Vous êtes sur la page 1sur 18

SOMMAIRE

Introduction ………………………………………………P2

I-Contexte du projet………………………………………P3

II-La voix sur IP………………………………………… P4

III-Asterisk………………………………………………….

Généralités…………………………………………P5

Fonctionnalités…………………………………… P5

Les principaux fichiers de configuration………… P6

IV-Softphone X-lite………………………………………P7

V-Réalisation………………………………………………P8

Conclusion………………………………………………….P18

1
1

Introduction

La voix sur IP (Voice over IP) est une technologie de communication vocale en pleine émergence. Elle fait partie d’un tournant dans le monde de la communication. En effet, la convergence du triple play (voix, données et vidéo) fait partie des enjeux principaux des acteurs de la télécommunication aujourd’hui. Plus récemment l’Internet s’est étendu partiellement dans l’Intranet de chaque organisation, voyant le trafic total basé sur un transport réseau de paquets IP surpasser le trafic traditionnel du réseau voix (réseau à commutation de circuits). Il devenait clair que dans le sillage de cette avancée technologique, les opérateurs, entreprises ou organisations et fournisseurs devaient, pour bénéficier de l’avantage du transport unique IP, introduire de nouveaux services voix et vidéo. Ce fût en 1996 la naissance de la première version voix sur IP appelée H323. Issu de l’organisation de standardisation européenne ITU-T sur la base de la signalisation voix

RNIS (Q931), ce standard a maintenant donné suite à de nombreuses évolutions, quelques nouveaux standards prenant d’autres orientations technologiques.

Comme toute innovation technologique, la VoIP doit non seulement simplifier le travail mais aussi faire économiser de l'argent. Les entreprises dépensent énormément en communications téléphoniques, or le prix des communications de la Toip (Téléphonie sur IP) est dérisoire en comparaison. En particulier, plus les interlocuteurs sont éloignés, plus la différence de prix est intéressante. De plus, la téléphonie sur IP utilise jusqu'à dix fois moins de bande passante que la téléphonie traditionnelle. Ceci apportant de grand intérêt pour la voix sur réseau privé. Il semblerait que les entreprises après avoir émis un certain nombre de doutes sur la qualité de services soient désormais convaincues de la plus grande maturité technologique des solutions proposées sur le marché. Qu’il s’agisse d’entreprises mono-sites ou multisites, les sondages montrent que le phénomène de migration vers les systèmes de téléphonie sur IP en entreprise est actuellement engagé.

Les premières technologies de VoIP imaginées étaient propriétaires et donc très différentes les unes des autres. Pourtant, un système qui est censé mettre des gens et des systèmes en relation exige une certaine dose de standardisation. C'est pourquoi sont apparus des protocoles standards, comme le H323 ou le SIP

2
2

.I-Contexte du mini projet

L’objectif est de configurer à la fois un serveur PABX IP basé sur Asterisk et un téléphone voix/vidéo sur IP (softphone ou hardphone), c'est-à-dire un téléphone capable se connecter directement au réseau de l’INPT et de communiquer avec d’autres téléphones de l’entreprise. Dans le cas où l’entreprise désire utiliser plusieurs IP softphones , la configuration va se faire sous les deux types de systèmes d’exploitation(Linux et Windows), c'est-à-dire on va communiquer des softphones configurés sous Windows avec des softphones configurés sous Linux.

En effet, Le PABX IP sera un ordinateur sous LINUX, et dans lequel on va installer le logiciel Open Source Asterisk.

Et les deux IP Soft Phones seront deux ordinateurs sous Windows, dans lesquels on va installer le logiciel X-Lite.

3
3

II-La voix sur IP ( VoIP)

La voix sur réseau IP, ou « VoIP » est une technique qui permet de communiquer par la voix via l'Internet ou tout autre réseau acceptant le protocole TCP/IP. Cette technologie est notamment utilisée pour supporter le service de téléphonie IP .

