Vous êtes sur la page 1sur 3

Les méthodes et les approches d’analyse en sciences humaines et sociales

A. Les méthodes d’analyse


1. La méthode descriptive

La méthode descriptive est une méthode scientifique utilisée dans plusieurs disciplines, telles
que la psychologie et les sciences sociales pour décrire des résultats donnés. Selon Françoise
MARTEL., la méthode descriptive est tout d’abord le fait de : «Décrire, c’est-à-dire
dépeindre dans le but de transmettre une information précise, complète et exacte.
L’information mène à la connaissance mais peut, pour cela, passer par différentes étapes : de
la simple familiarisation au savoir à acquérir pour pouvoir construire de futures recherches
en passant par la vérification de l’existence de relations causales entre des phénomènes , par
la formulation d’hypothèses ou encore par l’inventaire de problème ou même par la
clarification de certains concepts. »16 En d’autres termes, la méthode descriptive sert à
décrire une réalité car selon le même auteur, « le réel est à décrire et non pas à construire ou
à constituer ». Le but de cette méthode est donc l’explication des faits où le chercheur est
appelé à exploiter et à étudier des données de son enquête. En effet, tout en visant à structurer
et à simplifier les données d’une enquête, la méthode descriptive permet au chercheur
d’observer objectivement le comportement de son échantillon et des variables de sa
thématique sans être influencé.

2. La méthode analytique

Considérée comme une méthode scientifique qui procède, selon Mathieu GUIDRE, par
décomposition du sujet en éléments essentiels puis schématisation générale afin de saisir le
rapport entre les éléments. Autrement dit, elle procède par voie d’analyse ou relative à
l’analyse. Elle consiste à décomposer l’objet d’étude en allant du plus complexe au plus
simple. Pour RWIGAMBA, B., la méthode analytique peut être définie comme « une analyse
systématique de toute informations ainsi que les données récoltées. » Il s’agit donc d’une
méthode qui permet à tout chercheur de traiter et d’analyser des données récoltées par le biais
d’un questionnaire, d’un entretien ou d’une observation.

B. Les approches d’analyse


1. L’approche qualitative

L’approche qualitative est une démarche qui consiste à analyser des données verbales tout en
adoptant une vision interprétative. Elle « repose donc fondamentalement sur le postulat
d'après lequel on peut accéder à une compréhension interne, et c'est ce qui rend possible une
compréhension du comportement humain supérieure […] De plus, la méthode qualitative
permet au chercheur de coller de près aux données et par là de développer, à partir des
données elles-mêmes, des schemes explicatifs qui sont plus analytiques et mieux articulés sur
la réalité. » (Poisson, Y. 1983)18. En d’autres termes, l’approche qualitative permet au
chercheur de mieux analyser et « interpréter » les résultats non mesurables, à l’exemple du
verbal, de son enquête. Elle lui permet également de réaliser des schèmes qui sont plus
explicatifs et mieux articuler pour reprendre les propos du même auteur.

1. L’approche quantitative

L’approche quantitative sert à analyser des données mesurables qui sont récoltées par le biais
du questionnaire. Les résultats de cette approche aboutissent donc à des informations
chiffrées. Selon OLIVIER, M. « L’analyse quantitative désigne l’ensemble des méthodes et
des raisonnements utilisés pour analyser des données standardisées (c’est-à-dire des
informations dont la nature et les modalités de codage sont strictement identiques d’un
individu ou d’une situation à l’autre). Ces données résultent souvent d’une enquête par
questionnaire mais peuvent également être produites par le codage de documents d’archives,
de dossiers administratifs, de sources sonores ou visuelles. » En effet, l’approche quantitative
sert à analyser des données qui sont généralement issues du questionnaire. C’est pourquoi
nous avons fait appel à cette approche qui nous a servi de support pour analyser les données
récoltées des questions fermées et mi-ouvertes de notre questionnaire.

2. L’approche qualitative

L’approche qualitative est une démarche qui consiste à analyser des données verbales tout en
adoptant une vision interprétative. Elle « repose donc fondamentalement sur le postulat
d'après lequel on peut accéder à une compréhension interne, et c'est ce qui rend possible une
compréhension du comportement humain supérieure […] De plus, la méthode qualitative
permet au
chercheur de coller de près aux données et par là de développer, à partir des données elles-
mêmes, des schemes explicatifs qui sont plus analytiques et mieux articulés sur la réalité. »
(Poisson, Y. 1983)18. En d’autres termes, l’approche qualitative permet au chercheur de
mieux analyser et « interpréter » les résultats non mesurables, à l’exemple du verbal, de son
enquête. Elle lui permet également de réaliser des schèmes qui sont plus explicatifs et mieux
articuler pour reprendre les propos du même auteur.

Vous aimerez peut-être aussi