Vous êtes sur la page 1sur 8

I-Introduction générale 

Le terme risque a plusieurs significations . De même , les risques peuvent être de nature très variée
et beaucoup de classifications ont été proposées . Les définitions du risque à deux dimensions sont
assez proches . Selon Villemeur [ VIL 98 ] , le risque est une mesure d’un danger associant une
mesure de l’occurrence d’un événement indésirable et une mesure de ses effets ou conséquences .
Et selon OHSAS 18001 [ OHS 99 ] , un risque est la combinaison de la probabilité et de la ( des )
conséquence ( s ) de la survenue . Cependant , il existe des définitions légèrement plus complexes
dans lesquelles apparaît une troisième dimension : l’acceptabilité du risque , seuil en dessous duquel
on accepte l’existence du danger bien que sa gravité et sa probabilité d’occurrence ne soient pas
nulles . le risque se caractérise par : L’ampleur des dommages , suite à un événement redouté , selon
un critère de gravité ( critique , marginal , mineur , insignifiant , etc. ) . Ce critère tient compte de
l’appréciation des conséquences en terme de pertes humaines ( blessures , mort ) ou en termes de
pertes économiques ( coût liés aux dégradations , etc. )

II-Les risques industriels :

II-1-Introduction :

Un risque industriel majeur est lié à un événement accidentel mettant en jeu des produits ou des
procédés dangereux employés au sein d’un site industriel. Il peut entraîner des conséquences
immédiates graves pour les personnels, les riverains, les biens ou l’environnement.

Figure 01 : risques industriels ( explosion d’un site industriel ).

Il-2-Le Risque d'inflammation de liquide inflammable stocké :

II-2-1-Définition d’un liquide inflammable :

On qualifie d’inflammable un liquide qui, à des températures proches de la température ambiante,


peut s’enflammer en présence :

D’une étincelle

D’une flamme nue (cigarette, soudage, becs bunsen…)

D’une surface chaude (installation de chauffage…)


Solvants, diluants, nettoyeurs, peintures, huiles… Ils sont classés selon la température à partir de
laquelle il est possible de les enflammer (il s’agit du « point d’éclair ») et selon leur point d’ébullition.

Figure 02 : Explosion de liquide inflammable. Figure 03 : stockage de liquide inflammable

II-2-2-Les dangers :

Les liquides inflammables présentent un risque évident pour le personnel et le voisinage des
installations de stockage. Ils font donc l’objet d’une intense réglementation.

Les dangers les plus courants sont les risques d’incendie et d’explosion. Mais certains liquides
peuvent aussi être nocifs à la santé en cas d’exposition directe :

Inhalation de vapeur ou de brouillard

Ingestion

Contact avec les yeux ou la peau

D’autres encore peuvent, par exemple, au contact de matières comburantes, produire des réactions
dangereuses.

II-2-3-Comment éviter les dangers des liquides inflammables :

Pour éviter les dangers d’inflammation et de liquides étrangers, il faut connaître leur stockage et leur
utilisation.

Il est essentiel d’utiliser et de stocker ces liquides avec énormément de prudence et de veiller à ce
que toute personne les manipulant soit avertie des dangers et des règles de sécurité à adopter.
II-2-3-1- A l’extérieur :

Les liquides inflammables doivent être entreposés à l’écart des bâtiments de production et à l’abri
des intempéries. Il est déconseillé de stocker les fûts à la lumière du soleil. L’aménagement doit être
conforme à la réglementation en vigueur.

II-2-3-2- A l’intérieur :

Les liquides doivent être stockés dans des zones bien aérées, rangés dans des armoires appropriées
avec rétention, dans des contenants adéquats et bien identifiés.

La zone de stockage doit être conforme sur le plan électrique (conformité ATEX), exempte de
sources d’inflammation, à l’abri de l’humidité et de la chaleur. S’ils sont entreposés dans des
réfrigérateurs, ces derniers doivent être spécialement conçus pour cette utilisation.

