Vous êtes sur la page 1sur 2

Ingénierie de Formation - Ressources Formatives

Direction des Études et de


l'Appui Techniques
Notice Technique T

TRANSFORMATEUR MONOPHASE

1/ Rôle :

Chaque fois qu’il est nécessaire d’abaisser ou d’élever une tension alternative à partir d’une autre
tension alternative, on utilise un transformateur.

2/ Symbole :
2 symboles graphiques

3/ Constitution :

Sur un circuit magnétique feuilleté, on bobine deux enroulements électriquement séparés. On peut
trouver entre les enroulements un écran métallique relié à la terre.

Circuit magnétique

Alimentation Utilisation

U1 U2

Enroulements
Primaire secondaire

4/ Fonctionnement :

Lorsque l’enroulement primaire est relié à une source alternative de tension U1, il crée un flux
alternatif. Ce flux variable induit dans l’enroulement secondaire une force électromotrice U2.

La tension U2 est fonction du nombre de spires des enroulements, d’après un rapport appelé : rapport
de transformation et noté m.

U1 : tension primaire
U2 N2 U2 : tension secondaire
m=  =  N1 : nombre de spires primaire
U1 N1 N2 : nombre de spires secondaire

Le transformateur est défini par sa tension d’alimentation U1, par sa tension d’utilisation
secondaire U2 et par sa puissance exprimée en volt ampère ( VA ).

Référence : Ressources formatives – Agent de Maintenance sur Systèmes Automatisés N° d'étude : 99181
Code département : afpa  18.06.03 – DEAT – DSBTP – Toulouse Version 1– Création : 2000
DPC/MLF/AMSA-M1-S1s7NT03-T.doc 1/2 Mise à jour : 07/2001
Ingénierie de Formation - Ressources Formatives
Direction des Études et de
l'Appui Techniques
Notice Technique T

5/ Application :

Les transformateurs monophasés trouvent de nombreuses applications dans les installations où la


sécurité nécessite l’utilisation de tension de faible valeur ou de très basse tension. L’utilisation
d’appareil électronique implique aussi la présence de transformateur pour abaisser la tension avant de
passer en courant continu.

Exemple d’application :

Alimentation du circuit de commande d’une machine par transformateur.


Elle permet de répondre à plusieurs objectifs :

- Disposer d’une tension de commande plus basse que la tension de puissance.


- Séparer le circuit de commande et éviter ainsi les perturbations dues à la puissance
- Assurer la protection des personnes (TBTS).
- Répondre aux normes ( cas des machines outils).

Exemple de schéma de raccordement :

F1 T1 F3

Vers le
Circuit de commande

F2

Liaison d’un conducteur actif du secondaire à la protection PE


dans le but d’éviter suite à des mises à la masse accidentelles
du circuit de commande :
- Que la machine démarre de façon intempestive
- Que l’arrêt devienne impossible
- Qu’une ou plusieurs sécurités soient éliminées

Protections :

Au primaire les fusibles F1 et F2 doivent être du type aM (accompagnement) du fait de


l’appel de courant à la mise sous tension et calibré à In primaire.

Au secondaire le fusible F3 doit être du type gG (instantané), calibré à In secondaire.


Req : le secondaire du transformateur doit être protégé par au moins 1 fusible mais il est conseillé
de couper aussi le second conducteur soit par un coupe-circuit à fusible unipolaire + neutre soit par
un disjoncteur bipolaire mais jamais par 2 fusibles sans quoi la liaison avec la protection PE serait
inopérante.

S
I nominal primaire = puissance en VA sur tension primaire I1 =
U1
S
I nominal secondaire = puissance en VA sur tension secondaire I2 =
U2

Référence : Ressources formatives – Agent de Maintenance sur Systèmes Automatisés N° d'étude : 99181
Code département : afpa  18.06.03 – DEAT – DSBTP – Toulouse Version 1– Création : 2000
DPC/MLF/AMSA-M1-S1s7NT03-T.doc 2/2 Mise à jour : 07/2001

Vous aimerez peut-être aussi