Vous êtes sur la page 1sur 1

First International Conference on Power Electronics and Electrical Drives

ICPEED’10
Filtrage actif des harmoniques par une MADA commandée
vectoriellement utilisée dans un système de production éolien
Y. Djeriri, A. Meroufel, A. Massoum, H. Hammoumi
Département Électrotechnique, Université Djillali Liabès de Sidi Bel-Abbès, Laboratoire ICEPS
you_dje@live.fr

! " # $
%
%
$

Structure d’une chaîne éolienne à base de MADA dédiée Détermination des références harmoniques
pour filtrage des harmoniques d’un réseau électrique En pratique, le choix final de la méthode dépendra des objectifs fixés : compensation de tous les courants
harmoniques, compensation sélective de certaines harmoniques, compensation des harmoniques et du
Redresseur Onduleur
courant réactif, application sur des installations triphasées ou monophasées

Vr I r Notre étude se limite au filtrage d’un harmonique particulier de rang k. La détermination des courants
statoriques de référence nécessite la connaissance du module et de la phase du courant harmonique de
Turbine rang k à filtrer.
Bus Continu Pr Alors si Ik est le module du courant harmonique de rang k à filtrer et φk est sa phase, ce courant s’écrit
T dans un système triphasé équilibré sous:
Transformateur
Vent  N
i1 ( t ) = ∑ I k 2 sin (k ω s t + ϕ k )
Réseau

MADA G  k =1
isd*  i1( t ) 
 
Repère de PARK
Multiplicateur  N  2π    = P( θ0
+ i2 ( t ) = ∑ I k 2 sin  k ω s t + ϕ k − k  ) i2 ( t )
 
 k =1  3  isq 
*
Charge polluante
 N  2π  i3 ( t )
i3 ( t ) = ∑ I k 2 sin  k ω s t + ϕ k + k 
Modèle de la MADA  k =1  3 
θ0 &
 d  '

 V = R I + φ sd − ω s φ sq 
sd s sd π

dt
 ε ϕ k − θ 0 = −ε avec ε = ±1
V d  2
sq = R s I sq + φ sq + ω s φ sd  I sd _ harmonique   *
isd _ har 
 dt  isd
 
$ '
 = *+ 
 V rd = R r I rd d   I sq _ harmonique  isq  isq _ har 
+ φ rd − ( ω s − ω r )φ rq
 dt  isd_har et isq_har sont les deux composantes biphasées du courant harmonique de la fondamentale. Ces
 d 
 V rq = R r I rq + φ rq + ( ω s −ω r )φ rd  deux composantes sont additionnés avec les deux composantes orthogonales du courant de la charge pol-
 dt  luante puis multipliés par un gain (-Ls/Lm) avant d’être injectés dans les sommateurs des courants rotoriques

φsd = Ls I sd + Lm I rd  
P =
3
V I( + V I

) et êtres régulés par les correcteurs PI des courants rotoriques.
φ   s
2
sd sd sq sq 

 sq = Ls I sq + Lm I rq    Simulation

φ = Lr I rd + Lm I sd 
  (
 Q s = 3 V sq I sd − V sd I sq 
 )
 rd 2 En respectant les conditions proposées précédemment, une simulation est réalisée pour éliminer
deux courants harmoniques de rangs 5 et 17 en même temps :
φrq
 = Lr I rq + Lm I sq  
C e = − p
3 Lm
(φ sd I rq − φ sq I rd )

- Le courant harmonique de rang 5 est de valeur efficace de 464 A et un déphasage de π/8 pour la
 2 Lr  première phase par rapport à la tension de la même phase.

Orientation du flux statorique


Isd_harmonique [A]

Vsd = 0
φ sq = 0
Is_pollué [A]

φ sd = φ s avec Rs = 0 
Vsq = Vs = ω sφ s
B (A) : Phase statorique  3 Lm 
q Ps = − 2 Vs L I rq 
(a) : Phase rotorique d  s 
b  
φs 2
Q = 3 Vs − 3 Vs Lm I 
ωs
Isq_harmonique [A]

Is  s 2 Lsωs 2 Ls rd 

Is_MADA [A]

Vs
θs a
Isq θsl ωr  3 Lm 
Isd Ce = − p φ s I rq 
OFS θr  2 Ls 
A
Temps [s] Temps [s]
Complément sur le modèle de la MADA
Lors du fonctionnement du système avant et après filtrage par la MADA, le THD passe de
Le contrôle par la tension rotorique ne permet pas de dissocier la tension à imposer du rang 35.07 % à 1.66 % et le facteur de puissance est toujours maintenu à l’unité.
de l’harmonique à filtrer. Il nécessite la connaissance de l’amplitude et de la phase de chacun
des harmoniques.
Ce fonctionnement est intéressant car il ne
 Ls THD=35.07% modifie pas la structure de la commande de la
 I rd _ harmonique = − L I sd _ harmonique machine asynchrone et n'entraîne donc pas
 m de modification de la structure de l'ensemble
Amplitude [%]

 du système. Effectivement, du fait que toute


I L
=− s
I sq _ harmonique l'électronique de puissance est déjà présente
 rq _ harmonique
Lm sur l'éolienne autour de la machine asynchro-
ne à double alimentation, le filtrage actif des
Les références des courants sont alors égales à la somme des courants nécessaires à la THD=1.66 % courants avec cette machine est une option
régulation des puissances et à la génération des courants harmoniques: intéressante pour un coût raisonnable. Il faut
mettre deux ou trois capteurs de courant au
niveau de la connexion de la charge polluante
 I rd _ total = I rd + I rd _ harmonique et injecter les références de courant harmoni-
 que à la commande existante de l'onduleur
 I rq _ total = I rq + I rq _ harmonique Rang Harmonique coté rotor de la MADA.

View publication stats

Vous aimerez peut-être aussi