Vous êtes sur la page 1sur 22
Réflexions sur la dette tunisienne Pour l’ouverture d’un débat national sur la dette odieuse tunisienne
Réflexions sur la dette
tunisienne
Pour l’ouverture d’un débat national sur la dette
odieuse tunisienne
CPR - Commission économie
Présentation Meeting Paris 07-05-2011
Que que représente la dette extérieure publique?  Engagement d’un débiteur envers un créancier. 
Que que représente la dette extérieure
publique?
 Engagement d’un débiteur envers un créancier.
 Schéma de la composition de la dette de la Tunisie:
 Stock de la dette extérieure totale en 2009: 21 708 517 000 USD Soit
 Stock de la dette extérieure totale en 2009: 21 708 517 000 USD
Soit 50% du PIB.
$25
$20
$15
$10
$5
$0
 En 1987, la dette était d’environ 7 milliards USD => multiplication par 3 en
23 ans. Comment en est on arrivé là?
Milliards
28 426,7MDT de dette dont 31% pour le capital et 70% pour les intérêts. 
28 426,7MDT de dette dont 31% pour le capital et 70%
pour les intérêts.
 En 2009, la Tunisie devait payer 2,23 fois le capital de sa créance
uniquement pour honorer les intérêts sur sa dette
 Evolution de la nature des créanciers • Bailleurs de fonds publics (Etats) : dette
 Evolution de la nature des créanciers
• Bailleurs de fonds publics (Etats) : dette bilatérale.
• Organismes internationaux (BM, BAD, BEI
)
: dette multilatérale.
• Marchés financiers .
 Recul des crédits bilatéraux et progression des crédits multilatéraux:
Depuis 1987, part des crédits multilatéraux dans l’encours de la dette
extérieure à MLT : de 19% à près de 40 %
 Evolution fulgurante des dettes contractées sur les marchés financiers
encouragée par les notations favorables des organismes de rating.
 Progression de la part des crédits à taux d’intérêts variables.
 5 bailleurs de fonds détiennent à eux seuls plus de 76% de l’encours de
 5 bailleurs de fonds détiennent à eux seuls plus de 76% de l’encours de
la dette à MLT en 2008 : les marchés financiers (31,5%), l’Etat français
(13,9%), la BEI (11,1%), la BAD (10,5%) et la BM (9,1%).
Poids de la dette sur l’économie tunisienne  Service de la dette: échéances à payer
Poids de la dette sur l’économie tunisienne
 Service de la dette: échéances à payer tous les ans aux créanciers
(intérêts + capital)
 2,6 Milliards USD soit 3,5 Milliards DNT pour l’année 2011
$3 000 000 000
$2 500 000 000
Intérêts payés :
$2 000 000 000
$1 500 000 000
$1 000 000 000
$500 000 000
$0
60% du capital.
Pour 100 dinars
empruntés, 160
dinars sont
remboursés!!
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
 De 1990 à 2008: - Emprunts à MLT reçus par la Tunisie : 33,6
 De 1990 à 2008:
- Emprunts à MLT reçus par la Tunisie : 33,6 MDT .
- Service de la dette qu’elle a remboursé : à 38,5 MDT .
- Donc transfert total net négatif de 4,9 MDT .
 La Tunisie rembourse plus qu’elle ne reçoit au titre de l’emprunt
extérieur => C’est elle qui finance l’extérieur et pas l’inverse.
 Nouveaux emprunts réorientés vers le remboursement des emprunts
antérieurs, et pas pour financer le développement.
 Instrument d’exploitation et donc obstacle pour le développement de la
Tunisie.
 Prévision de la répartition du budget de l’année 2011: Dette Publique Aménagement du Territoire
 Prévision de la répartition du budget de l’année 2011:
Dette Publique
Aménagement du Territoire
Santé Publique
Dépenses imprévues et non réparties
Industrie et de la Technologie
Commerce et de l'Artisanat
Affaires Sociales
Finances
Environnement
Emploi
Affaires Etrangères
Communication
Affaires de la Femme
Affaires Religieuses
Chambre des Députés
Chambre des Conseillers
0
1
2
3
4
Milliards de DNT
 Le service de la dette pour 2011 représente environ: - 1 fois le budget
 Le service de la dette pour 2011 représente environ:
- 1 fois le budget de l’éducation.
