Vous êtes sur la page 1sur 28

Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16

Client : CTC DG

NF EN 13411-6+A1

DÉCEMBRE 2008

Ce document est à usage exclusif et non collectif des clients Saga Web.
Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion, sous quelque forme que ce soit,
même partielle, sont strictement interdites.

This document is intended for the exclusive and non collective use of Saga Web
customers. All network exploitation, reproduction and re-dissemination,
even partial, whatever the form (hardcopy or other media), is strictly prohibited.

Saga Web

Pour : IANOR

Client : 99590300

le : 03/11/2015 à 08:37
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
FA161032 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 13411-6+A1


Décembre 2008

Indice de classement : A 47-251-6

ICS : 21.060.70 ; 53.020.30 ; 77.140.65

Terminaisons pour câbles en acier


Sécurité
Partie 6 : Boîte à coin asymétrique

E : Terminations for steel wire ropes — Safety — Part 6: Asymmetric wedge socket
D : Endverbindungen für Drahtseile aus Stahldraht — Sicherheit —
Teil 6: Asymmetrische Seilschlösser

Norme française homologuée


© AFNOR 2008 — Tous droits réservés

par décision du Directeur Général d'AFNOR le 19 novembre 2008 pour prendre effet
le 19 décembre 2008.
Remplace la norme homologuée NF EN 13411-6, de novembre 2004, qui reste en
vigueur jusqu’en décembre 2009.

Correspondance La Norme européenne EN 13411-6:2004+A1:2008 a le statut d’une norme française.

Analyse Le présent document spécifie les prescriptions minimales de sécurité des


terminaisons pour boîte à coin asymétrique destinées aux câbles toronnés.
Il vient à l’appui des Directives «Machines» 98/37/CE (voir Annexe ZA)
et 2006/42/CE (voir Annexe ZB).

Descripteurs Thésaurus International Technique : sécurité des machines, appareil de levage,


câble métallique, produit en acier, extrémité, douille de câble, accessoire, exigence,
sécurité, conception, dimension, caractéristique de construction, essai de
conformité, essai de type, montage, certificat de conformité, marquage.

Modifications Par rapport au document remplacé, révision limitée portant sur les principaux
points suivants :
— correction du Tableau A.1 ;
— modification rédactionnelle de l’Annexe ZA relative à la Directive
européenne 98/37/CE ;
— ajout d’une Annexe ZB relative à la Directive européenne 2006/42/CE.

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, rue Francis de Pressensé — 93571 La Plaine Saint-Denis Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.org

© AFNOR 2008 AFNOR 2008 1er tirage 2008-12-F


Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG

Accessoires de levage UNM 381

Membres de la commission de normalisation


Président : M GAILLARD
Secrétariat : MME LECLER et M LE ROUX — UNM

M ARCHER SAPEM

M BARON ARCELOR MITTAL

M BATAILLE ADC

M BLAISE ARKEMA

MME BONHOMME CHAINERIES LIMOUSINES

M BOURGEOIS FORGES DE FRANCE


M CARLIER CHAINES CARLIER

M CHEYNET BNA

M DE LA CROIX UNIQ
MME DUSSAUGEY CISMA

M FOSSI TRACTEL SOLUTIONS

M FRANCOIS CISMA

M GAILLARD CHAINERIES LIMOUSINES

M HEUZE AIR LIQUIDE

M HUGUET TRACTEL SAS

MME JACQUEMIN FORGES DE L'EMINEE

M MENIGAULT BNACIER

M RAGONDET PMS INDUSTRIES


M RENEVIER AFNOR

M ZEKRI CORDERIE-DOR
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
—3— NF EN 13411-6:2004+A1:2008

Avant-propos national

1) Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
EN 1050 : NF EN 1050 (indice de classement : E 09-020) 1)
EN 1369 : NF EN 1369 (indice de classement : A 04-193)
EN 1371-1 : NF EN 1371-1 (indice de classement : A 04-191-1)
EN 10045-1 : NF EN 10045-1 (indice de classement : A 03-011)
EN 12385-2 : NF EN 12385-2 (indice de classement : A 47-205-2) 2)
EN 45012 : NF EN 45012 (indice de classement : X 50-072)
EN ISO 7500-1 : NF EN ISO 7500-1 (indice de classement : A 03-002-1) 3)
EN ISO 12100-2 : NF EN ISO 12100-2 (indice de classement : E 09-001-2)
2) Période transitoire
Le règlement du Comité Européen de Normalisation (CEN) impose que les Normes européennes adoptées par
ses membres soient transformées en normes nationales au plus tard dans les six mois après leur ratification et
que les normes nationales en contradiction soient annulées.
Dans le cadre de cette norme, le CEN a fixé une période transitoire permettant l’adaptation des produits à cette
nouvelle norme, période durant laquelle les membres du CEN ont l’autorisation de maintenir les normes
nationales en vigueur.
En conséquence la norme homologuée NF EN 13411-6, de novembre 2004, reste en vigueur jusqu’en
décembre 2009.

1) À la date de publication de la présente norme, la NF EN 1050:1997 a été remplacée par


la NF EN ISO 14121-1:2007. Toutefois, dans le cadre de la présente norme, c’est la NF EN 1050:1997
qui s’applique.
2) À la date de publication de la présente norme, la NF EN 12385-2:2003 a été remplacée par la
NF EN 12385-2:2003+A1:2008, mais reste d’application optionnelle jusqu’en 2009. Toutefois, dans le cadre
de la présente norme, c’est la NF EN 12385-2:2003 qui s’applique.
3) À la date de publication de la présente norme, la NF EN ISO 7500-1:1999 a été remplacée par
la NF EN ISO 7500-1:2005. Toutefois, dans le cadre de la présente norme, c’est la NF EN ISO 7500-1:1999
qui s’applique.
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG

NORME EUROPÉENNE EN 13411-6:2004+A1


EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Octobre 2008

ICS : 21.060.70 ; 53.020.30 Remplace EN 13411-6:2004

Version française

Terminaisons pour câbles en acier —


Sécurité —
Partie 6 : Boîte à coin asymétrique

Endverbindungen für Drahtseile aus Stahldraht — Terminations for steel wire ropes —
Sicherheit — Safety —
Teil 6: Asymmetrische Seilschlösser Part 6: Asymmetric wedge socket

La présente Norme européenne a été adoptée par le CEN le 24 mars 2004 et inclut l’Amendement A1 approuvé
par le CEN le 18 septembre 2008.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la Norme
européenne. Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales
peuvent être obtenues auprès du Centre de Gestion ou auprès des membres du CEN.

