Vous êtes sur la page 1sur 7

CORRIGE DES EXERCICES – GEOMETRIE REPEREE

Exercice 1 :
1) Déterminer un vecteur normal à chacune des droites dont on donne les équations cartésiennes
suivantes :
a) 2𝑥 + 𝑦 − 3 = 0 b) −3𝑥 + 5𝑦 = 0
c) 5𝑥 − 3𝑦 + 2 = 0 d) −2𝑥 − 4𝑦 + 1 = 0
2) Déterminer un vecteur normal à chacune des droites dont on donne les équations réduites suivantes :
a) 𝑦 = 2𝑥 − 3 b) 𝑦 = 4𝑥 c) 𝑦 = −3𝑥 + 1 d) 𝑦 = −7𝑥 − 2
Corrigé :
2 −3 −2
5
1) a) ////⃗
𝑛. 1 2 b) ////⃗
𝑛. 1 2 c) ////⃗
d) ////⃗
𝑛3 1 2
𝑛. 1 2
1 5 −3
−4
2
2) a) 𝑦 = 2𝑥 − 3 ⟺ 2𝑥 − 𝑦 − 3 = 0 donc ////⃗
𝑛. 1 2 est normal à cette droite.
−1
4
b) 𝑦 = 4𝑥 ⟺ 4𝑥 − 𝑦 = 0 donc 𝑛
////⃗5 1 2 est normal à cette droite.
−1
−3
c) 𝑦 = −3𝑥 + 1 ⟺ −3𝑥 − 𝑦 + 1 = 0 donc ////⃗𝑛3 1 2 est normal à cette droite.
−1
−7
d) 𝑦 = −7𝑥 − 2 ⟺ −7𝑥 − 𝑦 − 2 = 0 donc ////⃗𝑛6 1 2 est normal à cette droite.
−1

Exercice 2 : déterminer un vecteur normal à chacune des droites définies par les deux points donnés :
a) 𝐵(−3; 2) et 𝐶(1; −2) b) 𝐹(1; 0) et 𝐺(−3; 4)
c) 𝑀(0; −2) et 𝑁(5; 4) d) 𝐻(−2; 3) et 𝐾(−1; −5)
Corrigé :
𝑥B − 𝑥C
a) /////⃗
𝐵𝐶 1𝑦 − 𝑦 2 donc 𝐵𝐶 /////⃗ 11 − (−3)2 d’où /////⃗ 4
𝐵𝐶 1 2 On cherche donc un vecteur ////⃗ /////⃗ .
𝑛. orthogonal à 𝐵𝐶
B C −2 − 2 −4
1
On a donc /////⃗ 𝐵𝐶 ⊥ 𝑛 ////⃗. ou encore 𝐵𝐶 /////⃗ . ////⃗
𝑛. = 0. Choisissons 𝑛 ////⃗. G H et trouvons 𝑦.
𝑦
𝟏
On a 4 × 1 + (−4) × 𝑦 = 0 ⟺ 4 − 4𝑦 = 0 ⟺ 4𝑦 = 4 ⟺ 𝑦 = 1 donc ////⃗ 𝒏𝟏 1 2.
𝟏
Remarque : j’ai pris 1 comme abscisse de 𝑛 ////⃗. parce que 1 est une coordonnée très simple mais on peut
prendre autre chose et on trouvera un vecteur colinéaire à 𝑛 ////⃗.
.
−4
/////⃗ 1 2. On cherche donc un vecteur 𝑛 /////⃗ .
b) 𝐹𝐺 ////⃗5 orthogonal à 𝐹𝐺
4
/////⃗ . 𝑛 1
On a donc 𝐹𝐺 ////⃗5 = 0. Choisissons ////⃗ 𝑛5 G H et trouvons 𝑦.
𝑦
𝟏
On a −4 × 1 + 4 × 𝑦 = 0 ⟺ −4 + 4𝑦 = 0 ⟺ 4𝑦 = 4 ⟺ 𝑦 = 1 donc ////⃗ 𝒏𝟐 1 2.
𝟏
5
///////⃗ 1 2. On cherche donc un vecteur 𝑛 ///////⃗.
c) 𝑀𝑁 ////⃗3 orthogonal à 𝑀𝑁
6
///////⃗. 𝑛 1
On a donc 𝑀𝑁 ////⃗3 = 0. Choisissons ////⃗ 𝑛3 G H et trouvons 𝑦.
𝑦
N 𝟏
On a 5 × 1 + 6 × 𝑦 = 0 ⟺ 5 + 6𝑦 = 0 ⟺ 6𝑦 = −5 ⟺ 𝑦 = − O donc ////⃗ 𝒏𝟑 Q− 𝟓T.
𝟔
////⃗𝟑 en
Remarque : si on veut un vecteur aux coordonnées entières, on prend un vecteur colinéaire à 𝒏
6
multipliant tout par 6 et on trouve 1 2.
−5
//////⃗ 1 1 2. On cherche donc un vecteur ////⃗
d) 𝐻𝐾 //////⃗ .
𝑛6 orthogonal à 𝐻𝐾
−8
//////⃗. ////⃗ 1
On a donc 𝐻𝐾 𝑛6 = 0. Choisissons 𝑛
////⃗6 G H et trouvons 𝑦.
𝑦
. 𝟏
On a 1 × 1 + (−8) × 𝑦 = 0 ⟺ 1 − 8𝑦 = 0 ⟺ 8𝑦 = 1 ⟺ 𝑦 = V donc ////⃗
𝒏𝟒 Q 𝟏 T.
𝟖
////⃗𝟒 en
Remarque : si on veut un vecteur aux coordonnées entières, on prend un vecteur colinéaire à 𝒏
8
multipliant tout par 8 et on trouve 1 2.
1