- 3 fois le budget de la santé.
- 11 fois le budget des affaires sociales.
- 13 fois le budget de la justice.
- 19 fois le budget de la formation et de l’emploi.
- 320 DNT par habitant.
 A titre de comparaison:
- 90 millions de DNT: valeur des 1,5 tonnes d’or qui seraient dérobées
par Leila Trabelsi.
- 5 Milliards de DNT: Fortune estimée de Ben Ali soit environ 1,5 fois le
service de la dette.
Où en est-on aujourd’hui?  Echéance d’avril payée : 450 millions d’euros (près de 930
Où en est-on aujourd’hui?
 Echéance d’avril payée : 450 millions d’euros (près de 930
millions DNT)
 Qui prends actuellement ce genre de décisions?
- Le ministre des Finances et Le gouverneur de la Banque
centrale(possibilité conflits d’intérêts?)
- Le gouvernement de transition (problème de légitimité?).
Qui est actuellement aux commandes des finances tunisiennes?  Mustapha Kamel Nabli, Gouverneur de la
Qui est actuellement aux commandes
des finances tunisiennes?
 Mustapha Kamel Nabli,
Gouverneur de la BCT
 Jalloul Ayed, Ministre des
finances
 Maîtrise en Sciences économiques et
Doctorat en Sciences économiques de
l‘Université de Californie.
 Ministre du Plan et du Développement
 Titulaire d'une licence en économie
obtenue à la Faculté de Droit et des
Sciences économiques de Tunis (1977), et
d'un mastère en Economie de l'Université
régional puis ministre du Développement
du Maryland.
Economique du gouvernement Ben
Ali(Janvier 1995-Septembre 1995).
 Travaille pour Citibank de 1980 à 1998.
 Economiste en chef du département
Moyen-Orient/Afrique du Nord de la
Banque Mondiale pendant 12 ans.
 Président du comité de direction générale
de la BMCE Bank depuis 2002.
 Membre du conseil maroco-américain
pour le commerce et l'investissement.
Politiques du FMI et de la BM:  Intérêts alignés sur les intérêts des milieux
Politiques du FMI et de la BM:
 Intérêts alignés sur les intérêts des milieux financiers des pays
industrialisés.
 Prêts accordés en échange de la main mise sur la politique économique
=> perte de la souveraineté .
 Le FMI conditionne ses prêts à une libéralisation de l’économie:
- L’ouverture et la financiarisation de l’économie tunisienne.
- Le renforcement de la libéralisation des échanges et des transactions
extérieures.
- Le rachat par les firmes internationales de pans entiers de l'économie
locale ( les secteurs des télécommunications, de l'industrie et des
services).
Et déjà les « aides » fusent…  BM: Mai 2011, 125 Millions USD. 
Et déjà les « aides » fusent…
 BM: Mai 2011, 125 Millions USD.
 BAD & BM: 1 Milliards USD.
 UE: 160 Millions EUR pour 2012/2013 + Aide d’urgence de 17
Millions.
 France: 350 000 EUR « aide sociale d’urgence ».
 FMI : le 31 Mars a envoyé des « conseillers » pour aider le
gouvernement.
 Et maintenant le G8 : demande de financement supplémentaire
de 25 à 30 milliards de USD.
 Ces aides sont en réalité des prêts.
 Les agences de notation ont baissé la note de la Tunisie => prêts à
des taux d’intérêts élevés.
Après ce constat économique, les propositions Le peuple tunisien doit-il porter sans condition la charge
Après ce constat économique, les propositions
Le peuple tunisien doit-il
porter sans condition la
charge de la dette
contractée sous Ben Ali
dont l’objectif était non
pas de l’aider à se
développer mais plutôt
de le soumettre, de le
réprimer et de s’enrichir
à son détriment?