La présente Norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version dans
une autre langue faite par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale et
notifiée au Centre de Gestion, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande,
Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque,
Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Centre de Gestion : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 2008 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 13411-6:2004+A1:2008 F
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Sommaire
Page

Avant-propos .......................................................................................................................................................... 3

Introduction ............................................................................................................................................................ 4

1 Domaine d'application .......................................................................................................................... 4

2 Références normatives ........................................................................................................................ 4

3 Termes et définitions ............................................................................................................................ 5

4 Liste des phénomènes dangereux significatifs ................................................................................. 5

5 Prescriptions et/ou mesures de sécurité ............................................................................................ 6

6 Vérification des prescriptions de sécurité ......................................................................................... 7

7 Informations pour l'utilisation ........................................................................................................... 11

Annexe A (informative) Boîte à coin asymétrique avec manchon moulé — Modèle 1 ................................. 12

Annexe B (informative) Boîte à coin asymétrique avec manchon moulé — Modèle 2 ................................. 15

Annexe C (informative) Recommandations d'utilisation et de contrôle en toute sécurité .......................... 17

Annexe ZA (informative) !Relation entre la présente Norme européenne


et les exigences essentielles de la Directive UE 98/37/CE ........................................................... 20

Annexe ZB (informative) !Relation entre la présente Norme européenne


et les exigences essentielles de la Directive UE 2006/42/CE ....................................................... 21
Bibliographie ........................................................................................................................................................ 22

2
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Avant-propos

Le présent document (EN 13411-6:2004+A1:2008) a été élaboré par le Comité Technique CEN/TC 168 «Chaînes,
câbles, sangles, élingues et accessoires — Sécurité», dont le secrétariat est tenu par la BSI.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique, soit
par entérinement, au plus tard en avril 2009, et toutes les normes nationales en contradiction devront être retirées au
plus tard en décembre 2009.
Le présent document remplace l’EN 13411-6:2004.
Le présent document comprend l’amendement 1, approuvé par le CEN le 2008-09-18.
Le début et la fin du texte ajouté ou modifié par l’amendement est indiqué dans le texte par les repères !".
Le présent document a été élaboré dans le cadre d'un mandat donné au CEN par la Commission Européenne et
l'Association Européenne de Libre Échange et vient à l'appui des exigences essentielles de la (de) Directive(s) CE.
!Pour la relation avec la (les) Directive(s) CE, voir les Annexe ZA et ZB, informatives, qui font partie intégrante du
présent document."
Les Annexes A, B et C sont informatives.
Ce document contient une Bibliographie.
L’EN 13411 dont le titre général est Terminaisons pour câbles en acier — Sécurité, comprend les parties suivantes :
— Partie 1 : Cosses pour élingues en câbles d’acier
— Partie 2 : Épissures de boucles pour élingues en câble d’acier
— Partie 3 : Manchons et boucles manchonnées
— Partie 4 : Manchonnage à l’aide de métal ou résine
— Partie 5 : Serre-câbles à étrier en U
— Partie 6 : Boîte à coin asymétrique
— Partie 7 : Boîte à coin symétrique.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre,
Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie,
Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni,
Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

3
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Introduction
La présente Norme européenne est une Norme de type C selon l’EN 1070.
La présente Norme européenne a été élaborée pour fournir un moyen de se conformer aux exigences essentielles
de sécurité de la Directive Machines et des réglementations de l’AELE qui y sont associées.
Il est conseillé aux acheteurs de spécifier à la commande que le fournisseur met en œuvre un système d’assurance
qualité vérifié par un organisme indépendant afin de garantir que les produits déclarés conformes atteignent sans
exception le niveau de qualité requis.
Le domaine d’application de la présente partie de la norme indique la boîte à coin concernée et dans quelle mesure
les phénomènes dangereux, situations et événements dangereux sont traités.
Lorsque des dispositions de la présente norme de type C diffèrent de celles figurant dans des normes de type A ou B,
les dispositions de la présente norme de type C prennent le pas sur celles des autres normes pour les boîtes à coin
asymétriques conçues et produites conformément aux dispositions de cette norme de type C.

1 Domaine d'application
La présente Norme européenne spécifie les prescriptions minimales de sécurité des terminaisons pour boîte à coin
asymétrique destinées aux câbles en acier toronnés.
Des exemples de construction et de dimensions de deux modèles distincts de boîtes à coin asymétriques sont
donnés dans les Annexes informatives A et B.
L’Annexe informative C donne des recommandations relatives à la sécurité d’emploi et au contrôle.
La présente Norme européenne traite de tous les phénomènes, situations et événements dangereux significatifs
relatifs aux boîtes à coin asymétriques pour terminaisons de câbles en acier utilisables dans les conditions prévues
ainsi que dans des conditions de mauvais usage raisonnablement prévisibles par le fabricant.
La présente norme est applicable aux terminaisons de câbles en acier à boîte à coin asymétrique fabriquées après
sa date de publication.
La présente norme ne traite pas de la fatigue des câbles.

2 Références normatives
Cette Norme européenne comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publications.
Ces références normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées
ci-après. Pour les références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelconque de ces
publications ne s'appliquent à cette Norme européenne que s'ils y ont été incorporés par amendement ou révision.
Pour les références non datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s'applique
(y compris les amendements).
EN 1050:1996, Sécurité des machines — Principes pour l’appréciation du risque.
EN 1369:1996, Fonderie — Contrôle par magnétoscopie.
EN 1371-1:1997, Fonderie — Contrôle par ressuage — Partie 1 : Pièces moulées au sable, en coquille, par gravité
et basse pression.
EN 10045-1, Matériaux métalliques — Essai de flexion par choc sur éprouvette Charpy — Partie 1 : Méthode d’essai.
EN 12385-2:2002, Câbles en acier — Sécurité — Partie 2 : Définitions, désignation et classification.
EN 45012, Exigences générales relatives aux organismes gérant l’évaluation et la certification/enregistrement
des systèmes qualité (ISO/IEC Guide 62:1996).
EN ISO 7500-1, Matériaux métalliques — Vérification des machines pour essays statiques uniaxiaux — Partie 1 :
Machines d’essai de traction/compression — Vérification et étalonnage du système de mesure de charge
(ISO 7500-1:1999).
EN ISO 12100-2:2003, Sécurité des machines — Notions fondamentales, principes généraux de conception —
Partie 2 : Principes techniques (ISO 12100-2:2003).