Les aires d’entreposage doivent être régulièrement inspectées. Dans la mesure du possible, il
convient de conserver à l’intérieur des locaux le minimum de liquides.

Les fûts pleins doivent être déplacés à l’aide de chariots. Les opérations de transvasement sont
réalisées avec des équipements appropriés (protections contre les risques d’électricité statique et
bidons de sécurité adaptés).

II-3-Conclusion :

Chaque installation industrielle ou complexe industriel est confronté à un danger industriel, c’est
pourquoi des précautions et des mesures ont été mises en place pour éviter tout danger industriel.

Même si l’État impose des réglementations strictes sur la prévention et la gestion des risques
industriels. Ces derniers incombent tout d’abord à la responsabilité de chacun. Dans le milieu
industriel, l’employé a l’obligation d’établir une cartographie des risques industriels au sein du local.
Faute de quoi, si un danger ou un accident industriel survient, les salariés et les autorités
compétentes peuvent entamer des poursuites judiciaires.
III-Les risques naturels :

III-1-Introduction

Le risque naturel recouvre l’ensemble des menaces que certains phénomènes et aléas naturels font
peser sur des populations, des ouvrages et des équipements. Plus ou moins violents , ces
événements naturels sont toujours susceptibles d’être dangereux aux plan humain, économique ou
environnemental .La prévention des risques naturels consiste à s’adapter à ces phénomènes pour
réduire, autant que possible leurs conséquences prévisibles et les dommages potentiels et dans
notre travail nous étudierons les tremblements de terre, leurs risques leurs causes et certainement la
prévention.

III-2-Le risque de séisme :

III-2-1-Déffinition de séisme

Un séisme, ou tremblement de terre, se traduit en surface par des vibrations du sol , il provient de la
fracturation des roches en profondeur cette fracturation est due à une grande accumulation
d’énergie qui se libère ,en créant ou en faisant rejouer des failles , au moment où le seuil de rupture
mécanique des roches est atteint.

III-2-2- Les différents types de séisme :

III-2-2-1-_Séisme tectonique :

Ces séisme sont liés au rejeu d’une faille pré existante ou à la création d’une nouvelle faille.

Il se produisent essentiellement aux frontières des plaques lithosphérique.

III-2-2-2-Séisme volcaniques :

Ces séismes sont liés aux mouvements magmatiques et à l’ouverture de fissures.


III-2-2-3-Séisme d’effondrement :

Ces séismes sont liés à l’effondrement de cavités naturelles et miniéres (terrains Karstiques, calcaires
ou salières).

III-2-2-4-Séisme artificiels :

Ces séismes sont liés a l’activité de l’homme. Il s’agit de toute explosion du bâton de dynamite à
l’explosion nucléaire.
III-2-2-5-Séisme induits :

Ces séismes sont aussi liés à l’activité de l’homme. Ils sont consécutifs à l’injection de fluides dans les
forages ou au remplissage de barrages .

III-2-3-La prédiction de la tremblement de terre :

La prédiction des séismes est basée sur l’identification des signes précurseurs qui se manifestent
avant la crise sismique :

• Augmentation de la micoséismicité .
• Modification des propriétés physiques des roches par l’ouverture de microfissures liées aux
fortes contraintes qu’elles subissent.
• Libération de radon .
• Mouvement du sol enregistrés en raison des déformation précédent un séisme.
• Comportement anormal des animaux.

Ces signes précurseurs sont difficiles à analyser et de surcroît il ne se manifeste pas de manière
systématique avant un séisme.

III-2-4-Les causes des tremblements de terre :

Le globe est composé de plusieurs couches principales placées les unes sur les autres ,et chaque
couche à une position et des caractéristiques physiques qui différent selon sa profondeur par rapport
à la surface ce de la terre et certains autres facteur (pression, température).Les couches profondes
par la chaleur et la pression, tandis que la croûte externe (la couche sur la quelle nous vivons) se
caractérise par sa dureté, les plaques qui composent l’enveloppe externe de la terre sa caractérisent
par leur instabilité du fait de leur vagabondage sur la couche semi_dissoute, et ces

Plaques se déplacent les unes par rapport aux autres, estimées à environ 2_12 cm par an et en tout
directions, et ce mouvement entraîne une collision ou une divergence, et lorsque les pressions
dépassent la structure. Les roches se brisent soudainement, libérant une grande énergie stockée qui
provoque un tremblement de terre, et c’est l’une des causes les plus importantes des tremblements
de terre sont considérées comme l’une des catastrophes naturelles les plus destructrices .

