Vous êtes sur la page 1sur 21

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

ADRESSE AUX ETUDIANTS DU FUTUR

«…Nous qui, en cette année 1936, constituons le douzième degré de ce présent cycle, nous n'avons aucun moyen absolu ou positif de connaître qui pourront être les futurs étudiants de ces monographies, mais nous sommes heureux de préparer des leçons et des entretiens qui non seulement nous profiteront, à nous-mêmes, à l'époque présente, mais qui auront aussi de la valeur pour vous, mystiques et rosicruciens inconnus de notre prochaine incarnation et denotreprochain cycle.

Nous vous demandons de ne pas considérer ces monographies comme anciennes et désuètes parce qu'elles ont été écrites et préparées cent, deux ou trois cents ans avant votre naissance. Nous aussi, aujourd'hui, étudions d'après des archives, des leçons et des entretiens qui furent écrits il y a un siècle, cinq siècles et un millier d'années de cela, et nous constatons que les vérités que vous lisez dans ces leçons, à des centaines d'années du temps présent, sont tout autant des vérités à votre époque qu'elles le sont en ce moment même où nous les introduisons dans ces monographies, après les tests et les essais les plus stricts.

Chaque jour, en tant qu'Imperator de l'ordre et maître personnel de la classe d'étudiants du douzième degré, je peux fermer les yeux et projeter ma conscience vers une ville lointaine et vers la maison d'un membre éloigné, en utilisant les formules que ces monographies contiennent et je peux me rendre visible à un étudiant dans ce lieu éloigné et lui donner un traitement qui améliorer a sa santé ou qui l'assistera en d'autres voies. De même qu'il peut me voir et me sentir, conformément aux f ormules et aux instructions de ces monographies, de m&me, fratres et sorores inconnus, vous pourrez faire la même chose avec ces mêmes formules et l eçons dans cent ans, cinq cents ans ou un millier d'années d'ici.

Si je peux prouver, comme je l'ai fait ici pour les étudiants assistant

personnellement à nos cours de science à l'universi té Rose+Croix , qu'en

l'espace d'un instant

je peux affecter les battements de mon cœur et faire que le pouls de mon poignet gauche batte différemment de celui du poignet droit, et vice-versa ; que par le pouvoir de la volonté et les suggestions du subconscient, je peux faire obéir mon cœur à mes désirs, et s'il est vrai qu'aujourd'hui je peux en un clin d'œil faire se tordre, tourner et se pencher dans la direction que je désire la flamme d'une bougie, si ces choses sont des vérités démontrables en ce moment, ce seront des vérités aussi dans mille ans d'ici et elles seront tout autant démontrables.

VOUS, futurs étudiants, inconnus de nous maintenant , et même insoupçonnés mais néanmoins respectés comme nos ouvriers personnels dans la tâche de perpétuer ce grand travail, vous ne devez pas penser que ces leçons et ces monographies sont inférieures parce qu'ell es ont été écrites entre 1925 et 1936 ou parce qu'elles ont un style de langage peut -être différent de celui que la mentalité populaire peut avoir ou que peuvent discuter les savants, lesphilosopheset lesexpérimentateurs.

S.E.T.I. Cénacle de la Rose+Croix

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Etudiez-les consciencieusement, en mettant honnêtement chaque principe à l'essai, et vous découvrirez que les secrets d'aujourd'hui, qui étaient des secrets il y a des centaines d'années, seront encore des secrets, inconnus de la mentalité des masses, dans mille ans d'ici, car chaque cycle de civilisation a ses incrédules et ses sceptiques et comprend des gens qui ne connaîtront pas les grandes vérités secrètes dela vie, quellequesoit leur instruction en d'autres domaines. »

! Note d’information :

Harvey Spencer LEWIS Monographie n°120 du 12ème Degré

Le document que vous avez entre les mains est identique à celui qui était envoyé aux membres du S.E.T.I., Cénacle de la Rose+Croix, avant Juin 2007. A cette époque, notre fraternité exigeait des étudiants de ses communications qu'ils renvoient un "travail" pour pouvoir recevoir la suivante. Depuis, nous nous sommes dotés de nouveaux statuts et d'un nouveau mode de fonctionnement qui prévoit un accès plus libre aux trésors de la philosophie rosicrucienne. Il n'est ainsi plus obligatoire de renvoyer le travail dont vous trouverez mention dans le corps du texte de la présente communication. De même, il n’est plus nécessaire d’envoyer le don demandé. (se reporter à la page : www.crc-rose-croix.org.org/cenacle/ de notre site, pour davantage de précisions).

Toutefois, dans un souci de partage et d'enrichissement mutuel, nous encourageons ceux qui le souhaitent à nous faire part de leur réflexion en nous adressant leurs commentaires et leurs réflexions via la formulaire de contact de notre site www.crc-rose-croix.org, sachant que vous ne recevrez pas obligatoirement de réponse ni d'autre accusé réception que celui que vous auriez pu demander

Mention de Copyright © :

La reproduction, la cession, le prêt et la diffusion en téléchargement du présent document sont autorisés à la condition expresse qu'ils ne se fassent pas dans le cadre d'une démarche commerciale. Ils ne peuvent donc s'effectuer que de façon gratuite et totalement désintéressée. Le contenu du présent document doit demeurer scrupuleusement intact et inchangé.

Il peut être traduit, mais sa traduction ne doit pas être publiée sans accord écrit préalable du S.E.T.I., Cénacle de la Rose+Croix, qui en reste le propriétaire moral. Tout manquement aux clauses énoncées ci-dessus exposera son auteur aux poursuites prévues en cas d'infraction au code de la propriété intellectuelle.

S.E.T.I. Cénacle de la Rose+Croix

Salutem Punctis Trianguli ! Cher affidé(e), Vous trouverez réunis dans la présente communication, les initiations
Salutem Punctis Trianguli ! Cher affidé(e), Vous trouverez réunis dans la présente communication, les initiations

Salutem Punctis Trianguli !

Cher affidé(e),

Vous trouverez réunis dans la présente communication, les initiations

aux trois

degrés 'néophyte'; ces documents doivent vous permettre de conduire chez vous, sans devoir

mettre en œuvre rien d'autre qu'un décorum simple, les cérémonies symboliques qui vous ouvriront aux arcanes de la sagesse rosicrucienne.

Une simple lecture, aussi attentive soit-elle, de cette communication, ne saurait vous dispenser les mêmes bienfaits que le vécu de ces rituels effectivement accomplis dans la solennité voulue. Aussi vous encourageons- nous à vous conformer scrupuleusement aux instructions qui vous sont présentées dans ce document.

la

progression initiale des degrés telle que la conçut Harvey Spencer Lewis, nous précisons que les trois degrés néophytes correspondent aux trois communications de notre premier cercle de réflexion. Vous pourriez donc faire précéder la lecture ou la relecture de ces trois fascicules par chacune de ces cérémonies, en laissant si possible un peu de temps entre elles, afin de laisser à votre être intérieur le temps d'assimiler la nourriture spirituelle qui vous aura été ainsi offerte.

Pour ceux

qui

souhaiteraient

pouvoir reconnecter ces

trois

initiations

avec

Si vous souhaitez nous faire partager votre vécu rosicrucien, nous serons heureux de lire vos témoignages et impressions à propos de ces trois initiations, que vous pouvez nous adresser par courriel aux adresses habituelles, ou encore sur notre forum.