4
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

3 Termes et définitions
Pour les besoins de la présente Norme européenne, les termes et définitions donnés dans l’EN 12385-2:2002 ainsi
que les suivants s'appliquent.

3.1
boîte à coin asymétrique
ensemble se composant d’un corps manchonné, d’un coin et d’un axe de telle sorte qu’après assemblage, la ligne
médiane de l’axe soit directement alignée sur l’axe longitudinal de la partie opérationnelle du câble

3.2
corps manchonné
principal constituant d’une terminaison pour boîte à coin, de forme interne conique (voir Figure 1) et permettant de
recevoir un coin (voir 3.3) et le câble auquel ce coin est associé

3.3
coin
constituant conique plat muni d’une gorge périphérique et pouvant s’adapter dans un corps manchonné conique pour
recevoir un câble de diamètre nominal correspondant, voir Figure 1

3.4
axe
constituant amovible destiné à faciliter le raccordement du corps manchonné à son point d’ancrage

3.5
lot
quantité de boîtes à coin asymétriques dans laquelle sont sélectionnés des échantillons de même type et de mêmes
dimensions pour essai, chacun des constituants provenant de la même série, d’un matériau de même coulée et ayant
subi le même traitement thermique

4 Liste des phénomènes dangereux significatifs


La présente norme spécifie tous les phénomènes, situations et événements dangereux significatifs, dans la mesure
où ils sont traités dans la présente norme, identifiés après évaluation des risques comme étant significatifs pour ce
type de terminaison de câble en acier et nécessitant des mesures visant à éliminer ou à réduire le risque.
En particulier, les phénomènes dangereux provoqués par le relâchement accidentel d’une charge, ou par le
relâchement d’une charge dû à la défaillance d’une boîte à coin asymétrique mettent en danger, directement ou
indirectement, la sécurité ou la santé des personnes présentes dans la zone dangereuse.
Des erreurs de montage des accessoires peuvent aussi entraîner une rupture prématurée et la présente norme
contient les prescriptions dimensionnelles et géométriques permettant de réaliser un montage correct.
Le Tableau 1 donne la liste de tous les phénomènes dangereux qui nécessitent des mesures visant à réduire les
risques identifiés après évaluation des risques spécifiques et significatifs inhérents aux boîtes à coin asymétriques.

Tableau 1 — Phénomènes dangereux et prescriptions associées

Article ou paragraphe
Phénomènes dangereux identifiés
correspondant de la
dans l’Annexe A de l’EN 1050:1996
présente partie de l’EN …

5
5
Risques mécaniques dus à une résistance !texte supprimé"
1.1.5 5
mécanique insuffisante
7
7

1.3 Risques de coupure ou de sectionnement 7

15 Risques dus aux erreurs de montage 7

5
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

5 Prescriptions et/ou mesures de sécurité

5.1 Géométrie du coin et du corps manchonné


Les terminaisons des boîtes à coin asymétriques pour câbles doivent satisfaire aux critères de géométrie suivants
(voir Figure 1) :
— l’axe longitudinal de la partie opérationnelle du câble doit être perpendiculaire à l’axe longitudinal de l’axe ;
— la différence entre l’angle du coin (α) et l’angle du corps manchonné (β) ne doit pas être supérieure à 2° ;
— les surfaces latérales intérieures du corps manchonné et du coin en contact avec le câble doivent être rectilignes ;
— la longueur de serrage entre le corps manchonné et le coin en contact avec la partie opérationnelle du câble doit
avoir une longueur (P) au moins égale à 4,3 fois le diamètre nominal du câble ;
— la gorge pour câble dans le corps manchonné et celle du coin ne doivent présenter aucune saillie, marque ou joint
de moulage susceptible d’avoir une incidence sur le contact étroit avec le câble.

Légende
1 Corps manchonné
2 Coin

Figure 1 — Dimensions fonctionnelles (axe et moyen de fixation non représentés)

5.2 Sécurité de l’axe


L’axe doit comporter un dispositif permettant de le maintenir en position sûre pendant le fonctionnement.

6
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

5.3 Propriétés mécaniques


5.3.1 Sécurité de la terminaison et du coin
Lors des essais effectués conformément à 6.2.2, la terminaison assemblée et mise en charge ne doit, après
tassement initial et pendant une période de 2 min, présenter aucun déplacement par rapport au câble se traduisant
soit par un déplacement de l’extrémité du câble, soit par un déplacement relatif entre le câble et le coin.
Après suppression de la charge spécifiée et essais conformément à 6.2.2, aucun déplacement relatif ne doit être noté
entre le coin et le corps manchonné.

5.3.2 Force d’épreuve en cours de fabrication et essai de déformation


Lors des essais effectués conformément à 6.2.3 et 6.3.1, les bras du corps manchonné et l’axe ne doivent présenter
aucun signe de déformation permanente.

5.3.3 Comportement à la fatigue du corps manchonné et de l’axe


Lors des essais effectués conformément à 6.2.4, le corps manchonné et l’axe ne doivent présenter aucune fissure
au bout de 75 000 cycles de charge.
Le manchon ne doit présenter aucun signe de déformation locale permanente des œillets de l’axe.

5.3.4 Rendement des terminaisons


Lors des essais effectués conformément à 6.2.5, le rendement de la terminaison assemblée doit être au moins égal
à 80 % de la charge de rupture minimale du câble.