Exercice 3 : on considère les points 𝐴 et 𝐵 de coordonnées respectives (1; 3) et (−2; 4).


1) Calculer les coordonnées de /////⃗
𝐴𝐵.
2) a) Considérons le vecteur 𝑛
////⃗(1;
.
/////⃗. ////⃗
𝛼). Déterminer 𝛼 pour que 𝐴𝐵 𝑛. = 0
b) Que représente 𝑛/⃗. pour le vecteur 𝐴𝐵/////⃗.
3) Soit 𝑛
////⃗(2;
5 𝛽). De la même manière, déterminer 𝛽 pour que 𝑛 /////⃗.
////⃗5 soit un vecteur normal à 𝐴𝐵
Corrigé :
𝑥 − 𝑥\
/////⃗ 1 C
1) 𝐴𝐵 /////⃗ −2 − 1 /////⃗ −3
𝑦C − 𝑦\ 2 donc 𝐴𝐵 1 4 − 3 2 d’où 𝐴𝐵 1 1 2
1
2) a) /////⃗
𝐴𝐵. 𝑛 ////⃗. = 0 ⟺ −3 × 1 + 1 × 𝛼 = 0 ⟺ −3 + 𝛼 = 0 ⟺ 𝛼 = 3 donc 𝑛 ////⃗. 1 2.
3
b) 𝑛 ////⃗. est un vecteur orthogonal au vecteur 𝐴𝐵 /////⃗ (ou encore un vecteur normal à la droite (𝐴𝐵))
/////⃗. ////⃗ 2
3) 𝐴𝐵 𝑛5 = 0 ⟺ −3 × 2 + 1 × 𝛽 = 0 ⟺ −6 + 𝛽 = 0 ⟺ 𝛽 = 6 donc 𝑛 ////⃗5 1 2.
6