Avec nos meilleurs vœux de Paix Profonde,

LE DIRECTOIRE DU CÉNACLE DE LA ROSE+CROIX

Initiations Rosicruciennes :

Premier Portail Second Portail Troisième Portail

Initiations Rosicruciennes : Premier Portail Second Portail Troisième Portail Cénacle de la Rose+Croix
Cénacle de la Rose+Croix
Cénacle de la Rose+Croix

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Initiation Rosicrucienne - Premier Portail

REMARQUES PRELIMINAIRES

Avant de commencer à lire ces pages, assurez- vous que vous êtes seul dans une chambre close et assez obscure, où vous pourrez dire, sans être entendu, quelques mots à voix basse ou dans un murmure. N’ALLUMEZ PAS ENCORE VOS BOUGIES, mais ayez une lumière suffisante pour pouvoir lire sans fatigue. Placez une chaise devant votre autel et, debout, commencez à lire les pages qui suivent. Ayez quelques allumettes à votre portée afin de pouvoir allumer les bougies.

Les premières paroles sont celles prononcées par le Maître des Etudes. Il s’adresse maintenant à vous comme si vous étiez debout devant lui, dans le Sanctuaire de l’un de nos Temples, face à l’autel placé à l’Est du Temple.

Les mots : "Maître des Etudes" signifient le Maître choisi par l’Ordre pour diriger les études que vous recevez. Ils ne s’appliquent pas nécessairement au Grand Maître ou à une autre personnalité servant en cette qualité.

Si l’Initiation devait vous être conférée dans le Temple Suprême , le Maître qui vous la donnerait s’adresserait alors à vous. Agissez donc comme si vous étiez dans le Temp le Suprême et que les mots suivants soient proférés par le Maître. Il est invisible pour vous actuellement, mais un jour vous le verrez, vous vous rencontrerez avec lui, face à face. Vous pouvez être assuré que vous n’êtes pas seul pendant que vous poursuivez cette cérémonie. Les esprits des autres frères et sœurs qui sont passés par cette émouvante initiation et qui ont progressé dans les autres Degrés des enseignements Rosicruciens peuvent être, en ce moment même en harmonie, en résonance avec votre pensée.

Levez-vous et, debout, lisez maintenant les mots suivants, tout doucement :

Néophyte bien-aimé, nous vous saluons sur tous les Points de notre Triangle sacré ! En tant que Maître des Etudes, je vous salue et j’étends la main vers vous pour guider vos pas, ce soir, vers l’Initiation. Je vous demande d’accorder toute votre attention, toute votre dévotion, toute votre confiance, toute votre sincérité à cette Cérémonie afin que votre admission dans l’Ordre Sublime de la Rose+Croix soit Paisible et qu’elle vous donne l’Illumination.

Veuillez maintenant vous approcher de votre Autel et allumer la bougie qui est à votre gauche, pendant que vous faites face au miroir. Allumez maintenant la bougie !

Dites ces mots à voix basse :

"Lumière bénie, symbole de la plus Grande Lumière, répands ton rayonnement au milieu des ténèbres et éclaire mon chemin !"

Allumez maintenant l’autre bougie, à votre droite, et prononcez doucement ces mots :

"La Lumière s’est ajoutée à la Lumière afin que les rayons entrecroisés puissent adoucir les lignes et les ombres et symboliser l’apaisement de la douleur et du chagrin, comme le ferait la Lumière d’En -Haut !"

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Asseyez- vous maintenant, dans une position commode, devant et aussi près de votre Autel que possible, afin que les lumières des bougies, lumières symboliques, puissent éclairer votre visage pendant que vous regarderez votre image dans le miroir.

Murmurez doucement les mots suivants :

"Avant que je ne puisse passer le Seuil je dois faire face aux terreurs de ma vie. La Terreur du Seuil m’attend et j’ai besoin maintenant de la Force Divine qui est en moi." (Regardez dans le miroir pendant environ une minute.)

Levez-vous maintenant et tenez- vous près de l’Autel. Avec l’index de votre main droite, tracez une croix sur le miroir ; marquez ainsi avec le doigt une ligne droite, au centre, verticalement, d’environ 12 centimètres de long. La matière légèrement grasse du bout du doigt laissera une faible trace ; tirez ensuite une autre ligne, en travers, de gauche à dro ite formant ainsi une croix.

Retirez- vous un peu en arrière, vo us éloignant de l’Autel, et, face à la Croix que venez de faire prononcez doucement les mots suivants :

vous

"Salut, Ô Symbole Sacré de Vie, d’Amour et de Résurrection ! Au centre du corps sanctifié viendra la Rose, Âme de l’Homme, et tu seras mon Signe ! Salut ! Ô Rose+Croix"

Restez debout, concentrant votre attention sur la croix presque invisible, que vous venez de tracer, jusqu’à ce que celle-ci prenne une forme mieux définie, puis semble s’effacer, redevienne de nouveau visible et s’efface de nouveau. Concentrez votre pensée sur cette croix pendant environ trois minutes. Lisez ens uite le prochain paragraphe. Commencez maintenant votre concentration !

Lorsque les trois minutes se sont écoulées, restez debout et placez la pointe de votre index gauche sur le centre de votre front et dites :

"Paix !"

Asseyez- vous maintenant et procédez comme suit : vous allez lire, l’une après l’autre, les lignes qui suivent, prononçant chaque ligne en un murmure, sous forme de question ; regardez alors dans vos yeux sur le miroir et donnez, à votre propre image, une réponse à chaque question ; préparez-vous à répondre oui ou non à chacune d’elles. Regardez dans le miroir en répondant.

1. "Veux -tu connaître le mystère de ton être ?"

(réponse)

2. "Veux -tu connaître la peur du Seuil ?"

(réponse)

3. "Prêteras-tu l’oreille à la voix qui te répond ?"

(réponse)

4. "Connais-tu ton être intérieur ?"

(réponse)

5. "As-tu entendu parler de la Conscience ?"

(réponse)

6. "Sais-tu que la Conscience est la voix intérieure et qu’elle parlera si tu le lui permets ?"

(réponse)

7. "Lui permettras-tu de te parler ?"

(réponse)

8. "Sais-tu que ta Conscience est ton Gardien et par conséquent le Gardien de ce Sanctuaire ?"

(réponse)

9. "Et sais-tu que ce Gardien Sacré sera toujours présent dans ce Sanctuaire pour te guider et te protéger ?"

(réponse)

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Lisez maintenant de nouveau ces neuf questions, une à une et lentement, sans proférer un son, et méditez sur chacune d’elles pendant une minute jusqu’à ce que vous ayez parfaitement compris sa signification.

Après avoir médité sur les questions que vous avez posées à votre propre réflexion dans le miroir et avoir donné votre réponse, vous devez vous rendre compte que vous venez de désigner, et de reconnaître le Gardien de ce Sanctum Sacré. Ce Sanctum constitue donc votre Temple, votre Sanctuaire, le lieu saint où vous travaillerez. Vous êtes le Néophyte au Seuil de ’Il nitiation, en présence du guide le plus sûr et du gardien le plus digne de confiance que l’homme puisse jamais avoir : son être réel, intérieur, sa Conscience, l’Esprit Divin en lui. Par la suite, rappelez- vous toujours quand vous entrerez dans ce Sanctuaire que "votre Gardien y entrera avec vous", y sera toujours présent, jugeant toutes vos pensées, toutes vos actions, vos paroles. Rappe lez- vo us aussi qu’il veillera sur toutes vos pensées, sur toutes vos actions, durant toute votre vie, sur chaque tentation et sur chaque VICTOIRE DU BIEN SUR LE MAL.

