Vous êtes sur la page 1sur 7

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE

POPLUAIRE
‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬
ECOLE NATIONALE SUPERIEUR SCIENCE DE ‫المدرسة الوطنية العليا لعلوم البحروتهيئة الساحل‬
LA MER ET AMENAGEMENT LITTORAL
DEPARTEMENT INGENIERIE D’ENVIRENNEMENT ‫قسم هندسة البيئة البحرية والساحل‬
MARINE ET COTIERE

RAPPORT DE SORTIE
Dosage des hydrocarbures aromatiques par
spectrofluorimétrie à rayonnement ultraviolet

Réalisé par  :
BELILI Kamelia
CHAOURAR Sara
DIB Widad
Encadré par  :
18/12/2022
Mr. KADA.
Table des matières:
I. Introduction :............................................................................................................2
II. Domaine d’application :........................................................................................2
III. Principe :...............................................................................................................2
IV. Protocol expérimentale :.......................................................................................3
1. Matériels et réactifs :.........................................................................................3
2. Etalonnage :.......................................................................................................3
a. Solution mère :...............................................................................................3
b. Préparation des solution standards:...............................................................4
3. Calculs et résultats :...........................................................................................4
a. Courbe d’étalonnage :...................................................................................4
b. Calcul de la concentration :..........................................................................5
c. Calcul de l’erreur :........................................................................................6
V. Conclusion :..........................................................................................................6

Figure 1 Préparation de la solution mère........................................................................4


Figure 2. Solution étalons de la plus à la moin diluée avec la solution mère 0..............5
Figure 3. Droite d'étalonnage IF=f(C).............................................................................6
a. Introduction :
Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) sont des composés organiques
constitués de deux ou de plusieurs noyaux benzéniques dont les deux noyaux benzéniques
adjacents se partagent au moins deux atomes de carbone. Des hétérocycles et des portions
alicycliques peuvent également être présents dans la structure.

Parmi les méthodes qui permetent de déterminer la concentration de ces


hydrocarbures est le dosage par spectrofluorimétrie à rayonnement ultraviolet.

La spectrofluorimétrie, est un type de spectroscopie électromagnétique qui analyse


la fluorescence d'un échantillon. Elle implique l'utilisation d'un rayon de lumière
(habituellement dans l'ultraviolet) qui va exciter les électrons des molécules de certains
composés et les fait émettre de la lumière de plus basse énergie, pour le dosage d'ultra
traces (gamme du µg/ml). L’intensité de la fluorescence est proportionnelle à la concentration
de l’échantillon à analyser dans la gamme d’étalonnage.

b. Domaine d’application :
Cette méthode permet l’identification et la quantification d’une quarantaine de HAP
dans les matrices suivantes : matières solides (sols, sédiments, boues, matières dangereuses
solides, etc.), matières liquides aqueuses (eaux en général, rejets liquides, matières liquides
aqueuses dangereuses, etc.)

c. Principe :
Le principe est de déterminer la concentration des hydrocarbures aromatiques dans
l’échantillon de Cap Djinet par spectrofluorimétrie et cela se fait par la standardisation de
l’appareille, une solution mère qui contient du chryesène (hydrocarbures de référence) et de
l’hexane : 2 mg de chrysène dissous dans 10ml d’hexane soit de 10mg/50 ml ou bien
200μg/ml. Et à partir de cette solution des dilutions sont réalisées pour aboutir aux cinq
solutions filles ou gamme étalon. Après avoir analyser les standards, on déterminera la
concentration des hydrocarbures par la droite d’étalonnage qui va être sous la forme suivante :
IF=aC+b

 IF : intensité de fluorescence unité arbitraire U.A


 C : concentration en hydrocarbures (µg/ml).
 a : de la droite.
 b :ordonné à l’origine.
d. Protocol expérimentale :
e. Matériels et réactifs :
Réactifs :

 Solution hexane (C6H14)


 Chrysène (C18H12) S
 Echantillon de Cap Djinet

Matériels :

 6 fioles de 10ml
 Spatule en acier
 Papier aluminium
 Becher
 Balance
 Spectrofluorimétrie HITACHI modèle 650nm-10s
 Micropipette de 100μl

f. Préparation de la gamme d’étalonnage :


g. Solution mère :
On pèse une masse de 1mg de chrysène, dans une fiole de 10ml on ajoute le chrysène
et on met quelque ml d’hexane pour dissoudre le chrysène, on agite et ensuite on complète
jusqu’à au trait de jauge.

Figure 1 Préparation de la solution mère


h. Préparation des solution standards:
Préparer une gamme de 5 solutions étalons de la solution mère de 100 μg/ml ; Les
volumes Vétalons sont prélevés à l’aide d’une micropipette et verses dans des fioles de 10ml
étiquetée et remplie au fond d’hexane. Le volume des fioles est complété au trait de jauge par
de l’hexane.
Les volumes prélevés sont résumés dans le tableau ci-dessous :
ST1 ST2 ST3 ST4 ST5
Concentration
0,2 0,4 0,6 0,8 1
(en μg/ml)
Vpreleve (μl) 20 40 60 80 100
Vfille (ml) 10 10 10 10 10

Figure 2. Solution étalons de la plus à la moin diluée avec la solution mère 0

i. Etalonnage de l’appareil :
L’indice de fluorescence de chaque étalon est mesuré. Celui de l’échantillon à doser
est ensuite mesuré (dans les mêmes conditions). Les résultats observes sont résumés ci-
dessous:

ST1 ST 2 ST3 ST4 ST5 Echantillon


Concentration
0,2 0,4 0,6 0,8 1 --
(en μg/ml)
IF 1,4 1,5 1,6 1,8 13,2 11,8

j. Calculs et résultats :
k. Courbe d’étalonnage :
On trace la courbe d’étalonnage IF = f(C), puis on rapporte l’indice de fluorescence de
l’échantillon sur la courbe pour faire une détermination graphique de la concentration. Le
cinquième point ST5(13,2 ; 1) est éliminé pour augmenter le rendement.
Figure 3. Droite d'étalonnage IF=f(C)

On a donc la concentration de l’échantillon en hydrocarbures aromatiques:

IF=0,65∗C+ 1,25

IF −1,25
C=
0,65

11,8−1,25
C echantillon=
0,65

C echantillon ≈16.23 μg /ml

l. Calcul de la concentration :
On rapporte cette concentration d’hydrocarbures dans l’extrait purifié en μg/ml à la
concentration d’hydrocarbure dans un gramme de sédiment :
C echantillon∗v
C Hydrocarbures=
P

 C echantillon : concentration d’hydrocarbures dans l’extrait purifié, déterminé d’après


la courbe étalon
 v : volume d’extrait purifié (ml).
 P : poids de l’échantillon du sédiment lyophilisé extrait (g).
On a :
16,23∗0,5
C Hydrocarbures=
5

C Hydrocarbures=1,623 μg /g
m. Calcul de l’erreur :

n. Conclusion :

Vous aimerez peut-être aussi