Exercice 4 :
1) Soit (𝑑) la droite passant par 𝐴(1; −1) et de vecteur directeur 𝑢
/⃗(−4; −3).
Déterminer une équation cartésienne de (𝑑).
2) Soit (𝑑 _ ) la droite d’équation réduite 𝑦 = −2𝑥 + 1.
a) Déterminer un vecteur directeur 𝑣⃗ de (𝑑 _ ).
b) Était-ce prévisible ?
Corrigé :
1) (𝑑): −3𝑥 + 4𝑦 + 𝑐 = 0
Or 𝐴(1; −1) ∈ (𝑑) ⟺ −3 × 1 + 4 × (−1) + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = 7
Donc (𝑑): −3𝑥 + 4𝑦 + 7 = 0
2) a) 𝑦 = −2𝑥 + 1 ⟺ 2𝑥 + 𝑦 − 1 = 0
Donc un vecteur directeur 𝑢 /⃗ aura pour coordonnées 𝑢 /⃗(−1; 2).
b) Oui, c’était prévisible car un autre vecteur directeur 𝑣⃗ a aussi pour coordonnées (1; −2) (colinéaire
donc) en considérant le décalage de 1 unité vers la gauche et de −2 vers le bas quand on observe le
coefficient directeur de la droite dans son équation réduite.

Exercice 5 : dans chacun des cas, donner une équation cartésienne de la droite passant par 𝐴 et de vecteur
normal 𝑛/⃗.
1 4
a) 𝐴(4; 1) et 𝑛/⃗ 1 2 b) 𝐴(2; 3) et 𝑛/⃗ 1 2
−3 2
−3 5
c) 𝐴(−2; −1) et 𝑛/⃗ 1 2 d) 𝐴(0; 5) et 𝑛/⃗ 1 2
−1 3
Corrigé :
a) La droite aura pour équation cartésienne 1𝑥 − 3𝑦 + 𝑐 = 0
Or 𝐴(4; 1) appartient à cette droite donc 1 × 4 − 3 × 1 + 𝑐 = 0 ⟺ 4 − 3 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = −1
Donc la droite a pour équation cartésienne 𝑥 − 3𝑦 − 1 = 0
//////⃗ ⊥ 𝑛/⃗ ce qui
Remarque : autre méthode, considérer un point 𝑀(𝑥 ; 𝑦) sur cette droite. Alors 𝐴𝑀
𝑥−4 1
signifie que //////⃗
𝐴𝑀. 𝑛 /⃗ = 0 avec //////⃗
𝐴𝑀 G H et 𝑛/⃗ 1 2
𝑦−1 −3
(𝑥
Donc 1 × − 4) + (−3) (𝑦
× − 1) = 0 ⟺ 𝑥 − 3𝑦 = 1 = 0
b) La droite aura pour équation cartésienne 4𝑥 + 2𝑦 + 𝑐 = 0
Or 𝐴(2; 3) appartient à cette droite donc 4 × 2 + 2 × 3 + 𝑐 = 0 ⟺ 8 + 6 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = −14
Donc la droite a pour équation cartésienne 4𝑥 + 2𝑦 − 14 = 0
c) La droite aura pour équation cartésienne −3𝑥 − 1𝑦 + 𝑐 = 0
Or 𝐴(−2; −1) appartient à cette droite
Donc −3 × (−2) − 1 × (−1) + 𝑐 = 0 ⟺ 6 + 1 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = −7
Donc la droite a pour équation cartésienne −3𝑥 − 𝑦 − 7 = 0
d) La droite aura pour équation cartésienne 5𝑥 + 3𝑦 + 𝑐 = 0
Or 𝐴(0; 5) appartient à cette droite donc 5 × 0 + 3 × 5 + 𝑐 = 0 ⟺ 0 + 15 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = −15
Donc la droite a pour équation cartésienne 5𝑥 + 3𝑦 − 15 = 0

Exercice 6 : on considère la droite 𝑑 d’équation réduite 𝑦 = −4𝑥 + 5.


