Vous êtes sur la page 1sur 4

LE P’TIT CAILLOU BLANC

Le possible d’un Mieux Vivre Ensemble
Bulletin n° 6 LA RELATION DE MANIPULATION

LA MANIPULATION FAIT PEUR !
Parce qu’elle reste, pour bon nombre d’entre nous, une sorte de machination souterraine, machiavélique et silencieuse, orchestrée par des gens intelligents et dangereux, la manipulation fait peur. D’ailleurs, elle fait si peur que souvent l’idée même de mieux connaître ses contours est loin d’engager un élan de curiosité. Bien au contraire, c’est un peu comme s’il ne fallait surtout pas soulever le voile de son mystère, de peur de subir de quelconques représailles.

Dans ce numéro :
La manipulation fait peur Définition Le rôle le plus noble qui soit Synopsis Schéma du rôle de sauveur ... … au rôle de victime Quoi faire pour couper les ficelles ? Notre modèle de société

1 1 2 2 2 3 3 4 4

DEFINITION
Le Petit Robert explique que manipuler «c’est influencer habilement (un groupe, un individu) pour le faire penser, agir comme on le souhaite» et ajoute pour le mot « manipulation », que c’est «une manœuvre malhonnête». Toutes les données que j’ai pu lire sur ce thème semblent le plus souvent mêler la notion de manipulation et celle d’influence de sorte qu’aucune compréhension ne puisse en découler vraiment de manière à être soi même en mesure de distinguer l’une et l’autre et de se protéger de la première. Par ailleurs, les explications que donne l’UNADFI (*) sur la manipulation dite « mentale »(**) ont activés en moi, en plus de mon incompréhension personnelle, un fort sentiment de colère. En effet, cette organisation intègre aux notions de « sectes », de « gourou », de « manipulation mentale », de « contrôle de la pensée », de « lavage de cerveau » le travail qu’un être humain peut engager sur lui-même dans une action de « psychothérapie », de « développement personnel » ou même de « formation continue » pour grandir à lui-même, dépasser ses limitations et éveiller sa conscience. Ce flou entre manipulation et influence ainsi que ce mélange des genres jetant l’opprobre, la suspicion et un discrédit généralisé sur le travail de développement personnel et surLA RELATION DE et formateurs SCHEMA DE l’ensemble des thérapeutes MANIPULATION qui le propose, m’appellent à apporter ici mon P’tit grain de sel. Aussi, les deux prochains P’tits Bulletins seront consacrés à la notion d’influence et j’espère que l’ensemble des parutions du P’tit Caillou Blanc sauront vous convaincre de la justesse et de la nécessité d’avancer, malgré les peurs suscitées, sur le chemin de son grandir tout au long de sa vie. Pour l’heure, dans le cadre de ce P’tit Caillou Blanc, j’ai résolument choisi de positionner la manipulation dans le groupe des quatre relations possibles. Ainsi, j’espère qu’à la fin de votre présente lecture, vous aurez une idée plus claire de la relation de manipulation et surtout que vous saurez vous en protéger dans votre quotidien au mieux de vos possibilités. Le P’tit Caillou Blanc considère la manipulation comme une relation effectivement dangereuse et nocive. Elle l’est, non pas seulement pour les personnes perdues et fragilisées par la vie ou celles qui s’ouvrent à des aidants qu’elles ne connaissent pas. Elle est dangereuse pour tout ceux qui manquent cruellement de culture relationnelle et de compétences dans le domaine de la communication interpersonnelle, c’est-à-dire la plus grande majorité d’entre nous.

(*) Union Nationale des Associations de défense des familles et des individus victimes des sectes Manipulation mentale, lavage de cerveau, mégalomanie : essais de définition ", Bulletin de liaison pour l’étude des sectes, Bulles n° 40, 4ème trimestre 1993.

