATIMENT 2017 39
COUR DE BATIMENT 2017 40
LA ZONE COMMUNE Comme son nom l’indique, elle est à la disposition de
tous. C’est là que la famille se réunit et reçoit ses amis. Elle comprend :
la cuisine et la salle de séjour souvent un
salon et une salle à manger.

La cuisine En ville, la cuisine est fréquemment petite. Bien sûr, une petite
cuisine est moins fatigante qu’une grande car les territoires des diverses
fonctions sont très proches les unes des autres. Pour éviter tous les
déplacements inutiles il faut bien prévoir au départ les zones de circulation
dans la cuisine.

LE TRIANGLE D’OR

COUR DE BATIMENT 2017 41


La cuisine doit être articulée autour de 3 points essentiels : le
froid, le chaud et l’eau.
Entre le pôle réfrigération et l’évier d’une part, et l’évier et le pôle
cuisson, d’autre
part, les allers retours sont incessants.
La conception idéale consiste à réduire les dimensions du triangle
froid – eau –
chaud, tout en laissant l’espace suffisant pour travailler à l’aise et
ranger.
Dans les cas, où l’évier est posé prés du mur, il faut veiller toujours
que l’égouttoir soit posé coté mur et le bassin coté intérieur.
Voici les quatre configurations les plus courantes.

COUR DE BATIMENT 2017 42


COUR DE BATIMENT 2017 43
REGLEMENT GENERAL DE CONSTRUCTION D’HABITAT ECONOMIQUE

Salle à manger
C’est une salle dans laquelle on prend tous les repas et qui est
réservée à cet usage uniquement. Ses dimensions dépendent du
nombre habituel des convives. La largeur nécessaire pour une
personne assise à une table est de 0.60cm. Cette mesure sert de
base pour le calcul des dimensions d’une table de repas et de là,
au dimensions de la salle à manger elle-même.

COUR DE BATIMENT 2017 44


La salle de séjour
C’est la pièce commune, principale, la plus grande de l’appartement, ou
l’on vit, on se détend, on se nourrit. Les dimensions minimales sont de
12m2. Parfois elle groupe :
Le coin séjour – il sert à la détente (écouter la musique, lire, regarder
latélé …) et à la communication (pour la conversation ou les jeux à table).
Le coin repas – actuellement, on incorpore ce coin soit à la salle de séjour,
soit à la cuisine. De toute manière, la cuisine doit se situer aussi près que
possible de la zone de repas.

LA ZONE PRIVEE
Elle est desservie par la zone de circulation qui fait office d’amortisseur
de bruits. Elle comprend la zone de sommeil, la zone d’hygiène et la zone
propre au travail personnel des habitants.

COUR DE BATIMENT 2017 45


La zone de sommeil
L’isolation des chambres est une nécessité : en effet, la vie
actuelle, nous soumet à des rythmes de plus en plus fatigants et le
repos dans le calme représente un facteur d’équilibre physiologique
sans lequel notre organisme ne tiendra pas longtemps.
Situées dans la partie de l’appartement la plus calme, ces pièces
seront isolées phobiquement les unes des autres par des
revêtements muraux ou par des placards placés aux murs entre deux
chambres voisines. Exemples d’aménagement d’une chambre à
coucher pour des parents:

COUR DE BATIMENT 2017 46


La zone d’hygiène
La salle de bains est la pièce fonctionnelle par définition, prévue
pour y faire
la toilette le plus vite et le plus agréablement possible. Elle peut
être accessible de la
chambre à coucher si un autre W.C. ou une autre salle de bains est
accessible du couloir.

COUR DE BATIMENT 2017 47


La superficie d’une cuisine ne doit jamais être inférieure à 6 m2 (il
est
recommandé une surface de 8m2 s’il est prévu des appareils à gaz).
Elles doivent être bien éclairées et aérées par une ouverture vitrée
d’au moins 1m2 de superficie s’ouvrant directement à l’air libre et
ayant au moins 4m de vue directe.
- Le sol des cuisines doit être en matériaux imperméables. Les
cuisines doivent être pourvues d’un conduit d’évacuation de fumées,
d’un évier siphonné, et d’un robinet d’eau potable. Les parois au
dessus de l’évier doivent être revêtues de matériaux imperméables
sur une hauteur d’au moins 45cm.
- Dans les appartements constitués d’une seule pièce (garçonnières)
la superficie de cuisines peut être ramenée à 4m2.
- NOTA : Les cuisines de restaurant doivent avoir au moins 18m2 de
superficie.
- La cuisine ne peut communiquer directement avec un W.C.
COUR DE BATIMENT 2017 48
D’après LE REGLEMENT, les salles de bains doivent avoir une superficie
minimum de 3m2. Le sol doit être revêtu de matériaux imperméables, les
murs et les plafonds enduits d’une peinture résistant aux buées. En plus de la
baie d’aération, ces pièces doivent comporter un système de ventilation
permanente (gaine ou cheminée d’aération de 30cm2 au moins d’ouverture).
Les dimensions du local doivent permettre l’implantation des appareils
sanitaires (minimum une baignoire, un lavabo et un bidet).

COUR DE BATIMENT 2017 49


Le W.C. se trouvera avec le lave-mains qui l’accompagne, dans un local
indépendant situé dans la zone de circulation. Il est en effet peu
recommandé de placer les W.C. dans la salle de bains, sauf s’il s’agit
d’une seconde cuvette. La surface minimale doit être de 1m2.
D’après LE REGLEMENT, tout d’aisances doit être installé dans un local
éclairé et aéré directement par une ouverture d’au moins 80cm2
(20x20) sur l’air extérieur. La porte d’entrée ne doit s’ouvrir ni dans
une pièce ni dans une cuisine à usage d’habitation.
Les figures ci-dessous indiquent les dimensions souhaitables en
fonction des sens d’ouverture des portes.
COUR DE BATIMENT 2017 50
Le garage
C’est le lieu de refuge pour la voiture.
La figure nous donne les dimensions minimales souhaitables pour les
garages individuels.

COUR DE BATIMENT 2017 51


COUR DE BATIMENT 2017 52
COUR DE BATIMENT 2017 53
COUR DE BATIMENT 2017 54
COUR DE BATIMENT 2017 55
COUR DE BATIMENT 2017 56
COUR DE BATIMENT 2017 57

Vous aimerez peut-être aussi