1. Donner un vecteur directeur de 𝑑.
2. En déduire un vecteur normal de 𝑑.
3. Donner une équation cartésienne de la droite 𝑑′ perpendiculaire à 𝑑 pasant par le point 𝐴(1; 1).
4. Donner une équation réduite de la droite 𝑑′.
Corrigé :
1
1. Un vecteur 𝑢
/⃗ directeur de 𝑑 a pour coordonnées 1 2 ; −4 étant le coefficient directeur de 𝑑.
−4
4
2. 𝑦 = −4𝑥 + 5 ⟺ 4𝑥 + 𝑦 − 5 = 0 donc un vecteur 𝑛/⃗ normal à 𝑑 a pour coordonnées 1 2.
1
3. 𝑑 _ sera dirigée par 𝑛/⃗
−𝑏
Rappelons qu’une droite dirigée par un vecteur 1 2 a pour équation cartésienne 𝑎𝑥 + 𝑏𝑦 + 𝑐 = 0
𝑎
_
Donc 𝑑 aura pour équation cartésienne 𝑥 − 4𝑦 + 𝑐 = 0
Or 𝐴(1; 1) ∈ 𝑑 _ ⟺ 1 − 4 × 1 + 𝑐 = 0 ⟺ −3 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = 3 donc (𝑑 _ ) ∶ 𝑥 − 4𝑦 + 3 = 0
. 3
4. 𝑥 − 4𝑦 + 3 = 0 ⟺ 4𝑦 = 𝑥 + 3 ⟺ 𝑦 = 6 𝑥 + 6

Exercice 7 : on considère la droite 𝑑 d’équation cartésienne 3𝑥 + 𝑦 − 4 = 0 et le point 𝐵(2; −3).


1. Donner un vecteur normal à la droite 𝑑.
2. En déduire une équation de la droite perpendiculaire à la droite 𝑑 passant par 𝐵.
3. En déduire les coordonnées du point 𝐾, projeté orthogonal du point 𝐵 sur la droite 𝑑 donnée.
Corrigé :
3
1. Un vecteur 𝑛/⃗ normal à 𝑑 a pour coordonnées 1 2.
1
2. Ce vecteur 𝑛/⃗ va diriger la perpendiculaire à 𝑑 passant par 𝐵. Appelons ∆ cette perpendiculaire.
Ainsi, ∆ ∶ 1𝑥 − 3𝑦 + 𝑐 = 0.
Or 𝐵(2 ; −3) ∈ ∆⟺ 1 × 2 − 3 × (−3) + 𝑐 = 0 ⟺ 2 + 9 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = −11
D’où ∆ ∶ 𝑥 − 3𝑦 − 11 = 0
3𝑥 + 𝑦 − 4 = 0 (𝐿. ) 3𝑥 + 𝑦 − 4 = 0 (𝐿. )
3. 𝐾(𝑥; 𝑦) ∈ 𝑑 ∩ ∆ ⟺ k ⟺k
𝑥 − 3𝑦 − 11 = 0 (𝐿5 ) 3𝑥 − 9𝑦 − 33 = 0 (3𝐿5 )
5n
10𝑦 + 29 = 0 (𝐿. − 3𝐿5 ) 𝑦 = − .o = −2,9
⟺k ⟺m
𝑥 − 3𝑦 − 11 = 0 (𝐿5 ) 𝑥 = 11 + 3 × (−2,9) = 2,3

Donc 𝑆 = {(2,3; −2,9)} Conclusion : 𝐾(2,3; −2,9)

Exercice 8 :
a) Donner une équation du cercle de centre 𝐴(−1; −2) et de rayon 2.
b) Donner une équation du cercle de centre 𝐵(2; 0) et de rayon √3.
c) Donner une équation cartésienne du cercle de centre 𝐶(3; 1) et de rayon 4.
3 . N
d) Donner une équation cartésienne du cercle de centre 𝐷(− 5 ; 6) et de rayon 5.
Corrigé :
a) (𝑥 − (−1))5 + (𝑦 − (−2))5 = 25 ⟺ (𝑥 + 1)5 + (𝑦 + 2)5 = 4
5
b) (𝑥 − 2)5 + (𝑦 − 0)5 = √3 ⟺ (𝑥 − 2)5 + 𝑦 5 = 3
c) (𝑥 − 3)5 + (𝑦 − 1)5 = 16
3 5 . 5 N 5 3 5 . 5 5N
d) 1𝑥 − (− 5)2 + 1𝑦 − 62 = 152 ⟺ 1𝑥 + 52 + 1𝑦 − 62 = 6