La voix sur IP est aujourd’hui l’axe principal de développement de la téléphonie. Les raisons sont essentiellement la facilité d’interopérabilité avec le réseau internet et les immenses potentiels en termes économiques.

Les technologies intégrées proposant le transport de plusieurs informations différentes sur un même support sont aujourd’hui très sollicitées, non seulement pour les économies qu’elles permettent de réaliser mais également pour la souplesse d’utilisation qu’elles proposent. La voix sur IP est l’une de ces technologies puisqu’elle permet de transporter la parole sur un réseau de données de type internet ou intranet. Pour ce faire, il faut disposer de cartes spécifiques ou d’adaptateurs et de quelques logiciels qui sont pus souvent libres. La réalisation et la gestion sont toutefois faites par des ingénieurs télécoms.

Le terme générique VoIP signifie textuellement Voice Over IP, traduit en français par Voix sur IP. Il est souvent utilisé dans son sens le plus général pour désigner toutes les solutions permettant le transport de la parole sur un réseau IP. En fait, il faut distinguer :

La voix sur IP : Transport de la parole sur un réseau IP de type privé (Intranet/extranet)

La téléphonie sur IP : En plus de la parole, les fonctions téléphoniques (signalisation, fax, multi-appel) sur IP .

La voix sur IP est un service de téléphonie fournis sur un réseau de télécommunication ouvert au public ou privé utilisant principalement le protocole de réseau IP. Cette technologie permet d’utiliser une infrastructure existante de réseau IP pour raccorder des terminaux IP que l’on nomme IP-Phone, ainsi que des logiciels sur des ordinateurs raccordés sur le même réseau que l’on nomme Softphone.

La voix sur IP peut :

Se rajouter en complément sur un réseau téléphonique traditionnel existant avec une passerelle.

S’utiliser en Full-IP pour une nouvelle infrastructure.

4
4

S’utiliser en multi sites Full-IP avec l’aide d’un opérateur adéquat et parfois des serveurs centralisés.

S’utiliser sur un ordinateur relié au réseau internet à destination d’un autre ordinateur relié lui aussi au réseau internet, en utilisant le même logiciel.

La voix sur IP est une transmission de la voix en mode paquet au format TCP/UDP. Le principe consiste à encapsuler un signal audio numérisé (en général la voix) dans le protocole IP.

III-Asterisk

Généralités(en général la voix) dans le protocole IP. III-Asterisk Asterisk est un logiciel open source pour

Asterisk est un logiciel open source pour systèmes UNIX originellement créé par Mark Spencer fondateur de la société Digium. Il est aussi disponible pour Microsoft Windows.

Il est né en 1999, créé par un étudiant de l'université d'Auburn (États-Unis - Alabama). À la recherche d'un commutateur téléphonique privé pour créer un centre de support technique sur Linux, il est dissuadé par les tarifs trop élevés des solutions existantes, et décide de se créer son propre routeur d'appels sous Linux, le PBX Asterisk. Quelque temps après, il crée la société Digium, fournisseur de cartes FXO et FXS compatibles avec Asterisk.

Fonctionnalitésfournisseur de cartes FXO et FXS compatibles avec Asterisk. Asterisk propose toutes les fonctionnalités d’un

Asterisk propose toutes les fonctionnalités d’un standard téléphonique de niveau professionnel, des plus élémentaires aux plus complexes. Non seulement, il permet de gérer le routage des appels au sein du réseau, mais en plus il supporte une large gamme de services, notamment les suivants :

• Authentification des utilisateurs appelants.

• Serveur vocal, ou standard d’accueil téléphonique automatisé, aussi appelé IVR

(Interactive Voice Response). Cette fonction permet de demander à l’appelant le service qu’il souhaite utiliser et d’effectuer le routage correspondant.

• Numérotation abrégée pour définir des raccourcis.

• Transfert d’appel.

• Filtrage des appels.