Vous êtes maintenant prêt à vous libérer de toute fausse compréhension qui pourrait entraver votre complète admission dans l’Ordre. Au seuil de chaque Temple Rosicrucien, chacun doit toujours purifier son esprit de toute fausse conception. Lisez lentement, à voix basse, chacun des sept paragraphes suivants, comme si vous parliez à votre être extérieur, l’être physique. En réfléchissant sur chaque paragraphe, fixez votre regard sur vos yeux, dans le miroir. Lisez maintenant à voix basse.

1)

"Avant que je ne puisse communier intimement avec les Maîtres et mes Frères et Sœurs de

cet Ordre, je dois te dire, ô corps mortel, que tu n’es que la grossière enveloppe de l’être

réel qui est en moi."

(Regardez dans le miroir.)

2)

"Ce que je viens de voir dans le miroir n’est qu’une réflexion de ce corps mortel, aussi

irréelle et transitoire que toi, ô corps mortel."

(Regardez dans le miroir.)

3)

"Tu ne peux me tromper, car tu n’es pas la Vérité et tu n’es pas davantage illusion ; tu es seulement ce que te fait mon être réel et l’être réel ne trompe pas."

4)

"Comme la croix sur le miroir est entre moi et ma réflexion, le symbole de cet idéal Divin se tient aussi entre le monde et moi. J’atteindrai cet idéal."

5)

"C’est seulement par mon ignorance des véritables droits de mon être que tu peux, ô corps mortel, cacher l’être réel qui est en moi. Dorénavant, l’être réel en moi aura la maîtrise sur l’être extérieur.

6)

"Après tout, je suis ce qu’est mon Âme, et elle est Divine. Tout le reste n’est que réflexion passagère, comme l’est l’image dans ce miroir."

7)

"Je commande donc à mon être extérieur de s’humilier et de rejeter son voile ; de permettre à l’expression intérieure de se manifester; dès maintenant, en ce moment sacré et chaque fois que je le demanderai. Car Dieu est en moi aussi bien qu’on dehors ; Il est partout et je suis une partie indivisible de Dieu. "

Arrêtez-vous maintenant de lire ; appuyez- vous au dossier de votre chaise ou de votre fauteuil et mettez-vous dans une position aussi confortable que possible, afin de pouvoir concentrer votre re gard sur le miroir pendant un long moment ; mais auparavant, levez- vous et éteignez la bougie qui est à votre gauche ; rapprochez ensuite l’ autre bougie un peu vers la gauche, de façon à ce qu’étant assis vous puissiez voir votre image et la réflexion de la flamme de la bougie sur le cô té du miroir. Asseyez- vous de nouveau, commodément ; concentrez maintenant votre regard sur le miroir pendant environ cinq minutes. Guettez attentivement votre image dans le miroir et voyez ce qui peut se produire. Avant de commencer la concentration dites ces mo ts, sur un ton de commandement, mais à voix basse :

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

"Révèle-toi, ô mon âme, telle que j’apparais aux yeux du Cosmique!"

Concentrez-vous maintenant pendant cinq minutes. Quand cette période de concentration est terminée, levez-vous et lisez ce qui suit, à voix basse :

"A mes Frères et à mes Sœurs, et en la présence du Gardien de ce Sanctum, je proclame que j’ai approché la Terreur du Seuil et je n’ai pas été effrayé pour mon âme. Je suis maintenant sur le Seuil ! Je me suis purifié et j’ai commandé à mon être véritable de maîtriser mon corps physique, mortel, ainsi que mes pensées.

‘‘Je suis UN avec vous, devant le Signe de la Croix et dans le Temple de mon Gardien !

"Salut, ô Frères et Sœurs de la Rose+Croix, je supplie qu’une plus grande Lumière me soit donnée et je demande la force de passer le Portail pour entrer dans le Temple d’instruction. Ainsi soit-il"

Eteignez maintenant l’autre bougie, et dites à voix basse :

"Dans les ténèbres physiques je marche et je me manifeste matériellement, mais la Grande Lumière demeure maintenant en moi."

Ceci termine la première étape de votre admission dans l’Ordre. Dans que lques jours, à cette même heure, vous reviendrez dans votre Sanctum, préparé à recevoir votre première leçon des enseignements, et à ce moment- là certains signes et certains mots vous seront indiqués, qui pourront vous être utiles. Que le Paix Profonde soit en vous, maintenant et à jamais !

--------------------------------------

Vous pouvez maintenant remettre votre chambre dans ’lordre habituel et, si vous le désirez, relire ce Rituel, ou bien le recommencer entièrement, de la même manière.

Le symbole de la Rose+Croix a différentes significations selon notre manière d’interpréter ses éléments au cours au développement de notre conscience et de notre spiritualité, au fur et à mesure que nous progressons dans les différents grades des enseignements. La Rose est essentiellement le symbole de l’évolution de l’â me et pour cette raison elle est présentée comme une rose entr’ouverte seulement ; ce n’est-plus un bouton, mais elle n’est pas non plus complètement épanouie. Sa couleur rouge a été reconnue de toute antiquité comme le symbole de la Conscience Divine. Pour le Christianisme et pour d’autres religions, le sang rouge du corps humain et du corps de quelques animaux est significatif de rédemption, du salut de l’âme, de l’essence spirituelle. Quant à la Croix, elle a été de tout temps un symbole d’épreuves et de tribulations. Elle était employée longtemps avant l’Ère Chrétienne en signe de souffrance du corps physique et des épreuves terrestres. On la trouve sur quelques anciens tombeaux, sur le s murailles des Temples Égyptiens et sur les obélisques. C ’est le corps de l’homme, les bras étendus, représentant la crucifixion du corps physique par les efforts, les souffrances au cours des expériences terrestres. La Rose placée sur la Croix symbolise donc l’évolution de l’âme au moyen des souffrances, des leçons, des épreuves de la vie terrestre. Ceci est la clef des enseignements Rosicruciens ; par nos expériences, nos peines, nos malheurs, qui sont le lot de la matière et du moi objectif, nous passons notre âme, en évolution, par ce creuset afin de la purifie r pour que, finalement; elle arrive à la résurrection et s ’élève s ur la Croix.

Envoyez-nous maintenant votre rapport sur la Cérémonie qui vient de se dérouler, indiquant l’heure et le jour et les IMPRESSIONS que vous avez ressenties et tout particulièrement CE QUE VOUS AVEZ VU DANS LE MIROIR au moment de votre concentration.

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Initiation Rosicrucienne - Second Portail

INSTRUCTIONS PRELMINAIRES STRICTEMENT CONFIDENTIELLES

Avis au Candidat :

Nous vous recommandons de lire les premières pages de ces instructions avant le soir de votre Initiation afin que vous puissiez faire les préparatifs nécessaires dans votre Sanctum ; mais ne lisez la Deuxième Partie de ce Rituel, intitulée "Rituel d’Initiation", qu’au jour fixé par vous, lorsque vous serez dans votre Sanctum, prêt à accomplir la cérémonie.