Exercice 9 : déterminer une équation de cercle de diamètre [𝐴𝐵] dans chacun des cas suivants :
a) 𝐴(1; −2) et 𝐵(3; 0) b) 𝐴(3; −1) et 𝐵(0; 2)
c) 𝐴(−1; −2) et 𝐵(1; 3) d) 𝐴(−2; 4) et 𝐵(−1; −3)
Corrigé :
a) 1ère méthode : le milieu de [𝐴𝐵] est également le centre du cercle et a pour coordonnées (2; −1).
5
Le diamètre est 𝐴𝐵 = x(3 − 1)5 + y0 − (−2)z = √4 + 4 = √8 = 2√2 donc le rayon vaut √2.
Ainsi, l’équation de ce cercle est (𝑥 − 2)5 + (𝑦 + 1)5 = 2 ou encore 𝑥 5 − 4𝑥 + 𝑦 5 + 2𝑦 + 3 = 0
//////⃗. //////⃗
Autre méthode : soit 𝑀(𝑥; 𝑦) sur ce cercle. Alors 𝑀𝐴 //////⃗ G 1 − 𝑥 H et //////⃗
𝑀𝐵 = 0. Or 𝑀𝐴 𝑀𝐵 G
3−𝑥
H.
−2 − 𝑦 −𝑦
Ainsi //////⃗
𝑀𝐴. 𝑀𝐵 //////⃗ = 0 ⟺ (1 − 𝑥)(3 − 𝑥) + (−2 − 𝑦)(−𝑦) = 0 ⟺ 3 − 4𝑥 + 𝑥 5 + 2𝑦 + 𝑦 5 = 0
b) Le milieu de [𝐴𝐵] est également le centre du cercle et a pour coordonnées (1,5; 0,5).
5 √.V
Le diamètre est 𝐴𝐵 = x(0 − 3)5 + y2 − (−1)z = √9 + 9 = √18 donc le rayon vaut 5
.
.V
Ainsi, l’équation de ce cercle est (𝑥 − 1,5)5 + (𝑦 − 0,5)5 = 6
= 4,5
c) Le milieu de [𝐴𝐵] est également le centre du cercle et a pour coordonnées (0; 0,5).
5 √5n
Le diamètre est 𝐴𝐵 = x(1 − (−1))5 + y3 − (−2)z = √4 + 25 = √29 donc le rayon vaut 5
.
5n
Ainsi, l’équation de ce cercle est 𝑥 5 + (𝑦 − 0,5)5 = 6
= 7,25
d) Le milieu de [𝐴𝐵] est également le centre du cercle et a pour coordonnées (−1,5; 0,5).
√No
Le diamètre est 𝐴𝐵 = {(−1 − (−2))5 + (−3 − 4)5 = √1 + 49 = √50 donc le rayon vaut 5
.
No
Ainsi, l’équation de ce cercle est (𝑥 + 1,5)5 + (𝑦 − 0,5)5 = 6
= 12,5
Exercice 10 : on considère les points 𝐴(−3; 1) et 𝐵(2; 5).
1. Déterminer les coordonnées du milieu 𝐺 du segment [𝐴𝐵].
2. Calculer la longueur 𝐴𝐺.
3. Donner une équation du cercle de diamètre [𝐴𝐵].
Corrigé :
|} ~|• €} ~€•
1. 𝐺 1 5
; 5
2 donc 𝐺(−0,5; 3)
2. 𝐴𝐺 = {(𝑥C − 𝑥\ )5 + (𝑦C − 𝑦\ )5 = {(2 − (−3))5 + (5 − 1)5 = √25 + 16 = √41
\• √6.
3. Le rayon du cercle est 5
= 5
et son centre est 𝐺(−0,5; 3) donc l’équation du cercle est
5
√6. 6.
(𝑥 − (−0,5))5 + (𝑦 − 3)5 = 1 2 ⟺ (𝑥 + 0,5)5 + (𝑦 − 3)5 = = 10,25 .
5 6

