Vous êtes sur la page 1sur 53

Matière: Informatique 1

 Objectif de la matière:


Familiarisation avec le PC et les logiciels


Programmation et Algorithmique
Matière: Informatique 1
3

Programme:
1. PC, Logiciels, et Web


Historique de l’évolution de l’informatique

Architecture de l’Ordinateur et ses composants

Système d’exploitation

Logiciels usuels

Réseaux informatiques

Réseau internet et web
Matière: Informatique 1
4

Programme:
2- Introduction à l’Algorithmique et la
Programmation
 Notion d’algorithmique : définition et syntaxe

 Elements de base d’algorithme et de programme

 Structure de contrôle : séquence, test, répétition

 Les tableaux

 Analyse et résolution d’un problème


CHAPITRE 1 :
INTRODUCTION À
L’INFORMATIQUE

Informatique 1
OBJECTIFS
6


Qu’est ce que l’informatique ? Son
évolution, ses perspectives.


Comprendre le fonctionnement de
l’ordinateur dans ses mécanismes
élémentaires.
DEFINITION DE
7
L’INFORMATIQUE

 Informatique= Contraction de
INFORmation et autoMATIQUE

 L'informatique désigne le
traitement automatique de
l'information par un ordinateur.
INFORMATIQUE
8

A quoi ça sert ?
 Bureautique (traitement de texte, tableur) :
c'est une utilisation très simple de
l'informatique.

 Mathématiques: prévisions d'élections, météo.

 Physique : Simulation, mécanique des fluides,


résistance des matériaux…

 Médecine : imagerie médicale, opérations


guidées par ordinateur...
INFORMATIQUE
9

A quoi ça sert ?
 Gestion des flux : Arrivées départs dans
les aéroports

 Communication : Internet , Intranet,


télétravail.

 Biométrie : empreinte digitale, iris,


géométrie de la main, visage... 
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
10

 1642 :  Blaise Pascal crée une machine capable


d’additionner et de soustraire : la Pascaline.
 1673 : Leibniz qui s’est inspiré de la Pascaline

invente une machine capable de multiplier et de


diviser.
 1805 : Joseph-Marie Jacquard créa les métiers

à tisser automatique qui utilisent des


programmes sous formes de cartes perforées
(considéré comme l'ancêtre de l'ordinateur ou du
robot).
DE l’INFORMATIQUE ET DES
OREVOLUTION DINATEURS
11

Métier à tisser manuel

Métier à tisser automatique

Pascaline
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
12

 1945 : John Von Neumann propose


l’architecture interne d’un calculateur
universel, appelé désormais
l’architecture de « Von Neumann ».
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
13

L’architecture de Von Neumann décompose


l’ordinateur en 4 parties distinctes:

 L’unité arithmétique et logique (UAL) ou


unité de traitement qui effectue les opérations
de base ;

 L’unité de contrôle, chargée du séquençage


des opérations ;
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
14

 La mémoire qui contient à la fois les données


et le programme qui dira à l’unité de contrôle
quels calculs faire sur ces données.

 Les dispositifs d’entrée-sortie, qui


permettent de communiquer avec le monde
extérieur.
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
15

 1946 : Eckert et Mauchly achevèrent l’ENIAC (Electronic


Numerical Integrator and computer) qui souvent considéré
comme le premier ordinateur tout électronique universel.

 A partir de cette date, l'ordinateur existe et son histoire


matérielle se réduit donc à l'évolution des progrès
technologiques, qu'on découpe habituellement en termes de
«générations».
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
16

Première génération
 1949 : Construction de L’EDVAC (Electronic Discrete variable

Automatic) qui hériterait de la puissance de calcul de l’ENIAC

 1950 : Turing écrit un article dans une revue philosophique pour


argumenter que le modèle des ordinateurs peut réaliser tout ce que
fait l'esprit humain
 1952 : IBM (International business Machines Corporation) commercialise les
premiers ordinateurs.

 1954 : Premiers essais de programmation avec le langage Fortran (FORmula


TRANslator).

 1955 : Invention du mot « Ordinateur » en France à la demande de IBM.


EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
18

Deuxième génération :
 1956 – 1963 : les ordinateurs basé sur
l’invention du transistor.

1955 : Le premier langage de programmation


universel de haut niveau à été implémenté, le
FORTRAN est développé par John Backus avec
son équipe D’IBM.
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
19

 C’est un langage de programmation


utilisé principalement en mathématique
et dans les applications scientifiques.

 Apparition de plusieurs autres langages


EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
20

Troisième génération 
1963 – 1971 : Les ordinateurs à circuits

intégrés.

