Vous êtes sur la page 1sur 6
Science et Technologie Mécaniques STM Lycée qualifiant Youssef ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et
Science et Technologie Mécaniques STM
Lycée qualifiant
Youssef ben
Tachfine
Niveau :
Cours
Rugosité et Etats de surface
Doc : /
1 ère STM.
TD

Analyse d'une surface

Si l'on coupe normalement une surface par un plan, on obtient une courbe appelée « profil de surface ». C'est à partir de ce profil que l’on analyse les différents défauts de la surface On classe les défauts géométriques en quatre ordres de grandeur.

■ Défauts du premier ordre Ce sont des défauts de forme. Par exemple : écarts de rectitude, écarts de circularité, etc. Ces défauts sont étudiés au chapitre 18

■ Défauts du deuxième ordre C'est une ligne ondulée. Elle est caractérisée par une ligne enveloppe supérieure

La distance d'irrégularité entre deux sommets est comprise entre 0,5 et 2,5

mm environ

■ Défauts du troisième et du quatrième ordre

Ils caractérisent la rugosité de la surface.

Les défauts du troisième ordre sont constitués par des stries ou sillons La

distance entre deux sillons est comprise entre 0,02 et 0,5 mm environ.

Les défauts du quatrième ordre sort des défauts apériodiques constitués

par des arrachements, fentes, etc. La distance entre deux pics de ces irrégularités est inférieure ou égale à 20 µm.

Direction du profil géométrique normale

Ecart de forme

Ondulation Ondulation

Strie s Arrachements Profil de surface
Strie s
Arrachements
Profil de surface

1

Science et Technologie Mécaniques STM Lycée qualifiant Youssef ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et
Science et Technologie Mécaniques STM
Lycée qualifiant
Youssef ben
Tachfine
Niveau :
Cours
Rugosité et Etats de surface
Doc : /
1 ère STM.
TD
 

Types de défauts

Désignation

Causes

 
  défauts de forme et de position Pendant l'usinage et après l'usinage etc.

défauts de forme et de position

Pendant l'usinage et après l'usinage etc.

macrographiques

macrographiques ondulation Fraisage : pas de l'ondulation = avance par tour de fraise, vibrations, pièce et

ondulation

Fraisage : pas de l'ondulation = avance par tour de fraise, vibrations, pièce et outil, etc.

périodique

 
  strie - sillon, rugosité périodique Stries et sillons dus à l' avance de l'arête coupante

strie - sillon, rugosité périodique

Stries et sillons dus à l'avance de l'arête coupante de l'outil :

lubrification, vibrations.

micrographiques

micrographiques arrachement, fentes, marques d'outil, piqûres, etc. Qualité de l'affûtage de l'outil.

arrachement, fentes, marques d'outil, piqûres, etc.

Qualité de l'affûtage de l'outil. Hétérogénéité du matériau usiné.

Caractéristiques du profil

■ Longueur d'évaluation In Longueur, mesurée suivant la direction générale du profil.

■ Longueur de base Ir Partie de la longueur d'évaluation utilisée pour séparer les irrégularités du profil.

■ Ligne enveloppe supérieure Segments de droites joignant les points les plus hauts des saillies locales du profil.

■ Ligne moyenne C'est une droite ayant la direction générale du profil et qui divise le profil de telle sorte qu'à l'intérieur de la longueur de base, la somme des carrés des écarts à partir de cette ligne soit minimale (« ligne des moindres carrés »). REMARQUE Approximativement, la somme des aires comprise entre Ja ligne moyenne et le profil est égale de part et d'autre

Longueurs d'évaluation et de base

Ir

Longueur de base

Ir1 Ir2 Ir3 Ir4 Ir5 Ir6 Longueur d’évaluation In
Ir1
Ir2
Ir3
Ir4
Ir5
Ir6
Longueur d’évaluation In

2

Science et Technologie Mécaniques STM Lycée qualifiant Youssef ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et
Science et Technologie Mécaniques STM
Lycée qualifiant
Youssef ben
Tachfine
Niveau :
Cours
Rugosité et Etats de surface
Doc : /
1 ère STM.
TD

Ligne enveloppe supérieure

ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et Etats de surface Doc : / 1 ère STM.
ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et Etats de surface Doc : / 1 ère STM.
ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et Etats de surface Doc : / 1 ère STM.
ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et Etats de surface Doc : / 1 ère STM.
ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et Etats de surface Doc : / 1 ère STM.

3

Science et Technologie Mécaniques STM Lycée qualifiant Youssef ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et
Science et Technologie Mécaniques STM
Lycée qualifiant
Youssef ben
Tachfine
Niveau :
Cours
Rugosité et Etats de surface
Doc : /
1 ère STM.
TD
Rugosité et Etats de surface Doc : / 1 ère STM. TD Les paramètres d’état de

Les paramètres d’état de surface sont des paramètres importants pour le fabricant. Il doit en connaître la signification pour pouvoir choisir les moyens de fabrication adéquats. Spécification normalisée

La spécification de l’état de surface comprends tous ou une partie des indications suivants :

1 : Critère d’état de surface demandé

2 : Valeurs numériques des critères demandés

3 : Position des stries par rapport à la surface

4 : Fonction de la surface

5 : Procédé d’élaboration éventuel.

Le critère de rugosité moyenne arithmétique Ra et le critère de rugosité moyenne

R

sont les plus fréquemment employés

R

= K . Ra

avec K compris entre 4 et 5.

de rugosité moyenne R sont les plus fréquemment employés R = K . Ra avec K

4

Science et Technologie Mécaniques STM Lycée qualifiant Youssef ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et
Science et Technologie Mécaniques STM
Lycée qualifiant
Youssef ben
Tachfine
Niveau :
Cours
Rugosité et Etats de surface
Doc : /
1 ère STM.
TD

Rugosité de l'échelle macroscopique à l'échelle microscopique

Une surface qui semble lisse au toucher peut se révéler rugueuse lors d'une observation microscopique De nombreuses définitions peuvent rendre compte de la rugosité. Celle que nous

utilisons principalement dans ce rapport est la rugosité arithmétique moyenne R a , qui est égale à la valeur moyenne de | y | sur toute la longueur L d'analyseLa mesure de rugosité permet également d'accéder sur la portion analysée :

- à la hauteur Rp du pic maximal : Rp= ymax ;

- à la profondeur Rc du creux maximal : Rc= | ymin |

portion analysée : - à la hauteur Rp du pic maximal : Rp= ymax ; -

5

Science et Technologie Mécaniques STM Lycée qualifiant Youssef ben Tachfine Niveau : Cours Rugosité et
Science et Technologie Mécaniques STM
Lycée qualifiant
Youssef ben
Tachfine
Niveau :
Cours
Rugosité et Etats de surface
Doc : /
1 ère STM.
TD

Principe de mesure de la rugosité

La rugosité se mesure toujours selon le même principe.

A l'échelle macroscopique, une surface nous parait lisse ou rugueuse par le simple déplacement du doigt sur la surface.

De la même façon un Rugosimètre (ou profilomètre) est équipé d'un palpeur se déplaçant sur la surface. Le mouvement vertical de la pointe du palpeur est

analysé numériquement pour déterminer les rugosités (R a , R p préalablement.

) définies

C'est le rayon de courbure de la pointe du palpeur qui fixe la sensibilité du Rugosimètre

) définies C'est le rayon de courbure de la pointe du palpeur qui fixe la sensibilité
) définies C'est le rayon de courbure de la pointe du palpeur qui fixe la sensibilité

6