Vous êtes sur la page 1sur 3

1eo_ch7(ChampMagnetique).

odt ­ Marie Pierrot – Lycée du Rempart ­ 26/02/10

  Ch.7 : CHAMP MAGNETIQUE .  

1. Qu'est­ce que le champ magnétique ?

1.1. Champ magnétique terrestre.
Les boussoles sont de petites aiguilles aimantées mobiles 
autour d'un axe. 
Loin de tout aimant, elles s'orientent toujours de façon identique.
Elles indiquent  le nord magnétique qui n'est pas tout à fait au
même endroit que le nord géographique.

1.2. L'aimant.
Un aimant attire le fer et tous les alliages contenant du fer.
Un aimant n'attire pas tous les autres métaux comme le cuivre et l'aluminium par exemple.
Entre deux aimants:  ­ Deux pôles contraires s'attirent
                     ­ Deux pôles semblables se repoussent

1.3. Action d'un aimant sur des charges en mouvement.
Au voisinage d'un aimant, les charges électrique 
au repos restent au repos (fil de cuivre), tandis que les charges en 
mouvement voient leurs trajectoires se modifier  (le faisceau d'électron 
s'incurve).

1.4. Action d'un aimant sur un conducteur parcouru par un courant.
Expérience des rails de Laplace:
Lorsqu'on fait passer un courant important dans la tige de cuivre, elle se met en 
mouvement.
Le sens de déplacement de la tige change si on retourne l'aimant, ou bien si on 
change le sens du courant dans la tige mobile.

1.5. Conclusion.
A travers ces expériences on constate que la présence d'un aimant modifie les propriétés de l'espace autour de lui...
On dit que l'aimant créé un champ magnétique.
Vecteur
2. Vecteur champ magnétique. Champ
Magnétique
2.1. Spectre magnétique. Ligne de champ 
B
(Qq spectres magnétique : aimant droit, aimant en U, bouteille....) magnétique
La limaille de fer dessine des lignes partant du pôle nord  B
et se refermant sur le pôle sud.
L'ensemble de ces "lignes de champ magnétique" 
S N
forment un dessin qu'on appelle spectre magnétique de 
l'aimant. B

2.2. Vecteur champ magnétique : 
B B
Def: En un point M de l'espace, 
Spectre magnétique d'un aimant droit
on définie le vecteur champ magnétique  B  :
­ Il a même direction et même sens que la ligne de champ passant par M.
­ Son intensité B, peut être mesurée par un teslamètre et s'exprime en Tesla (T)

Exemples:   ­ Composante horizontale du champ magnétique terrestre: 20 µT
                   ­ Aimant ordinaire : B ≅ 1 mT
                   ­ Electro­aimants de machines : B ≅ 1 T.

Rmq: Un champ magnétique est dit uniforme dans des régions de l'espace où les lignes de champ sont parallèles et 
régulièrement espacées (à l'intérieur d'un aimant en U).

Page 1 sur 3
1eo_ch7(ChampMagnetique).odt ­ Marie Pierrot – Lycée du Rempart ­ 26/02/10

3. Actions électromagnétiques.

B q•v 3.1. Force de Lorentz.
Majeur Index
MAgnétique
C'est la force  
F  subie par une particule chargée, en mouvement dans un champ 
magnétique.
­ Sa direction est orthogonale au plan formé par  v  (vitesse de la particule) et  
B.
F ­ Son sens est déterminé par la règle des trois doigts (ci­contre).
POUce
­ Son intensité est :     
POUsse F =∥F∥=∣qvB sin v 
B ∣

On peut écrire :    v∧
F =q  B

Exercice d'application n°1
Déterminer la force de Lorentz (sens, direction et intensité) dans les cas suivant, en sachant que B=0,5mT et que la  
particule est un proton de charge +1,6 . 10­19 C se déplaçant à la vitesse de 100 km.h­1.

B v F
B B
B
v v v
F
F
F = 0

Dans les cas où elle n'est pas nulle, F = q•v•B = 2,14 • 10­20 N.... Très petit !

3.2. Force électromagnétique ou force de Laplace.
C'est la force  
F  appliquée à un conducteur parcouru par un courant placé dans un champ magnétique.

Expérience des rails de Laplace :
La tige mobile sur les rails se met à rouler. On peut la faire rouler en sens inverse en changeant le sens de l'aimant ou en 
changeant le sens du courant dans la tige. La force qui s'exerce sur la tige est appelée force de Laplace.

B I
INtensité Caractéristiques de la force de Laplace  F  :

Majeur
INdex
MAgnétique ­ Sa direction est orthogonale au plan formé par   B  et le conducteur mobile.
­ Son sens est déterminé par la règle des trois doigts (ci­contre).
­ Son intensité est :    F=∥F  ∥=∣IBl sin  α ∣   
F
POUce
              où: ­ l est la longueur du conducteur mobile
POUsse                     ­ α est l'angle formé par le conducteur et  B
    On peut écrire :   F =I l ∧ 
B

Exercice d'application n°2 :
Déterminer la force de Laplace (sens, direction et intensité) dans les cas suivant, en sachant que B = 5 mT, l = 10 cm  
et que I = 4 A.

F B
F1 = F2 = F4 = I∙B∙l I I
B F
F1 = F2 = F4 = 2 mN

B
F B  est dans le plan de la feuille
30° B
F3 = I∙B∙l∙sin(30°)
F3 = 1 mN I I 45° 45°

B  est horizontal F

Page 2 sur 3
1eo_ch7(ChampMagnetique).odt ­ Marie Pierrot – Lycée du Rempart ­ 26/02/10

4. Les courants, sources de champ magnétique

4.1. Expériences.
Autour d'un conducteur rectiligne et dans un solénoïde parcourus 
par un courant, la limaille de fer forme un spectre magnétique. 
Les courants sont comme les aimants des sources de champ magnétique.
Une bobine parcourue par un courant développe des pôles 
Nord et Sud à ses deux extrémités...
Le sens des lignes de champ (de  
B  ) est donné par:

B I

La rotation
donne le sens   B
du champ 
Magnétique. B
La progression I I
du tire bouchon I
celle du courant.

4.2. Intensité du champ magnétique à l'intérieur d'une bobine. N spires
4.2.1. Bobine plate: I×N
B= µ 0 ×
2r r B
I
où: ­ µ0 est appelée perméabilité magnétique du vide (ou de l'air)     µ0  = 4 π . 10­7 S.I.
       ­ N est le nombre de spires de la bobine.
4.2.2. Bobine "infiniment longue" (solénoïde):
N spires

I × N    B
B= µ 0 I I
l

l : longueur du 
solénoïde I
4.2.3. Fil rectiligne parcouru par un courant:

I                                                                                      r B
B= µ 0 ×
2π r

Exercice d'application n°3
1) Dans les trois cas présentés (solénoïde, bobine plate et fil rectiligne) que peut­on remarquer quant à la relation qui  
existe entre le courant qui traverse le circuit et le champ magnétique qui est alors créé?
2) Quel est l'intensité du champ magnétique B1 créé à 3 cm d'un fil rectiligne parcouru par un courant de 10 A ?
3) Le même courant parcourt une bobine plate de 10 spires et de diamètre 8 cm. Quelle est la valeur de B2 au centre  
de la bobine ?
4) Calculer B3 au centre d'un solénoïde de longueur 20 cm, comportant 100 spires, parcouru toujours par le même  
courant.
5) Quel type de circuit permet d'obtenir le plus fort champ magnétique ?

Page 3 sur 3

Vous aimerez peut-être aussi