Vous êtes sur la page 1sur 9

2.

Eléments d’analyse rétrospective de l’évolution de l’emploi d’IS en Limousin (source AUDIENS)

Effectifs et masses salariales en valeurs


absolues
Diapo 51 & 52.
L’effectif annuel total d’IS employés
directement par des établissements implantés
en Limousin a beaucoup augmenté entre 1996
et 2005 (de 1396 à 3415), avec une place et
des fluctuations spécifiques par secteur :
- dans le CAV, l’effectif, très faible, a connu
une légère progression entre 2004 & 2005,
après plusieurs années de stagnation.
- l’effectif de l’emploi direct par des
établissements du spectacle hors secteurs
culturels SV & CAV a stagné de 1996 à 2002
et décru jusqu’en 2004 pour repartir
légèrement à la hausse.
- le SV, deuxième secteur en effectif, a connu
une progression constante jusqu’en 2004 pour
revenir à son niveau de 2003 en 2005.
- le plus gros effectif d’intermittents est
employé par les organisateurs de
manifestations occasionnelles. Après une
forte hausse, jusqu’en 2001, liée à la mise en
place du GUSO, il a fléchi légèrement pour
repartir à la hausse en 2004.
Les fluctuations de MS sont similaires mais
le secteur culturel du SV prend la 1ère place.

ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 35 mudalim@wanadoo.fr


Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08
ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 36 mudalim@wanadoo.fr
Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08
Diapo 53 à 60 ci-dessus. Les effectifs totaux vont au maximum de 3600 (Limousin) à 6200 (Auvergne). Ils stagnent en C-A, F-C., baissent en
Lim., croissent en Auv. et Pic. Points communs aux 5 régions : augmentation de la MS totale, MS du SV supérieure à MS des emplois
occasionnels. Les effectifs occasionnels sont supérieurs à ceux du SV en Limousin, égaux en Champagne, inférieurs dans les 3 autres régions.
Les MS globales vont au maximum de 5,6 (Limousin) à 13,6 millions d’euros (Picardie).

ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 37 mudalim@wanadoo.fr


Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08
Diapo 61 à 70 Comparaison du poids relatif de chaque région dans l’effectif total d’IS et dans la MS globale par secteur :
de grandes similitudes et quelques singularités :
- la faiblesse du poids de ces 5 régions dans le secteur CAV,
- la part croissante du secteur spectacle hors SV+CAV particulièrement en Franche-Comté (et sauf en Picardie),
- le poids de l’emploi occasionnel largement supérieur (sauf en Franche-Comté) au poids moyen régional, particulièrement en Auvergne et
Limousin, mais amorce partout une baisse en 2004
- le poids moyen du secteur SV se confond avec le poids moyen régional en Limousin et Champagne-Ardenne, il lui est supérieur dans les 3
autres régions sur la fin de la période.
La part du Limousin dans l’effectif moyen global d’IS est restée à peine supérieure à 1%, avec une légère progression de 2001 à 2004 puis une
diminution entre 2004 et 2005.
L’écart le plus faible entre poids effectif et poids MS pour le secteur SV se situe en Picardie et Franche-Comté.
Pour le Limousin, le poids relatif moyen (tous secteurs) en MS (PRMS) évolue à 0,3 %, le poids relatif moyen en effectif (PRME), à 1,2 %.
L’écart dans le même sens entre PRMS et PRME est aussi de 1 à 4 en Champagne-Ardenne, de 1 à 3 en Auvergne, Picardie et Franche-Comté.
Les évolutions du PRMS sur la période sont très faibles (en baisse en Limousin, en hausse en Auvergne, Picardie et Franche-Comté), malgré les
évolutions parfois importantes des secteurs.
Progression sauf en Picardie, dans les autres régions et surtout en Franche-Comté, dans les deux registres mais surtout en PRMS, de l’emploi
« spectacle hors secteur culturel ».

ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 38 mudalim@wanadoo.fr


Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08
ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 39 mudalim@wanadoo.fr
Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08
ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 40 mudalim@wanadoo.fr
Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08
Comparaison du poids relatif des effectifs
d’IS de chaque région par secteur d’emploi

Diapo 71
Le Limousin pèse peu dans le secteur CAV .
Son poids augmente cependant depuis 2004,
depuis 2003 pour l’Auvergne et Champagne-
Ardenne, alors que celui de Franche-Comté
stagne et que la Picardie régresse.
Globalement ces régions pèsent peu dans ce
secteur, ce qui peut expliquer aussi des MS
par AEM plus faibles qu’en moyenne
nationale. (voir § 1.1 diapo 14 & 15) )
Diapo 72
Entre 2003 et 2005, la part de l’Auvergne
dans l’emploi d’IS par le secteur spectacle
« hors culturel » augmente fortement. Les
poids respectifs du Limousin, de Franche-
Comté et de Champagne-Ardenne
s’accroissent aussi mais dans une moindre
mesure, alors que celui de la Picardie
régresse.

Les évolutions au niveau national modifient


le poids relatif de l’emploi régional dans un
secteur. C’est le cas de la progression
constatée ici (sauf en Picardie), alors que les
effectifs d’IS ont régressé dans ce secteur
dans chaque région.

ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 41 mudalim@wanadoo.fr


Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08
Diapo 73, 74 & 75
Le poids du Limousin dans l’emploi d’IS par le secteur SV , après
avoir gagné 0,5 % entre 2001 et 2004 et rejoint le chiffre de la
Franche-Comté, a connu une chute importante entre 2004 et 2005.
Cette évolution nécessite une analyse fine par code d’activité :
- l’effectif d’IS continue de s’accroître et double presque entre 2003 et
2005 dans les activités artistiques (923A) - il diminue d’une centaine
d’IS dans les services annexes au spectacle (923B)
- il subit un décrochage sévère et perd 400 IS entre 2004 et 2005 dans
les établissements de gestion de salle de spectacle (923D).
Les données Audiens par département (disponibles depuis 2004)
indiquent que cette chute concerne essentiellement la Haute-Vienne.
Plusieurs hypothèses ont été envisagées pour l’expliquer, mais ne
pourront probablement pas être approfondies en raison du secret
statistique.

ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 42 mudalim@wanadoo.fr


Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08
Diapo 76, 77, 78
L’importance relative des manifestations occasionnelles comme
principal secteur employeur d’intermittents en Limousin est soulignée
par cette focale. Le Limousin se situe bien au-dessus de sa place dans
les autres secteurs et pour une fois en avant-dernière position des
régions du panel. Son poids représente près de 3 % de l’effectif global
des intermittents salariés de manifestations occasionnelles en 2004,
avant d’entamer une baisse comme dans les autres régions.

Ce poids des manifestations occasionnelles est encore plus évident à


l’échelle des départements.

ORACLIM. 31, avenue de la Libération. Limoges 43 mudalim@wanadoo.fr


Etude sur l’emploi culturel en Limousin.
Mieux connaître l’intermittence en Limousin. 16/09/08

Centres d'intérêt liés