5.3.5 Propriétés à basse température


Lors des essais effectués conformément à 6.2.6, les matériaux du corps manchonné et de l’axe doivent présenter
une ductilité minimale à basse température et des qualités de ténacité à – 20 °C correspondant aux valeurs suivantes :
— pour les corps manchonnés et/ou les axes en acier :
Une valeur minimale de résistance à la flexion par choc Charpy de 27 J, aucune valeur individuelle n’étant
inférieure à 18 J.
— pour les corps manchonnés en fonte à graphite sphéroïdal ou tout autre type de fonte :
Une valeur de résistance minimale au choc Charpy de 12 J, aucune valeur individuelle n’étant inférieure à 9 J.

6 Vérification des prescriptions de sécurité


6.1 Qualifications du personnel
Tous les essais et examens doivent être réalisés par une personne compétente.

6.2 Essais de type


6.2.1 Généralités
Deux essais de type doivent être réalisés pour chaque prescription conformément aux paragraphes 6.2.2 à 6.2.5, sur
des terminaisons assemblées pour chaque modèle, matériau et méthode de fabrication, en exerçant la charge de
rupture minimale du câble la plus élevée pour laquelle le manchon est conçu.
Si les quatre prescriptions sont vérifiées sur les mêmes corps manchonné, coin et axe, l’ordre des essais doit être le
suivant : sécurité de la terminaison et du coin, déformation, fatigue et rendement en traction, le câble étant changé
chaque fois que nécessaire.
La machine d’essai doit être conforme aux prescriptions de l’EN ISO 7500-1.
Si les critères dimensionnels, la composition chimique ou le traitement thermique du corps manchonné et de l’axe
sortent ensuite des tolérances de fabrication courantes, les essais de type doivent être répétés.

7
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

6.2.2 Essai de la sécurité de la terminaison et du coin


Soumettre la terminaison assemblée à une charge de 20 % de la charge de rupture minimale du câble, maintenir
cette charge pendant une période initiale permettant le tassement de la terminaison et continuer à la maintenir
pendant encore 2 min avant de supprimer la charge.

6.2.3 Essai de déformation


La terminaison assemblée doit être chargée jusqu’à ce que la charge atteigne une valeur égale à 40 % de la charge
de rupture minimale du câble. La charge doit ensuite être enlevée, la terminaison démontée, le corps manchonné et
l’axe examinés si ils présentent une déformation permanente.

6.2.4 Essai de fatigue


L’essai doit être effectué sur une machine d’essai de traction en ligne. La terminaison ne doit pas tourner et l’essai
doit être effectué en appliquant un effort compris entre 15 % et 30 % de la charge de rupture minimale du câble dans
l’axe du câble pendant 75 000 cycles.
La fréquence d’application de la force ne doit pas dépasser 5 Hz.
Les parties constitutives doivent être soumises à un contrôle par ressuage ou à un contrôle magnétoscopique
conformément à l’EN 1369 ou à l’EN 1371-1 avant et après l’essai de fatigue pour identifier facilement les amorces
de fissures pouvant résulter de la fatigue.
NOTE Plusieurs câbles peuvent être nécessaires pour permettre au corps manchonné d’atteindre 75 000 cycles.

6.2.5 Essai de rendement en traction


La terminaison assemblée doit être soumise à une charge initiale égale à 60 % de la charge de rupture minimale du
câble, puis augmenter la charge à une vitesse maximale de 0,5 % de la charge de rupture par seconde. L’essai doit
être poursuivi jusqu’au glissement ou à la rupture du câble.
Si les terminaisons sont soumises à l’essai par paires, la distance entre les faces internes des corps manchonnés
doit être au moins de 30 d.

6.2.6 Essai de résistance Charpy


Les essais de résistance à la flexion par choc Charpy sur éprouvette entaillée en V doivent être réalisés conformément
à l’EN 10045-1 sur le matériau des corps manchonnés et les axes de toutes dimensions.
Trois échantillons doivent être soumis à l’essai à une température de – 20 °C.
Lorsque les corps sont trop petits pour permettre le prélèvement d’une éprouvette convenable, les essais peuvent
être effectués sur un matériau échantillon ayant les mêmes spécifications et ayant subi le même traitement
thermique.

6.2.7 Critères d’acceptation des essais de type

6.2.7.1 Essais de sécurité de la terminaison et du coin, de déformation, de fatigue et de rendement


en traction
Si un échantillon ne donne pas des résultats satisfaisants lors de ces essais et qu’un examen montre que cela est
dû à un défaut du matériau du corps manchonné ou de l’axe, le procédé de fabrication doit être réexaminé et modifié
afin d’éliminer ces défauts ; deux autres terminaisons de dimensions, modèle et matériau identiques doivent ensuite
être soumises à essai. Si elles satisfont aux essais ci-dessus mentionnés, la terminaison doit être réputée avoir
satisfait à l’essai de type.
Si une terminaison ou les deux ne donnent pas de résultats satisfaisants lors de ce contre-essai ou lors de l’essai
initial pour des raisons de conception, les terminaisons doivent être réputées non satisfaisantes à l’essai de type.

8
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

6.2.7.2 Essais de résistance à la flexion par choc Charpy


Si la moyenne des trois résultats d’essais et les trois résultats d’essais eux-mêmes sont supérieurs ou égaux aux
valeurs spécifiées en 5.3.5, la boîte à coin de la dimension soumise aux essais de type doit être réputée conforme
à la présente Norme européenne.
Si un échantillon ne respecte pas la valeur individuelle spécifiée ou si la moyenne des trois valeurs individuelles ne
respecte pas la valeur moyenne spécifiée, deux autres échantillons doivent être prélevés. Les deux échantillons
doivent respecter la valeur spécifiée et la moyenne des cinq échantillons doit respecter la valeur moyenne pour que
le composant de la dimension soumise à l’essai de type soit réputé conforme à la présente Norme européenne.
Si deux ou trois échantillons ne respectent pas la valeur individuelle spécifiée, le composant de la dimension soumise
à l’essai de type doit être réputé non conforme à la présente Norme européenne

6.3 Essais en cours de fabrication


6.3.1 Essai d’épreuve en cours de fabrication
Le corps manchonné et les axes doivent être soumis à un effort de rupture égal à 40 % de la charge de rupture la
plus élevée à laquelle peut résister le câble auquel le corps manchonné est destiné. Il doit résister sans s’écarter des
dimensions indiquées sur les plans de fabrication et sans présenter de défaut visible après suppression de la charge.