Les propositions : La mise en place d`un audit public de la dette extérieure publique
Les propositions :
La mise en place d`un audit public de la dette
extérieure publique tunisienne
 Objectif de l’audit : Combien doit-on? A qui doit-on et
pourquoi? Et même doit-on vraiment? Définir les
responsabilités dans le processus d’endettement.
 Un outil indispensable pour fonder l’annulation de la
part illégitime.
 Constitutionnaliser le recours à la dette.
 L’Equateur, un exemple pertinent.
L`argument de la peur «Empiriquement, il y a très peu de preuves accréditant l’idée qu’un
L`argument de la peur
«Empiriquement, il y a très peu de preuves accréditant
l’idée qu’un défaut de paiement entraîne une longue
période d’exclusion d’accès aux marchés financiers. La
Russie a pu emprunter à nouveau sur les marchés financiers
deux ans après son défaut de paiement qui avait été
décrété unilatéralement, sans consultation préalable avec
les créanciers. […] Dès lors, en pratique, la menace de voir
le robinet du crédit fermé n’est pas réelle (…) Le fait que
l’Argentine soit allée si bien après son défaut de paiement,
même sans l’appui du FMI (ou peut être parce qu’elle n’a
pas eu l’appui du FMI), peut conduire à un changement de
cette croyance».
J. Stiglitz, prix Nobel d’Economie en 2001, auteur d`ouvrages critiques sur le FMI et la
Banque Mondiale
Constituer un front pour auditer la dette publique  Constitution d’un front avec d’autres partis
Constituer un front pour auditer la dette
publique
 Constitution d’un front avec d’autres partis
politiques, mouvements citoyens, associations,
citoyens.
 Sensibilisation de l’opinion publique et des médias
afin d’insister sur le caractère primordial de la
question de la dette, qui conditionne notre
souveraineté.
 Un front entre pays? Avec l’Egypte par exemple.
Le débat est lancé…  L’association RAID – ATTAC - CADTM Tunisie (Fathi Chamkhi) a
Le débat est lancé…
 L’association RAID – ATTAC - CADTM Tunisie (Fathi Chamkhi) a lancé une
campagne pour un moratoire sur la dette et un audit.
 Initiative des députés européens: Appel à la suspension immédiate des
créances européennes avec gel des intérêts et audit de ces créances
(Marie-Christine Vergiat / Front de Gauche; Gaby Zimmer – Die Linke).
Déjà 53 signataires…
Le débat est lancé…  Mars 2011, des industriels tunisiens se sont déplacés à Washington
Le débat est lancé…
 Mars 2011, des industriels tunisiens se sont déplacés à Washington pour
demander l’annulation de la dette auprès des USA, les pays européens et
les institutions internationales.
 Intervention dans les médias:
- Jean-Luc Mélenchon sur I-télé: « Il faut un moratoire sur la dette
tunisienne, et peut-être une annulation » .
- Débats lancés sur les médias et Internet.
- Articles de presse en Tunisie, en Belgique
et en France.
CONCLUSION  Suspension du paiement du service de la dette en attendant les résultats de
CONCLUSION
 Suspension du paiement du service de la dette en attendant
les résultats de l’Audit.
 Audit Impératif et paiement de la partie légitime
uniquement.
 Constitutionnaliser le recours à la dette.
 Mobiliser d’autres alternatives de financement.
Pour en savoir plus:  Site du CADTM: http://www.cadtm.org/  Site de RAID ATTAC Tunisie:
Pour en savoir plus:
 Site du CADTM: http://www.cadtm.org/
 Site de RAID ATTAC Tunisie: http://www.tunisie.attac.org/
 Le blog de la dette tunisienne: http://dettetunisie.over-blog.com/
 Groupe Facebook: Réflexion sur la dette tunisienne
 Ouvrages :
- Les crimes de la dette –CADTM
- La grande désillusion – Joseph Stiglitz
 Rejoignez notre groupe de travail contact@cpr.tn