Le savoir n’est qu’un pouvoir potentiel jusqu’à ce qu’il tombe entre les mains de celui qui sait comment se mettre en condition de prendre des mesures efficaces. Extrait du livre : Pouvoir illimité Anthony ROBBINS

ses croyances. ses règles de vie. c’est-àdire respectueux des intérêts de son interlocuteur de ses valeurs. sa Victime et un Sauveur qui intervient entre eux. car l’ignorant a souvent des excuses. Bien évidemment.Page 2 LE P’TIT CAILLOU BLANC Le possible d’un Mieux Vivre Ensemble LE ROLE LE PLUS NOBLE QUI SOIT Gonflé de nouvelles idées. Toutes ces contraintes. de tous les films et récits d’aujourd’hui. d’ailleurs. mais le refus de savoir. C’est ici. Aussi. Ainsi. (*) Modèle de l’analyse transactionnelle Le principal fléau de l’humanité n’est pas l’ignorance. ses critères. Il sait aussi que son objectif n’est pas éthique. pousse l’intéressé à ouvrir une relation triangulaire avec son interlocuteur dans laquelle il prendra. » Simone de Beauvoir Extrait du livre « les radis de la colère » de Jean Pierre Joseph Editions Louise Courteau LE SCHEMA SAUVEUR VICTIME PERSECUTEUR . l’objectif recherché n’apparait à aucun moment dans l’espace relationnel ouvert avec les personnes concernées. Ce rôle prend vie dans le cadre d’une relation particulière. une Victime et son Persécuteur. Sans cette relation triangulaire. dans les coulisses de cette relation triangulaire permettant l’arrangement de ces rôles et en utilisant un persécuteur réel ou virtuel. selon le contexte et la nécessité du moment. est à la base de quasiment toutes les histoires. l’esprit de l’homme ne revient jamais à ses dimensions initiales. le rôle de Sauveur ou de Victime. cette relation séculaire qui prend la forme d’une relation triangulaire (SVP) (*) entre un Persécuteur. de tous les comtes d’enfants. la relation de manipulation n’est rien d’autres que le détournement de cette logique relationnelle noble. Le manipulateur sait que l’objectif qu’il cherche à atteindre n’est pas de son seul et unique ressort. pour le P’tit Caillou Blanc. Oliver Wendell Holmes Aujourd’hui comme hier. ces histoires manqueraient crûment d’intérêts et de charges émotionnelles pour les spectateurs que nous sommes. il sait qu’il ne peut pas utiliser non plus la relation authentique en nommant clairement son objectif à la personne concernée. SYNOPSIS Dans une telle relation. il dévoilerait son objectif et ruinerait définitivement son image aux yeux de son interlocuteur. mettant en scène deux autres personnages distincts. au seul service du manipulateur. que le manipulateur arrivera à ses fins sans jamais dévoiler son objectif véritable. le rôle de Sauveur est considéré à juste titre dans notre société comme le rôle le plus noble qui soit. associées à l’impérieuse nécessité d’atteindre son objectif. Il sait qu’en utilisant la relation de pouvoir.