Nous espérons que vous commencez à comprendre et à apprécier à leur juste valeur ces cérémonies d’Initiation. Pour certaines personnes, dans le monde moderne occidental, les cérémonies et les Rituels de toutes sortes sont généralement considérés comme de simples formalités ou comme un processus cérémoniel sans valeur réelle, parce que ces cérémonies sont souvent comparées avec le rituel en usage au commencement et à la fin de chaque service

religieux ; mais à la vérité, au point de vue mystique, l’initiation est une partie très importante du processus de développement et d’évolution. Les rituels employés par les anciens et dont nous nous servons encore dans notre travail, dans la forme même et dans l’esprit qu’ils avaient autrefois,

avaient pour but la démonstration de certaines lois ou principes, qui ne pouvaient

clairement et aisément exprimés s’ils n’étaient accompagnés de certains actes tendant à faire impression sur la conscience psychique du récipiendaire. En outre, les anciens disaient que l’être psychique de l’homme se complaît en ce ritualisme et, par conséquent, cherche toujours à s’élever vers le monde de la pensée et du symbolisme qui, en grande partie, fait le fond des cérémonies étudiées et préparées avec soin par les Rosicruciens. Lorsqu’un candidat participe à l’une des cérémonies dans un de nos Temples ce n’est pas seulement sa conscience objective et ses facultés de raisonne ment qui sont impressionnées par la démonstration mise en valeur par l’acte cérémoniel, mais il y a certaines parties de la cérémonie même dont le but spécial est d’imposer une concentration à l’esprit du candidat, pendant que sa conscience psychique visualise et crée un état dans lequel elle se complaît et dont, par suite, elle se souvient toujours, comme faisant partie de son existence et de ses expériences.

Nous ne pouvons mieux faire que de vous donner ci-après quelques phrases extraites de l’un des ouvrages du Rose+Croix bien connu, Eliphas Lévi, au sujet du cérémonial des Initiations :

"La destinée de l’homme est, comme nous l’avons dit, de se faire ou de se créer lui-même ; il est et sera le fils de ses œuvres, pour le temps et pour l’éternité. "Tous les hommes sont appelés à concourir, mais le nombre des élus, c’est-à-dire de ceux qui réussissent, est toujours petit ; en d’autres termes les hommes désireux d’être quelque chose sont en grand nombre et les hommes d’élite sont toujours rares. "Les hommes qui sont maîtres d’eux-mêmes se rendent facilement maîtres des autres, mais ils peuvent mutuellement se faire obstacle s’ils ne reconnaissent pas les lois d’une discipline et d’une hiérarchie universelle. "La vie est une guerre où il faut faire ses preuves pour monter en grade. La force ne se donne pas, il faut la prendre. L’Initiation par la lutte et par les épreuves est donc indispensable. "La loi essentielle de la nature, celle de l’initiation par les œuvres et du progrès laborieux et volontaire a été fatalement méconnu."

être aussi

Dans la cérémonie que vous allez accomplir, vous aurez à utiliser quelques-unes des lois que vous avez déjà étudiées et, en même temps, vous en aurez d’autres à appliquer, que vous ne connaissez pas encore ; mais, par l’application que vous en ferez, vous aurez ainsi une première démonstration de l’action de ces lois. Dans cette Initiation vous aurez non seulement une

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

application du principe du Feu, par la combustion de l’encens et par la flamme des bougies, mais aussi celle de la loi de résonance, ou harmonie, avec les Trois Points du Triangle.

Nous vous rappelons encore une fois que le très ancien principe du cérémonial et du ritua lisme, qui est d’une grande utilité, est aussi une source de délectation pour l’âme et l’être psychique de l’homme ; car la vie tout entière, de la naissance à la mort et de la mort, en passant par une période de vie Cosmique, jusqu’à une nouvelle naissance, n’est qu’une longue série d’initiations et de rites cérémoniels pour l’homme, en tant qu’être spirituel ; et, dans chaque cérémonie que vous accomplissez objectivement, votre psychisme se souvient de quelque loi ou de quelque principe précédemment appris au cours d’une autre initiation psychique.

Après ces explications nous allons maintenant vous faire quelques recommandations.

QUELLES SONT LES CHOSES NECESSAIRES A VOTRE INITIATION ? Vous aurez besoin d’un triangle de carton blanc, ou de carton recouvert de papier blanc ; triangle équilatéral de cinquante centimètres de côté.

Vous aurez également besoin de deux bougies et de deux chandeliers ; les mêmes dont vous vous êtes servi pour le travail du Premier Degré. Procurez- vous également un peu d’encens pour brûler au centre du triangle, comme nous allons vous l’expliquer par la suite.

ARRANGEMENT du Sanctum. Ayez une lumière suffisamment forte pour vous permettre de lire le Rituel et d’effectuer l'initiation. Placez alors le triangle blanc sur le sol, en en fixant les angles afin qu’il ne bouge pas ; placez- le dans la pièce de telle façon que vous puissiez vous tenir vers la pointe sans la toucher ; mettez alors les deux chandeliers, avec les bougies prêtes à être allumées sur les deux angles opposés du triangle.

Bougie °

° Encens Postulant
°
Encens
Postulant

° Bougie

Le DESSIN ci-contre vous montre l’arrangement du

Triangle. Au centre de ce Triangle vous placerez une soucoupe ou un petit récipient sur lequel vous placerez un charbon à encens et, sur ce charbon, lorsqu’il sera allumé, vous mettrez la valeur d’une petite cuillerée à café d’encens en poudre. Mais-ce n’est que lorsque vous serez prêt que vous allumerez le charbon et l’encens.

NOTA. - Durant la cérémonie, au moment où vous prononcerez certains mots et certaines phrases, il est possible que l’encens brûle avec plus de force en lançant quelques étincelles ; que cela ne vous inquiète pas, car ce serait le résultat des conditions vibratoires créées dans la pièce.

Vous êtes maintenant prêt pour l’initiation. Ayant fait vos préparatifs comme indiqué ci- dessus, allumez l’encens et les deux bougies. Votre porte étant close et tenant ces instructions en main, lisez maintenant les indications pour l’Initiation.

Initiation Rosicrucienne - Second Portail

DEUXIÈME PARTIE - RITUEL D’INITIATION

Tenez-vous, debout, à la pointe du Triangle et lisez lentement ce qui suit, tourné vers les deux bougies, et devant l’encens.

(A voix basse) "Maîtres et Frères de la Rose+Croix, je suis un humble Néophyte qui cherche l’entrée du Second Degré. A ce point du Triangle Sacré, je formule cette prière et demande l’aide et la Lumière en cette heure sacrée de privilège spécial."

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Tout en gardant ces pages dans votre main gauche, croisez les bras de façon à ce que cette main, tenant ce papier, soit à peu près sur votre épaule droite et votre main droite à peu près sur l’épaule gauche ; restez ainsi les bras croisés sur la poitrine pendant une demie- minute environ, en regardant vers l’encens ; décroisez ensuite les bras et recommencez à lire.

"Par le signe de supplication que je viens de faire sur la Pointe du Triangle, j’indique, ô Maîtres, mon humilité et le désir que j’ai d’avancer vers le point suivant de notre Triangle Sacré.