6.3.2 Essai non destructif


Les surfaces moulées du corps manchonné doivent être soumises à un contrôle magnétoscopique conformément
à l’EN 1369 ou à un contrôle par ressuage conformément à l’EN 1371-1.
Si un meulage est nécessaire pour éliminer des défauts inacceptables, une fois ce meulage fait, le corps manchonné
doit être conforme aux dimensions et tolérances spécifiées par le fabricant. Un examen final doit montrer que
le corps manchonné est conforme à l’EN 1369:1996 SM2, Tableau 2 et LM2/AM2, Tableau 3 ou
à l’EN 1371-1:1997/SP2/CP2, Tableau 2 et LP2/AP2, Tableau 3.
NOTE Il convient de vérifier soigneusement que le sens et la rugosité du meulage ne créent pas des amorces de défaillance
par fatigue.

6.3.3 Examen visuel


Une personne compétente doit soumettre les composants de la terminaison à un examen visuel. Cet examen visuel
doit porter au moins sur les aspects suivants :
a) les défauts, y compris les pailles et fissures résultant du procédé de moulage ;
b) les défauts provenant du procédé d’usinage ;
c) les déformations et/ou fissures résultant du procédé de traitement thermique ;
d) les défauts provenant de la finition de la surface ou du procédé de finition ;
e) les défaillances qui pourraient être des fissures.
Tout défaut de la surface qui peut endommager le bord du trou de l’axe doit entraîner le rejet du corps manchonné.

6.4 Régime des essais de fabrication et critères d’acceptation


6.4.1 Généralités
Le régime des essais de fabrication doit dépendre du fait que le fabricant a ou non un système d’assurance qualité
conforme à l’EN ISO 9001 et est certifié par un organisme de certification accrédité conformément à l’EN 45012. Si
un tel système est en place et fonctionne, le fabricant doit se conformer à 6.4.2. Dans le cas contraire, le fabricant
doit se conformer à 6.4.3.

9
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

6.4.2 Régime des essais de fabrication et critères d’acceptation quand un système qualité conforme par
exemple à l’EN ISO 9001 est en place et mis en œuvre
Le fabricant a le choix entre les deux solutions suivantes :
a) un examen visuel de toutes les terminaisons conformément à 6.3.3 plus un essai d’épreuve en cours de
fabrication sur 3 % du lot de corps manchonnés et d’axes conformément à 6.3.1 ;
Tout corps manchonné ou axe ne donnant pas des résultats satisfaisants à l’examen visuel doit être réputé non
conforme à la présente partie de l’EN 13411.
Si un corps manchonné ou un axe quelconque ne satisfait pas à l’essai de résistance limite en cours de fabrication,
la totalité du lot doit être soumis à cet essai.
Tout corps manchonné ou axe ne donnant pas des résultats satisfaisants à l’essai de résistance limite en cours de
fabrication doit être réputé non conforme à la présente partie de l’EN 13411.
ou
b) l’application d’un essai non destructif à tous les corps manchonnés et à tous les axes conformément à 6.3.2 plus
un essai d’épreuve en cours de fabrication sur 3 % du lot de corps manchonnés et d’axes conformément à 6.3.1.
Tout corps manchonné ou axe ne donnant pas des résultats satisfaisants à l’essai non destructif doit être réputé non
conforme à la présente partie de l’EN 13411.
Si un corps manchonné ou un axe quelconque ne satisfait pas à l’essai d’épreuve en cours de fabrication, la totalité
du lot doit être soumis à cet essai.
Toute terminaison ne donnant pas des résultats satisfaisants à l’essai de résistance limite en cours de fabrication doit
être réputée non conforme à la présente partie de l’EN 13411.

6.4.3 Régime des essais de fabrication et critères d’acceptation en l’absence de système qualité conforme
par exemple à l’EN ISO 9001

6.4.3.1 Contrôle des valeurs individuelles


Le fabricant doit procéder à la totalité des essais d’épreuve en cours de fabrication conformément à 6.3.1 ainsi qu’aux
essais non destructifs conformément à 6.3.2 sur tous les composants appropriés de la terminaison. Tout composant
ne donnant pas des résultats satisfaisants à l’essai d’épreuve en cours de fabrication ou aux essais non destructifs
doit être réputé non conforme à la présente partie de l’EN 13411.

6.4.3.2 Contrôle des valeurs moyennes


Le fabricant doit en outre soumettre un échantillon de corps manchonné avec axe par lot à un essai de rendement
en traction conformément à 6.2.5 et trois échantillons par lot à l’essai de résistance à la flexion par choc Charpy défini
en 6.2.6. Si l’échantillon pour essai de traction résiste sans se rompre à une charge correspondant au moins à 80 %
de la charge de rupture minimale du câble pour lequel la terminaison est conçue et s’il satisfait aux exigences de
l’essai de résistance à la flexion par choc Charpy de 5.3.5, le lot doit être réputé satisfaisant.
Si les échantillons ne donnent pas de résultats satisfaisants lors de l’essai de résistance statique à la traction, deux
autres échantillons doivent être prélevés sur le même lot. Ces deux échantillons doivent être soumis à l’essai de
résistance statique à la traction.
Si un ou deux de ces échantillons ne respectent pas les prescriptions de valeur individuelle, le lot entier doit être
réputé non conforme à la présente partie de l’EN 13411.
Si un échantillon ne respectent pas les prescriptions de valeur individuelle ou si les trois échantillons ne répondent
pas aux prescriptions de valeur moyenne, deux autres échantillons doivent être prélevés ; les deux doivent donner
des résultats satisfaisants en valeur individuelle et les cinq échantillons doivent donner des résultats satisfaisants en
valeur moyenne pour que le composant de la dimension soumise à l’essai de type puisse être réputé conforme à la
présente Norme européenne.
Si deux ou trois échantillons ne respectent pas les prescriptions de valeur individuelle, le composant de la dimension
soumise à l’essai de type doit être réputé non conforme à la présente Norme européenne.

10
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

7 Informations pour l'utilisation

7.1 Marquage
Afin d’assortir correctement les éléments, ceux-ci doivent porter un marquage gravé en creux ou en relief,
conformément au Tableau 2.