5
5

• Messagerie vocale (répondeur automatique).

• Notification et écoute par e-mail des messages laissés sur son répondeur (voicemail).

• Gestion des conférences.

• Double appel.

• Mise en attente.

• Journalisation des appels.

• Facturation détaillée.

• Enregistrement des appels.

• Facturation détaillée. • Enregistrement des appels. Les principaux fichiers de configuration Sip.conf : Contient

Les principaux fichiers de configuration

Sip.conf :

Contient des instructions comment l’Asterisk devrait agir réciproquement avec des dispositifs VoIP utilisant la SIP signalant le protocole. Il permet de définir tous les utilisateurs SIP.

Extensions.conf :

Contient le dial-plan, une configuration complète (compréhensive) d’utilisateur de téléphone, des boites aux lettres de voix, des instructions traitant l’appel et des comportements par défaut.

Voicemail.conf :

Contrôle le système de messagerie vocale d’Asterisk.

6
6

IV-SoftPhone X-Lite

X-Lite est un logiciel propriétaire gratuit client de téléphonie sur IP appelé également softphone, basé sur le protocole standard ouvert SIP.

X-Lite est un logiciel multi-plateforme pour Mac OS X, Windows et Linux.

Associé à un compte SIP, il permet de bénéficier de tous les services téléphoniques traditionnels (conférence, double appels, etc )

7
7

V-Réalisation

Appel entre deux clients SIP :

Installation d'Asterisk

On télécharge le logiciel Asterisk depuis le site web officiel et on le décompresse, puis on l’installe avec la commande suivante sudo apt-get install asterisk

Une fois Asterisk installé, on le retrouve dans le répertoire etc/

Afin de pouvoir manipuler les fichiers de configuration, on les rend exécutables, accessibles en lecture et en écriture, et ceci à l’aide de la commande chmod 777

Afin de faire un tel changement, il faut être administrateur, ce qui se traduit par l’utilisation du préfixe sudo

Sudo chmod 777 /etc/asterisk/sip.conf

Sudo chmod 777 /etc/asterisk/extensions.conf

Sudo chmod 777 /etc/asterisk/voicemail.conf

Configuration des fichiers

On se rend dans le répertoire etc, puis dans Asterisk, on ouvre les fichiers en Display puis on les configure.

Configuration de sip.conf

[general]

port=5060

srvlookup=yes

disallow=all

allow=alaw

8
8

allow=ulaw

[100]

username=100

secret=0000

type=friend host=dynamic context=localtest qualify=yes

[101]

username=101

secret=1111

type=friend

host=dynamic

context=localtest

qualify=yes

Configuration de extensions.conf

[general] static=yes [localtest] exten=>100, 1, Dial(SIP/100) exten=>101, 1, Dial(SIP/101) Une fois ces configurations faites, on entre dans asterisk à l(aide de la commande :

sudo asterisk r et on enregistre les changements en utilisant la commande reload.

9
9

La connexion ne s’établira qu’après la désactivation du par-feu dans les trois ordinateurs (dans les 2 représentant les clients, et dans celui représentant le PABX).

Désactivation du pare-feu dans l’ordinateur PABX roulant sous LINUX

Sous l’identité root, on ouvre un éditeur de texte et on tape le script suivant :

#!/bin/bash

iptables -F #suppression règles d'une chaîne

iptables -X #suppresion chaînes utilisateur

iptables -P INPUT ACCEPT

iptables -P OUTPUT ACCEPT

iptables -P FORWARD ACCEPT

iptables -t nat -F

iptables -t nat -X

iptables -t nat -P PREROUTING ACCEPT

iptables -t nat -P POSTROUTING ACCEPT

iptables -t nat -P OUTPUT ACCEPT

iptables -t mangle -F

iptables -t mangle -X

iptables -t mangle -P INPUT ACCEPT

iptables -t mangle -P OUTPUT ACCEPT

iptables -t mangle -P OUTPUT ACCEPT

iptables -t mangle -P PREROUTING ACCEPT

iptables -t mangle -P POSTROUTING ACCEPT

On enregistre le fichier avec l’extension ‘.sh’ on le nomme stop_fw.sh

On le met dans le répertoire /home/salma

10
10

A l’aide de l’invite de commandes, on rend le script exécutable :