la Victime. Elle ne pourra que lui donner sa totale confiance. Merci de ne pas jeter ce document sur la voie publique. Pour jouer son rôle de Sauveur.. intangibles ou difficilement vérifiables. dont les principales « qualités » devront garantir le maintien de cette relation triangulaire jusqu’à l’atteinte de l’objectif. Convaincue de sa position de faiblesse face à un Persécuteur dangereux ou potentiellement dangereux. dans cette distribution volontaire des rôles que la manipulation commence. La première qualité sera de susciter chez la Victime un sentiment suffisamment puissant de manipuler. ou inventé de toutes pièces. Dans une telle situation.. ne doute pas un instant de l’honnêteté de son Sauveur. En effet. dépendante de l’intermédiaire que représente le Sauveur. Faites le passer à quelqu'un qui pourrait en avoir besoin . La Victime. il est quasiment toujours impossible de savoir vraiment si l’on est manipulé ou pas. C’est ici. Le Sauveur pourra ainsi lui donner des formes insai- sissables. il est facile pour le Sauveur de faire « tourner » les rôles en mettant en avant toute la noblesse de son action et le peu de reconnaissance que lui témoigne la Victime ! Ainsi le Sauveur attaqué par son contradicteur prendra le rôle de victime. Le manipulateur utilise encore cette triangulaire pour manipuler encore les autres en prenant cette fois le rôle de victime et créer un pare-feu efficace contre lui. Les hommes font trop de murs et pas assez de ponts.Novembre 2009 Page 3 DU ROLE DE SAUVEUR . La boucle est ainsi bouclée ! . Le Persécuteur pourra être réel AU ROLE DE VICTIME ! Et c’est ici que la relation de manipulation démontre son aspect machiavélique. Sa seconde qualité sera d’être un objet d’évitement. le manipulateur va introduire dans sa relation avec sa Victime. le Sauveur peut facilement cacher à sa Victime son objectif principal sous couvert d’un autre plus respectable en surface. Quand on s’engage dans une telle relation triangulaire. très en colère et suspicieuse vis-à-vis de son Sauveur endossera le rôle du persécuteur et les personnes témoins de la scène viendront prendre avec innocence le rôle de sauveur qui leur est ainsi tendu ! Et c’est à cet instant que la manipulation se retourne. lui accorde ainsi les pleins pouvoirs et le crédit moral pour qu’il agisse en son nom. le Sauveur pourra ainsi créer un climat de défiance tel que la Victime n’aura pas l’envie d’ouvrir une relation directe avec son persécuteur. Il est plus intelligent d'allumer une toute petite lampe. L’important pour le Sauveur sera ici d’installer une distance suffisamment grande ou même une barrière entre la Victime et le Persécuteur afin qu’ils ne puissent pas ouvrir ensemble une relation directe. Tout au long de la relation. Le manipulateur va usurper le rôle de Sauveur en « installant » son interlocuteur dans un rôle de Victime. la Victime.. piégée dans cette triangulation. puisque toute l’action du Sauveur s’appuie sur un tiers (le Persécuteur) avec lequel la Victime n’a pas de contact direct. C’est la clé de voute de cette relation. un Persécuteur. Laozi peur et donc d’insécurité. Le principe sera ici de jouer le rôle privilégié et avantageux d’intermédiaire. que de se plaindre de l'obscurité. De la même manière il est très compliqué de remettre en doute l’honorabilité de son Sauveur. Plus le persécuteur aura une dimension anxiogène forte aux yeux de la Victime et plus long sera le levier du Sauveur pour le Par la diabolisation du Persécuteur.. Ainsi la Victime aura de grande difficulté a mesurer par elle-même la validité des éléments fournis par le Sauveur dans la relation.