Tableau 2 — Marquage des composants

Composant Marquage

Marque du fabricant
Corps manchonné
Dimensions nominales ou plage
de dimensions

Marque du fabricant
Coin
Dimensions nominales ou plage
de dimensions

Axe Marque du fabricant a)

a) Lorsque les axes sont interchangeables entre


dimensions de corps manchonné chez un même
fabricant, ils doivent également être marqués de la
dimension ou de la plage de dimensions.

7.2 Instructions
Le fabricant du corps manchonné doit fournir des instructions qui doivent comporter des conseils relatifs au diamètre,
à la catégorie et à la classe de câble auquel la douille est destinée, la méthode d’assemblage, le contrôle effectué et
la réalisation de nouvelles terminaisons si le câble est raccourci.
Les instructions du fabricant doivent comporter des informations relatives à la plage de températures d’utilisation.

7.3 Certificat du fabricant


Avec chaque terminaison pour boîte à coin asymétrique, le fabricant doit fournir un certificat indiquant :
a) que les terminaisons sont identiques, dans les limites des tolérances de fabrication, à celles qui ont été soumises
aux essais de type ;
b) que les terminaisons sont conformes à la présente Norme européenne ;
c) les détails de la classe, de la catégorie et du type de câble auquel la fixation d’extrémité est destinée.
d) !le nom et l’adresse du fabricant ou, le cas échéant, de son représentant autorisé."

11
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Annexe A
(informative)
Boîte à coin asymétrique avec manchon moulé — Modèle 1

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

A.1 Matériau
Il convient que le matériau du corps manchonné soit de la fonte à graphite sphéroïdal ayant des propriétés
mécaniques au moins équivalentes à EN-GJS-400-18LT conformément à l’EN 1563.
Il convient que le matériau des coins soit de la fonte malléable EN-GJMW-400-5 conformément à l’EN 1562.
Il convient que le matériau des axes soit de l’acier trempé et revenu conformément à l’EN 10083.

A.2 Dimensions
Il est recommandé que les dimensions, exprimées en millimètres, soient conformes à la Figure A.1 et au Tableau A.1.

Il convient que l’angle du corps (β) soit de (14 ± 0,5)°. Il convient que l’angle de la rainure du coin (α) soit de ⎛ 14 ⎞ .
+0 °
⎝ – 2⎠

Il convient que l’axe ait des limites de tolérance h11 conformément à l’EN 20286-2.

A.3 Finition
Il convient que la gorge pour câble tant dans le coin que dans le corps manchonné ne présente aucune marque ou
joint dans la zone de serrage.

12
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Figure A.1 — Détails du corps, du coin et de l’axe pour une boîte à coin asymétrique — Modèle 1

13
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16

Afnor,
14 Client : CTC DG

EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

PourSaga
: Web le 03/11/2015 à 08:37
Tableau A.1 — Dimensions, en millimètres, pour une boîte à coin asymétrique avec manchon moulé — Modèle 1 (voir Figure A.1)

Dimension Corps manchonné Coin Axe


nominale
de la boîte à coin
a b1 b2 b3 d1 g k l1 l r1 r2 min r3 s l1 d
(mm)

6à7 14 6 26 14 14 25 75 130 150 18,5 9,5 6 12 40 13

8 14 6 26 14 14 25 75 130 150 18,5 10,5 6 13 40 13

9 à 10 14 6 26 14 14 31 75 130 150 18,5 13 7,5 13 40 13

11 17 7 31 16 17 35 75 140 164,5 22 14,5 7,5 13 45 16

!texte supprimé"

!texte supprimé"
12 17 7 31 16 17 42 75 140 164,5 22 16 7,5 13 45 16

13 à 15 20 10 40 17 20 43 115 190 220 27 19,5 8 16 50 19

16 à 17 23 14 51 23 25,5 60 146 237 275 38 22,5 9 21 68 25

18 23 14 51 23 25,5 60 146 237 275 38 23,5 10 22 68 25

19 à 20 29 16,5 62 29 25,5 60 146 237 275 38 26 10 26 78 25

21 30 18 66 30 33,5 85 200 325 370 42 29 13 26 88 33

22 à 25 30 18 66 30 33,5 85 200 325 370 42 32,5 13 26 88 33

26 à 32 38 27 92 38 48,5 95 224 425 486 56 42 16 32 119 48

NOTE Les dimensions nominales de boîtes à coin asymétriques données dans le Tableau A.1 sont équivalentes aux diamètres nominaux de câbles pour lesquels les boîtes
à coin sont conçues.

NF EN 13411-6+A1:2008-12
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Annexe B
(informative)
Boîte à coin asymétrique avec manchon moulé — Modèle 2
Init numérotation des tableaux d’annexe [B]!!!
Init numérotation des figures d’annexe [B]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [B]!!!

B.1 Matériau
Il convient que le matériau du corps manchonné soit conforme à l’ASTM A-148 90/60 et à l’ASTM A-220, 600004 ou
à l’ASTM A-27, qualité 65-35 pour les coins.
Il convient que le matériau de l’axe soit conforme à la SAE 1035.

B.2 Dimensions
Il est recommandé que les dimensions, exprimées en millimètres, soient conformes à la Figure B.1 et au Tableau B.1.
Il convient que l’angle du corps (β) soit de (15 ± 1)°. Il convient que l’angle de la gorge du coin (α) soit de (15 ± 1)°
(voir aussi 5.1).

B.3 Finition
Il convient d’arrondir le fond du culot sur sa longueur et sa largeur internes pour éviter d’endommager le câble.

