Vous êtes sur la page 1sur 5

06/10/2008

METEOROLOGIE AERONAUTIQUE
Par RAKOTOVAO Tahinjanahary
Gaël

Prélude

• Définition:
Science de l’atmosphère et des prévisions du temps, études des mouvements atmosphériques.

• Principe:
Les phénomènes du temps sont liés au mouvement de l’atmosphère.

• Aspects:
Météorologie synoptique  évolution des phénomène à grande échelle.
Météorologie aéronautique  domaine de la navigation aérienne  SECURITE DU VOL.
Météorologie agricole.
Météorologie maritime.
Météorologie spatiale  satellite et observation spatiale.

• Echelle du temps:
La situation actuelle  le temps présent
Climatologie  aspect du temps sur une longue durée

1
06/10/2008

L’atmosphère terrestre

• La Terre:
-5
Vitesse angulaire: 7,292.10 rad/s
Rayons:
grand rayon: 6378 km à l’équateur
petit rayon: 6357 km aux pôles
Superficie des Océans: 3,61.1014 m2
Superficie des continents: 1,49.1014m2
Plan de l’elliptique: Courbe en ellipse décrit par la Terre. L’axe de rotation de la Terre fait un
ange de 23°27’ avec le plan de l’elliptique

• L’Atmosphère:
Mince péninsule gazeuse recouvrant la croûte terrestre, siège des phénomènes principaux.

Composition:
 Air sec: composé par l’Azote (78,09%), Oxygène (20,95%), Argon (0,93%), Gaz carbonique (0,03%), et
gaz rares (He, Kr, H, Xe, …) jusqu’à 25km d’altitude.
 Vapeur d’eau: décroit avec l’altitude.
 Impureté: particule microscopique ou aérosols  noyaux (d’Aitken<0,1µ; géant si>1µ; gros ∈ 0,1µ-1µ).
 Porteurs de charge électrique conductivité électrique et ionisation.

Vent: mouvement propre de l’atmosphère que l’on peut repérer par rapport à la surface
terrestre considérer comme fixe.

L’atmosphère terrestre

Les couches de l’atmosphère:


La troposphère: observation des plus grandes parties des phénomènes météorologiques.
 Couche turbulente: comprend des mouvements turbulents provoqué par les convections mécanique
(relief) et les convections thermiques (chaleur du sol)  jusqu’à 2000m
 Couche atmosphère libre: écoulement linéaire du vent.
Au fur et à mesure qu'on s'élève dans la troposphère la température décroît de façon
régulière d'environ 6 degrés Celsius tous les 1000m
∆T
= −6°C / 1000m = −2°C / 1000 ft
∆Z
--<La tropopause>--

La stratosphère: Altitude ∈ [tropopause-50km], T°= Cte ∈[tropopause-20km] puis croit


légèrement jusqu’à 30km lieu de la couche d’ozone (à -54°C).
--<La Stratopause>--

La Mésosphère: Altitude =80km(T° atteint-80°C)


--<La Mésopause>--

La Thermosphère: Altitude= 500km; T° augmente avec Z (T° atteint 100°C)  Lieu de


l’Ionosphère.
http://www.ffme.fr/technique/meteorologie/theorie/atmosphere/composition.htm

2
06/10/2008

Loi des gaz


Dans l’atmosphère la masse (δM) et la composition d’un particule sont constante, c’est son
volume(δV), sa pression(P) et sa température (T) qui varient.
Volume massique:
δV
a=
Masse volumique: δM
1
ρ
a
• Loi de Charles:« A Pression constante, le volume massique est directement
proportionnelle à la Température absolue » a a0
= =k
T T0
• Loi de Boyle-Mariotte: à T cste: P ⋅ a = cste
PV P0V0
= = Cte
• Loi de Charles-Boyle: T T0

• Equation d’état d’un gaz parfait: relation entre P, a et T:


P = ρ ⋅ R ⋅T tel que R=287 J/Kg. °K

Outils météorologique

• Les échelles: dimensions du domaine.


Echelle A (Echelle synoptique): adopté pour les problèmes de prévision de temps
1000km ≤L<10000km, 3j ≤t<8j.

Echelle P (Echelle planétaire ou climatologique): échelle de la circulation générale qui étudie les
grands trait de l’écoulement d’air à la surface de la Terre.
L≥10000km, t≥8j

Echelle B (Echelle aérologique): 100km≤L<1000km, 12h ≤t<3j

Echelle C (Macro-Echelle): 10km ≤L<100km, 2h ≤t<12h

Echelle D (Micro-Echelle):1km≤L<10km, 30mn≤t<2h

Echelle E (Echelle de laboratoire): L<1km, t<30mn.

• Les moyens d’investigations:


Observation au sol.
Observation en altitude: Radar, fusées, Avion, Ballon sonde, Satellites(système d’étude de
l’environnement)
Satellite opérationnelle: sur orbite terrestre basse (800-1500km).
Satellite géostationnaire: fixe par rapport au sol (36000km).
Satellite de Recherche et développement.

3
06/10/2008

Pression Atmosphérique

• Définitions:
Poids d’une colonne d’air de section unitaire uniforme, de hauteur infini qui surmonte le lieu
considéré.
Force par Unité de Surface: P=F/S.

• Types:
Baromètre à mercure,
Baromètre métallique (capsule de Vidie
ou Holostérique): constitué par une capsule anéroïde.

• Unités:
Pascal(Pa), hPa=mb, 1013,25hPa=760 mm Hg=29,92 in Hg

Variation de la Pression Atmosphérique

• Variation régulière:
En fonction de l’heure locale  marrée barométrique.

• Variation irrégulière: dues :


aux alternances de zones de pressions relativement basses et hautes
aux passages des orages et des cyclones tropicaux

• Variation en altitude:
Equilibre hydrostatique: équilibre verticale à laquelle l’accélération est négligeable devant la
pesanteur et la pression.

• Loi de variation: La pression décroit vers le haut:


Equation hydrostatique:
dP R P
= − ρg  ∆Z = T ⋅ ln 2
dZ g P1
Loi différentielle des détentes:
dP C p dT
= ⋅ tel que le gradient adiabatique est: dT = − g = −0,01° / m
P g T dZ Cp

4
06/10/2008

L’altimétrie barométrique

Définitions:
Baromètre anéroïde gradué directement en altitude.

Cause d’erreurs altimétriques:


Atmosphère réel # atmosphère standard  lorsque l’atmosphère est plus chaude que
l’atmosphère standard, l’altimètre sous estime l’altitude et inversement.
Equation hydrostatique non valable  Condition physique s’éloigne de l’équilibre
hydrostatique.

Calages altimétriques: opération de substituer dans les formules de l’atmosphère standard P


et T réel au niveau de la mer.
QFE (Atmospheric pressure (Q) at Field Elevation): Pression au niveau du sol  Zsol=0 m
Lecture puis correction.
Avantage: Donne la hauteur vraie de l’avion au dessu de la piste.

QNH( Atmospheric Pressure (Q) at Nautical Height):


Lecture sur le baromètre– Calcul pression au niveau de la station – lecture Zstd en face P –
calcul D= Zstd-Zt – PqnhDstd.
Avantage: donne l’altitude vraie de l’avion

Champs de pression