Tout usage commercial n’est pas autorisé. de compétences dans le domaine de la communication interpersonnelle. depuis la révolution de 1789. ou penser de telle ou telle manière. comme cela a été dit précédemment. dans ce qui est de notre seul et unique ressort. je ne veux surtout pas ici porter un discrédit généralisé sur tous ceux qui œuvrent avec éthique. l’introduction d’un tel tiers dans nos relations avec les autres. L’idéal serait que chacun devienne un ambassadeur de la relation authentique dans son quotidien. Elles sont seulement issues de la perception de la réalité de son auteur et sont ici soumises à votre seul discernement. elles peuvent modifier radicalement votre perception de la réalité. règles de vie ou de nos propres intérêts. cette relation est la seule qui puisse installer la relation dans une dynamique saine (objectifs clairement exprimés et de son seul et unique ressort. En attendant. En effet. depuis cette révolution. nous pouvons mesurer toute la dangerosité que porte en elle la relation triangulaire et toutes les possibilités d’actions incroyables qu’elle offre à des personnes qui souhaitent atteindre des objectifs. L E P’ TIT C AILLOU BLANC Pour l’instant. une seule adresse : http://leptitcaillou-blanc. alors même qu’au moins l’un d’eux va à l’encontre de nos propres valeurs. Aussi. J’espère seulement qu’il ne sont pas eux-mêmes abusés dans d’autres relations triangulaires. Sa photocopie est autorisée par le P’tit Caillou Blanc . Ce document est gratuit et ne peut être vendu. la base de fonctionnement de notre société. je vous souhaite une observation attentive de votre quotidien. il est important de bien comprendre que ce n’est pas tant le manipulateur qui est dangereux. réagir.com/ AVERTISSEMENT ! Les informations transmises dans les P’tits Bulletins ne sont pas scientifiquement prouvées par un comité d’experts reconnus. Dans le cadre de cette protection de soi. le peuple. Dans une telle perspective. responsabilité et souveraineté individuelle. de culture relationnelle. il reste à apprendre à refuser. il n’y a pas beaucoup de solutions et surtout pas celle de se trouver encore un Sauveur par procuration pour s’en protéger ! La solution existe et il ne vous échappera pas qu’elle se trouve dans notre domaine de souveraineté respectif. critères. Enfin. Avec un minimum d’acuité. victime des plus forts (et souvent des plus riches). et si j’espère que l’éveil des consciences va entrainer la mutation pacifique nécessaire à un Mieux Vivre Ensemble et à la préservation de notre planète. à votre capacité d’observation et à votre bon sens.blogspot. de la relation et de tous les enjeux souterrains qui peuvent se glisser au sein de l’espace relationnel. le peuple s’est résolument installé en position passive de victime laissant à d’autres le soin de les protéger de leurs persécuteurs d’antan. En effet. Ainsi. Le prochain Bulletin tâchera de vous montrer combien l’influence est une donnée à la fois omniprésente et naturelle au sein de notre espace relationnel quotidien. Pour cela il semble important d’abord de bien comprendre les rouages de cette relation et d’en mesurer toute la nuisance possible pour soi même. c’est dans une démarche individuelle. développement de son savoir être. Chacun comprendra que pour couper les ficelles qui nous sont tendues dans une telle relation. C’est bien la relation triangulaire que nous acceptons d’ouvrir qui nous installe dans le rôle cotonneux de Victime ou dans celui plus noble de Sauveur. . Cependant. NOTRE MODELE DE SOCIETE Il n’est pas possible pour moi de clôturer ce P’tit Bulletin sans signaler à votre attention que cette relation triangulaire est devenue. je vous recommande de toujours rester attentif aux messages de votre corps car lui seul connait la vérité. il est nécessaire que chacun et plus spécifiquement des personnes fragilisées par la vie. qu’il appartient à chacun de veiller à ouvrir avec les autres des relations telles qu’elles ne puissent pas nous nuire. En effet. Ainsi. Ensuite il est nécessaire d’apprendre à bien repérer dans son quotidien toutes les personnes qui vont ouvrir une relation triangulaire avec nous par l’ajout d’une tierce personne ou tout autre « objet » pour nous faire agir. avec notre assentiment. savoir faire et éveil de sa conscience). croyances. Si vous souhaitez expérimenter dans votre quotidien ce que propose le P’tit Caillou Blanc. Cette démarche réclame également un élargissement de sa conscience vis-à-vis de soi. intégrité et loyauté dans le rôle qu’ils ont investi pour l’intérêt général.QUOI FAIRE POUR COUPER LES FICELLES ? Page 4 Pour se prémunir d’une telle démarche relationnelle. nous sommes passés d’une relation de pouvoir absolu du roi sur ses sujets. Si personnellement je ne crois plus dans une telle organisation et gestion des décisions qui nous concerne tous. acquière un minimum d’acuité. de l’autre. a mis en place l’organisation d’un système de représentation afin de se protéger de ces derniers. respect de soi et de l’autre. je vous recommande de les passer au crible de votre propre expérience avant de les approuver ou non. à une relation triangulaire. au mieux de nos possibilités. faites le toujours en conscience en restant maître de votre propre domaine de souveraineté et responsabilité individuelle. sans vraiment s’en rendre compte.