"
Figure B.1 — Détails du corps, du coin et l’axe d’une boîte à coin asymétrique — Modèle 2

15
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Tableau B.1 — Dimensions, en millimètres, pour une boîte à coin asymétrique


avec manchon moulé — Modèle 2 (voir Figure B.1)

Dimension
Corps
nominale Coin Axe
manchonné
de la boîte à coin

mm inch a b c d e f g β t r v d l

9-10 3/8" 20,6 11,2 39,6 22,6 57,2 121 14,2 15° 11,2 15,9 35,0 20,6 54

11-13 1/2" 25,4 12,7 49,3 27,4 76,2 146 17,5 15° 13,5 22,3 48,0 25,4 61

14-16 5/8" 31,8 14,2 57,2 32,5 93,7 176 22,4 15° 17,5 25,5 55,5 30,2 76

18-19 3/4" 38,1 16,8 66,5 37,3 111 212 25,4 15° 19,8 29,5 65,0 35,0 87

20-22 7/8" 44,5 19,1 79,5 43,7 127 241 28,4 15° 22,4 34,2 74,5 41,3 103

24-26 1" 50,8 22,4 95,3 53,6 146 273 33,3 15° 26,2 36,5 83,5 50,8 116

28 1 1/8" 57,2 25,4 108 60,5 165 308 38,1 15° 30,2 39,8 90,5 57,2 127

30-32 1 1/4" 63,5 28,7 121 66,8 184 343 41,4 15° 33,3 43,0 97,0 63,5 143

NOTE 1 Les dimensions nominales de boîte à coin indiquées au Tableau B.1 sont équivalentes aux diamètres nominaux
de câbles pour lesquels les boîtes à coin sont conçues.

NOTE 2 Pour les dimensions de câble intermédiaires, il est recommandé d’utiliser la dimension de boîte à coin
immédiatement supérieure.

16
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Annexe C
(informative)
Recommandations d'utilisation et de contrôle en toute sécurité
Init numérotation des tableaux d’annexe [C]!!!
Init numérotation des figures d’annexe [C]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [C]!!!

C.1 Généralités
La présente annexe fournit des recommandations pour une utilisation et un contrôle en toute sécurité des
terminaisons pour boîte à coin.

C.2 Méthode de montage


C.2.1 Avant le montage, il convient d’examiner le corps manchonné et l’axe afin de s’assurer qu’ils sont exempts
de défauts susceptibles d’avoir une incidence sur les performances de l’ensemble.
C.2.2 Il est essentiel d’utiliser uniquement un coin et un corps manchonné ayant des dimensions et une résistance
correctes, prévues pour le câble en acier en question. Si cette règle n’est pas suivie, le câble risque de sortir de
l’accessoire d’extrémité ou de se rompre ou encore la terminaison risque de casser. Il convient de ne pas tenter de
modifier de quelque manière que ce soit le corps manchonné ou le coin.
C.2.3 Il convient de ne pas assembler des corps manchonnés et des coins de différents fabricants même s’ils ont
été conçus pour la même dimension de câble. Il est recommandé de ne pas mélanger des organes constitutifs de
différentes conceptions et de toujours vérifier, au moment du montage, l’adaptation du coin (avec le câble) dans le
corps manchonné.
Un coin surdimensionné ou un coin de conicité incorrecte ne pénétrera pas suffisamment dans le corps manchonné
pour constituer une terminaison sûre ; un coin trop petit dépassera trop loin du corps manchonné et la forte charge
ponctuelle peut entraîner la fissuration et l’ouverture du corps manchonné, permettant ainsi au coin de sortir.
Pour réduire les risques de confusion entre corps manchonné et coin de dimensions ou marques différentes,
il convient de fixer ensemble le corps manchonné, l’axe et le coin pendant le stockage et le transport de la
terminaison.
C.2.4 Lorsqu’il faut munir un câble d’une nouvelle terminaison dans la boîte à coin, ceci ne peut être réalisé qu’en
raccourcissant le câble et en procédant à un remanchonnage dans une nouvelle position.
Il convient qu’aucune partie aplatie et/ou endommagée précédemment ne se trouve sur le brin porteur du câble ou
dans la zone de serrage entre chaque côté du corps manchonné et du coin.
C.2.5 Il convient de monter le câble de façon à ce que le brin porteur n’ait pas tendance à vriller lorsque le câble
quitte le corps manchonné mais tire directement dans l’axe du point de fixation de la boîte. Un mauvais montage
entraînera une rupture prématurée du câble.
C.2.6 Une fois la terminaison réalisée, il convient que l’extrémité du câble qui dépasse soit suffisamment longue
pour la méthode de fixation utilisée (voir C.2.10).
C.2.7 Les câbles antigiratoires tendent à présenter une déformation lorsqu’ils sont pliés sur un petit rayon ;
ils peuvent exiger un gainage temporaire, par exemple avec du ruban adhésif, pendant leur installation dans le corps
manchonné. Il est recommandé d’éliminer ensuite la majeure partie de ce gainage pour permettre l’inspection
du câble.
C.2.8 Après mise en place ou remplacement d’une terminaison, il est indispensable que le coin et le câble portent
correctement dans le corps manchonné avant d’être mis en service. Si cette condition n’est pas respectée, le câble
risque de sortir de l’accessoire d’extrémité ou, notamment dans le cas d’un câble neuf, le coin risque de sauter du
corps manchonné.

17
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

C.2.9 Il convient d’appliquer une traction aux deux parties du câble pour tirer le câble et le coin dans le corps
manchonné et de mettre en place le coin en utilisant un maillet en bois afin de protéger l’accessoire d’extrémité et le
câble contre des dommages éventuels. Il est recommandé d’appliquer une charge (au moins égale à 10 % de la
charge de rupture minimale du câble) et de la maintenir, sans relâcher l’attention, pour asseoir solidement le coin et
le câble dans le corps. Il convient de mettre correctement le coin en place avant de mettre l’ensemble en service.
C.2.10 Deux méthodes différentes sont recommandées, selon les conditions d’utilisation, pour agir sur l’extrémité
du câble qui dépasse de la boîte.
Le but de ces méthodes est d’éviter que le câble soit arraché lors de la réalisation de la terminaison ou dans
l’éventualité d’une perte accidentelle du coin durant l’utilisation.
Les deux méthodes sont les suivantes :
a) l'extrémité du câble peut être bouclée sur elle-même et fixée par un serre-câble à étrier en U conformément
à EN 13411-5. Il convient que la boucle soit amarrée au brin porteur du câble par des moyens appropriés, tels que
des fils de ligature, pour éviter la flexion du câble en cours d'utilisation (voir Figure C.1, méthode a) ;
b) lorsque la boucle de la méthode décrite en a) ci-dessus risque de toucher des obstacles (tels que la structure
travaillante) qui pourraient entraîner un desserrage du coin et une libération du câble, il convient de ne pas reboucler
l'extrémité du câble mais plutôt de l'aligner parallèlement au brin porteur du câble. Une entretoise ou une courte
longueur de câble du même diamètre ainsi qu’un serre-câble à étrier en U conforme à l’EN 13411-5 seront
nécessaires afin de garantir une fixation correcte du câble (voir Figure C.1 — méthode b). Si nécessaire, il est
admis de surlier l'extrémité du câble au dormant, au moyen d'un fil de liaison tendre.
Le serre-câble est utilisé pour s'assurer que le câble ne puisse pas glisser dans le corps manchonné avant que le coin
ait pu se caler correctement. Il est recommandé de ne pas permettre à la pince ou au serre-câble d'interférer avec
l'extrémité fondue du câble. Il est recommandé de vérifier qu’un jeu est maintenu entre l’extrémité du corps
manchonné et l’extrémité du câble pour la méthode a) ou l’extrémité de l’entretoise pour la méthode b).
C.2.11 Des précautions particulières sont nécessaires lorsque le câble peut être totalement détendu, par exemple
lorsque la charge est diminuée, et qu’il existe une possibilité de desserrage du coin.
C.2.12 Il convient de fixer l’axe de façon à ce qu’il ne puisse être déplacé en cours d’utilisation.