"Je sais que, dans mon voyage par ces Degrés, je traverserai une fois le Triangle Sacré, allant tour à tour à chacun des points. J’ai rempli mes obligations et terminé mes études au premier point, et je suis prêt maintenant, avec votre permission, à passer dans la Chambre du Second Point.

"Ce privilège m’ayant été accordé par le Maître de ma Loge, je déclare maintenant, par la prière suivante, ma bonne volonté et mon désir sincère d’étudier et de travailler.

"Dieu de Bonté, accorde moi Ta grâce et Ta force afin que je puisse reconnaître les leçons du Second Point du Triangle, que je puisse me mettre en harmonie et à l’unisson avec tous mes Frères et mes Sœurs qui sont à cette heure en prière, de tous côtés sur cette terre. Par Ta grâce, fais que je sois digne de l’honneur et du privilège d’être membre de cet Ordre, et donne-moi la force de travailler avec diligence et désintéressement au bien de l’humanité, par la pratique de Tes lois. Fais que je me souvienne toujours de mes obligations envers mes Frères et mes Sœurs et envers tous ceux qui auront besoin de mon aide. Fais aussi que je sois toujours fidèle en mes efforts dans le travail que j’entreprends à la recherche de la Vérité. AINSI SOIT-IL.

"Je vais poursuivre maintenant mon travail vers le Second Point. (Placez, au point où vous vous tenez, la bougie qui est à l’angle droit du triangle ; puis, pendant que les bougies brûlent toujours, allez vers l’angle d’où vous venez de retirer la bougie. Vous tenant alors debout devant le second point, continuez à lire conne suit :)

"Faisant ainsi face aux deux Lumières, symboles de la Grande Lumière et de la Petite Lumière, et devant l’encens, je promets, comme membre de cette Seconde Chambre, de me consacrer à l’étude et à la pratique des lois et de l’idéal élevé de notre Ordre, pour mon plus grand bien et pour celui de tous."

Prenez maintenant une chaise et placez- la de façon à pouvoir vous asseoir à la pointe du Triangle, le second point où vous êtes en ce moment ; asseyez- vous commodément pour pouvoir regarder en bas, vers l’encens qui brûle, en observant un moment de concentration. Pendant que vous êtes assis et que vous concentrez votre regard sur l’encens, répétez doucement ces mots, pour vous- même et à voix basse : "Lumière, Vie et Amour, que l’esprit de bonté pénètre l’espace et le traverse en toutes directions avec les vapeurs de l’encens qui brûle."

Répétez ces mots au moins cinq fois. Mettez ensuite vos papiers de côté et méditez, en regardant vers ’lencens, pendant dix minutes environ. Si l’encens a fini de se consumer, fixez cependant vos regards vers l’endroit où il était, comme s’il brûlait encore. Pensez à tous les initiés qui sont en cet instant en communion avec vous et essayez de saisir le message qui vous vient de votre moi intérieur.

Après avoir accompli la cérémonie, écrivez au Bureau d’Instruction et faites- nous savoir quel message vous avez reçu durant votre période de concentration.

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

REPONSES AUX QUESTIONS DE L’EXAMEN DU SECOND DEGRE NEOPHYTE

1. Quelle est la différence entre le "Moi" (ou "Je") et l’être réel ?

Rép.- L’être réel est l’être intérieur, qui est partie de l’âme. Le "Moi" extérieur n’est que notre personnalité transitoire, ou être objectif.

2. La jouissance des choses matérielles de ce monde est-elle pour nous un droit ou un privilège ?

Rép.- C’est un privilège.

3. Qu’est-ce que la Sainte Assemblée ?

Rép,- C’est le Conclave Cosmique des personnalités très évoluées que nous appelons les Maîtres Invisibles.

4. A quoi sert la respiration ?

Rép.- Elle fait pénétrer dans le sang et dans le corps la Divine Essence Vitale.

5. Quelles sont les trois parties essentielles de l’homme ?

Rép.- Le corps, l’esprit et l’âme.

6. Quelle est la principale cause de toute maladie ?

Rép.- Une rupture d’équilibre, le manque d’harmonie dans l’être humain.

7. Que sont les éléments A et B ?

Rép.- A est le souffle de vie et B l’élément matériel terrestre.

8. Que faut-il faire pour maintenir l’équilibre entre A et B ?

Rép.- Manger et boire convenablement, respirer convenablement.

9. Quel est le cycle moyen d’années entre chaque incarnation ?

Rép.- 144 ans.

10. Quel est, dans ce Second Degré, la leçon qui a eu pour vous le plus de valeur, ou quel a été l’effet le plus important de ce Second Degré sur votre façon de penser ?

(CES REPONSES ONT ETE ETABLIES PAR LE SECRÉTAIRE SUPRÊME POUR LA CORRECTION DES EXAMENS.)

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Initiation Rosicrucienne – Troisième Portail

Première Partie

Mes Frères et mes Sœurs, Devant le Signe de la Croix, je vous salue !

Je m’adresse ce soir à chacun de vous en particulier. Vous êtes maintenant passé au Degré Préliminaire d’Initiation au Troisième Degré de notre Ordre. Ceci signifie que, grâce aux études et aux progrès que vous avez faits dans le Second Degré, vous avez maintenant le droit d’entrer dans le Degré suivant. L’Initiation à laquelle vous vous êtes préparés se fait par une cérémonie ancienne ; elle est si importante et d’un caractère si sacré que nous avons jugé bon de la diviser en trois parties, les deux premières étant destinées à vous préparer, et la troisième en étant le point culminant.

Je vais maintenant vous guider dans votre préparation à la première partie de votre Initiation.

----------------------------------------------------

Le Gardien du Seuil de notre Ordre vous avertit qu’avant de pouvoir entrer dans les Chambres Secrètes et sacrées de nos Temples vous devez éliminer de votre âme et de votre pensée toutes mauvaises influences. Vo us vous approchez maintenant du Seuil de la Chambre Intérieure et votre premier devoir est de purifier votre Moi intérieur de tout le mal qui a pu s’y loger inconsciemment dans les années passées et au cours de vos occupations profanes. Vos études dans les Premier et Second Degrés ont eu pour but de purger votre esprit de toutes fausses conceptions, de toute tendance à la superstition. Nous allons maintenant continuer cette purification. Je vous demande donc de vous lever et de vous tenir debout dans le Sanctum Saint où vous avez fait vos études au cours des semaines passées ; et, dans le calme de ce lieu, ayant une lumière suffisante pour vous permettre de lire mes instructions, veuillez vous placer face à l’Est, le corps très droit, les talons joints, et lisez ce qui suit :

(Lisez à haute voix :)

"Moi

(ici, dites votre nom), m’approchant du Seuil de la Chambre Intérieure du

Temple, pleinement conscient de mes actes et de leur importance, je déclare que je suis prêt à libérer mon âme et mon esprit de toutes mauvaises influences, à élever mon esprit, à purifier mon cœur et à reconnaître la Divinité de mon âme, telle qu’elle était au moment où je suis né, pour cette incarnation, par la volonté de Dieu."

(Placez votre main gauche sur votre cœur et lisez à haute voix ce qui suit :) "Mon cœur sera libéré de toute envie, de toute haine et de tous autres sentiments qui pourraient être préjudiciables à ceux que je dois aimer ou à ceux que je dois aider, afin qu’avec le sang la Divine Force Vitale puisse passer dans mon cœur, libre de toute contamination."