Elle marque l’explosion de l’utilisation


de l’informatique.
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
21

Quatrième génération (1971 à nos


jours)

Une définition non universellement


acceptée associe le terme de quatrième
génération à l'invention du microprocesseur
par Marcian Hof.
EVOLUTION DE l’INFORMATIQUE
ET DES ORDINATEURS
22

 les générations sont devenues des


questions de type de logiciel :
 Première génération : codage machine direct
en binaire
 Deuxième génération : langage assembleur
 Troisième génération : langages évolués
(FORTRAN, COBOL, Simula, APL...)
 Quatrième génération : langages
d'interrogation de très haut niveau comme
SQL
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
23

L’informatique

information automatique
Le traitement Automatique de l’information

C’est quoi une information ? : est un ensemble


d’événements qui peuvent être communiqué à
l’ordinateur.

Quel type d’information ? : Nombre, Texte, dessin,


image, son,….
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
24

Comment sont stockées ces informations dans un


ordinateur ?

L’homme a toujours eu besoin de compter et il a inventé


la numération décimale ou système décimal

Dans le système décimal il existe 10 chifres : 0, 1, 2,


3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9.
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
25

Comment sont stockées ces informations dans


l’ordinateur ?
En informatique : Toute information est représentée

sous forme binaire.


Système binaire est le système de numération de

base 2. On nomme couramment bit (de l'anglais 


Binary digIT) les chiffres  de la numération binaire.
Dans le système binaire il existe 2 chifres : 0 et

1.
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
26

Codage d’informations - Définition -

permet d’établir une


correspondance
entre la représentation externe
de l’information
et sa représentation binaire

Codage
Information Configuration binaire
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
27

Codage d’informations - Définition -

Exemple :
On veut stocker le nombre 35.

La représentation externe du nombre trente cinq est : 35.

La représentation interne de 35 sera une suite de 0 et 1 ( 100011 ).


LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
28

Codage des nombres


 Exemple : on veut stocker le nombre 12 sur le disque dur d’un
ordinateur, on code généralement ce nombre en base 2 au lieu de le
coder en base 10 comme nous y sommes naturellement habitués.

 Ainsi le nombre 12 (en base 10) sera codé en base 2 par la suite binaire
1100.
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
29

Codage des caractères


 Caractères : Alphabétique (A-Z , a-z), numérique (0 1,…, 9), ponctuation,

spéciaux (&, $, %,…),…ect

 Codage revient a créer une Table de correspondance entre les caractères


et des nombres.

 Code (ou Table) ASCII (American Standard Code for Information Interchange)
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
30

Table ASCII

29/09/19
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
31

Codage des images


Tout commence par découper l’image en des petits carrés

appelés pixels (PICture ELement) , c’est en quelque sorte poser


une grille sur l’image.

Deux nombres seront important pour décrire cette grille : le


nombre de petits carres en largeur et ce même nombre en
hauteur.
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
32

Codage des images


LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
33

Codage des images


Il ne reste plus qu'a en déduire une longue liste d’entiers :

 Le nombre de carre sur la largeur

 Le nombre de carre sur la hauteur

 Suite de nombres pour coder l’information (couleur)


contenue dans chaque pixel :
 Image en noir et blanc : 1 bit pour chaque pixel
 Image avec 256 couleur : 8 bits pour chaque pixel
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
34

Codage du son
Le son se présente par un signal analogique.
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
35

Codage du son
D’un point de vue pratique, cela revient à prélever la valeur du signal
à intervalles réguliers c’est ce qu’on appelle l’échantillonnage.
Ensuite, vient l’étape de codage qui opère une conversion du nombre
décimal en un mot binaire

29/09/19
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
36

 Une séquence de 8 bits consécutifs


s’appelle un octet (en anglais byte).
 On mesure la quantité de mémoire

stockée dans les ordinateurs en:


 Octets : 1 octet = 8 bits
 Kilo-octets (Ko ou Kb) : 1 Ko = 1024 octets
 Méga-octets (Mo ou Mb) : 1 Mo = 1 048 576
octets
 Giga-octets (Go ou Gb) : 1 Go = 1 073 741
824 octets
LES SYSTEMES DE CODAGE DES
INFORMATIONS :
37

L’informatique

information automatique
Le traitement Automatique de l’information
Ordinateur
C’est quoi un Ordinateur ?
Est un ensemble de circuits électroniques
permettant de traiter l’information d’une manière
automatique, très rapidement.
PRINCIPE DE FONCTIONEMENT
D’UN ORDINATEUR
38

Comment Fonctionne un ordinateur ?


Ordinateurs:
 Organes d'entrée : clavier, souris, microphone, etc.
 Organe de traitement : Unité centrale
 Organes de sortie : écran, imprimante, haut
parleurs, graveur de DVD etc.
PRINCIPE DE FONCTIONEMENT
D’UN ORDINATEUR
39

Schéma général du Fonctionnement d’un


ordinateur
Codage de Décodage du
l’information Traitement résultat

Entrées Unité de Sorties


traiteme (écran,
(souris, imprimante
clavier,…) nt
,..)