C.3 Contrôle en cours d’utilisation


C.3.1 Au moment de la vérification du câble, il convient de contrôler les terminaisons pour boîte à coin.
C.3.2 Il convient de prêter une attention toute particulière aux éléments suivants :
a) l’endommagement du câble, par exemple fils rompus ou déformation du câble lorsqu’il dépasse du corps
manchonné ;
b) l’état du corps manchonné, par exemple, fissures, notamment si l’on voit que le coin dépasse trop. Il convient
d’examiner les chapes du corps manchonné afin de déceler d’éventuelles déformations, fissures ou autres défauts ;
c) la sécurité et le serrage du coin ;
d) l’état de l’axe, y compris le filetage et la présence de la goupille fendue correctement positionnée et freinée.
C.3.3 Il est recommandé de vérifier le corps manchonné et le coin ainsi que la partie du câble logée dans
l’accessoire d’extrémité à chaque fois que l’ensemble est démonté. Il convient de remplacer tout coin ou corps
manchonné endommagé.

18
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Légende
1 Fil de liaison
2 Serre-câble à étrier en U

Figure C.1 — Deux méthodes de fixation de l'extrémité du câble

NOTE !Il convient que la cote X de la Figure C.1, qui est" la distance entre le serre-câble et la partie la plus proche
du corps manchonné ne soit pas supérieure à 75 % de la longueur totale du coin afin d’éviter la déformation du câble si
la distance X est trop courte ou d’empêcher le coin de se libérer du corps manchonné en cas de mou de câble ou si la
distance X est trop grande.

19
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Annexe ZA
(informative)
!Relation entre la présente Norme européenne
et les exigences essentielles de la Directive UE 98/37/CE

Init numérotation des tableaux d’annexe [D]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [D]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [D]!!!

La présente Norme européenne a été élaborée dans le cadre d’un mandat donné au CEN par la Commission
européenne et par l’Association européenne de libre échange afin d'offrir un moyen de se conformer aux exigences
essentielles de la Directive Nouvelle approche 98/37/CE amendée par la Directive 98/79/CE sur les machines.
Une fois la présente norme citée au Journal officiel des Communautés européennes (JOCE) au titre de ladite
Directive et dès sa reprise en norme nationale dans au moins un État membre, la conformité aux articles normatifs
de cette norme confère, dans les limites du domaine d’application de la norme, présomption de conformité aux
exigences essentielles applicables de ladite Directive et de la réglementation AELE associée.
AVERTISSEMENT — D'autres exigences et d'autres Directives UE peuvent être applicables aux produits relevant
du domaine d'application de la présente norme."

20
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Annexe ZB
(informative)
!Relation entre la présente Norme européenne
et les exigences essentielles de la Directive UE 2006/42/CE

Init numérotation des tableaux d’annexe [E]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [E]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [E]!!!

La présente Norme européenne a été élaborée dans le cadre d’un mandat donné au CEN par la Commission
européenne et par l’Association européenne de libre échange afin d'offrir un moyen de se conformer aux exigences
essentielles de la Directive Nouvelle approche 2006/42/CE sur les machines.
Une fois la présente norme citée au Journal officiel des Communautés européennes (JOCE) au titre de ladite
Directive et dès sa reprise en norme nationale dans au moins un État membre, la conformité aux articles normatifs
de cette norme confère, dans les limites du domaine d’application de la norme, présomption de conformité aux
exigences essentielles applicables de ladite Directive et de la réglementation AELE associée.
AVERTISSEMENT — D'autres exigences et d'autres Directives UE peuvent être applicables aux produits relevant
du domaine d'application de la présente norme."

21
Afnor, Saga Web le 03/11/2015 à 08:37 NF EN 13411-6+A1:2008-12
Pour : IANOR
Date livraison : mardi 22 septembre 2020 14:48:16
Client : CTC DG
EN 13411-6:2004+A1:2008 (F)

Bibliographie

[1] EN 1562, Fonderie — Fonte malléable.


[2] EN 10083, Aciers pour trempe et revenu.
[3] EN 13411-5, Terminaisons pour câbles en acier — Sécurité — Partie 5 : Serre-câbles à étrier en U.
[4] EN 20286-2, Système ISO de tolérances et d’ajustements — Partie 2 : Tables des degrés de tolérance
normalisés et des écarts limites des alésages et des arbres (ISO 286-2:1988).
[5] EN 1563, Fonderie — Fonte à graphite sphéroïdal.
[6] SAE J 1035, Technical publications for Agricultural Equipment.
[7] ASTM A 148, Standard specification for steel castings, high strength, for structural purposes.
[8] ASTM A 220, Standard specification Pearlitic Malleable Iron.
[9] ASTM A 27, Standard specification for steel castings, carbon for general applications.
[10] EN ISO 9001,Systèmes de management de la qualité — Exigences (ISO 9001:2000).
[11] EN 1070, Sécurité des machines — Terminologie.

22

Vous aimerez peut-être aussi