(Placez la main droite sur votre front, tenez ces pages de la main gauche et lisez ce qui

suit :)

"Mon esprit ne concevra rien qui ne soit loyal et honnête, sensé, plein de modération, et qui ne soit pour le bien d’autrui en même temps que pour le mien, afin que les centres réceptifs et actifs de mon cerveau puissent être à l’abri de toutes mauvaises pensées ou de toutes mauvaises impulsions."

(Faites trois aspirations profondes, puis continuez comme suit :) "La Divine Essence que j’aspire et que je fais pénétrer en mon corps amène avec elle un influx de l’Âme Divine ; de même, je chasse ensuite de mon être l’essence qui a servi à me donner la vie et à maintenir l’âme dans mon corps, et dont le principe actif est épuisé ; toutes les mauvaises influences qui ont pu m’entourer et me contaminer sont maintenant parties avec

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

l’exhalaison de cette essence dévitalisée. Avec une nouvelle aspiration, j’ai repris un air pur et sanctifié, ainsi que la pure énergie, qui est Divine, venant de Dieu." (Placez maintenant ces feuilles sur la table, tenez-vous debout et bien droit, les bras levés au dessus de la tête afin qu’ils soient parallèles et perpendiculaires au sol, et répétez le son suivant trois fois :)

"Ou - - - - - â - - - - - i" -

-

-

-

-

-

-

-

-

 

-

-

-

 

-

-

 

-

La première syllabe "ou" devra être tenue et prolongée assez longtemps, environ six secondes ; la lettre "â" pendant environ cinq secondes, et "i" pendant trois secondes environ. Le premier son devant être prononcé tout haut et les deux autres

plus bas.

Ces sons mystiques, proférés dans un but de purification, mettront les vibrations de l’âme en harmonie, ou en résonance mystique, avec les Forces Supérieures. Asseyez- vous ensuite dans l’obscurité pendant cinq minutes et attendez les résultats ; puis levez-vous et placez-vous face à l’Est, les mains élevées au dessus de la tête comme précédemment et répétez les sons indiqués ci-dessus.

Ceci sera la fin de la préparation pour ce soir. Chaque matin, en vous levant, et jusqu’à jeudi prochain, devant une fenêtre ouverte faites trois aspirations profondes et répétez la formule relative à la respiration, puis les sons mystiques, trois fois également. Nous vous enverrons de nouvelles instructions et le reste de la cérémonie d’Initiation, qui est très importante.

Ne nous adressez pas de rapport sur cette première partie de l’Initiation ; il était indispensable que cette Initiation soit ainsi divisée, chaque partie ayant un effet bien défini sur vous et sur votre entrée dans la Troisième Chambre d’Etudes. Il aurait été évidemment plus simple de vous envoyer de suite l’Initiation complète, mais elle n’aurait pas donné les mêmes résultats en ce qui concerne les trois pas que vous faites pour entrer dans cette Troisième Chambre.

En outre, le travail Initiatique n’est terminé en vous que lorsque vous avez accompli la troisième partie ; il n’est donc pas nécessaire de faire de rapport sur la première et sur la seconde ; vous recevrez celle-ci la semaine prochaine ; mais la formule habituelle de rapport sera jointe à la Troisième Partie, et c’est sur cette formule que vous porterez les commentaires que vous désirerez porter à notre attention.

Dans l’intervalle compris entre ces différentes périodes d’Initiation revoyez les instructions chaque fois que vous en aurez l’occasion afin de bien vous pénétrer de l’importance de l’acte que vous allez accomplir ; cependant il n’est pas nécessaire de répéter la cérémonie elle- même ; bornez- vous à l’accomplir le soir fixé. Rappelez- vous que ces cérémonies d’Initiation symbolisent les lois réelles de Vérité dont l’application vous sera indiquée dans les Monographies de la Troisième Chambre.

LE SAGE ET L’IGNORANT

Les Joies de la connaissance appartiennent à Dieu et, de ce trésor, à chacun Il assigne sa part selon la mesure qui Lui paraît juste. T’a-t-Il accordé la sagesse ? A-t-Il éclairé ton esprit des Lumières de la Vérité ? Partage ces dons avec l’ignorant afin de l’instruire ; partage- les avec le Sage afin de te perfectionner. La véritable Sagesse a moins de présomption que la sottise. L’homme sage doute souvent, et souvent change ses décisions ; le sot est obstiné et ne doute jamais : il conna ît toutes choses, sauf son ignorance. La vanité d’un esprit vide est une abomination ; l’abondance de paroles est la marque des sots ; cependant c’est faire preuve de sagesse que de savoir supporter avec patience leur impertinence et de se mo ntrer pitoyable à leur stupidité.

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

En ton amour-propre ne tire pas vanité et ne te glorifie point de tes connaissances supérieures ; le plus grand savoir humain n’est qu’aveuglement et folie.

L’homme sage connaît son imperfection et il est plein d’humilité ; il est difficilement satisfait de ses œuvres ; mais le sot contemple avec plaisir les cailloux qu’il aperçoit dans le fond du ruisseau paresseux qu’est son esprit ; il les en tire pour les présenter comme des joyaux, et, des applaudissements de ses pareils, il fait ses délices.

Extrait de C'est à toi que je confie

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Initiation Rosicrucienne – Troisième Portail Deuxième Partie

Instructions Préliminaires.

Avant de commencer la cérémonie dont les grandes lignes sont tracées dans les pages suivantes, veuillez lire attentivement ces instructions préliminaires. Nous vous avons envoyé la Première Partie de l’Initiation du Troisième Degré et nous espérons que vous avez fait ce travail et que vous êtes maintenant prêt pour la seconde partie. Cependant, si vous ne l’avez pas encore fait, dès la semaine dernière, procédez au travail de la première partie et ce n’est qu’après l’avoir terminé que vous vous occuperez de celle-ci.

– INSTRUCTIONS –

Certaines conditions sont indispensables à la préparation de cette Seconde Partie.

Il est nécessaire, pour cette partie de l’Initiation, que vous soyez absolument seul et parfaitement tranquille ; si cela n’est pas possible le jeudi soir, ou le soir de votre étude régulière, vous pourrez choisir un autre jour car n’importe quelle soirée conviendra pour cette Initiation au Troisième Degré, à condition que vous puissiez arranger votre Sanctum de façon à y être tranquille et seul, et que vous soyez certain de ne pas être dérangé pendant environ une heure ou une heure et demie.

Vous devrez avoir un miroir placé de telle façon que vous puissiez fixer votre regard sur votre image dans ce miroir pendant un certain temps, comme dans l’Initiation au Premier Degré ; deux bougies devront être allumées, une de chaque côté du miroir, et si vous avez de l’encens, il serait bon d’en faire brûler dans la chambre ; quant à la lumière, en dehors de celle des bougies, elle devrait être juste suffisante pour vous permettre de lire ces pages.

Sur la table ou sur l’autel où sont vos bougies, ayez une feuille de papier préparée avec une plume et de l’ encre pour écrire.

Ayant ainsi terminé vos arrangements vous devrez vous tenir au centre de la pièce, ces feuilles en main, et vous les lirez attentivement en vous conformant exactement aux instructions données ; mais soyez sûr auparavant, que vous êtes bien seul et sans témoin.