Exercice 11 : montrer que ces ensembles sont des cercles dont on donnera le centre et le rayon.
a) On considère l’ensemble des points vérifiant l’équation 𝑥 5 − 4𝑥 + 𝑦 5 − 3𝑦 = 2.
b) On considère l’ensemble des points vérifiant l’équation 𝑥 5 + 𝑥 + 𝑦 5 − 𝑦 − 4 = 0.
Corrigé :
a) 𝑥 5 − 4𝑥 + 𝑦 5 − 3𝑦 = 2 ⟺ (𝑥 − 2)5 − 4 + (𝑦 − 1,5)5 − 2,25 = 2 ⟺ (𝑥 − 2)5 + (𝑦 − 1,5)5 = 8,25
Donc l’ensemble cherché est le cercle de centre le point de coordonnées (2; 1,5) et de rayon {8,25 ≈ 2,87
b) 𝑥 5 + 𝑥 + 𝑦 5 − 𝑦 − 4 = 0 ⟺ (𝑥 + 0,5)5 − 0,25 + (𝑦 − 0,5)5 − 0,25 − 4 = 0
⟺ (𝑥 + 0,5)5 + (𝑦 − 0,5)5 = 4,5. Ainsi l’ensemble cherché est le cercle de centre le point de
coordonnées (−0,5; 0,5) et de rayon {4,5 ≈ 2,12

Exercice 12 :
a) Compléter à l’aide des identités remarquables :
𝑥 5 − 6𝑥 + 9 = ( − )5 donc 𝑥 5 − 6𝑥 = ( − )5 − 9
𝑥 5 + 2𝑥 + 1 = ( + )5 donc 𝑥 5 + 2𝑥 = ( + )5 − 1
𝑥 5 + 𝑥 + = (𝑥 + )5 donc 𝑥 5 + 𝑥 = (𝑥 + )5 −
b) Expliquer pourquoi 𝑥 5 − 5𝑥 + 9 n’est pas factorisable grâce à une identité remarquable.
Corrigé :
a) 𝑥 5 − 6𝑥 + 9 = (𝑥 − 3)5 donc 𝑥 5 − 6𝑥 = (𝑥 − 3)5 − 9
𝑥 5 + 2𝑥 + 1 = (𝑥 + 1)5 donc 𝑥 5 + 2𝑥 = (𝑥 + 1)5 − 1
𝑥 5 + 𝑥 + 0,25 = (𝑥 + 0,5)5 donc 𝑥 5 + 𝑥 = (𝑥 + 0,5)5 − 2,25
b) 𝑥 5 − 5𝑥 est le début de l’identité (𝑥 − 2,5)5 qui vaut 𝑥 5 − 5𝑥 + 6,25.
Ainsi, 𝑥 5 − 5𝑥 + 6,25 est factorisable, mais pas 𝑥 5 − 5𝑥 + 9.
Remarque : 𝑥 5 − 5𝑥 + 9 ressemble également à (𝑥 − 3)5 = 𝑥 5 − 6𝑥 + 9 mais le double produit ne
convient pas.

Exercice 13 : on considère l’ensemble des points du plan vérifiant l’équation : 𝑥 5 + 𝑦 5 − 6𝑦 = 0.


1. a) Justifier que l’équation de cet ensemble est celle d’un cercle.
b) Préciser son rayon et les coordonnées de son centre.
2. Déterminer si les points 𝑀(2; 1) et 𝑁(−3; 3) appartiennent à ce cercle.
Corrigé :
1. a) 𝑥 5 + 𝑦 5 − 6𝑦 = 0 ⟺ (𝑥 − 0)5 + (𝑦 − 3)5 − 9 = 0 ⟺ (𝑥 − 0)5 + (𝑦 − 3)5 = 9
b) C’est l’équation du cercle de centre le point de coordonnées (0; 3) et de rayon √9 = 3.
2. 25 + 15 − 6 × 1 = 2 + 1 − 6 = −3 ≠ 0 donc 𝑀 n’appartient pas à ce cercle.
(−3)5 + 35 − 6 × 3 = 9 + 9 − 18 = 0 donc 𝑁 appartient à ce cercle.