En fait ,bien que la plupart des tremblements de terre se produisent sur des ceintures sismiques
situées au-dessus des couches actives à la surface du globe, aucun endroit ne peut être considéré
comme à l’abri des tremblements de terre qui peuvent se produire à tout moment de la journée,
n’importe quel jour.

III-2-5-Les effets des tremblements de terre :


La gravité de l’impact des tremblements de terre dépend de plusieurs facteurs, dont les plus
importantes sont le degré de force sismique ,la distance de l’épicentre du tremblements de terre, la
distance du centre de la surface, la géologie de la région, la nature du sol et la qualité des bâtiments
et des installations.

• Changement de la topographie de la terre, car les tremblements de terre peuvent provoquer


des changements dans la surface de la terre, tels que la déplacement latéral ou vertical de la
terre le long de la faille, et peuvent également provoquer des glissements de terrain ou
l’élévation du terrain dans certaines zones.
• Les tremblements de terre dont les centres de surface sont situés au fond des mers ou des
océans peuvent entraîner l’apparition de très grandes vague d’eau ,et ces vagues se forment
à la suite de vibrations et sont appelées <Tsunamis> et vagues moyennes de ports ou de
baies .
• Les tremblements de terre ont également des effets dévastateurs sur les infrastructures, car
les tremblements de terre de grande ampleur causent d’importants dommages aux biens,
aux installations, aux ponts, aux barrages, aux routes et aux voies ferrées, et les
tremblements de terre peuvent provoquer des incendies pouvant entraîner la destruction
des installations électriques et gazières .

L’un des effets les plus importants des tremblements de terre est peut-être la perte de vies
humaines. Au siècle dernière, le nombre de morts se situait entre 1,6 millions et 2,2 millions de
personnes, et le nombre de blessées était 10 fois supérieur au nombre de morts.

III-2-6-Protection contre les tremblements de terre :


• Il est la responsabilité de l’Etat de faire de la sécurité publique de ses citoyens une de ses
première préoccupation, en sensibilisant et en préparant les citoyens ,en s’appuyant sur
divers médias, notamment modernes et en mettant en place des programmes de
sensibilisation spécialisées sur la question des tremblements de terre, comme prévenir leurs
dommages se préparer en cas de survenance.

• Il est nécessaire d’élaborer des plans de construction de bâtiments parasismique.


• L’utilisation de terrains sujets aux glissements de terrains, de zones d’amplification sismique
et d’autres facteurs doit être évitée .
• Publication de brochures sur les consignes de sécurité publique en cas de tremblement de
terre et formation des étudiants des écoles et des universités sur la manière d’y faire face.

Les ingénieurs, les planificateurs et les entrepreneurs doivent suivre des cours de formation
continue, afin d’être au courant des derniers développements dans la domaine de la conception
parasismique et de la mise en œuvre des installations.

III-3-Conclusion

Avec le développement de la science moderne, il était nécessaire d’essayer de faire face à l’impact
destructeur des tremblements de terre et de trouver des moyens de réduire leur impact destructeur,
et cela à été représenté par les stations de surveillance sismique qui tentent d’estimer le moment
des tremblements de terre sur la base de nombreux indicateurs terrestres, tectonique ou
volcaniques, en plus de l’existence d’appareils de mesure et de surveillance sismique à travers
lesquels sont classés en fonction de l’impact destructeur sur une échelle appelée l’échelle sismique
de Richter ,elle est caractérisée par une grande activité sismiques.

Vous aimerez peut-être aussi