----------------------------------------------

(Tenez-vous debout au milieu de la pièce et lisez lentement et doucement, pour vous - même, ce qui suit :)

"Voici que du fond des Ténèbres je m’approche de toi, ô humble disciple qui cherche l’Initiation à la Troisième Chambre du Temple du Maître. Tu es maintenant au centre d’un grand cercle et tu ne sais dans quelle direction tes yeux vont se poser, ni où tes pas vont te conduire dans ton voyage ; mais je viens pour te servir de Mentor, pour te guider vers l’Entrée de la Cour Extérieure de la Troisième Chambre. Tu ne me vois pas et cependant je suis là ; tu n’entends pas ma voix et cependant j’entends tes réponses, je vois tes actes, je sais quelles sont tes plus secrètes pensées. Es-tu prêt à m’accompagner là où aucun pied impur n’a foulé le sol et où nul cœur méchant n’a jamais battu ?"

(L’Initié s’arrête et doit répondre clairement :) "Je suis prêt, ô bien-aimé Mentor dont je ne vois pas la forme, dont je n’entends pas la voix, dont je ne perçois pas la présence, mais dont la bonté et l’amour resteront à tout jamais gravés dans ma mémoire."

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

(L’Initié lit de nouveau à voix basse.) "Alors, ô bien-aimé disciple, fais ce que je te dirai de faire. Face à l’Est ! (L’Initié se place face à l’Est et continue à lire.) "Avance de deux pas en partant du pied droit. Bien ! Ces deux pas représentent les premiers pas que tu as faits sur le Sentier, vers le Seuil de l’Orient. Tu vas maintenant appeler le Héraut Bien-Aimé du Maître, qui te posera d’autres questions. Appelle maintenant en disant clairement : Râ, Râ, sélâ, Râ !"

(L’Initié fait l’appel qui lui a été indiqué et reste debout, face à l’Est, et il lit à voix basse ce qui suit :) "Tu m’appelles, ô bien-aimé disciple ? Es-tu parfaitement prêt à te soumettre aux épreuves très dures que t’imposera le Gardien de la Chambre Extérieure ?"

(Répondez clairement :) "Je suis prêt, Héraut Bien-Aimé !"

(L’Initié lit à voix basse :) "Laisse-moi alors te préparer pour l’épreuve que tu traverseras si ton âme est purifiée, si ton cœur est sincère, si ta pensée est sainte. Là-bas est la porte vers laquelle je vais te conduire ; derrière cette porte est la Chambre Extérieure : au dedans tout est sombre et tranquille comme dans une tombe, car le silence nous enseigne une grande leçon, et nous y trouvons la sagesse et la paix. Une fois que tu seras dans cette Chambre, le Gardien te questionnera avec sévérité avant que tu ne puisses passer dans la Chambre Intérieure, la Troisième Chambre du Temple du Maître. Des chercheurs sont souvent venus dans cette Chambre Extérieure pour solliciter leur admission dans la Troisième Chambre, mais l’entrée leur en a été refusée parce qu’ils ont été reconnus indignes, non pas par aucun autre juge, mais par leur propre conscience ; rappelle-toi donc que ta propre conscience est juste et sévère ! As-tu accompli le travail qui prouvera que tu mérites cette entrée, as-tu enfin libéré ton âme de ses liens durant la semaine qui vient de s’écouler ?"

(L’ Initié répond clairement :) "Je l ’ai fait, aussi bien que cela m’a été possible !"

(L’ Initié lit à voix basse :) "Alors, fais face au Sud !" (L’Initié fait maintenant face au Sud.) "Fais un pas en avant, du pied droit, bien-aimé disciple, et avance alors ton pied gauche de façon à ce que le talon du pied droit touche le talon du pied gauche." (L’Initié fera ces mouvements trois fois.) "Rapproche de nouveau tes talons. Tu as ainsi fait trois pas vers le Sud et, devant toi, est maintenant la porte invisible de la Chambre Extérieure. Fais maintenant le Signe Sacré pour demander ton admission : place la paume de ta main gauche sur ton cœur, juste à gauche du centre de ta poitrine, et renverse légèrement la tête en arrière, de façon à ce que ton regard puisse se porter vers le haut. Tu feras ce signe lorsque tu chercheras à entrer dans la Troisième Chambre de tous nos Temples. Le Gardien viendra alors te parler pendant que je me tiendrai derrière toi avec ton Mentor et que j’attendrai ton appel." (L’Initié devra alors faire le Signe Sacré de Supplication, comme indiqué ci-dessus, pour demander l’admission.)

(L’Initié doit lire maintenant tout bas, mais cependant de façon à être entendu :) "Salut, ô bien-aimé Initié ! Es-tu bien préparé et bien recommandé pour cette admission à la Chambre Intérieure ?"

(L’ Initié répond clairement :) "Oui, Bien -Aimé Gardien !"

(L’Initié lit de nouveau à voix basse.) "Par quel Signe le prouves-tu ?"

(L’Initié répond doucement mais clairement :) "Par l’harmonie de mon âme et par l’approbation sacrée de ma conscience, qui, toutes deux, sont représentées par ce signe." (L’Initié place maintenant l’index gauche sur les lèvres, comme pour faire le signe de garder le silence. Puis il lit à voix basse :) "Ce signe que tu fais nous prévient que nous devons rester silencieux lorsqu’il nous est demandé de prouver notre mérite et notre bonté. La Vertu n’a pas besoin de proclamer sa douceur et la pureté n’a besoin d’autre témoignage de reconnaissance que la récompense qui est en elle-même. Un Frère ou une Sœur de notre Ordre bien-aimé ne cherchera jamais à répondre à l’invitation qui pourrait lui être faite de prouver l’élévation des buts qu’il poursuit, aussi bien pour lui que pour autrui. Les membres de notre Ordre sont toujours conscients de son haut idéal et ils chercheront toujours à y conformer leur vie. Si donc ils étaient mis en

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

demeure de prouver leur propre valeur, ils porteraient ainsi le doigt sur les lèvres pour indiquer qu’elles sont scellées et qu’il ne leur appartient pas de parler de leur propre mérite. Par cet acte seul ils donneront la preuve qu’ils ont en eux la véritable sagesse.

"Avance encore d’un pas." (L’Initié fait un nouveau pas en avant.) "Tu es maintenant dans la Chambre du Silence et tu y resteras pendant un moment à écouter la musique Sacrée du Temple des Maîtres, là-bas ; pendant ce temps je ferai mon rapport aux Maîtres et je leur dirai que j’ai constaté que tu es prêt à être admis."

(L’Initié doit maintenant éteindre toutes les lumières, y compris les bougies et il doit rester assis dans l’obscurité pendant environ dix minutes en concentrant sa pensée sur le Grand Temple Cosmique de notre Ordre, où le Maître préside un Conclave, où les Frères et Sœurs Aînés chantent et où le Gardien consulte les Sages, le Grand Prêtre et le Maître au sujet de son admission. Il est possible qu’il ait alors une vision de cette scène et qu’il entende aussi la mélodie de ce chant étrange et doux des Frères et des Sœurs.)