Exercice 14 : on donne les points 𝐼(−2; −2), 𝐽(5; −4) et 𝐾(1; 2).
1. Déterminer une équation cartésienne de la médiatrice du segment [𝐼𝐽].
2. Le point 𝐾 appartient-il à cette droite ?
3. Déterminer une équation de la hauteur issue de 𝐾 dans le triangle 𝐼𝐽𝐾.
4. Déterminer les coordonnées de 𝐾′, projeté orthogonal de 𝐾 sur la droite (𝐼𝐽).
5. Calculer l’aire du triangle 𝐼𝐽𝐾.
Corrigé :
/⃗ 1 7 2 dirige (𝐼𝐽) et est donc un vecteur normal à la médiatrice de [𝐼𝐽] : cette médiatrice a donc une
1. /𝐼𝐽
−2
équation cartésienne de la forme 7𝑥 − 2𝑦 + 𝑐 = 0.
Or le milieu de [𝐼𝐽], qui a pour coordonnées (1,5; −3), appartient à cette médiatrice, ce qui implique que :
7 × 1,5 − 2 × (−3) + 𝑐 = 0 ⟺ 16,5 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = −16,5
Donc la médiatrice de [𝐼𝐽] a pour équation 7𝑥 − 2𝑦 − 16,5 = 0
2. 7 × 1 − 2 × 2 − 16,5 ≠ 0 donc 𝐾 n’appartient pas à cette médiatrice.
3. Cette droite admet également comme vecteur normal le vecteur //𝐼𝐽 /⃗ donc son équation est de la forme
7𝑥 − 2𝑦 + 𝑐 = 0. Or 𝐾(1; 2) appartient à cette droite ce qui implique
7 × 1 − 2 × 2 + 𝑐 = 0 ⟺ 3 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = −3
Donc cette perpendiculaire à (𝐼𝐽) passant par 𝐾 a pour équation 7𝑥 − 2𝑦 − 3 = 0.
4. 𝐾′(𝑥; 𝑦) appartient à la droite précédente d’équation 7𝑥 − 2𝑦 − 3 = 0 et à la droite (𝐼𝐽) : déterminons
l’équation de cette dernière.
//⃗ 1 7 2 dirige (𝐼𝐽) donc (𝐼𝐽) a une équation de la forme −2𝑥 − 7𝑦 + 𝑐 = 0.
𝐼𝐽
−2
Or 𝐼(−2; −2) ∈ (𝐼𝐽) ⟺ −2 × (−2) − 7 × (−2) + 𝑐 = 0 ⟺ 18 + 𝑐 = 0 ⟺ 𝑐 = −18
D’où (𝐼𝐽): −2𝑥 − 7𝑦 − 18 = 0.
−2𝑥 − 7𝑦 − 18 = 0(𝐿. ) −14𝑥 − 49𝑦 − 126 = 0(7𝐿. )
Ainsi, 𝐾 _ (𝑥 ; 𝑦) vérifie : k ⟺k
7𝑥 − 2𝑦 − 3 = 0 (𝐿5 ) 14𝑥 − 4𝑦 − 6 = 0(2𝐿5 )
132 132
−53𝑦 − 132 = 0(7𝐿. + 2𝐿5 ) 𝑦 = − 𝑦 = −
⟺k ⟺‹ 53 ⟺‹ 53
−2𝑥 − 7𝑦 − 18 = 0(𝐿. ) 132 30 15
−2𝑥 = 18 + 7 × G− H= 𝑥=−
53 53 53
.N .35
Donc 𝐾 _ 1− N3 ; − N3 2
Œ•×ŽŽ_
5. 𝐴Œ•Ž = 5
5 5
Or 𝐼𝐽 = xy5 − (−2)z + y−4 − (−2)z = √49 + 4 = √53

