Vous êtes sur la page 1sur 15

QGIS 1.7.

0-Wroclaw pas à pas n°3 Numériser une carte

Nous avons vu dans les tutoriels précédents comment afficher un fond de carte dans la vue. Cependant, parfois, il n’existe pas de fichier de formes correspondant exactement à ce que l’on veut représenter. Dans ce tutoriel, nous allons donc voir comment créer son propre fond de carte vectoriel à l’aide des outils de numérisation de QGIS.

Nous allons créer ex-nihilo une carte sous format shape du pays merveilleux Dreamland Lancez QGIS - attention ! Je vous rappelle qu’il est prudent de toujours commencer par enregistrer votre projet avant toute opération: cliquez sur « fichier, sauvegarder le projet »

donnez un nom au projet et enregistrez et n’oubliez pas ensuite de procéder à des enregistrements réguliers du projet ! Aller dans le menu « couche », « nouveau » cliquer sur « nouvelle couche shapefile »

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 1

Une boîte de dialogue s’ouvre. Comme le fond de carte que nous voulons créer est celui d’un pays, nous avons besoin de figures de type polygone pour le dessiner. Dans « Type », sélectionnez « polygone »

Choisir le SCR (système de projection) voulu.

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 2

La boite de dialogue propose de créer les colonnes de la table attributaire de notre nouveau fichier de formes. Pour notre exercice, nous ajoutons une colonne. Indiquer le nom voulu, le type, la largeur souhaitée. Puis cliquer sur l’icône « ajouter à la liste d’attribut ».

La colonne est ainsi créée.

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 3

Cliquer sur OK, indiquer le nom du nouveau fichier créé, et le chemin pour l’enregistrer

Appuyez sur « enregistrer ». Le nouveau fichier de formes, encore vide, s’ajoute à la vue.

Le nouveau shape n’est pas encore en mode création : pour pouvoir le créer, cliquer droit sur son nom, et appuyer sur « basculer en mode édition », ou appuyer directement dans la barre d’outils sur l’outil « basculer en mode édition »

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 4

La vue s’affiche alors avec le nouveau shape en mode création et une nouvelle barre d’outils active.

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 5

Ce sont les outils de numérisation. Pour créer un polygone, cliquez sur l’outil « créer un polygone»

Cliquez une fois dans la vue, ceci crée le point de départ de votre polygone. Dessinez votre pays en cliquant une fois à chaque angle. QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 6

Pour fermer le polygone, faire un clic droit. QGIS ouvre une fenêtre vous permettant de renseigner la table attributaire associée à ce polygone.

Cliquer sur OK. Recommencer l’opération et créer un deuxième polygone.

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 7

On voit sur notre exemple que le deuxième polygone a été mal dessiné : il se superpose partiellement avec le premier polygone. Pour éviter ce type de problème, il est possible de paramétrer par défaut QGIS. Aller dans le menu « préférences », cliquer sur « options d’accrochage ». L’option « éviter les intersections » permet d’éviter des recouvrements entre polygones. Choisir cette option.

Pour tester cette option, dessiner un polygone en débordant largement sur le ou les polygones déjà créé(s).

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 8

Faire un clic droit pour terminer l’édition, renseigner la table attributaire, cliquer sur OK. On voit que QGIS a supprimé automatiquement le chevauchement.

Vous pouvez également activer un « snapping » : aller dans « préférences, options d’accrochage »

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 9

Définir le « mode » d’accrochage (par défaut : sur un sommet) et la tolérance: par défaut, elle est à 0, cela veut dire qu’il faut cliquer sur un sommet d’une entité déjà existante quand on veut créer le sommet d’une autre entité au même endroit… en d’autres termes, cela veut dire que le snapping a un rayon beaucoup trop faible pour être perçu. Pour notre exemple, nous mettons un grand rayon (20 pixels), pour bien voir les effets du snapping. Cliquer sur OK. Essayer de créer un sommet d’un nouveau polygone non loin d’un sommet déjà existant : vous voyez que le sommet se place de lui-même sur l’ancien sommet : c’est le snapping, pratique pour éviter les chevauchements ou vides entre deux entités mitoyennes.

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 10

Vous pouvez aussi modifier l’aspect de votre polygone à l’aide de « l’outil de nœuds »

Cliquer sur cet outil, puis cliquer sur un des sommets de l’entité que vous voulez modifier, l’ensemble des sommets de ce polygone sont alors sélectionnés

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 11

Sélectionner un sommet, puis le faire glisser à l’endroit désiré

Effectuer ainsi toutes les modifications désirées. Si vous êtes satisfait de votre carte, recliquer sur « basculer en mode édition », et accepter l’enregistrement des modifications : ceci ferme le mode édition. QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 12

Le fichier de formes de Dreamland est créé ! Evidemment, vous pouvez ainsi numériser ce que vous voulez, notamment en vous servant de fichiers images (= raster) comme support de numérisation (pour numériser une parcelle, un bois, un pays dont vous avez un fond de carte raster que vous voulez vectoriser…) Pour cela, il suffit d’ajouter à votre vue votre image : Aller dans le menu « couche », cliquer sur « ajouter une couche raster ». Puis indiquer le chemin d’accès à l’image que vous voulez utiliser comme support de numérisation.

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 13

Procédez ensuite comme expliqué dans ce tutoriel : notez bien que vous créez ainsi un fichier de formes totalement indépendant de l’image de départ. Ce sont deux couches superposées dans la vue. Exemple : positionnement de Bastia et Corte avec une couche vectorielle de type point d’après le scan1000 IGN de la Corse déjà utilisé dans le tutoriel QGIS pas à pas n°2.

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 14

QGis 1.7.0-Wroclaw pas à pas n°3 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 15