Mémoires
(disque
dur, clé
USB, DVD,
…)
Stockage de
l’information
PRINCIPE DE FONCTIONEMENT
D’UN ORDINATEUR
40

De quoi est composé un ordinateur ?

Hardware Software
Ordinateur = +

Hardware : c’est l'ensemble des éléments


matériels de l'ordinateur.

 Software : c’est l’ensemble des logiciels .


PARTIE MATERIEL D’UN
41
ORDINATEUR

Tout ce qui compose l’ordinateur et ses


accessoires, chaque composant possède une
fonction particulière, dont les éléments les
plus importants sont les suivants :
PARTIE MATERIEL D’UN
42
ORDINATEUR
Unité Centrale
Un boîtier contenant l’ensemble des
éléments internes de l’ordinateur qui sert à
sauvegarder, traiter et restituer les données
en exécutant les instructions du programme
en cours.
PARTIE MATERIEL D’UN
43
ORDINATEUR
L’intérieur de l’Unité Centrale
• carte mère
• processeur
• mémoire
• disque dur
• boite d'alimentation
• carte son et carte réseau
PARTIE MATERIEL D’UN
44
ORDINATEUR
L’intérieur de l’Unité Centrale
Carte mère: est le système nerveux du
pc, c'est sur cette carte que sont connectés
tous les éléments de l’unité centrale, donc,
son choix est primordial si on souhaite
profiter au maximum des périphériques.
PARTIE MATERIEL D’UN
45
ORDINATEUR
L’intérieur de l’Unité Centrale
Processeur (aussi appelé
microprocesseur ou CPU pour Central
Processing Unit) est le cœur de
l'ordinateur, ce composant est chargé de
traiter les informations et d'exécuter les
instructions.
PARTIE MATERIEL D’UN
46
ORDINATEUR
L’intérieur de l’Unité Centrale
Mémoire centrale RAM (Ramdon
Access Memory) se présente sous forme
de composants électroniques ayant la
capacité de retenir et restituer des
informations d’une façon temporaire
(volatile).
PARTIE MATERIEL D’UN
47
ORDINATEUR
L’intérieur de l’Unité Centrale
Disque dur est l'organe du PC servant à

conserver les données de manière


permanente, même lorsque le PC est hors
tension, contrairement à la mémoire
centrale, qui s'efface à chaque
redémarrage de l'ordinateur, c'est la raison
pour laquelle on parle de mémoire de
masse, sa capacité exprimée en Go.
PARTIE MATERIEL D’UN
48
ORDINATEUR
L’intérieur de l’Unité Centrale
Boite d’alimentation assure la
fourniture en électricité à tous les
composants de l’ ordinateur.
PARTIE MATERIEL D’UN
49
ORDINATEUR
L’intérieur de l’Unité Centrale
Carte graphique ou carte vidéo dont le

rôle est de produire une image affichable


sur un écran. La carte graphique envoie à
l’écran des images stockées dans sa propre
mémoire.
PARTIE MATERIEL D’UN
50
ORDINATEUR
L’intérieur de l’Unité Centrale
Carte son est une carte électronique qui

permet de générer ou d’enregistrer des


signaux audio (sur cette carte qu’on peut
brancher des hautes parleurs et de micro)
PARTIE MATERIEL D’UN
51
ORDINATEUR
Périphériques entrées :
Des appareils servants à recueillir les
informations qui sont ensuite transformées
(numérisées et codées en binaires) pour être
utilisables par l’unité centrale en étant
transférées vers la mémoire centrale.
PARTIE MATERIEL D’UN
52
ORDINATEUR
Périphériques entrées :

Clavier 

Souris

Lecteur CD/DVD

Modem

PARTIE MATERIEL D’UN
53
ORDINATEUR
Périphériques de sorties :
Des dispositifs qui transmettent l’information
binaire de l’unité centrale vers l’extérieur sous
une forme compréhensible par l’être humain.
PARTIE MATERIEL D’UN
54
ORDINATEUR
Périphériques de sorties :

Ecran :

imprimante :

Graveur CD/DVD :

Haut parleur :

PARTIE MATERIEL D’UN
55
ORDINATEUR
LA GRANDE QUESTION:
QUI VA GERER TOUT CE MATERIEL DE

L’UNITE CENTRALE A L’AFFICHAGE A


L’ECRAN PASSANT PAR LE CLAVIER ?
Réponse : LE SYSTEME D’EXPLOITATION

Vous aimerez peut-être aussi