Lorsque les dix minutes sont écoulées, allumez les bougies de nouveau et asseyez- vous devant votre miroir ; vous copierez alors le Serment suivant que vous enverrez au Secrétaire Général, qui fera suivre votre demande au Maître, et votre Serment au Maître Suprême, afin que la suite de votre Initiation Mystique à la Troisième Chambre vous soit envoyée :

Je soussigné, (ici votre nom), ayant été dûment préparé à l’Initiation, je m’engage solennellement à remplir les obligations suivantes :

"Je m’efforcerai de toujours mériter l’approbation des âmes justes et bonnes qui sont sur cette terre, et de servir Dieu silencieusement et tranquillement, non par crainte du destin déjà préparé, mais en considération d’un avenir que je dois créer moi-même et dans lequel je devrai travailler à me perfectionner.

Ainsi soit-il"

(NOTA.- En copiant ce Serment, à partir des mots : "Je m’efforcerai de toujours " vous vous arrêterez tous les sept mots, en répétant sept fois chaque septième mot, et à ces moments-là vous fixerez votre regard sur votre propre image dans le miroir.) (Vous signere z ensuite ce Serment.)

FIN DE LA DEUXIEME PARTIE DE L’INITIATION AU TROISIEME DEGRE. N’envoyez aucun rapport jusqu’à ce que vous ayez terminé les trois parties de cette Initiation au Troisième Degré.

---------------------------------------------------

le

Mysticisme, en son élan vers Dieu et vers le Cosmos, ne peut être développé en lui que par lui- même, par ses propres efforts, par sa propre détermination. En outre nous n’essayons pas d’examiner l’Univers et de l’étudier objectivement en dehors de nous- mêmes, nous essayons plutôt de le percevoir et d’en avoir conscience par le travail et le développement qui se fait en nous. Par

conséquent, le but de ces Initiations est de produire un état intérieur par le moyen duquel la lumière que nous cherchons puisse nous être révélée. Ceux qui tournent en dérision toute spiritualité, ou qui ne croient à rien, s’écartent simplement des plus hautes forces de l’Univers qui ont leur expression

en l’ ho mme lui- même.

Nous

insistons

à

nouveau

auprès

du

Néophyte

afin

qu’il

comprenne

bien

que

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

Initiation Rosicrucienne – Troisième Portail Troisième Partie

(INSTRUCTIONS : Procédez aux mêmes arrangements que pour la deuxième partie ; allumez les bougies de chaque côté du miroir et asseyez- vous à la place que vous occupiez lorsque vous avez signé le Serment de la Deuxième Partie.)

L’Initié doit regarder dans le miroir pendant une minute, puis lire tout haut ce qui suit :

"Ô Vénéré Maître des Pouvoirs Divins sur Terre, fais que mon âme et mon esprit soient touchés de la Lumière Divine pendant que, silencieusement, je suis dans cette Chambre où j'attends tes Ordres."

Lisez ensuite à voix basse :

"Initié bien-aimé, tu as été grandement récompensé pour ta patience et pour la bonne volonté dont tu as fait preuve en signant le Serment, ainsi que pour ton désir de Servir avec désintéressement. Le Maître a décidé que tu entreras dans la Troisième Chambre et que tu y demeureras en paix pendant que tu en apprendras les hautes leçons. Lève-toi donc et fais de nouveau face à l’Est."

L’Initié se lève et fait face à l'Est, puis il lit ce qui suit, à voix basse :

"Je suis ton Mentor ; je te conduirai de nouveau pendant que le Gardien préparera la voie jusqu'au Seuil. Fais deux pas en avant, en partant du pied droit, et joins les talons. Rends-toi compte que tu as fait vingt-sept pas en avant ; tourne-toi maintenant et fais face à l'Ouest en avançant de trois pas, partant toujours du pied droit et joignant ensuite les talons. Tu es arrivé à l'entrée de la Chambre ; fais face au Sud et avance de cinq petits pas en partant du pied droit, joignant ensuite les talons. Tu es maintenant face au Seuil et le Gardien va te parler de nouveau."

L’initié devra avoir fait tous les pas indiqués puis lire, non à haute voix, mais clairement :

"Me voici à nouveau près de toi pour garder l'Entrée et pour préserver ton âme pendant le passage du Seuil, où se tient la Terreur, qui interdit l'entrée à ceux qui en sont indignes. Tiens-toi droit et ferme les yeux ; laisse pendre tes mains à tes côtés et reste silencieux et parfaitement tranquille pendant deux minutes et tu sentiras, verras et connaîtras la Terreur du Seuil ; mais tu ne seras point effrayé car le Maître a vu que tu es digne d'entrer."

L’Initié devra suivre les instructions précédentes et se tenir sans bouger, les ye ux clos, en concentrant toute sa pensée sur ce qu'il doit voir, en son esprit, ou bien entendre. Après deux minutes environ, l’ Initié ouvrira les yeux et reprendra ces instructions pour les lire.

L’Initié lit maintenant à voix basse : "Maintenant que tu as senti la présence de la Terreur du Seuil, que tu sais l'impression qu'elle a faite sur toi, tu peux entrer dans la Chambre et te préparer à tes études. Tourne-toi vers les bougies allumées, va lentement à ta chaise et assieds-toi."

L’Initié doit faire ce qui lui est indiqué et s'asseoir devant le miroir et les bougies, afin de pouvoir lire ces instruc tions à la lueur des bougies. Il lit alors à haute voix :

"Nous allons maintenant te quitter et, de façon régulière, ton Maître te donnera des leçons merveilleuses sur les lois qui se rapportent à cette Chambre, et à laquelle tu as été dûment conduit et où tu es maintenant assis. Là, tu étudieras et tu te prépareras à un travail que nous ne pouvons t’indiquer ici et qui est donné à ceux -là seulement qui ont achevé le travail dans cette Chambre. Mais, avant de te laisser à la méditation et au travail sacré que tu dois faire, mon devoir de Gardien est de te donner le mot de passe par lequel tu te feras reconnaître de tous les Gardiens. Ce mot est : "Maord-Maorc". Il n'a aucune signification et il ne servira qu'à te faire identifier comme

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

l'un de ceux qui ont été reçus dans cette Troisième Chambre ; et lorsque tu en auras terminé le travail d'autres moyens te seront donnés, par lesquels tu pourras te faire reconnaître et prouver que tu es passé par cette Chambre."

"Tu vas maintenant rester assis pendant dix minutes en regardant fixement dans le miroir pour voir les changements de ton expression et guetter la venue du Maître. Tu te lèveras ensuite et tu diras : "Ainsi soit- il !" Tu t'assoiras de nouveau pour écrire et faire au Secrétaire un rapport sur le travail entier de la Troisième Initiation, c'est-à-dire sur les expériences que tu auras eues au cours de la Première, Seconde et Troisième Partie. Tu décriras les impressions que tu as eues lorsque tu te tenais, il y a quelques minutes devant la Terreur du Seuil, devant la porte, et tu diras ce que tu as vu dans le Miroir. Ta première leçon te parviendra bientôt et d'autres leçons suivront régulièrement pendant tout ton séjour dans cette Chambre. Que Dieu soit avec toi et te donne une force toujours plus grande, dans la Paix Profonde !"

(Ainsi se termine le travail pour l'Initiation à la Troisième Chambre.)

© SETI CR+C 05//2010

Sauvegarde des Enseignements Traditionnels et Initiatiques

De l'amour…

T raditionnels et I nitiatiques De l'amour… Copyright © S.E.T.I., Cénacle de la Rose Croix Internet

Copyright © S.E.T.I., Cénacle de la Rose Croix

Internet : http://www.crc-rose-croix.org

un

idéal !