chmod -v 0755 /home/salma/stop_fw.sh

Afin d’exécuter le script, on se met en mode root :

salma@salma-laptop:~$ su -

Password:

salma-laptop:~# /home/salma/stop_fw.sh

Afin de vérifier la désactivation du pare-feu, en mode root, on tape la commande suivante:

root@ salma-laptop:~# iptables -v -L n

On doit trouver le résultat suivant :

Chain INPUT (policy ACCEPT 48 packets, 72000 bytes)

pkts bytes target prot opt in

out

source

destination

Chain FORWARD (policy ACCEPT 0 packets,

0 bytes)

pkts bytes target prot opt in

out

source

destination

Chain OUTPUT (policy ACCEPT 29 packets, 1160 bytes)

pkts bytes target

prot

opt

in

out

source

destination

Le pare-feu est donc désactivé.

Configuration sous X-Lite

11
11
12
12
12
Display name : Un nom donné au compte SIP. User name : c’est le nom

Display name : Un nom donné au compte SIP. User name : c’est le nom d’utilisateur donné au client SIP dans le serveur Asterisk. Password : c’est le mot de passe asssocié au client SIP, définit dans le serveur Asterisk. Authorization user name : désigne le nom d’utilisateur. Domain : Adresse IP du serveur Asterisk.

Déroulement de l’appel

13
13
Le premier client compose le numéro du deuxième client qui reçoit l’appel comme prévu .

Le premier client compose le numéro du deuxième client qui reçoit l’appel comme prévu .

Application Boite vocale(Voice mail) :

Configuration des fichiers

On se rend dans le répertoire etc, puis dans Asterisk, on ouvre les fichiers en Display puis on les configure.

Configuration de sip.conf

[fatima]

14
14

context=default callerid=fatima secret=fatima type=friend host=dynamic disallow=all allow=gsm allow=ulaw allow=alaw

mailbox=3535@default

[salma] context=default callerid=salma secret=salma type=friend host=dynamic disallow=all allow=gsm allow=ulaw allow=alaw

mailbox=3536@default

Configuration de extensions.conf

15
15

[default]

exten=>4321, 1, Dial(SIP/salma, 30) exten=>4321, 2, Voicemail(3536)

exten=> 1234, 1, Dial(SIP/fatima, 30) exten=>1234, 2, Voicemail(3535)

exten=> 800, 1, VoiceMailMain(3535@default) exten=> 800, 1, VoiceMailMain(3536@default)

Configuration de extensions.conf

[default]

3535 => 15155, fatima, fatima.essaadi@gmail.com, tz=rabat

3536 => 15155, salma, salma.boudinar@gmail.com, tz=rabat

16
16

Configuration de X-Lite :

Configuration de X-Lite : 17
17
17

Conclusion

Nous avons pu, à travers ce mini projet, acquérir de nouvelles connaissances concernant la voix sur IP et son importance. Nous avons également eu la chance de découvrir l’un des logiciels pionniers dans ce domaine qui est l’Open Source Asterisk. Grace à cet outil, nous avons pu réaliser un PABX IP, que nous avons utilisé afin d’acheminer des appels entre différents clients SIP mis en œuvre à l’aide du logiciel X-Lite.

Les applications offertes par le logiciel Asterisk étant très nombreuses, notre étude ne s’est pas limitée à l’émission et la réception des appels, nous avons configuré une des applications possible qu’est la boite vocale (VoiceMail)

Finalement, grâce à ce travail, nous avons pu réaliser l’importance majeur de cet outil vers lequel on remarque une grande convergence aujourd’hui.

18
18