.N 5 .35 5 √6O56~NOO66 √O.5OV 36√N3 36


et 𝐾𝐾 _ = x1− N3 − 12 + 1− N3
− 22 = N3
= N3
= N3
=
√N3
. 36 36
Donc 𝐴Œ•Ž = 5 √53 × = 5
= 17
√N3
Exercice 15 : dans chacun des cas suivants, déterminer le centre et le rayon du cercle si l’équation donnée
correspond bien à un cercle.
a) 𝑥 5 + 3𝑥 + 𝑦 5 − 4𝑦 = 0 b) 𝑥 5 − 𝑥 + 𝑦 5 − 3𝑦 + 1 = 0 c) 𝑥 5 + 6𝑥 + 𝑦 5 − 4𝑦 + 14 = 0
Corrigé :
a) 𝑥 5 + 3𝑥 + 𝑦 5 − 4𝑦 = 0 ⟺ (𝑥 + 1,5)5 − 1,55 + (𝑦 − 2)5 − 25 = 0
⟺ (𝑥 + 1,5)5 + (𝑦 − 2)5 = 2,25 + 4 = 6,25
Donc c’est l’équation du cercle de centre le point de coordonnées (−1,5; 2) et de rayon {6,25.
b) 𝑥 5 − 𝑥 + 𝑦 5 − 3𝑦 + 1 = 0 ⟺ (𝑥 − 0,5)5 − 0,55 + (𝑦 − 1,5)5 − 1,55 + 1 = 0
⟺ (𝑥 − 0,5)5 + (𝑦 − 1,5)5 = −1 + 0,25 + 2,25 = 1,5
Donc c’est l’équation du cercle de centre le point de coordonnées (0,5; 1,5) et de rayon {1,5.
c) 𝑥 5 + 6𝑥 + 𝑦 5 − 4𝑦 + 14 = 0 ⟺ (𝑥 + 3)5 − 35 + (𝑦 − 2)5 − 25 + 14 = 0
⟺ (𝑥 + 3)5 + (𝑦 − 2)5 = −14 + 9 + 4 = −1 < 0
Donc cette équation ne correspond pas à celle d’un cercle (la somme de deux positifs est positive).

Exercice 16 : on considère l’ensemble des points 𝑀(𝑥; 𝑦) tels que 𝑥 5 − 2𝑎𝑥 + 𝑦 5 + 4𝑦 + 8 = 0.


1. Montrer que l’équation de cet ensemble s’écrit aussi : (𝑥 − 𝑎)5 + (𝑦 + 2)5 = 𝑎5 − 4.
2. a) Pour quelles valeurs de 𝑎 cette équation est-elle celle d’un cercle ?
b) Préciser alors les coordonnées de son centre et son rayon.
Corrigé :
1. 𝑥 5 − 2𝑎𝑥 + 𝑦 5 + 4𝑦 + 8 = 0 ⟺ (𝑥 − 𝑎)5 − 𝑎5 + (𝑦 + 2)5 − 4 + 8 = 0
⟺ (𝑥 − 𝑎)5 + (𝑦 + 2)5 = 𝑎5 − 4
2. a) Cette équation est celle d’un cercle ssi 𝑎5 − 4 ≥ 0 (si 𝑎5 − 4 = 0, le cercle aura un rayon nul donc
sera réduit à un point). Autrement dit, considérons 𝑎5 − 4 > 0.
C’est une inéquation du 2nd degré. Les racines de 𝑎5 − 4 sont 2 et −2.
Or un polynôme est du signe de 1 > 0 à l’extérieur. Donc 𝑎5 − 4 > 0 ⟺ 𝑎5 > 4 ⟺ 𝑎 < −2 ou 𝑎 > 2.
Ce sera donc l’équation d’un cercle ssi 𝑎 ∈ ]−∞; −2[ ∪ ]2; +∞[.
b) Dans ce cas-là, le centre aura pour coordonnées (𝑎; −2) et le rayon sera de √𝑎5 − 4.

Vous aimerez peut-être aussi